Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 2 

: La « révolution » néolithique
Demander à ceux qui ont travaillé sur Pincevent de décrire un camp du Paléolithique => des
différences remarquables avec le Néolithique.
Présenter la frise.

Amorce : vidéo C’est pas sorcier => questions projetées au tableau :


- Qu’est-ce que l’homme du Néolithique invente ?
- Quels sont les raisons de ce progrès ?
- Comment se diffuse la culture du blé en Europe ?
A l’aube de l’humanité, l’homme chasse et cueille ce qu’il mange. Le réchauffement du
climat permet aux hommes d’inventer l’agriculture et l’élevage en -10 000 : c’est le début du
Néolithique
Pourquoi l’invention de l’agriculture et de l’élevage a-t-elle entrainé des bouleversements
dans les sociétés humaines ?
Néolithique : « nouvel âge de la pierre ». Période qui débute avec l’invention de l’agriculture
vers 10 000 avant J.-C.
I. L’invention de l’agriculture et de l’élevage

Activité : L’expansion de l’agriculture et de l’élevage (p. 38-39 du manuel)


Avant de les lancer dans les questions : faire lire le texte et peut-être demander à chacun s’il a
bien compris les cartes => revoir le vocabulaire de la carte.
Compétences :
- Se repérer et repérer des lieux dans l’espace en utilisant des cartes.
- Comprendre et interpréter des textes.
 Répondre aux questions du manuel.

1.a. L’agriculture et l’élevage sont apparus en premier au Proche-Orient.


b. On y cultive du blé et de l’orge, on y élève des moutons, des chèvres, des bœufs, des porcs
et des chiens.
c. Les autres foyers de naissance de l’agriculture sont l’Amérique, l’Afrique, la Nouvelle-
Guinée,…

Trace écrite :

L’agriculture et l’élevage naissent vers 10 000 avant J.-C. au Proche-Orient. Ces techniques
se diffusent en Europe d’est en ouest à partir de 6 500 avant J.-C.

Carte à compléter à partir du manuel page 38.

II. Des modes de vie sédentaires : la vie au village


« Révolution néolithique » : c’est l’ensemble des bouleversements liés à la naissance de
l’agriculture et de l’élevage.
Sédentaire : qui a un habitat fixe.
Activité p. 40-41 : le village de Jerf el Ahmar 
1) Introduction au dossier et carte p. 40. Où se situe le village de Jerf el Ahmar ?
Quand le village est-il apparu ?
Le village de Jerf el Ahmar se situe en Syrie, il est apparu en 9 500 avant J.-C.
2) Document 1. Décris comment le village a été construit : quel bâtiment se trouve au
centre ? Quels bâtiments entourent le bâtiment central ?
Au centre, on trouve un bâtiment collectif circulaire enterré. Autour on trouve d’autres
bâtiments : un silo à grains, une dépendance du bâtiment collectif, une maison de quatre
pièces et un foyer collectif.
3) Document 3. D’après la préhistorienne Danielle Stordeur, le bâtiment central du
village est un lieu de réunion. Mais que faisaient les hommes dans ce bâtiment d’après
le texte ?
Les hommes taillent leurs objets en silex, fabriquent des bijoux et gravent des objets en pierre.
4) Document 4. Quelles plantes consomment les habitants de Jerf ? Où sont-elles
stockées ?
Les habitants de Jerf consomment du blé, de l’orge et des lentilles. Ces plantes sont stockées
dans le silo à grains.
5) Document 2. A ton avis, à quoi servent la faucille, la hache et la pointe de flèche ?
La faucille sert à couper les tiges des plantes. La hache sert à couper du bois ou faire la
guerre. La pointe de flèche sert à tuer des animaux.
Trace écrite
Comme les hommes pratiquent l’agriculture, les populations se regroupent en villages : elles
deviennent sédentaires. Ces villages regroupent des maisons en pierre ou en bois où vivent les
premières familles.
Certains paysans deviennent aussi artisans. Ils fabriquent de nouveaux outils en silex poli : les
haches pour couper le bois, les faucilles pour récolter les céréales. Les hommes défrichent les
forêts pour étendre leurs cultures et élever des animaux.
Défricher : détruire les forêts pour faire des cultures ou élever des animaux.

Vous aimerez peut-être aussi