Vous êtes sur la page 1sur 4

Source 

: https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-06-10/peak-internal-combustion-
engine-may-already-be-years-behind-us

Le moteur à
combustion interne
de pointe pourrait
déjà avoir des
années de retard sur
nous
Bien que les véhicules électriques ne représentent encore
qu'une petite fraction des ventes de voitures particulières, cela
augmente très rapidement.
Par 
Nathaniel Bullard
10 juin 2021, 12:19 UTC+2

Le monde a franchi une étape importante dans les transports en 2017,


même si la plupart des gens ne l'auraient pas remarqué à l'époque.

Cette année-là, les consommateurs ont acheté plus de 85 millions


d'automobiles, un volume de ventes qui a diminué en 2018, puis à nouveau
en 2019, puis a chuté en 2020 en raison de Covid-19. Pendant ce temps, les
ventes de véhicules électriques ont augmenté et augmenté à nouveau,
faisant des véhicules électriques le seul marché en croissance de l'industrie
automobile, ce qui signifie que nous avons presque certainement atteint le
pic des ventes de voitures à moteur à combustion interne il y a quatre ans.
L'avenir semble encore plus électrique, selon les Perspectives annuelles des
véhicules électriques de BloombergNEF . (Mon collègue Colin
McKerracher a écrit ses faits saillants pour Hyperdrive hier .) Le rapport
est plein de conclusions audacieuses. D'une part, il voit principalement des
véhicules électriques vendus dans les années 2030 et principalement des
véhicules électriques sur la route dans les années 2040 - et ce n'est que le
scénario de statu quo. Dans un monde à émissions nettes nulles, les
véhicules électriques représenteraient 100 % des ventes de véhicules de
tourisme dans 15 ans à peine, toutes les autres catégories de véhicules
routiers, des deux-roues aux camions utilitaires lourds, étant soit
entièrement électriques, soit alimentées par pile à combustible. le début des
années 2040.

Créer ce genre de scénario est important à notre époque actuelle, alors que
de plus en plus d'entreprises s'engagent sur une voie nette zéro. Aussi
important : décrire où nous en sommes actuellement.

Les voitures électriques reçoivent beaucoup d'attention, mais elles ne sont


qu'un type de véhicule routier désormais électrifié. L'année dernière, les
véhicules électriques représentaient plus de 4 % des ventes totales de
voitures particulières et au maximum 1 % du marché des véhicules
utilitaires. Pendant ce temps, l'électricité représentait 44 % des ventes de
deux et trois roues et 39 % des ventes d'autobus. Aussi efficaces que soient
les usines automobiles modernes, elles ne pourront pas suivre le rythme
d'une usine de scooters électriques visant 10 millions d' unités par an.
Une large diffusion
Véhicules zéro émission en pourcentage des ventes neuves par type, 2020
Source : BloombergNEF Electric Vehicle Outlook 2021

Les voitures particulières ont un long chemin à parcourir pour rattraper leur
retard. Cela dit, je ne veux pas minimiser le taux de changement jusqu'à
présent. La valeur totale des ventes de voitures neuves l'année dernière a
dépassé les 2 000 milliards de dollars, même avec une baisse globale
massive des ventes. Les véhicules électriques représentent déjà une activité
annuelle de plus de 100 milliards de dollars, avec un taux de croissance
impressionnant.

En 2011, les véhicules électriques représentaient 0,1 % des ventes totales


de voitures particulières, mais BNEF pense qu'ils pourraient représenter 10
% des ventes d'ici 2023, soit une multiplication par 100 en un peu plus
d'une douzaine d'années. J'aime penser aux marchés à croissance rapide
en termes exponentiels et non linéaires , et une fois que les véhicules
électriques dépassent 10 % des ventes, ils sont dans le dernier exposant du
marché des voitures particulières. À ce stade, ils ne jouent pas pour une
part du marché, mais pour la totalité.
Deux ordres de grandeur
Ventes de véhicules de tourisme électriques en pourcentage des ventes totales de
véhicules de tourisme
Source : Bloomberg, BloombergNEF Electric Vehicle Outlook 2021
Et sur Terre ?
La newsletter Bloomberg Green est votre guide des dernières nouvelles sur le climat, la technologie zéro
émission et la finance verte.
E-mail

Bloomberg peut m'envoyer des offres et des promotions.


S'inscrire
En soumettant mes informations, j'accepte la politique de confidentialité et les  conditions d'utilisation .
Cela vaut la peine de penser à la croissance à venir des véhicules
électriques de tourisme du point de vue d'une entreprise. Une multitude de
nouveaux modèles arrivent, dont beaucoup proviennent de constructeurs
automobiles centenaires. Certains d'entre eux sont d'anciennes marques sur
de nouveaux types de véhicules, comme le Mustang Mach-E de Ford
Motor Co , qui est déjà fabriqué plus que son homonyme de coupé sport à
moteur à combustion.
Mais la plupart des véhicules électriques naissants sont comparables aux
modèles à combustion interne existants. Je pense en particulier au véhicule
le plus vendu aux États-Unis au cours des quatre dernières décennies, le F-
150, et à son sosie électrifié, le F-150 Lightning . Une fois qu'il arrivera sur
le marché au printemps prochain, certaines choses pourraient arriver : il
pourrait peser sur les ventes régulières de F-150 ; cela pourrait peser sur les
ventes de camions pleine grandeur d'autres fabricants; ou il pourrait
absorber les ventes d'autres catégories de véhicules, par exemple les VUS.

Nous avons déjà des données sur la façon dont les modèles comparables
d'une entreprise avec différents groupes motopropulseurs pourraient
évoluer sur le plan des ventes : Porsche. Porsche n'a pas beaucoup de
modèles - la plupart sont vendus depuis des années ou des décennies - par
conséquent, ses nouvelles introductions sont potentiellement en
concurrence avec ses offres existantes. Porsche vend deux modèles de
SUV à combustion interne (dont l'un est disponible en version hybride) et
maintenant deux berlines : la Panamera à combustion (et hybride) et la
Taycan tout électrique.
La Taycan représentait 7 % des ventes trimestrielles de berlines Porsche en
Amérique du Nord lors de son lancement. Deux quarts plus tard, c'était un
peu moins de la moitié. Au premier trimestre 2021, six trimestres après son
lancement, la Taycan représentait 82 % des ventes de berlines, alors même
que le marché total des berlines a augmenté.

L'électrique prend le relais


Ventes de berlines Porsche en Amérique du Nord
Source : Porsche Amérique du Nord

Porsche a réussi à développer son marché des berlines avec un nouveau


modèle, mais la concurrence entre son opérateur historique et son nouvel
entrant est également limpide. Le Taycan électrique pourrait pousser son
frère à moteur à combustion au bord du gouffre – un marché trop petit pour
mériter un rafraîchissement de modèle. C'est une compétition, en
miniature, à laquelle le marché automobile mondial sera bientôt confronté
à tous les niveaux. Toute sa croissance est électrique et, à un moment
donné, cette croissance se fait au détriment des ventes de moteurs à
combustion. 

Nathaniel Bullard est le directeur du contenu de BloombergNEF.

Vous aimerez peut-être aussi