Vous êtes sur la page 1sur 16

Résistance des Matériaux

LA DURETE
 LA DURETÉ

 Le principe de l’essai de dureté

 Les échelles de mesure de la dureté

 Exemples de calculs de dureté

 Brinell

 Vickers
LA DURETÉ

• Définition : la dureté est la résistance que présente un matériau à


la pénétration.

Elle est fonction de :

déformations élastiques et plastiques

 forces de frottements sur la surface du matériau

 géométrie du pénétrateur

 force appliquée
LA DURETÉ

On utilise une bille ou une pointe diamantée (cône ou pyramidale) pour effectuer
le test
PRINCIPE DE L'ESSAI DE DURETÉ

L'essai de dureté à pour but de déterminer la dureté superficielle


des métaux. Il consiste à enfoncer un pénétrateur, dont les formes
et les dimensions varient en fonction du type d'essai, dans le métal
à tester. La charge est constante et on mesure la surface ou la
profondeur de l'empreinte laissée dans le matériau.

L'empreinte sera d'autant plus importante que le matériau sera mou.


A quoi sert l'essai de dureté ?
L'essai de dureté est relativement économique (pas d'éprouvettes à
réaliser). On peut mesurer la dureté sur la pièce elle-même. Cet essai peut
renseigner sur la résistance à l'usure par frottement, la capacité à s'usiner,
l'homogénéité du matériau, l'efficacité des traitements thermiques.

En soudage, les duretés sont mesurées dans des zones précises :


-dans la soudure,
-dans les zônes de liaison,
-les zônes thermiquement affectées (ZAT)
-les métaux de base.
LES ÉCHELLES DE DURETÉ

Les échelles de dureté sont:

 HB (Brinell) : bille de 10mm

 HRA, HRC, HRD (Rockwell) : cône de diamant

 HRB, HRF (Rockwell) : bille de 1/16 po

 HRE (Rockwell) : bille de 1/8 po

 HV (Vickers) : diamant pyramidal

 HK (Knoop) : diamant pyramidal


Vickers
Rockwell
Brinell
CALCUL DE LA DURETÉ

CAS 1: Calcul de la dureté en Brinell


L'essai Brinell utilise comme poinçon une bille en acier trempé ou en carbure de
tungstène de 10 mm de diamètre (D). La pression est maintenue pendant 15 à 30 s
selon le métal.

On applique une charge (F) de 500 ou 3000 kgf.


On mesure le diamètre (d) de l'empreinte en millimètres.

2F
HB =
 .D(D - D 2
d 2
)
EXEMPLE
vous fixez une pré charge de 3000 kgf et vous obtenez une empreinte de 4,2
mm avec une bille de 10 mmm
quelle est la dureté du matériau?
2 × 3000
HB = = 206,5HB
2
π ×10 ×(10 - 10 - 4, 2 2
CALCUL DE LA DURETÉ

CAS 2: Calcul d’une dureté Vickers


Même principe que Brinell avec pénétrateur pyramidal (136°)
La dureté Vickers a été conçue dans les années 1920 par les ingénieurs de la société
Vickers en Angleterre.

Elle est caractérisée par l'empreinte faite par un


pénétrateur ou un indenteur sous une charge donnée
durant 15 secondes. Le pénétrateur ou l’ indenteur est
formé d'une pyramide en diamant à base carrée dont les
faces opposées font un angle de 136°. La charge
appliquée est comprise entre 1 et 120 kgf. Le côté de
l'empreinte est de l'ordre de 0,5 mm, la mesure
s'effectuant à l'aide d'un microscope.
CALCUL DE LA DURETÉ

La dureté Vickers (HV) est calculée e à l'aide de la formule suivante :

1,854 F
HV =
D2

où F est la charge appliquée en kgf et D la diagonale de l'empreinte en mm.


La profondeur de pénétration H est H = D / 7.

Cet essai est appliqué principalement aux métaux, mais peut l'être également
appliqué aux céramiques avec de très faibles charges
CALCUL DE LA DURETÉ
CAS 3: Calcul d’une dureté Knoop
L'essai de Knoop permet la mesure de dureté des matériaux fragiles comme le
verre et la céramique.

Le pénétrateur en diamant est de forme pyramidale à


base rectangulaire avec un angle de 172°30' entre deux
faces opposées et 130° pour les deux autres faces.
Les charges appliquées sont inférieures à 1 kgf.
Le pénétrateur laisse une empreinte dont la taille est
comprise entre 0,01 et 0,1 mm (D = 7 d et H = D / 30).
CALCUL DE LA DURETÉ

Si on mesure la longueur et la largeur de l'empreinte à l'aide d'un


microscope, la dureté de Knoop (HK) est donnée par la formule suivante :

14, 229.F
HK =
D2

où F est la charge en kgf et D2 l'aire de l'empreinte en mm2.

La norme de micro-dureté Knoop a été adoptée en 1969.


CALCUL DE LA DURETÉ
CAS 4: Calcul de dureté Rockwell
Essai Rockwell : mesure de la dureté d'un métal selon l'enfoncement d'une
bille d'acier, appelé dureté Rockwell B (HRB) ou d'un cône de diamant de
120°, dureté Rockwell C

La norme de dureté Rockwell date de 1932.


L'essai consiste à appliquer une pré charge de 100 N
sur le pénétrateur qui s'enfonce d'une profondeur e0.
On applique une force supplémentaire F, pendant 3
à 8 s, le cône s'enfonce d'une profondeur e1. On
supprime la force F, le cône reste enfoncé d'une
profondeur e2.
CALCUL DE LA DURETÉ

La profondeur rémanente (e2 - e0) permet le calcul de la dureté selon la formule:

e 2 - e0
ROCKWELL C HRC = 100 -
0,002
Le pénétrateur est un cône de diamant de 120° et d'extrémité sphérique (Ø 0,2 mm).
La charge F est de 1400 N (150 kgf)

e 2 - e0
ROCKWELL B HRB = 130 -
0,002

Le pénétrateur est une bille d'acier de 1,59 mm de diamètre. La charge F est de 900 N
(100 kgf).

Les indices Rockwell peuvent se lire directement sur un cadran gradué


DURETÉ - RÉSISTANCE
Il existe une relation entre la dureté et la résistance à la traction ou rupture Rm.
Pour les aciers au carbone :Rm = 3,5 HB

Vous aimerez peut-être aussi