Vous êtes sur la page 1sur 13

L’étanchéité

étanchéi té des réservoirs


réser voirs d’
d’eau
eau potable
pot able  
 Réservoirs enterrés et semi- enterrés


Réservoirs aériens
 CLASSE A : Ouvrages dont l´étanchéité est assurée par la structure seule

 CLASSE B : Ouvrages dont l´étanchéité est assurée par la structure


complétée par un revêtement d´imperméabilisation
Un revêtement d´imperméabilisation est un écran intérieur adhérent à son support, pouvant assurer
l´étanchéité, mais ne résistant pas à une fissuration (donnée, quantifiée) appréciable du support, ce
qui est le cas des enduits à base de mortiers hydrauliques hydrofugés épais ou minces, des enduits et
 peintures
 peintur es à base de liants mixte
mixtes,
s, des revêt
revêtements
ements à base d
de
e résines
résines de synthèse
synthèsess non armée
armées.
s.

 CLASSE C : Ouvrages dont l´étanchéité


l´étanché ité est assurée par un revêtement
d´étanchéité, adhérent ou indépendant du support, la structure assurant
uniquement une fonction mécanique
Un revêtement d´étanchéité est un revêtement plastique, élastoplastique ou élastique appliqué à
l´intérieur de la structure. Ce revêtement n´ est
est pas nécessairement adhérent à la structure ……….
Le revêtement doit pouvoir s´adapter aux légères déformations ou fissurations (annoncées et/ou
tolérées) des ouvrages. Appartiennent à cette catégorie les revêtements à base de résines de synthèse
armés et les membranes à base de bitume ou de hauts polymères.

 CLASSE D : Ouvrages construits à l´aide d´éléments préfabriqués


 Arrêté du 29
matériaux mai 1997
entrant : définitd’eau
en contact les principes
destinéesanitaires généraux
généraux applicables
à la consommation humaine et aux
précise les obligations incombant aux différents fabricants (innocuité
( innocuité des
matériaux vis-à- vis de la santé…).
santé…). Cet arrêté a été complété par
différentes
différen tes circulaires
circula ires décrivant
décriva nt les procédures à suivre selon les matériaux
matériau x
et/ou catégories d'équipements.

 Sanitaire (ACS): Matériaux organiques (revêtements


L’Attestation de Conformité Sanitaire 
résines, membranes …) 

  L
 Lee Certificat de conformité aux Listes Positives (CLP) : revêtements à base de

ciment mis en œuvre in situ


 Le Certificat d’Aptitude sanitaire (CAS): fibres de renfort

 Déclaration sur l’honneur de conformité du responsable de première mise sur le


Marché : béton
Le choix d’une classe d’étanchéité doit prendre en compte : 

 La comptabilité chimique et biologique avec les eaux contenues

 La résistance aux sollicitations mécaniques et physico-chimiques


physico-chimiques
 Adhérence au supp
 Adhérence support,
ort, résist
résistance
ance à la fissuration
fissuration,, résist
résistance
ance à la sous pr
pression,
ession, ré
résistanc
sistance
e à l’usure
l’usure,,
résistance aux UV, résistance à la corrosion des aciers 
aciers 
 Le comportement et la faisabilité
 Aptitude
 Aptitude à la mise en œuvre, aptitude à l’ e
œuvre, entretien,
ntretien, aptitude à la réparation, durabilité et fiabilité
 Chaque technique a ses avantages et limites d’utilisation 
d’utilisation 

Ce qu’il faut retenir : 



 La classe A est traditionnellement une solution retenue en Travaux
Neufs

En rénovation et
de fissuration onlamonte systématiquement
qualité en Classe,Classe
du support le permettent, ClasseCBsinon
si l’état

Vous aimerez peut-être aussi