Vous êtes sur la page 1sur 12

m ém o

Le ispe n sable
in d
dela pomme

”Travailler avec
la nature, c’est
notre métier.“
Les producteurs de l’Association
Nationale Pommes Poires
Cueillir au verger une pomme mûre pour la cro-
quer est un plaisir trop rare pour de nombreux
de réussir la livraison d’un fruit parfait et tracé.
L’apposition sur les emballages du logo
LA POMME DANS
amateurs du fruit préféré des Français. Une très
large majorité des pommes consommées est
« Vergers écoresponsables » authentifie cette
démarche. Il faut l’exiger. TOUS SES ÉTATS
achetée au supermarché tout au long de l’an-
née. Le tour de force que producteurs et distri- • De l’arbre au fruit p.4-5
buteurs doivent réussir ensemble, c’est de per- À ce stade, le parcours que la pomme doit • Des stations fruitières équipées p.6-7
mettre au consommateur de pommes d’éprou- encore faire avant d’être croquée est encore
ver presqu’autant de plaisir en croquant les long et parsemé d’embûches. Les transports, • Le nouveau logo de bonnes pratiques
pommes qu’il prend sur les étals que s’il les avait stockages et manipulations diverses nécessi- « vergers écoresponsables » p.8-9
cueillies sur l’arbre. Et ce n’est pas si simple. tent les mêmes efforts que ceux qui ont été
faits en amont par le producteur. La mise en
Depuis la taille jusqu’à la récolte, en passant rayon et la surveillance de l’étal jusqu’à l’achat
par l’éclaircissage, la protection contre le gel, la par le consommateur sont les derniers instants
grêle, les ravageurs de tous types et l’ensemble les plus cruciaux et les plus risqués. Blessures,
des opérations d’entretien du verger, l’arbori-
culteur prend un soin infini de ses fruits. Mais
mâchures, flétrissements, souillures diverses
doivent à tout prix être évités pour que le
COMPRENDRE
c’est sans doute la cueillette à la main qui est la
plus exigeante en manipulations douces afin ce
ne pas « mâcher » l’épiderme de la pomme.
consommateur, qui achète d’abord avec les
yeux, soit séduit et qu’il ait bien le plaisir
attendu.
LES POMMES
Vient ensuite le transport vers les chambres
froides où elles seront entreposées, puis les Ce guide, qui vous est destiné, vous donne les
PAR LES CHIFFRES
opérations de tri et d’emballage. La maîtrise de informations indispensables dont vous avez • Le tableau variétal des 19 variétés les plus consommées p.10-11
conditions parfaites de conservation et, une fois besoin pour mieux connaître la pomme et les
de plus, des manipulations d’une délicatesse recommandations nécessaires à observer pour • La pomme, des atouts nutritionnels uniques p.12-13
infinie sont nécessaires pour que les pommes conseiller et combler vos clients. C’est l’essen-
expédiées vers les centrales ou les magasins tiel d’une Charte de Qualité pour la distribu- • Une distribution en toute saison p.14-15
soient aussi belles et intègres que si elles tion, pour des magasins écoresponsables que • Une consommation sans modération p.16
venaient d’être cueillies sur le pommier qui les les producteurs souhaitent ardemment voir
a produites. adopter pour que le partenariat soit parfait et
permette la plus grande satisfaction possible
Les arboriculteurs de l’Association Nationale du consommateur.
Pommes Poires respectent la Charte de Qualité
des Pomiculteurs. Ils s’imposent nombre d’obli-
gations pour lesquelles ils sont contrôlés afin
Bonne lecture et tous mes vœux de réussite
pour votre rayon pomme.
VENDRE DES POMMES
C’EST TOUT UN ART
• Développez votre offre en fonction de la saison p.17
Daniel Sauvaitre • Les principes d’un stockage efficace p.18-19
Président de l’Association Nationale Pommes Poires
• Les règles d’or pour mettre en valeur votre rayon pomme p.20-21

Crédits photos Stockfood : Meisen M / Skip.D / Rauzier-Rivière - Photononstop : B. Merle - Illustrations : Th. Bel

2 3
DE L’ARBRE AU FRUIT

Avant la plantation, les variétés Enfin, le pommier Au printemps, le producteur surveille Selon leur degré de maturité (on
1 de pommes sélection- 4 doit subir une période 6 la floraison : ce sont les 10 détermine leur
nées sont greffées sur de froid hivernal abeilles qui pollinisent teneur en amidon),
des porte-greffes pour stimuler sa les fleurs pour favoriser les pommes sont cueillies
parfaitement adaptés fructification mais il craint la fructification. à maturité "de consom-
aux conditions les gelées printanières qui détrui- mation"pour une
climatiques et aux sent les fleurs ou "brûlent" les fruits consommation
types de sols. en formation. Aussi, les producteurs A ce stade, le producteur immédiate, ou à maturité "de cueil-
alertés en cas de gel, mettent en 7 va effectuer un premier éclaircissage lette" pour un stockage et une
Après plantation, l'arboriculteur route un système d'arrosage qui pour optimiser la quantité de fruits consommation ultérieure.
2 doit attendre 3 à 4 ans pour que forme une pellicule de glace par branche.
le verger entre en production. autour de la fleur ou du fruit et Le fruit est alors détaché de la
le protège (température 11 branche avec son pédoncule,
constante à l’intérieur). Des méthodes de lutte intégrée sans le tirer. Il est manipulé avec
8 permettent de combattre les précaution et déposé dans des pallox.
attaques des ravageurs ou des mala-
dies. Il s'agit
d’intervenir non pas dès
l'apparition des rava-
geurs ou des maladies,
mais dès que ces
attaques ont atteint un
seuil de nuisibilité. L'arboriculteur uti- Picking bag
lise des pièges à insectes qui le ren-
seignent sur la densité des insectes
ravageurs et permettent d'apprécier
ns
3à4a la nécessité d'un soin.

En hiver, les pommiers sont taillés


5 pour sélectionner les rameaux Après la formation des fruits,
Pour favoriser la bonne croissance porteurs de fruits. 9 le producteur procède à un éclaircis-
3 du fruit, le producteur fertilise le sol sage qualitatif : il fait tomber cer- Pallox
(apporte une fumure organique et tains fruits (petits et mal formés)
minérale) et observe régulièrement pour favoriser la croissance homo-
l'évolution de la croissance végé- gène des autres.
tale.
4 5
DES STATIONS
FRUITIÈRES ÉQUIPÉES
Le stockage • en plateaux lités 1 rang
12 Les stations sont • en plateaux lités 2 rangs
équipées de cham- • en caisses vrac
bres froides ou de • en sachets ou en barquettes
chambres à atmo- • en bushels (environ 18 kg) surtout desti-
sphère contrôlée pour le maintien nés à l’exportation.
d’une qualité gustative et une conser-
vation allant d’une semaine à plu- Pour préserver les pommes
sieurs mois. de chocs éventuels, une
plaque cartonnée nommée
L'agréage « alvéole » est disposée à
13 Les fruits sont testés et l’intérieur des caisses litées
agréés en fonction de la et des bushels.
qualité visuelle et gus-
tative (calibre, colora-
tion, état sanitaire,
taux de sucre et d’aci-
dité, fermeté) à l’en-
trée et à la préparation des Calibreuse
commandes. Pour réaliser ces étapes,
les stations sont équipées de maté-
riels spécialisés : trieuses calibreuses,
pénétromètres (pour tester la fer- L'étiquetage
meté), réfractomètres (pour mesurer
15 C’est lors du conditionnement que l’on
le taux de sucre), etc… En raison de détermine la catégorie des pommes. T NORM
ALISÉ
PRODUI
T NORM
ALISÉ
E PRODUI
T NORM
ALISÉ

PRODUI E FRANC
E FRANC ORIGINE
I II
EXTRA
FRANC
leur fragilité, les pommes sont immer- Elle désigne l’aspect du produit. ORIGINE
ORIGINE

gées dans un courant d’eau qui les Les pommes sont classées en IT
PRODU
IT PRODU

entraîne vers les chaînes de condition- 3 catégories : EXTRA, I ou II PRODU


IT

nette
neÉtte ou masse
nement. répondant chacune à des critères VARIÉT
É
Nombre
maRI
ou VA sse É tte
ÉTne
Nombre
ou ma RIÉT
VAsse
CALIBRE
Nombre

CALIBRE
CALIBRE
qualitatifs précis. Lorsque la pomme
Le conditionnement est emballée, on repère sa catégorie
14 C’est la dernière étape avant expédi- grâce à une étiquette de normalisa-
tion vers le lieu d’achat. En fonction tion de couleur : rouge pour la caté-
des commandes, les produits sont gorie EXTRA, verte pour la catégorie I et
conditionnés le plus souvent : jaune pour la catégorie II.

6 7
POUR VOUS : LE NOUVEAU
LOGO DE BONNES PRATIQUES

L’appellation « vergers écoresponsables »


repose sur trois piliers indissociables :
C’est pour communiquer sur leurs leurs engagements, reconnaître leur travail et
bonnes pratiques arboricoles que les consommer en toute confiance des fruits Environnemental Social Economique
1500 producteurs de pommes mem- beaux, bons et sains. Les pomiculteurs sont tenus Les fruits issus des « vergers Les pomiculteurs doivent
bres de l’Association Nationale de suivre des pratiques écoresponsables » sont cul- pouvoir vivre de leur travail
Pommes Poires, l’ANPP, gestionnaires Une ambition affirmée encadrées, respectueuses tivés dans le respect des pour assurer la pérennité des
de la Charte Qualité des La signature “Travailler avec la nature, c’est de l’environnement et de la hommes et des femmes qui vergers et préserver l’auto-
Pomiculteurs de France, ont notre métier”, vient renforcer la prise de santé des arboriculteurs, de les produisent, cueillis à la nomie alimentaire du pays,
décidé de lancer un nouveau parole des pomiculteurs et asseoir leurs salariés et des consom- main par des salariés quali- en évitant les importations.
logo qui traduit et donne de la l’impact du nouveau logo dans la mateurs. fiés.
visibilité à leurs engage- campagne de communication...
ments. Une stratégie qui bénéficiera à
coup sûr à vos objectifs com- Ce logo a été testé auprès de
Un merciaux !
Concrètement, une 6 groupes de consommateurs
qui ont unanimement
engagement pomme issue des « vergers approuvé le nouveau logo
clairement Un design
facilement écoresponsables », c’est : Vergers écoresponsables
identifié • Une pomme de nos terroirs
grâce à sa simplicité et sa
“Vergers écoresponsa- mémorisable compréhension immédiate.
bles” devient l’identité Avec sa ligne graphique sim- • Une garantie de traçabilité des pommes,
des fruits issus de ver- ple et son dégradé de cou- “Il est facile à
du verger jusqu’au consommateur
leurs, dans la même veine que le logo comprendre, même
gers engagés dans la Charte Qualité
Association Nationale Pommes Poires, vos • Des fruits cueillis à la main pour les enfants”
des Pomiculteurs.
Par ce nouveau logo, les arboricul- clients pourront reconnaître en un coup • Le maintien des équilibres naturels dans
d’œil les pommes issues des Vergers éco-
“Protège la nature”
teurs revendiquent leur appartenance les vergers
à la Charte Qualité. Ainsi, vos clients responsables... ! “Une vraie
peuvent prendre connaissance de • Des pratiques arboricoles respectueuses
responsabilité vis-à-vis
de l’environnement de l’environnement
et de la santé”
• Un contrôle par un organisme externe et
indépendant

8 9
LE TABLEAU VARIÉTAL

les parfumées les labellisées

Reine Jonagold Pomme du


Elstar Honeycrunch® Tentation® Ariane Jazz TM

Jonagored Braeburn Pink Lady® Limousin AOP


des Reinettes

Août à Octobre Août à Mars Septembre à Mars Octobre à Avril Octobre à Mai Octobre à Mai Octobre à Juin Novembre à Avril Novembre à Mai Novembre à Juillet
Arôme de miel Parfumée Croquante, juteuse Arôme fruité Sucrée et acidulée Juteuse et croquante Arôme fruité Sucrée et acidulée Arôme fruité Pomme d’altitude
Sucrée Sucrée et acidulée Parfumée Très parfumée, sucrée Ferme et croquante, juteuse Sucrée Sucrée Très croquante Sucrée Très croquante et juteuse
Légèrement acidulée Juteuse Sucrée et rafraîchissante Juteuse et croquante Pétillante en bouche Légèrement acidulée Juteuse Juteuse Très croquante Equilibrée en sucre et acidité

les gourmandes les équilibrées les toniques les rustiques

À croquer

En tarte

Belle Belchard® Reinette Au four


Gala Golden Les Rouges Fuji Granny Smith Antarès de Boskoop Chantecler Grise du Canada

En salade
Août à Février Août à Juin Octobre à Avril Janvier à Juin Octobre à Avril Septembre à Avril Octobre à Mars Octobre à Juin Novembre à Mars
Arôme fruité Douce et parfumée Délicatement sucrée Sucrée Très acidulée Juteuse Parfumée Très parfumée Arôme terroir
Sucrée Sucrée Croquante Rafraîchissante Ferme, rafraîchissante Croquante Acidulée Sucrée Acidulée
Rafraîchissante Croquante Juteuse et croquante Juteuse et croquante Très parfumée Acidulée Croquante À cuisiner

10 11
LA POMME, DES ATOUTS
NUTRITIONNELS UNIQUES
Croquante, acidulée, juteuse, vos clients La pomme, source de
l'adorent. Savez-vous que la pomme est un Des vitamines,
véritable mini-réservoir de principes actifs bonne énergie minéraux
pour la santé ?
• la présence de fructose, sucre assimilable et oligo-éléments
Depuis une vingtaine d'années de nom-
lentement dans l'organisme, en fait le fruit pour la vitalité.
breux travaux scientifiques permettent de
préféré des sportifs.
mieux comprendre pourquoi une consom-
mation régulière de pommes contribue au • ses 85% d'eau permettent de se réhydra-
maintien d'une bonne santé. Cela tient à ter et de faciliter l'élimination des toxines.
Des glucides
l'originalité de sa composition et en parti-
culier à : Une pomme moyenne de 150 g apporte dont le fructose
environ 18 à 20 g de glucides (soit 74 à 80 pour l'énergie.
• son faible apport calorique pour 100 g kcal) qui sont absorbés par l'organisme
• sa grande richesse en antioxydants lentement et progressivement entraînant
• sa teneur particulière en fibres ainsi un rassasiement important et dura-
ble. Cette propriété est liée à sa teneur en Des fibres
A la maison, pendant le sport, au bureau, à
fibres diverses (environ 3 g) dont une fibre pour favoriser le
l'école, la pomme vous accompagne dans
toutes vos activités et celles de vos
particulière, la pectine. transit intestinal.
enfants. En dessert ou en dehors des repas, la
consommation d'une pomme est idéale et
Un éventail de vitamines
COMPOSITION MOYENNE permet de limiter le grignotage notam-
C'est en vitamine C que la pomme DE LA POMME ment d'aliments fortement sucrés qui
est la mieux pourvue ; dans la partie pour 100 g de fruit contribuent à l'augmentation du poids des
externe de la pulpe et plus encore adultes comme des enfants. Des travaux
de la peau. Mieux vaut donc cro- GLUCIDES 12,6 % ont montré que mâcher longuement les
quer la pomme sans la peler, en l’es- PROTIDES 0,3 % aliments diminuait le risque de prise de
suyant ou en la passant simplement poids. La pomme, ferme et croquante doit
sous l’eau par mesure d’hygiène. EAU 84,3 % être soigneusement mâchée. Cela accroît
FIBRES 2,5 % son effet coupe-faim grâce à des sécré-
Une bonne combinaison de fibres tions digestives abondantes.
LIPIDES 0,3 %
Riche en fibres (2,5 g pour 100 g),
la pomme joue un rôle important dans le Le saviez-vous ?
fonctionnement du transit intestinal. La pectine est une fibre active qui participe à la régulation
du transit intestinal, à la qualité de la flore bactérienne
et à l'amélioration de la fonction digestive.

12 13
UNE DISTRIBUTION
EN TOUTE SAISON
La pomme : un produit majoritairement vendu en GMS
Un calendrier étalé grâce à une offre variétale
large : la pomme, un fruit présent toute l'année
Parts de marché, par circuit
Autres circuits Parts de marchés par période, issues des panels Kantar 2009-2010
issues des panels Kantar 2009-2010 (vente directe…)
Primeurs
Hard
Hypermarchés Discount
10,24% 10,64% 9,94%
9,30%

8,13% 8,59%
7,41% 7,98% 7,15% 7,42%

4,52% 4,88%

3,79%

PÉRIODES > P 8 P 09 P 10 P 11 P 12 P 13 P1 P2 P3 P4 P5 P6 P7
Marchés

T.

V.

C.

V.

V.

AI

L.

ÛT
CT

CT

RI
AR
EP

UI

UI
M

O
AV
./O

JA
N

/J

/J
M

L/
/S
Supermarchés

./A
AI

IN
S/

RI
PT
ÛT

IL
AR

M
AV

JU
SE
AO

JU
M
Plus de 50 % des volumes de pommes sont (hors
achetés en GMS
Hard Discount)
70 % des volumes sont achetés entre septembre et avril.
14 15
UNE CONSOMATION DÉVELOPPEZ VOTRE OFFRE
SANS MODÉRATION EN FONCTION DE LA SAISON
Le premier fruit Un fruit apprécié Ayez en

Fuji
Pomme du Limousin AOP
Pink Lady®
Braeburn
Reinette Grise du Canada
Belchard® Chantecler
Jonagold Jonagored
Jazz
Ariane
Granny Smith
Les Rouges
Tentation®
Belle de Boskoop
Antarès®
Honeycrunch®
Golden
Elstar
Gala
Reine des Reinettes
acheté : de tous : permanence

TM
en rayon
• 20,4 % de part de marché en • Au cours de la campagne 2009/2010, au moins
volume, loin devant les bananes près de 90% des ménages sont ache- 6 variétés
(14,1 %) et les oranges (12,4 %) teurs de pommes (89,8% exactement). de pommes
pour
proposer

e
br

br

br
un choix

e
em

ier
m

ier
m
br

et
rs
ve

ce

ril
ût

vr
pt

to

ill
in
nv

i
Ma

Ma
No


Ao

Se


Oc

Av

Ju

Ju
Ja
Ao suffisant
Reine des Reinettes ût

à vos clients
Gala Se
pt
em
br
entre les
Elstar e
différentes
Golden Oc
to
br
e familles
Honeycrunch® No
ve
m
gustatives,
Antarès® br
e
les usages,
Belle de Boskoop Dé
ce
m les saveurs.
br
e
Tentation®
Ja
nv
Les Rouges ier

Granny Smith Fé
vr
ier

Ariane
Ma
Jazz TM rs

Jonagold Jonagored Av
ril
• Un niveau de consommation en Les gourmandes
Belchard® Chantecler
moyenne de 20 kg / an : Les parfumées
Reinette Grise du Canada Ma
i
- 20,7 kg en 2007/2008, Les équilibrées
Braeburn
- 19,7 kg en 2008/2009, Ju
in Les rustiques
Pink Lady®
- 19,7 kg en 2009/2010. Les toniques
Pomme du Limousin AOP Ju
ill
et
Les labellisées
Fuji
16 17
LES PRINCIPES D’UN
STOCKAGE EFFICACE
Les conditions Le rangement en Les conditionnements
de stockage chambre froide disponibles, les intérêts
Produit vivant, la pomme respire et poursuit de vos clients
ll convient de maintenir la température de son mûrissement même en chambre froide.
la chambre froide entre 5°C et 8°C afin de Il est donc important de respecter quatre • Le plateau lité : 1 rang, 2 rangs
permettre aux fruits de continuer lentement principes de stockage : Le choix : qualité du produit
leur évolution avec une hygrométrie de Les achats mesurés (petite
70% à 80% pour limiter le flétrissement. quantité, poids précis)
Suivre la règle du “premier
1 entré / premier sorti” (FIFO) • La caisse vrac : Soyez
Disposez chaque variété de pommes Prix attractifs
8°C nouvellement arrivée derrière celle vigilant !
déjà présente qui sera vendue en • Le préemballé 1 kg :
priorité. sachets, barquettes Évitez la rupture
5°C Éviter tout transfert
La rapidité
La praticité : produit
Elle déçoit vos clients, c'est un manque à
gagner. En cas de rupture sur les pommes,
2 d’odeurs et/ou toute réaction mieux protégé l'achat est en général soit transféré sur un
Veillez à ne pas disposer les pommes Le calibre inférieur autre produit, soit reporté à une autre date.
à proximité de kiwis, d’agrumes, céle- à 75 mm est idéal pour
ris, carottes, poireaux et navets. les enfants. Limitez le sur-stockage
Pour conserver aux pommes toutes leurs C'est une source de démarque. Une
qualités, respectez la température de la • Les sachets de 2 kg, 2,5 kg et 3 kg : pomme altérée doit être déclassée de
Limiter le temps de séjour
chambre froide et les 4 principes de
stockage.
3 des pommes en chambre froide Achat familial simplifié sa catégorie d'origine ou retirée de la
Adaptez le stock à votre cadence de Offres de prix intéressantes vente.
vente.

Contrôler tous les jours la


4 qualité des pommes
Triez et jetez tous les produits altérés
car ils sont impropres à la vente et Pensez à avoir en permanence
risquent d’abîmer les autres pommes. les bons produits, c'est-à-dire
Ils donnent une mauvaise image du des pommes pour toutes
rayon et provoquent une baisse les utilisations et tous
de vos ventes. les goûts, au bon moment
et en bonne quantité.
18 19
LES 6 RÈGLES D’OR

Les fruits d'une L'implantation pour L'information


1 3 5
qualité irréprochable un repérage facile • Complétez les étiquettes réglementaires par des informations pratiques sur les saveurs
des différentes variétés, leurs usages...
• Présentez les pommes dans leur du consommateur Ces informations complémentaires ont un impact important sur les ventes.
emballage d’origine pour éviter les
manipulations et les chocs
• R e g ro u p e z l ' o ff re pomme dans
l'univers "fruits indispensables" à Utilisez le matériel ILV mis à votre disposition
(pommes tombées au sol, écra-
proximité des poires.
sées, caisses empilées…).
• Placez les promotions en tête de les parfumées les parfumées les labellisées

• Triez et jetez les pommes altérées. gondole ou en îlot avec un effet de


Les pommes sont agressées en
masse important. Reine Elstar Honeycrunch® Tentation® Ariane Jazz TM
Jonagold
Jonagored Braeburn Pink Lady®
Pomme du
Limousin AOP

magasin par les manipulations des des Reinettes

Août à Octobre Août à Mars Septembre à Mars Octobre à Avril Octobre à Mai Octobre à Mai Octobre à Juin Novembre à Avril Novembre à Mai Novembre à Juillet

clients, la chaleur, la lumière. Arôme de miel Parfumée Croquante, juteuse Arôme fruité Sucrée et acidulée Juteuse et croquante Arôme fruité Sucrée et acidulée Arôme fruité Pomme d’altitude

La présentation doit
Sucrée Sucrée et acidulée Parfumée Très parfumée, sucrée Ferme et croquante, juteuse Sucrée Sucrée Très croquante Sucrée Très croquante et juteuse
Légèrement acidulée Juteuse Sucrée et rafraîchissante Juteuse et croquante Pétillante en bouche Légèrement acidulée Juteuse Juteuse Très croquante Equilibrée en sucre et acidité

• La pomme est très sensible aux


chocs, il faut la manipuler avec pré-
4 favoriser la visibilité
les gourmandes les équilibrées les toniques les rustiques

À croq
oquer
croquer

En tarte

caution. Gala Golden Les Rouges Fuji Granny Smith Antarès


Belle
de Boskoop
Belchard®
Chantecler
Reinette
Grise du Canada
Au four

• Veillez à ne pas juxtaposer les • Organisez votre linéaire en fonction Août à Février
Arôme fruité
Août à Juin
Douce et parfumée
Octobre à Avril
Délicatement sucrée
Janvier à Juin
Sucrée
Octobre à Avril
Très acidulée
Septembre à Avril
Juteuse
Octobre à Mars
Parfumée
Octobre à Juin
Très parfumée
Novembre à Mars
Arôme terroir
En salade

des variétés ou du conditionnement. Sucrée Sucrée Croquante Rafraîchissante Ferme, rafraîchissante Croquante Acidulée Sucrée Acidulée
Juteuse et croquante Juteuse et croquante

pommes à certains produits (kiwis,


Rafraîchissante Croquante Très parfumée Acidulée Croquante À cuisiner

agrumes…). • Alternez les couleurs afin de diffé-


rencier les variétés.
• Positionnez les pommes en fonc- L'animation consommation. Vous pourrez ainsi mieux

Un assortiment tion des goûts et des modes de


6 les conseiller.
2 suffisamment large consommation. Quelques conseils complémentaires Important : les plus gros consommateurs
de pommes sont les foyers de plus de 50
pour animer votre rayon.
• Réservez au moins un facing pour ans.
• Proposez plusieurs variétés pour chaque référence.
• Surveillez que le taux de remplis- Mettre en avant : Les moins de 35 ans sont sous-consomma-
chaque utilisation (à croquer, à cui-
sage ne soit jamais inférieur à 60 % • les variétés en fonction de leur saisonna- teurs : ils sont donc à privilégier pour faire
siner…).
car un rayon à moitié vide n'incite lité, évoluer leurs habitudes.
• Adaptez la largeur du linéaire • les variétés méconnues par le
pomme à la demande (rotation). pas à l'achat.
consommateur, Il existe d'innombrables façons et
• la complémentarité gustative des dif- moments de consommer la pomme : à la
La réglementation férentes variétés. croque, en salade, cuite ou crue, en
Ne pas découper les pommes à l'avance accompagnement de plats salés ou en
• Depuis fin janvier 2010, la mention du pays d’origine doit être mentionnée avec la même hauteur de
caractère que le prix. car elles s'oxydent rapidement et perdent desserts sucrés. Elle s'adapte aussi à tous
• Le nom du pays d’origine est obligatoire et doit figurer en toutes lettres. tout leur attrait. les moments de consommation, à la mai-
• Le nom de la variété est toujours obligatoire. En revanche, le nom de l’espèce (Pomme) est facultative. son, hors du domicile, au bureau, à
• La catégorie (Extra, Cat.I, Cat.II) est obligatoire. Le consommateur
• Le prix doit être affiché au kg si le conditionnement est en vrac ou à l’unité pour les Unités de Vente l'école, pour le sport ; la pomme est
Consommateurs.
Soyez à l'écoute de vos clients, de leurs l'amie de toute la famille.
20 préférences, de leurs habitudes de 21
Pour plus de chiffres, plus d’infos
sur les différentes variétés et la production,
les évènements à ne pas manquer,
la pomme vous donne rendez-vous sur :
www.lapomme.org

Association Nationale Pommes Poires


Service Communication
MIN – 146 avenue des Etats Unis – Boîte n° 19
31200 Toulouse
Tel : 05 62 72 44 44
E-mails : r.duclos@pommespoires.fr ou
s.gaborieau@pommespoires.fr