Vous êtes sur la page 1sur 4

THEME 1 

: Une longue histoire de la matière Chapitre 1 : Un niveau d’organisation :


les éléments chimiques

I.  Les éléments chimiques


Comment les astrophysiciennes déterminent la composition d’une étoile ?
Compétences travaillées :

 Identifier les éléments chimiques


 Produire et analyser différentes représentations graphiques de l’abondance des éléments chimiques
dans l’univers, la terre et chez les êtres vivants.

Prérequis  : symbole de l’élément chimique, spectre d’absorption et émission


Doc 1  : Quand la matière absorbe de la lumière

La matière peut émettre de la lumière. Le contraire est également vrai : la matière peut absorber de la lumière. En
astronomie, c'est souvent le cas lorsque de la lumière blanche, peu importe sa source (ce peut être la surface du Soleil
ou d'une étoile quelconque), traverse un mince nuage de gaz ou de poussière. Ainsi, au lieu de voir un spectre continu
allant du rouge au violet, les astronomes observent un spectre auquel il manque plusieurs raies de couleur ; des raies
sombres prenant leurs places.

En 1814, l'opticien allemand Josef Von Fraunhofer remarque aussi les mêmes raies noires dans le spectre de la lumière
solaire. Ignorant leur signification, il se met quand même à mesurer leurs positions et en catalogue 324.

Ce n'est qu'en 1859 que le physicien allemand Gustav Robert Kirchhoff comprend que les raies noires de Fraunhofer
correspondent exactement à des raies brillantes émises par certains éléments chimiques. Selon lui, les raies noires sont
dues à des éléments chimiques spécifiques qui, présents dans l'atmosphère d’une étoile, absorbent certaines raies
spectrales émises depuis sa surface.

Doc 2 : Spectre l’élément chimique Krypton et courbe d’étalonnage utilisés par un astronome amateur

En prenant comme référence la valeur de la longueur d’onde  = 390nm, il est possible de mesurer la position L de
plusieurs raies caractéristiques du Krypton. Pour chaque raie étudiée, les valeurs des longueurs d’onde correspondantes
étant connues, l’astronome amateur a pu tracer une droite d’étalonnage.
Doc 3 : Spectre du Soleil observé par ce même astronome amateur

Réali
sé avec le même spectroscope et dans les mêmes conditions que pour obtenir le spectre du krypton,
l’astronome amateur utilise toujours la référence : L = 0cm pour une longueur d’onde de 390nm.

Les raies pouvant être exploitées sont : A, B, C, D (raie double), E, F, G et H.

Doc 4 : Longueurs d’onde, exprimées en nm de certaines raies caractéristiques de quelques éléments chimiques

Entité Hydrogène  Sodium  Magnésium  Calcium  Ion calcium Fer  Titane Manganèse Dioxygène
chimique (H) (Na) (Mg) (Ca) (Ca2+) (Fe)  (Ti)  (Mn)  (O2)
Longueurs d’onde (nm)

434 589,0 470,3 422,7 393,4 438,3 466,8 403,6 686,7

486,1 589,6 516,7 458,2 396,8 489,1 469,1 762,1

656,3 526,2 491,9 498,2

527 495,7

532,8

537,1
Doc 5 : Analyser les proportions des éléments chimiques sur sur la Terre et chez un être humain.

Doc 6 : Composition chimique de la photosphère du soleil, la couche de gaz à la surface de notre
Soleil

Une étoile est une masse gazeuse dans laquelle on trouve principalement de l’hydrogène et de
l’hélium. Elle peut aussi contenir d’autres éléments chimiques de numéro atomique supérieur à 2
sont considérés comme lourds en astrophysique.

Elément Composition photosphérique en masse


Hydrogène 73,46 %
(Z=1)
Hélium (Z=2) 24,85 %
Oxygène (Z=8) 0.77 %
Carbone (Z=6) 0.29 %
Fer (Z=26) 0.16 %
Néon (Z=10) 0.12 %

Travail à faire
1) Quel est le spectre d’absorption et le spectre d’émission
2) A partir des observations et mesures réalisées par l’astronome ( doc 1, 2,3 et 4). Justifier la
présence des éléments hydrogène et hélium dans la photosphère du soleil. A quelles raies
correspondent-elles ?
3) A quels autres éléments chimiques pouvez-vous identifier les autres raies? Vous expliquerez
votre démarche rigoureusement tout en mobilisant vos connaissances.
4) Tracer un diagramme circulaire donnant la composition chimique en pourcentage massique
du soleil
5) Tracer un histogramme donnant la composition chimique en pourcentage massique chez
l’homme.
6) Quels sont les éléments chimiques majoritaires caractérisant l’univers, la terre et les êtres
vivants

Vous aimerez peut-être aussi