Vous êtes sur la page 1sur 62

-l'autorité et la liberté

- Fleurs et épines de l'œcuménisme


-l'angoisse et son remède selon la
Bhagavad Gita
- les élémentaux
-l'arbre meurt
-Alexandre-le-Céleste
-Conte de l'Etoile
-Une histoire des Elfes
- les Dieux jetés à l'eau
- Des fleurs pour Osho
- Aleister "the Beast" Crowley
- Rapports humains
- Retour au Royaume
1
des masses humaines en comblant son désir de
L'autorité et la sécurité et de distraction.
Dans une civilisation matérialiste, la connivence
liberté entre l’autorité et la masse devient
particulièrement destructrice car il n’y a pas de
par Joël Labruyère borne à la double avidité en présence. La prise en
compte de la nature et des règnes vivants n'a pas
sa place.
L’élite veut des privilèges et plus de pouvoir, et la
masse ne désire que la sécurité physique
agrémentée d’espérance en des jours meilleurs.
L’élite dispense alors généreusement des
promesses de verts pâturages, tandis que le
troupeau qui se sent bien gardé, ronronne de
satisfaction.
Il y a un consensus qui interdit aux deux forces de
se réfréner mutuellement puisqu’il n’y a plus
d’élément équilibrant quand l’illusion du progrès
physique est la seule norme.
La troisième force, l’autorité ancienne de l’Eglise,
est désormais inféodée à la préservation des
privilèges de l’élite économique, ou bien, elle se
noie dans la démagogie humanitaire, sociale,
matérialiste. Dans les deux cas, l’église sert le
système élite/masse, en s’identifiant à l’un ou
l’autre, incapable de s’affirmer comme une force
morale autonome.
L’autorité est l’agent le plus destructeur sur cette Quoiqu’il en soit, l’autorité des églises, lorsqu’elle
planète. L’autorité est destructrice. L’autorité ne rencontre pas de résistance, est dévastatrice
politique, scientifique, religieuse, économique, pour la conscience emprisonnée dans un carcan de
etc. L'autorité politique est destructrice car elle croyances conventionnelles qui n'aident pas à
oriente les choix funestes des masses dont elle vivre ni même à bien mourir.
stimule les instincts. La masse, dont nous faisons
partie, est soumise aveuglément aux autorités. Elle L’autorité emprisonne tous les êtres, depuis les
y trouve la sécurité. Nous acceptons d'être coiffés classes non cultivées jusqu’à l’élite intellectuelle
par des autorités parce cela nous déresponsabilise. qui est incapable de penser hors du cadre de ses
Imaginez un instant que vous êtes entièrement références culturelles. Un cadre de l'élite, arrogant
responsable individuellement de tout ce qui arrive. et bourré de connaissances, demeure un ignorant.
Cela devrait vous faire bondir hors de votre Or, pour penser comme un être vraiment libre, il
passivité car vous disposeriez d'une énorme faut d’abord être libre de toute autorité, de toute
énergie, d'une volonté neuve et d'une grande tradition, de tout système idéologique ou
vivacité. Mais puisqu'il y a des docteurs, des économique. Il faudrait en outre, être
savants et des sauveurs, à quoi bon se fatiguer? intérieurement affranchi par rapport à notre propre
pensée mécanique, répétitive, obsédante,
Les autorités terrestres ne sont pas reliées à la radoteuse, maniaque, bornée, peureuse, etc – ce
sagesse universelle, mais elles sont mues par mental auquel nous sommes inexorablement
l’instinct de conservation de leurs privilèges et de soumis, et qui nous rend fou à quelques nuances
leurs statuts - par cynisme ou par ignorance. près. Car l’autorité ne nous atteint que parce que
Les autorités contrôlent la conscience des masses, nous la laissons nous séduire à l’intérieur de notre
lesquelles en retour, font pression sur les autorités conscience.
pour qu’elles donnent satisfaction à leurs instincts Refuser l’autorité de l’élite, dans la mesure où
basiques – du pain et des jeux. nous sommes capables de la voir en face, ne suffit
La politique mondiale est fondée sur ce pas. Il faut être conscient du mal que l’autorité
mécanisme depuis le début de la période opère en nous-même, à travers notre système de
historique. pensée et de croyance, c’est à dire notre structure
Les autorités accompagnent l’instinct des masses psychique entière.
qui est uniquement tourné vers la sécurité
matérielle à court terme. La politique est donc Le dissident spirituel qui veut échapper
assez simple : il suffit de chevaucher le dragon intérieurement aux autorités destructrices qui
mènent le monde ne doit pas faire de concession.
2
Il ne devrait pas tenter de faire le tri entre les Mais il faut s’occuper. Alors, occupons nous de
mauvaises autorités - dont il constate l’influence choses libératrices pour notre individualité.
négative sur sa vie et la nature entière - et de Ce qui est libérateur c’est d’abord de rejeter
supposées autorités acceptables, qui apparaissent l’autorité des maîtres qui guident une civilisation
comme un moindre mal. allant à la destruction.
Il faut écarter résolument toute autorité - sauf celle Il faut se défaire des idées inutiles que le monde
de celui qui exerce ses compétences dans la vie nous impose par l’éducation forcée, la
quotidienne, et qui le démontre par ses actes. désinformation ou de manière subtile par la
propagande spirituelle.
L’autorité la plus pernicieuse est évidemment
Toutes nos idées et croyances proviennent des
celle qui se dissimule en nous-même en tant que
autorités et celles-ci suivent un plan au service de
principe égotique, le moi qui impose sa loi
leur buts. On nous matraque à l’école ou bien par
tyrannique à l'âme. Le moi est le roi Hérode qui
télépathie à partir de centres secrets. Constatant
extermine nos pures intuitions spirituelles - les
que ces idées sont diffusées pour guider les
nouveaux nés de notre conscience.
masses dans une direction afin de mettre en place
Si l’on observe le fonctionnement de notre moi,
un type de société totalitaire, il faut opérer un rejet
on voit que le centre de l’égo auquel on est
de toutes ces idées et croyances.
identifié lorsqu’on dit “moi, je”, est un ensemble
La méthode de déconditionnement préliminaire
de données provenant des autorités extérieures.
est simple: tout ce dont le système tente de nous
La marge de liberté de penser est limitée
convaincre en terme de valeurs, éthique, morale et
puisqu’on repousse une idée conformiste pour
de comportements, doit être écarté.
mieux adopter la position opposée, laquelle
Ce n’est pas facile, car nous sommes sensibles
provient inévitablement d’une autre autorité.
aux idées d'apparence généreuse, oubliant que
La caricature de ce processus réside dans la
l’enfer est pavé de bonnes intentions. L'espoir
démarche politique: on rejette les idées de droite,
n'est pas interdit et il est bon de rêver un peu, mais
et on bascule à gauche, ou vice-versa. Mais l’être
l’usage que les élites font des idées généreuses
est-il de droite ou de gauche ?
pour nous contrôler est ignoble. Il faut s’en
Lorsque je m’engage d’un côté, je démontre
détourner sans culpabilité car tout ce qu’on nous
seulement que je suis conditionné, renvoyé d’un
impose à travers la culture de masse - que cela soit
bord à l’autre comme une boule de flipper.
agréable ou déplaisant - participe d’un programme
de conditionnement collectif.
La pensée
Nous avons déjà utilisé l’image de la corbeille de
Notre pensée peut-elle se soustraire aux l’ordinateur où d’un seul clic on envoie tout le
autorités ? Peut-on penser librement sans fatras culturel à la poubelle. Mais hélas, l’hydre
s’appuyer sur l’autorité de quelqu’un d’autre ? pousse vers nous de nouvelles tentacules
C’est une question délicate, puisqu’on est séduisantes, et nous nous laissons posséder par
entièrement plongé dans les conditionnements, et une séduction médiatique ou une bonne cause. On
que d’autre part, on ne pourrait pas vivre dans le nous envoûte chaque jour avec mille inepties.
vide psychique. Il faut emmagasiner des Pour se protéger, il faut “mettre un gardien à la
informations pour les transmuter en conscience, porte de notre pensée”.
mais on absorbe ainsi des élements inassimilables
qui fermentent dans le subsconscient. Depuis le début du cycle actuel - après la chute de
Celui qui voudrait tout rejeter, se trouverait dans l'Atlantide - le problème de l'humanité réside dans
une situation intenable, et c’est d’ailleurs son manque de contrôle du pouvoir mental.
pourquoi personne ne s’y risque, car dans le vide, Nous ne maîtrisons pas notre pensée et c'est
le pire peut survenir. pourquoi nous ne maîtrisons pas grand chose.
Il faut donc procéder à un déconditionnement La pensée tourne à l’intérieur du moulin de notre
intelligent. conscience et elle mouline tout ce qui se présente.
On a vu des candidats à la grande libération Tout y passe, sans répit. C’est un labeur incessant
rejeter les livres, l'information et les sources de et épuisant. Il faut transmuter un million de
culture ou de distraction, dans l’ardeur d’un stimulations mentales dont on nous bombarde
moment d’aspiration. Mais, il faut bien continuellement. D’autre part, notre mise sous
s’intéresser à quelque chose, et occuper notre contrôle dépend aussi d'un conditionnement
esprit et nos mains - à moins de passer nos subliminal. Depuis des siècles, à partir de centres
journées en promenade dans de beaux paysages. occultes secrets (comme ceux de l'Himalaya), des
(Ce serait la meilleure façon de vivre, marcher initiés nous envoient des signaux télépathiques
sans se retourner, sans souci; en chantant des pour orienter notre pensée et nos comportements.
hymnes de notre composition avec pour horizon (Voir ce phénomène d’emprise dans « Les contes
les collines bleues. Partir éternellement…) de fée du Tibet »/Undercover n° 6)
3
Il faut aussi citer, parmi d'autres facteurs, Parenthèse sur les Sémites-aryens
l’influence des dogmes des églises. Ces dogmes
sont des implants de contre vérités sur l'origine de Helena Blavasky a fait remarquer que les sémites
l'homme et la création. De cette désinformation qui sont apparus en Mésopotamie - Assyrie,
est issu le matérialisme. Babylone - venant de l’Orient, étaient à l’origine
Quant à elle, la « loge orientale » s’est livrée un clan de brahmanes expulsés de l’Inde, pour une
depuis des siècles à la diffusion télépathique des raison inexpliquée. Les juifs comme les gitans
idées délétères qui structurent la civilisation seraient sortis du sein de la mère Inde, à la
décadente de l'âge noir. (nous y reviendrons) différence que les uns étaient des brahmanes
La façade de sagesse orientale est un leurre car (lévites) et que les autres sont issus de la caste des
ces initiés mènent en réalité une guerre de intouchables (Gita(n) signifie « chant »en
conquête. Pour avancer en douceur, les puissances sanskrit).
impérialistes occultes prennent le masque de la Sur les routes du monde l'errance de ces deux
religion. L’église catholique a investi le champ peuples remarquables ne peut jamais cesser, si l'on
historique par le côté physique - la conquête par le en croit la malédiction proférée à leur encontre.
goupillon a remplacé le glaive de la Rome L'histoire officielle, pour le moins confuse, des
impériale. L'orient a avancé plus subtilement par sémites serait une fable, car les juifs sortiraient du
la suggestion mentale dynamisée magiquement tronc aryen apparu après la chute de l’Atlantide.
dans ses usines monastères du toit du monde. Voilà de quoi réconcilier tout le monde, sauf les
Les deux courants magiques jumeaux ont fini par talmudistes si jaloux de leur exclusivité raciale.
se rencontrer quand le temps fut venu de s'allier Pour étayer son allégation, madame Blavatsky
contre les démons du matérialisme. rapproche l’étymologie de Brama (Dieu suprême)
Le contrat entre la loge d’Orient et l’Occident avec celle d’Abram ( “ père élevé ” en hébreu).
s’est symboliquement opéré par la poignée de Les êtres issus de la racine d’A-braham (A est
mains entre le pape Jean-paul II et le Dalaï lama – privatif) auraient renié Brahma et perdu leur état
qui sont des représentants médiatiques ayant de brahmane (les lévites de l'hindouisme).
fonction de dissimuler la nature de l'autorité Carlo Suarès, le cabaliste français qui a remis à
secrète qui est à l’arrière plan des égrégores jour le code de lecture biblique originel, a posé ce
spirituels de l’Est et de l’Ouest. problème en faisant remarquer qu’il s’agirait de
Il ne s’agit pas de juger ces personnages, sans deux courants spirituels en sens inverse – l’un
doute sincères, quoique le discours bien pensant (Ab-ram) met le Père (AB) en avant, tandis que
du lama tibétain soit plein de démagogie,d' un l’autre (Bra-ma) est tourné vers l’origine, la Mère
sophisme fort éloigné du Bouddhisme originel. (MA). On connaît l’insistance du Judéo-
Quant à l’infatigable marathonien Jean-Paul II, christianisme sur la figure du Père (Ab), alors que
ses pérégrinations autour de la planète doivent l’Inde voue un culte à la Mère divine (Ma).
être comprises comme une opération de séduction De quoi les vrais-faux sémites aryens se seraient-
médiatique (censément magique) présentant il rendus coupables pour avoir été rejetés du sein
plusieurs niveaux de rentabilité – dont la mise en de la mère Inde, renommée pour sa tolérance
scène d’une sorte de chant du cygne de l’Eglise, envers tous les cultes ? Est-ce à cause de la
en préparation de la religion mondiale qui devra circoncision qui est un système d’eugénisme
succéder à l’effacement programmé du scientifique permettant de faire muter la
christianisme de l’église de Pierre. conscience par le choc infligé à l’hypophyse ?
Le Christianisme spirituel de l’église de Jean Roger Polacco a analysé les effets de la
demeurera jusqu’à la fin du cycle planétaire en circoncision à huit jours sur le psychisme des
cours, selon la parole que Jésus dit à Pierre : enfants d'israël. Ces études ne sont pas publiques,
“ Que t’importe si celui-ci (désignant l’apôtre car, bien qu'étant d'origine juive, Polacco a mis en
Jean) reste avec moi jusqu’à l’accomplissement ”. pièces les fondations de l'édifice talmudique et le
Rappelons également, sans insister car c’est un mythe du peuple élu. Ses pamphlets s'adressent à
sujet qu'il est interdit de comprendre, que ses « coreligionnaires qu'il entend sauver de la
l’influence du judaïsme est déterminante, en tant catastrophe où Israël périra entraînant la
qu’institution tenant la “ table des changeurs dans civilisation mondiale dans sa chute ».
le temple ”. Il n’est pas péjoratif de dire que les Curieusement les thèses de Suarès et de Polacco,
maîtres du peuple juif (dont le chef est l'immortel tous deux originaires d'Alexandrie, expriment les
Ahasverus) ont la situation bien en mains, et que deux facettes de la circoncision.
ce qui est un âge noir pour la planète serait un âge L'une positive avec Suarès qui explique comment
d’or pour le Judaïsme dont l’apparition historique, le traumatisme de la circoncision à huit jours
il y a 5 000 ans, cadrait avec le début de l’âge stimule le psychisme en transmutant l'érotisme en
noir. cérébralité, ce qui rend l'être plus adaptable.
4
A l'opposé, Polacco prétend que le psychisme Les éons
hypertrophié par la stimulation de l'hypophyse
lors du premier cycle pubertaire infantile (après
les sept premiers jours de la vie) - psychisme qu'il
décrit comme le particularisme juif - se
comportera comme une machine analytique qui
met tout en pièces, destructrice de la nature, car
incapable d'appréhender l'ensemble de l'écologie
universelle.
La pensée analytique de nombre de savants et
penseurs juifs serait issue de ce système
d'eugénisme archaïque, qui aurait été conservé par
nos sémites-aryens modernes après le déluge.
C'est un fait que l'efficacité du mental moderne
réside dans l'esprit analytique et que cette pensée
qui dissèque tout, a créé la civilisation
matérialiste. Cette tournure mentale n'est pas (ou
n'est plus) l'apanage d'une race particulière
puisque l'humanité entière en est désormais dotée.
Rappelons que le monde antique fonctionnait
selon la pensée analogique qui refuse
d'expérimenter ce qui est destructeur pour l'âme et
la nature. D’autres réseaux d’influence internationale sont
La pensée analogique entrevoit la relation qui apparus pour solidifier la grille mondiale du
existe entre toutes les choses. Cela la rend programme de mise en conformité du genre
prudente envers le vivant. Des philosophes humain. Le plus important est la Franc-
antiques refusaient les idées dont se targuent nos Maçonnerie matérialiste qui promeut l’idéal de
intellectuels. Sur cette conscience morale sont l’homme émancipé grâce au progrès social et
établies les civilisations qui entrevoyaient une scientifique. Mais le plus puissant sur le plan
écologie universelle. occulte est l'ordre des jésuites, société secrète qui
Nous ne savons pas si les sémites aryens avance avec un faux nez religieux. Bien entendu,
pratiquaient déjà la circoncision vers la fin de la les chefs de ces groupes poursuivent leurs propres
période atlantéenne, où si cette pratique fut buts secrets, et leur alliance n’est que politicienne,
instaurée durant le cycle actuel afin de pallier à la comme cela apparaîtra lorsque l’ordre mondial,
perte des pouvoirs magiques atlantes, ni si cette après avoir fêté son apogée, commencera à se
pratique a été jugée indésirable en Inde lors de la disloquer.
venue des aryens-sémites atlantes ? On distingue trois centres majeurs de pouvoir
Israël garde ses mystères et peu de juifs, parmi dans le monde :
ceux qui se prétendent émancipés, s’aventurent - L’élite financière qui dirige l’Etat.(lois civiles)
dans des recherches sérieuses sur leur passé - Les hiérarchies ecclésiastiques. (la Religion est
occulte, à cause de l’autorité du Judaïsme. le plus puissant système de contrôle moral)
Sera t-on accusé d’antisémitisme si l’on démontre - Les masses, dont le flambeau est la démocratie. (
que les juifs sont des aryens comme les autres la banque contôle les masses physiquement)
occidentaux celtiques, francs, etc ? Les arabes se De nos jours, les trois “ titans ” sont,
sont-ils pas également des aryens orientaux ? premièrement, la classe possédante représentée
Les nazis ont fait preuve de stupidité en s’en par les Etats-Unis d’Amérique, deuxièmement, la
prenant à leurs cousins aryens circoncis, et de leur religion mondiale représentée par les églises de
côté, les juifs sont bluffés par leurs rabbins qui toutes croyances, et troisièmement, le prolétariat
exaltent un origine sémitique (Sem = le Nom) représenté par l’internationale socialiste.
pour justifier le tire de “ peuple élu ”, alors que les Jusqu’aux années 80, les masses furent
peuples blancs sortent tous du tronc atlante - ainsi représentées par l’état soviétique dont l’idéologie
d'ailleurs que les peuples africains issus, de même s’est fondue dans les états occidentaux crypto-
que les asiatiques issus de l’antique race jaune communistes, telle la France qui camoufle une
apparue avant la race blanche en Atlantide. administration bureaucratique socialiste derrière
Les Etats-Unis, en accueillant à nouveau ces une façade de libéralisme.
peuples, méritent le nom de “ nouvelle Depuis la “ libération ” de 45, la France n’est
Atlantide ”. C’est en Amérique que le karma des qu’une république dans l'ordre soviétique
races issues de l'Atlandide se réglera. mondial. L’élite technocratique est marxiste,
droite et gauche confondue. Ce phénomène est
5
également présent parmi les cadres des Etats-Unis humains vouent un culte à travers les divers
car la Banque mondiale désire instaurer un régime systèmes religieux. Or, d’un point de vue
communiste international. L’argent n’est pas un universel, ces dieux usurpent le contrôle des âmes
but en soi pour l’élite possédante mais un moyen enfermées dans le circuit terrestre des
pour acheter le monde. Une fois que tout sera incarnations. Ces éons (mot grec qui signifie “ une
acheté (et que tout le monde sera dépossédé), on longue période temps ”) sont globalement
passera à la seconde phase du plan. symbolisés par le Serpent qui enserre le zodiaque
Le programme de normalisation culturelle et tout entier.
idéologique suivra. Il consiste en une soviétisation Ce ne sont pas des forces perverses en soi, mais
du monde - déjà constatable - la dépossession de plutôt d’énormes mécanismes quasi éternels, mais
la propriété privée, de tous les biens, des terres et sans réelle conscience, insensibles à toute autre
des moyens de production au profit d’un état but que la perpétuation de leur existence, en dépit
central mondial. des changements cosmiques qui menacent de les
C'est le véritable objectif de la Banque, qui, dans mettre à bas.
divers pays a déjà mis la main sur la “ propriété (Voir l’Apocalypse de Jean : “ la guerre dans le
privée ” - comme cela menacerait déjà la Suisse. ciel entre Michaël et le Dragon ”)
Il est difficile aux révolutionnaires et aux
Il est nécessaire de clarifier ce sujet par quelques
idéalistes de percer à jour le jeu existant entre le
remarques d’ordre cosmogonique.
grand capital et l'établissement du socialisme
Qui sont les dieux ? Qui sont les démons ? Qui
mondial.
sont les bons et les mauvais ?
Cette collusion est pourtant logique comme les
La réponse n’est pas simple car ces puissances
deux faces de la médaille. Elle était annoncée
sont à l’image de l’être humain. Elles sont le reflet
dans la révolution française dont le résultat le plus
de toutes les émotions et pensées accumulées dans
“ libérateur ” fut d’instaurer le commerce-roi
l’atmosphère au cours de millions d’années.
après avoir arraché le peuple à ses racines
Les éons du temps sont le produit de nos désirs et
conservées par l’aristocratie terrienne. La
de nos instincts, dont l’énergie colossale s’est
révolution a mis la bourgeoisie au pouvoir, et
concentrée en divers points du Zodiaque, par
celle-ci ne connaît qu’un seul dieu, c’est celui qui
affinité et imitation des forces universelles
est vénéré à la Bourse.
représentées par les foyers du zodiaque divin.
Ne cherchons pas à identifier les têtes dirigeantes
des trois éons dominant le monde, comme si nous Il y a douze éons majeurs qui épousent
pouvions les entrevoir à travers les marionnettes l’apparence des puissances qui maintiennent
médiatiques qui sont leurs portes-parole officiels, l’équilibre dans notre univers. (Satan imite mais
car les amuseurs publics (politiciens, savants, ne crée rien)
célébrités) ne sont pas dans les secrets des D’abord, à l’origine d’un cosmos, les dieux
puissances occultes pour lesquelles ils travaillent. émettent des rayonnements créateurs et
les personnages médiatiques défendent leur caste ensemencent les planètes. Puis, ils se retirent pour
et leurs privilèges et cela leur suffit. Ils demeurent laisser croître la création. C’est pourquoi la
au fond dans l'ignorance de la stratégie et des buts mythologie nordique raconte que les dieux
ultimes du jeu. (Puissent-ils lire ceci que cela ne anciens - les Vanes - les premiers apparus, se sont
changerait rien car « quand on est dans le show ensuite retirés, laissant la place à d’autres divinités
bizness, on a jamais froid aux fesses ») chargées de gérer la création nouvelle – ce sont
Le cloisonnement permet de mettre les chefs à les Ases, qui correspondent aux dieux des mythes
l’abri de l’indiscrétion de leurs troupes. grecs. Puis, les dieux primordiaux disparaissent.
Le super syndicat mondial regroupant les forces La genèse biblique ne les mentionne pas car le
des trois titans du monde est appelé “ la hiérarchie récit de la création commence après leur départ.
planétaire ”. Ses centres de pouvoir sont situés sur Une tradition ésotérique orientale parle de dieux
une dimension supérieure au plan matériel. qui refusèrent de créer. Il y a donc une double
Le mythe de la “ grande loge blanche ” fait tradition, celle des dieux primordiaux, mentionnés
fantasmer les spiritualistes qui croient voir dans en tant que « dieux inconnus », et celle des dieux
cette “ hiérarchie spirituelle ” un rassemblement nouveaux qui peuplent la mythologie connue.
de sages dévoués au bien de l’humanité. On conte les guerres fabuleuses entre ces
Très rusés et puissants, ces « maîtres » servent des hiérarchies divines, ce qui est une manière
instances au dessus d'eux dont les buts n’ont rien à humaine d’interpréter les changements ayant eu
voir avec l’évolution régulière de la planète – sauf lieu en ces temps archaïques où l’homme n’était
perpétuer la survie des “ éons ” qui sont les pas incarné sur le plan matériel.
centres de pouvoir enserrant le système solaire. La tradition nordique mentionne que deux
Rappelons que ces éons peuvent être vus comme divinités majeures du groupe des dieux
les dieux des hiérarchies spirituelles auxquels les primordiaux se sont mêlées aux nouveaux dieux,
6
pour leur apporter leur expérience. On comprend Les êtres de tendance mystique et qui sont tournés
ainsi qu’à travers les péripéties de l’évolution, il vers l’invisible doivent apprendre à discerner la
se maintient un courant spirituel relié à l’origine et nature des forces qui peuplent les dimensions
qui est symbolisé par un couple divin – la déesse subtiles, au risque de tomber sous la coupe d’une
Freya et son frère Frey, les plus hautes divinités entité parasitaire ayant pouvoir d’apparaître
de la tradition nordique. comme un ange de lumière ou d’émettre des
On peut comprendre que ces divinités supérieures messages télépathiques d’apparence lumineuse.
sont sacrifiées, et que la création serait un On connaît les rengaines channelisées et leurs
étouffoir sans leur rayonnement miséricordieux. sempiternels messages “ de paix et d’amour ”,
Ces dieux éternels sont-ils les “ témoins fidèles ” avec ses “ mes chers petits enfants, je vous aime ”
de l’Apocalypse de Jean, témoins symbolisant les et autres inepties démagogiques indignes d’un être
aspects masculin et féminin du divin - les deux céleste normal.
colonnes de la révélation du Salut Christique ?
Si l’on recherche un contact avec les puissances
Ainsi, l’histoire va son cours sous la direction des
naturelles, on peut se relier par les rituels
“ nouveaux dieux ” chargés de régenter les
traditionnels et les formules sacrées en analogie
civilisations. Ces dieux sont ceux des mythes
avec les diverses représentations célestes. A nos
grecs ou hindous. Ce sont des dieux secondaires,
risques et périls !
que la tradition occidentale appelle Elohim. Les
Rien ne prouve que la prière ira au destinataire,
Elohim sont organisés en sept hiérarchies
car elle risque plutôt d’alimenter des entités
comprenant d’innombrables êtres spirituels.
parasitaires, ce qu’il est impossible de détecter
Les Elohim sont les dieux de la manifestation
lorsqu’on se livre naïvement à l’invisible.
formelle. Ils fondent les races et créent le décor où
C’est à cause de cette pollution que les dieux ne
se joue le drame de l’évolution. Il serait vain de se
peuvent plus communiquer avec notre humanité
référer à ces dieux pour se libérer du circuit des
déchue qui s’est réfugiée dans l’athéisme ou une
incarnations, car leur fonction est de maintenir la
religiosité tiède faite d’apparence. Donc,
cohésion du système.
l’harmonie cosmique n’est plus entretenue comme
Par contre, les dieux primordiaux qu’on peut
dans les temps antiques.
imaginer comme des vaisseaux se tenant à la
Les maigres prières égocentriques qui montent
frontière de notre univers, n'interférent pas avec
encore vers le ciel engraissent les vieux égrégores
les dieux historiques. Ces puissances sont garantes
et les entités rétrogrades, rebaptisées cyniquement
du transfert des âmes vers l’univers interne.
“ êtres de lumière ”.
Les êtres en incarnation sont donc soumis à deux
Cette situation est critique et déclenchera un
influences spirituelles majeures : celle des
conflit général – Armaguedon, le Ragnarok de la
hiérarchies qui veillent sur l’ordre et l’harmonie
mythologie nordique où dieux et démons
dans le système solaire – ce sont les dieux de type
s’entretueront jusqu’au dernier, ce qui signifie la
apollinien, garants de l’évolution naturelle – et
fin d’un cycle. Il ne demeurera finalement que les
d'autre part, les âmes reçoivent l’influence des
dieux primordiaux qui relanceront un nouvel âge
esprits reliés à la source universelle - la Fraternité
d’or cosmique.
qui guide les pèlerins galactiques sortant du
En attendant ce jour, nous devons nous détourner
circuit de l’évolution.
des dieux gérants du monde pour nous référer aux
Mais il y a un problème, car entre ces deux
puissances qui veillent au transfert des âmes, et
hiérarchies, il est apparu un autre système, celui
qui attendent depuis les royaumes de l’éther
des éons émanant du psychisme humain lui-
supérieur que nous émettions un signal d’appel.
même. Ce système est une grille énergétique
Tant qu’un être se relie aux dimensions
où l’humanité s’est emprisonnée comme dans une
intermédiaires par les voies spirituelles
toile d’araignée collective formée de ses pensées
traditionnelles, et qu’il n’est pas stimulé par un
et de ses désirs.
profond désir de libération, ses prières sont tout
Dans ces sphères subtiles de l’au-delà, diverses
juste bonnes à obtenir les faveurs d’une entité
entités rétrogrades ont organisé leur domaine de
invisible – laquelle exigera un prix en retour. A
chasse. La chasse consiste à soutirer de l’énergie
chacun de voir avec qui il pactise…
aux humains en s’interposant entre les hommes et
les dieux. C’est donc un immense système Reprenons le cours de nos réflexions sur la pensée
parasitaire qui enserre la terre, jusqu’au zodiaque et le déconditionnement dans le but de parvenir à
des grands éons du temps. C’est pourquoi, les une meilleure connaissance de nous-même.A la
religions recommandent de ne pas entretenir de lecture des remarques précédentes, on pourrait
commerce avec les esprits. La prière du fidèle est objecter que toutes les théories ésotériques sur la
facilement détournée vers un dieu des basses face secrète du monde ne sont finalement que le
hiérarchies de l’au-delà. fruit de la pensée.
7
Ce n’est pas exact. Il existe un corpus de philosophes et professionnels qu’on dit
connaissances secrètes qui s’est transmis depuis le intellectuels, des théologiens qui expliquent Dieu
début des civilisations. A chaque siècle, cette avec leur mental, des savants matérialistes, des
connaissance est restituée de manière nouvelle politiciens de toutes tendances, des idéalistes d’un
afin de toucher ceux qui pourraient y être monde meilleur et autres égareurs sur les voies du
sensibles. rêve, des tenants de toute doctrine qui n’est pas
La Connaissance n’est pas pour tous. Elle tournée vers la Libération du circuit de la mort.
indisposera celui à qui elle est divulguée sans Bien entendu, les artistes qui nous réchauffent
qu’il l’ait désirée. C’est pourquoi, elle ne s’affiche l’âme ne sont pas en cause.
pas aux vitrines ni ne fait parler d’elle sur les
Le problème de la pensée est une question
places. Elle ne fait pas de propagande. Elle se
fondamentale. Le système mental que nous
découvre à celui qui en a besoin.
utilisons constamment et qui est la source de nos
Si ce corpus de mystères sur l’histoire du monde
souffrances, est neutre à la base.
et le devenir des êtres n’existait pas, nous
Dans les temps anciens, l’homme disposait d’une
n’aurions pour guide que la sagesse des écritures
pensée plus aérienne, moins tournée vers les
religieuses traditionnelles qui émanent de la
choses concrètes. Lorsque les religions régnaient
hiérarchie spirituelle gardienne de l’ordre
sur la conscience humaine, la pensée n’était pas
terrestre. Or, la Connaissance libératrice provient
encore complètement descendue dans le monde
de la Fraternité supérieure qui veut nous aider à
pratique. Elle était encore magique. Or, il y a
sortir du circuit des incarnations. Cette Gnose est
quelques siècles, cette pensée a été entraînée plus
inévitablement en désaccord avec la sagesse
profondément dans la matière et l’on s’est mis à
naturelle, puisqu’elle incite les âmes à s’échapper
ne penser qu’aux choses fonctionnelles, avec la
du monde formel. La Sagesse est une eau qui
passion d’inventer des machines et des
désaltère au début, mais la Connaissance est un
instruments toujours plus sophistiqués, ou des
feu qui nous transforme pour l’éternité.
produits à caractère commercial.
Lorsqu’on est mis en contact avec la
La pensée jadis onirique est devenue pragmatique.
Connaissance qui est issue de l’univers interne, on
L’homme n’a plus voulu croire qu’en sa raison.
reçoit des informations cruciales sur les mystères
En quelques siècles, cette descente nous a mis
de la vie et le monde invisible. Cette connaissance
dans une situation terrifiante où la pensée
n’est pas intellectuelle, mais, bien qu’elle puisse
spirituelle a quasiment disparu de notre quotidien.
nous parvenir sous une forme écrite, elle est reliée
Cette phase est appelée “ arhimanisation ” de la
à la Fraternité qui en est dépositaire. Il y a
conscience - du nom du démon de la matière chez
toujours un certain rayonnement attaché aux
les anciens perses.
informations qui proviennent de cette source. Ce
rayonnement nous parle intérieurement et il La pensée qui est à l’origine une puissance divine,
témoigne que quelque part dans l’univers, notre a été introduite dans la structure spirituelle de
désir de vérité, comme un appel du coeur, a été l’être humain de manière prématurée. La Pensée
entendu et qu’on lui a transmis une réponse. supérieure est un pouvoir permettant de faire le
Cette réponse peut être une intuition, un écrit sur lien entre la forme et l’esprit. La pensée est un
lequel on vient de tomber “ par hasard ”, ou la miroir où l’être constate qu’il existe en tant que
rencontre avec une personne qui nous a ouvert une cellule individuelle. Mais, si le système mental est
fenêtre sur une nouvelle vision des choses. Il y a installé dans des êtres émotionnellement
résonance. immatures, c’est alors l’instinct qui s’empare du
Il ne faut donc pas fermer la porte à la révélation feu mental pour son propre usage, au demeurant
des mystères en s’imaginant que les connaissances bestial, et au lieu de faire naître l’intelligence,
métaphysiques ou d’un ordre spirituel élevé c’est la ruse qui apparaît. Cela s’est produit lors de
proviennent de la pensée humaine. En réalité, la la “ période atlantéenne ”, la civilisation ayant
pensée des plus grands philosophes serait bien précédé le cycle actuel de la “ période aryenne ”
incapable de formuler de telles connaissances. (voir ci-dessus les remarques sur les “ sémites-
C’est pourquoi, il ne faut pas rejeter les aryens ”) Une hiérarchie céleste très développée a
explications profondes sur la vie sous prétexte voulu accélérer la croissance des êtres humains
qu’elles pourraient émaner d’une autorité, car la qui était extrêmement ralentie du fait d’un
Connaissance véritable ne vient pas de l’homme. accident originel ayant endommagé les circuits
Lorsque nous parlons du rejet de l’autorité en tant spirituels internes de l’âme. Cet accident est
qu’élément destructeur, il s’agit de l’autorité de appelé la “ chute ” dans les mythes.
ceux que nous avons identifiés comme néfastes Selon le rose-croix Jan van Riyckenborgh, le
pour notre libération. drame s’est produit lorsque toute une vague de
Il s’agit des prêtres de toutes confessions qui ne dieux en germe - les “ esprits vierges ” - ont été
sont d’aucun secours dans notre cas, des entraînés dans une guerre cosmique ayant produit
8
comme une déflagration atomique sur un niveau qu’elle est, et cela est bon ou mauvais en fonction
immatériel. des périodes que traverse la vague de vie humaine
L’âme en est ressortie atrophiée, gravement qui attend son rétablissement depuis des millions
blessée, et pour réparer cette mutilation, une d’années.
hiérarchie de dieux s’est chargée de mettre en Lucifer veut élever la conscience grâce à la
place un univers de secours qui est notre monde culture pour la maintenir dans des zones de
actuel. Ce monde est comparable à un hôpital de légèreté et de moralité. C’est pourquoi, il œuvre
fortune où l’on panse les plaies dans l’urgence, particulièrement à travers les religions du monde.
sauf que des millions d’années ont été nécessaires C’est l’aspect positif apparent, mais ce n’est pas là
pour le construire et que cela a entraîné d’énormes le but unique de cette politique car ces hiérarchies
complications, suite à des divergences et “ lumineuses ” retiennent ainsi les âmes sur une
l’interférences d’autres hiérarchies ayant d’autres dimension spirituelle intermédiaire qui n’est pas le
visées pour l’évolution du système. royaume originel de l’âme.
C’est ainsi que la puissante hiérarchie luciférienne C’est alors que, après un cycle de civilisations
a lancé une opération de développement et ayant développé les normes morales et culturelles
d’éducation de la conscience à travers notre cycle aujourd’hui admises, à partir d’un état très
de civilisations. Depuis la plus haute antiquité, de primitif, d’autres influences interviennent pour
puissantes entités spirituelles se sont incarnées tirer l’évolution dans une autre direction. Il faut
dans l’humanité pour la guider, et lui donner un ici rendre hommage à Rudolf Steiner qui a tracé
ordre social harmonieux. Cette hiérarchie est dite un modèle de représentation de ces hiérarchies
“ luciférienne ” car elle a vraiment apporté une spirituelles divergentes ou opposées, ayant
lumière civilisatrice – Lucifer signifie le “ porteur chacune un projet de développement pour
de lumière ”. l’humanité.
Il ne faut donc pas considérer les lucifériens On distingue, le groupe dit “ luciférien ” qui veut
célestes comme des démons, car ils sont à détacher l’âme du plan physique pour la capter sur
l’origine de la civilisation terrestre sans laquelle il une dimension plus élevée. Le but de cette
n’y aurait qu’un chaos primitif. hiérarchie est de spiritualiser la matière afin de
La pensée a été donnée à l’homme par Lucifer conserver l’ordre des choses. Cette hiérarchie
afin qu’il marche dans la lumière de la œuvre pour établir un ordre mondial spiritualisé
conscience. La première race ayant reçu le mental où toutes les religions et cultures seraient
est la race dite “ sémite atlantéenne ”. synthétisées en une seule civilisation. Notons que
Ces sémites originaux ne sont pas ceux qui portent ce programme n’était pas celui des dieux
ce nom aujourd’hui, mais ils formaient un peuple primordiaux qui ont conçu le projet de notre
particulier, mis à part par les chefs de la grande monde en tant que base pour réparer les circuits
loge luciférienne pour recevoir une éducation spirituels endommagés par la chute, et non comme
mentale. Cela est arrivé il y a des centaines de un lieu de séjour définitif. C’est pourquoi, tout est
milliers d’années avant la catastrophe majeure, le sans cesse renouvelé afin de permettre aux âmes
“ déluge ” des mythes sumériens-chaldéens, cité d’expérimenter toutes sortes de situations
ensuite dans la Bible. jusqu’au point où la maturité de conscience sera
C’est ainsi que se sont succédées de brillantes telle que les êtres seront prêts à muter et revenir à
civilisations, partant de l’orient, à partir de la leur monde originel. Bien entendu, les hiérarchies
Chine archaïque, et suivant la trajectoire du soleil, spirituelles intermédiaires ne l’entendent pas ainsi,
à travers l’Inde, la Perse (comprenant Sumer et la car au fil des temps, elles sont devenues
Chaldée), l’Egypte, la Grèce, Rome, et jusqu’au conservatrices. En effet, des agents célestes -
stade actuel. fonctionnaires - qui ont oeuvré depuis des
On constate que l’éducation qui fut apportée à millions d’années pour perfectionner notre monde
l’humanité dans les temps anciens était de nature ne peuvent abandonner leur poste et les privilèges
spirituelle et morale, mais, depuis Rome, cette qui y sont attachés. C’est ainsi qu’il s’est constitué
culture est devenue matérialiste, au fur et à une puissante fraternité conservatrice dans le
mesure que les êtres se sont endurcis dans monde invisible, constituée de nombreux initiés et
l’individualisme qui est la conséquence négative d’entités spirituelles ayant joué un rôle durant les
d’un mental non maîtrisé. L’état de ce mental civilisations antiques, et qui se sont maintenues
s’est aggravé lorsqu’il fut parasité par d’autres dans les domaines célestes en dépit des
hiérarchie spirituelles désirant améliorer la changements cycliques. Ces “ dominations et
situation. On doit évoquer la hiérarchie principautés de l’air ” sont donc devenues un
arhimanienne qui est une classe démons ayant empêchement majeur à la libération ultime de
poussé le développement de l’intelligence à un l’humanité car elles veulent continuer à régenter
très haut degré. Il faut comprendre que chaque le monde en dépit du programme originel. Ces
hiérarchie spirituelle ne peut apporter que ce hiérarchies spirituelles prétendent qu’il faut
9
maintenir l’humanité dans le circuit des Il s’agit des entités arhimaniennes. Ce groupe veut
réincarnations pendant tout le temps nécessaire à dominer par le matérialisme. Il menace donc
l’établissement d’une civilisation planétaire plus directement l’ordre “ spirituel ” luciférien.
évoluée. Il s’agit là d’un rêve typiquement Après avoir annoncé son entrée avec fracas lors de
luciférien et qui témoigne de la rébellion de cette la révolution française, la loge arhimanienne n’a
hiérarchie, qui ayant été chargée de régenter le de cesse de couper l’humanité de ses repères
monde - comme le vice roi d’une colonie - aurait traditionnels pour la jeter dans le progrès
décidé de faire sécession et d’en devenir le seul scientifique et matériel. Notre pensée matérialiste
maître. provient de cette hiérarchie qui a d’abord injecté
Alors, une fraternité spirituelle supérieure est l’athéisme comme facteur d’émancipation. La
intervenue pour maintenir autant que possible une hiérarchie conservatrice qui contrôlait les
échappatoire aux âmes qui sont mûres pour le religions et la culture traditionnelle a encaissé le
retour au monde originel, ce qui implique de choc, mais sur certains niveaux de pouvoir, une
quitter définitivement la planète. crise terrible a éclaté. D’abord, une perte
Cette Fraternité est secrète, et elle ne se mêle pas d’influence sur les masses dont découle une perte
directement aux affaires du monde, car elle est énergétique sur les dimensions plus subtiles.
combattue par la hiérarchie spirituelle luciférienne L’athéisme a désertifié une seconde fois le ciel,
qui a le pouvoir sur les religions et la culture. déjà bien appauvri depuis l’invention du dieu
C’est pourquoi les religions entretiennent un unique, le désertificateur des régions célestes
vague souvenir du royaume originel mais qu’elles antiques. Les églises ont commencé à boire le
interdisent à leurs fidèles de quitter le circuit calice de leur karma, sur le plan physique, avec le
terrestre. Celui qui cherche l’issue est déclaré recul des privilèges immenses dont bénéficiait la
hérétique. On comprend mieux l’action de caste sacerdotale, et sur le plan invisible, ce fut
l’inquisition qui frappe lorsque des groupes plus dramatique encore à cause de la raréfaction
spirituels menacent d’opérer le grand départ. Cette du sentiment religieux. Moins de dévotion , moins
inquisition existe sous diverses formes dans toutes de prières, moins de rites, cela entraîne la
les religions et les cultures, y compris dans notre destruction des domaines célestes du haut astral
culture “ humaniste ”. On l’appelle aujourd’hui le qui sont entretenus par l’activité rituelle sur la
“ politiquement correct ”, et ce terme recèle une terre. Déjà au 18°siècle, Swedenborgh disait que
menace pour quiconque serait dissident par “ l’église catholique était devenue un champ de
rapport aux idées conformes. ruines dans l’au-delà ”. Que dire de la situation
La Fraternité spirituelle indépendante qui œuvre actuelle et de ce qui advenir? C’est pourquoi la
pour le salut des âmes n’est donc pas libre de crise est telle au sein du monde invisible - la face
s’exprimer au grand jour dans le monde – c’est miroir de la terre - qu’un programme d’urgence a
pourquoi on dit que “ le Christ n’a pas de pierre été lancé pour récupérer de l’énergie d’une qualité
où reposer sa tête ”. Les initiés de ce courant suffisante pour vitaliser les structures spirituelles
demeurent souvent anonymes, où s’ils se font traditionnelles en complète déliquescence. Ce
connaître publiquement, c’est souvent sous une programme est connu comme le plan politique du
forme qui dissimule leur véritable objectif. Car la “ nouvel âge ”. Car il s’agit d’abord d’une
culture dominante ne peut admettre d’autre politique permettant de fédérer toutes les religions
modèle que celui d’une évolution progressive qui menacées au sein d’un grand œcuménisme. Pour
devrait permettre d’établir une sorte de paradis réaliser ce programme, la loge orientale - dite
terrestre, et ce projet “ luciférien ” est si vain et “ grande loge blanche ” - a été chargée de diffuser
irréalisable qu’il doit s’imposer par un terrorisme un nouvel idéal spirituel qui permettrait d’adapter
culturel auquel chacun d’entre nous est soumis la conscience de l’humanité au matérialisme,
dès sa jeunesse à travers le dressage de grâce à un matérialisme spiritualisé. On s’est alors
l’éducation conforme. En outre la Fraternité attaché à supprimer les aspects doctrinaux qui
libératrice ne peut utiliser les moyens en usage reliaient les religions à une transcendance divine
dans notre monde. Ces moyens d’action pour les remplacer par des éléments de la culture
légitiment d’imposer sa volonté à autrui par une humaniste. Pour ne pas perdre la face, les
forme brutale ou subtile de propagande. Ainsi, religions ont choisi de s’adapter à la culture
tout ce qui apparaît dans le champ médiatique et arhimanienne. Ce fut l’oeuvre des jésuites qui sont
culturel, est inévitablement tamponné plus souvent qu’on le pense à l’arrière plan des
“ conforme ”, et tout est directement ou découvertes scientifiques et des inventions
indirectement de la propagande. Cette guerre fait modernes “ diaboliques ”.
rage avec d’autant plus de vigueur que depuis Un contrat a donc été opéré entre la hiérarchie
plusieurs siècles une troisième hiérarchie spirituelle conservatrice avec celle qui prône un
spirituelle a pénétré avec force dans la civilisation matérialisme absolu. Il faut comprendre que le
en destructurant totalement le modèle traditionnel. matérialisme avec sa technologie est une forme de
10
magie qui voudrait libérer l’être du fardeau de la programme scientifique de démocratisation et de
responsabilité individuelle. Le but d’Arhiman est socialisation de la loge arhimanienne.
comparable à celui de Lucifer, mais en sens Les jésuites ont beaucoup œuvré au service des
opposé. deux bords. Nous avons déjà mentionné la relation
entre l’ordre des jésuites et les lamas (loge
Alors que Lucifer veut maintenir la conscience orientale), ainsi que leur lien avec la famille
relativement hors de la matière, Arhiman se Rothschild (loge de Londres). On découvre que
propose de couper les êtres des influences célestes les tibétains en exil sont plutôt prospères et qu’ils
pour les “ immortaliser ” dans la matière. Chaque ont bénéficié de beaucoup de facilités pour
puissance veut en réalité le pouvoir total, mais s’implanter dans tous les pays du monde, ce qui
cela ne peut advenir sans violer la loi d’équilibre nécessite de forts soutiens politiques et beaucoup
universelle. Au final les Titans du monde se d’argent. Mathieu Ricard, lama français, proche
détruiront lors de la “ guerre de tous contre tous ”. du Dalaï lama a commis une indiscrétion en
révélant qu’un lama vivant en Inde recevait son
traitement mensuel de la main d’un père jésuite.
On sait également que les Rothschild sponsorisent
les jésuites pour les services rendus à la cause.
(voir les cadeaux somptueux accordés aux pieux
jèzes par la sainte famille des changeurs dans le
temple.)
On sait peut-être moins que les jésuites ont lancé
le mouvement nazi – manipulé par eux - avec
l’argent de la banque Rothschild, et qu’ils ont
initialisé les campagnes antisémites au début du
Notre conscience moderne est un mélange de ces 20 ° siècle avant de se présenter comme les
deux idéaux opposés, et nous sombrerions champions de l’antiracisme.
définitivement dans l’un ou l’autre si la Fraternité Le plus riche décide de la politique. Le couple
libératrice ne maintenait pas un espace de jésuites-Rothschild est vraiment la clé de la
conscience libre entre ces deux courants manipulation politique sur cette terre.
tyranniques. L’embrouille est si énorme, mais tellement
Le contrat entre les factions ennemies leur incompréhensible que les meilleurs analystes en
permettrait d’établir un ordre mondial où le conspiration n’osent pas l’évoquer.
pouvoir serait partagé, les hiérarchies spirituelles Sionistes, nazis, initiés tibétains, jésuites forment
lucifériennes ayant obtenu l’autorisation de pourtant une belle bande des quatre dans le jeu de
regonfler leurs recharges énergétiques dans leurs la division pour régner.
domaines célestes de l’au-delà. Et comment ? En Trois titans se partagent l’humanité : la classe
réalisant une grande opération de dégagement possédante qui tient le pouvoir civil, la classe
énergétique extraite des masses humaines à l’issue sacerdotale qui tient le pouvoir occulte et l’éon
d’un événement à caractère religieux planétaire. des masses qui nourrit l’édifice.
Puisque les hommes ont perdu leur piété La hiérarchie arhimanienne n’a eu aucun mal à
ancestrale et sont tombés dans le culte de la séduire la classe possédante, cette aristocratie de
matière, on va restimuler artificiellement leur fond l’argent mise au pouvoir par la révolution. Et la
religieux latent en mettant en scène l’apparition classe possédante qui a naturellement la décision
d’un sauveur. politique n’a eu aucun mal à entraîner les masses
Ce scénario est symboliquement décrit dans dans le matérialisme en leur faisant miroiter le
l’Apocalypse de Jean comme la venue du faux rêve d’un bonheur terrestre – le grand soir.
prophète annonçant l’antéchrist. Ce plan Donc, l’idéal démocratique, socialiste et
d’urgence devrait satisfaire les deux bords car la révolutionnaire est le levier pour mouvoir les
hiérarchie arhimanienne - dont le centre occulte masses et les canaliser. Cet idéal n’a pas été
est Londres – a également besoin d’une légitimité inventé par le peuple mais par l’élite qui finance
de droit divin, et un messie de synthèse accepté les révolutions. Le plus riche décide de tout.
par tous ferait bien l’affaire. Le troisième titan représenté par la caste
C’st pourquoi, au milieu du 19° siècle, le sacerdotale pourrait apparaître comme le grand
programme “ nouvel âge ” a été lancé, issu de la perdant, ce qui est vrai du côté physique de
coordination des loges planétaires d’orient l’existence, mais inexact lorsqu’on regarde le côté
(luciférienne) et d’occident (arhimanienne). invisible où cette caste à ses centres occultes.
La loge orientale a développé un nouvel idéalisme Les trois puissances doivent donc collaborer au
spiritualiste et humaniste harmonisé avec le risque de se faire balayer par la révolution de l’ère
11
du Verseau dont les rayonnements renouvellent le
monde visible et invisible. Fleurs et épines de l'œcuménisme
Il y a branle bas de combat, et on négocie ferme
en vue de s’organiser pour durer.
Les trois grandes factions, représentées par les
lobbies et les loges terrestres qui font la politique,
se sont mises d’accord pour s’unir autour d’un
programme de mondialisation qui permettra dans
un premier temps de renforcer et de sécuriser le
contrôle de la terre et de ses habitants.
L’étau se resserre chaque jour au fil des lois
liberticides, civiles, médicales, bancaires, etc.
L’Eglise cautionne tout ce qu’elle combattait jadis
avec la plus extrême vigueur, sauf lorsqu’elle fait
semblant de contester mollement des expériences
scientifiques qui outragent la loi naturelle.
L’Eglise est occupée à plier bagage pour quitter la
scène en douceur comme cela a été écrit de
manière explicite par l’actuel pape Benoit 16.
Pour accélérer cette sortie, on islamise l’Europe et
on injecte dans la culture des doses massives d’un
boudhisme frelaté de psychologie et de new age. Le Dalaï Lama fait ses dévotions
On met en place une religion synthétique à base devant le portrait de Jean-Paul II.
d’humanitarisme et d’unité planétaire virtuelle. Un nouveau saint au panthéon tibétain ?
“ On est tous unis. On est frères. Il faut sauver la Om mani padme amen
terre ”. Les slogans de la propagande mondialiste
sont répétés avec saturation dans les médias et les
films. Qui oserait contester que tous les hommes
sont frères ? Qui cracherait sur la paix universelle
s’il ignore que ce slogan flatteur sert à masquer la
guerre occulte qui se livre à l’arrière plan ?
Une nouvelle religion est née qui rend un culte à
l’humanité mortelle, alors que les religions
traditionnelles faisaient référence à un principe
immortel et transcendant. Aujourd’hui la
transcendance est dans la technologie, la
médecine, les clichés hédonistes. Peu d’êtres sont
conscients que ce glissement va les conduire droit
en enfer en quelques générations.
Les trois Titans du monde font ce qu’ils ont à
faire, mais nous pouvons leur dire adieu.
C’est cela le rejet intelligent de l’autorité. Le 15 septembre 2005,
L’usage libérateur de notre mental c’est de rejeter le pape Benoît XVI reçoit un cadeau
ce qui est faux. Dans cet espace libre, la vérité des deux grands rabbins d'Israël,
peut apparaître. Slomo (paix) Amar
et Yona (colombe) Metzger.

détail du cadeau

LL’angoisse et son remède


12
parmi les adultes, les femmes, sortant à peine de la
“ Ne sois pas en proie à la dépression, condition moyenâgeuse qui leur était réservée,
Arjuna, car tu es né avec le destin divin ”. cherchent, souvent douloureusement, à concilier leur
émancipation avec le rôle traditionnel qui leur est
assigné au sein du foyer.
Ce siècle, si marqué par l'angoisse, lui propose pourtant
toute une gamme de remèdes. Psychologie et
psychanalyse s'efforcent de dénouer les conflits,
d'éclairer les situations en mettant le patient en face de
son problème et en l'aidant à le résoudre lui-même,
tandis que la médecine met au point tout un éventail de
produits nouveaux autorisant les traitements les plus
souples et les mieux adaptés à chaque cas. En théorie
du moins, car si la chimiothérapie, avec ses
tranquillisants, ses neuroleptiques, soulage de façon
très spectaculaire les angoissés et permet aux plus
déséquilibrés une vie presque normale, elle n'est pas
sans danger; et malheureusement elle n'atteint pas la
cause profonde du mal. Allégeant ses effets, elle donne
au patient un répit - parfois indispensable - pour lui
Bien des millénaires nous séparent aujourd'hui de permettre... de procéder lui-même à sa guérison.
l'Âge d'or légendaire, qui vit les Dieux marcher parmi
les hommes et guider leur destinée. Seul depuis lors L'angoisse, en effet, traduit un déséquilibre du système
dans le monde, livré à ses propres forces, l'homme ne psychique et c'est sur ce plan qu'il faut agir pour
cesse de connaître l'angoisse. Désormais muette, la obtenir la guérison. Depuis quelques décennies le
Grande Nature lui dispute chacune de ses conquêtes et monde occidental se tourne vers l'Orient pour lui
ne se laisse subjuguer un moment que pour mieux lui demander le secret 'de la paix de l'âme, le sourire
ravir, à l'heure fixée, le fruit de siècles d'efforts. éternel du Bouddha fascine, l'auréole qui nimbe le
Yoga dans nos pays “ civilisés ” ne fait que croître en
À peine la malédiction des forces cosmiques est-elle éclat. Mages, Swâmis et Moines Vedantins trouvent
conjurée que d'autres menaces se dessinent; la guerre, chaque jour une plus large audience. L'Occident
la disette, la maladie, la vieillesse troublent son fragile apprend à apprécier l'efficacité des techniques
bonheur; la société qui le protège lui impose aussi ses orientales : le Yoga trouve droit de cité dans nos
contraintes; l'Église lui parle du ciel en lui faisant thérapeutiques de l'angoisse.
entrevoir l'enfer. Bientôt, dans sa conscience, l'homme
ne connaît plus de repos et son cœur se déchire de mille Devant toutes ces voies de salut, l'angoissé hésite : en
conflits de devoirs. est-il une qui apporte une solution définitive ? Faut-il
Si chaque siècle de progrès consolide le règne humain, demander au médecin le remède qui calme ; recevoir
il fait apparaître de nouvelles fissures à l'édifice : du psychologue l'aide d'une analyse clairvoyante ; du
chaque siècle a son mal, son angoisse. Aujourd'hui, Vedantin, la philosophie de la vanité du monde ; du
malgré l'avancement technique inouï de notre yogi, sa méthode de relaxation ?
civilisation, les menaces sont plus terrifiantes que Le monde en profonde transformation cherche sa voie ;
jamais : il devient clair que l'homme n'a pas encore il a besoin de sagesse, mais d'une sagesse adaptée à
résolu son propre problème et le nombre des angoissés tous ses problèmes, qui tienne compte de toutes ses
croît dans des proportions inquiétantes. préoccupations et aspirations. La Théosophie est, pour
En 1887, annonçant l'avènement de l'ère nouvelle que ceux qui l'approchent, une grande lumière, susceptible
nous vivons, H.P. Blavatsky prédit aux psychologues tout à la fois d'éclairer chaque situation et de découvrir
un surcroît de travail, en raison d'une profonde en chacun l'énergie et l'enthousiasme nécessaire à la
transformation des caractéristiques psychiques de solution de ses problèmes. Philosophie synthétique et
l'humanité. Depuis la fin du XIXe siècle, en effet, nous complète, envisageant l'homme dans tout son
avons vu s'effondrer progressivement plus d'un des dynamisme, elle doit pouvoir répondre à toutes ses
vieux cadres de pensée, plus d'une des structures les questions, lui permettre d'assumer courageusement
plus solides sur lesquelles a reposé pendant longtemps toute son angoisse et de s'acheminer vers la condition
l'équilibre de l'ordre social. L'homme de notre époque où il s'en libèrera définitivement.
doit affronter de nouvelles situations auxquelles il n'est Le présent article, composé d'après les données de cette
pas préparé, plus libre, plus éclairé, mais aussi plus Philosophia Perennis, s'efforce, en s'inspirant
responsable, il trouve sur son chemin l'angoisse d'un d'exemples puisés dans le livre sacré de l'Inde, la
bonheur inatteignable, malgré les promesses de cette Bhagavad Gîtâ, de présenter les éléments de la réponse
ère brillante. Affranchis de maintes contraintes théosophique à ce perpétuel problème de l'angoisse.
extérieures, les individus découvrent la fragilité de leur Ces pages ne prétendent pas apporter une guérison
équilibre intérieur. Particulièrement sensible à spectaculaire au névrosé, au malade, emprisonné dans
l'incohérence d'une époque de transition agitée, la un conflit qui l'accable. Elles visent plutôt à aider
jeunesse, trop tôt mûrie, cherche sa voie et assume chaque individu sain à voir plus clair en lui-même et à
souvent mal l'angoisse de sa situation, tandis que, se préparer mieux aux épreuves que la vie lui réserve.
13
Sur le plan psychique, surtout dans notre monde l'existence humaine. Plus tard encore, Jésus éprouvait
paradoxal, agressif, l'homme qui se croit en équilibre lui aussi les tourments de l'angoisse au Mont des
n'est parfois qu'un malade en sursis : mieux vaut Oliviers.
prévenir l'angoisse, pour la réduire plus efficacement,
que guérir ses blessures souvent indélébiles. Ainsi, depuis la plus haute antiquité, toutes les
légendes, toutes les Écritures de l'humanité, évoquent
le drame humain et s'efforcent de le résoudre.
Aujourd'hui encore, l'angoisse transparaît en filigrane
dans la plupart des préoccupations littéraires et
esthétiques de nos contemporains.
Comme le loup des vieux contes, elle menace toujours
de surgir sur notre chemin. Semblable à Protée, elle
revêt dans l'être humain mille formes différentes. Dès
l'enfance elle apparaît : angoisse devant le monde
inconnu, la solitude, la souffrance. Puis c'est l'angoisse
de la frustration, de l'excommunion familiale,
religieuse, sociale. Angoisse de l'adolescent devant la
mort ; devant le bonheur interdit, fuyant, insaisissable.
Tourments de la conscience devant les exigences du
devoir. Angoisse de l'Absolu, de la Vérité qui toujours
recule. Angoisse de l'échec, de la vie ratée, de l'inutilité
de tous les efforts, vertige au bord de
l'anéantissement...
À intervalles plus ou moins rapprochés, la grande
Dans la vaste plaine sacrée, inondée du soleil de
question de l'homme se pose à la conscience éveillée :
l'Inde, soudain le bruit sauvage des conques de guerre
être ou ne pas être. Atteindre l'idéal ou échouer sans
a retenti, bientôt suivi d'une immense clameur : telles
gloire ; accomplir l'action juste ou s'avilir dans le
deux vagues énormes, les armées ennemies s'ébranlent
péché; être l'Homme que nous entrevoyons ou mourir ;
l'une vers l'autre, terribles et étincelantes. L'air déjà
jouir de l'objet désiré, en s'épanouissant, ou connaître le
vibre de mille traits mortels et l'espace qui sépare les
flétrissement de l'attente stérile.
guerriers affrontés diminue sans cesse, la mort a
Et chaque fois, l'angoisse est là qui oppresse l'âme.
commencé sa moisson.
Devant le danger, l'animal qui a peur réagit de
Plein de courage et de noblesse, voici qu'un héros se
manières diverses : paralysé, immobile, il réussit à
détache des lignes et pousse en avant son char vers
échapper aux regards ennemis; acculé, vaincu, il arrive
l'ennemi. Ses compagnons d'armes le suivent du regard
aussi qu'il semble se soumettre à son sort; s'il mobilise
avec fierté : c'est Arjuna, l'un des cinq fils de Pandu,
soudain toutes ses forces, au contraire, il peut trouver le
accompagné de son ami, le divin Krishna.
salut tantôt dans une fuite éperdue, tantôt dans une
Mais quel coup soudain vient de le frapper ? Le voici
agressivité qui le rend toujours dangereux.
qui s'effondre en tremblant, sa main lâche son arc
redoutable, ses flèches se répandent sur le sol. De loin, L'homme, dans son expérience de la peur, ajoute la
il ressemble à un vieillard prostré... dimension proprement humaine de l'imagination :
l'angoisse lui appartient en propre. De toutes les
Plus redoutable que mille guerriers, plus sournoise
créatures, en effet, il est le seul capable de visualiser,
qu'un coup déloyal, l'angoisse vient de terrasser le
(le projeter sa peur dans le temps et l'espace et ce
héros indomptable. En un éclair son cœur d'homme a
privilège ne fait que multiplier sa souffrance.
réalisé l'horreur de la guerre : ce sont ses propres
parents, ses aînés, ses amis qu'il aperçoit dans les rangs Certes, le plus souvent, les réactions de l'homme
ennemis. Sa voix de prince royal n'est plus qu'un devant le danger imitent celles de l'instinct animal,
sanglot : mais avec combien de nuances et de variantes !
" ... mes membres se dérobent, mon courage fléchit, les Paralysé sur le champ de bataille, Arjuna l'est sans
poils se dressent sur mon corps et toute ma carcasse conteste, mais quel tourbillon de pensées et d'émotions
tremble d'horreur... ma peau brûle et se dessèche. Je s'empare de son cœur ! Au moment même où son corps
suis incapable de me soutenir ; il me semble que mon échappe à son contrôle, il subit le drame de
esprit vacille et je ne vois de toute part que des conscience : toutes les données du problème se
augures funestes... " (Bhagavad Gîtâ l, 29-31). précipitent dans sa pensée prise de vertige, sans que sa
volonté ait à intervenir pour les évoquer. Le
Ainsi dans cet ancien texte sacré de la Gîtâ est dépeinte
raisonnement pessimiste s'opère automatiquement dans
l'angoisse qui, comme dans un étau, oppresse le corps
un mental en fièvre et la conclusion s'en impose avec
et paralyse douloureusement l'âme humaine aux prises
force : fuir le combat, nier violemment la nécessité de
avec le drame de sa condition terrestre.
solutionner le conflit. À la même seconde, s'offre une
Longtemps après l'épopée du Mahabharata, le prince autre attitude, entièrement négative celle-ci — se
Siddartha, avant de devenir le Bouddha, devait à son laisser tuer sans résistance, choisir la fuite dans la mort,
tour, connaître un égal déchirement en découvrant au nom du devoir.
brusquement l'impermanence et la douleur de
14
À peine le terrible choc de la prise de conscience est-il son devoir naturel, quelle qu'en soit la difficulté. Ici, le
passé, avec les répercussions instantanées que nous devoir du guerrier — de tout homme véritable — est de
venons de noter, que le guerrier se tourne vers son ami faire face et d'assumer son angoisse, coûte que coûte,
pour le prendre à témoin. L'instinct de conservation pour s'acquitter d'une mission dont il se reconnaît
parle : l'homme blessé, en état d'infériorité, cherche un chargé.
refuge. Encore Arjuna est-il trop troublé pour ne pas
prendre appui entièrement sur son compagnon : tout en Certains penseront peut-être : curieux discours que
l'appelant à l'aide, il laisse paraître un peu d'agressivité celui de ce sage qui manie parfois des arguments aussi
en affirmant sa volonté de ne pas combattre, quel que discutables pour faire réagir son ami et le décider au
soit le conseil reçu. combat. L'anxieux, il est vrai, est un malade, enfermé
dans une étroite prison, insensible aux hautes vérités de
Paralysie, résignation, fuite, rébellion contre le sort et la Philosophie ; il reste cependant accessible à maintes
l'entourage, ou contre soi-même, appel au secours, sollicitations exercées sur le plan qui est la clef même
toutes ces réactions contradictoires et souvent de l'angoisse, c'est-à-dire, le plan du désir, de l'émotion
simultanées, n'élèvent cependant pas l'homme au- et du sentiment. Mais, après cette première étape
dessus de la condition animale. Ce n'est que lorsque d'assainissement de l'atmosphère psychique, dès que le
l'individu lucide et décidé, se dresse avec ses seules disciple est devenu un tant soit peu capable de
ressources pour affronter courageusement son conflit et l'entendre, Krishna, le Maître Yogi, entame la partie
qu'il réussit à en trancher le nœud gordien, qu'il devient constructive et régénératrice de sa thérapeutique : la
véritablement digne du nom d'homme. Arjuna, seconde moitié du Chapitre II contient déjà l'essence de
symbole de l'individu conscient et responsable, tout l'enseignement pratique de la Bhagavad-Gîtâ.
acceptera finalement le combat car il n'y a pas d'autre
issue possible ; il remportera la victoire et, à ce seul Dans ses manifestations extérieures, l'angoisse n'est en
prix, il aura accompli sa destinée supérieure et somme qu'un symptôme, traduisant un traumatisme
confirmé l'Humain en lui-même. intime de l'âme elle-même, au moment où se présente
pour elle un conflit. C'est donc dans la complexe
“ D'où te vient, 0 Arjuna, cet abattement en face des mécanique psychologique de l'homme qu'il convient
difficultés, indigne d'un homme d'honneur et ne d'entrer pour découvrir la genèse de l'angoisse et fonder
conduisant ni au ciel, ni à la gloire... Éloigne cette ainsi la meilleure thérapeutique. La Gîtâ, précisément,
faiblesse méprisable de ton cœur, lève-toi ! ” (B.Gita nous fournit le fil d'Ariane pour nous guider.
II)
De l'étude de son message une première conclusion va
Krishna, qui symbolise ici la Conscience spirituelle, a s'imposer : l'homme connaît l'angoisse en raison même
entendu la confession de son ami. Il l'a laissé exprimer de sa constitution actuelle ; mais en même temps,
toutes ses impulsions contradictoires, déployer tous ses l'agression de l'angoisse fournit à chaque être l'occasion
arguments jaillis de son mental ébranlé. Puis, quand de mobiliser ses énergies et de se dépasser
Arjuna se tait pour se replonger dans la contemplation constamment.
de son désastre intérieur, le Maître prend la parole,
avec l'autorité de l'homme parfaitement équilibré. Dans la Gîtâ, Krishna établit sa doctrine sur des
principes essentiels, non sur des données sensorielles.
Avec un certain sourire fait de pitié pour le guerrier Il proclame qu'en parfaite analogie avec le monde
pantelant et de compassion pour l'âme blessée, il amène physique, une seule Vie, un seul Soleil mystique
d'emblée le disciple sur un terrain que ce dernier avait soutient et illumine chaque être et que toutes les
perdu de vue. Sans jamais revenir sur le fond des consciences procèdent d'une seule Conscience, appelée
arguments d'Arjuna — liés, à ce moment, à des points Paramatma — l'Âme Suprême. Tout se meut, déclare-t-
trop sensibles pour être touchés sans déclencher il encore, en s'appuyant sur un seul centre de gravité,
l'agressivité — Krishna met le doigt sur d'autres leviers d'où s'engendrent toutes les lois cosmiques et
capables de ramener l'équilibre des forces : sans humaines; tout évolue vers un même point idéal,
ménagement, il fouette le héros en le comparant à une insaisissable mais infiniment réel, toujours présent,
femme. Homme d'honneur, Arjuna s'entend menacer bien qu'inconcevable ; c'est la Racine indescriptible de
du titre de félon, de lâche. cet univers, que beaucoup de religions ne peuvent
s'empêcher de dépeindre sous des traits personnels et
Puis Krishna entreprend une autre thérapeutique ; il humains.
entraîne son ami loin du cercle infernal des sentiments :
en contemplant le panorama de la vie avec l'œil de De cette source coule le fleuve de la vie, qui va se
l'observateur détaché, tout se simplifie soudain ; dans ramifiant en de multiples cours d'eau mineurs, en
un monde étroitement régi par des lois cosmiques, tout gouttelettes innombrables emprisonnant chacune
prend une nouvelle dimension, plus exacte, sans qu'il y l'Infini tout entier. Les êtres sont ces gouttes. Mais qui
ait place pour l'émotion ou la révolte. leur enseignera ce qu'elles sont en vérité, qui les
replongera dans l'Océan qu'elles n'ont jamais quitté ?
Il revient ensuite au plan affectif d'où a surgi l'angoisse L'homme, éternel penseur, explorateur de l'Infini, se
mais il en tire, au contraire, ce qui va inspirer le désir sent pourtant distinct de Lui : il se découvre seul dans
d'agir : il fait vibrer les sentiments sur un mode plus son enveloppe éphémère, seul dans l'immatérielle
élevé auquel le héros est particulièrement sensible. Si prison de sa pensée et de ses sentiments ; l'intelligence
la loi morale commandait de sauvegarder la famille, réfléchie, qui fait de lui le roi de la Nature, le retranche
même dans la guerre civile, le bien supérieur de la cependant du grand concert universel en lui donnant
société exige avant tout de chacun qu'il accomplisse conscience de son existence individuelle, séparée.
15
classent inévitablement en “ paires d'opposés ” — l'un
Tous les pouvoirs qui peuvent intervenir dans les et le multiple, le chaud et le froid, le grand et le petit.
multiples plans de la Nature se retrouvent dans De la même façon, l'objectif “ s'oppose ” au subjectif.
l'homme qui les marque de son empreinte. Il en est Mais ce spectateur, sous la pression de toute son
ainsi du désir. expérience passée, ne peut s'empêcher de perdre son
Dès l'origine, le Désir tout-puissant, impersonnel, objectivité et de traduire sa vision en termes de valeurs
divinisé sous les traits de Kama-Deva dans l'Inde subjectives : les paires d'opposés se répartissent alors
antique, entre en action, et, par sa force magique, cause dans une double catégorie, suivant que les objets
le fantastique “ déploiement de tout cet univers ” dans revêtent ou non une importance affective pour le moi,
l'espace. C'est lui qui unit tout l'ensemble, en qui fait un tri automatique de ses messages sensoriels.
maintenant chaque atome à sa place assignée. Dans Tandis que les perceptions sans intérêt pour l'homme
l'homme, cependant, il émerge, esclave des limitations personnel ne sont pas retenues consciemment et
de la nature humaine : l'Eros s'incarne et devient envie, passent provisoirement dans le vaste magasin de la
désir égoïste, passion ; mais il surgit aussi comme mémoire (où elles attendent de prendre de l'importance
aspiration élevée, désir de communion, compassion. Et par association avec d'autres images, passées ou
précisément, les deux armées en présence sur le champ futures), celles qui ne lui sont pas indifférentes au
de bataille de la Gîtâ symbolisent les deux groupes contraire sont immédiatement classées en bonnes ou
d'éléments et de tendances de notre psyché qui sont mauvaises, agréables ou désagréables. C'est ici que la
dominés par cette double polarité du désir humain. mémoire intervient, d'une façon positive cette fois, -
bien qu'automatique - pour déclencher le jugement de
Ainsi l'homme — Arjuna — fruit d'une longue valeur.
évolution et dépositaire inconscient de toutes les De cette façon, par le jeu normal de Kama-Manas lié
richesses de la Nature, est un penseur méditant entre le au fonctionnement de son instrument physique —
ciel — sa patrie oubliée — et la terre, demeure l'encéphale — tout est inévitablement rapporté aux
provisoire, dont il fait tour à tour une oasis et un enfer. exigences du moi ou ego personnel, et provoque à plus
ou moins bref délai une émotion, une démarche du moi
Mais cette vision doit se compliquer un peu, pour vis-à-vis de chaque sollicitation.
devenir plus pratique : ce pèlerin du ciel n'est plus libre
de ses mouvements. Il est prisonnier d'un passé qu'il a La Gîtâ le souligne bien : quiconque laisse son mental
lui-même construit et qui le conditionne à chaque “ contempler ” un objet, concret ou abstrait, établit une
instant : il vit sur une formidable réserve d'images relation d'attachement avec cet objet et prend de
imprimées en lui, depuis les innombrables siècles qu'il l'intérêt pour lui; de cette annexion mentale de l'objet
s'incarne et se réincarne sur la terre. Rien, donc n'est au sujet surgit le désir de le saisir ou de le repousser.
gratuit pour lui : chaque mouvement de son âme —
pensée, désir, action — laisse en lui une trace, une Attraction et répulsion (Raga-dvesa) rythment ainsi la
image inaltérable dont le dynamisme ne manquera pas vie affective de l'homme incarné. En conséquence, il
de se manifester dès que l'occasion s'en présentera. connaît tour à tour le plaisir et la peine (sukha-duhkla)
L'homme — pur rayon divin dans son essence intime la déception, la colère, l'angoisse. Par le processus
— est vêtu ici-bas d'un vêtement d'images vivantes inexorable évoqué par Krishna, il perd le contrôle de
dont le corps physique ne laisse transparaître, dans son lui-même, puis la mémoire et le discernement, et court
opacité, que les plus saillantes, répondant aux finalement à sa destruction.
conditions de l'incarnation présente. Ces idées sont Au point où nous en sommes de notre analyse, nous
exprimées dans la doctrine du Karma. pouvons résumer notre situation dans les termes
Ce vêtement psychique porte, en sanskrit, le nom suivants : par un processus quasi-automatique, notre
composé de Kama-Manas qui traduit bien l'étroite psyché sépare les “ paires d'opposés ” en deux
union réalisée dans l'ego personnel, ou psyché, entre le catégories, distinguant d'une part tout ce qui la menace,
monde affectif des pulsions, des désirs et émotions la paralyse dans son immense désir de jouissance, dans
(Kama) et le monde des images, de la pensée cérébrale son expression même, et, d'autre part, tout ce qui peut
(Manas). Dans cet instrument perpétuellement en l'assister, la grandir, la confirmer, tout ce qui répond à
vibration, chaque pensée se colore d'une certaine la formidable soif de vie (Tanha) et de sensation qui
émotion, évoque un mouvement, un désir, suivant des anime chacune de ses fibres. Emportée par son propre
processus qui sont parfois extrêmement subtils; et, tourbillon, l'âme annexe à son domaine tout ce qui
pareillement, toute sensation, tout stimulus provenant l'approche : elle projette un peu d'elle-même sur chaque
du corps, de l'âme ou de l'Esprit, réveille une pensée, objet susceptible de l'attirer ou de la repousser. De cette
s'annexe une image mentale et s'identifie à elle. façon, à chaque instant, elle aliène un peu plus sa
liberté, en s'identifiant à tout ce qui peut lui procurer de
Cette mécanique déroutante et quasi-automatique de la jouissance, agréable ou désagréable : son équilibre
l'âme incarnée est bien évoquée dans la Bhagavad Gitâ. dépend de plus en plus des objets extérieurs et n'en
Krishna montre, dans les termes les plus simples devient que plus précaire.
comment le spectateur intérieur (purusha) qu'il appelle
aussi Ksetraja — le connaisseur du monde objectif — Inévitablement, l'âme “ attachée par la centuple corde
devient, en s'incarnant dans le labyrinthe de l'univers du désir ”, isolée à l'intérieur de son univers personnel
tridimensionnel (visible et invisible) victime de si complexe, doit un jour se découvrir seule devant le
l'illusion ou Maya. Il rappelle d'abord que dans cet front uni du monde extérieur “ étranger ” et de la
univers polarisé, différencié, tous les objets sensibles se grande Nature muette : lorsque la jouissance espérée
est refusée, l'âme connaît la première grande angoisse.
16
La Gîtâ, et tout l'enseignement de la Théosophie
Dès lors, à chaque pas, l'âme devra s'épuiser à gnostique, apportent donc ce témoignage essentiel :
combattre pour sauvegarder ou consolider son l'angoisse est inévitable pour le moi personnel tant qu'il
domaine, jusqu'à ce que la mort lui ôte le moyen de reste seul, enfermé dans sa sphère, en n'obéissant qu'à
lutter. des désirs égotiques ; mais d'une façon tout aussi
Dans cette perspective, l'angoisse est la conséquence inévitable, la joie et la paix sont le lot de ceux qui
d'une blessure de notre “ moi ” sous l'effet d'une force élèvent leur conscience et leur cœur jusqu'au plan de
adverse, ou même simplement d'un agent inconnu, l'Universel qui ne connaît aucune solitude, que
interprété comme hostile, capable de menacer et même n'obscurcit aucune angoisse.
de détruire l'existence de ce moi, son dynamisme, son Il convient ici de faire une distinction : dans la Gîtâ,
besoin normal d'expression. Kama désigne spécialement le désir égocentrique qui
Ainsi, tous les conflits intérieurs, qu'ils soient s'efforce d'intégrer tout le monde extérieur à la sphère
clairement conscients ou noués inconsciemment, d'existence du moi personnel, tandis que Bhakti est en
déséquilibrent la trame affective de ce moi, et sont propre le mouvement de l'âme qui s'ouvre ardemment à
générateurs d'angoisse. C'est cependant au moment de la Vie en dépassant son horizon personnel, et qui
la pleine prise de conscience de la menace imminente cherche à s'intégrer à la pulsation cosmique dont elle
que la crise éclate avec le plus de violence. Il est bien pressent parfois, au fond d'elle-même, l'Harmonie
évident également que l'intensité et la fréquence du fondamentale.
phénomène d'angoisse dépendent étroitement de la Tout le drame de l'homme consiste dans le
vitalité, de la richesse et de la complexité du Kama- renversement du courant de cette force vitale qu'est le
Manas, c'est-à-dire de la sensibilité et des exigences du Désir.
tissu affectif ainsi que de la puissance iimaginative de
l'être. Pour cette raison, il n'est pas surprenant que la L'ordre de la Nature ne permet pas l'ambiguïté — il
femme se trouve plus que l'homme menacée par oblige l'être au choix qui lui conserve sa dignité, tout
l'angoisse, l'artiste plus que l'ouvrier, l'intellectuel plus en l'élevant progressivement jusqu'au niveau divin. La
que le manuel. rançon du mépris de cette grande vérité est l'angoisse.
Il nous faut maintenant faire une grande remarque : Et l'homme la trouvera sur son chemin jusqu'à la
l'ego, ou moi personnel, que nous avons entrevu dans conquête finale. En réalité, les grands Instructeurs de
ses mécanismes psychiques n'est au fond qu'un agrégat l'Humanité s'incarnent pour lui révéler ce dilemme,
de pensées et de pulsions, d'images et d'émotions, c'est- pour l'aider à faire le choix qui l'ennoblit tout en le
à-dire, suivant le langage de la Gîtâ, un assemblage des libérant, et pour lui épargner la souffrance
trois “ qualités ” fondamentales de la Nature (gunas). d'innombrables angoisses stériles.
Ce moi, lentement construit, contre le jeu des forces
hostiles extérieures ne semble pas devoir échapper à la L'immensité de la tâche ne devrait pas nous décourager
dissolution qui menace toute chose composée. Création car l'homme arrive toujours à obtenir ce qu'il a désiré.
temporaire, il ne pourra éternellement maintenir ses “ Ne sois pas en proie à la dépression, Arjuna, car tu es
revendications contre les forces liguées du non-moi, de né avec le destin divin ”.
la Nature, à moins de parvenir à s'intégrer au plan Revenons maintenant à notre vie de tous les jours.
même de ces forces naturelles, à moins de se transmuer L'expérience nous montre que nous sommes des êtres
et se dilater au point d'atteindre les dimensions du multiples — corps et Esprit, cœur et raison, sensibilité
monde. et intuition. Chacun de ces aspects a ses exigences
Après tout, ce moi personnel n'est en réalité qu'un naturelles et s'efforce de faire entendre sa voix à notre
instrument du véritable Purusha, ou Ego supérieur, qui conscience; chacun a ses besoins — que nous les
vit, sent et pense à travers lui, pendant la durée d'une jugions légitimes ou honteux — mais très réels. Et l'on
existence. Or cet Ego — l'Ame réelle que nous sommes ne saurait se fier aux apparences : même un visage
— appartient à un monde bien moins éphémère que ce serein et impassible peut cacher l'immense besoin
moi superficiel provisoire, limité par le temps et d'affection, commun à tous les êtres, la même soif de
l'espace, qu'il projette, en quelque sorte, dans un corps connaître, de sentir plus, d'être plus. La frustration de
physique pour y faire ses expériences. ces besoins, psychiques, spirituels, ou simplement
physiologiques, entraîne inévitablement des effets,
Cette reconnaissance est absolument capitale dans le conscients ou non — inquiétude, gêne, nervosité,
sujet qui nous préoccupe. Dans la logique de la Gîtâ, dépression — qui sont autant de variantes de l'angoisse.
cet Ego porte en lui la lumière de l'Esprit Universel ; le Par la solidarité de la machine humaine, le trouble se
désir qui l'anime est celui qui le fait graviter vers son répercute dans tout l'individu. Dans l'angoisse, notre
soleil originel et l'unit à toutes les âmes de l'Univers. univers, large et divers, se recroqueville en un instant
Dans l'homme incarné, les qualités appelées “ divines ” aux dimensions d'une étroite sphère où règne un
par Krishna au chapitre XVI de la Gîtâ, émanent en tourbillon de forces contradictoires. La visibilité
ligne directe de ce plan de l'Ego Spirituel et mentale se réduit au minimum : tel l'oiseau paralysé par
précisément, la première de ces qualités est Abhaya, le serpent, le penseur garde les yeux rivés sur les
l'absence d'angoisse. C'est l'équilibre naturel d'un être détails de son drame et ne ressent ni la force de s'en
éclairé par la connaissance rayonnée de l'Ego et mû par échapper, ni l'envie de considérer autre chose. Il peut
le Désir d'Union — ou Bhakti — qui procède de l'Âme ainsi rester prostré des heures, des jours, souffrant
Universelle, racine unique de toutes les âmes. d'une sorte d'hémorragie de force psychique qu'il subit
sans pouvoir l'endiguer.
17
Nous le savons, elle n'est qu'un symptôme : pour
Si, le plus souvent, il échappe à la folie, il arrive qu'il tricher avec elle, il suffît de paralyser ou de dévier les
cherche la délivrance dans le suicide, sacrifiant ainsi mécanismes qui la produisent.
tout autre besoin à celui qu'il n'a pu satisfaire. Terrible
choix, car la mort le délivrera-t-elle vraiment ? Dégagé Tout d'abord l'angoisse traduit une commotion
d'un corps physique naturellement limité dans sa affective : en conséquence ne faudrait-il pas détruire
capacité de vibration au plaisir et à la douleur, le l'élément affectif en nous-mêmes, nier cette sensibilité
suicidé ne va-t-il pas se priver de sa dernière qui cause toutes les souffrances ? Folle entreprise, qui
sauvegarde et tomber dans une horreur que rien ne n'aboutit qu'au dessèchement extérieur, sans détruire
viendra interrompre, aucun sommeil physique vraiment les besoins refoulés, tapis au fond de Kama-
entrecouper, aucun contact amical alléger ? Grande est Manas, attendant leur heure... On ne peut impunément
la tentation pour le désespéré, mais l'avis des Sages de procéder à une pareille déshumanisation : l'affectivité
tous les temps est formel, et les religions s'en prévalent doit être transmuée, non détruite ; et la Gîtâ nous en
pour interdire le suicide. fournira le moyen, mais les résultats ne sont pas
immédiats.
À juste titre découragent-elles aussi ce demi-suicide
qu'est l'évasion dans le paradis artificiel de l'alcool et Parfois, cependant, il faut agir vite : la plupart des
des stupéfiants. Notons-le au passage, le suicide a bien peuples anciens semblent avoir connu et utilisé les “
souvent également un aspect agressif qui vise tranquillisants ” naturels, sécrétés par certaines plantes.
l'entourage ; l'individu quitte avec violence un monde C'est bien sur l'affectivité qu'ils agissent : le sujet
qui ne l'a pas compris ou satisfait, et se venge de lui de devient momentanément incapable de s'émouvoir et
cette façon. Dans sa folie, il est capable d'entraîner c'est le soulagement, provisoirement. D'autres
aussi des innocents dans la mort. substances chimiques, des opérations chirurgicales
Cette agressivité, ce besoin de vengeance, se manifeste modifient plus profondément et plus définitivement la
d'ailleurs dans la plupart des cas d'angoisse, même non personnalité : elles permettent aux grands malades de
désespérés : les enfants, les subalternes sont avertis des supporter une vie intolérable autrement. Tricherie ? La
crises de leurs parents, de leurs supérieurs, par la médecine a de ces dilemmes. La Nature, elle, suit son
mauvaise humeur, la colère qu'ils ont à subir, pour les chemin ; on ne l'en écarte pas impunément. Le malade
motifs les plus bénins. Combien d'êtres, de familles, de s'habitue à son médicament et l'angoisse revient,
peuples même, ne tentent-ils pas de se décharger ainsi fidèlement, lorsque le traitement cesse.
du poids de leur angoisse sur des malheureux “ boucs Tricher ? On 1e peut encore en reportant la charge
émissaires ” qu'ils ne manquent jamais de trouver sur affective dont jouissait le besoin frustré sur un autre
leur chemin. objet plus accessible - l'amoureux éconduit s'en va
À cet état agressif s'opposent les attitudes de passivité : chercher un autre amour - ou encore sur un autre
c'est l'attentisme de celui qui supporte son drame en besoin, capable d'être pleinement satisfait. C'est le
attendant que le hasard arrange les choses et décide à phénomène de la compensation. Ainsi, la mère “
sa place ; c'est le mensonge de l'enfant, la fraude de compense ” pour l'enfant le vide de son absence
l'élève, conjurant l'angoisse d'une réprimande, d'un prochaine, en lui remettant une grosse friandise au
éventuel échec. C'est, le plus souvent, la recherche moment de son départ : la jouissance de la
d'une protection, d'un refuge, symbolisée par le geste gourmandise relève efficacement le tonus affectif que
éternel de l'enfant tendant les bras vers sa mère. risquait de compromettre l'absence de chaleur
maternelle.
Fuir de la sorte, n'est-ce pas tricher avec l'angoisse ?
Oui sans doute, dans la mesure où l'effort nécessaire La compensation est le moyen le plus usuel, considéré
n'est pas fait pour affronter le problème et le résoudre. comme le plus “ normal ”, d'échapper à l'angoisse.
Dans les grandes épreuves, chacun cherche Cependant, bien souvent, le besoin originel —-éloigné
instinctivement un secours. Mais, au fond, n'est-ce pas de la conscience préoccupée par la jouissance d'un
naturel ? bonheur plus facile — n'en persiste pas moins :
l'angoisse reviendra, mais le long sursis obtenu pourra
Blessé dans son âme, l'homme, affaibli, n'a-t-il pas utilement être mis à profit.
besoin d'une transfusion immédiate de force, que l'ami,
ou l'être cher, peut lui donner ? Refuser cette aide, ne De nombreuses voies s'offrent qui permettent une
serait-ce pas pire folie et orgueilleux entêtement, transformation efficace des préoccupations affectives.
prolonger inutilement un calvaire ? Aucun Sage Certains se contentent d' “oublier ”, au cinéma, au café,
n'interdit de recevoir la consolation de l'affection, le ou devant la télévision. D'autres plus dynamiques
conseil de l'amitié, bien qu'aucun homme n'atteigne la trouvent dans l'action, dans les sports violents et
sagesse à moins d'avoir “ tué le désir du réconfort ”. dangereux, la vitesse, l'occasion d'échapper à l'étreinte
de l'angoisse, tout en mobilisant un puissant levier :
Pourquoi Arjuna ne demanderait-il pas l'aide et les avis l'instinct de conservation. Pour d'autres, enfin, la
de Krishna, pour retourner au combat plus fort et plus culture, les activités créatrices, fournissent la plus
décidé ? Reculer pour ^réparer les erreurs du passé et honorable des compensations — musique, art, poésie,
affronter victorieusement la lutte. etc...
On ne triche vraiment avec l'angoisse que lorsqu'on la
fuit pour en oublier la cause. Et il y a beaucoup de Dans ce dernier cas, d'ailleurs, on ne sait plus s'il s'agit
moyens d'évasion, car le cheminement de l'angoisse est encore d'un simple “ divertissement ”, d'une évasion,
multiple. ou d'une réelle reconversion des besoins sur un plan
18
plus élevé. Également noble est la compensation lâche prise en lui ; le rire, s'il est franc, frustre le drame
trouvée dans l'extension “ horizontale ” du besoin naissant.
affectif : par exemple, au lieu d'aimer sans espoir un
seul être, un homme peut retrouver l'équilibre en L'univers n'est-il pas selon la tradition indienne, la Lila,
consacrant sa vie et ses forces au service d'une le jeu de Dieu, auquel participent toutes les créatures.
collectivité de plus en plus large. L'humour a sa place dans toute saine philosophie de
l'action : il doit économiser bien des forces dans un
Depuis longtemps, les hommes menacés dans leur monde où toutes les voies semblent parfois déboucher
solitude ont trouvé dans la religion un remède à finalement sur le désespoir.
l'angoisse. Compensation dans le ciel pour les
déceptions terrestres, soulagement des souffrances par Les divers moyens de défense que nous venons de
l'intervention miraculeuse du “ Tout-Puissant ”. Contre passer en revue ne sont généralement que des palliatifs.
l'angoisse, un talisman : la prière ; une seule armure : la Plus ou moins instinctivement, l'individu en use suivant
foi. Dieu est le Père, le seul refuge certain, et il n'a rien son tempérament, au centre duquel trône l'orgueil.
négligé pour le salut de ses enfants. Tout le vocabulaire Dans l'angoisse, le sens du “ je ” (ahamkara) est
religieux possède un pouvoir magique dans le menacé d'écrasement. L'orgueil, qui résume toutes les
traitement de l'angoisse. prétentions, les exigences égotiques de chaque être est
Mais, notons-le bien, cette magie n'opère que sur celui également le pôle d'où émanent la plupart des
qui croit. Elle exige donc un conditionnement préalable directives de réaction au moment de la crise.
qui reporte sur un Dieu infini l'image idéale du Père Pourtant l'antique Sagesse le compare à un ver dans un
que chaque petit enfant porte au fond de sa conscience. fruit. L'orgueil ne sauve que pour tout perdre
Si cette foi n'est qu'une croyance aveugle, illusoire, finalement. C'est lui qui attise le feu du besoin, qui
l'ignorance et l'arbitraire qu'elle recouvre menaceront domine le mental et fait de l'individu un esclave.
toujours d'éclater au grand jour sous la pression des L'orgueil dessèche, ferme le cœur à l'amour véritable.
expériences de la vie et la sécurité trompeuse procurée Soleil démoniaque de notre vie individuelle, il pollue
par une telle foi laissera place à une angoisse tout de ses rayons.
redoublée. Il n'est de foi véritable que celle qui repose Il écrase l'animal dans l'homme par crainte du jugement
sur une vision réelle de la vérité. d'autrui.
Il existe dans la religion une extension “ verticale ” du Il étouffe l'Humain dans le cœur par crainte de
besoin affectif : c'est la sublimation des désirs l'inconnu. Il éteint le Divin dans l'âme pour survivre.
inférieurs, éclairée par une contemplation élevée du Sans doute, les difficultés de notre vie quotidienne ne
monde divin. Malheureusement, la porte du mysticisme nous éprouvent généralement pas au point de nous
authentique, qui conduit finalement aux satisfactions acculer au suicide ; elles n'en sont pas moins
les plus hautes et aux jouissances les plus vives, ne génératrices d'angoisse, même si nous n'en sommes pas
s'ouvre que pour de rares individus. entièrement conscients. Et si elles ne nous affectent pas
Dans le rétablissement de l'équilibre psychique peut outre mesure c'est que nous savons les affronter et les
aussi entrer en jeu l'aspect intellectuel de Kama-Manas. résoudre avec plus ou moins de courage et d'honnêteté ;
ces victoires sur nous-mêmes nous font gagner une
L'agressivité, l'évasion affective, la compensation maturité, une force de caractère que rien d'autre ne
apaisent ou satisfont provisoirement Kama la fibre pourrait nous procurer.
émotionnelle ; de son côté, la raison — Manas — peut
aussi bien envahir, par .une activité débordante, le Il arrive pourtant que les problèmes ne se liquident pas
territoire de la conscience : être capable de penser aisément et produisent un déséquilibre permanent dans
fortement à “ autre chose ” au moment où pointe la personnalité incapable d'y faire face. Ainsi naissent
l'angoisse, c'est s'assurer le salut, ou un répit les névroses et les troubles plus profonds (psychoses)
appréciable. S'absorber dans une lecture, un travail qui rejettent l'individu dans l'univers étranger de la
intense, une activité quelconque obligeant à penser; en folie. Mais une pareille issue n'est que le résultat d'une
somme, détourner l'attention inquiète vers un sujet série d'échecs ou de capitulations devant l'angoisse :
mobilisant cette dangereuse faculté qu'est en petit à petit s'implantent dans l'instrument kama-
l'occurrence l'imagination, vers un but assez captivant, manasique des éléments étrangers, des réflexes, des
mais étranger aux images créatrices d'angoisse, voilà habitudes, qui finissent par paralyser complètement le
une technique de parade depuis longtemps éprouvée. jugement et le libre arbitre de l'ego.

L'imagination, souvent malsaine, peut aussi bien être L'angoisse est un phénomène naturel qui est toujours
l'instrument du salut ; si, au début d'une crise, la révélateur : on ne devrait donc jamais négliger
conscience est capable de se retirer rapidement du l'avertissement qu'il apporte. Il correspond à la fièvre
tourbillon affectif et de visualiser tous les détails de la sur le plan physique et, comme elle, il ne dure
situation, il lui est souvent possible d'échapper au normalement que le temps nécessaire à l'élimination
mouvement qui l'entraîne et d'avoir la réaction des causes profondes du mal.
volontaire qui l'arrache au courant fatal. Il ne saurait donc être question de vaincre l'angoisse,
Il y a souvent du grotesque dans les situations les plus pas plus qu'on ne cherche aujourd'hui à guérir un
désolantes : l'homme qui peut en rire franchement, malade en faisant tomber sa fièvre. Si l'angoisse est
l'espace d'une seconde, tient son salut : quelque chose trop forte, la fièvre trop épuisante, on peut, à juste titre,
soulager le patient avec un tranquillisant ou un
19
fébrifuge, mais le véritable traitement reste à découverte fondamentale : celle du sens de la vie, du
entreprendre. rôle que nous y avons tenu jusqu'à ce jour à notre insu,
et de celui qui nous attend dès l'heure présente.
Avant d'aborder cette dernière partie, il convient encore
de rappeler que ces lignes ne s'adressent guère à des La Gîtâ apporte ce message essentiel : le monde n'est
malades psychiques : dans la Gîtâ, Arjuna n'est pas un pas une malédiction pour l'âme mais le théâtre de son
individu névrosé, ni un aliéné, mais un être sain, émancipation. La vie n'est pas un jeu de forces
provisoirement déséquilibré par un grave problème de aveugles, elle a un sens, un rythme ascendant, Les
conscience, comme chaque homme peut en rencontrer milliers d'expériences que traverse chaque être ne sont
dans sa vie. Le malade est au contraire un invalide, pas gratuites, elles contribuent au progrès de
prisonnier d'une personnalité gravement déformée qui l'Évolution et enrichissent le patrimoine commun de
l'empêche de juger et d'agir en pleine conscience, toutes les âmes. Depuis l'infini du passé, la Vie monte
comme le préconise la Gîtâ : le médecin doit donc tout ainsi d'étape en étape, du chaos indifférencié à
d'abord l'aider à se libérer de ses obstacles intérieurs et l'existence organisée, de la sensibilité végétale à la
à découvrir en lui-même les moyens de sa guérison. La conscience humaine jusqu'à la Conscience Universelle
Gîtâ propose sa thérapeutique au Kshattrya, au de l'Homme futur. Le grand drame cosmique se déroule
combattant capable de porter les armes, même si son cycliquement suivant un programme immuable, mais le
courage faiblit un instant. devenir de chaque être humain est entièrement lié aux
efforts qu'il fait, incarnation après incarnation, dans le
“ Ayant par le glaive de la connaissance spirituelle sens qu'il choisit lui-même (Karma).
tranché ce doute dont ton cœur était envahi, engage-toi
dans l'accomplissement de l'œuvre. Lève-toi ! ”. Ces grands thèmes de la Théosophie gnostique sont
Bhagavad-Gîtâ, IV, 2. esquissés par Krishna, ou développés avec soin selon la
nécessité ; ils forment la trame de son enseignement.
Cette thérapeutique a pour nom Yoga (ce qui signifie la Cette vision dynamique de la vie, dont Arjuna fait
Voie de l’Union), et Krishna assure que même un peu même l'expérience directe est la première condition
de cette pratique écarte de l'homme beaucoup pour la compréhension réelle du Dharma.
d'angoisse. Loin de se résumer en une série d'exercices
physiques et mentaux, plus ou moins artificiels, elle se L'évolution est en effet un phénomène polarisé vers
fonde essentiellement sur une philosophie réaliste de la toujours plus de conscience, de liberté d'action, de
vie qui aboutit naturellement à une action positive. capacité de sensation et d'expression des richesses de
Cette voie est une synthèse de la triple voie suivie par l'âme. L'Humanité, porteuse de l'intelligence réfléchie,
l'expérience humaine : Connaissance, Action, Émotion, marche insensiblement vers l'avènement de l'Homme
mais elle se place dans le cadre des lois naturelles et divin, pleinement épanoui et conscient de son unité
tient compte du mouvement dynamique de la Vie qui avec la Réalité spirituelle qui pénètre et modèle toute la
impose son rythme à l'Évolution. Nature. La loi cosmique de Karma tend à rétablir
l'équilibre des actions individuelles toujours dans le
La première clef de la Voie est connaissance (jnana). même sens : celui de l'éveil de la conscience et du sens
C'est la vision juste du monde, l'expérience vécue de la de la responsabilité. En conséquence, l'homme, lié par
réalité et non pas le savoir codifié dans les Écritures. toutes ses fibres à un monde ainsi structuré ne peut agir
Par là même la Gîtâ évite le travers des religions comme s'il était libre de. tous ses mouvements : il
dogmatiques ou des sociétés dont les codes de morale, existe forcément pour lui une ligne de conduite
les tabous, imposés aux individus sans discussion préférable à toutes les autres. C'est le Dharma, l'action
possible ne visent qu'à prévenir l'angoisse des conflits juste qui se présente à l'homme, compte tenu de l'ordre
sociaux ou individuels, par une commune règle qui de la Nature, d'une part, mais aussi de sa situation
limite le libre arbitre en paralysant les mouvements actuelle.
jugés dangereux ou contraires au programme de la
religion ou de la société. La connaissance des lois de la vie est sans aucun doute
d'une importance capitale, et d'une application
La Gîtâ n'offre pas une route toute faite : Krishna fait immédiate dans toutes nos entreprises. Mais pour que
table rase de la morale codifiée ; il ne prône pas la nos actions soient vraiment justes, elles doivent
vertu et ne flétrit pas le vice, car l'âme s'enchaîne aussi s'accompagner de la connaissance de nous-mêmes.
bien en s'attachant à l'un comme à l'autre ; mais il
invite Arjuna à assumer l'angoisse de la découverte de Trop souvent, nous portons un masque qui nous
sa propre ligne de conduite; il existe en effet pour contraint à tenir le rôle d'un personnage artificiel qui ne
chaque créature de ce monde une loi non écrite - un correspond pas à notre nature profonde. D'où résulte un
Dharma - dont la connaissance et l'application pratique déséquilibre, parfois douloureux. Nous donnons
libèrent la conscience de l'angoisse. beaucoup d'importance à telle qualité ou tel défaut,
sans entrevoir tout ce dont pourrait être capable une
Cette découverte du Dharma ne se fait que personnalité mieux ajustée, et, nous ignorons notre
progressivement après une observation très soigneuse vraie richesse, nos véritables entraves, en nous
de l'organisation de la nature et de ses mécanismes, tant hypnotisant sur des détails secondaires.
à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'individu. On ne peut se Les enseignements ésotériques relatifs à la constitution
libérer de l'angoisse à moins de voir clair en soi-même de l'homme devraient ici nous aider à faire
et de comprendre le monde qui nous entoure, Cette progressivement la découverte de nous-mêmes pour
étude assidue, aidée des indications de la philosophie mieux nous comprendre, nous accepter tels que nous
de la Théosophie, doit finalement aboutir à une sommes, sans exaltation et sans honte, et nous
20
transformer en vue de tirer un meilleur parti de notre Pour affronter l'angoisse, il faut le désirer, avoir envie
potentiel d'expression. de vaincre, et l'on n'a envie que d'objets reconnus
valables, sous un angle ou sous un autre.
Il faut insister sur cette acceptation de nous-mêmes. car
le sentiment perpétuel de notre culpabilité, de notre “ Derrière la Volonté se tient le Désir ” enseigne
infériorité, grandement favorisé par l'un des dogmes les l'Occultisme ; mais sans la Foi, sans la certitude que la
plus maléfiques de l'Église — le péché originel — est jouissance apportée par l'objet convoité est possible,
une entrave absolue à notre équilibre. Quelles que réelle, le désir s'efface et l'action vacille. Ici encore la
soient nos erreurs passées, notre faiblesse actuelle, Gîtâ est réaliste : la. connaissance qu'elle préconise est
nous avons notre valeur et notre place dans le monde. le véritable fondement de la foi qui se traduit par une
Aussi Krishna ne rejette-t-il personne et son avis est confiance inébranlable dans la vie et en soi-même.
formel : même l'homme le plus avili a la possibilité
immédiate de s'élever s'il entreprend l'action juste qui, Le sens que nous découvrons à la vie nous fait croire
à la longue, corrigera l'effet négatif de son égarement. en la nécessité de notre effort à chaque pas de notre
progression et nous libère par là-même de l'angoisse.
La Théosophie gnostique affirme depuis toujours ce
que certains psychologues commencent à soupçonner : Il est vrai que, dans les premiers stades, nous
le fond de l'être n'est pas un animal indompté, comme n'entrevoyons que des jouissances personnelles. Au
semblent le croire certains psychanalystes ; l'Ego début de la Gîtâ, Krishna tente de décider Arjuna à
humain est essentiellement — et au sens le plus fort — combattre, par ces mots : “ Tué, tu obtiendras le ciel.
sain, positif, social, c'est-à-dire capable de relations Vainqueur, le monde sera ta récompense ”
fraternelles constructives avec le reste de l'Univers. Mais cet avis ne tarde pas à se nuancer : la vie offre
C'est l'ignorance qui est la grande cause de tous nos plus que le transitoire bonheur du ciel, le pèlerinage de
maux sur terre. C'est pourquoi, dans le chapitre IV, l'âme ne doit pas s'arrêter à “ ce monde privé de joie ”.
Krishna affirme que “ même le plus grand des pêcheurs Toujours, l'homme est poussé à l'action par le désir
parviendra à traverser l'océan de ses péchés sur la d'une jouissance, mais ce désir change progressivement
barque de la Connaissance Spirituelle ”. d'objet ; à mesure que la connaissance s'éveille, ce n'est
plus la jouissance personnelle du résultat de l'action qui
La découverte de notre vrai visage est pleine de pièges sert de motif, mais l'accomplissement d'un programme
et d'embûches ; elle demande beaucoup de prudence et reconnu comme valable ; l'incitation à l'action se trouve
de persévérance. Souvent dramatique — témoin le ler alors dans l'action elle-même et non plus dans son fruit.
chapitre de la Gîtâ — elle est pourtant indispensable : La jouissance change de plan : c'est la joie
c'est notre propre sentier naturel (svadharma) qu'il faut fondamentale de l'être sain qui exerce ses pouvoirs et
suivre et non celui d'un autre, si nous voulons épanouir sa fonction naturellement dans un monde utile et
l'Homme qui sommeille en nous. nécessaire.
Mieux vaut accomplir son propre devoir (svadharma) Nous avons noté l'importance du désir dans le
imparfaitement que d'accomplir excellemment le problème de l'angoisse. Aucun homme ne peut se
devoir d'un autre. flatter de tuer le désir qui est un pouvoir cosmique.
En effet, on ne saurait jouer longtemps un rôle pour Pour l'âme, centre de conscience et de vie, être c'est
lequel on n'est pas fait. Le disciple ne devrait pas singer vibrer, sentir, jouir.
le Maître. L'homme ordinaire ne devrait pas adopter Krishna parle du Logos comme du lieu de repos où
par enthousiasme la vie du disciple avant d'avoir rempli l'âme jouit de la béatitude que procure l'union (yoga)
ses devoirs les plus élémentaires d'homme terrestre. avec sa Racine ultime. Toutes les autres formes de
jouissance sont en somme des dégradations ou des
Si tu disais : " je ne veux pas combattre, une telle reflets de cette vibration suprême de l'âme.
détermination se révélerait vaine, car les principes de ta
nature te pousseront à combattre ". Cette jouissance n'est ni morale ni immorale, elle est
dans l'ordre naturel, essentiel des choses, et l'âme,
Le Dharma dépend donc à la fois de notre vision du obscurément, cherche à travers ses expériences à
monde et de notre maturité. Les lois écrites jouent leur atteindre cette condition inaltérable et définitive. Mais
rôle aussi longtemps que les individus ne sont pas la structure du monde est telle qu'elle interdit une
capables d'agir en êtres responsables : à ce moment, si pareille félicité permanente au niveau des sensations
la nécessité s'en impose, le dharma peut commander de physiques et psychiques transitoires. La recherche
les transgresser. systématique du plaisir, douée comme un élixir au
début, amère comme le poison à la fin, est une
C'est ainsi que, dans la Gîtâ, Arjuna en est arrivé au exagération contraire au plan de la Nature. Les joies
point où il doit tuer Bhishma et Drona - ses propres qui s'offrent à nous dans notre vie ont par contre leur
précepteurs, qui incarnent l'ordre établi, les divers raison d'être : comme les oasis le long de la route du
tabous de son enfance, les réflexes moraux, le “ Vieil désert, elles font partie du chemin et on ne saurait
Homme ” - afin de réaliser une destinée supérieure qui sainement s'en détourner tant qu'elles apportent un
s'impose progressivement à sa conscience. réconfort réel. Mais Krishna parle aussi d'un bonheur
La naissance de “ l'Homme nouveau ” ne peut se faire qui ne dépend pas des objets et des conditions terrestres
que par des voies nouvelles que l'âme découvre en elle- ; fade, voire amer au début, il se révèle comparable à
même, au fur et à mesure de son éveil. un élixir. C'est le bonheur de l'âme qui s'est épanouie
harmonieusement, comme une fleur au soleil.
21
Accepter la vie en la comprenant, s'accepter soi-même l'âme. Il rappelle que la mesure doit régner dans toute
en discernant le sens à donner à son existence sont les discipline : “ la Voie n'est pas pour celui qui mange
premières conditions pour faire face à l'angoisse. trop ou trop peu ”. L'ascèse qu'il préconise (tapas) est
une discipline, destinée à aider l'individu à s'équilibrer
La seconde clef présentée par la Gîtâ est l'action et non à faire de sa vie une pénitence affligeante.
(karmayoga). Elle doit nécessairement prolonger la
connaissance pour la confirmer et l'approfondir. La sagesse consiste bien à aider la Nature dans ses
La Voie est la perfection dans l'accomplissement des voies, en tirant profit de ses enseignements. Hygiène
actions. L'angoissé ressent le besoin d'agir, de remuer, du corps et hygiène du mental ont leur place dans la
de “ faire quelque chose ”. La Voie va canaliser ce Gîtâ.
besoin.
Constamment soumis aux sollicitations épuisantes de la
Tricher avec l'angoisse, c'est préparer pour l'avenir des vie moderne et, par là même, diminués physiquement
circonstances plus difficiles encore. Il est clair, d'après et moralement, n'avons-nous pas besoin régulièrement
la Gîtâ, que l'homme, au cours de ses incarnations d'un isolement provisoire “ loin des assemblées des
successives, crée lui-même les conditions de son hommes ” pour récupérer nos forces, grâce à une
existence : la loi de son être exige donc qu'il assume sa relaxation complète, et retrouver, dans l'exercice de la
responsabilité et qu'il surmonte courageusement pensée, l'équilibre indispensable à une action efficace ?
l'obstacle qu'il a contribué à construire. C'est la
condition même de son progrès. L'action est L'hygiène de la nourriture est aussi importante. Mais
libératrice : seule elle permet de corriger le elle ne se limite pas à l'alimentation du corps; l'âme
déséquilibre de notre nature, cause fondamentale de également se nourrit, par le canal des sens; mais de
l'angoisse. cette manière le risque est grand pour elle de
s'empoisonner. Les spectacles, les lectures, la musique
Pour l'être qui s'éclaire de la connaissance dont il ne sont pas tous salutaires pour l'individu inquiet et
dispose, l'action n'est pas un réflexe instinctif, c'est facilement désemparé. D'où l'injonction de Krishna de
l'accomplissement de son dharma. l'acte le plus valable contrôler les sens.
que sa conscience puisse lui dicter à chaque moment.
À l'heure de l'angoisse, celui qui s'étend pour pleurer
Dans ce monde, bâti sur le sacrifice (yaja) c'est-à-dire matérialise son échec et son impuissance : l'âme ne
la contribution de toutes les parties à la vie commune, saurait résister à l'épreuve dans un corps prostré, aussi
nul être ne peut se vanter de se passer des autres, de ne faut-il habituer le corps à une stature ferme. Le mental
pas nuire à l'ensemble en négligeant son plus humble “ aussi difficile à dominer que le vent ” sera tenu sous
devoir, ni affirmer ne rien avoir à lui donner. contrôle “ grâce à un exercice régulier ” poursuivi dans
toutes les circonstances. Un aspect essentiel de cet
L'action, au sens de la Gîtâ, c'est donc en quelque sorte exercice est Vairagya — le contrôle de l'émotion.
la mission naturelle qui revient à chacun pour la L'angoisse perd beaucoup de sa force quand nous nous
sauvegarde de son propre équilibre et pour le maintien interdisons de dramatiser la situation, de nous identifier
de la rotation de la machine cosmique dans le sens de à chaque détail, et de ressasser d'une façon morbide les
l'évolution. circonstances de notre malheur.
Et, bien entendu, cette mission n'appelle pas des Pratiquer Vairagya ne veut pas dire ici que nous nions
actions au delà de nos forces : elle commence notre souffrance mais que nous refusons de la laisser
prosaïquement à l'endroit où nous sommes, au foyer, à s'amplifier par notre mental — ce “ grand destructeur
l'usine, au volant d'une voiture. Elle commence avant du réel ”.
tout en nous-mêmes; égoïstes, mesquins, coléreux, II faut se souvenir que la loi des cycles gouverne aussi
fanatiques sont autant d'anormaux, d'anxieux la vie psychique : l'angoisse répond à un cycle. Au
inadaptés : la première démarche pour de tels êtres ne moment d'une crise, il faut se garder de décisions
sera-t-elle pas de retrouver l'équilibre intérieur ? inspirées par le désespoir, car une période de calme
L'angoisse mal assumée nous diminue et nous relatif succède toujours à un paroxysme. Lorsque ce
paralyse : l'action convenablement dirigée nous calme arrive, la sagesse consiste à tirer les leçons de
redonne notre valeur ; elle nous rend la confiance en l'épreuve et à prévoir les moyens d'affronter lucidement
nous-mêmes, en même temps que l'envie de poursuivre le nouveau cycle d'angoisse qui se présentera à
l'effort pour nous épanouir. Nous tenons ainsi notre nouveau si notre problème n'a pas été solutionné.
salut. Cependant, même le Sage recherche ce qui est
Aide la Nature et travaille avec elle ; elle te reconnaîtra homogène à sa propre nature. Toutes les créatures
comme l'un de ses créateurs et fera sa soumission. agissent conformément à leur nature. Quelle sera alors
l'utilité de la contrainte ?.
Les plus grands obstacles peuvent être surmontés grâce
à une discipline régulière : c'est l'application pratique Toute discipline mal dosée est dangereuse; l'attitude
de la connaissance de la loi des cycles qui règne dans extérieure n'est valable que si la nature intérieure
toute la Nature. Dans ce sens, l'action n'est pas une répond : ici encore l'effort doit être conscient et soutenu
prouesse d'un jour, elle est un effort rythmé et par le désir réel du but recherché. On ne peut donc aller
progressif ; elle est une démarche organisée en vue de très loin dans une voie à moins de s'y engager de tout
réaliser un programme : Krishna condamne son être. Nous avons ici la troisième clef de la Gîtâ :
formellement l'exagération des mortifications de toute Bhakti, la voie du cœur qui équilibre la connaissance et
sorte qui tourmentent la Nature, sans profit réel pour l'action.
22
Bhakti est inséparable des deux autres voies : il faut universelle ne suffit pas. Krishna insiste sur ce point :
comprendre pour aimer, aimer pour comprendre, et celui qui n'apporte pas sa part dans l'œuvre universelle
l'humain ne se confirme que dans l'acte d'Amour. “ est comme un voleur ” et “ vit en vain ”.

Nous l'avons déjà remarqué : l'angoisse s'attache à celui Beaucoup penseront : “ Comment, dans notre petite
qui ne pense qu'à lui-même, qui s'aime et se recherche sphère, pouvons-nous participer à la vie de l'Univers ?
à travers les autres. L'amour spontané, gratuit, est au ”. La réponse est simple : notre contribution commence
contraire le secret de la force des plus grands hommes. dès l'instant où nous nous préoccupons un tant soit peu
de l'intérêt des autres. En nous rendant progressivement
La Gîtâ n'invite cependant pas à la sensiblerie, ni à disponibles pour les autres, dans toutes les
l'affection tendre pour toutes les choses. La Nature elle- circonstances, nous découvrons notre richesse, et notre
même n'épargne pas ses créatures : la vision d'Arjuna vie prend enfin son sens le plus plein. Cette
au XIe chapitre est terrifiante. Pourtant Krishna, le disponibilité implique, bien entendu, que nous soyons
divin joueur de flûte, n'est pas un démon : quelque prêts à accepter nos semblables avec tolérance et
chose d'inouï se prépare dans ce grand barattage de la compréhension, sans aucune distinction, et à leur
vie et nous y contribuons tous. La perception, même donner l'aide et l'amour que mérite également tout
vague, du sens de la vie, ne peut laisser indifférent et individu de la fraternité humaine.
cette intuition demeure tenace dans notre supra
conscience ; notre cœur sait qu'il faut vivre chaque jour L'artiste construit une œuvre qui le dépasse; les parents
de notre existence, et cette confiance, petit à petit, entourent de soins l'enfant qui s'élèvera peut-être loin
libère l'Amour qui ne peut s'exprimer dans un climat au-dessus d'eux; et tous les hommes contribuent à un
d'insécurité et de doute. avenir lumineux qu'ils ne connaîtront pas. Bhakti
donne ainsi à la vie un caractère de consécration à des
Chaque leçon apprise nous humanise un peu plus ; il réalités supérieures, vivantes, qui dépassent largement
faut donc s'efforcer de comprendre le sens de chaque le cadre de la personnalité ; elle communique à chaque
expérience, et la vivre de son mieux : les obstacles action désintéressée une valeur nouvelle, unique, qui
doivent être surmontés, et ils le seront sûrement un enrichit l'âme tout en la libérant, parce que de la sorte,
jour. elle s'approche tout naturellement du plan de la
Dans la Gîtâ, Bhishma et Drona, ces carcans de conscience universelle, symbolisé par Krishna, ou
l'humanité nouvelle, qui tyrannisent sa conscience, sont Christos.
déjà condamnés par la poussée impétueuse de la vie. Il L'homme qui est consacré et qui n'est pas attaché au
reste à l'homme-Arjuna à exécuter la sentence avec fruit de ses actions atteint la quiétude.
sagesse, c'est-à-dire à abattre ces guerriers, non comme " Pour ceux qui m'honorent constamment et me
des ennemis, mais comme des obstacles à un ordre plus considèrent comme identique à tout je porte le fardeau
vrai et nécessaire. de la responsabilité de leur bonheur " .
Chaque homme possède ainsi le pouvoir de réussir sur Cette attitude de consécration, qui respecte la vie et
sa propre voie; devant l'angoisse il faut donc l'honore par une participation positive, ne peut être
ESSAYER, car dans l'accomplissement de notre adoptée par un simple effort de volonté : elle jaillit
dharma, nous ne sommes pas seuls ; tout un aspect de spontanément d'un cœur apaisé qui se laisse peu à peu
nous-mêmes et de la Nature nous aide — et nous le toucher par le message silencieux de toute chose et de
savons. C'est ici que nous trouvons Bhakti. Le cœur a tout être.
le pouvoir de sentir la palpitation de la vie et de se
mêler à elle. " Il y a dans le cœur de toutes les créatures, ô Airjuna,
le Maître, lshwara, qui par sa force magique cause la
Tout mérite de retenir notre attention, chaque être a rotation de toutes les choses et de toutes les créatures
droit à notre intérêt, notre compréhension, notre sur la roue universelle du temps. Que ce Maître soit ton
sympathie, mais trop souvent le cœur ne s'émeut pas seul sanctuaire... par sa grâce tu ontiendras le bonheur
parce que l'œil de la raison s'attache aux aspects suprême. "
négatifs, répulsifs des choses et des êtres. Pourtant,
même le plus vil des hommes possède, jusqu'à un Depuis notre enfance jusqu'à nos vieux jours les années
certain degré une valeur positive qui ne peut laisser s'écoulent, nous apportant maintes expériences
indifférent. Et être capable d'admirer, de contempler, agréables et douloureuses. En saisissant la vie à pleines
une œuvre d'art, une fleur, un visage inconnu, un mains, nous découvrons notre pouvoir de jouissance,
paysage - avec ferveur mais simplement, gratuitement - d'action et de création ; mais pourtant la vie nous reste
nous conduit sur la voie de la libération de l'angoisse. toujours étrangère. C'est que nous ne réalisons pas la
jonction entre la conscience et le monde où elle évolue,
C'est ainsi que le cœur s'ouvre à une réalité indicible extérieurement et intérieurement. La clef de l'énigme se
qui dépasse le cercle infernal du moi séparé. Il se met à trouve précisément dans le mystère le plus profond du
participer à son tour à l'acte d'Amour, qui est à la fois cœur humain, qui est la source de l'intuition. D'où
un don et une création. Car Bhakti n'est pas seulement l'injonction de Krishna à Arjuna de “ devenir un
une attitude intérieure de dévotion, c'est un élan homme de méditation ”. Le contexte de cette phrase est
créateur généreux. bien clair : il ne s'agit pas de s'adonner sans trêve à des
Comme nous l'avons vu, chaque être incarné a une exercices spirituels, pour échapper au monde et se
valeur propre dont le monde a collectivement besoin et réfugier dans le "divin", mais de s'efforcer par une
qu'il doit faire fructifier méditer, penser à l'Harmonie habitude régulière de méditation, d'ajouter une nouvelle
23
dimension à notre existence journalière, en l'empirisme pour rechercher délibérément une solution
sensibilisant notre conscience au “ chant de la Vie ”, en véritable à son conflit.
lui faisant découvrir au fond d'elle-même la Source de
cette Harmonie. Et ici, précisément, se trouve l'apport spécifique de la
Gîtâ dans le problème de l'angoisse : certes nous avons
Ce Soi n'est pas un Père dont on puisse attendre des souvent grand besoin d'évasion pour reprendre haleine,
faveurs. Cette Réalité indicible, ce Krishna - Maître régénérer nos forces, mais nous ne saurions continuer
insaisissable, mais pourtant si proche - c'est nous- indéfiniment à subir ou esquiver l'angoisse : il faut se
mêmes dans ce que notre être a d'éternel. préparer à l'affronter de la manière la plus juste. Le
C'est notre racine immuable, la source de toute notre yoga de la Gîtâ oppose à l'instinct une philosophie
puissance d'action, de pensée et de perception. cohérente qui se prolonge dans l'action.
La Vie ne nous appartient pas ici-bas, nous lui Par la découverte du sens de la vie, grâce à l'étude,
appartenons; c'est cette profonde vérité qu'il faut l'observation de la vie et la méditation, aidées de
d'abord découvrir pour réaliser finalement notre l'expérience journalière, la Gîtâ engage à chercher la
identité avec la Vie et son unité dans chacune de ses voie qui se révélera à la longue comme la plus
phases d'activité. satisfaisante : ce dharma, cette mission naturelle à
On peut bien admettre théoriquement les chaque individu, tend à épanouir l'homme en lui
enseignements de Krishna sur ce point. La méditation a permettant d'être authentiquement lui-même, c'est-à-
le pouvoir de modifier la vision intérieure au point que dire d'exprimer de plus en plus la richesse intérieure de
ces enseignements deviennent une réalité son Ego. Mais ce dharma n'est libérateur que s'il est
expérimentale : c'est ici seulement qu'apparaît dans sa accompli avec désintéressement, comme une démarche
plénitude le sens de la vie. Dès lors, toutes les actions spontanée et généreuse. Il suppose non seulement la
découlent de cette nouvelle optique; la conscience n'est connaissance de soi-même et l'intuition du sens de la
plus isolée, contrainte, mais transposée dans le monde vie, mais aussi une vision claire du monde, libérée des
de l'universel où ne s'exerce plus la tyrannie de la peur débordements de l'émotion qui déforme les sensations
de l'échec, de la frustration, de l'anéantissement. Les et les frustre de leur message réel, en dramatisant les
épreuves peuvent et doivent venir; elles n'ébranlent événements les plus naturels.
plus dangereusement l'âme qui par la méditation a
trouvé un tel point d'appui, une île de repos au milieu “ Sur le chemin de l'angoisse se trouve la liberté ” a dit
de la tempête des sensations terrestres. Goethe. Il reste aux hommes à découvrir que la lutte
libératrice n'est pas une entreprise égoïste visant à
Dans cette quête du réel, la répétition d'une formule imposer à autrui une valeur individuelle ou collective,
sacrée, d'une incantation, ou d'un mot chargé d'un mais un effort constant de chaque être en vue de
symbolisme spirituel aide l'âme à s'élever .Elle la s'intégrer lui-même, sans contrainte, dans le
protège et la soutient aux moments d'angoisse ; mais, mouvement universel qui prépare le règne d'un être
au stade où nous nous trouvons généralement, une telle nouveau.
pratique peut nous faire plus de mal que de bien. Tant
que des mots et des formules n'éveillent rien en nous- Source : Textes Théosophiques
mêmes que des idées erronées, tant que nous ne
pensons au divin que comme à un asile de félicité et à
un moyen d'échapper à la vie, il est bien préférable de
ne s'appuyer que sur ses propres forces, de ne prendre
refuge qu'en soi-même.
La méditation est une recherche progressive; peu à peu,
elle déverrouille la porte du cœur en évitant les
débordements de la sentimentalité. Elle débouche sur
un infini de puissance et de vie. “ Plus brillante que
mille soleils ”, la lumière qu'elle découvre brille
secrètement en chaque point de l'univers; même un peu
de sa vision donne au guerrier l'énergie de surmonter
tous les obstacles. La vie finit toujours par triompher
de la mort : de la plus petite graine naît l'arbre géant
qui ébranle de ses racines les vieux temples vides.
Ainsi, dans la discipline régulière de la méditation
monte lentement cette marée de la Foi véritable qui un
jour inonde tout l'être intérieur, comme un océan où les
torrents se jettent sans ébranler sa surface paisible.
Comme nous l'avons vu, il existe divers
comportements devant une situation angoissante, et
chacun de nous s'efforce, plus ou moins
empiriquement, d'organiser des moyens de défense
efficaces.
Helena Blavatsky
En écoutant les instructions de Krishna, Arjuna
fondatrice de la Société Théosophique
s'affirme au contraire comme un homme qui refuse
24

LES ÉLÉMENTAUX
élémentaux sont attirés et peuvent s'installer dans
l'organisme humain. Dans de tels cas on applique des
règles spéciales. Mais nous n'avons pas à prendre ces
cas en considération. Le monde élémental et notre
monde s'interpénètrent et le monde élémental se trouve,
par conséquent, toujours présent dans l'organisme
humain.
Ce monde élémental étant automatique et semblable à
une plaque photographique, tous les atomes qui
continuellement atteignent l'organisme humain et le
quittent, se revêtent des impressions transmises par les
actes et les pensées d'une personne. Si donc celle-ci
émet un fort courant de pensées, elle attire un plus
grand nombre d'élémentaux et tous correspondent à une
tendance ou couleur dominante. Les nouveaux
arrivants trouvent alors une couleur ou une image
homogène qu'ils adoptent immédiatement. Par contre,
un homme qui a des pensées variées et multiples et
dont la méditation n'est pas homogène mais pour ainsi
dire en demi-teinte, permet ainsi aux élémentaux de
s'installer dans une teinte spécifique et de s'en aller
comme ils sont venus. Dans la première hypothèse,
nous avons affaire à une masse d'élémentaux vibrants,
électrifiés et colorés de façon semblable et, dans ce
sens, nous pouvons parler d'un seul élémental, de
même que nous identifions un certain homme comme
Un élémental est un centre de force, sans Jones, bien que depuis des années il ait pris et rejeté de
intelligence, sans caractère ou tendances morales, nouveaux atomes de matière grossière.
mais susceptible d'être dirigé par des pensées
S'ils sont attirés et repoussés par les pensées, se
humaines qui peuvent, consciemment ou
déplacent-ils avec la rapidité de la pensée, par
inconsciemment, lui donner une forme quelconque,
exemple d'ici à la planète Neptune ?
voire jusqu'à une certaine intelligence ; il est visible
dans sa forme la plus simple comme une Ils se déplacent avec la rapidité de la pensée. Dans leur
perturbation dans un milieu transparent, semblable monde, il n'y a ni espace ni temps, dans le sens où nous
à celle que produirait “ un poisson de verre si entendons ces termes. Si Neptune se trouve être dans la
transparent qu'il en serait invisible, nageant dans sphère astrale de ce monde, ils peuvent s'y rendre avec
l'air d'une pièce ”, en laissant derrière lui un reflet cette rapidité ; sinon, ils n'y vont pas : mais il n'est pas
tremblant comme l'air chaud au-dessus d'un poêle. nécessaire de résoudre ce "si" maintenant.
En outre, des élémentaux attirés et vivifiés par
certaines pensées peuvent s'installer dans Mis à part la pensée, qu'est-ce qui détermine leurs
l'organisme humain et en partager la gouverne avec mouvements, par exemple lorsqu'ils flottent dans
l'ego. Il est très difficile alors de les en chasser. une pièce ?

C'est correct dans l'ensemble, excepté en ce qui Les autres classes de pensées auxquelles nous avons
concerne les élémentaux qui s'installent dans fait allusion plus haut ; certaines exhalaisons d'êtres ;
l'organisme humain. Cependant quelques classes différents taux et proportions de vibrations entre les
d'élémentaux ont une intelligence et un caractère qui êtres; divers changements de magnétisme provoqués
leur sont propres, mais dépassent de beaucoup notre par les causes du moment, ou par la lune et l'année ;
compréhension. On devrait leur donner un autre nom. des polarités différentes ; des changements de son ; des
La classe d'élémentaux qui a le plus affaire avec nous changements d'influence provenant d'autres mentaux
répond à la description ci-dessus. Ce sont des centres situés à une certaine distance.
de force ou d'énergie que nous faisons agir par la Quand ils flottent peuvent-ils être vus par n'importe
pensée et par des mouvements du corps. Nous agissons qui ou seulement par des clairvoyants ?
aussi sur eux et leur donnons forme par certaines
pensées dont nous n'avons pas conscience. Par exemple Clairvoyance est un mauvais terme. Ils peuvent être
quelqu'un peut donner l'apparence d'un insecte à un vus par des gens partiellement clairvoyants ; par
élémental, sans être capable de dire s'il avait ou non beaucoup plus de gens que ceux qui sont conscients du
pensé à une telle chose. Il existe en effet dans chaque fait.
être humain de très vastes régions inconnues qu'il ne
peut comprendre lui-même jusqu'à ce qu'il les ait Peut-on les photographier comme l'air s'élevant au-
expérimentées et seulement après bien des initiations. dessus du poêle chaud ?
Dans l'ensemble il est inexact de dire que des Pas encore à ma connaissance; cependant ce n'est pas
élémentaux peuvent s'installer dans l'organisme humain impossible.
et qu'il est très difficile alors de les en chasser. C'est
seulement dans certains cas qu'un ou plusieurs
25
Est-ce que ce sont les lumières que les clairvoyants C'est ce qui arrive très généralement. Les Hindous
voient flotter dans la salle sombre des séances l'appellent le culte des Bhuts.
où l’on invoque des esprits ?
Pourquoi, les personnes qui assistent à une séance
Dans la plupart des cas, c'est eux qui produisent ces sont-elles aussi extrêmement et extraordinairement
lumières. fatiguées le lendemain ?
Quelle est leur relation avec la lumière, puisqu'il est Entre autres raisons, parce que le médium absorbe la
nécessaire de tenir les séances dans le noir ? vitalité au profit des “ fantômes ” ; souvent, également,
d'abjects vampires, qui sont des élémentaires, sont
Ce n'est pas leur relation avec la lumière qui rend
présents.
l'obscurité nécessaire, mais le fait que la lumière
provoque une agitation constante et des altérations dans Quels sont quelques-uns des dangers encourus aux
le magnétisme de la pièce. On pourrait aussi bien séances ?
accomplir tout ceci à la lumière du jour.
Si j'étais capable de vous donner une explication claire Les scènes que l'on peut voir - dans l'Astral - au cours
“ de ce qu'est exactement leur relation avec la lumière de ces séances, sont horribles, d'autant plus que ces “
”, vous sauriez alors ce qui a été longtemps tenu secret, esprits ” - bhuts - se précipitent aussi bien sur les
la clef du monde élémental. Ce secret est bien gardé assistants que sur le médium. Et comme il n'y a pas de
parce qu'il est dangereux de le révéler. Peu importe séance sans la présence de quelques-uns ou de
votre degré de moralité, une fois que vous connaîtriez nombreux élémentaires néfastes - êtres humains à
le secret, rien n'empêcherait la connaissance de demi-morts - il s'y passe beaucoup de vampirisations.
pénétrer dans le mental d'autrui qui s'en servirait à des Ces choses tombent sur l'assistance comme un nuage
fins mauvaises. ou une grosse pieuvre et disparaissent en eux comme
absorbés par une éponge. C'est une des raisons pour
lesquelles il n'est pas bon d'assister aux séances en
général.
Les élémentaires ne sont pas tous néfastes, mais d'une
façon générale, ils ne sont pas bons. Ce sont des coques
et sur ce point il n'y a aucun doute. Il leur reste une
action automatique et apparemment intelligente si elles
proviennent de personnes fortement matérielles qui
sont mortes attachées aux choses de la vie. Si elles
proviennent de personnes de caractère opposé, elles
n'ont pas autant de force. Mais il existe une catégorie
de coques qui ne sont pas réellement mortes, comme
celles provenant des suicidés ou des personnes
décédées subitement, et celles des individus
particulièrement méchants. Elles sont très puissantes.
Des élémentaux en prennent possession et acquièrent
On a remarqué que souvent l'attention interfère une personnalité et une intelligence fictives qui sont
avec certains phénomènes ; par exemple un crayon exclusivement la propriété de la coque. Ils galvanisent
ne peut écrire quand on le surveille mais il écrit dès les coques et les font entrer en action et peuvent ainsi
qu'il est recouvert ; ou bien une question posée voir et entendre comme s'ils étaient eux-mêmes des
mentalement n'obtient pas de réponse tant que êtres semblables à nous. Dans ce cas, les coques
l'esprit n'est pas occupé à autre chose. Pourquoi ? agissent comme des personnes en état de
Cette sorte d'attention crée une confusion. Dans ce somnambulisme. Par habitude, ils feront étalage des
domaine nous utilisons le désir, la volonté, et la progrès réalisés pendant qu'ils étaient dans des corps de
connaissance. Le désir est présent, mais la chair. De plus, vous savez que certaines personnes
connaissance est absente. Quand le désir a bien pris n'impriment pas leur façon de penser sur leurs
forme et que l'attention s'est retirée, il y a souvent molécules physiques avec autant d'intensité que
réalisation; mais quand nous maintenons notre peuvent le faire d'autres personnes. Ainsi nous
attention, nous interrompons cette réalisation parce que comprenons pourquoi les idées exprimées par ces soi-
nous n'exerçons en réalité qu'une demi-attention. Pour disant “ esprits ” ne dépassent jamais les progrès les
être utilisée, l'attention doit être d'une telle sorte que plus élevés atteints par des êtres humains vivants et
l'on puisse fixer la pointe d'une aiguille pendant un laps aussi pourquoi ils adoptent les idées élaborées jour
de temps indéterminé. après jour par leurs fidèles. Dans l'Inde Ancienne on
appelait cette séance le culte des Prêtas, Bhuts,
On dit que peu de gens peuvent assister sans danger Pisachas et Gandharvas.
à une séance de spiritisme, soit qu'il y ait Je ne pense pas qu'un élémentaire susceptible d'avoir
contamination, sur le plan de l'esprit ou sur le plan un mobile n'en ait jamais eu d'autres que de mauvais.
astral, soit qu'il y ait épuisement de leur vitalité au Les autres élémentaires ne sont rien et n'ont aucun
profit des fantômes qui aspirent la force vitale du mobile; ce ne sont que des ombres que Caron a
cercle par le médium, comme si ce cercle était un refusées au passage.
verre de limonade et ce médium la paille.
Comment expliquer ce phénomène ?
26

Quel est le rapport entre la force sexuelle et les


phénomènes ?
Elle est à leur base. Cette force est créatrice et constitue
une sorte de réserve. On peut la perdre aussi bien par
l'action mentale que par l'acte physique. Sa partie
subtile peut être gaspillée par les pensées imaginaires
du mental, tandis que les actes physiques en épuisent la
partie grossière, “ support ” (upadhi) de la première.
Pourquoi tant de médiums trichent-ils, même quand
ils peuvent produire de vrais phénomènes ?
C'est l'effet de la pratique de ces choses qui, en elle-
même, est une énorme tricherie et en agissant sur un
mental irresponsable entraîne une forme plus basse de
tricherie dont la forme supérieure quelle qu'elle soit
n'est elle-même qu'une duperie. En outre, un médium
est inévitablement un être déséquilibré.
Ils manipulent ces forces pour de l'argent et c'est assez
pour attirer toute la méchanceté de leur époque. Ils
utilisent des espèces de matière vraiment grossières qui
produisent une irritation dans les parties
correspondantes du caractère moral, d'où des écarts
hors du sentier de l'honnêteté. C'est une grande
tentation. Vous ne savez pas, non plus, quelle férocité
il y a chez ceux “ qui ont payé ” pour assister à une
séance et “ en veulent pour leur argent ”.
Lorsqu'un clairvoyant me dit “ voir autour de moi
une bande de nombreux esprits ” et parmi eux un
vieillard qui serait un personnage éminent, que voit-
il réellement ? Est-ce des coques vides et
dépourvues de sens ? Si oui, qu'est-ce qui les a
amenées là ? Est-ce des élémentaux qui ont tiré leur
forme soit de mon mental, soit du sien ?
Je pense que ce sont des coques, des pensées et
d'anciennes images astrales. Si par exemple, vous avez
vu une fois cet éminent personnage et que vous
éprouviez pour lui un grand respect ou une grande
crainte, son image s'est gravée dans votre sphère astrale
par des empreintes plus profondes que d'autres images
et peut être vue, toute votre vie durant, par des voyants
qui, s'ils ne sont pas entraînés — comme c'est le cas de
tous ici — ne peuvent dire si c'est une image ou une
réalité et chaque vision est, alors, une revivification de
l'image.
En outre, tous ne verraient pas la même chose. Par
exemple que vous tombiez en vous blessant et il
émergera sous les yeux de n'importe quel voyant tous
les événements similaires et des événements anciens
oubliés.
Le monde astral n'est qu'un ensemble d'illusions ; les
gens pénètrent dans ce monde et par la nouveauté de la
chose et l'exclusivité du pouvoir, ils s'égarent en
croyant vraiment voir des réalités alors qu'ils n'ont fait
qu'enlever une mince pellicule de poussière.
27
et d'Aménagement Forestier": Il assure la ressource
L'arbre meurt forestière pour 25 ans renouvelables aux compagnies,
et en échange celle-ci doivent assurer le
Menaces sur la forêt québecoise renouvellement de la forêt, mais c'est l'État (donc les
Par Kam, de Québec
citoyens) qui paie pour les dommages , qui paie pour
que les compagnies replantent. Un logiciel, "Sylva",
s'occupe de déterminer la quantité acceptable de coupe.
Pour le calculer, on effectue des hypothèses de
rendement sur 120 ans. Cela signifie en réalité qu'on
peut prendre en compte n'importe quelles variables
pour atteindre des objectifs de profit à court terme. Par
exemple aujourd'hui, le plan du gouvernement (dévoilé
début décembre, soit après toutes les réactions au film
de Desjardins) affirme que par des aménagements
intensifs (nouvelles machines, nouvelles techniques,
nouvelles semences transgéniques…), la productivité
de la forêt va s'accroître de 22% d'ici à 60 ans. Ces
projections permettent de justifier le volume de bois
Richard Desjardins est un chanteur québécois. Il écrit coupé aujourd'hui…Dans LE DEVOIR du 3 décembre,
le porte-parole de la Coalition sur les forêts vierges
des choses comme "Prends le sentier derrière les jalousies
des villageois, le vent d'une seule main y secoue la nordiques dénonce la fuite en avant du gouvernement,
forêt…" ou "ton flanc et ta gorge déployées/ sous l'empire qui prévoit d'atteindre un "rendement accru" alors que
d'une étrange sentence/ une foudre étonnante rêve déjà/ le "rendement soutenu", objectif actuel, n'est toujours
d'embraser la forêt de ton innocence." Récemment, il a pas atteint. La rentabilisation de la forêt pose d'autres
réalisé un documentaire, “ l'Erreur Boréale ”. Ce film a problèmes: C'est l'essence d'épinette (un résineux) qui
eu un grand impact ici, car, pour la première fois des est recherchée. Or, après une coupe à blanc, ce sont les
images dévoilaient ce qui se passe au cœur de la forêt feuillus qui repoussent les premiers. Mais ceux-ci ne
boréale québécoise.
sont pas rentables, il sont 'nuisibles', car ils empêchent
Coupe à blanc la repousse plus rapide des épinettes. Donc, on balance
sur les jeunes pousses du poison, et on embauche des
C'est pas très joli. On y découvre d'immenses milliers de travailleurs saisonniers pour planter de
étendues complètement rasées, et des machines l'épinette (ceux-ci n'ont d'ailleurs aucune formation et
monstrueuses qui coupent sans interruption, qui souvent les arbres ne poussent pas, bien que les
soulèvent les grands arbres dans les airs, leur arrachant compagnies reçoivent de l'argent pour chaque pousse
des craquements sinistres. Autour des rivières et des plantée…). On aboutit à un système de monoculture, à
routes, on laisse quelques rangées d'arbres, qui un écosystème appauvri, beaucoup plus vulnérable aux
maintiennent l'illusion pour les habitants et les touristes épidémies. Les animaux disparaissent, comme les
d'une forêt immense, naturelle, bruissante de vie et vieux arbres.
d'esprits. La réalité, ce sont donc ces coupes à blanc,
comme on les appelle, c'est l'absolue mainmise des Timides réactions
compagnies de pâte à papier et des scieries sur Le documentaire de Desjardins a fait tout de même
l'ensemble de la forêt. Même les réserves fauniques réagir, il a permis de dissiper l'illusion du consensus à
subissent les assauts des tronçonneuses et on ne sait pas propos de l'exploitation de la forêt, bien des ingénieurs
où vont les animaux après leur passage. Les territoires forestiers remettent en cause les projections du
"ancestraux" des autochtones ne sont pas plus gouvernement et les méthodes des compagnies. Les
épargnés. Les Amérindiens ont des territoires de médias ont commencé à s'intéresser au problème. Mais
chasse, où ils ont l'exclusivité des droits de chasse et de on a vu que le dernier projet gouvernemental reste dans
trappe. Mais dans le film, un Indien Cri du village de la même logique, en l'accentuant encore. Il prévoit de
Waswanipi témoigne que sur les 55 territoires de vendre aux enchères les droits de coupe jusqu'ici
trappe autour du village, 42 sont pillés par les monopole de quelques compagnies. En effet, le rapport
compagnies forestières. On coupe plus de bois que la déplore que certaines parcelles de les forêt ne sont pas
forêt en produit, donc on coupe de plus en plus vers le suffisamment rentabilisées, et donc les droits de coupe
Nord, où la repousse des arbres est beaucoup plus sur ces parcelles seront attribués à de petites entreprises
lente. Chaque année, on coupe l'équivalent de dix locales.
stades olympiques en volume de bois, et la forêt n'en Pourquoi garder une forêt diversifiée et vivante? Il ne
produit que sept. Chaque année donc, trois stades faut garder que ce qui peut rapporter, récitent les
olympiques de trop sont coupés. économistes. "Ils ont raison / comme des cadavres"
répond Desjardins. Et il montre un arbre qui tombe,
La politique de la fuite en avant comme un bout d'humanité qui meurt là, au coeur de la
Mais ce n'est pas l'interprétation du gouvernement, qui forêt boréale.
a alloué des concessions aux grandes compagnies, qui a
partagé la forêt en grands domaines de coupe. Elle doit
être rentabilisée au maximum. En 1987, le
gouvernement a créé les Contrats d'Approvisionnement
28
et avait allumé un grand feu, qui, après s'être divisé en
ALEXANDRE plusieurs traits de flamme, se dissipa promptement.
par Plutarque Philippe, de son côté, quelque temps après son
mariage, songea qu'il scellait le sein de sa femme et
que le cachet portait l'empreinte d'un lion. Les devins,
regardant ce songe comme suspect, conseillèrent à
Philippe de veiller avec soin sur sa femme; mais
Aristandre de Telmisse dit que ce songe marquait la
grossesse de la reine : “ Car, ajouta-t-il, on ne scelle
point des vaisseaux vides; et Olympias porte dans son
sein un fils qui aura le courage d'un lion. ”
On vit aussi, pendant qu'Olympias dormait, un dragon
étendu auprès d'elle; et l'on prétend que ce fut surtout
cette vision qui refroidit l'amour et les témoignages de
tendresse de Philippe, qui depuis n'alla plus si souvent
passer la nuit avec elle; soit qu'il craignît de sa part
quelques maléfices ou quelques charmes magiques, soit
que par respect il s'éloignât de sa couche, qu'il croyait
occupée par un être divin.

3 – Jupiter couché dans le lit d’Olympias sous la forme


d’un serpent/dragon.
On rapporte à ce sujet une autre tradition : les femmes
de cette contrée sont, dit-on, sujettes, de toute
Les débuts ancienneté, à être possédées de l'esprit d'Orphée et de
la fureur divine qu'inspire le dieu Bacchus, d'où leur
1 - Objet que Plutarque se propose en écrivant la vie vient le nom de Clodones et de Mimallones; elles ont à
d'Alexandre. peu près les mêmes pratiques que les femmes
La vie d'Alexandre, roi de Macédoine, que je me édoniennes et thraciennes, qui habitent les environs du
propose d'écrire dans ce volume, m'offre un si grand mont Hémus. Il semble même que c'est des cérémonies
nombre de faits importants, que, pour toute préface à qu'observent ces dernières femmes qu'est dérivé le mot
cet ouvrage, je prierai mes lecteurs de ne pas me faire grec thresculein, qui signifie exercer un culte
un crime si, au lieu de raconter en détail toutes ces superstitieux.
actions célèbres, je me contente d'en rapporter en Olympias, plus livrée que les autres femmes à ces
abrégé la plus grande partie. Je n'écris pas une histoire, superstitions ferventes, y mêlait des usages encore plus
mais une Vie; d'ailleurs ce n'est pas toujours dans les barbares, et traînait souvent après elle, dans les chœurs
actions les plus éclatantes que se montrent davantage de danses, des serpents privés, qui, se glissant hors des
les vertus ou les vices des hommes. Une action corbeilles et des vans mystiques où on les portait, et
ordinaire, une parole, un badinage font souvent mieux s'entortillant autour des thyrses de ces bacchantes,
connaître le caractère d'un homme que des batailles jetaient l'effroi parmi les assistants. Cependant Chéron
sanglantes, des siéges et des actions mémorables. Les de Mégalopolis, que Philippe envoya consulter l'oracle
peintres prennent la ressemblance de leurs portraits de Delphes après le songe qu'il avait eu, lui rapporta un
dans les yeux et les traits du visage, où le naturel et les ordre du dieu de sacrifier à Jupiter Ammon et de rendre
mœurs éclatent plus sensiblement; ils soignent à ce dieu des honneurs particuliers. On ajoute qu'il
beaucoup moins les autres parties du corps. Qu'il me perdit un de ses yeux, celui qu'il avait mis au trou de la
soit de même permis de pénétrer dans les plus secrets porte d'où il avait vu Jupiter couché auprès de sa
replis de l'âme, afin d'y saisir les traits les plus marqués femme, sous la forme d'un serpent. Olympias, au
du caractère, et de peindre, d'après ces signes, la vie de rapport d'Ératosthène, ne découvrit qu'à Alexandre
ce grand homme, en laissant à d'autres le détail des seul, lorsqu'il partit pour l'armée, le secret de sa
combats et des actions les plus éclatantes. naissance, et l'exhorta à n'avoir que des sentiments
dignes de cette auguste origine. D'autres, au contraire,
2 - Alexandre descend des héros mythiques. prétendent qu'elle avait horreur de cette fable; et que, la
regardant comme une impiété, elle disait à cette
Il passe pour constant que du côté paternel Alexandre
occasion : “ Alexandre ne cessera-t-il pas de me
descendait d'Hercule par Caranus, et que du côté de sa
susciter des querelles avec Junon? ”
mère il remontait, par Néoptolème, jusqu'à Achille. On
dit que Philippe (père d’Alexandre) étant à
4 – Alexandre vient au monde le jour où le temple de
Samothrace, dans sa première jeunesse, y fut initié aux
Diane à Éphèse a brûlé.
mystères avec Olympias (mère d’Alexandre), alors
Alexandre naquit le 6 du mois d'Hécatombéon, que les
enfant et orpheline de père et de mère. Il en devint
Macédoniens appellent Loüs, le même jour que le
amoureux; et, après avoir obtenu le consentement
temple de Diane fut brûlé à Éphèse. Hégésias de
d'Arymbas, frère de cette princesse, il l'épousa.
Magnésie fait sur cet événement une réflexion si froide,
La nuit qui précéda celle de leur entrée dans la
qu'elle aurait pu éteindre cet incendie : “ Il ne faut pas
chambre nuptiale, Olympias songea qu'à la suite d'un
s'étonner, dit-il, que ce temple ait été brûlé, Diane étant
grand coup de tonnerre la foudre était tombée sur elle
29
occupée ce jour-là auprès d'Olympias, pour la En général il eut de l'éloignement pour les exercices
naissance d'Alexandre. ” des athlètes; et, quoiqu'il eût souvent fait célébrer des
Tous les mages qui se trouvaient alors à Éphèse, jeux où il proposait des prix pour les poètes tragiques,
persuadés que l'embrasement du temple était le présage pour les joueurs de flûte et de lyre et même pour les
d'un plus grand malheur, couraient dans les rues en se rapsodes ; quoiqu'il eût donné des combats de
frappant le visage, en criant que ce jour avait enfanté gladiateurs et de toute espèce d'animaux, jamais il ne
pour l'Asie le fléau le plus redoutable. proposa, du moins avec plaisir, les combats du ceste et
Philippe (père d’Alexandre), qui venait de se rendre du pancratium.
maître de Potidée, reçut vers ce même temps trois Il reçut un jour des ambassadeurs du roi de Perse, qui
heureuses nouvelles : la première, que Parménion avait vinrent en Macédoine pendant que Philippe était
défait les Illyriens dans une grande bataille; la seconde, absent; il ne les quitta pas un instant et les charma par
qu'il avait remporté le prix de la course des chars aux sa politesse ; au lieu de leur faire des questions frivoles
jeux olympiques; la troisième, qu'Alexandre était né. ou puériles, il s'informa de la distance où la Macédoine
La joie que ces trois nouvelles devaient naturellement était de la Perse et des chemins qui conduisaient aux
lui causer fut encore augmentée par les devins qui provinces de la Haute-Asie; il leur demanda comment
l'assurèrent qu'un enfant dont la naissance concourait leur roi se comportait envers ses ennemis; enfin,
avec trois victoires serait lui-même invincible. quelles étaient la force et la puissance des Perses. Les
ambassadeurs, pleins d'admiration, ne purent
5 – Il s'exhalait du corps d’Alexandre une odeur s'empêcher de dire que cette habileté de Philippe, qu'on
agréable, qui parfumait ses vêtements. vantait si fort, n'était rien en comparaison de la vivacité
La forme de son corps n'est nulle part mieux d'esprit et des grandes vues de son fils. Aussi toutes les
représentée que dans les statues de Lysippe, le seul fois qu'on venait lui apprendre que Philippe avait pris
statuaire auquel Alexandre eût permis de le jeter en quelque ville considérable, ou qu'il avait remporté une
fonte. Plusieurs de ses successeurs et de ses amis grande victoire, loin d'en montrer de la joie, il disait à
affectèrent bien dans la suite d'imiter les manières de ce ses compagnons : “ Mes amis, mon père prendra tout; il
héros; mais Lysippe fut le seul qui rendit parfaitement ne me laissera rien de grand et de glorieux à faire un
l'attitude de son cou qu'il penchait un peu sur l'épaule jour avec vous. ”
gauche, et la douceur qui paraissait dans ses yeux. Passionné comme il l'était, non pour les voluptés et les
Apelle, qui le peignit sous la forme de Jupiter armé de richesses, mais pour la gloire et la vertu, il pensait que
la foudre, ne sut pas saisir la couleur de son teint ; il la plus l'empire que son père lui laisserait aurait
fit plus brune et plus sombre qu'elle n'était d'étendue, moins il aurait d'occasions de s'illustrer par
naturellement ; car Alexandre avait la peau très lui-même ; et, dans l'idée que Philippe, en augmentant
blanche, et cette blancheur était relevée par une teinte chaque jour ses conquêtes, lui consumerait, pour ainsi
d'incarnat plus marquée sur son visage et sur sa poitrine dire, les belles actions qu'il aurait pu faire, il désirait,
que dans le reste du corps. J'ai lu, dans les Mémoires non d'avoir de la richesse, du luxe et des plaisirs, mais
d'Aristoxène, que sa peau sentait bon; qu'il s'exhalait de de recevoir des mains de son père un royaume où il eût
sa bouche et de tout son corps une odeur agréable, qui à faire des guerres, à livrer des batailles, à recueillir
parfumait ses vêtements. Cela venait peut-être de la une vaste moisson de gloire.
chaleur de son tempérament, qui était tout de feu; car,
selon Théophraste, la bonne odeur est la suite de 7 - Il avait auprès de lui, comme il convenait à son
l'élaboration parfaite que la chaleur naturelle donne aux rang, un grand nombre de maîtres et de gouverneurs
humeurs. Aussi les pays les plus secs et les plus chauds qui veillaient à son éducation ; mais elle était dirigée
sont ceux qui produisent avec plus d'abondance les par Léonidas, homme de mœurs austères et parent de la
meilleurs aromates, parce que le soleil y pompe toute reine Olympias. Comme il refusait le titre de
l'humidité qui, répandue sur la surface des corps, est un pédagogue, dont les fonctions sont aussi nobles
principe de corruption. C'était sans doute de cette qu'honorables, les autres, par égard pour sa dignité et
chaleur naturelle que venait le courage d'Alexandre et pour sa parenté avec la reine, l'appelaient le précepteur,
son goût pour le vin. le gouverneur d'Alexandre.
Le titre et les fonctions de pédagogue étaient attribués à
6 – Passionné pour la gloire et la vertu, non pour les
Lysimaque d'Acarnanie, qui n'avait aucun agrément
voluptés et les richesses.
dans l'esprit; mais, comme il se nommait lui-même
Il fit connaître dès son enfance qu'il serait tempérant
Phénix, qu'il donnait à Alexandre et à Philippe les
dans les plaisirs ; impétueux et ardent pour tout le reste,
noms d'Achille et de Pélée, il savait plaire et occupait
il était peu sensible aux voluptés et n'en usait qu'avec
la seconde place auprès du jeune prince.
modération : au contraire, l'amour de la gloire éclatait
déjà en lui avec une force et une élévation de
8 - Il dompte Bucéphale, cheval prédestiné, compagnon
sentiments bien supérieures à son âge. Mais il n'aimait
de toutes ses conquêtes.
pas toute espèce de gloire et ne la cherchait pas
Un Thessalien, nommé Philonicus, amena un jour à
indifféremment en tout, comme son père Philippe, qui
Philippe un cheval nommé Bucéphale, qu'il voulait
ambitionnait, avec une vanité de sophiste, ce11e de
vendre treize talents. On descendit dans la plaine pour
l'éloquence, et faisait graver sur sa monnaie les
l'essayer; mais on le trouva difficile, farouche et
victoires qu'il avait remportées aux jeux olympiques.
impossible à manier: il ne souffrait pas que personne le
Les amis d'Alexandre lui demandèrent un jour s'il
montât ; il ne pouvait supporter la voix d'aucun des
n'irait pas disputer à ces jeux le prix de la course, à
écuyers de Philippe et se cabrait contre tous ceux qui
laquelle il était très léger : “ Je m'y présenterais, leur
voulaient l'approcher. Philippe, mécontent et croyant
dit-il, si je devais avoir des rois pour rivaux. ”.
30
qu'un cheval si sauvage ne pourrait jamais être dompté, époptiques, et qu'ils avaient soin de cacher au vulgaire.
ordonna qu'on l'emmenât. Alexandre, qui était présent, Alexandre, après qu'il fut passé en Asie, ayant appris
ne put s'empêcher de dire : “Quel cheval ils perdent là qu'Aristote avait publié des ouvrages où il traitait de
par leur inexpérience et leur timidité! ” Philippe, qui ces sciences, lui écrivit une lettre pleine de liberté, dans
l'entendit, ne dit rien d'abord ; mais Alexandre ayant laquelle il se plaignait au nom de la philosophie, qui
répété plusieurs fois la même chose et témoigné sa était conçue en ces termes : “ Alexandre à Aristote,
peine de ce qu'on renvoyait le cheval, Philippe lui dit salut. Je n'approuve pas que vous ayez donné au public
enfin : “ Tu blâmes des gens plus âgés que toi, comme vos livres des sciences acroamatiques. En quoi donc
si tu étais plus habile qu'eux et que tu fusses plus serions-nous supérieurs au reste des hommes, si les
capable de conduire. ce cheval. -Sans doute, reprit sciences que vous m'avez apprises deviennent
Alexandre, je le conduirais mieux qu'eux. - Mais si tu communes à tout le monde? J'aimerais mieux encore
n'en viens pas à bout, quelle sera la peine de ta les surpasser par les connaissances sublimes que par la
présomption? - Je paierai le prix du cheval ”, repartit puissance. Adieu. ”
Alexandre. Cette réponse fit rire tout le monde; et Aristote, pour consoler cette âme ambitieuse et pour se
Philippe convint avec son fils que celui qui perdrait justifier lui-même, lui répondit que ces ouvrages
paierait les treize talents. Alexandre s'approche du étaient publiés et qu'ils ne l'étaient pas. Il est vrai que
cheval, prend les rênes et lui tourne la tête en face du ses traités de métaphysique sont écrits de manière
soleil, parce qu'il avait apparemment observé qu'il était qu'on ne peut ni les apprendre seul, ni les enseigner aux
effarouché par son ombre, qui tombait devant lui et autres et qu'ils ne sont intelligibles que pour les
suivait tous ses mouvements. Tant qu'il le vit souffler personnes déjà instruites. Il me semble aussi que ce fut
de colère, il le flatta doucement de la voix et de la main Aristote qui lui donna, plus qu'aucun autre de ses
; ensuite laissant couler son manteau à terre, d'un saut maîtres, le goût de la médecine; car ce prince ne se
léger il s'élance sur le cheval avec la plus grande borna pas seulement à la théorie de cette science, il
facilité. D'abord il lui tint la bride serrée, sans le secourait ses amis dans leurs maladies et leur
frapper ni le harceler; mais quand il vit que sa férocité prescrivait un régime et des remèdes, comme il paraît
était diminuée et qu'il ne demandait plus qu'à courir, il par ses lettres.
baisse la main, lui parle d'une voix plus rude, et, lui
appuyant les talons, il le pousse à toute bride. Philippe 10 – Il puise son goût pour l’art militaire dans l’Iliade
et toute sa cour, saisis d'une frayeur mortelle, gardaient d'Homère.
un profond silence; mais, quand on le vit tourner bride Il avait aussi un goût naturel pour les belles-lettres et
et ramener le cheval avec autant de joie que portait jusqu'à la passion l'amour de la lecture et de
d'assurance, tous les spectateurs le couvrirent de leurs l'étude. Il faisait le plus grand cas de l'lliade, qu'il
applaudissements. Philippe en versa des larmes de joie, appelait la meilleure provision pour l'art militaire.
et, lorsque Alexandre fut descendu de cheval, il le serra Aristote lui donna l'édition de ce poème qu'il avait
étroitement dans ses bras. “ Mon fils, lui dit-il, cherche corrigée et qu'on nommait l'édition de la cassette.
ailleurs un royaume qui soit digne de toi; la Macédoine Alexandre, au rapport d'Onésicritus, la mettait la nuit
ne peut te suffire. ” sous son chevet avec son épée. Comme dans les
provinces de la Haute-Asie il ne lui était pas facile de
9 – Aristote, le plus savant et le plus célèbre des se procurer des livres, il écrivit à Harpalus de lui en
philosophes de son temps est chargé de son éducation. envoyer, et se procura par son moyen les Oeuvres de
Philippe avait observé que le caractère de son fils était Philistus, un grand nombre de tragédies d'Euripide, de
difficile à manier et qu'il résistait toujours à la force, Sophocle et d'Eschyle, avec les Dithyrambes de
mais que la raison le ramenait aisément à son devoir: il Télestes et de Philoxène. Il eut pendant longtemps la
s'appliqua donc lui-même à le gagner par la persuasion, plus grande admiration pour Aristote; il ne l'aimait pas
plutôt que d'employer l'autorité. Et, comme il ne moins, disait-il, que son père, parce qu'il n'avait reçu de
trouvait pas, dans les maîtres qu'il avait chargés de lui celui ci que la vie, au lieu qu'Aristote lui avait appris à
enseigner la musique et les belles-lettres, les talents mener une bonne vie. Mais dans la suite ce philosophe
nécessaires pour diriger et perfectionner son éducation, lui devint suspect; et son élève, sans lui faire d'ailleurs
travail si important, et qui, selon Sophocle, exige plus aucun mal, cessa de lui donner ces témoignages d'une
d'un frein et plus d'un gouvernail; il appela auprès de vive affection qu'il lui avait prodigués jusqu'alors :
lui Aristote, le plus savant et le plus célèbre des signe certain de l'éloignement qu'il avait conçu pour
philosophes de son temps, et lui donna, pour prix de lui. Mais ce changement de disposition ne bannit point
cette éducation, la récompense la plus flatteuse et la de son âme ce goût inné, cet amour ardent de la
plus honorable. Il rétablit la ville de Stagire, patrie de philosophie, dans lequel il avait été élevé. Les
ce philosophe, qu'il avait lui-même ruinée, et la honneurs qu'il rendit à Anaxarque, le don de cinquante
repeupla en y rappelant ses habitants qui s'étaient talents qu'il envoya au philosophe Xénocrate, son
enfuis, ou qui avaient été réduits en esclavage. estime constante pour Dandamis et pour Calanus, en
Il assigna, pour les études et les exercices de son fils, sont autant de preuves.
un lieu appelé Nymphéum, près de Miéza, où l'on 11 – Le chêne d'Alexandre témoigne de ses premiers
montre encore des bancs de pierre qu'Aristote y avait exploits à seize ans.
fait placer, et des allées couvertes pour se promener à Pendant que Philippe faisait la guerre aux Byzantins,
l'ombre. Il paraît qu'Alexandre apprit de ce philosophe, Alexandre, qu'il avait laissé en Macédoine, chargé seul
non seulement la morale et la politique, mais encore les du gouvernement et dépositaire du sceau royal,
sciences plus secrètes et plus profondes, que ses quoiqu'il n'eût alors que seize ans, soumit les Médares
disciples appelaient particulièrement acroamatiques et qui s'étaient révoltés, prit leur ville capitale, les en
31
chassa, mit à leur place de nouveaux habitants tirés de Ainsi, les récits de ses combats au corps à corps, seul et
divers peuples et donna à la ville le nom encerclé d'ennemis, à genoux, adossé à un mur, le
d'Alexandropolis. Il se trouva à la bataille que Philippe poumon droit transpercé d'une grosse flèche-hameçon à
livra contre les Grecs à Chéronée; et ce fut lui, dit-on, bout portant, mais continuant à manier son épée de la
qui chargea le premier le bataillon sacré des Thébains. main gauche - ces récits ont tellement frappé les
On voyait encore de mon temps, près du Céphise, un observateurs que son nom fut associé aux héros
vieux chêne près duquel on avait tendu son pavillon, et mythiques auxquels on rendait un culte.
qu'on appelait le chêne d'Alexandre. Ce fut dans le Ce n'était pas un général qui envoie ses troupes à la
voisinage de ce lieu qu'on enterra les Macédoniens qui mort en se pavanant sur un char d'apparât. Les
avaient péri à cette bataille. Tous ces exploits ne observateurs ont décrit minutieusement son
pouvaient qu'inspirer à Philippe un grand amour pour comportement chevaleresque, sa vie spatiate au milieu
son fils; et il était ravi d'entendre les Macédoniens des soldats, ses témérités inimaginables et les blessures
donner à Alexandre le nom de roi, et à Philippe celui dont il était couvert de la tête aux pieds.
de général. Presqu'agonisant, il leva la tête avant de s'évanouir
pour dire à ses officiers désespérés devant la gravité de
sa blessure : « Si vous craignez ma mort, comment
Qui était Alexandre le Grand croira t-on que je ne la craignais pas ».
Alexandre qui se savait élu pour remplir une mission
universelle méprisait le danger et la souffrance. Le
monde humain n'était pas le sien. Il vient d'ailleurs et il
sait qu'il y retourne.
Il se savait protégé par une puissance supérieure dont il
était l'instrument.
Toutefois, un missionné pour ce type d'opération
cosmique ne doit compter que sur ses forces et jamais
sur un secours du ciel. En effet, s'il est descendu pour
accomplir cette mission, c'est précisément parce que le
succès repose sur lui. Il est un agent céleste.
Cette position lui donnait une absolue confiance en lui-
même, et le droit de vie et de mort au nom de la
Justice.
Malheur aux traîtres, malheur aux violeurs, malheur
aux indisciplinés. Il savait être terrible.
Alexandre pourchassa l'assassin du roi de Perse - son
grand ennemi - afin de le venger. Lors d'un banquet, il
Alexandre représenté d'après nature se lève et tue un compagnon qui vient de manquer de
avec les cornes sacrées de l'initié aux mystères respect à la puissance divine qu'il incarne. On ne
plaisante pas avec le sacré, et Alexandre connaît le sens
La fascination qu'a exercé le personnage d'Alexandre de son nom : « celui qui repousse l'ennemi » (que l'on
est universelle autant que son destin qui est de l'ordre traduit abusivement par « défenseur de l'homme »)
du surnaturel.
Voulant ignorer cette face secrète, les historiens Alexandre n'est pas un mondialisateur qui mélange les
s'émerveillent sans comprendre. cultures pour unifier les peuples. Il s'adapte aux
Car il n'y a pas deux Alexandre-le-Grand comme il n'y coutumes, respecte les traditions, protège les systèmes
a pas d'autre Jésus-Christ. religieux. Il scandalise ses soldats, lorsqu'ayant conquis
L'association entre ces deux noms n'est pas fortuite, car la Perse, il adopte le mode de vie perse jusque dans le
l'histoire ésotérique - la véritable histoire - révèle vêtement. Les grecs sont outragés.
qu'Alexandre était chargé de tracer un chemin entre Il n'impose pas l'ordre et la culture hellénistique car ce
l'occident et l'orient - par le bais de l'hellénisme - pour n'est pas sa mission.
ouvrir la voie au christianisme qui viendrait ensuite. Il demeure pour lui-même un adepte de Dyonisos, le
Alexandre n'a jamais voulu édifier un ordre dieu extatique en marge de l'ordre social Apollinien.
mondial, mais plutôt tendre un fil entre les nations On raconte les longues libations durant les orgies
indo européennes de race aryenne. sacrées qui entrecoupaient les combats. Alexandre reste
En ce temps là, le monde commençait aux colonnes éveillé des jours et des nuits, pour combattre ou bien
d'Hercule et se terminait en Inde. Alexandre lia les pour boire.
deux extrémités, et s'en revint une fois la tâche Ses habitudes sont entourées d'un voile laissant croire
accomplie. qu'entre deux opérations militaires, il noyait l'ennui
Sa naissance, son éducation et ses conquêtes dans le vin. Or le sens des rites dyonisiaques nous est
s'enchaînent comme un programme préparé avant son inconnu.
incarnation. Des signes en témoignent, depuis En dehors de sa fonction de chef militaire, le guerrier
l'incendie du temple d'Ephèse qui annonçait sa venue, paraît s'ennuyer. Selon les historiens de l'époque,
jusqu'à sa mort à 33 ans – chiffre de l'accomplissement Alexandre n'a qu'un seul but, et en dehors de cet
de l'oeuvre. Alexandre est un prédestiné, sacrifié à une objectif, la vie ne l'intéresse pas, ni même de laisser un
mission qu'il exécute avec une détermination absolue, empire à la postérité.
dédaignant toute autre préoccupation humaine.
32
Son action est d'un ordre magique. Elle est au délà des Ce fait est remarquable, car la chance d'Alexandre
résultats apparents. réside dans sa volonté, sa persistance, son intelligence
Pour preuve, au moment de rendre l'âme à Babylone, et son intuition, et ses victoires ne sont pas liées au
lors du retour des Indes, lorsqu'on lui demande qui va hasard.
lui succéder, il répond : « Qu'importe, que le meilleur Il lutte du début à la fin, contre son père, contre ses
me remplace ». propres sujets, contre des armées plus puissantes,
Qu'importe en effet puisque sa misson est remplie et contre ses officiers, contre la nature et les éléments,
qu'il va enfin rejoindre les dieux, lesquels sont comme contre des blessures terribles, contre les élements et les
des frères aînés. Parfois, Alexandre laisse poindre du maladies, contre les sortilèges de l'Inde qui
dépit au sujet des dieux qui surpervisent tout ça depuis démoralisent ses troupes, pour finalement livrer un
leur palais tandis que leur mercenaire répand son sang ultime combat contre le poison de la perfidie.
et celui de ceux qui l'affrontent. Si les dieux ont un projet qui passe par vous, alors,
A l'issue d'un combat où il est blessé à la jambe, il vous allez devoir lutter démesurément pour montrer de
déclare : « Voyez ce sang qui se répand de ma plaie, il quoi vous êtes capable.
n'est pas comme celui qui coule dans les veines des Alors qu'on le croit mourant, il guide de ses conseils le
dieux ». bras des chirurgiens découragés de pouvoir extraire le
Il y a là une indication ésotérique en relation avec le terrible fer qui lui traverse le corps sans risquer une
destin du Christ qui viendra répandre un sang porteur hémorragie funeste. Car Alexandre connaît aussi la
d'une essence divine. chirurgie. On imagine ces habiles praticiens, paniqués
Alexandre, agent de reconnaissance de la nouvelle d'être rendus responsables de la mort du roi, et qu'il
révélation, a répandu le sien sur plus d'un champ de rassure tout en leur ordonnant d'agir.
bataille, entre la Grèce et l'Inde.
Le destin d'Alexandre et celui de Jeanne d'Arc révèlent Les faits qui sont rapportés sur ses exploits sont si
des signes attestant d'une mission supérieure dont étonnants que le conseil d'Athènes décrète
l'effet recherché, au délà des résultats tangibles, est qu'Alexandre sera intégré dans le cercle des dieux de
d'ordre magique. son vivant même. Il reçoit désormais une adoration qui
Ces destinées héroïques ont le même caractère de s'exprime par un protocole rituel et magique en sa
sacrifice au service d'une puissance divine que présence. Cette affaire est mystérieuse Elle prouve
l'imagerie chrétienne représente comme l'archange l'importance de l'entité très particulière incarnée le
Michaël - « celui qui est comme Dieu » - dont temps d'une brève existence de guerrier en Alexandre
Alexandre et Jeanne semblent être des incarnations, se de Macédoine.
retirant une fois leur mission accomplie, et dont le sort Lorsque les grandes intelligences, ces puissances qu'on
tragique identique est d'être trahi par leurs proches. appelle les dieux, doivent effectuer une opération
Alexandre qui s'est moqué de toutes les lances, épées et exceptionnelle en ce monde, ils cherchent une âme à la
flèches dont son corps portait les cicatrices, sera hauteur du projet. Or, les candidats ne sont pas si
finalement empoisonné à l'issue d'un banquet donné nombreux. On raconte dans certains mythes que si les
par l'un de ses officiers. dieux ne trouvent pas de mortels offrant les qualités
requises, ils demandent l'assistance de ces esprits
Les initiations qu'Alexandre reçut en Egypte, en Perse reconnus comme les héros légendaires et qui, venant
ou en Inde sont d'un caractère symbolique d'une autre dimension, n'entretiennent pas de
métaphysique. Partout, il est reconnu comme envoyé commerce avec les humains.
des dieux. On constate qu'Alexandre le Grand a peu de traits
Mais comme le Christ auquel il fraie une voie dans le communs avec l'humanité ordinaire. Sa totale
monde matériel, Alexandre repousse la tentation indifférence par rapport à la mort et la souffrance, son
d'établir un royaume terrestre. Après son passage dans sens de la justice et de l'expiation qui le pousse à la
un pays, il laisse derrière lui des gouvernements locaux plus extrême fermeté dans le châtiment, son caractère
libres, et au moment de la mort, il méprisera de magnanime envers ses ennemis valeureux, l'étendue de
perpétuer un empire ici-bas car la nature véritable de sa connaissance philosophique et scientifique, son
celui qu'il édifie est d'ordre spirituel, sur une autre intelligence stratégique, et d'autres traits exceptionnels
dimension. dont un seul fait considérer son possesseur comme un
Parti de Macédoine, Alexandre n'y est jamais reparu, et génie, tout ceci plaide pour l'identité surnaturelle du
il n'aurait même jamais rebroussé chemin vers sa personnage. Il vient, agit et s'en retourne.
patrie, si lorsqu'il pénétra en Inde, ses troupes
n'avaient été au bord de la mutinerie, exigeant de
retourner en Grèce.
Son royaume, sa fortune et son éducation ne furent que
les conditions de base offertes par la fortune pour le
former, l'armer et le pousser dans cette fabuleuse
campagne de conquête des pays civilisés les plus
puissants de son temps.
Plutarque insiste pour accorder au plus grand
conquérant de tous les temps qu'on imagine béni des
dieux, un destin dramatique comme si le sort s'était
dressé contre lui pour l'éprouver, au lieu de lui tracer
une voie facile.
33
" Il y a des millions d'années quand les hommes
habitaient encore les étoiles naquit une enfant sur notre
planète.
L’ETOILE Cette planète était composée de sept étoiles, reliées les
unes aux autres par un sentier bordé des plus belles
fleurs inconnues de l'univers.
Cette enfant dès son plus jeune âge, aima parcourir ce
jardin qui, disait-elle, ressemblait à une couronne, en
faisait le tour s'arrêtait pour saluer ses amis, et s'en
revenait fatiguée, pour dormir dans mes bras.
Un jour, sans que rien ne laisse présager ce malheur,
une étoile est tombée rompant la chaîne, c'était l'étoile
des enfants, celle des jeux et de l'étude. Depuis, aucun
enfant n'habite plus nos étoiles."
- Mais comment avez-vous traversé ces millions
d'année?
- Le temps pour nous n'existe pas notre vie dans l'infini
comme le mot l'indique, ne connaît pas de fin.
un conte d'Annick Surville - Pourquoi ce soir êtes-vous venue vers moi?
- Parce que tu es l'enfant que je berçais, tu ne m'as pas
Au bord d'un soir, un de ces soirs de fin d'été mouillés reconnue?
-Votre voix me rappelle des souvenirs lointains...si
de pluie quand la brume couvre les champs d'un long
lointains...mais je n'ai pu traverser tant de siècles ...je
voile presque transparent, ne laissant à l'horizon que
vis sur cette terre, j'ai des parents, un nom, et notre vie
deviner la forme des arbres et des buissons, un de ces
ne connaît pas l'éternité.
soirs, où la lune ronde sortie d'un nuage, semble
Je sais tout cela mais je te le répète, pour nous, le
vouloir se mirer dans cet océan de grisaille, un de ces
temps n'existe pas. Ce matin là, quand l'étoile est
soirs enfin, où seule au coeur de mes rêves, je laissais
tombée, et avec elle tous nos enfants alors commença
vagabonder ma pensée au gré de l'instant, oubliant la
l'attente de ce jour, et nous avons attendu longtemps,
vie et ses problèmes, je m'arrêtai de marcher pour
très longtemps, car l'étoile en tombant, avait franchi la
essayer de discerner, et mieux voir là-bas, cette ombre
barrière de la mort , cette barrière qui sépare l'univers
d'abord lointaine, à peine visible que mon regard
terrestre qui fut le tien dès cet instant, et le nôtre où la
cherchait à percevoir dans cet amas de brume, et qui
mort n'existe pas.
avançait vers moi, prenait forme, avançait...avançait...
jusqu'à presque me toucher m'imprégnant de son regard - Il y avait beaucoup d'enfants sur votre planète?
intense, profond, comme pour devenir moi, et pénétrer - Vingt et un.
ma pensée. - Où sont-ils?
- Comme toi dispersés de par votre monde.
Grande, blonde, sans âge cette femme transparente de
- Mais pourquoi revenir maintenant?
beauté, frôlant l'herbe de son large manteau de soie
- Parce qu'aujourd'hui, ce monde va mourir, et que
blanche, me regardait en souriant. Je m'entendis lui
l'heure est venue pour nous de reprendre nos enfants
demander:
avant que cette terre d'accueil ne bascule dans le néant.
Qui êtes-vous? d'où venez-vous? quel chemin ont
- Mais, si je viens de vos étoiles comment expliquez-
emprunté vos pas pour venir jusqu'à moi? Alentour, je
vous ma présence en cette année mille neuf cent quatre
ne vois que des champs perdus dans cette fin de jour.
vingt dans ce coin du monde où vous m'avez retrouvée.
Tout en lui posant ces questions, il me semblait être en - Je n'ai jamais quitté ta pensée un instant, je t'ai vue
dehors de moi-même comme projetée dans un corps traverser les siècles, mourir et renaître, comme vos
inconnu, léger, sans pesanteur, pour atteindre arbres dans des écorces différentes, mais ton esprit, ta
intérieurement le sommet de la plénitude. Je m'entendis pensée, ton âme, s'ils étaient guidés par des gestes
lui dire encore: "Vous devez être fatiguée d'avoir tant inconnus à chaque nouvelle vie terrestre,
marché!" Elle me regardait toujours nimbée de pureté, t'appartiennent depuis l'infini de notre temps,
et d'une telle beauté, que mes yeux ne pouvaient s'en comprends-tu?
détacher. - Ainsi vous êtes ma mère, et d'autres parents comme
- Approchez-vous de moi! vous en ce moment, tiennent le même langage à leurs
La voix! elle avait la résonance des mélodies douces de enfants?
l'enfance que l'on retrouve au plus profond de soi- - Oui, c'est cela nous venons vous chercher.
même et de ses souvenirs, cette voix ne m'était pas Mais comment! je ne puis ainsi tout quitter m'évanouir
inconnue. Je sentis la caresse d'une main sur mon dans la nuit, mon corps est lourd, et vos étoiles sont si
visage, et j'entendis ces mots: loin...
- Je viens de l'infini du temps, du pays aux sept étoiles,
Mon corps tout à coup tandis que je prononçais ces
te souviens-tu de moi?
paroles redevenait lourd réellement face à cette
- Me souvenir de vous?
créature presque immatérielle, et pourtant tellement
et alors elle me raconta...
présente capable de traverser par la pensée, le passé, le
présent, l'avenir même. Ma vie me sembla terne, triste,
34
j'avais envie de partir, de retrouver ces étoiles d'où je près de cet arbre, et de retrouver peut-être ce
venais, mais comment! merveilleux visage.
Et si tout cela n'était qu'un rêve...cette pensée me fit
Je la vis alors déboutonner son manteau, et décrocher sourire, et hâtant le pas, je rentrai chez moi, ouvris la
de sa robe aussi longue aussi blanche que son manteau, porte.. .et face au miroir qui me reflétait, je vis
une broche. 0h! merveille, un diamant. Le plus pur que accroché au revers du col de mon manteau
mon regard n'ait jamais contemplé, il avait la forme ...L'ETOILE.
d'une étoile, et dans la nuit qui maintenant s'approchait, Je n'avais pas rêvé.
je pouvais en levant la tête comparer ce bijou
étincelant, aux millions d'étoiles accrochées à l'azur.
Elle tenait la broche dans ses mains, et me dit d'une
voix plus douce encore:
" C'est pour toi, un jour viendra, très proche maintenant
où tu verras mourir tout ce qui t'entoure car les
hommes de votre planète en détruisant la nature, se
détruisent plus vite encore, la terre bientôt deviendra
néant et ne connaîtra plus ni vie ni mort. Ne te sépare
jamais de cette broche car pour toi qui ne verras plus
d'autres siècles sur cette terre, elle représente l'éternité.
Ton Eternité. Ce jour là, un à un, nous accueillerons
nos enfants retrouvés, et nous reconstruirons ensemble
une étoile pour qu'à leur tour d'autres enfants puissent
apprendre à rêver."
- Comment vous-même avez-vous franchi la barrière
de la mort en venant vers moi?
- Ce signe que nous attendions depuis si longtemps
s'est montré sous la forme d'un grand oiseau blanc
traversant nos étoiles. Nous savions que la venue de cet
oiseau serait pour nous le signal, et qu'alors nous
pourrions franchir cette barrière sans être touchés par la
mort, car une partie venait d'en être brisée par un grand
vent venu de plus loin que nos étoiles.
- Mais alors, si cette barrière est en partie brisée, les
habitants de notre terre peuvent espérer ne plus mourir.
- Non, ils sont allés trop loin dans la destruction, l'eau
anéantira le monde car il n'y aura plus d'arbres, plus
d'herbes plus de fleurs pour absorber l'eau et pour
l'arrêter. Le vent aidant, ce vent d'une violence peu
commune, arrachera les arbres morts détruira maisons
et habitants, s'écrouleront alors les murs de béton, et
avec eux... ce qui reste de l'avenir.
- Quand ce jour viendra, comment franchirai-je cette
barrière, si toute vie n'existe plus, me faudra-t-il
attendre une nouvelle mort?
Comme tes amis, tu décideras de l'instant. Tu
reviendras ici, près de cet arbre où je t'ai retrouvée,
mais ne tarde pas, il va bientôt mourir; tu t'appuieras
contre le tronc en serrant très fort dans ta main, ce
diamant. Tu sentiras naître en toi une grande légèreté,
un grand bonheur, et le désir de me rejoindre. Je
t'aiderai de là-bas, tu verras, le chemin ne sera pas long
maintenant
Alors elle s'approcha de moi, tout près, prit ma main
gauche, y déposa la pierre, et de son autre main, me
caressa de nouveau le visage en disant: mon enfant, à
bientôt! Je dois repartir.
Elle recula de quelques pas, je voulus aller vers elle,
mais d'un geste elle m'arrêta. La nuit maintenant était
complètement tombée, et l'ombre épaisse de la brume
emporta cette forme blanche qui disparut à mes yeux.
Au bord de la nuit continuant le chemin, je me surpris
plusieurs fois à me retourner avec l'envie de revenir
35
Qu’est ce qu’un elfe ? (Il ne sera pas question
d’élémentaux de l’air ou de fées) .Un elfe est un être,
une entité, à l’instar des anges, humains, dragons etc.
qui se spécifie par une essence commune propre. Mais
Les Elfes qu’en penser ? Est ce une certaine catégorie d’âmes
par Eldael humaines ? Est ce réellement un “ peuple ” à part
entière ? Peut être un peu des deux à notre époque, et
sûrement durant l’histoire du monde d’avant
l’Atlantide et même bien avant… car si l’on se réfère
aux textes mythiques, il semblerait qu’ils aient été là
bien avant l’homme, ailleurs, et sur des plans à plus
haute fréquence vibratoire.

Les Elfes dans les mythologies


Lorsque l’on parle des Elfes dans la mythologie, on
constate que beaucoup de points divergent d’une
tradition à l’autre, rendant difficile l’expression exacte
de leur nature.
Chez les Nordiques, on distingue d’une part les Elfes
lumineux (l’Alfheim) et d’autre part les Elfes noirs qui
vivent sous terre (le Svartalfheim) que l’on confond
avec les nains.
Cette dualité peut paraître étonnante mais en analysant
ce fait de manière symbolique, on y discernera
aisément l’expression ici de la bipolarité des
composantes de l’univers.
Les Elfes sont en quelque sorte des esprits et des forces
de la nature résidant dans un monde bien précis au
dessus de Midgard – le monde du milieu / le monde des
hommes. Je ne traiterai ici que des Elfes de Lumière,
témoignant ainsi de leur élévation supérieure au plan
physique, de leur rôle de médiateur entre le divin et le
Physique (l’Alfheim est situé entre le Midgard,
Les elfes… tant de secrets et d’incompréhensions royaume physique des hommes, et l’Asgard, le monde
prévalent à leur sujet ! Qui sont ils ? Ont-ils des Dieux…).
réellement existé? Où sont ils ? Tolkien a remis au Chez les Celtes on retrouve plus ou moins
goût du jour ces êtres lumineux qui suscitent symboliquement la même chose, même s’ils
désormais une véritable fascination… apparaissent sous la forme d’esprits de la nature,
Les elfes forment tout un groupe d’espèces variées ; d’entités supérieures ne formant de structure sociale
et aussi parmi les hommes, d’essences variées … que lorsqu’on évoque le “ Petit Peuple ” résidant dans
Ne cherchez pas loin ! Les elfes sont toujours les bois ou dans des contrées écartées en des temps
présents, et plus près qu’on ne le pense, peut être reculés.
même parmi vous ! Question d’essence. Dans le système elfique Gallois, Sept états d’êtres sont
représentés par sept seigneurs dont le suprême
Les Peuples Elfiques Seigneur des elfes et des humains n’est autre que
Oberon. Quant aux autres seigneurs, ils présentent
Cet article n’a pas la prétention d’exposer La Vérité,
chacun la double polarité mâle/femelle. Trois de ces
c’est un essai où j’ai regroupé ce qu’on trouve dans
Seigneurs, représentent la vie, Oberon est des leurs, un
divers documents et les recherches sur le sujet.
autre est dédié aux animaux, l’autre aux plantes.
Qu’est ce qu’un elfe ? Qui sont ils ? Pour quoi œuvrent
Globalement l’approche symbolique et sacrée des
ils ? Qu’est ce qui les différencie ? Voilà des questions
textes celtiques nous permet de discerner deux
importantes et d’autant plus intéressantes ! Nos
principes importants : leur statut d’entités élevées
Sources principales d’informations sont assez
éthériquement, leur ancienneté par rapport aux hommes
restreintes, que cela soit des mythologies ou bien
et leur affinité innée pour la nature et pour la
encore des textes récents comme les fabuleux travaux
connaissance des lois universelles et de la Sagesse.
de Tolkien. Un travail aussi sur la mémoire de
l’inconscient collectif, et pourquoi pas, les archives
akashiques peuvent néanmoins nous permettre
d’apporter certains éléments de réponses quelque peu
désordonnés, hélas, mais qui finiront, j’en ai la foi, tôt
ou tard, par se coordonner et se clarifier !

Corps et Essences
36
Dans les éléments les plus importants que l’on
retiendra chez Tolkien, il y a sa répartition du peuple
elfique en plusieurs branches d’elfes caractérisées tant
par l’aspect physique que par leurs traditions, leur
caractère et leur origine. A L’origine, les elfes sont les
premiers nés, les enfants directs d’Illuvatar. Tous sont
immortels : l’âge ne les atteint pas, et seul le fer et le
chagrin peuvent les tuer. Je traiterai de leur histoire
dans un autre article, mais on trouve chez Tolkien trois
grands groupes d’elfes qui désirèrent rejoindre Aman,
menés par les Noldors, les Vanyars et les Teleris.
- Les Noldors, menés par Finwë : ils se caractérisent
par une aspiration à la connaissance, au savoir, tant
Les Peuples Elfiques chez Tolkien dans le domaine spirituel qu’artistique et culturel. Ce
Tolkien, un visionnaire ? sont de grands artisans et maîtres du savoir. Ils habitent
Les Ecrits de Tolkien comportent une mine le plus souvent dans des cités, ils sont souvent
d’informations capitales concernant les elfes. Certains présentés comme des êtres grands aux cheveux bruns,
diront que c’est là pure imagination et fantaisie de attentionnés dans leurs travaux. De tous les Elfes ce
l’auteur … mais il y a une part de vérité dans toutes les sont eux qui vécurent le plus près des humains, bien
légendes, selon la formule même de l’écrivain : “ Les après l’Exil lors du second âge, quand ils
mythes que nous tissons même s’ils renferment des commercèrent et échangèrent avec les Numénoréens.
erreurs, reflètent inévitablement un fragment de la On les retrouve aussi majoritairement à leurs côtés
vraie lumière”. dans la majorité des grandes guerres contre Sauron (la
Tolkien, qui fut un éminent philologue et un dernière Alliance).
connaisseur de l’histoire européenne hors pair, n’a pas Ils enseignèrent et partagèrent leur savoir et certains de
manqué de s’en inspirer. Il fut sûrement plus érudit leurs arts avec les hommes.
qu’on ne le croit, et ses œuvres, pour qui sait lire à un On notera, qu'au moment de l’Exil des Noldors de
degré plus sagace que le simple plaisir des vers et de Valinor, Melkor a volé aux Silmarils de Fëanor trois
l’épopée, en percevant la portée symbolique et gemmes Somptueuses renfermant la Lumière de ce qui
ésotérique même du texte, relève de mystères que nous sera, en partie, plus tard, la Lune et le Soleil. On
sommes rares à percevoir. retrouve ici une figuration de la Trinité avec les trois
Lisez le Silmarillion et l’Ainulindalë, et qui connaît Silmarils et enfin l’étoile d’Eärendil. Les Noldors
quelques secrets initiatiques sera étonné de constater à furent maudits pour avoir délaissé les Valars et n’avoir
quel point Tolkien dissimule sous le jeu étonnant de la écouté que leur colère. Fëanor et ses Fils plongèrent
symbolique, l’histoire même de la création. ainsi tous les Noldors qui fuirent Valinor et notamment
La Musique des Ainurs composée par Illuvatar, les autres Seigneurs Noldors dans la déchéance.
parfaite et absolue, crée le monde… Je rappelle en Si Fëanor et tous ses fils périrent et ne récupérèrent
outre la valeur symbolique de la musique et des jamais les Silmarils, les autres Noldors finirent par
vibrations parfaites, dont le lecteur attentif percevra obtenir le pardon des Valars.
toute la symbolique, de même que celle de la rébellion - Les Vanyars, menés par Ingwë - dits “ les Blonds ” et
de Melkor qui glisse dans la mélodie sa propre les “ Beaux ” - sont peut être les plus purs et les plus
partition. Cela le mène à plonger dans l’avidité du droits des elfes. De tous, ils restèrent à jamais en
pouvoir, jaloux et plein d’orgueil.Cela ne rappelle t-il Aman, Terre des Valars, Jamais ils ne s’exilèrent
pas l’histoire de la déchéance de Lucifer ? comme les Noldors, en proie pour beaucoup à la colère.
De même, l’île la plus à l’ouest se nomme Avalonnë, La vengeance rongea et précipita aussi ceux des
est habitée par des elfes et évoque Avallon. Elle se Noldors qui pourtant ne voulaient pas partir, si ce n’est
trouve le plus près géographiquement des Valars , le par devoir envers leur frères, humiliés par Melkor.
plus à l’ouest, là ou résident ces derniers), on peut donc
aussi comprendre Avalonnë comme étant - Les Teleris (ce qui signifie “ les Derniers ” en raison
symboliquement le plus près des dieux, l'île la plus de leur arrivée tardive à Valinor), la plus grande et la
élevée dans l’éther, ce qui est le cas de l’île d’Avallon, plus hétéroclite des tribus elfes, était menée par deux
perdue entre le monde physique et le monde chefs, Elwë et Olwë dans leur périple. Tous ne
astral/éthérique supérieur. parvinrent pas à Valinor,mais seul Elwë… Olwë resta
De même, il est intéressant, si nous restons dans une en effet en Terre du Milieu avec certains des Elfes, car
compréhension symbolique de la tradition arthurienne, il fut épris d’amour pour Melian - une demi déesse, une
que la forêt de Beleriand ou résidait le Roi Elfe Maiar - il finit par fonder le royaume sylvestre de
Thingol, avait été nommée Brecelian par Tolkien. Doriath dans la forêt de Beleriand (Elu Thingol est un
Il est évident que Tolkien n’a pas tiré ses écrits de sa autre nom d’Olwë). Les Teleris sont réputés pour être
seule imagination, et celui qui comprend la trame du de Grands Navigateurs, amoureux de la mer et ils
récit comprendra les messages cachés de son œuvre s’installèrent sur les côtés de Valinor. Les Teleris sont
fabuleuse tant pour la beauté littéraire que pour des Elfes plutôt pacifiques, en ce qui concerne les fils
l’intérêt mythologique. d’Elwë, pris au dépourvu lorsque Fëanor les attaqua
pour s’emparer de leur navire pour rejoindre la Terre
Les Elfes dans l’œuvre de Tolkien du Milieu, lors de l’Exil. Quant aux Teleris restés
37
auprès de Thingol, ils sont globalement très proches de nécessitera encore maintes autres recherches. Les Elfes
la nature, elfes sylvestres qui n’entretiennent que de émanent évidemment de l’Un, de la Source Universelle
très rares rapports avec les hommes (à quelques et furent sûrement créés bien avant les hommes
exceptions près envers de grands seigneurs humains comme en témoignent leur degré d’évolution et leur
comme Beren ou Turin). Des Teleris sont issus aussi ancienneté. Trois familles spirituelles des Elfes se
les Sindars, ou Elfes Gris ainsi que les Elfes Verts partagent de grandes vertus.
d’Ossiriand que l’on rencontre dans Le Seigneurs des Restreindre ces familles à des habitudes vestimentaires
Anneaux. ou à leur mode de vie et d’habitation manque de
profondeur. Il serait plus juste de les distinguer par
- Les Moriquendi, les Elfes de la nuit : ainsi furent leurs aspirations spirituelles et leurs relations avec
nommés ceux des elfes qui refusèrent l’appel des l’univers et la création.
Valars. On les nomme Elfes de la nuit, car jamais ils On distingue en tout cas plusieurs traits de caractères
n’ont vu la lumière d’Aman. Tolkien les dépeint parmi les elfes, indépendamment de leur origine.
comme des êtres froids et isolés, prompts à la méfiance Certains, plus proches de la nature, auront un rôle de
et à l’emportement. Souvent ils vivent dans des forêts protecteurs et de conservateurs envers elle tandis que
loin de tous. Ils restent les elfes les plus minoritaires d’autres maintiennent un équilibre.
par rapport aux Calaquendi, les “ elfes de Lumière ”, D’autres elfes peuvent se distinguer par leur rôle de
ceux qui ont vu Valinor. pédagogues à l’égard des hommes, par une sorte de
L’approche de Tolkien est fort détaillée, on retrouve paternalisme et de soutien lors des temps obscurs. On
beaucoup de similitudes avec les autres corpus de retrouve ainsi plusieurs fonctions morales agissant à
textes mythologiques celtiques et nordiques. La différents niveaux de la création, comme pour les
comparaison des textes peut sûrement nous permettre Archanges ou les Dragons.
d’éclaircir la vérité, car si Tolkien en savait sûrement
énormément, il nous a permis aussi de dépoussiérer Une évolution à parachever
quelque peu les vieux textes mythologiques pour y voir Il nous faut néanmoins être objectif. Dire que ces êtres
plus clair… sont proches de la perfection est emprunt de
En guise de conclusion, la plupart des ésotéristes subjectivité, et certains ont encore beaucoup de chemin
s’accordent à dire que les Elfes forment des « other à parcourir. En témoignent les conflits internes qui ont
kinds » « (autres espèces) vis-à-vis des hommes. pu avoir lieu ainsi que la persistance de contentieux et
de fautes commises. Nombreux sont ceux qui “ restent
L’entité Elfique ” pour accomplir une tâche ou pour protéger, par
Les Elfes forment donc des entités de l’éther, des âmes l’incarnation d’une essence, ou bien en agissant depuis
fort anciennes, qui sont, à l’instar des êtres draconiens l’éther . D'autres encore ont à évoluer et à apprendre...
aujourd’hui séparés du monde des hommes, et qui Car retenons aussi que beaucoup d’entre eux se sont
n’agissent pas de manière visible et directe. Certains rabaissés par orgueil de race. On peut penser que
sont éthériques, d’autres sont d’essence humaine. certains groupes elfiques avaient un système de castes
Si l’on peut penser que le déclin a amené les elfes et les et une hiérarchie stricte. Tous n’ont pas fait preuve de
dernières tribus à se fondre parmi les hommes, est-ce raison et de sagesse concernant leur propre peuple, et
pour resurgir un jour ? Peut-être, attendent-ils que certains traits de ces groupes se rapprochent beaucoup
l’homme soit à nouveau éveillé pour réapparaître en des erreurs humaines.
même temps que la Vérité ? Car il est évident que ces La perfection ne réside t’elle pas justement dans une
êtres ont une maturité spirituelle beaucoup plus volonté de perfectionnement et d’aide envers ceux qui
avancée en tant que hautes créatures de l’éther. Ils ont sont moins “ avancés ” ?
une affinité avec la magie véritable que leur expérience
et leur essence leur procurent.
Dans les Mythologies
Une maîtrise des lois universelles et l’application Ce sont les mythologies nordiques et celtiques qui nous
beaucoup plus ferme de la Volonté, ce don qui nous renseignent le plus sur l’évolution de ces êtres de
rend si proches de la Source, quand on entend par là lumière que sont les Elfes par rapport aux autres
une volonté dynamique et non statique , au travers traditions . Mais les éléments restent néanmoins
d’une action concrète), est manifeste chez les Elfes, et restreints et peu complets.
heureusement ne se limite pas uniquement à eux. Leur Chez les Celtes, les elfes forment une communauté
degré d’élévation, ainsi, les rend plus proches de la d’entités célestes vivant à l’écart des tribus humaines, à
nature, mais il serait incomplet de ne parler ici que de mi chemin entre les deux mondes dont il se séparent
la nature au sens “ forêts, lacs, rivières, nuages et vent peu à peu chaque fois que les hommes faillissent. Car
”, non, il faut aussi y entendre toute l’énergie l’écart se creuse comme entre Avalon et le monde
cosmique et tout l’univers. Mais il en est qui sont plus physique.
proches des éléments naturels que d’autres (certains Ils font partie en quelque sorte de ce qu’on appelle le
seront plus proches de l’eau et la mer, et d’autres seront « Petit Peuple ² » , même si « petit ² » ne s’applique
plus proches des forêts etc.) pas toujours à leur taille !
Dans la mythologie nordique, les Elfes sont tout aussi
Les origines, les familles spirituelles séparés et à l’écart du monde des hommes, et ils
Globalement on distingue, dans ce que les études ont agissent néanmoins sur leur existence en tant qu’entités
permis de formuler comme hypothèses , j’insiste sur le supérieures.
terme hypothèse, car rien n’est certain, et cela
38
On sait qu’il sont étroitement liés aux dieux Vanes et démoniaques, et d’autre par des conflits internes
qu’ils ne furent pas sans incidence dans la guerre lorsque certains voulurent imposer une autorité plus
passée qui opposa ces dieux primordiaux aux Ases. forte, et faire prévaloir une hégémonie.
Tous ne furent pas parfaits, et ont pu participer au
Le Silmarillion recul du peuple elfique. Pourtant, on constate que ceux-
ci perdurent toujours mais sûrement ils s’écartent de
Dans les écrits de Tolkien, les elfes apparaissent bien plus en plus des hommes. Tandis que ces derniers
avant les hommes sur la Terre du Milieu, naissant donc s’enfoncent, les elfes, du moins certains continuent de
dans le monde des mortels, avant de répondre à l’appel croître en maturité spirituelle. En témoigne la
des Valars (les Ainurs) qui résidaient sur un continent disparition progressive des derniers clans reclus à
inaccessible, à l’ouest de la terre du Milieu, nommé mesure que s’installait l’esprit des hommes,
Aman (domaine de plus haute énergie). Même si matérialiste et fermé au spirituel.
certains refusèrent d’entreprendre ce périlleux voyage
qui symboliserait une quête spirituelle, ardu pour qui L’histoire elfique est un domaine vaste, et il y a
veut rejoindre les hautes sphères spirituelles, la beaucoup d’hypothèses en suspens. Peut être, certains
majorité partit néanmoins, menée par leurs Trois d’entre vous sont d’essence elfique et auraient des
Grands chefs. choses à raconter ?
Ultérieurement, les elfes ont vécu de nombreuses Magie Elfique
années à Valinor dans la demeure des dieux, choyés et
aimés de ces derniers dont ils apprirent tout l'art et dont La magie elfique est un sujet sur lequel beaucoup de
ils reçurent à jamais la vraie lumière. C’est là-bas que gens en quête de savoir s’interrogent, car une question
Fëanor (ce qui signifie l’Ardent, l’esprit de feu), le s’impose : qu’est ce que la magie elfique et ce qui dans
premier des trois fils de Finwë des Noldors, façonna les leur spiritualité est une tradition à part entière ?
trois Silmarils, les gemmes les plus belles jamais créées
renfermant la Lumière, une parcelle d'elle-même. Tolkien : Quelques indices ?
Mais Melkor finit par s’emparer de ces joyaux en Tâchons de trouver quelques éléments de réponses
Aman même. Alors Fëanor, fou de rage plongea dans pour guider notre réflexion.
la folie de la vengeance et défia les Valars pour leur Il faut d’abord remonter aux dernières manifestations
incapacité à les protéger … C’est dans sa folie que des elfes et des écrits à leur propos : tout d’abord
Fëanor tua nombre de ses cousins les Teleris pour Tolkien ! Effectivement ses écrits, s’inspirant
s’emparer de leur navires puissants et se rendre en largement du Nordisme et du Celtisme, peuvent nous
Terre du Milieu et guerroyer contre Melkor. permettre d’en apprendre un peu plus sur la tradition
Alors Manwë, le plus grand des Valars, maudit Fëanor spirituelle elfique. Tout d’abord les elfes ont un rapport
et toute sa lignée. Dans cette guerre de la colère, la beaucoup plus proche avec les dieux et les hautes
chute de la lignée de Fëanor s’accomplit selon la énergies cosmiques. Ils connurent Aman et on peut
malédiction de Manwë, en raison de leur arrogance. raisonnablement déduire de ce symbolisme une
Les autres Noldors qui ont suivi leur frère eurent aussi proximité avec les hautes sphères de l’éther et les
à subir pour la plupart la malédiction de Fëanor. Ils dieux.
resteront néanmoins des incompris qui périrent Qui plus est, et ce n’est pas étonnant, on retrouve parmi
injustement à cause du courroux de leur frère. Ainsi les différents peuples elfiques des traditions différentes.
une forme de déchéance de certains elfes se retrouve Ainsi le peuple de Cirdan-le-charpentier est plus tourné
dans le récit symbolisé par la descente d’Aman en terre vers la mer, ainsi que les Teleris restés en Aman. On
du milieu. La malédiction toucha même Thingol de distingue aussi les elfes sylvestres, tant ceux de Doriath
Beleriand qui succomba à la tentation des Silmarils… que ceux de Thranduil) avec une affinité évidemment
Plus tard ces derniers furent récupérés et perdus à pour les forêts et la Nature. On voit un rituel majeur
nouveau, sauf un, conservé par Eärendil mais il vogue effectué par Galadriel lorsqu' elle révèle les possibilités
désormais parmi les étoiles… de l’avenir à Frodon dans le Miroir d’eau et d’argent au
On trouve dans l’histoire elfique contée par Tolkien cœur de la Lothlorien, … cela s’apparente à un rituel
l’ascension spirituelle d’un peuple nouvellement né, un de magie que l’on rencontre dans le culte avalonien des
perfectionnement et un enseignement par les Dieux et Dames du Lac. Pour les Noldors, une magie était plus
les hautes intelligences universelles, mais certains élaborée et la pratique nourrie par d’importantes
succombent à la colère, à la haine, au pouvoir, et connaissances du peuple elfique qui est directement
subissent une déchéance … un schéma qui se retrouve instruit par les Dieux. Tolkien attribue aussi aux elfes
globalement dans l’histoire ésotérique des elfes. la création des “ runes ”.

L’Histoire Ancienne La piste des Mythologies


Nordiques et Celtiques
L'histoire des elfes remonte à des temps très anciens.
Aimés des dieux, ils furent sûrement leurs Les peuples Nordique et Celtique sont, à notre
commanditaires en de maintes occasions pour guider connaissance, les seuls à parler des elfes dans leur
les hommes, les protéger ou bien préserver les mythologie.
équilibres naturels de la création grâce à leur hauteur Tradition Celtique :
d’âme et leur affinité avec les énergies pures. Dans la Tradition celtique et avalonienne, les elfes,
On notera néanmoins que l’histoire du peuple elfique qu'il ne faut pas confondre avec les fées, forment avec
est marquée par des conflits, d’une part avec les entités tous les autres peuples “ magiques ” ce que l’on
39
nomme le « petit peuple ». Ainsi, certaines tribus penser que leurs pratiques spirituelles varient d’une
elfiques auraient été rattachées à la traditions celtique . peuplade elfique à une autre, que ce soit par la culture,
Ces peuples en tout cas sont liés par un fort amour de l’histoire et aussi le milieu de vie très spécifique des
la nature et des forêts, avec ses esprits, comme en clans elfiques. Leur royaume a de nombreuses
témoigne l’archéologie. On peut donc en déduire demeures.
l’existence d’une forme spécifique de chamanisme et
de druidisme. Formaient-ils alors une structure sociale Chant et Art dans la magie Elfique
et religieuse différente, liée à Avallon par une
connaissances commune de la vraie magie ? Le peuple elfique est réputé pour ses grands esthètes et
Il est difficile de déterminer quelle fut la pratique réelle ses fins artistes. Cela se retrouve dans la magie dont ils
de ces peuples, néanmoins fortement reliés à la sont passés maîtres, et où se mêlent Chant, Musique,
tradition druidique et celtique dont ils font partie Danse et Grâce. Allier à des rituels ces formes d’arts
intégrante. et de chants est d’une grande vertu quand cela se fait
Tradition Nordique : dans un esprit et une considération sacrés. Cela permet
Concernant la mythologie Nordique, les elfes forment de purifier le lieu et d'instaurer joie et paix grâce à
plusieurs branches. Je ne traiterai ici que des Elfes de l’élégance elfique. Inscrire la Cérémonie sacrée dans
Lumière de l’Alfheim , la “ maison des elfes ”, et non ces vertus et cette allégresse permet d’indiquer
des Elfes Noirs connus aussi dans cette mythologie noblement et avec fermeté l’appartenance aux forces
sous le nom de nains. cosmiques pures !
Les Elfes sont connus pour être fortement rattachés aux La culture elfique est fondée sur l’Art Magique qui est
Dieux Vanes, notamment le dieu Frey et la déesse de mettre les choses en ordre, intérieurement et
Freya. On peut donc supposer que leur pratique extérieurement.
ésotérique se rapporte à la magie Vanique. De même
leur lieu de résidence, l’Alfheim se situe entre le
Midgard pour les hommes et l’Asgard pour les dieux,
donc symboliquement entre les deux mondes.
On peut en déduire une très grande affinité avec les
Dieux, et une affinité naturelle pour la Magie et la
manipulation des forces primordiales.
Rappelons que beaucoup de traditions dénomment les
élémentaux de l’Air par le nom d’Elfes même s’il est
erroné d’assimiler les peuples d’essence elfique à des
élémentaux, les Sylphes .
La confusion vient peut être du fait que les elfes sont
des êtres aériens proches du ciel - des devas de l’air , et
donc proches des dieux qui leur enseignèrent certains
de leurs secrets. Rappelons néanmoins que
contrairement à ce qu’avance Tolkien, les Runes
émanent du sacrifice dans l’arbre Yggdrasil d’Odin et
que ce n’est pas une création des elfes.
Cette étude ne permet pas d’apporter de réponse à notre
interrogation. Cependant en rassemblant et en
comparant les divers textes et les écrits d’auteurs
modernes et des grandes épopées celtiques, conjuguées
à la méditation et à la réflexion, on peut soulever
quelque peu le voile des mystères elfiques.
Il est certain que les elfes ont une pratique de Haute
Magie, de la vraie magie originelle. C' est logique pour
toutes les traditions de la connaissance des lois
universelles, et plus encore celles des elfes qui ont été
formés par des esprits supérieurs de l’éther .
On peut sérieusement penser que les Elfes avaient une
pratique rituelle très élaborée, esthétique et en parfaite
harmonie avec la tradition primordiale la plus proche
de la Source Unique. Ils ont manifestement un rapport
très puissant avec la Nature Divine car ils vivent en
harmonie, de part leur nature et leur pure essence
magique.Cela laisse penser à une pratique ésotérique
proche des forces primordiales, dont on retrouve la
trace dans le druidisme et la symbolique des runes. On
peut donc avancer qu’ils présentent une forme
supérieure de spiritualité et de communion avec la
nature s’apparentant à un chamanisme élégant, une
culture magique très raffinée. Néanmoins, on peut
40
Où tes temples, dressés parmi les nations,
Deviendront en risée aux générations;
Et ce sera ton heure!
(Leconte de Lisle, Poèmes Barbares, “Le Runoïa”)

Mon bras droit tendu vers l'Orient, j'avais récité ces


vers, et ensuite jeté le papier dans la cataracte
grondante. Et ensuite -- bien que je n'avais pas encore
repris espoir; bien que le désastre [de 1945] avait, à
mes yeux, retardé, peut-être pour des années et des
années, la grande Renaissance païenne de mon rêve --
j'avais parlé aux anciens dieux. “Dieux du Nord, frères
des dieux védiques que l'Inde vénère encore”, avais-je
dit, “dieux aryens,
dieux de ma race, vous savez que pendant toute ma vie
Les Dieux jetés à l'eau j'ai défendu les valeurs que vous incarniez jadis dans le
Savitri Devi cœur de vos adorateurs. Oh, quel que soit le destin que
vous me réservez, vous que les ancêtres de ma mère
invoquaient au milieu des éclairs et du tonnerre, sur les
vagues furieuses de la Mer du Nord, aidez-moi à ne
jamais cesser de combattre pour nos grands idéaux; à
ne jamais cesser de combattre pour le culte de la
jeunesse, de la santé, de la force, pour le culte du Soleil
-- pour votre vérité, notre vérité -- où que ce soit dans
le monde, jusqu'à ma mort!”

Et ayant dit cela, j'avais senti courir un frisson glacé le


Thorgeir Thorkelsson, le prêtre païen de Ljosvatn,
long de mon dos, et j'avais été submergée par la
jette les images des dieux ancestraux dans la chute d'eau conscience d'une solennité infinie, comme si je venais
d'être l'instrument d'un rite préparé et attendu depuis
longtemps; comme si les dieux nordiques, rejetés par
Je me souvins de ma visite à la Godafoss, dans le nord leur prêtre Thorgeir, avaient réellement attendu mon
de l'Islande, en juin 1947. geste symbolique. Il était 10h30 du soir mais il faisait
On m'avait dit que quelque temps après l'an 1000, un plein jour, comme c'est naturel en juin sous cette
homme nommé Thorgeir, qui était un godi - un prêtre latitude. Et je m'étais soudain souvenue que c'était le 9
des dieux nordiques - dans la région de Ljosvatn, au juin, le septième anniversaire du jour où, également à
nord de l'Islande, devint un chrétien. Et que, comme 10h30 du soir, un brahmane, représentant de l'aryanité
démonstration spectaculaire de son allégeance à la la plus à l'Est, avait pris ma main dans la sienne au-
nouvelle foi étrangère -- et peut-être, dans son esprit, dessus du feu sacré et m'avait donné son nom et sa
comme un “exemple” -- il avait pris les images des protection. Et j'avais senti que ma visite à la Chute
anciens dieux et les avait publiquement jetées dans la d'Eau des Dieux, et mon geste symbolique en un tel
chute d'eau de la rivière Skjalvantaflyot, connue depuis jour, avaient un sens dans l'invisible; qu'il y avait là
lors sous le nom de Godafoss: la Chute d'Eau des davantage qu'une simple coïncidence. Maintenant, je
Dieux. me souvenais de cet épisode, qui prenait, à la lumière
de l'histoire entre ces deux années, une valeur
Profondément émue, je m'étais rendue sur les lieux, et symbolique plus grande que jamais. “Dieux du Nord,
je me tenais devant la chute d'eau et je pensais à ces dieux des forts”, pensais-je, “dieux aryens, enseignez-
dieux -- Odin, et Thor, et Baldur le Beau et les autres, moi ce détachement sans lequel il n'y a pas de force
que mes ancêtres vikings adoraient jadis -- gisant, véritable, pas d'efficacité durable! Faites de moi un
depuis plus de neuf cents ans au fond des eaux glacées témoin digne de votre vérité -- de notre vérité.
de la Skjalvantaflyot, attendant l'aube des temps Débarrassez-moi de toute faiblesse!”
nouveaux, la grande Renaissance Païenne; nous
attendant nous, m'attendant moi. J'avais apporté avec Extrait du Livre de Savitri Devi, Defiance [Défi]
moi un papier sur lequel j'avais copié les paroles que le Calcutta: A.K. Mukherji, 1951.
poète français Leconte de Lisle avait mis dans la
bouche d'un dieu nordique s'adressant au doux Jésus,
venu pour renverser son pouvoir:

... Tu mourras à ton tour:


J'atteste par neuf fois les Runas immortelles.
Tu mourras comme moi, Dieu des âmes nouvelles,
Car l'homme survivra! Vingt siècles de douleurs
Feront saigner sa chair et ruisseler ses pleurs
Jusqu'au jour où ton joug, subi deux mille années
Fatiguera le cou des races mutinées;
41
religieux “ orthodoxes ” lors de débats publics,
remettant en question les croyances traditionnelles, et
rencontrant des gens venus de tous horizons.
Ses lectures étaient étendues : il lisait tout ce qu’il
pouvait trouver qui puisse élargir sa compréhension des
systèmes de croyances et de la psychologie de
l’homme contemporain.
À la fin des années soixante, Osho a commencé à
élaborer ses Techniques tout à fait uniques. “ L’homme
moderne, dit-il, est si écrasé par le fardeau des
traditions désuètes du passé, et par les angoisses de la
vie moderne, qu’il lui faut passer par un profond
processus de nettoyage avant qu’il puisse espérer
découvrir l’état de détente sans pensée de la
méditation. ”
Au cours de son travail, Osho s’est exprimé quasiment
sur tous les aspects du développement de la conscience
humaine. Il a extrait la quintessence de tout ce qui est
pertinent pour la quête spirituelle de l’homme
contemporain, en se fondant non sur une
compréhension intellectuelle, mais sur sa propre
Balder le Blanc expérience.
( prédécesseur nordique du Christ ?) Il n’appartient à aucune tradition. “ Je suis le
commencement d’une conscience religieuse totalement
nouvelle ”, dit-il. “ Je vous en prie, ne me reliez pas au
passé – il vaut mieux ne pas s’en souvenir. ”
des fleurs pour Osho “ Mon message n’est pas une doctrine, ni une
philosophie, dit-il. Mon message est une certaine
alchimie, une science de la transformation ; ainsi, seuls
ceux qui sont disposés à mourir à ce qu’ils sont, et à
renaître en quelque chose de si nouveau qu’ils ne
peuvent même pas l’imaginer pour le moment… seuls
ces quelques individus courageux seront prêts à
écouter, car cette écoute va être risquée.
“ Par l’écoute, vous avez fait le premier pas vers la
renaissance. Ce n’est donc pas juste une philosophie
dont vous pouvez vous affubler pour parader. Ce n’est
pas une doctrine grâce à laquelle vous pouvez trouver
un réconfort aux questions qui vous tenaillent. Non,
mon message n’a rien à voir avec la communication
verbale. Il comporte bien plus de risques. Il n’est rien
de moins que la mort et la renaissance. ”
“ Ce que j'essaie de vous dire, c'est une sorte de
Osho a quitté son corps le 19 janvier 1990.
musique que j'ai entendue. Elle n'a pas été entendue
Sa commune en Inde continue d'être un grand centre de
verbalement. Elle est dans le son de l'eau qui coule.
croissance spirituelle, attirant des milliers de visiteurs
Elle est dans le vent qui passe à travers les pins.
internationaux, qui viennent participer à ses
Elle est dans le chant des oiseaux. Elle est dans le
programmes de méditations, de thérapie, de travail
silence de la nuit. Elle est dans les rayons du soleil
corporel et de création, ou simplement pour faire
qui dansent. Elle est partout. Mais c'est une musique,
l'expérience d'être en un lieu imprégné de la "Nature du
et tant que vous n'êtes pas capables de comprendre
Bouddha".
cette musique, vous ne pouvez pas de me comprendre.
” La créativité selon Osho
Osho est né en Inde, à Kuchwada, dans le Madhya “ La créativité, c'est la qualité que vous amenez aux
Pradesh, le 11 décembre 1931.
activités qui sont les vôtres. C'est une attitude, une
Dès sa prime enfance, il fut un esprit rebelle et
approche intérieure – votre façon de considérer les
indépendant, qui s’obstinait à vouloir faire par lui-
choses.... Tout le monde ne peut pas être un peintre – et
même l’expérience de la vérité, plutôt que de s’en
ce n'est pas nécessaire non plus. Tout le monde ne peut
remettre au savoir et aux croyances transmises par les
pas être un danseur, et ce n'est pas nécessaire. Mais
autres.
tout le monde peut être créatif.
Après son illumination, à l’âge de 21 ans, Osho a
“ Quoi que vous fassiez, faites-le joyeusement, si vous
terminé ses études universitaires et passe plusieurs
le faites avec amour, si votre action n'est pas purement
années à enseigner la philosophie à l’Université de
économique, alors elle est créative.
Jabalpur. Parallèlement, il a voyagé à travers toute
l’Inde pour donner des causeries, défiant les chefs
42
Si en l'accomplissant, quelque chose grandit en vous, vision vient d'Osho, mystique contemporain qui a mis
alors cette action est spirituelle, elle est créative, elle l'accent sur l'importance de la méditation, soit d'une
est divine. “ En étant plus créatifs, vous devenez plus approche consciente pour chaque tâche.
divins. Toutes les religions du monde disent que Dieu
est le créateur. Je ne sais pas s'il est le créateur ou non, La voie juste
mais je sais une chose : plus vous devenez créatifs, plus La façon dont votre vie se termine est la seule preuve
vous êtes divins. ” Osho suggérait souvent à ses qui indique comment vous avez vécu. Si vous avez
disciples de laisser la terre plus belle en la quittant atteint l'illumination au seuil de votre mort, si vous
qu'ils ne l'avaient trouvée en venant au monde. avez atteint l'ultime plénitude juste avant de mourir,
Oasis de spiritualité alors je ne dirais pas que vous auriez dû changer quoi
que ce soit dans votre vie. Votre choix de vie s'est
Créé sur un terrain vague, sur lequel coulait un égout à avéré juste. S'il y avait eu la plus petite erreur, vous
ciel ouvert, le jardin d'Osho Teerth est une réalisation n'auriez pas atteint l'illumination. Si vous avez atteint
exemplaire qui marie la spiritualité à la nature. votre but, c'est que la voie était la bonne. Quelle autre
Situé à Poona, ville économique culturelle et sportive preuve pourrait-il y avoir ? Aucune voie en elle-même
importante en Inde, à quelques heures de Bombay, ne peut avoir la prétention exclusive d'être la bonne ; si
Osho Teerth Park n'est pas seulement un parc elle vous mène au but, c'est qu'elle est juste. Pouvez-
magnifique, c'est aussi un exemple tangible de vous dire que vous suivez la voie juste même si vous
comment l'habitat humain, même s'il a été sérieusement n'atteignez pas le but, que la voie est absolument juste,
endommagé, peut-être revitalisé. mais que le but n'est jamais atteint ? Je vous dirais que
Cet endroit autrefois sale et nauséabond a été même si vous avez suivi un mauvais chemin mais que
transformé en une oasis de quiétude emplie d'eau vous ayez atteint le but, alors ce chemin n'est plus
claire, d'arbres verdoyants et d'un arc-en-ciel de faune mauvais, il est devenu juste. La voie juste est celle qui
et de flore. La nature a retrouvé sa beauté harmonieuse vous conduit au but. La fin est la seule chose qui
où les gens viennent se relaxer et goûter à la compte, elle est le seul facteur décisif.
méditation.
Et vous n'avez vraiment pas besoin d'atteindre la fin,
Prototype écologique chaque instant peut devenir la preuve. S'il y a une
harmonie entre votre vie intérieure et votre vie
Osho dit : “ Vivez le paradis sur terre. ” Ainsi naquit la extérieure, alors, à chaque instant une douce mélodie
fondation Shunyo de l'Osho Commune International résonnera en vous, comme les cloches d'un temple.
qui a réussi à transformer quelques cinq hectares de Comme lorsque vous vous approchez d'une rivière et
terrain vague en un écosystème autorégénérateur pour qu'une brise fraîche vous effleure, ainsi une fraîcheur
une harmonieuse réintégration entre les gens et la descend sur vous dès que votre vie intérieure et votre
nature. Cette transformation a été conçue de telle vie extérieure sont en harmonie. Tout comme le parfum
manière qu'elle puisse servir et être répétée n'importe des fleurs vous environne quand vous vous approchez
où dans le monde. d'un jardin, quand vous êtes en harmonie, un parfum
Sur 900m de long et 70 de large, ce terrain borde un indescriptible s'élève en vous. Ce n'est pas la peine
cours d'eau traversant plusieurs bidonvilles où 5000 d'aller interroger qui que ce soit. Le critère qui vous
personnes déversaient autrefois leurs déchets collectifs, indique que votre vie avance sur le droit chemin ou non
leurs eaux d'égout et d'autres matières polluantes. est en vous. Comment quelqu'un d'autre pourrait-il en
La première phase a été de nettoyer le terrain. Nettoyer décider pour vous ? Personne ne peut le faire.
l'eau a été le plus grand travail de ce projet. Il a
nécessité la construction de stations d'épuration et de L'amour
lignes de drainage. Il a fallu construire des murs de
soutènement et quatre larges étangs de décantation. L'amour est comme un oiseau libre d'aller partout, le
Le bétail a été déplacé. L'idée géniale de réintégrer des ciel tout entier est sa liberté. Vous pouvez attraper
jacinthes d'eau, des roseaux et des algues pour nettoyer l'oiseau, vous pouvez le mettre dans une belle cage
l'eau a porté ses fruits. Durant les fortes pluies de dorée, et l'on pourrait penser que c'est le même oiseau
moussons, le village n'est plus inondé grâce à la que celui qui volait en liberté et qui avait le ciel tout à
construction de murs et de cascades. lui. Ce n'est le même oiseau qu'en apparence, ce n'est
L'eau un symbole pas lui, vous l'avez tué. Vous lui avez coupé les ailes.
Le symbole de l'eau purificatrice prend ici toute sa Vous lui avez pris son ciel. Et les oiseaux se fichent de
signification. Aujourd'hui, les fontaines déversent de votre or : aussi précieuse soit-elle, votre cage est une
l'eau potable. prison.
Il y a deux ans, seuls cinq arbres neem et un palmier Et c'est ce que nous faisons de notre amour : nous
poussaient sur ce terrain. Aujourd'hui, des forêts de fabriquons des cages dorées. Nous avons peur, parce
bambous jaune vif, des arbres couverts d'étoiles de que le ciel est immense, peur que l'oiseau ne revienne
Noël rouge, des centaines de plantes différentes pas. Pour le tenir sous contrôle, nous devons
s'épanouissent à leurs côtés. Ce parc est devenu l'une l'emprisonner. C'est ainsi que l'amour devient mariage.
des attractions principales de Poona. L'amour est un oiseau qui vole : le mariage est un
Régénérer plutôt que de détruire notre habitat oiseau dans une cage dorée. Et l'oiseau, à coup sûr, ne
planétaire pourra jamais vous pardonner. Vous avez détruit toute
Une telle transformation demande une vision attentive sa beauté, toute sa joie, toute sa liberté.
et la volonté consciente de travailler en harmonie avec Les amoureux ont toujours peur. Ils ont peur parce que
chacun et avec la nature. Dans le cas de ce projet, la l'amour vient comme la brise. Vous ne pouvez le créer,
43
ce n'est pas quelque chose que l'on fabrique – il vient.
Mais tout ce qui vient de lui-même peut aussi repartir
Ceux qui n'ont connu Rajneesh (devenu Osho) qu'à
de lui-même ; c'est un corollaire naturel. L'amour vient, travers les médias, gardent l'image d'un gourou
et les fleurs s'épanouissent en vous, les chansons vous extravagant, défilant à bord d'une Rolls Royce, entre
montent dans le coeur, l'envie de danser... mais avec les rangs de disciples en liesse habillés de rouge. Nul
une peur cachée. Que se passera-t-il si cette brise qui mieux que lui n'eut l'art des mises en scènes. Cela
vous est venue, fraîche et parfumée, vous quitte demain faisait les délices de ses admirateurs mais lui valut
?... Car l'existence ne se limite pas à vous. Et la brise l'animosité des autorités.
n'est qu'une invitée : elle restera chez vous aussi Rajneesh ne mâchait pas ses mots contre
longtemps qu'elle en aura envie, et elle pourra partir l'establishment et les orthodoxies religieuses.
d'un moment à l'autre. Ceci crée une peur chez les “ Quand le Pape prie, c'est un péché ! ”
gens, et ils deviennent possessifs. A contre courant du spirituellement correct, ce
On devrait s'aimer, aimer intensément, aimer mystique hors norme ne s'est jamais compromis avec
totalement, et ne pas se soucier du lendemain. Si ceux qui se congratulent devant les caméras.
l'existence a été si merveilleuse aujourd'hui, faites-lui On dit qu'il fut empoisonné avec du thalium lors d'une
confiance : demain elle sera encore plus belle et plus garde-à-vue et que le matelas de sa cellule a été irradié.
merveilleuse. A mesure que grandit votre confiance, Qui avait peur de lui ? Voilà comment un rapport de la
l'existence se montre de plus en plus généreuse à votre CIA le désigne :
égard. Elle déversera plus d'amour sur vous. “Rajneesh est un homme extrêmement intelligent et il
Elle fera pleuvoir sur vous encore plus de fleurs de joie est aussi extrêmement dangereux. C'est un anarchiste
et d'extase. qui est capable de changer la mentalité des gens.”
Aimez intensément, totalement, et vous ne penserez Entre l964 et 1990, Rajneesh a voulu élever la
jamais à créer d'asservissement, de contrat. conscience de milliers de personnes qui ont reconnu en
Vous ne penserez jamais à rendre quelqu'un dépendant. lui un véritable maître en dépit de ses facéties.
Si vous aimez, vous ne serez jamais cruel au point de "Evitez les prêtres et les politiciens et vous découvrirez
détruire la liberté de l'autre. Vous l'aiderez, vous l'absolu. Ils sont l'obstacle. Ce sont eux qui veulent que
élargirez son ciel. les choses demeurent comme elles sont."
C'est le seul critère de l'amour : il donne la liberté, et il Ces paroles subversives ne sont pas nouvelles mais
donne inconditionnellement. Rajneesh ne se contentait pas de mots. En 1981, il
L'Anonyme
quitte son ashram de Poona pour les Etats-Unis.
Celui qu'ils ont retenu Puis il se met en tête d'édifier une ville sur le territoire
Lié sur l'autel désertique de l'Oregon. En quelques années, sur un
De leur sécurité espace de deux mille cinq cents hectares,
Par peur Rajneeshpuram sort de terre.
De sa liberté De milliers de disciples transformèrent cette terre aride
Celui dont les cendres en une vallée verdoyante sillonnée de routes et de
N'ont pas été dispersées ponts. Ils creusèrent un lac artificiel de deux kilomètres
L'Anonyme qui aura
de diamètre, dont le nom “lac Krishnamurti” rendait
Jusqu'au feu de joie
Offert sa compassion hommage à un autre contestataire. De cette nouvelle
Et rit d'avoir été conquête de l'Ouest émergèrent des quartiers
Pour eux un instant résidentiels avec air conditionné et chauffage central.
Une personne reconnaissable Une vraie ville avec centre commercial, une ferme avec
Car ils avaient besoin des milliers de poules et de vaches laitières, cinquante
D'un témoin hectares de cultures potagères, trois restaurants,
Et n'en avaient point trouvés discothèque, auditorium gigantesque, hôtel de 50
Qu'il leur dise la vérité chambres, et des logements pour les l5 000 visiteurs du
Il leur dit alors
rassemblement d'été. Le “ranch” comportait des
Tout ce qui se peut dire
Et le reste systèmes d'alimentation en eau et l'électricité à
Le plus important l'énergie solaire, hôpital, cabinet de dentiste, école,
Il l'a partagé en silence bureau de poste, mairie, poste d'incendie, boutiques,
L'Anonyme café, bar, pizzeria, boulangerie.. On planta des vignes
Celui qui n'est personne et des milliers d'arbres. La musique était omniprésente,
Et qui habite mon coeur depuis l'orchestre de chambre jusqu'au groupe de rock.
Comme une présence Cette "commune" dont ont rêvé les utopistes devint une
Extrêmement intime
attraction.
Celui qui est au-delà de moi
Celui qui défait mes lois Durant cette effervescence, le maître était entré dans
Le Sans-Nom une longue retraite de silence dont il ne sortit que pour
En qui je me reconnais déclarer : “Mes amis, vous croyez avoir bâti une ville
Me découvre et me souviens ” modèle, mais ce n'est qu'un camp de concentration de
plus!”
Osho, le contestataire Pendant ce temps, des chrétiens intégristes lancèrent
une campagne pour effacer de la surface des Etats-Unis
Article de Joël La Bruyère, Président de l'Omnium des cette Babylone hérétique. On imagine l'effroi des
libertés, auteur L'Etat Inquisiteur, paru dans la Revue politiciens face à la puissance d'un petit gourou capable
Les Trois Mondes de septembre-octobre 2000.
de faire pousser une ville dans le désert. Sous le
44
prétexte de vérifier son droit de séjour, il fut arrêté et
promené d'une prison à une autre, sans doute pour
Etrange coïncidence que celle qui arriva le 12 octobre
qu'on perde la trace de la cellule où eut lieu 1875. Vers minuit, à Leamington, naquit Edward
l'empoisonnement. Relâché, son avion reçut Alexander Crowley, surnommé “ Alick ”, hors il se fait
l'interdiction d'atterrir sur la plupart des aéroports qu'à 60 kilomètres de là, se situe Worcester, ville natale
occidentaux. De retour à Poona, il mourut le 19 janvier d'Edward Kelly, l'assistant de célèbre mage John Dee,
1990, des suites de l'irradiation criminelle qu'il avait le sort en était jeté, dira Crowley, ce signe prouve qu'il
subie. était la réincarnation d'Edward Kelly, il était de son
“Laissez-moi partir. L'existence a décidé que c'est devoir de continuer les travaux commencés par ces
l'heure.” Une disciple explique la pédagogie d'Osho : deux mages.
“Il voulait nous démontrer que la puissance matérielle Alors que souvent les enfants se souviennent de leur
n'est rien. Il narguait ses adversaires tout en nous enfance à partir de l'âge de deux ou trois ans, Aleister,
donnant une leçon de sagesse. En ce monde, on peut enfant précoce, se remémore les moindres instants de
jouer tous les rôles. Ce n'est qu'un jeu. Lui n'était sa venue sur terre, dans ses confessions, il décrira son
attaché à rien et s'amusait à arracher les masques.” baptême : “ Je me souviens de la forme de la pièce, de
Pour sa crémation, Osho demanda qu'on lui laisse ses la disposition de ses meubles, du petit groupe de frères
chaussettes et son bonnet. Et les Rolls peuvent qui l'entouraient et de la surprise de se voir vêtu d'un
retourner à la ferraille. long vêtement blanc, d'être soudainement plongé dans
l'eau et remonté ”.
Le père, un riche brasseur et la mère du jeune Alick,
appartenaient à une secte protestante, intransigeante et
rigoriste, les Darbystes, appelés également les Frères
Aleister Crowley de Plymouth, ceux-ci croyaient à la vérité littérale
absolue de la Bible en tant que message délivré par le
dit “ la Bête 666 ” Saint-Esprit et inculquaient une grande austérité des
moeurs.
C'est dans une ambiance où sa mère, une femme
étouffante et étriquée, interdisait toute lecture, mis à
part la Bible et où tous petits faits et gestes anodins
étaient diabolisés , qu'Aleister apprit à haïr le monde,
ce contexte familial décida de son destin.
De la Bible, il ne retenait que les passages sanglants, le
crime rituel de Phineas, mais c'est surtout l'Apocalypse
qui attiraient particulièrement son attention, la grande
Bête à Sept Têtes et Dix Cornes hantait ses nuits, il
songeait déjà au mystère du Nombre de la Bête 666.

Il était âgé de 12 ans à la mort de son père, le voilà seul


avec sa mère, cette femme acariatre, qui le comparait à
“La Bête de l'Apocalypse ” dès qu'il commettait la
moindre petite bêtise, contre toute attente, la révolte
provoquée par une éducation aussi traumatisante et de
telles frustrations s'ébaucha, la Bête se réveillait, la
métamorphose s'ensuivit.
Très jeune il connut un exhutoire dans l'écriture de
poèmes, Crowley se montra prolifique dans ce
domaine, influencé par Baudelaire, Swinburne, Keats,
Frissonne sous la volupté joyeuse de la lumière, on peut le qualifier de symboliste décadent.
O homme ! Homme à moi ! “ Appolon, qui pleurait le trépas d'Hyacinthe,
Viens, surgissant de la nuit de Pan, Ne voulait pas céder la victoire à la mort.
Io Pan ! Io Pan ! Il fallait que son âme, adepte de l'essor,
A travers les mers, viens de Sicile et d'Arcadie ! Trouva pour la beauté une alchimie plus sainte.
Tel Bacchus, vagabondant avec ta garde Donc de sa main céleste, il épuise, il éreinte
de faunes, de panthères, de nymphes et de satyres, Les dons les plus subtils de la divine Flore.
Sur un âne d'un blanc de lait. Leurs corps brisés soupirent une exhalaison d'or
Dont il nous recueillait la goutte de -l'Absinthe !
A travers les mers, viens à moi, à moi,
Aux cavernes blotties, au palais pétillants,
Viens avec Appolon en robe nuptiale Par un, par deux, buvez ce breuvage d'amant !
Viens avec Artémis, chaussée de soie, Car c'est un sortilège, un propos de dictame,
Et lave ta cuisse blanche, ô Dieu splendide, Ce vin d'opale pâle avortit la misère,
A la lune des bois, sur le mont de marbre, Ouvre de la beauté, l'intimine sanctuaire
Dans l'eau creuse et neuve de la source ambrée... Ensorcèle mon coeur, extasie mon âme ! ”
(Aleister Crowley / Hymne à Pan)
Son attirance pour le monde occulte, se reflète assez
rapidement dans ses lectures et ses écrits, très vite, il
45
s'essaiera à des rites magiques. Il passera une partie de déranger, voici les conseils donnés par Crowley dans
son adolescence dans un sinistre pensionnat, ce n'est son ouvrage “ La Magie en théorie et en pratique ” : “
qu'à la mort de sa mère qu'il sera délivré de ses chaînes, L'initié doit disposer d'une demeure où il ne sera ni
riche héritier, il pouvait enfin se consacrer à ses observé ni gêné. Dans cette demeure, il réservera une
passions. place pour le Templum. Celui-ci aura au nord une
Il changea son nom en Aleister et signa son premier fenêtre donnant sur une terrasse, à l'extrémité de
recueil de poèmes “ Alceldama ”, entretemps il laquelle on édifiera une loge, analogue à celle du grade
voyagea beaucoup, s'adonna à son sport préféré, de Maître (le troisième degré où le rituel mis en action
l'alpinisme.C'est d'ailleurs au cours d'une de ses symbolise la mort et la résurrection d'Hiram,
ascensions qu'il rencontra un compatriote, Julian C. l'architecte du Temple de Salomon à Jérusalem) des
Baker, bien connu dans le milieu occultiste. francs-maçons.
Dès son retour en Angleterre, Baker présenta Crowley L'officiant disposera d'une robe de lin blanc, d'une
à George Cecil Jones et le 18 novembre 1898, Crowley couronne, d'une baguette, d'un autel, de l'encens, de
est initié au secret de The Order of the Golden Dawn l'huile sacramentelle, et d'un pectoral d'argent natif.
of the Outer (l'Ordre de l'Aube d'Or à l'Extérieur), dont Tous ces objets ayant été consacrés selon les
l'Imperator est S.L. Mathers. instructions du Livre d'Abramelin.
La terrasse sera recouverte de sable fin, spécialement
La Golden Dawn est une société d'occultisme étudiant consacré.
la plus haute magie pratique....les femmes y sont L'opérateur s'astreint à une chasteté complète, à
admises au même titre que les hommes...mais chacun l'isolement et au silence durant quatre mois. Il réduit sa
s'engage, sous serment, à garder secret l'enseignement nourriture et sa boisson au strict minimum. Il consacre
communiqué. Cette société étudie la Tradition aux rites et aux cérémonies prescrits par son instructeur
Occidentale. Des connaissances pratiques sont le le plus clair de son temps, il se tient en communication
privilège des plus hauts initiés qui les tiennent secrètes. avec les influx astraux.
“ La Monade Hiéroglyphique ” de John Dee et “ Le Il passe les deux derniers mois dans une extase
Livre d'Abramelin ”, sont les deux sources essentielles ininterrompue, évitant tout contact avec les profanes.
des rituels de la Golden Dawn. A la fin de ces deux mois, il accomplit alors la grande
Aleister s'enflamma pour cet endroit, il se lia d'amité conjuration : alors son ange gardien lui apparaît dans sa
avec de nombreux adeptes, dont le poète William gloire. Un signe apparaîtra sur le pectoral.
Butler Yeats, Arthur Machen, l'écrivain de génie à qui Préalablement, le magiste aura tracé, selon l'art royal,
nous devons “ Le Grand Dieu Pan ”, Bram Stoker et un cercle magique où il s'enfermera pour supporter,
bien d'autres. sans s'être embrasé, la puissance radiante de l'entité. Il
Un initié influença particulièrement la vie et l'avenir du obtiendra de son ange pouvoir pour soumettre à sa
mage, ce fut Allan Bennett (Frère Iehi Aour), second puissance les quatre Archontes (nom grec signifiant
personnage de la Golden Dawn, un homme aux yeux chefs) des points cardinaux. ”
lumineux et au visage maigre et glabre, le parfait sosie
de l'écrivain Lovecraft. En 1898, Crowley deviendra le propriétaire d'un grand
Crowley et lui partagèrent un appartement pendant manoir situé en Ecosse, près du Loch Ness, Boleskine,
plusieurs mois, Bennett toxicomane notoire, initia il peut enfin se retirer pendant quelques mois afin
Aleister aux stupéfiants et particulièrement à l'opium, d'accomplir les indications du Livre d'Abramelin le
ces drogues, facilitaient, dit-on, la relation psychique Mage, ce rituel, relent des plus anciens mystères,
avec les entités, elles aidaient au développement de correspond à une mort initiatique au terme de laquelle
l'esprit. l'officiant devient mage.
A-t-il réussi ? Personne ne le sait, mais un fait est
Au sein de la Golden Dawn, s'imposait un homme évident, des phénomènes inexplicables se
exceptionnel, Mathers, qui n'est autre que le traducteur déclenchaient dans le manoir, Aleister y voyait une
remarquable des formules théurgiques, des recettes de alliance avec les entités, nous allons le retrouver avec
magie pratique et de la magie cérémonielle contenues un nouveau nom : Frater Perdurbado.
dans “ Le Livre d'Abramelin ”. L'ambiance se dégrada au sein de l'Ordre, on y
La recherche de communications avec les Supérieurs distingua deux clans, l'un à tendances chrétienne et
Inconnus est un des buts des travaux des initiés, voici gaëlique qui suivit Yeats et l'autre à tendances païenne
quelques extraits de lettres rédigées par Mac Grégor et magico-sexuelle, nommée l'Astrum Argentum,
(Mathers) à Crowley : “ ...Je ne sais même pas leurs Aleister Crowley en était l'Imperator.
noms terrestres et je les connais seulement par
quelques devises secrètes et je ne les ai vus que très Une période de nombreux voyages succéda à ce conflit,
rarement dans un corps physique, et dans ces rares cas, il apprit certaines techniques de yoga à Ceylan, il
le rendez-vous fut pris dans l'Astral par eux....Mes séjourna au Mexique, ensuite on le vit quelques mois
rapports avec eux m'ont prouvé combien il était dans le temple shivaïte de Madura, privilégié, il fut le
difficile d' être un humain, si avancé soit-il en premier occidental à être autorisé à pénétrer dans ce
occultisme, de supporter leur présence... sanctuaire. Il y sera initié à la magie sexuelle appelée
Je me sentais en contact avec une force si terrible que « Voie de la Main Gauche ».
je ne puis que la comparer à l'effet ressenti par Cette magie particulière, peut s'avérer dangereuse pour
quelqu'un se trouvant près d'un éclair durant un violent l'équilibre psychologique de l'initié et de plus, très peu
orage.... ”. d'occidentaux parviennent au bout de cette initiation.
Afin de pratiquer les rites, l'initié doit s'aménager un En magie sexuelle, la Voie de la Main Gauche,
espace secret où personne ne pourra le voir ni le s'oppose à la Voie de la Main Droite, dualité
46
omniprésente dans la vie, en résumé, ce qui touche le
côté droit est bon, ce qui touche le côté gauche
représente le mal, l'adepte de la Voie de la Main
Gauche est indépendant, il n'est soumis à aucune entité,
aucun dieu, cette voie magique et spirituelle prend
appui sur la sexualité, le but de cette magie est de
réussir en retournant l'énergie cosmique qui se trouve
habituellement masquée, dans les conditions ordinaires
de vie, par l'expression de la sexualité animale
courante, à faire s'élever, monter ladite force, suscitant
ainsi l'illumination, la transfiguration magique de
l'adepte. C'est à cette fin et pas dans le but premier de
procurer aux partenaires l'intensification du plaisir,
qu'est codifiée toute une érotique sacrée. Les
partenaires s'unissent intimement sans aller jusqu'au
point culminant de l'acte sexuel, ceci peut se pratiquer
grâce à des techniques sexuelles spéciales destinées à
intérioriser la force orgasmique. Le but est double, un
état psychique à même d'engendrer une transe Rose s'avère être une médium extraordinaire et c'est au
hallucinatoire au cours de laquelle l'imagination des Caire, lors de séances de médiumité que par la voix de
partenaires atteindrait l'extase divine, permettre aussi à Rose, elle-même guidée par une entité assyrienne
la semence de s'intérioriser dans l'organisme des deux appelée Aïfass, que Maître Thérion va avoir la
amants au lieu de s'épancher. révélation du livre qu'il doit rédiger “ Le Livre de la
Pour pratiquer ce type de rite, il faut une attirance Loi ” (Liber Al Vel Legis, Sub Figura CCXX).Le texte
sincère l'un pour l'autre, les amants aptes à pratiquer est d'inspiration rabelaisienne et nietzschéenne.
l'érotisme sacré se reconnaissent à divers signes précis. L'essence même de ce livre peut se résumer par “ Fais
Dans le cas de Crowley, cette cérémonie se déroula ce que tu veux sera le tout de la loi ”, dans l'imagerie
sous la direction de deux maîtres aidés de deux Thélémite, “ le sacerdoce est entre les mains d'un
prostituées sacrées (représentantes du Shakti, principe couple : le prince-prêtre de la Bête et sa femme,
cosmique féminin).Celles-ci sont toujours choisies appelée la Femme Ecarlate. Deux personnages venus
pour leur grande beauté et leur perfection, sont tout droit de l'Apocalypse de Jean, ouvrage très connu
préparées physiquement, elles sont massées d'huiles du mage, qui s'identifie maintenant à “ la grande bête
odoriférantes selon une technique ancienne : jasmin 666 de l'Apocalypse de Jean ”.
pour les mains, keora pour le cou et les joues, champa
et hina pour les seins, nard dans les cheveux, musc
pour le pubis, santal le long des cuisses et safran pour
les pieds. S'ensuit le rituel des 5 éléments, commence
alors le « jeu du dragon et du tigre » ”, où toutes les
positions accessibles sont réalisées.
Une pratique importante en magie sexuelle nommée
Karessa consiste à réaliser un long coït sans qu'il y ait
d'orgasme, les partenaires sont assis l'un sur l'autre en
tailleur, l'acte doit enflammer l'imagination.
A l'issue de la cérémonie on remettra à Crowley un
pendentif sacré en forme de phallus.
La croyance en des couples magiques a toujours été
très forte dans certaines sociétés secrètes. De source
C'est maintenant dans l'étude et l'enseignement de la
sûre, Crowley n'atteindra jamais la possibilité de vivre
Loi de Thélème que la vie du mage va se poursuivre,
avec son vrai double, la preuve en est, Aleister ne
d'autres ouvrages important suivront : Les Livres
gardera aucune de ses nombreuses maîtresses.
Sacrés de Thélème, The Equinox, Book of Lies, The
Sa première “ Femme Ecarlate ”, Rose Kelly, était la Book of Thoth, Magick without Tears, etc...
soeur de son ami Gérald Kelly, il en fut fou amoureux, L'enseignement du Livre de la Loi marqua désormais la
de leur liaison naquit une fille qu'il nomma Lilith, (Nuit personnalité de 666, il se livra désormais à une vie plus
Ma Ahathoor Hecate Sappho Jezebel Lilith) est son dissipée, amants et maîtresses se succèdèrent dans sa
nom complet, selon l'avis de Crowley, Lilith préside à vie, son goût pour les drogues s'intensifia, sa réputation
l'érotisme, à la magie sexuelle et à la magie noire. de magicien noir commença à lui nuire, ses messes
gnostiques ressemblaient trop à des messes noires, on
le soupçonna de contre espionnage.
Le mage fait maintenant partie d'un autre ordre l'OTO
(Ordo Templis Orientis), société d'origine allemande.
C'est une ramification de l'Astrum Argentum.
Lors de la première guerre mondiale il partit pour les
Etats-Unis, afin d'y instaurer deux temples
représentants les deux sociétés secrètes dont il est
47
responsable, il espère aussi y former de nombreux quand nous le pouvons, nous assurer un endroit fermé
adeptes. et inviolable et y sacrifier quotidiennement des
Il revint ruiné en Angleterre en 1919, on le verra alors victimes. En même temps qu'un des frères, au moins,
en France au côté de Georges Monti, le secrétaire du soit réduit à l'épuisement par le vin, par des blessures et
Sâr Peladan. par la cérémonie elle-même. Et s'il prononce des
C'est à Fontainebleau, entouré d'amis et de sa Femme révélations, qu'elles ne soient pas consciemment
Ecarlate “ Alestraël ”, que 666 prendra l'initiative de données (c'est à dire qu'elles doivent venir des
s'isoler avec ses disciples, dans un grand domaine profondeurs). Si le vrai Dieu est invoqué comme il
ensoleillé où il pourra leur enseigner sa Loi de convient, elles seront divines. ”
Thélème. Le cauchemar attend Crowley en Sicile.Sa fille
Il choisit en Sicile, à Cefalu plus précisemment, une préférée « Poupée » meurt dans une clinique de
vaste ferme en ruine, qu'il nomma Thélème, en Palerme, en 1924et un disciple de Mega Therion,
mémoire de l'abbaye de Thélème décrite par Rabelais Raoul Loveday décède lui aussi de manière
dans son Quart Livre, un point commun dans ces deux mystérieuse. Il aurait été empoisonné par du sang de
Thélème, la règle de vie “ Fays ce que tu vouldras ”. chat au cours d'un rite (mais là, rien n'est vraiment
Les disciples (peu nombreux, il n'y aura jamais plus de prouvé)... il s'ensuivit dès lors contre 666, une énorme
15) l'aideront à restaurer cette batisse, autour du hall campagne de presse; il aurait sacrifié sa fille au diable.
central, consacré Sanctus Sanctorum, se trouvaient 5 On en fit un monstre, la police en profita pour expulser
chambres, décorées de fresques dont les images lui ont le mage hors d'Italie.
été inspirées par ses rêves et ses expériences astrales, Dès lors, les Femmes Ecarlates se succèdèrent, sa vie
on peut y découvrir notamment une “ Chambre des d'errance recommença, on le vit successivement en
Cauchemars ”. France, en Algérie. Devenu un vieillard obèse, il
La presse se déchaîna, on lui imputa tous les vices, échouera au Portugal.
mais tous aussi s'accordèrent pour lui reconnaître une Le 1er décembre 1947, la Bête 666 affaiblie et malade
qualité : la sincérité, il se croyait véritablement l'élu, s'éteindra à Hastings.
celui qui doit propager une doctrine ancienne, oubliée
et corrompue par le christianisme. Le 5 décembre, on l'incinéra à Brighton, mais Crowley
On peut croire aisément en sa bonne foi en lisant ce sortira vainqueur de l'épreuve de la mort, celle-ci fit
passage de “ Magick ” : “ Je me suis constamment grand bruit et son corps vêtu de ses vêtements de mage
voué au Grand Oeuvre, c'est à dire l'oeuvre de devenir est exposé. On ne s'attendait pas au flux de fidèles du
un être spirituel, libre de toute contrainte, des monde entier qui viendront défiler afin de rendre
servitudes du hasard et des déceptions de l'existence hommage à leur Maître.
matérielle. Tous les termes habituels sont impuissants En guise d'oraison funèbre, le Lord Chief of Justice
à dénommer mon message : ni Occultisme, ni déclara : “ qu'il était le personnage le plus immonde et
Spiritisme, ni Sorcellerie, ni Théosophisme. Je vais le plus pervers du Royaume-Uni !”. Ne peut-on pas
beaucoup plus loin que ces diverses écoles...Je me suis prendre cela comme un compliment venant d'une telle
arrêté au terme de Magick comme étant, par essence, le personne ?
plus sublime et à l'heure actuelle, le plus discrédité des A sa mort, Le biographe de Crowley, John Symonds
termes...J'ai juré de réhabiliter la Magie et d'amener dira ceci de lui : “ Le Sexe était devenu pour Crowley
l'humanité à respecter, à croire et à pratiquer ce qui est le moyen d'atteindre Dieu...Il accomplissait l'acte
actuellement méprisé, haï et craint.... sexuel non pour des joies émotives ou à des fins
procréatrices, mais pour renouveler sa force psychique.
Il estimait rendre ainsi un culte au dieu Pan. Opus était
le mot qu'il employait à cette occasion, avec référence
à la notion hermétique du Grand Oeuvre. Parfois, il se
trouvait face à face avec les Dieux... ”.
“ O corps que le péché rend pâle et beau !
O seins gonflés de venin par les serpents,
De la passion : leur froide bave souille et altère
Les fièvres qui brûlent l'âme, c'est par elles,
Que les feux de l'enfer dans ton coeur commencent sur
la terre ! ”.
Rédigé par Elisandre

"Je suis le Magicien et l'Exorciste. Je suis l'axe de la


roue, et le cube dans le cercle. "Venez à moi" est une
parole démente : car je suis Celui qui vais."
"Rappelez-vous tous que l'existence est pure joie; que
toutes les peines ne sont que des ombres; elles passent
et c'est tout; mais il y a ce qui demeure."
La « Bête 666 » en gentleman anglais (Le Livre de la Loi )
Dans cette transe semblable à la mort, l'esprit devient "J'avais l'intention d'apprendre à l'humanité à tendre
libre de vagabonder et s'unit au dieu invoqué. Dans la vers une nouvelle condition dont je ne pouvais que peu
mort, cette union est permanente et va accroître le ou rien lui dire, de lui enseigner un chemin long et
corps du dieu sur la planète. Nous devrions donc, solitaire qui pourrait ou ne pourrait pas conduire plus
48
loin, de lui dire d'oser affronter tous les dangers Je ne sais pas si vous avez suffisamment examiné cette
possibles de nature inconnue, d'abandonner ses question par vous-même, afin de découvrir si l’on peut
manières de vivre bien établies et de se détacher elle- vivre avec un autre être dans une harmonie totale, un
même de son passé et de son milieu pour tenter une accord total, de façon qu’il n’y ait aucune barrière,
aventure visionnaire sans autres ressources que sa aucune division, mais un sentiment d’unité complète.
force et sa sagesse naturelle". Ce mot “relation” implique que nous sommes reliés -
non pas dans nos actions, dans nos projets, dans une
"Par nature des choses, la vie est un sacrement ; tous idéologie, mais reliés totalement dans ce sens que la
nos actes sont des actes magiques". division, ce morcellement qui existe entre individus,
"Seuls sont heureux ceux qui ont désiré l'inaccessible". entre deux êtres humains, n’existe plus à aucun niveau.
"La joie de la vie consiste à exercer ses énergies, en Faute de comprendre ces relations, il me semble que,
une croissance continuelle, en un changement quand nous nous efforçons d’établir théoriquement ou
incessant et en jouissant de toute expérience nouvelle. techniquement un ordre dans le monde, par force, non
S'arrêter signifie tout simplement mourir. L'erreur seulement nous en viendrons à créer de profondes
éternelle de l'humanité est de fixer un idéal divisions entre l’homme et son prochain, mais nous
accessible". serons incapable d'empêcher la corruption. Celle-ci
"Je ne désire pas engendrer un troupeau, être le commence avec le manque de rapport réels ; c’est là,
fétiche de fous et de fanatiques ou le fondateur d'une me semble-t-il, la racine même de la corruption. Nos
foi dont les sectateurs se contenteraient de répéter mes relations, telles que nous les connaissons actuellement,
opinions. Je veux que chaque homme se fraye son sont le prolongement d’un état de division entre les
propre chemin à travers la jungle". (Confessions) individus.
La racine primordiale de ce mot “individu” signifie
“indivisible”. Un être humain qui n’est pas divisé,
fragmenté en lui-même, est véritablement un individu.
Mais la plupart d’entre nous ne le sommes pas. Nous
nous figurons l’être, et c’est pour cela qu’il y a une
opposition entre l’individu et la communauté. Non
seulement il nous faut comprendre le sens donné par le
dictionnaire à ce mot “individualité”, mais il faut en
pénétrer le sens profond d’après lequel il n’y a plus de
Rapports humains fragmentation aucune. Cela veut dire une harmonie
complète entre l’esprit, le coeur et l’organisme
physique. Alors seulement l’individu existe.
RAPPORTS HUMAINS Si nous examinons nos rapports actuels les uns avec les
autres, qu’ils soient intimes ou superficiels, profonds
Krishnamurti ou passagers, nous voyons qu’il y a toujours
fragmentation. La femme ou le mari, le jeune homme
Il me semble que nous devons comprendre, non pas en ou la jeune fille, chacun vit sa propre ambition, ses buts
tant que théorie, ni en tant que concept hypothétique et personnels et égoïstes, enfermé dans son propre cocon.
divertissant, mais plutôt comme un fait réel, que nous Tous ces éléments contribuent à la construction d’une
sommes le monde et que le monde est nous-mêmes. Ce image en soi-même, tous nos rapports avec autrui
monde est chacun de nous ; le sentir, être véritablement passent à travers cette image et, par conséquent, il n’y a
imprégné de cette compréhension, à l’exclusion de aucune relation réelle directe.
toute autre, entraîne un sentiment de grande Je ne sais pas si vous avez conscience de la structure de
responsabilité et une action qui doit être non pas la nature de cette image que chacun construit autour de
fragmentaire mais globale. soi et en lui-même. Cela se fait à chaque instant, et
Je crois que nous sommes portés à oublier que notre comment peut-il y avoir des relations avec autrui quand
société, que la culture dans laquelle nous vivons nous a existent cet élan personnel, cette envie, cet esprit de
conditionnés, qu’elle est le résultat des efforts du compétition, cette avidité, et toutes ces forces qui sont
conflit des humains, de la souffrance, de la misère entretenues et exagérées dans notre société moderne ?
humaine. Chacun de nous est cette culture, la Comment pourrait-il y avoir des relations avec un autre
communauté est chacun de nous. Nous ne sommes pas si chacun de nous et lancé à la poursuite de sa propre
séparés. Sentir ceci non pas comme une notion réussite personnelle, de son propre succès ? Je ne sais
intellectuelle, comme un concept, mais en vivre pas si nous avons conscience de tout ceci. Nous
véritablement la réalité, nous entraîne à examiner la sommes ainsi conditionnés que nous l’acceptons
question de ce que sont les relations humaines ; par ce comme étant chose normale, le modèle même de la vie,
que notre vie, notre existence même est fondée sur ces chacun de nous devant poursuivre ses propres
relations. Notre existence est un mouvement qui se particularités, ses propres tendances, et néanmoins
poursuit dans le sein de ces relations, et si nous ne s'efforcer d’établir des relations avec autrui. N’est-ce
comprenons pas ce qu’elles impliquent, nous arriveront pas là ce que nous faisons tous ? Vous êtes peut-être
inévitablement non seulement à nous isoler, mais à marié, et vous allez au bureau ou à l’usine ; quoique
créer une société où les être humains seront divisés non que vous fassiez pendant la durée de la journée, c’est
seulement nationalement ou religieusement, mais cela que vous poursuivez. Et votre femme est chez elle,
encore dans leur vie intérieure, et c’est pourquoi ils ayant ses propres ennuis, en proie à ses propres vanités,
projettent ce qu’ils sont dans le monde extérieur. avec tout ce qui se passe autour d’elle. Et qu’elles sont
49
alors les relations existant entre ces deux être souffle à l’oreille. Ainsi en est-il de l’engouement
humains ? Au lit, dans leur vie sexuelle ? Des relations moderne pour les Elfes, qui est un sujet en vogue,
tellement superficielles, limitées et circonscrites ne devenu commercial, surtout depuis la parution de livres
sont-elles pas en elles-mêmes l’essence de la et de films célèbres, œuvres remarquables, mais qui ne
corruption ? sont pas directement accordées avec la dimension
On peut se demander : comment vous proposez-vous elfique fondamentale. Nous nous intéressons à la vérité
de vivre si vous n’allez pas au bureau, si vous ne sur la nature des Elfes, car cette découverte pourrait
poursuivez pas votre propre ambition, vos propres être d’une immense importance pour nous extraire du
désirs d’atteindre ou d’aboutir ? Si l’on ne fait rien de marasme spiritualiste où nous nous débattons à la
tout cela, que peut-on faire ? Il me semble que ceci est recherche de la lumière. La dimension elfique est, en
une question absolument fausse. N’êtes-vous pas du effet, proche de ce que les anciens initiés nommèrent
même avis ? Par ce que nous sommes préoccupés,
“ la voie directe pour le retour au monde originel ”.
n’est-ce pas, de susciter un changement radical dans la
structure même de notre esprit. La crise n’est pas dans À présent, voici quelques considérations générales
le monde extérieur elle est dans notre conscience elle- autour du thème du royaume elfique. Certains
même. Tant que nous n’aurons pas compris cette crise développements pourront sembler périphériques, mais
profondément et non selon les idées de quelques ils ont pour but de nous ramener au cœur de notre sujet.
philosophes, mais jusqu’au moment où véritablement Comme dans tout domaine complexe – scientifique ou
nous comprendrons par nous-mêmes en regardant en ésotérique – l’évidence ne vient qu’après avoir maîtrisé
nous-mêmes, en nous examinant nous-mêmes, nous les divers paramètres du problème. Certaines données
serons incapables de provoquer un tel changement.
exigent une attention soutenue car elles ne sont
C’est la révolution psychologique qui nous préoccupe,
généralement pas connues, y compris par les soi disant
et cette révolution ne peut se produire que s’il y a des
érudits. Rappelons toutefois, que cet exposé n’est pas
relations justes entres les êtres humains.
un jeu intellectuel mais plutôt un enseignement
L’Eveil de l’Intelligence spirituel sur un sujet sacré. Merci d’avance pour votre
attention.
Pour commencer, une citation :“ À l’avenir, l’être
humain deviendra ce qu’il a décidé d’être ”. Cette
parole énigmatique de Rudolf Steiner nous ouvre des
possibilités immenses quant à notre devenir. Devenir
ce qu’on désire le plus ardemment, n’est-ce pas un
programme admirable ?
RETOUR AU ROYAUME Par l’effet de ce don divin que le dieu Christ est venu
Conférence de “ La Coupole de Freya ” préserver il y deux millénaires – la liberté de
conscience – il est possible pour les âmes soit de
Genève/Lausanne, 19 et 29 novembre 2005 s’élever vers un état sublime, soit au contraire de
stagner dans l’état actuel, ou bien encore de rester en
1ère partie - Lecture de Lil Kaitesi arrière avec les êtres rétrogrades, ou plus
dramatiquement encore, de sombrer dans l’état
d’humanoïde robotique. Cette dernière perspective se
rapproche plus rapidement qu’il n’y paraît, et nous y
sommes impliqués contre notre volonté, simplement
parce que nous devons nous adapter pour survivre, en
dépit de la civilisation aux traits franchement
démoniaques. Des prophètes ont montré l’inéluctabilité
de la décadence.
Alors, qu’est-ce que la liberté dans la perspective d’une
déchéance de l’humain ? À t-on vraiment le choix de
devenir ce qu’on veut lorsqu’on tombe dans des états
d’existence inférieurs ? Chacun ne se dirige-t-il pas de
manière inéluctable vers ce qui est déjà en lui ? Peut-on
décider de devenir ce que l’on veut être ? Comment
comprendre l’idée que nous devenons ce que nous
désirons être ? Si la loi universelle favorise le libre-
Nous sommes ici pour parler des Elfes et de la vie arbitre, alors nous deviendrons vraiment ce que nous
désirons devenir : humanoïde robotique, ange, démon,
dans leur mystérieux royaume. Nous nous en tiendrons
dieu, elfe ou une entité virtuelle emprisonnée dans la
à ce thème et vous demandons d’en tenir compte dans
grille planétaire électromagnétique. Le choix de notre
vos questions. Cette précision n’est pas inutile à une
devenir métaphysique est l’enjeu de la vie et la raison
époque où chacun d’entre nous pense en savoir long
pour laquelle nous sommes dotés de la liberté
dans beaucoup de domaines, alors qu’on enregistre
individuelle. La liberté est l’enjeu de l’Univers. Alors,
mécaniquement ce que la culture dominante nous
50
devenons ce que nous désirons être. Et pour certains S’il n’avait pas été empoisonné, il aurait fait des
d’entre nous, le choix est fait : c’est l’immortalité. révélations assez extraordinaires sur le XXe siècle,
Voilà ce que la spiritualité elfique nous enseigne : nous puisqu’il a laissé des écrits prophétiques remarquables
pouvons devenir un être immortel, et retourner mener qui dépassent toutes les prophéties que l’on connaît.
une vie authentique et divine parmi un peuple céleste Mais ces textes ne sont pas à l’honneur dans
comme le noble peuple elfique. Cette voie spirituelle l’organisation anthroposophique actuelle dite
est appelée la voie droite. Elle sort du monde humain “ steinérienne ” qui, selon moi, ne rend pas compte de
ordinaire et monte directement dans une dimension la pensée de Steiner. Celui-ci a mis en évidence cette
supérieure de l’éther, plus proche du cœur de liberté entre les mains de l’être humain, et que l’être
l’Univers, où sont établies les résidences célestes humain “ devient ce qu’il veut devenir ”. C’est
réservées aux dieux, aux demi-dieux et aux héros ayant évidemment une grande espérance, mais c’est en même
vaincu la mort. Dans la mythologie nordique, le temps terrifiant, parce qu’il se pourrait que les choix
royaume elfique est voisin de celui des dieux. Ce soient déjà faits pour nombre d’entre nous. On peut
monde de beauté est peu connu car les Hauts Elfes de toujours revenir sur les mauvais choix, mais on a
lumière ne s’intéressent pas aux affaires des hommes. l’impression que l’humanité dans son ensemble a fait
Toutefois, un certain nombre d’âmes incarnées dans un choix funeste. Ce n’est pas la faute du démon ou
l’espèce humaine sont d’essence elfique. Ces âmes se d’un diable, c’est vraiment l’humanité elle-même qui
savent étrangères au monde de la bêtise humaine si veut aller dans une certaine direction, et qui fait le
destructrice, et elles ressentent la nostalgie infinie d’un choix de s’enfermer dans un système matérialiste, avec
paradis oublié. Nous y reviendrons plus tard en parlant une culture débilitante, une civilisation technologique
de la nature de l’être elfique. aliénante, un système économique monstrueux, anti-
humain, anti-naturel.
Nous vivons jour après jour dans un système de
répression, ne serait-ce que parce que nous sommes
totalement dépendants de l’argent, chose que l’on nous
a fait accepter comme évident mais qui au départ
n’était pas une donnée inéluctable. L’Égypte
pharaonique, par exemple, s’est maintenue pendant des
siècles à son apogée parce qu’il n’y avait pas d’argent
en circulation. Dans le bassin méditerranéen, l’argent
circulait par le commerce des Phéniciens, des Grecs,
des Juifs, mais les pharaons refusaient l’usage de la
monnaie, et cela est confirmé par les égyptologues.
L’Égypte pharaonique ne met pas de prix sur les
choses. Les choses sont ce qu’elles sont, elles n’ont pas
de prix. Cette mentalité est très éloignée de ce qu’on
nous oblige à vivre. Pour nous, aujourd’hui, même le
temps est de l’argent.
Commentaire de la 1ère partie par Joël Labruyère
Le racket est systématiquement organisé pour nous
prendre notre argent ; or, notre argent c’est notre sueur,
notre énergie vitale.
Que signifie la phrase : “ à l’avenir, l’être humain sera
ce qu’il a décidé d’être ”, dans une perspective comme
la nôtre ?
La tradition nordique nous apprend que les Elfes ne
s’intéressent pas aux affaires des humains. Cela ne veut
pas dire qu’ils n’ont pas de compassion, mais qu’ils
sont sur une ligne de vie différente de la nôtre.
On pourrait penser que ces créatures ne sont pas très
différentes de nous sur le plan spirituel, mais elles
n’ont pas nos faiblesses, et surtout notre indifférence au
sort de nos semblables, ce qui étonne les races
galactiques.
La citation de Rudolf Steiner que nous avons choisie Pour en revenir à la citation de Steiner, est-ce que le
est assez remarquable. Le premier livre qu’il a écrit choix est fait pour ceux d’entre nous qui ont une
était intitulé La philosophie de la liberté. C’était un démarche spirituelle ? Même engagés dans une telle
être tourné vers la recherche d’une solution pour la démarche, le plus souvent, nous sommes concernés par
libération de l’humain. Sa préoccupation première était le jour présent, voire les semaines à venir ou l’année
vraiment la Liberté. Il a ensuite légèrement dévié vers prochaine, mais nous nous préoccupons peu de notre
des idées théosophiques. devenir réel, car il y a un devenir réel pour notre âme.
La voie elfique serait une façon de se projeter
51
intérieurement comme si nous étions déjà un être À présent, quelques éléments de métaphysique et de
céleste à partir de notre situation actuelle. C’est le cosmogonie nous permettront de localiser le royaume
message. elfique. Ces précisions s’imposent car notre culture
matérialiste a oublié que l’Univers est constitué de
La mode elfique inspirée par Tolkien n’est pas anodine, nombreuses dimensions, au delà de notre cosmos. On
elle fait basculer les vieux systèmes spiritualistes ou connaît plus ou moins le monde de l’au-delà avec ses
païens qui ont cette vision permanente que l’homme, hiérarchies spirituelles inférieures – les basses
même mauvais, est fondamentalement bon et qu’il va hiérarchies lucifériennes du monde astral – mais les
progressivement devenir angélique. C'est inexact. univers supérieurs ne font l’objet d’aucune exploration,
L’âme doit retrouver son essence spirituelle pour la simple raison que les clairvoyants n’y ont pas
d'urgence,et pas dans un futur éloigné. Elle doit en accès. Ces dimensions célestes, sans doute plus réelles
faire l’expérience maintenant. Elle a un choix de que notre univers mortel, demeurent des mondes
conscience qui peut être: “ je décide maintenant d’être inconnus peuplés de créatures divines et de races
cette personne que je veux devenir. Je n’attends pas fabuleuses. Seuls, de rares initiés les ont décrites de
que l’évolution ou des puissances extérieures manière voilée à travers des légendes dont nous ne
m’obligent à devenir ce que je ne veux pas devenir ”. comprenons plus le sens profond. Jésus parle de ces
C’est pour cela que la phrase de Steiner est prophétique dimensions supérieures, hors de notre continuum
car, l’être humain choisira d’aller dans un sens ou un spatio-temporel, comme du “ royaume qui n’est pas ce
autre. monde ”. Comprenons bien ici que notre plan terrestre
Comme vous le voyez, une grande partie de l’humanité visible est associé à l’au-delà invisible. Il y a une grave
est en train de devenir robotique. Or nous faisons tous méprise lorsqu’on considère l’au-delà comme un
partie de l’humanité et il ne faut pas croire que cela ne monde divin. L’au-delà invisible, avec ses créatures
nous concerne pas. Nous sommes plus ou moins en spirituelles, n’est que le reflet de notre monde. Le
difficulté face à l’état général du monde, et nous “ royaume qui n’est pas de ce monde ” est un univers
sentons qu’il y a actuellement une crise d’identité : tout autre. Il est sacré et l’on ne peut y accéder que par
“ qu’est-ce que l’humain, que signifie être humain ? une transformation radicale de l’esprit, de l’âme et du
Pour nous, en fait, être humain c’est redevenir un être corps. Avouons que si c’était facile, cela se saurait.
spirituel elfique. Sans prétendre détenir la vérité, nous allons tenter de
Il y a donc un passage à franchir et pour cela il faut remettre ces éléments dans une perspective universelle,
quitter l’humain. Toutes les voies spirituelles ont ce qui faisait jadis l’objet de l’enseignement
montré que pour passer d’un stade à l’autre, il faut préliminaire dans les écoles des mystères.
abandonner l’ancien pour accéder à un état nouveau. À travers la prodigieuse profusion des mondes et des
Il faut rendre hommage à ce prophète, Rudolf Steiner, innombrables créatures qui les peuplent, l’Univers
qui a brossé un panorama de l’avenir de l’humanité cherche à produire une création à son image, une
dans les dix siècles ou même les cinq millénaires à manifestation de dieux innombrables, déployant les
venir. Il a fait des prédictions terrifiantes ; il a dit vertus divines à travers l’immensité des espaces
clairement que nous ne sommes pas dans la perspective cosmiques, sur l’étendue infinie de la mer universelle.
d’un Âge d’Or sur le plan physique mais d'une À partir du cœur de Dieu, de la source secrète des
descente en enfer. Et d'une certaine manière, il a univers, émanent des hiérarchies divines qui
dissimulé cette vérité. engendrent des dieux et des mondes. Entre parenthèses,
Cela n’empêche pas les anthroposophes de prétendre nous devons admettre que cette surabondance
que nous sommes entrés dans l’Âge d’Or depuis le d’énergie et de vie divine nous fait considérer notre
existence actuelle comme une pénurie, une sorte de
XIXe siècle. C'est une méprise. Si vous avez
famine, une lutte constante qui ne cesse qu’à la mort.
l’impression de vivre dans l’Âge d’or, tant mieux pour
Le Bouddha a décrit l’existence comme une souffrance
vous, mais c'est tout de même assez discutable !
dont on ne se libère que par la cessation du désir
Ces notions sont fondamentales dans les milieux où
d’exister. Selon cette sagesse, il faudrait renoncer à
l’on s'intéresse à ces choses.
l’état de mortel pour gagner l’éternité. Certes,
Dans la sphère du Nouvel Âge, par exemple, on attend
beaucoup d’êtres aspirent à devenir immortels mais
un âge d’or imminent ! Comme il n'arrive toujours pas,
sans renoncer à leur attachement à la vie terrestre. Or,
et qu'il n'arrivera jamais, il est retardé tous les
un bateau peut-il quitter le port sans larguer ses
cinquante ans ou tous les siècles. Pourtant, nous
amarres ? C’est pourquoi il y a tant de fausse sagesse
entrons dans des temps qui seront de plus en plus
répandue en ce monde. Nous reparlerons plus tard de la
pénibles, dans un Âge Noir que les anciens hindous
difficulté de trouver une voie libératrice vraiment
appelaient le kali yuga ou âge de la matérialisation.
opérationnelle.
Néanmoins, cela est, en quelque sorte une chance, car
dans une période de plus en plus dure, l’âme peut Donc, au départ de la manifestation universelle, les
reprendre conscience et, dès lors, aspirer à revenir à la dieux dans l’enfance ne sont que des possibilités
vie originelle perdue. divines en germe, des puissances en devenir. Ils vont le
chemin de l’expérience, dirigés par leurs aînés – les
2e partie [lecture] dieux primordiaux – jusqu’à ce qu’ils soient en mesure
de manifester pleinement leurs pouvoirs adultes. Cela
52
ne va pas sans accident, rupture et drame, comme le hauteurs célestes. C’est pourquoi l’idée que l’on
montre le mythe de la chute de Lucifer, ce dieu qui devient ce que l’on veut devenir est une loi universelle.
voulait accélérer l’évolution normale de la vague de vie Cela montre que la loi universelle est juste car, au
humaine. Nous en payons aujourd’hui les départ, toutes les créatures disposent des mêmes
conséquences. Il semble donc que la liberté universelle chances pour s’élever. La souffrance et la limitation
ne soit pas sans risque.Dans une progression infinie, les apparaissent par la volonté des êtres qui s’enferment
enfants divins – les dieux et les déesses de la polarité dans des modes d’existence périmés, et non à cause du
cosmique, ces émanations étincelantes de la source décret d’un dieu injuste et cruel.
universelle débordante de puissance et d’amour –
s’élèvent à travers la grande mer d’énergie primordiale, Commentaire de la 2e lecture par Joël Labruyère
tels des pionniers qui fondent des royaumes galactiques
sur les îles vierges de l’éther. Les puissances créatrices Nous parlons du sacrifice des dieux qui viennent d’une
que nous appelons les dieux engendrent des races dont région extraplanétaire, extragalactique, et qui se
ils peuplent les espaces cosmiques en organisant la sacrifient pour venir dans un monde qui n’est pas le
matière primordiale par l’action du verbe créateur. leur, pour apporter dans cette dimension une nouvelle
Dans les cieux des espaces galactiques, souffle le vent programmation - par leur présence même.
du large qui pousse les voyageurs de l’Univers à Pour cela, un plan de préparation de plusieurs millions
l’éternel voyage. Dans ce “ vrai monde de la vraie d’années a été mis en œuvre par les grands initiés que
vie ”, on est loin de l’imagerie figée des mornes paradis l’on connaît à travers la Chine et l’Inde antiques,
des religions moralisatrices. On est à des millions Zoroastre, Hermès, les grands initiés (inconnus) de la
d’années-lumière des paradis provisoires du monde civilisation sumérienne et, pour la matrice de notre
astral, où les défunts transitent pour goûter des civilisation, par ces héros qui, en Grèce, sont devenus
vacances méritées, avant de se réincarner sur terre. des dieux et des demi-dieux. L'incarnation de ces êtres
divins demande une stratégie complexe. Il faut préparer
“ Il y a de nombreuses demeures dans la maison du des avant-gardes, instaurer des civilisations pour les
Père ”. Cette parole de l’Évangile signifie que recevoir. Et il y de l’autre côté des forces hostiles qui
l’Univers se compose d’une infinité de dimensions font la même chose dans l’autre sens, pour s’approprier
spirituelles, de régions célestes, de plans vibratoires, de les âmes. Il existe donc deux grandes hiérarchies, l’une
structures galactiques inconnues qui s’étagent comme qui veut s’approprier les âmes prises dans notre cosmos
des branches autour de l’arbre de la vie universelle.Cet matérialisé, en les mettant dans un circuit de
arbre que la mythologie nordique appelle Yggdrasil réincarnations sans fin, sans leur donner la possibilité
supporte les neuf mondes. Il émerge des mondes d’en sortir, et, de l'autre côté, il y la hiérarchie des
obscurs dits infernaux car ils ne sont pas élaborés ; il sauveurs de l’humanité, comme le Christ, venu donner
s’enracine dans le monde intermédiaire où est notre un coup de pied dans cette fourmilière. Tous pourraient
cosmos actuel ; et il porte à son faîte les mondes dire : “ Je ne suis pas venu apporter la paix mais
paradisiaques où vivent les dieux et les immortels. Les l’épée ”.
mythes nordiques racontent qu’au-dessus de ces Le mythe du salut par le sacrifice rédempteur du “ fils
mondes transcendants, il en existe d’autres encore plus de Dieu ” est un conte de fées inventé de toutes pièces
sublimes. L’arbre Yggdrasil est donc constitué de trois par l’institution religieuse. En fait, tout dépend des
niveaux principaux qui comprennent chacun de réactions de l’humanité. Or l’humanité se rassure avec
nombreux royaumes, allant de l’état le plus dense, le message d'un prophète, elle en fait une idole et elle
proche de la glace absolue, à la vie éthérée la plus lui rend un culte. Et cela aussi est voulu par les dieux,
sublime. Au fur et à mesure des cycles cosmiques, il et relève d’une stratégie extrêmement subtile.
apparaît de nouveaux rameaux nourris de la sève sacrée Disons que ce sont des hypothèses de travail. Nous ne
de l’arbre de vie. C’est pourquoi les arbres sont si chers sommes pas dans le secret des dieux. Nous nous
au cœur des Elfes car l’arbre cosmique est une image posons des questions mais nous n’aurons pas de
de la vie sacrée sur toutes les dimensions de l’Univers. réponse à moins que nous n’y répondions nous-mêmes.
La forêt paradisiaque d’en haut et la forêt naturelle Si la réponse nous vinet de l’extérieur, où est la
d’en bas sont le temple des Elfes. liberté ? Où est la conscience si on nous impose de
force une croyance comme l’a fait “ notre mère
La cosmogonie occidentale, pour sa part, parle de sept l’Église ” depuis 18 siècles.
grands univers, constitués chacun de sept L’Église catholique a été une mère sévère et parfois
dimensions.Les royaumes célestes dont parlent les terrible qui nous a menés d’une main de fer avec sa
mythes sont les demeures impérissables des êtres ayant notion du pêché enveloppée d’une camisole
gagné l’immortalité. Mais les mortels vivent à présent moralisatrice et culpabilisante. À force de nous faire
dans la partie inférieure de l’Univers, la plus éloignée entrer dans le sytème d’adoration d’une idole déguisée
de la source (mais il existe encore des dimensions en en Christ, elle a fait le jeu de certaines forces
dessous de la notre, des mondes de puissance qu’on dit démoniaques, rendant le monde occidental névrosé,
infernaux). Rejetés, les humains travaillent à leur malade, et nous entraînant au final dans un
perfectionnement dans les conditions de l’incarnation matérialisme extrême. Les forces démoniaques ont
physique. Nous sommes en attente d’un transfert dans profité de cette idolâtrie pour créer un ordre mondial
les zones immortelles et cela ne peut advenir que si absolument terrifiant. Évidemment, il se maintient à la
nous manifestons un désir ardent de retour vers les surface quelques éléments positifs issus du
53
christianisme, comme un certain humanisme, une Celui qu'on appelle Christ, l'envoyé, est un dieu
certaine compassion. Mais ce n'était pas le but du extragalactique, venu à une époque cruciale, pour
Christ. Il est venu changer les choses en profondeur. Il empêcher que les forces liées à la forme dense ne nous
dit dans l’évangile: “ Je suis venu chercher les âmes privent entièrement de notre liberté. Il ne demande pas
pour les ramener vers le Père”. C’est le but des grands qu'on le prie mais qu'on se libère.
messagers divins depuis 5000 ans, depuis le début de Personnellement - c'est un choix qui n'engage que moi
l’Âge Noir, comme Krishna en Inde. Krishna est né - je préfère anticiper la période post-chrétienne, et
dans le cachot d’une prison; Jésus est né dans une abandonner les images religieuses de l'ère des
grotte. Krishna a été transpercé de flèches et Jésus Poissons, entâchées d'illusion et de manipulation.
crucifié. Krishna est le Christ de l’Inde.
C'est assez évident, comment ne le voit-on pas ? 3e partie [lecture]
Ces grands avatars ont permis de mettre en place une
ouverture libératrice potentielle. Krishna vient en Pour favoriser notre vocation à devenir des dieux à
jouant de la flûte pour séduire les âmes, rassembler les l’image de l’Absolu, l’Univers est régulé par un
« vaches sacrées », car dans la philosophie indienne , changement constant des conditions de vie. La poussée
l'âmes est symbolisée par la vache, comme en occident, de vie divine cherche continuellement à perfectionner
l'âme est figurée par la brebis et l'agneau. Il faut des corps où elle pourra s’incarner en plénitude. Cela
reconduire les brebis dans les verts pâturages célestes. nécessite de grandes mutations et l’abandon des formes
Sri Aurobindo et Steiner ont montré que la vache corporelles périmées. Ces formes sont utilisées par des
possède un corps éthérique merveilleux, une aura espèces vivantes en évolution, qui les abandonnent à
extrêmement douce et calme – semblable à l’âme leur tour pour muter dans des formes plus
humaine lorsqu'elle-ci est réconciliée avec elle-même. perfectionnées. Par exemple, l’homme ne descend pas
De nos jours, en Inde, les vaches dérangent et on les du singe, mais le singe est une forme animale que le
tue par milliers. Chez nous ce sont les arbres que l’on genre humain a abandonnée derrière lui.
coupe parce qu’ils gênent les cultures, la circulation, la Tout est en perpétuelle recréation et renouvellement, et
construction... On détruit nos repères et cela nous celui qui ne peut s’adapter à ce mouvement est laissé
déracine toujours plus de notre origine céleste. en arrière avec le risque de régresser et de descendre
Il faut reprendre une perspective universelle ; je ne dis dans des zones d’involution qu’on nomme les enfers.
pas œcuménique. Chaque révélation spirituelle apporte L’enfer est un blocage qui, s’il persiste, entraîne la
un élément différent, une programmation spécifique dissolution de l’entité rétrograde, sa refonte dans la
qui se situe dans une certaine zone affective et mentale. matière primordiale. Mais il n’y a pas de damnation
La programmation planètaire réalisée par le Christ se éternelle. L’univers veut créer des êtres à l’image de sa
situe à un niveau beaucoup plus profond, corporel et puissance et de son amour, et il ne lésine pas sur les
physique, ce qui nous secoue fortement. moyens gigantesques et le temps infini que cela exige.
Ces forces agissent en nous à notre insu. À un certain L’apparente dissolution des mondes à travers les cycles
moment, il faut savoir déceler dans notre cœur si c’est cosmiques n’est jamais le signe d’une fin définitive,
le diable ou si c’est le dieu qui parle. On ne peut pas mais celui d’une régénération permettant de passer à
dire que le dieu - Christ en l'occurence - est engagé un stade supérieur.
directement dans le combat. Dans la tradition Les mondes évoluent et meurent selon leur forme
chrétienne, c’est à son bras armé, Michaël, qui a la apparente mais, après une nuit cosmique, leur essence
charge de combattre. “ Ce n’est pas la paix que est transférée dans une nouvelle manifestation, un
j'apporte mais l’épée ”. Michaël combat le dragon et nouveau cosmos. Il en va de même pour les âmes, dont
“ le dragon n’a pas été vainqueur ”. Mais on ne dit pas certaines, grâce à leur travail de perfectionnement,
pour autant que le dragon a été vaincu. Le dragon n’est hériteront d’une demeure céleste digne de leurs mérites
jamais définitivement vaincu comme le croient ceux et de la conscience qu’elles ont élaboré durant les
qui prennent les écritures à la lettre. C’est une guerre cycles d’incarnation. L’enjeu est de devenir conscient,
éternelle. Les mythologies relatent un combat toujours plus conscient, jusqu’à parvenir à la
titanesque entre des factions adverses qui sont toutes conscience qui englobe tout. Le mal ne serait donc
justifiées d'agir pour leur compte, car c’est la liberté qu’un manque de conscience, une conscience
qui règne. Ces fcations spirituelles ont chacune une prisonnière d’un espace-temps limité – tel est notre sort
certaine conception de l’évolution. actuel.
Les forces démoniaques n’hésitent pas quant aux Les âmes qui refusent la mutation imposée par les
moyens : violence, coercition, répression. Elles forcent nouveaux cycles cosmiques sont replacées dans des
la volonté des êtres à se ranger sous l’obédience conditions d’existence pénibles où elles doivent
implacable de loges dirigées par des entités supérieures apprendre à se maîtriser, respecter les lois universelles
qui veulent enfermer l’humanité dans la dimension et réparer leurs erreurs. Il existe également des
physique. Elles utilisent tous les moyens : la science et créatures qui ne veulent pas avancer, des races
la technologie, mais aussi la musique au mode binaire cosmiques à bout de souffle qui ne peuvent plus muter
inhumain. Or qui, aujourd’hui, peut se dégager dans une direction positive. Elles sont donc laissées en
totalement de l’ordinateur? Évidemment, on s’adapte arrière, après que tous les moyens ont été mis en œuvre
mais, ce faisant, on renonce à notre sensibilité par les dieux pour les stimuler à évoluer dans le sens de
spirituelle.
54
la vie divine. Cela n’est pas injuste mais salutaire pour ascensionnés, les extraterrestres, les maîtres de sagesse
ceux qui veulent s’élever, car les retardataires entravent sont des représentations dont tout le monde a déjà une
l’avancée des âmes qui se sont harmonisées avec le certaine idée à travers les livres à la mode qui les
mouvement de recréation perpétuelle. Cette évoquent. Sur Internet, on peu trouver des centaines de
harmonisation ne s’effectue pas sans effort, et c’est médiums qui s’expriment tous au nom d’un être
pourquoi, on parle d’un plan de rédemption au cours supérieur dont la caractéristique est de transmettre
duquel des dieux s’incarnent sur la planète dans des toujours le même sempiternel message : “ Aimez-vous
conditions pénibles pour reprogrammer le circuit les uns les autres ”; “ La situation est grave sur la
terrestre. Ils sont crucifiés sur la planète qu’ils ont planète, on fait du mal à la nature, etc, il faut sauver la
mission de sauver de la stagnation. Terre ” ; “ mais tout va aller bien; nous contrôlons la
situation ; ne changez rien, restez en paix ”. A la suite
L’univers avance dans un mouvement ascensionnel de quoi on nous invite à l’amour inconditionnel.
constant, mais jusqu’à la dernière limite, aucune C'est là le message débilitant des channels. Ils se
créature n’est abandonnée à son sort. Toutefois, la réfèrent parfois à des éléments philosophiques plus
stagnation engendre l’endurcissement et la rébellion élaborés, avec des emprunts à Madame Blavatsky, Max
par rapport à la loi universelle de renouvellement. Les Heindel, Rudolf Steiner, les trois visionnaires qui ont
retardataires endurcis deviennent des démons qui apporté des informations qui se croisent. Les autres
parasitent ceux qui voudraient s’élever. Ils peuvent les sont souvent des médiums du syte d'Edgar Cayce ou
retarder pendant de longues périodes. C’est pourquoi des claivoyants négatifs qui ne peuvent contrôler leurs
on dit qu’il y a une guerre perpétuelle dans le ciel et visions, et Mme Blavatsky est souvent dans cette
que des dieux puissants combattent des forces situation. Même Steiner a parfois l'air d'un feu follet.
rétrogrades de même envergure. Le mythe chrétien Les entités du new age reprennent ces informations
parle du combat de Michaël contre le dragon. Lorsque reflétées dans l'astral, et les redistribuent à toutes les
Jésus déclare : “ Je ne suis pas venu apporter la paix sauces. La caractéristique de ces entités c'est qu’elles
mais l’épée ”, il faut comprendre que cette épée de n’ont aucune connaissance réelle. Elles ne font que
justice est celle de l’archange Michaël. Cela symbolise piller les informations pour se présenter ensuite comme
la puissance cosmique qui freine la force d’expansion des anges de lumière apportant la bonne parole.
luciférienne. Tout cela constitue la matière des récits Leurs messages standardisés sont transmis à des
mythologiques mal compris où il est question de dieux médiums, car il y a de plus en plus de gens qui ont des
et de démons perpétuellement en guerre. Les humains capacités médiumniques, ce qui n'est pas un signe
ont peu de part dans ce jeu et ils comptent pour d'évolution, contrairement à ce que prétend le new age.
quantité négligeable tant qu’ils ne s’engagent pas sur la Ces révélations du nouvel age sont quasi nulles en ce
voie de la divinisation. Tant que nous demeurons qui concerne la vérité des temps à venir. Elles servent
soumis aux autorités terrestres qui nous lavent le au contraire à dissimuler la réalité de ce qui nous attend
cerveau avec des croyances et des idéologies, les dieux pour que nous demeurions passifs, nous empêchant
ne peuvent pas grand-chose pour nous. La voie de la ainsi de nous organiser pour faire face. Les messages
liberté implique qu’on se prenne en charge. du new age et des channels sont une propagande de
Quant aux démons, ils ne sont que des êtres guerre pour nous désarmer spirituellement.
rétrogrades voulant conserver coûte que coûte leurs Des recherches ont montré que des messagers du
acquis, leurs privilèges ou leur statut lorsqu’ils ont Nouvel Âge, dont je ne citerai pas les noms, sont en
atteint un certain pouvoir. Ainsi en est-il des autorités fait des agents de la CIA. Depuis cinquante ans, les
terrestres qui usurpent et parasitent la planète.En dépit services secrets anglo-saxons ont mis en place des
des changements cosmiques qui imposent à toute laboratoires pour former des médiums envoyés à
créature des mutations cycliques, les êtres rétrogrades travers le monde pour diffuser des informations de type
résistent et s’organisent en hiérarchies parasitaires des spirituel.
mondes où ils résident. La Terre est terriblement La politique ne se fait pas seulement au niveau de
touchée, sous l’emprise de hiérarchies que l’on l'histoire visible, dans l’économie et d’autres secteurs
identifie comme l’empire de Satan. Rappelons que culturels et sociaux. Il y a une guerre de désinformation
Satan signifie “ celui qui s’oppose ” ou “ qui résiste ”. et cette guerre est redoutable sur le plan spirituel parce
En outre, il n’est pas inutile de préciser, alors que nous que nous sommes des êtres sensibles et de bonne
sommes en pleine confusion New Age, que Lucifer est volonté. Nous ne savons reconnaître le mensonge que
un dieu de lumière qui a mal tourné.Par conséquent, lorsqu’il apparaît de façon visible, et encore…
Satan peut se manifester aux humains comme un ange Il faut parfois que le sang coule pour que l’on
de lumière, de sagesse et de bonté. Cela devrait rendre comprenne ce qui s’est passé. Nous sommes des
méfiants ceux qui se fient aveuglément aux messages innocents en matière politique parce que tout ce qu’on
des channels et médiums du Nouvel Âge. Tout ce qui a appris à l’école est destiné à nous faire entrer dans un
brille spirituellement n’est pas divin. moule conforme au système en place. Notre structure
psychique a été formatée pour croire l'avis officiel.
Commentaire de la 3e lecture par Joël Labruyère En réalité, l’information officielle est de la
désinformation. Ce n’est pas difficile à comprendre.
Nous avons employé des mots qui déclenchent souvent Si vous étiez à la place des hommes politiques, vous
des réactions car les channels, le nouvel âge, les êtres sauriez que la seule façon de diriger c'est la
55
désinformation. C’est une chose choquante pour l’être politiquement correct de gauche car, depuis le XIXe
humain ordinaire, et il lui faut beaucoup de temps pour siècle, les loges planétaires estiment que seul le
comprendre. Il n’est pas rare quon ait besoin de 50 ou socialisme pourra maîtriser les masses humaines.
60 ans pour comprendre le fonctionnement du système Plusieurs ministères en France sont entre les mains du
économique et administratif. Nous sommes d’une très communisme. La France est d’apparence libérale mais
grande naïveté, nous sommes des enfants. Le système dans sa façon administrative de fonctionner, c’est un
de propagande culturelle, médiatique, scolaire, pays crypto-communiste. L’E.N.A. (l’École Nationale
audiovisuelle y est pour beaucoup. Il suffit d’allumer d’Administration) est une sorte de société secrète. Les
un écran pour se rendre compte que tout se ramène à professeurs sont mystérieusement engagés, et on
des messages de propagande. Les feuilletons enseigne aux étudiants qu’il n’y a qu’une possibilité à
américains présentent l’image du comportement qu’il l’avenir pour contrôler les masses humaines, c’est le
faut avoir dans une société idéale, celle de socialisme. Donc droite ou gauche, c’est la même
l’américanisme planétaire et comment il faut penser, chose, sauf que la droite est là pour rassurer les gens
comment il faut être gentil dans ce système-là pour ne traditionalistes et la gauche pour séduire les gens
pas finir en prison ou chez les fous. Quant aux films naturellement de gauche. C’est un jeu d'opposition
d’Hollywood, ce sont des commandes de l’armée
américaine. Les États-Unis sont perpétuellement en entre deux bords qui s’est mis en place au XVIII e
guerre, et cette guerre, comme toutes les autres, se fait siècle.
d'abord par la propagande. Diviser pour régner. Pourquoi les gens ne le voient-ils
Que cela passe par le rock’n roll, le cinéma, tous les pas ? Comment peut-on avoir part à ce jeu de dupes ?
almusements, peu importe, c’est toujours sympathique. Cela explique la pensée unique. Et quand la pensée est
unique, il n'y a pas de place pour une autre pensée.
Les films de Spielberg, Rencontre du 3e type, Jurassic
Park, etc, tout est de la propagande. “ Spielberg ”, Si l’on revient à la prophétie “ l’homme sera ce qu’il
signifie “ l’amuseur de la colline ”. Mais c’est aussi un veut être ”, cela signifie qu’il pensera ce qu’il a envie
agent de l’armée américaine qui lui passe des de penser et parlera la langue qu’il a envie de parler.
commandes pour que nous pensions de la bonne façon. On a essayé l’espéranto, par exemple, mais ce n’est pas
Dès que ça “ bouge ” sur les extraterrestres, c’est à lui d'adopter une langue universelle qui est juste, c’est au
que l’on commande un film sur le sujet, ou sur u autre contraire d’avoir une profusion de langues.
thème qui nécessite une désinformation Les mondialistes sont dans l’erreur quand ils veulent
Comment échapper à la force de matraquage de réduire l’humanité à une seule entité, car au contraire
l’image, à cette emprise ? On peut se dire, “ Bon, tout les dieux aiment la diversité. Il est démoniaque de
ceci c’est magouille et compagnie, on le sait bien ”, et vouloir tout réduire à une fausse unité.
croire avoir compris, mais on tombe dans les pièges Si l'on veut une seule langue planétaire, ce sera
tendus. Par exemple, l’économie planétaire mène l’Anglais, la langue du plus fort, mais en tout cas pas
inéluctablement à la destruction de la planète, des l'espéranto, langue peu musicale au demeurant.
forêts et des animaux. On parle alors d’économie Tolkien disait qu’une langue doit être belle. Nous
durable, ah oui, l’économie durable… Mais les préférons recréer une langue elfique, et notre linguiste
animaux n’ont pas de voix pour parler, pour se révolter. Kelidan (en elfique “ reflet du ciel ”) s’efforce de
Et si des gens comme Brigitte Bardot s’insurgent travailler sur cette langue avec sa grammaire, son
contre cela, on les ridiculise, puis on les traite de vocabulaire etc…
réactionnaires. Pour retrouver la liberté, nous devons créer notre
Pour se consoler de la destruction de la nature, on peut propre langage et notre culture. Nous devons recréer
toujours se raccrocher à l’écologie… Mais les écolos une civilisation n'ayant rien en commun avec celle que
bien pensants disent : “ c'est vrai, on détruit la nature nous connaissons. C'est le travail que nous menons au
mais on va réparer. ” En fait, ils ne font rien que nous sein de la Nation Libre.
conseiller de manger bio ! Mais qui possède de la terre 4e partie [Lecture]
pour cultiver de quoi se nourrir ? Qui sera encore
propriétaire dans l'ordre soviétique mondial qui Nous verrons que les Elfes ne font pas partie des
appartient à la Banque ? Voyez le sort actuel des hiérarchies angéliques régulières ou rebelles et qu’ils
paysans chinois dont l'état s'empare des terres avec n’entretiennent aucun commerce avec les humains –
violence pour bétonner. Cela donne une idée de ce qui tout au moins, tant que les humains n’ont pas opéré la
nous attend. Les seuls écologistes qui ne mentiraient mutation elfique.
pas sont ceux qui nous conseilleraient de nous
Pour le situer, le royaume elfique est localisé dans la
organiser en communautés agraires - tant qu'il y a
dimension supérieure de l’arbre de vie, au voisinage du
encore de la terre à vendre et une marge de respect de
monde des dieux. Il serait grotesque de prétendre y
la propriété privée.
entrer comme dans un moulin. Pourtant, il existe une
Question sur la liberté d’exprimer des opinions non- voie qu’on appelle la voie droite, et la grande fraternité
conformistes ? elfique accepte d’aider ceux qui veulent l’emprunter.
La condition est que vous vous sentiez un étranger en
En France, nous sommes contraints de limiter notre ce monde, et que de votre cœur jaillisse un appel
liberté de penser. La politique actuelle c'est le sincère demandant votre transfert dans votre lieu
56
d’appartenance originel. Si vous vous sentez bien dans Peu d’elfisants modernes réalisent que le royaume
votre condition actuelle, la fraternité elfique ne peut elfique est bien réel, et qu’il existe une voie qui y mène
rien pour vous. Il faut qu’intérieurement, vous - à condition d’opérer une mutation de notre vie.
parveniez à savoir si vous êtes une âme terrestre,
attachée à l’évolution humaine, ou si, au contraire, Commentaires de la 4e lecture
vous êtes d’essence elfique. Alors, le voyage de retour
est possible. Mais il nécessite de changer votre Question : Il y a beaucoup d’éléments gnostiques
organisation de vie.Le nouvel âge nous propose un dans ce que vous développez par rapport aux Elfes ?
voyage facile vers les mondes supérieurs, sans quitter
R : Oui, parce que cette tradition fondamentale est
notre place. Mais celui qui ne se change pas lui-même
gnostique d’une certaine façon. Elle a été persécutée
radicalement ne pourra pas s’élever. Il rêvera d’une
dans le monde comme une hérésie car elle ne propose
ascension virtuelle dans les sphères illusoires de l’astral
pas une amélioration du monde, elle propose une
jusqu’à ce que la dure réalité le rattrape. C’est
sortie. Les gnostiques se sont toujours déclarés les vrais
pourquoi, il faut dès le début savoir ce que l’on désire
fidèles des prophètes de la libération. Ceux-ci ne sont
devenir au-delà de l’existence actuelle. Pour être les
pas venus pour changer le monde mais pour rechercher
créateurs de notre destinée éternelle, nous devons
les âmes et les ramener vers le Père, sur une autre
choisir un modèle divin qui réponde au désir le plus
dimension.
profond de notre âme. Il n’y a pas pour l’humain
Cela s’inscrit dans le grand mythe elfique.
d’évolution automatique vers un état de type angélique
car les anges sont sur une autre ligne de Il faut savoir faire la différence entre une communauté
développement. spirituelle gnostique et une religion.
D'abord, un envoyé vient sur la terre apporter un
Après ces considérations,et avant d’en venir plus
message de renouvellement, opérer une programmation
précisément au mystère du royaume elfique, et à la
subtile. Que ce soit Bouddha, Zoroastre, Orphée ou
tradition nordique où il puise son origine, il faut savoir
d’autres, ce sont de grands personnages mythiques.
qu’il n’existe pas de documentation fiable sur ce sujet.
Les religions qui se sont édifiées sur l'image de ces
On ne dispose que de récits compilés aux environs du
grands êtres sont des entreprises de récupération.
Xe siècle de notre ère par des moines copistes chrétiens Ces êtres apportaient un message de libération mais les
qui étaient de fait hostiles au paganisme antique. Ainsi, religions les ont enfermé dans leur optique temporelle,
tout comme la tradition celtique – mieux connue parce car le propre d’une religion terrestre est de traduire une
que plus proche – la tradition nordique, où l’on puise révélation dans une forme organisée de façon à
aujourd’hui des récits évoquant les Elfes, cette tradition renforcer l’ordre social. C'est que le catholicisme a fait
doit être considérée avec prudence. avec le christianisme. Les religions s'installent dans le
temps par le détournement d'un message intemporel.
Dans la littérature très érudite qui traite des
Le mot “ gnose ” vient du grec gnôsis qui signifie
mythologies antiques, les dieux ont été caricaturés pour
“ connaissance ”. Ce mot apparaît souvent dans
valoriser le dieu unique judéo-chrétien. La
l’évangile pour traduire le verbe « connaître ».
compréhension des mythes nordiques faisant référence
Les gnostiques sont ceux qui « connaissent » les
aux Elfes s’est progressivement évanouie, dès que les
mystères de la révélation. Avant d’être une religion,
légendes orales vivantes se sont retrouvées figées dans
une révélation est secrète, seulement accessible à
le plomb de l’écriture. Comme on n’y comprenait plus
quelques initiés, à quelques disciples. Au début, le
rien, le folklore populaire a maintenu le souvenir de
monde ne peut l’enregistrer. L’histoire n’a pas
quelque chose de mystérieux. Ainsi, on confond les
enregistré ces mystères, et l'on raconte ce que l’on veut
Elfes avec les lutins de la nature et autres élémentaux.
sur le Christ, par exemple. Mais le monde a besoin de
Nous voyons partout des caricatures d’Elfes aux
religions, et celles-ci manipulent ce besoin humain
oreilles pointues et aux trognes de nain, alors que les
comme elles veulent. Elle en font une doctrine
Elfes sont d’une beauté resplendissante. Cette
convenable pour la civilisation terrestre. On peut dire
dégradation de l’imaginaire elfique s’est
qu'il y a une double crucifixion - car le prophète est
continuellement accentuée, à travers la mythologie
souvent martyrisé, et son message est ensuite récupéré
scandinave, la mythologie germanique, la mythologie
par ses bourreaux – les grands prêtres. Ceux-là qui
celtique et jusqu’au folklore anglo-saxon qui, pour
l’ont martyrisé fondent une religion sur cette
charmant qu’il paraisse, serait plutôt le cimetière des
révélation. Ils déclarent ensuite que ceux qui étaient à
légendes féeriques. Il aura fallu le labeur de Tolkien
l’origine de cette révélation sont des hérétiques. Les
pour redonner vie aux Elfes de la tradition primordiale.
gnostiques prétendent avoir la connaissance, mais les
Leur exhumation du folklore aura au moins permis de
religions rétorquent : “ Vous ne pouvez pas savoir, ne
les revêtir, le temps d’une mode, d’une aura magique,
cherchez pas à comprendre ”. Donc, les gnostiques sont
de beauté et de noblesse. Les Elfes imaginaires de
là avant les religions, ou ils réapparaissent plus tard
Tolkien sont assurément proches d’une certaine vérité,
dans l’histoire pour tenter de faire revivre la pureté du
et il est impossible de les confondre avec des nains de
message originel.
jardin. Mais, même ainsi parés de dignité par Tolkien,
et “ relookés ” par Hollywood, les Hauts Elfes Ainsi vers le IIIe ou IVe siècle, une tentative de
demeurent des êtres virtuels vivant dans des régions régénération a été tentée dans le christianisme par une
imaginaires. fraternité orientale. C'est l'ordre des manichéens fondé
57
par le prophète Mani. Plus tard, au XIIe siècle, la insouciants et la question de la préparation de notre
communauté bogomile est apparue, et sa suite la éternité ou de notre réincarnation ne se pose pas.
communuaté cathare. Toutes ces communautés Pourtant, n'est-ce pas plus important que n'importe quel
prétendent avoir réalisé ce que l’Église officielle croit. problème dans l'existence? On se soucie pour sa
Le gnosticisme est universel. Il s’inscrit dans des carrière et sa retraite mais nous ne faisons rien pour
formes religieuses adaptées aux différentes civilisations notre « vie » après la mort.
et races, mais le message interne est identique. Le matérialisme ambiant nous empêche de réflèchir
Ce message essentiel annule les dogmes de la religion aux vraies questions. Voyez-les tous, affairés à leurs
ambiante car il propose de réaliser le dogme en vérité. affaires, alors qu'ils vont mourir et qu'ils devraient
Quand le catholicisme a vu se développer le catharisme sérieusement y penser.
comme une traînée de poudre du XIIe au XIIIe siècle, L’Inde enseigne la transmigration des âmes, et l’on
couvrant la Catalogne, l’Occitanie, parvenant en entend parfois dire qu’on peut se réincarner en porc, en
Allemagne et jusqu’au nord de l’Italie, Rome s'est dit chien ou en serpent. C’est une allégorie. Les Hindous
qu’il fallait y mettre un terme, car les prêtres n’ont jamais cru qu’on se réincarne en porc, mais que
catholiques eux-mêmes devenaient cathares. Les l’on héritera d'un tempérament de porc ou de serpent en
dogmes et les croyances, le culte, tout étaient délaissé fonction de notre karma.
par le peuple converti au catharisme. A la même On ne retombe jamais dans un état sous-humain.
époque, en Orient, il y avait les soufis. On trouvait L’homme demeure sur la lignée de son espèce. Mais il
aussi des gnostiques dans le judaïsme, mais toujours ils doit muter s'il veut parvenir à l'immortalité. Il doit donc
étaient persécutés. changer d'espèce, en quelque sorte, et sortant de
Question : Quel rapprochement faites-vous entre la l'humain, il doit prendre la direction du divin. Or, le
gnose et le mythe elfique ? divin n'est pas une voie unique, sinon il s'agirait encore
d'une voie figée comme celles des espèces terrestres.
R : Nous avons découvert que dans la mythologie La voie elfique est une ligne directe. C’est une
nordique, le « royaume des cieux » ou le Jardin d'Eden sensibilité d’âme qui dit “ J’ai envie de sortir du circuit,
est le royaume fabuleux des Elfes de lumière. la vie sur terre, j'ai ma dose… depuis ma naissance, je
Ce royaume elfique présente l'avantage d'être une suis de toute façon condamné à mort ”. 50, 60 ou 80
image neuve, alors que les autres figurations des ans de pénitencier et au final, la peine capitale !
paradis sont terriblement usées par l'abus religieux et Quand l’âme quitte le corps, elle va se reposer dans un
culturel qui en a été fait. Même le concept de Nirvana monde appelé le devachan, (“ demeure des dieux ” en
est méconnaissable tant il a été défiguré : un néant pour sanscrit), mais ce n’est pas véritablement un royaume
les uns ou un cocon ectoplamique pour les autres. divin, juste une sorte de “ club méditerranée ” des
Personnellement je ne voudrais pas me retrouver au âmes, pour se détendre et reconstituer ses forces.
Nirvana des lamas ni au paradis de St Pierre avec les Lorsque l’âme s’est nettoyée des traces de la vie
inquisiteurs et toute la racaille des saints. Et encore passée, elle revient en incarnation. Elle y retourne
moins au paradis d'Allah ou celui des talmudistes. Ce parce qu’elle n’est pas libérée du circuit. Elle n’a pas
sont des endroits malsains. Toute plaisanterie mise à achevé ses expériences. Elle doit réparer ses erreurs,
part, les royaumes divins sont innombrables dans elle doit prendre conscience de la réalité.
l'univers et il n'est pas interdit de choisir sa destination. La matière et le fait que l’on y soit incarné est une
Bien entendu, avant le départ, il faut d'abord choisir sa bénédiction, car c’est le moyen d’apprendre la
famille spirituelle. Lorsqu'on parle de la Gnose, il y a précision. On apprend des choses ici-bas parce qu’on
de nombreuses familles gnostiques. A chacun la sienne. ressemble à des enfants qui veulent jouer avec tout ce
qui se présente. On peut aussi se dire qu’on s’y ennuie
Pour ceux qui admettent l’idée de la réincarnation, il car on a trop tourné dans le circuit des existences. On
faut savoir que des millions d’années ont produit la aspire à ce que tout cela cesse.
personnalité que nous sommes actuellement. Il y a une tradition, qui n’est pas la tradition spirituelle
Rien ne peut nous anéantir, que vous décidiez ou non classique – c'est la tradition gnostique elfique.
d'emprunter la voie que les gnostiques d'Occident et Elle enseigne : “ vous pouvez, si vous le voulez,
d'Orient appellent la voie directe. Il y a aussi une voie revenir directement au coeur de l'univers ”.
lente, où l’on monte et redescend. C'est la « voie C’est la voie droite, la voie de la grande libération
large » dont parle l'Evangile. Tout le monde est sur qu'on appelle aussi « voie abrupte » chez les gnostiques
cette voie à la base, et peu désirent un chemin plus orientaux. Dans le langage chrétien, on enseigne : « si
rapide. C'est un fait surprenant, les êtres vivent et votre cœur le désire, vous pouvez retourner vers le
meurent sans s'interroger sur les moyens de sortir du Père ». Le «Père», c’est l’origine. Lorsqu'on désire
circuit. Après une vie pénible s'achevant souvent dans effectuer ce retour au Père, quelque chose s’ouvre en
la décrépitude et la maladie, les êtres sont tellement nous, les puissances universelles nous reprogramment.
insouciants qu'ils acceptent de recommencer, encore et À ce moment-là, des mémoires ressurgissent. On se
encore. Ils n'éprouvent apparemment que peu de rappelle le monde d'où l'on est venu. Les gnostiques
crainte de se réincarner dans une situation encore pire. ont dit : “ La liberté, c’est retrouver son essence. ”
D'où vient cette légéreté ? Est-ce que l'être humain ne Certains d’entre nous sont proches de cette prise de
croit en rien ? Ou bien croit-il qu'il va connaître une conscience. Cela n’a rien à voir avec notre ego, qui
éternité de repos dans un paradis ? Non, les gens sont jauge, évalue, doute, et finit par en mourir.
58
Nous avons une personnalité qui peut être dégradation continuelle de cet oxygène. Celui que nous
épouvantable, et il ne faut pas s’occuper de cela. L’âme respirons actuellement n’est pas celui que l’on
n’a rien à voir avec notre personnalité. Ce n'est pas la respirait, il y a 2000 ou 5000 ans sur la terre. Il y a 100
peine de se lancer dans des thérapies longues et 000 ans, on respirait un oxygène plus pur que
coûteuses pour essayer de transformer notre ego qui est maintenant.
simplement un instrument pour se mouvoir dans la vie. Notre nature vit dans un système de décomposition.
Il plaît à certains et déplait d’autres, ce n’est pas un Il est malheureux de constater que les forces
problème. L’âme est reliée à l’éternité, il faut en être démoniaques s’acharnent à accélérer la destruction de
persuadé. la nature pour la remplacer par un système artificiel.
Il faut avoir la certitude que nous sommes des êtres Nous le déplorons. Mais nous pensons que cela va
célestes dès la vie présente. Le modèle elfique - à s’étendre toujours plus, devenir extrêmement grave, et
condition d'en avoir une juste appréciation - est utile que ce n’est pas la peine d'essayer de l’empêcher car,
pour se projeter dans une vie parfaite. Il faut construire de toute façon, nous n'avons aucun moyen pour arrêter
intérieurement l'image de notre être immortel. Si, nous ce mouvement. On a tous de bonnes intentions, on veut
n'accomplissons pas cet acte de génération intérieur, la faire le bien mais cela ne sert à rien. Au contraire, nos
roue continuera à tourner pendant des millions d'années bonnes initiatives sont récupérées par les prédateurs.
sans que nous sortions du circuit. Voulez-vous Les êtres humains sont démonisés, on ne peut
demeurer un humain mortel ou devenir un nouvel être ? l’empêcher. Cela ne sert à rien d’essayer de feiner la
C'est un pari. Il faut savoir ce que l'on cherche. démonisation moderne car elle provient d'une
conscience collective, c'est une force collective dont
Question sur la nécessité de sauver la Terre ? l'humanité est le médium. Il faut en être conscient si
R: Est-ce que vous connaissez des gens qui sauvent la l'on veut vraiment faire face.
terre ? Il n'y en a pas. Il y a des idéalistes qui en ont Notre conscience actuelle est un processsus illusoire.
l’intention ou qui prétendent le faire, mais entre Notre espérance c'est qu'au-delà des mondes
l’intention et les actes, il y a un gouffre. périssables, il existe un monde impérissable. C’est une
Chaque jour, la déforestation progresse, et vous n’êtes question de foi. Si on prend le parti du monde
pas en train de l’empêcher, ni aucun autre idéaliste. périssable, c’est une cause perdue. Ou bien, on travaille
Dans un cycle final comme le nôtre, avant de se pour en sortir. L’humanité devra se maintenir sur la
renouveler, les choses doivent être détruites. terre pendant des milliers et des milliers d’années
Le renouvellement vient de la destruction. C’est la vraisemblablement. D’après les recherches sur le futur
doctrine du grand Shiva, le destructeur qui apporte le qui ont été faites par les services secrets américains –
renouveau. Il y a un mouvement cosmique de pour le peu de ce qui a filtré – on constate que vers les
destruction pour que tout soit renouvelé. années 6000, la terre sera un désert, avec d’énormes
Ceux qui veulent empêcher ce renouvellement le colonnes cyclopéennes en ruines. Nous allons vers une
retardent et augmentent la souffrance de la nature. civilisation de la désertification. Le béton dévore tout
Un jour Jésus était avec Pierre - qui est censé être le et aucun écologiste ne pourra l’arrêter. L’humanité
fondateur du catholicisme. Jésus lui dit: “ Le fils de elle-même est responsable, et cautionne la destruction
l’homme va être livré ” ; et Pierre lui répond : car l’avancée du béton procure du travail.
“ Seigneur, cela ne t'arrivera pas ”. Avec la couronne de satellites autour de la terre, le
Pierre voulait dire : “ Tant que je suis là, cela n’arrivera bombardement d’ondes par les réseaux électroniques,
pas ”. Alors, Jésus lui dit : “ Arrière de moi, Satan, car informatiques, télévisuels, téléphoniques… qui saturent
tes paroles sont celles des hommes ”. l’atmosphère, la Terre va devenir étrange et il faudra
La sagesse des hommes est pleine de bons sentiments s’y adapter. Ce sera de la survie.
mais c'est une folie qui n'a rien à voir avec le plan Nous devront faire des choses contraires à notre
divin. conscience pour survivre. Mais il y a une minorité - et
Nous sommes dans un cycle où la terre doit parvenir à c’est à cette minorité que je m’adresse - qui dira :
un renouvellement. Le plan physique, tel que nous le “ Commençons à nous organiser ”.
connaissons, va être chamboulé. Nous n'y pouvons Il n’est pas question de se retirer du monde, mais de
rien. préparer des foyers de civilisation nouvelle - ce que
La démarche elfique c'est d'anticiper la fin car nous nous appelons la Nation Libre.
n'en sommes plus très loin ». On devient très tranquille. Notre démarche révolutionnaire c'est d'affirmer que les
Ce n’est pas la peine de rafistoler une maison qui est en états, les gouvernements, la culture, le nouval âge,
train de s’effondrer, tandis que que les humanistes et l'écologie, l'idéalisme humaniste, que tout cela est dans
les humanitaires, disent :“ Empêchons-la de tomber ”. l’ordre mondial. Et que pouvons-nous faire pour
C’est à cette vaine tentative humaine que Jésus répond résister à cette puissance-là ? Rien.
“ Arrière de moi, Satan, car ce sont des pensées La plupart des réformateurs veulent améliorer les
humaines… ”. choses, mais ils ne pourront rien changer, et ils
Le système solaire a un commencement et une fin, aggraveront la situation.
c’est le mouvement infini des cycles. Notre monde est Il faut prévoir une civilisation pour l'avenir. Nous
un monde provisoire. devons réinventer une langue, une culture, une
Les plantes absorbent notre gaz carbonique et rejettent spiritualité. Il faut fonder notre propre gouvernement,
l’oxygène et l’azote que nous respirons. Or, il y a une
59
mettre en place des sytèmes de production d'énergie, C’est par la pensée qu’on s'égare. Les créatures de la
etc, nature ne sont pas déviantes car elles n’ont pas de
Comme nous voudrions être en harmonie avec les pensée. Nous, nous disposons de cette force mentale
valeurs spirituelles primordiales, nous avons décidé de qui correspond à une dimension de l'univers qu'on
nous constituer en royaume elfique à l'image du appelle le plan mental. C'est la force de structuration.
royaume d'en haut.. De prime abord, cela peut paraître Au-dessous du plan mental, il y a celui des sentiments,
sectaire ou étrange, mais le choix est simple : c'est du désir et de la répulsion, de l’amour et de la haine.
l'ordre mondial ou la dissidence en esprit et en acte. C’est la dimension astrale, lumineuse et changeante,
qui procure les émotions, les désirs et les instincts.
Question : Ne risquez-vous pas avec ce système, Nous vivons dans ce monde astral du fait que nous
d’être attaqués par les autorités en place ? avons un corps astral. Et puis, nous avons le corps
R : Il n'y a aucun risque pour le moment car nous ne les physique qui est soutenu par le corps énergétique.
Si vous prenez conscience de votre corps, ce n’est pas
agressons pas. Nous sommes sous une influence
la matière que vous ressentez, c’est l’énergie qu’il y a à
spirituelle favorable, harmonisée avec l'ère nouvelle, ce
l'intérieur. Il y en a peu ou beaucoup selon les
que nous appelons la spiritualité elfique. Cela fera
personnes. C’est l’énergie vitale. Le corps physique
bouclier. Plus tard, les forces adverses se briseront
n’est qu’une enveloppe, un assemblage autour de cette
contre l'énergie des communautés de l'ère nouvelle.
énergie vitale qui est l’énergie éthérique. Cette énergie
D’une certaine façon, nous devenons invisibles aux
éthérique emplit tout l’Univers. On l’appelle la Mère
yeux du monde. Les forces en place ne nous
universelle, la Mère cosmique. Elle est partout, et nous
reconnaissent pas, n'ayant aucun repère, et elles nous
sommes seulement un petit contenant de cette énergie,
ignorent car nous ne les dérangeons pas.
limité parce que nous ne disposons pas de la force de la
Mais il y a un « mais ». Steiner a prophétisé qu’à
Mère. La Mère nous a mis au monde, mais nous
l’avenir il y aura une persécution contre ceux qui
n’avons pas sa puissance. Nous l'avons perdu.
voudront quitter le système mondialiste.
Dans la civilisation où nous vivons, et à cause des
La civilisation devient robotique, il n’y a qu’à voir
parasitages incessants, la tête et le cœur sont dissociés.
comment les jeunes marchent dans la rue. Le démon
Donc l’énergie vitale est dispersée. Ce qui devrait la
Ahriman – les puissances d'en bas – montent dans le
diriger, c'est-à-dire l’Esprit, est lui-même sans contrôle.
corps par les jambes, les rendant mécaniques. La
Certains d’entre nous sont des gens volontaires, mais
musique va avec. Bien sûr, cette démonisation ne va
ce n’est pas toujours le cas, car la plupart du temps on
pas s’améliorer en un ou deux siècles. J'espère que
s’interroge : “ que dois-je faire ?” A ce moment-là,
vous réalisez qu'on y va tout droit.
l’énergie vitale est déstabilisée car elle n’est pas
Pour ma part, cela fait 40 ans que je cherche à travers
guidée. Dans la symbolique du temple, dans la bible,
les spiritualités ce qui permettrait de résoudre
on dit que l’Esprit c'est le grand Prêtre dans le Temple.
honorablement, dans tous les aspects de la vie, la
Pour nous, le grand Prêtre n’est plus à son poste ! Le
question de l'existence. C'est ainsi qu’est venue la
grand Prêtre, c’est le Maître intérieur. Comme vous le
révélation elfique. L'idée est de tout changer
savez, les informations partent de la tête, se répandent
maintenant, de se préparer à tous les niveaux, pas
dans l'organisme par le système hormonal, alimentent
seulement spirituellement mais corps et âme.
les organes et, quand ces informations sont correctes,
Si nous avons pris conscience de cette situation, nous
lorsque l’on sait ce que l’on veut, alors la force vitale
pouvons réagir pendant qu'il est temps, mais il faut
est à notre disposition. Lorsque la volonté est saine, on
d'abord s’organiser autrement.
est en bonne santé car la volonté, le capitaine de notre
Nous avons des principes sacrés, nous ne pourrons pas
vaisseau corporel, envoie des instructions justes.
supporter que l’on nous injecte une puce ou d 'autres
Un être divin sait si bien ce qu’il doit faire que toute
traitements car notre conscience nous l’interdit.
l’énergie est à sa disposition car ses décisions sont
La loi va nous imposer ces contraintes, cela a
harmonisées avec l’ordre universel. Il ne fait rien de
commencé avec les vaccins. On viole la liberté de l'être
contraire à la loi universelle. Il dispose donc de la force
à l’intérieur de lui-même pour son “ bien ”. Il faut
de la Mère universelle. C’est pourquoi un être divin est
s'organiser pour confronter le pire et en réchapper.
immortel et ne connaît pas nos problèmes : souffrance,
Question sur la nature du corps éthérique ? maladie, dépérissement. L'énergie universelle est
immortelle, et elle est entièrement à la disposition de
R : Nous connaissons bien le plan matériel, la réalité ceux qui sont en harmonie avec le mouvement de
physique, et également la réalité pychique et mentale, renouvellement permanent.
car grâce à la pensée, nous existons dans la dimension Notre problème c'est que nous avons reçu une partie de
mentale par laquelle nous prenons conscience de la cette force, mais que nous ne savons pas comment la
dimension physique. Mais cette dimension mentale faire fructifier, pour la rendre de nouveau immortelle.
n’est pas encore structurée, elle est comme un enfant Le corps éthérique est pur et étincelant, c’est une
incapable de se diriger. On pense que certaines structure qui épouse le corps physique. Si l'on pouvait
hiérarchies spirituelles ont injecté le sytème mental faire sortir le corps éthérique de notre corps physique,
dans l’homme avant l’heure. C’est l’œuvre de Lucifer. on découvrirait un être céleste. Ce corps est fait d'éther
Il a donné la pensée à l’homme prématurément. L’être azuré, sillonné de milliers de fils d’argent et d’or, c'est
humain n’était pas encore assez évolué pour la
maîtriser, et cette force considérable l'a rendu déviant.
60
un être merveilleux. L’enveloppe physique n’est pour que les âmes en incarnation s'élancent vers leur
qu’une caricature en comparaison. patrie originelle.
Le travail consiste à retrouver en soi le déclic qui nous
ferait dire : “ Je suis cet être-là. Le corps physique
plonge vers la mort, mais l’autre est immortel ”.
Le Christ a dit : “ Ce que j’ai fait, vous pouvez le
faire ” et, quand il est apparu après sa résurrection en
traversant les murs, il était dans son corps éthérique
immortel. Pour que notre corps éthérique devienne
immortel, nous avons un travail à accomplir. Il consiste
à transférer notre conscience dans ce corps éthérique
constamment en régénération e n dépit de la
décrépitude du corps physique. Il faut faire le bon
choix. Soit nous vivons pour le corps d'emprunt fait de
matière illusoire, ou bien nous faisons le choix de
« renaître » dans le corps donné à l'origine par notre
mère, la grande déesse.
Tous les mystères ésotériques, les symboles
alchimique, les méthodes occultes et les exercices
spirituels, tout ce fatras se résume à quelque chose
d'extrêmement simple. Il suffit de se dire que d’un
côté, on assume un corps physique périssable, mais
qu’à l’intérieur de celui-ci un corps nouveau, pur et
divin, nous été donné par la Mère divine.
Le mystère du christianisme véritable - celui des
gnostiques et des cathares - réside dans cette mutation..
Est-ce que je veux vaincre la mort en me projetant dans
mon être immortel ? Ou est-ce que je reste passif ?
Voilà pourquoi Steiner a prophétisé qu'à l’avenir, l’être
Freya, la reine des elfes
humain deviendra ce qu’il a décidé d’être . Certains sur son char céleste (merkaba)
deviendront des robots et d'autres des dieux. Les tiré par ses deux chats sacrés
chances étaient les mêmes au départ, mais chacun a (pouvoirs de vision et de prophètie)
suivi sa tendance, l'un vers la terre et l'autre vers le ciel.
Quand on ferme les yeux, on ressent le corps
énergétique. On se dit “ c’est vivant ”. On a la
possibilité de se transférer dans l’éternité. On en a le
pouvoir.
Il faut la foi, et si on se déconditionne, la foi est là.
Nous voulons établir une civilisation où il sera
possible, quand un enfant naîtra, de lui enseigner qu'il
est un être immortel, et qu'il ne doit pas se laisser
prendre par les croyances qui mènent à la mort.
La Mère universelle, c’est Marie-Madeleine, ce qui
veut dire Marie-la-cosmique, la mer de la Vie.
Dans la tradition hindoue, il y a Shiva (l'époux) et sa
Shakti (l'épouse).
Dans la mythologie nordique, deux principes émanent
de la source universelle : le masculin et le féminin.
Pour que le jeu cosmique puisse se dérouler, la
présence de ces deux principes antogonistes est
indispensable : le Seigneur et la Dame. Ils se perdent,
se recherchent et s'épousent comme dans le Cantique
des Cantiques.
Celui qui prend la décision d'entrer dans ce jeu durant
la vie présente, goûte déjà au bonheur de l'immortalité.
Il devient le Chevalier de son âme, ou la Dame de son
« esprit ».
Il erre encore au milieu de l'enfer terrestre, mais par le
pouvoir de sa foi, il est déjà de retour dans le Royaume
Elfique où chacun est prince de sang divin.
Retouner au royaume, il n'y a rien d'autre à faire ici-
bas. Nous préparons une civilisation qui sera une base