Vous êtes sur la page 1sur 20

UNIVERSITE DE FIANARANTSOA

ECOLE NATIONALE D’INFORMATIQUE ANNEE UNIVERSTAIRE 2008-2009

CONCOURS D’ENTREE EN PREMIERE ANNEE DE FORMATION DE


TECHNICIENS SUPERIEURES

EPREUVE DE FRANÇAIS

TEXTE
Il fut un temps où le cinéma était une distraction très appréciée. Qui, parmi les adultes ayant passé le
cap du demi-siècle, ne se rappelle pas les longues files de spectateurs devant le Rex, le Ritz, le Roxy ou le
palace, le samedi après-midi ou dans la soirée du dimanche ? C’était une occasion de sortir en famille, de
s’offrir du bon temps pour les jeunes ou de raffermir les tendres liens d’intimité pour les amoureux. Quel plaisir
de sucer un « esquimau » au bout des lèvres, sous le charme de la douce mélodie d’un disque de quarante-cinq
tours, en attendant le commencement du film.
Tout ce beau monde a été bouleversé par l’expression de la télévision et de magnétoscope. La
télévision à la maison est, on ne peut le nier, un instrument de valeur pour l’information, l’éducation et les
divertissements.
Mais bon nombre de familles ne peuvent pas se payer un poste de téléviseur. Alors, les moins
exigeants se précipitent dans les « vidéos » pour dévorer des films de violence ou d’horreur bon marché. Mais
pourraient-on imaginer un père de famille emmenant sa femme et ses enfants dans ces salles malsaines et
bruyantes de grossièreté ? Oserait-on recommander ces endroits à un jeune homme pour une sortie intime avec
sa fiancée ou son amie ? Mesdames et Messieurs, le cinéma nous manque… !
Vivement la réouverture des grandes salles pour que le septième art renoue avec son grand public
assoiffé de bons spectacles !

QUESTIONS
I- Compréhension du texte :
1- Qu’est-ce qui fait la différence entre le plaisir que procurent le cinéma et la télévision ?
2- Comment l’auteur décrit-il, et le local et le « contenu » des « vidéos » pour les discréditer ?

II- Etude lexicale et syntaxique


1- Vocabulaire
a)- Expliquez le verbe « dévorer » dans « dévorer des films ». S’agit-il d’une antéphase, d’une
métaphase ou d’un euphémisme ?
b)- Remplacer l’expression « on peut pas nier » dans « … à la maison, on ne peut pas nier, un
instrument... » par un adverbe de négation.
c)- Qu’exprime le mot « vivement » dans la dernière phrase ?
2- Grammaire
a)- Quelle est la valeur de « où » dans la première phrase ? Remplacez ce mot par un autre
articulateur.
b)- « Nous voulions son approbation pour ce projet ». Transformez le GN Complément d’objet en
proposition subordonnée conjonctive.
c)- « Toutes les familles peuvent se payer un poste téléviseur ; alors personne ne va plus au
cinéma ». Reprenez cette phrase en la commençant par « Si toutes les familles… »

III – Dissertation (question indépendante du texte)


Que pensez-vous de l’introduction de la technologie de l’information et de la communication (TIC) dans le
domaine de la médecine moderne (imagerie médicale, diagnostic médical assisté par ordinateur,…) ?
Université de Fianarantsoa Année universitaire 2012-2013
Ecole Nationale d’Informatique

CONCOURS D’ENTREE EN PREMIERE ANNEE DE FORMATION EN LICENCE


PROFESSIONNELLE

EPREUVE DE LOGIQUE

Exercice 1 :(6 pts)

La figure 1 représente les différentes combinaisons entre (A, B, C) et la sortie S d’un système logique combinatoire

a) Déterminer l’équation canonique de S en fonction de A, B et C


b) En déduire l’équation simplifiée de S.
c) Réaliser le schéma correspondant.

Exercice 2 (7 points)

Les conditions de délivrance de la police d'assurance n° 15 sont les suivantes :


· avoir souscrit à la police n° 10, être du sexe masculin et marié,
ou
· n'avoir pas souscrit à la police n° 10, être du sexe féminin et mariée,
ou
· avoir souscrit à la police n° 10, être marié et âgé de moins de 25 ans,
ou
· être marié(e) et avoir plus de 25 ans,
ou
· être du sexe masculin et âgé de moins de 25 ans.
Exprimer sous forme d'une expression logique la condition de délivrance de la police d'assurance n° 15 en
utilisant la méthode de simplification de Karnaugh. Tracer le logigramme correspondant à l'aide de portes NON
ET.
Exercice 3 (7 points):

Un jury composé de 4 membres pose une question à un joueur, qui à son tour donne une réponse. Chaque
membre du jury positionne son interrupteur à “ 1 ” lorsqu'il estime que la réponse donnée par le joueur est juste
(avis favorable) et à “ 0 ” dans le cas contraire (avis défavorable). Les interrupteurs des membres du jury sont
notés A, B, C, D.

On traite la réponse de telle façon que l'on positionne une variable succès (S=1) lorsque la majorité des membres
de jury est favorable, une variable Echec (E=1) lorsque la majorité des membres de jury est défavorable et une
variable Egalité (N=1) lorsqu'il y a autant d'avis favorables que d'avis défavorables. A partir de ces hypothèses,

a.) Déduire une table de vérité pour le problème


b.) Donner les équations et les schémas logique de S, E
c.) En déduire l'équation de N
UNIVERSITE DE FIANARANTSOA
ECOLE NATIONALE D’INFORMATIQUE ANNEE UNIVERSTAIRE 2008-2009

CONCOURS D’ENTREE EN PREMIERE ANNEE DE FORMATION DE


TECHNICIENS SUPERIEURES

Epreuve : MALAGASY

Hafatry ny maty nanahiran-tsaina


Teo ambavahoana ilay rangahy lehibe no nametraka izao hafatra izao tamin’ny zanany telo
mirahalahy : “ Efa mihaantitra aho ary tsy ho ela dia tsy ho eto intsony. Koa raha mbola ao
antsainareo fa izaho no rainareo dia izao no hafatra apetraka aminareo ary tsy maintsy ho
tandremanareo rahefa maty aho : voalohany, aza alevina miaraka amiko ny tongotro; faharoa, ny
tanako ary fahatelo, ny vavako”. Sahiran-kevitra izy telo lahy zanany nony tonga tokoa ny andro
nahafatesany.
Vory lanona ny Havana aman-tsakaiza ary ny mpiara-belona fa lehilahy tsongoin’ny olom-
bolo teo amin’ny fiarahamonina ity lasana. Nangata-dalana tamin’ny rehetra izy telo lahy mba
hisintaka kely fa hoe mbola misy fikarakarana manokana hatao amin’ny maty. Teo izany no hoe
hanantanterahana ilay hafatra. Ny tongony no notapahina voalohany. Tamin’izany indrindra anefa
dia niditra tao amin’ilay efitrano ny rahalah’ny maty. Gaga izy raha nahita ny nataon’izy telo lahy.
Teo vao nohazavainy fa misy hevitra mifono ilay hafatra fa tsy hoe hotanterahina ara-bakiteny.
Nambarany àry fa ny dikan’ny hoe : “aza alevina miaraka amiko ny tongotro”, dia izao :
famangivangiana nataony teo amin’ny fiarahamonina tamin’ny toerana samihafa dia aoka mbola
hotohizanareo.Ny tanana hoe “tsy alevina” indray dia ity : tohizo ny asa efa nataon’ny tanany ary
amin’ny vava dia hoe : aza miavonavona amin’ny olona hianareo, fa mba miresaha tsara toa azy
amin’ny mpiara-monina. Teo vao tonga saina izy telo lahy. Efa tsy mahazatra intsony koa moa ny
hafatra toy izany amin’izao andro izao. Tao Ampasimandraotra Sambava no nitrangan’izao zavatra
izao.
Mamy Augistin sy Niry RAMANIRA
GAZETIKO Laharana 3091, 23 Jona 2008

FANONTANIANA

LAZA ADINA I (isa 6)


1- Milazà toerana telo heverin’ny Malagasy fa ananan’Andriamanitra avy amin’ny ohabolana
na fomba fitenenana telo omena ao.
2- Omeo ireo loharano telo ipoiran’ny literatiora
3- Nohajain’ny Malagasy fatratra ny hafatr’ireo ray aman-dreny tamin’ny fahavelomany toy ny
hita amin’ity lahatsoratra ity. Mitanisà endrika fifanajana telo hafa eo amin’ny fiarahamonina
Malagasy izay nolovainy tamin’ireo razana taloha.

LAZA ADINA II
Hadihadio io lahatsoratra io (isa 14)
UNIVERSITE DE FIANARANTSOA
ECOLE NATIONALE D’INFORMATIQUE ANNEE UNIVERSTAIRE 2009-2010

CONCOURS D’ENTREE EN PREMIERE ANNEE DE FORMATION EN LICENCE


PROFESSIONNELLE

EPREUVE DE MATHEMATIQUES

Exercice 1 (5 points)
On désigne par f n , la fonction numérique de la fonction réelle ainsi définie :
x
f n ( x) = (1 + ) n , n étant un entier naturel non nul.
n
1)- Etudier les fonctions f 1 , f 2 et f 3.
2)- On désigne par C n la courbe représentative de f n dans un plan affine euclidien muni d’un repère
orthonormé. Déterminer les points d’intersection des courbes C 1 et C 2 ; des courbes C 2 et C 3 ; des courbes C 3
et C 1 ; puis tracer les courbes C 1 , C 2 et C 3 dans un même repère.
3)- Pour n >= 2 et selon la parité de n, étudier les variations de f n .
Quel est le point d’intersection de la courbe C n avec l’axe des abscisses ?
Démontrer que le point A de coordonnées (0, 1) appartient à toutes les courbes C n et que ces courbes
admettent en ce point la même droite tangente. Comparer cette droite tangente à celle de la courbe
représentative de la fonction f ainsi définie : f ( x) = e x
N.B : On ne demande pas de tracer les courbes Cn pour n>3

Exercice 2 (5 points)
Soit n est un entier naturel, on étudie la suite de terme général U n définie par :
U 0 = 2 et U n − 2U n +1 = 2n + 3
1)- Montrer qu’il existe un nombre entier naturel b, indépendant de n, tel que Vn = U n + bn − 1 soit le
terme général d’une suite géométrique dont on précisera sa raison et sa première terme V 0
1
En déduire : U n = n − 2n + 1
2
n
2)- On pose S n = ∑V
i =0
i

Calculer S n en fonction de n et la limite de S n quand n tend vers plus l’infini.


Calculer la plus petite valeur de l’entier naturel n pour que S n soit supérieur à 1,999.
n
3)- On pose Tn = ∑ U k
k =0
Calculer T n en fonction de n ; T n admet-elle une limite quand n tend vers plus l’infini.

Exercice 3 (3 points)
A) On considère dans l’ensemble C des nombres complexes la suite de terme général Z n définie par son
premier terme Z 0 =1, et la relation de récurrence 2 Z n +1 = Z n + i
1) Démontrer que pour tout entier naturel n, non nul, le module R n de Z n est inférieur à 1.
2) On pose Z n = X n + iYn où X n et Y n sont des nombres réels et U n = Z n - i
Trouver une relation entre U n+1 et U n
Université de Fianarantsoa Année universitaire 2012-2013
Ecole Nationale d’Informatique

CONCOURS D’ENTREE EN PREMIERE ANNEE DE FORMATION EN LICENCE


PROFESSIONNELLE

EPREUVE DE PHYSIQUE

Exercice I (10 points)

Les éléments suivants sont placés en série :

• Une résistance R=50 Ohms


• Une bobine, d’inductance L= 0,5 Henry et de résistance 20 Ohms et de résistance
• Un condensateur de capacité C=10 microfarads

L’ensemble est soumis à la tension

𝑣𝑣 = 220√2cos(100πt) (Unités S.I.)

1. Déterminer la valeur de l’intensité efficace


2. Calculer les puissances dissipées dans la résistance, dans la bobine et dans ke condensateur.
3. Calculer directement la puissance totale consommée à l’extérieur du générateur. Vérifier le
résultat obtenu avec les calculs effectués à la deuxième question sur les puissances dissipées.

Exercice II (10 points)

Un solide (S) de masse m = 5 kg est mobile sur des rails ABC situés dans un plan vertical. AB= 4,0 m ; BD
est un arc de cercle de rayon R = 10 m. (S) est initialement immobile en A. On exerce entre A et B, sur (S),
une force F parallèle à AB et de valeur constante constante . Le solide monte jusqu’en D puis revient en
arrière. H= 3 m ; g = 9,8 m s–2. Les frottements sont néglileables.

1. Exprimer puis calculer la vitesse de (S) en B.


2. Exprimer puis calculer la valeur de F.
3. Exprimer puis calculer la vitesse de (S) en C. ( h = 1,5 m). Montrer que la vitesse en C est la même à
l’aller et au retour.
4. Déterminer l'action R du support au point C.
5. Au point D le solide peut-il être en équilibre ?
6. Comparer la durée des trajets AB et BA.
Sujet ENI 2008 - Test Psychotechnique 1

Exercice 1 (2 points)
Vous disposez de 20 litres d’eau dans une cuve et de 5 bouteilles de 0,75 litres. Combien de
bouteilles supplémentaires faudrait-il pour vider totalement la cuve ?

A 15 bouteilles B 22 bouteilles C 18 bouteilles D 26 bouteilles

Exercice 2 (2 points)
Recherchez un mot de 5 lettres, en se servant des six mots suivants qui ont une ou plusieurs
lettres au même endroit que les lettres des mots à trouver. Le nombre de lettre déjà en bonne place est
indiqué en face de chacun d’eux.

S A L O N =1
R O T I R =1
V I L L E =2
R I V E T =2
V O I L E =3
=5

Exercice 3 (2 points)
Tracer la figure qui montre qu’on peut obtenir six triangles équilatéraux à l’aide six tiges
d’allumette.

Réponse :

Exercice 4 (2 points)
Lorsque je suis ouvert, il ne circule pas, lorsque je suis fermé, il peut circuler.

Qui suis-je ? Réponse :


Qui est-il ? Réponse :

Exercice 5 (2 points)
Avec le suffixe : ___ sable, je suis moyen
Avec le suffixe : ___ serelle, je suis sur le bateau
Avec le suffixe : ___ seport, je traverse les frontières

Qui suis-je ? Réponse :

Exercice 6 (2 points)
Remplir les objets vides :

x4 :5 160

Exercice 7 (3 points)
Sur 100 femmes interrogées,
85 portaient un sac à main
75 avaient des chaussures noires
60 transportaient un parapluie
90 possédaient une alliance
Quel est le nombre minimal de femmes répondant aux quatre critères ? Réponse :
Exercice 8 (2 points)

379642 est à 624793 ce que


a) 436478
b) 364748
847346 est à c) 346487
d) 364478
e) 463478

Exercice 9 (1 point)
Alain bat Thomas au tennis, mais s’incline devant Arielle. Cathérine gagne en général contre
Thomas, parfois contre Alain, mais jamais contre Arielle.
Quel est le joueur le plus faible ? Réponse :

Exercice 10
Quels sont les chiffres manquants dans cette grille ?

4 3 8 7 5 6
2 5 7 6 8 5
7 8 1 8 7 6
5 4 7 6 4 8
3 8 6 3 ? 7
7 2 5 8 ? 4
Sujet ENI 2008 - Test Psychotechnique 2

Exercice 1 (2 points)
Remplir les cases vides du tableau ci-dessous en respectant les logiques des séries de chaque ligne :
691 602 513 424 335
1 4 7 11 14 17 21
3 7 16 35 74
13 50 27 26 55 14 111 8
Exercice 2 (1 point)
Compléter la série :
0000, 0001, 0011, 0010, 0110, 0111, 0101, 0100,
1100, 1101, ……, 1110, ……, 1011, ……, 1000
Exercice 3 (3 points)
Chaque point d’interrogation représente un nombre à trouver afin de compléter la série. Trouver donc
les chiffres manquants dans chaque série.
a) ? 6 9 8 16 ? 18 36 39 réponse : …. et …..
b) 14 23 31 38 ? 49 ? 56 réponse : …. et …..
c) 7 12 19 24 43 48 ? ? réponse : …. et …..
Exercice 4 (2 points)
Certaines lettres présentent des petits traits perpendiculaires à leurs extrémités.
Par exemple : D=0, P=1, I=2, E=3 et X=4
a) H + R = ?
b) K – I = ?
c) B + L = ?
d) A x S = ?
Exercice 5 (2 points)
Quel est le nombre à mettre à la place du point d’interrogation ?
a) 742 (7390) 316
219 (7148) 527
316 ( ? ) 431
b) 689 : 39
743 : 25
497 : ?
Exercice 6 (3 points)
Quel est le mot de 3 lettres que l’on peut placer derrière ces lettres (ou groupe de lettres) pour obtenir de
mot de quatre (ou cinq) lettres ?
PR
P
UN (Réponse :....…)
L
AV
Exercice 7 (2 points)
L’indice suivant mène à une paire d’homonymes. Lesquels ? OMBRE et LUMIERE
Exercice 8 (2 points)
Trouver les chiffres manquants en choisissant la réponse parmi les suivantes.
4 ? 6 e) 456, 324 et 169
+ ? 3 4 f) 466, 234 et 167
1 6 ? g) 456, 234 et 163
------------- h) 486, 134 et 163
= 5 2 7
Exercice 9 (3 points)
Compléter les points d’interrogations.
A B D ? K P
A Z B Y C ?
1 A 2 ? 3 C
2 D 3 ? 4 Q
F I L O ? U
X Z B D ? H

Vous aimerez peut-être aussi