Vous êtes sur la page 1sur 11

La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.

000 cycles journaliers à 20%


DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12
La durée de vie de la batterie (nombre de cycles) doit être supérieure à 6.000 cycles journaliers à 20%
DOD, 2.500 cycles à 50% DOD, 1500 cycles à 80% DOD à 25°C, et la capacité résiduelle en fin de vie
doit être d'au moins 80% de la capacité initiale.

Le taux d'auto-décharge ne doit pas dépasser 5% de la capacité nominale par mois.

Les éléments de batterie doivent être interconnectés par un conducteur flexible en cuivre ou par
busbars en cuivre plaqués au plomb. Ce conducteur (ou busbar) devra être isolé par gaine. Les
conducteurs non gainés ne seront pas admis. La section des conducteurs (ou busbars) sera
dimensionnée selon les précisions apportées par le paragraphe 2.13.1 Dimensionnement des
composants CC.

Les batteries ouvertes seront livrées pré-chargées et à sec, avec acide séparé.

La période de garantie des batteries devra être d'au moins un an après démarrage sur le site.

Chaque batterie doit porter les mentions gravées ci-dessous :

 Marque et modèle
 Capacité nominale (C10 jusqu’à 1,80 V/élément)
 Date de fabrication (mention gravée)
 Polarité des bornes

Les batteries devront être conformes aux normes suivantes :

 CEI 60896-1 : «Batteries au plomb du type ouvert – Prescriptions générales et méthodes


d’essai»
 CEI 62093: «Composants BOS des systèmes photovoltaïques – Qualification et essais
d'environnement»
 NF C 58-510: «Batteries d'accumulateurs au plomb destinées au stockage de l'énergie
électrique d'origine photovoltaïque».

Le soumissionnaire doit fournir la fiche technique de la batterie proposée et renseigner le


Questionnaire n°3 – Données de la batterie (cf. Annexe)

2.6 Equipement de gestion de l’énergie solaire (régulateurs, onduleurs


chargeurs)
Le soumissionnaire devra détailler dans son Dossier Technique la configuration régulateurs MPPT /
parc batterie / groupes électrogènes / onduleurs-chargeurs qu’il propose. Il joindra tous les éléments
de calculs démontrant que la configuration proposée réalise les services demandés décrits
au paragraphe 2.1 Modalités de fonctionnement.

2.6.1 Régulateur Maximum Power Point Tracking (MPPT)

Le régulateur MPPT a pour fonction principale de rechercher le point de fonctionnement du champ


PV le plus performant, et de placer le système PV à ce point de fonctionnement, tout en délivrant
l’énergie au reste du système à la tension adéquate.

12

Vous aimerez peut-être aussi