Vous êtes sur la page 1sur 2

LES ENERGIES RENOUVELABLES

La préservation d’un environnement sain fait partie du devoir et obligation de tout un peuple.

Il appartient cependant à nos dirigeant de prendre les bonnes décisions afin de pallier au
changement climatique généré par la pollution de l’environnement.

L’adoption du nouveau code de l’électricité s’inscrit dans cette volonté d’apporter un changement
surtout au niveau de la législation.

Les énergies renouvelables sont des énergies inépuisables. Elles sont issues des éléments naturels qui
favorisent la préservation de l’environnement. Le secteur de l’énergie renouvelable est l’un des
secteurs lié aux sources de développement durables.

Sur l’ancien texte de loi de 1998, les législateurs ont relevé plusieurs défaillances surtout dans les
domaines d’attributions des institutions et la gouvernance développement du secteur, sur les seuils
des contrats d’Autorisation de concession et également sur la lourdeur des procédures prévues par la
loi. Ils ont aussi constaté le manque de dispositions liées à l’utilisation des sources d’Energies
Renouvelables et plusieurs autres. D’où la rédaction d’une nouvelle loi en 2017. Cette révision dans
le cadre légale s’inscrit parmi les stratégies de mise en œuvre de la nouvelle politique de l’Energie
adoptée en 2015 dans le cadre du Plan National de développement de 2015 jusqu’en 2019.

La nouvelle loi vise essentiellement à intégrer des dispositions relatives à l’exploitation des sources
d’énergies renouvelable, afin que Madagascar puisse s‘aligner avec les orientations internationales
en la matière et bénéficier des initiatives s’y rapportant. L’objectif sur cette loi est également de
rendre le secteur Electricité plus attractif et plus sécurisant pour les investisseurs et les promoteurs
potentiels. De plus, cette nouvelle loi assure aux usages du secteur Electricité une meilleure qualité
de service à un coût abordable en respectant le principe de la continuité et de la non-discrimination,
et contribue à l’amélioration de la gouvernance du secteur Electricité, en termes de transparence.

La nouvelle politique de l’énergie est également fondée sur un principe fondamental de moindre
coût, beaucoup plus abordable, la sécurisation de la qualité et de la fiabilité des services, la sécurité
énergique et la durabilité.

La nouvelle politique de l’énergie (NPE) s’inscrit dans le cadre du plan national de développement de
Madagascar, initié en 2015. Elle reflète de ce fait la volonté du Gouvernement Malagasy d’assainir la
scène énergétique et de fournir un cadre favorable aux investissements dans le secteur notamment
en tirant profit des nouvelles technologies qui permettraient des économies énergétique
considérables.

La NPE soutient la transition vers du mix de production pour l’électricité et l’éclairage utilisant 80%
de ressources renouvelables. Elle recommande une combinaison d’approche technologique et de
méthodes préservant et développant les ressources naturelles énergétique du pays.

Le secteur qui œuvre pour la réalisation et l’effectivité de l’énergie renouvelable à Madagascar


bénéficie de faveur fiscale, il s’agit entre autre d’entre d’une exonération de TVA sur les opérations
d’importation et de vente de matériels et équipement pour la production d’énergies de sources
renouvelables.

Les investisseurs qui se focalisent sur l’énergie renouvelable bénéficient également de la réduction
d’impôt sur les revenus.
Mêmes les contribuables qui opèrent dans ce secteur profitent de ces avantages fiscaux, l’article 12
du code de l’électricité dispose à titre d’exemple que : « l’Etat fixe dans le code général des impôts et
dans le Code des Douanes, les avantages fiscaux et douaniers relatifs aux biens et services destinés à
la production et l’Exploitation des énergies renouvelables ».

L’Islande se trouve au premier rang mondial concernant l’utilisation de l’énergie verte ou


renouvelable grâce à l’éolien, au solaire, à l’hydraulique et à la géothermie ou chaleur terrestre.

En effet, c’est la seule nation au monde qui fonctionne à 100% à l’aide de l’énergie verte ou
renouvelable dans toutes ses activités. Mais la mise en place de cet accomplissement a nécessité une
prise de conscience au niveau des dirigeants et un gros investissement nécessitant un coût colossale.

Vous aimerez peut-être aussi