Vous êtes sur la page 1sur 71

LOI N°51/2001 DU 30/12/2001 PORTANT ITEGEKO N°51/2001 RYO KU WA 31/12/2001

CODE DU TRAVAIL RISHINGA AMATEGEKO AGENGA UMURIMO

Nous, Paul KAGAME, Twebwe, Paul KAGAME,


Présidant de la République; Perezida wa Repubulika,

L'ASSEMBLEE NATIONALE DE TRANSITION A INTEKO ISHINGA AMATEGEKO Y'INZIBACYUHO


ADOPTE ET NOUS SANCTIONNONS, YEMEJE, NONE NATWE DUHAMIJE, DUTANGAJE
PROMULGUONS LA LOI DECLAREE ITEGEKO RYEMEJWE N’URUKIKO RW’IKIRENGA,
CONFORME A LA LOI FONDEMENTALE PAR ISHAMI RY’URUKIKO RURINDA IREMEZO
LA COUR SUPREME, SECTION COUR RY’ITEGEKO SHINGIRO, KO RITANYURANYIJE
CONSTITUTIONNELLE, DANS SON ARRET N’ITEGEKO SHINGIRO MU RUBANZA N° 061/11.02/01
N°061/11.02/01, RENDU EN SON AUDIENCE DU RWACIWE KU WA 26/12/2001, KANDI DUTEGETSE
26/12/2001, ET ORDONNONS QU'ELLE SOIT KO RYANDIKWA MU IGAZETI YA LETA YA
PUBLIEE AU JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBULIKA Y'U RWANDA
REPUBLIQUE RWANDAISE.

L'Assemblée Nationale de Transition, réunie en sa Inteko Ishinga Amategeko y’Inzibacyuho, mu nama yayo
séance du 3 Décembre 2001; yo ku wa 3 Ukuboza 2001;

Vu la Loi Fondamentale de la République Rwandaise, Ishingiye ku Itegeko Shingiro, nk’uko ryavuguruwe kugeza
telle que révisée à ce jour, spécialement la constitution du ubu, cyane cyane Itegeko Nshinga ry ku wa 10 Kamena 1991
10 juin 1991 en ses articles 30 ;69 et 97 et l'Accord de mu ngingo zaryo, iya 30, iya 69n’iya 97 n’Amasezerano
Paix d'Arusha dans sa partie relative au Partage du y’Amahoro ya Arusha mu gice cyayo cyerekeye Igabana
Pouvoir en ses articles 6-d; 16-3 ; 40 et 72 ; ry’Ubutegetsi mu ngingo ya 6-d; iya 16-3, iya 40 n’iya 72;

Revu la loi du 28 février 1967 portant code du travail telle Isubiye ku itegeko ryo kuwa 28 Gashyantare 1967 rishyiraho
qu’elle a été modifiée et complétée jusqu’à ce jour; amategeko agenga umurimo, nk’uko yahinduwe kandi yujujwe
kugeza ubu;

ADOPTE: YEMEJE:

TITRE PREMIER: DES DISPOSITIONS INTERURO YA MBERE : IBYEREKEYE INGINGO


GENERALES RUSANGE

Article premier Ingingo ya mbere

La présente loi institue le Code du Travail de la Iri tegeko rishinga amategeko agenga umurimo muri
République Rwandaise. Repubulika y'u Rwanda.

Article 2: Ingingo ya 2:

Est considéré comme travailleur au sens de la présente loi, Muri iri tegeko, umukozi, hatarebwe igitsina cye n'ubwenegihugu
quels que soient son sexe et sa nationalité, toute personne bwe, ni umuntu wese wemeye gukorera undi ku gihembo,
qui s'est engagée à mettre son activité professionnelle, akagengwa kandi agategekwa na we cyangwa se ubwibumbe
moyennant rémunération, sous la direction et l'autorité bw'abantu, agakoreshwa na Leta cyangwa undi mukoresha
d'une autre personne, physique ou morale, publique ou wigenga.
privée.
Umukozi ugengwa na sitati cyangwa abagengwa
Toute personne engagée sous statut ou sous contrat n’amasezerano y’umurimo ariko ukurikiza sitati mu kazi ka
assimilé aux sous statut dans un emploi permanent d'un Leta gahoraho, ntarebwa n'iri tegeko.
cadre d'une administration publique n’est sont pas
soumise aux dispositions de la présente loi.

Article 3: Ingingo ya 3:

Toute personne physique ou morale, publique ou privée Muri iri tegeko, umukoresha ni umuntu ku giti cye cyangwa se
est considérée comme employeur et constitue une ubwibumbe bw'abantu, Leta cyangwa ibigo byayo cyangwa se
entreprise au sens de la présente loi, dès qu'elle emploie un ibindi bigo byigenga. Umukoresha akaba agize ikigo mu gihe
ou plusieurs travailleurs, même de façon discontinue. akoresha umuntu umwe cyangwa benshi, n’iyo byaba mu buryo
budahoraho.
L’entreprise peut comprendre plusieurs établissements
formés chacun d’un groupe de personnes travaillant en Ikigo gishobora kugira amashami menshi y’ubukozi, rimwe
commun dans un lieu déterminé (usine, local, chantier, etc muri yo rigizwe n’itsinda ry’abantu bakorera hamwe kandi
…) sous l’autorité directrice de l’employeur. hazwi (uruganda, inzu, ahandi hantu hakorerwa imirimo) kandi
bayoborwa n'umukoresha.
Article 4 : Ingingo ya 4:

Le travail forcé ou obligatoire est interdit de façon Umurimo w'agahato urabujijwe ku buryo budasubirwaho. Icyo
absolue. Par terme «travail forcé», la présente loi désigne iri tegeko ryita “umurimo w'agahato” ni umurimo wose
tout travail ou service exigé d’un individu sous la menace cyangwa akazi bisabwa umuntu akangishwa igihano icyo
d’une peine quelconque et pour lequel ledit individu ne aricyo cyose kandi uwo murimo akaba atarawiyemereye ku
s’est pas offert de plein gré. bushake bwe.

"umurimo w'agahato "ntibisobanura:


Toutefois, le terme «travail forcé» ne désigne pas:
a) umurimo umuntu ategetswe gukora, kubera ibihe
a) le travail ou le service exigé d’un individu dans bidasanzwe, hakurikijwe amategeko agenga akazi ka gisirikare
les circonstances exceptionnelles en vertu des kandi ugenewe ibikorwa bya gisirikare gusa;
dispositions régissant le service militaire et
relatif aux activités de caractère purement b) umurimo umuntu ategetswe gukora biturutse ku gihano
militaire ; gitanzwe
n'ubucamanza, ku bikorwa bindi bidahuje n'ibigengwa
b) le travail ou le service exigé d'un individu n'isezerano
comme conséquence d'une condamnation mpuzamahanga ryerekeye ivanwaho ry'umurimo w'agahato;
judiciaire et portant sur d’autres activités icyakora uwo murimo cyangwa ako kazi bigakorwa
différentes de celles régies par la convention bihagarikiwe
internationale relative à l’abolition du travail kandi bigenzurwa n'ubutegetsi, kandi ubikora akaba
forcé, à condition que le travail ou le service atagabiwe cyangwa
soit exécuté sous la surveillance et le contrôle ngo atizwe awaba yikorera ku giti cye, amasosiyeti
des autorités publiques et que ledit individu ne cyangwa
soit pas concédé ou mis à la disposition des ubwibumbe bw'abantu ;
particuliers, compagnies ou personnes morales
privées; c) umurimo umuntu ategetswe gukora kubera impamvu
ikomeye nk'intambara,
c) le travail ou le service exigé en cas de force amakuba n'ibindi bishobora kuyatera,
majeure, notamment la guerre, les sinistres ou les nk'inkongi y’umuriro, imyuzure, inzara,
menaces de sinistres volcaniques, incendies, imitingito y'isi, kuruka kw'ibirunga n'indwara
inondations, famines, tremblements de terre et z'ibyorezo z'amatungo;
épizooties violentes et, en général, toutes muri rusange ibindi byose bishobora
circonstances mettant en danger la vie ou guhungabanya ubuzima bw'abantu, imibereho
risquant de mettre en danger la vie ou les yabo bose cyangwa se igice kimwe cyabo;
conditions normales d'existence de l'ensemble ou
d'une partie de la population; d) imirimo abaturage bategetswe gukora ku buryo bwa
rusange babyumvikanyeho ubwabo cyangwa
d) les travaux organisés par les collectivités locales ababahagarariye.
lorsqu'ils ont été approuvés par la population ou
les représentants directs de celle-ci.

TITRE II: DU CONTRAT DE TRAVAIL INTERURO YA II : IBYEREKEYE AMASEZERANO


Y'UMURIMO

CHAPITRE PREMIER: DE LA CONCLUSION ET UMUTWE WA MBERE:IBYEREKEYE IKORWA


DE L'EXECUTION DES CONTRATS DE N'IKURIKIZWABY'AMASEZERANOY'UMURIMO
TRAVAIL

Section première: Des dispositions communes Icyiciro cya mbere : Ingingo zihuriweho

Article 5 : Ingingo ya 5:

Le contrat de travail est formé par le consentement mutuel Amasezerano y'umurimo agirwa ashingiye ku bwumvikane
du travailleur et de l'employeur, le premier s'engageant à bw’umukoresha n’umukozi, umukozi yemera gukorera
mettre temporairement son activité professionnelle au umukoresha kandi agategekwa nawe; umukoresha nawe
service et sous l'autorité de l'employeur, le second yemera kumuhemba umushahara bumvikanye. Amasezerano
s'engageant en contrepartie à verser au travailleur la yo gukorera undi ubuzima bwose ntiyemewe.
rémunération convenue.
La conclusion d’un contrat de travail à vie est prohibée.

Article 6: Ingingo ya 6:

Tout contrat de travail conclu pour être exécuté sur le Amasezerano y'umurimo yose akorewe kurangirizwa muri
2
territoire de la République Rwandaise est soumis aux Repubulika y'u Rwanda akurikiza ibikubiye mu ngingo z’ iri
dispositions de la présente loi, quels que soient le lieu de tegeko, hatitawe ku hantu yakorewe, kimwe n’aho umwe mu
la conclusion du contrat et la résidence de l'une ou l'autre bayakoranye atuye.
des parties.
Ni nako bigenda ku masezerano y’umurimo yakorewe
Il en est de même de tout contrat de travail conclu pour kurangizwa hakurikijwe amategeko y’ahandi, ariko igice
être exécuté sous l'empire d'une autre législation, dès lors cyayo kizarangirizwa muri Repubulika y'u Rwanda.
qu'il est partiellement exécuté sur le territoire de la
République Rwandaise.

Article 7: Ingingo ya 7:

Les contrats de travail sont passés dans les formes qu'il Amasezerano y’akazi akorwa ku buryo bunogeye bene
convient aux parties contractantes d'adopter. La preuve kuyagirana ku mpande zombi. Gihamya y’amasezerano
peut en être rapportée par tous les moyens. ishobora kuba uburyo bwose bubonetse.

Le contrat de travail à durée déterminée supérieure à Amasezerano y’akazi k’igihe kizwi kiri hejuru y’iminsi
quatre-vingt-dix (90) jours ouvrables consécutifs, ou pour mirongo cyenda (90) y’akazi ikurikiranye, cyangwa
un travail nettement défini, doit être constaté par écrit au ay’umurimo uzwi neza, agomba gushyirwa mu nyandiko
plus tard au moment d’entrée en service du travailleur. mbere y’uko umukozi atangira akazi.

En cas de contestation entre l’employé et l’employeur en Igihe havutse impaka hagati y’umukozi n’umukoresha kandi
l’absence du contrat écrit, la charge de la preuve incombe zishingiye ku masezerano atanditse, umukoresha niwe
à l'employeur. ugaragaza gihamya cy’ayo masezerano.

Dans tous les cas, le contrat de travail d'un travailleur Uko byagenda kose, amasezerano y’akazi ku mukozi
étranger doit être constaté par écrit. w’umunyamahanga agomba gushyirwa mu nyandiko.

Article 8: Ingingo ya 8:

Le travailleur peut engager ses services pour une période Umukozi agirana n’umukoresha amasezerano y'umurimo ku
déterminée, indéterminée, ou pour un travail nettement gihe kizwi , ku gihe kitazwi cyangwa ku murimo uzwi neza.
défini.
Amasezerano y’umurimo aba ay'igihe kizwi iyo iherezo
Le contrat est à durée déterminée lorsque le terme est fixé ryagenwe mbere n'abayagiranye, cyangwa rizaterwa n'impamvu
à l'avance par les deux parties ou dépend de la survenance igaragara kandi ifite inkomoko, ridaturutse ku bushake
d'un événement futur et certain, indiqué avec précision, et bw'abayagiranye.
dont la réalisation est indépendante de la volonté des
parties. Amasezerano y’umurimo aba ay’igihe kitazwi iyo adafite
iherezo ryagenwe mbere, kandi ashobora guseswa buri gihe
Le contrat est à durée indéterminée lorsque le terme n'a biturutse ku bushake bw'umwe mu bayagiranye, ku mpamvu
pas été fixé à l'avance et qu’il peut cesser à tout moment yumvikana. Iyo iryo seswa ry’amasezerano ribyaye impaka,
par la volonté de l'une des parties mais pour motif utanyuzwe yiyambaza ubucamanza bubishinzwe
légitime. Lorsque cette rupture de contrat donne lieu à des
contestations, la personne qui se sent lésée peut faire
recours aux juridictions compétentes.

Article 9: Ingingo ya 9:

Lorsque le contrat de travail est conclu pour une durée Iyo amasezerano y’umurimo akorewe igihe kizwi, icyo gihe
déterminée, celle-ci ne peut excéder deux ans. Le contrat ntigishobora kurenga imyaka ibiri. Amasezerano y’umurimo
de travail stipulant une durée plus longue est réduite de arengeje icyo gihe, arahinwa akagarurwa kuri icyo gihe
plein droit à la durée légale maximum. ntarengwa.

Lorsqu'à l'arrivée du terme du contrat, les parties Iyo amasezerano arangiye, abayakoranye bakikomereza imirimo
continuent leurs prestations, le contrat se transforme en yabo, amasezerano ahinduka ay'igihe kitazwi.
contrat à durée indéterminée.
Iyo bagiranye amasezerano y’umurimo menshi akurikiranye
Lorsque les parties ont conclu plusieurs contrats de travail y’igihe kizwi cyangwa ku murimo uzwi neza, umukozi
successifs pour une durée déterminée ou pour un travail ntiyigere ahagarika akazi ashinzwe, ayo masezerano afatwa
bien défini sans qu’il y ait entre eux une interruption nk’ay’igihe kitazwi, keretse iyo umukoresha agaragaje ko ayo
attribuable au travailleur, elles sont censées avoir conclu masezerano yatewe n’ubwoko bw’akazi cyangwa n’izindi
un contrat à durée indéterminée, sauf si l’employeur mpamvu zemewe n’amategeko.
prouve que ces contrats étaient justifiés par la nature du
travail ou par d’autres raisons légitimes.
3
Article 10: Ingingo ya 10:

Le travailleur étranger ne peut valablement contracter Umukozi w'umunyamahanga ntashobora kugirana amasezerano
qu'après avoir reçu l'autorisation préalable de la Direction n’umukoresha atabiherewe uruhushya n'ubuyobozi bw'umurimo.
du travail. Cette autorisation est demandée par l'employeur Urwo ruhushya rusabwa n'umukoresha akurikije inzira
conformément à la procédure définie par arrêté du zigenwa n'iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.
Ministre ayant le travail dans ses attributions.

Article 11: Ingingo ya 11:

Il est interdit d'engager un enfant n'ayant pas atteint l'âge Birabujijwe kwinjiza mu murimo umwana utarageza ku myaka
de seize ans. Toutefois, si la personne a atteint l'âge de cumi n'itandatu y'amavuko. Ariko, iyo agejeje ku myaka cumi
quatorze ans, dans le respect des articles 64, 65, 66 et 67 n’ine y'amavuko, hubahirijwe ibivugwa mu ngingo za 64, 65,
de la présente loi, elle peut être engagée avec l'autorisation 66 na 67 z'iri tegeko, ashobora guhabwa umurimo abiherewe
expresse de celui qui exerce sur elle l'autorité parentale. uruhushya rw'umwishingiye kibyeyi.

Article 12: Ingingo ya 12:

Toute distinction, exclusion ou préférence fondées Birabujijwe kuvangura, kwirukana cyangwa guhitamo abakozi
notamment sur la race ou l’ethnie, la couleur, le sexe, la bishingiye ku bwoko, ibara, igitsina, idini, politiki kuko
religion, l'opinion politique, qui aurait pour effet de bishobora kuba impamvu yo kudahabwa amahirwe angana mu
détruire ou d'altérer l'égalité des chances en matière byerekeranye n’umurimo cyangwa kudafatwa kimwe imbere
d'emploi ou l’égalité de traitement devant les instances y’inkiko mu manza zerekeranye n’umurimo.
judiciaires en matière de différends de travail, est
prohibée. By’umwihariko, ingwate iteganywa n’itegeko ryo ku wa 15
Nyakanga 1964 rishyiraho amategeko agenga imiburanishirize
En particulier, la caution exigée du demandeur étranger y’imanza z’amahugu n’ubucuruzi, isabwa umunyamahanga
par la loi du 15 juillet 1954 portant code de procédure uregera inkiko, irabujijwe mu bibazo bijyanye n’amasezerano
civile et commerciale n’est pas d’application dans les y’umurimo
litiges liés aux contrats de travail.

Article 13: Ingingo ya 13:

Le travailleur doit toute son activité professionnelle à Umukozi agomba kwegukira umurimo yasezeraniye, keretse
l'entreprise sauf dérogation stipulée au contrat. Il lui est ayo masezerano agize uburenganzira bundi amuha. Icyakora
toutefois loisible d'exercer en dehors de son temps de nk'igihe atari ku kazi ashobora kugira undi murimo yikorera;
travail toute activité non susceptible de nuire à la bonne uwo murimo ntugomba kudindiza iyo yasezeraniye.
exécution des services convenus.
Ingingo z’amasezerano y’umurimo zibuza umukozi kuba yagira
Est nulle de plein droit, toute clause d'un contrat portant ikindi yikorera amasezerano arangiye, nta gaciro zigira.
interdiction pour le travailleur d'exercer une activité
quelconque à l'expiration du contrat de travail.

Section 2: De l’engagement à l'essai Icyiciro cya 2 : Ibyerekeye itangwa ry’akazi k’igeragezwa

Article 14: Ingingo ya 14:

Il y a engagement à l'essai lorsque l'employeur et le Haba amasezerano y’umurimo w'igeragezwa iyo umukozi
travailleur en vue de conclure un contrat définitif, décident n'umukoresha, mbere y’uko bagirana amasezerano
au préalable d'apprécier notamment, le premier, la qualité adasubirwamo, bemeranywa ko umukoresha asuzuma cyane
des services du travailleur et de son rendement; le second, cyane imikorere y'umukozi n'umusaruro we, naho umukozi
les conditions de travail, de vie, de rémunération, de santé akagenzura, cyane cyane imiterere y'akazi, iy'imibereho,
et de sécurité au travail ainsi que le climat social dans iy'umushahara, iy'ubuzima no kwirinda impanuka, kimwe
l'entreprise. n'iy'ubusabane bw'abo bakorana muri icyo kigo.

Article 15: Ingingo ya 15:

L'engagement à l'essai, renouvellement compris, doit être Amasezerano y’umurimo y’igeragezwa hamwe n’iyongerwa
stipulé par écrit et ne peut porter que sur une période ryayo, agomba kuba yanditse, kandi ntarenze igihe cy’amezi
maximale de six mois. atandatu.

Section 3: De la suspension du contrat de travail Icyiciro cya 3 : Ibyerekeye isubikwa ry’amasezerano


y’umurimo

4
Article 16: Ingingo ya 16:

La suspension du contrat de travail exonère les parties de Isubikwa ry’amasezerano y’umurimo rituma impande zombi
leurs obligations réciproques de travailler et de payer le zitubahiriza inshingano ziyemeje zo gukora kimwe no
salaire et les indemnités ; toutefois en cas d'accident de guhemba umushahara na za indamunite; icyakora iyo umukozi
travail, il est versé au travailleur une indemnité égale au yagize impanuka y’akazi, ahabwa indamunite ihwanye
salaire mensuel pendant une période de six (6) mois ou n’umushahara we wa buri kwezi mu gihe cy’amezi atandatu
jusqu’à ce que le travailleur soit pris en charge, avant ces (6), keretse iyo atangiriye kwishyurwa n’isanduku ishinzwe
six mois, par l’organisme de sécurité sociale. ubwiteganyirize bw’abakozi mbere y’ayo mezi atandatu.

Article 17: Ingingo ya 17:

Sont suspensifs du contrat de travail: Izi mpamvu zituma haba isubikwa ry’amasezerano
y'umurimo :
a) la période d'indisponibilité du travailleur
résultant d'un accident du travail ou d'une a) kutaboneka k’umukozi ku kazi bitewe n'impanuka
maladie professionnelle; cyangwa indwara bikomoka ku murimo akora;

b) l'absence du travailleur autorisée par l'employeur b) kutaza ku kazi by'umukozi abiherewe uruhushya
en vertu des conventions collectives ou d'accords n'umukoresha, mu buryo buhuje n'amasezerano
individuels entre l'employeur et le travailleur; rusange cyangwa ubwiyumvikanire bwite
bw'umukozi n'umukoresha;
c) l'arrêt temporaire de l'activité économique de
l'entreprise en raison de difficultés économiques c) igihe ikigo cy'ubukozi gihagaritse umurimo yacyo
graves. Le salarié ne peut être mis au chômage by’igihe gito bitewe n'ibibazo bikaze by'ubukungu.
technique plus de trois mois, en une ou plusieurs Umukozi ukorera umushahara ntashobora gushyirwa
fois, au cours d’une période d’une année. Passé mu gihe cyo kudakora ku mpamvu z’imirimo mike,
ce délai, le travailleur peut se considérer comme inshuro imwe cyangwa nyinshi mu gihe kirenze
licencié; amezi atatu yo mu mwaka umwe. Icyo gihe kirenze,
umukozi ukorera umushahara ashobora kwitwara
d) l’absence du travailleur en cas de maladie nk’aho yasezerewe;
dûment attestée par un médecin agréé; la durée
de cette absence est limitée à six mois, ce délai d) iyo Umukozi ataje ku kazi kubera indwara yemejwe
étant prolongé jusqu’au remplacement du na muganga ubigenewe. Icyo gihe kigarukira ku mezi
travailleur ; atandatu (6), gishobora gukomeza kongerwa kugeza
igihe umukozi asimburiwe;
e) la détention du travailleur, mais non suivie de
condamnation, pendant une période ne dépassant e) iyo Umukozi afunzwe ariko ntakatirwe, mu gihe
pas six (6) mois. kitarenze amezi atandatu (6).

Section 4: De la résiliation des contrats de travail Icyiciro cya 4 : Ibyerekeye iseswa ry’amasezerano
y'umurimo

Article 18: Ingingo ya 18:

Sauf dispositions conventionnelles contraires, le contrat Amasezerano y’umurimo w’igeragezwa ashobora guseswa nta
d'engagement à l'essai peut être résilié sans préavis et sans nteguza kandi nta n’umwe mu bayagiranye usaba indishyi,
que l'une ou l'autre partie puisse prétendre à une keretse iyo habaye ubwumvikane bubiteganya ukundi.
indemnité.

Article 19: Ingingo ya 19:

En cas de résiliation avant terme d'un contrat soumis aux Iyo amasezerano y’umurimo ahuje n'ibivugwa mu ngingo ya 7
dispositions de l'article 7 de la présente loi, l'employeur est y’iri tegeko asheshwe mbere y'igihe yagombaga kurangiriraho,
tenu d'en aviser l'Inspecteur du travail du ressort dans les umukoresha agomba kubimenyesha Umugenzuzi w’Umurimo
quinze jours. mbere y’iminsi cumi n’itanu (15).

Article 20: Ingingo ya 20:

Le contrat de travail à durée indéterminée peut toujours Amasezerano y’umurimo y’igihe kitazwi ashobora guseswa igihe
cesser par la volonté de l'une des parties mais pour motif cyose iyo umwe mu bayagiranye abishatse ariko ku mpamvu
légitime. Cette résiliation est subordonnée à un préavis zumvikana. Iryo seswa ribanzirizwa n’integuza itangwa
donné par la partie qui prend l'initiative de la rupture. n’urishaka.
A défaut de convention collective, la durée du préavis est Iyo bidateganyijwe n’amasezerano rusange, igihe cy’integuza
déterminée par arrêté du Ministre ayant le travail dans ses kigenwa n’iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze
5
attributions compte tenu notamment de la durée du contrat hakurikijwe ubwoko bw’amasezerano y’umurimo kimwe
et des catégories professionnelles. n’inzego z’imirimo.

Article 21: Ingingo ya 21:

Lorsque le licenciement du travailleur lié par un contrat de Iyo iyirukanwa ry’umukozi ugengwa n’amasezerano y’igihe
travail à durée indéterminée est consécutif à une faute, ce kitazwi riturutse ku ikosa, rigomba gushingira ku mpamvu
licenciement doit être fondé sur un motif légitime et igaragara kandi nyuma y'uko ahawe uburenganzira bwo
intervenir après que le travailleur ait eu la possibilité de kwisobanura ku byo aregwa. Iyo havutse impaka imbere
s'expliquer sur les faits lui reprochés. En cas de y'ubutegetsi cyangwa imbere y’inkiko, umukoresha niwe
contestation devant l’autorité administrative ou devant les ugaragaza impamvu nyayo y'iryo yirukanwa.
instances judiciaires, la preuve de l'existence du motif
légitime incombe à l'employeur.

Article 22: Ingingo ya 22:

En cas de résiliation par l’employeur du contrat de travail Iyo amasezerano y’umurimo y’igihe kitazwi asheshwe
à durée indéterminée pendant le congé annuel du n'umukoresha mu minsi y'ikiruhuko cy'umwaka, amafaranga
travailleur, l'indemnité de préavis est doublée. y’integuza ahabwa uwo mukozi akubwa incuro ebyiri.

Article 23 : Ingingo ya 23:

Le préavis doit être porté à la connaissance de la partie bagiranye amasezerano y'akazi.


intéressée par écrit.
Integuza ntikurwaho no guhagarika amasezerano y’umurimo
Le préavis ne peut être subordonné à aucune condition cyangwa kuyasesa. Iyo amasezerano y’umurimo asheshwe
suspensive ou résolutoire. En cas de rupture du contrat à biturutse ku mukoresha, impamvu itumye umukozi yirukanwa
l'initiative de l'employeur, le motif du licenciement est yandikwa mu ibaruwa y’integuza .
obligatoirement indiqué dans la lettre du préavis.

Article 24: Ingingo ya 24:

Pendant la durée du délai de préavis l'employeur et le Mu gihe cy’integuza, umukoresha n'umukozi bagomba
travailleur restent tenus au respect de toutes les obligations kubahiriza ibyo bumvikanyeho byose mu gihe bakoranaga
réciproques qui leur incombent de par le contrat de travail. amasezerano y'umurimo. Iyo habaye ubwumvikane bwa bombi
Le préavis n'est pas dû en cas d'accord des parties. , integuza ntiba ngombwa.

Article 25: Ingingo ya 25:

Sous réserve des dispositions de l'article 24 de la présente Hazirikanywe ibivugwa mu ngingo ya 24 y’iri tegeko, iseswa
loi, toute rupture du contrat à durée indéterminée, sans ryose ry’amasezerano y’umurimo y'igihe kitazwi, nta nteguza
préavis ou sans que le délai de préavis ait été cyangwa se igihe cy’integuza kitarubahirijwe cyose, rituma
intégralement observé, emporte obligation pour la partie uyasheshe yishyura undi indishyi y'amafaranga angana
responsable de verser à l'autre partie une indemnité dont n'umushahara n'izindi nyungu z'ubwoko bwose umukozi
le montant correspond à la rémunération et aux avantages yagombaga kubona mu gihe cy’integuza kitubahirijwe.
de toute nature dont aurait bénéficié le travailleur durant le
délai de préavis qui n'aura pas été effectivement respecté. Icyakora amasezerano y’umurimo ashobora guseswa nta
nteguza iyo habaye ikosa rikomeye ry’umwe mu bayagiranye.
Cependant, la rupture du contrat peut intervenir sans Icyo gihe umwe mu basezeranye abimenyesha undi mu masaha
préavis en cas de faute lourde de l'une des parties. Dans ce 48 ikosa rikomeye rimaze kuboneka, akoresheje inyandiko
cas, la faute lourde est notifiée à l'autre partie dans les ishinganye cyangwa ayitanze hari abagabo byibura babiri,
quarante-huit (48) heures de la constatation, par pli cyangwa ayinyujije ku muhesha w’inkiko.
recommandé ou remis contre reçu en présence de deux
témoins, ou par l’intermédiaire d’un huissier.

Article 26: Ingingo ya 26:

Toute rupture abusive du contrat de travail peut donner Iseswa ryose ry’amasezerano y’umurimo ridashingiye ku
lieu à des dommages intérêts. Les dommages intérêts à mpamvu yumvikana rishobora gutuma hatangwa indishyi
allouer à un travailleur victime d’un licenciement abusif z'akababaro. Indishyi z’akababaro zihabwa umukozi
ne peuvent jamais dépasser l’équivalent de six (6) mois de wirukaniwe ubusa ntizishobora kurenza umushahara w’amezi
salaires, augmentés des indemnités et des avantages 6 hongeweho indamunite n’ibindi umukozi yari afiteho
auxquels le travailleur avait droit mensuellement. uburenganzira buri kwezi.
Lorsque le travailleur avait une ancienneté de plus de dix
ans chez le même employeur, les dommages intérêts à lui Iyo umukozi yari afite uburambe ku kazi burenze imyaka
6
allouer pourraient doubler. icumi ku mukoresha we, indishyi z’akababaro zishobora
kwikuba kabiri.

Article 27 : Ingingo ya 27:

Le licenciement ou la résiliation du contrat de travail d’un Iyirukanwa cyangwa iseswa ry’amasezerano y’umurimo ku
travailleur ayant une ancienneté d'au moins une année mukozi wakoze mu kigo mu gihe cy’akazi gakomeza kingana
dans une entreprise donne droit à une indemnité de byibura n’umwaka, bimuhesha uburenganzira ku mafaranga
licenciement. y’imperekeza.

Tout travailleur mis à la retraite par limite d’âge a droit à Umukozi uretse akazi burundu kubera izabukuru ahabwa
une indemnité de fin de carrière. amafaranga y’imperekeza.

La période et les modalités d’octroi de l’indemnité de Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze rigena
licenciement et de l’indemnité de fin de carrière sont fixés igihe n’imitangire y’integuza n’imperekeza.
par arrêtés du Ministre ayant le travail dans ses
attributions.

Article 28: Ingingo ya 28:

Lorsqu'un travailleur ayant rompu abusivement son Iyo umukozi asheshe amasezerano y'umurimo ku buryo butari
contrat de travail engage à nouveau ses services, le nouvel bwo yifatiye undi murimo, afatanya n’umukoresha we mushya
employeur est solidairement responsable du dommage kuriha umukoresha wa mbere indishyi z'akababaro, iyo
causé à l'employeur précédent: bigaragaye ko :
a) quand il est démontré qu'il est intervenu dans le
débauchage; a) uwo mukoresha mushya yagize uruhare mu gutuma uwo
b) quand il a embauché un travailleur qu'il savait mukozi ata umurimo wa mbere;
déjà lié par un contrat de travail; b) uwo mukoresha azi neza ko umukozi ahaye akazi afite
quand il a continué à occuper un travailleur après avoir amasezerano y’undi murimo atararangiza;
appris que celui-ci était lié à un autre employeur par un
contrat de travail non encore venu à expiration.
c) uwo mukoresha yakomeje gukoresha umukozi kandi
yaramenye ko uwo mukozi afitanye n’undi mukoresha
amasezerano y’umurimo atararangira.

Article 29: Ingingo ya 29:

Lorsque l'employeur envisage de réduire l’effectif du Iyo umukoresha ateganya kugabanya abakozi bitewe
personnel pour des raisons économiques, il doit se réunir, n'impamvu z'ubukungu, mbere yo gushyira icyemezo cye mu
et ce avant la mise en application de sa décision, avec les bikorwa, agomba kubanza kugirana inama n’abahagarariye
délégués du personnel et les informer des causes et abakozi mu kigo kugira ngo abamenyeshe impamvu ateganya
critères, ainsi que la date de la réduction envisagée. Il iryo gabanya, ibyo ashingiraho arikora, itariki y’igabanya,
prend leur avis sur les mesures qui pourraient être prises akanabasaba kumuha inama zatuma iryo gabanya ritabaho
pour prévenir ou limiter cette réduction. cyangwa ritagendamo abakozi benshi.

L'ordre des licenciements est établi en tenant compte de la Abakozi bagabanywa mu kigo cy'ubukozi batondekwa
qualification professionnelle, de l'ancienneté dans hakurikijwe ubushobozi ku murimo, uburambe muri icyo kigo
l'établissement et des charges familiales de chacun. n’umubare w’abo atunze.

Dans les quinze jours qui suivent cette réunion avec les Inyandiko mvugo y'iyo nama hamwe n'urutonde rw'abakozi
délégués du personnel, l’employeur transmet au Ministre bagabanyijwe, itariki n'impamvu zisobanura icyo cyemezo
ayant le travail dans les attributions, le compte rendu de byohererezwa Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze mu
cette réunion accompagné de la liste du personnel touché minsi itarenze cumi n’itanu ikurikira iyo inama.
par cette réduction, de la date et des causes motivées de
cette réduction.

Article 30: Ingingo ya 30:

A l'expiration du contrat de travail, pour quelque raison Iyo amasezerano y’umurimo arangiye ku mpamvu iyo ariyo
que ce soit, l’employeur délivre immédiatement au yose, umukoresha ahita akorera umukozi icyemezo kivuga
travailleur un certificat indiquant exclusivement gusa uburambe bwe muri icyo kigo n’imirimo yagiye
l'ancienneté dans l’entreprise et les emplois qu’il y a agikoramo.
occupés.
Icyo cyemezo umukozi agiherwa rimwe n’umushahara we wa
Ce certificat est délivré au travailleur en même temps que nyuma.
son décompte final.

7
L’employeur qui refuse de délivrer ce certificat doit verser Umukoresha wanze gutanga icyo cyemezo abitangira indishyi
au travailleur des dommages intérêts équivalent au dernier ingana n’umushahara umukozi yahembwaga, ariko icyo gihe
salaire que touchait le travailleur sans que ceux-ci puissent ntirenze uw’amezi 6.
dépasser l’équivalent de six mois de salaire.

CHAPITRE II : DU CONTRAT UMUTWE WA II: IBYEREKEYE AMASEZERANO YO


D'APPRENTISSAGE KWITOZA UMURIMO

Section première: De la nature et de la forme du Icyiciro cya mbere: Ibyerekeye ubwoko n'imiterere
contrat d'apprentissage y’amasezerano yo kwitoza umurimo

Article 31: Ingingo ya 31:

Le contrat d'apprentissage est celui par lequel un chef Amasezerano yo kwitoza umurimo ni ayo umukuru w'ikigo
d'établissement s'engage à employer un jeune travailleur et yemeramo gukoresha umukozi ukiri muto no kumwigisha
à lui enseigner ou à lui faire enseigner, méthodiquement cyangwa kumuha abamwigisha umwuga ku buryo bunoze
un métier pendant une période préalablement fixée au kandi bukwiye mu gihe bumvikanyeho; uwo mwiga asezerana
cours de laquelle l'apprenti s'engage à travailler au service gukorera umukoresha no gukurikiza amabwiriza azahabwa,
de son employeur et à se conformer aux instructions qui kimwe no gutunganya ibyo azashingwa bijyanye n’ukwitoza
lui seront données et à exécuter les ouvrages qui lui seront kwe.
confiés en vue de l'apprentissage.

Article 32: Ingingo ya 32:

Le contrat d'apprentissage doit être constaté par écrit. Il est Amasezerano yo kwitoza umurimo agomba gushyirwa mu
obligatoirement rédigé dans une langue comprise par nyandiko. Agomba kwandikwa mu rurimi umwiga yumva.
l'apprenti. Il doit être revêtu du visa du Ministère ayant le Agomba gushyirwaho ikimenyetso-ruhamya cya Minisiteri
travail dans ses attributions; le contrat est exempt de tout ifite umurimo mu nshingano zayo; asonerwa amafaranga
droit de timbre et d'enregistrement. Les prestations d’un y'imisoro yabigenewe n'ayo kwandikwa mu bitabo
apprenti non soumises à cette formalité sont considérées by'ubutegetsi. Imirimo y'umukozi ufite amasezerano yo
avoir été faites en exécution d'un contrat de travail. kwitoza umurimo atanyuze muri iyo nzira ifatwa kimwe
n'ikorewe mu masezerano y’umurimo.

Article 33: Ingingo ya 33:

Le visa du contrat d'apprentissage peut être refusé ou retiré Ikimenyetso-ruhamya cy’amasezerano yo kwitoza umurimo
lorsque les conditions fixées par la loi ne sont pas réunies. gishobora kudatangwa, cyangwa kwamburwa uwari wagihawe
iyo ibyangombwa bisabwa n'amategeko bitujujwe.

Article 34: Ingingo ya 34:

Lorsque le métier auquel l'apprenti se destine exige des Iyo umwuga umwiga ashaka kwitoza ugomba ubushobozi
aptitudes physiques ou psychologiques particulières, bw'ingufu cyangwa imiterere y’umubiri cyangwa y’ubwenge
celles-ci doivent être spécifiées et faire l'objet d'un examen yihariye, ubwo bushobozi n’iyo miterere bigomba
approprié. gusobanurwa neza kandi bikanakorerwa isuzumwa
ryabigenewe.

Article 35: Ingingo ya 35:

Le contrat d'apprentissage est établi en tenant compte des Amasezerano yo kwitoza umurimo akorwa hakurikijwe uko
usages et coutumes de la profession. Il contient en umurimo usanzwe uteye n'uko ukorwa.
particulier: Akubiyemo by'umwihariko ibi bikurikira :

a) les noms, prénoms, date de naissance, profession, a) amazina, itariki y’amavuko n’umwuga
domicile du maître et la raison sociale de by’umukoresha, aho atuye n'izina ry'ikigo ;
l'entreprise;
b) amazina, imyaka y’amavuko by’umwiga, n'aho atuye
b) les noms, prénoms, date de naissance et domicile ;
de l'apprenti;
c) amazina n’ umwuga by’ababyeyi b’umwiga, iby’undi
c) les noms, prénoms, profession et domicile de ses muntu umurera wabiherewe uruhushya n'ababyeyi
parents, de son tuteur ou de la cyangwa ubucamanza, n’aho batuye ;
personne autorisée par les parents ou à leur
défaut par le juge ; d) itariki n'igihe amasezerano amara; icyo gihe
gishyirwaho hakurikijwe imiterere y'umwuga,
8
d) la date et la durée du contrat; celle-ci, fixée ntigishobora kurenza imyaka ine ;
conformément aux usages de la profession, ne e) uburyo bwo guhemba uwiga, kumufungurira no
pourra excéder quatre ans; kumuha icumbi ;
e) les conditions de rémunération, de restauration et
de logement de l'apprenti; f) kugaragaza umwuga uzigishwa uwitoza umurimo;
bishobotse hakagaragazwa inyigisho z'imyuga
f) l'indication de la profession qui sera enseignée à umukoresha yemeye guha umwiga, byaba mu kigo
l'apprenti, éventuellement l'indication des cours cyangwa hanze yacyo.
professionnels que le chef d'établissement
s'engage à faire suivre à l'apprenti, soit dans
l'établissement soit en dehors.

Section 2: Des conditions du contrat d’apprentissage Icyiciro cya 2 : Ibyerekeye ibisabwa kugira ngo habeho
amasezerano yo kwitoza umurimo

Article 36: Ingingo ya 36:

Nul ne peut recevoir des apprentis s'il n'est âgé de vingt et Nta mukoresha udafite nibura imyaka makumyabiri n’umwe
un ans au moins. (21) y'amavuko ushobora kwakira uwitoza umurimo.

Article 37: Ingingo ya 37:

Aucun maître, s'il ne vit en famille ou en communauté, ne Utoza umurimo ntashobora gucumbikira umwana witoza mu
peut loger en son domicile personnel ou dans son atelier, icumbi rye bwite cyangwa aho akorera, keretse iyo abana
le jeune apprenti. n'umuryango we cyangwa aba mu kigo rusange.

Article 38: Ingingo ya 38:

Sauf autorisation du Ministère ayant le travail dans ses Umuntu wigeze gukatirwa kubera icyaha cy’ubugome
attributions, ne peut recevoir des apprentis, l’individu qui cyangwa gikomeye kinyuranyije n’umuco cyangwa waba
a été condamné, soit pour crime ou délit contre les mœurs, yarakatiwe igifungo kidasubitswe cy’amezi atandatu nibura,
soit à une peine d'au moins six (6) mois ntashobora kwakira uwitoza umurimo, keretse abifitiye
d’emprisonnement ferme. uruhushya rwa Minisiteri ifite umurimo mu nshingano zayo.

Section 3: Des obligations du maître et de l’apprenti Icyiciro cya 3 : Ibyerekeye ibyo utoza n'utozwa umurimo
bategetswe.

Article 39: Ingingo ya 39:

Pour recevoir et former un apprenti, l'employeur doit lui- Kugira ngo umukoresha yakire kandi yigishe abitoza umurimo,
même être qualifié pour donner une formation appropriée, agomba kuba ubwe abifitemo ubuhanga kugira ngo ashobore
ou être à mesure de faire donner cette formation par une gutanga inyigisho nyazo, cyangwa akaba yashobora
autre personne à son service ayant les qualifications kuzishinga undi muntu akoresha uzifitemo ubuhanga.
requises.
Ikigo cyitorezwamo umurimo kigomba kugira ibyangombwa
Par ailleurs, l'établissement doit répondre aux conditions bihagije, utozwa agahabwa inyigisho ku buryo bumwongerera
nécessaires pour assurer, par un enseignement progressif ubumenyi kandi bwuzuye, hagamijwe kumuhugurira umwuga
et complet, une préparation adéquate de l'apprenti au azakora. Ibyo byangombwa bigenwa n’Iteka rya Minisitiri
métier auquel il se destine. Ces conditions sont ufite umurimo mu nshingano ze.
déterminées par arrêté du Ministre ayant le travail dans ses
attributions.

Article 40: Ingingo ya 40:

Le maître d'apprentissage n'emploiera l'apprenti que dans Utoza umurimo akoresha uwitoza akurikije imbaraga ze n’
la mesure de ses forces et aux travaux et services qui se imirimo ihuye n'umwuga yimirije imbere.
rattachent à l'exercice de sa profession.
Mu gihe uwitoza umurimo arwaye, abuze ku murimo cyangwa
Il préviendra sans retard les parents de l'apprenti ou leurs hagize ikindi kiba gisaba ko hakwitabazwa ababyeyi be
représentants, en cas de maladie, d'absence ou de tout fait cyangwa ababahagarariye, utoza umurimo agomba kwihutira
de nature à motiver leur intervention. kubibamenyesha.

Article 41: Ingingo ya 41:

Le maître d'apprentissage doit traiter l'apprenti en bon père Utoza umurimo agomba gufata kibyeyi uwitoza, kandi byaba
9
de famille et lui assurer, s'il y a lieu, la restauration et le bishoboka akamufasha kubaho amugenera ifunguro n'icumbi.
logement.
Iyo uwitoza atazi gusoma, kwandika no kubara, umutoza
Si l'apprenti ne sait ni lire, ni écrire ni compter, le maître asabwa kumuha igihe gihagije kugira ngo abyige. Icyo gihe
est tenu de lui accorder le temps nécessaire pour son gihabwa uwitoza hakurikijwe ubwumvikane bw'abagiranye
instruction. Ce temps sera dévolu à l'apprenti selon un amasezerano.
accord réalisé entre lui et son maître.

Article 42: Ingingo ya 42:

Le maître doit enseigner à l'apprenti, progressivement et Utoza agomba kwigisha uwitoza umurimo, ku buryo
complètement, le métier ou la profession spéciale qui fait bwunguruza kandi bunoze, umwuga cyangwa undi murimo
l'objet du contrat. wihariye nk’uko bikubiye mu masezerano yo kwitoza
Il lui délivre, à la fin de son apprentissage, un certificat umurimo.
constatant l'exécution des obligations prévues au contrat
d’apprentissage. Iyo itoza rirangiye, umutoza aha uwitoje icyerekana ko
yatunganije ibyari bikubiye mu masezerano yabo.

Article 43: Ingingo ya 43:

L'apprenti doit à son maître, dans le cadre de Uwitoza umurimo agomba kumvira no kubaha umutoza we
l'apprentissage, obéissance et respect. Il doit l'aider dans igihe bagifitanye amasezerano yo kwitoza. Agomba
son travail dans les limites de ses aptitudes et de ses kumufasha mu kazi ke akurikije ubushobozi bwe n'imbaraga
forces. ze.

La durée de l'apprentissage est prolongée du nombre de Igihe cyo kwitoza cyongerwaho iminsi ingana n’iy’ikiruhuko
jours de congé pour cause de maladie ou d'absence cyatewe n'indwara cyangwa gusiba ku kazi uwitoza abifitiye
autorisée excédant quinze jours par an. uruhushya, iyo kirengeje iminsi cumi n’itanu ku mwaka.

Article 44: Ingingo ya 44:

A la fin des six (6) premiers mois de la période Mu gihe cy’itozwa, uwitoza, nyuma y’amezi atandatu (6)
d’apprentissage, l'apprenti commence à percevoir une atangira guhabwa igihembo kingana na kimwe cya kabiri
rémunération mensuelle équivalent à la moitié du salaire cy’umushahara fatizo mpuzandengo; nyuma y’amezi cumi
minimum interprofessionnel garanti (SMIG) ; au bout des n’abiri (12) akurikira, ahabwa igihembo kingana n’umushahara
douze (12) mois d’apprentissage suivants, il perçoit la fatizo mpuzandengo (SMIG).
totalité du SMIG.

Section 4: De la résiliation et de la fin du contrat Icyiciro cya 4 : Ibyerekeye iseswa n'irangira


d'apprentissage. by’amasezerano yo kwitoza umurimo

Article 45: Ingingo ya 45:

Sauf pour motif légitime ou par accord des parties, le Amasezerano yo kwitoza umurimo arangira iyo igihe
contrat d'apprentissage prend fin à l'expiration de la durée cyateganijwe akorwa, gishize, keretse habonetse impamvu
prévue au contrat. yumvikana cyangwa ku bwumvikane bw’abayagiranye. Ariko
Toutefois, les six premiers mois de l'apprentissage sont mu mezi atandatu (6) ya mbere yo kwitoza, afatwa nk’igihe
considérés comme période d'essai pendant laquelle le cy’igeragezwa, amasezerano ashobora guseswa ku bushake
contrat peut être résilié par la volonté de l’une des parties. bw’umwe mu bayagiranye.

Article 46: Ingingo ya 46:

La résiliation ou la fin du contrat d'apprentissage intervient Iseswa cyangwa irangira ry’amasezerano yo kwitoza umurimo
de plein droit dans les cas suivants: ribaho nta nkomyi iyo :
a) en cas de décès du maître ou de l'apprenti; a) umwe mu bayagiranye apfuye;
b) en cas de condamnation du maître à l'une des b) utoza umurimo ahanishijwe kimwe mu bihano
peines énoncées à l'article 38 de la présente loi ; bivugwa mu ngingo ya 38 y'iri tegeko;
c) en cas de rappel du maître ou de l’apprenti au c) utoza cyangwa utozwa umurimo bahamagariwe
service civique national ou en cas de force imirimo y’igihugu cyangwa habayeho impamvu
majeure ; zidasanzwe zidaturutse kuri umwe muri bo;
d) lorsqu’il se révèle que l’apprenti n’a pas atteint d) d)bigaragaye ko uwitoza umurimo atagejeje ku myaka
l’âge requis par la présente loi ; yemewe n’iri tegeko.

10
Article 47: Ingingo ya 47:

Le contrat d’apprentissage peut être résilié par l'une des Amasezerano yo kwitoza umurimo ashobora guseswa bisabwe
parties en cas: n'umwe mu bayagiranye iyo:
a) de violation par l’autre partie des clauses du
contrat d’apprentissage ou des dispositions de la a) uwundi atubahirije ibiyakubiyemo cyangwa ibikubiye
présente loi relatives aux conditions de travail de mu ngingo z’iri tegeko zirebana n’imikorere
l’ apprenti; y’umurimo wo kwitoza ;
b) d'inconduite de l'autre partie; b) uwundi afite imyifatire mibi;
c) de faute lourde dans le chef de l’autre partie; c) uwundi akoze ikosa rikomeye;
d) de cession du fonds ou de cessation des activités d) habaye itangwa ry’ikigo cyitorezwagamo cyangwa
du maître; ihagarikwa burundu ry’akazi k'umutoza;
e) de violation par l'apprenti du secret e) uwitoza umurimo yamennye amabanga y'akazi;
professionnel ; f) kubera impamvu z’uburwayi, umurimo wo kwitoza
udashobora gukomeza mu gihe kirenze amezi
f) de maladie entraînant l'impossibilité de atandatu.
poursuivre l'apprentissage pour une durée
supérieure à six mois.

Article 48: Ingingo ya 48:

La rupture du contrat d'apprentissage pour des motifs Iseswa ry’amasezerano yo kwitoza umurimo ridashingiye ku
autres que ceux prévus aux articles 45,46 et 47 de la mpamvu zivugwa mu ngingo ya 45, 46 na 47 z’iri tegeko
présente loi, ouvre droit à des dommages intérêts dont le rituma hakwa indishyi zitarenza umushahara fatizo
montant ne peut excéder l’équivalent de six mois du mpuzandengo w’amezi atandatu.
salaire minimal interprofessionnel garanti.

Article 49: Ingingo ya 49:

Celui qui embauche, comme ouvrier ou employé, une Iyo ugengwa n’amasezerano yo kwitoza umurimo ahawe
personne encore liée par un contrat d'apprentissage, est akandi kazi, nyir'ukugatanga aha indishyi nyir'ikigo
passible d'un dédommagement au profit de l’établissement yitorezagamo.
abandonné.
Amasezerano mashya yo kwitoza umurimo akozwe
Est nul de plein droit, tout nouveau contrat d'apprentissage hatararangizwa ibikubiye mu masezerano ya mbere cyangwa
conclu sans que les obligations du précédent contrat aient aya ataraseswa ku buryo bw’amategeko, nta gaciro agira.
été remplies complètement, ou sans qu'il ait été résilié en
bonne et due forme.

Section 5: Des mesures de contrôle du contrat Icyiciro cya 5 : Ibyerekeye uburyo bw'igenzura
d'apprentissage ry’amasezerano yo kwitoza umurimo

Article 50: Ingingo ya 50:

Il est ouvert par le maître pour chaque apprenti un carnet Uwitoza umurimo wese agenerwa agatabo k’ukwitoza
d'apprentissage mentionnant ses progrès dans sa gashyirwaho n'umukoresha, kerekana uko uwitoza atera
formation. Ce carnet doit être tenu à jour et présenté à imbere mu nyigisho ahabwa. Ako gatabo kagomba guhora
l'Inspecteur du Travail sur sa demande. Mention y est gateguye, kakerekwa Umugenzuzi w'Umurimo iyo abisabye.
également faite de la date de signature du contrat et de la Kandikwamo kandi igihe amasezerano yo kwitoza umurimo
date de fin de l'apprentissage. yashyiriweho umukono n'itariki azarangiriraho.
A l'expiration du contrat, l'original du carnet est
obligatoirement remis à l'apprenti. Iyo ayo masezerano arangiye, umwimerere w’ako gatabo
ugomba guhabwa uwitozaga.

Article 51: Ingingo ya 51:

L'Inspecteur du Travail est chargé du contrôle de Umugenzuzi w'Umurimo ashinzwe kugenzura ikurikizwa
l'exécution du contrat d'apprentissage. Il peut se faire ry’amasezerano yo kwitoza. Ashobora kwiyambaza umuntu
assister d'un technicien pour le contrôle de la formation uzobereye mu kugenzura inyigisho zihabwa uwitoza umurimo.
donnée à l'apprenti. La cessation du contrat Agomba kandi kumenyeshwa ihagarikwa ry’ayo masezerano.
d'apprentissage doit être portée à sa connaissance.

Article 52: Ingingo ya 52:

11
L'apprenti dont le temps d'apprentissage est terminé, passe Iyo uwitoza umurimo arangije igihe cyo kwitoza, akoreshwa
un examen devant un jury dont les membres sont désignés ikizamini n'abashyizweho n'iteka rya Minisitiri ufite umurimo
par arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions. mu nshingano ze. Iyo atsinze icyo kizamini ahabwa
Un certificat d'aptitudes professionnelles sera délivré à inyemezabumenyi.
l'apprenti qui a passé l'examen avec succès.
Ubumenyi busabwa mu bizamini by'imyuga buteganywa ku
Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions buryo bumwe, ku myuga imwe n'iteka rya Minisitiri ufite
fixe, de manière uniforme et pour un même métier, les umurimo mu inshingano ze. Inyemezabumenyi zitangwa
qualifications exigées aux examens professionnels. Les ibizamini birangiye zemezwa na we.
certificats délivrés à la suite de ces examens sont
homologués par le Ministre ayant le travail dans ses
attributions.

TITRE III: DES CONDITIONS DE TRAVAIL INTERURO YA III : IBYEREKEYE UBURYO


IMIRIMO IKORWAMO

CHAPITRE PREMIER: DES OBLIGATIONS DE UMUTWE WA MBERE : IBYEREKEYE IBYO


L’EMPLOYEUR ET DU TRAVAILLEUR ABAKOZI N'ABAKORESHA BAGOMBA
GUKURIKIZA

Article 53: Ingingo ya 53:

L'employeur a notamment l'obligation: Bimwe mu byo umukoresha ategetswe kubahiriza ni ibi:

a) de donner au travailleur l'emploi convenu et ce, a) guha umukozi akazi basezeranye kandi akakamuha
dans les conditions, au temps et au lieu mu buryo, mu gihe n'ahantu bumvikanyeho;
convenus; b) kwishingira ikurikizwa ry’amasezerano y'umurimo
b) de garantir la bonne exécution du contrat de yakozwe mu izina rye;
travail conclu en son nom ; c) kuyobora umukozi kandi akareba ko akazi gakorwa
c) de diriger le travailleur et veiller à ce que le mu buryo butunganye, byaba mu byo kwirinda
travail s'accomplisse dans les meilleures impanuka no mu by'ubuzima, akabikora mu buryo
conditions de sécurité, de santé et de dignité du budatesheje umukozi icyubahiro;
travailleur; d) guhemba umukozi umushahara basezeranye mu gihe
d) de payer au travailleur la rémunération convenue cyateganyijwe kandi adakererewe;
avec régularité et ponctualité; e) kwirinda icyamerera nabi ubuzima bw’ikigo,
e) d'éviter tout ce qui peut nuire à la vie de ubw’abakozi bacyo n’ibidukikije.
l'entreprise, de ses travailleurs et à
l’environnement.

Article 54: Ingingo ya 54:

Le travailleur a notamment l'obligation: Bimwe mu byo umukozi ategetswe kubahiriza ni ibi:


a) d'exécuter personnellement son travail ou service a) gukora ubwe umurimo yasezeranye, akawukorera
au temps, au lieu et dans les conditions igihe, ahantu no mu buryo bwumvikanyweho;
convenues;
b) d'agir conformément aux ordres qui lui sont b) gukora akurikije amategeko ahabwa n'umukoresha
donnés par l'employeur ou ses préposés en vue cyangwa umuhagarariye, hagamijwe kurangiza
de l'exécution de son travail; umurimo ashinzwe;
c) de s'abstenir de tout ce qui pourrait nuire soit à sa c) kwirinda ibishobora guhungabanya umutekano we,
propre sécurité soit à celle de ses compagnons ou uw'abo bakorana n’uw’abandi bahagenda, cyangwa
tiers; ou de porter atteinte à sa dignité et à celle kwitesha icyubahiro no kugitesha abandi bakozi;
des autres travailleurs; d) gukurikiza amategeko y'ishami ry'ikigo, ay'ikigo
d) de respecter les règlements édictés pour l'atelier, cy'ubukozi cyangwa ay'ahandi hantu agomba
l'établissement ou le lieu dans lequel il doit gukorera;
fournir son travail; e) gufata neza ibikoresho yahawe no kubisubiza igihe
e) de garder et de restituer en bon état les outils et cyose umurimo urangiye.
matières premières qui lui ont été confiés,
chaque fois qu’il termine son travail;

CHAPITRE II: DE LA DUREE DU TRAVAIL UMUTWE WA II : IBYEREKEYE IGIHE UMURIMO


UMARA

Article 55: Ingingo ya 55:

Dans tous les établissements, la durée légale du travail ne Mu bigo byose by'ubukozi, amasaha y'akazi ntashobora
12
peut excéder quarante heures par semaine. kurenga mirongo ine (40) mu cyumweru.
Amasaha yose akozwe igihe cyateganyijwe kirangiye yitwa
Toutes les heures effectuées au-delà de cette durée sont amasaha y'ikirenga ; igihembo cyayo gikubiyemo icy'ikirenga
considérées comme heures supplémentaires et majorées gishyirwaho n'iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano
des taux fixés par arrêté du Ministre ayant le travail dans ze.
ses attributions.

Article 56: Ingingo ya 56:

Des arrêtés du Ministre ayant le travailleur dans ses Amateka ya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze
attributions déterminent, par branche d'activité et par ashyiraho kuri buri shami ry'imirimo na buri rwego rw'imyuga,
catégorie professionnelle s'il y a lieu: iyo bishoboka:

a) le nombre total des heures supplémentaires qui a) umubare wose w’amasaha ashobora gukorwa nyuma
peuvent être effectuées dans le cadre de la y’asanzwe mu cyumweru n’uway’umurimo ukozwe
semaine, et les équivalences autorisées; mu gihe kidasanzwe ariko ufatwa nk’ukozwe mu gihe
b) les dérogations qui peuvent être autorisées: cyemewe ;
b) ibinyuranyije n'igihe gitegetswe bishobora gutangirwa
(i) à titre permanent: pour les uruhushya:
travaux essentiellement
intermittents, dans certains cas mu buryo buhoraho: ku byerekeye imirimo ya
exceptionnels qui s'imposent rimwe na rimwe ikorwa mu buryo budasanzwe
dans l'intérêt public; pour des kubera inyungu z'igihugu; ku byerekeye imirimo
travaux qui, pour des raisons igomba gukorwa mu gihe kirenze igiteganyijwe
techniques, doivent être kubera ubuhanga bwayo bigatuma irenza igihe
nécessairement exécutés en gitegetswe ku mirimo isanzwe;
dehors des limites assignées mu gihe gito: iyo habaye impanuka cyangwa se
au travail général de igiye kuba, iyo hari imirimo yihutirwa ikorwa
l'entreprise; ku mamashini cyangwa n'ibindi bikoresho; iyo
hari impamvu ikomeye cyane ituma hakorwa
(ii) à titre temporaire: en cas imirimo y’inyongera kandi isanzwe, iyo
d'accident survenu ou hagamijwe kwiriha igihe abakozi bataye,
imminent, de travaux ibikoresho byapfuye cyangwa kubera igihe kibi,
d'urgence à effectuer aux ibikoresho n'ibibiheka byabuze cyangwa se iyo
machines et à l'outillage; en hari ibyago, igihugu cyagize amakuba;
cas de force majeure, pour mu nsubiragihe: kugira ngo hakorwe
faire face à des surcroîts de ibaruramutungo kandi hamurikwe ibyakozwe mu
travail suite aux heures mwaka cyangwa iyo hari imirimo izwi ikorwa
perdues par suite hakurikijwe ihinduka ry'ibihe.
d'interruption de force
motrice, à des intempéries, à
des pénuries de matériaux et
de moyens de transport ou à
des sinistres; en cas
d'événements présentant un
danger national;

(iii) à titre périodique: pour


l'établissement d'inventaires et
de bilans annuels, ou pour des
activités de caractère
saisonnier spécifiées.

Article 57: Ingingo ya 57:

L'horaire de travail et de repos journalier est fixé dans Buri kigo cy'ubukozi gishyiraho ingengabihe y'amasaha
chaque entreprise. Les heures supplémentaires effectuées y'akazi n'ay'ikiruhuko ku munsi. Amasaha y'ikirenga akozwe
en vertu de l'article 55 de la présente loi doivent être hakurikijwe ingingo ya 55 y’iri tegeko agomba kwandikwa mu
inscrites sur un registre dont le modèle est déterminé par gitabo gifite imiterere igenwa n'iteka rya Minisitiri ufite
arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions. umurimo mu nshingano ze.

Article 58: Ingingo ya 58:

13
Le repos hebdomadaire est obligatoire pour tout travailleur Ikiruhuko mu cyumweru ni ngombwa ku mukozi wese
décrit à l'article 2 de la présente loi. Il est au minimum de uvugwa mu ngingo ya 2 y'iri tegeko. Ntigishobora kuba hasi
vingt quatre heures par semaine. Il a lieu en principe le y'amasaha makumyabiri n’ane (24) mu cyumweru. Ubusanzwe
dimanche. Il doit être, autant que possible, accordé en giteganijwe ku cyumweru. Iyo bishobotse kigomba gutangirwa
même temps à tout le personnel de chaque établissement. rimwe ku bakozi bose bakora muri buri kigo cy'ubukozi.

Article 59: Ingingo ya 59:

Tout employeur est tenu de faire connaître, au moyen Umukoresha wese agomba kumenyesha iminsi n'amasaha
d'affiches posées d'une manière apparente dans y'ikiruhuko cy’abakozi bose, akabimanika aho bigenewe mu
l'établissement, aux endroits réservés à cet effet, les jours kigo; iyo ikiruhuko kidahuriweho n'abakozi bose, amanika
et heures de repos collectif ; lorsque le repos amazina y'abazakibona undi munsi kandi akanamenyesha
hebdomadaire n'est pas donné collectivement à l'ensemble imiterere yacyo.
du personnel, il est tenu d’afficher les noms des
travailleurs soumis à un régime particulier de repos, et
d’indiquer la nature de ce régime.

CHAPITRE III: DU TRAVAIL DE NUIT UMUTWE WA III: IBYEREKEYE UMURIMO


W'IJORO

Article 60: Ingingo ya 60 :

Les heures pendant lesquelles le travail est considéré Umurimo witwa uw’ijoro iyo ukorwa hagati ya saa moya ya
comme travail de nuit sont comprises entre dix neuf nimugoroba na saa kumi n'imwe ya mugitondo.
heures du soir et cinq heures du matin.

Article 61: Ingingo ya 61:

Il est interdit d'employer pendant la nuit un enfant de Birabujijwe gukoresha umurimo w’ijoro umwana utarageza
moins de seize ans. ku myaka cumi n’itandatu y’amavuko.

Article 62: Ingingo ya 62:

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze risobanura
détermine les conditions et les catégories d'emplois dans inzego z'imirimo n’uburyo umugore utwite cyangwa wonsa
lesquelles les femmes enceintes ou allaitantes ne peuvent adashobora gukoramo umurimo w’ijoro.
pas être employées pendant la nuit.

CHAPITRE IV: DU TRAVAIL DE L’ENFANT UMUTWE IV: IBYEREKEYE UMURIMO W'ABANA

Article 63: Ingingo ya 63:

Le repos de l’enfant de moins de seize ans entre deux Hagati y’ibihe bibiri by’umurimo ukorwa n’umwana utagejeje
périodes de travail doit avoir une durée minimum de ku myaka cumi n’itandatu y’amavuko, hagomba kubamo
douze heures consécutives. ikiruhuko cy’amasaha 12 akurikiranye.

Article 64: Ingingo ya 64:

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze, rishyiraho
fixe la nature des travaux et les catégories d'entreprises imiterere y'imirimo n'inzego z'ibigo bibujijwe gukoramo.
interdites à l’enfant.

Article 65: Ingingoya 65:

L’enfant ne peut être employé dans aucune entreprise, Umwana utarageza ku myaka cumi n’itandatu y’amavuko
même comme apprenti, avant l'âge de seize ans, sauf ntashobora gukoreshwa mu kigo na kimwe, kabone n’iyo yaba
dérogation édictée par le Ministre ayant le travail dans ses yitoza; keretse abyemerewe na Minisitiri ufite umurimo mu
attributions compte tenu des circonstances particulières. nshingano ze biturutse ku mpamvu zihariye.

Cette dérogation ne pourra être accordée que pour l'emploi Urwo ruhushya rutangwa ku mwana ufite hagati y'imyaka
d'enfants âgés de quatorze à seize ans à des travaux légers, cumi n’ine na cumi n’itandatu y’amavuko iyo umurimo
pour autant que ceux-ci ne soient pas susceptibles de agomba gukora woroshye, udashobora kwangiza ubuzima
porter préjudice à leur santé, à leurs études, à leur bwe, udashobora kubangamira imyigire ye cyangwa se
participation à des programmes d'orientation ou de gukurikirana porogaramu zigamije kumuyobora no
formation complémentaire. kumwigisha imyuga.
14
L’enfant âgé de moins de seize ans ne peut pas être Umwana utagejeje ku myaka cumi n’itandatu y'amavuko
employé aux travaux nocturnes, pénibles, insalubres ou ntashobora gukoreshwa umurimo wa nijoro, uruhije,
dangereux tant pour sa santé que pour sa formation. La uhumanya cyangwa ubangamiye ubuzima n'uburere bwe.
liste de ces travaux sera établie par arrêté du Ministre Urutonde rw'iyo mirimo rushyirwaho n'iteka rya Minisitiri
ayant le travail dans ses attributions. ufite umurimo mu nshinganoze.

Article 66: Ingingo ya 66:

L'inspecteur du travail peut requérir l'examen des enfants Umugenzuzi w'umurimo ashobora gusaba ko umwana
par un médecin agréé, en vue de vérifier si le travail dont asuzumwa na muganga wemewe; ibyo akabikora agamije
ils sont chargés n'excède pas leurs forces et ne nuit pas à kureba neza ko umurimo uwo mwana akora utarenze
leur santé. A la demande des intéressés, cette réquisition imbaraga ze cyangwa se utabangamiye ubuzima bwe. Iryo
est de droit. suzumwa ni uburenganzira bw’urigeneye.

Un enfant ne peut être maintenu dans un emploi reconnu Umwana ntashobora kugumishwa ku murimo urenze
au-dessus de ses forces ou nuisible pour sa santé ; il doit imbaraga ze cyangwa ubangamiye ubuzima bwe; agomba
être affecté à un emploi convenable. En cas guhabwa umurimo umukwiriye. Ibyo bidashobotse,
d'impossibilité, le contrat de travail doit être résilié et une amasezerano y'umurimo agomba guseswa, ariko agahabwa
indemnité de préavis lui est accordée. amafaranga y’integuza.

Un enfant âgé de moins de seize ans ne peut être admis à Umwana utarageza ku myaka cumi n’itandatu y’amavuko
un emploi dans les activités qui sont déterminées par un yemererwa gukora akazi mu mirimo igenwe n'iteka rya
arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions que Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze ari uko muganga
s'il est reconnu apte par un médecin agréé. wemewe na Leta yemeje ko awushoboye.

CHAPITRE V : DU TRAVAIL DES FEMMES UMUTWE V : UMURIMO Y’ABAGORE BATWITE


ENCEINTES OU ALLAITANTES N’ABONSA

Article 67: Ingingo ya 67:

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze rishyiraho
fixe les conditions de travail des femmes enceintes ou imikorere y'akazi ku mugore utwite n'uwonsa kandi
allaitantes et précise notamment la nature des travaux qui rikanahamya ubwoko bw'imirimo abujijwe gukora.
leur sont interdits.
Umugore utwite n'uwonsa ntibashobora kugumishwa ku mirimo
La femme enceinte ou allaitante ne peut pas être irengeje imbaraga zabo cyangwa ishobora kubatera impanuka
maintenue dans les travaux excédant sa force ou cyangwa kubangamira ubuzima bwabo.
présentant un caractère dangereux ou incommode pour
son état et sa santé.

Article 68: Ingingo ya 68:

A l'occasion de son accouchement, toute femme salariée, a Biturutse ku mpamvu zo kubyara, umugore wese uhembwa
le droit de suspendre son travail pendant douze (12) umushahara afite uburenganzira bwo guhagarika umurimo
semaines consécutives, dont au moins deux (2) semaines igihe kingana n’ibyumweru cumi na bibiri (12) bikurikiranye,
avant la date présumée de l'accouchement et six (6) birimo nibura bibiri mbere y'uko abyara na bitandatu amaze
semaines après l'accouchement. kubyara.

L'employeur ne peut notifier à la femme salariée un Umukoresha ntashobora guha umukozi w'umugore igihe
préavis de licenciement tombant dans le congé de cy’integuza yo kumwirukana gikubiye mu kiruhuko cye cyo
maternité. kubyara.

La femme salariée a droit, pendant la période de Mu gihe hatarajyaho amashami ya ngombwa agize
suspension du contrat visée à l’alinéa précédent, à charge ubwiteganyirize bwuzuye bw’abakozi, umugore uhembwa
de l'employeur, et ce en attendant la mise en place d'un umushahara uhagaritse umurimo biturutse ku mpamvu zo
régime de prise en charge complète par la sécurité sociale, kubyara, afite uburenganzira bwo guhabwa n’umukoresha we
à deux tiers (2/3) du salaire qu'elle percevait avant la 2/3 by’umushahara asanzwe ahembwa. Agumana kandi
suspension du travail. Elle conserve le droit aux uburenganzira bwo guhabwa imfashanyo y’ibintu no kubona
prestations en nature et à tous les avantages liés à son izindi nyungu zikomoka ku masezerano yagiranye
contrat de travail. n’umukoresha we.

Article 69: Ingingo ya 69:

15
Pendant une période de quinze mois à partir de la Mu gihe cy'amezi cumi n’atanu uhereye ku ivuka ry'umwana,
naissance de l'enfant, la femme salariée a droit, à deux umugore uhembwa umushahara afite uburenganzira bwo
repos par jour, d'une demi-heure chacun, pour lui gufata ibiruhuko bibiri by'igice cy'isaha ku munsi, kugirango
permettre l'allaitement. abone uko ajya konsa.

Ingingo ya 70: Article 70:

Lorsqu’une femme absente de son travail en vertu des Iyo umugore ataza ku kazi hakurikijwe ibivugwa mu ngingo ya
dispositions de l'article 68 de la présente loi, ne reprend 68 y'iri tegeko, akamara igihe kirekire atakazaho ariko afite
pas le travail à l’issue de la période normale de suspension urwandiko rwa muganga rwemeza ko arwaye kandi iyo ndwara
suite à une maladie attestée par certificat médical comme yakomotse ku gutwita cyangwa ku kubyara, ndetse ikaba
résultant de sa grossesse ou de ses couches, et qui la met imubuza gusubira ku murimo we, umukoresha ntashobora
dans l'impossibilité de reprendre son travail, son kumusezerera atamaze amezi atandatu muri ubwo burwayi bwe.
employeur ne peut rompre le contrat avant l'expiration
d'un délai de six mois.

CHAPITRE VI: DES CONGES ET DES JOURS UMUTWE WA VI: IBYEREKEYE KONJI N’IMINSI
FERIES. MIKURU

Section première: Du congé payé et des jours fériés Icyiciro cya mbere : Ibyerekeye konji ihemberwa n'iminsi
mikuru

Article 71: Ingingo ya 71:

Sauf dispositions plus favorables des conventions Uretse ibiteganywa n'amasezerano rusange y'abakozi
collectives ou du contrat individuel, tout travailleur a droit n'abakoresha cyangwa se n’amasezerano y'umuntu ku giti cye,
au congé payé à charge de l'employeur, à raison d'un jour umukozi ahabwa n'umukoresha konji y'umunsi umwe n'igice
et demi de congé par mois de service effectif continu. Les byo ku mubyizi buri kwezi kw'akazi. Iminsi y'ikiruhuko
jours fériés officiels ne sont pas comptés dans le congé yashyizweho n’amategeko ntibarirwa muri konji y'umwaka
annuel payé. ihemberwa.

Lorsque le nombre de jours de congé n'est pas un nombre Iyo umubare w'iminsi ya konji urimo ibice, igihe konji imara
entier, la durée du congé est arrondie au nombre entier gishyirwa ku mubare wuzuye uwukurikira. Mu mirimo ikorwa
immédiatement supérieur. Dans les emplois où le travail batayikurikiranyijeho mu mwaka wose, akazi kemerwa ko
ne se poursuit pas d'une façon régulière toute l'année, la kakozwe kadahagarikwa iyo umukozi yakoze nibura iminsi
condition de continuité du service est considérée comme makumyabiri n’umwe buri kwezi.
remplie si le travailleur a effectué en moyenne vingt et un
jours de travail par mois. Konji yagenwe ityo, yongerwaho umunsi umwe mu myaka
itatu hakurikijwe igihe umukozi amaze ku kazi.
La durée ainsi fixée est augmentée en considération de
l'ancienneté du travailleur dans l'entreprise à raison d'un Umukozi utarageza ku myaka cumi n’itandatu y'amavuko
jour ouvrable par trois ans de service. agomba guhabwa iminsi ibiri ya konji buri kwezi kw'akazi.

Les travailleurs âgés de moins de seize ans ont droit à Ibihe umukozi yasibyemo bivugwa mu bika a), b) na c)
deux jours ouvrables de congé par mois de travail continu. by'ingingo ya 17 y'iri tegeko ntibikurwamo iyo habarwa iminsi
ya konji agejejemo.
Les périodes d’absences énumérées aux points a), b) et c)
de l'article 17 de la présente loi ne sont pas déduites pour
le calcul de la durée du congé acquis.

Article 72: Ingingo ya 72:

Le droit de jouissance au congé est acquis après une durée Umukozi urangije umwaka akora, afite uburenganzira bwo
de service effectif égale à un an. gufata konji ya buri mwaka.
En cas de rupture ou d'expiration du contrat avant que le
travailleur ait joui de son congé, une indemnité Iyo habaye iseswa cyangwa irangizwa ry’amasezerano
compensatrice calculée sur la base des droits acquis y’umurimo mbere y'uko umukozi ajya muri konji afitiye
d'après l'article 71 de la présente loi est accordée en lieu et uburenganzira, ahabwa amafaranga mu kigwi cya konji
place du congé. yagombaga kuzabona, akabarwa hakurikijwe ibyo umukozi
yarasanzwe afitiye uburenganzira nk’uko bivugwa mu ngingo
ya 71 y’iri tegeko.

Article 73: Ingingo ya 73:

Le fractionnement du congé annuel payé n'est autorisé Gucamo uduce konji y'umwaka ihemberwa byemerwa iyo
16
qu'en cas d'accord des parties. umukoresha abyumvikanyeho n’umukozi.
Article 74: Ingingo ya 74:

L'employeur ne peut pas empêcher le travailleur de Umukoresha ntashobora kubuza umukozi gufatira konji
prendre son congé dans le lieu de son choix ahantu yihitiyemo.

Article 75: Ingingo ya 75:

L'époque du congé ne peut être retardée ou anticipée, par Igihe cya konji ntigishobora gukererezwa cyangwa ngo
l'employeur, d'une période de plus de trois mois. gitangwe mbere n'umukoresha mu gihe kirenze amezi atatu
(3).
La jouissance effective du congé peut être reportée par
accord des parties. Iyo umukozi n'umukoresha babyumvikanyeho, igihe cya konji
gishobora kwigizwayo.

Article 76: Ingingo ya 76:

L'employeur doit verser au travailleur, pendant toute la Iyo umukozi ari muri konji, umukoresha agomba kumuha
durée du congé, une allocation qui est au moins égale à la amafaranga angana n'umushahara we wa buri kwezi yari
moyenne des salaires, primes, allocations, avantages, asanganywe, ubarwa mu mezi cumi n’abiri ashize, amafaranga
indemnités de toute nature à l'exclusion des indemnités y'ishimwe n'andi yose yaba yarafitiye uburenganzira na yo
ayant le caractère de remboursement de frais, dont le abarirwamo uretse atangwa ku bwishyu; uwo mushahara wa
travailleur a bénéficié au cours des douze mois ayant konji ntushobora kujya munsi y'uwo afata akora.
précédé la date de départ en congé, et qui ne saurait en
aucun cas être inférieure à ce que le travailleur aurait reçu Ayo mafaranga ayafata mbere y'uko ajya muri konji.
s'il avait effectivement travaillé.

Cette allocation doit être payée au travailleur avant son


départ en congé.

Article 77: Ingingo ya 77:

Les jours fériés sont déterminés par arrêté présidentiel. Iminsi y’ikiruhuko iteganywa n’amategeko ishyirwaho n'iteka
rya Perezida wa Repubulika.
Pour tous les jours fériés officiels, le travailleur bénéficie
de son salaire intégral. Kuri iyo minsi yose y’ikiruhuko yashyizweho n’amategeko,
umukozi ahabwa umushahara we wose

Article 78: Ingingo ya 78:

Les absences ayant pour cause l'accomplissement d'un Ugusiba ku kazi bitewe no kurangiza ibikorwa byagenwe
devoir imposé par la loi ou autorisées par le Ministre ayant n'itegeko cyangwa byatangiwe uburenganzira na Minisitiri ufite
le travail dans ses attributions sont payées. umurimo mu nshingano ze, kurahemberwa.

Section 2: Des congés de circonstance Icyiciro cya 2 : Ibyerekeye amakonji y'ingoboka

Article 79: Ingingo ya 79:

Les événements qui ouvrent droit aux congés de Amakonji y'ingoboka ashyirwaho n'iteka rya Minisitiri ufite
circonstance sont déterminés par un arrêté du Ministre umurimo mu nshingano ze.
ayant le travail dans ses attributions.
Konji y'ingoboka igomba gutangwa muri icyo gihe habaye
L'octroi des congés de circonstance doit coïncider avec impamvu ibiteye.
l'événement qui en est la cause. Les congés de Konji y'ingoboka ntishobora gucibwamo ibice cyangwa
circonstance ne peuvent être fractionnés et ne sont gukurwa mu makonji ahemberwa y'umwaka.
déductibles du congé annuel payé.
Konji itangwa ku buryo bwihariye zikurwa muri konji
Les congés spéciaux accordés sont déduits du congé y'umwaka iyo itigeze yishyurwa n'umukozi cyangwa ngo akore
annuel s’ils n’ont pas fait objet d'une compensation ou ariha iminsi yahawe.
d’une récupération des journées ainsi accordées.

Article 80: Ingingo ya 80:

Lorsque le droit au congé de circonstance s'ouvre à un Iyo konji y’ingoboka ibaye umukozi ari mu yindi yemewe
moment où le travailleur bénéficie d'un autre congé n’amategeko, konji y’ingoboka irayihagarika, ikongera
17
légal, le congé de circonstance suspend le congé légal, kubarirwa umukozi nyuma y’umunsi wa nyuma wa konji
lequel reprend immédiatement après le dernier jour de la y’ingoboka.
période du congé de circonstance.

Section 3: Des congés de formation et de Icyiciro cya 3 : Ibyerekeye konji igenewe iyigishwa
perfectionnement professionnels. n'amahugurwa by'umukozi

Article 81: Ingingo ya 81:

Tout travailleur autorisé par son employeur à participer à Buri mukozi wemerewe n'umukoresha we gukurikira inyigisho
un stage de formation ou de perfectionnement cyangwa amahugurwa by'akazi afite uburenganzira ku
professionnel, a droit à l'intégralité de son salaire et ses mushahara we wose n’inyongera zawo mu gihe inyigisho
accessoires pendant la durée du stage. Le délai limite pour cyangwa amahugurwa bizamara. Iteka rya Minisitiri ufite
les congés de perfectionnement payés est déterminé par umurimo mu nshingano ze rigena igihe ntarengwa
arrêté Ministériel. cy’amahugurwa ahemberwa.

TITRE IV: DU SALAIRE. INTERURO YA IV : IBYEREKEYE UMUSHAHARA

CHAPITRE PREMIER: DE LA DETERMINATION UMUTWE WA MBERE : IBYEREKEYE IGENWA


DU SALAIRE RY'UMUSHAHARA

Article 82: Ingingo ya 82:

Le salaire est la contrepartie du travail fourni. Sauf accord Umushahara ni ikiguzi cy'umurimo wakozwe. Uretse
entre les parties intéressées, aucun salaire n'est dû en cas ubwumvikane hagati y’abagiranye amasezerano y’umurimo,
d'absence, en dehors des cas prévus par la présente loi et utakoze nta mushahara na mba abona, keretse mu bihe
ses arrêtés d’exécution. byateganyijwe n'iri tegeko n'amateka arishyira mu bikorwa.

Article 83: Ingingo ya 83:

Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) est Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze rishyiraho
fixé par l’arrêté du Ministre ayant le travail dans ses umushahara fatizo mpuzandengo (SMIG) amaze kumva
attributions après consultation avec des organisations des ibyifuzo by’abahagarariye abakozi n’abakoresha.
travailleurs et des employeurs.

Article 84: Ingingo ya 84:

Sous le régime de la présente loi, les travailleurs possédant Abakozi bose bagengwa n’iri tegeko, iyo bakora imirimo
des compétences égales, exécutant le même type de travail ingana, bahwanyije ubushobozi, kandi bawutunganya kimwe,
et dans les mêmes conditions, doivent être rétribués de bahembwa kimwe hatitawe ku nkomoko yabo, igitsina,
façon égale, sans tenir compte ni de leur origine, no de cyangwa ku myaka bamaze bavutse.
leur sexe ou de leur âge.

Article 85: Ingingo ya 85:

Lorsqu'un travailleur est astreint, par obligation Iyo umukozi agomba kwimuka by'igihe gito aho yakoreraga
professionnelle, à un déplacement occasionnel et kubera impamvu z'akazi, iyo bibaye ngombwa ahabwa
temporaire hors de son lieu habituel de travail, il a droit à amafaranga y'urugendo, ayo kumutunga n'ay'icumbi ; umubare
une prise en charge des frais de déplacement, de wayo ushyirwaho n'iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu
restauration et d'hébergement; le montant de cette prise en nshingano ze, amaze kumva ibyifuzo by’abahagarariye
charge est fixé par arrêté du Ministre ayant le travail dans abakozi n’abakoresha.
ses attributions, après consultation des organisations des
travailleurs et des employeurs.

Article 86: Ingingo ya 86:

Les taux minima des salaires ainsi que les conditions de Umubare w'imishahara y'iremezo n'uburyo bwo guhembera
rémunérations du travail à la tâche ou aux pièces, doivent umurimo wapataniwe cyangwa ugenwa hakurikijwe
être affichés dans les bureaux des employeurs et sur les ibyakozwe, bigomba kumanikwa mu biro by'umukoresha n'aho
lieux de paie du personnel. abakozi bahemberwa.

Article 87: Ingingo ya 87:

Lorsque la rémunération des services est constituée, en


totalité ou en partie, par des commissions, des primes ou Iyo igihembo cyose cyangwa se igice cyacyo kigizwe
18
prestations diverses, ou des indemnités représentatives de n'amafaranga y'ijanisha ry’ibyagurishijwe, ay'ishimwe
ces prestations, dans la mesure où celles-ci ne constituent n'ay'ubwasisi, cyangwa se indamunite z'ubwo bwasisi, igihe
pas un remboursement de frais, il est tenu compte de la izo indamunite zitari mu rwego rwo gusubiza umukozi
moyenne mensuelle de ces éléments pour le calcul de la amafaranga ye yatanze, ibyo byose birateranywa mu kugena
rémunération pendant la durée du congé payé, de igihembo ngereranyo cy'ukwezi kugirango habarwe
l'indemnité de préavis, et des dommages- intérêts. amafaranga ya konji, indamunite y'imperekeza n'indishyi
z'akababaro.

Toutefois, ce calcul est effectué sur une période de douze Icyakora iryo bara rikorwa hakurikijwe igihembo cy’amezi
mois ayant précédé la résiliation du contrat de travail. cumi n’abiri (12) abanziriza iseswa ry’amasezerano
y’umurimo.

CHAPITRE II: DU PAIEMENT DU SALAIRE UMUTWE II : IBYEREKEYE ITANGWA


RY’UMUSHAHARA

Section première: Du mode de paiement du salaire. Icyiciro cya mbere : Ibyerekeye uko umushahara utangwa

Article 88: Ingingo ya 88:

Le salaire doit être payé directement au travailleur, sauf si Umushahara uhabwa umukozi wakoze ubwe, keretse aramutse
celui-ci accepte un autre procédé. ashatse guhembwa ku bundi buryo.

Le travailleur mineur touche personnellement son salaire Umwana ukora yifatira umushahara we, keretse umubyeyi
sauf opposition expresse et justifiée du parent ou du tuteur. cyangwa undi umurera abyanze kandi yerekana impamvu
zituma atawifatira.
Le travailleur absent le jour de la paye peut retirer son
salaire aux heures d'ouverture normale de l'entreprise, Umukozi udahari ku munsi wo guhembwa, ahembwa mu
n'importe quel jour ouvrable après la date où la paye a été masaha y'akazi, ku munsi ubonetse wose nyuma y'uw'abandi
faite. bahembeweho.

Article 90: Ingingo ya 90:

Sauf cas de force majeure ou accord entre le travailleur et Umushahara y'umukozi ugomba gutangirwa aho umurimo
l’employeur, la paye est faite sur le lieu du travail. ukorerwa, keretse iyo hari impamvu ikomeye ituma
bidashobora cyangwa umukozi n’umukoresha
En aucun cas elle ne peut avoir lieu dans un magasin de babyumvikanyeho ukundi.
vente ou dans un lieu de divertissement, sauf pour les
travailleurs qui y sont normalement occupés, ni le jour où Icyakora nta na rimwe umukozi ashobora guhemberwa mu
le travailleur a droit au repos. mangazini acururizwamo, cyangwa ahandi hantu
h'imyidagaduro, keretse ku mukozi usanzwe ahafite akazi;
birabujijwe kandi guhemba umukozi ku munsi agomba
kubonaho ikiruhuko afitiye uburenganzira.

Article 91: Ingingo ya 91:

Pour tout travail aux pièces ou à la tâche, les dates de Ku murimo w'amapatano cyangwa uhemberwa akazi
paiement sont fixées de gré à gré. Toutefois le paiement kakozwe, amatariki yo guhemba ashyirwaho n'abapatanyi.
intégral doit intervenir au cours de la semaine qui suit la Icyakora igihembo cyuzuye gitangwa bitarenze icyumweru
livraison de l'ouvrage. icyapataniwe kirangiye.

Les commissions sur les représentations commerciales Igihembo cy'ubutumwa bwo mu bucuruzi kigomba
acquises pendant un trimestre doivent être payées dans les kwishyurwa mu gihe kitarenze amezi atatu (3) akurikira
trois mois suivant la fin de ce trimestre. igihembwe ubucuruzi bwakorewemo.

Les parts dans les bénéfices réalisés au cours d’un Uruhare ku rwunguko rwabonetse rugomba gutangwa mu gihe
exercice doivent être payées dans les six mois de la clôture kitarenze amezi atandatu (6) ya mbere y'umwaka ukurikira
de l'exercice considéré. icyo gihe.

Article 92: Ingingo ya 92:

L'employeur ne peut en aucun cas restreindre de quelque Umukoresha ntashobora na gato kubuza umukozi gukoresha
manière que ce soit la liberté du travailleur de disposer de umushahara we uko abishaka, cyane cyane iyo ikigo
son salaire à sa guise, en particulier lorsque l'entreprise kimukoresha gifite amangazini cyangwa ubundi buryo bwo
possède des économats ou d’autres moyens de fournir des gutuma babona ibintu. Birabujijwe rwose ko hagira agahato
services aux travailleurs. Il est strictement interdit de ako ariko kose, kagirirwa umukozi kugira ngo agurire mu
19
contraindre les travailleurs, de quelque manière que ce mangazini y'ikigo.
soit, à s’approvisionner dans les économats de l’entreprise.

Article 93: Ingingo ya 93:

Le salaire doit être exclusivement payé en monnaie ayant Umushahara wishyurwa gusa mu mafaranga afite agaciro mu
cours légal au Rwanda. Rwanda.

Article 94: Ingingo ya 94:

Le paiement en nature, de tout ou partie du salaire, est Guhemba umushahara wose cyangwa igice cyawo mu bintu
interdit. birabujijwe.

Ne sont pas visées par le présent article les habitudes Imico isanzwe yo gufashanya nko mu buhinzi (ubudehe), mu
d'entraide traditionnelles, telles que l’« Ubudehe », bwubatsi no gushaka amarariro ntibirebwa n’iri tegeko.
l’ « Ubwubatsi » et « Gushaka amarariro ».

Article 95: Ingingo ya 95:

Lorsque le contrat de travail prend fin, le salaire et les Iyo amasezerano y’umurimo arangiye, uwayakoze ahabwa
indemnités y afférentes doivent être payés dès la cessation umushahara we akirangira, agahabwa n'andi mafaranga afitiye
du travail. uburenganzira kubera ayo masezerano.

Article 96: Ingingo ya 96:

Le paiement du salaire doit être constaté par une pièce Uguhemba umushahara kugomba kugaragazwa n'inyandiko
dressée ou certifiée par l'employeur ou son représentant, et yateguwe n'umukoresha kandi yashyizweho umukono na buri
signée par chaque travailleur concerné ou, s'il est illettré, mukozi wahembwe; umukozi yaba atazi gusoma no kwandika,
marquée de son empreinte digitale ou émargée par deux akaba yarateye igikumwe cyangwa yarasinyiwe n'abagabo babiri.
témoins.
Izo nyandiko zibikwa mu biro by'umukoresha zigomba
Ces pièces sont conservées par l'employeur au siège de kwerekwa ugenzura umurimo igihe cyose azatse. Iteka rya
l'établissement et doivent être présentées immédiatement à Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze rigena imiterere y’iyo
toute réquisition de l'Inspecteur du travail. L’arrêté du nyandiko.
Ministre ayant le travail dans ses attributions définit le
modèle du bulletin individuel de paie. Amagambo “nabonye ibyanjye byose” cyangwa ikindi gisa na
yo byateguwe n’umukoresha bikemezwa gutyo n’umukozi,
Ne sera pas opposable au travailleur la mention "pour haba mu gice cy’amasezerano y’umurimo cyangwa se
solde de tout compte" ou toute mention équivalente yararangiye, ntibishobora kuzitira uwo mukozi mu
souscrite par lui, soit au cours de l'exécution, soit après la gukurikirana ibyo afitiye uburenganzira byose ahabwa n’ayo
résiliation de son contrat de travail et par laquelle le masezerano y’umurimo.
travailleur renonce à tout ou partie des droits qu'il tient de
son contrat de travail.

Article 97: Ingingo ya 97:

En cas de contestation sur le paiement du salaire, et si Iyo umukozi atemeye ko yahembwe umushahara we kandi
l'employeur n'est pas en mesure de produire la pièce de umukoresha akabura inyandiko yemeza ko yamuhembye
paiement prévue à l'article 96 de la présente loi, dûment yavuzwe mu ngingo ya 96 y’iri tegeko cyangwa se kopi yayo,
émargée, ou le double du bulletin de paie afférent au umukoresha agomba kumuhemba
paiement du salaire contesté, l’employeur doit le payer.

Section 2: De la garantie de la créance du salaire Icyiciro cya 2 : Ibyerekeye ubwishingire bw'itangwa


ry'umushahara

Article 98 : Ingingo ya 98:

Le salaire constitue une créance privilégiée de premier Umushahara w’umukozi ugira uburenganzira bwihariye bwo
rang. ku rwego rwa mbere mu kwishyurwa mbere y’indi myenda.
La somme due au travailleur pour salaire est payée avant Umushahara w'umukozi niwo ugomba kwishyurwa mbere
les sommes dues aux fournisseurs. y'indi myenda umukoresha yaba abereyemo abandi bantu.

Article 99: Ingingo ya 99:

20
En cas de faillite ou de liquidation judiciaire de Iyo ikigo gihombye cyangwa gisheshwe n'inkiko, umukozi
l'entreprise, le travailleur employé dans celle-ci bénéficie wagikoragamo ibyo bitaraba afite uburenganzira bwihariye
d'un privilège opposable à tous les autres privilèges bwo guhembwa mbere y’uko indi myenda yishyurwa, kabone
généraux y compris ceux du Trésor Public. n'iyo yaba ari iya Leta.
Ce privilège s'exerce sur les biens meubles et immeubles Ubwo burenganzira abufite ku bintu byimukanwa n'ibindi
de l'employeur. bitimukanwa by'umukoresha.

Article 100: Ingingo ya 100:

Dans les cas visés à l’article 99 de la présente loi, le Hakurikijwe ibivugwa mu ngingo ya 99 y’iri tegeko, umukozi
travailleur doit toucher intégralement son salaire dans les agomba guhembwa umushahara wose afitiye uburenganzira,
quinze (15) jours qui suivent le jugement déclaratif de mu minsi icumi n’itanu (15) ikurikira urubanza rwemeza
faillite ou de liquidation judiciaire. igihombo cyangwa iseswa ry’ikigo.

Le salaire privilégié doit être acquitté sur les premières Umushahara umukozi afitiye uburenganzira ugomba
rentrées de fonds, nonobstant le rang de toute autre kwishyurwa n’ushinzwe gucunga igihombo ku mafaranga
créance privilégiée. abonetse mbere, n'iyo haba hari indi myenda bene yo bafiteho
uburenganzira bwihariye.
Si le salaire est payé grâce à une avance faite par le
curateur ou toute autre personne, le prêteur est subrogé Iyo umushahara wishyuwe biturutse ku nguzanyo utanzwe
dans tous les droits des salariés et doit être remboursé dès n'ushinzwe gucunga igihombo cyangwa se n'undi muntu uwo
la rentrée des fonds sans qu'aucun autre créancier puisse y ari we wese, abo bafite uburenganzira bwihariye buhwanye
faire opposition. n'ubw'umukozi; iyo habonetse amafaranga, bishyurwa mbere
y'aboumukoresha wahombye abereyemo imyenda bose kandi
aba banyuma ntibemerewe kubitambamira.

Article 101: Ingingo ya 101:

La détermination du salaire en application des dispositions Iyo hagenwa umubare w'umushahara hakurikijwe ibiteganywa
de la présente loi, doit tenir compte non seulement du n’ingingo z’iri tegeko, ntihagomba kwitabwaho gusa ku
salaire comme contrepartie du travail fourni, mais aussi de mushahara uhemberwa umurimo, hanitabwa ku yandi
toute autre prime, de l'indemnité de préavis et de celle de mafaranga y'inyongera, ay’integuza n'amafaranga ya konji
congés payés. zihemberwa.

Section 3: De la prescription de l'action en paiement de Icyiciro cya 3 : Ibyerekeye igihe umushahara utagishoboye
salaire kwishyuzwa

Article 102: Ingingo ya 102:

L'action en paiement du salaire se prescrit par cinq ans. Umushahara umaze imyaka itanu (5) utarishyuzwa
Cette prescription court à partir de la date à laquelle le ntiwishyuzwa. Igihe cyo gutangira kutishyuzwa gihera umunsi
salaire est exigible. Elle est suspendue quand par le umukozi yagombaga guhemberwaho. Icyo gihe gihagarikwa
compte arrêté, la reconnaissance sous seing privé, la n’uko umukoresha yakoze umubaruro w'amafaranga, n’uko
citation en justice non périmée ou lorsque l'inspection umukoresha n'umukozi bemeranijwe ko ari umwenda,
du travail est saisie d'une demande de règlement à urubanza rw'umukozi rukiri mu rukiko cyangwa se n’uko ibiro
l'amiable du différend. bigenzura umurimo byasabwe kubakiranura bitaratanga
umwanzuro wabyo.

CHAPITRE III: DES RETENUES SUR SALAIRE UMUTWE WA III: IBYEREKEYE AMAFARANGA
AFATWA KU MUSHAHARA

Article 103: Ingingo ya 103:

Le salaire ne peut faire objet de saisie par l’employeur. Umushahara ntushobora gufatirwa n’umukoresha.

Il est interdit à l’employeur d’infliger des amendes au Kirazira ko umukoresha aca umukozi amahazabu.
travailleur.
Igihano cyonyine gishobora gutuma umukozi atabona
La seule sanction fondée sur le pouvoir disciplinaire de umushahara we ni igishingiye gusa ku bubasha bw'umukoresha
l’employeur qui puisse entraîner la privation de salaire est afite ku myifatire y'umukozi mu gihe amuhagarika ku kazi
celle de la mise à pied, mais le travailleur perçoit le salaire kugira ngo yibaze, ariko agahemberwa amasaha yakoreye.
qui correspond aux heures prestées. La mise à pied n’est Guhagarika umukozi ngo yibaze byemerwa hakurikijwe ibi
admise qu’aux conditions ci-après : bikurikira :
21
a) être d’une durée maximale de huit (8) jours a) kuba icyo gihe kitarengeje iminsi munani (8),
déterminée au moment même où elle est kimenyekana ako kanya icyemezo kigifatwa ;
prononcée ;
b) kuba bimenyeshejwe umukozi mu nyandiko
b) être notifiée au travailleur par écrit avec hakavugwa n'impamvu icyo gihano gitanzwe;
indication des motifs pour lesquels elle a été
infligée ; c) kopi y’urwandiko ruhagarika umukozi kuri ubwo
buryo yohererezwa ubugenzuzi bw’umurimo bwo
c) une copie de la notification de la mise à pied doit muri ako karere mu masaha atarenze mirongo ine
être adressée dans les quarante huit heures (48) à n’umunani (48) akurikira iryo hagarikwa.
l’Inspection du travail du ressort.

Article 104 : Ingingo ya 104:

En dehors des prélèvements légaux obligatoires et des Uretse amafaranga agomba gukatwa ku buryo bwemewe
consignations éventuellement stipulées par les n’amategeko n'andi ashobora gukurwaho hakurikijwe
conventions collectives ou les contrats de travail, il ne peut ibyavuzwe mu masezerano rusange y'abakozi n'abakoresha
être fait de retenues sur les salaires que par saisie-arrêt ou cyangwa mu masezerano y’umurimo, nta yandi mafaranga
cession volontaire constatée par écrit devant le président afatwa ku mushahara w'umukozi, keretse hakoreshejwe
du tribunal compétent ou l'inspecteur du travail du lieu de igwatira-tambama cyangwa atanzwe ku bushake, bikorewe
résidence, ou en l'absence de ceux-ci, devant le chef de imbere ya Perezida w'urukiko rubifitiye ububasha cyangwa
l'unité administrative la plus proche. imbere y'umugenzuzi w’umurimo wo muri ako karere, kandi
bikaba byanditse ; abo badahari, bigakorerwa imbere
y'uhagarariye ubutegetsi bwa Leta muri ako karere.

Article 105: Ingingo ya 105:

L'avance consentie par l'employeur ne peut être Amafaranga umukoresha yagurije umukozi yishyurwa
remboursée que dans la limite de la portion cessible ou hakurikijwe umubare washyizweho umukozi atarenza iyo
saisissable du salaire. Cette portion est déterminée par yishyura cyangwa ayo bamufatira hakurikijwe amategeko. Uwo
arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions. mubare ugenwa n’iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu
nshingano ze.

Article 106: Ingingo ya 106:

Pour le calcul de la retenue, il doit être tenu compte, non Iyo bagena amafaranga afatwa ku mushahara umukozi akorera,
seulement du salaire proprement dit, mais de tous bagomba no kwita ku mafaranga awongera, keretse gusa
accessoires du salaire, à l'exception toutefois, des amafaranga ya za indamunite zabujijwe gufatirwa hakurikijwe
indemnités déclarées insaisissables par la réglementation amategeko ariho, ndetse n’amafaranga yishyurwa umukozi
en vigueur, des sommes allouées à titre de remboursement yatanze ku by’akazi.
de frais exposés par le travailleur.

Article 107: Ingingo ya 107:

Les sommes retenues sur le salaire mensuel de l’employé Amafaranga yakuwe ku mushahara w'ukwezi ku buryo
en violation des dispositions ci-dessus portent intérêt à son bunyuranyije n'ibimaze kuvugwa mu ngingo z’iri tegeko
profit au taux moyen fixé par la Banque Nationale depuis zibanziriza iyi, umukozi ayabonaho urwunguko rubazwe ku
la date où elles auraient dû être payées, et peuvent être mubare w’ikigereranyo rusange gishyirwaho na Banki Nkuru
réclamées par lui jusqu'à prescription des salaires; cette y’Igihugu, ibyo bikaba guhera umunsi aba yarayahembeweho;
prescription, fixée à cinq ans, court à partir de la ashobora gukomeza kuyaregera kugeza igihe ntarengwa
résiliation du contrat. cy’imyaka itanu cyagenwe ku byerekeye umushahara; icyo
gihe gitangira kubarwa iyo amasezerano asheshwe.

CHAPITRE IV: DES ECONOMATS UMUTWE WA IV : IBYEREKEYE AMANGAZINI


ASHYIRIRWAHO ABAKOZI

Article 108: Ingingo ya 108:

L'économat est une organisation où l'employeur pratique Amangazini ashyirirwaho abakozi ni ahantu umukoresha
directement ou indirectement, la vente de marchandises ou agurishiriza ibintu ubwe cyangwa abigirirwa n'undi, agamije
la fourniture de services au mieux des intérêts des korohereza abakozi.
travailleurs de l'entreprise.

22
Article 109: Ingingo ya 109:

L'ouverture d'un économat doit au préalable faire l'objet Ufunguye amangazini agomba kubanza kubimenyesha
d'une déclaration auprès de l'Inspecteur du Travail du ubugenzuzi bw'umurimo bw’aho ari.
ressort.
Kugira ngo ayo mangazini yemerwe agomba kuzuza ibi
Pour être admis, l'économat doit remplir les conditions bikurikira :
suivantes: a) abakozi ntibategetswe kuba ari ho bagurira ibintu;
a) les travailleurs ne doivent pas être obligés de s'y b) ibiciro by'ibicuruzwa bigomba kumanikwa byanditse
ravitailler ; neza no kumenyeshwa umugenzuzi w'umurimo ;
b) le prix des marchandises mises en vente doit être c) nta kinyobwa gisindisha kihacururizwa mu masaha
affiché lisiblement et communiqué à l'Inspecteur y’akazi.
du Travail;
c) il ne doit en aucun cas y être vendu de l'alcool et Ubundi bucuruzi bwose bukorerwa mu kigo bugomba
des spiritueux pendant les heures de travail.. gukurikiza ibyavuzwe muri iyi ngingo.

Tout autre commerce installé à l'intérieur de l'entreprise


est soumis aux dispositions du présent article.

Article 110: Ingingo ya 110:

Le fonctionnement de l'économat est contrôlé par Imikorere y'ayo mangazini igenzurwa n'Umugenzuzi
l'Inspecteur du Travail qui, en cas d'abus constaté, peut w'Umurimo, iyo asanze ifutamye ashobora kuyafunga
ordonner la fermeture pour une durée maximum d'un by'agateganyo mu gihe kitarenze ukwezi kumwe.
mois.
Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze ashobora gutegeka
Le Ministre ayant le travail dans ses attributions peut ko ayo mangazini afungwa by’igihe gito cyangwa burundu,
ordonner la fermeture temporaire ou définitive de akabikora ahereye kuri raporo y'umugenzuzi w'umurimo, uyu
l'économat, sur rapport de l'Inspecteur du Travail après nawe yaramaze kumva abahagarariye abakozi mu kigo
que celui-ci ait entendu les délégués du personnel et n’Umukuru wacyo.
l'employeur.

TITRE V: DE LA CONVENTION COLLECTIVE, INTERURO YA V : IBYEREKEYE AMASEZERANO


DES ACCORDS COLLECTIFS RUSANGE, AMASEZERANO RUSANGE Y’IBIGO
D’ETABLSSEMENTS ET DU REGLEMENT N’IBYEREKEYE AMATEGEKO Y'IKIGO AGENGA
INTERNE DU PERSONNEL. ABAKOZI

CHAPITRE PREMIER: DE LA CONVENTION UMUTWE WA MBERE : IBYEREKEYE


COLLECTIVE AMASEZERANO RUSANGE

Section première: De la nature de la convention Icyiciro cya mbere: Ibyerekeye imiterere y'amasezerano
collective rusange

Article 111: Ingingo ya 111:

La convention collective de travail est un accord écrit Amasezerano rusange ni ubwumvikane bwanditse bureba
relatif aux conditions de travail et d'emploi conclu entre, ibyerekeye imirimo n'akazi bukorwa hagati y'umukoresha,
d'une part, un employeur ou un groupe d'employeurs ou ikomatanyo ry'abakoresha na sendika imwe cyangwa nyinshi
une ou plusieurs organisations professionnelles z'abakozi zihagarariye benshi. Iyo izo sendika zitariho,
d'employeurs, et d'autre part, un ou plusieurs syndicats abahagarariye abakozi bireba bagirana amasezerano
représentatifs des travailleurs ou, en l'absence de telles n’abakoresha.
organisations, les représentants des travailleurs intéressés.

Article 112: Ingingo ya 112:

Cet accord est négocié au sein d'une commission paritaire Ayo masezerano yumvikanwaho mu kanama kagizwe
et à la demande de l'une des organisations d'employeurs n'impande zombi bisabwe na rimwe mu mashyirahamwe
ou des travailleurs intéressées. y'abakoresha cyangwa sendika bireba.

La commission est composée d'un nombre égal de Akanama kagizwe n'umubare ungana w'abahagarariye
représentants des organisations d'employeurs et des amashyirahamwe y'abakoresha n'abahagarariye ay'abakozi.
organisations des travailleurs. Des représentants du Abahagarariye Minisiteri ifite umurimo mu nshingano zayo
Ministre ayant le travail dans ses attributions participent bakurikirana imirimo y'ako kanama ku buryo ngishwanama.
aux travaux à titre consultatif.
23
Imikorere y'ako kanama ishyirwaho n'amategeko
Les règles de fonctionnement de ladite commission sont ngengamikorere ateguwe kandi yemejwe n'impande zombi.
déterminées par un règlement d'ordre intérieur élaboré et
adopté par les parties.

Article 113: Ingingo ya 113:

La convention collective peut contenir des dispositions Amasezerano rusange ashobora gushyirwamo ibibereye
plus favorables aux travailleurs que celles des lois et umukozi kurusha ibiteganywa n’amategeko n’amabwiriza
règlements en vigueur. Toutefois, elle ne peut pas déroger asanzwe akurikizwa, ariko ntashobora kunyuranya n’ingingo
aux dispositions d'ordre public. ndemyagihugu.

L’employeur et le travailleur liés par une convention Umukoresha n’umukozi bahujwe n’amasezerano rusange
collective ne peuvent pas convenir, par le moyen de ntibashobora kwemeranya, igihe bakora amasezerano
contrat de travail, des dispositions contraires ou moins y’umurimo, ibinyuranyije cyangwa ibifite agaciro kari munsi
favorables que celles de la convention collective. y’ibiteganywa n’amasezerano rusange.

Dans le cas où de telles dispositions seraient insérées dans Mu gihe byaba byarashyizwe muri amwe mu masezerano
certains contrats de travail, même conclus antérieurement y’umurimo, n’iyo yaba yarakozwe mbere y’ikurikizwa
à l'entrée en vigueur de la convention, elles doivent être ry’amasezerano rusange, bigomba gusimburwa n’ibikubiye mu
considérées comme nulles et remplacées d'office par des masezerano rusange. Ibisanzwe bikubiye mu masezerano
dispositions correspondantes de la convention collective. y’umurimo bibereye abakozi bigumaho.
Les dispositions contractuelles plus favorables au
travailleur restent acquises.

Article 114: Ingingo ya 114:

Les représentants des organisations syndicales ou d’autres Abahagarariye sendika cyangwa abandi bishyize hamwe mu
organisations professionnelles visées aux articles 142 et rwego rw'umwuga bavugwa mu ngingo ya 142 n’iya 143 z’iri
143 de la présente loi, contractent au nom de l'organisation tegeko, basezerana mu izina ry'abo bahagarariye hakurikijwe
qu'ils représentent en vertu, soit des stipulations statutaires amabwiriza ari mu mategeko shingiro yabo, cyangwa
de cette organisation, soit d'une délibération spéciale de hakurikijwe icyemezo kidasanzwe cy'inama y'abo bahagarariye
deux tiers (2/3) des membres présents à la réunion de cette cyafashwe na bibiri bya gatatu (2/3) by’abari bayirimo.
organisation. Kugirango amasezerano rusange agire agaciro, agomba
kwemezwa mu nama idasanzwe y'ubwifatanye cyangwa ya
Pour être valable, la convention collective doit être sendika yatumirijwe icyo kibazo.
approuvée dans une session extraordinaire de
l'organisation professionnelle ou syndicale convoquée à Sendika cyangwa ubwifatanye, cyangwa se umukoresha wese
cet effet. utari uhari igihe amasezerano rusange yashyirwagaho
umukono, bashobora gusaba kugengwa n'ayo masezerano
Toute organisation professionnelle ou syndicale ou tout hakurikijwe uburyo buteganywa na yo.
employeur qui n'est pas signataire de la convention peut y Iyo abakozi b'ibigo bya Leta badafite amategeko-shingiro
adhérer ultérieurement selon la procédure définie par la yihariye abagenga, amasezerano rusange ashobora
convention collective elle-même. gushyirwaho hakurikijwe amabwiriza y'iri tegeko.

Lorsque le personnel des services des entreprises et


établissements publics n'est pas soumis à un statut légal ou
réglementaire particulier, des conventions collectives
peuvent être conclues conformément aux dispositions de
la présente loi.

Article 115: Ingingo ya 115:

La convention collective détermine son champ Amasezerano rusange yerekana abo areba n'igihe azamara
d'application et la durée pendant laquelle elle est akurikizwa. Ashobora kureba imirimo inyuranye iyo ifite ibyo
applicable. Elle peut concerner des professions différentes ihuriyeho mu miterere yayo.
quand les conditions sont comparables.
Amasezerano rusange ashyirwaho gusa ku gihe kizwi. Icyo
Une convention collective ne peut être conclue que pour gihe ntikirenza imyaka itanu. Ingingo z'ayo masezerano
une durée déterminée. Sa durée ne peut être supérieure à zigomba guteganya uburyo avugururwamo cyangwa
cinq ans. Des dispositions de la convention doivent asubirwamo, nk'ibyerekeye igihe n’uburyo bwo gutanga
obligatoirement prévoir des modalités de renouvellement integuza y’irangira ryayo.
ou de révision et notamment la durée et les formes de
notification du préavis qui précède l'expiration.

24
Les conventions collectives doivent prévoir une procédure
appropriée de règlement des différends résultant de leur
mise en exécution.

Article 116: Ingingo ya 116:

La convention collective doit être écrite, sous peine de Amasezerano rusange agomba kuba yanditse mu ndimi zemewe
nullité, dans les langues officielles de la République muri Repubulika y'u Rwanda, bitabaye ibyo afatwa nk’aho
Rwandaise. atigeze abaho.

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze ni ryo
détermine les conditions de dépôt, d’enregistrement et de rishyiraho uburyo amasezerano rusange n'ibyahindurwamo
publication des conventions collectives et des bigomba gutangwa, kwakirwa no gutangazwa.
modifications qui y seraient ultérieurement apportées.

Article 117: Ingingo ya 117:

Est soumise aux obligations de la convention collective Urebwa n'amasezerano rusange ni umuntu wayashyizeho
toute personne qui l'a signée personnellement ou qui est umukono ubwe cyangwa wari muri sendika cyangwa mu bundi
membre d’une organisation qui l’a conclue. Cette bwifatanye bwayashyizeho umukono. Amasezerano ahuza
convention s’applique aussi à toutes autres organisations kandi ubwifatanye ubwo ari bwo bwose bwayemeye n'abandi
qui y ont adhéré ainsi qu’à toute personne qui a adhéré à babwinjiyemo igihe cyose ayo masezerano agikurikzwa.
de telles organisations aussi longtemps que cette
convention reste en vigueur.

Section 2: De l'extension des conventions collectives Icyiciro cya 2 : Ibyerekeye ukwagurwa kw’amasezerano
rusange

Article 118: Ingingo ya 118:

A la demande de l'une des organisations professionnelles Bisabwe na bumwe mu bwifatanye bw'abakozi bwitwa sebdika
de travailleurs appelée syndicat ou d'employeurs cyangwa ubw’abakoresha bireba, kandi bufashwe nk’aho
intéressées et considérée comme la plus représentative, ou buhagarariye abakozi n’abakoresha benshi, cyangwa se
de sa propre initiative, le Ministre ayant le travail dans ses bimuturutseho ubwe , Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze
attributions peut rendre obligatoires toutes ou certaines des ashobora kwemeza ko ingingo zose cyangwa zimwe na zimwe
dispositions d'une convention collective, à tous les z’amasezerano rusange zikurikizwa ku bakoresha n’abakozi bose
employeurs et travailleurs compris dans le champ b’akarere ayo masezerano yateganyirijwe gukurikizwamo.
d'application professionnel et territorial de la convention.

Article 119: Ingingo ya 119:

Le caractère représentatif d'un syndicat de travailleurs ou Icyemezo gihamya ko sendika ihagarariye abakozi benshi
d’une organisation professionnelle est déterminé, pour une cyangwa ko ubwifatanye buhagarariye abakoresha benshi
période de cinq ans, par le Ministre ayant le travail dans kigenwa na Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze, mu gihe
ses attributions, sur base des éléments d'appréciation cy’imyaka itanu ashingiye kuri ibi bikurikira :
suivants:
a) ubwigenge bwa sendika: ububasha bwo guhagararira
a) l'indépendance de l'organisation syndicale: le syndicat abantu benshi bwa sendika y'abakozi itashinzwe,
des travailleurs ne doit pas avoir été créé, dominé ou idategekwa, idafashijwe n’umukoresha cyangwa
financé par un employeur ou son délégué. Dans tous umuhagarariye. Nta na rimwe sendika yemerewe
les cas, l'organisation syndicale doit être apolitique. kwivanga mu bya politiki;
b) le nombre des membres effectifs de l'organisation
professionnelle ou syndicale est évalué d'après la b) umubare w'abagize ubwifatanye cyangwa sendika
régularité dans le paiement des cotisations. wemezwa hakurikijwe uko imisanzu itangirwa igihe.
Toute organisation qui sollicite d’être reconnue Ubwifatanye ubwo ari bwo bwose busaba
comme la plus représentative doit kwemererwa guhagararira abantu benshi, bugomba
autoriser l’administration à prendre connaissance de kwemerera ubutegetsi kugenzura igitabo
ses registres d'inscription des cyanditswemo abanyamuryango n'ibitabo
adhérents ainsi que ses livres comptables. by'umutungo wabwo;
c) les résultats obtenus aux élections des représentants c) amajwi yagaragaye mu matora y'abahagarariye
des travailleurs et des employeurs. abakozi cyangwa abakoresha.

Article 120: Ingingo ya 120:

L'extension d'une convention collective est subordonnée Ukwagurwa kw’amasezerano rusange kugomba kubahiriza ibi
25
aux conditions suivantes: bikurikira:

a) la convention collective doit viser un nombre a) amasezerano rusange agomba kwita ku mubare uhagije
suffisant de travailleurs ou d'employeurs les plus w'abakozi cyangwa uw’abakoresha bahagarariye benshi
représentatifs de la catégorie professionnelle b’urwego rw'umwuga ashyiriweho ;
intéressée;
b) la convention collective doit contenir obligatoirement b) amasezerano rusange agomba kuba agaragaramo ingingo
des dispositions concernant: zerekeranye n’ibi bikurikira:
(i) le libre exercice du droit syndical et la
liberté d'opinion du travailleur;
(i) Uburenganzira bw'umukozi mu byerekeye sendika
no gutanga ibitekerezo bye;
(ii) la définition des catégories
(ii) Gusobanura inzego z'imirimo;
professionnelles;
(iii) les salaires applicables par catégories (iii) umushahara ukurikizwa mu rwego rw’umurimo,
professionnelles, les modalités uburyo bwo gukoresha amasaha y'ikirenga
d'exécution, et les taux de n'umubare w'amafaranga ayahemberwa, igihe
rémunérations des heures cy’igeragezwa ry’umurimo n’icy’integuza;
supplémentaires, la durée de la période (iv) Intumwa z'abakozi ;
d'essai et du préavis; (v) Amakonji ahemberwa, amafaranga y'uburambe
(iv) les délégués du personnel; ku murimo n’amafaranga y'ingendo;
(v) les congés payés, les primes (vi) Uburyo bwo kuvugurura, guhindura no kwanga
d'ancienneté, les indemnités de amasezerano yose cyangwa igice cyayo ;
déplacement;
c) Ibindi bishobora kujya muri ayo masezerano:
(vi) les conditions de révision, de (i) umubare n'imishyirireho by'amafaranga
modification et de dénonciation de tout y’agahimbaza-musyi, amafaranga atangwa mu
ou partie de la convention. by'akazi, n'ibindi bimeze kimwe, amafaranga
ahabwa umukozi ugomba gufungurira ku murimo,
c) la convention collective peut également contenir : amafaranga y'inyongera atangirwa umurimo
ikomeye ushobora gutera amakuba cyangwa
(i) les montants et les modes de fixation kugabanya ubuzima ;
des primes d'assiduité, des indemnités
(ii) uburyo bwo guha umukozi akazi n’uko yirukanwa
pour frais professionnels et assimilés,
;
des primes de panier, des majorations
pour travaux pénibles, dangereux ou (iii) imitunganyirize n’imigendekere y’itozwa, kimwe
insalubres; n’amahugurwa,
(ii) les conditions d'embauchage et de bigamije gutangiza umurimo uyu n’uyu;
licenciement des travailleurs; (iv) ibyerekeye umurimo ukorwa mu gihe gito
(iii) l'organisation et le fonctionnement de n'umushahara ugenewe inzego zimwe na zimwe
l'apprentissage et de la formation z'abakozi ;
professionnelle dans le cadre de la (v) gutunganya no gucunga amavuriro y’ibigo, kimwe
branche d'activité considérée; no gutanga amafaranga mu yindi miryango ifasha
(iv) les conditions d'emploi à temps réduit abakozi;
et de rémunération de certaines (vi) ishyirwaho ry'uburyo imirimo ikurikira igomba
catégories du personnel; gukorwa : umurimo ukuranwaho, ukorwa ku munsi wahariwe
(v) l'organisation et la gestion des services ikiruhuko nyuma y’akazi k’icyumweru n’umurimo ukorwa ku
sociaux et médico- sociaux de yindi minsi y’ikiruhuko.
l’entreprise ainsi que la contribution (vii) uburyo bwo gukemura amakimbirane ashobora
financière à d’autres organisations kuvuka hagati y'umukozi n'umukoresha bahujwe
appuyant les travailleurs ; n'amasezerano.
(vi) la fixation des conditions particulières
pour les travaux suivants : travail par
roulement, travail durant le repos
hebdomadaire et le travail durant les
jours fériés;
(vii) les procédures conventionnelles de
règlement des différends collectifs du
travail susceptibles de survenir entre les
travailleurs et les employeurs liés par la
convention.

Article 121: Ingingo ya 121 :

La convention collective rendue obligatoire s'impose à Amasezerano rusange yemejwe n'ubutegetsi agomba
26
tous les travailleurs et à tous les employeurs compris dans gukurikizwa ku mukozi n'umukoresha wese uri mu murimo no
son champ d'application, conformément à la durée et les mu karere ayo masezerano areba, hakurikijwe igihe n'uburyo
modalités qui y sont prévues. En particulier, elle bwateganijwe nayo. Akurikizwa kandi byihariye mu murimo,
s’applique aux services, entreprises et établissements ku mukozi no mu bigo bya Leta biri mu mirimo no mu karere
publics qui en raison de leur nature ou de leur activité, se ayo masezerano akurikizwamo, iyo bayahurijeho bitewe
trouvent placés dans son champ d'application. n'imiterere n’imikorere y’imirimo.
Toutefois, à la demande des parties intéressées ou de sa
propre initiative, le Ministre ayant le travail dans ses Ariko Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze, kandi
attributions peut, par arrêté, mettre fin à l'extension de la abisabwe n'impande zirebwa n'icyo kibazo, cyangwa ku
convention collective, ou à certaines de ses dispositions. bushake bwe, ashobora gushyiraho iteka rikuraho ukwagurwa
kw’amasezerano rusange cyangwa zimwe mu ngingo zayo.

Article 122: Ingingo ya 122 :

A défaut ou en attendant l'établissement d'une convention Iyo nta masezerano rusange ariho cyangwa hategerejwe
collective, un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses kuyashyiraho, iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu
attributions peut réglementer les conditions de travail dans nshingano ze rishobora gushyiraho uburyo umukozi azafatwa
une profession déterminée. mu mikorere y'akazi mu mwuga uyu n'uyu.

CHAPITRE II: DES ACCORDS COLLECTIFS UMUTWE WA II: IBYEREKEYE AMASEZERANO


D'ETABLISSEMENTS RUSANGE Y'IBIGO

Article 123: Ingingo ya 123:

Des accords concernant un ou plusieurs établissements Amasezerano rusange areba ikigo kimwe cyangwa byinshi,
peuvent être conclus entre d'une part, un ou plusieurs ashobora gukorwa hagati y'umukoresha umwe cyangwa
employeurs et, d'autre part, des représentants des syndicats benshi n’abahagarariye za sendika z'abakozi ziganje, cyangwa
les plus représentatifs du personnel ou, à défaut, des intumwa z'abakozi iyo izo sendika zidahari.
délégués du personnel.
Amasezerano rusange y'ibigo agenewe guhuza amabwiriza
Les accords d'établissements ont pour objet l'adaptation y’amasezerano rusange n’amabwiriza yihariye agenga ikigo
des dispositions des conventions collectives aux kimwe cyangwa byinshi.
conditions particulières d’un ou de plusieurs
établissements. Amasezerano rusange y’ibigo ashobora guteganya uburyo
bushya n'ingingo zirushaho kwunganira abakozi.
Ils peuvent prévoir des dispositions nouvelles et des
clauses plus favorables aux travailleurs. Iyo nta masezerano rusange ariho, amasezerano rusange y'ibigo
yibanda gusa ku ishyirwaho ry'imishahara n'ibindi bijyana nayo.
A défaut de convention collective, les accords
d'établissements ne peuvent porter que sur la fixation des Amasezerano rusange y'ibigo agomba gukurikiza
salaires et des accessoires de salaires. ibiteganyijwe ku masezerano rusange asanzwe.

Les accords d'établissements sont soumis aux mêmes


formalités que celles prévues pour les conventions
collectives.

Article 124: Ingingo ya 124:

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze ni ryo rigena
détermine les conditions dans lesquelles des accords uburyo abagize ikigo kimwe cyangwa byinshi bagiramo
concernant un ou plusieurs établissements déterminés amasezerano rusange y’ibigo kugira ngo imikorere yabyo
peuvent être conclus en vue d'adapter aux conditions yihariye ihuzwe n’ibiteganywa n’amasezerano rusange.
particulières des établissements considérés, les
dispositions d'une convention collective.

CHAPITRE III: DE L'EXECUTION DE LA UMUTWE WA III: IBYEREKEYE IKURIKIZWA


CONVENTION COLLECTIVE ET RY’AMASEZERANO RUSANGE
DES ACCORDS COLLECTIFS N’IRY’AMASEZERANO RUSANGE Y’IBIGO
D'ETABLISSEMENTS

Article 125: Ingingo ya 125:

Les organisations professionnelles ou les personnes liées Sendika cyangwa abantu bahujwe n'amasezerano rusange
par une convention collective ou par un accord collectif ntacyo bashobora gukora kibangamiye ikurikizwa
27
d'établissement sont tenues de ne rien faire qui soit de ry'amasezerano rusange n’amasezerano rusange y’ibigo.
nature à en compromettre la loyale exécution. Elles Bashobora, mu izina ryabo bwite, kurega basaba indishyi
peuvent, en leur nom propre, intenter une action en z’akababaro ubundi bwifatanye cyangwa abantu bose
dommages intérêts à toute organisation ou à toutes bahujwe n’ayo masezerano, iyo batayakurikije.
personnes, liées par la convention ou l'accord, qui
violeraient à leur égard les engagements contractés.

Article 126: Ingingo ya 126:

Les organisations syndicales ou toute autre organisation Sendika cyangwa ubundi bwifatanye bafite ububasha bwo
professionnelle capables d'ester en justice et qui sont liées kurega mu nkiko, kandi bahujwe n'amasezerano rusange
par une convention collective ou un accord cyangwa amasezerano rusange y’ibigo, bashobora kurengera
d'établissement, peuvent exercer en faveur de leurs ababirimo batagombye kwitwaza impapuro zo kubahagararira ;
membres toutes les actions qui naissent de cette gusa uhagarariwe agomba kuba yarabimenyeshejwe kandi
convention ou de cet accord, sans avoir à justifier d'un atarigeze abyanga.
mandat de l'intéressé, pourvu que celui-ci ait été averti et
n'ait pas déclaré vouloir s'y opposer. Iyo urubanza rukomoka ku masezerano rusange cyangwa ku
bwumvikane ruburanwa n'umuntu, cyangwa sendika,
Lorsqu'une action née de la convention collective ou de ikomatanyo ry’abantu ryose rifite ububasha bwo kurega iyo
l'accord d’établissement est intentée soit par une personne, abarigize bahujwe n'amasezerano cyangwa ubwumvikane,
soit par une organisation syndicale, tout groupement rishobora buri gihe kujya mu rubanza rwatangiye bitewe
capable d'ester en justice, dont les membres sont liés par la n'inyungu rusange zabo zishobora gukomoka ku ikemurwa
convention ou l'accord, peut toujours se joindre à ry'impaka z’icyaregewe.
l'instance engagée en raison de l'intérêt collectif que la
solution du litige peut présenter pour ses membres.

Article 127: Ingingo ya 127:

Tout employeur lié par une convention collective ou un Umukoresha wese urebwa n'amasezerano rusange cyangwa
accord collectif d'établissement, doit prendre les mesures amasezerano rusange y’ibigo, agomba kumenyesha abakozi be
appropriées en vue de porter à la connaissance de ses inyandiko z'amasezerano rusange cyangwa ay’ibigo akurikizwa
travailleurs les textes de la convention ou de l'accord mu ishami rye ry’ubukozi.
applicables dans son entreprise.

CHAPITRE IV: DU REGLEMENT INTERNE DU UMUTWE WA IV: IBYEREKEYE AMATEGEKO


PERSONNEL Y'IKIGO AGENGA ABAKOZI

Article 128: Ingingo ya 128:

Un règlement interne du personnel est obligatoire dans Amategeko y'ikigo agenga abakozi ni ngombwa mu bigo byose
toutes les entreprises employant plus de dix travailleurs. Il bikoresha abakozi barenze icumi. Ayo mategeko yandikwa
est rédigé en Kinyarwanda et dans l'une des autres langues mu Kinyarwanda no muri rumwe mu ndimi zindi zemewe
officielles. n’amategeko mu Rwanda.

Dans les entreprises comportant plusieurs établissements, Mu bigo bifite amashami menshi y’ubukozi, buri shami
il peut être établi pour chaque établissement un règlement rishyirirwaho ingingo zihariye zikubiyemo amabwiriza
annexe comportant des dispositions particulières. arigenga.

Article 129: Ingingo ya 129:

Le règlement interne du personnel est établi par le chef Amategeko y'ikigo agenga abakozi ashyirwaho n'umukuru
de l’entreprise après consultation des délégués du w'ikigo amaze kumva intumwa z'abakozi. Ibiyakubiyemo bireba
personnel. Son contenu est limité exclusivement aux gusa amabwiriza yerekeye imitunganyirize y’umurimo,
règles relatives à l'organisation technique du travail, à la imyifatire y'umukozi ku kazi, ubuzima bwe no kwirinda
discipline, aux prescriptions concernant la santé et la impanuka ku kazi n'uburyo umushahara itangwa.
sécurité au travail et aux modalités de paiement des
salaires.

Article 130: Ingingo ya 130:

Le chef d'entreprise doit adresser à l'Inspecteur du Travail Umukuru w'ikigo agomba koherereza Umugenzuzi
du ressort le projet de règlement interne du personnel. w'Umurimo w'akarere ikigo kirimo, umushinga w'amategeko
Dans un délai d'un mois, l'Inspecteur du Travail le vise ou agenga abakozi mu kigo cye.
transmet au chef d'entreprise ses avis et considérations sur
les éventuelles dispositions contraires aux lois, aux Mu gihe kitarenze ukwezi, Umugenzuzi w'Umurimo
28
règlements et conventions collectives à enlever ou à arawemeza cyangwa akamenyesha umukuru w'ikigo ingingo
modifier. zakurwamo cyangwa zahindurwa kubera kuba zinyuranije
n'amategeko, amabwiriza n'amasezerano rusange akurikizwa.

Article 131: Ingingo ya 131:

Le règlement interne du personnel entre en vigueur après Amategeko y’ikigo agenga abakozi atangira gukurikizwa iyo
avoir été visé par l’Inspection du Travail ou après que le amaze kwemezwa n’Umugenzuzi w’Umurimo cyangwa hashize
délai d’un mois s’est écoulé sans la réaction de ukwezi Umugenzuzi w’Umurimo ntacyo arayavugaho.
l’Inspecteur du Travail.
Amenyeshwa intumwa z'abakozi, akamanikwa mu biro
Il est communiqué aux délégués du personnel et affiché batangirwamo akazi n'aho gakorerwa, mu mwanya
dans les locaux d'embauche et sur les lieux de travail à wabigenewe, aho umukozi ashobora kuyabona nta nkomyi.
un endroit précis aisément accessible aux travailleurs. Il Ayo mategeko agomba kuba asomeka neza buri gihe.
doit être tenu constamment en bon état de lisibilité.

TITRE VI: DE LA SANTE ET DE LA SECURITE INTERURO YA VI : IBYEREKE UBUZIMA


AU LIEU DE TRAVAIL BW’ABAKOZI NO KWIRINDA IMPANUKA
KU MURIMO

Article 132: Ingingo ya 132:

Le lieu de travail doit toujours être tenu dans un état Aho umurimo ukorerwa hagomba guhora hasukuye kandi
constant de propreté et présenter les conditions de protéger hanagaragaza uburyo bwo kurinda ubuzima bw’umukozi,
la santé et de garantir la sécurité du personnel. kimwe no kumurinda impanuka.

L'employeur doit dispenser au travailleur l’éducation en Umukoresha agomba kwigisha umukozi iby'ubuzima no
matière de santé et de sécurité au travail et afficher dans kwirinda impanuka ku murimo, anagomba kumanika mu
les locaux de travail les consignes de santé et de sécurité à byumba bakorerwamo amabwiriza akurikizwa mu kurinda
observer. ubuzima impanuka.

Article 133: Ingingo ya 133:

L'employeur est tenu de mettre à la disposition du Umukoresha agomba guha umukozi ibikoresho bya ngombwa
travailleur les équipements de protection nécessaires et byo kurinda ubuzima bwe akanagenzura uko bikoreshwa.
appropriés et de veiller à leur correcte utilisation. Il doit se Agomba kumenya impanuka zijyana n’amajyambere
tenir informé des risques liés aux progrès techniques et y’ikoranabuhanga akanashyiraho uburyo bwo kuzirinda.
organiser la sécurité en conséquence par mesure de
prévention. Umukozi agomba gukurikiza amabwiriza ateganywa
n'amategeko yo mu kigo mu byerekeye ubuzima no kwirinda
Le travailleur est tenu de respecter les prescriptions impanuka ku murimo. Anagomba gufata no gukoresha neza
prévues par les règlements internes de l’entreprise en ibikoresho bibarinda impanuka ku kazi.
matière de santé et de sécurité au travail.
Il est en outre tenu de veiller à l’utilisation correcte des
équipements de protection nécessaires mis à sa
disposition.

Article 134: Ingingo ya 134:

Il est interdit d’importer, d'exposer, de mettre en vente, de Birabujijwe gutumiza, kumurika, kugurisha, gukodesha,
louer, de céder à quelque titre que ce soit ou d'utiliser des gutanga ku buryo ubwo aribwo bwose cyangwa gukoresha
appareils, des machines et éléments de machines qui ne ibyuma, amamashini cyangwa bimwe mu byuma byayo
sont pas construits, commandés dans des conditions bitakozwe cyangwa ngo bitumizwe mu buryo bugamije
assurant la sécurité et la santé du travailleur; kurinda ubuzima bw’umukozi no kumurinda impanuka.

Sans préjudice aux dispositions légales et réglementaires Bitabangabamiye amategeko n'amabwiriza yashyizweho ku
relatives aux établissements dangereux, insalubres ou bireba ibigo bishobora gutera amakuba, umuze cyangwa
incommodes, la sécurité doit être intégrée dans toutes les imbogamizi, ibyo byose bigomba kwinjizwa mu gishushanyo
places de construction, de conversion ou d’aménagement cy’ubwubatsi, cyo guhindura cyangwa kwagura amazu
de locaux destinés à servir de lieux de travail y compris les agomba gukorerwamo akazi, habariwemo n’amazu
établissements commerciaux, artisanaux et les bureaux. y'ubucuruzi, ay'ubukorikori n'ay’ubuyobozi.

Une déclaration préalable, accompagnée des plans, doit Ufite igitekerezo cyo kwubaka bene ayo mazu agomba mbere na
être adressée aux Ministres ayant la santé et la sécurité du mbere kubimenyesha Minisiteri ifite kwirinda impanuka ku
travail dans leurs attributions, avant de commencer tous mirimo mu nshingano zayo, ibyo akabikora ataratangira
29
travaux de construction, de modification ou d'extension, umurimo uwo ariwo wose werekeye ubwubatsi, guhindura
aux fins de vérification et d’approbation de la conformité cyangwa kwagura amazu hagamijwe igenzurwa n'itangwa
des prescriptions en la matière. ry'icyemezo cy'uko igishushanyo cy’ubwubatsi cyateganyijwe
nk’uko amategeko abigena.

Article 135: Ingingo ya 135:

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses Amabwiriza rusange n'ay'umwihariko yerekeye ubuzima
attributions règle les conditions générales et bw’umukozi no kwirinda impanuka ku murimo agenwa n'iteka
particulières relatives à la santé du travailleur et à sa rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.
sécurité sur le lieu de travail.

Article 136: Ingingo ya 136:

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu shingano ze rigena ibigo
détermine les établissements dans lesquels il est créé des bishyirwamo utunama tw’ubuzima no kwirinda impanuka.
comités de santé et de sécurité au travail.

Article 137: Ingingo ya 137:

L'employeur doit déclarer à l'organisme de sécurité sociale Umukoresha agomba kumenyesha ikigo gishinzwe
et à l'Inspection du Travail du ressort, dans un délai de ubwiteganyirize bw'abakozi n'Umugenzuzi w'Umurimo w'ako
quarante-huit heures, tout accident de travail survenu ou karere k'umurimo, mu gihe cy'amasaha mirongo ine n’umunani
toute maladie professionnelle constatée. (48), impanuka zose ziturutse ku kazi cyangwa indwara
zikomoka ku kazi zabonetse.
Jusqu'à l'expiration de la deuxième année suivant la date
de l'accident la déclaration d’accident peut être faite par le Imenyesha kandi rishobora gukorwa n'umukozi cyangwa se
travailleur ou ses ayants droit aussi longtemps que abantu be igihe cyose umukoresha atabikoze, bitarenze igihe
l’employeur ne le fait pas. cy’imyaka ibiri ikurikira itariki impanuka yabereyeho.

L'employeur qui utilise des procédés de travail Umukoresha ufite ikigo gikoresha imirimo ishobora gutera
susceptibles de provoquer des maladies professionnelles, indwara zikomoka ku kazi, agomba kubimenyesha
doit en faire la déclaration, avant le commencement des Umugenzuzi w'Umurimo n'ikigo cy'ubwiteganyirize
travaux, à l'organisme de sécurité sociale et à l’Inspecteur bw'abakozi mbere y'uko atangiza iyo mirimo.
du Travail du ressort.

Article 138: Ingingo ya 138:

Toute entreprise ou établissement, selon sa taille, peut Buri kigo cyangwa ishami ryacyo, bitewe n'uko kingana,
mettre un service médical ou sanitaire à la disposition de gishobora kugira ivuriro ry’ingoboka ry'abakozi bacyo.
ses travailleurs.
Umukoresha agomba kugeza ku bitaro bimuri hafi inkomere
L'employeur doit faire évacuer sur la formation médicale n'abarwayi badashobora kuvurishwa ibikoresho afite.
la plus proche, les blessés, les malades qui ne peuvent être
traités par les moyens dont il dispose.

TITRE VII: DE L’INCAPACITE ET DU INTERURO YA VII: IBYEREKEYE UBUMUGA NO


RECLASSEMENT PROFESSIONNELS GUSUBIZWA MU KAZI

CHAPITRE PREMIER: DE L’INCAPACITE UMUTWE WA MBERE: UBUMUGA BUTEWE


D'ORIGINE PROFESSIONNELLE. N’AKAZI

Article 139: Ingingo ya 139:

Est considéré comme handicapé pour bénéficier des Ikimuga kirebwa n'ibivugwa muri uyu mutwe ni umuntu wese
dispositions du présent chapitre, toute personne dont les bigaragara ko atagifite uburyo bwo kubona cyangwa kugumana
possibilités d'acquérir ou de conserver un emploi sont umurimo we bitewe n'ubushobozi buke cyangwa kugabanyuka
effectivement réduites par suite d'une insuffisance ou kw'imbaraga ze. Kwemeza ko umukozi ari ikimuga bikorwa
d'une diminution de ses capacités. La qualité de" n'inama y'abaganga nyuma itanga icyifuzo cyo kumushakira
travailleur handicapé" est reconnue par une commission umwuga uhuje n'ubushobozi bwe kandi ikemeza ibishobora
médicale qui donne un avis sur l'orientation gukorwa kugirango asubizwe ku murimo.
professionnelle répondant à ses capacités et se prononce
sur l'opportunité des mesures à prendre pour favoriser le
reclassement.

30
CHAPITRE II: DU RECLASSEMENT UMUTWE WA II: IBYEREKEYE GUSUBIZWA MU
PROFESSIONNEL KAZI

Article 140: Ingingo ya 140:

L'employeur doit reclasser dans son entreprise, le Umukoresha agomba gusubiza mu kazi, mu kigo cye umukozi
travailleur qui n’est plus apte à effectuer son travail utagishoboye gukora umurimo yari asanganywe bitewe
habituel suite à une maladie ou un accident causés par le n’indwara cyangwa se impanuka bikomoka ku kazi, ibyo
travail et ceci est fait suivant les capacités et les aptitudes akabikora akurikije ububasha n'ubushobozi uwo mukozi
qui restent au travailleur. asigaranye.

L’employeur informe l’Inspecteur du Travail du ressort où Umukoresha amenyesha Umugenzuzi w'Umurimo w’akarere
est survenu l’accident de travail, du reclassement du umukozi yagiriyemo impanuka, isubizwa rye ku kazi cyangwa
travailleur concerné ou de son licenciement consécutif à isezererwa ritewe n’ubwo bumuga.
cet accident.
Iyo umukoresha adafite umurimo n'umwe umukozi warwaye
Si l'employeur ne dispose d'aucun emploi permettant le cyangwa se wagize impanuka ashoboye gukora, kumwirukana
reclassement, le licenciement du travailleur accidenté ou bimenyeshwa Umugenzuzi w'Umurimo w'akarere umurimo
atteint d’une maladie professionnelle doit être ukorerwamo.
communiqué à l'Inspecteur du Travail du ressort du lieu
du travail.

CHAPITRE III: DE LA FORMATION UMUTWE WA III: IBYEREKEYE KWIGISHA


PROFESSIONNELLE DES HANDICAPES DU IMYUGA UWAMUGAJWE N’AKAZI
TRAVAIL

Article 141: Ingingo ya 141:

Aux termes de la présente loi, la "formation Muri iri tegeko,"kwigisha imyuga"bisobanura igikorwa cyose
professionnelle" désigne un ensemble d'activités de cyo kwigisha gikorerwa mu iigo no mu ishuri iryo ariryo
formation dispensée dans un centre ou une école ryose. Inyigisho z’imyuga zikenewe n’umukozi zigomba
quelconque. gushingira ku bikenewe n’ikigo akoramo cyangwa azakoramo.
La formation professionnelle dont le travailleur a besoin
doit se baser sur ce qui est requis par l’institution au sein
de laquelle il travaille ou il s’apprête à travailler.

TITRE VIII: DES ORGANISATIONS INTERURO YA VIII: IBYEREKEYE


PROFESSIONNELLES DES TRAVAILLEURS ET UBWIFATANYE BW'ABAKOZI
DES EMPLOYEURS CYANGWA BW’ABAKORESHA

CHAPITRE PREMIER: DE LA DEFINITION ET UMUTWE WA MBERE :IBYEREKEYE ISIGANURA


DE LA CONSTITUTION RYABYO N’UKO BUSHINGWA

Article 142: Ingingo ya 142:

L'organisation professionnelle de travailleurs, appelée Ubwifatanye bw'abakozi bwitwa sendika cyangwa


syndicat, ou d’employeurs est une fédération de ubw'abakoresha bwitwa “ishyirahamwe ry’umuwuga
travailleurs ou d’employeurs exerçant la même profession, ry’abakoresha ni ishyirahamwe ry’abakozi cyangwa
des métiers similaires ou des professions connexes et qui a ry’abakoresha bakora umurimo umwe, imyuga isa cyangwa
exclusivement pour objet l'étude et la défense de ses imirimo yenda gusa, rigamije gusa kwiga no kurengera
intérêts économiques et sociaux. uburenganzira n’inyungu zaryo mu by'ubukungu n'imibereho
myiza .
Les travailleurs ou les employeurs peuvent constituer
librement et sans autorisation préalable un syndicat ou une Abakozi cyangwa abakoresha bashobora kwishyiriraho sendika
organisation professionnelle. Ils ont également la liberté cyangwa amashyirahamwe y’imyuga y’abakoresha ku buryo
d'adhérer à un syndicat ou une organisation bishakiye kandi batabanje kubisabira uruhushya. Banafite
professionnelle de leur choix. uburenganzira busesuye bwo kwinjira muri Sendika cyangwa
amashyirahamwe y’imyuga y’abakoresha bihitiyemo.

Article 143: Ingingo ya 143:

Le syndicat ou l’organisation professionnelle Sendika cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha


d’employeurs peuvent constituer des fédérations ainsi que bishobora kwibumbira hamwe no kwisunga ababa bibumbye.
s'affilier à d'autres.
Sendika cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha,
31
Le syndicat ou l’organisation professionnelle des ubwibumbe bw’ ayo masendika cyangwa bw’ayo
employeurs, la fédération des syndicats ou des mashyirahamwe, cyangwa urugaga rw’ubwibumbe bishobora
organisations professionnelles, leurs confédérations kwisunga indi miryango mpuzamahanga y'abakozi cyangwa
respectives, peuvent s’affilier à d’autres organisations y’abakoresha.
internationales de travailleurs ou d’employeurs.
Ubwo bwibumbe bukurikiza amategeko agenga sendika
Ces unions sont soumises aux mêmes obligations que cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha kandi
les syndicats ou les organisations professionnelles, et bugira uburenganzira nk'ubwo sendika cyangwa ishyirahamwe
jouissent des mêmes droits que ceux conférés par la bihabwa n’iri tegeko.
présente loi à ces syndicats ou organisations
professionnelles.

Article 144: Ingingo ya 144:

Sans préjudice des dispositions de l'article 145 de la Hatirengagijwe ibiteganyijwe mu ngingo y’i 145 y'iri tegeko,
présente loi, les organisations syndicales des travailleurs Sendika cyangwa amashyirahamwe y’umwuga bigomba
ou professionnelles d'employeurs doivent élaborer leurs gukora amategeko-ngenga n'amategeko y'imboneza-mirimo,
statuts et règlements administratifs, élire librement leurs kwitorera ubwabo ababahagararira, gutunganya ibyerekeye
représentants, organiser leur gestion et leur activité et imirimo n’icungwa ry'umutungo no gukora gahunda y'ibyo
formuler leur programme d'action. bagamije.

Les statuts de toute organisation, les noms et les qualités Amategeko-ngenga y'ubwifatanye ubwo aribwo bwose,
de ceux qui sont chargés de sa direction, doivent être amazina n'imirimo y'abashinzwe ubuyobozi bwabwo bigomba
déposés par les fondateurs de ladite organisation selon la gutangwa n’ababushinze hakurikijwe uburyo buteganywa
procédure déterminée par un arrêté du Ministre ayant le n'iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.
travail dans ses attributions.
Les modifications apportées aux statuts et les Ibihinduka mu mategeko-ngenga n'ibihinduka mu miterere
changements survenus dans la composition de la direction y'ubuyobozi bwa sendika cyangwa bw’amashyirahamwe
de l'organisation syndicale ou professionnelle sont y’umwuga bikurikiza amabwiriza amwe.
soumises aux mêmes obligations.

Article 145: Ingingo ya 145:

Les membres chargés de la direction d'une organisation Abashinzwe ubuyobozi bwa sendika cyangwa
syndicale ou professionnelle doivent: amashyirahamwe y’umwuga y’abakoresha bagomba kuzuza
a) jouir de leurs droits civils et politiques; ibi bikurikira:
b) être de nationalité rwandaise ou de nationalité
étrangère remplissant les conditions exigées au a) kuba batarambuwe uburenganzira bw'umuturage mu
point du présent article. by’imibereho n’ibya politiki;
b) kuba ari abanyarwanda cyangwa abanyamahanga,
Toutefois, pour les organisations syndicales de bujuje ibisabwa mu gika cy’iyi ngingo;
travailleurs, les expatriés ne pourront être élus qu'après
une période de résidence d'au moins cinq ans dans le pays Icyakora ku birebana na sendika, abanyamahanga bashobora
et leur nombre ne peut dépasser 1/3 des membres du gutorwa ari uko bamaze nibura imyaka itanu mu Gihugu, kandi
comité de direction de l'organisation; umubare wabo nturenge 1/3 cy'abagize ubuyobozi bwayo;

c) avoir leur domicile ou leur résidence habituelle c) kuba batuye cyangwa baba mu Rwanda.
au Rwanda.

Article 146: Ingingo ya 146 :

Tout membre d'un syndicat de travailleurs ou d’une Umuntu wese uri muri sendika cyangwa mu ishyirahamwe
organisation professionnelle d’employeurs peut s'en retirer ry’umwuga ry’abakoresha ashobora kuvamo igihe cyose
chaque fois qu’il le veut. Le travailleur qui a quitté ses abishakiye. Umukozi uvuye ku murimo wabo cyangwa uretse
fonctions ou cessé l'exercice de sa profession peut umwuga yakoraga ashobora kuguma muri sendika ariko agomba
continuer à faire partie d'un syndicat, à la condition qu'il kuba nibura yarakoze uwo murimo cyangwa uwo mwuga igihe
ait exercé cette profession pendant au moins une année. cy’umwaka umwe.

Article 147: Ingingo ya 147:

Sauf sur base de la volonté des membres ou sur décision Uretse ku bushake bw’abanyamuryango cyangwa hashingiwe
judiciaire, le syndicat des travailleurs ou l’organisation ku cyemezo cy’ ubucamanza, sendika cyangwa
professionnelle d'employeurs ne peuvent pas être dissous amashyirahamwe y’umwuga y’abakoresha ntibishobora
ou suspendus par décision administrative. guseswa cyangwa guhagarikwa n’icyemezo cy’ubutegetsi.
32
En cas de dissolution volontaire ou judiciaire, les biens des
organisations sont dévolus conformément aux statuts ou, à Iyo iseswa, umutungo w’ubwifatanye utangwa mu buryo
défaut, suivant les règlements établis par l’Assemblée bwateganyijwe n'amategeko ngengamikorere, yaba ntayo
Générale. En aucun cas, ils ne peuvent être répartis entre hagakurikizwa amategeko yashyizweho n'Inama Rusange. Nta
les membres du syndicat ou de l’organisation na rimwe uwo mutungo ushobora kugabanywa abantu bari
professionnelle. muri sendika cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga
ry’abakoresha.

CHAPITRE II: DE LA CAPACITE JURIDIQUE UMUTWE WA II : IBYEREKEYE UBWIHAGARARIRE


DES SYNDICATS DE TRAVAILLEURS OU DES BW' UBWIFATANYE BW'ABAKOZI CYANGWA
ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES BW’ABAKORESHA
D’EMPLOYEURS

Article 148: Ingingo ya 148:

Sendika cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha


Le syndicat ou l’organisation professionnelle jouissent de rifite ubuzima-gatozi. Bifite uburenganzira bwo kuregera
la personnalité juridique. Ils ont le droit d’ester en justice, inkiko, kuvuganira ababirimo, no kubahagararira kuronka
de défendre les intérêts de leurs membres et de les ibintu bitagombye uruhushya, ari ibyimukanwa cyangwa
représenter et d'acquérir sans autorisation, à titre gratuit ou ibitimukanwa, bibiboneye ubuntu cyangwa bibiguze.
à titre onéreux, des biens meubles ou immeubles.

Article 149: Ingingo ya 149:

Le syndicat ou l’organisation professionnelle peuvent Sendika cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha


affecter une partie de leurs ressources à la création de bishobora gukoresha igice cy'umutungo wabyo mu iyubakwa
logements des travailleurs, à l'acquisition de terrains de ry'amacumbi y'abakozi, mu kugura imirima yo guhinga,
culture ou de terrains d'éducation physique à l'usage de cyangwa ibibuga byo gukiniraho bikoreshwa n'ababirimo.
leurs membres.
Ils peuvent créer, administrer ou subventionner des Bishobora gushinga, gutegeka no gushyigikira ibikorwa
œuvres professionnelles de leurs membres. bibereye ababirimo.

Ils peuvent passer des contrats ou conventions avec toute Sendika n’ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha bishobora
autre organisation de travailleurs ou d’employeurs, kugirana amasezerano n’ubundi bwifatanye bw’abakozi
sociétés ou associations, entreprises ou particuliers. cyangwa amashyirahamwe y’abakoresha, amasosiyete,
amashyirahamwe, ibigo cyangwa abantu ku giti cyabo.

Article 150: Ingingo ya 150 :

Un syndicat de travailleurs peut, en se conformant aux Sendika ikurikije ibiteganywa n'amategeko ariho, ishobora
dispositions légales en vigueur, constituer pour ses gushyiriraho abayirimo amasanduku adasanzwe yo gufashanya
membres des caisses spéciales de secours mutuels et de mu gihe bagikora no mu za bukuru.
retraite.
Umukozi wese utakiri muri sendika agumana uburenganzira
Tout travailleur qui n’est plus membre d'une bwo kuba umwe mu bashyizeho isanduku zo gutabarana mu
organisation syndicale conserve son droit d'être gihe bagikora no mu zabukuru, zari zaragiyeho kandi
membre des caisses spéciales de secours mutuels et de azitangamo imigabane cyangwa azibitsamo.
retraite, à l'actif desquelles il a contribué par des
cotisations ou versements de fonds.

CHAPITRE III: DE L'EXERCICE DU DROIT UMUTWE WA III : IBYEREKEYE UKO SENDIKA


SYNDICAL IKORESHA N'UBURENGANZIRA BWAYO

Article 151: Ingingo ya 151:

L'exercice du droit syndical est reconnu aux travailleurs Gukoresha uburenganzira bwa gisendika biremewe mu bigo
dans toutes les entreprises dans le respect des droits et byose mu gihe hubahirijwe uburenganzira n'ukwishyira
libertés garantis par la Loi Fondamentale. ukizana biteganywa n'Itegeko Shingiro .

Article 152: Ingingo ya 152:

La représentation des travailleurs auprès de l'entreprise ou Guhagararirwa kw'abakozi mu kigo cyangwa igisa nacyo
de l'établissement, est assurée par la section syndicale de bikorwa n'ishami rya sendika mu kigo cyangwa mu mashami
l’entreprise ou de ses succursales. Les membres du bureau yacyo. Abagize ibiro by'ishami rya sendika mu kigo no mu
syndical de la section syndicale de l’entreprise ou de ses mashami yacyo batorwa n'abakozi mu buryo buteganywa
33
succursales sont élus par les travailleurs dans les n'amategeko ya sendika.
conditions fixées par les statuts de leurs organisations.
Impaka zivutse kubera itora n'itorwa ry'abagize ibiro by'ishami
Les contestations relatives à l'élection et à l'éligibilité des rya sendika mu kigo no mu mashami yacyo n'imigendekere y'ayo
membres du bureau de la section syndicale ainsi qu'à la matora, byigwa na sendika bireba.
régularité des opérations sont examinées par l'organisation
syndicale concernée.

Article 153: Ingingo ya 153:

Les délégués syndicaux des travailleurs d’une entreprise Abahagarariye sendika mu kigo bashinzwe ibi bikurikira :
ont pour mission:
a)guhagararira sendika imbere y’umukoresha no gutera
a) de représenter leur syndicat auprès de l'employeur et inkunga abayoboke bayo mu gihe cyo gutanga ibyifuzo
d'assister les membres dans la présentation de leurs byabo;
revendications; b)gufatanya n'abandi mu mirimo ya sendika mu kigo.
b) de participer à la vie syndicale dans l'entreprise.

Article 154: Ingingo ya 154:

Les délégués syndicaux doivent disposer du temps libre Abahagarariye sendika mu kigo bagenerwa igihe gihagije cyo
suffisant à l'accomplissement de leur fonction de gutunganya umurimo wo guhagararira bagenzi babo,
représentation et bénéficient annuellement d'un congé de bakanahabwa ku mwaka konji yo kujya mu mahugurwa; igihe
formation d'éducation ouvrière dont la durée et les n'uburyo bitangwamo bikaba bishyirwaho n'amasezerano
conditions d'octroi sont fixées par les conventions rusange cyangwa yaba adahari bikagenwa n’iteka rya
collectives ou, à défaut de celles-ci, par le Ministre ayant Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze amaze kumva
le travail dans ses attributions après consultation des icyifuzo cy'abahagarariye abakozi n’abakoresha.
délégués des travailleurs et des employeurs.

Article 155: Ingingo ya 155:

Les communications syndicales se font sans autorisation Inyandiko zikubiyemo ubutumwa sendika igeza ku bayirimo
et sont affichées aux panneaux réservés à cet effet et zikorwa bitagombye uruhushya, zikamanikwa ku kibaho
distincts de ceux qui sont réservés aux instructions des kibiteganyirijwe, kandi gitandukanye n'ibibaho bimanikwaho
délégués du personnel. Des copies de ces inyandiko y'amabwiriza y'abahagarariye abakozi. Kopi z’izo
communications syndicales sont transmises au chef nyandiko zohererezwa umukuru w'ikigo mbere y’imanikwa
d'entreprise avant l'affichage. ryazo.

Des panneaux d’affichage sont mis à la disposition de Buri biro bya sendika bigenerwa ibibaho bimanikwaho
chaque bureau syndical suivant des modalités fixées par inyandiko zinyuranye hakurikijwe uburyo bwumvikanyweho
accord avec le chef d'entreprise. n'umukuru w'ikigo.

Les publications et communications de nature syndicale Inyandiko n'impapuro zamamaza za sendika zishobora
peuvent être librement diffusées aux travailleurs dans kugezwa ku bakozi mu kigo bakoreramo bitagombye
l'enceinte de l'entreprise aux heures de début et de fin de uruhushya, bigakorwa ku masaha yo gutangiriraho no
travail. kurangirizaho akazi.

Ces communications et publications doivent correspondre Izi nyandiko n'impapuro zamamaza, bigomba guhuza n'ibyo
aux objectifs du syndicat tels qu'ils sont définis à l'article sendika igamije nk’uko bivugwa mu ngingo ya 142 y'iri
142 de la présente loi. tegeko.

Article 156: Ingingo ya 156:

Dans les entreprises où sont occupés plus de vingt (20) Mu bigo bikoresha abakozi barenze makumyabiri (20),
salariés, le chef d'entreprise met à la disposition des umukuru w'ikigo aha abagize Biro ya sendika icyumba
membres du bureau syndical un local convenant à ikoreramo ibijyanye n’inshingano zayo.
l'exercice de leur mission.
Abagize ishami rya sendika mu kigo bashobora kugirana
Les membres de la section syndicale de base peuvent se inama rimwe mu kwezi, bakayikorera mu kigo cy’akazi,
réunir une fois par mois dans l'enceinte de l'entreprise hakurikijwe uburyo bwumvikanyweho n'umukuru w'ikigo.
suivant des modalités fixées en accord avec le chef
d'entreprise.

Article 157: Ingingo ya 157:


34
Les noms des membres du bureau syndical sont portés à la Amazina y'abagize Biro ya sendika amenyeshwa umukuru
connaissance du chef d'entreprise. Ils doivent être affichés w'ikigo. Agomba kumanikwa ku kibaho cyagenewe ibyo
sur les panneaux réservés aux communications syndicales. sendika igeza ku bakozi.
Une copie de la communication adressée au chef
d'entreprise est transmise à l'Inspecteur du Travail du Kopi y'ibyamenyeshejwe umukuru w'ikigo yohererezwa
ressort. Umugenzuzi w'Umurimo w'ako karere.

Article 158: Ingingo ya 158:

Les délégués syndicaux dans une entreprise bénéficient de Abahagarariye sendika mu kigo barengerwa n'amategeko
la même protection que celle accordée aux délégués du arengera abahagarariye abakozi nk’uko biteganywa n'ingingo
personnel tel que prévu à l'article 175 de la présente loi. y’i 175 y'iri tegeko.

Article 159: Ingingo ya 159:

Il est interdit à l'employeur de prendre en considération Umukoresha abujijwe gushingira ku kuba muri sendika cyangwa
l'appartenance à un syndicat ou l'exercice d'une activité gukora imirimo yayo afata ibyemezo mu byerekeye gutanga
syndicale pour arrêter ses décisions en ce qui concerne akazi, imigendekere y’imirimo n’itangwa ryayo, ukwigisha
notamment l'embauchage, la conduite et la répartition du imyuga; ukuzamura mu ntera, guhemba no gutanga ibiteza
travail, la formation professionnelle, l'avancement, la imbere umukozi cyangwa gushyiraho amategeko arebana
rémunération et l'octroi d'avantages sociaux et les mesures n’imyifatire ku kazi n'iyirukana.
de discipline et de licenciement.
Umukoresha abujijwe kuvana ku mushahara w’umukozi
Il est interdit à l'employeur de prélever les cotisations imisanzu itangwa muri sendika iyo nta gihamya cy’uko
syndicales sur le salaire lorsqu’il n’y a pas de preuve de yabyumvikanyeho n'umukozi bireba.
l’accord du travailleur concerné.
Umukoresha cyangwa umuhagarariye nta buryo na bumwe
L’employeur ou son représentant ne peuvent pas utiliser bukandamiza bashobora gukoresha kugira ngo barengere
aucun moyen de pression en faveur ou à l'encontre d'une cyangwa barwanye ubwifatanye ubwo ari bwo bwose.
organisation syndicale quelle qu’elle soit.
Uburyo bwose bukoreshejwe n'umukoresha bunyuranije
Tout moyen utilisé par l'employeur en violation des n'ibikubiye mu bika bibanza by’iyi ngingo bwitwa kurengera
dispositions des alinéas précédents du présent article est kandi butangirwa indishyi z'akababaro.
considérée comme abusive et donne lieu aux dommages
intérêts. Amahame akubiye muri iyi ngingo ni indemya-gihugu.

Les dispositions contenues dans le présent article sont


d'ordre public.

TITRE IX: DES ORGANES ADMINISTRATIFS DU INTERURO YA IX : IBYEREKEYE INZEGO


TRAVAIL ET DES MOYENS DE CONTROLE Z’UBUYOBOZI BW’UMURIMO N’UBURYO
ZIGENZURA

CHAPITRE PREMIER: DES ORGANES UMUTWE WA MBERE : IBYEREKEYE INZEGO


ADMINISTRATIFS DU TRAVAIL Z’UBUYOBOZI BW’UMURIMO

Section première: De la Direction du travail Icyiciro cya mbere : Ubuyobozi bw’umurimo

Article 160: Ingingo ya 160:

La Direction du travail est un organe de l'administration Ubuyobozi bw'umurimo ni urwego rw’ubutegetsi bwite bwa
publique chargé d'élaborer, de mettre en œuvre et Leta bushinzwe gutegura, gushyira mu bikorwa no kubahiriza
d'appliquer la politique nationale du travail et de l'emploi. politiki y'igihugu yerekeye umurimo.

Section 2: De l'Inspection du travail Icyiciro cya 2: Ibyerekeye Ubugenzuzi bw’Umurimo

Article 161: Ingingo ya 161:

L’Inspecteur du travail est chargé de veiller à l'application Umugenzuzi w’umurimo ashinzwe kugenzura ikurikizwa
des dispositions du code du travail et de ses arrêtés ry’amategeko agenga umurimo n’amateka ayubahiriza, ibiri
d’exécution, des stipulations des conventions collectives mu masezerano rusange kimwe n’amategeko yerekeye
ainsi que des lois relatives à la sécurité sociale. ubwiteganyirize bw’abakozi.
Il est également chargé de constater par procès-verbal
faisant foi jusqu'à preuve du contraire, les infractions aux Umugenzuzi w’umurimo anashinzwe gukora inyandiko-mvugo
35
dispositions des lois et règlements du travail et de saisir ku byaha byo kurenga ku mategeko cyangwa amabwiriza agenga
directement l’autorité judiciaire compétente. umurimo, akayishyikiriza urwego rw’ubucamanza rubifitiye
ububasha, ibikubiye muri iyo nyandiko-mvugo bifatwaho ukuri
kugeza igihe habonekeye ikibivuguruza.

Article 162: Ingingo ya 162:

Une copie du procès-verbal est remise à l’entreprise Ikigo kiregwa gihabwa kopi y'inyandiko-mvugo y'ibyo
concernée dans les quinze jours (15) suivant la kiregwa, ibyo bigakorwa mu minsi cumi n’itanu (15) ikurikira
constatation de l'infraction. umunsi ikosa ryabonekeyeho.

Un exemplaire du procès-verbal est déposé au Parquet de Kopi imwe y’inyandiko-mvugo yoherezwa muri Parike ya
la République du ressort, un second transmis pour Repubulika yo muri ako karere, indi mu biro by'umurimo, iyindi
information à la Direction du travail, un troisième classé igashyirwa muri dosiye y'ikigo kiregwa.
dans le dossier de l'entreprise en cause.
Parike imenyesha Umugenzuzi w’Umurimo umwanzuro
Le Parquet informe l’Inspecteur du travail de la suite qu’il wafatiwe iyo nyandiko-mvugo.
a réservée à ce procès-verbal.

Article 163: Ingingo ya 163:

L’Inspecteur du travail, muni de pièces justificatives de sa Umugenzuzi w’umurimo, yitwaje impapuro zerekana umurimo
fonction, a le pouvoirs suivant de: we, afite ububasha bukurikira:

a) pénétrer librement pendant les heures de travail dans a) kwinjira nta nkomyi mu kigo cy’umurimoasinzwe
tout établissement assujetti à son contrôle et ce, sans kugenzura, ibyo akabikora mu masaha y’akazi kandi
devoir avertir préalablement la direction de atagombye kubimenyesha ubuyobozi bwacyo;
l’entreprise; b) kwinjira ahantu hose abona ari ngombwa ko hagenzurwa
mu rwego rw'umurimo;
b) pénétrer dans tout local qu'il juge raisonnablement
requérir son contrôle;
c) gukora igenzura cyangwa iperereza asanze ari ngombwa,
akabikora agamije kumenya niba muri icyo kigo amategeko
akurikizwa koko; cyane cyane yibanda kubikurikira :
c) procéder à tout contrôle ou enquête jugés nécessaires
pour s'assurer que les dispositions légales sont (i) kubaza umukoresha cyangwa abakozi, ari bonyine
effectivement observées et en particulier: cyangwa hari abagabo, ingingo zose zerekeranye
n’uko icyo kigo cy’umurimo cyubahiriza
(i) interroger, seul ou en présence des amategeko n’amabwiriza biriho;
témoins, l'employeur ou le personnel de
l'entreprise sur toutes les matières (ii) gusaba ko yerekwa ibitabo, rejisitiri n'izindi
relatives à l'application par cette nyandiko zuzuzwa ku buryo bwateganijwe
dernière des dispositions légales et n'amategeko agenga umurimo ; iryo genzura
réglementaires en vigueur; arikora agamije kumenya niba ibikubiye muri izo
nyandiko zose bihuje n’amategeko ariho.
(ii) demander communication de tous Umugenzuzi w’umurimo ahabwa kopi yazo zose
livres, registres, et documents dont la cyangwa akandukurirwa izindi nkazo;
tenue est prescrite par la législation du
travail; ce contrôle est effectué en vue (iii) gutegeka ko mu kigo cy’umurimo hamanikwa
de vérifier si la teneur de tous ces amatangazo ateganywa n’amategeko;
documents est en conformité avec les
dispositions légales en vigueur. (iv) gufata no gutwara bimwe mu bikoresho-fatizo
L’inspecteur du travail reçoit copie de by’ikigo, nyiracyo ahibereye cyangwa
tous ces documents ou il lui est transcrit umuhagarariye, bakamenyeshwa ko Umugenzuzi
d’autres similaires. w’Umurimo abitwariye gukoresha isuzuma
ry’imiterere yabyo. Iyo isuzuma ry’ibyo
(iii) exiger l'affichage dans l’entreprise des bikoresho-fatizo ryerekanye ko bishobora
communiqués prévus par les guhumanya, amafaranga aritangwaho yishyurwa
dispositions légales; na nyir’ikigo cyangwa umuhagarariye. Cyakora
yishyuzwa Leta iyo bigaragaye ko ibyo bikoresho-
(iv) prélever en présence de l’employeur ou fatizo bidashobora guhumanya.
de son préposé et emporter, après les
avoir informé, aux fins d’analyses des
échantillons des matières et substances d) kwitabaza ubutegetsi bubifitiye ububasha mu kugeza ku
utilisées ou manipulées. Lorsque biro by’ubugenzuzi bw’umurimo, umukoresha cyangwa
l’analyse de ces matières ou substances umukozi wanze kwitaba urupapuro rw’ihamagara rutanzwe
révèle qu’elles peuvent être nocives, les
36
frais d’examen sont supportés par le n’uwo Mugenzuzi w’Imirimo.
propriétaire de l’entreprise ou son
préposé. Ils sont à charge de l’Etat s’il
s’avère que ces matières ou substances
ne peuvent pas être nocives.

d) requérir le concours de l’autorité compétente pour


amener au bureau de l’Inspection du travail,
l’employeur ou le travailleur qui refuserait de
répondre à la convocation lancée par l’inspection du
travail.

Article 164: Ingingo ya 164:

L’Inspecteur du travail peut s'assurer de la collaboration Umugenzuzi w’umurimo ashobora kwifashisha abahanga
d'experts et de techniciens dûment qualifiés dans tous les n'abajijukiwe mu mirimo yose ikorerwa mu kigo kugira ngo
travaux effectués au sein de l’entreprise pour s’enquérir amenye uburyo ikorwa, ibikoresho-fatizo byayo n'uburyo
des méthodes de travail, de ses outils de base et des bukoreshwa ngo ubuzima bw'umukozi burindwe kandi
méthodes utilisées pour préserver la santé des travailleurs anarindwe impanuka.
et les protéger contre les accidents.
Abo bahanga bagomba kugira ibanga ry'akazi nk'uko
Ces techniciens sont tenus au secret professionnel dans les Umugenzuzi w’Umurimo abitegetswe, bitaba ibyo
mêmes conditions et sous les mêmes sanctions que bagahanishwa amategeko ahana Umugenzuzi w’Umurimo.
l’Inspecteur du travail.
Batanga iyo nkunga bayobowe n'Umugenzuzi w'Umurimo.
Le concours du technicien s'exerce sous la direction de Amafaranga ayitangwaho yishingirwa na Minisiteri ifite
l'Inspecteur du travail. Les frais de ce concours sont à umurimo mu nshingano zayo.
charge du Ministère ayant le travail dans ses attributions.

Article 165: Ingingo ya 165:

L'Inspecteur du travail doit, à l'occasion d'une visite Umugenzuzi w'umurimo agomba kumenyesha umukoresha
d'inspection, informer de sa présence l'employeur ou son cyangwa uri mu kigwi cye ko aje kugenzura imirimo ye, keretse
représentant, à moins qu'il n'estime qu'un tel avis risque de abonye ko kubivuga byashobora kubangamira igenzura.
porter préjudice à l'efficacité du contrôle.
Igihe agenzura, Umugenzuzi w’Umurimo ashobora gusaba ko
Il peut demander à être accompagné, au cours de sa visite, umwe mu bahagarariye abakozi , kandi yihitiyemo,
d'un délégué du personnel de l'entreprise de son choix. amuherekeza.

Article 166: Ingingo ya 166:

Dans les mines et carrières, ainsi que dans les Ahacukurwa amabuye y’agaciro n’asanzwe yo kubakisha, mu
établissements ou chantiers, l’inspection y est effectuée bigo cyangwa ahandi ahantu hubakw, hakorerwa imirimo
par des experts; ceux qui sont chargés de cette inspection y’ubugenzuzi n’ababizobereyemo; abashinzwe iryo genzura
doivent s’assurer que les installations inspectées sont bagomba kureba niba ibikoresho byaho bifite ibya ngombwa
aménagées de manière à garantir la santé des travailleurs. byose byo kurinda ubuzima bw’abakozi.
L’inspecteur expert assure l'application des règlements
spéciaux qui peuvent être pris dans ce domaine et dispose, Umugenzuzi w’inzobere yubahiriza amategeko ashyirwaho
à cet effet et dans cette limite, des pouvoirs de l’Inspecteur yerekeye iyo mirimo, kandi afite ububasha, iyo ayikora,
du travail. nk'ubw'Umugenzuzi w’umurimo.

L’Inspecteur expert porte à la connaissance de la Direction Anamenyesha Ubuyobozi bw’Umurimo abakoresha bihanijwe.
du travail les employeurs auxquels il a signifié les
sommations. Umugenzuzi w'umurimo ashobora, igihe cyose ari ngombwa,
gusaba ko abagenzuzi b’inzobere bavugwa mu bika bibanza
L'Inspecteur du travail peut, à tout moment, demander à by’iyi ngingo bamuherekeza agiye mu igenzura ry’ahacukurwa
effectuer avec les fonctionnaires visés aux paragraphes amabuye y’agaciro, asanzwe yo kubakisha, ibigo cyangwa
précédents, la visite des mines, carrières, établissements et ahandi hantu hubakwa.
chantiers soumis à inspection technique.
Mu bigo by'ingabo z'igihugu bikoresha abasiviri, igenzura
Dans les établissements militaires employant de la main- ry'ikurikizwa ry'amategeko agenga umurimo rikorwa na
d’œuvre civile, le contrôle de l'exécution des dispositions ofisiye ushyirwaho n’Umugaba w’Ingabo z’Igihugu
applicables en matière de travail est assuré soit par un akabimenyesha Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze,
officier désigné par le Chef d’Etat-Major de l’Armée cyangwa rigakorwa n’umukozi wa Leta ushyirwaho na
37
Nationale qui en informe le Ministre ayant le travail dans Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze abisabwe
ses attributions, soit par un fonctionnaire désigné par ledit n’Umugaba w’Ingabo z’Igihugu.
Ministre à la demande du Chef d’Etat-Major de l’Armée
Nationale.

Article 167: Ingingo ya 167:

Hormis les établissements militaires, la nomenclature des Uretse ibigo by’ingabo z’igihugu, ibindi bigo bivugwa mu
autres établissements visés à l'article 166 de la présente loi ngingo ya 166 y’iri tegeko bigenwa n’iteka rya Minisitiri ufite
est établie par arrêté du Ministre ayant le travail dans ses umurimo mu nshigano ze.
attributions.

Article 168: Ingingo ya 168:

Un Médecin expert du travail est nommé par le Ministre Umuganga ukora ubugenzuzi bw'ubuzima k’umurimo
ayant le travail dans ses attributions, après avis du ashyirwaho na ba Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze
Ministre ayant la santé dans ses attributions. amaze kumva icyo Minisitiri ufite ubuzima mu nshingano ze
abitekerezaho.
Il est chargé du contrôle des obligations de l'employeur
relatives à la santé des travailleurs, à l'équipement médical Ashinzwe kugenzura ibyo umukoresha ategetswe gukora
et sanitaire de l'entreprise. Il fait rapport à l'Inspecteur du byerekeye ubuzima bw'abakozi n'ibikoreshwa mu ivuriro
travail du ressort. ry'ikigo. Akorera raporo umugenzuzi w'umurimo w'ako karere.

Il peut lancer des sommations à l’employeur, dresser des Umuganga ukora ubugenzuzi bw'ubuzima k’umurimo
procès-verbaux en ce qui concerne la non-observation des ashobora no kwihaniza umukoresha no gukora inyandiko-
règles relatives à la santé et à l'équipement médical et mvugo mu birebana no kudakurikiza amategeko mu
sanitaire et en informer l'Inspecteur du travail du ressort. by'ubuzima bw'abakozi n'ibikoresho by'ivuriro, akabimenyesha
Umugenzuzi w'umurimo w'ako karere.

Article 169: Ingingo ya 169:

Lorsqu'il existe des conditions de travail dangereuses pour Iyo hari uburyo bwo gukora umurimo bubangamiye ubuzima
la sécurité ou la santé des travailleurs et non visées par no kwirinda impanuka ku bakozi kandi butavuzwe mu iteka
l’arrêté prévu à l'article 135 de la présente loi, l'employeur riteganywa mu ngingo y’i 135 y’iri tegeko, umukoresha
est sommé par l'Inspecteur du travail ou le Médecin expert yihanizwa n'Umugenzuzi w'Umurimo cyangwa umuganga
du travail d'y remédier dans les formes et conditions ugenzura umurimo kugirango yisubireho mu buryo buvugwa
précisées à l'article 171 de la présente loi. mu ngingo y’i 171 y’iri tegeko.

En cas de contestation de l'employeur, le litige est soumis Iyo umukoresha abihakanye, ikibazo gishyikirizwa Minisitiri
au Ministre ayant le travail dans ses attributions. ufite umurimo mu nshingano ze.

Article 170: Ingingo ya 170:

Lorsque les circonstances exigent la prise de décisions Iyo hari impamvu zituma hafatwa ibyemezo ku buryo buhutiyeho
immédiates pour rendre les aménagements des locaux et hagamijwe itunganywa ry'ahakorerwa n'iry’ibyuma bikoreshwa
des appareils conformes aux dispositions des lois et ku buryo buhuje n'amabwiriza n'amategeko ariho, Umugenzuzi
règlements en vigueur, l'Inspecteur du travail est habilité à w'Umurimo ashobora guhita afata ibyemezo bya ngombwa byo
prendre les mesures nécessaires comportant les kwihaniza cyangwa gufunga ako kanya ahakorerwa, ibikoresho
sommations ou la suspension immédiate de l'utilisation n’ibyuma bihifashishwa bikoreshwa bikemanzwe, kandi agasaba
des locaux, installations, outils, équipements ou appareils ivugururwa no mu gihe kizwi; ry'ibyasabiwe ihindurwa. Uko
incriminés, et à demander la réalisation, dans un délai kwihaniza kugomba guhita gukurikizwa; icyakora gushobora
déterminé, des modifications proposées dans les guhagarikwa gusa n'icyemezo cya Minisitiri ufite umurimo mu
installations des locaux ou des appareils. Ces sommations nshingano ze.
ont force exécutoire et leur effet ne peut être suspendu que
par décision du Ministre ayant le travail dans ses Uburyo n'igihe kwihaniza bikorwamo bigenwa n'iteka rya
attributions. Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.

La procédure des sommations est réglée par arrêté du


Ministre ayant le travail dans ses attributions.

Article 171: Ingingo ya 171:

La sommation doit être faite par écrit, soit sur le registre Ukwihaniza kugomba gukorwa mu nyandiko, byaba mu gitabo
d'employeur réservé à cet effet, soit par lettre cyabigenewe cy'umukoresha cyangwa mu ibaruwa ishinganye
recommandée avec accusé de réception. Cette sommation ifite icyemezo ko bayibonye. Uko kwihaniza gushyirwaho
38
est datée et signée; elle précise les infractions ou les itariki n'umukono kandi kuvuga neza amakosa cyangwa icyago
dangers constatés et fixe le délai durant lequel gishobora kugwirira ikigo byagaragayemo, kandi
l’employeur doit avoir procédé aux corrections kugashyirwaho igihe umukoresha agomba kuba yakosoye
nécessaires. Ce délai est fixé raisonnablement et ne peut ibimeze nabi. Icyo gihe gitangwa mu bushishozi hakurikijwe
être inférieur à quatre jours, sauf en cas d'extrême urgence. uko ibintu biteye, kandi ntigishobora kujya hasi y'iminsi ine,
keretse mu gihe hari ibyihutirwa cyane.

Article 172: Ingingo ya 172:

L’Inspecteur du travail ne peut avoir aucun intérêt Mu bigo ashinzwe kugenzura, Umugenzuzi w’umurimo
personnel, direct ou indirect, dans les entreprises placées ntashobora kugiramo inyungu ze bwite, haba ku buryo
sous son contrôle. buziguye cyangwa butaziguye.

Article 173: Ingingo ya 173:

Le Directeur du travail peut, à tout moment, exercer les Igihe cyose Umuyobozi w’Umurimo ashobora gukoresha
pouvoirs et prérogatives dévolus à l’Inspecteur du travail ubushobozi n'ububasha byagenewe Umugenzuzi w’Umurimo
par la présente loi et ses arrêtés d’exécution. n’iri tegeko n’amateka arishyira mu bikorwa

CHAPITRE II: DES DELEGUES DU PERSONNEL UMUTWE WA II : IBYEREKEYE INTUMWA


Z’ABAKOZI

Article 174: Ingingo ya 174:

Les délégués du personnel sont élus parmi les travailleurs Intumwa z'abakozi zitorwa mu bakozi bo mu kigo bakoramo.
de l'établissement.
Zifite inshingano zikurikira:
Ils ont pour mission de:
a) kumenyesha umukoresha ibibazo byose bya buri muntu
a) présenter à l'employeur toutes les réclamations cyangwa bya bose bishingiye ku mikorere rusange no
individuelles ou collectives concernant les kurinda impanuka abakozi, ikurikizwa ry'amasezerano
conditions de travail et la protection des rusange, igenwa ry'inzego z'imyuga n'imishahara;
travailleurs, l'application des conventions b) kumenyesha ubugenzuzi bw'umurimo ikirego cyangwa
collectives, les classifications professionnelles et ikibazo cyose cyerekeye ikurikizwa ry'amategeko
les taux de salaires; yashyizweho, kandi agomba kugenzurwa nabwo ;
b) saisir l'inspection du travail de toute plainte ou
différend concernant l'application des
c) kureba uko amategeko yerekeye ubuzima bw’umukozi
kimwe no kumurinda impanuka akurikizwa no gutanga
prescriptions légales ou réglementaires dont elle
inama zatuma akurikizwa neza;
est chargée d'assurer le contrôle;
c) veiller à l'application des prescriptions relatives à d) gutanga ibitekerezo byabo mu byerekeye gahunda yo
la santé et à la sécurité des travailleurs et kugabanya abakozi, bitewe n’uko imirimo yabaye mike
proposer toutes mesures utiles à ce sujet; cyangwa umukoresha yagennye guhindura imiterere
d) donner leur avis sur les mesures et les conditions n'imikorere y'ikigo ;
de licenciements envisagés par l'employeur en e) kumenyesha umukoresha ibyakorwa byose kugira ngo
cas de compression du personnel pour motif de akazi k’ikigo kagende neza n'umusaruro wiyongere.
ralentissement d'activité ou de réorganisation de
l'entreprise; Kuba hari intumwa z'abakozi mu kigo, ntibibangamira
e) communiquer à l'employeur toutes suggestions uburenganzira umukozi afite bwo kwitangira ubwe ibibazo bye
utiles tendant à l'amélioration de l'organisation et no kungura umukoresha inama ku migendekere y'akazi.
du rendement de l'entreprise.

L'existence des délégués du personnel dans un


établissement ne fait pas obstacle au droit qu’a un
travailleur de présenter lui-même ses doléances et
suggestions à l'employeur sur le déroulement du travail.

Article 175: Ingingo ya 175:

Tout licenciement d'un délégué du personnel, titulaire ou Umukoresha cyangwa umusimbura we ushaka kwirukana
suppléant envisagé par l'employeur ou son représentant, intumwa ihagarariye abakozi cyangwa uyisimbura, agomba
doit être soumis à l'Inspecteur du travail qui fera connaître kubanza kubimenyesha umugenzuzi w'umurimo; na we
son avis dans un délai ne dépassant pas quinze jours. agomba kumumenyesha icyo abitekerezaho mu minsi itarenze
cumi n’itanu.
La stipulation du paragraphe premier du présent article
vaut aussi pour les candidats délégués pendant la période Ibivugwa mu gika cya mbere cy’iyi ngingo bikorerwa
39
qui s'étend de la date de remise des listes de candidature n'abakandida bashaka kuzatorwa, kuva igihe umukoresha
au chef d'établissement à celle du scrutin, ainsi que pour yamenyesherejwe urutonde y'abiyamamaje kugera ku munsi
l'ancien délégué du personnel pendant les six mois suivant w'itora. Intumwa y'abakozi nayo itongeye gutorwa igira ubwo
l'expiration de son mandat. burenganzira mu gihe cy'amezi atandatu guhera manda yayo
irangiye.
Toutefois, en cas de faute lourde, l'employeur peut
prononcer la mise à pied provisoire de l'intéressé en Ariko, iyo ari icyaha gikomeye, umukoresha ashobora
attendant l'avis de l'Inspecteur du travail sur ce guhagarika by'agateganyo intumwa y'abakozi mu gihe
licenciement. hagitegerejwe icyo Umugenzuzi w'umurimo atekereza kuri
iryo yirukanwa.

CHAPITRE III: DES MOYENS DE CONTROLE UMUTWE WA III : IBYEREKEYE UBURYO


BW'IGENZURA

Article 176: Ingingo ya 176:

Toute personne qui se propose d'ouvrir une entreprise de Umuntu wese ushaka gufungura ikigo cy’murimo icyo aricyo
quelque nature que ce soit, doit en faire la déclaration à cyose agomba kubimenyesha Umugenzuzi w'Umurimo.
l'Inspecteur du travail. Ni nako bigenda iyo ikigo kiretse uwo cyakoraga, iyo gitanzwe
La même procédure doit être suivie en cas de cessation cyangwa gihinduriwe ibyo cyakoraga.
d'activités, de cession ou de transformation de
l'établissement. Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze rigena
igihe n’uburyo iri menyekanisha rikorwamo.
Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions
détermine les modalités et le délai de cette déclaration.

Article 177: Ingingo ya 177:

Tout employeur doit compléter et fournir les documents Umukoresha wese agomba kuzuza no gutanga impapuro
relatifs aux renseignements sur les travailleurs, selon les z'imenyekanisha ry'abakozi, ku buryo bwashyizweho n'iteka
modalités fixées par arrêté du Ministre ayant le travail rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.
dans ses attributions.

Article 178: Ingingo ya 178:

Le registre d’employeur doit être constamment tenu à Igihe cyose rejisitiri y'umukoresha igomba kuba aho imirimo
jour, au lieu d'exploitation. Son modèle est fixé par arrêté ikorerwa; uko igomba kuba iteye kugenwa n'iteka rya
du Ministre ayant le travail dans ses attributions. Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.

Le registre d'employeur doit être présenté à l'Inspecteur du Rejisitiri y'umukoresha igomba kwerekwa Umugenzuzi
travail, s’il en fait la demande; il est conservé pendant cinq w'Umurimo kandi ikabikwa igihe cy’imyaka itanu ibarwa
ans à partir de la date de la dernière écriture qui y a été guhera umunsi yandikiwemo bwa nyuma.
portée.

Article 179: Ingingo ya 179:

Tout travailleur doit faire l'objet, dans les trente jours de Umukozi wese yandikwa mu rwandiko rwateguwe
son engagement, d'une déclaration établie par l'employeur n'umukoresha we rwohererezwa Umugenzuzi w'umurimo
et adressée à l'Inspecteur du travail du ressort. w'ako karere mu gihe kitarenze
iminsi mirongo itatu umukozi ahawe akazi.
Tout travailleur quittant une entreprise doit faire l'objet
d'une déclaration établie dans les mêmes conditions et Iyo umukozi avuye ku murimo, nabwo bigomba kumenyeshwa
mentionnant la date de départ de l'entreprise. Umugenzuzi w’umurimo mu gihe kitarenze iminsi mirongo
itatu, hakanavugwa itariki yawuviriyeho.
Les modalités d’établissement et de présentation de ces
déclarations, de même que les renseignements concernant Uburyo iri menyekanisha rikorwamo n’uko ryuzuzwa
le travailleur qui a quitté son emploi sont déterminés par n’ibivugwa ku mukozi uvuye ku murimo, bigenwa n’iteka rya
arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions. Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze

TITRE X: DES DIFFERENDS DU TRAVAIL INTERURO YA X : IBYEREKEYE IMPAKA


Z’UMURIMO

40
CHAPITRE PREMIER: DES DEFINITIONS UMUTWE WA MBERE : ISIGANURA

Article 180: Ingingo ya 180:

Les différends du travail peuvent être individuels ou Impaka zerekeye umurimo zishobora kuba zihariye cyangwa
collectifs. ari rusange.
Le différend individuel de travail est celui qui survient
entre un travailleur et son employeur ou à la fois entre Impaka zihariye z'umurimo ni izivutse hagati y'umukozi
plusieurs travailleurs et leur employeur, mais pour des n'umukoresha we, cyangwa hagati y'abakozi benshi
motifs ayant trait à l'inobservation d'une clause du contrat n'umukoresha wabo, ariko zitewe n'ikibazo cyavutse mu
de travail qui lie chacun d'eux à son employeur, cette iyubahiriza ry'amasezerano y'umurimo buri mukozi yagiranye
clause pouvant varier d'un travailleur à un autre. n'umukoresha we, ingingo y’ayo masezerano ikurura impaka
ishobora kuba itari imwe ku bakozi bose.
Le différend collectif est celui qui survient entre un ou
plusieurs employeurs, d'une part, et d'autre part, un certain Impaka rusange z'umurimo ni izivutse hagati y'umukoresha
nombre ou la totalité des membres du personnel au sujet umwe cyangwa benshi ku ruhande rumwe n'itsinda ry'abakozi
des conditions de travail, lorsque ce différend est de cyangwa abakozi bose, ku rundi ruhande, igihe izo mpaka
nature à compromettre la bonne marche ou la paix sociale zerekeye imikorere y'imirimo kandi zabangamiye imikorere
de l'entreprise myiza cyangwa umutekano mu kigo.

Article 181: Ingingo ya 181:

Toutes les actions découlant des contrats de travail Impaka n’ibirego byose bishingiye ku masezerano y’umurimo
conclus suivant les dispositions de la présente loi se agengwa n’iri tegeko bisaza hashize imyaka itanu kuva icyateye
prescrivent par cinq ans à partir de l’acte qui a donné impaka kibaye.
naissance au litige.
Icyo gihe gihagarikwa n’urubanza ruregewe mu rukiko
Ce délai est suspendu par une action en justice non rutarasaza cyangwa n’uko ibiro bigenzura imirimo bitarafata
périmée ou lorsque l’inspection du travail se trouve encore umwanzuro ku mpaka byashyikirijwe
saisi d’une demande de conciliation.

CHAPITRE II: DU REGLEMENT DES UMUTWE WA II: IBYEREKEYE IKEMURWA


DIFFERENDS DU TRAVAIL RY'IMPAKA Z'UMURIMO

Article 182: Ingingo ya 182:

Lorsqu’il survient un différend individuel du travail, Iyo habaye impaka zihariye ziturutse ku murimo, mbere yo
avant toute saisine du tribunal, la partie intéressée doit kuzishyikiriza urukiko, ubifitemo inyungu agomba kubanza
d’abord demander aux délégués du personnel dans gusaba abahagarariye abakozi muri icyo kigo kugerageza
l’entreprise de tenter de régler le différend à l'amiable. kuzikemura mu bwumvikane.

Lorsque les délégués du personnel ne parviennent pas à Iyo abahagarariye abakozi badashoboye kuzikemura, ubifitemo
régler le différend, toute partie intéressée saisit inyungu wese ashyikiriza ikibazo Umugenzuzi w’Umurimo
l’Inspecteur du Travail d’une demande de tentative de amusaba kugerageza kugikemura mu bwumvikane
conciliation.
Iryo saba rihagarika igihe cy’ubusaze bw’ikirego uhereye igihe
Cette demande suspend la prescription de l’action rigereye mu biro by’ubugenzuzi bw’umurimo kugeza ku
depuis la date de son introduction au bureau de munsi hakoreweho inyandiko-mvugo isoza igerageza
l’inspection du travail jusqu’à la date de procès-verbal ry’ubwumvikane hagati y’umukozi n’umukoresha.
clôturant la tentative de conciliation du travailleur et de
l’employeur.
Iyo havutse ikibazo cy’impaka rusange z’umurimo, mbere yo
kugishyikiriza urukiko rubifiye ububasha, abagifitemo inyungu
agomba kubanza kugishyikiriza Inama Ikemura Impaka mu
bwumvikane igizwe n’abahagarariye abakozi n’abahagarariye
abakoresha kugira igerageze kugikemura mu bwumvikane.

Uburyo iyo nama ijyaho n’imikorere yayo bigenwa n’iteka rya


Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.

Iyo ikemura ry’impaka mu bwumvikane ritabaye, ikibazo


gishyikirizwa urukiko rubifitiye ububasha.
Article 183: Ingingo ya 183:

Lorsqu’il survient un différend collectif du travail, avant Iyo havutse ikibazo cy’impaka rusange z’umurimo, mbere yo
41
toute saisine de la juridiction compétente, les parties kugishyikiriza urukiko rubifiye ububasha, abagifitemo inyungu
intéressées doivent d’abord saisir le Conseil de agomba kubanza kugishyikiriza Inama Ikemura Impaka mu
Conciliation composé des représentants de travailleurs et bwumvikane igizwe n’abahagarariye abakozi n’abahagarariye
d’employeurs pour une tentative de règlement amiable. abakoresha kugira igerageze kugikemura mu bwumvikane.

La mise en place et le fonctionnement du Conseil de Uburyo iyo nama ijyaho n’imikorere yayo bigenwa n’iteka rya
Conciliation sont déterminés par arrêté du Ministre ayant Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze.
le travail dans ses attributions.
En cas de non-conciliation, le différend est porté devant la Iyo ikemura ry’impaka mu bwumvikane ritabaye, ikibazo
juridiction compétente. gishyikirizwa urukiko rubifitiye ububasha.

Article 184: Ingingo ya 184:

La juridiction saisie a le pouvoir de demander toutes Urukiko rwaregewe rufite ububasha bwo gusaba kumenyeshwa
informations sur la situation économique des entreprises et uko ubukungu bw’ikigo n’imibereho y’abakozi barebwa n’icyo
sur la situation sociale des travailleurs intéressés par le kibazo cyakuruye impaka biteye.
conflit.

Article 185: Ingingo ya 185:

La juridiction statue souverainement sur les différends Urukiko rukemura impaka rukurikije ibyateganijwe
collectifs conformément aux lois, arrêtés et conventions n’amategeko, amateka n’amasezerano rusange. Rukemura
collectives. Elle statue en équité sur les différends portant kandi izindi mpaka mu butabera bwarwo iyo zerekeye
sur les salaires ou sur les conditions de travail en cas de imishahara n’uko imirimo ikorwa bitashyizweho n’amategeko,
silence de la loi, des arrêtés ou des conventions collectives amateka n’amasezerano rusange cyangwa mu gihe cy’impaka
ou sur les différends portant sur l’établissement et la zerekeye ishyirwaho n’ihindurwa ry’ingingo z’amasezerano
révision des clauses des conventions collectives. rusange.

Article 186: Ingingo ya 186:

Les jugements rendus en matière de conflits collectifs sont Imanza zaciwe n’urukiko mu byerekeye impaka rusange zihita
exécutoires par provision, nonobstant appel ou opposition. zirangizwa by’agateganyo, kabone niyo zasubirishwamo
cyangwa zajuririrwa.

Article 187: Ingingo ya 187:

L’acte constatant l'accord de conciliation et celui Icyemezo cy’amasezerano y’ubwumvikane cy’Inama Ikemura
constatant la conclusion du Conseil de Conciliation, de Impaka n’icy’umwanzuro wayo kimwe n’urubanza rwaciwe ku
même que le jugement rendu sur un conflit collectif du mpaka rusange, bishyikirizwa ibiro by’ubwanditsi bw’urukiko
travail sont déposés au greffe de la juridiction compétente rufite ububasha bwo guca imanza z’umurimo hamwe n’ibiro
pour connaître des conflits collectifs du travail et au by’ubugenzuzi bw’umurimo; aho hose rubanda rukaba
bureau de l'inspection du travail où communication peut rushobora kuhabona izo nyandiko.
en être donnée au public.

Article 188: Ingingo ya 188:

Lorsque l'acte constatant l’accord de conciliation du Iyo icyemezo cy’amasezerano y’ubwumvikane y’Inama
Conseil de Conciliation ou le jugement rendu portent sur Ikemura Impaka ku bwumvikane cyangwa urubanza rwaciwe
l'interprétation des clauses d'une convention collective byerekeye gusobanura ingingo z’amasezerano rusange ku
relatives aux salaires ou aux conditions de travail. Il a la mushahara cyangwa ku buryo umurimo ukorwamo, icyo
valeur d’une convention collective du travail. cyemezo cy’amasezerano y’ubwumvikane cy’Inama Ikemura
Impaka kimwe n’urubanza rwaciwe bihabwa agaciro
k’amasezerano rusange.

Article 189: Ingingo ya 189:

Sont interdits toute grève pour les travailleurs et tout lock- Birabujijwe kwigaragambya ku bakozi no gufunga ikigo ku
out pour l’employeur avant l'épuisement des procédures mukoresha, mbere y’uko harangira inzira zateganyijwe n’iri
fixées par la présente loi, ou en violation d'un accord de tegeko, kimwe no kutubahiriza amasezerano y’ubwumvikane
conciliation sur le différend collectif ou d'un jugement ku mpaka rusange cyangwa urubanza rwaciwe ruba rwagize
ayant acquis force exécutoire. ingufu z’irangiza-rubanza.

La grève des travailleurs ou le lock-out pour l’employeur Ukwigaragambya kw’abakozi cyangwa gufunga ikigo ku
sont légaux moyennant un préavis de quatre jours donné à mukoresha byemewe n’amategeko, iyo umwe mu bagiranye
l'autre partie ou lorsque: amasezerano ahaye undi integuza y’iminsi ine cyangwa igihe :
42
a) un délai de quinze (15) jours s’est écoulé sans que a) hashize iminsi irenga cumi n’itanu (15) Inama
le Conseil de Conciliation ait donné sa Ikemura Impaka mu bwumvikane itaratanga
conclusion. umwanzuro wayo;
b) le non respect de l'accord de conciliation sur le b) hatubahirijwe amasezerano y’ubwumvikane ku mpaka
différend collectif du jugement rendu ayant rusange cyangwa
acquis force exécutoire. urubanza rwaciwe kandi rwahawe ingufu z’irangiza-
rubanza.

Article 190: Ingingo ya 190:

La grève déclenchée illégalement par les travailleurs peut Ukwigaragambya kw'abakozi kudakurikije amategeko
entraîner pour eux des conséquences suivantes: gushobora kugira kuri bo ingaruka zikurikira :
a) le non-paiement du salaire des jours de grève; a) kudahemberwa iminsi bigaragambijeho;
b) la réparation des dommages causés aux biens et au b) kuriha ibintu n'ibikoresho byangijwe ku bwende bwabo ;
matériel abîmés par eux ; c) gukurikiranwa imbere y’inkiko kw’abakozi bigaragambije,
c) l’intentement d’une action en justice par l'employeur ou sendika cyangwa urundi rugaga rw’abakozi nyirabayazana
l’organisation professionnelle à laquelle il est affilié cyangwa rwivanze muri iyo myigaragambyo n’umukoresha
à l'encontre des grévistes, le syndicat ou toute autre cyangwa ishyirahamwe ry’umwuga ry’abakoresha arimo.
organisation des travailleurs responsables de cette
grève ou impliqués dans cette grève. Ukwivumbura k’umukoresha afunga ikigo mu buryo
butemewe n'amategeko bishobora gutuma :
En réplique, le lock-out illégalement décidé par
l’employeur peut entraîner pour lui: a) ategekwa guhembera abakozi iminsi yabahagaritseho ;
a) le paiement du salaire des jours chômés par les b) yamburwa, by’igihe cy’amezi atandatu, uburenganzira ku
travailleurs; mapiganwa y'imirimo ya Leta;
b) la perte, pendant une période de six mois, du
droit d’adjudication aux marchés publics;
c) izina rye rihanagurwa muri rejisitiri y'ubucuruzi igihe
akomeje kunangira agafunga ikigo.
c) la radiation au registre de commerce en cas de
persistance à poursuivre le lock-out.
Urukiko rubifiye ububasha ni rwo rwemeza ko amategeko
atakurikijwe rukanagena ibihano biteganyijwe muri iyi ngingo.
Seule la juridiction compétente se prononce sur le
caractère illégal de la grève ou du lock-out et inflige les
sanctions prévues dans le présent article.

Article 191: Ingingo ya 191:

Le droit de grève pour les travailleurs occupant un emploi Uburenganzira bwo kwigaragambya bunyura mu nzira zihariye
indispensable au maintien de la sécurité des personnes et ku mukozi ukora umurimo wa ngombwa wo gucunga
des biens de même que pour les travailleurs occupant des umutekano w'abantu n'ibintu no ku mukozi ukora akazi ku
emplois dont l’arrêt compromettrait la sécurité et les vies buryo ihagarikwa ryako ryahungabanya urwego umutekano
humaines, est exercé suivant des procédures particulières n’ubuzima bw’abantu.

Un arrêté du Ministre ayant le travail dans ses attributions Iteka rya Minisitiri ufite umurimo mu nshingano ze rigena
règle les modalités d’application du présent article. uko iyi ngingo ishyirwa mu bikorwa.

Article 192: Ingingo ya 192:

Est puni d'une amende de 2.000 à 10.000 francs et en cas Ahanishwa igihano kuva ku mafaranga 2.000 kugeza ku
de récidive, d'une amende de 15.000 à 20.000 francs, 10.000, naho isubiracyaha rihanishwa igihano kuva ku
l’auteur d'infractions aux dispositions des articles 13, 129, mafaranga 15.000 kugeza kuri 20.000, uciye ku bivugwa mu
130 et 131 de la présente loi. ngingo ya 13, 129, 130 n’iya 131 z’iri tegeko.

Article 193: Ingingo ya 193:

Est puni d'une amende de 5.000 à 15.000 francs et en cas Ahanishwa igihano kuva ku mafaranga 5.000 kugeza ku
de récidive, d'une amende de 15.000 à 50.000 francs, 15.000 naho isubiracyaha rihanishwa igihano kuva ku
l’auteur d'infractions aux dispositions des articles 7, 10, mafaranga 15.000 kugeza kuri 50.000, uciye ku bivugwa mu
11, 15, 28, 58, 65, 71, 72, 79, 96, 109,135, 138, 169, ngingo ya 7, 10, 11, 15, 28, 58, 65, 71 ,72, 79, 96,109, 135,
170,171, 176, 177, 178 et 179 de la présente loi. 138, 169, 170, 171, 176, 177, 178 n’iya 179 z’iri tegeko.

Article 194: Ingingo ya 194:

Dans le cas des infractions aux articles 4, 12, 32, 36, 37, Mu gihe haciwe ku bivugwa mu ngingo ya 4, 12, 32, 36, 37,
43
38,60, 61, 63, 64,65, 66, 67, 68, 69, 70 , 88, 90, 92, 93,94, 38, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 88, 90, 92, 93, 94,
95, 97, 103, 104,118, 128, 137, 139,140,141,145,166 et 95, 97, 103, 104, 118, 128, 137, 139, 140, 142,145, 166 n’iya
175 de la présente loi, l'auteur visé à l’article 193 est puni 175 z’iri tegeko, uwakoze icyaha uvugwa mu ngingo ya 193
d'une amende de 10.000 à 50.000 francs; la récidive est ahanishwa ihazabu ingana n'amafaranga kuva 10.000 kugeza
punie, outre l'amende, d'une peine d'un emprisonnement kuri 50.000; uretse ihazabu, isubiracyaha rihanishwa igifungo
de quinze jours à six mois. kuva ku minsi cumi n’itanu kugeza ku mezi atandatu.

Article 195: Ingingo ya 195:

Est puni d'une amende de 10.000 à 50.000 francs et d'un Atanga ihazabu kuva ku mafaranga 10.000 kugeza ku
emprisonnement d'un mois à six mois, ou de l'une de ces mafaranga 50.000, n’ igifungo kuva ku kwezi kumwe kugeza
peines seulement, toute personne qui s’oppose ou tente de ku mezi atandatu cyangwa kimwe muri ibyo bihano, umuntu
s'opposer à l'exécution des obligations ou à l'exercice des wese ubangamira cyangwa akagerageza kubangamira
pouvoirs qui incombent à l’Inspecteur du travail. Umugenzuzi w'umurimo mu mikorere ye cyangwa mu murimo
wo kubahiriza amategeko.
En cas de récidive, l'amende est de 50.000 à 100.000
francs. Les dispositions du Code Pénal qui prévoient et Iyo yongeye guca kuri ayo mategeko atanga ihazabu ingana
répriment les actes de résistance, les outrages et les n'amafaranga kuva ku 50.000 kugeza ku 100.000. Ingingo
violences contre l’Officier de Police judiciaire sont, en z'Igitabo cy'Amategeko Ahana ziteganya kandi zigahana
outre, applicables à ceux qui se rendent coupables des faits ibikorwa byo gutambamira, gutukana n'ubugizi bwa nabi
de même nature à l'égard de l’Inspecteur du travail. bikorerwa umugenzacyaha, zikurikizwa kandi no kubakorera
Umugenzuzi w'Umurimo ibyaha nk'ibyo.

Article 196: Ingingo ya 196:

Lorsqu'une peine d’amende est prononcée en vertu de la Igihe bahannye bakurikije iri tegeko, uryishe wese agomba
présente loi, elle est encourue autant de fois qu'il y a kubihanirwa kuri buri kosa, ariko umubare wose w'ibihano
d'infractions, sans cependant que le montant total des ntushobora kurenga incuro (5) ingano y’ibihano ntarengwa
amendes puisse excéder cinq fois les taux maxima des byateganijwe.
amendes.

TITRE XII: DES DISPOSITIONS FINALES INTERURO YA XII : IBYEREKEYE INGINGO ZISOZA

Article 197: Ingingo ya 197:

Les dispositions de la présente loi sont de plein droit Amasezerano y'umurimo asanzweho agomba gukurikiza
applicables aux contrats de travail en cours. ingingo z'iri tegeko.

Toute clause d'un contrat en cours qui ne serait pas Ingingo yose y’amasezerano y’umurimo asanzweho ikaba
conforme aux dispositions de la présente loi, devra avoir inyuranyije n’ingingo z’iri tegeko izasubirwamo mu gihe
été modifiée dans un délai de six mois à compter de kitarenze amezi atandatu nyuma y’ishyirwa mu bikorwa ry’iri
l’entrée en vigueur de la présente loi. tegeko.

La présente loi ne doit pas occasionner la rupture des Iri tegeko ntirigomba kuba impamvu yo gusesa amasezerano
contrats en cours. y’umurimo asanzweho.

Article 198: Ingingo ya 198:

Toutes dispositions légales et réglementaires antérieures Ingingo z’amategeko n’amabwiriza abanziriza iri tegeko kandi
contraires à la présente loi, en particulier la loi du 28 zinyuranye naryo, by’umwihariko iz’itegeko ryo ku wa 28
février 1967 portant code du travail telle que modifiée ou Gashyantare 1967 rishinga amategeko agenga umurimo nk’uko
complétée à ce jour, de même que celles d’autres arrêtés ryahinduwe kandi ryujujwe kugeza ubu kimwe n’ayandi
pris pour son exécution, sont abrogées. mateka arishyira mu bikorwa, zivanyweho.

Article 199: Ingingo ya 199:

La présente loi entre en vigueur le jour de sa publication Iri tegeko ritangira gukurikizwa umunsi ritangarijweho mu
au Journal Officiel de la République Rwandaise. Igazeti ya Leta ya Repubulika y'u Rwanda.

Fait à Kigali, le 30/12/2001 Kigali, ku wa 31/12/2001

Perezida wa Repubulika
Le Président de la République Paul KAGAME
44
Paul KAGAME (sé)
(sé)
Minisitiri w'Intebe
Le Premier Ministre Bernard MAKUZA
Bernard MAKUZA (sé)
(sé)

Le Ministre de la Fonction Publique et du Travail Minisitiri w'Abakozi ba Leta n'Umurimo


KAYITESI Zaïnabo Sylvie KAYITESI Zaïnabo Sylvie
(sé) (sé)

Le Ministre de la Santé Minisitiri w’Ubuzima


Dr. Ezéchias RWABUHIHI Dr Ezéchias RWABUHIHI
(sé) (sé)

Vu et scellé du Sceau de la République: Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’izindi nzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO (sé)
(sé)

ANNEXE I : TEXTES D’APPLICATION

ARRETE MINISTERIEL N° 05/19 DU 14/03/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N°05/19 RYO KU WA


DETERMINANT LES MODALITES 14/03/2003 RISHYIRAHO UBURYO AMASAHA 40
D'APPLICATION DE LA SEMAINE DE 40 YUBAHIRIZWA MU CYUMWERU N'IGIPIMO
HEURES ET LES TAUX DE REMUNERATION CY'IGIHEMBO CY'AMASAHA Y'IKIRENGA
DES HEURES SUPPLEMENTAIRES

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi
complétée à ce jour, spécialement l’Accord de Paix ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
d’Arusha dans sa partie relative au partage du pouvoir Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
signé à Arusha le 30 octobre 1992 ; spécialement en son yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
article 16, 6° ; ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Vu la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 portant code Ashingiye ku itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30/12/2001
du Travail, spécialement en ses articles 55, 56 et 57; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
zaryo za 55, 56 na 57 ;

Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n’Inama y’Abaminisitiri
en sa séance du 12 août 2002 yateranye ku wa 12 Kanama 2002.

ARRETE : ATEGETSE :

CHAPITRE PREMIER : DE L'HORAIRE DE UMUTWE WA MBERE : INGENGABIHE Y'AKAZI


TRAVAIL

Article premier: Ingingo ya mbere :

Sous réserve des dispositions prévues dans le présent Haseguriwe ingingo ziteganyijwe muri iri teka, zishobora
arrêté, la durée du travail accomplie par chaque kubigena ukundi, amasaha y‘akazi ntashobora kurenga mirongo
travailleur ne peut en principe excéder quarante heures ine (40) mu cyumweru.
par semaine.

Article 2: Ingingo ya 2 :

Le repos hebdomadaire est au minimum de 24 heures Ikiruhuko cya buri icyumweru ntikijya munsi y'amasaha 24
45
consécutives et a lieu en principe le dimanche. akurikiranye ; ubusanzwe kiba ku cyumweru.

Article 3: Ingingo ya 3 :

Les jours non ouvrables comprennent les jours fériés Iminsi itari iy'akazi ikubiyemo iminsi y‘ikiruhuko iri mu iteka rya
mentionnés dans l’arrêté présidentiel et le jour de repos Perezida n‘umunsi w‘ikiruhuko mu cyumweru.
hebdomadaire.

Article 4: Ingingo ya 4 :

Les heures supplémentaires interviennent dans les cas Amasaha y'ikirenga akorwa iyo hari :
suivants : - imirimo yihutirwa ;
- travaux urgents; - imirimo idasanzwe ;
- travaux exceptionnels; - imirimo ijyana n'ibihe by'umwaka ;
- travaux saisonniers; - imirimo ikorwa kugira ngo umusaruro
- travaux en vue du maintien ou de udahungabana ahubwo urusheho kwiyongera.
l'accroissement de la production.

Article 5: Ingingo ya 5 :

La diminution de la durée journalière du travail Igabanuka ry'igihe cy'akazi gisanzwe ku munsi, bitewe
résultant des faits étrangers à la volonté des travailleurs n'impamvu zidakomotse ku bakozi ntirishobora kugabanya
ne peut en aucun cas entraîner une diminution de leur igihembo cy'umukozi.
rémunération.

Article 6: Ingingo ya 6 :

Dans chaque établissement, après consultation des Muri buri kigo umukoresha amaze kugisha inama abahagarariye
délégués du personnel, s'il en existe, l'employeur établit abakozi, iyo bahari, ategura ingengabihe igaragaza igihe akazi
un horaire indiquant les heures auxquelles commence et gatangirira n'igihe karangirira, ariko ntashobora kurenza amasaha
finit chaque période de travail sans toutefois dépasser 10 10 y‘akazi ku munsi.
heures par jour.
Ingengabihe yandikwa n'umukoresha mu kinyarwanda no muri
Daté et signé par l'employeur, l'horaire est rédigé en rumwe mu ndimi z'amahanga zemewe akayishyiraho itariki n'
Kinyarwanda et dans l'une des autres langues officielles umukono, akayimanika ahabigenewe kugira ngo abakozi bireba
et affiché à l'endroit prévu pour la communication au bayimenye.
personnel concerné.
Kopi y'ingengabihe cyangwa icyahinduwemo icyo aricyo cyose
Une copie de l'horaire ou de toute modification y relative byohererezwa umugenzuzi w'umurimo mbere y'uko
est adressée à l'Inspecteur du travail du ressort byubahirizwa.
préalablement à son entrée en vigueur.

Article 7 : Ingingo ya 7 :

La période de la journée de travail commence avec Igihe cy'umunsi w'akazi gitangira umukozi yinjiye mu kigo
l'entrée du travailleur dans l’établissement et finit à kikarangira agisohotsemo ;
sa sortie.
Amasaha y'ikiruhuko umukozi aba atari mu maboko
Les heures de repos pendant lesquelles le travailleur y'umukoresha ntikibarirwa mu gihe cy'akazi ;
n'est pas à la disposition de l'employeur sont déduites du
temps de travail. Nyamara, ikiruhuko gifatirwa aho akazi gakorerwa kibarirwa
mu masaha asanzwe y'akazi.
Toutefois, le temps de pause pris sur les lieux de travail
s'inscrit dans le temps normal de travail.

Article 8: Ingingo ya 8 :

Les heures supplémentaires donnant lieu à majoration Amasaha y'ikirenga atuma umushahara wongerwa agomba
de salaire doivent être inscrites sur le bulletin de paie et kwandikwa ku rupapuro ruhemberwaho no mu gitabo
dans le registre d'heures supplémentaires dont le modèle cyabugenewe hakurikijwe icyitegererezo kiri ku mugereka w'iri
est annexé au présent arrêté. teka.
Amasaha y'ikirenga atuma umushahara wiyongera ni ayakozwe
Les heures supplémentaires donnant lieu à majoration sont nyuma y'igihe gisanzwe mu cyumweru hatirengagijwe ibivugwa
celles décomptées en dépassement de la durée légale mu ngingo za 9, 10, 17 na 18 z'iri teka.
hebdomadaire du travail d'un établissement sous réserve
46
des dispositions des articles 9, 10, 17 et 18 du présent
arrêté.

CHAPITRE II : DEROGATIONS PERMANENTES UMUTWE WA II : IBITANGIRWA UBURENGANZIRA


BUHORAHO

Section 1 : Dérogations permanentes ne donnant pas Igice cya mbere : Ibitangirwa uburenganzira buhoraho
lieu à majoration de rémunération. bitajyana n‘iyongerwa ry‘ igihembo.

Article 9 : Ingingo ya 9 :

En raison de la nature particulière ou du caractère Kubera imiterere yihariye y'imirimo imwe n'imwe igihe akazi
intermittent de certains travaux, la durée du travail peut kamara gishobora kurenga icyemewe nubwo byafatwa kimwe
excéder la durée légale du travail tout en étant tenue bwose ku bakozi bakora imirimo ikurikira:
pour équivalente à celle-ci dans les limites suivantes: - Abarinzi n'abazamu b'amanywa : amasaha 10 mu
cyumweru ;
- Gardiens et surveillants de jour : 10 heures - Abazamu ba nijoro : amasaha 20 mu cyumweru ;
par semaine; - Abakozi bo mu mahoteri, abo mu bigo bigaburira
- Gardiens de nuit : 20 heures par semaine; abagenzi (ukuyemo abakozi bateka n'abamesa ) :
- Personnel des hôtels, restaurants ( sauf amasaha 10 mu cyumweru ;
personnel de cuisine et blanchisserie ) : 10 - Abakozi bo mu runywero : amasaha 10 mu
heures par semaine; cyumweru ;
- Personnel de débit de boisson : 10 heures
par semaine;

Article10 : Ingingo ya 10 :

Les durées de présence mentionnées à l’article 9 sont Ibihe bivugwa mu ngingo ya 9 abakozi bamara ku mirimo
considérées comme équivalentes à la durée légale du bifatwa nk'aho ari ibihe bingana n'igihe cyemewe n'amategeko
travail et rémunérées sur cette base. cy'akazi kandi bigahemberwa nk'aho byakozwe muri icyo gihe.

Les heures de travail effectuées au-delà du dépassement Amasaha y'akazi akozwe mu gihe kirenze ayateganyijwe angana
de la durée hebdomadaire d'équivalence sont considérées n'ategetswe, afatwa nk'amasaha y'ikirenga kandi agahemberwa
comme des heures supplémentaires et rémunérées comme nk'uko biteganyijwe.
telles.

Article 11: Ingingo ya 11 :

La journée de travail est comprise entre 5 heures et 19 Umunsi w'akazi uri hagati ya saa kumi n'imwe za mugitondo na
heures. Toutefois, en raison de leur caractère spécifique, saa moya za nimugoroba. Ariko iyo ngingo ntireba ubwoko
cette disposition ne s'applique pas notamment aux bw'ibigo bikurikira kubera imiterere yabyo yihariye :
catégories d'entreprises ci-après: - Amahoteri, ibigo bigaburira abagenzi n'ibigo
bikoresha imyidagaduro;
- Hôtels, restaurants, entreprises de loisirs ; - Ibigo by'ibinyamakuru ;
- Entreprises de journaux ; - Ibigo bitara bikanatangaza amakuru ;
- Agences d'information ; - Ibigo bitwara abantu ;
- Entreprises de transport en commun ; - Ibigo bikora imirimo yo gupakira no gupakurura
- Travaux de déchargement et de ibicuruzwa mu byambu no mu bigega ;
manutention de marchandises dans les - Ibigo bikoresha ibintu bishobora kwangirika vuba
ports, entrepôts, stations ; mu gihe akazi gahagaritswe igihe kirekire;
- Entreprises où les matières mises en - Inganda zikora zidahagarara ku buryo abakozi
oeuvre sont susceptibles d'altération très bahora basimburana mu masaha 24;
rapide dans le cas d'interruption trop - Amavuriro;
longue du travail ; - Imirimo idashobora guhagarikwa cyangwa ngo
- Entreprises industrielles à feu continu ; yigizweyo, kubera imiterere yayo.
- Hôpitaux, cliniques et établissements de
santé ;
Travaux dont l'exécution ne peut, en raison de leur
nature, être interrompue ou retardée

Section 2 : Dérogations permanentes donnant lieu à Igice cya kabiri : Ibitangirwa uburenganzira buhoraho
majoration de rémunération bijyana n’iyongerwa ry’ igihembo.

47
Article 12 : Ingingo ya 12 :

En raison du caractère préparatoire ou complémentaire Kubera imiterere y'imirimo imwe n'imwe itegurira cyangwa
de certains travaux pouvant nécessairement être yuzuza iyindi, igomba byanze bikunze gukorwa nyuma
exécutés en dehors de l'horaire assigné au reste du y'ingengabihe isanzwe ikurikizwa n'abakozi b'ikigo, igihe
personnel de l'établissement, la durée du travail peut être cy'akazi gishobora kongerwaho isaha imwe buri munsi ku
prolongée d'une heure par jour, pour : bakozi bakurikira :
- le personnel de maîtrise et les chefs
d'équipe dont la présence est indispensable - Abayobozi b'imirimo n'abakuru b'amakipe
pour la préparation des tâches ou la bashinzwe kugena imirimo
coordination des équipes successives; ikorwa no guhuza amakipe asimburana ;
- Abashoferi b'imodoka, abageza ibicuruzwa kuri
- Les conducteurs de véhicules automobiles,
benebyo, abacunga amangazini, abakoresha
livreurs, magasiniers, peseurs, pointeurs
iminzani, abashinzwe kubarura ibikoresho
de matériel et de personnel;
n'abakozi ;
- Le personnel chargé de la préparation, de - Abashinzwe gutegura, gufata neza, gusukura
l'entretien, du nettoyage du matériel ou des ibikoresho n'aho bakorera, abacanirizi b'amafuru,
locaux, ouvriers affectés spécialement aux by'umwihariko abakozi basukura imiyoboro
fours, fournaux, sécheries, appareils y'imyotsi y'inganda, abumutsa, abashinzwe
frigorifiques, mécaniciens et électriciens gutunganya ibyuma bikonjesha, abakanishi
chargé de matériel de traction, de levage n'abakozi b’amashanyarazi bashinzwe imashini
ou de transport; zikurura, ziterura n'izikorera imizigo ;

- Les plantons. - Abapalanto.

Article 13 : Ingingo ya 13 :

Après consultation des délégués du personnel, s'il en Umukoresha amaze kugisha inama abahagarariye abakozi, iyo
existe, le bénéfice des dérogations énumérées à l'article bahari, afite uburenganzira bwo guhita ashyira mu bikorwa
12 du présent arrêté est acquis de plein droit au chef de ibimaze kuvugwa mu ngingo ya 12 y'iri teka, atiriwe abisabira
l'établissement. uruhushya.

Article 14: Ingingo ya 14 :

Dans les hôpitaux, cliniques et établissements de santé, la Mu bitaro no mu bigo by'ubuzima, igihe cy'akazi ku munsi ku
durée journalière du travail du personnel paramédical peut bakozi b'abafasha b'abaganga gishobora kongerwaho isaha
être prolongée d'une durée maximum d'une heure. imwe buri munsi.

CHAPITRE III : DEROGATIONS UMUTWE WA III : IBITAGOMBA URUHUSHYA


TEMPORAIRES DE PLEIN DROIT BY‘IGIHE GITO

Section 1 : Dérogations temporaires de plein droit Igice cya mbere : Ibitagomba uruhushya by‘igihe gito
donnant lieu à majoration de rémunération bijyana n‘iyongerwa ry‘igihembo.

Article 15: Ingingo ya 15 :

En raison du caractère urgent et imprévu de certains Kubera imirimo imwe n'imwe yihutirwa itunguranye, igihe
travaux, la durée hebdomadaire du travail peut être cy'akazi gisanzwe mu cyumweru gishobora kwiyongeraho
prolongée de dix heures, pendant une période de 60 amasaha 10 mu gihe cy'iminsi 60 y'akazi kuri iyi mirimo
jours ouvrables par an, dans les circonstances suivantes: ikurikira:

- Travaux imprévus nécessaires pour - Imirimo ya ngombwa itunguranye yo gupakira


charger ou décharger les véhicules de cyangwa gupakurura imodoka bitewe no kurwana
transport, pour prévenir la perte des ku bikoresho bishobora kwangirika vuba cyangwa
matières périssables ou l'arrêt d'une ihagarikwa ry'imirimo ikorwa mu ruhererekane ;
production continue;
- Imirimo yihutirwa igenewe kwirinda impanuka
- Travaux urgents pour prévenir des
zugarije, kugoboka abari mu kaga cyangwa gusana
accidents imminents, pour organiser des
ibyangiritse bishobora kubangamira imikorere isanzwe
mesures de sauvetage ou réparer les
dommages accidentels survenus aux y'ikigo;
installations susceptibles d'entraver leur - Imirimo yihutirwa igamije kurwanya ibyago byugarije

48
marche normale; Igihugu.

- Travaux urgents destinés à parer à un


danger national.

Article 16 : Ingingo ya 16 :

Dans les vingt quatre heures suivant le début de tels Mu masaha 24 iyo imirimo itangiye, umukoresha agomba
travaux, l'employeur doit en informer l'Inspecteur du koherereza umugenzuzi w'umurimo w’akarere, inyandiko ivuga
Travail du ressort en mentionnant la nature des travaux ubwoko bw'imirimo ikorwa, igihe nyacyo cyangwa
entrepris, leur durée effective ou probable et le nombre de kigenekereje izamara n'umubare w'abakozi bayikora.
travailleurs concernés.

Section 2 : Dérogations temporaires de plein droit Igice cya kabiri : Ibitagomba uruhushya by’igihe gito
ne donnant pas lieu à majoration de rémunération bitajyana n‘iyongerwa ry‘igihembo

Article 17 : Ingingo ya 17 :

En cas d'interruption de l'activité de l'établissement par Mu gihe akazi gahagaritswe bitewe n' impanuka, nk’ibura
suite de cause accidentelle notamment par défaillance de ry’ingufu zikoreshwa, ibihe bitameze neza, ibura ry'ibikoresho
force motrice, intempérie, pénurie de matériaux ou de cyangwa ibura ry’uburyo bwo kubitwara, amakuba ndetse
moyen de transport, sinistres et jours chômés n'iminsi y'ikiruhuko y’ingoboka, amasaha atakozwe ashobora
occasionnels, les heures perdues peuvent être récupérées kurihwa hongerwa amasaha ku ngengabihe y'akazi isanzwe ibyo
moyennant prolongation de l'horaire de travail pendant bigakorwa mu gihe cy’icyumweru cyangwa ibyumweru
la semaine ou les semaines immédiatement bikurikira ihagarikwa ry'imirimo ku buryo bitarenga iminsi 30.
consécutives à l'interruption dans la limite de 30 jours
par an. Ariko, amasaha atakozwe bitewe n'imyigaragambyo yakozwe
mu buryo bwemewe n'amategeko ntashobora kurihwa.
Toutefois, les heures perdues à la suite d'une grève
Icyakora, iyo integuza y’imyigaragambyo itanzwe nyuma y’uko
déclenchée conformément à la procédure légale ne
hafashwe icyemezo cyo kuriha amasaha yatakajwe, amasaha
peuvent pas être récupérées. Il en va différemment en
atakozwe mu gihe cy’iyo myigaragambyo ararihwa.
cas de dépôt d’un préavis postérieurement à la décision
de récupération.

Article 18 : Ingingo ya 18 :

La récupération prévue à l'article 17 doit avoir lieu Kuriha amasaha atakozwe nk'uko biteganywa mu ngingo ya 17
pendant les jours ouvrables à raison d'une heure par jour y'iri teka, bigomba kuba mu minsi y'akazi hongerwaho isaha
au maximum, la journée de travail ne pouvant pas imwe gusa ku munsi kandi ku buryo umunsi w'akazi
dépasser dix heures. udashobora kurenza amasaha 10.

Préalablement à la mise en œuvre de la récupération, Mbere y'uko ayo masaha arihwa, umukoresha agomba
l'employeur doit informer l'Inspecteur du Travail du kubimenyesha umugenzuzi w'umurimo w’akarere yerekana
ressort en mentionnant la cause et le nombre de impamvu zibiteye n'umubare w'abakozi bireba.
travailleurs concernés.

CHAPITRE IV: DEROGATIONS TEMPORAIRES UMUTWE WA IV : IBIGOMBA URUHUSHYA


SUR AUTORISATION BY’IGIHE GITO

Article 19 : Ingingo ya 19 :

La durée du travail effectuée peut, après autorisation et Igihe cy'akazi cyakozwe gishobora kurenza igihe gisanzwe
à titre temporaire, excéder la durée légale pour faire face ariko bitangiwe uruhushya rw'igihe gito kugira ngo hihutishwe
à des surcroîts exceptionnels ou saisonniers de travail imirimo idasanzwe y’inyongera cyangwa ijyana n'ibihe
tels que la récolte, la commercialisation des denrées by'umwaka nk'isarura, icuruzwa ry'ibihingwa, ibarura
agricoles et l'établissement d'inventaires et de bilans n'itegurwa ry’ifoto y'umutungo bya buri mwaka.
annuels.

Article 20 : Ingingo ya 20 :

Les dérogations prévues à l'article 19 ne sont admises Ibitangirwa uburenganzira nk'uko bivugwa mu ngingo ya 19
que si l'employeur n'a pas la possibilité de recruter la y'iri teka byemerwa gusa iyo umukoresha adashobora guha
main-d'œuvre complémentaire ou de recourir à d'autres
49
mesures, en raison de la nature des travaux à effectuer akazi abakozi b'ingoboka cyangwa se ngo afate ibindi byemezo
ou de l'organisation des postes de travail dans bitewe n'ubwoko bw'imirimo igomba gukorwa cyangwa
l'établissement. n'imiterere y'akazi mu kigo.

Article 21 : Ingingo ya 21 :

L’employeur demande l'autorisation à l'Inspecteur du Umukoresha abisabira uruhushya ku mugenzuzi w’umurimo


Travail du ressort. Cette demande doit mentionner : w’akarere.
- les motifs de la prolongation envisagée; Iryo saba rigomba kugaragaza :
- la période pendant laquelle elle sera - Impamvu z'iyongera ry'ingengabihe ;
pratiquée; - Igihe rizamara ;
- les modifications apportées à l'horaire de - Ibyahindutse mu ngengabihe isanzwe y’akazi.
travail.

Article 22 : Ingingo ya 22 :

Avant de donner l'autorisation prévue à l'article 21, Mbere yo gutanga uruhushya ruvugwa mu ngingo ya 21 y'iri
l'Inspecteur du Travail consulte les délégués du teka, umugenzuzi w'umurimo agisha inama abahagarariye
personnel, s'il en existe. abakozi iyo bahari ;

Cette autorisation est accordée pour une durée de trois Urwo ruhushya rutangirwa igihe kitarenze amezi atatu kandi
mois au maximum, renouvelable une seule fois par an. rwongerwa inshuro imwe gusa mu mwaka ;
Elle ne peut avoir pour effet de porter la durée du travail Urwo ruhushya ntirushobora kuba intandaro yo kongera igihe
à plus de 10 heures par jour même pour le personnel cy'akazi ku buryo kirenza amasaha 10 ku munsi haba ku bakozi
sujet à équivalence ou à prolongations permanentes bakora mu gihe gisa n'icyemewe haba ku bakozi bakora mu
prévues aux articles 12 et 14 du présent arrêté.
gihe cyatangiwe uburenganzira buhoraho nk'uko biteganywa
mu ngingo ya 12 ni ya 14 z'iri teka.

Article 23 : Ingingo ya 23 :

Est nul de plein droit le licenciement pour manque de Iyirukanywa cyangwa igabanywa ry'abakozi byitwaje ko nta
travail ou réduction d'effectif dans un établissement kazi gahari kandi ingengabihe y'akazi yarongerewe nk'uko
dont l'horaire de travail a été prolongé au titre du présent bivugwa muri uyu mutwe, nta gaciro bifite.
chapitre.
Icyo cyemezo gifite agaciro gusa mu minsi 30 ikurikira igihe
Cette mesure est valable uniquement pendant les trente ingengabihe yongereweho. Ntikireba abakozi bahawe akazi
jours qui suivent la prolongation de l'horaire de travail. k'igihe gito kugira ngo ikigo kirangize imirimo yiyongereye ku
Elle ne s'applique pas aux travailleurs embauchés buryo butari busanzwe.
temporairement pour faire face au surcroît exceptionnel de
travail.

CHAPITRE V : DE LA REMUNERATION DES UMUTWE WA V : IHEMBA RY‘AMASAHA


HEURES SUPPLEMENTAIRES, DE LA Y‘IKIRENGA, IGENA RY‘AMAFARANGA
FIXATION DE LA PRIME DE PANIER ET DES Y‘IFUNGURO RIFATIRWA KU KAZI N‘INGINGO
DISPOSITIONS FINALES ZISOZA.

Section 1 : Majoration de salaire pour heures Igice cya mbere : Iyongera ry'umushahara hakurikijwe
supplémentaires amasaha y'ikirenga

Article 24 : Ingingo ya 24 :

Les heures effectuées au-delà de la durée légale ou Amasaha yakozwe mu cyumweru arengeje igihe cyagenwe
reconnue équivalente donnent lieu à majoration du n’amategeko cyangwa kingana nacyo yongererwa igihembo ku
salaire horaire dans les conditions suivantes: buryo bukurikira :
- 50 % de majoration pour des heures - 50 % y’inyongera ku mushahara w’isaha ku
effectuées de la 41e à la 50e heure; masaha yakozwe kuva ku ya 41 kugera ku ya 50;
- 70 % de majoration pour des heures - 70 % y’inyongera ku mushahara w’isaha ku masaha
effectuées au delà de la 50e heure; arenga ku ya 50;
- 70 % de majoration pour des heures de - 70 % y’inyongera ku mushahara w’isaha ku masaha
nuit effectuées pendant les jours ouvrables; yakozwe nijoro mu minsi y'akazi ;
- 100 % de majoration pour des heures de - 100 % y’inyongera ku mushahara w’isaha ku
jour effectuées pendant les jours non
masaha yakozwe kumanywa mu minsi itari iy'akazi
ouvrables et les jours fériés;
50
- 120 % de majoration pour des heures de n'iminsi y'ikiruhuko ;
nuit effectuées pendant les jours non - 120 % y’inyongera ku mushahara w’isaha ku
ouvrables et les jours fériés. masaha yakozwe nijoro mu minsi itari iy'akazi
n'iminsi y'ikiruhuko .

Article 25 : Ingingo ya 25 :

Le salaire horaire auquel s'applique la majoration est le Umushahara w'isaha ubarirwaho inyongera y'amasaha
salaire global du travailleur à l'exclusion des indemnités y'ikirenga ni umushahara wose w'umukozi hakuwemo
à caractère de remboursement de frais et des avantages amafaranga asubizwa umukozi mu kigwi cy'ayo yatanze kubera
en nature, calculé sur base de la durée légale du travail. impamvu z'akazi n'izindi nyongera ahabwa mu bintu, ubarwa
hakurikijwe igihe cy'akazi.

Article 26 : Ingingo ya 26 :

La rémunération des heures supplémentaires peut être Igihembo cy'amasaha y'ikirenga gishobora gusimburwa
remplacée par un forfait à condition que la somme allouée n'igihembo kigereranyije ariko icyo gihembo ntigishobora
ne soit pas inférieure à celle que le travailleur devrait kujya munsi y'icyo umukozi yagombye guhabwa aramutse
percevoir si les heures supplémentaires effectuées étaient ahembewe amasaha y'ikirenga nk'uko iri teka ribiteganya.
rémunérées conformément au présent arrêté.

Article 27: Ingingo ya 27:

Il est interdit de compenser les heures supplémentaires Birabujijwe gusimbuza amasaha y'ikirenga yakozwe nijoro no
effectuées la nuit et les jours non ouvrables par les ku minsi itari iy'akazi amasaha asanzwe atakozwe.
heures normales perdues.

Section 2 : De la prime de panier Igice cya kabiri : Amafaranga y'ifunguro rifatirwa ku kazi

Article 28 : Ingingo ya 28 :

Les travailleurs effectuant une journée de travail Abakozi bakora amasaha yose y'akazi ingunga imwe ku munsi
continue ou gong unique bénéficient d'une "prime bagenerwa nibura amafaranga y'ifunguro rifatirwa ku kazi ku
minimum de panier" fixée comme suit: buryo bukurikira :
- Iyo ari amasaha yakozwe ku manywa : 20 %
- heures de travail effectuées pendant la y’inyongera ku mushahara w'isaha;
journée : 20 % de majoration du salaire - Iyo ari amasaha yakozwe nijoro: 40 % y’inyongera
horaire; ku mushahara w'isaha.
- heures de travail effectuées pendant la nuit
: 40 % du salaire horaire.

Section 3 : Des dispositions finales Igice cya gatatu : Ingingo zisoza

Article 29 : Ingingo ya 29 :

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka abanziriza iri kandi zinyuranyije naryo
arrêté sont abrogées. zivanyweho.

Article 30 : Ingingo ya 30 :

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au Journal Officiel de la République igazeti ya Leta ya Repubulika y'u Rwanda.
Rwandaise.

Kigali, le14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


51
Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

ARRETE MINISTERIEL N°06/19 DU 14/03/2002 ITEKA RYA MINISITIRI N° 06/19 RYO KU WA


FIXANT LES MODALITES DE DECLARATION 14/032003 RISHYIRAHO UBURYO
PERIODIQUE DE LA MAIN-D'ŒUVRE. BW’IMENYEKANISHA RY’ABAKOZI

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi
complétée à ce jour, spécialement l’Accord de Paix ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
d’Arusha dans sa partie relative au partage du pouvoir Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
signé à Arusha le 30 octobre 1992 ; spécialement en son yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
article 16, 6° ; ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Vu la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 portant code Ashingiye ku itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001
du Travail, spécialement en son article 177; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
ya ryo ya 177 ;

Revu l’arrêté ministériel n° 47/06 du 10 janvier 1985 Asubiye ku iteka rya Minisitiri n° 47/06 ryo ku wa 10 Mutarama
fixant les modalités de déclaration de la main-d’œuvre; 1985 rishyiraho uburyo bw’imenyekanisha ry’abakozi ;

Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n’Inama y’Abaminisitiri
en sa séance du 02 octobre 2002. yateranye ku wa 02 Ukwakira 2002.

ARRETE : ATEGETSE :

Article premier: Ingingo ya mbere :

Tout employeur de main-d'œuvre salariée, doit fournir Umukoresha wese agomba kuzuza no gutanga impapuro
une déclaration initiale des renseignements demandés zisabwa z’imenyekanisha ry’ibanze ryerekeye abakozi
sur la situation de la main-d'œuvre à son service akoresha.

Ces renseignements sont consignés dans un formulaire Ibisobanuro bikubiye mu mpapuro z’imenyekanisha zuzuzwa
de déclaration dont le modèle est annexé au présent hakurikijwe icyitegererezo kiri ku mugereka w’ir’iteka.
arrêté.

Article 2: Ingingo ya 2 :

La déclaration initiale établit la situation exhaustive de Imenyekanisha ry’ibanze ryerekana ku buryo bonononsoye
l'entreprise et du personnel qu'elle occupe. imiterere y’ikigo n’umwirondoro wa buri mukozi.

Les déclarations ultérieures se font au 30 juin et au 31 Amamenyekanisha akurikira akorwa kuri 30 Kamena na 31
décembre de chaque année et se limitent à reproduire les Ukuboza bya buri mwaka kandi yibanda gusa ku byagiye
variations intervenues dans l'entreprise ou dans bihinduka mu kigo cyangwa ishami ryacyo buri mezi atandatu.
l'établissement d'un semestre à l'autre.
Ayo mamenyekanisha ntakuraho ibyo umukoresha ategekwa
Ces déclarations n'annulent pas les obligations de kubahiriza nk’uko bivugwa mu ngingo ya 176 y’ itegeko n°
l'employeur prévues à l'article 176 de la loi n° 51/2001 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001 rishinga amategeko
du 30 décembre 2001 portant Code du Travail. agenga umurimo.

Si l'entreprise déclarée comporte plusieurs Iyo ikigo cyamenyekanishijwe gifite amashami menshi,
établissements le formulaire doit être rempli séparément icyitegererezo kiri ku mugereka w’iri teka cyuzurizwa buri
pour chacun d'eux en respectant les dates de référence shami hubahirizwa amatariki-fatizo avugwa mu gika cya 2
reprises à l'alinéa 2 du présent article. cy’iyi ngingo.

Article 3: Ingingo ya 3 :

Les déclarations doivent être établies en deux exemplaires Imenyekanisha rikorwa muri kopi ebyiri zishyikirizwa
et remis à l'Inspection du Travail du ressort de l'entreprise ubugenzuzi bw’umurimo bw’aho ikigo cyangwa ishami
ou de l'établissement. L'Inspection du Travail garde une ryacyo bikorera. Ubugenzuzi bw’umurimo bugumana kopi
copie et transmet l'original au Ministère ayant le travail imwe bukoherereza Minisiteri ifite umurimo mu nshingano
52
dans ses attributions. zayo kopi y’umwimerere.

Les délais de dépôt de déclarations sont de 15 jours à Igihe ntarengwa cyo kugeza iryo menyekanisha mu bugenzuzi
compter de la date de référence. bw’umurimo ni iminsi 15 uhereye ku itariki y’ifatizo.

Article 4: Ingingo ya 4 :

Les auteurs d'infractions aux dispositions du présent Uzanyuranya n’ibikubiye mu ngingo z’iri teka azahanishwa
arrêté sont passibles des peines prévues à l'article 193 ibihano biteganywa n’ingingo ya 193 y’itegeko n° 51/2001
de la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 portant Code ryo ku wa 30 Ukuboza 2001 rishinga amategeko agenga
du Travail. umurimo

Article 5 : Ingingo ya 5 :

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka yabanjirije iri teka kandi zinyuranye
arrêté, en particulier celles de l’arrêté ministériel n° na ryo, by’umwihariko iz’iteka rya Minisitiri n° 47/06 ryo ku
47/06 du 10 janvier 1985 fixant les modalités de wa 10 Mutarama 1985 rishyiraho uburyo bw’imenyekanisha
déclaration de la main-d’œuvre, sont abrogées. ry’abakozi, zivanyweho.

Article 6: Ingingo ya 6 :

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au Journal Officiel de la République Igazeti ya Leta ya Repubulika y’u Rwanda.
Rwandaise.

Kigali, le 14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

ARRETE MINISTERIEL N° 07/19 DU 14/03/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N° 07/19 RYO KU WA 14/032003
FIXANT LE MODELE DE REGISTRE RISHYIRAHO ICYITEGEREREZO CYA REJISITIRI
D’EMPLOYEUR Y’UMUKORESHA

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et complétée à Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi
ce jour, spécialement l’Accord de Paix d’Arusha dans sa ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
partie relative au partage du pouvoir signé à Arusha le 30 Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
octobre 1992 ; spécialement en son article 16, . yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
.6° ; ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Vu la loi n° 51/2001 du 30/12/2001 portant code du Ashingiye ku itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30/12/2001
travail, spécialement en son article 178; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
ya ryo ya 178;

Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n’Inama y’Abaminisitiri
en sa séance du12 août 2002. yateranye ku wa 12 Kanama 2002.

ARRETE ATEGETSE :

Article premier : Ingingo ya mbere :

Tout employeur public ou privé doit tenir constamment Umukoresha wese yaba Leta cyangwa uwikorera ku giti cye
à jour, au lieu d’exploitation, un registre dit « registre agomba buri gihe kuba afite aho akorera, igitabo cyitwa
d’employeur » dont le modèle est annexé au présent « rejisitiri y’umukoresha » giteye nk’uko icyitegererezo kiri ku
53
arrêté. mugereka w’iri teka kibyerekana.

Article 2 : Ingingo ya 2 :

Le registre d’employeur comprend 3 fascicules : Rejisitiri y’umukoresha igizwe n’ibitabo bitatu :

Le premier fascicule mentionne l’identité du travailleur Igitabo cya mbere gitanga umwirondoro w’abakozi uko
selon l’ordre d’entrée dans l’établissement. bagiye bahabwa akazi mu kigo.

Le deuxième fascicule enregistre les modifications Igitabo cya kabiri cyerekana imihindagurikire y’umukozi mu
intervenues dans la vie professionnelle du travailleur kazi kugeza avuye mu kigo.
jusqu’à la sortie de l’établissement. Byemewe n’umugenzuzi w’umurimo, icyo gitabo gishobora
gusimbuzwa amafishi y’abakozi atondetse hakurikijwe uko
Ce fascicule peut être remplacé sur autorisation de bagiye bahabwa akazi kandi buri fishi ikaba ikubiyemo
l’inspecteur du travail, par une série de fiches ibivugwa muri icyo gitabo cya kabiri.
individuelles , classées suivant les mêmes numéros
d’ordre et comportant toutes les indications mentionnées Igitabo cya gatatu kigenewe kwandikwamo ibyo umugenzuzi
dans le deuxième fascicule. w’umurimo yabonye bigomba gukosorwa n’ukwihanangiriza
umukoresha, ibyo abikora yubahiriza
Le troisième fascicule contient les observations et les ingingo ya 171 y’itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30/12/2001
mises en demeure de l’inspecteur du travail, en rishinga amategeko agenga umurimo.
exécution de l’article 171 de la loi n° 51/2001 du
30/12/2001 portant code du travail.

Article 3 : Ingingo ya 3 :

Le registre d’employeur doit être préalablement à son Mbere y’uko ikoreshwa, rejisitiri y’umukoresha igomba
utilisation visé par l’inspecteur du travail du ressort et gushyirwaho gihamya y’umugenzuzi w’umurimo kandi ikagira
paginé sans interruption. Il doit être rempli sans impapuro zifite amapaji akurikirana. Igomba kuzuzwa nta siba
surcharge ni rature et conservé pendant cinq ans à partir n’ingerekeranyanyandiko kandi ikabikwa mu gihe cy’imyaka
de la date de la dernière mention qui y a été portée. itanu ibarwa guhera umunsi yandikiwemo bwanyuma.

Le registre d’employeur doit être tenu à la disposition de Rejisitiri y’umukoresha igomba buri gihe kwerekwa
l’inspecteur du travail, même en l’absence du chef de umugenzuzi w’umurimo kabone n’iyo umukuru w’ikigo yaba
l’établissement. adahari.

Article 4 : Ingingo ya 4 :

Si l’entreprise comporte plusieurs établissements, un Iyo ikigo gifite amashami menshi, buri shami rigomba kugira
registre distinct doit être tenu séparément pour chacun rejisitiri yaryo.
d’eux. Ariko, ku mashami y’ikigo afite umubare w’abakozi uri munsi ya
10 kandi ari mu karere kamwe, umukoresha ashobora kugira
Toutefois, pour les établissements dont l’effectif est rejisitiri imwe gusa yerekana ku gitabo cya kabiri ahagenewe «
inférieur à 10 travailleurs et qui sont situés dans le umurimo ukorwa », ishami buri mukozi akoramo.
même district, l’employeur peut tenir un seul registre à
condition de mentionner pour chaque travailleur, au
deuxième fascicule sous la rubrique « emploi tenu »,
l’établissement dans lequel il est en service.

Article 5 : Ingingo ya 5 :

Les personnes employant des gens de maison ne sont Abakoresha abakozi bo mu rugo, ntibategetswe kugira rejisitiri
pas astreintes à la tenue d’un registre d’employeur. y’umukoresha.

Article 6 : Ingingo ya 6 :

Les infractions aux dispositions du présent arrêté sont Kutubahiriza ingingo z’iri teka bihanishwa ibihano
punies des peines prévues à l’article 193 de la loi n° biteganyijwe mu ngingo ya 193 y’itegeko n° 51/2001 ryo ku
51/2001 du 30/12/2001portant code du travail. wa 30/12/2001 rishinga amategeko agenga umurimo.

Article 7 : Ingingo ya 7 :

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka yabanjirije iri kandi zinyuranyije na ryo
54
arrêté sont abrogées. zivanyweho.

Article 8 : Ingingo ya 8 :
Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu Igazeti
publication au Journal Officiel de la République ya Leta ya Repubulika y’u Rwanda.
Rwandaise.

Kigali, le 14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

ITEKA RYA MINISITIRI N°08/19 RYO KU WA


ARRETE MINISTERIEL N°08/19 DU 14/03/2003 14/03/2003 RISHYIRAHO UBURYO
DETERMINANT LES MODALITES DE BW’IMENYEKANISHA RY’UMUKOZI UHAWE
DECLARATION DE DEBUT ET DE FIN AKAZI CYANGWA UKAVUYEMO
D'ENGAGEMENT DU TRAVAILLEUR

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et complétée à Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi
ce jour, spécialement l’Accord de Paix d’Arusha dans sa ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
partie relative au partage du pouvoir signé à Arusha le 30 Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
octobre 1992 ; spécialement en son article 16, 6° ; yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Vu la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 portant code Ashingiye ku Itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001
du Travail, spécialement en son article 179; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 179 ;

Revu l’arrêté ministériel n° 733 du 08 septembre 1981 Asubiye ku Iteka rya Minisitiri n° 733 ryo ku wa 8 Nzeri 1981
déterminant les modalités d’octroi et de port de la carte ryerekeye itangwa ry’ikarita y’umurimo nk’uko ryahinduwe
de travail tel que modifié et complété jusqu’à ce jour; kandi ryujujwe kugeza ubu;

Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n’Inama y’Abaminisitiri
en sa séance du 02 octobre 2002. yateranye ku wa 02 Ukwakira 2002.

ARRETE : ATEGETSE :

Article premier : Ingingo ya mbere:

Tout travailleur embauché ou quittant l’entreprise doit Umukozi wese uhawe akazi cyangwa ukavuyemo agomba, mu
faire l'objet, dans les 30 jours, d'une déclaration de gihe kitarenze iminsi mirongo itatu (30), gukorerwa
début et de fin d’engagement du travailleur établie et n’umukoresha imenyekanisha ry’umukozi uhawe akazi
adressée par l’employeur à l’Inspecteur du Travail du cyangwa ukavuyemo rikohererezwa umugenzuzi w’umurimo
ressort. wo muri ako karere.

Article 2 : Ingingo ya 2 :

La déclaration visée à l’article précédent est établie Imenyekanisha rivugwa mu ngingo ibanziriza iyi rikorwa
conformément au modèle annexé au présent arrêté. Ce hakurikijwe icyitegererezo kiri ku mugereka w’iri teka Icyo
modèle est obtenu par l’employeur chez le comptable cyitegererezo gihabwa umukoresha atanze amafaranga 500
public contre versement d’une somme de 500 francs . y’amanyarwanda ku mucungamari wa Leta .

Article 3 : Ingingo ya 3 :

55
Les infractions aux dispositions de l’article premier du Uzanyuranya n’ibikubiye mu ngingo ya mbere y’iri teka
présent arrêté seront passibles des peines prévues à azahanishwa ibihano biteganywa n’ingingo ya 193 y’Itegeko n°
l’article 193 du Code du travail. 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001 rishinga amategeko
agenga umurimo.

Article 4 : Ingingo ya 4 :

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka yabanjirije iri teka kandi zinyuranyije
arrêté, en particulier celles de l’arrêté ministériel n° 733 naryo, by’umwihariko iz’iteka rya Minisitiri n° 733 ryo ku wa 8
du 08 septembre 1981 déterminant les modalités Nzeri 1981 ryerekeye itangwa ry’ikarita y’umurimo nk’uko
d’octroi et de port de la carte de travail tel que modifié ryahinduwe kandi ryujujwe kugeza ubu, zivanyweho.
et complété jusqu’à ce jour, sont abrogées.

Article 5 : Ingingo ya 5 :

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa publication Iri teka ritangira gukurikizwa umunsi ritangarijweho mu Igazeti
au Journal Officiel de la République Rwandaise. ya Leta ya Repubulika y’u Rwanda.

Kigali, le 14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

ITEKA RYA MINISITIRI N°09/19 RYO KU WA


14/03/2003 RISHYIRAHO UKO UMUSHAHARA
USHOBORA GUFATIRWA CYANGWA UKO
NYIRAWO AWEGURIRA UNDI.

Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse


n'Umurimo;

Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi


ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Ashingiye ku Itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001


rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 105;

Asubiye ku Iteka rya Minisitiri n° 53/06/062 ryo ku wa 20


Ukuboza 1972 rishyiraho uko umushahara ushobora gufatirwa
cyangwa uko nyirawo awegurira undi;

56
Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n'Inama y'Abaminisitiri
yateranye ku wa 02 Ukwakira 2002.
ATEGETSE:

Ingingo ya mbere:

Uretse amafaranga agomba gukatwa ku mushahara hakurikijwe


itegeko n‘andi ashobora gukurwaho hakurikijwe ibyavuzwe mu
masezerano rusange y‘abakozi n‘abakoresha cyangwa mu
masezerano y‘umurimo, nta yandi mafaranga afatwa ku
mushahara keretse hakoreshejwe igwatira-tambama mu buryo
buteganywa n‘amategeko mbonezamubano cyangwa atanzwe
n‘umukozi ku bushake bwe.

Ingingo ya 2:

Umushahara ntushobora gufatirwa cyangwa kwegurirwa undi ho


igice kirenze 1/3 cy‘umushahara w‘ukwezi umukozi afata mu
ntoki.

Ingingo ya 3:

Iyo bagena amafaranga afatwa ku mushahara nk'uko yavuzwe


mu ngingo ya 2 y’iri teka, ntibagomba kwita gusa ku mushahara
w'ibanze, ahubwo bagomba no kubariramo amafaranga
y’inyongera zawo, ariko inyongera z’umushahara
zidafatirwa nkuko biteganywa n’amategeko ntizikorwaho.
Amafaranga y’inyongera adafatwaho ni nk'atangwa kubera
impanuka z'umurimo, asubizwa umukozi kubera aye yatanze ku
mpamvu z'akazi, n'amafaranga y'ingobokarugo.

Ingingo ya 4:

Iyo umukozi agamije gutanga ku bushake igice cy‘umushahara


we agomba kubikorera imbere ya Perezida w'Urukiko rubifitiye
ububasha cyangwa Umugenzuzi w'umurimo w‘aho akorera. Iyo
kuva aho umukozi akorera kugera ku rukiko cyangwa ku biro
by'ubugenzuzi bw‘umurimo hari ibirometero birenze 25,
igikorwa cyo gutanga ku bushake igice cy‘umushahara gikorerwa
imbere y‘uhagarariye ubutegetsi bwa Leta buri bugufi y‘aho
akorera.

Itangwa ku bushake ry‘igice cy‘umushahara rimenyeshwa


umukuru w'ikigo umukozi akoramo mu ibaruwa ishinganye,
kandi ibyo bigakorwa n'uwishyurwa, ari nabwo agira
uburenganzira bwo gushyikirizwa n‘umukoresha amafaranga
yakase ku mushahara.

Ingingo ya 5:

Iyo itangwa ku bushake ry‘igice cy‘umushahara ridashobora


kurangizwa kubera ko hari irindi ririmo gukorwa kuri uwo
mushahara, umukoresha, akimenyeshwa iryo tangwa ku bushake,
ahita abimenyesha uwagombaga kwishyurwa cyangwa
ubutegetsi bwahagarikiye ubwo bwumvikane.

Ingingo ya 6:

Ingingo zose z‘amateka yabanjirije iri teka kandi zinyuranyije


naryo, by‘umwihariko iz‘iteka rya Minisitiri n° 53/06/062 ryo ku
wa 20 Ukuboza 1972 rishyiraho uko umushahara ushobora
gufatirwa cyangwa uko nyirawo awegurira undi, zivanyweho.

57
Ingingo ya 7:

Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu


Igazeti ya Leta ya Repubulika y'u Rwanda.

Kigali, ku wa 14/03/2003

Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


Iciriritse n'Umurimo
BUMAYA André

Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :


Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego
Jean de Dieu MUCYO

ARRETE MINISTERIEL N°10/19 DU 14/03/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N°10/19 RYO KU WA


DETERMINANT LE MODELE DE BULLETIN 14/03/2003 RISHYIRAHO ICYITEGEREREZO
INDIVIDUEL DE PAIE CY‘URUPAPURO UMUKOZI AHEMBERWAHO

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et complétée à Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi
ce jour, spécialement l’Accord de Paix d’Arusha dans sa ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
partie relative au partage du pouvoir signé à Arusha le 30 Arusha mu gice cyayo cyerekeye Igabana ry’Ubutegetsi
octobre 1992 ; spécialement en son article 16, 6° ; yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;
Vu la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 portant code Ashingiye ku Itegeko n° 51 / 2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001
du Travail, spécialement en son article 96; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 96 ;
Revu l’arrêté ministériel n° 55/06/062 du 20 décembre Asubiye ku Iteka rya Minisitiri n° 55/06/062 ryo ku wa 20
1972 définissant le modèle du bulletin de paie; Ukuboza 1972 rishyiraho icyitegererezo cy‘urupapuro
umukozi ahemberwaho;
Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n'Inama y'Abaminisitiri
en sa séance du 02 octobre 2002. yateranye ku wa 02 Ukwakira 2002.

ARRETE : ATEGETSE:

Article premier: Ingingo ya mbere:

Tout employeur public ou privé, quels que soient son Buri mukoresha, yaba Leta cyangwa ikigo cyigenga,
statut juridique et l'importance de son personnel, doit hatitaweho amategeko amugenga n’umubare w’abakozi
délivrer au travailleur, à l'occasion de chaque paie, un akoresha, agomba guha umukozi mu gihe amuhemba,
bulletin individuel de paie. urupapuro bwite rwemeza ko amuhembye.

Article 2: Ingingo ya 2:

Le bulletin individuel de paie conforme au modèle en Icyitegererezo cy‘urupapuro umukozi ahemberwaho kiri ku
annexe, doit comporter les indications suivantes: mugereka w’iri teka kigomba kuba gikubiyemo ibi bikurikira:

1° Désignation de l'employeur et numéro 1. Amazina y’umukoresha na nomero ye mu isanduku


d'immatriculation à la Caisse Sociale; y’ubwiteganyirize bw’abakozi;
2° Désignation du travailleur et numéro 2. Amazina y’umukozi na nomero ye mu isanduku
d'affiliation à la Caisse Sociale ; y’ubwiteganyirize bw’abakozi;
3° Emploi et catégorie professionnelle du 3. Umurimo n’urwego umukozi agezemo;
travailleur; 4. Umushahara w’isaha, uw’umunsi cyangwa uw’ukwezi
4°Taux du salaire de base mensuel, journalier ou wongereyeho amafaranga y’uburambe ku murimo iyo
horaire éventuellement buhari;
majoré de l'indemnité d'ancienneté; 5. Igihe cy’akazi gihembewe ;
5° Période de travail couverte par le paiement; 6. Amatariki yaba yarasibyeho akazi ;
6° Dates des absences éventuelles; 7. Umushahara w’ibanze yatangiriyeho;
7° Montant de la rémunération de base ; 8. Igihembo kigaragaza ubwishyu bw’amasaha y’ikirenga
8° Montant distinct de la rémunération des heures y’ijoro, ay’umunsi udakorwaho cyangwa ayakozwe nyuma
58
supplémentaires éventuellement payées avec y’ayategetswe ;
majoration au titre d’heure de nuit, de jour 9. Igihembo cy’amashimwe n’inyongera iyo bihari ;
ouvrable ou non ouvrable; 10. Umushahara ubumbiye hamwe ;
9° Montant des primes, accessoires et indemnités 11. Umubare w’amafaranga yaba yakaswe n’icyabiteye ;
éventuels; 12. Umushahara ashyikirizwa mu ntoki ;
10° Total de la rémunération brute ; 13. Itariki ahembeweho, umukono na kashe by’umukoresha ;
11° Montant des retenues éventuelles avec mention Umukono cyangwa igikumwe cy’umukozi.
de leur cause ;
12° Total de la rémunération nette;
13° Date de paiement, signature et cachet de
l'employeur;
14° Signature ou empreinte digitale du travailleur.

Article 3: Ingingo ya 3:

Les pièces de paiement doivent être rassemblées, après Inyandiko zihemberwaho zigomba gushyirwa hamwe nyuma ya
chaque paie, sous une numérotation continue par ordre buri hemba, zigahabwa nomero zikurikirana hakurikijwe
de dates, de façon à constituer, dans chaque amatariki ku buryo zikora muri buri kigo rejisitiri y’ihemba.
établissement, un registre des paiements.
Cyakora, iyo ikigo gifite amashami menshi ari mu karere kamwe,
Toutefois, lorsque plusieurs établissements sont situés umukoresha ashobora kugira rejistiri imwe mu kigo cy’ibanze,
dans un même district, le chef d'entreprise a la faculté de ariko abanje kubimenyesha Umugenzunzi w’imirimo w’ako
ne tenir qu'un seul registre au siège de l'établissement karere kirimo.
principal, sous réserve d'en aviser au préalable l'inspecteur
du travail du ressort.

Article 4: Ingingo ya 4:

Lorsque le bulletin de paie est détaché d'un carnet à Iyo urupapuro ruhemberwaho ruba ruri mu gatabo gafite
souches dont les feuillets fixes et les feuillets impapuro zisigara zitavamo n’izindi zivamo zose zifite inomero
détachables portent une même numérotation continue, zihuje, ako gatabo k’izisigaye niko kagize rejisitiri y’ihemba.
ce carnet à souches vaut registre de paiement. Le double Kopi y’urupapuro umukozi yahembeweho igomba kubaho
du bulletin individuel de paie doit porter la signature du umukono w’umukozi cyangwa igikumwe cye.
travailleur ou son empreinte digitale.

Article 5 : Ingingo ya 5:

Sous réserve des dispositions de l'article 3, alinéa 2 du Haseguriwe ibyavuzwe mu gika cya 2 cy’ingingo ya 3 y’iri
présent arrêté, le registre des paiements doit être tenu teka, rejisitiri y’ihemba igomba kubikwa hafi ku buryo igihe
immédiatement à la disposition de l'inspecteur du Umugenzuzi w’umurimo ayisabye ahita ayishyikirizwa
travail, même en l'absence du chef d'établissement; il n’ubwo umuyobozi w’ikigo yaba adahari. Rejisitiri igomba
doit être conservé pendant cinq ans suivant la dernière kubikwa mu gihe cy’imyaka itanu guhera umunsi
mention. yandikiwemo bwa nyuma.

Article 6: Ingingo ya 6:

Les auteurs d’infraction au présent arrêté seront Abazanyuranya n’ibikubiye muri iri teka bazahanishwa
passibles des peines prévues à l’article 193 de la loi n° ibihano biteganywa n’Ingingo ya 193 y’Itegeko n°51/2001 ryo
51/2001 du 30 décembre 2001 portant Code du Travail. ku wa 30 Ukuboza 2001 rishinga amategeko agenga umurimo.

Article 7: Ingingo ya 7:

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka yabanjirije iri teka kandi zinyuranye
arrêté, en particulier celles de l’arrêté ministériel n° naryo, by’umwihariko iz’iteka rya Minisitiri n° 55/06/062 ryo ku
55/06/062 du 20 décembre 1972 définissant le modèle wa 20 Ukuboza 1972 rishyiraho icyitegererezo cy‘urupapuro
du bulletin de paie, sont abrogées. umukozi ahemberwaho; zivanyweho.

Article 8 : Ingingo ya 8:

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au journal officiel de la République Igazeti ya Leta ya Repubulika y'u Rwanda
Rwandaise.

59
Kigali, le 14/03/2003 Kigali, ku wa 27/06/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

MODELE DE BULLETIN INDIVIDUEL DE PAIE ICYITEGEREREZO CY’URUPAPURO


RUHEMBERWAHO
Employeur :

Nom et prénom ou raison Umukoresha:


sociale………………………………………………… Amazina cyangwa inyito y’ikigo……………………………..
……………

N° d'immatriculation à la Caisse Sociale…………… Nomero y’ubupatane mu isanduku y’ubwiteganyirize


…………………………………………………… bw’abakozi
…………………………………………………………………
….
…………………………………………………………………
….
Travailleur : Umukozi :
Nom et prénoms Amazina
………………………………………………………… …………………………………………………………
…………..………… N° y’ubwiteganyirize bw’umukozi …………………………….
N° d’affiliation à la Caisse Sociale Umurimo ………………....urwego rw’umurimo
………………………………………………………… agezemo………
…. Igihembo cyo kuva ku wa ………………………….kugeza ku
Emploi…………………………….catégorie wa………
professionnelle…………………………………. Umushahara :
Période de paie du …………………………..au - w’ukwezi……………………………
Taux de salaire - w’umunsi ……………………………
- par mois : - w’isaha ………………………………
………………………….…………… Iminsi yasibye ……………..………………………..…………
- par jour: Umushahara w’ibanze (ku gipimo gisanzwe
……………………………….…………… cy’igihembo)……..…..( ukwezi, umunsi, amasaha )
- par heure :………………………… Igihembo cy’amasaha y’ikirenga :
Absences …………………………………. - ku minsi y’imibyizi :
Rémunération de base……………..….( mois, jour, ¾ ay’amanywa ( umubare) ………………..….
heure ) ………...….……………… (igihembo) ……………
( au taux normal ) ¾ ay’ijoro( umubare) ………………..….
Rémunération d’heures supplémentaires : …….(igihembo) ………………….…..
- Jours ouvrables - ku minsi itari iy’akazi :
o jour ¾ ay’amanywa ( umubare) ………………..….
(nombre)……………...……..…....(m .(igihembo) ………………….…..
ontant)…………………..…. ¾ ay’ijoro ( umubare) ………………..………..
o nuit (igihembo) ……………
(nombre)……………...……..…....(m Amashimwe : ……………………………………………….
ontant)………………...…….……… Umushahara wose hamwe
- Jours non ouvrables ………………………………………………………….
o jour Amafaranga akaswe ku mushahara:
(nombre)…………….…….…..….(m - ubwiteganyirize bw’umukozi …………
ontant)………………… - umusoro …………………………
o nuit - andi ………………………………
(nombre)……………...…..……....(m
ontant)…………………...… Umubare w’amafaranga y’igihembo asigaye ashyikirijwe
Primes ……………………….. umukozi ……………
Indemnités ………………….…… Ahembewe i ………………………… tariki ya ………………
60
Total rémunération brute Umukono w’umukoresha cyangwa umuhagarariye
……………………..……………….
Retenues : Umukono cyangwa igikumwe cy’umukozi
- Sécurité
sociale ..…………………………………
- Taxe professionnelle ……………………
- Autres ……………………

Total rémunération nette


…………………………………………………….
Lieu et date de
payement…………………………………..
Signature de l'employeur ou son délégué

Signature ou empreinte digitale du travailleur

Vu pour être annexé à l'arrêté ministériel Uyu mugereka ujyanye n’iteka rya Minisitiri n°1O/19 ryo
n°………du…….. déterminant le modèle de bulletin ku wa 14/03/2003 rishyiraho icyitegererezo cy‘urupapuro
individuel de paie. umukozi ahemberwaho.

Kigali, le14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


Professionnelle, Iciriritse n'Umurimo
des Métiers et du Travail BUMAYA André

BUMAYA André Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Vu et scellé du Sceau de la République : Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Le Ministre de la Justice et des Relations Jean de Dieu MUCYO
Institutionnelles
Jean de Dieu MUCYO

ARRETE MINISTERIEL N° 11/19 DU 14/03/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N° 11/19 RYO KU WA


DETERMINANT LA DUREE DU PREAVIS 14/03/2003 RISHYIRAHO IGIHE CY'INTEGUZA

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et complétée à Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk’uko ryahinduwe kandi
ce jour, spécialement l’Accord de Paix d’Arusha dans sa ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
partie relative au partage du pouvoir signé à Arusha le 30 Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
octobre 1992 ; spécialement en son article 16, 6° ; yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;
Vu la loi n° 51/2001 du 30/12/2001 portant code du Ashingiye ku itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30/12/2001
travail, spécialement en son article 20 ; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 20 ;

Revu l’arrêté ministériel n° 23/06/03 du 23 octobre Asubiye ku iteka rya Minisitiri n° 23/06/03 ryo ku wa 23
1968 déterminant les formes et modalités Ukwakira 1968 rigena uburyo bwo gupatana no gushyira
d’établissement et de visa du contrat de travail à durée ruhamya kuri kontaro y‘umurimo y‘igihe kizwi cyangwa ituma
déterminée ou nécessitant le déplacement du travailleur umukozi ajya kuba aho adasanzwe n‘igihe cy‘integuza;
hors de sa résidence habituelle, et la durée du préavis ;
Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n'Inama y'Abaminisitiri
en sa séance du 12 août 2002. yateranye ku wa 12 Kanama 2002.

ARRETE : ATEGETSE :

Article premier : Ingingo ya mbere :

En cas de rupture du contrat de travail à durée Mu gihe habaye iseswa ry’amasezerano y’umurimo
61
indéterminée, la partie qui prend l'initiative de rupture atarateganyirijwe igihe azamara, ufashe iya mbere kuyasesa
doit prévenir l'autre partie dans le délai défini au présent agomba kubimenyesha undi ku buryo bwanditse amuha
arrêté. integuza iteganyijwe muri iri teka.
Article 2 : Ingingo ya 2 :

La durée du préavis est fixée en fonction de l’ancienneté Igihe integuza imara kigenwa hakurikijwe uburambe mu kigo
et de la catégorie professionnelle du travailleur au n’urwego rw’umurimo umukozi arimo igihe cy’iseswa
moment de la rupture du contrat. ry’amasezerano.

Article 3 : Ingingo ya 3 :

Sauf stipulations conventionnelles plus favorables au Uretse ibyaba biteganyijwe mu masezerano binogeye umukozi
travailleur, la durée du préavis est fixée comme ci-après kurushaho, igihe cy’integuza cyigenwe ku buryo bukurikira:
:
Ancienneté moins de 5 5 ans et plus Uburambe mu kigo Munsi Kuva ku
Groupes de ans Ibyiciro by‘inzego z’imirimo y’imyaka 5 myaka 5
catégories Banyakabyizi, abafasha
Manœuvres et 15 jours 30 jours b’umwuga, abanyamyuga Iminsi 15 Ukwezi 1
aides de métier, calendrier calendrier n’abandi bakora imirimo
ouvriers, employés imeze nkayo;
et assimilés Abatekinisiye, abatekinisiye
Techniciens, 1 mois 2 mois bo mu rwego rwo hejuru Ukwezi 1 Amezi 2
techniciens calendrier calendrier n’abandi bakora imirimo
supérieurs et imeze nkayo;
assimilés Abayobozi bungirije, abayobozi
Cadres moyens, 1 mois 2 mois n’abandi bakozi bo mu nzego Ukwezi 1 Amezi 2
supérieurs et calendrier calendrier zisa nazo.
assimilés
Article 4 : Ingingo ya 4 :

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka abanziriza iri kandi zinyuranyije naryo
arrêté en particulier celles de l’arrêté ministériel n° by’umwihariko iz’iteka rya Minisitiri n° 23/06/03 ryo ku wa
23/06/03 du 23 octobre 1968 déterminant les formes et 23 Ukwakira 1968 rigena uburyo bwo gupatana no gushyira
modalités d’établissement et de visa du contrat de ruhamya kuri kontaro y‘umurimo y‘igihe kizwi cyangwa ituma
travail à durée déterminée ou nécessitant le déplacement umukozi ajya kuba aho adasanzwe n‘igihe cy‘integuza
du travailleur hors de sa résidence habituelle, et la durée zivanyweho.
du préavis sont abrogées.

Article 5 : Ingingo ya 5 :

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au journal officiel de la République Igazeti ya Leta ya
Rwandaise. Repubulika y'u Rwanda.

Kigali, le14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

62
ARRETE MINISTERIEL N° 12/19 DU 14/03/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N°12/19 RYO KU WA
DETERMINANT LES EVENEMENTS QUI 14/03/2003 RISHYIRAHO AMAKONJI Y'INGOBOKA
OUVRENT DROIT AUX CONGES DE
CIRCONSTANCE

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et complétée à Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk‘uko ryahinduwe kandi
ce jour, spécialement l’Accord de Paix d’Arusha dans sa ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
partie relative au partage du pouvoir signé à Arusha le 30 Arusha mu gice cyayo cyerekeye Igabana ry’Ubutegetsi
octobre 1992 ; spécialement en son article 16, 6° ; yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Vu la loi n°51/2001 du 30 décembre 2001 portant Code du Ashingiye ku Itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001
Travail spécialement en son article 79 ; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 79 ;

Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n'Inama y'Abaminisitiri
en sa séance du 02 octobre 2002. yateranye ku wa 02 Ukwakira 2002.

ARRETE: ATEGETSE:

Article premier : Ingingo ya mbere:

Sauf dispositions conventionnelles plus favorables, le Uretse ingingo zibereye umukozi kurushaho zikubiye mu
travailleur bénéficie des congés de circonstance avec masezerano y’umurimo, umukozi ahabwa amakonji y'ingoboka
maintien du salaire à l’occasion des événements survenus kandi agakomeza guhembwa umushahara we igihe habonetse
dans sa famille dans les limites suivantes : impamvu zikurikira :

- Mariage du travailleur : 2 jours ouvrables ; ƒ Ishyingirwa ry'umukozi: iminsi 2 y'imibyizi;


- Accouchement de l’épouse : 4 jours ouvrables ; ƒ Iyo umugore we yabyaye: iminsi 4 y'imibyizi;
- Décès du conjoint : 6 jours ouvrables ; ƒ Iyo uwo bashakanye yapfuye: iminsi 6 y'imibyizi;
- Décès d’un ascendant ou descendant en ligne ƒ Iyo umwe mu bo umukozi akomokaho cyangwa mu
directe au premier degré : 3 jours ouvrables ; bamukomokaho kugera ku gisanira cyo mu rwego rwa
- Décès d’un frère ou d’une sœur : 2 jours ouvrables ; mbere yapfuye: iminsi 3 y'imibyizi;
- Décès d’un beau –père ou d’une belle – mère : 2 ƒ Iyo umukozi yapfushije uwo bava inda imwe: iminsi 2
jours ouvrables ; y'imibyizi;
- Décès d’un beau – frère ou d’une belle – sœur : 1 ƒ Iyo sebukwe cyangwa nyirabukwe yapfuye: iminsi 2
jour ouvrable ; y'imibyizi;
- Mutation du travailleur dans une autre province ou ƒ Iyo muramu we cyangwa muramukazi we yapfuye:
un autre district : 2 jours ouvrables ; umunsi 1 w'umubyizi;
ƒ Iyo umukozi yimuriwe ahandi mu gihe aho yimuriwe
ari mu yindi ntara cyangwa akandi karere : iminsi 2
y'imibyizi;

Article 2 : Ingingo ya 2:

Tout congé de circonstance doit faire l’objet d’une Konji y'ingoboka igomba gusabwa mbere y’uko umukozi
demande préalable adressée à l’employeur sauf dans le ayijyamo, keretse iyo habonetse impamvu itunguranye ibibuza.
cas fortuit qui met le travailleur dans l’impossibilité Muri icyo gihe, umukozi yihutira kubimenyesha umukoresha we
d’aviser son employeur. Dans cette éventualité, le bitarenze amasaha 48 .
travailleur doit avertir l’employeur dans les 48 heures.

Article 3 : Ingingo ya 3:

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka abanjirije iri kandi zinyuranyije na ryo
arrêté sont abrogées. zivanyweho.

Article 4 : Ingingo ya 4:

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au Journal Officiel de la République Igazeti ya Leta ya Repubulika y'u Rwanda.
Rwandaise.
63
Kigali, le14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

ARRETE MINISTERIEL N°13/19 DU 14/03/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N° 13/19 RYO KU WA


DETERMINANT LA PROCEDURE 14/03/2003 RYEREKEYE UGUHABWA UMURIMO
D'ENGAGEMENT DES TRAVAILLEURS KW’ABANYAMAHANGA.
ETRANGERS
Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga Iciriritse
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; n'Umurimo;

Vu la Loi Fondamentale, telle que modifiée et complétée à Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk’uko ryahinduwe kandi
ce jour, spécialement l’Accord de Paix d’Arusha dans sa ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
partie relative au partage du pouvoir signé à Arusha le 30 Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
octobre 1992 ; spécialement en son article 16, 6° ; yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;

Vu la loi n°51/2001 du 30 décembre 2001 portant Code du Ashingiye ku Itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30/12/2001
Travail spécialement en son article 10 ; rishinga amategeko agenga umurimo cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 10 ;

Revu l’arrêté ministériel n°6/06/020 du 5 mai 1967 Asubiye ku Iteka rya Minisitiri n° 6/06/020 ryo ku wa 5
portant conditions d’engagement des étrangers tel que Gicurasi 1967 ryerekeye uguhabwa umurimo
modifié et complété jusqu’à ce jour ; kw’abanyamahanga nk’uko ryahinduwe kandi ryujujwe
kugeza ubu ;

Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n’Inama y’Abaminisitiri
en sa séance du 02 octobre 2002. yateranye ku wa 12 Kanama 2002.

ARRETE: ATEGETSE :

CHAPITRE I: DE LA DEFINITION DES


TRAVAILLEURS ETRANGERS UMUTWE WA MBERE : ISIGANURA RY’UMUKOZI
W’UMUNYAMAHANGA

Article premier : Ingingo ya mbere :

Aux fins du présent arrêté, "est considéré comme Muri iri teka, uwitwa umukozi w’umunyamahanga ni umuntu
travailleur étranger toute personne qui, ne possédant wese udafite ubwenegihugu bw’umunyarwanda ukora
pas de nationalité rwandaise, exerce ou désire exercer cyangwa ushaka gukora umurimo uhemberwa mu Rwanda.
une activité professionnelle salariée au Rwanda".

Article 2 : Ingingo ya 2 :

Les travailleurs étrangers sont classés comme suit : Abakozi b’abanyamahanga bari mu byiciro bikurikira :

a) Le travailleur étranger dont le pays d'origine est lié a) Umukozi w’umunyamahanga ukomoka mu gihugu
par un accord de libre circulation de la main- gifitanye amasezerano n’u Rwanda y’urujya n’uruza
d'œuvre avec le Rwanda rw’abashaka akazi ;
b) Le travailleur réfugié;
b) Impunzi y’umukozi ;
c) Le travailleur étranger né ou domicilié au Rwanda
dont l'un des parents ou l'un des conjoints est de c) Umukozi w’umunyamahanga wavukiye cyangwa utuye mu
nationalité rwandaise; Rwanda ariko umwe mu babyeyi be cyangwa uwo bashakanye
64
afite ubwenegihugu bw’umunyarwanda. ;
d) Le volontaire d’un organisme non gouvernemental
(ONG) et d’une Association sans but d) Umukoranabushake w’umuryango utegamiye kuri Leta
lucratif ( ASBL ); (ONG) cyangwa w’umuryango udaharanira inyungu (ASBL) ;

e) Le travailleur étranger recruté pour ses hautes e) Umukozi w’umunyamahanga uhabwa umurimo kubera
qualifications professionnelles dont le pays d'origine ubuhanga bwe buhanitse, ukomoka mu gihugu kidafitanye
n’est pas lié par un accord ou convention de libre amasezerano n’u Rwanda y’urujya n’uruza rw’abashaka akazi.
circulation de la main-d'œuvre avec le Rwanda.

CHAPITRE II : DES CONDITIONS UMUTWE WA II: IBIKURIKIZWA MU ITANGWA


D'ENGAGEMENT DU TRAVAILLEUR RY’AKAZI KU BANYAMAHANGA
ETRANGER

SECTION I: DE L'AUTORISATION IGICE CYA MBERE : URUHUSHYA RWO GUHABWA


D'ENGAGEMENT AKAZI KU BANYAMAHANGA

Article 3: Ingingo ya 3 :

Sous réserve des cas des travailleurs étrangers énumérés Hatirengagijwe ibivugwa ku bakozi b’abanyamahanga
à l'article 2, (a), (b), (c), (d) et (e), il est interdit à tout bavugwa mu ngingo ya 2, (a), (b), (c), (d) na (e) nta mukoresha
employeur d'engager un travailleur étranger non muni wemerewe gukoresha umunyamahanga udafite uruhushya
d'une autorisation préalable d'engagement accordée par rumuhesha akazi rutangwa n’Umuyobozi w’Umurimo muri
la Direction du Travail au Ministère ayant le travail dans Minisiteri ifite umurimo mu nshingano zayo.
ses attributions.
Uruhushya rwo guhabwa akazi ku munyamahanga uvugwa mu
La demande d'autorisation d'engagement du travailleur ngingo ya 2, (e) umukoresha arusaba Umuyobozi w’Umurimo
étranger visé par l'article 2, (e) dûment motivée, est yerekana impamvu amukeneye.
adressée à la Direction du Travail par l'employeur.

Article 4: Ingingo ya 4 :

L'employeur ne peut utiliser les services du travailleur Umukoresha ntiyemerewe gukoresha umukozi
étranger que dans les limites fixées par cette autorisation w’umunyamahanga mu yindi mirimo itari iyo yaherewe
visée à l’article 3 du présent arrêté. uruhushya ruvugwa mu ngingo ya 3 y’iri teka.

Article 5: Ingingo ya 5 :

L'autorisation d'engagement du travailleur étranger visé Uruhushya rwo guhabwa akazi ku mukozi uvugwa mu ngingo
à l’article 2, (e) n'est accordée que si les conditions ci- ya 2, (e) rutangwa hakurikijwe ibi bikurikira :
après sont réunies:
a) Umukoresha agaragaza ko atashoboye kubona mu gihugu
a) La justification que l'employeur n'a pas pu umunyarwanda ushoboye gukora umurimo uteganyijwe ;
trouver sur le marché national du travail, un b) Kuba afite impamyabumenyi y’amashuri makuru
travailleur rwandais apte à occuper l'emploi n’uburambe ku kazi bisabwa kuri uwo mwanya.
vacant; Nyamara , Umuyobozi w’Umurimo ashobora kwemerera
abadafite iyo mpamyabumenyi gukora imirimo imwe n’imwe
b) La possession d'un titre universitaire et une isaba ubuhanga bwihariye.
expérience professionnelle requise pour le
poste à occuper. Toutefois, des dérogations au
niveau de formation peuvent être accordées
pour certaines spécialités par le Directeur du
Travail.

SECTION II : DU PERMIS DE TRAVAIL IGICE CYA KABIRI : ICYEMEZO CY’AKAZI

Article 6: Ingingo ya 6 :

Le permis de travail dont le modèle fait l’objet de Icyemezo cy’akazi nk’uko kigaragazwa n’icyitegererezo kigize
l’annexe II du présent arrêté est délivré à la demande de umugereka wa II w’iri teka, gitangwa n’Umuyobozi
l'employeur par le Directeur du Travail à la demande de w’Umurimo, gisabwe n’umukoresha.
l’employeur.
La lettre de demande est accompagnée d’un formulaire Ibaruwa igisaba iherekezwa n’umwirondoro w’umukozi
d'identité complète et de curriculum vitae du travailleur, hakurikijwe icyitegererezo kigize umugereka wa I na gahunda
65
conforme au modèle de l'annexe I ainsi que le y’iyigishwa ry’umwenegihugu umwungiriza kuri uwo
formulaire type de formation prévu pour l'homologue murimo nk’uko biteganywa n’icyitegererezo kigize umugereka
rwandais conforme au modèle III du présent arrêté. wa III w’iri teka.

Article 7: Ingingo ya 7 :

Il est institué quatre classes de permis de travail qui sont Hashyizweho ibyiciro 4 by’icyemezo cy’akazi gihabwa
délivrés aux travailleurs étrangers selon les catégories abakozi hakurikijwe inzego zivugwa mu ngingo ya 2 y’iri
énumérées à l'article 2 du présent arrêté: teka :

- Le permis de travail de classe A est délivré aux - Icyemezo cy’akazi cy’icyiciro A gihabwa abakozi
travailleurs étrangers visés au litera (a et b) de l'article 2. bavugwa mu gika (a) na (b) cy’ingingo ya 2;
- Icyemezo cy’akazi cy’icyiciro B gihabwa umukozi
- Le permis de travail de classe B est délivré au uvugwa mu gika (c) cy’ingingo ya 2;
travailleur étranger défini au litera (c) de l'article 2. - Icyemezo cy’akazi cy’icyiciro C gihabwa umukozi
uvugwa mu gika (d) cy’ingingo ya 2;
- Le permis de travail de classe C est délivré au - Icyemezo cy’akazi cy’icyiciro D gihabwa umukozi
travailleur précisé au litera (d) de l'article 2. uvugwa mu gika (e) cy’ingingo ya 2.

- Le permis de travail de classe D est délivré au


travailleur étranger visé au litera (e) de l'article 2.

Article 8: Ingingo ya 8 :

Les permis de travail classes A et B, sont délivrés Icyemezo cy’akazi cyo mu byiciro A na B gitangirwa ubuntu
gratuitement pour une durée de 3ans renouvelable. kandi kikamara igihe cy’ imyaka 3 gishobora kongerwa.

Les permis de travail classes C et D sont valables pour Icyemezo cy’akazi cyo mu byiciro C na D kimara igihe
une durée d'un an et peuvent être renouvelés. Ils seront cy’umwaka umwe kandi gishobora kongerwa. Gitangwa
délivrés ou prorogés contre versement de DEUX CENT cyangwa cyongerwa umukoresha amaze gutanga amafaranga
MILLE FRANCS RWANDAIS ( 200 000 FRWS) à ibihumbi magana abiri by’amanyarwanda (200.000).
charge de l'employeur.
Usaba kongererwa igihe cy’icyemezo cy’akazi abikora nibura
La demande de renouvellement du permis de travail doit hasigaye amezi atatu kugira ngo itariki kizarangiriraho igere.
être introduite au moins trois mois avant la date de son
expiration. Toutefois, la prorogation du permis de Ariko, iyongerwa ry’igihe cy’icyemezo cy’akazi cyo mu
travail de classe C et D, ne peut excéder trois fois, sauf byiciro C na D ntigishobora kurenza inshuro eshatu uretse ku
pour les travailleurs étrangers occupant les postes de bakozi b’abanyamahanga bari mu mirimo y’ubuyobozi
direction ou détenteurs d'un visa d'établissement. cyangwa se bafite viza yo gutura mu gihugu.

CHAPITRE III: DES DISPOSITIONS UMUTWE WA III : INGINGO RUSANGE ZEREKEYE


COMMUNES A L'AUTORISATION URUHUSHYA RWO GUHABWA AKAZI N’ICYEMEZO
D’ENGAGEMENT ET AU PERMIS DE TRAVAIL CY’AKAZI

Article 9: Ingingo ya 9 :

L'autorisation d'engagement et le permis de travail sont Uruhushya rwo guhabwa akazi n’icyemezo cy’akazi bigira
valables uniquement pour l'employeur qui les a agaciro gusa mu kazi k’umukoresha wabisabye akanabihabwa.
sollicités et obtenus.
Umukoresha agomba kwerekana icyemezo cy’akazi
Le permis de travail doit être constamment tenu prêt par cy’umunyamahanga igihe cyose abisabwe n’ababishinzwe.
l’employeur et exhibé à toute autorité habilitée qui le
réclamerait.
Article 10: Ingingo ya 10 :

L'autorisation d'engagement et le permis de travail sont Uruhushya rwo guhabwa akazi n’icyemezo cy’akazi bihita
d'office retirés aux bénéficiaires dans les cas suivants: byamburwa nyirabyo kubera impamvu zikurikira :

a) Lorsque l'employeur a eu recours à des a) Iyo umukoresha yakoze uburiganya cyangwa akabeshya
pratiques frauduleuses ou fait des déclarations kugira ngo abibone ;
inexactes pour les obtenir; b) Iyo umukoresha cyangwa umukozi batacyujuje
b) Lorsque l'employeur ou le travailleur ne ibyangombwa byatumye bahabwa izo mpushya ;
remplit pas les conditions auxquelles leur c) Iyo bigaragaye ko amafaranga umunyamahanga ahembwa
octroi a été soumis; ari uburyo bufifitse bwo gusahurira umutungo w’ikigo mu
66
c) Lorsqu'il est établi que les rémunérations mahanga ;
octroyées au travailleur étranger consistent en d) Iyo imyifatire y’umukozi w’umunyamahanga ibangamiye
un déguisement du transfert des bénéfices de umutekano cyangwa amategeko n’amabwiriza ariho mu
l'entreprise à l'étranger; gihugu.
d) Lorsque le comportement du travailleur
étranger est contraire soit à l'ordre public soit
aux lois et règlements en vigueur.

Article 11: Ingingo ya 11 :

L'employeur est tenu d'aviser le Directeur du Travail de Umukoresha ategetswe kumenyesha Umuyobozi w’Umurimo
tout licenciement ou de toute démission ou de tout ko umukozi w’umunyamahanga yirukanywe cyangwa yeguye
rapatriement du travailleur étranger et de remettre le cyangwa se ashubijwe iwabo kandi agasubiza icyemezo
permis de travail endéans 30 jours. cy’akazi mu gihe kitarenze iminsi 30.

CHAPITRE IV: DE LA FORMATION DE UMUTWE WA IV : IYIGISHWA RY’UMUKOZI


L'HOMOLOGUE WUNGIRIJE

Article 12: Ingingo ya 12 :

Il est adjoint à tout travailleur étranger détenteur du Umukozi w’umunyamahanga ufite icyemezo cy’akazi kiri mu
permis de travail classes C ou D un homologue engagé cyiciro cya C cyangwa D ateganyirizwa umukozi
par l'employeur. Cet homologue est appelé à prendre la w’umwenegihugu umwungirije ushyirwaho n’umukoresha.
relève de l’expatrié le moment venu. Uwo mukozi w’umwenegihugu agenewe kuzamusimbura igihe
kigeze.

Article 13: Ingingo ya 13 :

Lors de la demande de renouvellement du permis de Mu gihe cyo gusaba kongererwa igihe cy’icyemezo cy’akazi
travail classe C ou D, l'employeur doit présenter un cyo mu cyiciro cya C cyangwa D, umukoresha agomba
rapport détaillé sur le déroulement de la formation gutanga raporo irambuye yerekana uburyo iyigishwa
dispensée à l'homologue suivant le plan de formation ry’umwenegihugu wungirije ryagiye rikorwa hakurikijwe
conforme au modèle de l’annexe III du présent arrêté. icyitegererezo kigize umugereka wa III uri kuri iri teka.

CHAPITRE V: DES PENALITES UMUTWE WA V : IBIHANO

Article 14: Ingingo ya 14 :

Les infractions aux dispositions du présent arrêté sont Kutubahiriza ingingo z’iri teka bihanishwa ibihano
punies des peines prévues à l'article 193 de la loi biteganyijwe mu ngingo ya 193 y’itegeko n° 51/2001 ryo ku
n°51/2001 du 30/12/2001 portant Code du Travail. wa 30/12/2001 rishinga amategeko agenga umurimo.

L'employeur est civilement responsable des amendes Umukoresha akurikiranwaho amahazabu aciwe
infligées à ses préposés ou mandataires. abamuhagarariye.

CHAPITRE VI : DISPOSITIONS TRANSITOIRES UMUTWE WA VI : INGINGO Z’INZIBACYUHO


ET FINALES N’IZISOZA

Article 15 : Ingingo ya 15 :

Tous les permis de travail en vigueur sont d'office Ibyemezo by’akazi


soumis aux dispositions du présent arrêté. byose byari biriho bigomba guhita bikurikiza ibikubiye muri
iri teka.
Les bénéficiaires doivent réintroduire la demande de
revalidation du permis de travail, qui leur sera accordée Abasanganywe ibyemezo by’akazi bitararenza igihe,
gratuitement, dans un délai de six mois à dater de bategetswe gusaba kongererwa igihe, nta kiguzi ; ibyo
l'entrée en vigueur du présent arrêté pour autant que le bigakorwa mu mezi atandatu uhereye ku munsi iri teka
permis ne soit pas arrivé à expiration. ritangiriye gukurikizwa.

Article 16 : Ingingo ya 16 :

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka yabanjirije iri kandi zinyuranyije na
arrêté en particulier celles de l’arrêté ministériel ryo by’umwihariko iz’ Iteka rya Minisitiri n° 6/06/020 ryo ku
n°6/06/020 du 5 mai 1967 portant conditions wa 5 Gicurasi 1967 ryerekeye uguhabwa umurimo
d’engagement des étrangers tel que modifié et complété kw’abanyamahanga nk’uko ryahinduwe kandi ryujujwe
67
jusqu’à ce jour sont abrogées. kugeza ubu zivanyweho.

Article 17 : Ingo ya 17 :

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au journal officiel de la République Igazeti ya Repubulika y’u Rwanda
Rwandaise.

Kigali, le 14/03/2003 Kigali, ku wa 14/03/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga


Professionnelle, Iciriritse n'Umurimo
des Métiers et du Travail BUMAYA André
BUMAYA André
Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :
Vu et scellé du Sceau de la République :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

ARRETE MINISTERIEL N° 16/19 DU 27/06/2003 ITEKA RYA MINISITIRI N° 16/19 RYO KU WA


PORTANT MODALITES D'OCTROI DE 27/06/2003 RIGENA UBURYO BWO GUTANGA
L'INDEMNITE DE LICENCIEMENT ET AMAFARANGA Y’IMPEREKEZA Y’IYIRUKANWA
L'INDEMNITE DE DEPART A LA RETRAITE KU KAZI N’AY’IMPEREKEZA KU MUKOZI UGIYE
MU KIRUHUKO CY’IZABUKURU
Le Ministre de la Fonction Publique, de la Formation Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa, Imyuga
Professionnelle, des Métiers et du Travail ; iciriritse n'Umurimo;

Vu la Constitution de la République Rwandaise du 04 Ashingiye ku Itegeko Shingiro nk’uko ryahinduwe kandi


juin 2003, spécialement en son article 120 ; ryujujwe kugeza ubu cyane cyane Amasezerano y’Amahoro ya
Arusha mu gice cyayo cyerekeye igabana ry’ubutegetsi
yashyiriweho umukono Arusha ku wa 30 Ukwakira 1992, mu
ngingo yayo ya 16, igika cya 6 ;
Vu la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 portant code Ashingiye ku itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza 2001
du Travail, spécialement en son article 27; rishinga amategeko agenga umurimo, cyane cyane mu ngingo
yaryo ya 27 ;
Après examen et adoption par le Conseil des Ministres Bimaze gusuzumwa no kwemezwa n’Inama y’Abaminisitiri
en sa séance du 13 novembre 2002 yateranye ku wa 13 Ugushyingo 2002 ;

ARRETE : ATEGETSE :

Article premier: Ingingo ya mbere:

Tout travailleur ayant accompli dans l'entreprise une Umukozi wese ukoze byibura igihe kingana n’umwaka mu kigo
durée de service au moins égale à un an a droit, en cas bimuhesha, iyo yirukanywe, uburenganzira ku mafaranga
de résiliation du contrat de travail par l’employeur, à y’imperekeza y’iyirukanwa cyangwa iseswa ry’amasezerano
une indemnité de licenciement calculée sur base de la y’umurimo abarwa bahereye ku mushahara mpuzandengo
rémunération mensuelle moyenne définie à l'article 3 du w’ukwezi uvugwa mu ngingo ya 3 y’iri teka.
présent arrêté.
Nyamara ayo mafaranga ntatangwa iyo umukozi yirukanywe
Toutefois, ladite indemnité n'est pas due en cas de ku kazi kubera ikosa rikomeye cyangwa igihe asheshe
licenciement pour faute lourde et en cas de démission amasezerano y’umurimo ku bwende bwe.
du travailleur.

Article 2 : Ingingo ya 2 :

Sous réserve des dispositions plus favorables des Bitabangamiye ingingo z’amasezerano rusange cyangwa
68
conventions collectives ou du contrat individuel de amasezerano yihariye y’umurimo zibereye umukozi, igihe
travail, l’employeur verse, en cas de rupture du amasezerano y’akazi asheshwe kubera impamvu y’urupfu
contrat de travail pour motif de décès du travailleur, rw’umukozi, umukoresha aha umuryango wa nyakwigendera
une allocation de décès à la famille du défunt égale amafaranga y’impozamarira atangwa ingunga imwe angana
au triple de la rémunération mensuelle moyenne n’inshuro eshatu z’umushahara mpuzandengo w’ukwezi
prévue à l’article 3 du présent arrêté et prend en uvugwa mu ngingo ya 3 y’iri teka kandi akagena n’uburyo
charge les frais funéraires. bwo kumuhambisha.

Article 3 Ingingo ya 3 :

La rémunération mensuelle moyenne s'obtient en divisant Umushahara mpuzandengo w’ukwezi uboneka bagabanya na
par 12 le total des rémunérations perçues par le travailleur 12 igiteranyo cy’amafaranga yose umukozi yahembwe mu
au cours de 12 derniers mois d'activité, déduites les mezi 12 ya nyuma y’akazi hatabariwemo amafaranga
indemnités à caractère de remboursement des frais. y’ubwishyu umukozi yatanze mu rwego rw’akazi.

Article 4 Ingingo ya 4 :

Sauf dispositions plus favorables des conventions Uretse ingingo z’amasezerano rusange zibereye umukozi
collectives ou des contrats individuels de travail, le cyangwa amasezerano yihariye y’umurimo, umubare
montant de l’indemnité de licenciement ne peut en w’amafaranga y’imperekeza y’iyirukanwa cyangwa iseswa
aucun cas être inférieur à: ry’amasezerano y’umurimo, ntushobora kujya na rimwe munsi
ya :
a)Une fois le montant de la rémunération
mensuelle moyenne pour une ancienneté de a) Inshuro 1 y’umushahara mpuzandengo
moins de 5 ans dans l’entreprise; w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
munsi y’imyaka itanu mu kigo ;
b)Deux fois le montant de la rémunération
mensuelle moyenne pour une ancienneté de 5 b) Inshuro 2 z’umushahara mpuzandengo
ans à 10 ans dans la même entreprise; w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buhera
ku myaka itanu kugeza ku icumi mu kigo;
c)Trois fois le montant de la rémunération
mensuelle moyenne pour une ancienneté de c) Inshuro 3 z’umushahara mpuzandengo
plus de 10 ans jusqu’à 15 ans dans la même w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
entreprise ; hejuru y’imyaka cumi kugeza kuri cumi
n’itanu mu kigo ;
d)Quatre fois le montant de la rémunération
mensuelle moyenne pour une ancienneté de d) Inshuro 4 z’umushahara mpuzandengo
plus de 15 jusqu’à 20 ans dans la même w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
entreprise; hejuru y’imyaka cumi n’itanu kugeza kuri
makumyabiri mu kigo;
e)Cinq fois le montant de la rémunération
mensuelle moyenne pour une ancienneté de e) Inshuro 5 z’umushahara mpuzandengo
plus de 20 ans jusqu’à 25 ans dans la même w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
entreprise ; hejuru y’imyaka makumyabiri kugeza kuri
makumyabiri n’itanu mu kigo;
f) Six fois le montant de la rémunération
mensuelle moyenne pour une ancienneté de Inshuro 6 z’umushahara mpuzandengo w’ukwezi ku mukozi
plus de 25 ans dans la même entreprise. ufite uburambe buri hejuru y’imyaka makumyabiri n’itanu mu
kigo.

Article 5 Ingingo ya 5 :

L'indemnité de licenciement ne se confond ni avec Amafaranga y’imperekeza y’iyirukanwa cyangwa iseswa


l'indemnité de préavis ni avec les dommages et intérêts ry’amasezerano y’umurimo ntiyitiranywa n’amafaranga
accordés au travailleur pour rupture abusive du contrat y’integuza cyangwa ay’indishyi zihabwa umukozi mu gihe
de travail. yirukanywe arenganyijwe.

Article 6 Ingingo ya 6 :

Au moment du départ à la retraite, le travailleur a droit à Igihe umukozi agiye mu kiruhuko cy’izabukuru ahabwa
une indemnité de départ à la retraite déterminée comme amafaranga y’imperekeza abarwa ku buryo bukurikira :
suit :
a) Une fois le montant de la rémunération a) Inshuro 1 y’umushahara mpuzandengo
mensuelle moyenne pour une ancienneté w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
de moins de 5 ans dans l’entreprise; munsi y’imyaka itanu mu kigo ;
69
b) Deux fois le montant de la rémunération b) Inshuro 2 z’umushahara mpuzandengo
mensuelle moyenne pour une ancienneté w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buhera
de 5 ans à 10 ans dans la même entreprise ; ku myaka itanu kugeza ku icumi mu kigo;

c) Trois fois le montant de la rémunération c) Inshuro 3 z’umushahara mpuzandengo


mensuelle moyenne pour une ancienneté w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
de plus de 10 ans jusqu’à 15 ans dans la hejuru y’imyaka cumi kugeza kuri cumi
même entreprise ; n’itanu mu kigo ;

d) Quatre fois le montant de la rémunération d) Inshuro 4 z’umushahara mpuzandengo


mensuelle moyenne pour une ancienneté w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
de plus de 15 jusqu’à 20 ans dans la même hejuru y’imyaka cumi n’itanu kugeza kuri
entreprise ; makumyabiri mu kigo;

e) Cinq fois le montant de la rémunération e) Inshuro 5 z’umushahara mpuzandengo


mensuelle moyenne pour une ancienneté w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
de plus de 20 ans jusqu’à 25 ans dans la hejuru y’imyaka makumyabiri kugeza kuri
même entreprise ; makumyabiri n’itanu mu kigo;

f) Six fois le montant de la rémunération f) Inshuro 6 z’umushahara mpuzandengo


mensuelle moyenne pour une ancienneté w’ukwezi ku mukozi ufite uburambe buri
de plus de 25 ans dans la même entreprise. hejuru y’imyaka makumyabiri n’itanu mu
kigo.
L’indemnité de départ à la retraite ne se cumule pas
avec l’indemnité de licenciement. Amafaranga y’imperekeza ntabangikanywa n’ay’iyirukanwa.

Article 7 Ingingo ya 7 :

Les cas de suspension de contrat du travail énumérés à Impamvu z’isubikwa ry’amasezerano y’umurimo zivugwa mu
l’article 17 de la loi n° 51/2001 du 30 décembre 2001 ngingo ya 17 y’itegeko n° 51/2001 ryo ku wa 30 Ukuboza
portant code du travail sont pris en considération lors de 2001 rishinga amategeko agenga umurimo zitabwaho mu gihe
la détermination de l’ancienneté du travailleur dans cyo kubara uburambe bw’umukozi mu kigo.
l’entreprise.

Article 8 Ingingo ya 8:

Toutes les dispositions antérieures contraires au présent Ingingo zose z’amateka abanziriza iri kandi zinyuranyije naryo
arrêté sont abrogées. zivanyweho.

Article 9 Ingingo ya 9:

Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa Iri teka ritangira gukurikizwa ku munsi ritangarijweho mu
publication au journal officiel de la République Igazeti ya Repubulika y'u Rwanda.
Rwandaise.
Kigali, le 27/06/2003 Kigali, ku wa 27/06/2003

Le Ministre de la Fonction Publique, Minisitiri w'Abakozi ba Leta, Amahugurwa,


de la Formation Professionnelle, des Métiers et du Imyuga Iciriritse n'Umurimo
Travail BUMAYA André
BUMAYA André

Vu et scellé du Sceau de la République : Bibonywe kandi bishyizweho Ikirango cya Repubulika :

Le Ministre de la Justice et des Relations Minisitiri w’Ubutabera n’Imikoranire y’Inzego


Institutionnelles Jean de Dieu MUCYO
Jean de Dieu MUCYO

70
71