Vous êtes sur la page 1sur 38

FACULTE DE GESTION ET DE MANAGEMENT

UNIVERSITE SAINT-JOSEPH

Nom de l'entreprise
SOCIETE GENERALE DE BANQUE AU LIBAN
AGENCE TYR
Sour El Ramel
BP11-2955 Beyrouth, Liban
Tel: (07)740614-741702-Fax: (07)741702

Service d'accueil
Département des Particuliers

Superviseur Professionnel
M. Ali Khochen, Gérant d'agence
Tel: (07)741702

Réalisé par
KOJOK Nariman
3ème année de Gestion

Rédigé au
Mois d'Aout

1
INTRODUCTION

Etudiante en 3ème année en Licence de Gestion à l'Université Saint-Joseph, cet été j'ai dû
suivre, dans le cadre de mon cursus, un stage en enterprise d'une période de deux mois.

Mes efforts de prospection ont débuté au cours du mois d'avril. Je me suis d'abord présentée à
la Société Générale de Banque au Liban, Agence Tyr pour y déposer ma candidature. J'ai été
reçue par le gérant d'agence M. Ali Khochen qui m'a demandé de préparer un dossier constitué
entre autres de mon C.V. Ce dossier a été remis comme convenu à l'agence Tyr.

Au début du mois de Juin j'ai été contactée par M. Khochen qui m'a alors informée qu'une
entrevue aurait lieu à Beyrouth au siège social de Sin El Fil. Une fois au siège, une personne
responsable de la formation des stagiaires m'a expliqué comment allait se dérouler mon stage .
J'ai du ensuite signé des papiers relatifs au secret bancaire.
Mon admission s'est donc opérée sur simple présentation de dossier et j'ai été conviée le 1 er
Juillet 2004 à l'agence pour débuter mon stage.

Mon stage s'est principalement déroulé au sein du département des particuliers où j'ai d'abord
été assistée par une chargée de clientèle. Mon passage au guichet s'est résumé à 5 jours. Je n'ai
donc pu saisir qu'une idée générale du travail de comptoir. Pour ces raisons vous trouverez
mon rapport de stage spécialement concentré sur les fonctions du département de particuliers.

Aujourd'hui, au bout de deux mois de stage, je me retrouve avec une expérience inestimable et
des connaissances nombreuses et précieuses relatives au métier de banque que je dois, d'une
part, à la formation théorique reçue au cours de mes 2 années d'études à l'USJ, et d'autre part
au personnel de l'agence SGBL-TYR.

2
J'aimerais exprimer ma profonde reconnaissance à l'ensemble du Personnel de cette agence et
tout particulièrement à son gérant M. Ali Khochen pour m'avoir aidé à acquérir ces principes
et soutenu tout au long de mon apprentissage. Et ce, sans oublier le service de formation des
stagiaires qui m'a permis de rassembler un nombre encore plus important d'informations à
travers les 3 cours qui nous ont été donnés au siège social au début du stage.

Je vous présente mes remerciements les plus sincères pour votre soutien et votre grande
confiance.

KOJOK Nariman

3
PLAN DU RAPPORT DE STAGE

INTRODUCTION

I- PRESENTATION DE LA SGBL

a) Historique de la SGBL
b) Profil de la SGBL : la SGBL en bref…

II- STRUCTURE ET ORGANISATION DE LA SGBL

a) Structure
1- DEGE
2- GRIN
3- RESE
4- SEGL
b) Organisation
c) Les Fonctions
1- Le Gérant d'agence
2- Le Second
3- Le CCP
4- Le CGP/GP
d) Le protocole des signatures

III- NOTIONS DE LA BANQUE

a) Les types de comptes


1- Le compte courant
4
2- Le compte d'épargne
3- Le compte de dépôt
4- Le compte secret ou numéroté
5- Le compte joint ET
6- Le compte conjoint ET/OU
b) Les instruments de paiement
1- Les cartes bancaires
2- Les chèques

IV- LE FONCTIONNEMENT DE LA BANQUE

a) L'ouverture de compte
b) Les opérations de guichet
1- Les opérations simples
2- Les opérations de Débit/Crédit
3- Les autres opérations
c) Les autres taches bancaires
1- La compensation
2- Les relevés de compte
3- Les comptes dormants
4- Les fiches CTS

V- LES PRODUITS ET SERVICES DE LA SGBL

a) Les comptes Packages


1- Le compte GALAXIE-367
2- Le compte SOGEPARGNE FIDELITE-300
3- Le compte SWING-700

5
b) Les prêts
1- Salaire Plus
2- Les prêts personnels
▪ SOGELOAN
▪ SOGECAR
▪ SOGEHOME et SOGEHOME Loisirs
▪ SOGEHOME EPH

3- Les prêts professionnels


▪ SOGELOAN PRO
▪ SOGEHOME PRO
▪ Equip'Lease
▪ Micro-crédit

c) La Bancassurance
1- Les produits d'assurance
▪ L'assurance-vie
(a) CAP SERENITE
(b) CAP EDUCATION PREVOYANCE
(c) CAP QUIETUDE
▪ L'assurance IARD
(a) SOGEROUTE
(b) SOGEGARDE et SOGEGARDE PRO
(c) SOGEMONDE
2- Les produits d'épargne
▪ CAP PROJET
▪ CAP INVESTISSEMENT

6
d) La Banque à Distance
1- SOGEPHONE
2- SOGECELL
3- E-SGBL

VI- LE CHALLENGE SGBL

VII- LA SGBL ET LE SECRET BANCAIRE

VIII- LA SGBL ET SON PERSONNEL

7
I. PRESENTATION DE LA SGBL

Historique de la SGBL

Comment la SGBL a t-elle vu le jour? S’il fallait retracer l’histoire de la Société Générale
de Banque au Liban, le point de départ se confondrait à l’année 1953.

 13 Août 1953 : la Banque Belgo-Libanaise est la nouvelle société anonyme libanaise


créée suite au décret pris en Conseil des Ministres. Elle est le résultat de la fusion de la
Banque Belge pour l’Etranger et du groupe Sehnaoui présidé par Michel Sehnaoui.

 Octobre 1969 : la SGLEB ou Société Générale Libano-Européenne de Banque est la


nouvelle dénomination adoptée suite à la prise de participation de 25% par la Société
Générale-France.

 1975-1990 : La SGLEB, malgré une période de grande instabilité politique et un climat


de guerre, parvient à une expansion solide menée par ses partenaires européens. Elle
passe alors de 21ème à la 5ème place dans le classement des banques libanaises en termes
de dépôt.

 1991 : La Société Générale France accroît sa participation à 50% et devient ainsi


l’unique actionnaire étranger.

 1992-1993 : Acquisition de la Globe Bank sal et intégration de 11 nouvelles agences au


réseau SGLEB. Au total, 27 agences assurent une meilleure couverture du territoire
libanais.

8
 1996 : Création de la SOGELEASE LIBAN, une des principales filiales de la SGLEB.
Ceci entre dans le cadre de la restructuration organisationnelle entreprise alors et qui
détermine de nouveaux objectifs à la banque, entre autres la banque de détail et de
réseau, banque d’investissement et de financement des entreprises, banque privée.

 2000 : Acquisition de la Inaash Bank. Le réseau domestique compte alors 43 agences


réparties sur l’ensemble du territoire. Durant cette même période, une branche off-
shore est ouverte en Syrie, la SGBJ (Jordanie) est rattachée au groupe libanais, et la
Société Générale Cyprus Ltd au début off-shore est récemment dotée d’une licence on-
shore.
Acquisition à part totale de la FIDUS, la 1ère société de courtage boursier au Liban.

 15 Juin 2001 : La SGBL naît enfin. Abréviation de Société Générale de Banque Au


Liban, cette nouvelle dénomination marque bien la volonté du groupe de devenir une
banque universelle à l’échelle du Moyen-Orient et renforce son caractère moderne et
dynamique et sa volonté d’innover.

9
a) Profil de la SGBL : la SGBL en bref…

 7ème banque parmi les 75 opérant au Liban en termes de bilan.


 Les actionnaires se répartissent à raison de 50% pour la Société Générale-France et de
50% pour le Groupe Sehnaoui.
 Le Réseau national comprend 43 agences.
 Le réseau régional comprend 20 agences en Jordanie, 1 agence off-shore en Syrie et 2
agences on-shore à Chypre.
 La SGBL fait partie du réseau international de la Société Générale, présente en France
à travers 200 agences et dans près de 75 pays avec plus de 500 implantations.
 Les Sociétés filiales de la SGBL sont :
 SOGELEASE LIBAN, société pionnière et leader du marché du leasing
ou crédit-bail au Liban.
 FIDUS sal, leader des courtiers sur le marché libanais.
 MEIB, Middle East Investment Bank, banque commerciale jordanienne
opérant en Jordanie à travers ses 20 agences.
 SOGECAP LIBAN, compagnie d’Assurance vie et de capitalisation.

II- STRUCTURE ET ORGANISATION DE LA SGBL

a) Structure

Le Groupe SGBL fonctionne sur une structure organisationnelle qui lui est propre et qui
réalise la volonté de décentralisation du réseau national.

La SGBL comprend 4 grandes entités qui lui permettent une bonne coordination de
l’ensemble des activités des agences et autres subdivisions du groupe. Ces 4 divisions sont :

10
1) DEGE ou Direction Générale qui se décompose comme suit :

 Direction financière qui étudie et décide de l’attribution des différents


budgets
 Direction des Relations Humaines qui est chargée de la gestion du
personnel, c’est à dire les rémunérations, services sociaux etc. Elle est elle-
même divisée en 2 départements :
- Département Formation des employés et des stagiaires.
- Service Carrière et Recrutement.

 BARE ou banques en réseau


 DIMA ou Direction stratégies et marketing qui s’occupe de concevoir les
nouveaux produits et leurs moyens de commercialisation. Cette sous-entité
est également responsable du centre d’appels.
 SAR ou Service administratif en Réseau.
 CEB ou Contrôle des engagements BARE qui est chargé de superviser et
contrôler tous les dossiers commerciaux des agences.

2) GRIN ou Grandes Relations et Banques d’Investissement


3) RESE ou Ressources et services.
4) SEGL ou Secrétariat Général avec les sous-entités :

 AFF pour les affaires administratives avec la BDL


 RISQ pour les dossiers commerciaux risqués ou douteux
 JUR pour les contrats et études juridiques
 REN pour les renseignements commerciaux.

Le Conseil d’administration est organisé comme suit :

11
- Le Président-Directeur Général
- Les membres du Conseil, c’est à dire l’ensemble des actionnaires.
- La Direction inspection générale et Audit.

b) Organisation

Le fonctionnement de la SGBL a été décentralisé avec la mise en place de groupes d’agence,


qui sont de 6 au total :

 Sin El Fil, présidée par l’agence-mère: Horsh el tabet, Bourj Hammoud, Chtaura,
Zahlé.
 Hamra: Barbir, Bliss, Bourj Al Barajneh,Chiah, Hamra, Mar Elias, Raouché, Ghobeiry,
Khaldé, Mazraa, Riad El Solh, Sadat, Verdun.
 Sassine: Baabda, Beit Mery, Broumana, Furn el Chebbak, Jeitawi, Badaro, Mansourieh,
Saint Nicolas, Sassine.
 Tripoli: Kfaraaka, Tripoli Mina, Amioun, Tripoli Boulevard.
 Antelias : Ajaltoun,Antelias, Bikfaya, Dhour El Choueir, Jbeil, Jdeideh, Jounieh,
Kaslik.
 Saida : Saida, Tyr, Nabatieh

En parallèle avec ce découpage par groupes, a été instaurée une nouvelle structure
organisationnelle qui vise surtout à améliorer la qualité des relations et des services à la
clientèle, assouplir le déroulement des procédures et réduire au minimum les délais
d’exécution. Il en a également résulté une énergétisation du personnel et surtout de la force de
vente.
La création de nouveaux postes a amené à redéfinir l'organigramme fonctionnel de la SGBL
ainsi schématisé:

12
DIRECTEUR
DIRECTEURDE
DEGROUPE
GROUPE

ASSISTANTE
ASSISTANTE
RCP/RPP
RCP/RPP RCC RGA
RGA
RCC

CCP
CCP CCP CCC
CCP CCC AGA
AGA
GP
GP
GP
GP
GP
GP

RCP/RPP : Responsable Chargé des Particuliers / Responsable des Prêts aux Particuliers
RCC : Responsible de la clientele Commerciale
RGA : Responsable de la Gestion administrative
CCC : Chargé de Clientèle Commerciale
AGA: Adjoint de la Gestion administrative
CCP : Chargé de Clientèle des Particuliers
CGP/GP : Caissier Guichetier Payeur / Guichetier Payeur

c) Les Fonctions
Le découpage fonctionnel tient compte de la répartition géographique des agences. Ainsi il
existe des groupes présidés par des directeurs appelés directeurs de groupe qui sont chargés de
superviser les agences rattachées au groupe concerné.

1- Le Gérant d'agence
La tâche principale du gérant d'agence est la supervision de toutes les activités qui ont lieu au
sein de son agence.

13
Il détient le pouvoir de décision et sa signature prime sur tous les documents émis par
l'agence.
Alors que les prêts personnels relèvent de la compétence des CCP, le gérant, lui, est chargé
des grands dossiers commerciaux, de leur étude et de leur constitution.
Il doit par contre, dans des cas précis, se référer au directeur de groupe pour l'approbation de
certaines décisions et la délivrance de certaines autorisations comme pour l'attribution
exceptionnelle de taux créditeurs plus élevés.

2- Le Second
Son rôle est de superviser les CGP et GP. Son travail se fait conjointement à celui du gérant. Il
s'occupe entre autres :
- Les traitements de début et de fin du jour.
- Le courrier qui doit être distriubé à la clientèle.
- Le Service Economat pour la commande des fournitures nécessaires à l'agence.

3- Le CCP
Les fonctions du CCP sont très importantes au sein de l'agence, assez variées et nombreuses.
La tâche du CCP est de détecter réellement les besoins de la clientèle avec laquelle il doit
entretenir une relation permanente. Il est donc responsable du suivi des clients.
Parmi les opérations les plus courantes du CCP :
- L'ouverture de comptes
- Le recueil et la demande des cartes bancaires ainsi que leur délivrance.
- La domiciliation des factures diverses (PTT, EDL, cellulaire,etc)
- La vente des produits de bancassurance
- Constitution des dossiers de prêts personnels.

4- Le CGP/GP

14
Les guichetiers sont positionnés au comptoir afin d'effectuer toutes sortes d'opérations de
guichets allant des opérations dites smples à d'autres plus complexes. Leur travail coniste
surtout en :

- Les remises chèques


- Les retraits et versements en espèces
- Les achats et ventes de devises
- L'envoi et la réception de virements, etc
Ils sont également tenus d'aider les CCP en communiquant avec les clients présents au
comptoir et les convaincre d'acheter les produits de la banque.
NB
- Le GP a une limite quotidienne de 10 000 $ et 15 000 000 LL. S'il y'a un excédent, celui-
ci est incorporé à la caisse du CGP en fin de journée.
- Le CG n'a pas de limite de caisse.

d) Le protocole des signatures

Le gérant en tant que responsable de l'agence a certaines responsabilités et pouvoirs.


Ainsi la signature du gérant constitue la validation de toute opération qui se déroule au sein de
la banque.
Pour les opérations courantes, voici le protocole :
- Emission ou renouvellement d'un livret d'épargne  2 signatures obligatoires
GP+Gérant ou Second
- Opérations de guichet < 5 000 $  signature GP
- Opérations de guichet comprises entre 5 000 $ et 10 000 $  signatures GP+Second
- Opérations de guichet comprises > 10 000 $  signatures GP+Gérant.

III- NOTIONS DE LA BANQUE

15
Définition d'une banque
Une banque est une institution financière qui reçoit des dépôts des particuliers et les utilise
pour son propre compte dans les opérations de crédit, avec l'obligation d'assurer à sa clientèle
une service de caisse.
a) Les types de comptes

1- Le compte courant : il peut être ouvert d'une ou plusieurs personnes physiques ou


au nom d'une personne morale. Il se distingue des autres types de comptes parce
qu'il peut être créditeur ou débiteur et il reçoit toutes sortes d'opérations bancaires
telles que les dépôts et retraits en espèces, par virements et par chèques ainsi que
les domiciliations.

2- Le compte d'épargne : Dit "à vue", il est rémunéré d'un taux créditeur plus élevé
que celui des comptes courants. L'épargnant reçoit à l'ouverture de ce compte un
carnet d'épargne, preuve légale de son solde auprès de la banque. Pour toute
transaction, le client doit être accompagné de son livret.

3- Les comptes de dépôt : Ce compte dit "compte bloqué" est productif d'intérêts, à
condition que le solde créditeur soit supérieur ou égal à un montant fixé par la
SGBL. Il s'agit d'une formule par laquelle l'épargnant demande à sa banque de
bloquer ses fonds pour une certaine période (1, 3, 6 mois ou 1 an). Les retraits
doivent se faire à l'échéance sinon une pénalité est appliquée.

4- Le compte secret ou numéroté : Il est régi par la loi relative au secret bancaire.
L'identité du titulaire d'un compte secret ne sera connu que du directeur
responsable de ces comptes à la SGBL. Celle-ci ne sera dévoilée que suite à la
demande du titulaire ou à l'autorisation de ses héritiers/bénéficiaires et dan les
autres cas de levée du secret bancaire.

16
5- Le compte conjoint ET : Dans ce genre de compte, la présence de tous les
titulaires est obligatoire lors des opérations de retraits et de dépôts. Des
procurations réciproques peuvent être signées pour que 1 et/ou 2 des cotitulaires
puissent faire les opérations.
 Bon pour Pouvoir X -----> Bon pour Acquit Y
 Bon pour Pouvoir Y -----> Bon pour Acquis X

6- Le compte conjoint ET/OU : Ouvert au nom de plusieurs personnes. Chacun des


cotitulaires peut faire des opérations sur les fonds, effectuer des paiements ou
dépôts. Pour qu'un des cotitulaires puissent opérer librement les retraits, les autres
titulaires doivent lui signer une procuration.

b) Les instruments de paiement


1- Les cartes bancaires

Elles constituent actuellement l'instrument de paiement le plus sécurisé. Les types


de cartes les plus utilisées sont :
Les cartes de débit : utilisables pour les retraits en espèces sur les DAB
(Distributeur Automatique de Billets) et pour le paiement auprès des commerçants
sur POS (Point Of Sales).
Les cartes de crédit : utilisables uniquement pour les retraits en espèces sur les
DAB.
Les cartes bancaires les plus commercialisées par la SGBL sont :

- ZENITH/ MasterCard pour le retrait et le paiement nationaux


- CELESTE/ MasterCard pour le retrait et le paiement internationaux
- CIRRUS et CIRRUS JEUNES/ MasterCard pour les retraits internationaux.

17
La SGBL propose d'autres types de cartes à sa clientèle émises par VISA et
MASTERCARD.

=> Des comptes transitoires sont ouverts en parallèle aux comptes cartes pour débiter les
comptes initiaux à une date précise chaque mois.
2- Le Chèque

Il s'agit dun écrit utilisé comme moyen de paiement et qui fait intervenir 3 acteurs :
- le tireur : c'est celui qui établit et signe le chèque
- le tiré : c'est celui qui détient les fonds et paye; c'est une banque en général.
- Le bénéficiaire : c'est celui qui reçoit le paiement.

Le chèque doit comprendre un certain nombre de mentions obligatoires sans lesquelles il


serait considéré invalable :
- Le mot "chèque" et le numéro du chèque.
- L'ordre pur et simple de payer une somme déterminée
- Le nom du tiré
- Le nom du tireur avec son adresse complète et sa signature
- Le lieu de paiement avec l'adresse complète
- La date et le lieu de création du chèque
- La devise
- La somme d'argent libellée en chiffres et en lettres.

Il existe différents types de chèques :


 Le chèque barré : le barrement s'effectue par l'apposition de 2 barres obliques
parallèles au recto du chèque. Le barrement signifie que le bénéficiaire ne peut
encaisser le chèque, le montant est déposé sur son compte.
 Le chèque certifié : émis par le titulaire du compte dont la banque atteste l'existence de
la provision pendant le délai d'encaissement.
18
 Le chèque bancaire : émis par la banque soit sur l'une de ses agences, soit sur une
autre banque.
 Le chèque au porteur : quelque soit la personne entre les mains de laquelle se trouve
le chèque, celle-ci peut l'encaisser.

 Le chèque au 1er bénéficiaire : non transmissible par endos.

IV- LE FONCTIONNEMENT DE LA BANQUE

Le fonctionnement du réseau de la SGBL est entièrement basé sur le système informatique qui
a été spécialement conçu pour le groupe et qui porte le nom d'ICBS, abréviation de Integrated
Computerized Banking System.
Les numéros de compte SGBL sont composés de 18 chiffres comme suit :

XXX XXX XXX XXXXXX XX X

Code Devise Type Radical Clés


agence du du du
compte compte compte

a) Ouverture d'un compte

Lorsqu'un client désire ouvrir un compte auprès de la SGBL, trois étapes doivent être
effectuées.
 Attribution d'un matricule : il s'agit d'un numéro attribué à chaque client lors de
l'ouverture d'un compte et qui permet lors des opérations courantes d'avoir accès
aux informations personnelles qui le concernent, telles que son adresse, sa
profession, ses coordonnées,…
 Attribution d'un radical : c'est un numéro de série qui permettra d'identifier le
client rapidement. Plusieurs comptes peuvent avoir un même radical.
19
 Ouverture du compte : en déterminant la devise et le type du compte.

Ces étapes impliquent q'un formulaire d'adhésion est dûment rempli et signé par le client.
Deux spécimens de signatures sont également joints au contrat dont un exemplaire est
conservé à l'agence et le 2nd est envoyé à Sin El Fil affin d'être scanné et mis sur le réseau
ICBS. Toutes les pièces d'identité sont photocopiées et annexées au contrat.
Lorsque le compte est ouvert, le CCP remet au titulaire une carte d’identité bancaire avec son
nom et son RIB de 18 chiffres inscrits dessus affin de faciliter son identification lors de ses
visites à l'agence de base ou autres agences SGBL.

b) Les opérations de guichet


1- Les opérations simples

Le trajet 2-1 sur ICBS permet aux guichetiers d'effectuer un grand nombre d'opérations, telles
que :
 CCM : pour débiter un compte et en créditer un autre pour un même radical
 CAC : pour débiter un compte et en créditer un autre pour 2 radicaux différents.
 VER : Versement en espèces sur un compte courant
 VEP: en espèces sur un compte d'épargne
 RET : en espèces. La signature du titulaire est obligatoire sur l'avis de débit et le GP
vérifie l'adéquation de la signature par la commande 4-22 ou le scan du spécimen de
signature.
 PTM : pour le paiement des taxes mécaniques.
 ECB : pour émettre des chèques bancaires.
 PEE : pour le paiement d'effets escomptés.
 PFC : pour le paiement de factures cellulaire.
 RCT : pour la remise de chèques tirés sur la SGBL.
 RCQ : Retrait chèques.

20
2- Les opérations de Débit/Crédit : pour débiter et créditer des comptes dont les
numéros sont saisis par le GP.
3- Les autres opérations

Parmi les autres opérations courantes, voici celles qui sont le plus souvent effectuées :

 Mise à jour du livret d'épargne : cette fonction permet d'imprimer sur le carnet
d'épargne le solde disponible sur le compte de l'épargnant au moment de la mise à jour
lorsque certaines opérations étaient restées en suspens.
 Edition d'un Relevé de compte : imprimer l'historique d'un compte durant une période
donnée
 Saisie des chéquiers alloués et demandés.

c) Les autres taches bancaires

En plus des opérations de guichet simples et complexes et des ouvertures de comptes, les
guichetiers et les responsables du département des particuliers doivent accomplir certaines
taches quotidiennes ou sinon assez fréquentes, dont les principales :

1- La compensation : Celle de la SGBL ayant lieu à Beyrouth, l'agence-mère envoie


tous les matins une liste des chèques reçus de la compensation à chacune de ses
agences. Le chargé de clientèle doit vérifier les soldes des comptes des tireurs des
chèques et en cas d'absence de provision, il se charge de contacter ces derniers afin
de régulariser la situation sous risque que le chèque retourne impayé.

On entend par compensation la chambre ou lieu ou se rencontrent les banques pour


échanger les valeurs qu'elles détiennent (chèques, effets, virements,..). Il y'a 5
chambres de compensation au Liban : Tyr, Saida, Zahl é, Tripoli, et Riad El Solh.
21
Chacune de ces chambers contient des tables correspondent chacune à une banque
donn ée. Après avoir rassemblé les chèques achetés, on les distribue sur les
différentes tables.

- Les chèques erronés sont renvoyés à la banque qui a acheté ces chèques.
- Les autres seront distribués suivant les différentes succursales. Ils seront prélevés des
comptes des clients en fin de journée pour ceux en LL et le lendemain pour les chèques
libellés en $.

2- Les Relevés de Compte : ils sont standards et représentent le détail des transactions
effectuées pour une période donnée sur le compte d'un client. Ils sont édités le 1 er
de chaque mois pour les personnes morales (sociétés) et mansuellement à partir du
6 pour les personnes physiques. Ils peuvent être quotidiens, hebdomaddaires à la
demande des clients mais sont alors facturés.

3- Les Comptes dormants : Ce sont les comptes n'ayant pas fait l'objet d'aucun
movement depuis au moins 2 ans. Ils sont classvs "dormants" afin d'éviter les
risques éventuels et conserver les droits des clients. Les spécimens de signature
sont alors conservvs avec les valeurs et les personnes qui réclament les soldes de
ces comptes doivent de nouveau fournir leurs pièces d'identité.

4- Les Fiches CTS : il s'agit des fiches qui doivent être dument remplies et
permettent à la SGBL de mener sa lutte contre le blanchiment des capitaux. Ces
"Cash Transaction Split" portent les informations relatives au détenteur de comptes
faisant l'objet de versements en espèces supérieurs à 10 000$ ou 15 000 000 LL et
des précisions sur l'origine de ces fonds. A ces fiches sont jointes toutes les pièces
susceptibles de justifier la provenance des capitaux versés.

V- LES PRODUITS ET SERVICES DE LA SGBL


22
Toute personne qui désire prendre connaissance des produits offerts par la SGBL a le choix
entre consulter les brochures exposées sur le présentoir de l’agence et s’informer soit au
comptoir soit auprès des CCP.
La SGBL a récemment conçu et distribué des documents internes à toutes ses agences. Le
Guide-Produits en fait partie. Ce guide est le premier dans le genre qui propose une synthèse
complète de la gamme des produits et services qu’offre la SGBL à sa clientèle. Il s’agit en fait
de permettre au personnel de situer rapidement et clairement les produits, leur contenu et leurs
avantages.

a) Les comptes Packages

En plus des comptes courants à caractéristiques ordinaires et des comptes d’épargne à vue et à
terme, la SGBL commercialise un trio de comptes dits « Packages » sur lesquels se
concentrent les efforts de vente.

1- Le compte GALAXIE-367
Le compte Galaxie est un compte courant à taux débiteurs réduits assorti d’une gamme
complète de produits et de services tels que :
- La domiciliation des salaires et factures de tous genres.
- Une limite de découvert égale à3 fois le salaire.
- Un chéquier
- Une assurance vie
- La carte Zénith
- Un accès aux services de banque à distance

Ce compte fait l’objet d’une tarification mensuelle de 7$ et il est destiné aux clients désirant
un découvert et à toutes les personnes ayant des factures.

23
2- Le compte SOGEPARGNE FIDELITE-300

Il s’agit d’un compte de dépôt rémunéré par des taux créditeurs préférentiels. C’est un compte
package qui renferme également :
- La carte Cirrus
- Une assurance décès-invalidité
- Un service de banque à distance.
-
Le compte Sogépargne Fidélité nécessite à son ouverture un dépôt minimal de 100$ ou en
contre valeur 150 000 LL et ne peut excéder le plafond de 50 000$ et 75 000 000 LL.
Il fait l’objet d’un forfait trimestriel de 9$ par radical et offre la possibilité aux titulaires de ce
compte de gagner un bonus en fin d’année lorsque le solde moyen du compte est à la hausse.

3- Le compte SWING-700

« C’est le compte conçu par les Jeunes et pour les Jeunes. »


La création du marché des Jeunes en Europe dans le début des années 1980 encouragea la
SGBL à exploiter ce même segment porteur d’espoirs. L’idée surgit alors après de nombreux
brainstormings, de concevoir un compte spécialement dédié aux jeunes. Cela permettrait à la
SGBL de se faire une image de banque innovatrice et constituerait une stratégie de fidélisation
pour de futurs clients.
Actuellement les Swingueurs (détenteurs de comptes swing) représentent 25% de la clientèle
de la SGBL avec près de 40 000 titulaires.
SWING est donc le compte exclusivement dédié aux jeunes de moins de 25 an. Compte de
dépôt à terme rémunéré par des taux créditeurs préférentiels, libellés en USD ou LL, exempté
des frais de gestion, il offre en plus un accès gratuit à la banque à distance.

C’est un compte package qui offre à ses titulaires :

24
- Dès l’age de 14 ans : une carte de fidélité, un CIB et une carte Cirrus Jeunes
- A partir de 18 ans : le client devenu majeur peut demander les cartes Visa et Mastercard
ainsi que la carte Internet E-surf.

Le compte SWING offre d’autres avantages surtout éducatifs grâce au tirage annuel de 18
bourses de 2000$ chacune et des avantages promotionnels ( réductions, animations, etc.)

b) Les Prêts

Parmi le grand nombre de produits et services commercialisés par la SGBL se trouvent les
prêts que celle-ci a spécialement conçus pour répondre aux besoins de toutes sortes
d’emprunteurs, allant du simple particulier jusqu’à l’homme d’affaires.

1- Le découvert bancaire  Salaire PLUS  : il autorise des découverts occasionnels sur


un compte courant équivalant à 2 ou 3 fois le salaire mensuel du titulaire.

2- Les prêts personnels

▪ SOGELOAN : Il s'agit du prêt personnel le plus sollicité et qui est destiné aux
particuliers pour aider au financement d'un achat (électro-ménager, ordinateur,..)
ou d'un voyage et qui servirait à la rigueur à pallier un manque ponctuel de
liquidités. Les caractéristiques du prê Sogeloan sont :
- Montant : de 2000 à 15000$
- Durée : de 1 à 4 ans
- Taux d'intérêt standard sauf pour certaines catégories de clients comme
les agents de la Sureté Générale qui bénéficient de taux préférentiels.
- Assurance décès invalidité souscrite auprès de la SOGECAP LIBAN
requise.

25
- Le revenu de l'emprunteur ne doit pas être inférieur à 400$ ou 600
000LL.
- Le remboursement ne doit pas excéder les 20% du revenu mensuel
lorsque celui-ci est compris entre 400 et 600$, les 30% lorsqu'il est
supérieure à 600$.
- L'emprunteur doit fournir à la banque l'ensemble des documents
nécessaires à la constitution du dossier de prêt y compris les extraits d'état
civil des cautions et toutes les pièces justificatives des revenus (lettres de
domiciliation de salaire, attestation certifiée du salaire, quittance de loyer
et EDL/PTT,...).

 SOGECAR : C'est le prêt automobile de la SGBL destiné aux clients qui


désirent s'offrir une voiture neuve ou d'occasion sans que leur budget ne le leur
permette. Les caractéristiques diffèrent selon qu'il s'agisse d'un evoiture neuve
ou d'occasion.
Caractéristiques voitures neuves :
- Financer jusqu'à 85% du prix d'une voiture neuve
- Montant de 5 000 à 50 000$
- Durée de 12 à 60 mois
- Assurance décès-invalidité toutes causes souscrite par la SOGECAP et
incluant une assurance tous risques souscrites par AXA Middle East.

Caractéristiques voitures d'occasion :


- Voitures agées de moins de 8 ans
- Financement pouvant aller jusqu'à 70% du prix de la viture.
- Durée maimale de 48 mois
- Montant maximum de 50 000$

26
- Assurance au choix proposée par AXA Middle East : avancée, luxe, perte
totale ou standard.

 SOGEHOME ET SOGEHOME LOISIRS : Sogehome aide à financer une


rvsidence principale, un appartement ou une maison construit, en construction
ou en rénovation. Sogehome Loisirs est un plan de prêt destiné àl'achat d'une
résidence secondaire.
Les caractéristiques de ces prêts sont :
- Montant de 15 000 à 200 000$
- Durée de 4 à 15 ans
- Apport personnel de 30% minimum
- Assurance décès-invalidité auprès de la SOGECAP
- Assurance multirisques auprès de SNA (Société Nationale d'assurance)

 SOGEHOME EPH (Etablissement Public de l'Etat) est le prêt personnel sociale


de l'Etat libanais pour aider les personne travaillant au Liban à concrétiser leur projets
d'habitat. Ses caractéristiques sont :
- Taux standard de 6.636%
- Durée maximale de 24 ans dont 12 auprè de la SGBL et 12 auprès de
l'EPH.
- Montant maximum de 120 000 000LL

3- Les prêts professionnels

 SOGELOAN PRO : finance le matériel et le renouvellement des cliniques et des


bureaux de professions libérales. Ses caractéristiques sont :
- Montant de 2 000 à 15 000$
- Durée maximale de 36 mois

27
- Taux standard de 13%
- Condition principale requise : hypothèque, caution ou nantissement de
compte du montant de prêt
- Assurance décès-invalidité souscrite auprès de SOGECAP LIBAN

 SOGEHOME PRO : finance l'achat d'une clinique ou d'un bureau afin de


soutenir les professions libérales.Les caractéristiques de ce prêt sont :
- Montant de 15 000 à 100 000$
- Durée de 4 à 10 ans
- Apport personnel minimum de 30%
- Taux les plus bas pratiqués sur le marché libanais
- Assurance décès-invalidité auprès de SOGECAP et une assurance
multirisques auprès de la SNA.

 EQUIP'LEASE est le prêt de crédit-bail de la SGBL qui permet à tous les


professionnels de financer un équipement neuf (fixe ou roulant) ou usagé récent
et ce, à moyen terme. Ses caractéristiques sont :
- Montant de 15 000 à 75 000$
- Durée de 2 à 5 ans

 MICRO CREDIT est les prêt destiné aux petites et très petites entreprises des
préfectures du Nord, de Nabatieh et du Sud et ceci dans le but de créer et de
soutenir des opportunités de travail pour les personne à revenu modeste et de
lutter contre la pauvreté au Liban.
Tous ces prêts attribues aux clients sont destinés au financement de :
- Machines et équipements
- Besoins d'exploitation en pièces de rechange
- Contrats à exécuter

28
- Fonds de roulement
Les Micro Crédit est supporté par l'ESFD (Economic and social Fund for
Development Project) et l'ICU susceptible de présenter à la banque des clients
potentiels. Le taux moyen appliqué est de 10.5% et l'emprunteur doit assurer un
autofinancement partiel de son projet.
c) La Bancassurance

On distingue par la Bancassurance tous les produits commercialisés par une banque
permettant d'assurer soit une épargne éventuelle de sécurité ou une protection éventuelle de la
vie de la personne bénéficiaire, de son entourage, de son habitat, etc

Au départ, chaque banque réalisait un contrat avec une entrprise d'assurance et vendait les
produits d'assurance sous le nom de cette entreprise.

Aujourd'hui, la SGBL, comme toute autre banque, détient une compagnie d'assurance qui lui
est propre : la SOGECAP LIBAN et elle réalise les contrats d'assurance dans la banque.
Ses produits de bancassurance se répartissent en deux grandes catégories qui sont :

1- Les produits d'assurance

▪ L'Assurance-vie

(a) CAP SERENITE : elle permet au souscripteur d'assurer aux bénéficiaires


qu'il aura désigné au moment de l'adhésion le versement d'un capital en cas
de décès ou d'invalidité. Le montant de la cotisation est fixée en fonction de
l'age du souscripteur, du capital assuré et de la durée du contrat. Le montant
de cette cotisation reste constant sur toute la durée du contrat.

29
(b) CAP EDUCATION PREVOYANCE : il permet en cas de décès accidentel
ou d'invalidité permanente totale de l'assuré de financer les études scolaires
et universitaires de son/ses enfant(s) désignés par lui lors de son adhésion. La
rente annuelle versée à l'enfant est fixée par le parent souscripteur à
l'adhésion et est comprise entre 500 et 5000$ et fait l'objet d'une
revalorisation annuelle de 3%. La cotisation est fixée pareillement pour tous
les types de produits. Il faut noter que la cotisation ne sera payée que sur les
2/3 de la durée du contrat.

(c) CAP QUIETUDE : il offre la possibilité d'assurer, en cas de décès, un


capital élevé ainsi que des garanties au choix afin de couvrir plusieurs
risques assurables telles que les maladies redoutées, incapacité totale
momentanée...

▪ L'Assurance IARD (Incendies, Accidents, et Risques Divers) proposée en


partenariat avec la SNA.

(a) SOGEROUTE : c'est un contrat d'assurance automobile qui permet en cas


d'accident de l'assuré, une couverture des lvsions corporelles et/ou dégats
matériels causés aux tiers par le véhicule de l'assuré. Cette formule s'insère
dans le cadre de l'assurance corporelle obligatoire au Liban. Pour adhérer à
ce contrat, les conditions suivantes doivent être remplies :
- Age du souscripteur compris entre 18 et 69 ans.
- Age du véhicule inférieur à 20 ans à la souscription.
- Véhicule privé et doit circuler sur le territoire libanais.

(b) SOGEGARDE et SOGEGARDE PRO : c'est un contrat d'assurance


habitation et/ou bureau qui permet en cas de sinister (incendies, foudre,

30
explosion, dvsastre naturel,..) de couvrir les dégats matvriels causés au
contenus et contenants du lieu assuré.

(c) SOGEMONDE : c'est une assurance-voyage qui permet de bénéficier d'une


assistance complète lors d'un voyage d'affaires ou de plaisance et couvre les
frais qui en résulte (maladie, accident, rapatriement, pertes de bagages.. )

2- Les produits de capitalisation

▪ CAP PROJET : C'est un plan d'épargne personnalisé couvert par une


assurance-vie dont l'objectif est l'aide à la concrétisation de projets tels que
l'achat d'une résidence, garantir les études des enfants ou tout simplement une
retraite aisée.

▪ CAP INVESTISSEMENT : il est destiné aux clients désireux de varier leurs


placements et de constituer une épargne à long terme. Avec l'adhésion à ce
produit, le souscripteur bénéficie du conseil spécialisé en gestion de
portefeuilles de la SGBL et SOGECAP LIBAN.

d) La Banque à distance

Afin de suivre les besoins en évolution permanente de leur clientèle et faciliter ainsi l'accès
aux services bancaires, la banque était toujours prête à investir et continue à le faire dans les
services de banque à distance. Actuellement ces principaux services sont la banque par
téléphone, sur mobile et sur Internet.
A la SGBL ces 3 services portent respectivement les noms de Sogephone, Sogecell et e-Sgbl.

31
1- SOGEPHONE : service téléphonique fixe d'information bancaire disponible en
anglais, français et arabe et qui permet un accès aux comptes 24h/24, 7j/7 aux
comptes par l'intermédiaire du serveur vocal. Les numéros de tél : 01/49 06 32 et
03/ 47 77 74.
Il suffit d'être détenteur d'un compte SGBL et de détenir le code confidentiel choisi à
l'ouverture des comptes. Gratuit, sogephone permet la consultation des soldes, des
transactions, des cours de devises, etc.

2- SOGECELL : il est le résultat d'un accord entre la SGBL et FTML. Il s'agit du


service téléphonique mobile d'opérations bancaires qui permet à tout client
détenteur d'une ligne Cellis d'effectuer un grand nombre de transactions. La
sécurité est assurée par un code confidential et un mot-clé en cas de déblocage.
Selon les rubriques sélectionnées dans le menu du mobile, il est possible de :
- Consulter les soldes des comptes, comptes cartes bancaires..
- Commander des chéquiers
- Consulter les SMS envoyés par la SGBL
- Se renseigner sur les services et produits de la banque
- Programmer des alertes SMS lorsque les seuils fixés par le client sont
franchis
- Modifier le code PIN

3- E-SGBL : service Internet bancaire qui offre aux particuliers, professionnels ou


aux enterprises la possibilité d'opérer des transactions à partir d'un ordinateur de
n'importe ou à n'importe quel moment. Il est accessible sur le site internet de la
SGBL www.sgbl.com.lb et www.e-sgbl.com aux détenteurs de comptes à la
banque qui se voient livrer un mot de passe lors de la souscription à ce service.

La SGBL offre d'autres services de banque à distance à sa clientèle :

32
 Le centre d'appels SOGETEL au 03/47 77 77
 Le portail Internet trilingue : www.sgbl.com.lb

VI- LA SGBL ET LE SECRET BANCAIRE

Le secret bancaire instauré au Liban en 1956 est régi par la loi du 03-09-1956.
Il s'agit d'une institution ayant pour effet de développer le secret professionnel auquel sont
tenues les banques.
La loi impose donc le SB à toute personne qui par sa qualité ou ses fonctions est amenée à
connaître une information couverte par le SB, c'est à dire toute information relative au compte
du client ou à une opération bancaire particulière ou même au nom du client.
Les cas de levée du secret bancaire sont :
- Une autorisation signée par le client concernant une personne X.
- Déclaration de la faillite du client
- Procès entre la SGBL et le client relatif à une opération bancaire.
- Le décès du client => le compte est alors mis en opposition et est bloqué
jusqu'à réception des papiers de dévolution successorale.

VII- LE CHALLENGE SGBL

Afin de dynamiser la commercialisation de produits phares comme le compte GALAXIE, la


direction de la SGBL a mis en collaboration avec son département Marketing le premier
challenge 2004 nommé SOGEZERO.
Ce challenge qui s'est étalé sur 10 semaines a débuté le 16/04/04 et pris fin le 03/07/04, a
donné la chance à une agence de gagner des chèques cadeaux de 6 500$.
Chaque agence a débuté avec un score négatif équivalent à l'objectif qui lui est désigné et pour
chaque produit vendu, un nombre de points est attribué. L'agence gagnante fut celle qui

33
marqua le plus grand nombre de points sachant que son score était de 0 dans la mission
GALAXIE.

Ce challenge a été un grand élément de motivation pour tout le groupe SGBL car il a incité
l'ensemble du personnel à relancer et vnergétiser la demande sur ces produits-phares. La
motivation était donc toujours relancée grace à un classement hebdomaddaire de toutes les
agences. De plus un "Top 3" était disponible en ligne sur le site Internet de la banque et a eu
un effet boosteur.

VIII- LA SGBL ET SON PERSONNEL

Il est vrai que toute enterprise donc toute banque est décomposée en différentes fonctions. Le
groupe SGBL comme le groupe Société Générale se distingue par une fonction personnel de
première importance. Une gestion minutieuse des Ressources Humaines se traduit en des
plans de recrutement et de formation, en un plan social équitable qui accorde à tous les
membres du personnel un éventail d'avantage sociaux :

- Soins médicaux : assurance et Sécurité Sociale.


- Congés annuels, de maternité,..
- Services alimentaires avec les tickets restaurants.
- Services éducatifs sous formes de packages et de contribution
- Services financiers concrvtisés par des crédits à taux prvférentiels.
- Primes sociales à certaines occasions comme le mariage.
- Cadeaux de Noel pour les enfants : une amicale est vlue avec allocation
des budgets.
- Gratifications annuelles de performance et de productivité.

34
Tous ces avantages ont pour objectif d'accentuer le sentiment d'appartenance du personnel à
leur banque et de relancer continuellement leur motivation.

IX-

35
36
37
X-

38

Vous aimerez peut-être aussi