Vous êtes sur la page 1sur 2

Côte Basque COTE BASQUE

BOUCAU

ANGLET BAYONNE

BAYONNE

© CONSERVATOIRE DU LITTORAL
BIARRITZ

LAC MARION

LAC MOURISCOT

BIDART comprend la côte rocheuse, les falaises, les grèves de galets et Le Conservatoire y protège 133 ha, soit près de 30% de la surface
La Nive
les sommets des falaises recouverts de landes aérohalines. protégée.
Ces milieux abritent des espèces endémiques ibérico-françaises Face à la pression immobilière, il convient de maintenir une action
telles que le Statice de Salmon, la Marguerite à feuilles épaisses et concertée et coordonnée des acteurs publics, et de réfléchir à la
sur les pelouses maritimes la Linaire grecque, la Laîche rampante mobilisation de nouvelles structures comme l’EPFL Pays Basque.
ou le Gazon d’Espagne.
BAIE DE CENITZ
Ces espaces sont plutôt bien identifiés et protégés, grâce à Orientations stratégiques :
l’existence de ZNIEFF de type 1 et 2, de périmètres Natura 2000, vers une action nécessairement
ABBADIA de zones de préemption (ENS) et de quelques sites classés et pointilliste
CORNICHE BASQUE inscrits. Mais les rares coupures d’urbanisation qui sont encore Au regard du contexte particulièrement urbanisé de cette unité
SAINT-JEAN maintenues sont peu structurées et soumises à une forte pression littorale, l’intervention du Conservatoire ne peut qu’être limitée en
DE-LUZ foncière. terme de surfaces. A l’avenir, il sera donc intéressant de continuer
d’agir sur la Corniche, puisque le Conservatoire n’y protège à ce
Pressions - une très forte concurrence jour que peu de parcelles ; Ce site est le dernier véritable espace
HENDAYE
CIBOURE pour l’espace de nature du littoral basque. On notera également l’existence
A l’instar du reste de la région, la Côte Basque est, elle aussi, de quelques « confettis  verts» précieux à Bidart, Guéthary et
URRUGNE concernée par l’aléa érosion : sur la côte rocheuse, longue d’une Saint-Jean-de-Luz.
N quarantaine de km, le recul est évalué à 20 cm en moyenne par Toutefois, l’intervention du Conservatoire semble opportune sur
0 2 4 km
an. Dans certains fonds de baie (Erromardie - St-Jean-de-Luz), certaines zones à enjeux non protégées (Barthes de l’Adour et de
Nivelle la Nivelle, Anse de Lafitenia, Bois d’Erromardie) non seulement
ou même sur des falaises (pointe de Socoa-Ciboure) ce recul
La

peut atteindre 80 cm. pour préserver ces derniers écrins verts, mais également pour
Mais c’est bien le tandem croissance démographique et maintenir une présence d’acteurs fonciers face aux pressions
ENJEUX ET PRESSIONS SUR LES ESPACES NATURELS d’appropriation de ces espaces .
Contexte urbanisation, qui constitue la menace la plus forte sur ce secteur
Unité littorale et qui fait de ce territoire une véritable conurbation de Bayonne La Côte Basque a la particularité d’avoir encore de nombreuses
Après plus de 230 km de côtes sableuses, la Côte Basque se
à Ciboure. La qualité des eaux de baignade devient un enjeu propriétés communales. Il faut rester vigilant quant au devenir de
I- Espaces naturels II- Espaces artificialisés III - Analyse du littoral différencie nettement avec ses falaises abruptes qui se prolongent ces parcelles, car la pression immobilière pèse fortement sur les
majeur, puisqu’un grand nombre de plages subit de plus en plus
Cours d'eau majeur Axe de communication 1- Synthèse des enjeux 2- Pressions sur les ensuite vers l’ouest, du côté espagnol, par une plongée du communes de la région.
espaces naturels de pollutions diffuses ou issues des systèmes d’assainissement
Chef lieu de canton Biodiversité massif pyrénéen dans l’Atlantique. Le long de la Côte Basque,
Zone humide Nom
de ville et commune Dynamique d'urbanisation pas toujours adaptés, saturant en cas d’orages ou de pics de
les quelques espaces épargnés par le développement urbain fréquentation touristique.
Ressource en eau
Zone à enjeux maritimes Mitage/habitat léger de loisir représentent des espaces relictuels dont la protection s’impose.
Zone urbanisée 1965 Paysage remarquable La Corniche Basque qui concentre de multiples intérêts stigmatise
Déprise/banalisation Du fait de la proximité de l’agglomération Biarritz-Anglet-Bayonne, Pyrénées-
Zone à enjeux terrestres à elle seule de nombreuses tensions. Elle bénéficie de la protection Département
Zone urbanisée actuelle Ouverture au public la sur-fréquentation entraîne une forte pression sur les espaces Atlantiques
Fréquentation « site classé » depuis 1984, et d’acquisitions du Conservatoire qui
NOM DE SITE naturels, qu’il convient d’organiser. Par ailleurs, ce territoire subit
Activité traditionnelle/agricole forment la coupure verte la plus étendue de tout le littoral des Nombre de sites 5
Pollution
Domaine protégé une érosion marine non négligeable.
du Conservatoire Interface terre/mer Pyrénées-Atlantiques. Cela lui confère un fort attrait touristique, Surface protégée par le Conservatoire 130 ha
(>20ha) paysager, agricole, foncier et naturaliste.
Autres protections
Corridor écologique Enjeux - des espaces naturels La Côte Basque est un secteur dont l’histoire et la culture forgent
Surface acquise par le Conservatoire  130 ha
Surface des périmétres autorisés 420 ha
(>20 ha)
relictuels un caractère identitaire dont l’image ne cesse d’être enrichie ou
modifiée par une forte médiatisation. Il en résulte une attractivité Surface terrestre de l’unité littorale  11 720 ha
La Côte Basque, au profil escarpé, est caractérisée par
l’alternance de plages et des falaises de 30 à 50 m de hauteur. croissante sur des espaces trop exigus pour supporter ce poids. Surface totale des zones
1 330 ha
d’intervention
Certains sites naturels et préservés abritent une faune et une
flore très riches, même s’ils sont aujourd’hui considérés comme
Partenariats - vers une marge de Surface des zones d’intervention
420 ha
rélictuels en raison de l’urbanisation quasi ininterrompue sur la manœuvre toujours plus fine et la terrestre
côte. La côte rocheuse du Pays Basque présente un intérêt fort recherche de nouveaux partenaires ? Surface totale des zones de vigilance 220 ha
pour ses paysages, sa richesse géologique et pour sa biodiversité. Seuls 468 ha sont protégés dans cette frange littorale qui est la Surface des zones de vigilance
220 ha
A l’image des falaises d’Abbadia sur la corniche, le littoral plus urbanisée de la côte aquitaine. terrestre

P32 STRATÉGIE D’INTERVENTION 2015 - 2050 • RIVAGES DE CENTRE ET SUD ATLANTIQUE


Stratégie à long terme - 2015-2050
CÔTE BASQUE COTE BASQUE

Situation au 1er janvier 2015


Unité Littorale

Périmètre autorisé du Conservatoire

Domaine protégé du Conservatoire

Espace naturel sensible

Forêt domaniale ²

Zonage stratégique

Zone d'intervention

Zone d'intervention DPM/DPF ¹

Zone de vigilance

0 2,25 4,5 Km

¹ Domaine public maritime, fluvial ou lacustre


² Forêts domaniales, communales et territoriales soumises
au régime forestier
³ CEN, autre association
4
Protections réglementaires avec gestionnaire et plan de
gestion
Sources: Esri, HERE, DeLorme, TomTom, Intermap, increment P Corp., GEBCO, USGS, FAO, NPS, NRCAN, GeoBase, IGN, Kadaster
NL, Ordnance Survey, Esri Japan, METI, Esri China (Hong Kong), swisstopo, MapmyIndia, © OpenStreetMap contributors, and the GIS
User Community STRATÉGIE D’INTERVENTION 2015 - 2050 • RIVAGES DE CENTRE ET SUD ATLANTIQUE P 33

Vous aimerez peut-être aussi