Vous êtes sur la page 1sur 53

COMMENT

S’HABILLER
- POUR UN PREMIER
RENCARD
- A un entretien
- A un mariage
CONSEILS : COMMENT S’HABILLER POUR UN PREMIER RENCARD ?

Temps de lecture : 11 minutes

Publié par Steeve Bourdieu le 4 septembre 201560

Cet article est le fruit de nombreuses tentatives (parfois réussies), de rendez-vous à vocation
séductionnelle. Fort de cette expérience, je peux aujourd'hui  partager ce savoir avec vous. Bien
évidemment, Luca et Benoît ont également apporté leur connaissance profonde du sujet. Découvrez
ainsi  nos  astuces style et allure  pour faire mouche à chaque fois. Croyez-moi, vous êtes entre de
bonnes mains.

Disclaimer  de Benoît : vous le savez, on a toujours beaucoup aimé le blog  Le Sociologue, où Steeve
Bourdieu  brosse avec  beaucoup d'humour  (et de réflexion) son quotidien, fait derencontres  en tous
genres. On a voulu l'inviter à écrire sur le sujet, car même si BonneGueule n'est absolument pas un
site de coaching séduction (et ne le sera jamais), parler de vêtements et de style sans aborder  au
moins une fois  le sujet, ça serait très très mesquin de notre part.

Si, à la base, on voulait en faire un article principalement  humoristique, avec Luca, on a finalement
eu envie de joindre l'utile à l'agréable en y apportant quelques conseils concrets. Attention, nous ne
sommes surtout pas des coachs en séduction, simplement des gens normaux, avec une vie
sentimentale normale, et nous vous partageons notre très modeste point de vue sur ce grand sujet
que sont les relations hommes / femmes, via nos vies de passionnés de vêtements. C'est tout, ne
cherchez pas plus loin  😉

LES ENJEUX D'UN PREMIER RENDEZ-VOUS AMOUREUX

Ça y est. Après quelques mois de bons et loyaux services, votre célibat va peut-être raccrocher les
gants. Ce soir, c’est votre premier rendez-vous galant de l’année... C’est pas le moment de se
rater. Regardons ensemble le graphique suivant pour mieux comprendre les enjeux :
Comme vous pouvez le constater, porter des outfits trop approximatifs (comme un kilt écossais)
pourrait vous nuire. En revanche, votre humour, votre bonne gueule et un choix judicieux de look
sont des éléments déterminants pour réussir un premier rencard. Vous l'aurez compris, pour
beaucoup d’entre nous, il faudra donc tout miser sur les vêtements.

Le problème : il n'existe pas de recette miracle. Dommage.

Cependant, je vais tout de même vous livrer mes recommandations stylistiques pour aborder


ce premier rendez-vous avec sérénité et augmenter vos chances de triompher (= PÉCHO).

Note de Benoît  : j'aimerais quand même insister sur l'importance des vêtements dans le cas où vous
voulez conquérir le coeur d'une demoiselle, car tout est vraiment très relatif. Porter des vêtements
extrêmement simples et sobres n'a jamais empêché qui ce soit de trouver une copine, et bien
heureusement !  Le "power look" c'est très bien, mais le jour où votre confiance en vous en dépend,
c'est trop. S'habiller pour séduire, pourquoi pas, mais les vêtements sont tout sauf une béquille : ils ne
remplaceront jamais votre bonne humeur et votre envie de découvrir l'autre.

Et puis  s'habiller dans une optique de drague est totalement vain, car vous  n'aurez jamais de
consensus. Ce blazer et cette chemise que vous aimez tant porter car vous pensez que cela vous
donne un look "classe", une femme pourra trouver ça très élégant, tandis qu'une autre trouvera ça
trop strict et trop guindé... Et quand bien même une demoiselle viendrait  à  avoir ce genre de
réflexion, rien n'est perdu. Prenez par exemple  l'histoire de la copine de Luca, qui lui a avoué que son
bomber faisait trop "d'jeuns" (alors qu'ils vivent aujourd'hui des jours heureux <3).

Finalement, la seule chose que vous pouvez faire, c'est de vous habiller comme VOUS en avez envie,
dans l'objectif de montrer votre "vrai" vous, pas celui qui a cherché quelle était la tenue la plus
optimale pour susciter de l'envie chez une fille.  Les vêtements sont là pour convoyer votre goût et
votre univers, c'est comme ça qu'ils doivent être utilisés pour rencontrer votre future promise.  (Bref,
c'était la minute développement personnel made in BonneGueule).

LES CONSEILS DE BENOÎT : LES BASIQUES DU STYLE POUR UN PREMIER RENCARD


Dans tous les cas, voici quand même une petite liste de basiques indispensables pour aller boire un
verre avec une demoiselle. C'est vraiment le minimum syndical :

 tous les vêtements doivent  être à la bonne taille et bien coupés  pour vous, of course. Les
femmes ont HORREUR des vêtements trop grands sur les mecs, s'il y a bien un point sur lequel
vous devez être vigilant, c'est celui-ci.

 j'en ai déjà parlé, mais attention à la  chemise noire. Vous seriez surpris de voir à quel point
ce vêtement peut déchaîner les enfers chez les femmes, qui l'accusent souvent d'être le
vêtement du dragueur du samedi soir. C'est donc une pièce connotée, à manier avec
précaution.  Chemise en chambray, en oxford, en denim, ce ne sont pas les alternatives  qui
manquent ! 

 on en parle peu sur BonneGueule, mais faites un minimum attention à  votre coiffure. Une
bonne coupe, un peu de cire, et ça suffit ! Et soignez vos cheveux gras...

Robert a du soucis à se faire niveau capillaire. Cheveux gras = tue-l'amour.

 quelques  accessoires bien choisis  ne sont pas de trop, ils apportent une touche de
spontanéité très bienvenue.  Quelques petits bracelets discrets, une jolie montre (pas trop
ostentatoire), un foulard à micro-motif, une belle ceinture patinée... 

 enfin, soyez intransigeant sur la  qualité du repassage  de vos vêtements. Un col tout fripé qui
vient se poser sur une veste, ce n'est pas très glamour. La case "repassage" est donc à cocher
avant de sortir... 

IL S’AGIT D’UN RENCARD TINDER / HAPPN / ADOPTEUNMEC

Que ce soit sur Tinder, Happn ou AdopteUnMec, il y a de fortes chances pour que votre affinité ait,
avant tout, été le fruit d’une attirance physique réciproque sur la base d’une photographie plus ou
moins fiable. L’enjeu sera donc de vous mettre en valeur pour ne pas être déceptif. Mais n'en faites
pas des caisses : il convient aussi de rester cohérent avec votre style pour ne pas dérouter votre
partenaire le jour J.

Imaginez l’embarras si vous vous êtes vendu comme un mec rebelle tatoué et musclé et que vous
vous rendez à ce rendez-vous galant vêtu - à l'instar du gendre idéal du cap Ferret - d'un polo
magenta couplé d'un pull framboise sur les épaules et de "mochecassins" (= mocassins moches)...
Votre interlocutrice demanderait un dédommagement.

LA RECOMMANDATION DE LOOK :
Le Casual Stylé.

 Une chemise en chambray. La base.

 Un chino made in France (ici DNM Pieces) qui moulera votre petit cul et vous serez légitime si
jamais, vous abordez le sujet de la confection française pendant votre date. Je ne vous le
conseille pas cependant.

 Un petit Teddy de BOGOSSE élégant et stylé. Dans le but de montrer que vous êtes un
BOGOSSE élégant et stylé.

 Une paire de sneakers. Attention : contrairement aux Snickers, les sneakers ne se mangent
pas ! #nuance #LOL

Évitez d'être trop sophistiqué pour un premier rencard. Laissez la cravate et le noeud papillon chez
vous (sauf si vous exercez la profession de majordome !). Pourquoi ? Car il faut montrer que vous
avez l’habitude d’enchaîner les dates, que ce rencard n'a rien d'exceptionnel pour le bogosse
séducteur que vous êtes... Cette nonchalance maîtrisée (ou sprezzatura) doit se ressentir dans votre
allure. C’est comme ça que vous ferez la différence (notamment face à un majordome qui tenterait
de pécho grâce à sa cravate !).

Note de Luca  : la première tenue est très importante lorsque vous rencontrez quelqu'un sur un site ou
une appli de rencontre, c'est la première chose que regarde la personne en face. Votre tenue viendra
confirmer, ou non, ses espérances vestimentaires sur l'homme qu'elle a vu en photo.

Pour ma part, j'ai rencontré ma copine en teddy et tee-shirt blanc. Très franchement, si vous n'avez
pas plus de 35 ans, c'est une tenue passe-partout avec laquelle vous ne prenez aucun risque. Ne
choisissez pas des couleurs trop éclatantes si vous ne voulez pas faire ado. Bon, quelques mois plus
tard, elle m'a finalement avoué qu'elle trouvait ma tenue trop "jeune" (mon teddy était rouge...).

Note de Benoît  : difficile de trouver le juste milieu dans ce genre de cas. Un blazer fait presque trop
formel suivant votre âge. Il va falloir faire dans l'indéboulonnable "casual chic" : une chemise
décontractée, un pantalon / jean bien coupé, une paire de sneakers ou des bottines, et c'est parti.

Attention également à deux styles "faux amis" : le workwear et le streetwear. Si on peut penser que le
workwear est le style viril par excellence, il est très facilement mal compris par la gent féminine, qui
n'y voit que des vêtements larges et des chaussures un peu grosses.

De même, si le streetwear démontre votre goût pour la hype et les tendances, il peut vite faire
trop  ado, même si vous avez galéré pour choper cette veste  Wtaps  ou ce pantalon  Roar(deux
marques japonaises bien streetwear).

Quant aux styles que je déconseille formellement pour un premier rendez-vous : dark et rock. Le dark,
parce que c'est pas facile de comprendre la démarche d'un blouson en cuir aux inserts de titane
de  Carol Christian Poell  au premier coup d'oeil, et le style rock parce que la caricature n'est jamais
très loin (à part si vous baignez dans cet univers ! ).

IL S’AGIT D’UN BLIND DATE : UN RENDEZ-VOUS À L'AVEUGLE

Très répandu aux States, un peu moins en France, le blind date, contrairement (aux rencards Tinder)
a la caractéristique de négliger totalement le physique : en effet, comme son nom l’indique, un
"blind date" est un rencard avec une personne que vous n’avez jamais vue. On comprend alors
toute l’importance d’adopter un look très “Monsieur-Tout-Le-Monde” dans cette situation.
Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que vous n’avez jamais vu votre interlocutrice et qu’il se
pourrait qu’un brochet débarque.

Or, si vous lui avez précisé que vous comptiez porter un kilt, il y a peu de chances qu’elle se
méprenne, car vraisemblablement, vous serez le seul en kilt dans ce bar. Le brochet se dirigerait alors
vers vous et vous n’auriez pas d’autre choix que de subir ce rencard voué à l’échec (et personne n’a
envie de pécho un brochet croyez-en mon expérience personnelle).
Alors que si vous la prévenez sobrement par texto : “Je porterai un jean", elle aura bien du mal à
vous reconnaître... #ASTUCE

Vous aurez tout le loisir de vous cacher, d’apprécier la bête et de juger s’il convient de fuir ce
traquenard ou au contraire d’aller vous présenter en bonne et due forme (= si elle s’avère séduisante
!).

LA RECOMMANDATION DE LOOK :
Le Techwear assumé.

La propriété “technique” de vos vêtements est essentielle, dans la mesure où il est possible que vous
soyez obligé de partir en courant pour fuir.

 Évitez les toiles de jean trop serrées (pas la peine de sortir le Kurabo dans cette situation), qui
pourraient vous ralentir en cas de fuite forcée. Privilégiez donc un chino ou un pantalon
technique.

 Enfilez aussi un combo tee-shirt / chemise ouverte. En effet, faut quand même rester BEAU
GOSSE au cas où.

 Une saharienne technique, ça c’est s’il pleut ou qu’elle postillonne.

En conclusion, les maîtres mots pour un blind date sont :

 TECHNIQUE

 PASSE-PARTOUT (et je ne parle pas du nain de Fort Boyard, on est d’accord) ;

 et BOGOSSE (au cas où !).

Note de Benoît  : pour le coup, c'est peut-être la situation où je conseillerais  le port du blazer, histoire
de montrer que vous êtes un minimum élégant.

IL S’AGIT D’UN RENCARD CLASSIQUE AVEC UNE FILLE RENCONTRÉE DANS EN SOIRÉE

Samedi dernier, elle a accepté de prendre votre numéro, en dépit du fait que vous avez shaké votre
booty sur Kendji Girac et que votre tee-shirt émanait une odeur de transpiration franchement pas
irréprochable. Vous avez à coeur de laver l’affront, à défaut de votre tee-shirt. Optez pour une tenue
soignée pour ce premier rencard intime.

Sortez vos plus belles chaussures si ça vous fait plaisir, mais n'en faites pas trop non plus. Votre
charisme pourrait l'impressionner outre mesure, ce qui serait contre-productif. Pour vous aider,
retenez que la double breasted jacket  (veste croisée) est la limite haute.

LA RECOMMANDATION DE LOOK
Totalement Sprezzaturé. #LinoIeluzzi #italianstyle #bello

 On sort les double boucles de séducteur transalpin. On n'attache pas la boucle du haut bien
entendu (dédicace à Lino Ieluzzi).

 Un petit jean brut ou jean gris des familles, auquel on peut administrer un aguicheur revers.

 Une chemise légère. Pensez à vos aisselles.

 Un blazer pour redorer votre blason.

 Par contre, la pochette / mouchoir n’est pas obligatoire. Sauf si vous êtes particulièrement
enrhumé.

Note de Luca  : comme le dit si bien Steeve, vous avez droit de vous rattraper sur l'image que vous
avez donnée à votre conquête lors de votre première rencontre au Memphis (pour ceux qui savent). 

Bien entendu, restez naturel : ce n'est pas que votre tenue qui fera la différence. Le blazer est une
pièce qui permet de se faire pardonner les plus gros écarts.  Sinon,  n'hésitez pas à varier les tenues
pour lui montrer une autre facette de vous. Elle vous a vu en manteau droit à cette soirée ? C'est le
moment de sortir un perfecto ! Vous portiez un tee-shirt à ce moment-là ? Optez donc pour une
chemise !

S’IL S’AGIT D’UNE FILLE RENCONTRÉE LORS D’UN VERNISSAGE ?

Si vous avez rencontré cette fille lors d’un vernissage, cela signifie trois choses :

 Vous êtes allés à un vernissage.

 Vous avez réussi à chopper un numéro lors de ce vernissage ; vous avez donc conduit une
belle imposture dans un contexte artistique et intellectuel complexe.

 Vous êtes donc très doué.

L’imposture devra cependant continuer. Vous ne pourrez plus faire chemin en arrière au risque de
passer pour un petit mythomane. Vous allez devoir toute votre vie prétendre aimer les vernissages.
Et vous habiller tel un philosophe érudit.

LA RECOMMANDATION DE LOOK
Le look “Professeur de Latin”.

 Un petit pantalon velours côtelé ou en tartan devrait parfaitement faire l’affaire.

 Le blazer peut être troqué par un petit veston en tweed à coudières colorées.

 Une cravate au motif original pour montrer que vous êtes tout de même un peu foufou (en
dépit du fait que vous enseignez le latin à la fac).

 Un petit sac de type attaché-case pour transporter vos copies.

 Une bouteille de Henri Bardouin pour lui sortir l’anecdote suivante: “Saviez-vous que c’était
l’alcool préféré de Baudelaire?”

S’IL S’AGIT D’UNE COLLÈGUE DE TRAVAIL

Normalement la règle tacite "No Zob in Job" nous l'interdit, mais que voulez-vous, nous sommes
parfois des rebelles. Dans cette situation, la problématique est tout autre. Il s’agit d’un premier
rencard avec une fille que vous voyez tous les jours dans un lieu où il est probable que vous noyiez
votre personnalité dans un combo costume / cravate habituel (sauf si vous êtes dans une start-up ou
si vous travaillez dans la com').

Ce premier rencard en tête à tête constitue donc une chance de salut pour lui montrer un tout autre
visage, celui d'un homme sensuel, viril et cool. Mais c'est aussi l'occasion de dévoiler le blagueur
inarrêtable que vous êtes.

LA RECOMMANDATION DE LOOK
Le “Casual Rooftoper New-Yorkais”.

 Petit tee-shirt décontracté genre "j'me prends pas la tête",

 Petit chino à revers retroussé en mode “ à la bien cousin ”,

 Petites lunettes de BOGOSSE. Barbe de 23 jours mal rasée,

 Petites sneakers pour poncer le dancefloor; si vous amenez votre promise à un bal dansant
par la suite (important de montrer ses skills sur le dancefloor pour un premier rendez-vous !)

Note de Benoît  : ici, pas de questions à se poser. Elle vous voit toute la semaine dans votre tenue
professionnelle (costume / uniforme ou vêtements très sobres et neutres), c'est le moment de lui
montrer une autre facette, plus détendue !  Laissez de côté toutes les pièces un peu habillées  (blazer,
chaussures derby, etc.). Elle aura le temps de les voir pendant les heures de travail, et profitez-en
pour porter des pièces beaucoup plus décontractées (chino, chemise casual, blouson / bombers,
sneakers ou bottines si vous êtes plus âgé, etc.).

MA CONCLUSION SUR LE STYLE POUR UN PREMIER RENCARD

Vous l’aurez compris, si la baguette magique du style existait, ça serait facile comme bonjour. Mais
non, la vie est un combat de chaque instant, et il vous faut prendre le risque d'être incompris
(comme Keanu Reeves dont l’audace stylistique n’avait pas fait mouche à Berlin l’année dernière...
#shoesdehobo).
Cependant, avec une petite capacité d’adaptation situationnelle, vous pourrez vous en sortir avec les
honneurs niveau outfit, et laisser votre charme naturel faire le reste. Et surtout n’oubliez pas : ne
jouez pas un rôle. Restez-vous même ! Sauf si vous-même consiste à porter des sweatshirts d’Iron
Maiden et des caleçons Pull-In qui dépassent du pantalon. 😉

En tout cas, n'hésitez pas à nous contacter sur la hotline Steeve x BonneGueule (joignable
sur  conseil@bonnegueule.fr), on saura vous conseiller au cas par cas... #coachingpersonnalisé

Que la sprezzatura soit avec vous !


CONSEILS : COMMENT BIEN S’HABILLER POUR UN ENTRETIEN D’EMBAUCHE ?

Temps de lecture : 7 minutes

Publié par Fabrice Touzet le 30 août 2017260

Mis à jour le 27 septembre 2019

Disclaimer  : Fabrice a longtemps occupé des postes commerciaux où il était fréquemment chargé de
recruter de nouveaux consultants. Fort de son expérience, il nous livre ses conseils pour adopter la
bonne tenue en entretien d'embauche. C'est un sujet qui le passionne, n'hésitez pas à consulter son
blog  Décroche Ton Job. La parole est à lui !

---

Ça y est, vous avez défini votre style au quotidien. Vous maîtrisez vos basiques et disposez de
quelques pièces fortes pour marquer vos looks. Pourtant, certaines situations vous font encore
hésiter : les occasions plus formelles...

À ce titre, s'il y a bien un moment où vous ne voulez pas vous planter à cause de votre look, c'est bien
un entretien d'embauche dans l'entreprise de vos rêves.

Que vous soyez jeunes diplômés ou seniors, quel que soit votre métier, nous allons voir ensemble les
règles et les tenues qui font mouche pour être un homme stylé... même cravaté.
Petite devinette : le blazer croisé en entretien, oui ou non ?

S'HABILLER POUR UN ENTRETIEN D'EMBAUCHE : LES RÈGLES D'OR

Entamer un processus de recrutement avec un entretien, c'est comme décrocher le rencard de


ses rêves : vous devez être le plus naturel possible malgré les enjeux colossaux.

Ça semble compliqué ? Soyez rassurés : c'est plus facile que ça en a l'air, avec un bon état d'esprit et
quelques démystifications. L'impression que vous voulez dégager est celle de votre maîtrise, associée
à une aisance naturelle. Le tout avec plaisir .

Alors pour débuter, voici les règles de base pour une tenue d'entretien d'embauche :

 Elle doit être composée au minimum des éléments suivants : un pantalon, une veste, une


chemise, une ceinture et des chaussures en cuir.

 Préférez les couleurs basiques : bleu marine, gris et blanc pour les vêtements, marron foncé
pour les chaussures et la ceinture. Évitez le noir...

 On s'habille bien sans trop en faire : l'adage "Less is more" est de rigueur aussi en entretien.
Je reconnais le cachet de la sprezzatura du Piti Uomo, mais réservez vos vestes à grands
carreaux aux soirées mondaines. Au mieux, vous pouvez miser sur des textures bien
travaillées ou des motifs très discrets.
On voit ici que les motifs et les textures sont discrets, ce qui les rend d'autant plus appréciables.

 Votre code vestimentaire doit correspondre au milieu que vous voulez intégrer : costume-
cravate pour les emplois de bureau, casual chic pour les métiers liés à la création... Dans le
même esprit, pensez à la culture de l'entreprise .

 Pour autant, habillez-vous un cran au-dessus du type de tenue que vous portez au travail.
Mettez votre plus beau costume, votre plus jolie veste ou glacez vos chaussures. Bref, soyez
sur votre 31 : aujourd'hui, vous montrez votre potentiel à quelqu'un d'important !

 Des vêtements qui vous vont bien, ça rime avec retouches . J'étais le premier à rechigner : ça
coûte plus cher et on doit patienter avant d'en profiter. Pourtant, ça élève considérablement
le niveau d'une tenue : pensez donc à rectifier la hauteur des manches et les ourlets du
pantalon, coupe et fit doivent être parfaits.

Je termine cette liste avec un point important : afin d'être à l'aise, portez plusieurs fois votre tenue
avant votre entretien. Une personne qui met ses vêtements pour la première fois est souvent dans
une position inconfortable : ça se sent et ça se voit.

Le seul moyen de l'éviter est de vous habituer à vos vêtements, en les portant cinq ou six fois avant :
à vous les week-ends en costume.

Au-delà de ces règles basiques, on peut entrer dans le vif du sujet.

ENTRETIEN FORMEL : MISEZ SUR LE COSTUME-CRAVATE

J'ai choisi ici de développer deux niveaux de tenue. Vous trouverez donc une tenue pour débutants
et une pour travailleurs expérimentés. Cela dépend bien sûr de votre budget et de votre expérience.
LE CAS DU JEUNE DIPLÔMÉ

Vous postulez pour être dans une fonction de bureau ? Cette tenue est pour vous. Comptables,
ingénieurs, commerciaux... vous pouvez foncer.

Ce look a été pensé pour un maximum de polyvalence.

Costume bleu marine, chemise blanche, souliers marron : la règle de neutralité est respectée. Les
motifs de la cravate ne sont pas dominants, et la pochette rappelle simplement la chemise. Les
pièces tombent bien, la coupe convient à la morphologie de son porteur. Bref, tout va bien.

LA TENUE IDÉALE POUR UN PROFESSIONNEL EXPÉRIMENTÉ

Vous êtes dans le management ou expert dans les fonctions de bureau : vous travaillez depuis
plusieurs années et vous avez de bonnes responsabilités.

Vos interlocuteurs de recrutement font partie du comité de direction de l'entreprise et vous briguez
des fonctions prestigieuses. Là, il convient de booster vos tenues à la mesure de vos ambitions.
Concrètement, on va rester sur les mêmes bases que la première option, en s'appuyant sur des
matières plus travaillées.
Costume gris, chemise blanche, cravate verte : la tenue reste très sobre. Le costume est taillé dans
une flanelle laine/cachemire et la cravate présente une texture caviar. Les matières choisies sont
donc plus travaillées, sans pour autant tomber dans l'ostentation.

LA CEINTURE EN OPTION

Pour le coup, les avis divergent. Certains la considère obligatoire tandis que pour d'autres, un
costume à votre taille n'a de toute façon pas besoin de ceinture.

Si tant est que vous choisissiez d'en porter une, sa couleur doit être accordée aux chaussures. Vous
pouvez accorder la couleur de vos chaussettes soit à celle des chaussures, soit du costume.

LE POINT SUR LES ACCESSOIRES

Il faut connaître son milieu. Jauger à quel point les gens sont plus ou moins friands de coquetterie,
si une tenue qui envoie un peu de prestige peut être perçue comme valorisante ou, au contraire,
prétentieuse. À partir de là, on place en conséquence le curseur entre "austérité" et "originalité".

Aucun risque ne sera pris avec une cravate, une ceinture et, éventuellement, une pochette. Un cran
au-dessus, on peut imaginer une pince à cravate et des boutons de manchettes. Quant à la fleur à la
boutonnière et autres épingles, elles sont hors de propos.

Une jolie montre peut compléter le tout et apporter la touche finale d'élégance.

ON RÉCAPITULE !

ACHETEZ UN BEAU COSTUME

Choisissez un costume bleu marine ou gris foncé. Si vous devez opter pour des motifs, choisissez-les
discrets.
Le noir est une couleur vieillissante, qui présente une image trop rigide de vous et peut être
considérée comme réservée à la direction de l'entreprise.

 Nos conseils pour choisir un costume.

 Nos tests de costumes.

TROUVEZ UNE BELLE CHEMISE

Le blanc est une valeur sûre pour les entretiens. Autrement, on peut aussi imaginer un modèle bleu
pâle. Restez classique !

 Nos conseils pour choisir une chemise.

 Nos tests de chemises.

 Le grand comparatif des chemises sous les 90 €.

CHOISISSEZ UNE CRAVATE SOBRE ET ÉLÉGANTE

Enfin, une cravate, c'est en soie ou en laine, interdiction d'utiliser du plastique ! N'hésitez pas à aller
chercher des textures variées : soie tricoté, laine, ou grenadine de soie.

 Nos conseils sur les cravates.

 Nos tests de cravates.

Une jolie cravate en grenadine de soie, la matière se suffit à elle-même.

PORTEZ DE VRAIES CHAUSSURES EN CUIR


Préférez les chaussures marron foncé, ce sont les plus polyvalentes avec les costumes cités plus haut.
Pour les confirmés, vous pouvez glacer vos chaussures afin d'apporter une touche de raffinement
très appréciée.

 Nos conseils pour trouver chaussure à son pied .

 Nos tests de chaussures.

ENTRETIEN DANS UNE STRUCTURE INFORMELLE : PRIVILÉGIEZ LE CASUAL CHIC

Ce dernier look est réalisé pour ceux qui ont des entretiens dans des structures réputées
informelles : vous pouvez vous habiller ainsi quand vous vous présentez dans une entreprise du web,
graphisme ou communication. De même dans la plupart des start-ups, dont l'esprit se veut
volontairement plus décontracté.
Jean brut, veste grise, chemise blanche et souliers en cuir ; c'est un look casual chic tout ce qu'il y a
de classique.

Bien sûr, certaines structures sont plus permissives encore. J'ai en tête l'exemple d'un ami recruté
chez Adidas ; il n'aura porté que des sneakers en entretien.

Cela dit, ce look est une valeur sûre, qui a l'avantage de ne comporter que des pièces faciles à
maîtriser. Vous pouvez donc le décliner facilement... D'ailleurs :

 Si vous utilisez la veste d'un de vos costumes, veillez à ce qu'elle ne tombe pas trop bas.

 Vous pouvez vous autoriser des chemises avec des cols originaux ou des motifs - dans une
certaine mesure, ce n'est pas non plus le moment de sortir la chemise hawaïenne.

 Votre pantalon peut être de plusieurs formes. Vous pouvez choisir un jean brut, un chino de
bonne qualité ou un pantalon en laine. Repassage impeccable requis.

On peut aussi imaginer votre look se construire autour d'un chino, plutôt que d'un jean brut. Dans ce
cas, la seule règle est de ne pas prendre un pantalon de la même couleur que votre veste : le ton-sur-
ton renverrait une impression de costume "bricolé".

 Pour les chaussures, vous avez davantage de liberté que les tenues précédentes : vous
pouvez adopter des Richelieu, derby, desert boots ou Chelsea sans souci. À vous de voir ce
qui vous plaît le plus.

COMMENT S'HABILLER POUR UN ENTRETIEN ? LA TECHNIQUE SECRÈTE !

Avec l'ensemble de ces conseils en tête, vous devriez pouvoir adopter la tenue idéale pour assurer en
entretien ! Une seule question subsiste : comment choisir son look si vous ne savez pas comment on
s'habille dans l'entreprise de vos rêves ?
Cette question revient souvent, principalement pour les jeunes diplômés qui entrent sur le marché
du travail. Je vais vous livrer mon astuce pour être sûr de vous !

Quelques jours avant votre entretien, habillez-vous en casual chic et rendez-vous à l'accueil de
l'entreprise.
Chemise, jean, blazer et hop, direction l'accueil de l'entreprise.

Présentez-vous avec un grand sourire, dites que vous avez bientôt un entretien avec M. X, que vous
voulez vraiment bien faire et demandez comment s'habillent les autres candidats qu'il reçoit.

Incroyable astuce, non ? Blague à part c'est aussi simple que ça et cette méthode vous apporte
plusieurs avantages :

 La sympathie des gens de l'accueil. Le jour de votre entretien, votre interlocuteur aura
entendu parler de ce candidat sérieux qui veut préparer son entretien au mieux.

 Vous vous familiarisez avec les gens et l'environnement de cette entreprise, ce qui
diminuera l'effet de surprise le jour de l'entretien, donc le trac potentiel.

 Vous allez voir défiler des personnes qui travaillent dans cet environnement. Cela va vous
donner beaucoup d'informations sur le niveau de stress, le plaisir et la tenue des employés.

 Enfin, les personnes de l'accueil ont souvent un tas d'informations informelles et adorent


discuter : il se pourrait bien qu'on vous donne deux ou trois pistes intéressantes,
à développer en entretien plus tard.

Pour les plus timides, vous pouvez appeler le standard pour poser la question, mais vous allez vous
priver de plusieurs des avantages cités plus haut.

Et pour ceux qui ne veulent vraiment pas parler, ils peuvent passer une journée devant l'entreprise à
regarder les entrées et sorties des employés pour imiter leurs tenues... Ou se référer aux looks ci-
dessus.

LE MOT DE LA FIN...

Vous l'aurez compris, la première étape est de connaître l'environnement (et la culture) de
l'entreprise où l'on postule.

S'il s'agit d'une structure "formelle", une certaine neutralité sera de mise. Vous pouvez cependant
vous appuyer sur les effets de matières et de textures pour gagner en relief.
Dans le cas d'une boîte plus décontractée, vous avez davantage le choix. Vous ne prenez quasiment
aucun risque en casual chic même si, selon l'entreprise, on peut imaginer d'autres styles.

En cas de doute, n'hésitez pas à vous renseigner directement à la source, ou à scruter les allers et
venus devant le bureau.

Dans tous les cas, donnez la "meilleure version de votre look". Qu'on le veuille ou non, un entretien
reste une certaine forme de séduction... Du rester, c'est à vous de jouer.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaitez bonne chance !


CONSEILS : COMMENT BIEN CHOISIR UN COSTUME POUR UN MARIAGE ?

Temps de lecture : 9 minutes

Publié par Romain - Modcast le 31 mai 2014345

Mis à jour le 31 mars 2021

Que l'on soit invité, témoin et a fortiori marié, la tenue à porter à l'occasion d'un mariage est souvent
source de pression. Dans cet article, Jordan fait le point sur ce sujet sensible pour que la fête ne soit
pas gâchée par une faute de goût vestimentaire.

C'est le retour de la saison des mariages, et avec lui revient la question de ce que l'on va porter pour
l'occasion. Messieurs, soyez élégants et évitez les erreurs de style, surtout si c'est vous qui passez la
bague au doigt.

QUEL COSTUME POUR SE MARIER ? UN COSTUME ÉLÉGANT ET SANS FIORITURE

A travers cet article, je vais vous indiquer la meilleure manière de vous mettre sur votre trente-et-
un sans vous endimancher pour autant.

Entendons-nous bien sur cette expression qui nous vient d'autrefois. Certes, on enfilait le dimanche
de beaux vêtements pour le plaisir de porter autre chose que la tenue de travail de la semaine.

Mais aujourd'hui, l'expression «  s’endimancher  » a une connotation négative puisqu'elle caractérise
l'excès de zèle de celui qui cherche à bien s'habiller.

C'est exactement le cas de ce mec qui porte une ceinture ET des bretelles. C'est pour ça que je lui
hurle dessus... (tout à gauche, la gueule ouverte)
Note de Geoffrey : Romain a  un métier original
(non, il n'est pas "crieur").

Pour le mariage qui approche, il va falloir trouver le juste milieu, le dosage exact avec lequel vous
allez respirer le style et la sobriété en même temps.

Pour cela, il convient de se rappeler un certain nombre de choses importantes.

UN COSTUME DE MARIAGE EXACTEMENT À VOTRE TAILLE

Un costume sert à sublimer votre corps. Vous devez en choisir un qui colle exactement à vos
proportions dans les moindres détails.

Veste trop grande = vous donnez l’impression de flotter dedans.


Veste trop courte / cintrée  =  on a l’impression que vous étouffez.
Pour le pantalon, une jambe trop longue viendra se tasser sur vos chaussures, mais ce n’est pas une
raison pour exhiber vos chaussettes (jambe trop courte).

Il y a plusieurs critères qui permettent de vérifier si votre costume est bien à votre taille :

1 - DES ÉPAULES PARFAITES

C’est l’élément structurant du costume par excellence : la couture doit coïncider exactement avec
l’endroit où casse votre épaule.

2 - LA BONNE LONGUEUR DE LA VESTE

Assurez-vous que les pans de la veste ne tombent pas plus bas que vos fesses. Dans l’idéal, ils
devraient finir au niveau de la paume de vos mains.
Illustration issue du Tumblr d'Adriano Dirnelli.

3 - LE CINTRAGE DE LA VESTE

La veste doit épouser la courbure naturelle de vos flancs et celle de votre dos sans que de mauvais
plis ne marquent le tissu (notamment autour du bouton qui permet de fermer la veste).

4 - LA LONGUEUR DU PANTALON

L’ourlet doit tomber sur la chaussure de sorte qu’il n’y ait qu’un seul pli sur la jambe.
QUEL COSTUME CHOISIR POUR UN MARIAGE ?

Si vous n’avez pas de costume qui respecte ces critères élémentaires, c’est l’occasion d’investir dans
un joli deux-pièces.

En l’occurence, vous pouvez opter pour un costume bleu ou gris, avec éventuellement un petit motif
Prince de Galles ou pied de puce.
Cette veste est ornée d'un joli motif Prince de Galles.
Note sur la pochette : s'il-vous-plaît, évitez de l'accorder à la cravate.
Dans l'idéal, le carré de soie est un rappel de  la couleur de la chemise,
voire carrément d'une autre couleur.  Illustration issue du  Tumblr  d'Adriano Dirnelli.

Ne portez surtout pas un costume que vous utilisez au bureau. À moins qu’il soit comme neuf, et
respecte exactement les critères précédents, ce n’est surtout pas le moment de porter un ensemble
que vous mettez régulièrement au boulot et qui s'est défraîchi.
Si vous ne me croyez pas, observez vos costumes de travail : le tissu est lustré par endroits (coudes,
fesses), le thermocollant fait des bulles sur les revers, les poches baillent, quelques fils ressortent ici et
là.

COMMENT ASSOCIER CHEMISE ET CRAVATE À LA COULEUR DU COSTUME DE MARIAGE ?

Profitez de l’occasion pour mettre autre chose qu’une chemise blanche, à moins que votre costume
ne sorte vraiment de l’ordinaire (exemple : gilet dans une couleur dépareillée du costume).

Choisissez une belle chemise dans les couleurs masculines (du gris au mauve en passant par le bleu)
et éventuellement avec de légers motifs ou autres twists intéressants.
Exemple de nuancier qui présente des associations de couleurs et de motifs masculins.  Le schéma
part du costume (au centre) jusqu'à la cravate, en passant par la chemise (au milieu).  Illustration par
Julien Scavini du blog  Stiff Colar.

La cravate reste une valeur sûre pour composer son costume de mariage, mais vous pouvez lui
substituer un noeud papillon si l’ambiance s’y prête.

Si vous êtes convaincu que ça ne sera pas le genre des mariés et de leurs invités, vous pouvez bien
évidemment laisser ces accessoires au vestiaire et vous contenter d’une belle chemise sous votre
deux-pièces.
On peut être élégant sans cravate : ici, l'association subtile des bleus du costume et de la chemise est
réhaussée par une association pochette - souliers à boucle double. Illustration issue
du  Tumblr  d'Adriano Dirnelli.

Note de Geoffrey : Les souliers se doivent d'être de couleur noire pour un mariage. Toutefois, dans des
milieux peu conservateurs, on peut s'autoriser un marron, voir des couleurs de patines plus
originales : bleu, gris, framboise, etc.

ASSORTIR LES COULEURS DE LA CHEMISE, DE LA CRAVATE, ET DU COSTUME DE MARIAGE

En revanche, porter une cravate ou un noeud papillon suppose de savoir associer les motifs. Pour
cela, l’outil le plus efficace est celui des contrepoints :

CONTREPOINT DES ÉCHELLES


Il faut associer des motifs de petites tailles à des motifs de grande taille.

En effet, utiliser des motifs de même échelle donne un rendu discordant (motifs tous de grande
taille) ou beaucoup trop chargé (motifs tous de petite taille, façon illusion d'optique).

CONTREPOINT DES TYPES

Il faut associer des motifs de natures différentes : motifs floraux avec des motifs à rayure, des
courbes avec des carreaux, mais pas de rayures avec des rayures, de points avec des points, etc.

Cette règle souffre l’exception de la précédente : vous pouvez utiliser des motifs similaires si les
échelles sont différentes. Par exemple, vous pouvez porter une cravate à rayures larges sur une
chemise à rayure mille-raies.

ASSORTIMENT DES COULEURS

Le mariage est un évènement exceptionnel. C’est le moment de remiser le combo costume noir /
chemise blanche / cravate noire et de jouer avec les textures et les motifs.
Cette fois, ne vous laissez pas tenter par le côté obscur du costume noir.

Si vous êtes en panne d’idée, voici des suggestions sur le pouce :

 Costume anthracite caviar + chemise bleu ciel + cravate soie à pois fins + pochette blanche
pieds de poule bleu

 Costume Prince de Galles brun + chemise bleue + cravate à fleurs + pochette rouge
 Costume chevrons bleu gris + chemise à rayures fines + cravate tricot bleu marine + pochette
jaune (illustration issue du  Tumblr  d'Adriano Dirnelli).
 Costume gris pieds de puce + chemise bleu ciel + cravate tricot bleu marine (illustration issue
du  Tumblr  d'Adriano Dirnelli).
SOYEZ BIEN APPRÊTÉ

Faites bien attention aux détails car ils font la différence :

 Prenez le temps de bien repasser votre chemise : faites attention à la marque de pliure des
poignets, souvent négligée (le poignet fermé doit décrire un joli cercle, pas la forme d’un
ballon de rugby).
Le col doit être bien repassé, ainsi que les épaules (astuce : rentrez la pointe de la table à
repasser dans l’ouverture intérieure de l’épaule).
Si vous êtes un manche en repassage, vous pouvez toujours investir 10,000 $ dans cette machine
issue de la technologie spatiale.

 Si le col peut recevoir des baleines amovibles, n'oubliez pas de les utiliser. La tenue du col est
un élément très structurant.
La plupart des baleines sont en plastique, mais dans l'univers du luxe on peut en trouver en écaille de
tortue.

S’il ne peut pas en recevoir (baleines intégrées ou col thermocollé), vous pouvez toujours projeter de
l’amidon à la bombe, avant de repasser. Vous allez voir, c’est Fabulon.

 Cirez vos souliers selon les règles de l’art, glacez-les éventuellement.

Ça a quand même plus de gueule quand c'est entretenu.


Illustration issue du  blog  Monsieur Chaussure.

 Allez chez un bon coiffeur la veille, ou dans la semaine qui précède (bonus : notre guide
sur comment choisir un coiffeur homme).
Aller au salon de coiffure vous permettra de vous mettre à jour en terme de jeux de mot ratés.

 Hydratez votre peau avec une crème de jour, ça vous donnera bonne mine.

C'est le moment de relire l'article BG qui vous explique  comment prendre soin de votre peau.

 Taillez votre barbe la veille, ou rasez-vous le matin-même. Et ne loupez pas le guide


du meilleur rasage pour homme.

SI VOUS ÊTES INVITÉ, N’EN FAITES PAS TROP

Bien que cela soit valable dans tous les domaines et en toute circonstance, il convient plus que
jamais de rester mesuré au moment de concevoir sa tenue de mariage.
Quant à votre swagg légendaire, c'est le moment de  le laisser de côté.

Evitez les costume trois-pièces avec pince à cravate, carré de soie, et boutons de manchette rutilants.
Même si ce sont des accessoires que vous maîtrisez au quotidien, visez une élégance subtile et
discrète.

L’idéal reste de savoir comment s’habille le marié. Cela vous permet de vous organiser pour ne pas
briller plus que lui.

SI VOUS ÊTES LE MARIÉ, LÂCHEZ-VOUS

Les photos de votre mariage vont vous suivre toute votre vie alors c’est le moment de sortir le grand
jeu !

Si l’idée de vous marier en deux-pièces sans cravate vous a traversé la tête, posez-vous la
question : est-ce que je veux me marier pour le meilleur ou pour le pire ?
La réponse est évidente, alors marquez le coup mon vieux !

 Arborez au minimum un joli complet deux-pièces, avec une très belle chemise et une
cravate de prix - c’est le moment de vous faire plaisir. Inutile de prévoir la perle de cravate,
c’est un peu désuet.
 Au niveau d’après, vous portez le gilet associé et transformez votre costume en trois pièces.
N’oubliez pas que le gilet sans manche se porte toujours très cintré. La cerise sur le costard,
c'est le combo fleur à la boutonnière + pince à cravate.
 Faites le choix du smoking à revers en laine satinée et d’un joli noeud papillon pour
retrouver l’élégance des années 50.
Remarque de Geoffrey : En théorie, le costume n'est pas un vêtement de mariage, mais de soirée.
Mais il est vrai que la tradition du mariage se libéralise peu à peu, et le smoking devient  aujourd'hui
acceptable dans les  milieux non-conservateurs.

 Osez la jaquette plutôt que la redingote si vous avez la chance de vous faire conseiller par un
spécialiste de ce vêtement complexe. avec un tel costume, le haut de forme est un joli
accessoire en plus.
 Enfin, fuyez les costumes de location. Pour le bénéfice d’une économie immédiate vous
aurez le malheur de porter un vêtement mal coupé qui ne vous mettra pas en valeur.

Ah oui, et toutes nos félicitations et voeux de bonheur !

Vous aimerez peut-être aussi