Vous êtes sur la page 1sur 20

FICHE DE PROJET

REGION : DEPARTEMENT :
COMMUNE :

TYPE DE L’INFRASTRCTURE DEMANDE :

A - INFRASTRUCTURE PUBLIQUES COMMUNALES (Montant ≥ 30 Millions) ☒


B - MESURES D’IMPACT RAPIDE (Montant < 30 Millions) ☐

TITRE DU PROJET : AMENAGEMENT DE DEUX BASSINS D’ETANGS


PISCICOLE A 04 COMPARTIMENTS CHACUN DANS LA LOCALITE DE MIMIE

I.- CONTEXTE / JUSTIFICATION / OBJECTIFS :

I.1.- CONTEXTE DU PROJET PROPOSÉ, EN RAPPORT AVEC LA PROBLEMATIQUE


DE L’ACCUEIL DES REFUGIES/DEPLACES/MIGRANTS DANS LA COMMUNE

Le nombre d’habitants de la localité de kai kai ne cesse de croitre à un rythme exponentiel,


la densité de la localité est estimée à près de 250 habitants par km² et les principales
activités de la localité sont l’agriculture, l’élevage et la pêche Ces dernier temps l’espace
communal a connu un flux migratoire du fait des effets dévastateur des pluies, contraignant
certains personne a se déplace en vacance pour les localités non inondé L’aide humanitaire
apporté par les ONG aux personne sinistré ne satisfait guerre a 100 % leur besoins
quotidiens, pour leur survie les pécheurs contraint d’écoule leur poissons, au quotidiens,
noue des relations avec les commerçant venant des autres villes cet inter action induit des
mouvements et transaction quotidiens des poissons. Pour un encadrement et le suivi en
temps réel de la qualité des poissons écoulé sur le marché pour la consommation local,
pour la vente libre et aussi sécuriser le commerce et les commerçant. Les déplacés internes
ne disposant pas de terre agricole, ils sont souvent sollicités par la population hôte pour les
travaux champêtres et la pêches. Cette situation a permis l’accroissement des produits
issus de la pêches notamment les poissons dans la zone ; d’où la nécessité d’un besoin
de créer des marres artificiels pour la l’élevage et la vente libre afin de créer une valeur
ajoutée et d’accroitre les revenus aussi bien de la commune, des populations hôte que des
déplacés.

I 2 - JUSTIFICATION

Depuis l’arrivée des réfugiés/migrants/déplacés y-a-t-il eu des infrastructures


réalisées dans le secteur auquel le projet appartient, afin d’améliorer la situation ?
Si oui, qui a financé/réalisé ces infrastructures (l’Etat/la commune/les
ONG/bailleurs…) ?

Non :

Bien vouloir illustrer vos réponses avec des statistiques les plus récentes.

a) La population de la commune :
- Nombre d’autochtones : 71 442

- Nombre de réfugiés / déplacés : 21 000

- Nombre total de la population de la commune : 92 442

b) Bénéficiaires directs prévus du projet :


- Nombre d’autochtones : 54

- Nombre de réfugiés / déplacés : 23

- Nombre total des bénéficiaires prévus : 77


Le nombre total (717) représente le nombre de commerçant
appelés à occuper le futur magasin qui sont plus spacieuses que
c) Secteur
1. Education ☐ 7. Administratif ☐
2. Santé ☐ 8. Sport et loisir ☐
3. Routier / Transport ☐ 9. Commerce ☐
4. Agriculture ☐ 10. Elevage ☒
5. Hydraulique ☐ 11. Energie ☐
6. Assainissement / Sanitaire ☐ 12. Autres (à spécifier) ☐

I.2.- JUSTICIFATION DU PROJET PROPOSE EN RAPPORT AVEC LA


PROBLEMATIQUE DE L’ACCUEIL DES REFUGIES/DEPLACES/MIGRANTS DANS LA
COMMUNE

1
D’où l’importance d’entre en jeu de notre projet, Le projet en question apportera un
changement bénéfique à la Commune de kai kai et à l’association des pécheurs et
commerçant de la localité, il générera des emplois permanents aux jeunes et une multitude
d’emplois temporaire et renforcera les capacités sociaux économiques de la localité et de la
commune en générant des recettes trimestrielles de façon permanente, par ailleurs il
renforcera la cohésion sociale entre commerçant et pécheurs de localité en prônant le vivre
ensemble.

I.2.1.- Projet est-il inscrit dans le PCD ? : OUI☐ NON☒

Si NON : Implication Parties Prenantes OUI☐ NON☐

I.2.2.- En cas d’implication des parties prenantes, comment avez-vous procédé ?


a) Concertations ☐ Date : PV : OUI☐ NON☐
b) Séances de travail ☐ Date : PV : OUI☐ NON☐
c) Réunions ☐ Date : PV : OUI☐ NON☐

I.2.3.- Présentation du projet au Conseil Municipal Elargi aux OUI☒ NON☐


Sectoriels (COMES)
Si oui, date : 20/08/2021
I.2.4.- Adoption par le Conseil Municipal :
Si Oui, date (joindre PV du Conseil) OUI☒ NON☐

I.2.5.- Nombre de Projet de mêmes types existant dans la commune.


En utilisation : 0 A réhabiliter : 0 Nombre Total : 0

I.3.- OBJECTIFS DU PROJET PROPOSE EN RAPPORT AVEC LA PROBLEMATIQUE


DE L’ACCUEIL DES REFUGIES/DEPLACES/MIGRANTS DANS LA COMMUNE

a) Objectif global1
Contribuer à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration des conditions de vie et à
la sécurité alimentaire.

b) Objectif spécifique2
 Doter la commune de kai kai des deux marres artificiels pour produire des poissons
et alvins durant une année

1
L’objectif global du PRODESV: est de renforcer la stabilité régionale et une meilleure gestion des migrations au
Cameroun.
2
L’objectif spécifique du PRODESV est de renforcer la capacité des villes secondaires pour faire face aux crises,
accueillir de nouveaux arrivants et promouvoir le développement socio-économique communal inclusif dans le
respect de l’environnement. (L’objectif spécifique contribue à l’objectif global du projet).

2
 Création d’environ 94 emplois pour les autochtones, les déplacés internes et les
réfugiés
 Contribuer au développement des infrastructures commerciales de base.

II.- DESCRIPTION SOMMAIRE / LOCALISATION DU PROJET PROPOSE

II.1.- DESCRIPTION SOMMAIRE


II.1.1 – Elevages
a) Marres☒ Dimension : 70mx15.00m
Matériaux locaux OUI☐ NON☒
Si oui, Pierres☐ Briques de terre Briques de terre cuite☐
stabilisées☐
b) Mobilier☐ c) Equipement☒
d) Autres (à préciser) : Gravier ☒ Sable ☒ Bois de charpente ☒ bois de coffrage ☒

Nombre d’écoles existantes dans la commune : 30 écoles primaires, 04 collèges


d’enseignements secondaires, 4 écoles maternelles

II.1.2 - Santé :
a) Bâtiment☐ Dimension :
Matériaux locaux OUI☐ NON☒
Si oui, Pierres☐ Briques de terre Briques de terre cuite☐
stabilisées☐
b) Mobilier☒ c) Equipement☒
d) Autres (à préciser) ☐ :

Nombre d’infrastructures de santé existantes dans la commune : 06

II.1.3 - Routier/Transport
a) Aménagement routier Création☐ Réhabilitation☐ Entretien☒
Longueur Largeur
Structure Terre☒ Pavées☐ Bitume☐
b) Gare routière Réalisation☐ Réhabilitation☐
c) Parc de stationnement Réalisation☐ Réhabilitation☐
d) Autres (à préciser) ☐ :

II.1.4 - Agriculture :
a) Matériel/équipement Acquisition☐ Réhabilitation☐
b) Magasin de stockage Réalisation☒ Réhabilitation☐
c) Autres (à préciser) ☐ :

II.1.5 - Hydraulique :
a) Adduction d’eau Réalisation☐ Réhabilitation/entretien☒

3
b) Puits Réalisation☐ Réhabilitation/entretien☐
c) Forages Réalisation☒ Réhabilitation/entretien☐
d) Autres (à préciser) ☐ :

Nombre de points d’eau (forages, puits, autres) présents dans la commune : 74

II.1.6 - Assainissement/Sanitaire
a) Caniveau Réalisation☒ Réhabilitation/entretien☐
b) Dalot Réalisation☐ Réhabilitation/entretien☐
c) Ouvrages de franchissement Réalisation☐ Réhabilitation/entretien☐
(ponceau)
d) Autres (à préciser) ☐ :

II.1.7 - Administratif :
a) Bâtiment☐ Dimension : inexistant
Matériaux locaux OUI☐ NON☐
Si oui, Pierres☐ Briques de terre Briques de terre cuite☐
stabilisées☐
b) Mobilier☐ c) Equipement☐
d) Autres (à préciser)☐ :

II.1.8 Sport et loisir :


a) Aire de jeu Réalisation☐ Réhabilitation☐
b) Aménagement connexe Réalisation☐ Réhabilitation☐
c) Jardin public Réalisation☐ Réhabilitation☐
d) Autres (à préciser) ☐ :

II.1.9 Commerce
a) Boutique Réalisation☐ Réhabilitation☐
b) Hangars Réalisation☒ Réhabilitation☐
c) Etals Réalisation☐ Réhabilitation☐
d) Magasins de stockage Réalisation☐ Réhabilitation☐
e) Autres (à préciser) ☐ :

II.1.10 Elevage :
a) Parc d’embarquement des bovins ☐
b) Abattoirs ☒
c) Poulailler ☐
d) Porcherie ☐
e) Autres (à préciser) ☐ : ☐

4
II.1.11 Energie :
a) Extension du réseau électrique : ☐
b) Alimentation en énergie renouvelable : ☐
c) Eclairage public : ☐

II.1.12 Autres (à préciser)☐ :


II.2.- LOCALISATION

II.2.1 Quartier : CHEFFERIE Lieu-dit : MIMIE

II.2.2 Distance par rapport à la mairie : 32 Km

II.2.3 Réseau routier :


a) Type : En terre☒ Bitumé☐
b) Etat : Bon☐ Opérationnel☒ Dégradé☐ En rupture☐

II.2.4 Accès à l’eau : OUI☒ NON☐


a) Point d’eau le plus proche (préciser la distance) : au sein de l’établissement
b) Type du point d’eau Réseau public☐ Source☐ Puits☐ Forage ☒

II.2.5 Accès à l’électricité OUI☐ NON ☒


a) Point de branchement le plus proche (préciser la distance) : Km

b) Type du branchement : Réseau public☐ Groupe électrogène☐


c) Installation solaire OUI☐ NON☐

II.2.6 Eclairage public existe : OUI☐ NON☐

II.2.7 Autres (à préciser ; latrines par ex.) : latrines de 2 cabines, terrain de sport

III.- PLANS TYPES / PLAN DE MASSE / PLAN DE CONSTRUCTION

a) Plan de situation ☐ Echelle ☐


b) Plan de masse ☐ Echelle ☐
c) Plans architecturaux Echelle
☐ ☐
d) Plans execution Echelle 1/20 - 1/50
☐ ☐
(Joindre plans)

IV.- ESTIMATION DES COUTS (en FCFA)

IV.A.- INFRASTRUCTURE PUBLIQUES COMMUNALES (>30 millions FCFA)


(Voir détails en Annexe 1 - Devis estimatif et quantitatif)

5
Total Montant HT 51 200 000 FCFA
TVA (19,25%) 9 856 000 FCFA
AIR (2,2% ou 5,5% selon le régime 2 816 000 FCFA
imposable du prestataire)
Total Montant TTC 61 056 000 FCFA
Net à Payer 51 200 000 FCFA

a) Avant-Projet Sommaire (APS) ☐


b) Avant-Projet Détaillé (APD) ☐
c) Plan d’Exécution ☐

IV.B.- MESURES D’IMPACT RAPIDE (< 30 millions FCFA)


(Voir détails en Annexe 1 - Devis estimatif et quantitatif)
Quels sont les coûts du projet ? Donnez des détails les plus possibles.
Désignation Qté Montant (en
FCFA) hors taxe
Conducteur de travaux 1
Chef de chantier
Ouvriers spécialisés 1
Ouvriers non spécialisés
Matériels et outillages Ens
Matériaux Ens
Fournitures Ens
Services aux artisans (briquetiers), GICS ou FF
autres
Frais de transport FF N/A
Frais de supervision (2 à 5%) N/A
Imprévus (6,4%)
Installation de chantier N/A
Total Montant HT FCFA
TVA (19,25%)
AIR (2,2% ou 5,5% selon le régime N/A
imposable du prestataire)
Total Montant TTC FCFA
Net à payer

IV.3 Contrepartie communale prévue pour le projet (le cas échéant) :

6
Avez-vous prévu une contrepartie monétaire ? Si oui, montant (en FCFA) prévu : Non

Avez-vous prévu une contrepartie matérielle ? Si oui, veuillez spécifier : Non

V.- DUREE D’EXECUTION DU PROJET PROPOSE

Jours/mois : Trois mois (03)

VI.- MODE D’EXECUTION DU PROJET PROPOSÉ

VI.1 En régie HIMO ☐


a) Recrutement conducteur des travaux et chef chantier : ☐
- Mode de recrutement : Appel à candidature

- Mode de paiement : salaire mensuel

b) Recrutement des ouvriers qualifiés : ☐

- Mode de recrutement : Registre communal des artisans ☐


Centre multifonctionnel des jeunes (CMJ) ☐
Autres à préciser : les jeunes du quartier abritant le projet

- Mode de paiement Hebdomadaire☒ Bimensuel ☐

c) Type de Projet HIMO déjà réalisé


dans la commune :
- Construction d’un bloc de 03 salles
équipées de table-bancs et deux blocs
latrines à 06 compartiments à l’école
Publique de Massouang
-………………………………….
-………………………………….

d) Recrutement des ouvriers non qualifiés : ☐


- Mode de recrutement : implication du chef de village/chef de quartier du site ☐
de construction
- Mode de paiement Hebdomadaire☐ Bimensuel☐
e) Contrôle et suivi des travaux : AR FEICOM☒ Animateur CST☒
(Joindre Planning détaillé des travaux) Technique☒

VI.2 En entreprise

7
a) Sélection de l’entreprise ☒
- Mode de sélection : Appel d’offres (joindre PV d’évaluation) ☒
- Contrat de prestation et Ordre de service de démarrage des travaux ☐
- Mode de paiement : Attachement/décompte ☒
b) Recrutement du Bureau d’Etude et de contrôle technique par AT
(Joindre Planning détaillé des travaux)

VII.- RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIAUX

Décrire les risques possibles liés à l’infrastructure à réaliser et les mesures à prendre
pour atténuer ces risques.
VII.1.- Risques environnementaux
a) Dégradation de la qualité de l’air ☒
Si oui, probabilité du risque : 2 Impact du risque : 2

b) Dégradation de la qualité des sols et des


eaux ☒

Si oui, probabilité du risque : 2 Impact du risque : 2

c) Forte consommation énergétique ☐


Si oui, probabilité du risque : Impact du risque :

d) Dégradation du paysage ☐
Si oui, probabilité du risque : Impact du risque :

e) Nuisance sonore (lors des travaux) ☒


Si oui, probabilité du risque : 1 Impact du risque :2

f) Autres :

VII.2.- Risques sociaux


a) Accident de chantier ☒
Si oui, probabilité du risque : 2 Impact du risque : 2
Mesures de mitigation : Port des équipements de
protection individuel

b) Conflits et troubles sociaux ☒


Si oui, probabilité du risque : 3 Impact du risque : 2

c) Prolifération IST/VIH ☒
Si oui, probabilité du risque : 2 Impact du risque : 3

8
Mesures de mitigation : Sensibilisation par
l’animateur social sur les risques du VIH
d) Déstabilisation de la cellule familiale ☒
Si oui, probabilité du risque : 3 Impact du risque : 2

e) Autres :

Probabilité du risque : 1 – Très probable 2- Probable 3 – Improbable – 4-Très Improbable


Gravité du risque : 1 – Faible 2 – Moyenne 3- Grave 4 – Très Grave
VIII.- MESURES DE FORMATION/PERFECTIONNEMENT / BESOINS EN
FORMATIONS NECESSAIRES POUR LA REALISATION /LE DÉROULEMENT DU
PROJET PROPOSÉ :

Quelles sont les besoins/mesures de formation/perfectionnement identifiées, liées à


l’infrastructure à réaliser ? maçonnerie – Pêches -Transformations – Conditionnement,

a) à l’étape de la mise en œuvre : Techniques de montage en maçonnerie, technique de


coffrage des surfaces, menuiserie métallique, technique de dosage du béton.

b) à l’étape de la gestion : formation en gestion des infrastructures publique à long terme


en vue de leur pérennité.

c) à l’étape de l’entretien et la maintenance : formation en entretien et la maintenance


des réalisations des Etangs publics

Quelles sont les cibles de ces besoins/mesures de formation/perfectionnement ?


Les cibles sont : les ouvriers ; les personnels communaux, les artisans et pêcheurs
Mesure de formation : formation in situ et en présentiels de deux à trois jours sur le
Technique de culture des alvins

Quel sont les organismes/structures de formation les plus adaptés pour la


réalisation du projet proposé ? (Identifier les organismes/structures de formation de la
localité, ONG, formateurs, consultants…)
Les organismes les plus adapté pour la réalisation du projet sont entre autres :
 Les Enseignants de la SAR/SM de Kai Kai ;
 Les personnels du MINPROF
 Le FEICOM/ AT/UGO PRODESV
 Les enseignants du CETIC de MIMIE

IX.- QUEL SERA LE MODE DE GESTION, DE L’ENTRETIEN ET DE LA


MAINTENANCE DU PROJET PREVU PAR LA SUITE ?

9
a) Structure de gestion : Conseil Municipale et Comite de gestion

b) Fréquence d’entretien de l’ouvrage : maintenance préventive au quotidien et


corrective en cas de besoin (à titre indicatif : tous les 3 mois, après récolte).
Réunion mensuelle du Comité de gestion (COGES)

c) Qui fait l’entretien ?


 Les artisans réparateurs de la commune
 La Commune pour des incidents sur l’ouvrage qui dépasse la capacité
d’intervention du COGES

d) Financement : Dotation de la Commune ; Apport de la Communauté

X.- QUEL SERA L’IMPACT SUR L’ENTREPRENEURIAT LOCAL :

1) Quels sont les entrepreneurs/tâcherons/etc. que nous comptons faire travailler ?


Nous aurons entre autres :
 Les GIC/ ASSOCIATION
 Les maçons
 Les ferrailleurs
 Les menuisiers
 Les coffreurs
 Les manœuvres

2) Quel est le nombre de PME/microentreprises crées/promus en lien avec la


réalisation et/ou mise en service des infrastructures réalisées ?

Nombre de PME/Microentreprise dans la commune : 0 - 2


Nombre de GIC/Associations dans la commune : 4 (fourniture de gravier et sable,
transformations et conditionnement des poissons)

3) Impact positif sur l’entrepreneuriat local :


 Développement des corps de métier d’élevage (pêches – transformation et
conditionnement
 Augmentation des revenus (exploitants de carrière, quincailliers, vendeurs
matériaux métallique, restaurateurs)
 Renforcement des capacités des entrepreneurs locaux

4) Impact négatif sur l’entreprenariat local :


 Prolifération des ateliers de menuisier métallique
 Prolifération des petits étangs artisanal

10
 Manque de travail après le projet pour certains

5) Autres commentaires :
Nécessité de formation des entrepreneurs pour la pérennisation de leur activité

XI.- QUEL SERA L’IMPACT SUR L’EMPLOI :

1) Quels sont les travailleurs que vous pensez intégrer dans la réalisation du
projet ?
Les enseignants du CETIC ; de la SAR/SM ; les sectoriels

2) Combien de personnes vont trouver un emploi avec ce projet ?


Bien vouloir distinguer les différentes phases de réalisation du projet (construction,
exploitation, utilisation), le sexe (hommes/femmes) et l’âge pour chaque catégorie.
Nombre de personnes qui vont trouver d’emploi Construction : 20 dont 15 hommes et 05
femmes
 Exploitation : 8 personnes dont 3 hommes et 05 femmes

3) Autres commentaires :

XII.- QUEL SERA L’IMPACT SUR LES FEMMES

Quel est le nombre et quels sont les groupes des femmes bénéficiaires ?
Groupes de femmes bénéficiaires :
 Les veuves
 Les refugiés
 Handicapés
 Les jeunes filles mères
Nombre de bénéficiaire : 05 femmes
De quelle manière vont-elles profiter de la réalisation du projet ?
 Approvisionnent du chantier en eau
 Concassage du gravier
 Restauration

XIII.- QUEL SERA L’IMPACT SUR LES JEUNES

11
Quel est le nombre et quels sont les groupes des jeunes bénéficiaires ? Bien vouloir
mentionner le nombre d’hommes et de femmes pour chaque catégorie.
Groupes de jeunes bénéficiaires :
 Les refugiés
 Handicapés
 Les élèves
 Les chômeurs
Nombre : 60 dont 40 hommes et 20 femmes
De quelle manière vont-ils profiter de la réalisation du projet ?
 Manoeuvrage
 Concassage du gravier
 Restauration
 Pêches
 Transformations
 Conditionnement
 Livreur des alvins
 Transport
Impact sur les jeunes : Offre d’emplois temporaire et Renforcement des capacités techniques
des jeunes ouvriers et Amélioration du pouvoir d’achat.

XIV.- QUEL SERA L’IMPACT SUR LES COUCHES SOCIALES DEFAVORISEES


AUTOCHTONES ?

Quel est le nombre et quels sont les groupes des personnes pauvres bénéficiaires ? Bien
vouloir mentionner le nombre d’hommes et de femmes pour chaque catégorie.
Groupes de personnes pauvres bénéficiaires :
 Les veuves/Veufs
 Les refugiés
 Handicapés
 Les jeunes filles mères
 Les refugiés
 Handicapés
 Les chômeurs
Nombre : 25 autochtones défavorisées dont 15 femmes et 10 hommes
De quelle manière vont-ils profiter de la réalisation du projet ?
 Offre d’emplois temporaires
 Amélioration du cadre d’apprentissage

XV.- QUEL SERA L’IMPACT SUR LES REFUGIES ET LES DEPLACES INTERNES ?

Quel est le nombre et quels sont les groupes des réfugiés bénéficiaires ? Bien vouloir
mentionner le nombre d’hommes et de femmes pour chaque catégorie.
Groupes des réfugiés bénéficiaires :

12
 Les veuves/veuf
 Handicapés
 Les jeunes filles mères
 Les élèves
 Les chômeurs
Nombre : 23 réfugiés et déplacés internes dont 13 garçons et 10 filles pour les pêcheurs.
06 réfugiés dont 2 femmes, 3 jeunes filles et 1 garçon pour les travaux de
construction

De quelle manière vont-ils profiter de la réalisation du projet ?


 Formations sur l’élevage, la pêche et le commerce local ;
 Accroitre la production et la commercialisation des denrées de première nécessité ; .

AVIS DE L’AGENCE REGIONALE


VISA DU MAIRE
FEICOM

Commentaires UGO/AT VISA DG FEICOM

13
ANNEXES

14
ACCES AUX MATERIAUX LOCAUX
Lieu
Distance Période Observations.
Disponibilité d’approvisionnement
d’approvisionnement d’exploitation
(pour tous les sites)
Sable Oui Fleuve Logone 9 mois
Moellon
Maroua 9 mois Les routes en
Gravier Oui terre
Maroua: 296.2 Km
Chevron Oui impraticable
Yagoua: 78.2 Km
en saison de
Latte Oui
Yagoua 9 mois pluie
Planche Oui
Madrier Oui
ACCES AUX MATERIAUX INDUSTRIELS
Disponibilité Lieu Distance Coût d’achat au lieu Coût de
d’approvisionnement d’approvisionnement d’approvisionnement transport
Ciment
Oui 8000
CPJ35
Ciment
Oui 9 500
42.5
Fer à
béton Oui 1 450
Ф6
Fer à
béton Oui 3 000
Ф8
Fer à
béton Oui 5 600
Ф10
Tôle bac
Oui 24 250 350
5/10e Yagoua Yagoua : 78.2 Km
F/Tone/Km
Tôle bac
Oui 28 500
6/10e
Latte
Oui 2 500
6m
Chevron
Oui 4 500
6m
Planche
Oui 3 750
de 15
Planche
Oui 7500
de 30
Cornière
Oui 5 200
de 20
Cornière
Oui 8 500
de 35

15
Pour raison de sécurité le coefficient de foisonnement du matériau en place sera pris égale à
1.3
Profil Géométrique de l’Etang
Etangs à Profil Varié
 Zone d’eau Profonde pour poissons
 Zone d’eau libre
 Zone d’eau peu profonde pour végétations

Tableau 1: ETANG N°1


N° DESIGNATIONS BASSIN PROFONDEUR
1 Zone d’eau Profonde pour poissons 1 -3.5 m
2 Zone d’eau Profonde pour poissons 1 -3.5 m
3 Zone d’eau libre 1 -2.5 m
4 Zone d’eau peu profonde pour végétations 1 -2 m

Tableau 2: ETANG N°2


N° DESIGNATIONS BASSIN PROFONDEUR
1 Zone d’eau Profonde pour poissons 1 -3.5 m
2 Zone d’eau Profonde pour poissons 1 -3.5 m
3 Zone d’eau libre 1 -2.5 m
4 Zone d’eau peu profonde pour végétations 1 -2 m

Analyse de Site
 Sol en place naturellement Inondable
 Existence d’une zone de dépression

Type de sol in-situ


 Sol Argilo – limoneux
 Semi perméable

Variante d’Aménagement
 Creusé suivant la zone de dépression
 04 bassins des sections variable et des profondeurs variable

Tableau 3: ETANG N°1


B1 B2 B3 B4 TOTAL
L1 25 20 15 10 70
L1 15 15 15 15 15
P1 3,5 3,5 2,5 2 /
S1 375 300 225 150 1050
V1 1312,5 1050 562,5 300 3225
Vf1 1706,25 1365 731,25 390 4192,5

16
Tableau 4: ETANG N°2
B1 B2 B3 B4 TOTAL
L2 25 20 15 10 70
l2 15 15 15 15 15
P2 3,5 3,5 2,5 2 /
S2 375 300 225 150 1050
V2 1312,5 1050 562,5 300 3225
Vf2 1706,25 1365 731,25 390 4192,5

Emprise du projet
 S1 = 2100m² (surface utile du projet)
 VT = 6450m3 (Volume Total de déblai)
 VT = 8385m3 (Volume Total de déblai foisonné)

Logistique d’Intervention
 01 Pelle excavatrice pour foisonné la terre en place
 01 Pelle Chargeuse pour étaler le matériaux extrait
 02 Bennes pour le transport et dépôt

Personnel d’exécutions
 Encadrement
o 01 Conducteur des Travaux
o 01 Chef de Chantier
 Production
o 01 chauffeur de la pelle excavatrice
o 01 chauffeur de la pelle chargeuse
o 02 chauffeur de benne
o 02 mécaniciens (en cas de nécessité)

Délais estimatifs de réalisation


 6 jours, soit 1 semaines
 Jour œuvres Lundi à Samedi
o 08h – 13h : heure de pointe
o 13h – 14h : heure de pause
o 08h – 13h : heure de pointe
o Total de 8h / jour

Consommation Journalière
Date t = 1 jour / correspondant à 8h de Travail
N° Désignations Engins Duré d’activité Consommation Rendement /
/ Jour / Jour Jour
1 Pelle Excavatrice 8h 200L 643.5m3
2 Pelle Chargeuse 8h 120L 768 Godés
3 Benne 8h 60L*2 643.5m3
TOTAL 420L / J
RENDEMENT JOURNALIER
 643.5m3

ESTIMATION THÉORIQUE DE LA DURÉE DE TERRASSEMENT DU PROJET


 Rendement journalier = 643.5m3
 Volume total des déblais = 8385m3
 Durée du projet
8385
= 3 = 13
643.5

COUT D’ACHAT DES HYDROCARBURES

Qté Logistique Durée Consommation Rendement Couts


Total Total par Engin Total par
d’activité Engin
01 Pelle excavatrice 104H (13J) 2600L 8385m3 2 080 000
01 Pelle chargeuse 104H (13J) 1560L / 1 248 000
02 Bennes 208H (13J) 1560L / 1 248 000
SOUS TOTAL 416H 5720L 8385m3 4 576 000F
TOTAL CARBURANT 4 576 000F

ESTIMATION DES COUTS DE LOCATION PAR ENGINS

Qté Logistique Durée Total Unité Montant Couts


d’activité Journalier
01 Pelle excavatrice 13 Jour 500 000 6 500 000f
01 Pelle chargeuse 13 Jour 350 000 4 550 000f
02 Bennes 13 Jour 150 000 3 900 000
TOTAL 14 950 000F

TABLEAU RECAPULATIF DES COUTS (CARBURANT + LOCATION)

Désignations Unité Quantité Montant brut Montant Majoré


à5%
Carburants L 5720 4 576 000F -
L + 5% 6006 - 4 804 800F
Huiles Moteurs L 200 400 000F
L + 5% 210 420 000F
Locations Jour 13 14 950 000F -
Engins Jour + 5% 13.65 - 15 697 500F
19 926 000F 20 922 300F

Vous aimerez peut-être aussi