Vous êtes sur la page 1sur 7

FICHE DE REVISION HISTOIRE

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

repères chronologiques
guerre mondiale : 1914-1918
Verdun : février-décembre 1916
Révolution russe : 1917
armistice : 11 novembre 1918

définitions = questions courtes


tranchées: galeries creusées dans la terre pour abriter les soldats pendant la guerre de position de
1915 à 1917
génocide : extermination organisée et systématique d’un peuple comme le génocide des Arménien
(1915-1916) et le génocide des Juifs (1941-1945)

questions longues possibles sur la première guerre

En quoi le génocide arménien est un exemple de violence de masse?


En 1914, l’Empire ottoman est l'allié de l’Allemagne, mais ses troupes rencontrent des difficultés ce
qui augmente les ressentiments vis-à-vis des Arméniens. En quoi le génocide arménien est un
exemple de violence de masse?
Le 7 avril 1915, les Arméniens se soulèvent et proclament l'autonomie de la ville de Van. Cet
événement et l'accusation d'être les alliés des Russes déclenchent l'hostilité des Ottomans. Les
Jeunes-Turcs appliquent leur projet d’épuration ethnique. Ils décident d’éliminer les Arméniens
vivant dans l’Empire.
Le 24 avril 1915, le massacre commence, des notables et des intellectuels arméniens de
Constantinople sont arrêtés et assassinés. Après les militaires arméniens, la tuerie atteint la
population arménienne des provinces orientales. En septembre, tous les autres Arméniens de
l’Empire sont touchés. C'est un génocide (extermination organisée et systématique d’un peuple).
Certains sont exécutés sur place, d’autres sont déportés vers Alep, sous le soleil écrasant de l’été,
sans eau et sans nourriture. Des viols et des mutilations sont pratiqués. Les survivants sont réunis
dans des camps de concentration, en plein désert, où ils ne tardent pas à mourir.
Entre avril 1915 et juillet 1916, les déportations ont causé la mort d’un million d'Arméniens de
l’Empire ottoman, soit plus. C'est le premier génocide du 20e siècle.

Sujet :la vie dans les tranchées


Après la guerre de mouvement (déplacements rapides des troupes), en hiver 1914, commence la
guerre de position (tranchées).Quelles sont les conditions de vie dans les tranchées?
De la mer du Nord à la frontière suisse, les armées se font face. Les soldats français (poilus)
vivent dans des tranchées (longs fossés creusés dans le sol pour abriter les combattants).Entre les
lignes de tranchées ennemies sont disposés des fils barbelés pour retarder l’approche des assaillants.
Les armes sont des obus et mitrailleuses, des gaz asphyxiants et des lance-flammes. L’absence totale
d’hygiène, les nombreuses mouches et les poux renforcent le désarroi des hommes. La chaleur en
été, le froid en hiver rendent les conditions difficiles. Les rats leur disputent leurs maigres repas
froids.
La bataille de Verdun est un exemple de guerre de tranchée mais aussi la plus longue et la plus
meurtrière de la guerre 14-18. Cette bataille dure de février à décembre 1916. Elle oppose les
Français dirigés par Pétain et les Allemands. Pétain organise le ravitaillement en munitions ainsi que
la rotation des unités. Pendant 300 jours de combat, le bilan humain est élevé : 163 000 morts
français et 143000 morts allemands.
La guerre de tranchée est longue et atroce. Philippe Pétain grâce à sa victoire est surnommé « le
vainqueur de Verdun ».

LES REGIMES TOTALITAIRES

repères chronologiques
1924-1953 :Staline au pouvoir
1929 : collectivisation des terres
1936-1938: les grands procès de Moscou
30 janvier 1933 : Hitler chancelier
23 mars 1933 : pleins pouvoirs d'Hitler
1935 : lois de Nuremberg
Novembre 1938 : nuit de cristal

définitions = questions courtes


régime totalitaire :régime politique dans lequel l'Etat cherche à tout contrôler (population,
économie , information)
propagande : idée souvent fausse diffusée par l'Etat en période de guerre ou dans les
dictatures.
collectivisation : mise en commun des moyens de production
culte de la personnalité : exhaltation de la personnalité d'un dirigeant, qui devient un
modèle pour tous (Staline en URSS, Hitler en Allemagne)

L'ECONOMIE SOUS STALINE


Quand Staline succède à Lénine, il considère l'URSS comme "arriéré", il veut en faire une
puissance économique. Commence s'exerce le contrôle de Staline sur l'économie?
Dans le secteur agricole, En 1929, Staline lance la collectivisation des terres et du bétail
(suppression de la propriété privée, tout appartient à l’Etat). Les paysans sont regroupés de force
dans les kolkhozes (exploitation où tout est mis en commun) et les sovkhozes (fermes d'Etat). Les
paysans qui s’opposent, qui tuent leur bétail, sont déportés. La dékoulakisation est l’élimination des
paysans riches (koulaks). La production agricole s’effondre, ce qui entraîne une famine faisant 4
millions de morts en 1932.
Dans le secteur industriel, Staline décide la nationalisation des entreprises (transfert de la
propriété privée à l'État) ainsi les usines, magasins appartiennent à l’Etat. Le Gosplan (groupe de
spécialistes) fait la planification de la production (plans quinquennaux pour fixer les quantités à
produire). Les transports, l'industrie lourde et les énergies sont favorisés mais les biens de
consommation sont négligés.
Staline contrôle l'économie et fait de l'URSS la 3ème puissance économique mondiale mais au
prix de terribles souffrances de la population.

MONTRER QUE LE REGIME STALINIEN EST TOTALITAIRE


Arrivé au pouvoir en 1924, Staline impose un régime totalitaire (régime politique dans lequel
l'Etat cherche à tout contrôler (population, économie, information). Quelles sont les
caractéristiques du régime stalinien?
Staline encadre la population. Il instaure un culte de la personnalité (exaltation de la personnalité
d'un dirigeant, qui devient un modèle pour tous). La religion est interdite, les églises détruites car
Staline est considéré comme un Dieu vivant. Des poèmes, des tableaux, des sculptures sont réalisés
en son honneur. Seul le Parti communique est autorisé. Les jeunes sont encadrés dans les jeunesses
communistes. Les libertés sont supprimées. La presse est censurée, la PRAVDA est le seul journal, il
développe la propagande (idée souvent fausse diffusée par l'Etat).
Une grande terreur est instaurée. Le Guépéou puis le KGB traquent les adversaires politiques. Les
opposants politiques sont tués (Trotski à Mexico) ou envoyés au Goulag (camps de prisonniers en
Sibérie où l’on construit des canaux, des voies ferrées). Il y a des dénonciations à l'intérieur des
familles. Les grands procès de Moscou « 1936-1938 » sont des procès truqués qui envoient des
officiers, membres du PC au goulag.
Staline impose un régime totalitaire en contrôlant la population, soumis à la terreur et à la
censure.

MONTRER QUE LE REGIME HITLERIEN EST TOTALITAIRE ET RACISTE


Hitler devient chancelier le 30 janvier 1933. En moins d'un an, il transforme la République
allemande en un régime totalitaire et raciste. Quelles sont les caractéristiques du régime
hitlérien?
Hitler instaure un régime totalitaire (régime politique dans lequel l'Etat cherche à tout
contrôler (population, économie, information). Il prend des pleins pouvoirs le 23 mars. Seul le
Parti nazi NSDAP est autorisé. Les grèves sont interdites, « le Front du travail », syndicat nazi est
le seul. Les libertés sont supprimées. La presse est censurée. La population est contrôlée. Les
jeunes sont encadrés dans les jeunesses hitlériennes. Les opposants politiques sont envoyés dans
les camps de concentration dès 1933. Les SS (Sections de sécurité) et la gestapo (police politique)
arrêtent et torturent.
Mais il instaure un régime raciste. Il fait une hiérarchie des races avec la race aryenne domine,
les latins collaborent, les slaves sont esclaves et les juifs et Tziganes sont à exterminer. Pour
maintenir une race pure, les handicapés mentaux et les incurables sont tués. En 1935, les lois de
Nuremberg interdisent les mariages avec les juifs. En 1938, les juifs ne peuvent plus travailler.
Novembre 1938, des centaines de juifs sont tués : c’est la « nuit de Cristal ».
Hitler impose un régime totalitaire avec une idéologie raciste qui va lancer le monde dans la
seconde guerre.

COMPARER LES REGIMES STALINIEN ET HITLERIEN


Staline et Hitler ont instauré des régimes totalitaires (régime politique dans lequel l'Etat cherche
à tout contrôler (population, économie, information) mais leur projet sont différents. Quels sont
leurs points communs et leurs différences?
Ces régimes contrôlent la société par la terreur. Seul le Parti communiste ou le NSDAP sont
autorisés. Les libertés sont supprimées. La presse est censurées et développe la propagande
(idée souvent fausse diffusée par l'Etat).Les enfants vont aux jeunesses hitlériennes ou dans les
jeunesses communistes. Les opposants sont envoyés dans les camps de concentration dès 1933
en Allemagne alors qu'en URSS, les opposants politiques sont tués (Trotski à Mexico) ou envoyés
au Goulag (camps de prisonniers en Sibérie où l’on construit des canaux, des voies ferrées). Il y a
des dénonciations à l'intérieur des familles. Les grands procès de Moscou « 1936-1938 » sont
des procès truqués qui envoient des officiers, membres du PC au goulag. La terreur est menée
par des polices spéciales : les SS et la Gestapo (police politique) en Allemagne, Le Guépéou ou
KGB en URSS.
Mais leurs projets sont différents. Staline veut une société sans classes et exporter la
révolution. Hitler instaure une idéologie raciste Il fait une hiérarchie des races avec la race
aryenne domine, les latins collaborent, les slaves sont esclaves et les juifs et Tziganes sont à
exterminer. Pour maintenir une race pure, les handicapés mentaux et les incurables sont tués. En
1935, les lois de Nuremberg interdisent les mariages avec les juifs. En 1938, les juifs ne peuvent
plus travailler. Novembre 1938, des centaines de juifs sont tués : c’est la « nuit de Cristal ».
Hitler et Staline imposent des régimes totalitaires dont les objectifs finaux sont différents.

La Seconde Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement (1939-1945)

Repères chronologiques
- 1939-1945 :la Seconde Guerre mondiale
- 1945:la libération des camps d’extermination
- 8 mai 1945: fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe
- août 1945:bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki
questions courtes possibles

guerre d'anéantissement: guerre qui a pour objectif de détruire l’adversaire


sans distinction entre civils et militaires.
génocide: extermination organisée et systématique d’un peuple comme le génocide des
Arménien (1915-1916) et le génocide des Juifs (1941-1945)
Questions longues possibles
questions longues possibles

Sujet : La mobilisation des forces matérielles et morales des peuples dans la guerre
LA BATAILLE DE STALINGRAD
La bataille de Stalingrad oppose les Allemands et les Soviétiques durant la Seconde Guerre
mondiale. Hitler dirige l'Allemagne et Staline dirige l'URSS. En quoi cette bataille très violente est-elle
un tournant de la guerre?
Cette bataille commence en août 1942 à Stalingrad en URSS. Hitler veut prendre "la ville de
Staline" car ce serait une victoire symbolique et ouvrirait aux nazis la route vers le pétrole du
Caucase. C'est également le premier centre industriel.
Les armées entraînent une mobilisation totale. Beaucoup de moyens sont engagés dans cette
bataille, il y a 430 000 soldats allemands contre 1,1 millions de soldats soviétiques, 3000 canons
allemands contre 13000 canons soviétiques. Les conditions de vie sont très dures, les Allemands
mangent leurs chevaux et sont prêts à manger des chats. Le froid est redoutable.
La bataille se finit en février 1943, par la capitulation de Von Paulus. Elle est finalement
gagnée par les Soviétiques grâce à leurs moyens bien plus supérieurs aux Allemands. Les
Allemands perdent 380 000 hommes, les Soviétiques est 487000 tués, 629000 blessés.
Cette victoire est très importante pour les Soviétiques et leurs alliés, elle marque l'arrêt de
l'avancée nazie, mais c'est la bataille la plus meurtrière.

Analyser les modalités d'extermination pendant la Seconde Guerre mondiale


Pendant la Seconde guerre mondiale, Hitler applique son idéologie raciste. En juin 1941, Hitler lance
« la solution finale » (extermination des Juifs d'Europe). Quelles sont les étapes de ce génocide?
Le processus de l’extermination se fait en plusieurs étapes. Les autorités s'occupent de recenser. Les
cartes d’identités indiquent la religion, les fichiers sont dans les mairies et les préfectures. L'objectif
suivant est de marginaliser et d'exclure. Sont appliquées les lois antisémites de Nuremberg en 1935
ou de Vichy à 1940. Les Juifs ne peuvent se marier avec les non-juifs, ils ne peuvent pas travailler, ils
portent une étoile jaune. Puis les juifs sont regroupés dans les ghettos comme dans le ghetto juif de
Varsovie créé en 1940 et détruit en 1943 après la révolte .Plus de 50 000 juifs y sont tués. Lors de la
rafle du Vel d’hiv en juillet 1942, les juifs étrangers de France sont arrêtés, entassés au vélodrome
d’hiver avant d’être déportés. Les camps de juifs ouvrent en France.
L'étape ultime est l'extermination dans les camps. Deus types de camps existent. Les adultes solides
sont envoyés en camps de concentration. Les détenus y portent une tenue rayée, font du travail
forcé, mangent de la soupe et meurent de faim, de froid et de vexations comme Dachau, Dora. Primo
Lévi témoigne de ces conditions dans Si c'est un homme. Les adultes faibles et des enfants vont en
camps d’extermination (chambre à gaz avec le zyklonB puis four crématoires ou dans des fosses)
comme Auschwitz, Treblinka.
L'idéologie nazie a conduit à l'extermination de 5 millions de juifs et 500 mille Tziganes. C’est un
génocide (extermination organisée et systématique d’une race). C’est la Shoah.
LA DECOLONISATION

Repère chronologique

Principale phase de la décolonisation : 1947-1962

Questions longues possibles

Les revendications des colonies = les causes de l'indépendance des colonies


Comme la première guerre mondiale, la seconde guerre mondiale contribue à affaiblir les
métropoles coloniales européennes. Quelles sont les causes de la décolonisation?
A l'issue du second conflit mondial, les puissances coloniales sont affaiblies. Le Royaume-Uni
et la France sont alors les deux plus grandes puissances coloniales. Elles font partie des vainqueurs de
la guerre, mais elles sortent de la guerre épuisées économiquement. De plus, elles ont perdu leur
prestige. Ainsi la France a été vaincue, puis occupée de 1940 à 1944 par les Allemands. Les
métropoles ont du faire appel largement à leurs colonies pour pouvoir poursuivre la guerre. Les
Etats-Unis et l'URSS, qui dominent le monde après 1945, sont favorables à l'idée d'indépendance.
Cette idée est aussi reprise dans la Charte de fondation de l'ONU en avril 1945.
Surtout, les colonies aspirent à la liberté. La décolonisation provient de la situation dans les
colonies et de la prise de conscience des colonisés. Dans l'entre-deux-guerres, des hommes
dénoncent l'exploitation économique et sociale des territoires dominés. C'est le cas de Gandhi en
Inde, de Ho Chi Minh en Indochine ou de Bourguiba en Tunisie. Mais les métropoles refusent de
prendre en compte leurs revendications.
La fin de la guerre de 1939-1945 crée donc des conditions plus favorables pour l'expression des
colonisés. Le Royaume-Uni va choisir la diplomatie tandis que la France va engager deux longues
guerres.

Sujet : La guerre d'Algérie

La France mène en Indochine et en Algérie française. En effet, si la France donne rapidement


l'indépendance au Maroc et à la Tunisie en 1956, elle refuse celle de l'Algérie. Pourquoi cette guerre
a-t-elle autant marqué les deux rives de la Méditerranée?
Le 8 mai 1945, à Sétif en Algérie, des manifestations sont très violemment réprimées. La France
refuse d’accorder plus de droits aux indigènes. La mortalité infantile, le taux d'analphabétisation sont
plus élevés. Les salaires et les droits politiques sont également très inégaux. Ce sentiment d'injustice
provoque le soulèvement du 1er novembre 1954. L'indépendance est demandée par le FLN (Front de
Libération National). Jusqu’en 1962, combattants du FLN et soldats de l’armée française se battent.
L’Indépendance algérienne est bien spécifique car l'Algérie est formée de trois départements
français et c'est une colonie de peuplement avec plus d’un million
de français, les Pieds Noirs. Ils considèrent l’Algérie comme une partie du territoire national. Le FLN
utilise la guerrilla, la torture est utilisée par les deux camps. Les Harkis (Algériens qui sont pour les
Français) et les fonctionnaires français sont visés par les attentats FLN. Des colons forment l'OAS
(Organisation de l'Armée Secrète) utilisent la violence et les attentats.
Le 18 mars 1962, les accords d’Evian ont pour conséquences l’indépendance de l'Algérie. Les pieds-
noirs et les Harkis partent en métropole. L'image de la France est abimée. Elle a fait passer la France
de la IV à la Vème République.
La Guerre froide

Repères chronologiques
mars 1957: le traité de Rome
1961-1989 : le Mur de Berlin
Repères spatiaux
la carte des blocs

Questions courtes possibles

les objectifs de l'ONU: L’Organisation des Nations Unies est créée le 26 juin 1945.
Ses objectifs sont de maintenir la paix dans le monde, défendre les droits de l’Homme.
Guerre froide : la période de tensions et de confrontations idéologiques et politiques entre les
deux superpuissances que furent les États-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques
(URSS) et leurs alliés entre 1947 et 1991.
CEE: Communauté Economique Européenne est créée par le Traité de Rome en 1957 avec 6
pays. Elle est absorbée dans l'Union Européenne après le Traité de Maastricht de 1992.

Questions longues possibles

Sujet : Montrer que la crise de Berlin est révélatrice de la situation de Guerre froide
Occupée par les alliés occidentaux et l'URSS, Berlin se trouve au coeur de la guerre froide. En
quoi la ville de Berlin cristallise-t-elle la rivalité Est- Ouest?
En 1945, l’Allemagne est divisée en 4 zones anglaise, américaine, française et soviétique
comme Berlin. En 1948, les alliés des Etats-Unis unissent leurs zones, ce que refuse l'URSS. Du
23 juin 1948 au 12 mai 1949, les Soviétiques font un blocus (couper les communications d'une
zone par la force) du secteur occidental de Berlin. Les E-U ravitaillent Berlin par avion, le blocus
est donc un échec. La conséquence est la création de la République Fédérale Allemande (RFA)
pro-E-U et de la République Démocratique Allemande (RDA) pro- l’URSS, le 8 mai 1949.
Pour fuir la dictature en RDA et à Berlin-Est, des milliers d’Allemands de l’Est s’enfuient en RFA
par Berlin-Ouest. Pour empêcher cette "hémorragie humaine", le 13 août 1961, le
gouvernement de la RDA construit le mur de Berlin. En 1963, J-F Kennedy par son discours "Ich
bin ein Berliner" défend la démocratie et critique le régime communiste. L’affaiblissement du
bloc soviétique mène la population est-allemande à détruire le mur dans la nuit du 9 au 10
novembre 1989.
L’Allemagne est réunifiée en 1990 avec Berlin comme capitale. Cet événement symbolise la
fin de la guerre froide.
Sujet : La construction européenne dans le contexte international
Après la seconde guerre mondiale, une volonté de reconstruire l'Europe et d'instaurer une paix
durable est ressentie. Deux ministres français, Jean Monnet et Robert Schuman initient l’idée
d’une association de pays européens. Quelles sont les premières étapes de la construction
européenne?
En 1951, La Communauté Économique du Charbon et de l’Acier (C.E.C.A.) est l’ancêtre de
l’actuelle Union européenne. Créée en 1950, la C.E.C.A. est une organisation internationale qui
se propose d’utiliser l’économie pour unifier pacifiquement et progressivement l’Europe.
Autour d’un rapprochement inédit entre la France et l’Allemagne de l’Ouest, quatre autres pays
d’Europe de l’Ouest s’engagent alors dans la construction européenne.
Le 25 mars 1957, par le traité de Rome, six pays fondent la CEE (Communauté Economique
Européenne) : libre circulation des personnes, des marchandises et des capitaux. L’objectif de la
CEE est d’être autonome entre les EU et l’URSS, d’assurer l’autosuffisance alimentaire. La
construction européenne est fondée sur les valeurs démocratiques, les droits de l’Homme et
libéralisme économique.
Ainsi dans un contexte de guerre froide, l'Europe de l'Ouest bien que faisant partie de l'OTAN
tient à sauver les valeurs démocratiques.

Vous aimerez peut-être aussi