Vous êtes sur la page 1sur 1

Le séchage de l'argile verte au soleil, optimise et préserve ses qualités contrairement à un

séchage artificiel.

Elle est utilisée en thérapie naturelle pour ses bienfaits sur la peau et l'organisme grâce à
ses exceptionnelles vertus naturelles. L'argilothérapie agit par voie interne (diluée,
comprimés, gélules...) ou par voie externe en compresse, en bain, en friction, en
enveloppement, en poudrage, en cataplasme, en emplâtre, en masque de beauté ou en produit
capillaire. Elle est utilisée seule ou mélangée à des plantes ou d'autres ingrédients. Elle sert
également pour des lavements et des injections vaginales.

L'argile verte est commercialisée sous de multiples formes : concassée, en poudre, en pâte en
tube, en cataplasmes, en bandes et elle rentre dans la composition de dentifrices (sous forme
de pâte), de masques et produits pour la peau. Elle peut être ajoutée à l’eau du bain pour
adoucir l’épiderme.

Elle présente de multiples qualités :

elle est absorbante (elle réagit comme une éponge et laisse l'eau chargée de toxines et les gaz
l'imprégner), adsorbante (-avec un "D"- le bloc d'argile humide a la capacité de retenir à sa
surface gaz et toxines, il réagit un peu comme un sparadrap), reminéralisante, purifiante,
régénérante, antiseptique (les agents pathogènes sont évacués ou détruits), détoxiquante,
cicatrisante (elle favorise la guérison des plaies par activation de la coagulation et la
régénération des tissus), antalgique, anti-congestive, anti-inflammatoire, adoucissante, elle
neutralise de nombreuses microbes (bactéries, virus...), toxines... entravant la prolifération des
agents pathogènes tout en épargnant les éléments reconstructifsEvitez d'utiliser des ustensiles
en fer, en métaux oxydables ou en plastique. Les cuillères en bois, les pots en grès ou en verre
conviennent bien.

Utilisations thérapeutiques

L'argile draine les suppurations et les plaies, résorbe les contusions, hématomes, entorses,
foulures, oedèmes, elle soulage les douleurs articulaires et musculaires, les courbatures, les
sinusites, les maux de gorge, les irritation de la peau, les coups de soleil, petites brûlures,
blessures légères, les ballonnements et maux de ventre en assainissant l'intestin (par ses
propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes, adoucissantes et antiseptiques).

Par voie interne, l'argile agit comme un stimulant des organismes fatigués qu’il reminéralise
grâce à ses oligo-éléments et à ses minéraux. Il renforce les défenses naturelles et aide à la
régénération des cellules.

Cure interne

L'argile absorbée par les voies digestives pompe les toxines stockées sur les muqueuses des
organes (estomac, intestin grêle et colon).

NB: L'utilisation de l'argile présente encore d'autres contre-indications : elle est déconseillée aux
femmes enceintes et aux enfants de moins de 36 mois.

Vous aimerez peut-être aussi