Vous êtes sur la page 1sur 1

Proposé et corrigé par Madame Karama BOUASSIDA ZOUARI, IPEIS

Matière : Physiologie animale Section : BG 2 Année : 2016/2017 Correction

Série n°2
Page 1/1

En vue de se préparer à une compétition, un coureur cycliste a réalisé un stage de mise en


condition physique à Ain Draham pendant quelques semaines.
A son retour, ses performances sportives étaient supérieures à celles des autres compétiteurs
lors d’une compétition qui s’est déroulée dans le secteur du grand Tunis.
a) Expliquez les raisons d’une telle performance.
Le principe est simple : en altitude (Ain Draham) l'oxygène est plus rare. Lors d’un stage en
altitude, le taux d'hématocrite (Ht) du coureur cycliste va augmenter pour améliorer le
transport de l'oxygène vers les muscles jusqu'à s'adapter au taux d'oxygène ambiant pour
satisfaire son corps, on parle de polyglobulie. Il s’agit ici d’un moyen d’adaptation progressif
suite à une demande importante de l’oxygène de la part des tissus. Les globules rouges qui
sont fournis dans ce cas par la moelle osseuse, contiennent l'hémoglobine, alors son taux va
augmenter car le nombre de globules rouges est augmenté.
Remarque importante : il ne s’agit pas de splénocontraction ici car c’est in moyen d’adaptation
progressif (pendant des semaines). C’est la moelle osseuse qui fournit les globules rouges et
non la rate.
b) Au cours de la compétition, un des coureurs chute, se blesse au genou et saigne.….Après
quelques minutes le saignement s’arrête. Expliquez le mécanisme de ce phénomène.
Il s’agit ici d’une blessure suivie par un saignement. Les plaquettes interviennent dans la
coagulation du sang et convergent rapidement vers le lieu d’une blessure, puis libèrent le
facteur X de coagulation qui convertit la prothrombine en thrombine qui transforme à son
tour, le fibrinogène (globuline plasmatique synthétisée par le foie) en fibrine formant un
maillage dans lequel les plaquettes sanguines et les cellules sanguines sont emprisonnées, ce
qui stoppe le saignement. Le facteur X de coagulation est activé par la thromboplastine
d’origine soit plaquettaire soit tissulaire.

1
Tous droits réservés et toute reproduction interdite©
monprepa.tn