Vous êtes sur la page 1sur 44

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE

Fédération Tunisienne de culturisme et Fitness

La préparation Mentale en
sport

Présenté par Maddeh Talel

Formation pour les entraineurs de culturisme


Définition
Exemple
Utilité des deux champs : psychologique et mental

Les athlètes ont besoin d’aide autant sur les


plans psychologique que mental pour effectuer
avec succès un retour en compétition

Aspect Mental Aspect Psychologique


Les principes de base

 Le sportif est un individu ordinaire confronté à


des situations « extraordinaires »

 La préparation  Ces armes sont les


mentale a pour habiletés mentales qu’il
but de lui utilise dans sa vie
fournir des armes quotidienne, mais dont il doit
pour cette améliorer l ’efficacité
confrontation
Les habilités mentales de base
Les habilités mentales de base

Les meilleurs
joueurs sont
La motivation motivés
La fixation d’objectif intrinsèquement
et
extrinsèquement
II s’agit de renforcer
la croyance de
L’ estime de soi l’athlète dans sa
propre valeur (
beaucoup d’athlètes
doutent d’eux-
mêmes
Il s ’agit de faire
prendre
conscience à
l ’athlète
La conscience de – de ses états
soi psychologiques
préférentiels
– De ses états
corporels
• (technique)
Il s ’agit de
fonder cette
La confiance confiance
en soi sur des
facteurs
objectifs
Chaque athlète
doit connaître
dans quel « état
L’énergie d ’esprit » il
psychique réussit le mieux
optimale (excitation,
calme
total, etc.)
• et s ’habituer à
recréer cet état

Entrer dans un flux de pensées (souvent décrit comme le fait d'être "dans la
zone") peut aider les athlètes à atteindre régulièrement des performances
optimales. Le flux est défini comme un état mental grâce auquel un individu
transcende la pensée consciente et parvient à une sphère plus élevée de
concentration, calme et confiance, indéfectibles et dénués d'effort. Cet état de
flux empêche toute pression ou distraction, interne ou externe, d'entrer dans
leurs esprits et de compromettre leurs performances.
Chaque sport
nécessite un type
d ’attention
L’attention
particulier
optimale
• Chaque sportif a un
type préférentiel
d ’attention

Cet état n'est pas utile que pour les athlètes -- les chirurgiens engagés dans
des opérations difficiles disent faire l'objet d'un intense flux de l’attention.
Cela nous aide à nous plonger profondément dans tout ce que nous faisons.
Fondamentales
quand on
Les habiletés accède au haut
relationnelles niveau (presse,
camarades
d’entraînement
La gestion La fête…..après
du style la
de vie
compétition !!!
• - buts de carrière
• - buts de saison
La fixation de • - buts de tournois
Buts • - buts d’entraînement

• La • - des entraînements
planification • - des périodes
précompétitives
• - des périodes post-
compétitives

Un astuce que le nageur olympique et trois fois médaillé d'or Gary Hall Sr. a
partagée avec Jim Afremow, auteur du livre The Champion's Mind:

Quand on se fixe des objectifs, il y a deux choses importantes: les noter et les
mettre à un endroit où l'on peut les voir tous les jours. Je recommande le miroir de
la salle de bains ou la porte du réfrigérateur, deux emplacements que vous
regarderez systématiquement. À l'âge de 16 ans, tandis que je m'entraînais pour
mes premiers Jeux olympiques, mon entraîneur a inscrit mes objectifs de chronos
sur la planche que j'utilisais tous les jours à l'entraînement. Je ne pouvais pas ne
pas les voir, mais au final, j'ai fini dans l'équipe olympique".
À l ’entraînement
• Lors de la
Compétition
L ’imagerie
mentale
• POUR :

- se concentrer
- se motiver
- s ’améliorer
techniquement

De nombreux athlètes ont utilisé la technique d'"imagerie mentale", ou


visualisation, pour améliorer leurs performances. Des recherches sur le
fonctionnement du cerveau d'haltérophiles ont démontré que les schémas
cérébraux étaient les mêmes lorsque l'athlète soulève les poids que lorsqu'il
imagine soulever les poids, selon Psychology Today, et certaines études ont
suggéré que l'entraînement mental peut être presque aussi efficace que
l'entraînement physique. Une étude, publiée dans la revue Journal of Sport &
Exercise Psychology en 1996, a démontré que le simple fait de s'imaginer
soulever des poids provoquait de réels changements dans l'activité mentale.
Pour préparer l’utilisation des
autres techniques
La
relaxation • pour diminuer l’état de tension
psychique par une diminution
de la tension musculaire

D'après le Washington Post, cette technique représenterait une différence


majeure par rapport aux athlètes du passé, qui avaient plutôt tendance à
écouter les conseils d'entraîneurs sévères et à suivre des tactiques basées
sur la discipline.
Pour éviter les images
et les pensées parasites
Le contrôle • pour se concentrer
de la pensée • pour éviter les
perturbations externes
ou internes
Les Signes annonçant des difficultés pour un athlète

Signes de problèmes d’attention et d’anxiété

Signes de problèmes d’attention Signes de problèmes d’anxiété

Est facilement distrait(e) par le bruit, les autres Ne tient pas en place
compétiteurs ou compétitrices Se ronge les ongles Insiste pour être avec les
Est survolté(e) autres
A les yeux en mouvement
Est hypersensible au bruit A les mains froides et moites
Se concentre sur les mauvaises choses et à la lumière A souvent besoin d’uriner
Parle plus que la normale Transpire beaucoup
Est inattentif ou inattentive aux signaux autour de soi Parle moins que la Est sévère avec soi
[p. ex. : le joueur ou la joueuse est frappé(e) par une normale A des muscles tendus
balle qu’il ou elle aurait dû voir venir] Baille beaucoup A mal à la tête
A des problèmes A la nausée
d’estomac (des papillons A la bouche sèche (pâteuse)
dans le ventre) A des problèmes de sommeil
A le souffle court
Se retire du groupe
L’accompagnement des athlètes

Phase pré - compétition Phase post - compétition

Phase de compétition
L’accompagnement des
athlètes lors de la
préparation mentale
L’accompagnement lors de la phase pré- compétition

1.Contrôle de l’attention

Capacité à diriger efficacement son attention sur les


signaux pertinents de l’environnement;

À maintenir cette attention pendant le temps


nécessaire;

À être complètement conscient(e) de la situation


présente;
Concentration, attention et retour à l’attention.
Travail focalisé sur les Foyers d’attention
Attention ciblée Attention générale
Sources internes Exemples : Exemples :
Perçues intérieurement par
l’athlète, sensations corporelles ou  Orientation du corps dans  Perception des mouvements des
pensées l’espace équipiers ou équipières
 Position du bras ou de la jambe  Perception du plan de jeu des
 Posture adversaires
 Pensées, sentiments, monologue
intérieur
 Image de sa propre performance
Sources externes Exemples : Exemples :
Peuvent être vues, entendues ou
touchées par l’athlète  Cible  Mouvements des équipiers ou
 Pièce d’équipement équipières
 Signal de départ  Partisans et partisanes dans les
 Mur de retour estrades
 Adversaire  Analyse du plan de jeu des
 Surface de jeu, terrain, eau adversaires
 Trajectoire de la balle
 Chronomètre
 Zone d’atterrissage
2. L’amélioration de la
conscience de soi

Il s ’agit de faire prendre conscience à l’athlète

 de ses états psychologiques préférentiels

 De ses états corporels (technique)


3. L’amélioration de L’ estime de soi

II s’agit de renforcer la croyance de l’athlète dans sa


propre valeur ( beaucoup d’athlètes doutent d’eux
même)
4. Recherche de L’énergie psychique
optimale

Chaque athlète doit connaître dans quel « état d ’esprit » il


réussit le mieux (excitation, calme total, etc.)
• et s’habituer à recréer cet état
5. Rappel fréquent des Types d’objectifs
Buts fixés Les objectifs à long terme :
Les objectifs qui doivent
- buts de carrière normalement être atteints
- buts de saison avant la fin de la saison.
- buts de tournois Les objectifs à court terme :
- buts d’entraînement Les objectifs qui doivent être
atteints immédiatement comme
de petites étapes en vue du
6. Rappel de la résultat final escompté
Les objectifs de résultat
planification réaliser
Les résultats de
compétition
- des entraînements
Les objectifs
- des périodes précompétitives
d’amélioration personnelle
- des périodes post-compétitives
Les objectifs de processus
7. L’état émotionnel idéal

Est un état dans lequel l’athlète ressent des sentiments appropriés


et les maintient à des niveaux optimaux d’intensité et d’efficacité, de
manière à améliorer sa performance.

Il faux minimiser
l’influence négative

Le stress L’anxiété
Définition du Les types d’anxiété
stress Somatique : réactions physiologiques
(fréquence cardiaque).
Le stress est défini comme «un
Cognitive : mentale – agitation ou
équilibre substantiel entre une
inquiétude.
demande (physique et/ou
Réactionnelle : trait de caractère avec
psychologique) et une capacité de
tendance à réagir à une situation, à une
réponse, dans des conditions où le
personne ou à un événement menaçants.
défaut de répondre à cette
Chronique : sentiment d’appréhension ou
demande a d’importantes
d’excitation perçu à un moment et en un
conséquences» (McGrath, 1970,
lieu donnés.
p. 20).
L’accompagnement lors de la compétition

Le contrôle
L’imagerie
de la
mentale
pensée

Pour éviter les images Lors de la Compétition


et les pensées parasites • POUR :
• pour se concentrer - se concentrer
• pour éviter les - se motiver
- s ’améliorer
perturbations externes
techniquement
ou internes
L’accompagnement lors de la phase post-compétition

Réussite Echec

La relaxation L’imagerie L’imagerie Le contrôle


mentale mentale de la pensée

Pour préparer les nouvelles La confiance


perspectives
• pour diminuer l’état de tension
en soi
psychique par une diminution de la
tension musculaire
L’accompagnement des
gens normaux lors de
l’entrainement dans des
salles de sport
L’image de soi

Il est très impératif de prendre soin de son physique


pour pouvoir convaincre est gagner une certaine
confiance de la population ou de l’individu visé
La confiance en soi

Cette composante psychologique favorisera le transfert


de l’apprentissage voulu
La recherche l’énergie psychique
optimale de la personne

Il est très impératif de trouver dans quelles conditions,


la personne concernée est au sommet de son énergie
psychique optimale pour pouvoir la garder motiver lors
de l’entrainement.
La fixation d’objectifs claire et précis

Il est très impératif que la personne concernée


comprend bien les orientations de l’entrainement et
ses perspectives
L’initiation au contrôle de la pensée

Cela permettra a la personne concernée de se


concentrer lors des entrainement et de se préserver de
certain excès lorsqu’il ne sera pas prêt de vous
La terminologie scientifique

Il est très impératif utiliser un lexique scientifique


pour pouvoir convaincre et gagner la confiance de la
personne.
Conclusion

 La préparation mentale est une composante essentielle de la


préparation de l’athlète.

 Avec un peu de planification et de créativité, elle peut être incorporée


aux séances d’entraînement régulières.

 Amener l’athlète à établir son propre optimum psychologique de


performance est un des rôles clés de l’entraîneur(e).

 Aider l’athlète à développer les habiletés dont il ou elle a besoin pour


bien se contrôler est un des rôles clés de l’entraîneur(e).

 C’est par la pratique que l’athlète améliorera ses habiletés mentales


de base.
Le processus d’intégration de l’apprentissage de Louise Villeneuve (1991)

Des collègues dans le Cours simple a utilité


champ du culturisme multiple et innovant
Technique de supervision active (Volume 6H00)

Formation pour les entraineurs de culturisme 2021

La fixation de Buts La planification

Les cinq étapes du processus:

1. Disponibilité et motivation

Les activités prévus 2. Exposition: sensoriel, émotion.

3. Mouvement de l’expérience référent


direct ou représentation symbolique
Le processus ou mentale
d’intégration de 4. Symbolisation :La prise de
l’apprentissage de signification
Louise Villeneuve 5. L’action expressive:
(1991) communication et partage de
l’expérience./Transfert de
l’expérience/rétroaction
Exemple
Des collègues Vous laisser a
Les élites votre guise/
On compte sur vous liberté
Je cache mon identité
L’énergie
L’ estime de soi psychique
optimale
Cours avec support
visuel en extractant
votre imagerie de
Arguments pour l’expérience Cours simple a
La
vous convaincre que utilité multiple et
Des collègues conscience L’imagerie
vous êtes la innovant (Volume
dans le champ de soi continuité mentale 6H00)
du culturisme Le contrôle
Les entraineurs de culturisme de la
La pensée
La Stimulus de relaxation
confiance l’extraction de votre Concentration totale
en soi point de vu personnel sans que vous vous
Des sorties du cours
rendiez de la
puis retour sous forme
La motivation de parenthèses
manipulation

Un sujet a l’échelle L’attention


international en optimale
invoquant le lien entre
la performance et le Utilisation
haut niveau d’exemples très
pointus dans le
champs du sport
Merci pour votre attention

Vous aimerez peut-être aussi