Vous êtes sur la page 1sur 77

Production par commande numérique 1 chapitre 1

CHAPITRE 1 : LES CYCLES MULTIPLES DE TOURNAGE (FANUC ISO B)


Les cycles fixes sont des fonctions qui simplifient la programmation ISO.
Les cycles fixes les plus couramment utilisés sont décrits ci-dessous.

1. « G71/G70 » Cycle d’ébauche en chariotage et cycle de finition :


1.1 Définition :

La fonction "G71" active l'enlèvement de matière entre le profil fini et le brut par un cycle de
chariotage. Cette ébauche peut être faite pour des usinages intérieurs ou extérieurs.
Avec cette fonction, l'outil fait des incréments sur l'axe X et en rotation autour de l'axe Z.
Le cycle d'enlèvement de matière dans le tournage est toujours composé de deux blocs de
programme.
Après l’exécution de l’ébauche par le bloc G71, G72 ou G73, la commande G70 permet d’exécuter la
finition.

1.2 Les trajectoires :

Le cycle débauche est parfois précédé d’un dressage

1.2.1 Trajectoire du dressage :

X+ PE

Brut d4=PD : point de


d1
d4 départ pour le
cycle d’ébauche

Z+

d2 d3

: Déplacement de travail
: Déplacement rapide

Figure 1 Trajectoire de l’outil pendant le dressage

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 1


Production par commande numérique 1 chapitre 1

1.2.2 Trajectoire du cycle d’ébauche :


Il existe deux types d’enlèvements de copeaux en mode tournage : le type I et le type II.
Pour utiliser le type II, la fonction optionnelle “cycle fixe multiple répétitif 2” est requise.
Généralement le type II est utilisé pour l’usinage de profils avec poche.

Figure 2 Trajectoire de coupe lors de l’enlèvement de copeaux en mode tournage (type I)

Figure 3 Trajectoire de coupe lors de l’enlèvement de copeaux en mode tournage (type II)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 2


Production par commande numérique 1 chapitre 1

Dans le bloc ayant le numéro de séquence ns, les deux axes formant le plan (axe X (axe U) et axe Z
(axe W) pour le plan ZX) doivent être spécifiés.
Le profil peut présenter des poches jusqu’au nombre de 10.

Figure 4 Profil pouvant être usiné (type II)

La trajectoire lors de l’ébauche est illustrée ci-dessous.

Figure 5 Trajectoire de coupe pour de multiples poches (type II)

1.2.3 Trajectoire du cycle de finition :

: Déplacement de travail X+
: Déplacement rapide
P5

P4
PD
P3 P2

P1

Z+

Figure 6 : Trajectoire du cycle de finition

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 3


Production par commande numérique 1 chapitre 1

1.3 Programmation :

G00 X (d1) Z (d1) G41 ;


G01 X (d2) ;
Dressage
G00 X (d3) ;
X (d4) G42 ; d4=PD : point de départ du cycle

G71 U(Δd) R(e) ; 1er bloc du cycle


Cycle d’ébauche

G71 P(Ns) Q(Nf) U(Δu) W(Δw) F(f ) ; 2ème bloc du cycle

Ns G0/G1 X(P1) ; sélection du type I (pièce sans poche)


ou

Profil fini
Ns G0/G1 X(P1) Z(P1) ; sélection du type II (pièce avec poche)

Nf X (P5) Z (P5)

2ème cas :
1er cas : Changement d’outil :
Cycle de finition

Utilisation du même G00X(PE)Z(PE) ;pt d’échange d’outil


outil pour la finition : T0303 ; exemple d’outil de finition
G96 S(s) M4
G70 P(Ns) Q (Ns) ; G95 F(f)
G00 X (PD) Z (PD); pt de départ
G70 P (Ns) Q (Nf); bloc de finition

Figure 7 : Cycle d’ébauche G71

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 4


Production par commande numérique 1 chapitre 1

∆d : Profondeur de coupe Le sens de coupe dépend du sens AA'. Cette désignation est
modale et reste inchangée jusqu'a ce que l'autre valeur soit désignée. (Valeur sans signe)
e: Valeur de dégagement à 45°
Cette désignation est modale et reste inchangée jusqu'a ce que l'autre valeur soit
désignée. (Valeur sans signe)
Ns : Numéro de séquence du premier bloc du programme du profil de finition.
Nf : Numéro de séquence du dernier bloc du programme du profil de finition.
∆u : Surépaisseur de finition dans le sens du deuxième axe du plan (axe X pour le plan ZX)
∆w : Surépaisseur de finition dans le sens du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX)
f: Avance à l’ébauche.

RQ : le point de départ du cycle est telle que X prend la valeur du diamètre du brut et Z prend
une valeur qui facilite l’incrément de coupe
G0/G1 après le deuxième bloc indique si l’incrément sera en rapide ou à vitesse de travail
À la fin de chaque coupe, l'outil se sépare en mode rapide, à 45 ° par une valeur
radiale égale à celle indiquée dans le paramètre R et renvoie en mode rapide jusqu'au
point Z de départ.
Après toutes les coupes d'ébauche ont été faites, l'outil effectue une coupe pré-finition en
respectant les surépaisseurs (paramètres U et W indiqués avec le signe), et retourne en avance
rapide au point de départ.

1.4 Profile cible :

On distingue les quatre modèles d'usinage suivants. Tous ces cycles entraînent un usinage de
la pièce avec déplacement de l’outil dans le sens parallèle au premier axe du plan (axe Z pour
le plan ZX). Les signes de ∆u et ∆w sont les suivants :

Figure 8 Quatre modèles de profile cible

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 5


Production par commande numérique 1 chapitre 1

1.5 Compensation de rayon de pointe d’outil :

Lorsque ce cycle est spécifié dans le mode de compensation de rayon de pointe d’outil, la correction
est temporairement annulée lors du déplacement vers le point de départ. Le démarrage est effectué
dans le premier bloc. La correction est à nouveau temporairement annulée lors du retour au point de
départ du cycle à la fin de l’opération de cycle. Le démarrage est à nouveau effectué selon la
commande de déplacement suivante. Cette opération est illustrée dans la figure ci-dessous

.
Figure 9 correction de pointe d’outil

Remède :
- Pour exécuter un usinage de poches en mode de compensation de rayon de pointe
d’outil, spécifiez le bloc linéaire A-A’ hors de la pièce et programmez le profil d’une
poche réelle.
- Prévoir un dégagement à la fin du profil fini
 Cela permet d’éviter d’enfoncer une poche.

Figure 10 : Violation de contour entre A et A’

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 6


Production par commande numérique 1 chapitre 1

1.6 Applications :

1.6.1 Usinage de pièce sans poche :

On se propose d’usiner la pièce ci-dessus en acier C48 à partir d’un brut cylindre Ø140x62
sur un tour à commande numérique dont le directeur de commande est FANUC.
Le dressage l’ébauche et la finition sont faits avec un outil PCLNL à plaquette en carbure.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 7


Production par commande numérique 1 chapitre 1

1.6.2 Usinage de pièce avec poche :


On se propose d’usiner la pièce ci-dessous en acier C48 à partir d’un brut cylindre Ø80x132
sur un tour à commande numérique dont le directeur de commande est FANUC.
Le dressage l’ébauche et la finition sont faits avec un outil PDJNL à plaquette en carbure.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 8


Production par commande numérique 1 chapitre 1

2. « G72 » Cycle d’enlèvement de matière en dressage :

2.1 Définition :

Ce cycle est identique à G71 sauf que l’usinage est effectué par une opération parallèle au
deuxième axe du plan (axe X pour le plan ZX).
La fonction "G72" active l'enlèvement de matière par un cycle de dressage.
Avec cette fonction, l'outil fait des incréments sur l'axe Z.
Le cycle d'enlèvement de matière dans le tournage est toujours composé de deux blocs de
programme.

2.2 Les trajectoires du cycle fixe G72 :

Il existe deux types d’enlèvements de copeaux en mode tournage : le type I et le type II.
Pour utiliser le type II, la fonction optionnelle “cycle fixe multiple répétitif 2” est requise.
Généralement le type II est utilisé pour l’usinage de profils avec poche.

Figure 11 Trajectoire de coupe lors de l’enlèvement de copeaux en mode dressage (type I)

On se contente de la trajectoire de coupe lors de l’enlèvement de copeaux en mode dressage


(type I).
Par analogie avec le cycle d’ébauche par chariotage, on peut comprendre la Trajectoire de
coupe lors de l’enlèvement de copeaux en mode dressage (type II).
De même pour la trajectoire de coupe pour la poche.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 9


Production par commande numérique 1 chapitre 1

2.3 Programmation :

Dans le bloc de départ correspondant au profil cible (numéro de séquence ns), sélectionnez le
type I ou II.

G00X (PD) Z(PD) G41 ; PD : point de départ du cycle


G72 W(Δd) R(e) ; 1er bloc du cycle
Cycle d’ébauche G72

G72 P(Ns) Q(Nf) U(Δu) W(Δw) F(f ) ; 2ème bloc du cycle

Ns G0/G1 Z(P1) ; sélection du type I (pièce sans poche)

Profil fini
ou
Ns G0/G1 X(P1) Z(P1) ; sélection du type II (pièce avec poche)

Nf X (P5) Z (P5)

1er cas : 2ème cas :


Utilisation du même Changement d’outil :
Cycle de finition

outil pour la finition : G00X(PE)Z(PE) ;pt d’échange d’outil


T0303 ; exemple d’outil de finition
G70 P(Ns) Q (Ns) ; G96 S(s) M4
G95 F(f)
G00 X (PD) Z (PD); pt de départ
G70 P (Ns) Q (Nf); bloc de finition

Figure 12 :Cycle d’ébauche G72

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 10


Production par commande numérique 1 chapitre 1

∆d : Profondeur de coupe Le sens de coupe dépend du sens AA'. Cette désignation est
modale et reste inchangée jusqu'a ce que l'autre valeur soit désignée. (Valeur sans
signe)
e: Valeur de dégagement à 45°
Cette désignation est modale et reste inchangée jusqu'a ce que l'autre valeur soit
désignée. (Valeur sans signe)
ns : Numéro de séquence du premier bloc du programme du profil de finition.
nf : Numéro de séquence du dernier bloc du programme du profil de finition.
∆u : Surépaisseur de finition dans le sens du deuxième axe du plan (axe X pour le plan ZX)
∆w : Surépaisseur de finition dans le sens du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX)
f: Avance à l’ébauche.
RQ : le point de départ du cycle est telle que X prend la valeur du diamètre du brut plus une
petite marge pour faciliter la coupe incrémentale. Z prend une valeur égale à 0 si la pièce est
dressée, ou 1 ou 2 s’il y a une surépaisseur du brut selon Z.
G0/G1 après le deuxième bloc indique si l’incrément sera en rapide ou à vitesse de travail
À la fin de chaque coupe, l'outil se sépare en mode rapide, à 45 ° par une valeur
radiale égale à celle indiquée dans le paramètre R et renvoie en mode rapide jusqu'au
point Z de départ.
Après toutes les coupes d'ébauche ont été faites, l'outil effectue une coupe pré-finition en
respectant les surépaisseurs (paramètres U et W indiqués avec le signe), et retourne en avance
rapide au point de départ.

2.4 Profile cible :

On distingue les quatre modèles d'usinage suivants. Tous ces cycles entraînent un usinage de
la pièce avec déplacement de l’outil dans le sens parallèle au premier axe du plan (axe Z pour
le plan ZX). Les signes de ∆u et ∆w sont les suivants :

Figure 13 Quatre modèles de profile cible

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 11


Production par commande numérique 1 chapitre 1

2.5 Applications :

2.5.1 Pièce sans poche :


On se propose d’usiner la pièce ci-dessous en acier XC48 à partir d’un brut cylindre Ø60x42
sur un tour à commande numérique dont le directeur de commande est FANUC.
L’ébauche et la finition sont faites avec un outil PCLNL à plaquette en carbure.

et A'.
Application :

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 12


Production par commande numérique 1 chapitre 1

2.5.2 Pièce avec poche :


On se propose d’usiner la pièce suivante en acier XC48 à partir d’un brut cylindre Ø144x50
sur un tour à commande numérique dont le directeur de commande est FANUC.
L’ébauche est faite par un outil MTEN et la finition est faite avec un outil PVJN à plaquettes
en carbure.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 13


Production par commande numérique 1 chapitre 1

3. Répétition de modèle (G73) :

3.1 Définition :

Cette fonction permet d’usiner un modèle fixe de manière répétée, le modèle étant déplacé bit par bit.
Grâce à ce cycle d'usinage, il est possible d'usiner efficacement des pièces dont la forme brute a déjà
été obtenue par ébauchage, forgeage, moulage, etc.

3.2 Trajectoire :

Figure 14 :Trajectoire de coupe en mode répétition de modèle

- Profil cible et Modèles


Comme dans le cas de G71, il existe quatre modèles de profil cible.
Soyez attentif aux signes de Δu, Δw, Δi et Δk lors de la programmation de ce cycle.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 14


Production par commande numérique 1 chapitre 1

3.3 Programmation :

G00X (PD) Z(PD) G42 ; PD : point de départ du cycle


G73 U(Δi) W(Δk) R(d) ; 1er bloc du cycle
Cycle de répétition G73

G73 P(ns) Q(nf) U(Δu) W(Δw) F(f ) ; 2ème bloc du cycle

Ns G0/G1 X(P1) Z(P1) ;


Profil fini


Nf X (P5) Z (P5) ;

1er cas : 2ème cas :


Utilisation du même Changement d’outil :
Cycle de finition

outil pour la finition : G00X(PE)Z(PE) ;pt d’échange d’outil


T0303 ; exemple d’outil de finition
G70 P(Ns) Q (Ns) ; G96 S(s) M4
G95 F(f)
G00 X (PD) Z (PD); pt de départ
G70 P (Ns) Q (Nf); bloc de finition

Δi : Distance de dégagement dans le sens du deuxième axe du plan (axe X pour le plan
ZX)
Cette désignation est modale et reste inchangée jusqu'à ce que l'autre valeur soit
désignée.
Δk : Distance de dégagement dans le sens du premier axe du plan (axe Z pour le plan
ZX)
Cette désignation est modale et reste inchangée jusqu'à ce que l'autre valeur soit
désignée.
d: Nombre de divisions
Ce nombre est identique au nombre de répétitions pour l’ébauche. Cette désignation
est modale et reste inchangée jusqu'à ce que l'autre valeur soit désignée.
ns : Numéro de séquence du premier bloc du programme du profil de finition.
nf : Numéro de séquence du dernier bloc du programme du profil de finition.
Δu : Surépaisseur de finition dans le sens du deuxième axe du plan (axe X pour le plan
ZX)
Δw : Surépaisseur de finition dans le sens du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX)
f: Toute fonction F, S ou T contenue dans les blocs situés entre les numéros de
séquence “ns” et “nf” est ignorée, et les fonctions F, S et T dans ce bloc G73 sont
actives.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 15


Production par commande numérique 1 chapitre 1

3.4 Application :

On se propose d’usiner la pièce suivante en acier XC48 à partir d’un brut de moulage sur un
tour à commande numérique dont le directeur de commande est FANUC.
L’ébauche est faite par un outil MTEN et la finition est faite avec un outil PVJN à plaquettes
en carbure

Profil brut

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 16


Production par commande numérique 1 chapitre 1

4. Cycle de perçage de surface transversale avec débourrage (G74)

4.1 Définition :

Ce cycle permet le broyage des copeaux dans le mode d’usinage de diamètre externe. Si le deuxième
axe du plan (axe X (axe U) pour le plan ZX) et l’adresse P sont omis, l’opération est effectuée
uniquement le long du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX).
En d’autres mots, un cycle de perçage avec débourrage est exécuté.

4.2 Trajectoire :

Figure 15Trajectoire de coupe dans un cycle de perçage de surface transversale avec débourrage

La compensation du rayon de pointe d’outil ne peut être appliquée.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 17


Production par commande numérique 1 chapitre 1

4.3 Programmation :

G00 XPD ZPD ; PD c’est le point de départ

G74R (e) ;
G74X(U)_ Z(W)_ P(∆i) Q(∆k) R(∆d) F (f ) ;

e: Valeur de retour
Cette désignation est modale et reste inchangée jusqu'à ce que l'autre valeur soit
désignée.

X_,Z_ : Coordonnée du deuxième axe du plan (axe X pour le plan ZX) au point B et
Coordonnée du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX) au point C
U_,W_ : Distance de déplacement le long du deuxième axe du plan (U pour le plan ZX) du
point A au point B
Distance de déplacement le long du premier axe du plan (W pour le plan ZX) du
point A au point C
∆i : Distance de déplacement dans le sens du deuxième axe du plan (axe X pour le
plan ZX)
∆k : Profondeur de coupe dans le sens du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX)
∆d : Valeur de dégagement de l'outil au fond de la zone usinée.
f: Vitesse d'avance

G00 X50 Z1
Exp.1 G74 R2 ;
G74 X10 Z-10 P10000 Q3000 F0.1 ; 10000=10mm et 3000=3mm

G00 X20 Z1 ;
Exp.2 G74R2
G74Z-10Q3000F0.1

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 18


Production par commande numérique 1 chapitre 1

Pour avoir un perçage centré sur l’axe Z il suffit d’avoir X0

+X

4.4 Application :

On se propose d’usiner la pièce suivante en acier XC48 à partir d’un brut Ø144x42 sur un tour
à commande numérique dont le directeur de commande est FANUC.
Les forets sont en ARS

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 19


Production par commande numérique 1 chapitre 1

5. Cycle de perçage de diamètre externe/interne (G75) :

5.1 Définition :

Ce cycle est équivalent à G74, à l’exception du fait que le deuxième axe du plan (axe X pour
le plan ZX) change de place avec le premier axe (axe Z pour le plan ZX). Ce cycle permet le
broyage des copeaux dans le mode de dressage. Il permet également le rainurage lors de
l’usinage et du tronçonnage de diamètre externe (lorsque l’axe Z et Q sont omis pour le
premier axe du plan).

5.2 Trajectoire :

Figure 16 Cycle de perçage de diamètre externe/interne

La compensation du rayon de pointe d’outil ne peut être appliquée.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 20


Production par commande numérique 1 chapitre 1

5.3 Programmation :

G00 XPD ZPD ; PD c’est le point de départ

G75R (e) ;
G75X(U)_ Z(W)_ P(∆i) Q(∆k) R(∆d) F (f ) ;

e: Valeur de retour Cette désignation est modale et reste inchangée jusqu'à ce que
l'autre valeur soit désignée. Cette valeur peut être également spécifiée à l'aide
du paramètre n° 5139, et le paramètre est modifié par la commande de
programme.
X_,Y_,Z_ : Coordonnée du deuxième axe du plan (axe X pour le plan ZX) au point B et
Coordonnée du premier axe du plan (axe Z pour le plan ZX) au point C
(U_,V_,W_) : Distance de déplacement le long du deuxième axe du plan (U pour le plan ZX)
du point A au point B
Distance de déplacement le long du premier axe du plan (W pour le plan ZX)
du point A au point C

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 21


Production par commande numérique 1 chapitre 1

Δi : Profondeur de coupe dans le sens du deuxième axe du plan (axe X pour le plan
ZX)
Δk : Distance de déplacement dans le sens du premier axe du plan (axe Z pour le
plan ZX)
Δd : Valeur de dégagement de l'outil au fond de la zone usinée.
f: Vitesse d'avance
REMARQUE :
Il est normalement recommandé de spécifier une valeur positive pour Δd. Si Z (W) et Δk sont
omis, spécifiez une valeur ayant le signe indiquant le sens dans lequel l’outil doit se dégager.

Exemple :

G00 X82.0 Z-60.0 ;


G75 R1.0 ;
G75 X60.0 Z-20.0 P3000 Q20000 F0.1 ;
G00 X90.0 ;
X200.0 Z200.0 ;
M30 ;

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 22


Production par commande numérique 1 chapitre 1

5.4 Application :

On demande d’usiner les gorges puis de tronçonner la pièce de la barre.


Ecrire le programme convenable.

6. Cycle de filetage multiple (G76) :


6.1 Définition :

Ce cycle de filetage exécute un aiguisage basé sur la distance de coupe constante.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 23


Production par commande numérique 1 chapitre 1

6.2 Trajectoire :

Figure 17 :Trajectoire de coupe dans un cycle de filetage combiné

Ce cycle exécute un filetage tel que seule la longueur du pas entre C et D est usinée, comme spécifié
dans le code F. Dans les autres parties, l’outil se déplace en mode rapide.

Figure 18 :Détail de l’usinage

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 24


Production par commande numérique 1 chapitre 1

Figure 19 : profil de finition

Le dernier cycle de finition (cycle dans lequel la surépaisseur de finition est supprimée par
usinage) est répété.

6.2.1 Relation entre le signe de i et la trajectoire de l’outil :

On considère que les quatre modèles illustrés dans le tableau ci-dessous correspondent au
signe de chaque adresse. Un filetage intérieur peut être également usiné.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 25


Production par commande numérique 1 chapitre 1

6.3 Programmation :

G00 X(PD) Z(PD) ;

G76 P(m) (r) (a) Q(∆dmin) R(d ) ;


G76 X/U_ Z/W_ R(i ) P(k ) Q(∆d) F (L ) ;

m: Nombre de répétitions en mode finition (1 à 99)


r: Valeur de chanfreinage (0 à 99)
Lorsque le pas de filetage est exprimé par L, La valeur de L peut être définie
dans une plage allant de 0.0L à 9.9L, par pas de 0.1L (nombre à 2 chiffres).
a: Angle de pointe d’outil
Un des six angles suivants, 80°, 60°, 55°, 30°, 29° et 0°, peut être sélectionné et
spécifié par un nombre à 2 chiffres.
m, r, et a sont spécifiés par l'adresse P en même temps.
Exemple : Si m=2, r=1.2L, a=60°, spécifiez les valeurs indiquées ci-dessous (L
est le pas de filetage).

Δdmin : Profondeur de coupe minimale


Lorsque la profondeur de coupe d'une opération de cycle devient inférieure à
cette valeur seuil, elle est automatiquement bloquée à cette valeur.
d: Surépaisseur de finition
X_, Z_ : Coordonnées du point final d’usinage (point D dans la figure) dans le sens de la
longueur
U_, W_ : Distance de déplacement jusqu’au point final d’usinage (point D dans la figure)
dans le sens de la longueur
i: Valeur de conicité
Si i = 0, un filetage longitudinal normal peut être réalisé.
k: Hauteur de filetage
Δd : Profondeur de coupe lors de la 1ère passe
L: Pas de filetage

Remarque :
La compensation du rayon de pointe d’outil ne peut être appliquée.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 26


Production par commande numérique 1 chapitre 1

6.4 Exepmle :

G00 X80.0 Z130.0;


G76 P011060 Q100 R0.2 ;
G76 X60.64 Z25.0 P3680 Q1800 F6.0 ;

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 27


Production par commande numérique 1 chapitre 1

6.5 Exercice :

On se propose d’usiner la pièce suivante (en acier S235) sur un tour à commande numérique
FANUC avec tourelle arrière.

- Etablir le contrat de phase


- Choisir les outils et les paramètres de coupe
- Rédiger le programme ISO

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 28


Production par commande numérique 1 chapitre 2

CHAPITRE 2 :LES CYCLES FIXES DE PERÇAGE EN TOURNAGE(FANUC ISO B)

Introduction :
Les cycles fixes de perçage facilitent la programmation. En cycle fixe, vous pouvez
programmer une opération d’usinage courante dans un bloc unique à l'aide d'une fonction G.
Sans cycles fixes, plusieurs blocs sont requis. De plus, l'utilisation de cycles fixes présente
l'avantage de raccourcir les programmes, d’où un gain de place au niveau de la mémoire.
Le Tableau suivant répertorie les cycles fixes de perçage :

L’outil quitte le fond du trou et retourne au niveau initial si l’on spécifie G98, ou l’outil quitte le fond
du trou et retourne au niveau du point R si l’on spécifie G99.

Figure 20 : retour G98 et G99

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 29


Production par commande numérique 1 chapitre 2

Pour le perçage latéral la broche de l’outil est motorisée et la broche de la pièce est indexée

Figure 21 : broche motorisée

Les sous-sections suivantes décrivent chaque cycle fixe. Les figures complétant ces descriptions
utilisent les symboles suivants :

Positionnement (déplacement rapide G00)


Avance de coupe (interpolation linéaire G01)
P1 Temporisation spécifiée dans le programme
P2 Temporisation spécifiée dans un paramètre interne de la machine
Mα Émission du code M de verrouillage de l’axe C
M (α + 1) Émission du code M de déverrouillage de l’axe C

1. Cycle de perçage frontal (G83)/Cycle de perçage latéral (G87) :

1.1 Définition :

Ce cycle exécute un perçage avec débourrage ou avec brise copeau selon les paramètres
internes de la machine. Le foret répète, au fond du trou et de façon intermittente, le cycle de
perçage avec la vitesse d'avance de coupe et la distance de retrait spécifiées. Le foret enlève
les copeaux d'usinage du trou lorsqu'il se retire.
Si la profondeur de coupe de chaque perçage n’est pas précisée, le système utilise le cycle
de perçage normal.

1.2 Trajectoires :

Les trajectoires dans les trois cas sont illustrées dans les figures suivantes :

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 30


Production par commande numérique 1 chapitre 2

Perçage avec brise copeau :

Perçage avec débourrage :

Perçage normal :

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 31


Production par commande numérique 1 chapitre 2

1.3 Programmation :

G83 X(U)_ C(H)_ Z(W)_ R_ P_ Q_ F_ K_ M_ ;


ou
G87 Z(W)_ C(H)_ X(U)_ R_ P_ Q_ F_ K_ M_ ;
X_ C_ ou Z_ C_ : Données de position du trou
Z_ ou X_ : Distance entre le point R et le fond du trou
R_ : Distance entre le niveau initial et le niveau du point R
P_ : Délai de temporisation au fond d'un trou
Q_ : Profondeur de coupe pour chaque avance de coupe
F_ : Vitesse d’avance de coupe
K_ : Nombre de répétitions (si nécessaire)
M_ : Code M de verrouillage de l’axe C (si nécessaire)

1.4 Exemples :

Exemple 1 :
M3 S2500 ;Rotation du foret
G00 X80Z15 C0 ;Positionnement de l'axe X et de l'axe C
G83 Z-35 R-14 P500Q5000 F0.1 ;Usinage du trou 1
C90 ;Usinage du trou 2
C180 ;Usinage du trou 3
C270 ;Usinage du trou 4
G80 ;Désactivation du cycle
M05 ;arrêt de l'outil

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 32


Production par commande numérique 1 chapitre 2

Exemple 2 :
M3 S2500 ;Rotation du foret
G00 X80Z15 C0.0 ;Positionnement de l'axe X et de l'axe C
G83 Z-35.0 R-14.0 P500 F0.1 ;Usinage du trou 1
C90.0 ;Usinage du trou 2
C180.0 ;Usinage du trou 3
C270.0 ;Usinage du trou 4
G80 ;Désactivation du cycle
M05 ;arrêt de l'outil

2. Cycle de taraudage frontal(G84)/Cycle de taraudage latéral(G88)


2.1 Définition :

Le taraudage est effectué par rotation de la broche dans le sens horaire. Lorsque le fond du
trou est atteint, la broche tourne dans le sens inverse pour le retrait. Cette opération crée des
filets.
Les corrections de vitesse d’avance sont ignorées pendant le taraudage. Une suspension
d’avance n’arrête pas la machine tant que l’opération de retour n’est pas terminée.

2.2 Trajectoires :

Figure 22 :cycle de taraudage

Mα : Code M de verrouillage de l’axe C


M (α + 1) : Code M de déverrouillage de l’axe C
P1 : Temporisation spécifiée dans le programme
P2 : Temporisation spécifiée dans un paramètre interne

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 33


Production par commande numérique 1 chapitre 2

2.3 Programmation :

G84 X(U)_ C(H)_ Z(W)_ R_ P_ F_ K_ M_ ;


ou
G88 Z(W)_ C(H)_ X(U)_ R_ P_ F_ K_ M_ ;
X_ C_ ou Z_ C_ : Données de position du trou
Z_ ou X_ : Distance entre le point R et le fond du trou
R_ : Distance entre le niveau initial et le niveau du point R
P_ : Délai de temporisation au fond d'un trou
F_ : Vitesse d’avance de coupe
K_ : Nombre de répétitions (si nécessaire)
M_ : Code M de verrouillage de l’axe C (si nécessaire)

2.4 Exemple :

M51 ; Activation du mode d'indexation de l’axe C


M3 S2000 ; Rotation du foret
G00 X80Z15 C0 ; Positionnement du foret suivant les axes X et C
G84 Z-30 R-14 P500 F0.1 M31 ; Perçage du trou 1
C90.0 M31 ; Perçage du trou 2
C180.0 M31 ; Perçage du trou 3
C270.0 M31 ; Perçage du trou 4
G80 M05 ; Annulation du cycle de perçage et arrêt de la
rotation du forêt
M50 ; Désactivation du mode d'indexation de l’axe C

3. Cycle d'alésage frontal (G85) / Cycle d'alésage latéral (G89) :


3.1 Définition :

Après le positionnement, un déplacement rapide est effectué jusqu'au point R. Le perçage est
effectué du point R au point Z. Dès que l'outil atteint le point Z, il retourne au point R à une
vitesse deux fois supérieure à la vitesse d’avance de coupe.

3.2 Trajectoires :

Figure 23 : cycle d’alésage

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 34


Production par commande numérique 1 chapitre 2

Mα : Code M de verrouillage de l’axe C


M (α + 1) : Code M de déverrouillage de l’axe C
P1 : Temporisation spécifiée dans le programme
P2 : Temporisation spécifiée dans le paramètre nº 5111

3.3 Programmation :

G85 X(U)_ C(H)_ Z(W)_ R_ P_ F_ K_ M_ ;


Ou
G89 Z(W)_ C(H)_ X(U)_ R_ P_ F_ K_ M_ ;
X_ C_ ou Z_ C_ : Données de position du trou
Z_ or X_ : Distance entre le point R et le fond du trou
R_ : Distance entre le niveau initial et le niveau du point R
P_ : Délai de temporisation au fond d'un trou
F_ : Vitesse d’avance de coupe
K_ : Nombre de répétitions (si nécessaire)
M_ : Code M de verrouillage de l’axe C (si nécessaire)

3.4 Exemple :

M51 ; Activation du mode d'indexation de l’axe C


M3 S2000 ; Rotation du foret
G00 X50.0 C0.0 ; Positionnement du foret suivant les axes X et C
G85 Z-40.0 R-5.0 P500 F5.0 M31 ; Perçage du trou 1
C90.0 M31 ; Perçage du trou 2
C180.0 M31 ; Perçage du trou 3
C270.0 M31 ; Perçage du trou 4
G80 M05 ; Annulation du cycle de perçage et arrêt de la
rotation du forêt
M50 ; Désactivation du mode d'indexation de l’axe C

L’annulation du cycle de perçage est faite avec G80

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 35


Production par commande numérique 1 chapitre 3

CHAPITRE 3 : LES CYCLES FIXES DE PERÇAGE EN FRAISAGE(SIEMENS)


DIALECT ISO

Introduction :
Les cycles de perçage fixes facilitent le travail du programmeur lors de la création de nouveaux
programmes. Les opérations d'usinage qui se répètent fréquemment peuvent être exécutées avec une
fonction G. Sans cycles fixes, il est nécessaire de programmer plusieurs blocs CN. Ainsi les cycles de
perçage fixes permettent de raccourcir le programme d'usinage et d'économiser la mémoire.
Un cycle enveloppe utilisant la fonctionnalité des cycles standard Siemens est appelé en dialecte ISO.
Les adresses programmées dans le bloc CN sont alors transmises au cycle enveloppe par une variable
système. Le cycle enveloppe adapte ces données et appelle un cycle standard Siemens.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 36


Production par commande numérique 1 chapitre 3

Les cycles de perçage supposent généralement que le système de coordonnées courant dans lequel les
opérations d'usinage doivent être exécutées est défini par sélection du plan G17, G18 ou G19 et par
activation d'un décalage d'origine programmable. L'axe de perçage est alors toujours l'application de
ce système de coordonnées.

1. Cycle de perçage de trous profonds avec bris de copeaux (G73) :


1.1 Définition :

L'outil perce avec la vitesse de rotation de broche et la vitesse d'avance programmées, jusqu'à la
profondeur finale définie. Le perçage de trous profonds est réalisé jusqu'à la profondeur finale par pas
successifs de valeur maximale définie. Après chaque passe, il est possible de retirer le foret jusqu'au
plan de référence (+ la distance de sécurité) pour le débourrage, ou de le dégager de la valeur de retrait
programmée pour le bris du copeau.

1.2 Trajectoires :

Figure 24 : cycle de percage avec bris de copeaux

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 37


Production par commande numérique 1 chapitre 3

1.3 Programmation :

G73 X... Y... R... Q... F... K... ;


X,Y : position du trou
Z: distance entre le point R et le fond de trou
R: distance entre le plan initial et le plan R
Q: profondeur de perçage individuelle
F: vitesse d'avance
K: nombre de répétitions

1.4 Exemple :

M3 S1500 ;Rotation de la broche


G90 G0 Z100
G90 G99 G73 X200 Y-150 Z-100 R50 Q10 F150 ;Positionnement, trou 1,
;puis retour au point R
Y-500. ;Positionnement, trou 2,
;puis retour au point R
Y-700. ;Positionnement, trou 3,
;puis retour au point R
X950. ;Positionnement, trou 4,
;puis retour au point R
Y-500. ;Positionnement, trou 5,
;puis retour au point R
G98 Y-700. ;Positionnement, trou 6,
;puis retour au plan initial
G80 ;Désactivation du cycle fixe
G28 G91 X0 Y0 Z0 ;Retour à la position de référence
M5 ;Arrêt de la broche

2. Cycle de perçage, pointage (G81) :


2.1 Définition :

Ce cycle permet d'effectuer un centrage et un pointage. Lorsque la profondeur de perçage Z


est atteinte, le mouvement de retrait est exécuté immédiatement en vitesse rapide.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 38


Production par commande numérique 1 chapitre 3

2.2 Trajectoires :

Figure 25 : cycle de centrage pointage

2.3 Programmation :

G81 X... Y... R... F... K... ;


X,Y : position du trou
Z : distance entre le point R et le fond de trou
R : distance entre le plan initial et le plan R
F : vitesse d'avance de coupe
K : nombre de répétitions

2.4 Exemple :
M3 S1500 ;Rotation de la broche
G90 G0 Z100
G90 G99 G81 X200. Y-150. Z-100. R50. F150. ;Positionnement, trou 1, puis retour au point R et,
arrêt de 1 s en fond de trou
Y-500. ;Positionnement, trou 2,
;puis retour au point R
Y-700. ;Positionnement, trou 3,
;puis retour au point R
X950. ;Positionnement, trou 4,
;puis retour au point R
Y-500. ;Positionnement, trou 5,
;puis retour au point R
G98 Y-700. ;Positionnement, trou 6,
;puis retour au plan initial
G80 ;Désactivation du cycle fixe
G28 G91 X0 Y0 Z0 ;Retour à la position de référence
M5 ;Arrêt de la broche
ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 39
Production par commande numérique 1 chapitre 3

3. Cycle de perçage de trous profonds avec débourrage (G83) :

3.1 Définition :

Lorsque la profondeur de passe programmée est atteinte pour chaque avance de coupe Q, le
retrait est exécuté en rapide jusqu'au plan de référence R. Le déplacement d'accostage d'une
nouvelle passe est également exécuté en rapide suivant la distance (d). La distance d et la
profondeur de passe de chaque avance de coupe Q sont parcourues avec l'avance de coupe. Q
doit être indiqué de manière incrémentale et sans signe.

3.2 Trajectoires :

Figure 26 : perçage profond avec bris de copeaux

3.3 Programmation :

G83 X... Y... R... Q... F... K... ;


X,Y : position du trou
Z : distance entre le point R et le fond de trou
R : distance entre le plan initial et le plan R
Q : profondeur de passe pour chaque avance
F : vitesse d'avance
K : nombre de répétitions

3.4 Exemple :

M3 S2000 ;Rotation de la broche


G90 G0 Z100
G90 G99 G83 X200. Y-150. Z-100.R50. Q10. F150. ;Positionnement, trou 1,
;puis retour au point R

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 40


Production par commande numérique 1 chapitre 3

Y-500. ;Positionnement, trou 2,


;puis retour au point R
Y-700. ;Positionnement, trou 3,
;puis retour au point R
X950. ;Positionnement, trou 4,
;puis retour au point R
Y-500. ;Positionnement, trou 5,
;puis retour au point R
G98 Y-700. ;Positionnement, trou 6,
;puis retour au plan initial
G80 ;Désactivation du cycle fixe
M5 ;Arrêt de la broche

4. Cycle d'alésage (G86) :

4.1 Définition :

Après le positionnement des axes X- et Y-, le point R est accosté en rapide. Le perçage a lieu
du point R au point Z. Après l'arrêt de la broche en fond de trou, le retrait de l'outil est exécuté
en rapide.

4.2 Trajectoires :

Figure 27 : cycle d’alésage

4.3 Programmation :

G86 X... Y... R... F... K... ;


X,Y : position du trou
Z : distance entre le point R et le fond de trou
R : distance entre le plan initial et le point R
F : vitesse d'avance

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 41


Production par commande numérique 1 chapitre 3

K : nombre de répétitions

4.4 Exemple :

M3 S150 ;Rotation de la broche


G90 G0 Z100
G90 G99 G86 X200. Y-150. Z-100.R50. F150. ;Positionnement, trou 1,
;puis retour au point R
Y-500. ;Positionnement, trou 2,
;puis retour au point R
Y-700. ;Positionnement, trou 3,
;puis retour au point R
X950. ;Positionnement, trou 4,
;puis retour au point R
Y-500. ;Positionnement, trou 5,
;puis retour au point R
G98 Y-700. ;Positionnement, trou 6,
;puis retour au plan initial
G80 ;Désactivation du cycle fixe
M5 ;Arrêt de la broche

5. Cycle de taraudage sans porte-taraud compensateur (G84) :


5.1 Définition :

L'outil taraude avec la vitesse de rotation de broche et la vitesse d'avance, programmées,


jusqu'à la profondeur de filet définie. G84 permet de réaliser des taraudages sans porte taraud
compensateur.
La fonction G84 peut être utilisée lorsque la broche prévue pour le taraudage peut fonctionner
techniquement en asservissement de position.
Le cycle génère la séquence de déplacement suivante :
 Avec G0, accostage du plan de référence avec distance de sécurité ajoutée.
 Arrêt orienté de la broche et commutation de la broche en mode axe.
 Taraudage jusqu'à la profondeur finale.
 Exécution d'un arrêt temporisé à la profondeur du filet.
 Retrait au plan de référence décalé vers l'avant de la distance de sécurité et inversion
du sens de rotation.
 Retrait au plan de retrait avec G0.
Par défaut, la correction du rapide et la correction de la vitesse de rotation de la broche sont de
100% pendant le taraudage.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 42


Production par commande numérique 1 chapitre 3

5.2 Trajectoires :

Figure 28 : taraudage sans porte taraud compensateur

5.3 Programmation :

G84 X... Y... Z... R... P... F... K... ;


X,Y : position du trou
Z : distance entre le point R et le fond de trou
R : distance entre le plan initial et le plan R
P : arrêt temporisé en fond de trou et sur point R au retour
F : vitesse d'avance de coupe
K : nombre de répétitions (le cas échéant)

5.4 Exemple :

<Programmation en tant qu'avance par minute>


S100 M3
G94 ;Avance par minute
G00 X100.0 Y100.0 ;Positionnement
G84 Z-50.0 R-10.0 F1000 ;Taraudage sans porte-taraud compensateur

<Programmation en tant qu'avance par tour>


G95 ;Avance par tour
G98 Y-700. ;Positionnement, trou 6,
;puis retour au plan initial
G00 X100.0 Y100.0 ;Positionnement
G84 Z-50.0 R-10.0 F1.0 ;Taraudage sans porte-taraud compensateur
Les cycles fixes peuvent être désactivés par G80

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 43


Production par commande numérique 1 chapitre 4

CHAPITRE 4 : LES CYCLES DE FRAISAGE(SIEMENS) DIALECT SIEMENS

Introduction :
Les cycles sont des sous-programmes de technologie avec lesquels vous pouvez réaliser des
opérations d'usinage déterminées, comme par exemple le perçage d'un trou ou le fraisage
d'une poche. L'adaptation des cycles à une situation concrète se fait par les paramètres.
Dans le système, différents cycles standard sont proposés pour les technologies
● Perçage (commun entre le tournage et le fraisage)
● Fraisage
● Tournage
Le plan d'usinage (G17, G18, G19), l'avance et la vitesse de rotation de la broche doivent être
définis avant l'appel d'un cycle.
Les appels de cycles doivent figurer seuls dans un bloc !
Exemple :
CYCLE81 (RTP, RFP, SDID, DP, DPR);
On distingue les cycles de perçage/taraudage/alésage, les cycles pour réseaux de trous, les
cycles de fraisage et les cycles de tournage.
Les cycles de perçage/taraudage/alésage :

CYCLE81 Perçage, centrage


CYCLE82 Perçage, lamage
CYCLE83 Perçage de trous profonds
CYCLE84 Taraudage sans porte-taraud compensateur
CYCLE840 Taraudage avec porte-taraud compensateur
CYCLE85 Alésage 1
CYCLE86 Alésage 2
CYCLE87 Alésage 3
CYCLE88 Alésage 4
CYCLE89 Alésage 5

Cycles pour réseaux de trous :

HOLES1 Usinage d'une rangée de trous


HOLES2 Usinage de trous sur un cercle
CYCLE801 Grille de trous

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 44


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Cycles de fraisage :

CYCLE90 Fraisage de filetages


LONGHOLE Réseaux de trous oblongs radiaux
SLOT1 Réseaux de rainures radiales
SLOT2 Réseaux de rainures sur un cercle
POCKET1 Fraisage de poche rectangulaire (avec fraise en bout)
POCKET2 Fraisage de poche circulaire (avec fraise en bout)
POCKET3 Fraisage de poche rectangulaire (avec fraise quelconque)
POCKET4 Fraisage de poche circulaire (avec fraise quelconque)
CYCLE71 Surfaçage
CYCLE72 Fraisage de contours quelconques
CYCLE76 Fraisage d'un tourillon rectangulaire
CYCLE77 Fraisage d'un tourillon circulaire
CYCLE73 Fraisage de poches avec îlots
CYCLE74 Transfert de contour de bord de poche
CYCLE75 Transfert de contour d'îlot
CYCLE800 Pivotement
CYCLE832 High Speed Settings
CYCLE60 Cycle de gravure
CYCLE899 Tourbillonnage/Fraisage en plongée

Cycles de tournage :

CYCLE93 Usinage de gorges


CYCLE94 Usinage de dégagements (forme E et F selon DIN)
CYCLE95 Chariotage avec détalonnages
CYCLE96 Usinage de dégagements de filetage (formes A, B, C et D,
CYCLE97 selon DIN)
Filetage
CYCLE98 Concaténation de filetages
CYCLE950 Chariotage étendu

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 45


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1. Les cycles de perçage/taraudage/alésage :

1.1 Perçage, centrage - CYCLE81

L’outil alèse avec la vitesse de rotation de broche et la vitesse d’avance programmées, jusqu’a
la profondeur finale d’alésage introduite.

1.1.1 Programmation
CYCLE81 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR)

Figure 29 : cycle de centraage

1.1.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur finale (en absolu)
DPR real Profondeur finale par rapport au plan de référence
(introduire sans signe)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 46


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1.1.3 Exemple de perçage, centrage


Ce programme permet de réaliser 3 trous avec le cycle CYCLE81, celui-ci étant appelé avec
différents jeux de paramètres. L'axe de perçage est toujours l'axe Z.

N10 G0 G90 F200 S300 M3 ; Détermination des valeurs technologiques


N20 D1 T="foret Ø …"Z110 ; Accostage du plan de retrait
N21 M6
N30 X40 Y120 ; Accostage de la première position de
; perçage
N40 CYCLE81 (110, 100, 2, 35) ; Appel du cycle avec profondeur finale de
; perçage en absolu, distance de sécurité
; et liste de paramètres incomplète
N50 Y30 ; Accostage de la position de perçage
; suivante
N60 CYCLE81 (110, 102, ,35) ; Appel de cycle sans distance de sécurité
N70 G0 G90 F180 S300 M03 ; Détermination des valeurs technologiques
N80 X90 ; Accostage de la position suivante
N90 CYCLE81 (110, 100, 2, , 65) ; Appel du cycle avec profondeur finale
; de perçage en relatif et distance de
; sécurité
N100 M30 ; Fin de programme

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 47


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1.2 Perçage, lamage - CYCLE82

Le cycle Perçage, lamage permet la réalisation d'un lamage. Il est possible de programmer un
arrêt temporisé devenant actif lorsque la profondeur finale est atteinte.

1.2.1 Programmation :
CYCLE82 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, DTB)

Figure 30 : cycle de lamage

Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur finale (en absolu)
DPR real Profondeur finale par rapport au plan de référence
(introduire sans signe)
DTB real Arrêt temporisé en fond de trou

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 48


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1.2.2 Exemple de perçage, lamage :


Le programme exécute avec le cycle CYCLE82 un trou de 27 mm de profondeur à la position
X24 Y15 dans le plan XY.
L'arrêt temporisé est de 2 s, la distance de sécurité suivant l'axe de perçage Z vaut 4 mm.

N10 G0 G90 F200 S300 M3 ; Détermination des valeurs technologiques


N20 D1 T="foret Ø …"Z110 ; Accostage du plan de retrait
N21 M6
N30 X24 Y15 ; Accostage de la position d'alésage

N40 CYCLE82 (110, 102, 4, 75, , 2) ; Appel du cycle avec profondeur finale
; en absolu et distance de sécurité

N50 M30 ; Fin de programme

1.3 Perçage de trous profonds - CYCLE83

Le cycle Perçage de trous profonds permet la réalisation de trous jusqu'à la profondeur finale
en plusieurs passes dont la profondeur maximale est programmable.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 49


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Après chaque passe, le foret peut être ramené au plan de référence pour le débourrage ou
dégagé de 1 mm pour le bris du copeau.

1.3.1 Programmation :
CYCLE83 (CYCLE83 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, FDEP, FDPR, DAM, DTB, DTS, FRF,
VARI, _AXN, _MDEP, _VRT, _DTD, _DIS1)

Figure 32 : percage profond avec débourrage Figure 31 : percage profond avec brise copeaux

1.3.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP Real Plan de retrait (en absolu)
RFP Real Plan de référence (en absolu)
SDIS Real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP Real Profondeur finale (en absolu)
DPR Real Profondeur finale par rapport au plan de référence (introduire sans
signe)
FDEP Real Première profondeur de perçage (en absolu)
FDPR Real Première profondeur de perçage par rapport au plan de référence
(introduire sans signe)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 50


Production par commande numérique 1 chapitre 4

DAM real Dégression (introduire sans signe)


Valeurs : > 0 : dégression en tant que valeur
< 0 : facteur dégressif
0 : pas de dégression
DTB real Arrêt temporisé a la profondeur de perçage (bris du copeau)
Valeurs : > 0 : en secondes
< 0 : en tours
DTS real Arrêt temporisé au point de départ et pour débourrage
Valeurs : > 0 : en secondes
< 0 : en tours
FRF real Facteur d’avance pour la première profondeur de perçage (introduire
sans signe)
Plage de valeurs : 0.001...1
VARI entier Type d’usinage
Valeurs : 0 : bris du copeau
1 : débourrage
_AXN entier Axe de l'outil
Valeurs : 1 : 1er axe géométrique
2 : 2ème axe géométrique
sinon 3ème axe géométrique
_MDEP real Profondeur minimale de perçage (uniquement avec un facteur de
dégression)
_VRT real Trajet variable de retrait pour bris du copeau (VARI=0)
Valeurs : > 0 : est la valeur du trajet
= 0 : valeur du trajet fixée à 1 mm
_DTD real Arrêt temporisé en fond de trou
Valeurs : > 0 : en secondes
< 0 : en tours
= 0 : valeur comme DTB
_DIS1 real Distance programmable d'arrêt anticipé lors nouvelle pénétration
(pour débourrage VARI=1)
Valeurs : > 0 : valeur programmée prise en compte
= 0 : calcul automatique

Dans le cas de perçage de trous profonds avec bris du copeau (VARI=0) la profondeur
courante est obtenue comme suit :
 A la première passe, l'outil pénètre jusqu'à la profondeur paramétrée pour la première
profondeur de perçage FDEP ou FDPR, si elle ne dépasse pas la profondeur totale de
perçage.
 A partir de la deuxième passe, la profondeur de passe est égale à la dernière
profondeur de passe diminuée de la valeur de dégression si la profondeur de perçage
est supérieure à la dégression programmée. S'il existe déjà, pour la deuxième

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 51


Production par commande numérique 1 chapitre 4

profondeur de perçage, une valeur inférieure à celle de la dégression programmée,


cette valeur est exécutée en une seule passe.
 Les prises de passe suivantes correspondent au montant de la dégression tant que la
profondeur à percer reste supérieure à 2 x valeur de dégression.
 Enfin, la profondeur à percer est divisée en deux courses égales qui sont ainsi toujours
supérieures à la moitié de la valeur de dégression.

1.3.3 Exemple de passes de perçage :


La programmation des valeurs RTP=0, SDIS=0, DP=-40, FDEP=-12 et DAM=3 conduit aux
passes de perçage suivantes :
Valeur Signification
-12 Correspond à la première profondeur de perçage
-21 La différence incrémentale 9 résulte de la première profondeur de perçage
12 moins le montant de la dégression 3.
-27 Profondeur de perçage précédente moins le montant de la dégression 3
-30, -33, -36 Montant de la dégression
-38, -40 Profondeur restante répartie sur deux passes
La programmation des valeurs RTP=0, SDIS=0, DP=-40, FDEP=-10, DAM=-0,8 et MDEP=5
conduit aux passes de perçage suivantes :
Valeur Signification
-10 Correspond à la première profondeur de perçage
-18 La différence incrémentale 8 est égale a 0,8 • première profondeur de
perçage.
-24.4, -29.52 Chaque profondeur de perçage précédente • facteur de dégression
-34.52 La profondeur minimale de perçage MDEP est prise en compte.
-37.26, -40 Profondeur restante répartie sur deux passes

1.3.4 Exemple de perçage de trous profonds


Ce programme exécute le cycle CYCLE83 aux positions X80 Y120 et X80 Y60, dans le plan
XY. Le premier perçage est exécuté avec un arrêt temporisé nul et un usinage avec bris de
copeau.
La profondeur finale de perçage ainsi que la première profondeur de perçage sont déclarées en
absolu. Un arrêt temporisé de 1 s a été programmé pour le second perçage. Le mode d'usinage
avec débourrage a été choisi, la profondeur finale est déclarée par rapport au plan de
référence. Dans les deux cas, le perçage est réalisé dans l'axe Z.
La profondeur de perçage doit être calculée à l'aide d'un facteur de dégression et ne doit pas
être inférieure à une profondeur minimale de 8 mm.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 52


Production par commande numérique 1 chapitre 4

DEF REAL RTP=155, RFP=150, SDIS=1, ; Définition des paramètres


DP=5, DPR=145, FDEP=100, FDPR=50,
DAM=20, DTB=1, FRF=1, VARI=0, _VRT=0.8,
_MDEP=8, _DIS1=0.4

N10 G0 G17 G54 G90 F50 S500 M3 ; Détermination des valeurs technologiques
N20 D1 T T="foret Ø …" Z155 ; Accostage du plan de retrait
N30 X80 Y120 ; Accostage de la première position de
; perçage

N40 CYCLE83 (RTP, RFP, SDIS, DP, ,-> ; Appel du cycle paramètres de profondeur
-> FDEP, , DAM, , , FRF, VARI, , , _VRT) ;avec valeurs absolues

N50 X80 Y60 ; Accostage de la position de perçage


; suivante
N55 DAM=-0.6 FRF=0.5 VARI=1 ; Affectation de valeur

N60 CYCLE83 (RTP, RFP, SDIS, , DPR, , -> ; Appel du cycle avec paramétrage en
-> FDPR, DAM, DTB, , FRF, VARI, , _MDEP, ; relatif de la profondeur finale de
-> , , _DIS1) ; perçage et de la 1ère profondeur de
; perçage; la distance de sécurité est de
; 1 mm; le facteur d'avance est de 0,5

N70 M30 ; Fin de programme

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 53


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1.4 Taraudage, CYCLE84 :


L'outil taraude avec la vitesse de rotation de broche et la vitesse d'avance programmées
jusqu'à la profondeur programmée.
Le cycle CYCLE84 permet d'usiner des taraudages sans porte-taraud compensateur.
Le cycle peut également être utilisé pour réaliser des taraudages avec plusieurs pénétrations
(taraudage profond).
Le cycle CYCLE84 peut être utilisé si la broche prévue pour le taraudage peut techniquement
fonctionner en asservissement de position.

1.4.1 Programmation
CYCLE84 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, DTB, SDAC, MPIT, PIT, POSS, SST, SST1, _AXN,
_PTAB, _TECHNO, _VARI, _DAM, _VRT)

Figure 33 : taraudage

1.4.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP Real Plan de retrait (en absolu)
RFP Real Plan de référence (en absolu)
SDIS Real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP Real Profondeur finale (en absolu)
DPR real Profondeur finale par rapport au plan de référence (introduire sans
signe)
DTB real Arrêt temporisé en fond de taraudage (bris du copeau)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 54


Production par commande numérique 1 chapitre 4

SDAC entier Sens de rotation après fin de cycle


Valeurs : 3, 4 ou 5
MPIT Real Pas de vis donné en taille de filetage (avec signe)
Plage de 3: (pour M3) ... 48 : (pour M48), le signe détermine le sens
valeurs : de rotation dans le filetage
PIT Real Pas de vis donné en valeur (avec signe)
Plage de valeurs 0.001 ... 2000.000 mm), le signe détermine Le sens de
: rotation dans Le filetage :
si _PTAB 0 ou 1 : en mm (inchangé)
si _PTAB 2 : en nombre de filets par inch
si _PTAB 3 : en inch/tour
POSS Real Position de broche pour l’arrêt orienté de la broche dans le cycle (en
degrés)
SST Real Vitesse de rotation pour taraudage
SST1 Real Vitesse de rotation pour retrait
_AXN entier Axe de l’outil
Valeurs : 1: 1. axe géométrique 2 : 2. axe géométrique
sinon 3ème axe géométrique
_PTAB entier Unité du pas du filet PIT
Valeurs : O: selon système d’unités programmé inch/métrique
1 : pas en mm
2 : pas en nombre de filets par inch
3 : pas en inch/tour
_TECHNO entier Réglages technologiques
Valeurs : POSITION DES UNITES : Comportement d’arrêt précis
0 : comme programmé avant l’appel du cycle
1 : (G601) 2 : (G602) 3 : (G603)
POSITION DES DIZAINES : commande anticipatrice
0 : comme programmé avant l’appel du cycle
1 : avec commande anticipatrice (FFWON)
2 : sans commande anticipatrice (FFWOF)
P2SI7I2N DES CEN7AINES : accélération
0 : comme programmé avant l’appel du cycle
1 : accélération des axes avec limitation des à-coups (SOFT)
2 : accélération des axes en échelon (BRIS.)
3 : accélération réduite des axes (DRIVE)
POSITI2N DES MILLIERS : Comportement avec MCALL
0 : réactivation de la broche (avec MCALL)
1 : rester en mode Asservissement de position (si MCALL)
_VARI entier Type d’usinage
valeurs : 0: Taraudage dans un train
1 : taraudage profond avec bris du copeau
2 : taraudage profond avec débourrage
_DAM Real Profondeur incrémentale
Plage de valeurs : 0 < valeur maxi
_VRT Real Valeur variable de retrait pour bris du copeau
Plage de valeurs : 0 < valeur maxi

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 55


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1.4.3 Exemple de taraudage sans porte-taraud compensateur :


A la position X30 Y35, dans le plan XY, le programme exécute un taraudage sans porte
taraud compensateur, l'axe Z étant l'axe de taraudage. Un arrêt temporisé n'est pas
programmé, la profondeur est déclarée en relatif. Des valeurs doivent être affectées aux
paramètres pour le sens de rotation et le pas. On réalise un filet métrique M5.

N10 G0 G90 T="Taraud M …" D1 ; Détermination des valeurs technologiques


N20 G17 X30 Y35 Z40 ; Accostage de la position d'alésage
N30 CYCLE84 (40, 36, 2, , 30, , 3, 5, -> ; Appel du cycle, le paramètre PIT a été
->, 90, 200, 500) ; omis. Pas de profondeur absolue
; programmée, pas ; d’arrêt temporisé.
; Arrêt de la broche à 90 degrés.
; La vitesse de rotation en taraudage est
; égale à 200, la vitesse de rotation en
; retrait est égale à 500
N40 M30 ; Fin de programme

1.5 Alésage 1 - CYCLE85 :


L'outil alèse avec la vitesse de rotation de broche et la vitesse d'avance programmées jusqu'à
la profondeur finale introduite.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 56


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Les mouvements de pénétration et de retrait se font avec les vitesses d'avance qui sont à
préciser sous les paramètres correspondants FFR et RFF.
Ce cycle peut être utilisé pour aléser des trous avec un alésoir.

1.5.1 Programmation :
CYCLE85 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, DTB, FFR, RFF)

Figure 34 : alésage 1

1.5.2 Paramètres :
Paramètre Type de Signification
données
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur finale (en absolu)
DPR real Profondeur finale par rapport au plan de référence (introduire
sans signe)
DTB real Arrêt temporise en fond de taraudage (bris du copeau)
FFR real Avance
RFF real Vitesse d’avance en retrait

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 57


Production par commande numérique 1 chapitre 4

1.5.3 Exemple d'alésage 1 :

DEF REAL FFR, RFF, RFP=102, ; Définition des paramètres et


DPR=25,SDIS=2 ; affectations de valeurs

N10 G0 FFR=300 RFF=1.5*FFR S500 M4 ; Détermination des valeurs


; technologiques
N20 G18 T="alésoir Ø …" D1 Z70 X50 Y105 ; Accostage de la position d'alésage

N21 M6

N30 CYCLE85 (RFP+3, RFP, SDIS, , DPR, ,-> ; Appel du cycle, pas d'arrêt temporisé
-> FFR, RFF) ; programmé

N40 M30 ; Fin de programme

1.6 Alésage 2 - CYCLE86


L'outil alèse avec la vitesse de rotation de broche et la vitesse d'avance programmées jusqu'à
la profondeur finale introduite.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 58


Production par commande numérique 1 chapitre 4

En alésage 2, il y a un arrêt orienté de la broche avec l'instruction SPOS lorsque la profondeur


d'alésage est atteinte. Ensuite, on se déplace en rapide jusqu'aux positions de retrait
programmées et, de là, jusqu'au plan de retrait.

1.6.1 Programmation :
CYCLE86 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, DTB, SDIR, RPA, RPO, RPAP, POSS)

Figure 35 : alésage 2

1.6.2 Paramètres :
Paramètre Type de Signification
donnees
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de reference (en absolu)
SDIS real Distance de securite (introduire sans signe)
DP real Profondeur finale (en absolu)
DPR real Profondeur finale par rapport au plan de reference
(introduire sans signe)
DTB real Arrêt temporise en fond de taraudage (bris du copeau)
SDIR integer Sens de rotation

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 59


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Paramètre Type de Signification


donnees
valeurs : 3 : (pour M3)

4 : (pour M4)
RPA real Course de retrait suivant l’abscisse du plan actif (en
incremental, introduire avec signe)
RPO real Course de retrait suivant l’ordonnee du plan actif (en
incremental, introduire avec signe)
RPAP real Course de retrait dans l’axe de percage (en incremental,
introduire avec signe)
POSS real Position de broche pour l’arrêt oriente de la broche
dans le cycle (en degres)

1.6.3 Exemple d'alésage 2


Le cycle CYCLE86 est appelé à la position X70 Y50, dans le plan XY. L'axe d'alésage est
l'axe Z. La profondeur finale d'alésage est programmée en absolu, une distance de sécurité
n'est pas prévue. L'arrêt temporisé à la profondeur finale est de 2 s. La face supérieure de la
pièce est à Z110. Dans ce cycle, la broche doit tourner avec M3 et s'arrêter à 45 degrés.

DEF REAL DP, DTB, POSS ;Définition des paramètres


N10 DP=77 DTB=2 POSS=45 ;Affectations de valeurs
N20 G0 G17 G54 G90 F200 S300 ;Détermination des valeurs technologiques
N30 D1 T="outil à aléser Ø …" Z112 ;Accostage du plan de retrait
N40 X70 Y50 ;Accostage de la position d'alésage
N50 CYCLE86 (112, 110, , DP, , DTB, 3,-> ;Appel du cycle avec profondeur d'alésage
-> –1, –1, +1, POSS) ;en absolu
N60 M30 ;Fin de programme

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 60


Production par commande numérique 1 chapitre 4

2. Cycles pour réseaux de trous :


Les cycles de réseaux de trous ne font que décrire la géométrie d'un motif de trous dans un
plan. Le lien avec la technologie d'usinage est réalisé par l'appel modal préalable d'un cycle de
perçage.

2.1 Rangée de trous - HOLES1 :


Ce cycle permet d'usiner une rangée de trous, c.-à-d. plusieurs trous sur une droite.
Le type de trou est déterminé par la sélection modale antérieure du cycle de perçage/taraudage/alésage.

2.1.1 Programmation :
HOLES1 (SPCA, SPCO, STA1, FDIS, DBH, NUM)

Figure 36 : rangée de trous HOLES 1

2.1.2 Paramètres:

Paramètre Type de Signification


données
SPCA real Abscisse d’un point de référence sur la droite (en absolu)
SPCO real Ordonnée de ce point de référence (en absolu)
STA1 real Angle avec l’axe des abscisses
Plage de –180 < STA1 ≤ 180 degrés
valeurs :
FDIS real Distance du premier trou par rapport au point de référence
(introduire sans signe)
DBH real Distance entre les trous (introduire sans signe)
NUM entier Nombre de trous

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 61


Production par commande numérique 1 chapitre 4

2.1.3 Exemple de rangée de trous :


Avec ce cycle, il est possible d'usiner une rangée de 5 trous parallèle à l'axe Z dans le plan
ZX, avec des intervalles de 20 mm entre les trous. Le point de départ de la rangée de trous se
trouve à la position Z20, X30, le premier trou étant à une distance de 10 mm de ce point.
La géométrie de la rangée de trous est décrite par le cycle HOLES1. On perce d'abord avec le
CYCLE81, puis on taraude avec le CYCLE84 (sans porte-taraud compensateur). Les trous ont
une profondeur de 80 mm (différence entre plan de référence et profondeur finale).

DEF REAL RFP=102, DP=22, RTP=105 ; Définition des paramètres avec


DEF REAL SDIS, FDIS ; affectations de valeurs
DEF REAL SPCA=30, SPCO=20, ->
-> STA1=0, DBH=20
DEF INT NUM=5
N10 SDIS=3 FDIS=10 ; Valeur de la distance de sécurité ainsi que
; la distance du premier trou au point de
; référence
N20 G90 F30 S500 M3 D1 T="outilØ …" ; Détermination des valeurs technologiques
; pour la phase d'usinage
N30 G18 G54G0 Z20 Y105 X30 ; Accostage position de départ
N40 MCALL CYCLE81 (RTP, RFP, -> ; Appel modal du cycle de perçage
-> SDIS, DP)
N50 HOLES1 (SPCA, SPCO, STA1, ->; Appel du cycle de rangée de trous l'usinage
-> FDIS, DBH, NUM) ; commence par le premier trou ; dans le
; cycle, seules les positions à usiner sont
; accostées
N60 MCALL ; Suppression de l'appel modal

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 62


Production par commande numérique 1 chapitre 4

... ; Changement d'outil


N70 G90 G0 Z30 Y75 X105 ; Accostage de la position à côté du 5e trou
N80 MCALL CYCLE84 (RTP, RFP, -> ; Appel modal du cycle de taraudage
-> SDIS, DP,, 3, , 4.2, , , 400)
N90 HOLES1 (SPCA, SPCO, STA1, ->; Appel du cycle descriptif de la rangée de
-> FDIS, DBH, NUM) ; trous. La première position ralliée est
; celle du 5ème trou de la rangée.
N100 MCALL ; Suppression de l'appel modal
N110 M30 ; Fin de programme

2.2 Rangée de trous - HOLES2 :


Ce cycle permet la réalisation d'un réseau de trous disposés de façon régulière sur un cercle.

2.2.1 Programmation :
HOLES2 (CPA, CPO, RAD, STA1, INDA, NUM)

Figure 37 : trous sur un cercle

2.2.2 Paramètres :
Paramètre Type de Signification
données
CPA real Centre du cercle de trous, abscisse (en absolu)
CPO real Centre du cercle de trous, ordonnée (en absolu)
RAD real Rayon du cercle de trous (introduire sans signe)
STA1 real Angle initial
Plage de valeurs : –180 < STA1 ≤ 180 degrés
INDA real Angle d’incrémentation
NUM entier Nombre de trous

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 63


Production par commande numérique 1 chapitre 4

2.2.3 Exemple de cercle de trous :


Le programme permet, par appel du cycle CYCLE82, de percer 4 trous de 30 mm de
profondeur. La profondeur finale de perçage est déclarée relativement au plan de référence.
Le cercle est défini par le centre X70 Y60 et le rayon 42 mm, dans le plan XY. L'angle initial
vaut 45 degrés. La distance de sécurité suivant l'axe de perçage Z vaut 2 mm.

DEF REAL CPA=70,CPO=60,RAD=42,STA1=45 ;Définition des paramètres et


DEF INT NUM=4 ; Affectations de valeurs
N10 G90 F140 S710 M3 D1 T="o …" ; Détermination des valeurs
; technologiques
N20 G17 G54G0 X50 Y45 Z2 ; Accostage position de départ
N30 MCALL CYCLE82 (2, 0,2, , 30) ;Appel modal du cycle de perçage, sans
; temporisation, DP n'est pas programmé
N40 HOLES2 (CPA, CPO, RAD, STA1, , NUM) ;Appel du cycle de cercle de trous.
; L’angle d'incrémentation est calculé
; dans le cycle, car le paramètre INDA a
; été omis.
N50 MCALL ; Suppression de l'appel modal
N60 M30 ; Fin de programme

2.3 Grille de trous - CYCLE801


Avec le cycle CYCLE801, vous pouvez réaliser des trous répartis sur une grille. Le type de
trou est déterminé par la sélection modale antérieure du cycle de perçage/taraudage/alésage.

2.3.1 Programmation :
CYCLE801 (_SPCA, _SPCO, _STA, _DIS1, _DIS2, _NUM1, _NUM2)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 64


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Figure 38 : grille de trous

2.3.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
_SPCA real Point de référence pour la grille de trous dans le 1er axe,
abscisse (en absolu)
_SPCO real Point de référence pour la grille de trous dans le 2ème axe,
ordonnée (en absolu)
_STA real Angle avec l’axe des abscisses
_DIS1 real Distance entre les colonnes (sans signe)
_DIS2 real Distance entre les lignes (sans signe)
_NUM1 entier Nombre de colonnes
_NUM2 entier Nombre de lignes

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 65


Production par commande numérique 1 chapitre 4

2.3.3 Exemple de grille de trous :


Une grille constituée de 15 trous répartis sur 3 lignes et 5 colonnes doit être réalisée avec le
cycle CYCLE801. Le programme de perçage correspondant est appelé auparavant de façon
modale.

N10 G90 G17 F900 S4000 M3 T="…" D1 ; Détermination des valeurs technologiques
N15 MCALL CYCLE82 (10,0,1,-22,0,0) ; Appel modal du cycle de perçage
N20 CYCLE801 (30,20,0,10,15,5,3) ; Appel du cycle "Grille de trous"
N25 M30 ; Fin de programme

3. Cycles de fraisage :
Les cycles de fraisage appellent le programme suivant en interne comme sous-programme :
PAS.SPF
Vous avez aussi besoin du bloc de données GUD7.DEF et du fichier de définition de macro-
instructions : SMAC.DEF.
Avant d'exécuter les cycles de fraisage, chargez-les dans la mémoire des programmes pièce de
la commande.
Avant l'appel des cycles de fraisage, une correction d'outil doit être activée.
Les valeurs correspondantes pour l'avance, la vitesse de rotation de la broche et son sens de
rotation sont à programmer dans le programme pièce, dans le cas où le cycle de fraisage ne
propose pas de paramètres adéquats.
Les coordonnées du centre de l'image de fraisage ou des poches à usiner sont à programmer
dans un système direct de coordonnées cartésiennes.
Les fonctions G actives avant l'appel de cycle et le Frame programmé restent maintenus au-
delà du cycle.

3.1 Cercle de rainures radiales - SLOT1


Ce cycle permet la réalisation d'un réseau de rainures rectilignes disposées de façon radiale
sur un cercle. L'axe longitudinal des rainures a une orientation radiale.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 66


Production par commande numérique 1 chapitre 4

3.1.1 Programmation :
SLOT1 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, NUM, LENG, WID, CPA, CPO, RAD, STA1, INDA,
FFD, FFP1, MID, CDIR, FAL, VARI, MIDF, FFP2, SSF, _FALD, _STA2)

Figure 39 : rainures radiales sur un cercle

3.1.2 Paramètres :
Paramètre Type Signification
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de reference (en absolu)
SDIS real Distance de securite (introduire sans signe)
DP real Profondeur d’une rainure (en absolu)
DPR real Profondeur d’une rainure par rapport au plan de référence (introduire sans signe)
NUM entier Nombre de rainures
LENG real Longueur d’une rainure (introduire sans signe)
WID real Largeur d’une rainure (introduire sans signe)
CPA real Centre du cercle, abscisse (en absolu)
CPO real Centre du cercle, ordonnee (en absolu)
RAD real Rayon du cercle (introduire sans signe)
STA1 real Angle initial
INDA real Angle d’incrementation
FFD real Avance pour penetration en profondeur
FFP1 real Avance pour l’usinage de la surface
MID real Profondeur maximale de passe (introduire sans signe)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 67


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Paramètre Type de Signification


données
CDIR entier Sens de fraisage pour l’usinage des rainures
Valeurs : 0 : Fraisage en avalant (corresp. au sens de rot de la broche)
1 : Fraisage en opposition
2 : avec G2 (indépendamment du sens de rot de la broche)
3 : avec G3
FAL real Surépaisseur de finition au bord d’une rainure (introduire sans signe)
VARI entier Type d’usinage (introduire sans signe)
valeurs : POSITION DES UNITES : opération d’usinage
0 : Usinage complet
1 : Ebauche
2 : Finition
POSITION DES DIZAINES : Pénétration
0 : perpendiculairement à G0
1 : perpendiculairement à G1
3 : oscillation avec G1
MIDF real Profondeur de passe maximale pour la finition
FFP2 real Avance pour la finition
SSF real 9itesse de rotation pour la finition
_FALD real Surépaisseur de finition au fond d’une rainure (introduire sans signe)
_STA2 real Angle maximal en pénétration avec oscillation

3.1.3 Exemple de fraisage de rainures :


Ce programme réalise le même motif de 4 rainures sur un cercle que le programme d'usinage
de trous oblongs.
Les rainures ont les dimensions suivantes : Longueur 30 mm largeur 15 mm profondeur
23mm distance de sécurité 1 mm surépaisseur de finition 0,5 mm sens de fraisage G2
profondeur de passe maximale en profondeur 10 mm

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 68


Production par commande numérique 1 chapitre 4

N10 G19 G90 S600 M3 ; Détermination des valeurs technologiques


N15 T10 D1
N17 M6
N20 G0 Y20 Z50 X5 ; Accostage position de départ
N30 SLOT1 (5, 0, 1, -23, , 4, 30, 15, -> ;Appel du cycle, paramètres VARI, MIDF,
->40, 45, 20, 45, 90, 100, 320, 10, -> ; FFP2 et SSF omis
->2, 0.5, 30, 10, 400, 1200, 0.6, 5)
N40 M30 ; Fin de programme

3.2 Rainures sur un cercle - SLOT2 :


Ce cycle permet la réalisation d'un réseau de rainures circulaires disposées de façon régulière
sur un cercle. Les cycles SLOT1 et SLOT2 sont des cycles combinés ébauche-finition.

3.2.1 Programmation :
SLOT2 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, NUM, AFSL, WID, CPA, CPO, RAD, STA1, INDA,
FFD, FFP1, MID, CDIR, FAL, VARI, MIDF, FFP2, SSF, _FFCP)

Figure 40 : rainure circulaire sur un cercle

3.2.2 Paramètres :

Paramètre Type Signification


RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur d’une rainure (en absolu)
DPR real Profondeur d’une rainure par rapport au plan de référence
(introduire sans signe)
NUM entier Nombre de rainures
AFSL real Angle d’ouverture d’une rainure (introduire sans signe)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 69


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Paramètre Type Signification


WID real Largeur d’une rainure (introduire sans signe)
CPA real Centre du cercle, abscisse (en absolu)
CPO real Centre du cercle, ordonnée (en absolu)
RAD real Rayon du cercle (introduire sans signe)
STA1 real Angle initial
INDA real Angle d’incrémentation
FFD real Avance pour pénétration en profondeur
FFP1 real Avance pour l’usinage de la surface
MID real Profondeur maximale de passe (introduire sans signe)
CDIR entier Sens de fraisage pour l’usinage des rainures sur un cercle
valeurs : 2: (pour G2)
3 : (pour G3)
FAL real Surépaisseur de finition au bord d’une rainure (introduire sans signe)
VARI entier Type d’usinage
valeurs : POSITION DES UNITES : Opération d’usinage
0 : Usinage complet
1 : Ebauche
2 : Finition
POSITION DES DIZAINES : Pénétration
0 : Positionnement de rainure en rainure sur droite avec G0
1 : Positionnement de rainure en rainure sur trajectoire
circulaire avec avance
MIDF real Profondeur de passe maximale pour la finition
FFP2 real Avance pour la finition
SSF real 9itesse de rotation pour la finition
_FFCP real Avance pour positionnement intermédiaire sur trajectoire circulaire,
en mm/min

3.2.3 Exemple de rainures SLOT2 :


Avec ce programme, il est possible d'usiner 3 rainures circulaires se trouvant sur un cercle
dont le centre est X60 Y60 et le rayon 42 mm, dans le plan XY. Les rainures circulaires ont
les dimensions suivantes :
Largeur 15 mm, angle d'ouverture d'une rainure 70 degrés, profondeur 23 mm. L'angle initial
vaut 0 degré, l'angle d'incrémentation vaut 120 degrés. Une surépaisseur de finition de 0,5
mm est prévue sur le contour des rainures, la distance de sécurité suivant l'axe de pénétration
Z est de 2 mm et la profondeur de passe maximale de 6 mm. Les rainures doivent être
complètement usinées. La finition doit être réalisée avec la même vitesse de rotation et la
même avance. La pénétration de finition doit avoir lieu directement à la profondeur de rainure

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 70


Production par commande numérique 1 chapitre 4

DEF REAL FFD=100 ; Déf. des variables avec affect. de valeurs


N10 G17 G90 S600 M3 ; Détermination des valeurs technologiques
N15 T10 D1
N17 M6
N20 G0 X60 Y60 Z5 ; Accostage de la position de départ

N30 SLOT2 (2, 0, 2, -23, , 3, 70, -> ;Appel de cycle


-> 15, 60, 60, 42, , 120, FFD, -> ;Les paramètres VAR, MIDF, FFP2 et SSF
-> FFD+200, 6, 2, 0.5) ; sont omis

N40 M30 ; Fin de programme

3.3 Fraisage d'une poche rectangulaire, POCKET1 :


Ce cycle permet la réalisation de poches rectangulaires orientées de façon quelconque dans le
plan d'usinage. Le cycle POCKET1 est un cycle combiné ébauche-finition.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 71


Production par commande numérique 1 chapitre 4

3.3.1 Programmation :
POCKET1 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, LENG, WID, CRAD, CPA, CPD, STA1, FFD,
FFP1, MID, CDIR, FAL, VARI, MIDF, FFP2, SSF)

Figure 41 : poche rectangulaire

3.3.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur de la poche (en absolu)
DPR real Profondeur de la poche par rapport au plan de référence (introduire
sans signe)
LENG real Longueur de la poche (introduire sans signe)
WID real Largeur de la poche (introduire sans signe)
CRAD real Rayon des arrondis des coins (introduire sans signe)
CPA real Centre de la poche, abscisse (en absolu)
CPO real Centre de la poche, ordonnée (en absolu)
STA1 real Angle entre l’axe longitudinal et l’axe des abscisses
Plage de valeurs : 0< STA1<180 degrés
FFD real Avance pour pénétration en profondeur
FFP1 real Avance pour l’usinage de la surface
MID real Profondeur maximale de passe (introduire sans signe)
CDIR entier Sens de fraisage pour l’usinage de la poche
valeurs : 2 : (pour G2)
3 : (pour G3)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 72


Production par commande numérique 1 chapitre 4

FAL real Surépaisseur de finition au bord de la poche (introduire sans signe)


VARI entier Type d’usinage
valeurs : 0 : Usinage complet
1 : Ebauche
2 : Finition
MIDF real Profondeur de passe maximale pour la finition
FFP2 real Avance pour la finition
SSF real vitesse de rotation pour la finition

3.3.3 Exemple de fraisage de poches :

DEF REAL LENG, WID, DPR, CRAD ; Définition des variables


DEF INT VARI
N10 LENG=60 WID=40 DPR=17.5 CRAD=8 ; Affectations de valeurs
N20 VARI=1
N30 G90 S600 M4 ; Détermination des valeurs technologiques
N35 T20 D2
N37 M6
N40 G17 G0 X60 Y40 Z5 ; Accostage position de départ
N50 POCKET1 (5, 0, 0.5, , DPR, -> ;Appel du cycle
-> LENG, WID, CRAD, 60, 40, 0, -> ; Les paramètres MIDF, FFP2 et SSF
-> 120, 300, 4, 2, 0.75, VARI) ; sont omis
N60 M30 ; Fin de programme

3.4 Fraisage d'une poche circulaire - POCKET2 :


Ce cycle permet la réalisation de poches circulaires.
Le cycle POCKET2 est un cycle combiné ébauche-finition.

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 73


Production par commande numérique 1 chapitre 4

3.4.1 Programmation :
POCKET2 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, PRAD, CPA, CPO, FFD, FFP1, MID, CDIR, FAL,
VARI, MIDF, FFP2, SSF)

Figure 42 : poche circulaire

3.4.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur de la poche (en absolu)
DPR real Profondeur de la poche par rapport au plan de référence (introduire
sans signe)
PRAD real Rayon de la poche (introduire sans signe)
CPA real Centre de la poche, abscisse (en absolu)
CPO real Centre de la poche, ordonnée (en absolu)
FFD real Avance pour pénétration en profondeur
FFP1 real Avance pour l’usinage de la surface
MID real Profondeur maximale de passe (introduire sans signe)
CDIR entier Sens de fraisage pour l’usinage de la poche
valeurs : 2 : (pour G2)
3 : (pour G3)
FAL real Surépaisseur de finition au bord de la poche (introduire sans signe)
VARI entier Type d’usinage
valeurs : 0 : Usinage complet
1 : Ebauche
2 : Finition

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 74


Production par commande numérique 1 chapitre 4

MIDF real Profondeur de passe maximale pour la finition


FFP2 real Avance pour la finition
SSF real vitesse de rotation pour la finition

3.4.3 Exemple de fraisage de poches circulaires :


Ce programme vous permet de réaliser une poche circulaire dans le plan YZ (G19). Le centre
est déterminé par Y50 Z50. L'axe de pénétration est l'axe X, la profondeur de la poche est
déclarée en absolu. Aucune surépaisseur de finition et aucune distance de sécurité ne sont
définies.

DEF REAL RTP=3, RFP=0, DP=-20,-> ;Définition des variables avec


-> PRAD=25, FFD=100, FFP1, MID=6 ; Affectations de valeurs
N10 FFP1=FFD*2
N20 G19 G90 G0 S650 M3 ; Détermination des valeurs technologiques
N25 T10 D1
N27 M6
N30 Y50 Z50 ; Accostage position de départ
N40 POCKET2 (RTP, RFP, , DP, , PRAD, -> ;Appel du cycle
-> 50, 50, FFD, FFP1, MID, 3, ) ;Les paramètres FAL, VARI, MIDF, FFP2,
SSF sont omis
N50 M30 ; Fin de programme

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 75


Production par commande numérique 1 chapitre 4

3.5 Fraisage de filets, CYCLE90 :


Ce cycle permet la réalisation de filets intérieurs et extérieurs. La trajectoire de l'outil est
obtenue par interpolation hélicoïdale des trois axes géométriques de la machine.

3.5.1 Programmation :
CYCLE90 (RTP, RFP, SDIS, DP, DPR, DIATH, KDIAM, PIT, FFR, CDIR, TYPTH, CPA, CPO)

Figure 43 : filetage sur fraiseuse

3.5.2 Paramètres :

Paramètre Type de Signification


données
RTP real Plan de retrait (en absolu)
RFP real Plan de référence (en absolu)
SDIS real Distance de sécurité (introduire sans signe)
DP real Profondeur finale (en absolu)
DPR real Profondeur finale par rapport au plan de référence (introduire sans
signe)
DIATH real Diamètre nominal, diamètre extérieur du filetage
KDIAM real Diamètre a fond de filet, diamètre intérieur du filetage
PIT real Pas de filetage
Plage de 0.001 ... 2000.000 mm
valeurs :
FFR real 9itesse d’avance pour le fraisage du filetage (introduire sans signe)
CDIR entier Sens de rotation pour le fraisage du filetage
9aleurs : 2: (pour fraisage de filetage avec G2)
3: (pour fraisage de filetage avec G3)

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 76


Production par commande numérique 1 chapitre 4

Paramètre Type de Signification


données
TYPTH entier Type de filetage
valeurs : 0: Filetage intérieur
1: Filetage extérieur, programmation au diamètre via DIA7H
2: Filetage extérieur, programmation au diamètre via .DIAM
CPA real Centre du cercle, abscisse (en absolu)
CPO real Centre du cercle, ordonnée (en absolu)

3.5.3 Exemple de filetage intérieur :


Avec ce programme, il est possible de fraiser un filetage intérieur au point X60 Y50 du plan G17.

DEF REAL RTP=48, RFP=40, SDIS=5, -> ; Définition des variables avec
-> DPR=40, DIATH=60, KDIAM=50 ; Affectations de valeurs
DEF REAL PIT=2, FFR=500, CPA=60,CPO=50
DEF INT CDIR=2, TYPTH=0
N10 G90 G0 G17 X0 Y0 Z80 S200 M3 ; Accostage position de départ
N20 T5 D1 ; Détermination des valeurs
technologiques
N30 CYCLE90 (RTP, RFP, SDIS, DPR, -> ; Appel du cycle
-> DIATH, KDIAM, PIT, FFR, CDIR, ->
-> TYPTH, CPA, CPO)
N40 G0 G90 Z100 ; Accostage de la position après le cycle
N50 M02 ; Fin de programme

ISET Mahdia TARCHOUN Rafik 77

Vous aimerez peut-être aussi