Vous êtes sur la page 1sur 6

Enregistrement des flux

 Assurer la transcription fidèle des opérations :

o Enregistrement correct des flux

En observant et en travaillant sur le SI AX, l’enregistrement de l’opération


ne peut être réalisé que si les chiffres dedans sont identiques aux chiffres
déjà saisie et qui concernent les bons de commandes, bon de livraison et
accusé de réception

o Identifier et suivre les engagements de l’institution => comment ils gèrent


leurs engagements via AX

Les engagements de l’organisation sont-ils classés, selon l’urgence,


l’importance, les montants ?

o Enregistrement correct des opérations de trésorerie => entretien avec


service trésorerie ;

Avant de valider le paiement, est-ce que le trésorier vérifier que les


chiffres sont corrects, est ce qu’ils sont contrôlés et certifiée ? et est-ce
qu’il procède à une harmonisation des chiffres à valider avec les montants
existants sur les factures ?

o L’analyse fiscale des opérations => est-ce qu’il y a dans l’AX un système
pour s’assurer des taux d’imposition (TVA, IS, …) la fiscalité ?

Réconciliation des comptes

 Rapprochement des cotisations encaissées/décaissées avec les bordereaux

Fait

 Gestion quotidienne de la trésorerie en valeur jour par jour

Avec trésorerie

 Contrôle de paiement des prestations à chaque échéance

Est-ce qu’il y a une option qui alerte l’organisation de l’arrivé de la date


d’échéance ? et pour
 Vérification de la comptabilité auxiliaire et de son transfert en
comptabilité générale.

 Rapprochement des bon de commande, bon de livraison et factures

Fait.

Procédure d’inventaire :

 Informations internes : chaque service doit envoyer des informations


concernant les provisions techniques, engagement hors bilan, l’états des
stocks…

 Informations externes : elles s’agissent des données bancaires nécessaires à


l’établissement des comptes annuels et du rapport sur les placements
financiers. Ainsi que des données sur la situation financière des clients
(solvabilité)

1) Contrôle de cohérence des informations : avant de transmettre une information (sur


la provision par exemple) il faut s’assurer de sa qualité et sa cohérence avec les
informations liées, et les informations de l’année précédente.

2) Enregistrement de l’écriture : dossier de révision et dossier permanent.

3) Analyse intégrale des comptes : comment ?

4) Etablissement des états financiers :

 Comptes justifiés

 Vérification de la balance après inventaire

 Validation par CAC

 Mise en forme des états financiers selon les normes comptables


Enregistrement correct des flux

 Comment les engagements de la coopérative sont gérés ?


o Sont-ils classés selon leur urgence ? importance du fournisseur ? leur
montant ?

 Avant de valider le paiement, est-ce que le trésorier vérifier que les chiffres sont
corrects, est ce qu’ils sont contrôlés et certifiée ?

o Est-ce qu’il procède à une harmonisation des chiffres à valider avec les
montants existants sur les factures ?

 Est-ce qu’il y a dans l’AX un système pour s’assurer des taux d’imposition (TVA,
IS, …) la fiscalité ?

 Est-ce qu’il y a une option qui alerte l’organisation de l’arrivé de la date


d’échéance ?

 Le transfert de la comptabilité auxiliaire à la comptabilité générale ; procédure du


transfert ?

 Est-ce qu’il y a une option qui permet de recenser les informations qui concerne la
provision les engagements hors bilan ?

Page 86
INFORMATIONS GENERALES SUR L’ENTREPRISE

Q1. Quelle est la forme juridique de votre entreprise ?

 S.A

 S.A.R.L

 S.N.C

 Coopérative

Q2. Le service auquel vous êtes attaché ?

 Bureau d’ordre

 Comptabilité fournisseur

 Comptabilité client

 Contrôle des comptes

 Trésorerie

Q3. Existe-t-il une Direction de Système d’Information ou autre entité supervisant le SI


AX à COPAG ?

 OUI

 NON

Q4. Est-ce que vous avez mené une étude avant d’implanter le SI AX ?

 OUI

 NON

Q5. Si oui, quelles sont les grandes lignes ou objectifs que vous visez via l’implantation
de l’ERP ?

-
Q6. Quelles sont les changements que le SI contribuera sur

 Les rôles et missions des employés du département financier

 La prise de décision

Q7. Est-ce que vous avez assuré une formation en ERP aux employés ?

 Oui

 Non

Q8. Quels sont les bénéfices du département financier suite à l’implantation de l’ERP

Q9. Quels sont les difficultés que vous avez rencontré suite à l’installation de l’ERP ?

Q10. Comment les engagements de la coopérative sont-ils gérés ?

 Sont-ils classés selon leur urgence ?

 Importance du fournisseur ?

 Leur montant ?

Q11. Avant de valider le paiement, est-ce que le trésorier vérifier que les chiffres sont
corrects, est ce qu’ils sont contrôlés et certifiée ?

 Est-ce qu’il procède à une harmonisation des chiffres à valider avec les montants
existants sur les factures ?
Q12. Est-ce qu’il y a dans l’AX un système pour s’assurer des taux d’imposition (TVA,
IS, …) selon les opérations ?

Q13. Concernant les dettes fournisseurs, est-ce qu’il y a une option qui alerte
l’organisation de l’arrivé de la date d’échéance ?

Q14. Quelle est la procédure du passage de la comptabilité auxiliaire à la comptabilité


générale puis à l’élaboration des états financiers ?

Q15. Sur le nouveau SI, est ce que la procédure d’inventaire est déjà conçue ?

 Oui

 Non

Q16. Comment qualifier vous votre satisfaction vis-à-vis le SI AX

 1  2  3  4  5

Q17. Pourquoi vous n’avez pas encore généralisé le SI sur toute l’organisation ?