Vous êtes sur la page 1sur 11

ETUDE DE POMPE CENTRIFUGES

ISET MAHDIA
2020-2021

CLASSE: CFM4.2

MABROUK AHMED

KHALIFA AMAL

SALHI ZIED

ZINA HANA
Objectif :
Dans ce TP l’étudiant doit être capable de caractériser une pompe
centrifuge en traçant les courbes caractéristiques de cette pompe, il
doit caractériser aussi deux pompes centrifuges en séries et en
parallèles par ces courbes caractéristiques.
Pompe 1 : à 1400 tr/min :
ZGrandeur à mesurer Grandeur à calculer
Q Pe PS Pabso nmot HMT Phydr ngl
(l/h) (bar) (bar) (watt) (%) (bar) (w)
500 0 0.5 40 100 0.5 6.94 0.1735
1000 0 0.5 45 100 0.5 13.88 0.3084
1500 0 0.5 46 100 0.5 20.83 0.4528
2000 0 0.5 49 100 0.5 27.77 0.5667
2500 0 0.5 54 100 0.5 34.72 0.6429
3000 0 0.5 55 100 0.5 41.66 0.7574
3500 0 0.5 56 100 0.5 48.61 0.8680
Pompe 2 : à 1400 tr/min :

Grandeur à mesurer Grandeur à calculer


Q Pe Ps Pabso HMT Phydr ngl
(l/h) (bar) (bar) (watt) (bar) (w)
500 -0.1 0 335 0.1 1.388 0.004
1000 -0.1 0 334 0.1 2.777 0.0083
1500 -0.1 0 332 0.1 4.16 0.0125
2000 -0.1 0 330 0.1 5.55 0.0168
2500 -0.1 0 327 0.1 6.94 0.0212
3000 -0.1 0 310 0.1 8.33 0.0268
3500 -0.1 0 293 0.1 9.72 0.0331
Pompe 2 : à 2800 tr/min :

Grandeur à mesurer Grandeur à calculer


Q Pe Ps Pabso HMT Phydr ngl
(l/h) (bar) (bar) (watt) (bar) (w)
500 -0.1 1.15 910 1.25 17.36 0.019
1000 -0.1 1.15 912 1.25 34.72 0.038
1500 -0.1 1.14 915 1.24 52.08 0.057
2000 -0.1 1.13 920 1.23 69.44 0.075
2500 -0.1 1.12 923 1.22 86.8 0.094
3000 -0.16 1.1 927 1.21 104.16 0.112
3500 -0.15 1.05 934 1.20 121.52 0.130
Pompe 1 et 2 en série : à 1400 tr/min :

Grandeur à mesurer Grandeur à calculer


P1 P2 Ps1 PS2 Q HMT1 HMT2 HMT P1 P2
(W) (W) (bar) (bar) l/h (bar) (bar) (bar) (w) (w)
55 290 0.43 0.6 500 0.43 0.6 1.03 6.94 1.388
53 280 0.45 0.59 1000 0.45 0.59 1.04 13.88 2.777
54 250 0.48 0.56 1500 0.48 0.56 1.04 20.83 4.16
46 240 0.48 0.55 2000 0.48 0.55 1.03 27.77 5.55
45 230 0.48 0.54 2500 0.48 0.54 1.02 34.72 6.94
44 220 0.45 0.5 3000 0.45 0.5 0.95 41.66 8.33
38 210 0.40 0.4 3500 0.40 0.45 0.85 48.61 9.72
37 200 0.4 0.39 4000 0.37 0.40 0.77 53.53 11.23
35 190 0.35 0.35 5000 0.35 0.36 0.71 59.61 13.52
Pompe 1 et 2 en parallèle : à 1400 tr/min :

Grandeur à mesurer Grandeur à calculer


P1 P2 Ps1 PS2 Q HMT1 HMT2 HMT P1 P2
(W) (W) (bar) (bar) l/h (bar) (bar) (bar) (w) (w)
53 250 0.5 0.25 500 0.5 0.25 0.5 6.94 1.388
48 240 0.5 0.24 1000 0.5 0.24 0.5 13.88 2.777
46 230 0.49 0.23 1500 0.49 0.23 0.49 20.83 4.16
43 230 0.48 0.22 2000 0.48 0.22 0.48 27.77 5.55
40 220 0.47 0.2 2500 0.47 0.2 0.47 34.72 6.94
39 210 0.46 0.19 3000 0.46 0.19 0.46 41.66 8.33
37 210 0.45 0.17 3500 0.45 0.17 0.45 48.61 9.72
36 200 0.45 0.17 4000 0.45 0.17 0.45 53.53 11.23
34 190 0.44 0.16 5000 0.44 0.16 0.44 59.61 13.52
Pompe 1 et 2 en parallèle : pompe 1 à 1400 tr/min, pompe 2 à 2800
tr/min :
Grandeur à mesurer Grandeur à calculer
P1 P2 Ps1 PS2 Q HMT1 HMT2 HMT P1 P2
(W) (W) (bar) (bar) l/h (bar) (bar) (bar) (w) (w)
3.7 49.2 0.51 1.15 500 0.51 1.15 1.15 6.94 17.36
3.8 49.7 0.51 1.14 1000 0.51 1.14 1.14 13.88 34.72
3.8 50.1 0.51 1.12 1500 0.51 1.12 1.12 20.83 52.08
3.9 53.2 0.51 1.1 2000 0.51 1.1 1.1 27.77 69.44
3.9 55.1 0.51 1.09 2500 0.51 1.09 1.09 34.72 86.8
3.9 57.5 0.51 1.08 3000 0.51 1.08 1.08 41.66 104.16
4.0 59.2 0.51 1.08 3500 0.51 1.08 1.08 48.61 121.52
4.1 62.1 0.51 1.07 4000 0.51 1.07 1.07 53.53 134.45
4.2 64.3 0.51 1.06 5000 0.51 1.06 1.06 59.61 156.12
Etude bibliographique : Pompe centrifuges :
 Pompe centrifuges :
Une pompe centrifuge est un type de pompe hydraulique qui sert à
transformer l’énergie mécanique de la turbine, en énergie cinétique ou
de pression d’un fluide incompressible. Donc, la pompe centrifuge
convertit cette énergie avec laquelle elle est activée, dans ce cas
mécanique, en énergie hydraulique

 Fonctionnement :
Dans la volute de la pompe, le fluide pénètre axialement
dans la pompe par l’œil de la roue ( zone à basse
pression ) qui tourne à grande vitesse. Lorsque la roue et
les pales tournent, elles transmettent la quantité de
mouvement au fluide entrant. Le fluide
accélère radialement vers l’extérieur à partir de la pompe
et un vide est créé au niveau de l’œil de la roue qui attire
en permanence plus de fluide dans la pompe. À mesure
que la vitesse du fluide augmente, son énergie cinétique
augmente. Un fluide à haute énergie cinétique est forcé
hors de la zone de la roue et pénètre dans la volute. Dans
la volute, le fluide s’écoule dans une section
de plus en plus importante, où là l’énergie cinétique est
convertie en pression de fluide (selon le principe de
Bernoulli ).
Les pales de la turbine sont généralement
incurvées vers l’arrière, mais il existe également
des conceptions de pales radiales et incurvées vers
l’avant. La pression de sortie varie légèrement en
fonction de la conception utilisée. Les pales
peuvent être ouvertes ou fermées. De plus,
le diffuseur peut être équipé d’ailettes fixes pour
aider à guider le flux vers la sortie. L’énergie
transférée au liquide correspond à la vitesse au
bord de la roue. Plus la roue tourne vite ou plus
la roue est grosse, plus la vitesse sera élevée .
.
 Les différents types :
 Les composantes de pompe centrifuge :

Chaque pompe centrifuge est


composée de centaines de pièces. Il y a
quelques composants que
pratiquement chaque pompe
centrifuge a en commun. Ces
composants peuvent être subdivisés
en extrémité humide et en extrémité
mécanique.
L’extrémité humide de la pompe
comprend les pièces qui déterminent
les performances hydrauliques de la
pompe. Les deux extrémités humides
primaires sont la roue et
le carter. Dans certains cas, le premier
roulement radial peut être lubrifié à
l’eau. Dans ce cas, le roulement peut
également appartenir aux extrémités humides.
L’extrémité mécanique comprend les pièces qui soutiennent la roue à l’intérieur du
boîtier. L’extrémité mécanique de la pompe comprend l’arbre de pompe, l’étanchéité,
les roulements et le manchon d’arbre.
Ces composants sont conçus pour effectuer des tâches spécifiques:
 Roue. La roue est un rotor utilisé pour
augmenter l’énergie cinétique du flux.
 Boîtier (Volute). Le boîtier contient le
liquide et agit comme un récipient de
confinement de pression qui dirige le
flux de liquide dans et hors de la
pompe centrifuge. La volute est un
entonnoir incurvé qui augmente de
surface à l’approche de l’orifice de
décharge. La volute d’une pompe
centrifuge est l’enveloppe qui reçoit le
fluide pompé par la roue, ralentissant le débit du fluide. Par conséquent, selon le
principe de Bernoulli, la volute convertit l’énergie cinétique en pression en
réduisant la vitesse tout en augmentant la pression. Certaines pompes centrifuges
contiennent des diffuseurs. Un diffuseur est un ensemble d’aubes fixes qui
entourent la roue. Le diffuseur dirige le débit, permet une expansion plus
progressive et augmente donc l’efficacité de la pompe centrifuge.
 Arbre (rotor). La roue est montée sur un arbre. L’arbre est un composant
mécanique pour transmettre le couple du moteur à la roue.
 Étanchéité d’arbre. Les pompes centrifuges sont fournies avec des bagues de
garniture ou une garniture mécanique qui aident à empêcher la fuite du liquide
pompé.
 Roulements. Les roulements limitent le mouvement relatif de l’arbre (rotor) et
réduisent le frottement entre l’arbre rotatif et le stator. Il existe au moins 5 types
de roulements courants, chacun fonctionnant selon des principes différents:
 Palier lisse
 Palier à roulement
 Roulement bijou
 Palier fluide
 Roulement magnétique

Vous aimerez peut-être aussi