Vous êtes sur la page 1sur 4

Tous les masques ne se valent pas : Pourquoi choisir un FFP2 ou FFP3

Un petit article que je vous propose pour donner quelques informations scientifiques sur les
masques FFP2 et FFP3, comparés aux masques chirurgicaux. Les autorités et les médias
français en ont très peu parlé, adoptant une communication binaire et simpliste « avec
masque » vs « pas de masque », en ne parlant presque jamais des FFP2/FFP3.

Cette communication a laissé du coup penser à tort que les masques FFP2 ou FFP3 étaient
réservés aux professionnels de la santé en hôpital et trop inconfortables ou difficiles à
utiliser.

En réalité, les études montrent qu’il y a plus de différences d’efficacité entre « FFP2/3 » et
« masque chirurgical » qu’entre « pas de masque » et « masque chirurgical », et le fait de
porter un FFP2 au lieu d’un masque chirurgical va changer la donne et amène un plus
considérable en terme de protection, y compris pour le grand public !

Quelques faits et études :

➢ Cette étude vous montre qu’on aurait sans doute pu tout simplement éviter la
pandémie en utilisant dès le départ des masques de type FFP2 ou 3 massivement
dans le grand public, et qu’il y a de grosses différences avec l’emploi de simples
masques chirurgicaux.
➢ Une seconde étude en Angleterre indique que l’utilisation de masques FFP3 au lieu
des masques chirurgicaux précédemment utilisés pour le personnel soignant en
contact avec des patients covid a quasiment éliminé les contaminations.

Un test sur des aérosols fait sur différents masques indique que si le masque chirurgical
réduit de moitié les aérosols inhalés potentiellement par rapport à l’absence de masques, on
en inhalera quand même dix fois plus qu’avec un masque FFP2 ou 3 qui forme une barrière
presque totale.

Etude consultable ici :


➢ Une étude de Hong Kong (elle date de 2008, et porte sur le virus de la grippe, mais
ses conclusions sont évidemment applicables au covid !) confirme les différences
considérables d’efficacité entre masques chirurgicaux et FFP2 ou 3.

Le masque chirurgical réduit d’un facteur 4 les particules virales potentielles, alors que le
FFP2 les réduit d’un facteur 95 ! Il fait tout simplement presque 24 fois mieux.

Une expérimentation à partir d’aérosols microscopiques, et différents masques, montre une


différence considérable en terme d’accumulation d’aérosols dans une pièce fermée, et de
capacité de filtration entre les masques chirurgicaux et les masques FFP2 (lien vers l’étude).
Elle indique aussi que la ventilation d’une pièce est essentielle.

Le masque chirurgical filtre dans l’expérience environ 40% des particules (il en reste donc
60% non bloquées). Le masque KN95 (équivalent FFP2) filtre plus de 95% : il en reste moins
de 5% non bloquées. Au moins douze fois mieux !
Et en pratique ?
Au niveau confort, j’utilise ces masques FFP2 ou 3 depuis maintenant près de deux mois (j’ai
simplement eu envie d’essayer après en avoir vu en voyage à l’étranger !). Il n’y a quasiment
aucune différence pour moi en terme de facilité d’utilisation et de confort, aucune difficulté
ou gêne respiratoire particulière jusqu’à une allure de marche rapide non plus (évidemment
ça n’est pas fait pour courir un marathon !).

Ces masques s’ajustent au visage beaucoup mieux que les masques chirurgicaux, la pince
nasale étant bien plus efficace et complète, et assure une bonne étanchéité quand on
l’ajuste correctement (j’ai pourtant un visage mince).

Et je suis protégé quel que soit le comportement de tous ceux qui décideront autour de moi
de porter leur masque sous le nez, ou avec la pince nasale relâchée (il y en a
malheureusement beaucoup !). Donc pourquoi s’en priver ?

Ils coûtent plus cher (disons 1 à 2€ l’unité), mais en utilisant cette excellent méthode
proposée par Adios corona, on peut les réutiliser, rendre ainsi leur coût presque insignifiant
et c’est mieux pour l’environnement (le covid qui se déposerait éventuellement à la surface
du masque est inactivé en quelques jours).

Pour en acheter : soit en pharmacie (en métropole on en trouve partout, à la Réunion la


plupart des pharmacies locales ne semblent pas encore avoir compris), soit en commande en
ligne !

Vérifiez bien qu’ils soient sans valve avant d’acheter (ce sera plus sympa pour les autres).

Vous aimerez peut-être aussi