Vous êtes sur la page 1sur 12

ELABORATION D’UN PLAN D’ACTION DECENNAL DE L’UJAC 

:
ATELIER PAYS POUR LA COLLECTE D’INFORMATIONS
de septembre à octobre 2021

TERMES DE REFERENCES

---------------------------------
BUREAU EXECUTIF
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

SOMMAIRE

1. Contexte & Justifications....................................................................................................................3

2. Caractéristiques du TDR....................................................................................................................4

2.1. Objectifs - Résultats...................................................................................................................4

2.2. Cible – Période – Lieu – Méthodologie - Livrables.........................................................................5

3. Annexes...........................................................................................................................................7

3.1. Analyse SWOT des thèmes........................................................................................................7

3.2. Propositions d’activités.............................................................................................................10

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

1. Contexte & Justifications


L’Union des Jeunesses de l’Alliance Chrétienne (UJAC) est l’association des jeunesses des églises de
l’Alliance Chrétienne du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la Guinée, du Libéria, du Mali
et de la République Démocratique du Congo, créée les 5 et 6 août 1991, à Bobo-Dioulasso au Burkina-
Faso, dans le but :
 de mettre en commun les efforts des jeunesses de l’Alliance Chrétienne pour l’avancement de
l’œuvre de Dieu,
 d’encadrer les dites jeunesses pour leur épanouissement spirituel, intellectuel, culturel et
civique,
 d’amener les jeunesses de l’Alliance Chrétienne à prendre position pour le Seigneur Jésus
Christ,
 d’encourager les jeunesses à être de meilleurs témoins de Jésus Christ dans leur milieu,
 de promouvoir l’œuvre sociale pour le bien être des individus et des communautés.

Au regard du fonctionnement difficile de l’UJAC dû à l’absence d’un plan stratégique de développement,


à des ressources financières limitées aux cotisations de ses membres, à l’inexistence d’un statut
juridique de l’association, à l’invisibilité de l’Union à l’échelle internationale bien qu’étant une association
réunissant des jeunesses de plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale, à
l’inexistence de statuts et règlement intérieur dûment signés et enregistrés auprès d’une autorité
administrative et la caducité des textes dont un projet d’amendement sans suite a été entrepris depuis
2013, il est plus que nécessaire pour ses membres d’apporter des réponses à chacun des
manquements soulevés.

Pour trouver des solutions aux difficultés énumérées ci-dessus, des réflexions de tous les membres
s’imposent. Trois axes de réflexion, en prenant en compte ces difficultés, se dégagent :
 Thème 1 : Projet d’élaboration d’un plan décennal de développement de l’UJAC
 Thème 2 : Mécanisme de financement du fonctionnement et des projets de l’UJAC
 Thème 3 : Proposition d’amendement des statuts et du règlement intérieur de l’UJAC

A l’issue des travaux préliminaires effectués par le Président du Conseil d’Administration (PCA), le
Bureau Exécutif (BE) et des participants venus de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso, les présents
termes de références (TDR) ont été élaborés pour servir de cadre de travail aux pays membres.

Il revient à chaque pays d’organiser un atelier de réflexion pour la collecte d’informations et la


proposition d’activités stratégiques suivant les objectifs des différents thèmes ci-dessus.

Il est demandé, à chaque pays membres, d’accorder un caractère inclusif et participatif aux réflexions
en associant tous les pères fondateurs, anciens membres des organes dirigeants de l’UJAC présents
de leur pays et toutes les personnes ressources pouvant contribuer significativement aux succès des
travaux.

Les conclusions par thématique, des ateliers pays, seront transmises au BE pour la compilation et
proposées à la validation au cours d’un Conseil d’Administration Extraordinaire (CAE), avant son
adoption en Assemblée Générale.

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

2. Caractéristiques du TDR

2.1. Objectifs - Résultats

Thème 1 : Élaboration d’un plan décennal de développement (PDD) de l’UJAC


OBJECTIF
GENERAL
Doter l’UJAC d’un plan décennal de développement

- Faire de l’UJAC une organisation panafricaine et internationale de jeunesse


chrétienne
- Favoriser l’adhésion à l’UJAC les mouvements de jeunesse de l’alliance
chrétienne des pays africains où se trouve implantée l’Eglise de l’alliance
OBJECTIFS chrétienne.
SPECIFIQUES
- Travailler à la reconnaissance de l’UJAC dans les instances panafricaines de
jeunesses
- Etablir un partenariat avec les autres jeunesses sœurs en Afrique et ailleurs
- Redynamiser l’action missionnaire au niveau de l’UJAC

- L’UJAC est une organisation panafricaine et internationale de jeunesse


chrétienne.
- Les mouvements de jeunesse de l’alliance chrétienne des pays africains où se
trouve implantée l’Eglise de l’alliance chrétienne ont adhérés à l’UJAC.
RESULTATS
ATTENDUS - L’UJAC est reconnue dans les instances panafricaines de jeunesses.
- Un partenariat avec les autres jeunesses sœurs en Afrique, en Asie, en
Europe et en Amérique est établi
- Un cadre de redynamisation de la mission est défini

Thème 2 : Mécanisme de financement du fonctionnement et des projets de l’UJAC


OBJECTIF
GENERAL
Parvenir à l’autonomisation financière de L’UJAC

- Définir un mécanisme de recouvrement de la cotisation annuelle de chaque


pays membre
- Réorganiser et redynamiser le mode de contributions volontaires des membres
de chaque pays
OBJECTIFS
SPECIFIQUES
- Etablir des partenariats pour le financement des projets de l’UJAC
- Mettre en place un Secrétariat Permanent du siège animé par le Bureau
National de la JAC (Jeunesse de l’Alliance Chrétienne, Burkina Faso)
- Entreprendre des activités génératrices de revenue (AGR) pour le compte de
l’UJAC
RESULTATS
ATTENDUS
- Un mécanisme de recouvrement de la cotisation annuelle de chaque pays
membre est défini

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

- Le mode de contributions volontaires des membres de chaque pays est


redynamisé et réorganisé
- Des partenariats pour le financement des projets de l’UJAC sont établis
- Un Secrétariat Permanent du siège animé par le Bureau National de la JAC
est mis en place
- Des AGR pour le compte de l’UJAC sont entreprises

Thème 3 : Proposition d’amendement des statuts et du règlement intérieur de l’UJAC


OBJECTIF Doter l’UJAC de textes consensuels lui permettant un fonctionnement plus
GENERAL efficace et de faire face aux enjeux du futur.
- Relire les statuts et le règlement intérieur pour en dégager les insuffisances et
les points confligènes.
- Confronter nos textes avec les statuts et règlement intérieur de deux (02)
OBJECTIFS organisations panafricaines dans chaque pays pour leur exploitation
SPECIFIQUES
- Proposer des articles nouveaux ou révisés permettant l’ouverture de l’Union,
l’intégration de nouveaux membres et le bon fonctionnement de l’UJAC
- Proposer des articles permettant une contribution financière régulière des pays
L’UJAC est dotée de textes statutaires et réglementaires qui lui permettent de
trouver des solutions aux problèmes liés à son fonctionnement :
- les insuffisances et les points confligènes des statuts et du règlement intérieur
sont identifiés

RESULTATS - chaque pays s’est procuré des statuts et règlement intérieur de deux (02)
ATTENDUS organisations panafricaines modèles pour en dégager les points forts et
opportunités adaptables à l’UJAC
- des articles nouveaux ou révisés permettant l’ouverture de l’Union, l’intégration
de nouveaux membres et le bon fonctionnement de l’UJAC sont proposés par
chaque pays, avec l’implication des pères fondateurs, des anciens membres
du BE, des PCA et de toutes autres personnes ressources

2.2. Cible – Période – Lieu – Méthodologie - Livrables


Cible primaire :
- Le bureau national de la jeunesse de chaque pays membre de l’UJAC
Cible secondaire :
CIBLE
- Toutes autres personnes de nos églises susceptibles d’apporter des
contributions à l’élaboration de ces nouveaux textes (les Pères fondateurs de
l’UJAC, les anciens leaders de l’UJAC, les structures missionnaires, etc.)

PERIODE Septembre à octobre 2021

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

LIEU Indiquer par chaque pays

- Organiser des ateliers en présentiel par pays en faisant appel à toutes les
personnes ressources pour leurs expertises et compétences.
- Analyser la situation actuelle de l’UJAC par un double diagnostic interne et
METHODO-
LOGIE
externe en s’appuyant sur la méthode SWOT pour l’identification des forces et
faiblesses ainsi que des opportunités et menaces.
- Faire obligatoirement la mise en commun des travaux par thématique avec
des recommandations applicables ou réalisables

- Le document de synthèse des travaux de l’atelier


LIVRABLE - Le compte rendu des travaux d’atelier
- La liste des participants

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

3. Annexes

3.1. Analyse SWOT des thèmes


Thème 1 : Projet d’élaboration d’un plan décennal de développement (PDD) de l’UJAC

- L’existence de document statutaire même s’il n’est pas encore validé par une
Forces autorité compétente
- La disponibilité d’un potentiel en ressources humaines compétentes au sein de
l’UJAC
- La volonté des premiers responsables de faire avancer l’UJAC
- L’existence d’un cadre d’encadrement des jeunes dans les pays
- L’expérience d’un camp d’évangélisation organisé par l’UJAC
- L’enseignement sur des thématiques touchant à la mission d’évangélisation lors
des congrès de l’UJAC
- Les jeunesses des pays membres de l’UMA (Union Mondiale de l’Alliance) Afrique
s’intéressent à l’UJAC

- L’inexistence d’un plan de développement pour l’UJAC


Faiblesses
- L’absence d’un statut juridique formalisé et reconnu par les instances
internationales
- Aucune initiative pour la formation et l’envoi de missionnaires par l’UJAC
- Aucune implantation d’église par l’UJAC en collaboration avec les églises ou
jeunesse nationales
- L’absence de fonds pour le financement de la mission au niveau de l’UJAC
- Toutes les jeunesses des pays membres de l’UMA Afrique n’ont pas adhérés à
l’UJAC

- La possibilité de s’appuyer sur les personnes ressources dans les ministères


Opportunités
- L’engagement des églises nationales et de l’UMA en particulièrement de l’UMA
Afrique dans l’œuvre et l’action missionnaire
- L’existence de structures chrétienne de formation à la mission et l’évangélisation
- La population africaine est majoritairement composée de jeunes non encore
touchée par l’évangile
- La présence de jeunes de l’Alliance chrétienne dans certains pays africains où
l’Alliance Chrétienne n’est pas implantée
- La présence d’associations de jeunesses chrétiennes sœurs dans d’autres
continents
- La survenance de crise de tous genres
Menaces
- Les règlementations en vigueurs dans chaque pays membres
- La question sécuritaire dans les pays membres

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

Thème 2 : Mécanisme de financement du fonctionnement et des projets de l’UJAC

- La diversité culturelle et de statut social


Forces
- Le nombre de jeunes (la jeunesse de la population africaine)
- Le potentiel intellectuel
- Le niveau social des membres
- L’existence du siège du mouvement
- Les installations et organisation des jeunesses membres du mouvement
- L’existence des plateformes de communication et d’échange
- La marque UJAC
- La difficulté de recouvrement des cotisations (paiement en retard)
Faiblesses
- Faible engagement de certains bureaux nationaux
- Le niveau élevé de chômage au sein de la jeunesse africaine
- Manque d’initiative projet niveau UJAC
- Absence de secrétariat permanent pour la continuité des actions
- Manque de vision clairement déclinée en termes de mobilisation financière
- L’existence de projets au niveau des Bureaux nationaux
- Absence de documents d’identification officielle de l’UJAC (récépissé)
- Absence de reconnaissance officielle par les autorités administratives des pays
- L’appartenance à la grande famille de l’Eglise, l’UMA, UPFAC, UHAC…
Opportunités
- L’adhésion des anciens membres des jeunesses
- Les ONG chrétiennes, les organisations internationales, les industriels
- La croissance démographique
- Situation sanitaire et sécuritaire délétère des pays membres
Menaces
- L’émigration de la jeunesse africaine en général
- Les réseaux sociaux
- Les fléaux : la prostitution, la drogue, l’alcool…

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

Thème 3 : Proposition d’amendement des statuts et du règlement intérieur de l’UJAC

- L’existence d’un cadre statutaire et règlementaire


Forces
- La présence des membres et pères fondateurs au sein de l’UJAC
- La présence de personnes ressources qualifiées pour mener des réflexions
- Les dispositions statutaires et règlementaire d’ouverture en faveur de nouvelles
adhésions

- Les textes actuels ne définissent pas la personnalité juridique de l’UJAC auprès


Faiblesses
d’une autorité administrative et cela constitue un frein dans l’accomplissement de
certains actes civils.
- Les dispositions pour la désignation des nouveaux adhérents aux postes de
responsabilités de l’UJAC (PCA et BE) ne sont pas définies dans les textes
actuels.
- Le mode de désignation du pays hôte pour la tenue d’un congrès n’est pas
suffisamment défini dans les présents statuts et règlement intérieur.
- Le caractère obligatoire et coercitif des contributions financières des pays
membres n’est pas suffisamment précisé par les textes en vigueur.
- La non prise en compte de la différence de langues (Anglais, Français et le
Portugais) dans les rencontres de l’UJAC
- La périodicité des sessions Conseil d’administration, tous les deux (02) ans, ne
favorise pas son efficacité
- Les attributions du BE et du CA ne sont pas suffisamment claires quant à la
proposition et à l’adoption du budget de fonctionnement.
- Les textes ne sont pas rigoureusement appliqués dans l’élection des organes de
direction de l’UJAC et dans les prises de décisions.

- L’existence d’organisations panafricaines telles l’UMA Afrique, l’UA, etc.


Opportunités
- La vulgarisation des technologies nouvelles

- La survenance de crise de tous genres


Menaces
- Les règlementations en vigueurs dans chaque pays membres
- La question sécuritaire dans les pays membres

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

3.2. Propositions d’activités

Thème 1 : Projet d’élaboration d’un plan décennal de développement (PDD) de l’UJAC
Faire de l’UJAC une organisation panafricaine et internationale
o Mener des actions pour la reconnaissance officielle du mouvement auprès des pays membres
o Prendre contact avec les autorités en charge de la jeunesse
Faire adhérer les pays sympathisants de l’UJAC notamment le Nigéria, le Congo-Brazzaville, le
Benin, l’Angola
o Organiser des rencontres d’échange avec les délégués des pays sympathisants
Travailler à la reconnaissance de l’UJAC dans les instances panafricaines de jeunesses
o Entreprendre des démarches auprès des instances panafricaines de jeunesse comme le
parlement des jeunes, l’Union mondiale de la jeunesse,
o Entreprendre des démarches auprès des instances nationales de jeunesse
Etablir un partenariat avec les autres jeunesses sœurs en Afrique et ailleurs
o Entreprendre des démarches auprès des autres unions de jeunesses nationales et africaines
o Entreprendre des démarches en se basant sur la diaspora de l’UJAC
o Inviter les responsables des Unions des Jeunesses à participer aux congrès
Redynamiser l’action missionnaire au niveau de l’UJAC
o Susciter la vocation pour l’œuvre missionnaire et d’évangélisation auprès de la jeunesse
o Inscrire des jeunes dans les programmes de formation missionnaires
o Rechercher des financements pour la mission et l’évangélisation auprès des organisations
chrétiennes
o Mettre en place d’un fonds pour le missionnaire
o Envoyer au moins trois (03) missionnaires dans un champ missionnaire
o Initier des congrès UJAC d’évangélisation
o Etablir des partenariats avec les structures de formation (Mouvement Campus pour Christ par
exemple
o Former et équiper les jeunes pour la mission et l’’évangélisation orientées vers les jeunes
o Former et envoyer dans des champs missionnaires des missionnaires au compte de l’UJAC
o Initier des programmes d’évangélisation et de mission en faveur des Jeunes dans les instituts
bibliques
Thème 2 : Mécanisme de financement du fonctionnement et des projets de l’UJAC
Définir un mécanisme de recouvrement de la cotisation annuelle de chaque pays membre

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

o Utiliser les systèmes monétiques pour le paiement des cotisations


o Relancer de façon permanente les Etats pour les contributions
o Instaurer un système de motivation et d’encouragement des Etats à jour de leur cotisation
o Ouverture d’un Compte Bancaire
Réorganiser et redynamiser les modes de contributions volontaires des membres de chaque pays
o Mettre en place un système des collectes personnalisées :
 1 000 F CFA par an pour 1000 jeunes par pays
 50 000 F CFA par an pour 100 personnes par Pays
o Etablir une liste de personne ressource par le Bureau national de Chaque pays
o Renforcer la communication auprès des personnes ressources et des jeunes :
 Organiser des séminaires de formation sur les méthodes de communication
 Mener des activités de sensibilisation des personnes ressources
Etablir des partenariats pour le financement des projets de l’UJAC (ONG Chrétiennes, Industriels,
UMA, Structures particulières, organismes internationales, structures étatiques)
o Initier des Courriers en direction des partenaires
o Organiser des rencontres d’échange avec les différents partenaires
o Confectionner des flyers, dépliants pour l’UJAC
o Créer un site Web au nom de L’UJAC
Mettre en place un Secrétariat Permanent du siège animé par le Bureau National de la JAC
o Designer les aumôniers comme répondants UJAC auprès des pays
o Définir un cahier de charge du Secrétariat Permanant
o Nommer et installer un secrétaire Permanent au siège de l’UJAC
o Elaborer de texte de gestion du siège
Entreprendre des activités génératrices de revenue (AGR) pour le compte de l’UJAC
o Créer des établissements de formation
o Investir en bourse
o Ouvrir des structures commerciales : Restaurant, secrétariat publique, foyer, etc.
o Organiser des collectes spéciales à chaque ouverture de congrès de l’UJAC
Thème 3 : Proposition d’amendement des statuts et du règlement intérieur de l’UJAC
o Le rôle des aumôniers conseillers dans l’organisation et dans le fonctionnement des organes
de l’UJAC doit être renforcée.
o Se référer intégralement aux textes dans la prise des décisions pour le fonctionnement de
l’UJAC
o La gestion des biens de l’UJAC doit être intégrée dans les statuts et règlement intérieur
o Pour la gestion des ressources financières, la proposition de centralisation des ressources au

5
UNION DES JEUNESSES DE L’ALLIANCE CHRETIENNE (UJAC)
Burkina Faso - Côte d’Ivoire – Gabon – Guinée – Liberia – Mali – Rép. Démocratique du Congo

siège avec une dotation budgétaire du BE en exercice.


o La proposition de la création d’un poste de Secrétariat Permanant dans les organes de
direction de l’UJAC avec un contenu bien défini dont l’une des missions est la gestion du
patrimoine de l’Union
o La proposition de création d’un nouvel organe par les textes en fonction du besoin.