Vous êtes sur la page 1sur 71

Dimensionnement CS et PS avec des

études de cas
DIMENSIONNEMENT MODE CIRCUIT

Application au réseau GSM


Lecon N 1

Rappel sur les canaux Logiques/physiques en GSM


et procédures d'établissement de communication
mode circuit
• Objectif:
• Comprendre la structure des canaux logiques/physiques en GSM
• Maitriser la relation entre état de mobile et les canaux
Logiques/Physiques
• Identifier les niveaux de blocage/congestion qui nécessitent un
dimensionnement de ressources

• Contenu
• Rappel sur la structure des canaux physiques en GSM
• La correspondance entre les canaux logiques et les canaux physiques
• Canaux physiques et état de mobile
• Procédure de l’établissement de communication
Structure des Canaux Physiques en GSM

Répartition Spectrale dans la bande des 900 MHz


1 2 124 1 2 124

890 MHz 915 MHz 935 960 MHz


200 KHz 200 KHz

Liaison montante Liaison descendante


TS 0 TS 1 TS 2 TS 3 TS4 TS 5 TS6 TS7 TS 0 Durée de TS = 577µs
TS: Time-Slot
4.615 ms
Temps
Structure de la trame GSM
 Les accès multiples en GSM sont répartis dans le temps avec un duplexage fréquentiel:
TDMA/FDD (Time Division Multiple Access/ Frequency Division Duplex)

 Un canal physique est un TS (Time Slot) défini par sa position dans la trame
.
Structure des Canaux Physiques en GSM
Répartition Spectrale dans la bande des 1800 MHz

512 885 512 885

1710 MHz 1785 MHz 1805 1880 MHz


200 KHz 200 KHz
Liaison montante Liaison descendante
DL
0 1 2 3 4 5 6 7 0 Ecart Duplex :
•45 MHz (900)
UL 0 1 2 3 4 5 6 7 0 •95 MHz (1800)

 GSM900: Chaque sous bande comporte 124 porteuses numérotées de 1 à 124


 GSM1800: Chaque sous bande comporte 374 porteuses numérotées de 512 à 885
 L’espacement spectrale entre deux porteuses voisines est de 200 kHz.
 L ’écart Duplex est de 45 MHz (900MHz) et de 95 MHz(1800 MHz) .
Canaux Logiques en GSM

• Un canal physique est un intervalle de • Ces messages sont classés dans des
temps (Time Slot) qui peut véhiculer des canaux logiques
messages contenant différents types
d ’information: • Un canal physique est le conteneur de
l ’information
• messages de trafic: pour véhiculer de la
voix et les données utiles.
• Les canaux Logiques sont classés en trois
groupes:
• Messages de signalisation
• Canaux de diffusion (BCH : Broadcast
Channel)
• messages de synchronisation
• Canaux de contrôle commun (CCC:
• messages de mesures effectuées par les Common Control Channel)
terminaux et remontées vers le réseau
• Canaux Dédiés (DCH: Dedicated Control
• messages de contrôle... Channel)
Canaux Logiques en GSM

Canaux de Diffusion
BCH: Broadcast Channels

• FCCH : Frequency Correction Channel


• Sont utiles pour la correction de la fréquence des oscillateurs internes des terminaux

• SCH : Synchronisation Channel


• Après avoir corrigé sa fréquence, le terminal doit être synchronisé avec la station de base

• BCCH: Broadcast Channel


Les terminaux mobiles en état de veille nécessitent plusieurs informations à savoir:
• LAI Location Area Identity, LAI= LAC+MNC+MCC
• BCCH des cellules voisines
• Paramètres de contrôles et de sélection
• Option de la cellule (cellule barrée, concentrique... )
Canaux Logiques en GSM

Canaux de Controle Commun


CCCH : Common Control Channels
 PCH Paging Channel

• Message de recherche diffusé dans toutes les cellules relevant de la zone de localisation du
mobile en question.

 RACH : Random Access Channel

• Lorsque un mobile veut établir une connexion, il utilise ce canal logique RACH pour
demander au réseau un accès.

 AGCH: Access Grant Channel

• Message envoyé par le réseau en réponse a une demande d’accès


Canaux Logiques en GSM

Canaux dédiés
DCH: Dedicated Channels

 SDCCH : Standalone Control Channel


• il permet au mobile et au réseau de négocier l ’allocation d ’un TCH, la mise à
jour de localisation, l’authentification de l ’usager, la commande de
chiffrement…

 SACCH : Slow Associeted Control CHannel


• c ’est un canal associé toujours à un SDCCH ou à un TCH.
• Il est utilisé pour véhiculer :
• Dans la liaison montante les mesures radio et l’entête de la couche
physique (TA, Power Control…)
• Dans la liaison descendante, les systèmes d ’information 5, 5bis et 6; LAI,
CI, BCCH des cellules voisines, TA…
 TCH: Traffic CHannel
• canal pour la transmission des données utiles.

 FACCH: Fast Associeted Control Channel


• utilisé pour véhiculer la signalisation urgente
Correspondance entre Canaux
Logiques et Physiques
Trame GSM a 8 slots
0 1 2 3 4 5 6 7 0 1 2 3 4 5 6 7 0 1 2 3 4 5 6 7 0

BTS MS
TCH
FCCH
FACCH
SCH
SACCH
BCCH
SDCCH
PCH
SACCH
AGCH
FCCH
SDCCH
SCH
SACCH
TCH BCCH
FACCH PCH
SACCH AGCH
Définitions

• Par habit de langage:

– Un TS configuré pour véhiculer les messages/canaux logiques FCCH, SCH,


BCCH , PCH et AGCH est appelé canal BCCH ou encore canal balise

– Un TS configuré pour véhiculer les messages/canaux logiques SDCCH et SACCH


est appelé canal SDCCH ou bien canal de signalisation dédiée

– Un TS configuré pour véhiculer les messages / canaux logiques TCH, FACCH et


SACCH est appelé canal TCH ou encore canal de trafic
Etats d’un mobile

Etat de Veille BCCH


“Idle Mode”
Pb blocage signalisation
<0.1%

SDCCH
Etat dédié
Pb blocage trafic
“Dedicated Mode”
<2%

TCH
Quiz

1. Nombre de TS dans une trame GSM 5. Un mobile GSM en état de veille est a l’écoute
– a- 4 b- 8 c- 32 d- 64 du canal physique:
2. Une paire de fréquences GSM offre – BCCH, SDCCH, TCH,
– A- 8 circuits full duplex, 2 circuits Full duplex, 32
circuits full duplex 6. Un mobile GSM en état de veille est a l'écoute
3. Un canal physique (TS) configuré comme du canal physique:
un canal BCCH, assure la diffusion des – BCCH, SDCCH, TCH,
messages de type
– FCCH, BCCH, SCH, TCH, SDCCH, SACCH, PCH, 7. Un mobile en état de vérification d’identité
AGCH utilise un canal dédié de type:
– SDCCH, TCH, BCCH
4. Un canal physique (TS) configuré comme
un canal TCH, assure l’envoi/réception des
messages de type
– FCCH, BCCH, SCH, TCH, SDCCH, SACCH, PCH,
FACCH
Lecon N 2

Dimensionnement des ressources radio d’une


cellule GSM
• Objectif:
– Savoir dimensionner le nombre de canaux (Circuits) nécessaires
pour véhiculer la signalisation dédiée
– Savoir dimensionner le nombre de canaux (circuits) nécessaires
pour véhiculer le trafic des usagers
– Déduire, pour un trafic donné, le nombre de TRX à déployer par
cellule

• Contenu
– Etat de mobile et canaux utilisés,
– Trafic en GSM et application de la loi d’Erlang
– Dimensionnement des canaux TCH
– Dimensionnement des canaux SDCCH
– Dimensionnement de nombre de TRX dans une cellule
Etats d’un mobile

Etat de Veille BCCH


“Idle Mode”
Pb blocage signalisation
<0.1%

SDCCH
Etat dédié
Pb blocage trafic
“Dedicated Mode”
<2%

TCH
Dimensionnement de ressources radio
d’une cellule GSM

• Dans une cellule nous avons besoin de:


1. un seul canal BCCH
2. N_SDCCH canaux pour la signalisation dédiée SDCCH
3. N_TCH canaux pour le trafic TCH

 Pour dimensionner N1 et N2 nous avons besoin de


1. Déterminer le trafic de signalisation A_SDCCH (Erlang) et le
trafic utilisateurs A_TCH (Erlang)
2. Fixer la probabilité de blocage respectivement à 0.1% pour
la signalisation et à 2% pour le trafic
3. Appliquer la formule d’Erlang B
Canal BCCH dans une cellule GSM

• Dans une cellule GSM un seul canal de


Diffusion (BCCH) est suffisant :

– Pour une émission point –multipoints il n’y a pas


de notion de blocage,
– Tous les mobiles en état de veille sont à l'écoute
de ce canal et reçoivent les mêmes messages
Trafic en GSM et application de la loi d’Erlang

• Le trafic total dans une cellule GSM est la somme de trafic moyen de tous les
abonnés qui sont à l’écoute de son BCCH.

• Une demande de communication est bloquée => pas de ressources libre

• Si le trafic est important (nombre abonnés important ou bien leur activité est
importante)=> risque de congestion

• La formule qui relie les trois paramètres : Trafic (A en Erlang), Probabilité de


blocage (Pb) et Nombre de circuits (N) est :
• Formule d’Erlang-B pour les systèmes sans attente (avec perte),
• Formule d’Erlang-C pour les systèmes avec attente.

• Le GSM est un système avec attente (canaux TCH uniquement, les canaux SDCCH
sont toujours sans attente).
• Toutefois pour le dimensionnement on le considère sans attente : marge de
sécurité pour tenir compte des erreurs des estimations de la mobilité, taux
d’activité, holding calls time,…
Dimensionnement des canaux TCH

• Le trafic offert A_TCH (Erlang) est généralement estimé en


fonction de:
– Trafic_moyen_par_usager : mesuré a l’heure de pointe
– N_usagers : Le nombre des usagers estimé dans la cellule
– A_TCH= N_usagers x Trafic_moyen_par_usager

A_TCH: Trafic offert Formule


d'Erlang-B
AN Nombre de canaux
Pb  N!
N
Ai
TCH (N_TCH)
Pb:Prob de blocage (2%) 
i0
i!

En GSM Pour les canaux de trafic TCH, Pb=2%


Canaux SDCCH

• Un canal SDCCH est occupé lors de:


– Demande d’une connexion pour un appel entrant ou
bien sortant,
– Mise à jour de localisation (Update Location)
– Envoi des SMS
En pratique la valeur de A_SDCCH est généralement estimée a partir des statistiques
(observations) faites sur des réseaux existants).

- Typiquement A_SDCCH=28% A_TCH

//* attention cette valeur peut être différente dans les réseaux qui n’ont pas les même caractéristiques que
celui où les statistiques ont été effectuées.
Dimensionnement des canaux SDCCH

A_SDCCH=28% * A_TCH Formule


d'Erlang-B
AN Nbre de liens
Pb  N N ! SDCCH (N_liens_SDCCH)
i
 A
Pb_SDCCH:Prob de blocage i 0
i!
(0.1%)

En GSM un canal Physique (TS) peut servir 8 liens SDCCH:

 Nombre de Canaux SDCCH, N_SDCCH = [N_liens_SDCCH] / 8


Dimensionnement de nombre de TRX dans
une cellule
• En GSM un TRX (transreceiver) assure la gestion de 8 canaux full
duplex (une paire de fréquences)

• Donc le nombre de TRX dans une cellule GSM = Nombre total de


canaux /8

• Nombre Total de Canaux= 1 (BCCH)+N_SDCCH+N_TCH

N_SDCCH

(∑ +1)/8
Nbre de TRX
(N_TRX)
N_TCH
Exemple 1

• Calculer le nombre de TRX nécessaire dans


une cellule GSM pour :

– 328 abonnés
– Trafic moyen par usager = 25 mErlang
– Pb(TCH)=2%
– Pb(SDCCH)=0.1%
– A_SDCCH = 28% A_TCH
Example 1 correction

• Le trafic total offert par les 320 abonnés est:


– A_TCH= 328 x 25 10-3 = 8,2 Erlang
– A_SDCCH = 0.28 x A_TCH = 0,28 x 8,2= 2.29 Erlang

– Pour calculer N_TCH et N_SDCCH; On peut utiliser


l’approximation de la loi d’Erlang B N  A  k A
Formule d’approximation de la loi d’Erlang-B :
Avec :
10-k : probabilité de Blocage (k=-log10 (Pb)),
A : trafic en Erlang,
N : Nombre de canaux/circuits.


Example 1: Correction
• N_TCH
– A_TCH= 8,2 Erlang
– Pb=2%=10-k  k= - Log10(0,02)≈ 1.7
–  N_TCH= 8,2 + 1.7 Sqrt (8,2) ≈ 14 canaux TCH

• N_SDCCH
– Pb= 0,1%= 10-3  k=3
– N_Liens_SDCCH= 2.29 + 3 Sqrt (2.29) ≈ 7 Liens
–  N_SDCCH= N_Liens_SDCCH /8 = 1 TS

• Nombre de canaux nécessaire dans la cellule:


– N= 1 (BCCH)+ N_TCH+N_SDCCH= 1+1+14= 16 TS
 Nombre de TRX = N/8= 16/8 = 2 TRXs
Exercice

• Calculer le nombre de TRX nécessaire dans une


cellule GSM pour :
– 840 abonnés
– 1360 abonnés

Sous les conditions suivantes:


– Trafic moyen par usager = 25 mErlang
– Pb(TCH)=2%
– Pb(SDCCH)=0.1%
– A_SDCCH = 28% A_TCH
Corrections

Trafic Total
Nbre_Abonnés N_BCCH N_SDCCH N_TCH N_TRX
(Erlang)

328 8.2

840 21

1360 34
Quiz

• La valeur de probabilité de blocage utilisée pour dimensionner les canaux SDCCH est:
– 0.1%, 1%, 2% 5%

• La valeur de probabilité de blocage utilisée pour dimensionner les canaux TCH est:
– 0.1%, 1%, 2% 5%
• Le nombre de liens SDCCH par un TS est:
– 1 lien/TS, 2 liens/TS, 8 liens/TS, 32 liens/TS
• Le nombre de TRX est égale a:
– La somme de tous les canaux
– Le nombre de canaux * 8
– Le nombre de canaux / 8
Lecon N 3

Configuration d’un site GSM et dimensionnement


de nombre de stations par zone
• Objectif:
– Maitriser la relation entre la configuration d’un site GSM et
le trafic en appliquant la formule d’Erlang-B,
– Savoir dimensionner le nombre de sites radio pour servir
un trafic offert

• Contenu
– Configuration d’un site radio de type GSM
– Trafic d’une cellule GSM en fonction de nombre de TRX et
probabilité de blocage (application de la formule d’Erlang)
– Processus de dimensionnement d’une zone
Configuration d’un site radio GSM

– Antennes sectorielles - angulaires;


 un site radio = plusieurs cellules
 une cellule est la zone d’action d’une antenne
 Dans un secteur on peut installer deux antennes sectorielles =>
diversité en espace
Configuration d’un site Radio
• La configuration d ’un site radio est donnée par:
• SXYZ : Site LTE a 3 secteurs dans le premier secteur il y a (X) TRXs, le 2eme secteur (Y) TRXs
et le 3eme secteur (Z) TRXs

 Dans la plus part des cas on trouve la même densité de trafic


autour du site radio  même Nombre de TRX dans les 3
secteurs (il y a des exceptions)

 Exemple S444 (ou bien G444): site GSM a 3 secteurs dans chaque secteur il y a 4 TRX

 Les secteurs sont identifiés par leurs azimuts et les tilts de leurs antennes
 Azimut: est l ’angle de l’axe principal de l’antenne par rapport
au Nord
Configurations usuelles des sites GSM

Nb_TRX/ Nbre_SDCCH Nbre_TCH Trafic Erlang Site-3


Cellule (2%) Secteurs
(Erlang)
2 TRX 1 14 8.2 24.6
4 TRX 2 29 21.04 63.12
6TRX 3 44 34.68 104.04
• Le trafic en Erlang (Colonne 4) est obtenu à partir de la table d’Erlang selon:
– une probabilité de blocage =2%
– Un nombre de circuits = Nombre de canaux TCH (Colonne 3)
• Les configurations les plus usuelles sont :
– S22 : typiquement site autoroute (site a 2 secteurs avec 2 TRX par secteur)
– S222: site dans les zones a faible trafic
– S444/S666 sites dans les zones urbaines
Processus de dimensionnement d’une zone

• Choix de la configuration de Site Radio:


Choix de la Prédiction du – Ce choix est lié a la nature de la zone (rurale,
Configuration trafic dans la suburbaine, urbaine dense...)
du Site Radio zone – Stratégie de l’operateur ainsi que la disponibilité du
spectre fréquentiel
– Selon la configuration choisie on obtient
directement le trafic a partir du tableau 1 (diapo
précédent)
Trafic par
site
• Prédiction du trafic dans la zone
– Généralement on découpe la zone en sous-zones
homogènes
– Le trafic est estimé en fonction du taux de
Calcul de
pénétration
Nombre de sites
radio nécessaire – Le pourcentage du service voix encore servie par
2G …
Exemple

• Trafic estimé dans la zone objet de l’étude est: 500 Erlang


• La configuration choisie des sites radio est S444

Calculer le nombre de sites radio nécessaire pour servir cette zone selon une
probabilité de blocage qui ne dépasse pas 2%

• Réponse
– S444: site a 3 secteurs dans chaque secteur il y a 4 TRXs
– Selon le tableau 1 (diapo précédent) 4TRX peuvent assurer une capacité en trafic (avec
une probabilité de blocage de 2%) = 21.04 Erlang
–  S444 peut gérer un trafic de :
• A_Site= 21.04 x 3= 63.12 Erlang
– Le nombre de sites = trafic _zone / trafic_site
– N_Sites= 500/63.12 ≈ 8 sites radio
TD

Partie 3.1 Dimensionnement de


circuit appliqué au GSM
TD:
Dimensionnement d’un réseau GSM dans un contexte de refarming

1- Calculer le nombre de canaux TCH, SDCCH et déduire le nombre de TRX nécessaire dans une
cellule GSM pour les conditions suivantes:
– Le trafic estimé dans la cellule est de 8.2 Erlang,
– Le trafic SDCCH est estimé à 2.29 Erlang,
– La probabilité de blocage des canaux de trafic est fixée à 2%,
– La probabilité de blocage des canaux de signalisation est fixée à 0.1%

2- L’étude de l’évolution du trafic dans une agglomération a montré les prédictions suivantes :

– En 2021 le trafic GSM total dans la zone est estimé à 1000 Erlang (à l’heure de pointe),
– En 2023 une réduction du trafic mode circuit (GSM) est estimée à 60%
2.1- Si l’operateur a choisi la configuration des sites S666 dans la bande des 1800 MHz, donner le nombre de
sites nécessaire pour faire écouler le trafic estimé pour 2018. Justifier
Rappel : une cellule à 6TRX permet d’offrir 44 TCH.

2.2- A cause des nouveaux services (VoIP OTT, VoLTE…), l’operateur a estimé une réduction du trafic mode
circuit (2G) de 60% vers l’année 2023. Calculer, Pour ce nouveau volume de trafic, le nombre de
TRX/cellule que l’operateur puisse les switch OFF afin de réduire la consommation de l’énergie et
exploiter le spectre libéré (refarming) pour LTE
PARTIE 3-2

Dimensionnement mode paquet


Application au réseau LTE
Lecon N 4

Processus de dimensionnement d’un réseau LTE et


modèle de trafic
• Objectif:
• Expliquer le processus de dimensionnement d’un réseau
LTE
• Comprendre les paramètres de modèle de trafic LTE
• Appliquer le modèle de trafic pour estimer le débit
nécessaire dans une zone

• Contenu
• Processus de dimensionnement d’un réseau LTE
• Paramètres de modèle de trafic LTE
– Exemple de calcul de bande passante nécessaire par zone
Processus de Dimensionnement d’un
Réseau Mobile LTE

Capacité de site Prédiction du volume Prédiction du


radio (Mbps) Modèle de trafic de trafic moyen par nombre des usagers
usager par zone

Volume de trafic
total par zone
(Mbps)
Nombre de sites Nombre de sites
radio_Trafic par zone radio_Couverture par
(N_Trafic) zone (N_Couv)

Nombre de sites radio=


Sup(N_Trafic, N_Couv)

07/04/2021 43
Modèle de trafic

Modèle de trafic
Formule Unité Valeur
Nombre de terminaux prédit dans la zone a 500,000
Volume de trafic par Terminal (GO / mois) b GO/mois 3
Pourcentage de trafic LTE c1 % 60%
Input

Pourcentage de trafic DL c2 % 70%


Nombre moyen de jours de consommation d Jours 28
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe e % 6%
Pourcentage de débit pic / au débit moyen f % 40%

Note: Les valeurs dans le tableau ci-dessus sont données à titre


indicatif et peuvent varier selon l’operateur et le type de la zone
à étudier

07/04/2021 44
Modèle de trafic

Modèle de trafic  La durée de déploiement des sites LTE, dépend de l’ampleur


de projet (Project Scope);
Nombre de terminaux prédit dans la zone • En moyenne entre 6 mois et 15 mois
Volume de trafic per Terminal (GO / mois)
Input

Pourcentage de trafic LTE


Pourcentage de trafic DL  Le planificateur doit prévoir (forecast), le nombre de
Nombre moyen de jours de consommation terminaux qui seraient servis au moment de la mise
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe en service du réseau
Pourcentage de débit pic / au débit moyen

• En LTE on parle de prédictions de terminaux et non


pas de prédiction des usagers (plusieurs
terminaux/usager, LTE-M….)

• Pour une meilleure précision, la prédiction des


terminaux doit être effectuée par type:
• Smartphones
• Tablets
• Clés/routeurs (3G/4G)...

07/04/2021 45
Modèle de trafic
 Le volume de trafic par usager (terminal) varie
Modèle de trafic
selon:
Nombre de terminaux prédit dans la zone • Le type des applications les plus utilisées
Volume de trafic per usager (GO / mois) • Le comportement des utilisations
Input

Pourcentage de trafic LTE


Pourcentage de trafic DL • La vocation de la zone (urbaine dense, rurale...)
Nombre moyen de jours de consommation • Les offres et promotions commerciales....
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe
Pourcentage de débit pic / au débit moyen

2Evolution du trafic Data Mobile par type de terminal


2023
Terminal Unite 2016 2017
(Prediction)
Smartphone GO/mois 2.1 2.9 17
Mobile PC GO/mois 7.7 9.8 27
Tablet GO/mois 3.6 4.6 12

1,2 Source: Ericsson Mobility Report, November 2017

07/04/2021 46
Modèle de trafic
 Réseaux Mobiles Multi-couche/Multi-technologies:
Modèle de trafic

Nombre de terminaux prédit dans la zone • Actuellement les réseaux mobiles sont composés de plusieurs
Volume de trafic per usager (GO / mois) couches/technologies (Multi-layered/Multi-RAT)
• Un terminal LTE peut utiliser en plus des bandes 4G, les
Input

Pourcentage de trafic LTE


Pourcentage de trafic DL couches 3G (3G/HSPA+ 2100/900) ainsi que les points d’accès
Nombre moyen de jours de consommation WiFi (Mobile Data offloading, LWA)
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe
Pourcentage de débit pic / au débit moyen  estimation de pourcentage de trafic géré par les couches 4G
 Le volume de trafic consommé par un terminal est la
somme de: volume reçu (DL) + volume envoyé (UL)
• Lors du dimensionnement de la capacité DL on doit les
séparer
• Le rapport entre le volume consommé DL/UL est
généralement obtenu à travers des observations/statistiques
sur les réseaux existants
• Les terminaux IoT utilisent généralement le lien UL plus que
DL (collecte et envoi des mesures)

07/04/2021 47
Modèle de trafic
 Le volume de trafic mensuel (forfait) est généralement
Modèle de trafic consommé avant la fin du mois.
Nombre de terminaux prédit dans la zone
Volume de trafic per usager (GO / mois)  Cette façon de consommation impact la bande passante
Pourcentage de trafic LTE nécessaire pour servir ce trafic ,
Input

Pourcentage de trafic DL
Nombre moyen de jours de
 Vu que la majorité des usagers dans le réseaux sont des
consommation
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe
abonnés avec forfait data,:
Pourcentage de débit pic / au débit moyen • le planificateur doit estimer le nombre de jours effectif durant
lequel le volume de trafic est consommé

• Typiquement cette valeur est de 28 jours (varie selon


l’operateur et la vocation de la zone)

07/04/2021 48
Modèle de trafic
 Le trafic data n'est pas uniforme sur toute la journée;
Modèle de trafic
• Il y a des heures de pointe qui caractérisent le réseau
• Le pourcentage de trafic offert a l’heure de pointe varie d’un
Nombre de terminaux prédit dans la zone
operateur a l’autre
Volume de trafic per usager (GO / mois)
Pourcentage de trafic LTE • Cette valeur peut être estimée à travers des
Input

observations/statistiques sur des réseaux existants


Pourcentage de trafic DL
Nombre moyen de jours de consommation • L’observation d’un réseau pour une durée de 2 ans a montré
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe une concentration de trafic à l’heure de pointe de 6%
Pourcentage de débit pic / au débit
moyen  Durant l’heure de pointe le débit demandé n'est pas
uniforme. Il peut varier en fonction de besoins instantanés
des usagers :
• Cette valeur de fluctuation au dessus de la moyenne est
estimée à :
 40% dans les zones urbaines dense,
 20% zone urbaine et a moyenne densité
 0% zone rurale
( ces valeurs peuvent variées selon l’operateur et la zone)

07/04/2021 49
Exemple de calcul de bande passante nécessaire par zone

Modèle de trafic
Formule Unité Valeur
Nombre de terminaux predit dans la zone a 500,000
Volume de trafic par Terminal (GO / mois) b GO/mois 3
Pourcentage de trafic LTE c1 % 60%
Input

Pourcentage de trafic DL c2 % 70%


Nombre moyen de jours de consommation d Jours 28
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe e % 6%
Pourcentage de débit pic / au débit moyen f % 40%
Calcul de la bande passante LTE necessaire
Volume de trafic LTE total/mois (DL) g=axbxc1xc2 GO/mois 630,000.00
Trafic LTE moyen par jour (Gbit/Jour) h=g*8/d Gbit/jour 180,000.00
Output

Trafic LTE moyen a l'heure de pointe i=h*e Gbit/heure 10,800.00


Débit moyen a l'heure de pointe (uniforme) j=i/3600 Gbit/s 3.00
Débit moyen a l'heure de pointe (avec pic) k=j*(1+f) Gbit/s 4.20

07/04/2021 50
Lecon N 5

Dimensionnement de la capacité d’une cellule LTE


• Objectif:
• Comprendre les paramètres qui influencent la
capacité d’une cellule LTE
• Savoir estimer/simuler la capacité d’une cellule LTE

• Contenu
• Rappel sur l’interface radio LTE,
– Paramètres influençant la capacité d’une cellule LTE
– Estimation de la capacité d’une cellule LTE
Capacité d’une cellule LTE
Rappel sur l'interface radio LTE
Une trame radio (10 ms) = 10 sous-trames (1ms)

#0 #1 #9
Une sous-trame(1 ms) = 2 slots
un symbole
(RE: resource element)

12 sous-porteuses
(sub-carriers)

un slot (0.5 ms)


TCP Tu

• Le réseau LTE est un réseau mode paquet de bout en bout


• L'interface radio LTE offre une bande passante a partager entre les usagers en mode dynamique
• Un RB (Ressource Bloc) est forme de 12 sous-porteuses consécutives pour une durée de un slot (0.5
ms)
• Par sous porteuse chaque slot contient 7 symboles ( pour un CP normal)
• L'allocation de ressources pour les usagers est valable pour une durée de 2 slots (2 RBs):
– (7+7 symboles) x 12 sous-porteuses = 168 Symboles
• Un usager -selon son besoin- peut avoir plusieurs RBs à la fois
Capacité d’une cellule LTE

BW [MHz] 1.4 3 5 10 15 20
Nombre de PRB ( NRB) 6 15 25 50 75 100

Tableau 1: Nombre de PRBs en fonction de la largeur du spectre utilisée*

• La capacité de l'interface radio en LTE dépend de:


– Largeur du spectre utilisée: avec CA (Carrier agrégation) on peut agréger plusieurs composantes
spectrales pour augmenter la capacité des sites radio (LTE-Advanced, LTE Pro…),
– Qualité du canal radio:
• impose l’ordre de la modulation (Nombre de bits par symbole)
• Le codage canal
– le nombre de couches radio (MIMO 2x2, 4x2, 4x4, 8x8…)
• La capacité d’une cellule LTE est estimée comme étant une bande passante moyenne qui
dépend de:
– Nombre de PRBs (Spectre alloué)
– La répartition spatio-temporelle du niveau d’interférence dans la surface de la cellule (CQI)

*Source: 3GPP TS 36.104 version 13.2.0 Release 13, P31


Paramètres influençant la capacité d’une
cellule LTE
• Le type de Modulation et de codage canal MCS en
liaison DL est décidé pour chaque terminal selon son
CQI reporté

• CQI: Channel Quality Indicator,


– calculé par le mobile selon la qualité du signal perçu par le
mobile (SINR, BLER…)
– Le eNode décide sur le MCS qui va être utilisé pour servir le
mobile en fonction de la valeur de CQI
QPSK 16QAM 64 QAM – La valeur de CQI est codée sur 4 bits (0- 15)

• Typiquement les mobiles ne vont pas avoir le même


débit par PRB:
– Les mobiles proches vont être servis avec une modulation
Adaptation du lien radio 64QAM (256 QAM si le terminal support R12) et un faible taux
de codage canal (protection contre les erreurs canal)
– les mobiles loin (interférés) vont etre servis avec un ordre de
modulation faible (QPSK) et un taux de codage canal élevé

• On parle alors de débit moyen dans la cellule qui


dépend de:
– Distance inter-site (répartition d’ interférence)
– Répartition géographique des mobiles
– Paramètres des antennes (Tilts/ ouverture a 3 dB..)

07/04/2021 55
Paramètres influençant la capacité d’une
cellule LTE
UE with 64QAM DL Capability UE with 256QAM DL Capability
Code CQI Code
CQI Index Modulation Modulation
rate/1024 Index rate/1024
Out of
0 Out of range 0 range
1 QPSK 78 1 QPSK 78
2 QPSK 120 2 QPSK 193
3 QPSK 193 3 QPSK 449
4 QPSK 308 4 16QAM 378
5 QPSK 449 5 16QAM 490
6 QPSK 602 6 16QAM 616
7 16QAM 378 7 64QAM 466
8 16QAM 490 8 64QAM 567
9 16QAM 616 9 64QAM 666
10 64QAM 466 10 64QAM 772
11 64QAM 567 11 64QAM 873
12 64QAM 666 12 256QAM 711
13 64QAM 772 13 256QAM 797
14 64QAM 873 14 256QAM 885
15 64QAM 948 15 256QAM 948

07/04/2021 56
Paramètres influençant la capacité d’une
cellule LTE

Efficacité spectrale moyenne bps/Hz/Cell (DL)1

Distance inter-site (ISD) SU-MIMO 2X2 SU-MIMO 4x2 SU-MIMO 4x4

500 m 1.69 1.87 2.67


1732 m 1.56 1.85 2.41

• Le débit moyen est généralement estimée en fonction de l’efficacité spectrale moyenne


dans la cellule.
• l’efficacité spectrale moyenne donnée dans le tableau ci-dessus est obtenue pour un réseau
de sites a trois secteurs
• Exemple de calcul de débit moyen dans une cellule LTE
– Données
• Distance intersites 500 m,
• Spectre 10 MHz (FDD)
• Configuration de site MIMO 2x2
– Résultat: débit moyen dans la cellule= 10 MHz x 1,69= 16,9 Mbps

1Source: 3GPP TR 25.912 V14.0.0 (Release 14)

07/04/2021 57
Estimation de la capacité d’une cellule LTE

• Exemple 1: calcul de débit moyen d’une cellule LTE FDD


– Soit une cellule LTE ayant la configuration suivante:
• Spectre : 20 MHz FDD dans la bande de 1800 MHz
• Distance intersite: 500 m
• MIMO 2x2
– Calcul:
• MIMO 2x2 + distance intersite = 500 m  efficacité spectrale moyenne= 1.69 b/s/Hz/Cell
• Débit moyen dans le cellule en DL= 20*1.69= 33.8 Mbps

– Remarque:
• rappelons que le débit pic pour une telle configuration de la cellule = 172.8 Mbps (contre
33.8 débit moyen)
 Débit moyen ≈ 20% débit pic

– Lors de la planification c'est le débit moyen qui est considéré et non pas le
débit pic

07/04/2021 58
Estimation de la capacite d’une cellule LTE

• Exemple 2: calcul de débit moyen d’une cellule LTE TDD


– Soit une cellule LTE ayant la configuration suivante:
• Spectre : 20 MHz TDD (4:1) dans la bande de 2300 MHz
• Distance intersite: 500 m
• MIMO 2x2
– Calcul:
• MIMO 2x2 + distance intersite = 500 m  efficacité
spectrale moyenne= 1.69 b/s/Hz/Cell
• TDD 4:1 (configuration 2)  la trame est utilisee 4/5 du
temps pour le DL et 1/5 du temps pour le UL
• Débit moyen dans le cellule en DL = 20*1.69 * 4/5= 27.04
Mbps

07/04/2021 59
Estimation de la capacite d’une cellule LTE

• Exemple 3: calcul de débit moyen d’une cellule LTE FDD en mode CA (Carrier Aggregation)
– Soit une cellule LTE ayant la configuration suivante:
• Spectre :
– 10 MHz FDD dans la bande de 1800 MHz
– 10 MHz FDD dans la bande de 800 MHz
– 10 MHz FDD dans la bande de 700 MHz
• Distance intersite: 500 m
• MIMO 2x2

– Calcul:
• MIMO 2x2 + distance intersite = 500 m  efficacité spectrale moyenne= 1.69
b/s/Hz/Cell
• Le spectre total alloue est: 10+10+10= 30 MHz
• Débit moyen dans le cellule en DL = 30*1.69= 50.7 Mbps

– En CA le terminal perçoit les 3 composantes spectrales (agrégée)


comme une seule ressource
07/04/2021 60
Lecon N 5

Configuration d’un site LTE et dimensionnement


de nombre de stations par zone
• Objectif:
• Comprendre les configurations d’un site radio LTE
• Savoir estimer la capacité d’un site radio LTE (bande
passante) pour différentes configuration
• Savoir dimensionner le nombre de sites radio pour
servir une zone
• Contenu
– Configuration d’un site LTE,
– Capacité d’un site radio LTE
– Dimensionnement de nombre de sites pour une zone
Configuration d’un site LTE

• Dans la majorité des cas les sites LTE sont:


– a 3 secteurs ( 3 cellules),
– Dans chaque secteurs on peut trouver plusieurs bandes de
fréquences configurées:
• En couches séparée
• Ou bien en mode agrégé (CA: Carrier aggregation)
• En LTE de base les secteurs utilise MIMO 2x2

– Exemple de configuration d’un site LTE:


• L111: 10 MHz FDD (1800MHz)
• C’est un site a 3 secteurs dans chaque secteur il y a une fréquence
de largeur 10MHz dans la bande des 1800 MHz

07/04/2021 63
Capacité d’un site radio LTE

• Facteur de Charge
– Lors de la planification d’un nouveau site radio généralement on
considère un facteur de charge initiale de 60% (Règle d’ingénierie
opérateur):

• Lors de la mise en service du site radio la charge offerte ne va dépasser 60%


• Si la charge dépasse 80%  site mal dimensionné (sous-estimation de trafic offert)

• Capacité d’un site radio a 3 secteurs:


– Debit_moyen_par_cellule x 3 x 0.6
• Debit moyen: calcule selon la mothode presentee dans la Lecon5
• 3 puisque il y a 3 secteurs
• 0.6 le facteur de charge (60%)

07/04/2021 64
Capacité d’un site radio LTE

• Exemple:
– Soit un site radio LTE ayant la configuration suivante:
• L111 : 10 MHz FDD dans la bande de 1800 MHz (b3)
• Distance intersite: 500 m
• MIMO 2x2
• Facteur de charge : 60%

• Calcul
– Le site comporte 3 secteurs (cellules).
– Debit_moyen_par_cellule= 1.69*10 MHz= 16.9 Mbps
– Debit site=Debit_moyen_par_cellule x 3 x 0.6
= 16.9 x 3 x 0.6 = 30.42 Mbps

07/04/2021 65
Dimensionnement de nombre de sites pour
une zone

Capacité de site Prédiction du volume Prédiction du


radio (Mbps) Modèle de trafic de trafic moyen par nombre des usagers
usager par zone

Volume de trafic
total par zone
(Mbps)
Nombre de sites Nombre de sites
radio_capacité par zone radio_Couverture par
(N_Trafic) zone (N_Couv)

Nombre de sites radio=


Sup(N_Trafic, N_Couv)

07/04/2021 66
Calcul de volume de trafic total par zone (Mbps)

Prédiction du Prédiction du
Modèle de trafic volume de trafic nombre des
moyen par usager usagers par zone

Volume de trafic
total par zone
(Mbps)

Modèle de trafic
Formule Unité Valeur
Nombre de terminaux predit dans la zone a 500,000
Volume de trafic par Terminal (GO / mois) b GO/mois 3
Pourcentage de trafic LTE c1 % 60%
Input

Pourcentage de trafic DL c2 % 70%


Nombre moyen de jours de consommation d Jours 28
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe e % 6%
Pourcentage de débit pic / au débit moyen f % 40%
Calcul de la bande passante LTE necessaire
Volume de trafic LTE total/mois (DL) g=axbxc1xc2 GO/mois 630,000.00
Trafic LTE moyen par jour (Gbit/Jour) h=g*8/d Gbit/jour 180,000.00
Output

Trafic LTE moyen a l'heure de pointe i=h*e Gbit/heure 10,800.00


Débit moyen a l'heure de pointe (uniforme) j=i/3600 Gbit/s 3.00
Debit moyen a l'heure de pointe (avec pic) k=j*(1+f) Gbit/s 4.20

07/04/2021 67
Calcul de nombre de sites

Capacité de site radio Volume de trafic total par


(Mbps) zone (Mbps)

Nombre de sites
radio_capacité par zone
(N_Trafic)

• La capacité d’un site radio LTE est déterminée en fonction de son configuration
• Pour une configuration:
– Cas 1: L111 / 10 MHz FDD, et un facteur de charge de 60%; le débit moyen par site est
de 30,42 Mbps (détails dans les diapo nxx)
– Cas 2: L111 / 20 MHz FDD, et un facteur de charge de 60%; le débit moyen par site est
de 60,84 Mbps
• Le débit total demandé dans la zone est :
– 4,2 x 1024 Mbps
– Le nombre de sites nécessaire est :
• Cas1 = (4.2 x 1024)/30.42= 142 sites
• Cas 2 = (4.2 x 1024)/60.84= 71 sites

07/04/2021 68
TD

Partie 3.2 Dimensionnement de


bande passante data appliqué au
réseau LTE
TD:
Dimensionnement d’un réseau LTE

Modèle de trafic Annees


Unité 2019 2020 2021 2022 2023
Nombre de terminaux prédit dans la zone 500 000 800 000 1 000 000 1 100 000 1 200 000
Volume de trafic par Terminal (GO / mois) GO/mois 3 6 12 15 17
Input

Pourcentage de trafic LTE % 60% 60% 60% 60% 60%


Pourcentage de trafic DL % 70% 70% 70% 70% 70%
Nombre moyen de jours de consommation Jours 28 28 28 28 28
Pourcentage de trafic a l'heure de pointe % 6% 6% 6% 6% 6%
Pourcentage de débit pic / au débit moyen % 40% 40% 40% 40% 40%
Calcul de la bande passante LTE nécessaire
Volume de trafic LTE total/mois (DL) GO/mois
Trafic LTE moyen par jour (Gbit/Jour) Gbit/jour
Output

Gbit/heur
Trafic LTE moyen a l'heure de pointe e
Débit moyen a l'heure de pointe (uniforme) Gbit/s
Débit moyen a l'heure de pointe (avec pic) Gbit/s

1- Calculer le débit moyen a l’heure de pointe a planifier pour chaque année selon le modèle de trafic
mentionné dans le tableau
TD:
Dimensionnement d’un réseau LTE

La stratégie de l'operateur pour l’ évolution de son réseau LTE est basée sur trois actions:
a- Ajout de spectre dans les sites existants (Carrier aggregation)
b- augmentation de l'ordre de MIMO pour augmenter l’efficacité spectrale
c- ajout de nouveau sites radio

Selon cette stratégie et pour un trafic demande estimée dans la questions précédente, calculer:
1- Débit moyen par site radio ( a 3 secteurs) pour chaque année
2- le nombre de sites nécessaire pour véhiculer le trafic offert pour chaque année
3- déduire le nombre de sites a rajouter par l'operateur pour chaque année (Plan annuel de densification du réseau)

Configuration site 2019 2020 2021 2022 2023


Spectre (MHz) 30 40 60 80 100
MIMO MIMO 2x2 MIMO 4 x2 MIMO 4x4 MIMO 4x4 MIMO 4x4
Efficacité spectrale Moyenne
(ISD=500m) 1,69 1,87 2,67 2,67 2,67
Débit Site
Nombre de sites
Nombre de sites additionnel