Vous êtes sur la page 1sur 27

Grand dossier sur la , l'aperçu en détail, les changements

Page 3

Grand dossier sur le tout nouvel d'Apple et les nouveautés d' .

Page 9

Le Mode d'emploi complet de l'installation de .

Page 11

Le Mode d'emploi complet du Jailbreak de A à Z, exploitez enfin votre iDevice à

110%!

Page 14

de . Page 11 Le Mode d'emploi complet du Jailbreak de A à Z, exploitez enfin
de . Page 11 Le Mode d'emploi complet du Jailbreak de A à Z, exploitez enfin

Yoyo2os

AppleLink: Jailbreak/Essai de l'iPad2 Gjac0m: Dossier iOS 4.3 Nicosaliagas: Développement Tristan: Applications Mac OS X Tuetuopay: Applications iDevices Yoyo2os: Mac OS X Lion/Présentation iPad2/Mac OS X sur PC

Applications Mac OS X Tuetuopay: Applications iDevices Yoyo2os: Mac OS X Lion/Présentation iPad2/Mac OS X sur

Omega_5

03

• Dossier de présentation Mac OS X Lion

09

• Dossier de présentation iPad 2

11

• Mode d'emploi Mac OS X sur PC

14

• Mode d'emploi Jailbreak

17

• Développement

19

• Applications iOS

21

• Applications Mac OS X

25

• Actualité Apple

19 • Applications iOS 21 • Applications Mac OS X 25 • Actualité Apple

Le 24 Février dernier, Apple mettait enfin à la disposition des développeurs une preview de
Le 24 Février dernier, Apple mettait enfin à la disposition des développeurs une preview de

Le 24 Février dernier, Apple mettait enfin à la disposition des développeurs une preview de Mac OS X Lion (10.7), ce qui en fait la première βeta. C'est cette version au numéro de "Build" (Comprenez numéro de révision):

11A390. Si l'on décompose de la manière habituelle ce nom code, nous obtenons:

• 11: Numéro correspondant à Mac OS X Lion (tout comme Snow Leopard a le N° 10 et Leopard le N° 9)

• A: Lettre correspondant au numéro de "sous version", en toute logique donc, la mise à jour 10.7.1 aura B pour

lettre.

• 390: Nombre de révisions internes qui ont précédés celles-ci. Cela veut donc dire que cette première βeta a fait

suite à 390 (!) versions internes chez Apple. Après cette brève introduction, nous allons voir ensemble les changements qu'apporte ce nouveau félin, ses nouveautés et sa facilité d'utilisation. Nous utilisons pour information, un iMac 21,5", Mid 2010 comme indiqué dans la capture d'écran du dessus. Passons donc à la présentation. Nous nous efforçons d'illustrer le plus possible pour une meilleure compréhension.

Avec Mac OS X Lion, c'est toute l'installation qui est revue, une fonctionnalité particulièrement intéressante pour certains, et énervante pour d'autres: l'installation en trois temps! Désormais, les paquets ne sont plus extraits à la volée, mais copiés, puis décompressés après un premier redémarrage. Ensuite, l'étape de configuration qui reste la même. Il est aussi intéressant de noter que Mac OS X Lion intègre en même temps les paquets Serveur. Les versions Client et Serveur sont désormais réunies.

que Mac OS X Lion intègre en même temps les paquets Serveur. Les versions Client et
que Mac OS X Lion intègre en même temps les paquets Serveur. Les versions Client et

Apple aurait-il signé, avec Lion, la mort de l'interface Aqua? Rien n'est moins sûr car

Apple aurait-il signé, avec Lion, la mort de l'interface Aqua? Rien n'est moins sûr car avec Lion, on retrouve une interface assez proche d'iOS, tout de même assez agréable, rassurez-vous. On nous avait habitué à une interface pleine de reflets, entre les barres de défilements bleues et les

boutons, un joli mélange coloré

félin, arrive donc une interface plus homogène, moins arrondie et plus "lisse". Cependant, du côté du fenêtrage, c'est un peu le contraire, les boutons tricolores Fermer/Réduire/Agrandir sont désormais plus petits, tandis que le bas des fenêtres s'arrondit comme le haut. Pour compléter le tout, l'agrandissement/réduction des fenêtres peut enfin se faire de tous les côtés et non plus du côté inférieur droit. Encore une nouveauté: Les onglets auxquels nous étions habitués ont été remplacés par des "sliders". Pour en décrire le principe venant tout droit de iOS, au lieu de voir son bouton enfoncé, ce dernier glisse. Rassurez-vous, le clic marche toujours et produit le même effet. À noter que l'on retrouve un autre effet graphique assez agréable: lorsqu’une fenêtre s'ouvre, elle semble sortir du milieu de l'écran. Vous saurez surement apprécier les captures d'écrans qui semblent parler mieux que n'importe quelle description.

Avec le nouveau

apprécier les captures d'écrans qui semblent parler mieux que n'importe quelle description. Avec le nouveau
apprécier les captures d'écrans qui semblent parler mieux que n'importe quelle description. Avec le nouveau
apprécier les captures d'écrans qui semblent parler mieux que n'importe quelle description. Avec le nouveau
apprécier les captures d'écrans qui semblent parler mieux que n'importe quelle description. Avec le nouveau

Le Plein écran sera surement très appréciée du public. Cette fonctionnalité est présente pour le

Le Plein écran sera surement très appréciée du public. Cette fonctionnalité est présente pour le moment dans Safari, Aperçu, Mail, iCal et dans la plupart des applications mises à jour par Apple dans

Lion. Ell permet de se concentrer sur une seule tache à la fois sans être perturbé. Voyez-donc les deux pages

Magique? Non,

précédentes en mode plein écran Mac!

pages Magique? Non, précédentes en mode plein écran Mac! Il est fort intéressant de noter que

Il est fort intéressant de noter que chaque application en mode plein écran prend son propre espace. Il suffit donc de changer d'espace grâce au mouvement multitouch de défilement à deux doigts, ou simplement en passant par Mission Control. Qu'est-ce? Nous y venons

Digne successeur de la fonction plein écran d'Exposé, celui-ci s'active en tapant sans cliquer avec deux doigts sur le haut d'une Magic Mouse (Trois sur un TrackPad). Mission Control porte bien son nom, il permet un contrôle totale de votre machine: Affichage simultané des fenêtres ouvertes et rangées par applications, ainsi que l'affichage différents espaces font partie du programme.

différents espaces font partie du programme. Disponible sur Mac OS X depuis la version 10.6.6, l'App

Disponible sur Mac OS X depuis la version 10.6.6, l'App Store est déjà largement apprécié par les utilisateurs de Mac OS X. Pas question de fermer le système, Mac OS X reste ouvert et garde la possibilité d'installer des logiciels par l'ancienne méthode. L'App Store devient donc, sur Mac, une librairie géante de logiciels qui évitera à l'utilisateur d'effectuer des recherches sur le net. Du côté de FaceTime, les utilisateurs ont été moins chanceux, cette application est bel et bien payante sur Mac OS X Snow Leopard. Cependant, à la grande surprise de tous, elle est pleinement intégrée à Mac OS X Lion. Snow Leopard serait-il en réalité un "tremplin" pour passer de Leopard à Lion? Rien n'est moins sur!

pour passer de Leopard à Lion? Rien n'est moins sur! Dans la β eta de Mac

Dans la βeta de Mac OS X Lion, on retrouve la version

5.1 de Safari. Cette version, tout à fait correcte, fiable et rapide, présente l'énorme avantage de se baser sur WebKit 2.0, ce qui, concrètement, améliore la stabilité, et la rapidité du navigateur à la pomme. Cette fois, vous ne serez pas déboussolés (clin d'œil à l'icône de Safari), l'apparence est presque la même que sur

Le plein

Snow Leopard, à quelques exceptions près

écran est supporté, mais des bugs de traductions sont apparus, bien entendu, ce n'est qu'une βeta, rassurez- vous donc ces bugs seront résolus avant la finale.

sont apparus, bien entendu, ce n'est qu'une β eta, rassurez- vous donc ces bugs seront résolus

Inspiré de Time Machine, Version est une fonctionnalité qui permettra de sauvegarder plusieurs versions d'un

Inspiré de Time Machine, Version est une fonctionnalité qui permettra de sauvegarder plusieurs versions d'un fichier. Le principe est simple: dans Mac OS X Lion, chaque version de votre fichier est automatiquement ou manuellement enregistrée. vous pouvez donc revenir à une version antérieure, ou explorer ces versions. L'effet graphique est réussi, le principe aussi.

L'effet graphique est réussi, le principe aussi. Préférences Système apporte lui aussi son petit lot de

Préférences Système apporte lui aussi son petit lot de nouveautés. On peut en noter deux, bien spécialement attendues: comptes Internet et VoiceOver enfin disponible en Français! Du côté de Comptes Internet, c'est en réalité un gestionnaire multi-applications de comptes Mail, Could, Conversations etc. Une fois le compte entré, il suffit de cocher des cases pour faire le lien entre le compte et l'application.

pour faire le lien entre le compte et l'application. De son côté, VoiceOver sait parfaitement lire
pour faire le lien entre le compte et l'application. De son côté, VoiceOver sait parfaitement lire

De son côté, VoiceOver sait parfaitement lire en

Français et plusieurs voix sont proposées. VoiceOver sait aussi lire l'Allemand, le Finnois, le Grec, le

Il est désormais possible de gérer les

accents locaux, ce sont donc deux Français (France et Canada), et pas moins de sept (!) accents Anglais sont proposés.

Japonais

moins de sept (!) accents Anglais sont proposés. Japonais Une nouvelle révolution du monde Mac s'opère

Une nouvelle révolution du monde Mac s'opère ici. La gestion des processus à été revue de manière à dissimuler une application inutilisée dès la fermeture de la dernière fenêtre. Elle reste cependant en tache de fond si elle n'est pas fermée à la main. Pas de panique, cela ne ralentira pas votre machine pour autant, le nouvel OS est tellement bien optimisé qu'il est toujours aussi rapide et gère très facilement tout cela. Le dock fait suite à ce changement en n'offrant plus l'affichage des indicateurs lumineux d'activité. On peux néanmoins l'activer très facilement en cochant une case dans Préférences Système. Plus fort encore, à l'extinction du Mac ou à son redémarrage, il est désormais possible de "Rouvrir toutes les fenêtres à la réouverture de la session" (tel que l'option est écrite). Au diable donc la veille prolongée puisque cette fonction combine rapidité, fiabilité et ergonomie. Des changements notables au cœur même du système et qui ne manquera pas d'étonner certains.

Depuis Tiger, Dashboard s'affichait par dessus le bureau, avec Lion, Dashborad, tout comme les applications

Depuis Tiger, Dashboard s'affichait par dessus le bureau, avec Lion, Dashborad, tout comme les applications en mode plein écran, prends un espace. On s'éloigne donc du principe de Gadgets, dashboard se présente plutôt comme un espace d'applications basiques et très utilisées à la fois, comme la calculette, le convertisseur et la météo.

fois, comme la calculette, le convertisseur et la météo. Ces quatre applications revues dans Mac OS

Ces quatre applications revues dans Mac OS X Lion ont été largement améliorées. elles disposent tout d'abord toutes du mode plein écran exception faite du Carnet d'adresses.

plus scindé horizontalement. On trouve aussi un affichage sous forme de discussions qui regroupe plusieurs mails en une seule conversation.

qui regroupe plusieurs mails en une seule conversation. Aperçu ne change quasiment pas si ce n'est
qui regroupe plusieurs mails en une seule conversation. Aperçu ne change quasiment pas si ce n'est
qui regroupe plusieurs mails en une seule conversation. Aperçu ne change quasiment pas si ce n'est

Aperçu ne change quasiment pas si ce n'est la révision de la fonction recherche qui est fort utile. iCal est quand à lui parfaitement revu et prend une présentation simple, inspirée d'iOS. De même, Carnet d'adresses reprend une apparence de carnet, tout aussi agréable qu'utile. De son côté, Mail reprend les icônes monochromes à la manière d'iTunes 10, et un affichage vertical et non

la manière d'iTunes 10, et un affichage vertical et non Ce logiciel très utilisé pour connaitre

Ce logiciel très utilisé pour connaitre les détails de votre Mac, est désormais, dans sa version allégée à "

laquelle on accède grâce au menu "Plus d'infos

entièrement revue. La différence entre la version Snow Leopard et Lion est tellement énorme que le logiciel reste méconnaissable. Bien entendu, le mode détaillé existe toujours et s'affiche avec le logiciel du même nom contenu dans le dossier Utilitaires.

le mode détaillé existe toujours et s'affiche avec le logiciel du même nom contenu dans le

Si le client de discussion a très peu évolué depuis sa version Leopard, il supporte

Si le client de discussion a très peu évolué depuis sa version Leopard, il supporte désormais le très célèbre Yahoo. Cependant, cette compatibilité ne s'étend pas à Windows Live, mais peut-être est-ce en projet? Une chose est sûre, si notre supposition est vraie, certains clients de discussion pour Mac risquent d'en prendre une claque.

de discussion pour Mac risquent d'en prendre une claque. Notre désormais fidèle "environnement du bureau

Notre désormais fidèle "environnement du bureau

Macintosh" passe lui aussi en version 10.7. Fidèle au

Mac User depuis

d'apparence. Les icônes sont à présent monochromes, exactement comme celles que l'on retrouve dans

iTunes 10. On appréciera

On remarque aisément la présence d'un "Tous mes fichiers" très organisé et agréablement affiché avec un "mix" des modes d'affichage par icônes et CoverFlow.

1984(!), le Finder change

ou non, c'est selon.

Quick Look, intégré au Finder depuis Leopard, fait lui aussi peau neuve: le coup d'œil aborde désormais une couleur blanche translucide. On y saluera l'arrivée d'un bouton "ouvrir avec", et des fonctionnalités d'affichages intégrées.

et des fonctionnalités d'affichages intégrées. Le mode d'affichage en colonnes bénéficie à présent

Le mode d'affichage en colonnes bénéficie à présent d'un aperçu non limité. Désormais, les limites pour avoir l'aperçu d'un texte ou d'une image sont les limites de votre fichier. Désormais, l'absence des barres de défilement vous fait bénéficier d'un important gain d'espace.

vous fait bénéficier d'un important gain d'espace. Tout y est rangé automatiquement pour le plus grand

Tout y est rangé automatiquement pour le plus grand bonheur de tous.

rangé automatiquement pour le plus grand bonheur de tous. En règle générale, Mac OS X Lion
rangé automatiquement pour le plus grand bonheur de tous. En règle générale, Mac OS X Lion

En règle générale, Mac OS X Lion est un système très rapide, stable et pratique, addictif même! Bien que de nombreuses innovations soient tirées d'iOS, elles sont intégrées à merveille. Mis à part quelques bugs passagés, cette version est extrêmement stable pour une βeta. De nombreux indices semblent faire allusion à l'arrivée d'autres nouveautés. Nous espérons que cet aperçu non exhaustif de la βeta vous a plu. Nous pouvons espérer le meilleur pour cet OS très prometteur.

Voilà donc ce que Steve Jobs, PDG-Cofondateur d'Apple, bien qu'en arrêt maladie, nous a fièrement
Voilà donc ce que Steve Jobs, PDG-Cofondateur d'Apple, bien qu'en arrêt maladie, nous a fièrement
Voilà donc ce que Steve Jobs, PDG-Cofondateur d'Apple, bien qu'en arrêt maladie, nous a fièrement
Voilà donc ce que Steve Jobs, PDG-Cofondateur d'Apple, bien qu'en arrêt maladie, nous a fièrement

Voilà donc ce que Steve Jobs, PDG-Cofondateur d'Apple, bien qu'en arrêt maladie, nous a fièrement annoncé sur scène lors de la Keynote du 2 Mars dernier. Annoncé pour le 11 Mars aux États-Unis, et pour le 25 Mars dans les pays francophones (France, Belgique, Suisse et Canada), cet iPad ne manquera pas de nous étonner par les fonctionnalités annoncées qui s'avèrent plus que prometteuses. Deux modèles sont prévus, un blanc et un noir, qui, comme pour la première générations d'iPad ont été déclinés en deux versions, "WiFi" et "WiFi+3G". Du côté des capacités, Apple, fidèle à ses habitudes, propose ses "grands classiques": 16Go, 32Go et 64Go. Le premier prix sera donc le modèle à 499, noir ou blanc, dans sa version WiFi et à 16Go de capacité. L'iPad 2 était déjà attendu par les millions de fans d'Apple dans le monde, mais aussi par les déçus de l'iPad "Première Génération". La question qui était de savoir si Apple allait réussir à satisfaire (enfin?) ses utilisateurs semble d'ores et déjà résolue puisque le matériel intégré à l'iPad 2 semble plus que satisfaisant du côté des performances. Plus fin, plus léger, plus puissant, équipé de deux caméras, l’iPad 2 peut facilement concurrencer les tablettes de très haute gamme. La puce A5 bi-cœur cadencé à 1Ghz est une véritable révolution dans ce domaine comparé au prix d'entrée de gamme de l'iPad, Apple a réussi le tour de force de combiner compétitivité et hautes performances. Le design aussi n'est pas laissé en reste, toujours plus fin, l'iPad affiche à peine 8,8mm soit encore moins que l'iPhone 4, et un poids variant entre 601g et 613g qui font de cette "ardoise" un véritable poids plume dans le domaine.

"ardoise" un véritable poids plume dans le domaine. Trois logiciels ont étés annoncés et deux d'entres

Trois logiciels ont étés annoncés et deux d'entres eux (les derniers) sont disponibles sur l'App Store:

PhotoBooth (iPad 2 seulement pour l'instant), Garageband et iMovie, qui d'ailleurs, mettent bien à mal les versions Mac grâce aux fonctions tactiles. Cependant, ne vous réjouissez pas trop vite, ces applications ne sont (ou seront) installables que sur iPad 2, iPhone 4 et iPod Touch 4G.

installables que sur iPad 2, iPhone 4 et iPod Touch 4G. Cependant, certains "hackers" ont réussit

Cependant, certains "hackers" ont réussit semble-t-il

à faire tourner ces applications sur des appareils plus anciens. Toutefois, ne pensez pas que Garageband et iMovie soient gratuit, ils supportent le prix

symbolique de

3,99.

Si l'on peut distinguer une chose qui a été entièrement repensée à part l'iPad, c'est bien les étuis: fini les gros étuis encombrants, Apple se suffit d'une simple "couverture" pourtant bien pratique. À première vue, Smart Cover ne sert pas à grand chose, mais de plus près, c'est totalement différent: l'iPad se met en veille quand vous fermez le Smart Cover, et en sort dès que vous l'ouvrez. Ensuite, ce même Smart Cover se "colle" à l'iPad, c'est un peu le principe du MagSafe, toujours la même astuce: les aimants. En bref, on appréciera bien que ce nouvel iPad ait bien été repensé ce qui lui accorde dans l'ensemble un excellent rapport qualité/prix. Une très bonne initiative de la part d'Apple qui écartera pendant quelques temps les tablettes concurrentes par ce moyen.

réception 3G sur mon iPhone 4 et voici le résultat: Avec l'arrivée du iPhone 4
réception 3G sur mon iPhone 4 et voici le résultat: Avec l'arrivée du iPhone 4
réception 3G sur mon iPhone 4 et voici le résultat: Avec l'arrivée du iPhone 4

réception 3G sur mon iPhone 4 et voici le résultat:

Avec l'arrivée du iPhone 4 CDMA de Verizon, une nouvelle fonction est apparue dans cet OS: la possibilité de créer un hotspot mobile 3G. C'est à partir de là que les rumeurs ont commencé à arriver sur la probabilité d'un iOS 4.3. Depuis ce temps, l'OS a été publié et en voici notre review!

Probablement la plus grosse nouveauté de l'iOS 4.3, vient la fonction Hotspot Mobile 3G intégrée à l'iPhone 4. Cette fonction vous permet de partager l'internet mobile de votre iPhone 4 sous forme de réseau WiFi pour tous les appareils qui vous entourent. Cette fonction est TRÈS utile lorsque vous êtes en déplacement et que vous avez, par exemple, besoin de connecter votre ordinateur portable pour aller sur internet.

connecter votre ordinateur portable pour aller sur internet. Certains pays font payer pour cette fonction, mais
connecter votre ordinateur portable pour aller sur internet. Certains pays font payer pour cette fonction, mais

Certains pays font payer pour cette fonction, mais nous conseillons vraiment à quelqu'un qui en aurait l'utilité de prendre cette option dans son forfait pour le prix qui sera demandé. Cette fonction fait admirablement bien son travail et a bien été implantée. C'est pas de l'argent gachée, croyez moi, ça en vaut la peine.

Safari, lui, est très bien gâté par l'iOS 4.3: il bénificie de l'ajout du Nitro JavaScript Engine. Ce qui, en gros, permet à Safari d'éxécuter le JavaScript jusqu'à deux fois plus rapidement qu'il l'éxécutait en iOS 4.2.1. Croyez nous, ça se voit et on le remarque tout de suite en iOS 4.3, les pages se chargent à une vitesse folle, sans la moindre hésitation. Si vous trouviez que Safari était rapide, alors vous n'en croirez tout simplement pas vos yeux de voir comment Safari en iOS 4.3 génère les pages web de la façon et avec la vitesse qu'il le fait.

Après avoir testé le débit sur mon ordinateur portable, nous pouvons affirmer sans aucun doute que le modem est fiable et ne coupe pas. Les performances sont selon votre débit d'internet mobile ( sans aucun doute ) mais habituellement, les performances sont excellentes pour de l'internet mobile. Le test a été fait alors que j'avais 4 barres de

Il ne fait aucun doute que l'iOS 4.3 est, selon nous, la mise à jour la plus importante depuis l'iOS 4.0. Celle-ci est très importante pour avoir finalement introduit la fonction Hotspot mobile 3G ainsi que le Nitro JavaScript Engine. Il ne nous reste plus qu'à voir ce que l'iOS 5 nous réservera

mobile 3G ainsi que le Nitro JavaScript Engine. Il ne nous reste plus qu'à voir ce

DVD Original de Mac OS X. Depuis la décision d'Apple de passer sur les tonymacx86.
DVD Original de Mac OS X. Depuis la décision d'Apple de passer sur les tonymacx86.

DVD Original de Mac OS X.

Depuis la décision d'Apple de passer sur les

tonymacx86.

processeurs Intel, il est possible d'installer Mac OS X sur un PC, mais aussi de le rendre pleinement opérationnel. Nous verrons donc ici une méthode d'installation très

Nous allons présenter l'installation en différentes étapes séparées:

simple et rapide adaptée aux possesseurs de configurations Intel et peut-être certains AMD: la désormais célèbre méthode "iBoot+MultiBeast" de

Téléchargez iBoot sur le site de Tonymacx86. Gravez l'image sur le CD vierge. Redémarrez et entrer dans le setup (réglages) du

partition, et partitionnez votre disque dur en mettant

 

BIOS. Passer le "SATA" en mode "AHCI" et si possible, le

Afin de réussir votre installation, vous aurez besoin des éléments suivants:

"HPET Mode" en "64-bit mode" Sauvegardez le tout et démarrez sur le CD d'iBoot. Une fois iBoot chargé, retirez iBoot du lecteur et

• Un DVD Original de Mac OS X Snow Leopard

insérez le DVD de Mac OS X Snow Leopard.

• Un CD vierge (CD-R de préférence)

Appuyez sur F5 et sélectionnez le disque

• Une connexion Internet

d'installation Mac OS X.

• Votre PC avec une configuration compatible (Un

Une fois arrivé sur le menu de sélection de langue,

utilitaire disponible en RC se trouve sur OSX86PC.net pour vous indiquer composant par composant son taux de compatibilité)

sélectionnez votre langue. Acceptez le contrat de licence. Ouvrez l'Utilitaire de disque présent dans le menu

Et surtout

De la chance!

Utilitaires=> Utilitaire de disque.

Avec tous ces éléments, vous pourrez réussir votre installation. Nous partons sur le principe que vous

Sélectionnez votre disque dur, allez dans le menu

installez Mac OS X sur un Disque Dur séparé de

pour option de partitionnement (Menu "Options

"):

Windows, ou que vous installez Mac OS X sur le disque dur principal comme seul Système d'exploitation. Pour installer Mac OS X à côté de Windows, vous devrez effectuer un changement sur votre DVD ou obtenir un DVD modifié qui puisse s'installer sur une table de partition MBR. Nous n'encourageons pas le téléchargement illégal de Mac OS X, si vous utilisez un DVD gravé, nous vous conseillons vivement d'acheter le

"Table de partition GUID". La partition Mac OS X doit être formatée au format "Mac OS Etendu (journalisé)". Fermez l'utilitaire de disque, sélectionnez la partition formatée, et installez exactement comme sur un Mac. L'installation est terminée, redémarrez en suivant les futures instructions pour découvrir Mac OS X sur votre PC.

L'installation est terminée, redémarrez en suivant les futures instructions pour découvrir Mac OS X sur votre

Une fois installé, votre système aura besoin de quelques petits réglages, démarrez donc cette fois-ci

Une fois installé, votre système aura besoin de quelques petits réglages, démarrez donc cette fois-ci sur votre partition Mac OS X, mais toujours avec iBoot (ou iBoot Legacy). Vous apercevrez certainement la vidéo d'introduction. Ensuite, configurez vos informations selon votre convenance. Comme vous l'avez remarqué, vous êtes toujours dépendants de iBoot, ce qui peux s'avérer gênant pour certains, ennuyant pour d'autres. C'est là qu'interviennent de plein concert Chameleon bootloader, DSDT Fixer et MultiBeast pour rendre votre Hackintosh aussi efficace qu'un Mac.

Nous entrons ici dans la phase clé de notre installation: la stabilité et indépendance vis-à-vis d'iBoot. Contrairement à plusieurs tutoriels que vous pourrez trouver sur le net qui débutent par l'installation de MultiBeast directement, nous allons pour plus de stabilité, commencer par "patcher" le DSDT. Qu'est-ce? Nous y venons

Le DSDT correspond en réalité à une table contenant les diverses informations matérielles de votre configuration. Cependant, il arrive souvent que ce DSDT soit mal interprété par votre système ce qui aura parfois pour conséquence de vous causer divers problèmes. Pour simplifier les choses, nous utiliseront un utilitaire simple et pratique qui en demande aucune modification manuelle: DSDT Fixer. Cet utilitaire très pratique peut se trouver sur le site osx86.es, en Espagnol certes, mais qui propose le logiciel en version Anglophone. Munissez-vous donc de ce logiciel et lancez-le. Une fenêtre devrait apparaitre, cliquez sur "Get DSDT from Reg", puis, un message devrait apparaitre, cliquez alors sur "Gimme my fixed DSDT dude!" (L'anglais n'est pas très soutenu, mais l'efficacité est bien là). Vous verrez donc le message disparaitre pour voir apparaitre à la place dans le Finder un dossier contenant trois fichiers différemment nommés. Déplacez donc sur votre bureau le fichier qui nous intéresse: DSDT.aml puis

votre bureau le fichier qui nous intéresse: DSDT.aml puis fermez la fenêtre, nous allons à présent

fermez la fenêtre, nous allons à présent passer à l'étape suivante, la mise à jour.

présent passer à l'étape suivante, la mise à jour. Lorsque vous êtes sur un Hackintosh les

Lorsque vous êtes sur un Hackintosh les mises à jour importantes ne peuvent souvent pas se faire à partir "

du menu Apple. Bien

entendu, cela ne concerne pas les mises à jour tels que celles d'iLife, iWork ou iTunes, nous parlons bien des mises à jours comme le passage en version 10.6.7. C'est justement ce cas qui sera surement valable pour les futures mises à jour que nous allons illustrer ici. Tout d'abord, téléchargez la Combo Update/Mise à jour combinée (ou l'Update/Mise à jour simple si vous avez la version qui précède celle que vous voulez installer), puis, installez la sans redémarrer. Ensuite, lancer MultiBeast et suivez la suite du Dossier pour savoir quoi cocher. Note aux utilisateurs AMD et Intel Atom: Après MultiBeast, il vous est INDISPENSABLE d'installer un kernel patché avant de redémarrer, sans quoi, vous risquez fort de perdre le démarrage de votre OS

de "Mise à jour de logiciels

Une fois votre fichier DSDT.aml confortablement installé sur votre bureau et la mise à jour en attente du redémarrage, ce sera au tour de MultiBeast de finaliser l'installation à votre place. Pour cela, téléchargez la dernière version de MultiBeast là où vous avez téléchargé votre iBoot (ou iBoot Legacy). Nous allons vous fournir ici les principes de base des options à cocher dans un cas où vous avez suivi ce mode d'emploi depuis le début. • Puisque vous avez un DSDT déjà prêt sur le bureau, cochez l'option UserDSDT Install.

• Ensuite, afin de nettoyer un peu votre système, nous vous conseillons de cocher tout

• Ensuite, afin de nettoyer un peu votre système, nous

vous conseillons de cocher tout le groupe "System Utilities".

• Afin de retrouver l'audio, sélectionnez dans "Kexts & Enablers"=>Audio=>Universal, la version de "VoodooHDA" qui convient le mieux à votre

configuration. Les versions 0.2.56, 0.2.61 et 0.2.72 sont celles qui prennent en charge le plus de cartes audio.

• Si vous avez un TouchPad ou un Clavier/Souris en

PS/2, allez dans "Kexts & Enablers"=>Miscellaneous et cochez "Voodoo PS/2 Controller".

• Si votre configuration intègre l'USB 3.0, cochez au

même emplacement l'option "USB3.0 - NEC/Renesas". • Afin d'activer diverses options, rendez-vous dans Customization=>"Boot Options". Séléctionnez "32-Bit Apple Boot Screen" si vous possédez une carte nVidia ou ATi compatible avec Graphicsenabler de Chameleon (les nVidia le sont en général, les ATi beaucoup moins)

et que vous désirez démarrer en mode 32-bit, et "32-bit GraphicsEnabler=no" si vous ne désirez pas utilisez GraphicsEnabler. Il en est de même pour leurs équivalents 64-Bit.

• Afin que votre PC soit reconnu comme un vrai Mac,

rendez-vous dans Customization=>"System Definitions" et sélectionnez la configuration dans laquelle vous voulez que votre PC soit reconnu.

• Certains utilitaires étant très pratiques, nous vous

conseillons de prendre la catégorie "OSx86 Softwares" qui risque de vous être extrêmement utile.

• Pour faire pleinement fonctionner votre carte graphique, si cette dernière ne fonctionne pas nativement, nous vous conseillons de cocher dans "Drivers & Bootloaders"=>Bootloaders, l'option "Chameleon 2.0 RC5 - ATi Experimental". Cette version n'intégrant pas de thème graphique, vous pouvez en choisir un dans Customization=>Themes.

• Les cartes ATi Mobility Radeon et Intel HD sont pour la plupart incompatibles, il existe cependant des drivers qui vous permettront d'obtenir la résolution désirée.

Avec ce flot d'informations, vous trouverez certainement votre bonheur dans MultiBeast, n'oubliez jamais un principe de base: N'hésitez surtout pas à aller au plus simple, ne vous prenez pas la tête avec des détails superflus. Nous allons maintenant passer à

des détails superflus. Nous allons maintenant passer à l'étape suivante: Votre premier

l'étape

suivante:

Votre

premier

redémarrage

sans

iBoot.

Une fois MultiBeast installé, afin de réparer les éventuelles erreurs de permissions qui peuvent couramment être générées dans ce type d'installations, nous vous conseillons de réparer les permissions du disque avec Utilitaire de disque. Pour cela, ouvrez "Utilitaire de disque" qui se trouve dans le dossier Utilitaires. Placez-vous sur votre partition Mac OS X, puis, cliquez sur "Réparer les permissions". Une fois la réparation terminée, vous pouvez redémarrer!

Une fois la réparation terminée, vous pouvez redémarrer! À présent, si vous avez tout effectué correctement,

À présent, si vous avez tout effectué correctement, vous pouvez sans problème démarrer sans iBoot. Cependant, il persiste parfois et même souvent certains problèmes tels que la WiFi, l'Ethernet ou la Carte Graphique. Nous vous conseillons donc de visiter la gigantesque base de données du site Le site est là pour vous aider grâce à son forum et ses tutoriels.

Maintenant, nous allons vous guider durant cette partie consacrée au Jailbreak de nos chers appareils

Maintenant, nous allons vous guider durant cette partie consacrée au Jailbreak de nos chers appareils

Maintenant, nous allons vous guider durant cette partie consacrée au Jailbreak de nos chers appareils estampillés de la marque à la Pomme (Lisez "Apple®").

Mais avant tout, vous devez vous posez la question suivante:

"Mais qu’est-ce-que c’est le Jailbreak?"

Et bien, nous allons vous l'expliquer:

Apple a toujours protégé ses produits tant bien que

mal, pour garantir leur stabilité et leur fiabilité si

connues à ce jour

l’iPod, mais dans cette chronique, nous parlerons seulement des appareils dits "PostComputer", c’est-à- dire les iPhones, iPod Touches et autres iPads -l’AppleTV 2 est aussi Jailbreakable. Il y a longtemps, les appareils étaient verrouillés, toutes manipulations non prévues par le géant Américain étaient donc impossibles, mais certains utilisateurs «avancés» ont voulu contourner cette sécurité si imposante. De là est né le Jailbreak. Il consistait à installer une sorte d'Application se nommant "Installer.app", plus tard conccurencée par "Cydia", moyennant 5h de lignes de code dans le terminal.

De l’iPhone à l’iPad en passant par

À la naissance de cette méthode, elle était conçue

- voulaient plus de fonctionnalités, de possibilités pour

pour des utilisateurs avancés -Geeks, nerds

qui

soit personnaliser leur(s) petit(s) bijou(x) si chère vendus, soit installer ce que l’on appelle toujours des «tweaks» -sortes de "plug-in"- pour ajouter des fonctionnalités à leur(s) appareil(s). À cette époque, Apple n’avait pas encore intégré l’ingénieux AppStore.

n’avait pas encore intégré l’ingénieux AppStore. L’AppStore a vraiment été une révolution. C’est à

L’AppStore a vraiment été une révolution. C’est à partir d’une interface native que l’on pouvait enfin acheter des «fonctionnalités» -ou encore Apps-, sans passer par 5h de lignes de code. Et c’est ainsi, suite a ce magnifique concept, qu’une des Applications les plus détestable apparait sur Cydia (dont je tairais le nom). Celle-ci reproduit l’AppStore, mais délivre les Applications payantes -ou non- du store d’application, mais gratuitement: c’est du piratage, qui a surement et malheureusement donné au Jailbreak ce côté piratage qui n'était pas présent à la base.

ce côté piratage qui n'était pas présent à la base. Bien, maintenant que vous êtes un

Bien, maintenant que vous êtes un peu plus documenté sur le Jailbreak, nous allons vous apprendre à le pratiquer.

base. Bien, maintenant que vous êtes un peu plus documenté sur le Jailbreak, nous allons vous

appareil, nous allons vous guider pour choisir le logiciel adéquat I. Comment reconnaitre son(ses) appareil(s):

appareil, nous allons vous guider pour choisir le logiciel adéquat

I. Comment reconnaitre son(ses) appareil(s):

Si vous pensez que nous allons passer par le terminal et les 5h de code, détrompez-vous car à présent, le

Au point de ne

cliquer que sur un bouton. Avant tout, vous devez connaitre quelques informations sur votre appareil comme:

Jailbreak s’est réellement simplifié

• Le type d’appareil que vous possédez (ex:

iPhone 4, iPad 2 avec 3G

)

• Le modèle de ce dernier (ex: MC012)

• La version du système installée (ex: iOS 4.3)

Si vous connaissez ces informations, vous pouvez suivre la partie consacrée aux méthodes de Jailbreak ci- dessous, par contre, si vous ne connaissez pas ces informations, nous vous recommandons de bien vous renseigner auparavant.

nous vous recommandons de bien vous renseigner auparavant. Voici GreenPois0n : Prérequis: Autre chose encore, vous

Voici GreenPois0n:

Prérequis:

Autre chose encore, vous devez connaitre les boutons principaux de votre appareil:

devez connaitre les boutons principaux de votre appareil: - Un iPhone/iPod Touch/iPad/AppleTV 2 (marche à suivre

- Un iPhone/iPod Touch/iPad/AppleTV 2 (marche à suivre plus bas) sous iOS 4.2.1 ou la dernière version jailbreakable avec GreenPoison (le principe reste le même). - Un Mac ou un PC (nous utilisons un Mac) - Un cerveau, des yeux et des mains.

utilisons un Mac) - Un cerveau, des yeux et des mains. • Premièrement, branchez votre appareil

• Premièrement, branchez votre appareil puis, cliquez sur le bouton «(Jailbreak)»

• Suivez les étapes indiquées Dans le cadre 1. La durée est indiquée dans le cadre 2. • Traduction du cadre 1:

- Préparez vous.

- Appuyez sur le bouton Sleep sans le relâcher. - Continuez a tenir Sleep; appuyez sur le bouton Home.

• Note: Le bouton Hold peut aussi être appelé Bouton Power ou encore Bouton Sleep.

Maintenant que vous en savez plus sur votre

Le bouton Hold peut aussi être appelé Bouton Power ou encore Bouton Sleep . Maintenant que

- Relâchez Sleep; continuez a appuyer sur Home. • Maintenant, laissez GreenPois0n faire le reste

- Relâchez Sleep; continuez a appuyer sur Home.

• Maintenant, laissez GreenPois0n faire le reste (si vous voyez des écritures blanches sur l’écran de votre appareil, ne vous inquiétez pas même si elles restent bloquées pendans quelques secondes).

• Après que votre appareil ait redémarré, vous devriez avoir une nouvelle icône sur votre écran d’accueil

avoir une nouvelle icône sur votre écran d’accueil (appelé aussi «SpringBoard»), c’est le Loader (cadre

(appelé aussi «SpringBoard»), c’est le Loader (cadre 3), lancez la.

«SpringBoard»), c’est le Loader (cadre 3), lancez la. • Choissisez la cellule [Cydia] (cadre 4), puis
«SpringBoard»), c’est le Loader (cadre 3), lancez la. • Choissisez la cellule [Cydia] (cadre 4), puis

• Choissisez la cellule [Cydia] (cadre 4), puis touchez [Install Cydia] (cadre 5).

->Pour Les AppleTV 2, c’est un peu différent, mais la démarche reste la même: Il faut suivre les

mais la démarche reste la même: Il faut suivre les indications du cadre au milieu de

indications du cadre au milieu de la fenêtre.

Votre

GreenPois0n!

appareil

est

à

présent

Jailbreaké

avec

Pour terminer, le Jailbreak est une pratique positive mais, sur les anciens appareils, le Jailbreak peut causer des ralentissements, ainsi que certaines incompatibilités. Les seuls points noirs du Jailbreak sont les sources qui contiennent des tweaks payants délivrés gratuitement et la copie gratuite de l’AppStore. Personnellement, mes appareils ne sont pas Jailbreakés et je n’en ressent pas le besoin.

Xcode est un logiciel fonctionnant sur Mac, développé par Apple et permettant de développer des
Xcode est un logiciel fonctionnant sur Mac, développé par Apple et permettant de développer des
Xcode est un logiciel fonctionnant sur Mac, développé par Apple et permettant de développer des

Xcode est un logiciel fonctionnant sur Mac, développé par Apple et permettant de développer des applications pour Macs, iPod/iPhone/iPad.

Récemment, la très attendue quatrième version de Xcode est sortie, apportant, pour le plus grand bonheur des développeurs de nettes améliorations. Son interface est simple et élégante. Interface Builder, une partie d'Xcode qui jusqu'à présent se présentait dans une fenêtre à part et qui permettait de créer des interfaces graphiques, est désormais directement intégré dans la fenêtre d’Xcode. Ainsi, fini les problèmes de navigation entre les différentes fenêtres, tout se regroupe et s'associe avec une légèreté impressionnante. De plus, Xcode 4 intègre le logiciel Instruments qui calcule à votre place les performances de votre application. Cette application s'avère incontournable pour le développement d'applications iOS, en effet, Instruments permet une optimisation parfaite, rendant l’application fluide et sans bogues.

parfaite, rendant l’application fluide et sans bogues. Le langage de programmation le plus utilisé pour
parfaite, rendant l’application fluide et sans bogues. Le langage de programmation le plus utilisé pour

Le langage de programmation le plus utilisé pour développer des applications avec Xcode est l’Objective-C. C’est un langage simple et puissant, assez proche du C malgré quelques variantes.

Examinons à présent la manière d'afficher le célèbre "Hello, World!". L’objectif de notre suivant est d’afficher la phrase "Hello, World!" dans le Terminal.

Aux premiers abords, ce code semble très compliqué, voir incompréhensible. En réalité, c’est exactement le contraire.

Analysons la première ligne:

Ce code importe en réalité les fonctions déjà écrites par d’autres programmeurs pour vous faciliter la tâche! Nous y reviendrons juste après.

Ceci est le commencement du programme. Tous les programmes commencent par la fonction main. Une
Ceci est le commencement du programme. Tous les programmes commencent par la fonction main. Une

Ceci est le commencement du programme. Tous les programmes commencent par la fonction main. Une fonction est un morceau de code qui effectue une tâche spécifique. En l’occurrence la fonction main va afficher "Hello, World!" dans la console.

Continuons à analyser notre code:

;

et

s’occupent de gérer la mémoire. En Objective-C, c’est au développeur de la gérer.

a pour tâche de retourner la valeur 0 si la fonction s’est correctement déroulée.

Venons-en eu morceau de code chargé de l'affichage du texte:

C’est cette ligne de code qui vous permet d’afficher dans le Terminal "Hello, World!". Il suffit simplement d’utiliser NSLog() pour afficher n’importe quelle caractère.

Après ce petit tour d'horizon, revenons-en à notre première ligne, à la fois simple et mystérieuse:

C’est grâce à cela que NSLog() existe. Des développeurs avant vous ont programmé cette pour que vous n’ayez pas à écrire de nombreuses lignes de code pour faire cette action. Et bien entendu, cela marche pour de nombreuses fonctions, votre travail en est donc réellement simplifié.

À présent que vous savez tout ce qu'il faut savoir pour débuter et comprendre ce code, vous pouvez faire un essai et compiler ce code (vous pouvez parfaitement changer le "Hello, World!" par un autre texte). Afin de voir s'afficher le résultat, veillez à ce que la console intégrée soit affichée. Utilisez pour ce faire le raccourci SHIFT+CMD+C. Le résultat dans la console devrait être semblable à la capture d'écran.

console devrait être semblable à la capture d'écran. Vous avez certainement remarqués dans notre code le
console devrait être semblable à la capture d'écran. Vous avez certainement remarqués dans notre code le

Vous avez certainement remarqués dans notre code le @ et les guillemets. Ce sont des conventions d’écriture. Dans la fonction NSLog() chaque chaîne de caractères doit être encadrée de guillemets et avant le premier guillemet l’arobase doit être présent. Aussi, comme dans beaucoup de langages, prenez le réflexe de terminer chaque instruction pas le signe point-virgule (";"). Sans cela, le compilateur lisant votre code pour l’interpréter aura bien du mal à définir où s'arrête votre fonction et retournera par conséquent une erreur de compilation. Cette erreur, aussi bête soit-elle est extrêmement courante et demande parfois de revoir des milliers de lignes de codes avant de trouver l'erreur. Fort heureusement, Xcode est bien plus évolué, non seulement il vous expliquera où est l'erreur, mais aussi et souvent même comment la résoudre! Cependant, n'hésitez pas à commenter votre code, voici la manière conventionnelle de le faire et qui vous évitera lorsque vos programmes grossiront de ne plus vous retrouver:

pour un commentaire de

moins d'une ligne, ou en débutant votre commentaire par et en le fermant par . La seconde possibilité vous permet de faire des commentaires d'un nombre de ligne indéterminé.

Xcode 4 est un excellent outil pour développer pour Macs et iDevices. Les outils fournis par Apple permettent d’optimiser au maximum les performances des applications créées et leur utilisation est parfois simplifiée. Encore une fois, Apple ne nous a pas déçu.

Applications iPhone/iPad/iPod Touch

Applications iPhone/iPad/iPod Touch

Applications iPhone/iPad/iPod Touch Difficile de passer à côté de l'iPhone 4 et de son magnifique écran

Difficile de passer à côté de l'iPhone 4 et de son magnifique écran retina, qui a fait son succès lors de sa présentation en juin dernier ainsi que son gyroscope permettant une immersion plus que totale dans un jeu. Infinity Blade est LE jeu utilisé pour présenter ce fameux écran retina à cause de ses graphismes encore jamais vus sur un smartphone. Car oui, Infinity Blade est un jeu magnifique, tirant pleinement partie du hardware de l'iPhone. C'est un jeu bien ficelé, efficace, et qui vaut largement son prix, parfaitement abordable. Ceci dit, ce jeu est une pure merveille: des graphismes colorés et plutôt réalistes, une histoire qui tient la route et un gameplay très bien pensé.

qui tient la route et un gameplay très bien pensé. Nous pouvons qualifier ce jeu de
qui tient la route et un gameplay très bien pensé. Nous pouvons qualifier ce jeu de

Nous pouvons qualifier ce jeu de "jamais-vu" ou de "sans précédent" rien qu'au niveau de ses graphismes:

le jeu et d'une finesse et d'une précision que c'est un vrai régal pour les yeux, surtout sur un écran retina. Nous pouvons aussi compter sur les designers du studio ChAIR Entrainment pour nous pondre un univers de jeu magnifique, immense, immersif, dans des salles toujours plus grandes, exploitant ainsi à fond les nouvelles capacités graphiques des ouveaux produit Apple, dont l'iPad 2.

plus grandes, exploitant ainsi à fond les nouvelles capacités graphiques des ouveaux produit Apple, dont l'iPad

Applications iPhone/iPad/iPod Touch

Applications iPhone/iPad/iPod Touch

Applications iPhone/iPad/iPod Touch Mais malheureusement, la vie réelle ne peut pas être aussi colorée que ce
Applications iPhone/iPad/iPod Touch Mais malheureusement, la vie réelle ne peut pas être aussi colorée que ce

Mais malheureusement, la vie réelle ne peut pas être aussi colorée que ce jeu: Infinity Blade, jugé trop gourmand en ressources système, ne démarrera que sur les deux dernières génération d'iDevice: iPod Touch de Septembre 2009 (hors modèle 8Go) et 2010, iPhone 3Gs et 4, iPad 1 & 2. Avis aux possesseurs d'appareils de deuxième génération (hors iPad) : il est malheureusement inutile d'acheter ce jeu!

Difficile de faire plus simple comme gameplay: il

suffit de glisser son doigt ! Amateurs de Fruit Ninja, vous serez ravis Plusieur actions sont disponibles d'un simple glisser de doigt, à commencer par la base, le coup d'épée.

* Ce coup d'épée sera porté à l'adversaire selon la

trajectoire du doigt: une glissade vers le haut produira un coup d'épée bas.

* L'épée a aussi une autre fonction clé: la parade. Très

simple, - plus simple à dire qu'à faire - elle s'effectue en glissant le doigt vers l'épée de votre adversaire. Par

glissant le doigt vers l'épée de votre adversaire. Par Par exemple, l'ennemi veut vous frapper par

Par exemple, l'ennemi veut vous frapper par la

gauche, vous allez glisser votre doigt vers la gauche.

* Il est possible de jeter des sorts à l'adversire afin de l'affaiblir ou seulement de l'étourdir pour pouvoir l'attaquer sans qu'il essaye de se défendre, en touchant l'icône "sorts" haut à droite de l'écran.

* L'esquive est le mouvement le plus pratique du jeu

car le plus simple et le plus efficace: il suffit de toucher les touches d'esquive (en bas à droite et à gauche) pour esquiver les coups d'un côté ou de l'autre.

* Le bouclier, défense primaire utilisée abusivement

par les débutants, est justement notre premier moyen de défense "abordable" du jeu. Il est encore plus

simple à utiliser que le reste: il y a juste un bouton à maintenir enfoncé pour stopper les coups de l'ennemi. Malheureusement, le bouclier nest pas incassable, donc calculez bien!

* Et enfin, l'attaque spéciale. C'est un peu la même

chose que le sortilège mais qui cause moins de dégats, et a pour but principal d'étourdir l'adversaire pour le frapper en toute tranquilité, simplement d'une pression de bouton.

L'histoire est plutôt banale: un vilain méchant qui s'est approprié l'Infinity Blade, épée donnant une vie immortelle, infinie, mais dommage pour lui, un héros veut le déloger, le vilain méchant ayant tué son père. Pourquoi ce jeu est-il sans fin - ou preque - sans fin? Car évidemment notre courageux héros, une fois arrivé devant le Maître ne fait pas le poids et se fait tuer. Le jeu recommence du début avec le fils du héros, devenant héros à son tour, qui veut lui aussi venger son père, puis s'y casser les dents à son tour. On recommence donc avec le fils du héros précédent, ayant hérité de ses armes et de son expérience.

Pour conclure, Infinity Blade est un jeu parfait, ayant une durée de vie infinie qui mérite grandement ses 4,99 euros, donc à acheter sans plus attendre!

Applications Mac OS X

Applications Mac OS X

Applications Mac OS X Nous allons ici présenter des applications Mac OS X, nous en présenterons

Nous allons ici présenter des applications Mac OS X, nous en présenterons une suite bureautique et un autre logiciel pour ce numéro: iWork et FlashFrozen.

Quand on est sur Mac, il faut vraiment essayer iWork. iWork, ce n'est pas juste une suite bureautique, c'est réellement LA suite bureautique, une simplicité étonnante pour les meilleurs résultats. Voici les 3 Applications qui la composent:

résultats. Voici les 3 Applications qui la composent: •Pages (equivalent de Word) •Numbers (equivalent

•Pages (equivalent de Word) •Numbers (equivalent d'Excel) •Keynote (equivalent de PowerPoint)

d'Excel) •Keynote (equivalent de PowerPoint) Je vais vous les présenter tour à tour : Apple vous

Je vais vous les présenter tour à tour :

Apple vous fournit de base des dizaines de modèles à thème époustouflants ! En voici quelques uns:

modèles à thème époustouflants ! En voici quelques uns: Mais vous pouvez aussi créer les vôtres.

Mais vous pouvez aussi créer les vôtres. (Fichier -> Enregistrer comme modèle). Pages mettra dans la liste des modèles les vôtres, qui contiendront l'ensemble des données actives au moment de l'enregistrement:

la liste des modèles les vôtres, qui contiendront l'ensemble des données actives au moment de l'enregistrement:

Applications Mac OS X

Applications Mac OS X

De toutes les données que Pages vous transfert, ce sont vos styles qui seront les plus important. Voilà des styles:

vos styles qui seront les plus important. Voilà des styles: Pages est aussi un puissant logiciel

Pages est aussi un puissant logiciel de graphisme bureautique, ainsi, il embarque les formes, graphiques, et objets de base:

Pages peut aussi réaliser des graphismes (2D ou 3D, selon votre choix), et chaque objet
Pages peut aussi réaliser
des graphismes (2D ou
3D, selon votre choix), et
chaque objet peut être
personnalisé à l'infini:

Mais ce qui fait réellement la différence, c'est le fait de faire des figures esthétiques en quelques secondes, pour agrémenter un long texte, que la

en quelques secondes, pour agrémenter un long texte, que la compacité rend désagréable à la vue.

compacité rend désagréable à la vue.

long texte, que la compacité rend désagréable à la vue. On peut aussi le partager vers

On peut aussi le partager vers tous les formats populaires: PDF, Document Word

Et sur le site en ligne iWork.com, un utilisateur windows ou Mac pourra, du site en question, ajouter des commentaires, télécharger, ou réviser le document!

Selon nous, Pages est un excellent logiciel de

traitement de texte qui n'a rien à envier aux grands du nom comme Microsoft Office Work, ou OpenOffice

Writer

ces logiciels qui ont à envier à Pages.

On se demanderait même si ce ne sont pas

Comme avec Pages, des dizaines de styles pré-faits sont là pour vous aider dans la création de documents comportant des données numériques. En effet, Numbers est est l'équivalent d'Excel.

En effet, Numbers est est l'équivalent d'Excel. Numbers s'appuie encore une fois sur une ergonomie sans

Numbers s'appuie encore une fois sur une ergonomie sans limites qui permettra à un utilisateur

Applications Mac OS X

Applications Mac OS X

débutant de rapidement s'habituer au logiciel. En effet, la création de graphique est simplifiée au maximum, tout en gardant moult options pour l'utilisateur avancé. Enfin, lorsque vous cliquez sur un graphique, les cases en relation avec celui-ci se démarquent automatiquement.

en relation avec celui-ci se démarquent automatiquement. Il embarque enfin un navigateur de fonctions pour

Il embarque enfin un navigateur de fonctions pour l'utilisateur qui ne les connaît pas sur le bout des doigts, et une quantité exhaustive d'autant plus efficace que documentée à chaque fois!

d'autant plus efficace que documentée à chaque fois! Au final, Numbers est un excellent logiciel, qui,

Au final, Numbers est un excellent logiciel, qui, même s'il n'a rien à voir avec la complexité de Excel combiné à Access, s'en sort parfaitement bien dans son rôle de tableur. On regrettera l'absence de gestionnaire de Bases de données dans iWork.

de gestionnaire de Bases de données dans iWork. Enfin, pour bien terminer la présentation d'iWork

Enfin, pour bien terminer la présentation d'iWork '09, nous allons prendre connaissance du dernier né de cette suite, j'ai nommé Keynote. Il représente PowerPoint, mais est d'une efficacité splendide, et permet de faire des présentations sublimes, incomparables aux autres si bien qu'elles attirent l'attention et l'admiration de spectateurs!

Comme les autres logiciels de la marque à la pomme, il propose d'emblée un important nombre de styles dont celui des célèbres keynotes de Steve Jobs (style dégradé, en n°3) :

keynotes de Steve Jobs (style dégradé, en n°3) : L'application permettent de manier le sombres, lueurs,

L'application permettent de manier le sombres, lueurs, cadres et l'agencement de façon rapide et esthétique ! Un exemple d'agencement de la couverture d'un

! Un exemple d'agencement de la couverture d'un diaporama sur Aimé Césaire, auteur et philosophe caribéen

diaporama sur Aimé Césaire, auteur et philosophe caribéen mort récemment :

Mais la grande force de ce logiciel réside dans les animations 3D dont il dispose alors que la concurrence n'utilise que la 2D ! En voici quelques exemples:

Applications Mac OS X

Applications Mac OS X

Un effet de distorsion:

Ou encore un effet de cube 3D:

OS X Un effet de distorsion: Ou encore un effet de cube 3D: En fin de

En fin de compte, Keynote permet de réaliser des

cube 3D: En fin de compte, Keynote permet de réaliser des diaporamas bien meilleures qu'avec les

diaporamas bien meilleures qu'avec les logiciels concurrents. En effet, malgré le peu de fonctionnalités avancées, les styles préfabriqués, les animations donc on peut gérer la vitesse et obtenir un style slow- motion sur les transitions 3D permettent de captiver puis subjuguer le public ne connaissant pas le logiciel.

Cette suite se propose au prix de 79en suite complète chez Apple, mais il est peut-être plus intéressant au niveau des prix d'acheter les logiciels qui vous intéressent séparément sur l'AppStore (Mac, Minimum 10.6.6) au prix de 15,99le logiciel.

Pour conclure sur cette suite bureautique de haute qualité, nous pouvons dire que malgré le peu de logiciels embarqués, ceux-ci sont d'une performance et d'une ergonomie qui fait que l'utilisateur ne supportera peut-être plus de retourner sur Microsoft Office, NeoOffice, OpenOffice, ou le dernier né des suites bureautiques open-source: LibreOffice.

né des suites bureautiques open-source: LibreOffice. Enfin, nous regrettons mais attendons toujours une mise à

Enfin, nous regrettons mais attendons toujours une mise à jour majeure de cette suite qui se fait malgré tout vieillissante, malgré les rumeurs régulières d'une version '11 qui n'arrive toujours pas, mais qui sera bien sûr décortiquée dans un futur numéro (et nous l'espérons dans un futur proche) de votre nouvel eMagazine d'information Apple: iTechMag!

À présent, nous présenterons notre second logiciel:

FlashFrozen

Pour cette seconde application, nous avons sélectionné Flash Frozen en rapport avec les polémiques récentes sur le fait que Flash soit à l'origine d'un énorme consommation CPU et de planages réguliers du navigateur sur Mac OS X.

L'application est très simple et ne nécessite presque pas de configuration !

Après installation depuis l'AppStore, l'icône apparrait dans votre dock sur Snow Leopard, ou dans le LaunchPad sur Lion :

Une fois lancé il se place dans la barre système :

Lion : Une fois lancé il se place dans la barre système : Les réglages sont
Lion : Une fois lancé il se place dans la barre système : Les réglages sont

Les réglages sont assez simples, comme le fonctionnement. À un pourcentage d'utilisation CPU sélectionné, l'icône devient rouge et un simple clic dessus "tue" flash.

Cette application, simple et ergonomique est donc un petit plus dans l'utilisation quotidienne de votre Mac. Gratuite, nous la recommandons à tous les utilisateurs de Mac OS X.

Acutalité Apple

Acutalité Apple

Acutalité Apple Vendredi, comme vous le savez tous -ou pas-, le nouvel iPad 2 est sorti
Acutalité Apple Vendredi, comme vous le savez tous -ou pas-, le nouvel iPad 2 est sorti

Vendredi, comme vous le savez tous -ou pas-, le nouvel iPad 2 est sorti dans les Apple Store Français et Canadiens. Nous avons donc couvert cet événement pour vous dans l’Apple Store de Vélizy 2 à, comme son nom l’indique, Vélizy-Villacoublay. Quand nous sommes arrivés sur les lieux, la queue des acheteurs était longue, très longue, jugez en par vous même:

Voila la queue qui se se trouvait devant l’Apple Store

Voila la queue qui se se trouvait devant l’Apple Store Et la même qui se prolonge

Et la même qui se prolonge dans la galerie voisine

Store Et la même qui se prolonge dans la galerie voisine Vous l’aurez compris, la sortie

Vous l’aurez compris, la sortie de l’iPad 2 a été un

Vous l’aurez compris, la sortie de l’iPad 2 a été un évènement grandiose Dans cette queue

évènement grandiose Dans cette queue de 100m, des dizaines (centaines?) de personnes vont (et ont) acheté l’iPad 2, et dès l’entrée des clients, les caisses sont prises d’assaut par ces derniers:

des clients, les caisses sont prises d’assaut par ces derniers: Nous nous sommes ainsi installés a

Nous nous sommes ainsi installés a la table des iPads:

des clients, les caisses sont prises d’assaut par ces derniers: Nous nous sommes ainsi installés a

Acutalité Apple

Acutalité Apple

Et voici l’objet de toutes les convoitises:

Apple Et voici l’objet de toutes les convoitises: Et SmartCover: la couverture qui va bien, j’ai

Et

SmartCover:

la

couverture

qui

va

bien,

j’ai

nommé

la

Et SmartCover: la couverture qui va bien, j’ai nommé la Et pour terminer, la plaque des

Et SmartCover: la couverture qui va bien, j’ai nommé la Et pour terminer, la plaque des
Et SmartCover: la couverture qui va bien, j’ai nommé la Et pour terminer, la plaque des

Et pour terminer, la plaque des infos:

j’ai nommé la Et pour terminer, la plaque des infos: Malgré nos nombreuses présences a des

Malgré nos nombreuses présences a des

événements Apple (Ouvertures d’Apple Stores,

cette sortie d’iPad 2 a

Américaine: le

personnel qui vous applaudit quand vous entrez, la musique qui va bien, une très bonne humeur et des personnes très souriantes. Ca valait la peine d’y aller!

sorties de nouveaux produits

été très animée, euphorique et très

),