Vous êtes sur la page 1sur 2

Culture légumière

ESPECE ASPERGE BLANCHE


VARIETE ou TYPE GINJLIM
MODE DE CONDUITE Plein champ REFERENCE Plaine irriguée
DENSITE 12000 griffes /ha REGION Languedoc-Roussillon
MODE D'IRRIGATION Goutte à goutte enterré
Réseau type BRL MISE A JOUR 19/01/2018

INVESTISSEMENTS SPECIFIQUES DE LA CULTURE ( € /ha )


NATURE DE L'INVESTISSEMENT COUT TOTAL COUT /ha AMORTIS. Durée Obs.
Amortissement plantation et irrigation 14 198 14 198 1 775 8

TOTAL AMORTISSEMENTS SPECIFIQUES /ha 1 775 € /ha

CHARGES OPERATIONNELLES PAR NIVEAU DE RENDEMENT ( € /ha)


4 T /ha 6 T /ha 10 T /ha Observations
Semences et plants 0 0 0
Engrais 712 712 712
Traitements phyto 147 147 147
Herbicides 456 456 456
Eau d'irrigation 320 320 320
Divers 312 312 312
S/TOTAL APPROVISIONNEMENTS 1 947 1 947 1 947

Main d'œuvre hors récolte * 827 827 827


Main d'œuvre de récolte * 5 400 7 290 9 347
S/TOTAL MAIN D'ŒUVRE * 6 227 8 117 10 174

Carburant, entretien matériel 510 596 690


Récolte par entreprise 0 0 0
Assurances 0 0 0

TOTAL CH. OPERATIONNELLES /ha 8 684 10 660 12 810 €/ha


Dont charges avant récolte 3 037 3 037 3 037
TOTAL Ch. OPERATIONNELLES /kg 2,17 1,78 1,28 €/kg
* Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi non déduit, cf méthodologie

MARGES PAR NIVEAUX DE RENDEMENT (€ /ha)


4 T /ha 6 T /ha 10 T /ha Observations
Prix de vente moyen /kg 3,71 3,71 3,71 moyenne 5 ans
Valorisation production par ha 14 824 22 236 37 060
= PRODUIT BRUT /ha 14 824 22 236 37 060 €/ha
- Charges opérationnelles 8 684 10 660 12 810
= MARGE DIRECTE avant AMORTIS. 6 140 11 576 24 250
- Amortissements spécifiques 1 775 1 775 1 775
= MARGE DIRECTE /ha 4 366 9 801 22 475
MARGE DIRECTE /kg 1,09 1,63 2,25
NB : la marge directe doit couvrir les charges fixes de l'exploitation

TEMPS DE TRAVAUX POUR LE RENDEMENT MOYEN PAR HA ET PAR AN Total : 656 heures

250
Récolte : 600 heures
de mars à juin
200

150

100

50

0
janv. févr. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
ECONOMIE ASPERGE BLANCHE
PRIX DE VENTE
en €/kg conditionné
5,00 4,34
3,47 3,71
4,00 3,18 3,25
2,70 2,70 2,96 2,87 2,91
3,00 2,47 2,24
1,99 1,99 1,87
2,00

1,00

0,00
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015

DETAIL DES SURFACES EN


EVOLUTION DE LA PRODUCTION
Milliers LANGUEDOC-ROUSSILLON
Hectares Hectares
de tonnes
FRANCE LANGUEDOC-ROUSSILLON 1995 2000 2005 2010 2015
12 000 31 35 3 500

10 000 30 3 000

22 25 2 500
8 000 19 20
19 2 000
20
6 000 1 500
10 716 15
11 1 000
4 000 7 642 422
10 500 121 118
5 716 0 1
4 4 878 4 351 3
2 000 4 044 4 5 0
3
1 706 1 165 Aude Gard Hérault Lozère Pyrénées
0
751 662 0 Orientales
1995 2000 2005 2010 2015

PAYS D'ORIGINE - IMPORTATIONS ECHANGES FRANCE - 2014 DESTINATIONS - EXPORTATIONS


en milliers de tonnes
Autres pays
4 Autres pays

Grèce
16
Allemagne
Pays-Bas

32
Espagne Espagne
Pays-Bas
20
Suisse
Italie
Allemagne

Pérou Importations Exportations


Production Consommation

PRODUCTION MONDIALE - 2014 CIRCUITS DE DISTRIBUTION


France 2013
Mexique Etats-Unis
Reste du Monde hypermarché
Pérou 24%
Reste UE
supermarché
France
10%
4% superettes
Allemagne 5%
hard discount
13%
Détail UE
Chine primeurs
continentale Espagne
34% marchés
Italie
vente directe
8% autres
3%

La réussite économique de l’asperge réside en trois points : précocité, bons rendements et maîtrise de la main d’œuvre. Pour répondre à ces
contraintes, des itinéraires techniques innovants se développent : progrès technique sur les plastiques, plantation à haute densité (jusqu’à
40.000 griffes à l’hectare), récolte assistée (nécessitant la mise en place de plastiques à ourlets et l’utilisation d’une machine d’assistante à la
récolte spécifique).

Sources : Agreste, Douanes françaises, FAOSTAT, FranceAgriMer, Kantar Worldpanel, CERFrance Gard

Vous aimerez peut-être aussi