Vous êtes sur la page 1sur 16

IA IA

Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53


CSC CHERAGA
FA048200
IA IA IA ISSN 0335-3931

norme
R européenne
R R NF EN ISO 9934-3
R R
N O N O N O N O N O Décembre 2002

I A I A I A I A I A Indice de classement : A 09-590-3

ICS : 19.100

O R O R Essais non destructifs


O R O R O R
A N A N Magnétoscopie
A N A N AN
I I I
Partie 3 : Équipement
I I

O R O R O R O R
E : Non-destructive testing — Magnetic particle testing — Part 3: Equipment
D : Zerstörungsfreie Prüfung — Magnetpulverprüfung — Teil 3: Geräte O R
A N A N A N A N A N
I I
Norme française homologuée
I I I
© AFNOR 2002 — Tous droits réservés

par décision du Directeur Général d'AFNOR le 5 novembre 2002 pour prendre effet

O R O R le 5 décembre 2002.

O R O R O R
N N N N N
IA Correspondance
IA IA IA
La Norme européenne EN ISO 9934-3:2002 a le statut d'une norme française. Elle
reproduit intégralement la Norme internationale ISO 9934-3:2002. IA

OR R R R R
Analyse Le présent document décrit les différents équipements pour le contrôle par

N N O N O N O
magnétoscopie et définit les éléments à fournir par le fournisseur d’équipement. Il
prescrit les exigences de certains paramètres, leur méthode de mesurage, les exi-
N O
I A IA IA IA
gences d’étalonnage correspondantes. Les vérifications en service sont également
précisées. IA

O R O R R R R
NO O O
Descripteurs Thésaurus International Technique : essai non destructif, examen magné-

A N A N N
toscopique, matériel, électroaimant, générateur d’électricité, magnétisme, N
I I IA I A
éclairage, exigence, donnée, valeur maximale, mesurage, champ électroma-
gnétique, rayonnement ultraviolet. I A

O R O R O R R R
NO NO
Modifications

A N AN A N
I Corrections
I I IA IA

O R O R O R O R OR
Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, avenue Francis de Pressensé — 93571 Saint-Denis La Plaine Cedex

AN N N N N
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.fr

I © AFNOR 2002 IA I A AFNOR 2002 IA IA


1er tirage 2002-12-F
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA

O R
Essais non destructifs —
O R AFNOR A09A O R O R O R
N N
Magnétoscopie et moyens d'examens superficiels N N N
IA IA IA IA IA
Membres de la commission de normalisation

R
Président : M KOZLOWSKI
O O R O R O R O R
AN N N N N
Secrétariat : MME VEROLLET — AFNOR

I I A M BLANC SNCF
I A I A I A
M BRAMAT CNS

MME CORMIER GAZ DE FRANCE — CEOS

O R M
O R
COVELLI
O R
EDF POLE INDUSTRIE — GDL
O R O R
AN AN N N N
M DESVIGNES BABB CO SA

I I M

M
DIDIER

DUBOSC
IA
EDF POLE INDUSTRIE SQR

BABB CO SA
I A I A
M FALLOUEY SETVAL

M KOZLOWSKI FEDERATION FRANCAISE DE L'ACIER

OR OR O R O R O R
M LIETVEAUX BNIF

A N A N
M MANGEOT DARPMI
N N N
I I M

M
SALIN

TANGUY
IA
EDF POLE INDUSTRIE GDL

FRAMATOME ANP
IA IA
R
Avant-propos national
O O R O R O R OR
N
Références aux normes françaises
N N N N
IA IA IA IA IA
La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 10084 : NF EN 10084 (indice de classement : A 35-551)

O R EN ISO 3059

O R R R
: NF EN ISO 3059 (indice de classement : A 09-599)
R
NO O O
EN ISO 9934-1 : NF EN ISO 9934-1 (indice de classement : A 09-590-1)

I AN AN
EN 60529
I I A N
: NF EN 60529 (indice de classement : C 20-010) 1)
IA I A N

O R O R O R R R
A N AN A N NO NO
I I I IA IA

O R O R O R O R OR
AN
1) En préparation.
I IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
NORME EUROPÉENNE EN ISO 9934-3

N OR
EUROPÄISCHE NORM
N OR N OR O
N2002
R
N O R
I A EUROPEAN STANDARD
I A I A A
Juillet
I IA
ICS : 19.100

O R O R O R O R O R
A N A N A N française AN
Version
AN
I I I I
Essais non destructifs — Magnétoscopie — Partie 3 : Équipement
I
(ISO 9934-3:2002)

O R O R
Zerstörungsfreie Prüfung —
O R O R
Non-destructive testing —
O R
A N A N
Magnetpulverprüfung — Teil 3: Geräte
A N N N
Magnetic particle testing — Part 3: Equipment
A A
I I
(ISO 9934-3:2002)
I I (ISO 9934-3:2002)
I

O R O R O R O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA
La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 4 août 2001.

O R O R O R O R
Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
OR
N européenne.
N N N N
IA IA IA IA IA
Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version faite

O R R R R
dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale, et
notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.
O R
AN N NO N O N
Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
A
O
I I IA I A I A
Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Malte, Norvège,
Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

R R CEN
R R R
O O O NO NO
I AN I AN A N
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION
I IA
Europäisches Komitee für Normung
IA
European Committee for Standardization

O R O R R R
Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

O O OR
AN N N N N
© CEN 2002 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde

I IA I A
entier aux membres nationaux du CEN.
IA IA
Réf. n° EN ISO 9934-3:2002 F
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 2
EN ISO 9934-3:2002

O R O R O R O R O R
N N N N N
IA IA A
ISommaire IA IA
Page

1 O R O R O R O R
Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

Domaine d’application ...................................................................................................................... 4 O R


A N A N A N A N AN
I
2

3
I I I
Références normatives .................................................................................................................... 4
I
Exigences de sécurité ...................................................................................................................... 4

4 Types d'équipement ......................................................................................................................... 4


4.1
4.2
O R O R O R O R
Électro-aimants portatifs (courant continu) .........................................................................................
Générateurs de courant ......................................................................................................................
4
6
O R
4.3
A N N N N
Bancs de contrôle par magnétoscopie ................................................................................................
A A A A N 7

I
4.4

5
I I I
Systèmes de contrôle spécialisés .......................................................................................................

Les sources d'éclairage UV-A ........................................................................................................


I 9

10
5.1 Généralités ........................................................................................................................................ 10
5.2 Données techniques ......................................................................................................................... 10
5.3
O R R R R
Exigences minimales ........................................................................................................................
O O O
10
O R
6
N N N N
Circuit du produit de détection ......................................................................................................
N
10

IA
6.1
6.2
IA IA IA IA
Généralités ........................................................................................................................................
Données techniques .........................................................................................................................
10
11
6.3 Exigences minimales ........................................................................................................................ 11

7 Cabine d'examen ............................................................................................................................. 11


7.1
O R O R O R O R
Généralités ........................................................................................................................................ 11
OR
7.2
N N N N
Données techniques .........................................................................................................................
N
11

IA
7.3

8
IA IA IA
Exigences minimales ........................................................................................................................
IA
Désaimantation ...............................................................................................................................
11

12
8.1 Généralités ........................................................................................................................................ 12
8.2 Données techniques ......................................................................................................................... 12
8.3

O R R R R
Exigences minimales ........................................................................................................................

O
12
R
9

AN AN NO AN
O
AN
Mesures ........................................................................................................................................... 12 O
I
9.1
9.2
9.3
I IA I I
Généralités ........................................................................................................................................
Mesure du courant ............................................................................................................................
Mesure de champ magnétique tangentiel .........................................................................................
12
12
13
9.4 Mesurage de la lumière visible .......................................................................................................... 13
9.5

O R R R R
Mesurage du rayonnement UV-A ......................................................................................................

O O
13
R
NO NO
9.6 Vérification et étalonnage des appareils de mesure ......................................................................... 13

N N N
Bibliographie .................................................................................................................................................... 14
A A A
I I I IA IA

O R O R O R O R OR
I AN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 3
EN ISO 9934-3:2002

O R O R O R O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA

O R O R O R O R O R
A N A N A N A N AN
I I I I I

O R O R O R O R O R
A N A N N N N
I I IA Avant-propos IA I A
Le présent document (EN ISO 9934-3:2002) a été élaboré par le Comité Technique ISO/TC 135 «Essais non
destructifs» en collaboration avec le Comité Technique CEN/TC 138 «Essais non destructifs», dont le secrétariat

O R
est tenu par AFNOR.

O R O R O R O R
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit

N N N N N
par entérinement, au plus tard en janvier 2003, et toutes les normes nationales en contradiction devront être

IA IA
retirées au plus tard en janvier 2003.
IA
La présente Norme européenne comporte les parties suivantes :
IA IA
EN ISO 9934-1, Essais non destructifs — Magnétoscopie — Partie 1 : Principes généraux du contrôle

O R O R O R O
EN ISO 9934-3, Essais non destructifs — Magnétoscopie — Partie 3 : Équipement. R
prEN ISO 9934-2, Essais non destructifs — Magnétoscopie — Partie 2 : Produits indicateurs

OR
N N N N N
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
IA IA IA IA IA
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne,
Finlande, France, Grèce, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République
Tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse.

O R O R R R R
A N A N NO N O N O
I I IA I A I A

O R O R O R R R
A N AN A N NO NO
I I I IA IA

O R O R O R O R OR
IAN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 4
EN ISO 9934-3:2002

1
O R
Domaine d’application
O R O R O R O R
N N N N
La présente Norme européenne s’applique à trois types d'équipements pour contrôle par magnétoscopie : N
IA IA
— équipement transportable ; IA IA IA
— installations fixes ;
— systèmes spécifiques pour le contrôle en continu des pièces, comprenant une série de postes de contrôle

O R O R
placés dans la séquence de fabrication en ligne.

O R O R
L'équipement pour aimanter, désaimanter, éclairer, mesurer et contrôler est également inclus. O R
A N A N A N A N AN
Cette norme précise tous les éléments qui sont à fournir par le fournisseur d'équipement, les exigences minimales
I I I I I
pour application et la méthode de mesure de certains paramètres. Lorsque nécessaire, les exigences d'étalon-
nage et de mesurage ainsi que les vérifications en service sont aussi précisées.

2
O R
Références normatives
O R O R O R O R
A N A N A N A N A
Cette Norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications. Ces N
I I I I I
références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées
ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces publi-
cations ne s'appliquent à cette Norme européenne que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision.
Pour les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique

O R
(y compris les amendements).

O R O R
EN 10084, Aciers pour cémentation — Conditions techniques de livraison. O R O R
N N N N N
IA IA IA IA
EN ISO 3059:2001, Essais non destructifs — Essai par ressuage et essai par magnétoscopie — Conditions
d’observation (ISO 3059:2001). IA
EN ISO 9934-1:2001, Essais non destructifs — Magnétoscopie — Partie 1 : Principes généraux du contrôle
(ISO 9934-1:2001).

O R O R O R
EN 60529, Degrés de protection procurés par les enveloppes (code IP) (CEI 60259:1989).O R OR
N N N N N
IA IA IA IA IA
3 Exigences de sécurité
La conception de l'équipement doit tenir compte de tous règlements locaux, nationaux et européens concernant
R R R
la santé, la sécurité, les exigences électriques et d’environnement.

O O R R
A N A N NO N O N O
I4 Types d'équipement
I IA I A I A
4.1 Électro-aimants portatifs (courant continu)
4.1.1
R
Généralités

O O R O R R R
NO NO
Les électro-aimants portatifs produisent un champ magnétique entre deux pôles (pour les contrôles selon
N N N
l’EN ISO 9934-1, il convient d’utiliser les électro-aimants à champ continu, seulement après accord lors de
A A A
I I
l’enquête et de la commande).
I IA IA
Le niveau d'aimantation doit être déterminé en mesurant le champ magnétique tangentiel Ht au centre d'une ligne
joignant les centres des surfaces des pôles écartés de l'électro-aimant. L'électro-aimant d’espacement entre pôles
s est placé sur une plaque d'acier comme indiqué à la Figure 1. La plaque doit avoir les dimensions suivantes

R R R R
(500 ± 25) mm × (250 ± 13) mm × (10 ± 0,5) mm et doit être fabriquée en acier C22 (EN 10084).

O O O O OR
IAN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 5
EN ISO 9934-3:2002

O R O R O R O R O R
Les tests fonctionnels périodiques peuvent être exécutés soit par la méthode décrite ci-dessus soit par un test de

N N N N N
soulèvement. L'électro-aimant doit être capable de soulever une plaque d'acier ou une barre rectangulaire en

IA IA IA IA IA
acier C22 (EN 10084) d’une masse minimale de 4,5 kg, avec les pôles positionnés à leur écartement préconisé.
La dimension la plus grande de la plaque ou de la barre doit être supérieure à l’espacement entre pôles s de
l'électro-aimant.
NOTE Soulever une plaque d’acier de 4,5 kg demande une force de 44 N.

O R O R O R O R R
Dimensions en millimètres
O
A N A N A N A N AN
I I I I I

O R O R O R O R O R
A N A N A N A N A N
I I I I I

O R O R O R O R O R
N N N N N
IA Légende
IA
MP Point de mesure du champ tangentiel IA IA IA
S Espacement entre pôles
1 Pôles

O R O R O R O R
Figure 1 — Détermination des caractéristiques des électro-aimants portatifs
OR
N N N N N
IA 4.1.2
IA
Données techniques
IA IA
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement :
IA
— espacement préconisé entre pôles (espacement maximal et minimal des pôles) (smax, smin) ;

R R
— dimensions de la section transversale des pôles ;
O O R R R
A N N NO
— alimentation électrique (tension, courant et fréquence) ;

A N O N O
I I
— formes d’ondes du courant disponibles ;
IA I A
— méthode de réglage du courant et effet sur la forme d’ondes (exemple thyristor) ;
I A
— facteur de marche à la puissance maximale (rapport entre la durée de fonctionnement et la durée totale expri-
mée en pourcentage) ;

O R O R O R R R
NO NO
— durée maximale de fonctionnement ;

AN N N
— mesure du champ magnétique tangentiel Ht à smin et smax (suivant 4.1) ;

I I A
— dimensions globales de l’équipement ;
I A IA IA
— masse de l’équipement, en kilogrammes ;
— degré de protection électrique spécifié (IP), voir l'EN 60529.

O R O R O R O R OR
I AN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 6
EN ISO 9934-3:2002

4.1.3
O R
Exigences minimales
O R O R O R O R
N N N N
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites à une température ambiante de 30 °C et au rendement
N
IA
maximum :
— facteur de marche
IA IA ≥ 10 % ;
IA IA
— durée de fonctionnement ≥5s;

O R
— température en surface de la poignée

O R
— champ magnétique tangentiel Ht à smax (voir 4.1)
O R
≤ 40 °C ;
≥ 2 kA/m (valeur efficace) ;
O R O R
A N
— force de soulèvement
A N A N≥ 44 N.
A N AN
I I I I I
4.1.4 Exigences supplémentaires
L'électro-aimant doit être fourni avec un interrupteur de puissance habituellement installé sur la poignée.

O R O R O R
Il est recommandé que l'électro-aimant soit utilisable avec une seule main.
O R O R
A N A N A N A N A N
I
4.2 I
Générateurs de courant I I I
Les générateurs de courant sont utilisés pour fournir un courant d’aimantation à l'équipement. Un générateur de
courant est caractérisé par la tension U0 en circuit ouvert, le régime en court-circuit Ik et le courant de fonctionne-

O R
ment Ir (valeurs efficaces).

O R O R O R
Le courant de fonctionnement Ir est défini comme le courant maximal pour lequel le générateur est utilisé au
O R
N N N N
facteur de marche de 10 % sur une durée de fonctionnement de 5 s, s’il n’existe pas de spécification contraire.
N
IA IA IA IA IA
La tension U0 en circuit ouvert et le courant en court-circuit Ik sont déduits de la courbe de charge caractéristique
du générateur en puissance maximale (avec toutes les connexions de contrôle déconnectées). La ligne de charge
du générateur peut être déduite en connectant deux charges largement différentes, telles que des longueurs dif-
férentes de câble, en retour au générateur. Pour le premier câble, le courant I1 dans le câble et la tension U1 à

O R O R O R O R
travers les sorties sont mesurés et notés, pour donner le point P1 sur la Figure 2. La méthode est répétée avec
une deuxième charge pour donner le point P2. La ligne de charge est tracée en tirant une ligne droite entre P1 et
OR
N N N N N
P2. La tension en circuit ouvert U0 et le courant de court-circuit Ik sont alors donnés par les intersections sur les

IA IA IA IA IA
axes, comme indiqué à la Figure 2.

O R O R R R R
A N A N NO N O N O
I I IA I A I A

O R O R O R R R
A N AN A N NO NO
I I I IA IA
R
Légende
O O R O R O R OR
AN N N N N
P1, P2 Points de mesure pour la détermination de la caractéristique de charge

I IA I A IA
Figure 2 — Caractéristiques de charge du générateur de courant
IA
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 7
EN ISO 9934-3:2002

O R
4.2.1
O
Données techniquesR O R O R O R
N N N
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement :
N N
IA IA IA
— tension en circuit ouvert U0 (valeur efficace) ;
— courant de court-circuit Ik (valeur efficace) ;
IA IA
— courant de fonctionnement Ir (valeur efficace) ;

O R R R
— facteur de marche au courant de sortie (si différent de celui spécifié en 4.2) ;
O O O R O R
AN N N N N
— durée de fonctionnement au courant maximal (si différente de celle spécifiée en 4.2) ;

I I A
— formes d’onde du courant disponibles ;
I A
— méthode de réglage du courant et effet sur la forme d’onde ;
I A I A
— gamme de réglage et incrément du pas de réglage ;

O R O R
— méthode de régulation du courant si disponible ;

O R
— type d’appareil de mesure (numérique, analogique) ;
O R O R
A N A N
— résolution et précision de l’ampèremètre ;
A N A N A N
I I I I I
— spécifications d’alimentation électrique à la puissance maximale (tension, phases, fréquence et courant) ;
— degré de protection électrique spécifié (IP), voir l'EN 60529 ;
— dimensions globales de l’équipement ;

O R O R
— masse de l’équipement, en kilogrammes ;
O R O R O R
N N N
— type de désaimantation, si disponible (voir l'article 8).
N N
IA 4.2.2
IA
Exigences minimales
IA IA IA
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites à une température ambiante de 30 °C et évaluées au

O R
— facteur de marche
O R
courant de fonctionnement Ir :
≥ 10 % ;
O R O R OR
N N ≥ 5 s. N N N
IA IA IA IA IA
— durée de fonctionnement
NOTE Des rythmes d'essais plus élevés exigent un facteur de marche plus élevé.

4.3 Bancs de contrôle par magnétoscopie

O R O R R R R
NO O O
4.3.1 Généralités

A N A N N N
IA A A
Les bancs en installations fixes peuvent inclure les techniques de passage de courant et les techniques de
I I I I
passage de flux magnétique. Un flux magnétique peut être généré soit par électro-aimant soit par une bobine ou
un solénoïde fixe (voir EN ISO 9934-1). Les caractéristiques du générateur de courant sont définies en 4.2.
Quand l'équipement comporte des procédés d'aimantation multidirectionnelle, chaque circuit doit être vérifié
indépendamment. L'aimantation doit être suffisante pour atteindre la sensibilité de détection requise pour toutes
R
les directions.
O O R O R R R
AN AN A N NO NO
La caractéristique de l’électro-aimant est le champ magnétique tangentiel Ht mesuré, en kiloampères par mètre,

IA IA
au milieu de la longueur d'une barre cylindrique en acier C22 (EN 10084) de dimensions (longueur et diamètre)
I I I
spécifiées, appropriées à la gamme d’acceptation de l’équipement.
Si le banc doit être employé en flux magnétique pour des composants de longueur > 1 m, ou si des segments de
longueur sont aimantés individuellement, le fournisseur doit définir comment l’aptitude à les aimanter est
déterminée. Cela doit inclure une spécification du champ magnétique tangentiel pour une barre de longueur et de

O Rdiamètre convenables.

O R O R O R OR
I AN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 8
EN ISO 9934-3:2002

4.3.2
O R
Données techniques
O R O R O R O R
N N N
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement :
N N
IA IA
— tous les types d'aimantation disponibles ;
— formes d’ondes du courant disponibles ;
IA IA IA
— méthode de réglage et effet sur la forme d’ondes ;

R R
— gamme de réglage et incrément du pas de réglage ;
O O O R O R O R
N N
— méthode de régulation du courant, si disponible ;

A A A N A N AN
I I
— surveillance du (ou des) courant(s) d’aimantation ;
— gamme de durée d’aimantation ;
I I I
— caractéristiques de l’automatisation ;

O R O R
— facteur de marche à la puissance maximale ;

O R
— durée de fonctionnement au courant maximal (si différente de celle spécifiée en 4.2) ;
O R O R
A N A N
— valeurs du champ magnétique tangentiel Ht (voir 4.3) ;
A N A N A N
I I
— tension U0 en circuit ouvert (valeur efficace) ; I I I
— courant de court-circuit Ik (valeur efficace) ;
— courant de fonctionnement Ir (valeur efficace) ;

O R O
— dimensions de la section des pôles ;R O R O R O R
N N
— longueur maximale pouvant être serrée ;
N N N
IA
— méthode de serrage ;
IA
— pression de l’air comprimé ;
IA IA IA
— dimension maximale entre les mâchoires et le bac ;

O R O R
— diamètre maximal de la pièce à contrôler ;

O R
— masse maximale de la pièce à contrôler (supportée et non supportée) ; O R OR
N N N N N
IA IA IA
— type de produit de détection utilisable (à base d’eau/pétrole) ;
IA
— agencement de l'équipement (générateur de courant, panneau de contrôle, emplacement des réservoirs deIA
produits de détection) ;
— type d’appareil de mesure (numérique, analogique) ;

R R
— précision et résolution de l’appareil de mesure ;
O O R R R
N N NO N O N
— exigences des alimentations électriques au courant de sortie maximal (tension, phases, fréquence et courant) ;

A A
O
I I
— dimensions globales de l’équipement ;
— masse de l’équipement, en kilogrammes ;
IA I A I A
— caractéristiques des bobines (ou solénoïdes) :
-
R
nombre de spires ;

O O R O R R R
NO NO
- nombre maximal d’ampère-tours possible ;

A N AN A N
IA IA
- longueur de la bobine ;
I - I I
diamètre intérieur de la bobine ou longueur des côtés si la bobine est rectangulaire ;
- valeur du champ magnétique au centre de la bobine.

O R O R O R O R OR
IAN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 9
EN ISO 9934-3:2002

O R
4.3.3
O R
Exigences minimales
O R O R O R
N N N N
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites à la température de 30 °C :
N
IA IA
— facteur de marche à la puissance maximale
— durée de fonctionnement
IA ≥ 10 % ;
≥5s;
IA IA
— champ magnétique tangentiel (voir 4.3) ≥ 2 kA/m ;

O R R
— sensibilité de détection, si requis.
O O R O R O R
A N A N A N A N AN
I 4.3.4
I
Exigences supplémentaires
I I
L'équipement doit satisfaire la sensibilité de détection pour un type de pièce spécifié.
I

O R
4.4
R
Systèmes de contrôle spécialisés
O O R O R O R
AN N N N N
Ces systèmes sont normalement automatisés et conçus pour une tâche spéciale. Les pièces de forme complexe

I I A IA I A I A
peuvent nécessiter l'emploi d'aimantation multidirectionnelle. Le nombre de circuits et les valeurs d’aimantation
dépendent de l'emplacement et des directions des discontinuités à détecter. Donc dans beaucoup de cas, la
sensibilité de détection peut être vérifiée seulement avec des pièces de référence comportant des discontinuités
artificielles ou naturelles dans les directions et zones données.

O R
4.4.1
O R
Données techniques
O R O R O R
N N N N
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement : N
IA IA
a) nombre et types de circuits d’aimantation ;IA
b) caractéristiques des circuits d’aimantation ;
IA IA
c) formes d’ondes du courant disponibles ;

O R O R
e) gamme de réglage et incrément du pas de réglage ;
O R
d) méthode de réglage du courant et effet sur la forme d’ondes ;

O R OR
N N N
f) méthode de régulation du courant, si disponible ; N N
IA IA IA
g) surveillance du (des) courant(s) d’aimantation ;
h) durée des cycles du système ;
IA IA
i) durées de prémouillage et de mouillage ;

O R
j) durée d’aimantation ;

O R R R R
NO O O
k) durée de post-aimantation ;

AN N N N
l) type d’appareil de mesure (numérique, analogique) ;

I I A IA
m) précision et résolution de l’appareil de mesure ; I A I A
n) facteur de marche à la puissance maximale ;
o) durée de fonctionnement au courant maximal (si différente de celle spécifiée en 4.2) ;

O R O R O R R R
p) exigences d’alimentation électrique au courant de sortie maximal (tension, phases, fréquence et courant) ;

NO NO
q) type de désaimantation ;

AN N N
r) type de produits de détection utilisable (à base d’eau/pétrole) ;

I I A I A IA IA
s) agencement de l'équipement (générateur de courant, panneau de contrôle, emplacement du réservoir de
produit de détection) ;
t) pression de l’air comprimé ;
u) dimensions globales de l’équipement ;

O R O R
v) masse de l’équipement, en kilogrammes .
O R O R OR
I AN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 10
EN ISO 9934-3:2002

4.4.2
O R
Exigences minimales
O R O R O R O R
N N N
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites à la température de 30 °C :
N N
IA IA
— sensibilité de détection requise ;
— durée de fonctionnement requise ;
IA IA IA
— contrôle indépendant de chaque circuit.

O R O R O R O R O R
5
A NLes sources d'éclairage
A N UV-A A N A N AN
I
5.1
I
Généralités
I I I
Les sources d’éclairage UV-A doivent être conçues et utilisées conformément aux exigences de l’EN ISO 3059.

O R O R O R O R O R
AN N N N N
5.2 Données techniques

I I A IA
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement :
I A I A
a) température de surface après 1 h ;
b) type de refroidissement (par exemple échangeur de chaleur) ;

O R O R
d) dimensions globales de l’équipement ;
O R
c) exigences d’alimentation électrique (tension, phases, fréquence et courant) ;

O R O R
N N
e) masse de l’équipement, en kilogrammes . N N N
IA IA IA IA
À une distance source UV-A – surface à examiner de 400 mm, à la tension d'alimentation spécifiée : IA
f) surface éclairée (diamètre ou longueur × largeur mesurée à la valeur correspondant à la moitié de celle de
l’endroit où l’éclairage est maximal) ;

O R O R O R
g) éclairement énergétique après 15 min de fonctionnement en continu ;
h) éclairement énergétique après 200 h de fonctionnement en continu (valeur type) ;
O R OR
N N N
i) niveau de lumière visible après 15 min de fonctionnement en continu (voir 9.3) ;
N N
IA IA IA IA
j) niveau de lumière visible après 200 h de fonctionnement en continu (valeur type).
IA
5.3 Exigences minimales

O R O R R R R
NO O O
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites à la température de 30 °C :

N N
— résistance du filtre aux éclaboussures des produits ;

A A N N
I I IA I A
— protection contre les risques des projecteurs manuels, lorsqu'ils sont en attente d'utilisation ;
— intensité d’éclairement UV-A à 400 mm de la source ≥ 10 W/m2 ;
I A
— niveau de lumière visible à 400 mm de la source ≤ 20 lx ;

R
— température en surface de la poignée

O O R O R≤ 40 °C.
R R
A N A N A N NO NO
I6 Circuit du produit
I de détection I IA IA
6.1 Généralités

O R O R
réservoir, les dispositifs d’arrosage et de récupération.
O R O R OR
Habituellement, dans les bancs de contrôle par magnétoscopie automatisés, le produit indicateur circule dans le

I AN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 11
EN ISO 9934-3:2002

O R
6.2 Données techniques
O R O R O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement :
a) méthode d’agitation ;
b) matériaux du réservoir, des systèmes d’arrosage et de récupération ;
c) protection contre la corrosion ;

O R
e) débit du système ;
O R O R
d) type de produits indicateurs utilisable (à base d’eau/pétrole) ;

O R O R
IAN A N
f) volume du réservoir ;
I I A N
I A N
I A
g) exigences de l’alimentation électrique de la pompe, s’il est différent de celui de l’équipement ;
N
h) fonctionnement en arrosage manuel ou automatique ;
i) dispositif d’arrosage fixe ou mobile ;

O R R
j) moyen de tenir le dispositif d'arrosage.

O O R O R O R
A N A N A N A N A N
I 6.3
I
Exigences minimales
I
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites :
I I
— résistance à la corrosion des matériaux constituant le circuit du produit de détection ;

O R
— contrôle du débit.

O R O R O R O R
N N N N N
IA 7 IA
Cabine d'examen IA IA IA
7.1 Généralités

O R O R O R O R
ambiante faible pour assurer un bon contraste entre le fond et les indications de discontinuités (voir
OR
Lorsque l’examen est réalisé avec des produits de détection fluorescents, il doit être effectué sous lumière

N l’EN ISO 3059).


N N N N
IA IA IA IA IA
Pour cela, une cabine d'examen est alors indispensable ; elle peut être intégrée à l'équipement de contrôle par
magnétoscopie (banc) ou elle peut être installée séparément.

R
7.2

O
Données techniques

O R R R R
NO O O
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur de l'équipement :

A N A N N N
IA A A
a) niveau de lumière blanche ambiante en l’absence de rayonnement UV-A ;
I I
b) classe de tenue au feu ; I I
c) matériaux de construction ;
d) type de ventilation ;

R
e) dimensions et accès.

O O R O R R R
A N AN A N NO NO
I 7.3
I
Exigences minimales
I
Les exigences minimales suivantes doivent être satisfaites :
IA IA
— lumière blanche ambiante < 20 lx ;

O R R
— matériaux résistant au feu ;
O O R O R OR
AN N N N N
— aucun reflet de lumière visible et/ou UV-A dans le champ de vision des opérateurs.

I IA I A IA IA
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 12
EN ISO 9934-3:2002

8
O R
Désaimantation
O R O R O R O R
N N N N N
IA
8.1 Généralités
IA IA IA
Les processus de désaimantation peuvent être inclus dans l'équipement d’aimantation, ou ils peuvent être
IA
exécutés avec un équipement séparé.
Si l’examen des indications est réalisé après désaimantation, les indications doivent être préservées à l'aide d'une
R
méthode appropriée.

O O R O R O R O R
A N A N A N A N AN
I
8.2 Données techniques
I I
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur d'équipement :
I I
a) méthode(s) de désaimantation ;

O R
b) type de régulation de courant ;

O R O R
c) champ magnétique tangentiel (au centre de la bobine de désaimantation si applicable) ;
O R O R
A N A N
d) aimantation résiduelle pour une pièce donnée ;
A N A N A N
I I I I I
e) exigences de l’alimentation électrique à la puissance maximale (tension, phases, fréquence et courant) si
l’équipement est à part de l’équipement général ;
f) dimensions globales de l’équipement, s’il est à part de l’équipement général ;

R R R
g) masse de l’équipement, en kilogrammes, s’il est à part de l’équipement général.

O O O O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA
8.3 Exigences minimales
L'équipement doit être capable d'effectuer la désaimantation au niveau spécifié (aimantation résiduelle générale-
ment comprise entre 0,4 kA/m et 1,0 kA/m) en l’absence d’exigence contraire.

9 O R
Mesures O R O R O R OR
N N N N N
IA
9.1 Généralités IA IA IA IA
En application de cette norme, des mesurages sont exigés pour :
— la détermination des caractéristiques de l'équipement ;

R R
— la vérification des paramètres d'inspection.
O O R R R
N N NO N O N
Il convient de préciser et mesurer toutes valeurs magnétiques et électriques en valeurs efficaces (vraies). Pour le

A A
O
IA A A
courant redressé, la mesure efficace doit tenir compte de la composante continue. Si la mesure de valeur efficace
I I
n'est pas possible, le type de valeur mesurée doit être indiqué. I I
9.2 Mesure du courant

O R O R O R R R
NO NO
L’intensité du courant alternatif (sinusoïdal) peut être mesurée avec une pince ampèremétrique (erreur de mesure

N N N
< 10 %) ou avec un shunt et voltmètre multicalibre (erreur de mesure < 10 %). Pour la mesure de courants redres-

A A A
I I I IA IA
sés, un appareil de mesure avec un facteur de crête > 6 (rapport valeur de crête/valeur efficace) doit être employé.

O R O R O R O R OR
IAN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 13
EN ISO 9934-3:2002

O R
9.3
O R
Mesure de champ magnétique tangentiel
O R O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA
L'aimantation peut être déterminée en mesurant le champ magnétique tangentiel à l’aide d’une sonde à effet Hall.
Pour obtenir les valeurs du champ magnétique tangentiel requises, trois facteurs peuvent être importants ; ils
dépendent de la méthode d'aimantation et de l'emplacement du mesurage.
a) Orientation de l’élément sensible

O R R R R
male du champ magnétique, une désorientation peut introduire une erreur conséquente.
O O O O R
Il convient de maintenir l’orientation de l’élément sensible normale à la surface. S’il existe une composante nor-

AN N N N N
b) Distance entre la surface et l’élément sensible

I I A I A I A I A
Si le champ magnétique varie fortement avec la distance à la surface, il peut être nécessaire de faire deux
mesurages à différentes distances pour en déduire la valeur en surface.
c) Direction du champ magnétique
Pour déterminer la direction et l’amplitude du champ magnétique, la sonde doit être orientée pour lire la valeur

O R maximale.
O R O R O R O R
A N A N A N A N A N
I 9.3.1
I
Données techniques
I I
Les données suivantes doivent être fournies par le fournisseur de l'équipement :
I
a) valeur mesurée ;

O R O R
b) dimensions et type de la sonde ;

O R
c) distance de l’élément sensible à la surface de la sonde ;
O R O R
N N
d) géométrie de l'élément sensible ; N N N
IA IA
e) type de l’appareil de mesure ;
f) dimensions de l’appareil de mesure ;
IA IA IA
g) alimentation électrique (batterie, secteur).

O R
9.3.2
O R
Exigences minimales
O R O R OR
N N N N N
IA IA IA
L'exigence minimale suivante doit être satisfaite :
— incertitude de mesure meilleure que 10 %. IA IA
R
9.4

O R
Mesurage de la lumière visible

O R R R
NO O O
Voir l’EN ISO 3059:2001.

A N A N N N
I I IA I A I A
Lors du mesurage de la lumière visible parasite des sources UV, le luxmètre doit être insensible aux rayonne-
ments UV et infrarouge. Des filtres appropriés doivent être incorporés.

9.5 Mesurage du rayonnement UV-A

O R O R O R R R
NO NO
Voir l’EN ISO 3059:2001.

A N AN A N
I 9.6 I I
Vérification et étalonnage des appareils de mesure IA IA
L'étalonnage et la vérification des appareils de mesure doivent être réalisés de telle façon que pendant la période
de validité de l'étalonnage, l'erreur de mesure reste dans les limites définies par la présente norme. Cela doit être

O R O R
rance qualité de l'utilisateur.
O R O R
réalisé suivant les recommandations du fabricant de l’appareil de mesure et conformément au système d'assu-
OR
I AN IA
N
I AN
IA
N
IA
N
IA IA
Date livraison : mercredi 9 mars 2011 14:50:53
CSC CHERAGA
IA IA IA
Page 14
EN ISO 9934-3:2002

O R O R Bibliographie
O R O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA
EN 473, Essais non destructifs — Qualification et certification du personnel en essais non destructifs — Principes
généraux.

O R O R O R
EN 1330-1, Essais non destructifs — Terminologie — Partie 1 : Liste des termes généraux.

O R
EN 1330-2, Essais non destructifs — Terminologie — Partie 2 : Termes communs aux méthodes d'essais non
O R
N
destructifs.
A A N A N A N AN
I I I I
prEN ISO 9934-2:2001, Essais non destructifs — Magnétoscopie — Partie 2 : Produits indicateurs.
prEN ISO 12707:2000, Essais non destructifs — Terminologie — Termes utilisés en magnétoscopie.
I

O R O R O R O R O R
A N A N A N A N A N
I I I I I

O R O R O R O R O R
N N N N N
IA IA IA IA IA

O R O R O R O R OR
N N N N N
IA IA IA IA IA

O R O R R R R
A N A N NO N O N O
I I IA I A I A

O R O R O R R R
A N AN A N NO NO
I I I IA IA

O R O R O R O R OR
IAN IA
N
I AN
IA
N
IA
N

Vous aimerez peut-être aussi