Vous êtes sur la page 1sur 2

Revue d'histoire et de philosophie

religieuses

Alexandre Westphal, Jéhovah. Les étapes de la révélation dans


l'histoire du peuple d'Israël, 4e édition revue et augmentée, 1923
Antonin Causse

Citer ce document / Cite this document :

Causse Antonin. Alexandre Westphal, Jéhovah. Les étapes de la révélation dans l'histoire du peuple d'Israël, 4e édition revue
et augmentée, 1923. In: Revue d'histoire et de philosophie religieuses, 3e année n°6, Novembre-décembre 1923. p. 579;

https://www.persee.fr/doc/rhpr_0035-2403_1923_num_3_6_2463_t1_0579_0000_2

Fichier pdf généré le 22/11/2019


— 579 —

laissé des traces durables dans les noms de lieux de cette région (Jos. 15, β ;
18, i7 ; cf. Gen. 35, 21-22 ; Jos. 22, 9-34).
En somme, l'entrée des tribus hébraïques en Palestine semble s'être
faite par plusieurs points différents : par Adam, par la région de Jéricho
peut-être, par le Sud (Siméon — Nombres 21, 1 et Juges 1, 17, — probable¬
ment les Qéniens et les Qenizzites, peut-être Juda). Et cette immigration
a eu lieu sans doute à des époques diverses aussi. Siméon, Lévi et proba¬
blement Ruben ont dû pénétrer dans la Palestine propre, puis en être
expulsés avant que les deux premières de ces tribus s'y infiltrassent — à
nouveau — par les frontières mal définies du Nègueb avec divers éléments
de la future tribu de Juda. Mais tout indique que les Israélites n'avaient
plus, de ces événements, que des souvenirs fragmentaires et assez confus
au temps où furent rédigés les premiers recueils de traditions.
Adolphe LODS.

ALEXANDRE WESTPHAL. Jéhovah. Les étapes de la révélation dans


l'histoire du peuple d'Israël. 4e édition revue et augmentée. Paris,
Lausanne, 1923.
Le livre dont M. Westphal nous donne aujourd'hui une 4e édition
s'est déjà répandu à plusieurs milliers d'exemplaires, ce qui est un succès
rare pour une œuvre d'histoire religieuse. Il convient de s'en réjouir.
M. Westphal aura contribué pour une large part à propager dans les
milieux protestants conservateurs, conceptions de la science biblique.
La nouvelle édition a été revue et complétée en maint endroit. L'auteur
a développé quelques notes, et il a ajouté un chapitre où il caractérise très
heureusement le rôle des piétistes du Psautier et des voyants des apoca¬
lypses dans la conservation de l'idéal yahviste et dans la préparation du
christianisme :
« Pendant les quatre siècles nécessaires à l'affermissement du mono¬
théisme juif et à l'établissement des voies pour l'évangélisation du monde,
les anavim, les ébionim, les tsaddikim ont été le sel de la Terre Sainte,
les sentinelles vigilantes, attentives au lever du jour de Jéhovah. Grâce à
eux, le peuple de la promesse a tenu le front levé vers l'espérance mes¬
sianique. Quand Jésus a paru, d'instinct, ils se sont mis sur son chemin.
Sans l'avoir jamais vu, ils l'ont reconnu » (p. 446).
Le point de vue théologique de l'auteur est exposé dans l'avant-
propos de la 3e édition et dans la préface. M. Westphal entend se garder
des excès des « littéralistes de droite » et des « modernistes » de gauche.
Contre Nävi! le et ses propagandistes il maintient les grands résul¬
tats de la critique protestante sur les sources de la littérature hébraïque
et la conception historique évolutive de la religion d'Israël, tels qu'il l'a
exposée dans ses Sources de Pentateuque. D'autre part — et c'est en ceci
que la méthode me paraît appeler certaines réserves —- M. Westphal ne
croit pas devoir s'en tenir au simple exposé scientifique des faits de l'his¬
toire ; c'est une théologie biblique et une « théorie de la Révélation dans
l'Ancien Testament » qu'il a voulu nous donner.
A. CAUSSE.

C. CLEMEN. Die nichtchristlichen Kulturregionen. I. Jainismus. Buddhis¬


mus. Japanische und chinesische Nationalreligionen. II. Hinduismus.
Parsismus. Islam. (Aus Natur und Geisteswelt, 533, 534.) Leipzig et Ber¬
lin, Teubner, 2 vol. in-16 de 123 et 119 p., 2 X 2 m. 80.