Vous êtes sur la page 1sur 12

ASTRONOMIE ENVIRONNEMENT BRICOLAGE

Des scientifiques Une étude de l’UGA À Fontaine,


grenoblois en quête se penche sur un atelier ouvert
des premières étoiles la qualité de l’air à tous !
Page 2 Page 4 Page 7

N°35 JUIllet/AOûT 2021 grenoblealpesmetropole.fr

Un été dans la métropole


À RETENIR...
écuroducs

Vous prendrez bien


un bol d’air frais ? Écureuils
et hérissons
Victimes de nombreux écra-
sements, les écureuils et hé-
rissons de la métropole sont
recensés par la LPO Isère pour
mieux cibler les actions de pro-
tection (“écuroducs” ou pas-
sages sous les routes). Locali-
sez sur la carte vos rencontres
avec ces mammifères. •
isere.lpo.fr

Optimisme
Les professionnels du tourisme
isérois sont confiants : 75 %
d’entre eux affichent leur opti-
misme pour cette saison esti-
vale. Les réservations s’annon-
cent bonnes, voire très bonnes.
72 % des Français ont prévu de
partir en vacances (un record),
essentiellement en France : l’été

© Alain Doucé / Grenoble-Alpes Métropole

touristique sera chaud.

L’UGA bien classée


L’Université Grenoble Alpes fi-
gure dans le top 10 des meilleures
universités françaises dans
Sentier pédagogique ombragé en bordure du Tenaison, l’édition 2022 du classement QS,
massif de Chartreuse (Proveysieux) l’un des plus réputés au monde.
Pour la 2 e année consécutive,
l’UGA progresse dans ce classe-
Le territoire métropolitain regorge de trésors et d’activités : découvrez
notre sélection de “balades fraîcheur” et autres sorties. PAGEs 8-9
ment international. •
2 Juillet/Août 2021 ( INNOVATION ) GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

ASTRONOMIE Des scientifiques ont fabriqué à Grenoble un spectromètre

À quoi ressemblaient

© Alessandro Monfardini
les premières étoiles ?
Un instrument, conçu à Gre- logie de Grenoble et du Labora-
noble, pourrait apporter pour toire d’astrophysique de Marseille
la première fois une réponse à s’est mise en tête de concevoir
cette question que se posent un instrument capable de remon-
les astronomes du monde entier. ter dans le temps et d’étudier
Les premiers objets célestes se cette réionisation. Le résultat
sont formés entre 600 millions et ressemble à un “gros frigo” pe-
1,2 milliard d’années après le Big sant une centaine de kilos rempli
Bang (survenu il y a environ 14 mil- de câbles, de lentilles, de détec-
liards d’années). Cette période teurs et d’une grosse caméra de
méconnue, entre la fin de “l’âge 4 000 pixels capable de prendre
sombre” de l’univers et le début de des photos à une température Le spectromètre Concerto a été installé sur le télescope Apex dans le désert
“l’âge des lumières”, est appelée la proche du zéro absolu (-273 °C). d’Atacama au Chili.
“réionisation cosmique”.
Pilotable à distance
de ce type au monde, capable de pour l’observation astronomique
« C’est le premier Baptisé Concerto, ce spectro- fournir des images de l’univers en et accueille le réseau international
mètre a été entièrement conçu 3D. Grâce à lui, on pourra repousser ALMA regroupant 66 télescopes.
instrument et fabriqué à Grenoble, grâce no- les limites de l’observationnel et Si les scientifiques peuvent pi-
de ce type tamment « à la technologie de la savoir enfin quelles têtes avaient loter Concerto dans une salle de
au monde » cryogénie et des connaissances les premières galaxies ». Concerto contrôle sur place, la crise sani-
sur la supraconductivité » déve- a été installé sur le télescope taire a obligé les chercheurs fran-
Il y a trois ans, une équipe de loppées dans la capitale des Alpes, Apex à Chajnantor, dans le désert çais à innover et rendre le spec-
chercheurs de l’Institut Néel de souligne Alessandro Monfardini, d’Atacama, au Chili. Situé à plus tromètre entièrement contrôlable
Grenoble, du Laboratoire de phy- directeur de recherche à l’Institut de 5 000 mètres d’altitude et doté à distance, c’est-à-dire depuis
sique subatomique et de cosmo- Néel. « C’est le premier instrument d’un air très sec, le site est idéal Grenoble. •
COURSE À PIED L’entreprise est implantée au cœur de la chartreuse

Raidlight, la passion du trail


Qui pourrait imaginer qu’à avons donc construit notre siège
Saint-Pierre-de-Chartreuse, où les pratiquants peuvent tester
à près de 1 000 mètres d’al- nos produits en direct, mais aussi
titude, entre les petits ruis- prendre une douche »… En effet,
seaux de la Saulce et du 25 parcours de 7 à 45 km ont été
Couzon, se niche le siège de balisés au départ du site, en lien
l’entreprise Raidlight, à la avec les communes alentours et
tête de 5 000 magasins en le Parc régional de Chartreuse. « On
France et à l’étranger ? attire entre 15 000 et 20 000 cou-
C’est pourtant là que 25 salariés reurs chaque année », se félicite
produisent et commercialisent Benoît Laval. Après le fort impact
chaussures, vêtements et sacs à de la crise sanitaire en 2020, avec
dos les plus haut de gamme de la un chiffre d’affaires réduit de moi-
marque (donc ultra-légers), spé- tié, la réouverture de la montagne
© Raidligth

cialement conçus pour les trailers. et la reprise des activités redon-


nent un peu d’air à l’entreprise. Qui
Immersion
prévoit à nouveau d’embaucher
Raidlight commercialise chaussures, vêtements et sacs à dos pour trailers.
Au sommet de cette entreprise, entre 10 et 25 personnes. Si tout se
Benoît Laval qui pratique ce
sport depuis 40 ans avec plus de
son actif. Créée en 1999 à Saint-
Genest-Malifaux dans la Loire,
« Nous souhaitions être immer-
gés en permanence au cœur de
passe bien. •
200 courses dans 26 pays et Raidlight déménage à Saint- notre terrain de jeu préféré, la Plus d’infos sur
une cinquantaine de victoires à Pierre-de-Chartreuse en 2011. Chartreuse, explique-t-il. Nous y raidlight.com
GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE ( INNOVATION ) Juillet/Août 2021 3

TRANSPORTS L’entreprise de Voreppe construira la télécabine urbaine de la Métropole

Poma, un trait d’union par câble


Basé à Voreppe, Poma est un exemple, six lignes de téléphérique
des leaders mondiaux du trans- à Medellin en Colombie, et s’ap-
port par câbles avec plus de prête à inaugurer ceux de Toulouse
8 000 installations construites et de Saint-Denis-de-la-Réunion.
dans le monde. Dernier en date : Elle va aussi construire celui de la
le téléphérique de Namur. métropole grenobloise.
Trois petites cabines, plébiscitées
par les touristes, qui partent du La quintessence
centre historique vers une ancienne
de ce que
place forte surplombant la ville, en
franchissant une rivière, cela ne
l’on peut faire
vous rappelle rien ? Non, il ne s’agit en milieu urbain
pas des bulles de Grenoble mais du
© Poma

téléphérique de Namur. Située à En 2024, une télécabine reliera


une soixantaine de kilomètres au Fontaine à Saint-Martin-le-
sud de Bruxelles, la capitale de la
La télécabine de Namur assure la liaison entre le centre et la citadelle. Vinoux : 3,7 km de ligne, six sta-
Wallonie a inauguré une télécabine tions, 15 minutes de trajet et une
pour relier son centre-ville à la cita- d’un peu plus de trois minutes, de treprise. Il a insisté, par exemple, capacité de 1 200 voyageurs par
delle. Et comme à Grenoble, l’instal- profiter d’un très beau panorama pour avoir des grappes de petites heure (et par sens). « Elle per-
lation est signée Poma. Et ce n’est sur la ville et de nombreuses at- cabines. » Si les installations pour mettra de franchir l’A480, le Drac,
pas un hasard. tractions touristiques. « Et puis, la montagne et la neige demeurent l’Isère et la voie ferrée, mais aussi
Maxime Prévot, le bourgmestre son cœur de métier, l’entreprise de relier trois lignes de tram, dé-
Montagne, industrie, de Namur, avait vraiment en tête construit aussi des téléphériques taille Denis Baud-Lavigne. C’est
tourisme, transport urbain…
les œufs de Grenoble quand il a pour l’industrie (le portique Vi- la quintessence de ce que l’on
Le téléphérique de Namur a une lancé ce projet, confirme Denis cat au-dessus de l’A480), le tou- peut faire en milieu urbain. » Les
vocation essentiellement touris- Baud-Lavigne, responsable du dé- risme, mais aussi le transport travaux devraient démarrer à l’au-
tique permettant, après un trajet veloppement commercial de l’en- urbain. L’entreprise a installé, par tomne 2022. •
ENVIRONNEMENT Le programme Crisalid rassemble des collectivités et des start-up

Escargots et champignons contre


la pollution des sols © Mickael Penverne / Grenoble-Alpes Métropole
Dépolluer un sol nécessite en Il existe pourtant des alternatives.
général de déplacer d’énormes Envisol, bureau d’études isérois,
masses de terre. Ce programme a créé avec la commune de Pont-
métropolitain entend inventer de-Claix, l’Établissement public
d’autres méthodes. foncier local (EPFL) et la Métropole
C’est un terrain vague de bitume, le programme Crisalid (Centre de
de galets et de broussailles. Ici, réflexion isérois en aménagement
jusqu’en 2011, se dressait l’usine durable). Objectif : imaginer et ex-
Becker qui produisait de la pein- périmenter de nouvelles méthodes
ture. Aujourd’hui c’est une friche de dépollution sur la friche Becker. La friche Becker s’étend sur près de quatre hectares au Pont-de-Claix.
au sol contaminé aux polychloro-
Des techniques plus douces
biphényles (PCB). Classés comme moins chères mais qui, c’est vrai, nous analysons ensuite, ce qui
“cancérigènes probables”, ces pol- Unique en France, ce démonstra- prennent plus de temps ». nous permet d’améliorer le dia-
luants sont très difficiles à élimi- teur grandeur nature accueillera Pour l’heure, la recherche se gnostic de pollution », explique
ner. D’ordinaire, pour dépolluer un des start-up qui, selon le cogérant concentre sur deux éléments de Gaël Plassart. Les seconds, eux,
sol, on enlève la terre contaminée d’Envisol Gaël Plassart, « feront de choc – il est vrai, un peu plus lent ont « une grande capacité de
et on l’enterre ailleurs. Radicale, la recherche et développement qu’une pelleteuse : les escargots dégradation des polluants ». Il
la méthode est aussi onéreuse et tout en apportant leurs propres et les champignons. « En se bala- va sans dire que ces expérimen-
peu satisfaisante sur le plan envi- technologies. L’idée est de tester dant un peu partout, les premiers tations devraient durer plusieurs
ronnemental. des techniques plus douces et ingèrent des contaminants que années. •
4 Juillet/Août 2021 ( SERVICES PUBLICS ) GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

QUALITÉ DE L’AIR Une étude propose des solutions contre la pollution de l’air

Chauffage non performant et trafic


routier, les deux plaies de la pollution
Menée par l’Université Gre-
noble Alpes, la vaste étude Mo-
bilair avance deux propositions
pour réduire drastiquement la
pollution aux particules fines
dans la cuvette : changer l’in-
tégralité des vieilles chemi-
nées, et diminuer d’un tiers
les déplacements en voiture.
Ambitieux, mais pas irréaliste.
C’est une étude qui n’a pas fini de
faire parler d’elle. Regroupant sept

© Lucas Frangella / Grenoble-Alpes Métropole


labos de l’université Grenoble Alpes
depuis plus de trois ans, elle s’est
focalisée sur un objectif ambitieux :
diminuer de 67 % d’ici 2030 la mor-
talité due aux particules fines.
L’étude est centrée sur l’impact
des PM 2,5, des particules infé-
rieures à 2,5 microns*, très dan-
gereuses pour nos poumons. Cent
quarante-cinq morts par an, des
L’étude Mobilair dresse un tableau complet des causes et des solutions à la pollution aux particules fines.
milliers de cancers et d’AVC inva-
lidants : « Diminuer cette pollution
permettrait un gain considérable Deux leviers sinon rien hicules, insiste Sandrine Mathy. TC). « Nous croyons beaucoup au
en termes de santé publique », ex- Les deux leviers principaux pour On est obligés d’agir sur les deux vélo et notamment au vélo élec-
plique Sandrine Mathy, directrice atteindre cet objectif : le trafic leviers en même temps. » trique », poursuit Sandrine Mathy.
de recherche au CNRS. Évalués à routier et le chauffage bois non Côté chauffage, la Métropole a Si la part modale du vélo parvient à
9 milliards d’euros pour la collec- performant. « Un tel scénario né- lancé la prime Air/Bois, une aide passer la barre des 18 % (le double
tivité (soit 600 euros par habitant cessite le remplacement de l’en- conséquente pour changer votre d’aujourd’hui), le pari pourrait être
et par an), les bénéfices sanitaires semble des vieilles cheminées et poêle ou votre cheminée. Côté tra-
fic, ça coince un peu plus. « Notre
gagné. •
seraient bien plus élevés que les une baisse de 36 % du nombre de *1 micron = 1/1000e de millimètre
coûts à mettre en œuvre. kilomètres parcourus par les vé- hypothèse, c’est qu’après avoir
retiré de la circulation les véhi- Plus d’infos sur
cules de catégorie Crit’air 3, 4 et chauffagebois.lametro.fr
Exposition annuelle moyenne 122 5 dans le cadre de la ZFE (Zone à grenoblealpesmetropole.fr/zfe
aux particules fines faibles émissions, ndlr), il faudra
encore réduire de manière assez
(PM 2.5, en microgrammes par mètre cube) en 2016 forte la place de la voiture indivi-
duelle. » Y compris si les véhicules
électriques se développent ? Oui,
Valeur maximale
52
affirme l’étude : « La part liée à la Appel à
recommandée par l’OMS : 10 μg/m3 combustion (diesel ou essence)
est faible par rapport au freinage participants
et à l’abrasion de la route. » Et vous, êtes-vous prêts à
C’est l’un des angles morts de la vous passer de votre voiture ?
20 lutte anti-pollution que pointe Pour quels avantages, et
17 Mobilair : quand on freine et quand avec quel mode de trans-
15 on tourne, les frottements et la port ? Participez à une vaste
14
chaleur produisent beaucoup de étude InterMob sur les chan-
9 microparticules. gements de comportement.
6 La solution passe donc par la pro-
motion des modes actifs de dé- bit.ly/InterMob
placement (vélo, marche à pied,

New Delhi
Shangai
Mexico
GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE ( SERVICES PUBLICS ) Juillet/Août 2021 5

MOBILITÉ Un Plan d’action du vélo pour renforcer la pratique du deux-roues

Plan vélo : la Métropole


appuie sur la pédale
Pour accompagner et accélérer
la pratique du vélo, la Métro-
pole mise sur un renforcement Voyager à deux à
de son réseau cyclable et des vélo, c’est possible !

© Lucas Frangella / Grenoble-Alpes Métropole


stationnements ainsi que sur la
sécurisation des carrefours. Les double Pony sont arrivés à Gre-
La priorité : le développement des noble, sur le campus et à Inovallée.
voies cyclables, à commencer par Ces vélos électriques permettent
le réseau Chronovélo (22 km au- de transporter deux personnes.
jourd’hui sur un total de 49 km). Téléchargez l’application Pony,
Les aménagements vont ainsi se repérez la station la plus proche…
poursuivre à Grenoble, Saint-Mar- et c’est parti ! Location 1 € (déver-
tin-d’Hères, Fontaine, Saint-Mar- rouillage) + 0,19 € par minute. Tarifs
tin-le-Vinoux, Saint-Égrève, Pont- étudiants et solidaires. •
de-Claix…
Le réseau cyclable secondaire sera lui aussi renforcé.
Consignes sécurisées
de ce Plan vélo : la sécurisation entend poursuivre la pose d’arceaux
Lyon s’inspire
Parallèlement, l’ensemble du ré- des “grandes coupures urbaines”, sur l’espace public et qu’un millier d’Aquapole
seau cyclable dit “secondaire” c’est-à-dire les carrefours routiers, de places ont été créées dans les Une délégation du Grand Lyon est
(pistes et bandes cyclables, voies voies ferrées, cours d’eau, etc. Avec parkings publics, 2 200 autres se- venue à Grenoble pour découvrir les
vertes, vélorues…) continuera là aussi des aménagements comme ront disponibles dans les consignes techniques de valorisation énergé-
d’être renforcé. Les “Tempovélos” la création d’une passerelle reliant sécurisées (parcs à vélos, Minibox, tique des boues à la station d’épu-
seront ainsi pérennisés à Meylan, le nord de la Presqu’île à la rive Métrovélobox). Enfin, le Plan prévoit ration métropolitaine d’Aquapole,
Échirolles et Grenoble. Une vélo- droite de l’Isère, et la sécurisation de valoriser la pratique du vélo lors qui dispose d’une unité d’injection
route sera créée entre Vizille et de certains croisements comme le d’événements et manifestations de biométhane. La station traite les
Séchilienne, et plusieurs voies rond-point Pierre et Marie Curie à (Faites du vélo par exemple) pour eaux usées de 475 000 habitants
vertes sont à l’étude, comme à la Échirolles.Troisième volet : le sta- faire du territoire la « métropole du et permet de satisfaire les besoins
Combe de Champagnier. Autre axe tionnement. Alors que la Métropole vélo ».• en gaz naturel d’un an de chauf-
fage pour 1400 foyers. C’est la plus
DÉLINQUANCE En finançant notamment des études et des campagnes de prévention importante unité de la région Au-
vergne-Rhône-Alpes. •
Sécurité : la Métropole
aux côtés des communes
Délinquance juvénile, cambrio- met de partager leurs constats et leur travail ». Que ce soit pour fi-
lages, consommation et trafics d’agir plus globalement. nancer une étude comparée sur la
de stupéfiants, dégradations consommation des drogues chez
Expertise et efficacité
de biens publics, violences in- les jeunes métropolitains, ou réali- Louez+facile
trafamiliales, trouble à l’ordre Car « si le pouvoir de police est bien ser une campagne de prévention sur
public… comme beaucoup de mé- une prérogative des maires, nous le street pooling, les rodéos urbains Ce nouveau dispositif, en partena-
tropoles en France, notre territoire sommes face à des problématiques ou les violences faites aux femmes, riat avec l’État, propose aux pro-
n’échappe pas à ces violences et mouvantes qui dépassent les fron- « le soutien de la Métropole apporte priétaires privés de louer leur bien à
délits. Pour appuyer l’action des tières communales, précise Pierre une expertise et une efficacité des niveaux de loyer social ou très
49 maires du territoire qui luttent Bejjaji, conseiller métropolitain en que toutes les communes n’ont social grâce à des solutions “clés
contre ces phénomènes, la Métro- charge de ces questions à la Mé- pas, par manque de temps ou de en main”, solidaires, sécurisées
pole anime depuis 2017 le Conseil in- tropole. Il est donc déterminant de moyens, précise Anne Thibault, et financièrement avantageuses
tercommunal de sécurité et de pré- mettre en commun les connais- directrice de la prévention et de la (défiscalisation, primes de la Mé-
vention de la délinquance (CISPD). sances de chacun afin de mieux sécurité pour la Ville d’Échirolles. tropole comprises entre 1 000 € et
En réunissant maires, procureur de comprendre la prévalence de ces Le fait de porter ces questions au 9 000 €, prime Anah de 1 000 €). •
la République, préfet, président du phénomènes, où ils se déroulent, niveau de la Métropole permet de  renoblealpesmetropole.fr/
G
Conseil départemental et forces de qui cela concerne, et ainsi assister pouvoir peser davantage qu’au louezfacile
sécurité, cette instance leur per- plus efficacement les maires dans niveau communal. » •
6 Juillet/Août 2021 ( TERRITOIRE ) GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

LECTURE JEUNESSE Un livre d’aventure de la maison d’édition Game Flow

Les livres-jeux “made in Grenoble”


font un carton

© GameFlow
La jeune maison d’édition Game de créer des livres-jeux germe dans
Flow, hébergée dans la pépi- la tête de Roméo et les deux cofon-
nière d’entreprises métropoli- dateurs décident de tenter le coup
taine du Polynôme à Grenoble, sur le marché. « Le premier livre est
propose une collection de sorti en octobre 2018 et ça a tout
livres-jeux pour les enfants. de suite été un carton. On a tiré
Certains d’entre vous connaissent 4 000 exemplaires et en six se-
sûrement ces livres dont vous êtes maines, on était en rupture de
le héros. Ces livres-jeux interactifs stock », précise Clément.
permettent au lecteur de participer
Une histoire différente
à la construction de l’histoire en
à chaque lecture
fonction des choix qu’il effectue au
fil du récit. C’est ce que propose la Depuis, cinq autres histoires ont
maison d’édition grenobloise Game vu le jour, représentant plus de Roméo Hennion et Clément Leclercq éditent des jeux de société et des livres
Flow avec sa collection “Ma pre- 100 000 tirages au total. « Au- d’aventure.
mière aventure” destinée aux en- jourd’hui, les livres-jeux représen-
fants de 3 à 8 ans. tent 60 à 70 % de notre chiffre d’af- qui doit réussir à fonder sa ruche dans la pépinière métropolitaine du
Créée en 2016 par deux amis d’en- faires et on en édite en moyenne tout en évitant les embûches. Polynôme, lui permettant ainsi de
fance passionnés de jeux de rôles, deux par an. » Le dernier en date, « L’avantage des livres-jeux, c’est bénéficier de services mutualisés
Roméo Hennion et Clément Le- La Reine de Champ-fleuri, écrit et que les parents peuvent relire plu- et d’une dynamique d’échanges
clercq, la petite entreprise s’oriente
tout d’abord vers l’auto-édition de
illustré par Arnaud Boutle, auteur-
illustrateur BD de Grenoble, est sorti
sieurs fois la même histoire à leur
enfant et qu’elle est différente à
avec les autres entreprises. •
jeux de sociétés familiaux et coo- au printemps. Dans cette aventure, chaque fois ! », indique Clément. Plus d’infos sur
pératifs. Assez rapidement, l’idée le jeune lecteur incarne une abeille Game Flow est aujourd’hui hébergé game-flow.fr

RECYCLAGE Il s’agit du quatrième magasin solidaire de la communauté

Emmaüs, une boutique au centre-ville de Grenoble


Fripes, livres, petit électro- Attirer une nouvelle clientèle
ménager, objets déco, jouets… Déjà implanté au Versoud, à Sasse-
La nouvelle boutique solidaire nage et à la Mure, Emmaüs n’avait
G’Emmaüs propose sur 120 m²
© Lucas Frangella / Grenoble Alpes Métropole

jusqu’à présent jamais eu de site


des produits de seconde main à intramuros. « On avait une forte
petits prix. demande d’habitants non véhi-
Inaugurée début juin dans la très culés vivant au centre-ville qui
passante rue Saint-Jacques, la souhaitaient pouvoir accéder à
boutique a rapidement trouvé sa nos magasins mais aussi faire des
clientèle. « Il y a eu un engoue- dons », explique Jean-Pierre Po-
ment dès le premier jour et nous lidori. D’où ce projet de boutique.
avons des retours très positifs de Parmi la clientèle, des jeunes at-
la part des clients », précise Da- tirés par les petits prix mais aussi
mien Servant, le responsable. des personnes plus âgées ne se
Il faut dire qu’on est loin de l’image A l’étage, les vinyles côtoient les livres, bibelots et petit électroménager.
déplaçant pas à l’extérieur de la
du bric-à-brac généralement as- ville ou encore des chineurs à la
sociée à ce type de magasin. Les et sacs à main… à partir de 2 euros. la boutique représenterait 6 à 7 %
lieux sont lumineux, bien agencés À l’étage, le petit électroménager, de notre chiffre d’affaires global
recherche de la bonne trouvaille. •
et les objets savamment ordonnés les vinyles et CD, le petit mobi- mais au vu de ce lancement pro-
sur des étagères fabriquées par les lier… Sans oublier le coin “livres” metteur, on vise plutôt les 12 % », Boutique G’Emmaüs
compagnons eux-mêmes. Au rez- dont la quantité et la variété des explique Jean-Pierre Polidori, res- 11 rue Saint Jacques Grenoble
de-chaussée, on trouve les vête- ouvrages laissent rêveur plus d’un ponsable de la communauté d’Em- Ouvert les mercredis, jeudis et
ments d’occasion, les chaussures lecteur. « Nous avions estimé que maüs Grenoble. samedis de 11 h à 18 h 30
GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE ( TERRITOIRE ) Juillet/Août 2021 7

BRICOLAGE L’association fontainoise vous accueille les vendredis (16-19 h) et samedis (10-13 heures)

Un projet ? La Brico vous aide !


« Récupérer, réparer, recycler

© Guillaume Rossetti / Grenoble-Alpes Métropole


et rénover ». Voilà en quelques
mots la mission que s’est assi-
gnée l’association fontainoise
“La Brico”, résumée par Matteo
Gorgoglione, en charge de la
communication. Ouverte depuis
5 ans et animée par 25 bénévoles,
elle permet à ses 220 membres de
« trouver sur place tout ce qu’il
faut pour bricoler et réparer son
vélo mais aussi mener à bien un
projet personnel ou artistique »,
grâce à une scie à chantourner
pour le travail du bois, une per-
ceuse à colonne, un post à souder
et « plein de matériaux issus de la
matériauthèque de Fontaine ».

« Une ambiance très sympa »


Un barbecue, un système de cuve
pour cultiver des champignons, un
jeu de dames, un porte-manteau À la Brico, à Fontaine, on peut réparer son vélo ou se lancer dans un projet créatif.
et même un char pour le carnaval
de la ville sont déjà sortis de cet quelques semaines que Karine bouche-à-oreille. Mon vélo n’avait des matériaux recyclés et surtout,
atelier ou « chacun profite des Marchand, Grenobloise, y passe plus de freins, plus de selle et une qu’on apprend à faire soi-même. »
connaissances de l’autre ». Mais quelques heures de son temps roue était voilée. Je n’y connais- Sans compter qu’« on passe un
attention : « Ici, on peut deman- pour réparer son vélo. En ce 11 juin, sais rien et j’ai trouvé ici des gens moment agréable, dans une am-
der conseil à son voisin, mais au
final, le but est bien de dévelop-
elle est enfin venue le chercher
avec son fils Isaac, 5 ans, qui en a
pour m’aider. La grosse différence
avec les magasins de vélos clas-
biance très sympa ! » •
Plus d’infos sur
per ses compétences en réalisant profité pour gonfler le sien : « J’ai siques, c’est qu’ici la contribution le-tamis. info/structure/
soi-même son projet ! » Cela fait entendu parler de “La Brico” par le financière est libre, qu’on utilise latelier-de-fontaine

EAU Le Pays voironnais va se connecter au réseau d’eau potable de la Métropole

Partage de l’eau entre voisins solidaires


La Communauté d’agglomé- ter au réseau de la métropole. Sur effet de qualité et les capacités de la CAPV ont été estimés entre
ration du pays voironnais notre territoire, les ressources du de production largement excé- 10 000 et 12 000 m3/jour en secours
(CAPV) recherche de nouvelles Drac et de la Romanche sont en dentaires. De leur côté, les besoins – l’équivalent de quatre à cinq pis-
ressources en eau potable cines olympiques.
pour répondre à deux besoins.
Drac et Romanche
D’abord, anticiper l’augmentation
de la demande en eau et faire face Deux canalisations vont être po-
à d’éventuels étiages sur ses res- sées : la première sera installée
sources issues de la Chartreuse. entre la rive gauche de l’Isère entre
Ensuite, pour trouver une solu- Veurey-Voroize et le réseau de la
tion de secours d’approvisionne- CAPV, et la seconde de la rive droite
ment en cas de problème sur sa de l’Isère depuis Voreppe jusqu’au
ressource principale, le forage de réseau de la CAPV. Coût de cette
© Adobestock

Saint-Joseph-de-Rivière. opération : 5 M€, entièrement pris


en charge par la Communauté d’ag-
Des ressources de qualité
glomération du Pays voironnais. Les
La CAPV a donc sollicité Grenoble- Les ressources excédentaires du Drac et de la Romanche vont pouvoir travaux devraient commencer au
Alpes Métropole pour se connec- intégrer le réseau du pays voironnais. second semestre 2022. •
8 Juillet/Août 2021 ( ÉVASION ) GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

Glissez au fil de
l’eau en canoë
ou en aviron
Parcours initiation, balade cultu-
relle accompagnée d’un guide,
descente nocturne aux flam-
LOISIRS
beaux sur l’Isère, parcours dé-

Un été dans
couverte en toute autonomie :
l’Aviron grenoblois propose quatre
parcours de descente en canoë
adaptés à tous les niveaux et

la métropole toutes les envies (accessible dès


10 ans). Rafraîchissant.
Des stages d’aviron pour tous les
Nul besoin de parcourir des centaines de kilomètres pour s’évader et profiter de niveaux sont également ouverts
la saison estivale. Notre territoire regorge de trésors à découvrir et d’activités à aux adultes et jeunes dès 11 ans,
pratiquer seul, entre amis ou en famille. Petite sélection – non exhaustive. à raison de deux heures par jour
durant cinq jours sur les bases de
l’Île Verte et du Pont d’Oxford à
(Re)découvrez Grenoble. De quoi susciter des vo-

© Christian Pedrotti /Grenoble-Alpes Métropole


cations et pourquoi pas voir naître
le territoire de futurs champions à l’image des
à vélo quatre rameurs du club sélection-
nés pour les JO de Tokyo cet été !
Chemins en lisière de forêts, ba-
Plus d’infos sur canoe-grenoble.
lades à travers champs, à flanc com et aviron-grenoblois.com
de montagne ou au fil de l’eau…
Grenoble Alpes Métropole vous
propose une sélection de 21 cir-
cuits à vélo « loisirs » allant de
6 km à 33 km, sur l’ensemble du
territoire. Praticables dès l’âge
de 5 ans, tous les itinéraires em-

© Adobestock
pruntent des routes peu fréquen-
tées, pour davantage de sérénité. au bois français
Compter une heure à trois heures
de balade. • Initiez-vous au paddle... Embarquez
Plus d’infos sur
grenoblealpesmetropole.fr/
bouclesvelo
C’est une activité qui cartonne depuis quelques saisons… Et il est désor-
mais possible de la pratiquer au Bois français avec l’association Nautic
à bord du
sport. Celle-ci propose aux particuliers (groupes de 4 à 16 personnes) des petit train de
séances encadrées de paddle – ainsi que des locations – du lundi au ven-
Vivez dans dredi de 16 h 30 à 19 heures et le samedi toute la journée. Les enfants sont La Mure
acceptés à partir de 8 ans. Prévoir des chaussures d’eau (obligatoires), un
la peau d’un t-shirt et un maillot ou un short de bain.•
À l’arrêt depuis plus d’une décen-
nie, le mythique train touristique
bûcheron Tarif : 12 €/personne pour les séances encadrées et 10 €/personne pour reliant La Mure au belvédère de
la location d’une heure. Monteynard reprend du service cet
Martelage, tronçonnage, abat- Réservation préalable indispensable au 06 26 05 45 76 été. Embarquez pour un voyage
tage, débardage… partez à la ren-
de 40 minutes entre lacs et mon-
contre des professionnels de la
gestion forestière en Chartreuse, ... ou profitez de la baignade tagnes sur la première ligne ferro-
viaire électrique au monde et dé-
Belledonne ou Vercors. Visites L’espace de baignade de la base de loisirs du Bois français est ouvert couvrez les magnifiques paysages
gratuites et accompagnées sur de tous les jours de 10 heures à 20 heures jusqu’au 5 septembre 2021. Il est et l’histoire minière du territoire
vrais chantiers forestiers pendant également possible de s’y restaurer, de prendre des cours de natation ou

tout l’été.  encore de profiter des diverses installations mises à disposition : aire de
matheysin. •
Plus d’infos sur
Plus d’infos sur
vismaviedebucheron.org
jeux, tables de ping-pong, terrain de volley… • lepetittraindelamure.com
En raison des mesures sanitaires liées à la Covid-19, la capacité d’ac-
cueil de la base de baignade est limitée à 2 500 personnes jusqu’au 5 sep-
tembre.
GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE ( ÉVASION ) Juillet/Août 2021 9

© Alain Doucé / Grenoble-Alpes Métropole


Randonnez dans la fraîcheur des alpages Laissez-vous
Les températures s’affolent ? Be- ledonne et de Chartreuse. Autant cessibles en transports en commun
guider
soin de vous aérer ? Laissez-vous de promesses de paysages à cou- 7 /7. Vous pourrez ainsi rejoindre par l’office
tenter par une balade fraîcheur sur per le souffle et de découvertes les lacs de Paladru, du Bois fran-
des sentiers ombragés ou longeant culturelles, patrimoniales, faunis- çais et de La Terrasse, mais aussi du tourisme
ruisseaux et cascades. Au total,
plus d’une vingtaine de randon-
tiques et floristiques. • Chamrousse, Prapoutel, le col de
l’Arzelier, le Collet d’Allevard, le col
Visites guidées, découverte des
Plus d’infos sur espaces naturels, balades théâ-
nées de 1 à 12 km sont disponibles. grenoblealpesmetropole.fr/balades de Marcieu, le funiculaire de Saint-
trales… concoctez votre pro-
Sans oublier les 865 km de che- Hilaire-du-Touvet, le château de Vi-
gramme personnalisé en piochant
mins et de sentiers accessibles
depuis la métropole grenobloise
Vous n’avez pas de voiture ? Allez- zille et les caves de Chartreuse. • des idées dans le guide de l’été de
y en bus ! Du 4 juillet au 30 août, Plus d’infos sur l’office de tourisme. Parmi les nou-
sur les coteaux du Vercors, de Bel- 10 destinations fraîcheur sont ac- mobilites-m.fr/ete veautés proposées cette saison,
découvrez la vie grenobloise au

Partez sur les traces des frères Champollion


XVIIIe siècle au fil de la balade « Le
Grenoble des Liaisons dangereuses
avec Choderlos de Laclos », ex-
De leur naissance à Figeac L’exposition retrace le parcours de de son jeune frère. À découvrir, plorez en famille la nature mécon-
jusqu’aux rives du Nil en Égypte, ces hommes au destin exception- 300 m² d’exposition et plus de 300 nue du parc Paul-Mistral avec ses
en passant par Grenoble et Paris, le nel et illustre ce que pouvait être objets uniques à découvrir – dont Ginkgos bilobas et ses savonniers
nouveau musée Champollion rend la recherche au XIXe siècle. Elle met 85 œuvres prêtées par le Louvre - de Chine, ou arpentez les parcs
hommage à la naissance de l’égyp- également en lumière le rôle fonda- dans l’ancienne propriété familiale grenoblois à vélo à la recherche des
tologie à travers la vie et l’oeuvre mental joué par Jacques-Joseph des Champollion, totalement réno- œuvres d’art.
des célèbres frères Champollion. Champollion, mentor et protecteur vée à Vif. • Et pourquoi ne pas opter pour le
Grenoble-Alpes Métropole Pass ?
Celui-ci vous permet d’accéder
Musée Champollion librement à une vingtaine de sites
touristiques, musées et activités
© Jean-Sébastien Faure / Département de l’Isère

Ouvert du mardi au dimanche de


du territoire grenoblois, et au-
10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h.
delà. Il offre également un accès
Entrée gratuite. Visites uni- gratuit au réseau de transports
quement sur réservation par té- en commun TAG et des avantages
léphone au 04 57 58 88 50 ou par dans les activités et magasins
mail musee-champollion@isere.fr
45 rue Champollion – Vif
participants. •
Trois formules sont proposées
(un, deux ou trois jours) pour trois
tarifs différents (19, 33 et 48 €).
grenoble-tourisme.com
10 Juillet/Août 2021 ( TRIBUNE ) GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

Cette rubrique est consacrée à l’expression des sept groupes politiques représentés à la Métropole. Chacun d’entre
eux dispose de 900 signes pour exprimer son point de vue.

UMA
Céline Deslattes
Conseillère municipale NMC
de Grenoble
Cyrille Plenet
Francis Dietrich maire de Séchilienne, vice-présidente
Maire de Champ-sur-Drac en charge de l’agriculture, la filière bois
Co-présidents du groupe et la montagne chez Grenoble-Alpes
Une Métropole d’Avance (UMA) Métropole

La Métropole grenobloise : terre Protéger nos espaces agricoles et


accueillante valoriser nos territoires !
Contraints de fuir leur pays d’origine pour échapper à des conflits, la per- La Métropole s’est inscrite dans une démarche partenariale pour déployer
sécution et les crises climatiques, les réfugiés se retrouvent la plupart une zone de protection et de mise en valeur des espaces agricoles et
du temps démunis et sans ressource financière, dans des situations de naturels (PAEN). Alors que la protection des terres agricoles par les do-
grande vulnérabilité. Face à ces situations, la Métropole a souhaité s’en- cuments d’urbanisme ne s’exerce qu’à court et moyen termes puisque
gager dans le cadre d’un contrat territorial d’accueil et d’intégration des ces documents peuvent être révisés, le PAEN s’inscrit dans une stratégie
bénéficiaires de la protection internationale, avec les services de l’État de long terme. Avec un périmètre cohérent sur huit communes de la rive
en matière d’accès à l’emploi, logement, mobilité, culture et loisirs. Par gauche du Drac et des piémonts du Vercors, il permettra une protection et
son histoire, notre territoire s’est façonné grâce aux migrations de tout un développement agricole renforcés. Ce dispositif est un pas de plus pour
horizon, elles sont d’une richesse infinie humaine et culturelle. Une hos- réaliser les engagements que nous avons pris avec la majorité métropoli-
pitalité métropolitaine grenobloise qui est la mobilisation de tous : asso- taine : préserver et valoriser le potentiel agricole pour une production de
ciations, institutions publiques, professionnels, élus comme bénévoles. qualité, favoriser le maintien et le renouvellement des agriculteurs, pré-
Un grand merci à toutes et tous pour votre humanité, humanité dont server les espaces naturel et la biodiversité.
nous avons tant besoin pour faire face aux crises multiples que nous
https://www.facebook.com/notremetropolecommune
traversons.

unemetropoledavance.fr

ACTES
Souad Grand
CCC
Maire-adjointe du Pont-de-Claix Jean-Paul Trovéro
Bertrand Spindler Conseiller municipal de Fontaine
Maire de La Tronche Président du groupe Communes,
Coopération et Citoyenneté (CCC)
Co-président(e)s du groupe Arc
des Communes en Transitions
Écologiques et Sociales (ACTES) Transformation de la SEMITAG en SPL :
un pas vers une politique de transports
TAG : SEMI puis SPL plus audacieuse
La SEMITAG est la société qui fait rouler nos bus et nos tramways. Elle La transformation de la SEMITAG, société d’économie mixte exploitant le
a 1 480 salariés. Le SEMI du nom, c’est Société d’Économie MIxte. Mixte réseau de transports en commun de l’agglomération, en société publique
veut dire qu’il y a au capital le public : le Syndicat Mixte des Mobilités de locale (SPL) est sur les rails. Cet outil 100 % public, verra le jour à la fin de
l’Aire Grenobloise (SMMAG) et le privé : la société Transdev. Le marché l’année, sous le nom de SPL M TAG, et sera détenue pour 2/3 par le SMMAG,
des mobilités était attribué en délégation de service public, après appel et pour 1/3 par la métropole. La SPL aura un champ d’action plus large sur
d’offres. La Métropole et le SMMAG ont décidé en 2019 de transformer les différents types de mobilités, gérera les parkings relais et en ouvrage,
la Société d’Économie MIxte en Société Publique Locale (SPL), sans ac- et pourra élargir son action au Grésivaudan et au Voironnais. Nous avons
tionnaire privé, mais avec la souplesse d’un statut de société. défendu la SPL car elle doit permettre une politique de transports publics
Avec la crise sanitaire la SEMITAG est en déficit de 8,5 millions en 2020. et tarifaire plus audacieuse (gratuité du week-end ?), répondant aux be-
Cette situation a été prise en compte dans les négociations de trans- soins de déplacements des habitant·e·s et à la nécessité de réduire les
ferts d’actions du privé au public. La SPL Mtag prendra les rênes de la TAG émissions de CO2. De nombreux développements des réseaux de trans-
au 1er janvier 2022. L’objectif est une maîtrise publique totale du service port urbain et ferroviaire sont à engager pour aller vers un véritable RER
des mobilités et de leur coordination. grenoblois.

facebook.com/elusactes.lametro facebook.com/CommunesCooperationCitoyennete
GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE ( TRIBUNE ) Juillet/Août 2021 11

MTPS CCM
Laurent Thoviste Dominique Escaron
Conseiller municipal de Fontaine Maire du Sappey-en-Chartreuse
Président du groupe Métropole Président du groupe Communes
Territoires de Progrès Solidaires (MTPS) au Cœur de la Métropole (CCM)

Des télécabines contre la pollution Actis, le logement social qui rend riche
Le SMMAG a officiellement lancé le 24 juin l’enquête publique du trans- Nous avions expliqué que la Métropole avait attribué 845 000 € à ACTIS
port par câble entre Fontaine, la Presqu’île scientifique de Grenoble et (opérateur du logement social métropolitain), à titre dérogatoire, pour l’ai-
Saint-Martin-Le-Vinoux. Ce mode de transport respectueux de l’envi- der à construire 25 logements et 500 000 € de plus pour une autre opéra-
ronnement sera intégré au réseau de transports en commun et permet- tion, toujours à Grenoble, sans respecter ses propres règles.
tra de franchir de fortes discontinuités (voie ferrée, RN481, Isère, A480, Et aujourd’hui, pour faire plaisir au gouvernement (pour des acteurs du
Drac) avec une fréquence à terme d’une cabine toute les 30 secondes. logement social encore plus gros et finalement moins proches de ceux
Elles pourront embarquer des vélos et seront connectées au tram, au qui en ont besoin) on serait obligé de fusionner ACTIS et Grenoble Habitat.
réseau bus, métro vélo et à un parking relais. La réalisation a été confiée Il faut rester attentifs, car cette manœuvre pourrait entraîner un transfert
à l’entreprise Iséroise « POMA » qui a déjà réalisé ce type de transport de plus de 40 Millions d’€ de la poche de la Métropole à celle de Grenoble
à l’international. Grenoble se dote enfin de ce système de transport avec l’achat de ses parts de Grenoble Habitat sans rien améliorer pour les
innovant que d’autres agglomérations (récemment Toulouse) ont déjà habitants.
mis en œuvre pour faire baisser le trafic automobile et la pollution. De Le logement en temps de crise mérite pourtant mieux que ces arrange-
l’écologie concrète. ments qui ne sont pas à la hauteur des enjeux d’une politique du logement
très attendue…
https://grenoblealpesmetropole-mtps.fr
https://www.facebook.com/GrenobleMTPS
https://twitter.com/GrenobleMTPS

G0-SDDCC OR ITÉ
AJ
Alain Carignon M
Président du Groupe NMC ACTES
d’Opposition (Société 25 membres 17 membres
Civile, Divers Droite et
CCC
Centre) (GO-SDDCC) 13 membres
Nicolas Pinel
Dominique Spini UMA CCM
Élus métropolitains 37 membres 119 12 membres
conseillers
MTPS
Participation citoyenne métropolitains 11 membres
Après 1 an de mandat, la majorité métro Verts/FI/PS/PC a multiplié les
commissions, les engagements concernant la “participation citoyenne”. GO-SDDCC 3 membres
Il ne s’agit que d’alibis pour tenir le citoyen à l’écart des décisions. + 1 membre hors groupe
Le pouvoir local a pu décider sans consulter personne de construire un
siège de 80 M€, nouvel îlot de béton et de chaleur, un Planétarium de
13 M€ à Pont de Claix pour faire plaisir au président de la Métropole, de LE CONSEIL EN DIRECT
poursuivre la densification massive du territoire, supprimant la diversité
des communes et privant des milliers d’habitants du soleil et de la vue
sur les montagnes, de créer puis de supprimer une autoroute à vélos sur Prochaine Sur le web
les quais de l’Isère. séance publique Le conseil métropolitain
Sur tous ces dossiers nous réclamons des votations citoyennes afin de sera visible en direct sur
réduire l’écart entre l’action publique et les électeurs comme vient de le Vendredi 24 septembre à 10 h
GRENOBLEALPESMETROPOLE.fr
prouver le taux historique d’abstention aux dernières élections. Pour toutes les informations sur le
lieu et les conditions sanitaires du
contact@societe-civile-grenoble.fr conseil métropolitain, rendez-vous
facebook.com/Alain.Carignon.Officiel sur grenoblealpesmetropole.fr/
conseilmetro.
Grenoble ALPES MéTROPOLE Directeur de la publication : Christophe Ferrari - Rédacteur en chef : Cédric Rousseau - Rédaction : Nathalie Anula, Mickaël Penverne, Guillaume
3, rue Malakoff - 38031 Grenoble Cedex 01
Rossetti, Nathalie Suze - Design graphique : Florence Conti - Mise en pages : Alain Carrier - Relecture et correction : Carol Duheyon - Assistante
04 76 59 59 59
de direction et administration : Nadine Bertoncello - Impression : Imprimerie France Offset Typo – FOT - Distribution : Géo Diffusion - Dépôt
grenoblealpesmetropole.fr/contact
légal à parution - Distribution toutes boîtes aux lettres - Dépôt en nombre : mairies et équipements métropolitains - Tirage : 220 000 ex. - Papier
100 % recyclé, certifié PEFC 100 % issu de gestion durable de la forêt - Photo de couverture : © Alain Doucé.

Vous aimerez peut-être aussi