Vous êtes sur la page 1sur 2

Travail à faire 

- La composition du service comptable et son organisation


- Respect des principes comptables

Enregistrement des flux


Opérations quotidiennes
 Assurer la transcription fidèle des opérations :
o Enregistrement correct des flux
o Identifier et suivre les engagements de l’institution
o Enregistrement correct des opérations de trésorerie
o L’analyse fiscale des opérations

Réconciliation des comptes

 Rapprochement des cotisations encaissées/décaissées avec les bordereaux


 Gestion quotidienne de la trésorerie en valeur jour par jour
 Contrôle de paiement des prestations à chaque échéance
 Vérification de la comptabilité auxiliaire et de son transfert en comptabilité générale
 Rapprochement des bon de commande, bon de livraison et factures

Procédure d’inventaire

1. Collecte des informations


 Informations internes : chaque service doit envoyer des informations concernant les
provisions techniques, engagement hors bilan (à chercher), l’états des stocks…
 Informations externes : elles s’agissent des données bancaires nécessaires à
Procédures d’inventaire
l’établissement des comptes annuels et du rapport sur les placements financiers. Ainsi
que des données sur la situation financière des clients (solvabilité)

2. Contrôle de cohérence des informations : avant de transmettre une information (sur la


provision par exemple) il faut s’assurer de sa qualité et sa cohérence avec les informations
liées, et les informations de l’année précédente
3. Enregistrement de l’écriture : dossier de révision et dossier permanent
4. Analyse intégrale des comptes : comment ?
5. Etablissement des états financiers :
 Comptes justifiés
 Vérification de la balance après inventaire
 Validation par CAC
 Mise en forme des états financiers selon les normes comptables

- Vérifier la traçabilité
- L’ensemble des états financiers doivent être revu par le DG avant leur transmission au conseil
d’administration
- Protection des données et des traitements
Appréciation du processus

- Apprécier le niveau de maitrise des flux interne et sortants


- Articulation comptabilité générale et auxiliaire : il faut faire des contrôles hebdomadaire ou
mensuel de la comptabilité auxiliaire afin de détecter les anomalies et effectuer des
corrections.
- Qualité de l’ERP :
- Protection des données et des traitements

Besoin des processus au sein de la coopérative, et la personne chargé de chaque étape dans le cadre
de l’AX

Vous aimerez peut-être aussi