Vous êtes sur la page 1sur 24

14h20-14h40

Conception et solutions pratiques


pour le contreventement des
bâtiments de plusieurs étages en bois

Ir. Audrey Skowron - CSTC


1
Forces Latérales

15m

8m 8m
Vent (pression Charge
+dépression) d’utilisation
plancher

1.5kN/m² 2kN/m²
+ Forces sismiques (accidentelles)
2
• INTRODUCTION
• CONCEPTION
• SOLUTIONS DE CONTREVENTEMENT
– ANCRAGES
– OSSATURE BOIS : PROBLÉMATIQUE SPÉCIFIQUE
• CONCLUSION

6
Schéma statique

Diaphragme de toit Transfert cisaillement

Voile de
contreventement
Transfert cisaillement
Moment de charge
dû au vent Diaphragme plancher
Transfert cisaillement
Ancrage et
Voile de fixations
contreventement
Transfert cisaillement
Fondation

7
Schéma statique

Diaphragme de toit Transfert


⇒ Créer un système continu pour transférer les charges latérales jusqu’aux
cisaillement
fondations
⇒ Prévoir adéquatement:
Voile de
contreventement Transfert
Diaphragmes horizontaux cisaillement
Voiles de contreventement
Diaphragme plancher
DépendantTransfert
du système structural
Ancrages cisaillement
Ancrage et
Voile de fixations
TOUTES LES FORCES DOIVENT PASSER DANS LES FONDATIONS
contreventement
Transfert
cisaillement
Fondation

8
Diaphragme de plancher
Modélisation en poutre isostatique
Efforts latéraux
Eurocode 5-1-1

retenue fournie retenue fournie


par le voiles de par le voiles de
contreventement contreventement
sous-jacents sous-jacents

Vue en plan d’un diaphragme de plancher

9
Diaphragme de plancher
Modélisation en poutre isostatique

Eurocode 5-1-1

C L’âme reprend les


retenue fournie efforts de cisaillement
par les voiles de
contreventement
sous-jacents Les poutres de rive
T
conçues pour résister au
moment de flexion max
Si contreventement par panneaux à base de bois & tiges métalliques :
 Choisir panneaux structuraux conformes à EN 13986
CHOIX : VOIR dossier du CSTC 2009/3
« Les panneaux en bois et leurs applications »
 Respecter les dispositions constructives des fixations (vis/pointes)
Espacements et distances minimum & maximum
VOIR dossier du CSTC 2013/1.7
“Assemblages”

10
Voile de contreventement
Modélisation en poutre porte-à-faux
Fv
Eurocode 5-1-1
Forces de stabilisation = poids propre
Forces latérales provenant des étages supérieurs
F

L’âme reprend les


efforts de cisaillement
H
Basculement Si T>0

Ancrage Fixations pour éviter le glissement et C


T transférer le cisaillement aux fondations
d’extrémité pour
créer un moment
résistant 11
Voile de contreventement
Modélisation en poutre cantilever avec ouverture

Eurocode 5-1-1
F
Pas de transfert de
forces autour des
ouvertures

H
Voile de Voile de
contreventement 1 contreventement 2

L/3 L/3 L/3

T C T C
Ancrages aux
extrémités de chaque T doit être repris 2 fois de suite
segment de voile
12
• INTRODUCTION
• CONCEPTION
• SOLUTIONS DE CONTREVENTEMENT
– ANCRAGES
– OSSATURE BOIS : PROBLÉMATIQUE SPÉCIFIQUE

• CONCLUSION

15
Ancrages Ossature Bois

Ossature Bois (Jusque R+3, R+4)


Tire-fond pour transfert continu Tirants continus
du cisaillement entre étages

Ancrage anti-basculement
Goujons d’ancrages pour
transfert continu du cisaillement
aux fondations

16
Ancrages Poteaux-poutres

Poteaux-poutres + OB de remplissage Poteaux-poutres + tirant d’ancrage

Murs OB traités en voile


travaillant

Jonctions par pièces métalliques :


Transferts les efforts horizontaux et
verticaux

Tranfert des efforts


horizontaux et verticaux

17
Ancrages CLT
Bois Massif CLT avec planchers continus Bois Massif CLT avec planchers discontinus

18
• INTRODUCTION
• CONCEPTION
• SOLUTIONS DE CONTREVENTEMENT
– ANCRAGES
– MUR À OSSATURE BOIS : PROBLÉMATIQUE SPÉCIFIQUE
• CONCLUSION

19
Influence de la technique de MO des panneaux
sur la résistance au contreventement ?

Joint sans couture?

Panneaux OSB rainuré-languetté Panneaux de contreplaqués

Coller les joints horizontaux Se passer de la lisse de couture


des panneaux OSB R-L ? pour les panneaux
(avec colle PU) contreplaqués ?

23
Recherche : Configurations testées

Type de OSB 3 OSB 3 OSB 3 CTX CTX


Panneaux 12mm 12mm 12mm 12mm 12mm
CD RL RL CD CD
Type de Vertical Horizontal Horizontal Vertical Vertical
pose
Fixations Pointes Pointes Pointes Pointes Pointes +
annelées annelées annelées annelées lisse de
Φ2.8/45mm couture
s=150/300mm
Collage PU / / Collage / /
des joints

CD = Chant droit RL = Rainuré-langueté

24
Configuration d’essai

Fd

Norme d’essai EN 594


25
Résultats

+35 %
Force [kN]

-60 %

Déplacement horizontal relatif [mm]

26
Résultats - Résistance

100% 40% 136% 103% 135%


14

12 11,6 11,5
Rmax moyenne [kN/m]

10
8,5 8,8
8

4 3,4

27
Cas pratique – Niveaux maximum

⇒ Combien d’étages peut-on atteindre avec les 3


techniques de MO OSB ?

VENT H
Résistance moyenne
N° Nbre maximum
expérimentale de calcul
config de niveaux
[kN/m]

8m
8m 5.8 2 niveaux

⇒ Svent < R ? 2.3 1 niveau

7.8 3 niveaux

28
Cas pratique – Solutions pour 4 Niveaux

Quelle configuration pour 4 niveaux? Avec s= 100 mm au lieu


de 150 mm

29
• INTRODUCTION

• CONCEPTION

• SOLUTIONS DE CONTREVENTEMENT

• CONCLUSION

30
Conclusions
Points d’attention pour le multi-étagé

• Séruriser <> Basculement en phase de construction


⇒ Ancrages adéquats (fonction du système structural)
• Pour l’ossature bois :
– Encollage des joints des panneaux OSB/R-L favorable (+35% de
résistance +50% rigidité)
– Faible résistance au contreventement et déformation importante
des panneaux OSB/R-L sans joints collés
– Choix du panneau et fixations fonction du taux de contraintes et
humidité
– Respect des dispositions constructives (distances min et
espacements)

31
Assemblage OB: Dossier CSTC 2013/1.7
Contreventement OB : Dossier CSTC 2011/3.2

Etude sur l’effet diaphragme des planchers :


www.optimberquake.eu

audrey.skowron@bbri.be

La reproduction ou la traduction, même partielle du texte, n’est permise qu’avec l’autorisation de l’éditeur responsable
(CSTC - Jan Venstermans – Rue du Lombard 42, 1000 Bruxelles)
32

Vous aimerez peut-être aussi