Vous êtes sur la page 1sur 12

Union - discipline – travail

STOCKAGE VERTICAL

CLASSE : LP3 MOL

EXPOSANTS:
KONE ALI MOHAMED
DIALLO ARABIATOU
CHEFFOU MOURTALA
LOMBAYE IDA

PROFESSEUR : COL. BAMBA S.


SOMMAIRE

I-INTRODUCTION

II-MODE DE STOCKAGE : CAS DU STOCKAGE VERTICAL

A-STOCKAGE DE MASSE
1 Presentation et caracteristique
2 Advantages et inconvenient

B-STOCKAGE PAR ACCUMULATION


1- Présentation et caractéristiques
2- Avantages
C-STOCKAGE PAR ROYANNAGE

1- Presentation et caracteristique
2- Avantages

D-STOCKAGE MEZZANINE
1- Presentation et caracteristiques
2- Advantages
III-CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE
I-INTRODUCTION

Le stockage désigne la conservation provisoire des marchandises juste après leur


production, généralement dans le magasin où elles seront commercialisées. On parle
d’ailleurs de « stocks » du magasin. Ainsi, on appelle magasins verticaux les
équipements servant à stocker des marchandises et articles en hauteur. Notre étude
portera sur une technique de stockage appelé stockage vertical. Notons que ce type
de stockage exploite au maximum la hauteur du local pour réduire au minimum la
surface occupée au sol. Dans certains cas, un magasin vertical qui tire le meilleur
parti possible de l’espace disponible évite les investissements élevés liés à la
construction d’un nouveau bâtiment. Une façon élégante et ergonomique de réaliser
un magasin vertical est la mise en place de stockeurs.
II-MODE DE STOCKAGE : CAS DU STOCKAGE VERTICAL
Il existe différents modes de stockage et le choix du mode dépend surtout du :
 Type de produit à stocker.
 Quantité,
 Temps qu’il doit passer dans l’entrepôt.

A- STOCKAGE DE MASSE

1- Présentation et caractéristiques.
Il consiste à gerber(empiler) les charges unitaires les unes sur les autres en utilisant
au maximum l’espace disponible en surface et en hauteur. Le stockage de masse
revient donc à réaliser les piles de charges unitaire (stockage de cartons, palettes ou
autres emballage) sans rayonnage. La disposition de ces piles sera différente
suivant les impératifs particuliers à chaque activité. Elle varie selon que l’on stock
un produit en grande quantité ou plusieurs produits en petites quantités, selon qu’il
s’agit des produits en cours de fabrication ou des produits finis en attente
d’expédition. La marchandise peut être palettisée ou non, selon le type de produit
manipulé. La seule condition est que l’unité de charge soit suffisamment
résistante pour supporter le poids du reste des produits. En revanche, si le produit
est fragile, la structure pourrait se casser.

2- Avantages et Inconvénients

Le stockage en masse se caractérise par les avantages logistiques suivants :


 L'économie de coûts : c'est probablement le principal avantage. Le
stockage en masse est la méthode de stockage la plus économique de toutes,
car elle ne nécessite aucun rayonnage.
 La maximisation de l'espace : on optimise aussi bien la surface en
éliminant les allées inutiles, que le volume en empilant les charges (comparé
à une seule palette au sol).
 La gestion des références : Pour que le stockage en masse soit efficace, il
est essentiel de former des groupes compacts de la même référence. De cette
manière, le contrôle du stock et la localisation de chaque produit sont
facilités.

Par contre, le stockage en masse présente certains inconvénients importants à


prendre en compte, tels que :

 La limite de hauteur : tout dépend du type de marchandise stockée.


Autrement dit, si on empile une grande quantité de produits, la structure peut
devenir instable et s'effondrer. Seuls les rayonnages permettent de stocker
des charges en grande hauteur.
 Les dommages sur la marchandise : si le poids de la charge empilée est
excessif, la marchandise qui se trouve en-dessous de la pile peut être
endommagée.
 Le risque d'accident : les rayonnages empêchent les chutes, minimisent les
impacts produits par les équipements de manutention et apportent une
stabilité totale de la charge dans ses emplacements. A l'inverse, le stockage
en masse ne bénéficie pas de ces avantages, ce qui en fait un système
générant un plus grand risque d’accidents.

B-STOCKAGE PAR ACCUMULATION

1- Présentation et caractéristiques

Ce système permet une utilisation optimale de la surface de stockage au sol, celle


des allées de circulation étant réduite au maximum. Le gain de place ainsi effectue
peut-être évalue a 60% environ en raison de la suppression des allés de circulation.
Le principe de fonctionnement est le suivant l’ensemble des rayonnages délimitant
des couloirs intérieurs parfaitement sécurisé grâce aux rails de soutiens pour
palettes et aux rails de guidage pour chariots. Le chariot pénètre dans les couloirs
pour charger ou décharger les palettes quelques soit le niveau a atteindre. Ce
système est recommandé pour les produits de même référence stocke en quantité
suffisante pour occuper au minimum une travée complète.
2- Avantages

Ces deux méthodes de stockage consistent à organiser le flux des produits finis ou
des pièces détachées mais aussi, à valoriser les stocks.

 LIFO (Last In - First Out) : les derniers produits entrés en stock sont les
premiers qui en sortent, de manière physique et comptable. Les dernières
livraisons étant (suivant le système de stockage) souvent plus rapidement
accessibles, il est donc plus rapide pour l’opérateur de prélever directement
dans les derniers arrivages. Si les produits traités par l’entreprise n’ont aucun
problème de date limite d’utilisation, ce modèle de gestion des stocks peut
être cohérent.
 FIFO (First In – First Out) : les premiers produits entrés en stock sont les
premiers à en sortir, de manière physique et comptable. Ce fonctionnement
permet de résoudre des problématiques de dégradation par le temps. Cela
concerne par exemple ; des denrées périssables ou l’obsolescence des
produits.

LIFO (Last In - First Out)


"Dernier entré - premier sortie"
Principe de l'empilement / manutention en simple accès. Cette méthode sera
utilisée avec un stockage par accumulation
FIFO (First in - First Out)
"Premier entré - premier sorti"
Principe du stockage dynamique avec manutention en double accès
C- STOCKAGE PAR RAYONNAGE

1- Présentation et caractéristiques

Système idéal pour stocker des denrées périssables, applicable à tout secteur de
l’industrie ou de la distribution (alimentation, automobile, industrie
pharmaceutique, chimique, etc.). Les rayonnages incorporent des pistes à rouleaux
légèrement inclinées permettant le déplacement des palettes par gravité ou à vitesse
contrôlée jusqu'à l'extrémité opposée.

C’est la méthode la plus courante car toutes les palettes sont d’un accès facile. La
plupart des rayonnages sont réalisés sur le modèle suivant :
3- Avantages
 Parfaite rotation des palettes (système FIFO).
 Économie d'espace et de temps dans la manipulation des palettes.
 Suppression des interférences dans la préparation des commandes.
 Excellent contrôle du produit stocké.

C- STOCKAGE ROTATIF
1- Présentation et caractéristiques
Ce type de stockage exploite toute la hauteur des locaux (comme un rayonnage
vertical) mais la mise à disposition des produits se fait toujours à la hauteur
d’homme. En outre, il permet de stocker les pièces en utilisant la hauteur sans
aucune perte d’espace et procure ainsi une capacité de stockage maximale pour un
encombrement au sol minimal. Le stockage rotatif vertical est plus fréquent.

2- Avantages

 Suppression des mouvements de l’opérateur puisque les articles sont


automatiquement amenés
 Espace de stockage réduit
 Diminution du temps de recherche

` D-STOCKAGE MEZZANINE
1- Presentation et caracteristique
Une plateforme de stockage mezzanine permet d’offrir une surface supplémentaire
en permettant de rentabiliser le stockage, d’utiliser tout le volume du bâtiment et
de multiplier la surface le moindre cout.
Le stockage mezzanine est utilisable soit en surface de stockage complémentaire
sur la hauteur, ou alors vous permettra d’agencer votre espace par l’aménagement
de bureau et d’espace de travails surélevé. Ce sont des systèmes entièrement
démontables et réutilisables, dont la modification au niveau de la structure, des
dimensions ou de l'emplacement est très aisée.
2- Avantages

 Montage rapide, aisé et propre.


 Multiplication de la surface des bâtiments et locaux.
 Adaptables aux besoins concrets de chaque client grâce à la grande variété
de dimensions, types de planchers, systèmes de construction, etc.
 Complémentaires à d’autres systèmes en place.

III-CONCLUSION

Au terme de notre exposé, nous pouvons conclure que le stockage vertical est une
technique de stockage qui englobe d’autres méthodes de stockages. Celles-ci ont
l’avantage d’exploiter au grand maximum les hauteurs, réduisant la superficie au
sol. De ce fait, le stockage vertical offre une économie considérable des couts.
BIBLIOGRAPHIE
 Youtube.com
 Hanelworldwide.com
 Mecalux.com
 Dictionnaire larousse