Vous êtes sur la page 1sur 29

B2

Grammaire essentielle
du français
550
exercices
corrigés
inclus

Anouch Bourmayan
Yves Loiseau
Odile Rimbert
Isabelle Taillandier
CD mp3 inclus :
· des documents
authentiques
· 80 exercices
Grammaire
essentielle
du français
B2
Anouch Bourmayan, Yves Loiseau, Odile Rimbert et Isabelle Taillandier
pour les leçons

Odile Rimbert et Juan Francisco Villar Caño


pour la grammaire contrastive
Couverture : olo.éditions
Maquette et mise en page : www.creatorsstudio.net
Illustrations : Michel Cambon
Édition : Justine Daffas, Cécile Rouquette et Evelyne Doan 350 g éq. CO2
Iconographie : Pauline Hutter

Le photocopillage, c’est l’usage abusif et collectif de la photocopie sans autorisation des auteurs0123456789,
et des éditeurs.kg
Largement répandu dans les établissements d’enseignement, le photocopillage menace l’avenir du livre, car il met en danger son équilibre
économique. Il prive les auteurs d’une juste rémunération. En dehors de l’usage privé du copiste, toute reproduction totale ou partielle
de cet ouvrage est interdite. La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, au terme des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les copies ou
reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et, d’autre part, que les analyses
et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le
consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite (alinéa 1er de l’article 40) – Cette représentation ou reproduction,
par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

© Les Éditions Didier, 2017 ISBN 978-2-278-08732-7


Achevé d’imprimer en Espagne par Macrolibros (Valladolid) en juillet 2017 - Dépôt légal 8732/02
Avant-propos

La Grammaire essentielle du français a été conçue pour l’étude du fonctionnement syntaxique


et morphologique du français.

Un ouvrage qui s’adresse à un large public


• Les étudiants de français langue étrangère, en cours d’apprentissage (niveau B21) ;
• Les personnes installées en France ou dans un pays francophone, ou en projet d’installation,
et souhaitant mieux maîtriser le français ;
• Les enseignants de français langue étrangère qui pourront l’utiliser comme matériel de cours.

Une méthode visant l’autonomie de l’apprenant


• Cette grammaire s’articule autour de 35 points de langue. Chaque leçon comprend :
- une démarche de découverte de la grammaire par l’observation et la réflexion ;
- un exposé synthétique de la règle avec une étape de révision (« Souvenez-vous ») ;
- des exercices de difficulté progressive.
• En fin d’ouvrage, les corrigés et les bilans offrent la possibilité d’une autocorrection
et d’une autoévaluation.

Un outil actuel et complet


• Les points de langue y sont exposés au travers de documents authentiques ou fabriqués
écrits ou audios (2 à 4 documents par leçon).
• À la démarche systématique est associée une dimension communicative par le biais
d’exercices de production écrite et d’exercices de prise de parole en continu ou en interaction.
• La grammaire de l’oral y est développée et mise en œuvre par des dialogues et des activités
systématiques de compréhension de l’oral et de production orale.
• Le support audio (sur CD mp3 et en ligne à l’adresse www.centpourcentfle.fr) permet l’écoute
de tous les dialogues et la mise en œuvre des exercices :
- pour repérer les incidences orales de la grammaire,
- pour lier la compréhension et la production orale.
• Les pages consacrées à la grammaire contrastive anglais-français et espagnol-français
offrent aux étudiants un outil complémentaire pour éviter les erreurs selon les langues
sources.
• Les renvois d’une leçon à l’autre et l’index en fin d’ouvrage facilitent le repérage des points de
langue et la circulation au sein de l’ouvrage.
• Le tableau des conjugaisons et une liste de verbes avec prépositions sont des éléments de
référence essentiels.
• Un glossaire explique les principaux termes grammaticaux utilisés.

Que ce voyage 100 % grammatical soit riche et ludique !


Les auteurs

1. du Cadre européen commun de référence pour les langues


5
Adjectif ou adverbe ?
5 intensément.
Ils chantent faux mais

Adjectif ou adverbe ?
Mode d’emploi

ET LES ADVERBES
Ils chantent faux mais intensément.

LES ADJECTIFS
10

ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS
10
5
Adjectif ou adverbe ?
Ils chantent faux mais intensément.

L E S L EÇONS

ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS
10

Document A Document B

La poésie est une plante libre : elle croît là où on Rien ne contribue plus à l’attachement
> Une démarche inductive et raisonnée
mutuel
ne la sème pas. Le poète n’est pas autre chose que que la faculté du divorce : un mari et une femme
le botaniste patient qui gravit les montagnes pour sont portés à soutenir patiemment les peines
aller la cueillir.
Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet, 26 août 1846
domestiques, sachant qu’ils sont maîtres
faire finir.
Mise en situation du point de grammaire
de les

Document
Comment distinguer A
un adjectif d’un adverbeDocument
? Document B
Document A B
Montesquieu, Lettres persanes, 1721
dans un corpus à lire ou à écouter
LaLapoésie est une plante libre : elle Rien
poésie est une plante libre : elle croît là où on
croît là où on Rien ne contribue plus à l’attachement mutuel
ne contribue plus à l’attachement mutuel
Document
ne la sème pas. C 12 chose que
Le poète n’est pas autre Document
que la faculté du divorce : un mari et une femme D
nele la sème
botaniste pas.
patient qui Le poète
gravit n’estpour
les montagnes pas autre chose
sont portés que patiemment
à soutenir que les la faculté du divorce : un mari et une femme
peines
Souvenez-vous ! aller la cueillir.
«lePitié,
botanistestop ! Vous
patient chantez
qui gravit faux les ! domestiques, sachant qu’ils sont maîtres de les
montagnes pour 1 Ellesonta été portés à soutenir
tout étonnée patiemment
de nous les peines
croiser à Paris.
Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet, 26 août 1846 faire finir.
Vous devez être ensemble sur ce duo. »
La formation de l’adverbe en -ment aller la cueillir.
 Elle
Montesquieu, Lettres est revenue toute
domestiques,
persanes, 1721 bronzée
sachant de ses
qu’ils vacances.
sont maîtres de les
Gustave Flaubert, Lettre à Louise Colet , 26
Document aoûtD 1846  Ils sont
faire revenus
finir. tout bronzés du ski.
+ -ment
• Formation régulière : féminin de l’adjectifDocument C (faux – faussement).
12

« Pitié, stop ! Vous chantez faux ! Elle a été tout étonnée de nous croiser à Paris. 1 Montesquieu, Lettres persanes, 1721
• Certains adjectifs transforment le e du fémininVous devez parêtre un é (profond
ensemble sur ce duo. »– profondément ). toute bronzée de ses vacances.
 Elle est revenue
• Les adjectifs terminés par les voyelles é, i, u perdent le e du féminin (modéré modérément
– revenus
 Ils sont tout bronzés du ;ski.

infini – infiniment ; absolu – absolumentDocument


). C 12 Document D
1. Lisez
• Les adjectifs en -ant et -ent ont un suffixe les documents
adverbial
«1.Pitié, en -amment A et B et
stop ! Vous chantez faux
et -cochez.
emment (courant –
! 1 Elle aest été
Activités de découverte et de réflexion
couramment ; patient – patiemment). Patient Lisezcaractérise
les documents A et B et cochez. botaniste . tout étonnée de nous croiser à Paris.
Vous
Patiemment
Attention ! lent – lentement et présent – présentement
devez
Patient caractérise
Patiemment nuance
être ensemble
nuance botanistesur ce duo. » est.
les peines domestiques
les peines domestiques soutenir.
 Elle est revenue
soutenir. toute bronzée de ses vacances.
 Ils sont revenus tout bronzés du ski.
sur le fonctionnement du point de grammaire
• Quelques adverbes sont irréguliers : bref 2. – brièvement
Écoutez
2. Écoutez le document ; gai –C gaiement
C
le document et cochez.
et cochez.; gentil – gentiment ;
Faux est un adjectif employé comme adjectif
prodigue – prodigalement ; traître – traîtreusement
Faux est est , etc.
Ensemble un adverbe unemployé
adjectifcomme adverbe employé comme adjectif

3. Lisez le est
Ensemble document D et cochez. un adverbe employé comme adverbe
Dans ces phrases, tout est employé comme adjectif adverbe.

• L’adjectif qualificatif caractérise un groupe3.nominal


Lisez
Dans le on
ce cas, document
ou
et qu’il commence
D et
accorde tout quand cochez.
l’adjectif
une consonne Il une
un pronom.
par
qui le suit est
s’accorde
voyelle.
au masculin au féminin,
en genre et en nombre
Dans
1. Lisezces phrases,
les documents tout est employé
A et B et comme
cochez.adjectif adverbe.
avec le nom qu’il qualifie.
26
Patient cas, on accorde tout quand l’adjectif
Dans ce caractérise 27 qui le suit est
botaniste au masculin est
au. féminin,
Ma meilleure amie est italienne. et qu’il commence par une consonne une voyelle.
Énoncé clair et précis de la règle,
Le superLAtif Adjectif ou Adverbe ?

Patiemment nuance les peines domestiques soutenir.


• L’adverbe permet de nuancer un adjectif, Comment un verbe
Comment ou un
distinguer autre adverbe.
un
distinguer un adjectif d’un adverbe ? adjectif Il est
d’un invariable.
adverbe ?
Ils sont vraiment gentils, mais ils parlent 2. trop.Écoutez
Faux est
Nous le document
sommes très Cbien et cochez.
installés.
un adjectif
27
employé
Adjectif ou Adverbe ? comme adjectif
avec un rappel des éléments vus en B1
Souvenez-vous !
• Certains adjectifs et adverbes ont une forme différente.
Souvenez-vous Ensemble
meilleur
Formation régulière
de
!
La formation de l’adverbe en -ment
rapide (adjectif) / vite (adverbe) La •formation : féminin /
l’adverbe
est
demieux
l’adjectif + -ment (faux – faussement).
en - ment
un adverbe employé comme adverbe
(« Souvenez-vous »)
• Certains adjectifs3. Lisez lelee dudocument
transforment féminin par un éD et cochez.
(profond – profondément).
bon / bien • Formation mauvais
• Les adjectifsrégulière par:ces
/ maléde
féminin , i, ul’adjectif e+du-ment ((faux
modéré– –faussement
modérément ; ).
Dans phrases, toutle est employé comme adjectif adverbe.
ET LES ADVERBES

terminés les voyelles perdent féminin


LES ADJECTIFS

infini – infiniment ; absolu – absolument).


e du féminin un é (profond – profondément).
• Certains adjectifs peuvent avoir•• Certains adjectifs
en -Dans
transforment
ceontcas, onle;adverbial
accorde toutparquand l’adjectif qui le suit
: est au masculin au féminin,
une fonction adverbiale ils deviennent alors invariables
Lesunprincipaux points de13la Réforme
• Les adjectifs ant et -ent un suffixe en -amment et -emment (courant –
ET LES ADVERBES

4.
Les adjectifs
couramment terminés
; patient par les
– patiemment ). voyelles é, i, u perdent le e du féminin (modéré – modérément ;
uneÉcoutez et,unecochez selon
, net. que la phrase contient adjectif ou un adverbe.
LES ADJECTIFS

bon, bas, chaud, cher, clair, courtinfini


, droit , !dur et qu’il
dru
lent –,lentement
– infiniment
Attention faux
;,absolu commence
, –fin
et présent , fort, par
absolument
– présentement froid
). , grand consonne
, haut, jeune voyelle.
juste, lourd
• Quelques adverbes sont irréguliers : bref – brièvement ; gai – gaiement ; gentil – gentiment ;
Nous avons vu grand et avons• Les
Avec ce directeur, les employés
acheté – six
adjectifs
prodigue gâteaux
en -ant; et
prodigalement en
-ent
traître
couramment ; patient – patiemment).
doivent marcher droit !
pensant
ont un suffixe
– traîtreusement aux
, etc. gourmands
adverbial en -amment! et -emment (courant –
de l’orthographe de 1990
• L’adjectif qualificatif caractérise un groupe nominal ou un pronom. Il s’accorde en genre et en nombrea. b. c. d. e. f. g. h. i. j. k.
27
Attention ! lent – lentement et présent – présentement
Attention ! Grand employé comme avec
adverbe s’accorde
adverbesen genre et en nombre ; gai ouvert
avec l’adjectif .
Adjectif ou Adverbe ?
le nom qu’il qualifie.
• Quelques sont irréguliers : bref – brièvement
Ma meilleure amie est italienne. – gaiement ; gentil – gentiment ;
Comme nous avions laissé la fenêtre grande
prodigue ouverte, la pluie
– prodigalement ; traîtreavait Adjectif
mouillé le, parquet.
– traîtreusement etc.
Écoutez 4.
et cochez
selon que la phrase contient un adjectif ou un adverbe.
• L’adverbe permet de nuancer un adjectif, un verbe ou un autre adverbe. Il est invariable. 13
Ils sont vraiment gentils, mais ils parlent trop. Nous sommes très bien installés.
• Parfois, l’adjectif employé comme
• L’adjectif adverbe
• Certainsqualificatif a unontsens
caractérise
adjectifs et adverbes
différent
un groupe
une forme
de l’adverbe Adverbe en -ment qui correspond.
différente.nominal ou un pronom. Il s’accorde en genre et en nombre
ET LES ADVERBES

Nous avons vu grand (= nous avons


rapide été
(adjectif) / viteambitieux)
(adverbe) et avons
meilleur un
/ mieux budget en a.
conséquence. b. dit, c.
Cela d. e. f. g. h. i. j. k.
LES ADJECTIFSLES ADJECTIFS

avec le nom qu’il qualifie. bon / bien mauvais / mal


nous aurons grandement (Ma =• Certains
vraiment)
meilleure besoin
amie de l’avis d’un expert. Adjectif
est italienne.
adjectifs peuvent avoir une fonction adverbiale ; ils deviennent 5. Selon le sens,
alors invariables : soulignez la forme qui convient (adjectif employé comme adverbe,
bon, bas, chaud, cher, clair, court, droit, dur, dru, faux, fin, fort, froid, grand, haut, jeune, juste, lourd, net.
• Certains adverbes peuvent • L’adverbe
avoir Nousune permet de et
fonction nuancer unsixadjectif,
adjectivale gâteauxavecenun verbe auxou
le verbe unêtreautre adverbe.
! . Ils restent Il est invariable.
toutefois
Ils sont
Avec ce
avons vu grand
vraiment
avons
directeur, lesgentils,
acheté
employésmais
doiventils parlent
marcher
pensant
droit trop.
! adverbe
Adverbe
gourmands
Nous sommes très bien -ment
eninstallés. ).
ET LES ADVERBES

invariables : bien, debout, ensemble , loin , mal . adverbe s’accorde en genre et en nombre avec l’adjectif ouvert.
Attention ! Grand
• Certains
?Commeadjectifs
employé comme
et adverbes ontouverte,
une forme mouillé lea.
différente. Comme il est arrivé en retard, nous avons dû manger [ froid / froidement ].
5./ l’adverbe
nous avions laissé la fenêtre grande la pluie avait parquet.
Elles sont bien ces lunettes Selon le sens, soulignez la forme qui convient (adjectif employé comme adverbe,
• L’adjectif tout employé comme
rapide (adjectif)
• Parfois, / employé
l’adjectif vite (adverbe)
comme adverbe a un sensmeilleur
Nous avons vu grand (= nous avons été ambitieux) et
bon / bien adverbe
nous est invariable
aurons grandement
différent de
mauvais
mieuxb. Arrivé
/ adverbe
avons un budget
malen conséquence. en -Cela
l’avis d’un expert.Il s’accorde au féminin, mais
audemasculin.
(= vraiment) besoin
audit, bord
en -ment qui correspond.
ment ). de la falaise, il s’est arrêté [ net / nettement ] ! L E S E X E RCICE S
seulement devant une consonne
• Certains ouadjectifs
un h aspiré. a. c. Comme Mes amis
iltoutefois
est arrivé m’ont en[ retard,
chaudnous / chaudement
avons dû manger ] félicité
[ froid pour la publication
/ froidement ]. de mon premier livre.
> Des activités variées
• Certains adverbes peuvent
peuvent avoiravoir une fonction
une fonction adverbiale
adjectivale avec le verbe être ; .ils deviennent
Ils restent alors invariables :
Elle a l’air tout étonnée de
bonnous
, bas croiser
, chaud
Elles sont bien cesà
, cher clair?, court, droit, dur, dru, faux,b.
invariables : bien, debout, ensemble, loin, mal.
,Paris.
lunettes
find. , fortJe
Arrivé n’aime
, froidau bord
, grand pas
de, la
, haut trop
jeunefalaise, ma
, juste il voisine
s’est
, lourd , netarrêté
. car[ net
elle/ nettement
parle [ fort ] ! / fortement ] : ça me donne mal à la tête.
Nous
Elle est revenue toute bronzée avons
de ses grand
vuvacances. et avons acheté six gâteaux en pensant
Mes
c.Il s’accorde aux gourmands
amis m’ont [ !
chaud / chaudement ] félicité pour la publication de mon premier livre.
• L’adjectif e. Je ne pourrai pas être chez vous à 18 h, c’est tout [ bon / bonnement ] impossible !
et de difficulté progressive
tout employé comme adverbe est invariable au masculin. au féminin, mais
Avec ce directeur,
seulement devant une les ou un doivent marcher droit !
employés
consonne
Elles étaient toutes honteuses dea l’air
s’être d. etJeenn’aime pas trop ma voisine car elle parle [ fort / fortement ] : ça me donne mal à la tête.
trompées. (h aspiré)
Attention Elle ! Grand toutemployé
étonnée decommenous croiser à Paris.
adverbe
Elle est revenue toute bronzée de ses vacances.
s’accorde Les f. Ilnombre
adverbes
en genre fait
en vraiment
-ument
avec l’adjectif peuvent froid
ouvert . et j’ai envie de boire [ chaud / chaudement ].
CommeElles nous avions
étaient touteslaissé
honteusesla fenêtre
de s’être grande ouverte, e. Je
la pluie
s’écrire neaccent
avait
sans pourrai
mouillé pas être chez
lecirconflexe
parquet. : vous à 18 h, c’est tout [ bon / bonnement ] impossible !
On applique la même règle dans trompées.
la tournure (h aspiré) tout + 4.g.
Les adverbes
Ilsans Lecontinument,
fait
en
Écoutez candidat
-ument
et
vraiment
peuvent
cochez selon que
circonflexe : froid
adument,
latenu [ bon
phrase contient / bonnement
boire [ chaud /] chaudement
un adjectif ou un adverbe. face
13 aux questions désagréables de son adversaire.
• Parfois, l’adjectif
On applique la même employé
règle dans la comme
tournure adverbe a un sens f. différent
assidument,
s’écrire accent
de l’adverbe en -et j’aiqui
ment envie de
correspond. ].
adjectif + que qui exprime l’opposition.
Exercices systématiques
assidument, continument, dument,
Nous adjectif + que vu
avons qui exprime (= nous avons été ambitieux)
grandl’opposition.
Tout émue qu’elle paraissait, elle a réagi
indument. et h.
g.
indument. avons Il croit
Le candidatun budget a.
qu’elle
aen tenuc.[ lui bon
b. conséquence. d.
ment,
/ bonnement
e.
Cela mais
f.
dit, g.
il] face
se
h.
trompe
aux
i. j.
[k.lourd
questions / lourdement
désagréables de son] adversaire.
: elle veut le protéger.
Tout émue qu’elle paraissait, elle
nousrapidement
aurons a réagima question. (= vraiment) besoin de l’avis
àgrandement d’un
Il croit expert.
qu’elle lui ment, maiset il se trompe
h. i. Nous le dérangions, il nous a [reçus
lourd /[ lourdement
froid / froidement] : elle veut].le protéger.
rapidement à ma question.
• Certains adverbes peuvent avoir une fonction adjectivale ➤ Les pronoms indéfinis, page 35
et contextualisés
ET LES ADVERBES

i.5.Nous avec le anglaise,être


ledérangions,
verbe . Ils restent
et il toutefois
nous a reçus [ froid / froidement ].
LES ADJECTIFS

invariables : bien, debout, ensemble, loin, mal. Jelesuis


j.Selon
➤ Grammaire contrastive
ravi de
sens, soulignez
page 189
la formefaire votre
qui convient
➤ Les
connaissance
(adjectif employé comme adverbe, : un ami vous a [ fort / fortement ] recommandé.
Elles sont bien ces lunettes ? 28 j. Je suis ravi depronoms indéfinis,connaissance
faire votre page 35 : un ami vous a [ fort / 29fortement ] recommandé.
➤ Grammaire
a. Comme contrastive
il est arrivé anglaise,
en retard, pagedû189
nous avons manger [ froid / froidement ].

6.6.Écrivez
Adjectif ou Adverbe ? Adjectif ou Adverbe ?
Écrivez
b. Arrivé au bord correctement net / nettement ] ! : tout, toute ou toutes ?
de la falaise, il s’est arrêté [l’adverbe
• L’adjectif tout employé comme adverbe est invariable
seulement devant une consonne ou un h aspiré.
28
au masculin.
a. a.
c. Mes amis
Les
d. Je Les
correctement
fleurs
n’aime pasde
Il s’accorde au
trop mon voisine
l’adverbe
m’ont [ chaud / chaudement
fleurs made mon
jardin
féminin, mais
jardin
sont
car elle parle
tout
] félicité:pour , toute de
la publication oumontoutes
sont ] : ça me donnebelles
[ fort / fortement
?
premier livre.
belles au printemps.
au printemps.
mal à la tête. 29
Alternance d’activités
Elle a l’air tout étonnée de nous croiser à Paris. e. Je ne pourrai pas être chez vous à 18 h, c’est tout [ bon / bonnement ] impossible !
Elle est revenue Adjectif ou Adverbe
toute bronzée ?
de ses vacances.
Elles étaient toutes honteuses de s’être
b. b.f. Il Nous
Nous avons
fait vraimentavons les
froid pieds
et j’ai lesdepieds
envie boire [ chaud / chaudement mouillés
].
g. Le candidat a tenu [ bon / bonnement ] face aux questions désagréables de son adversaire.
mouillés
d’avoir d’avoir
marché marché
dans l’herbe dans
après l’herbe après
la pluie. la pluie.
Adjectif ou Adverbe ?
pour travailler toutes les compétences :
Ma
c. c.h. IlMa sœur
croit sœur
Les était
adverbes
qu’elle était
lui ment, en il-ument
mais se trompe [ lourdheureuse
peuvent : que
/ lourdement ] heureuse jele l’appelle
elle veut quepour
protéger. son anniversaire.
je l’appelle pour son anniversaire.
trompées. (h aspiré)
On applique la même règle dans la tournure tout +
d. Elle
d.
i. Nous
j. JeElle
est
suis ravi
arrivée
le s’écrire
dérangions,
est
de faire
assidument,
et ilaccent
sans
arrivée
nous a reçus
votrecontinument,
circonflexe
connaissance : un
: haletante
[ froid / froidement ]. à la réunion : elle avait couru.
haletante
ami vous a [ fort / fortement
dument, ] recommandé. à la réunion : elle avait couru.
compréhension orale et écrite,
adjectif + que qui exprime l’opposition. e.6.Aurélie est venue seule.
Tout émue qu’elle paraissait, elle a réagi
rapidement à ma question.
e.a. Les
f. Nous
indument.l’adverbe : tout, toute ou toutes ?
Écrivez correctement
Aurélie
étions
fleurs de mon est
jardinvenue
sont attendries devant
belles au printemps.
b. Nous avons les pieds
seule.
les premiers pas de l’enfant.
mouillés d’avoir marché dans l’herbe après la pluie.
production orale et écrite
Nous
f.c. Ma étions heureuse que je l’appelle pour attendries
son anniversaire. devant les premiers pas de l’enfant.
7. Écoutez sœur était
les phrases. ➤
d. Elle est arrivée
Comment
Les s’écrit
pronomsàindéfinis,
haletante page
la réunion
l’adverbe
35
: elle avait couru.
: tout, toute ou toutes ? 14

de l’enfant.l’adverbe : tout, toute ouExercice de14 compréhension orale


e. Aurélie est venue ➤ Grammaireb.
contrastive
seule. anglaise, page 189
7.a.Écoutez
f. Nous étions les phrases. attendries Comment
devant les premiers pas s’écritc. toutes ?
d. e. f.
a. b.
28 7. Écoutez les phrases. Comment s’écrit l’adverbe : tout, toute ou toutes ?
c. 29

et de production orale avec le corrigé


14

g. a. ?
Adjectif ou Adverbe b. h. c. i. Adjectif ou Adverbe ?
d.d.
g.
e.
h.
e.
f.
i.
f.
8. Rédigez le portrait d’une personne h.connaissezque vous connaissez bien. Utilisez des adjectifs et des
8.g.
Rédigez le portrait d’une personne que vous bien. Utilisez des adjectifs et i.
des
adverbes pour
adverbes pour décrire
décrire ses
ses qualités, ses qualités, ses défauts et ses compétences.
défauts et ses compétences.

: Ma sœurleest une excellente


portrait d’unepeintre et elleque
personne peintvous
incroyablement bien bien.
connaissez les paysages . des adjectifs et des
Ex. : Ma sœur est une excellente peintre et elle peint incroyablement bien les paysages.
8.Ex.Rédigez Utilisez
adverbes pour décrire ses qualités, ses défauts et ses compétences. > Une dimension communicative
et elle peint incroyablement bien les paysages.
9. Choisissez un adjectif et composez une phrase que vous dites à votre voisin(e).
Ex. : /Ma
Celui-ci sœur
celle-ci réfléchit est
ensuiteune excellente
à une réplique peintre
qui inclut l’adverbe correspondant.
Ex. : (étudiant 1) « Ce match était formidable ! »
9. Choisissez un2) adjectif
(étudiant etétaient
« Oui, les joueurs composez une
formidablement phrase
concentrés. »
À
que vous dites à votre voisin(e).
[ bon – chaleureux – conforme – correct – différent – familier – franc – long – maladroit –
Celui-ci
la fi n de chaque leçon, un exercice
mauvais –/mou
celle-ci
– quotidienréfléchit ensuite
– rapide – relatif à une
– sot – tragique réplique
– traître ] qui inclut l’adverbe correspondant.
Ex. : (étudiant 1) « Ce match était 30
formidable ! » 31
de prise de parole en continu
(étudiant 2) « Oui, les joueurs étaient formidablement concentrés. »
Adjectif ou Adverbe ? Les pronoms démonstrAtifs

9. Choisissez un adjectif et composez une phrase que vous dites à votre voisin(e). ou en interaction
[ bon – chaleureux – conforme – correct – différent – familier – franc – long – maladroit –
Celui-ci / celle-ci réfléchit ensuite à une réplique qui inclut l’adverbe correspondant.
mauvais – mou – quotidien – rapide – relatif – sot – tragique – traître ]
Ex. : (étudiant 1) « Ce match était formidable ! »
(étudiant 2) « Oui, les joueurs30 étaient formidablement concentrés. » 31
Adjectif ou Adverbe ? Les pronoms démonstrAtifs
[ bon – chaleureux – conforme – correct – différent – familier – franc – long – maladroit –
mauvais – mou – quotidien – rapide – relatif – sot – tragique – traître ]
4
30
MODE D’EMPLOI
Adjectif ou Adverbe ?
BILAN

1
LES DÉTERMINANTS ET LES NOMS

1. Complétez avec de, d’, de la, du …/5 5. Conjuguez les verbes au présent. …/5
ou de l’. a. C’est vous qui [ partir ] à6h?
a. On a annoncé un cas grippe aviaire dans b. Nous sommes les passagers qui [ prendre ]
le département. le vol AF855.
b. Les résultats épreuve de français seront c. Je voudrais parler à un de ceux qui
affichés le 25 juin. [ accompagner ] le groupe.
c. Avez-vous une carte identité ou un d. Êtes-vous la personne qui [ remplacer ]
passeport ? madame Girard ?
d. Selon la taille pain, la cuisson varie de 20 à e. C’est nous qui [ devoir ] régler

L E S BI L A NS
60 minutes. les frais.
e. Veuillez joindre une lettre recommandation.
6. Soulignez le verbe qui convient. …/5
2. Soulignez le mot qui convient. …/5 a. Les deux tiers de cet investissement [ viendra /
a. La moitié [ de / des ] places ont été vendues en viendront ] du secteur privé.
deux heures.
b. Ta visite lui apportera un peu [ de / du ] bonheur.
c. Il nous a envoyé tout un tas [ de / des ] documents
b. Soixante-dix pour cent de notre clientèle [ est /
sont ] des entreprises de la région.
c. Un quart du budget [ est affecté / sont affectés ]
>> 13 tests d’évaluation
à lire. aux investissements.
d. Une partie [ de / du ] film se déroule dans une
administration.
e. On a pu observer peu [ d’ / des ] animaux pendant
d. La moitié de son temps [ est consacré / sont
consacrés ] au suivi des commandes.
e. Les 20 % restants [ sera attribué / seront attribués ]
avec score sur 40 points
notre excursion. à notre mission au Burkina Faso.

3. Ajoutez un article (le, la, un, une) …/5 7. Soulignez le verbe qui convient. …/5
si nécessaire. a. Plus d’un [ aurait / auraient ] démissionné dans
Les auditeurs évaluent l’entreprise avec une telle situation.
„ Leçon 1 Articles or no articles?a.recul qu’exige la démarche qualité. b. Le peu d’informations dont nous disposons ne
Beaucoup d’actionnaires de l’entreprise jouissent de privilèges sans
b. Vous précédent.
ne pouvez pas quitter votre poste sans [ permet / permettent ] pas de faire un bilan.
Many shareholders of the company enjoy unprecedented privileges.
raison. c. Peu d’ingrédients [ entre / entrent ] dans la
c. Les époux doivent se traiter mutuellement avec composition du produit.
bienveillance. d. Moins de deux siècles [ sépare / séparent ]
1. What is it? 3. How does it work in French?
d. Nous ne pourrons pas réussir sans l’invention du moteur des innovations numériques.

L A GR A M M A I RE
In French, there is usually an article The article is not used in French:
collaboration de chacun. e. Marseille possède des secrets que bien peu
(or another type of determiner) to • in compound nouns introduced by à or de indicating “a”:
e. Le produit serait sans risque pour [ connaisse / connaissent ].
indicate the grammatical gender une brosse à dents = a toothbrush
l’environnement.

CON T R AST I V E
and number in front of a noun. une tasse à thé = a teacup
un panneau d’affichage = a notice board
8. Remplacez l’expression soulignée …/5
However, in some cases, the article
4. Complétez
Note: In French, the second noun is often translated éléments proposés … / 5
avec les into
as an adjective par l’élément proposé et faites les
is contracted or omitted.
et faites or
English. If the second noun is followed by an adjective lesa changements
clause, it becomes nécessaires. changements nécessaires.
specific and requires a definite article: a. Il vient seulement me voir quand il a besoin de a. Un ouvrage est disponible sur Internet. [ une
2. How is it in English?

>> Étude des difficultés propres


un verre de vin = a glass of wine [ l’argent ]. infinité d’ouvrages ]
• English has two articles: “the” ≠ b. Dorénavant, c’est moi qui m’occupe de b. La délégation a accueilli favorablement nos
(definite article) and “a / an” un verre du vin produit au château Cannebier = a glass of the wine made at des commandes ].
[ le suivi propositions. [ la plupart des délégations ]
(indefinite article). The plural of the Cannebier château c. On ne peut pas l’embaucher, il manque de c. Les experts pensaient que la demande allait
the indefinite article is usually Note: After a noun indicating an institution, office or event, you will use the

aux apprenants anglophones


[ l’expérience ]. diminuer. [ la majorité des experts ]
omitted in English. article in French but not in English:
d. Jeune homme, vous avez intérêt à changer de d. Des agents d’accueil guident les visiteurs sur
Example: I bought ø black shoes. la foire du livre, la foire aux vins = the book fair, the Wine fair
J’ai acheté des chaussures noires. le salon de l’auto = the Motor Show ! [ le comportement ]. les sites. [ une foule d’agents d’accueil ]
Notre client
le ministère de l’Intérieur, le ministère dese.Affaires de Rio= s’est plaint de e. Les quantités de données augmentent
• In negative sentences, after ne … étrangères the Home

et hispanophones,
pas / plus / jamais, indefinite Office, the Foreign Office [ les délais de livraison ]. sans cesse. [ la masse de données ] TOTAL
articles (un, une, des) or partitive • after many quantifiers which use the preposition de:
articles (du, de la, des) remain Un kilo de fraises, s’il vous plaît. = A kilo of strawberries, please. .… / 40
the same in English but become
Il y a beaucoup de gens. = There are a lot of people.
However as above, if you add some type of specification to the second noun,

avec exercices à l’appui


de in French: 172 173
you will use a definite article:
Example: He posted a letter. BILANS BILANS
He didn’t post a letter. un kilo des fraises du jardin de ma tante = a kilo of the strawberries of my
Aunty’s garden
= Il a posté une lettre. Il n’a pas
In the above example, des is the contracted form of the preposition de with the
posté de lettre.
definite article les.
I drink tea. I don’t drink tea.
Exceptions: note that the article is used after la plupart de, la majorité de, etc.,
= Je bois du thé. Je ne bois pas
as well as after percentages:
de thé.
la plupart des étudiants = most students
However, note that if there is an
20 % des femmes = 20 % of women
idea of opposition between two
• with nouns indicating a job or a rank:

L E S COR R IGÉ S
nouns, the article will remain the Il est professeur. = He is a teacher.
same: Elle est capitaine. = She is a captain.
Example: Je ne bois pas du thé • after verbs followed by the preposition de (parler de, avoir besoin de,
mais du café. = I don’t drink tea avoir envie de, s’occuper de, etc.):
but coffee. Elle parle souvent de politique. = She often talks politcis.

>> Avec transcription


L’armée a besoin de troupes supplémentaires. = The army needs extra troops.
In the above example, de is the contracted form of the preposition de with the
indefinite article des.
As above, if the noun is specified, you will reintroduce an article:

de tous les documents audio


Elle parle souvent de la politique de son pays. = She often talks about the
politics of her country.

EXERCISE
CORRIGÉS

Complete the text below with the appropriate article or with no article.
Iris est consultante chez Dolittle. Comme Les1. articles employés, elle n’a pas
la plupart horaires fixes  PISTE 3
et travail peut se faire de maison. Cependant, comme beaucoup collègues,
...................................................................................... pageselle
11 àa14
besoinTranscription :
contacts professionnels car elle aime parler choses banales, mais aussi projets et Exemple : – Donne-moi une cuillère !
problèmes entreprise. OBSERVEZ – Une cuillère à café ?
Document C PISTE 2 a. Le restaurant est connu pour son canard.
Transcription : b. J’ai oublié d’apporter ma brosse.
Exemple concret donc avec le marc de café. Figurez-vous c. Tu me ranges tout ça dans le coffre.
que c’est un excellent compost pour les champignons.
d. Il a passé la soirée à jouer avec les machines.
186Une jeune société française, « la boîte à
Je l’ignorais. 187
e. On va préparer un poisson.
GRAMMAIREchampignons
CONTRASTIVE»,FRANÇAIS
propose donc de garder votre marc de café
/ ANGLAIS GRAMMAIRE CONTRASTIVE FRANÇAIS / ANGLAIS
pour faire pousser chez vous des pleurotes. Pour 17 euros, f. La Bretagne est victime d’une pollution.
vous recevez un kit qui donnera une deuxième vie à votre g. Prends quatre assiettes.
café. Rendez-vous sur www.laboiteachampignons.com. Cette h. Le château possède un joli jardin.

....................................................
entreprise récupère aussi le marc des machines à café dans i. Je ne pourrais pas me passer de mon cuiseur.
les entreprises et elle vend ses champignons ainsi à des j. J’ai mis tes clés dans mon sac.
grands chefs parisiens.
a. Son canard à l’orange ?
RÉFLÉCHISSEZ
b. Ta brosse à dents ?
1. a. Dans sans argent, le nom après la préposition est

LES DIALOGUES ET EXERCICES


c. Le coffre à jouets ?
indéterminé.
d. Les machines à sous ?
Dans sans l’argent de la publicité, le nom après la
e. Un poisson à la bordelaise ?
préposition est déterminé.

ENREGISTRÉS
f. Une pollution au nitrate ?
b. s’il est déterminé.
g. Quatre assiettes à dessert ?
2. a. Dans parle de liberté, le nom après le verbe a une
h. Un jardin à la française ?
valeur abstraite.
i. Ton cuiseur à riz ?
Dans a besoin des annonceurs publicitaires, le nom après
j. Ton sac à main ?

>> Grâce au CD mp3 ou


le verbe a une valeur concrète.
b. s’il a une valeur concrète.

3. a. une caractéristique qui renseigne sur le type de boîte
a. de l’ b. d’ c. de d. du e. de f. du g. d’ h. de l’ i. de l’ j. d’
ou de machine.

par téléchargement : écoute


b. Dans le marc de café, le complément construit avec la

préposition de indique le type ou la catégorie du nom.
a. ø b. la c. la d. ø e. ø f. une g. ø h. un i. le j. ø
Dans le marc des machines à café, le complément construit
avec la préposition de ne renvoie pas au même objet que


des dialogues de la leçon


le nom.
a. peu de Français
EXERCICES b. une partie du temps alloué
 c. un tas de projets
d. un peu de sel
a. Nous avons fait de merveilleuses rencontres.

et des exercices.
e. la plupart des enfants du quartier
b. Il va participer à un immense spectacle.
f. peu des trains initialement prévus
c. Je vous ai apporté d’autres échantillons.
g. cinquante pour cent des bénéfices
d. Quels sont les meilleurs restaurants ?
e. Il a retrouvé d’anciennes photos.


....................................................
f. Nous avons fait une incroyable découverte.
a. Il faut absolument vous munir de bonnes chaussures de
g. Léa et Jules sont d’adorables enfants.
marche.
h. Ils ont réussi grâce à d’ingénieux procédés de
b. Qui s’occupe des expéditions pour le Brésil ?
fabrication.
c. Je crains qu’on manque de place.
i. La rencontre s’est terminée par une curieuse cérémonie.
d. J’ai vraiment honte de la façon dont il s’est comporté.

LE TABLEAU DES CONJUGAISONS


j. Sa vie a été une suite d’horribles mésaventures.
e. Elle a encore changé de travail ?
f. Votre évolution dans l’entreprise dépend des résultats
que vous obtiendrez.
g. Ses recherches ont accouché de conclusions assez

>> Avec les principaux verbes


incertaines.

208

....................................................
CORRIGÉS

L’INDEX ET LE GLOSSAIRE
>> Pour un accès rapide
aux différents points de langue
du niveau B2 et aux définitions
des termes plus complexes
(signalées par Q dans les leçons)

5
MODE D’EMPLOI
Sommaire

MODE D’EMPLOI.....................................................................................................4

LES DÉTERMINANTS ET LES NOMS


1. Les articles ........................................................................................................ 11
2. L’accord du verbe avec le sujet .................................................................... 15

LES ADJECTIFS ET LES ADVERBES


3. Les adjectifs ...................................................................................................... 19
4. Le superlatif........................................................................................................23
5. Adjectif ou adverbe ?.......................................................................................27

LES PRONOMS
6. Les pronoms démonstratifs............................................................................31
7. Les pronoms indéfinis.....................................................................................35
8. Les pronoms compléments.............................................................................39
9. Les pronoms y et en.........................................................................................43
10. Les doubles pronoms compléments.............................................................49

LES MODES

L’INDICATIF
11. Le présent de l’indicatif..................................................................................53
12. Le futur simple et le futur antérieur............................................................57
13. Le passé composé, l’imparfait et le plus-que-parfait............................. 61
14. Les passé simple, passé antérieur et passé surcomposé.......................65
LE CONDITIONNEL
15. Le conditionnel.................................................................................................. 71
LE SUBJONCTIF
16. Le subjonctif....................................................................................................... 75
LE PARTICIPE ET LE GÉRONDIF
17. Le participe présent, le gérondif et l’adjectif verbal...............................79
18. L’accord du participe passé............................................................................83

6
SOMMAIRE
LES TYPES DE PHRASES
19. L’interrogation....................................................................................................89
20. L’injonction ........................................................................................................93
21. La négation.........................................................................................................97
22. La mise en relief ............................................................................................ 101
23. Les formes passives ...................................................................................... 107

LES ARTICULATEURS LOGIQUES


24. Le but................................................................................................................. 113
25. La cause............................................................................................................. 117
26. La conséquence............................................................................................... 121
27. L’opposition....................................................................................................... 125

LES PHRASES COMPLEXES


28. La restriction.................................................................................................... 129
29. La condition et l’hypothèse......................................................................... 133
30. Le doute et la certitude................................................................................. 139
31. Les perceptions et les sentiments.............................................................. 145
32. L’expression du temps.................................................................................... 149
33. Les propositions relatives............................................................................. 155
34. Le discours indirect........................................................................................ 161
35. L’ordre du discours......................................................................................... 167

7
SOMMAIRE
BILANS...............................................................171

Leçons 1 et 2
n° 1 Les déterminants et les noms...............172

Leçons 3 et 5
n° 2 Les adjectifs et les adverbes.................173

Leçons 6 à 10
n° 3 Les pronoms..............................................174

Leçons 11, 12, 15, 16 et 20


n° 4 Les modes (1)............................................175

Leçons 13 et 14
n° 5 Les temps du passé.................................176

Leçon 17
n° 6 Les modes (2) ............................................177

Leçon 18
n° 7 L’accord du participe passé...................178

Leçons 19 et 21
n° 8 L’interrogation et la négation...............179

Leçon 23
n° 9 Les formes passives................................ 180

Leçons 24 à 27
n° 10 Les articulateurs logiques...................181

Leçon 29
n° 11 La condition et l’hypothèse............... 182

Leçons 30 et 31
n° 12 Le doute et la certitude,
les perceptions et les sentiments................. 183

Leçon 34
n° 13 Le discours indirect............................. 184

8
SOMMAIRE
GRAMMAIRE CONTRASTIVE....................... 185 TABLEAU DES CONJUGAISONS................. 265

ANGLAIS – FRANÇAIS
Articles or no articles?.................................... 186 LES TEMPS ET MODES COMPOSÉS........... 272

Verb agreement with collective nouns


and quantifiers.................................................. 187 VERBES AVEC PRÉPOSITIONS À ET DE..... 273
Agreement and position of French
adjectives............................................................ 188 GLOSSAIRE...................................................... 275
Formation and position of adverbs.............. 189
Y and en pronouns........................................... 190 INDEX .............................................................. 279
The tenses of the subjunctive....................... 191
Interrogatives.................................................... 192
Emphasis............................................................ 193
Conditional and hypothesis ..........................194
Direct and indirect speech ........................... 195
ESPAGNOL – FRANÇAIS
Los artículos....................................................... 196
Los pronombres complementos.................... 197
Los pronombres en e y.................................... 198
¿Cómo expresar el pasado? .......................... 199
El subjuntivo...................................................... 200
La concordancia del participio
de pasado........................................................... 201
La enfatización.................................................. 202
La negación ...................................................... 203
Las formas pasivas........................................... 204
Los pronombres relativos............................... 205

CORRIGÉS ET TRANSCRIPTIONS................ 207


Corrigés .............................................................. 208
Corrigés des bilans.......................................... 257
Corrigés de la grammaire contrastive........ 262

9
SOMMAIRE
1
Les articles

LES DÉTERMINANTS
ET LES NOMS
Ces journaux vivent sans publicité.

Document A

Elle reviendra sans cesse ensuite, vers cette nuit


comme vers d’autres, vers les jours et les nuits
qui tramaient cette photo. Et pourtant elle avait
quitté Dakar. Espérait-elle quelque chose en
s’éloignant ? Qu’il la retienne ? Elle avait peut-
être manqué d’argent, sans argent il avait fallu
rentrer.
Sophie-Anne Delhomme, Quitter Dakar,
Coll. Mondes en VF, Éditions Didier, 2012

Document B

On nous parle de liberté, mais la presse n’est pas libre Document C 2


quand on fait de la publicité. Or, sans l’argent de la publicité,
la plupart des journaux disparaîtraient. Le grand problème « Cette entreprise récupère le marc* des
est que la presse a besoin des annonceurs publicitaires machines à café dans les entreprises... »
pour survivre. Il y a des exceptions : Le Canard enchaîné L’éco du matin, France Inter, 16 mai 2016

et Le Monde diplomatique vivent très bien sans publicité.


* Marc de café : résidu obtenu après l’infusion du café.

1. a. Lisez les documents A et B et associez.


Dans sans argent, est déterminé (on sait de quel argent il s’agit).
le nom après
Dans sans l’argent
la préposition
de la publicité, est indéterminé (il ne s’agit pas d’un type d’argent spécifique).
b. Cochez.
Avec la préposition sans, le nom est précédé d’un article s’il est déterminé indéterminé.

2. a. Lisez le document B et associez.


Dans parle de liberté, a une valeur abstraite.
le nom après
Dans a besoin des
le verbe
annonceurs publicitaires, a une valeur concrète.
b. Cochez.
Avec ces verbes construits avec de, le nom est précédé d’un article s’il a une valeur abstraite concrète.

3. a. Écoutez le document C et cochez.


Dans la boîte à champignons et des machines à café, le complément construit avec la préposition à indique :
une caractéristique qui renseigne sur le type de boîte ou de machine.
la matière avec laquelle la boîte ou la machine ont été élaborées.
b. Associez.
Dans le marc de café, ne renvoie pas au même objet que le nom.
le complément construit
Dans le marc
avec la préposition de
des machines à café, indique le type ou la catégorie du nom.

11
LES ARTICLES
Dans quels cas met-on un article ?
LES DÉTERMINANTS
ET LES NOMS

Souvenez-vous !
• Dans une phrase négative, les articles un, une, des, du, de la, de l’ sont remplacés par de.
Je ne veux pas de framboises.
Remarque Sauf avec être ou quand on oppose deux éléments.
Ce ne sont pas des garanties suffisantes. Je ne cherche pas un appartement, je cherche une maison.
• Les articles pluriels
– La contraction de la préposition de et de l’article défini les est des : de + les = des.
– La contraction de la préposition de et de l’article indéfini des est de : de + des = de.
L’enthousiasme des enfants était communicatif. J’ai besoin de nouvelles chaussures.
– Quand un adjectif est placé devant le nom, l’article indéfini des est remplacé par de.
J’ai des tomates. J’ai de belles tomates.
Attention ! De + les contracté en des ne change pas.
Je lui ai parlé des autres contrats.
• On ne met pas d’article devant un nom utilisé pour désigner une profession ou un grade.
Son fils est médecin. Il est commandant dans l’armée.

• Les compléments du nom


• Le complément est introduit par à
- On ne met pas d’article après à quand le complément indique le type ou la catégorie du nom.
Tu as de jolies tasses à thé. (= un type de tasse, opposé à une tasse à café)
- On met un article quand à signifie « élaboré avec » (une glace à la pistache) ou que le complément
renvoie à un mode de fabrication (des champignons à la grecque).
• Le complément est introduit par de
- On ne met pas d’article après de quand le complément indique le type ou la catégorie du nom.
Il demande une facture au chauffeur de taxi. (= un type de chauffeur, opposé à un chauffeur de camion
ou un chauffeur de bus)
- On met un article après de quand le complément exprime une relation d’interdépendance avec le nom :
le nom et son complément sont deux personnes ou objets différents.
Le chauffeur du taxi que j’ai pris pour venir était sympathique. (= le chauffeur de ce taxi spécifique)
• Les expressions de quantité
• On ne met généralement pas d’article avec les expressions de quantité : un peu de, beaucoup de, trop
de, un tas de, un kilo de, etc., sauf si le nom est déterminé.
J’achète un kilo de cerises. Beaucoup des cerises que j’ai achetées n’étaient pas mûres.
• On met un article avec les pourcentages et les fractions, et la plupart de, la majorité de, la moitié de…
Cent pour cent des gagnants ont tenté leur chance. La plupart des candidats sont des candidates.
• Les verbes construits avec de (parler de, s’occuper de, se plaindre de…)
Devant un nom à valeur générale ou abstraite, on ne met pas d’article, sauf si le nom est précisé par un
complément.
On a parlé d’architecture. (valeur générale)
On a parlé de l’architecture du Moyen Âge. (un type d’architecture spécifique)
Attention ! Les verbes changer de, manquer de et se tromper de ne sont jamais suivis d’un article.
On a changé d’ordinateur. Je manque de temps. Je me suis trompé d’auxiliaire.
• Avec et sans
Après les prépositions avec et sans, on ne met pas d’article, sauf si le nom est précisé par un complément.
Elle l’attendait avec impatience. Elle l’attendait avec l’impatience des enfants.
Sans volonté, on ne peut pas progresser. Sans une volonté de fer, on ne peut pas progresser.
➤ Grammaire contrastive anglaise et espagnole, pages 186 et 196

12
LES ARTICLES
LES DÉTERMINANTS
ET LES NOMS
1. À l’oral, ajoutez l’adjectif proposé avant le nom en gras.
Ex. : On a acheté des fraises. [ bon ] On a acheté de bonnes fraises.
a. Nous avons fait des rencontres. [ merveilleux ]
b. Il va participer à un spectacle. [ immense ]
c. Je vous ai apporté des échantillons. [ autre ]
d. Quels sont les restaurants ? [ meilleur ]
e. Il a retrouvé des photos. [ ancien ]
f. Nous avons fait une découverte. [ incroyable ]
g. Léa et Jules sont des enfants. [ adorable ]
h. Ils ont réussi grâce à des procédés de fabrication. [ ingénieux ]
i. La rencontre s’est terminée par une cérémonie. [ curieux ]
j. Sa vie a été une suite de mésaventures. [ horrible ]

2. Écoutez et demandez une précision sur le dernier mot de la phrase en utilisant 3


les éléments proposés.
Ex. : — Donne-moi une cuillère ! — [ le café ] Une cuillère à café ?
a. [ l’orange ] c. [ les jouets ] e. [ la bordelaise ] g. [ le dessert ] i. [ le riz ]
b. [ les dents ] d. [ les sous ] f. [ le nitrate ] h. [ la française ] j. [ la main ]

3. Complétez avec de, d’, de la, du, de l’.


a. ll veut faire du sport et a décidé d’acheter un vélo appartement.
b. En sortant de chez moi, j’ai roulé sur le vélo voisin.
c. Comment peut-on contester une facture garagiste en cas de travaux non prévus ?
d. Tiens ! On a reçu la facture garagiste !
e. Une prothèse genou, ça vaut dans les 2 500 euros.
f. On va faire une radio pour voir ce qui se passe avec la prothèse genou gauche.
g. Pendant la tempête, un tronc arbre a écrasé ma voiture.
h. Le tronc arbre qu’on a coupé fait à peu près 1,5 mètre cube.
i. Je t’ai apporté une petite bouteille huile de noix qu’on a faite la semaine dernière.
j. N’oublie pas de prendre une bouteille huile de noix à l’épicerie.

4. Ajoutez un article (le, la, un, une) si nécessaire.


a. J’accepte votre proposition avec joie.
b. Ils ont mené ce concert avec joie qu’on leur connaît.
c. On est prêts à participer avec toute passion qui nous anime.
d. J’attends de mes collaborateurs qu’ils fassent les choses avec passion.
e. Elle m’a répondu avec gravité : « Ça ne se passe pas comme prévu. »
f. Ils nous ont annoncé leur mariage avec gravité solennelle.
g. Environ 10 % des étudiants sont sans emploi un an après l’obtention de leur master.
h. La banque ne te prêtera pas d’argent sans emploi stable.
i. Ce petit véhicule électrique possède les avantages de la voiture sans problème du
parking.
j. La qualité est telle qu’on peut sans problème détailler la vidéo image par image.

13
LES ARTICLES
LES DÉTERMINANTS

5. Soulignez le mot qui convient.


ET LES NOMS

a. Il y a en définitive relativement peu [ de / des ] Français qui paient l’impôt sur le revenu.
b. On a consacré une partie [ de / du ] temps alloué à se mettre d’accord sur l’organisation.
c. J’ai un tas [ de / des ] projets à vous présenter.
d. Tu devrais ajouter un peu [ de / du ] sel dans ton potage.
e. La plupart [ d’ / des ] enfants du quartier sont inscrits dans notre école.
f. Finalement, peu [ de / des ] trains initialement prévus vont réellement pouvoir circuler.
g. Cinquante pour cent [ de / des ] bénéfices sont réinjectés dans la recherche.
6. À l’oral, complétez les phrases à partir des éléments proposés.
Ex. : Tout le monde rêve de… [ la liberté ] Tout le monde rêve de liberté.
a. Il faut absolument vous munir de… [ des bonnes chaussures de marche ]
b. Qui s’occupe de… ? [ les expéditions pour le Brésil ]
c. Je crains qu’on manque de… [ la place ]
d. J’ai vraiment honte de… [ la façon dont il s’est comporté ]
e. Elle a encore changé de… ? [ le travail ]
f. Votre évolution dans l’entreprise dépend de… [ les résultats que vous obtiendrez ]
g. Ses recherches ont accouché de… [ des conclusions assez incertaines ]
7. À l’oral, complétez la seconde phrase avec le nom en gras.
Ex. : Les araignées m’effraient. J’ai peur des araignées.
a. Il ne s’intéresse qu’au sport. On a parlé …
b. Les conditions de travail ne sont pas satisfaisantes. Elle se plaint…
c. On n’aura pas assez d’argent. On va manquer…
d. Il me faut des garanties supplémentaires. J’ai besoin…
e. François travaille avec des enfants handicapés. Il s’occupe…
f. J’aimerais prendre des vacances sous les tropiques. Je rêve…
g. Il n’a pas composé le bon numéro. Il s’est trompé…
8. Écoutez et répondez en utilisant les mots proposés. 4
Ex. : De quoi avez-vous parlé avec vos amis aujourd’hui ?
[ l’informatique ] Nous avons parlé d’informatique.
a. [ un voyage au soleil ] d. [ le calme et la tranquillité ]
b. [ des équipements plus performants ] e. [ le manque d’organisation ]
c. [ du temps pour tout faire ] f. [ les conséquences d’un échec ]

9. À l’écrit, faites le portrait d’un personnage de votre choix.


Ex. : Lucie Tardieu vit à Nice. Elle est esthéticienne. Elle a de bons amis avec qui elle parle
souvent d’esthétique, mais aussi des plaisirs de la vie.

10. Parlez de votre rapport au français : vos envies, vos besoins, vos difficultés… Utilisez
les verbes proposés avec des groupes nominaux.
[ avoir besoin de – avoir honte de – avoir envie de – avoir peur de – être content(e) de –
parler de – manquer de – rêver de – se plaindre de – se servir de – se souvenir de… ]

14
LES ARTICLES
2
L’accord du verbe avec le sujet

LES DÉTERMINANTS
ET LES NOMS
Une majorité des étudiants se sont déclarés extrêmement satisfaits.

Document A

La France est en effet le premier producteur européen d’œufs, avec 14,8 milliards d’unités en 2014, selon
les données de la filière avicole (Itavi). Soixante-huit pour cent des 47 millions de poules pondeuses sont
aujourd’hui élevées en cage, contre vingt-cinq pour cent en bâtiments avec accès au plein air et sept pour
cent au sol sans accès au plein air. Audrey Garric, Le Monde, 28 mai 2016

Document B
 Cet été, June a fait un stage de langue à Paris, et elle en garde un excellent souvenir. Le groupe dans lequel
elle s’est retrouvée était très sympathique, et elle s’est fait beaucoup d’amis.
 La plupart des participants possédaient un bon niveau de français, car beaucoup apprenaient le français
depuis plusieurs années déjà : cinquante pour cent de la classe avaient le niveau C1.
 Bon nombre des participants étaient d’ailleurs déjà venus en France.
 Mais bon ou moins bon, tout le monde a bien participé pendant le cours : une infinité de questions ont été
posées au professeur. Ce groupe d’étudiants était vraiment très dynamique.
 À l’issue du stage, le professeur a distribué un questionnaire de satisfaction. Une majorité des étudiants se sont
déclarés extrêmement satisfaits par les cours. Seule une minorité d’entre eux s’est plainte que le niveau était trop élevé.

1. a. Lisez le document A et complétez.


Le sujet du verbe élever à la forme passive est
b. Cochez.
Le verbe élever est accordé avec : soixante-huit pour cent 47 millions poules pondeuses.
2. a. Lisez le document B et cochez.
 Les sujets une majorité des étudiants et une minorité d’entre eux comprennent :
un nom collectif au singulier et un complément au singulier.
un nom collectif au pluriel un complément au pluriel.
Le verbe se déclarer est accordé avec le nom le complément.
Le verbe se plaindre est accordé avec le nom le complément.
 Le verbe avoir est accordé avec le pourcentage son complément.
b. Relisez vos réponses en 1. b. et 2. a. et cochez.
Quand le sujet est un pourcentage avec un complément, le verbe s’accorde toujours avec le pourcentage
toujours avec le complément tantôt avec le pourcentage, tantôt avec le complément.
c. L’accord se fait-il avec le nom principal (ou l’adverbe) ou avec le complément ? Complétez.
 Le sujet est un nom collectif sans complément apparent : accord avec
  Le sujet a pour nom principal la plupart ou une infinité :
 Le sujet est un nom collectif sans déterminant :
 Le sujet est un nom collectif précédé d’un déterminant démonstratif :
 Le sujet est un adverbe de quantité accompagné d’un complément (apparent ou non) :

15
L’ACCORD DU VERBE AVEC LE SUJET
Comment accorder le verbe avec le sujet ?
LES DÉTERMINANTS
ET LES NOMS

Souvenez-vous !
• Le sujet est un pronom relatif
On accorde le verbe avec l’antécédent du pronom relatif.
Vous êtes la personne qui me comprend le mieux. C’est nous qui avons trouvé la bonne réponse.
• L’accord du verbe être avec le pronom ce
Quand le verbe être a pour sujet le pronom ce, on l’accorde avec l’attribut, sauf avec nous et vous.
Ce sont eux qui ont cuisiné ce soir. C’est nous qui avons cuisiné ce soir.
Remarque À l’oral, l’accord se fait plutôt au singulier. C’est eux qui ont cuisiné ce soir.
• L’accord des verbes impersonnels
Un verbe impersonnel s’accorde toujours avec le sujet impersonnel il.
Il pleut des cordes. Il reste cinq personnes.

• Le sujet est un nom collectifQ


• Lorsque le nom collectif n’a pas de complément, on accorde le verbe avec le nom collectif.
La foule s’est précipitée dans le magasin.
• Lorsque le nom collectif a un complément, on accorde le verbe soit avec le nom collectif, soit avec le
complément, selon que l’on veut insister sur le groupe ou sur les différents éléments qui le composent.
Une majorité de députés a soutenu la loi. Une dizaine de personnes ont été contaminées.
• Toutefois, quand le nom collectif est précédé d’un article défini, d’un déterminant démonstratif ou d’un
déterminant possessif, on accorde le verbe avec le nom collectif.
Son groupe d’amis me déplaît.
• Quand le nom collectif est employé sans déterminant, on accorde le verbe avec le complément.
Quantité de gens apprécient cette émission.
• Avec la plupart et une infinité, le verbe est généralement accordé avec le complément, qu’il soit explicite
ou non.
La plupart des convives étaient très élégants.
• Le sujet est un adverbe de quantité
• Le verbe s’accorde avec le complément (explicite ou non) de l’adverbe de quantité.
Peu de gens sont aussi forts que lui en maths. Peu comprennent ce théorème de Gödel.
Attention ! Quand l’adverbe de quantité est utilisé comme un nom, l’accord se fait généralement avec ce nom.
Le peu d’efforts de Thomas me sidère.
• Plus d’un est généralement suivi du singulier, moins de deux, du pluriel.
Plus d’un enfant était intéressé, mais moins de deux ont eu le droit de rester.
• Le sujet est un pourcentage ou une fraction
• On accorde le verbe soit avec le pourcentage (ou la fraction), soit avec le complément, selon le sens de
la phrase. Les deux accords sont souvent possibles, libre au locuteur d’insister sur le pourcentage (ou la
fraction) ou bien sur le complément.
Un quart de la production a été jeté.
Soixante pour cent des personnes interrogées sont choquées par cette mesure.
• En revanche, quand le pourcentage ou la fraction sont précédés d’un déterminant pluriel, le verbe
s’accorde obligatoirement avec le pourcentage ou la fraction.
Les trois quarts de la classe n’avaient pas appris la leçon.
• S’il s’agit du verbe être suivi d’un nom au pluriel, le verbe s’accorde au pluriel.
Quatre-vingt dix pour cent de la clientèle sont des femmes.
➤ Grammaire contrastive anglaise, page 187

16
L’ACCORD DU VERBE AVEC LE SUJET
LES DÉTERMINANTS
ET LES NOMS
1. Associez.
a. Il lui 1. sont arrivés à bon port.
Une partie des documents 1. est arrivé des événements surprenants.
b. Je suis une personne 2. qui confond le rouge et le vert.
C’est moi 2. qui confonds le rouge et le vert.
c. Lui seul 3. sais me comprendre.
C’est toi qui 3. sait me comprendre.
d. Ce sont 4. vous qui choisirez ce que vous préférez.
C’est 4. eux qui choisiront ce qu’ils préfèrent.
e. La plupart 5. ont réussi l’examen.
La majorité 5. a réussi l’examen.
2. Soulignez le verbe qui convient.
a. Moins de deux mois [ suffira / suffiront ] pour réparer la maison.
b. Nombre de questions [ reste / restent ] sans réponse à ce jour.
c. Le peu de ressources dont il dispose lui [ permet / permettent ] de vivre décemment.
d. Plus d’une personne n’ [ avait / avaient ] pas de titre en règle dans le train.
e. Cinquante-huit pour cent des participants [ est / sont ] des jeunes de moins de vingt-cinq ans.
f. Une de celles qui [ mangeait / mangeaient ] à notre table était la présidente de l’association.
3. Conjuguez le verbe au présent (plusieurs possibilités).
a. Un groupe de manifestants [ envahir ] la salle.
b. Trop d’accidents [ se produire ] sur les routes.
c. Beaucoup [ se réjouir ] de revenir l’année prochaine.
d. Deux tiers de ses articles [ décrire ] l’état économique du pays.
e. La plupart de mes amis [ travailler ] dans le monde de l’édition.
f. Cinquante-quatre pour cent des consommateurs [ prétendre ] être satisfaits.
g. Les deux tiers de la population [ être ] contre cette mesure.

4. Remplacez l’expression soulignée par le groupe nominal proposé, et faites les


changements lorsque c’est nécessaire.
a. Un grand nombre de revues ont accepté l’article. [ le comité des rédacteurs ]

b. Ce sont eux qui sont chargés de cela. [ nous ]

c. L’ensemble de ses clients adore les produits qu’il propose. [ sa clientèle ]

d. La plupart de nos élèves souhaitent poursuivre leurs études jusqu’au master. [ beaucoup ]

e. Bon nombre de ces informations sont très instructives. [ cette masse d’informations ]

f. Une foule de gens s’est rassemblée devant l’ambassade. [ une foule ]

g. Vingt pour cent de la classe est d’accord avec cette décision. [ des élèves Erasmus ]

17
L’ACCORD DU VERBE AVEC LE SUJET
LES DÉTERMINANTS

5. Écoutez la question et répondez à l’oral en utilisant l’élément proposé


ET LES NOMS

5
(plusieurs possibilités).
Ex. : Combien d’écoliers se lèvent à sept heures ?
[ la plupart ] La plupart des écoliers se lèvent à sept heures.
a. [ une majorité de salles ] d. [ c’est moi ] g. [ un tiers des Européens ]
b. [ peu de gens ] e. [ moins de deux heures ] h. [ vingt-trois pour cent
c. [ quantité d’enfants ] f. [ plus d’une centaine des Canadiens ]
d’entreprises ] i. [ l’ensemble des Français ]

6. Écoutez la question et répondez à l’oral avec les éléments proposés, en conjuguant 6


le verbe au présent de l’indicatif (plusieurs possibilités).
Ex. : Pourquoi veux-tu absolument une tablette ?
[ la plupart de mes amis – en avoir une ] La plupart de mes amis en ont une !
a. [ une multitude de personnes – vouloir voir – cette exposition ]
b. [ ce – être – nous ]
c. [ un tiers des candidats – être reçu ]
d. [ une troupe de saltimbanques – arriver – sur la grande place du village ]
e. [ 70 % des personnes interrogées – vouloir – voter oui ]
f. [ cette assemblée de copropriétaires – être incapable de – trouver un consensus ]
g. [ deux tiers de mon alimentation – être issu – de l’agriculture biologique ]
h. [ je ne sais pas – combien d’invités – être présent ]
i. [ 40 % – être – des animaux d’Afrique ]

7. À l’écrit, commentez le graphique en utilisant des noms collectifs, des pourcentages


et des adverbes de quantité.
Ex. : Douze pour cent des femmes de 25 à 29 ans ont eu un enfant en 2015.

Source : Insee, statistiques de l’état civil et estimations de population, 2017

8. Décrivez les principales caractéristiques de la population de votre pays.


Ex. : En France, la plupart des gens sont attachés à leur langue. L’ensemble des Français a étudié
les classiques de la littérature française à l’école…

18
L’ACCORD DU VERBE AVEC LE SUJET
3
Les adjectifs
Qu’as-tu à dire d’intéressant ?

ET LES ADVERBES
Document A Document B

LES ADJECTIFS
Le chat (1) De : pbachelard@mail.com
Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ; À : gaspard.delanuit@gomail.fr
Retiens les griffes de ta patte, Mon cher Gaspard,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux, Quoi de neuf ? Comment se passent tes vacances ?
Mêlés de métal et d’agate. De mon côté, tout va bien en Italie. J’ai choisi un
hôtel assez cher et une chambre particulièrement
Lorsque mes doigts caressent à loisir luxueuse, mais je ne le regrette pas. Et tu sais, j’ai
Ta tête et ton dos élastique, une très jolie nouvelle : j’ai rencontré une fille
Et que ma main s’enivre du plaisir super, quelqu’un de fantastique, qui a ceci de
De palper ton corps électrique, particulier qu’elle a exactement les mêmes goûts
que moi. Je crois que c’est la femme de ma vie. Je
Je vois ma femme en esprit. Son regard, te raconterai tout à mon retour.
Comme le tien, aimable bête À bientôt !
Profond et froid, coupe et fend comme un dard, Pierre
Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.
Charles Baudelaire, Les fleurs du mal, 1857

1. a. Lisez le document A, répondez, puis cochez.


Trouvez dans la troisième strophe un adjectif qui exprime un jugement personnel :
Il est placé avant après le nom qu’il qualifie.
b. Comparez et associez.
Dans la quatrième strophe, dangereux aurait pu aussi être placé après parfum.
un dangereux parfum est plus objectif.
un parfum dangereux est plus subjectif et emphatique.

2. a. Lisez le document B et associez.


Dans mon cher Gaspard, l’adjectif cher est synonyme de coûteux.
Dans un hôtel assez cher, l’adjectif cher est une marque de politesse et d’affection.
b. Observez : un hôtel assez cher, une chambre particulièrement luxueuse, une très jolie nouvelle.
Cochez.
Les adjectifs précédés d’un adverbe fréquent et court sont placés avant après avant ou après le nom
qu’ils qualifient.
Les adjectifs précédés d’un adverbe long sont placés avant après avant ou après le nom qu’ils qualifient.
c. Cochez.
Super est-il accordé en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie ? Oui Non
d. Dans le texte, trouvez trois expressions où de est intercalé entre un adjectif et le terme qu’il qualifie.

19
LES ADJECTIFS
Comment accorder et où placer les adjectifs ?

Souvenez-vous !
• L’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.
Une belle jeune fille.
• Quand un adjectif de couleur est issu d’un nom de chose ou qu’il est composé, il est
ET LES ADVERBES

invariable.
LES ADJECTIFS

Des chaussures crème. Des yeux bleu clair.


• L’adjectif se place en général après le nom.
Une journée ensoleillée.
Mais certains adjectifs, comme les adjectifs de classement et les adjectifs courants d’une ou
deux syllabes se placent avant le nom.
Un joli poème. Une petite fille.

• L’accord de l’adjectif
• Les mots d’emprunt étrangers qui désignent des nationalités sont le plus souvent invariables.
La civilisation maya. La langue zoulou.
• Certains adjectifs s’accordent lorsqu’ils sont postposés*, mais glissent vers une autre catégorie
grammaticale lorsqu’ils sont antéposés* (adverbe, préposition, préfixe…) et sont alors invariables :
demi, nu, ci-joint, ci-inclus, (y) compris, excepté…
Une demi-heure.≠≠ Une heure et demie. Nu-pieds.≠≠ Pieds nus.
• Les adjectifs peuvent parfois être employés comme adverbes et sont alors invariables.
Chanter faux. Coûter cher.
• Inversement, les adverbes peuvent parfois être employés comme adjectifs, et restent alors invariables.
Sa maison est bien. Sa femme n’est pas mal. Ses collègues sont super.
• La place de l’adjectif
• Les adjectifs antéposés
Outre les adjectifs de classement et les adjectifs courts et courants, certains adjectifs apparaissant dans
des locutionsQ figées sont antéposés : en plein air, depuis ma plus tendre enfance, le Moyen Âge…
• Les adjectifs postposés
- Les adjectifs exprimant une qualité objective (nationalité, couleur, forme…).
Un joueur australien. Une voiture bleue. Une salle carrée.
- Les participes passés et les adjectifs verbaux.
Une salle désordonnée. Une histoire bouleversante.
- Les adjectifs suivis d’un complément.
Une idée difficile à comprendre. Un sport adapté à tous les âges.
- Les adjectifs précédés d’un adverbe (autre que les adverbes courts et fréquents si, tout, très, trop).
Une situation extrêmement préoccupante. Un tableau particulièrement beau.
• Les adjectifs soit antéposés, soit postposés
- Le sens de certains adjectifs change selon que l’adjectif est antéposé ou postposé : ancien, brave,
bon, cher, curieux, certain, grand, jeune, mauvais, noble, nouveau, pauvre, propre, pur, rude,
sacré, sale, seul, simple, triste, vrai…
Un brave garçon (= honnête, simple) ≠≠ un garçon brave (= courageux).
- Les adjectifs généralement postposés peuvent être antéposés pour souligner qu’ils expriment un
jugement subjectif, une appréciation plus personnelle. Ils peuvent alors avoir une valeur emphatique.
C’est un projet magnifique. ≠≠ C’est un magnifique projet !
* Un adjectif antéposé est placé avant le nom, un adjectif postposé est placé après le nom.

20
LES ADJECTIFS
• La construction de + adjectif
L’adjectif est précédé de de lorsqu’il :
- qualifie un pronom indéfini comme quelqu’un, quelque chose, personne, rien.
J’ai rencontré quelqu’un de connu. Il n’avait rien d’intéressant à dire.
- qualifie un pronom interrogatif. Quoi de neuf ? Qu’as-tu à dire d’intéressant ?
- qualifie le pronom démonstratif neutre ceci / cela COD, dans la structure ceci / cela de + adjectif + que :
Mon frère a ceci de particulier qu’il ne se vexe jamais.
- est inséré dans la structure ne… que : Il n’a d’original que le nom.
➤ Adjectif ou adverbe ?, page 27

ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS
➤ Grammaire contrastive anglaise, page 188

1. Écoutez et indiquez si l’adjectif est placé avant ou après le nom qu’il qualifie. 7

a. b. c. d. e. f. g. h.
Avant le nom
Après le nom

2. Accordez le mot entre crochets quand c’est possible.


a. J’ai vu tous les épisodes de cette série, [ excepté ] les deux derniers.
b. Mes parents s’habillent [ jeune ]
c. Elle a ceci d’[ énervant ] qu’elle ne sait pas garder son sang-froid.
d. Veuillez consulter les fiches [ ci-inclus ]
e. J’ai passé une [ demi ] -journée à ranger mon appartement.
f. Il a passé toute la journée pieds [ nu ]
g. La langue [ zoulou ] est fascinante !
h. Ton amie est [ extra ] : elle a tant de choses à raconter !

3. Complétez la lettre avec les adjectifs proposés en faisant les accords nécessaires.
[ blanc – bleuâtre – ci-joint – compris – distingué – entier – fin – préparé – répugnant ]

Amélie Dulac Paris, le 22 juin


7 rue des Passementiers
75018 Paris Boustifaille
Service clientèle
Objet : lettre de réclamation

Madame, Monsieur,

J’ai acheté hier dans votre magasin un plat que


j’ai tenté de consommer et dont je suis très déçue. La barquette contenait notamment une
viande nappée d’une sauce qui n’avait de que le nom car
elle était d’une couleur étonnamment Tout, dans ce plat, était mauvais, y
les petits oignons qui, loin d’être coupés comme cela était
annoncé sur le paquet, étaient laissés
La facture et mon RIB vous permettront de procéder à un remboursement
que j’espère rapide.
En vous priant d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations

Mme Dulac

21
LES ADJECTIFS
4. Placez l’adjectif proposé avant ou après le nom qu’il qualifie en faisant les changements
nécessaires.
a. C’est un collègue , et ça fait dix ans que nous ne nous sommes pas
vus. [ ancien ]
b. C’est un livre qui a beaucoup de valeur. [ ancien ]
c. Mon ami , mais tu es trop naïf ! [ pauvre ]
ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS

d. Figaro était un jeune homme , mais plein de ressources. [ pauvre ]


e. Nous avons trouvé une preuve de sa culpabilité. [ certain ]
f. Un monsieur Dupond a téléphoné et voulait te parler. [ certain ]
g. C’est une surprise de te voir ici. [ sacré ]
h. Dans le culte protestant, les temples ne sont pas considérés comme des
bâtiments [ sacré ]
5. Remettez les éléments dans l’ordre pour reconstituer les phrases correctes.
a. [ rien / n’augure / bon / cela / de ]
b. [ un / extrêmement / réputé / j’ai consulté / médecin ]
c. [ le physique / italien / d’ / il / que / n’a ]
d. [ veux-tu / autre / que / d’ / ? ]
e. [ manger / de / voulait / sucré / il / quelque chose ]
f. [ été / en / il se promène / plein / en manteau ]
g. [ un / faire / épuisant / viens / de / voyage / je ]
h. [ des / compréhensibles / je donnerai / par tous / explications ]
i. [ en apprenant la nouvelle / réaction / modérée / une / relativement / il a eu ]
6. Écoutez la question et répondez à l’oral avec les éléments proposés. 8
Ex. : Sais-tu où il vit ? [ habiter une maison dans le sud de la France - gigantesque ]
Il habite une gigantesque maison dans le sud de la France !
a. [ faire un cauchemar – terrible ] e. [ me faire un coup – sale ]
b. [ être un plaisir – pur ] f. [ n’avoir rien à dire – particulier ]
c. [ accomplir une prouesse – vrai ] g. [ connaître des échecs – rare ]
d. [ être une nouvelle – excellent ] h. [ montrer quelque chose – incroyable ]

7. Vous avez lu un livre intitulé Nulle part. Imaginez-en le contenu


et rédigez une critique en utilisant le maximum d’adjectifs.
Ex. : Nulle part est un livre poignant de Yasmina Reza qui raconte
l’histoire vraie d’un homme heureux et épanoui qui perd
brusquement la mémoire suite à un tragique accident de voiture.

8. Décrivez précisément un lieu qui vous tient à cœur de manière à le faire connaître. Vous
utiliserez le maximum d’adjectifs possible.
Ex. : C’est un magnifique musée situé dans la cité phocéenne, qui se caractérise par une
architecture moderne et audacieuse, avec une gigantesque passerelle suspendue qui
surplombe la Méditerranée et une résille en béton élégante et raffinée.

22
LES ADJECTIFS
4
Le superlatif
Toulouse est une des plus belles villes de France.

Document A

ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS
Philippe Geluck, Oh toi le Belge, ta gueule !, Casterman, 2006

Document B 9 Document C

« Mais c’est archifade ! Tu vois, il manque


une pointe de sel... »

1. Observez le document A et cochez.


Qu’est-ce qui est mis en valeur ? Le chat Les animaux
Par rapport à quoi ? Aux autres chats Aux autres animaux
Dans la phrase Je suis le plus fascinant des animaux, quel mot est mis en valeur ?
L’adjectif fascinant Le nom animaux

2. Écoutez le document B et répondez.


Pour exprimer le superlatif, quel préfixe le chef cuisinier a-t-il ajouté à l’adjectif fade ?

3. Observez le document C et cochez.


Le verbe aller est conjugué à l’indicatif au subjonctif.
Quel est l’équivalent de ce slogan ?
Ce qui me va, c’est uniquement Maille. Maille ne me va pas du tout.

23
LE SUPERLATIF
Comment s’exprimer de manière superlative ?

Souvenez-vous !
• Le superlatif permet de qualifier à un très haut ou un très bas degré. Il peut être relatif ou
absolu.
Le superlatif relatif exprime l’extrême positif ou l’extrême négatif. Il instaure une relation
de comparaison par rapport à un groupe précédé de la préposition de ou non exprimé.
ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS

C’est le meilleur restaurant du port. La bouillabaisse est son plat le plus élaboré.
• Le, la, les + plus / moins + adjectif
Le superlatif employé avec un adjectif se place généralement après le nom, sauf si on veut
mettre l’adjectif en valeur.
Adrien est le moniteur le plus sympathique du centre.
Ou : Adrien est le plus sympathique des moniteurs du centre.
Pour les adjectifs antéposés (grand, petit, jeune, etc.), on a le choix.
La ville la moins grande de France / La moins grande ville de France fait 0,04 km2.
Remarque Quand l’adjectif est après le nom, il faut répéter l’article défini devant l’adjectif, même quand
il y en a plusieurs.
Les personnes les plus sérieuses et les plus responsables ont parfois des fous rires.
• Le plus / Le moins + adverbe
Mes amis de lycée sont les personnes que je vois le moins souvent.
• Verbe + le plus / le moins
De nous tous, c’est Luigi qui parle le moins.
• Le plus de / Le moins de + nom
C’est aux heures de pointe qu’il y a le plus de circulation.
Attention ! Certains superlatifs sont irréguliers : bon le meilleur ; mauvais le pire (langue soutenue) ; bien
le mieux ; beaucoup le plus ; petit le moindre (langue soutenue pour marquer le degré d’importance).

• Le superlatif relatif
• Les prépositions à et parmi peuvent introduire le groupe de référence. S’il s’agit d’un complément de
lieu ou d’un complément des adjectifs utile, essentiel et propice, on utilise la préposition à. Parmi est
toujours suivi d’un nom au pluriel.
Certaines personnes sont privées des ressources les plus essentielles à la vie.
Parmi mes enfants, Florian est le plus grand.
• Les expressions [un des plus / moins + adjectif] ou [un des + nom + relative + le plus / le moins]
permettent d’atténuer le caractère exclusif du superlatif. On reconnaît ainsi que d’autres éléments
sont à égalité.
Toulouse est une des plus belles villes de France. (Il y a d’autres belles villes en France.)
Singapour est un des États qui a le plus d’habitants au mètre carré.
• Une expression superlative peut être l’antécédent d’une relative suivie du subjonctif. Elle marque alors la
subjectivité.
Nous habitons dans le quartier le plus tranquille qui soit. (C’est notre opinion.)
• Le superlatif absolu
• Il est formé d’un adverbe exprimant un degré très élevé (bien, extrêmement, fort, super, très) et d’un
adjectif.
Vous êtes bien matinal ! C’est un exercice super dur.
• L’expression des mieux (= extrêmement bien), des plus (= très, vraiment) ou des moins (= très peu) peut
précéder l’adjectif.
Ce sont des exemples des mieux choisis.
Attention ! L’adjectif s’accorde avec le nom. C’est un panorama des plus splendide.

24
LE SUPERLATIF
• On peut utiliser des préfixes (archi-, extra-, hyper-, super-, ultra-) ou un suffixe (-issime).
L’autobus est archiplein. Mon oncle est richissime.
Attention ! Archi ne se soude pas devant une voyelle.
Cette fille est archi ennuyeuse.
• Certains adjectifs n’acceptent pas de superlatif absolu parce qu’ils possèdent déjà dans leur signification
l’idée d’exclusivité (excellent, formidable, immense, impossible, incomparable, indispensable,
magnifique, merveilleux, préféré, sensationnel, terrible, unique, etc.).
• Certaines expressions sont l’équivalent d’un superlatif.

ET LES ADVERBES
LES ADJECTIFS
• Le seul et l’unique sont suivis du subjonctif quand ils ont une valeur subjective.
C’est le seul restaurant qui fasse (subjectif) / qui fait (objectif) de bons falafels dans le quartier.
• Dans une relative, la locution adverbiale ne… que a une valeur exclusive et le verbe de la relative se met
au subjonctif.
Il n’y a que toi qui aies des problèmes avec notre décision.
➤ Les adjectifs, page 19

1. À l’oral, transformez les phrases comme dans l’exemple.


Ex. : Valérie est la plus âgée des employés de l’entreprise.
Valérie est l’employée la plus âgée de l’entreprise.
a. Reza est le plus grand des étudiants de la classe.
b. La Bomba est la moins rapide des voitures de la marque Fonce.
c. Admirez le plus beau des livres de ma collection.
d. D’ici, on a la moins jolie des vues sur les Alpes.
e. Ad Parnassum et Château fort au soleil couchant sont les plus
beaux des tableaux de Paul Klee.
f. Vent en poupe est le moins solide des bateaux du port.
g. Le Père Tranquille a la plus agréable des terrasses du village.
h. Le yucca est la plus facile des plantes à entretenir.

2. Décrivez les éléments proposés en utilisant des superlatifs relatifs.


Faites les modifications nécessaires (plusieurs possibilités).
Ex. : La Taipei 101 [ tour – haut – Asie ]
La Taipei 101 est une des tours les plus hautes d’Asie.
La Taipei 101 est la plus haute tour d’Asie, etc.
a. Lope de Vega [ auteur espagnol du Siècle d’or – écrire – pièces de théâtre ]
b. La Joconde [ tableau – connu – Léonard de Vinci ]
c. Mozart [ compositeur – complet – XVIIIe siècle ]
d. La Neuvième Symphonie de Beethoven [ œuvre musicale – marquant – répertoire
occidental ]
e. Victor Hugo [ écrivain – prolifique – France ]
f. Claude Monet [ peintre – représentatif – mouvement impressionniste ]
g. Louis XIV [ roi de France – régner – longtemps ]
h. « Anticonstitutionnellement » [ mot – long – langue française ]
i. Le Don Quichotte de Cervantès [ livre – se vendre – dans le monde ]
25
LE SUPERLATIF
3. Créez des mots en associant les préfixes archi, hyper, super, sur et ultra avec les mots
proposés, puis, à l’oral, insérez-les dans une phrase (plusieurs possibilités).
[ actif – bondé – carburant – chic – complet – connu – correction – doué – enchère –
facile – faux – fin – fort – libéral – marché – moderne – nerveux – nul – sensible ]
Ex. : ultramoderne Cette usine possède un matériel ultramoderne.
ET LES ADVERBES

4. Écoutez, puis renforcez l’affirmation en ajoutant le suffixe -issime à l’adjectif que


LES ADJECTIFS

10
vous entendez, comme dans l’exemple.
Ex. : Isabelle Adjani est une actrice brillante. Je suis d’accord, elle est brillantissime !
5. Complétez les proverbes avec les superlatifs proposés. Faites les modifications nécessaires.
[ la meilleure – le mieux – le moins – la pire – le pire – du plus fort – le plus grand – le plus riche ]
a. « La raison est toujours la meilleure. »
b. « Qui peut le plus peut .»
c. « des défauts est de les ignorer. »
d. « Cela ne sert à rien de devenir un jour l’homme du cimetière. »
e. « C’est dans les vieux pots qu’on fait soupe. »
f. « est l’ennemi du bien. »
g. « tyrannie est celle de l’habitude. »
h. « secret pour le bonheur, c’est d’être bien avec soi. »
6. Écoutez, puis, à l’oral, répondez en utilisant la formule le, la, les seul(es) qui + 11
subjonctif. Faites les modifications nécessaires.
Ex. : Est-ce que ce magasin vend des douches italiennes ?
[ vendre des douches italiennes ] Oui, c’est le seul qui vende des douches italiennes.
a. [ me soutenir dans mon projet ] f. [ pouvoir réparer ma bague de fiançailles ]
b. [ être étranger ] g. [ connaître ma situation amoureuse ]
c. [ savoir que je quitte Paris ] h. [ avoir dit la vérité ]
d. [ pouvoir accéder au bloc opératoire ] i. [ construire des maisons en papier ]
e. [ être allé en Asie ] j. [ réussir les crêpes dans la famille ]
7. Vous envoyez un courriel à un(e) ami(e) et vous lui parlez du dernier voyage que vous avez
fait et qui vous a énormément plu. Utilisez des formules superlatives pour le lui décrire.
Ex. : Dernièrement, je suis allée à Montpellier pendant un week-end. C’était un voyage génial !
Cette ville est super intéressante…

8. Faites un quiz en classe. Posez les questions, comme dans l’exemple. Les réponses sont
dans le corrigé page 212. Posez d’autres questions… si vous connaissez les réponses !
Ex. : [ célèbre, spécialité gastronomique, Suisse ]
Quelle est la spécialité gastronomique la plus célèbre de Suisse ? Le chocolat !
a. [ profond, lac, monde ] b. [ argent en 2016, actrice française, gagner ] c. [ peuplée, région,
Espagne ] d. [ commandés, desserts, les restaurants français ] e. [ animal, rapide, sur terre ]
f. [ habitants, ville, monde ] g. [ réputée, université, États-Unis ] h. [ long, fleuve, continent
américain ] i. [ vite, homme, courir, en 2016 ]

26
LE SUPERLATIF
la collection
essentielle pour
progresser en français
I00% pratique, I00% actuelle

Grammaire essentielle
du français B2
Cet ouvrage pour le niveau avancé permet de perfectionner
sa maîtrise de la grammaire française en trois étapes :
« observez », « réfléchissez » et « mémorisez ».

L’ouvrage comprend :
35 leçons et 13 bilans/tests
Un CD mp3 : documents authentiques + exercices
Une grammaire contrastive (anglais et espagnol)
Tous les corrigés écrits et audio
GRAMMAIRE_B2_4eCOUV_OK
Un site dédié : www.centpourcentfle.fr

Se préparer à l’examen

Des activités, des astuces et des stratégies pour progresser


Des fiches méthodologiques Prêt pour l’examen !
pour chaque compétence
4 épreuves blanches DELF B2 au format officiel
Un cd audio mp3 et les corrigés

3556151
ISBN 978-2-278-08732-7

9 782278 087327

Vous aimerez peut-être aussi