Vous êtes sur la page 1sur 39

Oxydoréduction

Dr. Judicaël ELLA NDONG


PhD : Chimie Organique
Enseignant Chercheur,
Dept. Chimie-Biochimie
U. Sciences de la Santé (USS)
Owendo, GABON
Tel. +241 062 04 39 86
Mail : ella_ndong@yahoo.fr 1
Les bases de l’oxydoréduction

2
Objectifs

 Comprendre la notion d’oxydoréduction,


 Savoir déterminer le caractère oxydant ou réducteur
d’une espèce chimique,
 Etre capable d’équilibrer l’équation bilan d’une réaction
redox.

3
Plan
Introduction

I. Couples redox

II. Equilibres redox

III. Nombre d’oxydation

4
Introduction
Définitions :
Une réaction d’oxydoréduction ou réaction redox échange d’électrons
 Un oxydant : accepteur d’électrons
 Un réducteur : donneur d’électrons

Résumé :

-
réduction
Ox + n e Red
oxydation

5
Introduction
Intérêts : Explication de certaines phénomènes biologiques

1 - Déshydrogénases pyridiniques utilisant comme coenzyme NAD+


ou NADP+,
2 - Déshydrogenases flaviniques ayant comme groupement prosthétique
FMN ou FAI),
3 - Protéines fer-soufre
4 - Cytochromes qui contiennent un noyau porphyrine-fer
5 - Oxydases, de composition diverse contenant souvent de FAD.
6
Couples rédox
Equations redox :

Couple n°1 Ox1 + n1e- Red1 } n1


Couple n°2 Red2 Ox2 + n2 e- } n2

Equation bilan : n2 Ox1 + n1 Red2 n2 Red1 + n1 Ox2

7
Couples rédox
Exemples :

2+ -
1) Demi-équations : Cu + 2e Cu
Zn Zn2+ + 2e-

Equation bilan : Cu2+ + Zn Cu + Zn2+

2) Demi-équations : Cu Cu2+ + 2e-


2Ag+ + 2e- Ag

Equation bilan : Cu + 2Ag+ Cu2+ + Ag


8
Équilibres redox

Exemple:
-
réduction
Ox + n e Red
oxydation

Exemple :

 Réactions d’oxydation  Réactions de réduction


Cu(s)  Cu2+(aq) + 2 e- Ag+(aq) + 1 e-  Ag(s)
Zn(s)  Zn2+(aq) + 2 e- Pb2+(aq) + 2 e-  Pb(s)
Al(s)  Al3+(aq) + 3 e- Al3+(aq) + 3 e-  Al(s)
H2(g)  4 H+(g) + 4 e- He2+(g) + 2 e-  He(g)9
Nombre d’oxydation
Définition :
Caractérisation de l'état d'oxydation d'un élément chimique, par
convention en chiffre romain.

10
Nombre d’oxydation

Calcul du degré d’oxydation :

11
Potentiel d’équilibre et Dosage redox

12
Objectifs
 Prévoir la réaction spontanée entre deux couples redox
 Déterminer le potentiel d’équilibre d’un couple redox
 Savoir appliquer la relation de Nernst
 Savoir réaliser un dosage rédox volumétrique et ou
potentiométrique
 Comprendre la notion de constantes thermodynamiques.

13
Plan
Introduction
Oxydant et réducteur
Comment équilibrer une réaction d’oxydo-réduction
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Classement des couples rédox
Notion de potentiel associé à couple rédox
Prévision dans le sens d’évolution d’une réaction rédox
Les familles d’électrodes
Dosages redox et constantes thermodynamiques
Dosages rédox colorimétriques
Dosages rédox potentiométriques
Effet de précipitation sur les potentiels rédox
Effet de complexation sur les potentiels rédox
14
Introduction
Oxydoréduction : Transfère d’électrons entre réactifs.

Exemples :
 Chimie : la rouille du fer, les générateurs électrochimiques.
 Biologie : les réactions enzymatiques, la transformation de
l’ATP

15
Introduction
Définitions :
 Un oxydant : Espèce chimique susceptible de capter un ou
plusieurs électrons,

 Un réducteur : espèce chimique susceptible de céder un ou


plusieurs électrons.

Résumé : (1)
Ox + ne- Red
(2)
16
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox

Règle du gamma:
E° (Ox/Red)

réduction
Ox1 Red1

Pouvoir Pouvoir Ox1 + Red2 = Red1 + Ox2


oxydant réducteur
Ox2 Red2
oxydation

17
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Notion de potentiel rédox : Association entre un conducteur
électrique et un conducteur ionique donnant lieu à une électrode

Voltmètre

Pont salin

M
Mn+ M
M Mn+

Mn+ M Mn+

18
Couple rédox étudié Electrode de référence
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Relation de Nernst : Potentiel d’équilibre
Soit la réaction :
αOx + ne- βRed

RT ln Πi
ai (Ox)α
Eeq (Ox/Red) = E° (Ox/Red) +
nF Πj aj (Red)β

0,06 log Πi
ai (Ox)α
Eeq (Ox/Red) = E° (Ox/Red) +
n Πj aj (Red)β
19
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Potentiel standard d’un couple redox :
 Paramètres du potentiel d’équilibre d’un couple redox :
 Activité (concentration, pression, fraction molaire …),
 pH de la solution en présence des protons H+,
 Température du milieu réactionnel.
 Conditions standards :
 Solution homogène ou idéale,
 P = 1 bar pour les espèces gazeuses
 pH = 0. 20
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Exemple : Etude du couple (MnO4- / Mn2+)
MnO4- + 8H+ + 5e- Mn2+ + 4H2O

Relation de Nernst :
(a - ).(a +)8
Eeq (MnO-4/Mn2+) = E° (MnO-4/Mn2+) + 0,06 log MnO 4 H

5 (aMn+)

[MnO- ].[H+]8
Eeq (MnO-4/Mn2+) = E° (MnO-4/Mn2+) + 0,06 log 4

5 [Mn+]
Eeq (MnO-4/Mn2+) = E° (MnO-4/Mn2+)
21
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox

Prévision du sens d’évolution d’une réaction rédox :

Soient les demies-équation :


Ag+ + e- Ag(s)

Cu(s) Cu2+ + 2e- E° (V)

réduction
Ag+ Ag 0,80 V
2Ag+ + Cu(s) = 2Ag(s) + Cu2+
Cu2+ Cu 0,34 V0
oxydation
22
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Exemple : Soit la solution d’ions :

[Cr3+] = 0,001 mol.L-1 Zn2+/Zn) [Zn2+] = 0,05 mol.L-1


(Cr3+/Cr) E° (Zn2+/Zn) = - 0,76 V
E° (Cr3+/Cr) = - 0,74 V

0,06
Cr3+ + 3e- Cr Eeq (Cr3+/Cr) = E° (Cr3+/Cr) + log[Cr3+] = -0,8 V
3

0,06
Zn2+ + 2e- Zn Eeq (Zn2+/Zn) = E° (Zn2+/Zn) + log[Zn3+] = -0,78 V
2

23
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Constante d’équilibre et potentiels rédox : K grandeur capable
de fournir une information précise au sens d’évolution d’une réaction.

Ox1 + e- Red1 E° (Ox1/Red1)

(-1) Ox2 + e- Red2 E° (Ox2/Red2)

K
Ox1 + Red2 Red1 + Ox2

(aRed1).(aOx2)
K= (aRed2).(aOx1)
24
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Constante d’équilibre et potentiels rédox : Relation entre K
(constante d’équilibre) et E°(potentiel redox).
(aOx1)
Eeq (Ox1/Red1) = E° (Ox1/Red1) + 0,059log
(aRed1)

(aOx2)
Eeq (Ox2/Red2) = E° (Ox2/Red2) + 0,059log
(aRed2)

A l’équilibre : Eeq (Ox2/Red2) - Eeq (Ox1/Red1) = 0


(-E°(Ox2/Red2) + E°(Ox1/Red1))
K = 10 0,059 25
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Familles d’électrodes :
Les électrodes à gaz
Electrode à hydrogène (H+/H2/Pt)
Pt (métal inerte) Couple redox : 2H+ 2e- H2

G
E° (H+/H2) = 0 V
Conditions standards : pH = 0, PH2 = 1bar

G+ ou G-

26
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Familles d’électrodes :
 Les électrodes de première espèce
M

Mn+ + ne- M
Mn+ 0,059
E (Mn+/M) = E° (Mn+/M) + log [Mn+]
n

 Exemple : Une lame Cuivre plongeant dans une solution CuSO4

27
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Familles d’électrodes :
 Les électrodes de deuxième espèce
M
MXn

M : métal
MXn : sel métallique peu pas soluble
X+ X- : sel d’halogénure

 Exemple :
Electrode au calomel : Hg/Hg2/KCl(saturé)
Electrode d’agent : Ag/AgCl/KCl(saturé) 28
Potentiel d’équilibre d’un couple rédox
Familles d’électrodes :
 Les électrodes de troisième espèce

Pt

Ox
αOx + ne- βRed
0,059 [Ox]α
Red E (Ox/Red) = E° (Ox/Red) + log
n [Red]β

 Exemple :
 Solution : Fe3+/Fe2+
29
 Solution : Ce4+/Ce3+
Dosages redox et constante Thermodynamique

Dosages redox :
 Détection d’une espèce dans un échantillon,
 Détermination de la quantité de matière avec précision

Exemples : Analyse chimique du sang

 Dosage du cholestérol, la concentration (mol/L) ou massique (g/L),


 Détection et dosage de produits dopants.
30
Dosages redox et constante Thermodynamique

Méthodes de dosage :
 Méthodes non destructives : Pas de réactions chimiques

 Variation de l’indice de réfraction.


 Variation de l’absorption de lumière (absorbance).
 Variation de la conductance G.

31
Dosages redox et constante Thermodynamique

Méthodes de dosage :
 Dosages destructives ou direct : Réaction chimique

 Solution à titrer concentration inconnue,


 Solution titrante volume lu sur la burette graduée,
 Indicateur coloré pour les solutions incolores,
 Réaction univoque, totale et rapide.

32
Dosages redox et constante Thermodynamique

Indicateur coloré : Espèce chimique dont la couleur varie en


fonction du pH de la solution dans laquelle il se trouve.

Exemples :
Bleu de bromothymol (BBT)
Jaune Vert Bleu
6 pH
7,6
Phénolphtaléine :
Orange Incolore Rose Incolore
pH
0 8,2 12 33
Dosages redox et constante Thermodynamique

Dosages redox colorimétriques :


Coloration d’une espèce intervenant dans la réaction redox :
 Bleu de l’ion cuivre (II),
 Orange de l’ion dichromate,
 Violet intense de l’ion permanganate,

34
Dosages redox et constante Thermodynamique

Dosages redox colorimétriques :


Exemples : Dosage de l’ion fer (II) au sein d’un échantillon
Fe2+ Fe3+ + e-
MnO-4 + 5e- + 8H+ Mn2+ + 4H2O
MnO-4 + 5Fe2+ + 8H+ Mn2+ + 5Fe3+ + 4H2O
E° (V)
5nMnO-4 = nFe2+
MnO4- Mn2+ 1,51 V
[Fe2+].Vi = 5[MnO-4].Veq
5[MnO-4].Veq
Fe3+ Fe2+ 0,77 V [Fe2+] = 35
Vi
Dosages redox et constante Thermodynamique

Dosages redox potentiométriques :


Couple redox2
Solution (K+, MnO-4) E (V)

Zone d’équivalence
Electrode de calomel Couple redox1
V

Pt

Fe2+

1/2Veq Veq
36
Dosages redox et constante Thermodynamique

Interprétation de la courbe :
 Zone couple redox1 : Couple redox2
Zone de prédominance du couple (Fe3+/Fe2+) à E (V)
chaque ajout du KMnO4 transformation des Fe2+

Zone d’équivalence
en Fe3+ Couple redox1

 Zone d’équivalence :
Forte croissance du potentiel (E), équilibre entre
les couples redox (MnO4- / Mn2+ ) et (Fe3+/Fe2)

 Zone couple redox2 :


Transformation totale des ions Fe2+ en Fe3+ 1/2Veq Veq
Plus de transformation des ions MnO4- en Mn2+
37
Dosages redox et constante Thermodynamique

Effet de précipitation sur les potentiels redox :


Précipitation : formation d’un solide ou poudre dans une solution aqueuse
Produit de solubilité Ks

(Ag+/Ag) Ag+ + Cl- AgCl

(AgCl /Ag) Ag+ + e- Ag + Cl-

Ks
AgCl Ag+ + Cl- Ks = [Ag+].[Cl-]

E°(AgCl/Ag) = E°(Ag+ /Ag) + 0,06logKs 38


Dosages redox et constante Thermodynamique

Effet de complexation sur les potentiels redox :


Complexation : Réaction d’échange de ligands L entre un cation
métallique Mn+ et le complexe MLn+

Kf
Ag+ + 2NH3 Ag(NH3)+2aq
Kd

1 [Ag+].[NH3]2
Kd = =
Kf [Ag(NH3)2+]
39