Vous êtes sur la page 1sur 43

Rapport de stage et projet de fin d’étude AU 

: 2006 - 2007

SOMMAIRE
DEDICACE.................................................................................3
REMERCIEMENT.....................................................................5
INTRODUCTION.......................................................................6
PRESENTATION DE L’ENTREPRISE..................................7
PRESENTATION DU PROJET................................................8
Définition de l’opération........................................................10
Parties contractantes...............................................................12
ETUDE PRELIMINAIRE (RAPPORT L3E)..........................13
I - Introduction...................................................................16
II - Constituants et programme d’essais...............................17
III - Résultats des essais de laboratoire.................................18
IV - Recherche de la composition des bétons.......................20
V - Performance mécanique des bétons durcis....................21
INSTALLATION DU CHANTIER...........................................26
Personnels du chantier............................................................27
Installation du chantier...........................................................28
CHAPITRE I :
Suivi du chantier......................................................29
Livraison en Ciment...............................................................30
Effectifs Journaliers................................................................31
Productivité du chantier.........................................................33
CHAPITRE II :
Activités du stage (projet de fin d’étude).................34
ETUDE DE L’AVANCEMENT DES TRAVAUX............35
Bloc D....................................................................................37
Bloc E.....................................................................................38
Plage Piscine..........................................................................39

BENHIMA Rachid (TMBTP) 1


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Récapitulatifs..........................................................................40
IMPLANTATION DU PROJET........................................41
Calcul de contenance..............................................................42
Calcul des coordonnées..........................................................43
PLANNINGS DU CHANTIER :.........................................45
CALCUL DES METRES :..................................................46
Cubatures des remblais...........................................................47
Retombés des poutres.............................................................50
Bétonnage des dalles..............................................................52
Échafaudages..........................................................................54
ETUDE DE PRIX DE REVIENT.......................................55
Coût d’1m3 de béton B2 pour voile.......................................57
Coût de Ferraillage d’1m3 de Voile.......................................58
Coût coffrage et de décoffrage d’1m3 de voile......................60
Prix total.................................................................................62

ANNEXE......................................................................................63

CONCLUSION............................................................................64

BENHIMA Rachid (TMBTP) 2


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

A tous les ouvriers, les chefs d’équipes, les chefs de


chantier, le conducteur de chantier et le directeur du
projet.

ENTREPRISE BACHIR BELKHALFI


EBB

Vousm’avez fait le grand honneur de diriger ce travail et de


suivre son évolution avec patience et bienveillance jusqu'à
l’achèvement de mon stage.
J’ai donc appréciée votre simplicité et profitée de la qualité et de
la clarté de votre encadrement. J’ai été très sensible à l’extrême
courtoisie de votre accueil et à l’intérêt que vous avez accordé à mon
travail.
Les informations que vous avez bien voulu me donner ont
particulièrement facilité sa réalisation.
Veuillez recevoir ici mes vifs remerciements, mes sincères
considérations et l’hommage de mes profondes reconnaissances.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 3


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Feu sa majesté le roi Hassan II


Lors du discours inaugural qu’il a
prononcé devant le conseil supérieur
du plan, le 7 juin 1975 a déclaré :

" Nous devons accorder à la formation professionnelle tout


l’intérêt qui lui échoit. Ce devoir est d’autant plus impérieux que d’un
coté, le Maroc soufre du manque de techniciens nationaux et de
l’Europe.

Les perspectives et les débouchés que nous offre l’Afrique nous


inciteront à améliorer la formation de nos cadres techniques, la
politique de formation des cadres doit combler au maximum les
lacunes dont souffrent les différents secteurs et services de notre pays.

Il est nécessaire de mettre au point un plan judicieux visant a


rendre utiles à la NATION tous ses fils, même ceux qui ont échoués
dans leurs études. En ce sens, la formation des cadres ne recouvre pas
uniquement l’enseignement mais également le repêchage. Car à
certains niveaux et devant certains impératifs, nous nous trouvons
souvent face à des besoins pressants en cadres moyens au lieu de
cadres supérieurs. Quand nous aurons réussi à combler cette lacune
nous serons riches."

BENHIMA Rachid (TMBTP) 4


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

REMERCIEMENT

Avant tout, j’adresse mes vifs remerciements à Monsieur


M’hamed MOUBJIL – Ingénieur d’état génie civil de l’EMI –,
directeur gérant de l’Entreprise Bachir Belkhalfi (EBB), qui m’a
accueillis avec grande sympathie.

Durant ce stage, je dois également remercier infiniment mes


encadreurs : Mr. Mohamed LAMRANI (Ingénieur d’Etat – Directeur
des travaux de chantier), Mr. Abdelwahed BELHARCHI (Adjoint
Technique – Conducteur des travaux de chantier) et Mr. LAHCEN (le
géomètre de l’entreprise), qui m’ont fournis l’aide matériel nécessaire
et tous les documents qui m’ont permis de mener à bien mes tâches.

Veuillez recevoir Messieurs ici mes très respectueuses gratitudes,


mes sincères considérations et l’hommage de mes profondes
reconnaissances.

Je vous remercier pour votre chaleureux accueil, et pour votre


énorme aide et soyez sur et certaine que votre qualité professionnelle
et humaine seront mes principes.

Je profite aussi de cette occasion pour exprimer mes grandes


reconnaissances et mon dévouement à Monsieur le coordonnateur de
la filière de Licence Professionnelle en Technologie et Management
du Bâtiment et des Travaux Publics Mr Mouhamed ELOMARI
(Professeur à la Faculté des Sciences – Semlalia – Marrakech, mes
professeurs à la faculté qui n’ont cessé de nous former afin de préparer
des licenciés compétents en mesure d’accomplir leur fonctions dans
des meilleurs conditions.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 5


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

INTRODUCTION

Dans le cadre de la formation de la Licence Professionnelle de


Technologie et Management du Bâtiment et des Travaux Publics à la
Faculté des Sciences Semlalia de Marrakech, nous les Etudiants de la
première promotion de cette filières, nous avons effectué un stage
dans le cadre du module M640 de la semestre S6 qui s’intitule :
Projet de Fin d’Etude et stage en entreprise, sur une durée de deux
mois, compté du 02 Mai au 25 Juin 2007.

Il est ressort que le stage pour les étudiants de la filière ainsi que
le projet de fin d’étude sont d’une nécessité capitale afin d’affronter le
monde de l’emploi avec une meilleur assurances en soi et ayant déjà
pris contact avec ce domaine qui lui était étrange.

Dans le but d’avoir d’autres informations plus pratiques dans ces


domaines, le stage doit être effectuées dans des entreprises et des
sociétés aux domaines de génie civil.

A ce propos j’ai passé avec mon collègue TAJADDINE Youssef


la période du stage à l’Entreprise Bachir Belkhalfi (E.B.B. sarl) dans
un chantier de construction d’un hôtel (5*) et d’un ensemble
résidentiel de 30 Ryads situe à JBEL LAKHDAR marrakech.

Le présent rapport que je vous invite à le découvrir, comprend


toutes les informations acquises durant mon stage ainsi qu’un rapport
sur mon projet d’une Etude de prix de revient d’un mètre cube de
béton armé pour voile.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 6


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

PRÉSENTATION DE
L’ENTREPRISE
Entreprise BACHIR BELKHALFI (EBB).

Une société à responsabilité limitée (sarl) de travaux d’exécution de


bâtiment et de génie civil.

Le siège social : Résidence Dalia – Av. Yaccoub EL MANSOUR -


Marrakech.

Coordonnées :
Tél : 024 31 16 82 / 024 31 16 87 / 024 31 19 10.
Fax : 024 31 16 92.
E-mail : ebb@wanodoo.net.ma

L’entreprise est dirigé par :

Mr. MOUBJIL M’hamed : Ingénieur Génie Civil le l’Ecole


Mohammadia des Ingénieur ; Directeur Gérant de l’Entreprise.
Mr. BELKHALFI : Gérant de l’Entreprise.

Le siège est composé du :

Secrétariat.
Techniciens des études.
Ingénieurs et des conducteurs de travaux sur les chantiers.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 7


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

PRÉSENTATION DU
PROJET

La présentation du chantier comprend :

Partie prise du Cahier des Prescription Spécial du projet.


Partie relevée sur chantier et des plans du projet.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 8


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

ROYAUME DU MAROC

PROJET : MORABAH
CONSTRUCTION D’UN HOTEL ***** (5*)
ET D’UN ENSEMBLE RESIDENTIEL DE
30 RYADS
A JBEL LAKHDAR –MARRAKECH–

LOT N° 1 : GROS-ŒUVRE

MAITRE D’OUVRAGE
SOCIETE RYADS RESORT DEVELOPPEMENT
GROUPE LUICIEN BARRIERE
–PARIS FRANCE–

MAITRE D’OUVRAGE DELEGUE


ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER
–CASA MAROC–

BUREAU D’ETUDES
ATEBA : STRUCTURES ET ECONOMISTE
–CASA MAROC–

ARCHITECTES

DANIEL HULAK –PARIS FRANCE–

BENHIMA Rachid (TMBTP) 9


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

CHRISTINE ROFFLAEN –CASA MAROC–


PASCAL DESPREZ –PARIS FRANCE–

BENHIMA Rachid (TMBTP) 10


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

I- DEFINITION DE L’OPERATION :

L’opération consiste en la réalisation des travaux de Gros-Œuvres relatifs à


la construction d’un hôtel (5*) de 85 chambres et d’un ensemble résidentiel
de 30 Ryads de 4 types composés comme suit :
Hôtel  :
Partie hôtel : bâtiment en sous sol et rez-de-chaussée plus trois étages
(S/S + RDC + 3 E).
Partie Piscine et plage piscine.
Partie SPA.
Type 1  : 3 chambres  :
Ryads : 5 – 13 – 14 – 15 – 18 – 19 – 20 – 21 – 22 – 26 – 29 – 30.
Type 2  : 4 chambres  :
Ryads : 16 – 17 – 23 – 24 – 25 – 27 – 28 – 10 – 11 – 12.
Type 3  : 6 chambres  :
Ryads : 6 – 7 – 8 – 9.
Type 4  : 7 chambres  :
Ryads : 1 – 2 - 3 – 4.
NB  :
Les Ryads 1 – 2 ; 3 – 4 ; 6 – 7 ; 8 – 9 sont des Ryads jumelés.
(Voir le plan de masse joint)

Situé à JBEL LAKHDAR –Marrakech-.


Désignation des lots :
Les travaux objet de la réalisation sont réparties en lots comme suit :

BENHIMA Rachid (TMBTP) 11


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

 Gros œuvres – Terrassement généraux – Aménagement des plates


formes.
 Etanchéité / Isolation –couvertures.
 Revêtement sols et murs.
 Menuiserie Bois – Charpentes Bois.
 Menuiserie métallique.
 Menuiserie aluminium y/c Vitrage – Volets Roulants.
 Peintures – Vitrerie et Faux plafond.
 Plomberie Sanitaire et Protection Incendie.
 Electricité, Lustrerie.
 Téléphone, Télédistribution.
 Équipements meubles Cuisine.
 Aménagement Extérieurs.
 Distribution extérieure eau potable.
 Desserte Télédistribution.
 Desserte Téléphone Public et privé.
 Electricité réseaux extérieurs MT/BT
 Assainissement extérieur EU/EP
Cette liste n’est pas limitative. Certains lots peuvent être ajoutés,
supprimés, scindés ou groupé.
L’Entreprise Bachir Belkhalfi la titulaire du lots Gros œuvres –
Terrassement généraux – Aménagement des plates formes a sous-traitée la
partie terrassement pour une autre entreprise spécialisée.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 12


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

II- PARTIES CONTRACTANTES :

Les parties contractantes du lots Gros œuvres – Terrassement généraux –


Aménagement des plates formes du marché sont :
 Le maître d’ouvrage d’une part à savoir : Ryads resort
developpement
 L’entrepreneur d’autre part à savoir : l’Entreprise Bachir Belkhalfi et
qui a sous-traitée la partie Terrassement généraux du lot pour une
autre entreprise spécialisée.
L’Entrepreneur à sa connaissance que d’autres contrats lient le maître de
l’ouvrage aux personnes suivantes qui interviennent dans la réalisation des
ouvrages :
 Maître d’ouvrage délégué –mission élargie- : ALLIANCES
DEVELOPPEMENT IMMOBILIER.
A cet effet, l’entrepreneur devra s’adresser directement au seul maître
d’ouvrage délégué pour l’exécution du marché objet des présentes.
Architectes :
DANIEL HULAK
CHRISTINE ROFFLAEN
PASCAL DESPREZ

BET :
Dans le cadre de sa mission, ALLIANCES a confié au BET ATEBA les
études de structures du projet.
Bureau de contrôle :
« SOCOTEC MAROC », chargé du contrôle technique des plans
d’exécution et des travaux.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 13


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

ETUDES
PRELIMINAIRE

Etude de la composition du béton

BENHIMA Rachid (TMBTP) 13


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Suivant les exigences de l’Article 10 sur les ouvrages en béton, page


33 du CPS.
L’entreprise devra sur demande du BET faire exécuter, à ses frais, par
un laboratoire agrée, l’entreprise a choisit le laboratoire (L3E)
Laboratoire d’Expertise, d’Etude et d’Essais pour réaliser une étude
granulométrie avec les granulats retenus et compte tenu des différents
dosages employés.
L’entreprise devra respecter les dosages des liants et la granulométrie
trouvée lors de l’étude du laboratoire pour obtenir, au moins, les
résistances minimales à 28 jours : 270 bars en compressions, 22 bars
en traction.
Le rapport joint, est l’étude de composition du béton réalisée par le
L3E :

BENHIMA Rachid (TMBTP) 14


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

RAPPORT DE L3E

Laboratoire d’Expertises, d’Etudes et d’Essais


‫مختبر الخبرات والدراسات و التجارب‬
L3E

CLIENT  : EBB.

CHANTIER : CONSTRUCTION
D’UN HOTEL MORABAH + 30 RYADS.

OBJET : ETUDE DE
FORMULATION DES BETONS B2 ET
B3.

DOSSIER N° : 07/E003/E/M/134M.

ETABLI PAR LE L 3 E LE 26/03/2007.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 15


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

I-INTRODUCTION :

Dans le cadre des travaux de construction d’un hôtel MORABAH +


30Riads, l’entreprise EBB a sollicité le Laboratoire d’Expertises d’Etudes
et d’Essais (L3E), pour procéder à l’étude de formulation des bétons dosés
à 350 et 300Kg de ciment par m 3 destinés à la fabrication des différents
éléments du projet.

Pour définir les compositions de ces bétons, le Laboratoire a mené les


essais et les études suivants :

 Essais d’identification sur les granulats destinés au chantier.


 Etudes de recherche de la composition des bétons.
 Essais de compression simple sur des éprouvettes cylindriques
confectionnées à la base des compositions définies par l’étude.

Le présent rapport expose avec commentaires les résultats de ces


différentes prestations menées par les soins du laboratoire.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 16


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

II- CONSTITUANTS ET PROGRAMME D’SSAIS :

La société a livré au laboratoire, des échantillons des granulats destinés


aux travaux du bétonnage du chantier.

Les granulats concernés sont :


 Gravette GII : semi concassée
 Gravette GI : semi concassée
 Sable : semi concassé

Les granulats proviennent de la carrière Transport Ménara sur Oued N’fis.

Dans le but de vérifier leur conformité pour la fabrication des bétons, ces
échantillons ont subi le programme d’essais normalisés s’identification
mécanique et physique suivant :

 pour les gravettes :

 Analyse granulométrique par tamisage selon la norme NFP18-560.


 Détermination du coefficient d’aplatissement selon la norme
NFP18-561.
 Détermination de la propreté superficielle selon la norme NFP18-
591.
 Détermination de la dureté Los Angeles selon la norme NFP18-573.
 Détermination de la masse volumique réelle et coefficient
d’absorption d’eau selon la norme NFP18-554.
 Détermination de la masse volumique apparente selon la norme
NM10-1-021.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 17


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

 pour le sable :

 Analyse granulométrique par tamisage selon la norme NFP18-560.


 Équivalent de sable normal selon la norme NFP18-598.
 Détermination de la masse volumique réelle et coefficient
d’absorption d’eau selon la norme NFP18-555.
 Détermination de la masse volumique apparente selon la norme
NM10-1-021.

III-RESULTATS DES ESSAIS DE LABORATOIRE :

Les essais d’identification sur granulats, ont permis d’enregistrer les


résultats consignés au tableau suivant :

Forme Propreté Dureté Poids Masse Equivalent Coefficient


Natur Classe
CA superficielle LA spécifique volumique de sable d’absorption
e Granulaire (%) (%) (%) T/m3 T/m3 (%) (%)

GII 12.5/20 06 0.2 18 2.65 1.56 - 0.93

GI 8/14 13 0.7 - 2.65 1.54 - 0.89

Sable 0/4 - - - 2.68 1.60 72 1.12

*Les courbes granulométriques figurent dans le graphique joint en annexe.

L’examen des résultats du tableau montre que les gravettes testées présentent
des caractéristique de forme CA, de propreté PS et de dureté LA. Conforme vis-
à-vis des spécifications de la norme marocaine NM10-1-008 relatives aux
gravettes pour bétons B2 et B3.
On rappelle les limites supérieures recommandées pour ces caractéristiques :

BENHIMA Rachid (TMBTP) 18


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Pour B2
CA  25% ; PS  4% ; LA  35%

Pour B3
CA  25% ; PS  5% ; LA  35%

D’autre part, ayant une distribution granulométrique inscrite dans les limites du
fuseau normalisé et un équivalent de 72%, le sable est de qualité correcte pour la
réalisation des bétons B2 et B3.

De ce qui précède, il est déduit que les granulats testés sont dotés de
qualités apte à garantir la stabilité mécanique et physique des éléments
fabriqués.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 19


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

IV-RECHECHE DE LA COMPOSITION DES BETONS :

La méthode de base utilisée pour la recherche de la composition de béton


et celle de DREUX-GORISSE. Cette méthode consiste à déterminer
graphiquement les pourcentages des gravettes G et du sable S, et qui dépendent
de leurs granulométries, de finesse du sable et du diamètre maximal des
granulats. Après quoi on fait varier le rapport G/S, pour parvenir à des dosages
favorisants conjointement les deux qualités recherchées : résistance et
ouvrabilité qui sont étroitement liées et varient en sens inverse, et ce tout en
gardant constantes les propositions des gravettes GI et GII établies.
Enfin, des gâchées expérimentales sont réalisées pour la détermination de
la quantité d’eau nécessaire pour une bonne ouvrabilité sans nuire à la résistance
avec des quantités excessives d’eau.

Les compositions retenues sont données dans les tableaux suivants :

Pour B2

dosages pour 1m3 dosage pour une gachée (50 Kg de ciment)


Constituants
En poids (Kg) En volume ( l ) En poids (Kg) En volume ( l )

Sable 729 455 104 65

Gravette G1 388 252 55 36

Gravette G2 739 474 55 36


Ciment CPJ 45
350 7 sacs 50 01 sac
Cimar
Eau 185 185 26 26

poids au m3 2391 kg
Rapport G/S 1,62
Rapport E/C 0,48
Affaissement 04 cm

BENHIMA Rachid (TMBTP) 20


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Pour B3 :

dosages pour 1m3 dosage pour une gachée (50 Kg de ciment)


Constituants
En poids (Kg) En volume ( l ) En poids (Kg) En volume ( l )

Sable 740 463 123 77

Gravette G1 394 256 66 43

Gravette G2 750 481 125 80


Ciment CPJ 45
300 6 sacs 50 01 sac
Cimar
Eau 190 190 32 32

Poids au m3 2374 kg
Rapport G/S 1,62
Rapport E/C 0,57
Affaissement 04 cm

N.B : Les dosages donnés ci-dessus s’entendent pour des granulats secs.

 Le rapport G/S tient compte du chevauchement des classes


granulaires au niveau du tamis d’ouvertures carrées de 5mm.
 Dans le rapport E/C, E représente l’eau utile pour la consistance du
béton.

V- PERFORMANCES MECANIQUE DES BETONS


DURCIS :

A la base des compositions établies, on a réalisé deux gâchées expérimentales


qui ont servi pour confectionner des éprouvettes cylindrique Ø16H32cm
conformément à la norme NFP 18-404. Ces éprouvettes sont conservées dans
ces conditions normalisées de température et d’humidité et soumises aux essais
de compression simple selon la norme NFP 18-406.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 21


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Les résultats sont données dans les rapports d’essais sur bétons joints en
annexe et sont récapitulés dans les tableaux suivants :

BENHIMA Rachid (TMBTP) 22


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

INSTALLATION DU
CHANTIER

Il comprend deux volets :


Volet personnel.
Volet matériel et matériaux.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 26


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

LE PERSONNEL DU CHANTIER

EBB  :
L’EBB est représenté dans le chantier par :

En premier lieu par, le directeur gérant de l’entreprise Mr. MOUBJIL M’hamed


dans les réunions des chefs des intervenants dans le chantier.

Les représentants permanents :


Mr. LAMRANI Mohamed : Ingénieur, directeur des travaux du projet
Mr. BELHARICHI Abdelwahed : Adjoint technique, conducteur de travaux de
chantier.
Mr. Hassan : Chef de chantier de l’hôtel.
Mr. Abdelatif : Chef de chantier des Ryads.
Mr. Driss : Chef de chantier de Ferraillage.
L’hôtel est composé de six blocs (A, B, C, D, E, F) plus des SPA, Plage Piscine
Chaque ensemble de blocs est doté d’un chef d’équipe de travaux et ils sont
comme suit :
Mr. Abderahim : Blocs A, B, Plage-Piscine.
Mr. Youness: Blocs C et D.
Mr. Lahcen: Blocs et SPA.
Mr. Mustapha : Ryads

COORDINATION  :
L’entreprise OGERIM est représentée sur chantier :
Mr. NACIRI.
MAITRISE D’OUVRAGE DELEGUE  :
Le groupe ALLIANCES est représenté par :
Mr. BRAHIM.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 27


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

L’INSTALLATION DU CHANTIER

Bureaux de chantier :
Bureau du pointeur de chantier et du chef de chantier.
Bureaux du Directeur et du conducteur de chantier.
Salle des réunions
Bureau de la coordination.
Bureau de la maîtrise d’ouvrage délégué.
Toilette de chantier.
Baraques des ouvriers.
Magasin.
Gardien.
3 grues à tour.
2 grues mobiles.
2 bétonnières.
Groupe électrogène (pour la génération de l’électricité).

BENHIMA Rachid (TMBTP) 28


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

CHAPITRE I :

SUIVI DE CHANTIER

BENHIMA Rachid (TMBTP) 29


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

CHAPITRE II :

Activités du stage
(PROJET DE FIN D’ETUDE)

BENHIMA Rachid (TMBTP) 34


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

ETUDE DE
L’AVANCEMENT DES
TRAVAUX

BENHIMA Rachid (TMBTP) 35


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Etude de l’Avancement des travaux de gros œuvre dans le chantier pendant la


première semaine du stage :

Le travail de cette étude consiste à étudier les rendements journaliers des travaux
de coulage du béton dans chacun des blocs du projet en se basant sur les
estimations étudier par l’entreprise avant le commencement des travaux de
l’exécution, ces estimations sont fournis dans un planning des avancements des
travaux.

Les plannings des avancements des travaux, sont les documents qui
comprennent une organisation temporelle et nominative (sur lesquelles on doit
basé dans notre étude et on doit respecter les désignations des travaux exigées
par l’entreprise pour faciliter la compréhension et l’actualisation de ces
plannings) des travaux à exécuter avec des ordres de priorités des ouvrages ainsi
que de rentabilité du chantier qui fixe des valeurs quantitatives journalières à
atteindre dans le chantier estimées par l’entreprise.

Le rôle de cette étude d’avancement des travaux de chantier est de formuler des
rapports hebdomadaires sur chaque réunion de chantier aux chefs du projet (Mr.
MOUBJIL : le gérant de l’entreprise) lors de son présence hebdomadaire, ces
rapports comportent l’étude de l’avancement, une comparaison quantitatives
avec les planning ainsi il présentent les justifications sur les retards et sur la
concentration des travaux dans un blocs sans les autres…etc. tels que manque
des plans "Bon Pour Exécution" (BPE), des détailles de certains ouvrages, de
matériels, de la main d’œuvres, des matériaux ou bien des permis de l’exécution
dans un endroit (c’est le cas pour les Ryads) par le BET ou l’Architecte ou bien
aussi par le bureau de contrôle…etc.

Ces rapports nous permettrons par la suite, l’actualisation des plannings de


l’exécution des travaux de chantier.

Dans chaque fin de journée de travail, on formule un calcul détaillé des ouvrages
coulés dans le chantier, il qui sert dans nos réunions journalières avec le
directeur et le conducteur des travaux de chantier comme base de données sur
laquelle, on peut mettre le point sur les rendements journaliers du chantier et
fixer les objectifs à atteindre durant la journée qui suive avec les effectifs
nécessaires pour le faire.

Sur les plans et les tableaux suivants, j’ai mentionné les détailles quantitatives
cumulées et journalière et les localisations exactes par blocs des ouvrages
réalisés pendant la semaine entre le Lundi 7 et le Lundi 14, Mai 2007.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 36


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

IMPLANTATION DU
PROJET

BENHIMA Rachid (TMBTP) 41


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

PLANNINGS DU
CHANTIER

BENHIMA Rachid (TMBTP) 45


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

CALCUL DES METRE

BENHIMA Rachid (TMBTP) 46


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

ETUDE DE PRIX

Etude du prix de revient réel sur l’entreprise dans le chantier d’ un mètre cube (1
m3) de béton armé pour voile V3 ep=20.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 55


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Calcul du prix de revient (HT) d’un mètre cube (1m3) de béton B2 (350 Kg/m3)
y compris ferraillage, coffrage décoffrage, main d’œuvre, matériel, matériaux et
frais de chantier :

 Prix des matériaux livrés au chantier :

Livraison Unité P.U (HT) Quantité


Sable m3 150,00 21,000
Gravette G1 m3 100,00 21,000
Gravette G2 m3 100,00 21,000
Grain de riz 3/8 m3 110,00 21,000
Ciment CPJ45 t 884,00 1,000
Madrier m 40,00 3,000
Bois coffrage m3 2884,00 1,000
Acier FeE500
Ф6 0,222 Kg 7,69 2,664
Ф8 0,395 Kg 7,28 4,740
Ф10 0,617 Kg 7,04 7,404
Ф12 0,888 Kg 7,04 10,656
Ф14 1,208 Kg 7,04 14,496
Ф16 1,578 Kg 7,09 18,936

D’après le rapport du laboratoire sur l’étude de composition du béton, le dosage


des matériaux est bien déterminé pour atteindre les résistances exigés, le tableau
suivant décrit les doses des matériaux constituants le béton B2 :

dosages pour 1m3 dosage pour une gachée (50 Kg de ciment)


Constituants
En poids (Kg) En volume ( l ) En poids (Kg) En volume ( l )
Sable 729 455 104 65

Gravette G1 388 252 55 36

Gravette G2 739 474 106 68


Ciment CPJ
350 7 sacs 50 01 sac
45
Eau 185 185 26 26

BENHIMA Rachid (TMBTP) 56


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

1- Calcul du coût d’1m3 de béton B2 (350Kg/m3) confectionné et coulé


sur chantier:

 Coût des matériaux :

dosages pour 1m3


Constituants P.U (Dh) Prix (Dh)
En poids (Kg) En volume ( l )
Sable 729 0,455 150 68,25
Gravette G1 388 0,252 100 25,20
Gravette G2 739 0,474 100 47,40
Ciment CPJ 45
350 7 sacs 44,2 309,40
Cimar
Eau 185 185 --- 7,00
Total 457,25

 Coût du matériel :
Le rendement moyen du chantier en béton est de 27 m3 par jour, réalisé par :
2 bétonnières.
3 Grues à tours et une grue mobile
2 compresseurs à carburant (gasoil) pour la vibration du béton ou 2 vibreurs à
gasoil.
1 Groupe électrogène à gasoil pour la génération de l’électricité au chantier.

Amortissement
Matériel Unité Nombre Prix d'achat Total
en Dh/m3
Bétonnière nbr 2 220000,00 4,46 8,93
Grue à T nbr 3 3000000,00 60,88
243,53
Grue mobile nbr 1 3000000,00 60,88
Compresseur nbr 2 220000,00 4,46 8,93
Vibreur nbr 2 15000,00 0,30 0,61
Groupe nbr 1 220000,00 4,46 4,46
Gasoil l 200 10,00 74,07
Total en (Dh/m3) 340,54

 Coût de la main d’œuvre au coulage du béton pour voile :

5 ouvriers au malaxage du béton dans chaque bétonnière, (soit 10 ouvriers au


total).
4 Grutiers.
1 ouvriers à la vibration, 2 autres à la confection du béton, (soit 12 ouvriers au
total)
A la somme 26 ouvriers au béton.

Le déboursé sec de la main d’œuvre par heure de travail : 9.66 Dh/h.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 57


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Prime correspondant à une heure : 0.05 Dh/h.


Majoration des charges sociales : 39%
Indemnité non soumise aux charges : 0.03 Dh/h.
Le coefficient de majoration : 1.982.

Une heure d’ouvrier coûtera à l’entreprise 15 Dh/h.

Le nombre d’ouvrier au coulage du béton : 26 ouvriers pour un rendement de 27


m3 de béton par jour (9 heures de travail) :

(26 / 27) x (15x9) = 130.00 Dh/m3.

En ajoutant 1 Dh/m3 d’autres matériel et 10 Dh/m3 du carburant

Le coût d’un mètre cube (1m3) de béton au chantier est :


130.00 + 340.54 + 457.25 + 11.00 = 938,79 Dh/m3

2- Calcul du Coût de Ferraillage d’1m3 de Voile V3 ep=0.20 :

1m3 de voile V3, représente 5m de longueur, 1m de hauteur et 0.20m


d’épaisseur. Soit (5 x 1 x 0.20 = 1m3).

 Calcul de longueur des armatures principales Ф12 :

Etriers T12 esp=15cm


(5.00 / 0.15 = 34) et (1.00 / 0.15 = 7)
Une nappe de voile contient dans 5m de long et 1m de haut 34 barre de 1.00m
et 7 barre de 5.00 m ; soit au total ((7 x 5) + (34 x 1) = 35 + 34 = 69.00m)
Donc pour un mètre cube (1m3) de voile contient 2 nappes d’armatures
principales de Ф12 : (69 x 2 = 138.00m).
Considérant un coefficient de majoration de 15% pour les armatures principales
(pour les recouvrement, les ancrages, les pertes…), soit une longueur de (138 x
1.15 = 158.7m).

BENHIMA Rachid (TMBTP) 58


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Armatures Principales : 158.7 m de Ф12.

 Calcul de longueur des épingles de Ф6 :

Une épingle est de longueur (0.06 + 0.14 + 0.06 = 0.26m).


Le nombre d’épingle dans un mètre cube de voile en (5.00 x 1.00 x 0.20) est de :
34  7
 119 épingles, puisque l’espacement entre chaque 2 épingles est de 30 cm.
2
Donc la longueur des épingles dans un voile de (5.00 x 1.00 x 0.20) est de :
0.26 x 119 = 30.94m.
Considérant un coefficient de majoration de 3% pour les armatures d’épingles
dues aux pertes, soit une longueur de (30.94 x 1.03 = 31.87m).
Armatures des épingles : 31.87m de Ф6.

 Transformation des longueurs en Kilogrammes :

158.7m de Ф12 => 158.70 x 0.888 = 140.92 Kg/m3.


31.87 de Ф6 => 31.87 x 0.222 = 7.08 Kg/m3.

Le coût des armatures principales Ф12 : 140.92 x 7.04 = 992.02 Dh/m3

Le coût des armatures des épingles Ф6 : 7.08 x 7.69 = 54.44 Dh/m3

Le coût des armatures pour 1m3 de voile en béton armé : 1046.46 Dh/m3

 Calcul des rendements de chantier aux montages des armatures des


voiles :

 Façonnage des épingles :


2 ferrailleurs + 1 aide ferrailleur (main œuvre) :
Le nombre moyen journalier 50 – 60 épingles, soit 55 barres de Ф6 par jour.
 une barre (12m), donne 12.00 / 0.26 = 46 épingle)
 le nombre moyen des épingles : 46 x 55 = 2530 épingles / jour.
Soit un rendement journalier de montage des voiles de (2530 / 119 = 21m3) de
voiles par jour.
NB : 119 correspond au nombre des épingles par 1m3 de voile

Rendement journalier de montage :


Une équipe de :
3 ferrailleurs + 2 aides ferrailleurs au montage fera :
11m linéaire de voile, de haut 4.80m et d’épaisseur 0.20m (2 nappes d’armatures
et épingles), soit un volume de 10.56m3.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 59


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

Dans le chantier 2 équipes de 6 ferrailleurs et 4 aides ferrailleurs, pourrons


montés les armatures de 21 m3 de voiles (V3 ep=20).

Récapitulatif :

Montage de ferraillage de voile par jour :


 21.88m de voile (soit 21 m3).
 8 ferrailleur (2 au façonnage) + 5 aides ferrailleur (1 au façonnage).
Il fera un rendement journalier (9h) de la Main d’œuvre de :
0.37 (ferrailleur / m) + 0.23 (Aides ferrailleur / m)
Prix de la main d’œuvre :
15Dh/h pour les ferrailleur et 13Dh/h pour les aides ferrailleurs
(0.37 x 15 x 9 = 50.00Dh/m3 de béton de voile)
(0.23 x 13 x 9 = 26.91Dh/m3 de béton de voile)

Le coût de la main d’œuvre : 76.90 Dh/m3 de béton de voile


Le coût des armatures pour 1m3 de voile en béton armé : 1046.46 Dh/m3

Finalement le coût total est :


1123.36 Dh/m3 de voile (5.00 x 1.00 x 0.20 = 1m3)

3- Calcul du Coût coffrage et de décoffrage d’1m3 de voile :

Le coffrage de voiles dans le chantier se fait à l’aide soit des panneaux


métalliques en 2 levés de h1=2.70m et h2=1.30m soit à l’aide des panneaux en
bois.
Je vais traiter dans ce rapport le cas le plus pire de point de vue coût et temps
ainsi que main d’œuvre et le cas de coffrage du coffrage en bois.
Moyens matériels et matériaux :
 Bois  : madrier, contre plaqués, bois de coffrages
 Clous : serrage du bois de coffrages
 Sika : huilage des panneaux de coffrages pour faciliter le décoffrage

BENHIMA Rachid (TMBTP) 60


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

 Moyen matériel pour 1m3 de voile (5.00 x 1.00 x 0.20) :

 2 panneaux en bois composés comme suivent :


Contre plaqué : 5.00m² x 2 = 10.00m²
Madriers : ((5 x 5.00) + (5.00 x 4) + (5.00)) x 2panneaux = 100m.

 Amortissement du matériel :
 Madrier : 10% /m pour chaque utilisation :
Prix d’achat : 40.00 Dh/m
100 x 40.00 = 4000 Dh => 10% x 4000 = 400 Dh/m3 de voile
 Contre plaqué : 30% / m² pour chaque utilisation :
Prix d’achat : 60.00 Dh/m²
10m² x 60Dh/m² = 600 Dh => 30% x 600 = 180 Dh/m3 de voile

 Matériel non amortis


 Clous : fixation de coffrage :
Prix d’achat de l’unité 0.25Dh
100 x 0.25 = 25Dh/m3
 Sika : pour le huilage des panneaux : 5Dh/m3

 Main d’œuvres pour 1m3 de voile :

 Le rendement de la main d’œuvre au chantier :

 3 boiseurs + 2 Aides boiseurs (manœuvre) au coffrage


9.60m par jour de coffrage (9.60 x 2.70 x 0.20 = 5.184m3) en deux panneaux
0.58 boiseur/m3 et 0.39 manœuvre/m3

 4 manœuvres au huilage par Sika :


40 panneaux de (3.20 x 2.70) par jour soit 345.60m²/j

BENHIMA Rachid (TMBTP) 61


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

(4 / (40 x 2 x (3.2 x 2.7 x 0.2)) = 0.116 manœuvres/m3 au huilage des panneaux


de coffrage

 Prix de la main d’œuvre au coffrage d’1m3 de béton de voile :

15Dh/h boiseur et 13Dh/h manœuvre contre 9h de travail /j

 Coffrage : (0.58 x 15 x 9 = 78.3Dh/m3 et 0.39 x 13 x 9 = 45.63Dh/m3)


78.30 + 44.46 = 123.93Dh/m3
 Huilage : (4 / (40 x 2 x (3.2 x 2.7 x 0.2)) = 0.116 manœuvre/ m3
0.116 x 13 x 9 = 13.54Dh/m3

Décoffrage :
En une heure, et l’aide de 1 ouvriers, on peut décoffrer un 1m3 y compris le
nettoyage des panneaux à 15 Dh/m3

Prix de coffrage :
13.54 + 123.93 + 5.00 + 25.00 + 400.00 + 180.00 + 15.00
= 762.47Dh/m3

Prix total d’1m3 de béton armé confectionné, coffré et


armé sur chantier :

Coffrage (décoffrage) 762.47 + Ferraillage 1123.36 +


Bétonnage 938.79

Total = 2824,62 Dh/m3 (HT)


NB :
J’ai considéré que les grues servent au premiers lieu, aux coulages des bétons du
chantiers, alors que l’aide que présentent aux travaux de coffrages (transport des
panneaux, madriers, …) et de ferraillage (transport des barres d’aciers, des
semelles, …) et autres travaux de chantiers (transport des déblais, ou des
remblais …) sont des travaux faites en temps masqué de coulage, et j’ai calculé
l’intervention des grues pendant toutes les journée au coulage du béton.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 62


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

ANNEXE

BENHIMA Rachid (TMBTP) 63


Rapport de stage et projet de fin d’étude AU : 2006 - 2007

CONCLUSION

Pour conclure, dans un premier temps,je tient à remercier les


ouvriers, les chefs d’équipes, le chef ferrailleurs et les chef de
chantier, car l’accueil à été chaleureux, le respect a été mutuel et l’aide
a été énorme. Tous ceci m’a permis d’effectuer mon stage et me
permis de réaliser mon projet dans des très bonnes conditions.

Le stage effectué au chantier a été pour moi une occasion


particulière, il m’a permis d’approcher les différents problèmes
pratiques que rencontre un jeune stagiaire.

Ce stage m’a permis en outre de :

 Compléter et élargir mes connaissances dans le


domaine du bâtiment.
 Entrer en contact avec des cadres et des personnels
expérimentés et qui forme une équipe de travail plein de
jeunesse.
 Prendre conscience des problèmes et des
responsabilités qui existent au chantier.

Enfin ce stage m’a permis d’acquérir une certaine expérience qui


sera très utile dans ma vie professionnelle.

BENHIMA Rachid (TMBTP) 64

Vous aimerez peut-être aussi