Vous êtes sur la page 1sur 4

Contrôle de gestion

Le contrôle budgétaire – 2ème partie


Les coûts objectifs et les coûts cibles

Cas Clear – Énoncé

Durée : 90 minutes

Difficulté de 1 à 5 : 5

Statut : Recommandé

La société Clear fabrique des aspirateurs. Spécialisée sur le créneau des aspirateurs "entrée, de gamme",
elle étudie le lancement d'un modèle plus performant (référencé T1200). Les prévisions d'activité sont de
25 000 unités par mois. Elle souhaite, dans le cadre de l'étude de conception, définir les conditions de
production à partir du coût objectif. Le produit serait commercialisé par le réseau de revendeurs
spécialisés et par la grande distribution. Les prix de vente publics T.T.C retenus dans l'un et l'autre
réseau sont respectivement de 443,88 € et 299,10 €. Les distributeurs dégagent sur ce produit une
marge égale à 40 % du prix de vente hors taxes pour le commerce spécialisé et 25 % du prix de vente
hors taxes pour la grande distribution

La société Clear a défini un taux de marge, proportionnel à ses prix de vente en gros aux distributeurs ; il
correspond à la quote-part du profit total espéré imputé à ce produit et à la couverture des frais hors
production. La volonté d'accéder au marché de la grande distribution a amené la société à retenir un taux
de marge sur prix de vente de 25 % pour les ventes aux centrales d'achat contre 30 % pour les ventes
au commerce traditionnel.

Le produit technique sera identique pour les deux modes de distribution, à l'exclusion de la coque. Une
coque "standard" est prévue pour le réseau "grande distribution", alors qu'une coque "design" sera
retenue pour les revendeurs spécialisés.

Le coût estimé, défini à partir des choix techniques, doit s'approcher le plus possible du coût objectif. Les
conditions de production sont exposées dans l'annexe 1. Une étude de marché a été menée auprès de
500 consommateurs potentiels, elle a montré la valeur accordée aux principales fonctions attribuées à un
aspirateur (cf annexe 2).

Travail à faire (en supposant un taux de T.V.A de 19,60 %) :


1. Indiquer de quelle manière l'analyse de la valeur peut contribuer à la démarche "coût
objectif".

2. Étude du coût objectif.


2.1. Calculer le coût objectif (arrondi à l'€ le plus proche) obtenu à partir des prix de
vente publics dans chaque réseau. Aboutit-on à un coût, objectif commun ?

2.2. Comment une firme peut-elle gérer la situation dans laquelle elle obtient des coûts
objectifs différents pour un même produit à partir des prix de vente pratiqués dans
différents réseaux ?

3. Étude du coût estimé.


3.1. Calculer le coût estimé pour le commerce spécialisé et la grande distribution en
supposant que l'entreprise retient pour chaque composant la solution la plus
performante (Vous séparerez clairement le coût des composants du coût de
l'assemblage). Comparer le coût objectif et le coût estimé.

3.2. Éclater ce coût estimé entre les fonctions assumées par le produit, de manière à
calculer le pourcentage du coût total consacré à la satisfaction de chacune de ces
fonctions. Pour cela vous utiliserez l'annexe 3.

4. Ajustement du coût estimé : quelles modifications de la solution technique retenue dans la


question 3.1 préconisez-vous ? Quelles autres mesures doivent être prises ?

© COMPTALIA – Reproduction interdite Cas Clear – Énoncé 1/4


Contrôle de gestion

Annexe 1 - Conditions de production

• Étude de nomenclature
Un aspirateur est construit sur un châssis monté sur roulettes. Il supporte la turbine d'aspiration et il est
recouvert par une coque contenant le sac recevant les matières aspirées. Le dessus de la coque présente
un espace de rangement pour les accessoires (diverses brosses ou raclettes).

Le choix de la coque est un élément important du marketing mix, car il conditionne l'esthétique de
l'aspirateur.

Un tube, composé d'une partie souple et d'une partie rigide, est branché sur le coffre et soutien les
accessoires d'aspiration.

Un dispositif d'alimentation électrique alimente la turbine en électricité. Des filtres et diverses fournitures
sont incorporés au produit.....

• Turbine d'aspiration
Quatre types de turbine ont été retenus ; ils se distinguent l'un de l'autre par leur puissance et par leur
niveau sonore.

La puissance conditionne la performance en aspiration.

Puissance

Niveau sonore 1 000 W 1 200 W


60 décibels 28,40 € 31,00 €
50 décibels 30,00 € 32,60 €

• Alimentation électrique
Trois systèmes sont proposés par le fournisseur :
- système simple avec enrouleur permettant de développer 3,50 mètres de fil, coût 8,40 € ;

- même système mais permettant de développer 6 mètres de fil, coût : 10,80 € ;

- système permettant de développer 6 mètres de fil avec variateur de puissance, coût 15,60 € ;

Le système électrique de base est considéré comme lié à la fonction d'aspiration (alimentation de la
turbine en énergie).

De même, le variateur de puissance améliore les performances d'aspiration. La longueur de fil déroulé est
un confort d'utilisation

• Châssis
Trois types de châssis sont compatibles avec les modèles de turbine et de coque envisagés :
— modèle de base, poids 1,7 kg, coût ; 22,00 € ;

— modèle en matériau composite, poids 1,2 kg, coût 28,00 € ;

— même modèle que ci-dessus mais équipé de roulettes de meilleure qualité : 29,60 €

Le châssis assure la fonction Mobilité ; le gain de poids obtenu est à rattacher à la fonction Confort
(rangement de l'appareil facilité par un gain de poids).

© COMPTALIA – Reproduction interdite Cas Clear – Énoncé 2/4


Contrôle de gestion

• Coque
Le fournisseur propose deux modèles de coque : modèle "standard" et modèle "design" respectivement
retenus pour les produits distribués en grandes surfaces et en magasins spécialisés, afin de différencier
l'image commerciale des produits. Les coûts respectifs sont de 13,60 € et 19,00 €.

Ces coques présentent un espace de rangement pour 4 accessoires. La société Clear a demandé une
proposition de prix pour une coque pouvant contenir 8 accessoires ; le surcoût serait de 6,00 € par unité
(nécessité de fabrication d'un nouveau moule).

La coque est liée à la fonction esthétique et l'espace de rangement est lié à la fonction adaptabilité.

• Tube et accessoires
Les différences dans les solutions proposées tiennent :
— au tube d'aspiration dont la partie rigide peut être télescopique,

— au nombre d'accessoires (4 ou 8).

4 accessoires 8 accessoires

Conduit non télescopique 32,40 € 42,40 €


Conduit télescopique 36,40 € 46,40 €

La solution technique de base est rattachée à la fonction d'aspiration (non réalisée en l'absence du tube
et des accessoires de base).

L'adoption d'un conduit télescopique est un élément de confort alors que la multiplication du nombre
d'accessoires permet l'adaptabilité de l'aspirateur (davantage d'utilisations possibles).

• Filtres et accessoires
Filtres à poussière, coût : 4,00 € ; ils contribuent à la fonction d'aspiration en évitant l'encrassement de
la turbine.

Isolant phonique, coût : 5,00 € ou 9,00 € selon la qualité de l'isolant.

Fournitures diverses, coût : 5,20 € ; le coût de ces fournitures sera assimilé au coût d'assemblage pour
l'analyse de la valeur.

• Activité d'assemblage

• Solution automatisée
La chaîne de montage autoriserait la fabrication de 25 000 unités par mois.

Le coût mensuel de cette chaîne s'élèverait à 225 000 €.

Un personnel qualifié surveillerait le passage des aspirateurs sur la chaîne, son coût horaire prévu est de
36 € et le temps de main-d'œuvre par unité assemblée serait ainsi de 4 minutes.

• Solution manuelle
Dans cette solution, les coûts d'assemblage seraient répartis en fonction des heures de main-d'œuvre, les
coûts horaires seraient de 24,00 € pour la main-d'œuvre et 60,00 € pour les coûts d'atelier.

Le temps d'intervention prévu est de 12 minutes par unité assemblée (main-d'œuvre et atelier).

Les coûts d'assemblage ne peuvent être affectés à une fonction d'usage spécifique du bien. Ils sont
identiques quelle que soit la nomenclature retenue.

© COMPTALIA – Reproduction interdite Cas Clear – Énoncé 3/4


Contrôle de gestion

Annexe 2 - Enquête consommateurs

Dans cette enquête, on a demandé aux personnes interrogées de noter de 1 à 3, les qualités attendues
d'un aspirateur.

Les réponses obtenues sont reproduites dans le tableau ci-dessous et exprimées en pourcentages :

Adaptation à
Puissance Confort Niveau
Mobilité Esthétique de nombreux
d'aspiration d'utilisation sonore
usages

Cité en n° 1 47 12 9 13 10 9
Cité en n° 2 28 12 10 20 10 20
Cité en n° 3 20 13 15 7 18 27

Remarque concernant la lecture du tableau.


La qualité "puissance d'aspiration" est citée comme :
- qualité n° 1 par 47 % des personnes interrogées

- qualité n° 2 par 28 % des personnes interrogées.

- qualité n° 3 par 20 % des personnes interrogées

Le responsable de l'étude de marché propose de déterminer la valeur attendue de chaque fonction en


pondérant les réponses obtenues en fonction du rang auquel est située la qualité citée :
Rang 1 => Pondération 3

Rang 2 => Pondération 2

Rang 3 => Pondération 1

Annexe 3 – Matrice permettant répondre à la question 3.2

Puissance Confort Niveau


Mobilité Esthétique Adaptabilité Total
d'aspiration d'utilisation sonore

Turbine d'aspiration

Alimentation électrique

Châssis

Coque

Tube et accessoires

Filtres

Isolant phonique

Coût par fonction

% du total

© COMPTALIA – Reproduction interdite Cas Clear – Énoncé 4/4