Vous êtes sur la page 1sur 113

SOMMAIRE

1 Présentation générale de la formation


1.1 Compétences professionnelles
et technologiques visées.................................................... 2
1.1.1 Objectifs généraux de la formation....................................... 2
1.1.2 Compétences ou capacités attestées des diplômés............ 3
1.2 Secteurs d’activités............................................................. 4
1.3 La participation du milieu professionnel........................... 4

PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL


SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION

2 La formation 3 Organisation
2.1 Principes généraux.............................................................. 5 3.1 Cadre général..................................................................... 12
2.1.1 La pluridisciplinarité et l’acquisition d’une compétence 3.1.1 Les unités d’enseignement.................................................. 12
polyvalente............................................................................ 5 3.1.2 Répartition horaire............................................................... 13
2.1.2 La pratique de l’interfaçage entre la technique 3.1.3 Modalités de contrôle des connaissances.......................... 13
et les usages.......................................................................... 5 3.1.4 Mise en cohérence et transversalité des enseignements.... 14
2.1.3 Un fort ancrage théorique et universitaire............................. 6 3.1.5 Composition de l’équipe pédagogique et des promotions
2.1.4 La pratique intensive des langues étrangères ...................... 6 étudiantes............................................................................ 15
2.2 Description du cursus ........................................................ 6 3.2 Répartition horaire et coefficients................................... 15
3.2.1 Unités d’enseignement........................................................ 15
2.3 Conditions d’admission...................................................... 7
3.2.2 Modules............................................................................... 16
2.4 Pédagogie active et mise en situation professionnelle .. 7
3.3 Tableaux récapitulatifs...................................................... 17
2.4.1 Stages.................................................................................... 8
2.4.2 Projets tutorés....................................................................... 8
2.4.3 Apprendre autrement............................................................. 9
4 Tableau et fiches descriptives
2.4.4 Le Projet Personnel et Professionnel (PPP)........................... 9
2.4.5 Les modules complémentaires............................................ 11 document réalisé par Xavier SENENTE d’après le Programme Pédagogique National et la charte
2.4.6 L’adaptation locale.............................................................. 11 graphique des départements Services & Réseaux de Communication
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 2

Conformément à l’arrêté du 3 août 2005 modifié relatif au


Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) dans l’Espace
1 Présentation
européen de l’enseignement supérieur, la spécialité Services
et Réseaux de Communication (SRC) dispense un enseigne- générale
ment ayant pour objectif de préparer en quatre semestres
ses étudiants aux fonctions de technicien supérieur. de la formation


1.1 | Compétences professionnelles
et technologiques visées
1.1.1 | Objectifs généraux de la formation

rauetour
Cette formation a été conçue pour aider l’étudiant à acquérir les
compétences nécessaires à l’exercice de son futur métier et lui per-
sommaire mettre une évolution et une mise à jour de ses connaissances tout
au long de la vie.
La spécialité SRC forme des professionnels de la conception et de la
réalisation de produits et de services multimédias, en ligne ou hors
ligne. Ces produits et services interactifs transmettent par l’intermé-
diaire de supports de communication des contenus adaptés à leurs
destinataires mis en forme par l’intégration de médias numériques.
Les diplômés de la spécialité SRC doivent donc acquérir de multiples
compétences leur permettant d’intervenir à la fois dans la concep-
tion des contenus, dans la réalisation des produits et services, dans
leur commercialisation ou leur implantation au sein d’une organisa-
tion (entreprise, administration, association, collectivité, etc.)
Dans le cadre de la formation SRC, les technologies informatiques,
les réseaux, l’audiovisuel et le multimédia constituent des moyens
de plus en plus performants pour transmettre un message ou rendre
un service adapté à ses destinataires. Ils sont donc au service du
récepteur, du client, de l’usager, et du message à leur transmettre.
De très nombreux domaines d’application sont concernés. Il s’agit,
à titre d’exemples :
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 3

- du développement de services commerciaux, visant à promouvoir différents métiers, relevant de l’informatique, du graphisme et de
et commercialiser des produits en ligne, mais aussi à accompagner la la communication. Que les acteurs se retrouvent dans différents
distribution par des canaux traditionnels (gestion de la relation clients, services d’une même entreprise ou qu’ils soient inscrits dans des
fidélisation, mercatique interactive), relations de sous-traitance, l’activité relève toujours d’une co-
conception et d’une co-production, impliquant de nombreuses
- de la généralisation sous des formes diverses des réseaux d’en-
interactions afin de parvenir à une réalisation satisfaisante.
treprises (intranets, extranets…), visant à favoriser la transmission des


informations commerciales et productives, l’automatisation de leur traite- La prestation de services constitue tout à la fois un objectif final,
ment, le travail collaboratif des salariés et des équipes-projets, et un mode de coordination et d’organisation des activités entre
des spécialistes de différents domaines, qui doivent être à même
- de l’intégration des supports multimédias dans les stratégies de
de comprendre leurs attentes et contraintes respectives tout en
communication interne des organisations (portails) comme dans leur
conservant une vision globale du projet auquel ils participent.
rauetour
communication externe (sites Internet institutionnels…),

sommaire - de la croissance des activités liées à la collecte, au traitement de 1.1.2 | Compétences ou capacités
l’information (veille technologique et stratégique), à la capitalisation des attestées des diplômés
savoirs et savoir-faire,
Les diplômés de la spécialité SRC sont appelés à participer aux dif-
- de l’apparition de nouveaux services et produits associés aux réseaux férentes activités de réalisation d’un projet multimédia, mais aussi à
à haut et très haut débit, de l’émergence de systèmes d’enseignement à occuper des fonctions d’interface et de coordination des différents
distance appuyés sur les Technologies de l’Information Communication intervenants.
(TIC), dédiés à la formation professionnelle continue ou à la formation
Fortement polyvalents, ils sont capables d’intervenir à plusieurs ni-
initiale,
veaux :
- de l’évolution des médias, associant services multimédia en ligne et
- dans la définition de cahiers des charges fonctionnels et des spécifi-
hors ligne à leurs canaux traditionnels (presse écrite, audiovisuel).
cations techniques, en relation avec des clients, des usagers actuels ou
Dans tous ces domaines, les activités de « conception » et de « futurs,
réalisation » d’une part, les notions de « produits » et de « services »
- dans l’élaboration des modalités et des conditions de mise en œuvre
d’autre part, sont difficilement dissociables. Le choix et l’utilisation
d’objectifs stratégiques (commerciaux, communicationnels…) auxquels
des technologies de développement et de diffusion sont directe-
doit répondre cette réalisation,
ment liés aux contextes sociaux, organisationnels et marchands
de déploiement de ces produits. De même, les formes d’écriture, - dans la conception de l’architecture de supports multimédia en ligne
de scénarisation, l’esthétique générale d’un produit doivent être ou hors ligne,
adaptées aux spécificités des publics qui utiliseront les services
- dans le développement et la programmation d’applications destinées
et interpréteront les contenus diffusés. La qualité d’un produit
à leur fonctionnement interactif et / ou dynamique,
multimédia comme sa pérennité sont conditionnées par la cohé-
rence de ces différents aspects. - dans la mise au point de leurs caractéristiques esthétiques et ergo-
nomiques ainsi que des interfaces homme-machine.
Cette imbrication se retrouve dans l’organisation industrielle de la
production multimédia, qui repose sur la collaboration étroite de
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 4

Ils sont également conduits à dialoguer avec : • agences de communication,


• agences de création audiovisuelle.
- des professionnels de la communication,
- des responsables d’organisations, Compétents techniquement, ce ne sont pas de simples exécutants :
- des informaticiens, des ingénieurs et techniciens réseaux, ils adoptent une démarche orientée vers le client et l’utilisateur, impli-
- des infographistes, quant de prendre en compte les différents besoins ou de les susciter
- des ergonomes. dans leurs dimensions techniques, ergonomiques et conviviales. Ils


peuvent ainsi être appelés à occuper des fonctions d’encadrement
Toutefois, à aucun moment, ils ne perdent de vue les objectifs éco-
à moyen terme.
nomiques, commerciaux, communicationnels, au service desquels
ces technologies sont développées et les besoins auxquels ils doi- Un tel profil implique simultanément une connaissance des en-
vent répondre. jeux, des activités et des pratiques de communication, de bonnes

rauetour
compétences dans l’utilisation des technologies de l’information
1.2 | Secteurs d’activités communication pour la conception, la production et la diffusion
sommaire de produits multimédias, et une sensibilité esthétique et artistique.
Les titulaires du DUT SRC peuvent se définir comme des spé-
Dans cet objectif, la formation SRC est pluridisciplinaire et équili-
cialistes polyvalents dans la mesure où leurs compétences de
brée. Sa finalité est de former à la fois à la prestation de services et
techniciens s’appuient sur une solide culture générale. Ils sont sus-
à la production.
ceptibles de travailler :
- chez des donneurs d’ordres dans : 1.3 | La participation du milieu professionnel
• le domaine des médias, Les professionnels participent à la vie d’un département par di-
• les services de communication d’organisations publiques et verses activités : présentation des secteurs d’activité et métiers de
privées, la spécialité, entretiens avec des étudiants dans le cadre du Projet
• les services de communication de collectivités locales, Personnel et Professionnel (PPP), participation aux sessions des
• les secteurs de la formation, jurys d’admission et de délivrance des diplômes, de recherche et
• les services commerciaux, du suivi des stages, collaboration à des projets. Ils prennent une
• les services de gestion, part directe à l’enseignement pour un volume horaire souhaitable de
• le domaine de l’audiovisuel. 20% du total des heures d’enseignement.
- dans des entreprises prestataires de services : Pour cela, il est recommandé de constituer des équipes pédago-
giques mixtes, professionnels-enseignants, définissant en commun
• agences de création de sites Internet,
les objectifs et le déroulement pédagogique. Ainsi, les profession-
• agences de conception multimédia,
nels fourniront une aide précieuse à l’équipe en participant aux
discussions préalables à la présentation des thèmes et aux séances
d’évaluation des résultats.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 5

2 La formation 2.1.2 | La pratique de l’interfaçage entre


la technique et les usages
2.1 | Principes Pour la spécialité SRC, il s’agit de concevoir l’acte de communiquer
dans toute sa complexité, au sein d’un environnement socio-
Les objectifs sont en premier lieu de répondre aux attentes des dif-
technique  : l’objectif est de parvenir à construire une signification
férents types de professionnels qui emploieront les diplômés, tout
pertinente entre « l’émetteur » et « le récepteur » à l’aide des techno-


en assurant l’adaptabilité de ces derniers à différents environne-
logies de l’information communication, et de concevoir des services
ments professionnels. La compréhension des situations de travail
prenant en compte les caractéristiques de l’environnement, les
qu’ils sont susceptibles de rencontrer, la possession d’un bagage
contraintes et les attentes des différents types d’usagers.
culturel étendu, se révèlent indispensables pour dialoguer avec des
spécialistes : ceci conditionne leur capacité à s’insérer sur le marché La compétence communicationnelle renvoie tout d’abord à la ca-

rauetour
du travail et à évoluer dans des postes à responsabilité croissante. pacité de concevoir un projet adapté à des objectifs clairement
Un module d’aide à la définition du Projet Personnel et Professionnel formulés et à celle de convaincre les parties prenantes. Cela repose
sommaire (PPP) vient aider les étudiants à entreprendre le difficile travail de sur la capacité d’interagir avec les multiples acteurs en présence
réflexion indispensable à la définition d’un parcours universitaire et dans des situations professionnelles de communication inhérentes
professionnel. à la conception d’un produit ou d’un service multimédia. Elle traduit
également la capacité à bâtir un argumentaire adapté aux interlo-
2.1.1 | La pluridisciplinarité et l’acquisition cuteurs et à l’exprimer clairement, par écrit et oralement.
d’une compétence polyvalente
De même, elle suppose une aptitude à écouter et à comprendre
Le projet interdisciplinaire qui anime la formation est en correspon- les différents acteurs d’un projet, les usagers du produit ou du
dance directe avec les exigences professionnelles de la conception service final afin de prendre en compte leurs points de vue, leurs
et de la production de produits et de services multimédias. Il s’agit attentes, leurs réticences dans la réalisation.
de permettre aux étudiants d’acquérir de véritables compétences
Enfin, cette compétence fait référence à la capacité à élaborer et
de polyvalence, fondées simultanément sur la maîtrise des techno-
mettre en forme un produit de communication reposant sur l’in-
logies numériques et la compréhension de leur fonctionnement, de
tégration de médias numériques, ce qui implique tout à la fois
leurs enjeux, de leurs limites, sur les conditions de leur acceptabi-
une sensibilité artistique et esthétique, une maîtrise des techniques
lité sociale et sur leur capacité à répondre aux besoins des clients
d’écriture et de scénarisation, en même temps qu’une conscience
et des usagers dans différents contextes d’utilisation. « Spécialiste
des processus de réception, d’interprétation, de construction du
polyvalent  » renvoie donc à une imbrication entre les dimensions
sens par les destinataires.
techniques et d’usages, débouchant sur des savoir-faire spéci-
fiques et conduisant à l’acquisition de compétences relevant de
deux grands champs, l’un technique, l’autre socio-économique et
communicationnel.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 6

2.1.3 | Un fort ancrage théorique et universitaire 2.2 | Description du cursus 


Formation technologique et professionnalisante, la spécialité SRC Le parcours d’un étudiant est basé sur une validation de crédits
est également une formation universitaire, dont l’objectif est d’ap- par semestre. Un nombre minimal de 120 crédits est requis pour
porter un socle solide et conséquent de compétences aux diplômés. obtenir le DUT. Le principe de validation des crédits repose sur le
Dans un environnement technique et économique aussi évolutif que système ECTS (European Credit Transfer System) où un semestre
celui des produits et des services multimédias, il est essentiel de universitaire comporte 30 crédits. Il permet la validation d’études, la


porter l’accent tant sur les méthodes de travail et d’organisation que Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et la mobilité étudiante
sur des outils techniques spécifiques qui changent rapidement. au sein de l’Union européenne.
Parallèlement, un espace important est accordé aux enseignements La durée de formation conduisant au DUT est de quatre semestres,
généraux et théoriques. C’est le cas en sciences et technologies chacun étant doté de 30 crédits. Dans chaque semestre, l’enseigne-

rauetour
informatiques, autour des thématiques de la représentation, du ment est organisé en unités d’enseignement, elles-mêmes formées
traitement et du transport de l’information, ainsi que des principes de modules.
sommaire de fonctionnement des médias numériques. C’est également le cas
Le parcours de formation conduisant au DUT est constitué d’une ma-
en sciences humaines et sociales, par une initiation aux théories
jeure, qui garantit le cœur de compétences du DUT, et des modules
de l’information et de la communication, notamment au travers de
complémentaires. Ces modules complémentaires sont destinés à
l’étude des usages, des enjeux socio-économiques, juridiques et
compléter le parcours de l’étudiant qu’il souhaite une insertion pro-
politiques des TIC, ainsi que des transformations sociétales et orga-
fessionnelle ou qu’il souhaite une poursuite d’études vers d’autres
nisationnelles qui leurs sont associées. C’est enfin le cas sur le plan
formations de l’enseignement supérieur.
de l’expression artistique, une sensibilisation aux grands courants
esthétiques et aux principales techniques étant opérée tout au long Le cœur de compétences de la formation correspond aux trois
du cursus. premiers semestres (1535 heures, soit 85% du volume horaire), au
projet tutoré et aux stages. Les modules complémentaires sont pla-
2.1.4 | La pratique intensive des langues étrangères cés au quatrième semestre (265 heures). L’ensemble est équivalent
à 1800 heures.
Dans le domaine d’intervention des techniciens supérieurs SRC,
la pratique de l’anglais et la connaissance d’une autre langue sont semestre 1 2 3 4 Total
considérées comme des conditions majeures d’employabilité.
Cœur de
485 h 525 h 470 h 55 h 1535 h 85%
Deux langues sont obligatoires dans le programme, l’anglais et une compétences
autre langue définie par chaque département en fonction des condi- Modules
265 h 265 h 15%
tions locales. Les Technologies de l’Information Communication complémentaires
dans l’Enseignement (TICE) sont mobilisées pour favoriser l’appren- Total 1800 h 100%
tissage des langues, quel que soit le lieu d’implantation de l’IUT.

Dans le cas d’une poursuite d’études, les modules complémentaires


visent soit la poursuite d’études vers un niveau 2 de certification,
soit une poursuite d’études vers un niveau 1 de certification. Dans
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 7

l’un ou l’autre cas les capacités complémentaires attendues sont de - Formation continue et VAE
l’ordre de l’approfondissement technologique, du renforcement des
Peuvent être admis des auditeurs engagés dans la vie active ou
compétences professionnelles et de l’ouverture scientifique.
à la recherche d’un emploi,
Les modules complémentaires, quel que soit le parcours suivi
La procédure de VAE est appliquée conformément aux règles en
par l’étudiant, font partie intégrante du diplôme universitaire de
vigueur dans l’université d’appartenance.
technologie.


- Formation en deux semestres à temps plein (année spéciale)
Ceux destinés à favoriser la poursuite d’études sont offerts à l’étu-
diant, qui en a la capacité et le souhait, dans le cadre de l’adaptation Peuvent être admis les étudiants qui possèdent un niveau
de son parcours en fonction de son projet personnel et profession- équivalant à Bac+2 (L2 universitaire, classes préparatoires aux
nel. Elaborés par les IUT en prenant appui sur les préconisations des grandes écoles...) et qui désirent compléter leurs études par une

rauetour
commissions pédagogiques nationales, ils présentent les mêmes formation technologique courte.
caractéristiques en terme de volume horaire et en terme de coeffi-
sommaire cient entrant dans le contrôle des connaissances que les modules 2.4 | Pédagogie active et mise en
visant l’insertion immédiate. situation professionnelle 
Le DUT peut être obtenu par des voies différentes, qui permettent A visée professionnelle, le DUT SRC est une formation universitaire
à des publics divers, selon des organisations et des horaires adap- qui accorde une place importante aux enseignements généraux et
tés, d’acquérir les savoirs et savoir-faire sanctionnés par un diplôme théoriques et permet d’acquérir les compétences requises pour
unique. s’intégrer utilement et rapidement dans une équipe de travail au sein
d’une organisation. En conséquence, des méthodes pédagogiques
Ces voies sont :
favorisant l’acquisition d’une méthodologie et d’une autonomie
- la formation en deux ans en quatre semestres, dans le travail sont mises en oeuvre.
- la formation par apprentissage,
Les stages et projets participent d’une mise en situation profession-
- la formation continue et la VAE,
nelle autonome dont le rôle est essentiel :
- la formation en un an à temps plein (année spéciale).
• pour la progression pédagogique elle-même, parce qu’ils permettent aux
2.3 | Conditions d’admission étudiants de tester leurs connaissances, leurs capacités et d’identifier
leurs manques, d’acquérir de nouvelles connaissances en autonomie, et
- Formation en quatre semestres
de mieux percevoir en retour les apports des divers enseignements et
La formation Services et Réseaux de Communication est ou- situations pédagogiques ;
verte aux titulaires de tout type de baccalauréat ou d’un diplôme
• pour l’acquisition de compétences pratiques, en assurant aux futurs
équivalent.
diplômés une efficacité immédiate ou très rapide dès leur insertion
- Formation par apprentissage professionnelle.

Cette formation requiert la signature préalable d’un contrat d’ap-


prentissage avec une entreprise.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 8

2.4.1 | Stages 2.4.2 | Projets tutorés


Les stages permettent la connaissance active du monde profes- Les projets tutorés, d’une durée totale de 300 heures sur les quatre
sionnel et une mise en pratique contextualisée. Ils concrétisent semestres, permettent aux étudiants d’expérimenter une situation
l’apprentissage d’une méthodologie et favorisent l’exercice de l’au- d’autonomie en activité professionnelle.
tonomie dans un environnement professionnel. Ainsi, à l’issue de
Les projets doivent permettre :
ces stages, l’étudiant doit être capable de :


• l’apprentissage et la mise en pratique de la méthodologie de conduite de
• participer à une approche mercatique du service ou produit envisagé,
projet (travail en groupe, gestion du temps de travail, respect des délais,
• contribuer à la planification des études ou des réalisations mettant en rédaction d’un cahier des charges…),
application l’approche projet,
• la mise en pratique des savoirs et savoir-faire (recherche documentaire,

rauetour
• maîtriser les outils nécessaires à la fabrication de produits et services proposition de solutions, réalisation de tout ou partie d’un produit ou
de communication, service multimédia …),
sommaire
• s’intégrer dans des équipes pluridisciplinaires, • l’apprentissage de l’autonomie,

• analyser les solutions techno-économiques permettant de dégager • l’expérimentation de la transdisciplinarité.


les solutions les plus appropriées au problème posé (sous-traitance ou
Les sujets des projets peuvent être fournis par les enseignants
non, achat de matériel ou non, service intégré ou non, devis préalable,
tuteurs ou par une entreprise, une collectivité locale ou une asso-
etc…)
ciation. Ils ont pour finalité une réalisation mobilisant des disciplines
Les stages ont une durée minimale de 10 semaines dont au moins 8 de la spécialité.
au quatrième semestre.
Ces projets commencent dès le premier semestre par l’application
Un stage d’observation peut être envisagé au cours des deux pre- du cours sur l’« approche projet ». Ils se poursuivent par la constitu-
miers semestres pour permettre aux étudiants de prendre contact tion d’équipes d’étudiants qui doivent, lors des semestres suivants,
avec le milieu professionnel. Ce stage fait l’objet d’une évaluation présenter publiquement un travail de fin d’études abouti.
en relation avec les objectifs du Projet Personnel et Professionnel.
Chaque équipe est suivie régulièrement par un enseignant tuteur.
Au quatrième semestre, le stage vise une activité de production de Toutefois, tous les projets doivent faire appel à tous les enseignants
produits ou services multimédias. Il est obligatoirement co-dirigé par de l’équipe pédagogique qui, selon leurs compétences, suivent les
un enseignant du département et un professionnel de l’entreprise. différentes composantes du projet et demandent aux étudiants de
Le suivi et l’encadrement du stage sont assurés par le département, présenter les documents écrits prouvant la qualité professionnelle
notamment par des visites dans les entreprises d’accueil. Le stage de leur démarche. Enfin, des travaux écrits et oraux de réflexion
donne lieu à la rédaction d’un rapport écrit et à une soutenance sur le déroulement des projets, en communication et en conduite
publique. de projet, ponctuent l’évolution des étudiants vers une autonomie
optimale.
Les projets tutorés donnent lieu à la rédaction d’un rapport écrit et à
une soutenance publique devant un jury. Ils sont évalués de manière
collégiale par une note.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 9

2.4.3 | Apprendre autrement 2.4.4 | Le Projet Personnel et Professionnel (PPP)


Si l’enseignement de base associé aux projets tutorés permet de Le PPP est un travail de fond qui doit permettre à l’étudiant de se
donner à l’étudiant l’autonomie en matière de techniques, apprendre faire une idée précise des métiers du multimédia et des services sur
autrement doit lui apporter l’autonomie en matière d’apprentissage. réseaux. Il doit l’amener à mettre en adéquation ses projets et aspi-
Les techniques évoluent constamment ; le technicien doit donc être rations personnels et les nécessités des métiers.
capable d’actualiser ses connaissances.


Un des objectifs du PPP est de donner des méthodes à l’étudiant
Apporter l’autonomie en matière d’apprentissage ne signifie pas pour se projeter dans l’avenir, pour penser son évolution profes-
laisser l’étudiant seul avec l’information  : une grande importance sionnelle tout au long de la vie, en particulier lors des phases de
sera accordée au tutorat et à l’innovation pédagogique. transition (après DUT, recherche d’emploi, réorientation profession-
nelle ou universitaire…)
La méthodologie du travail universitaire et les techniques d’appren-
rauetour
sommaire
tissage sont dispensées dans chacun des enseignements. L’étudiant doit être capable de :
Concernant le tutorat, l’enseignement à distance utilisant les TIC - cerner les métiers du multimédia et des services sur réseau,
permet à l’étudiant d’une part de communiquer de manière suivie - établir un bilan personnel, définir ses aspirations,
avec les enseignants, et d’autre part, de suivre des cours en ligne. - envisager un métier ou un groupe de métiers,
Concernant l’innovation pédagogique, selon les lieux, des dispositifs - définir un parcours de formation.
d’auto-formation tels que centres de ressources, intranet pédago-
Le PPP est transversal; il fait appel à toutes les compétences en
gique, ateliers d’échange de savoirs… sont mis en place.
cours d’acquisition et s’inscrit dans une démarche de recherche
Cette pédagogie est mise au service de l’enseignement des deux personnelle. Si la transmission de l’information peut être globalisée,
langues étrangères obligatoires dans le programme pour favoriser la concrétisation du Projet Personnel et Professionnel ne peut se
et développer les échanges internationaux. concevoir sans un tutorat individuel.
Cette autonomie dans l’apprentissage doit permettre à l’étudiant Trois enseignements spécifiques (45 heures) sont dédiés à l’éla-
d’approfondir les connaissances apportées par les séquences boration du PPP au cours des trois premiers semestres. Le PPP
d’enseignements constituant les modules. Le complément de doit débuter le plus tôt possible au semestre 1. Il est essentiel qu’il
connaissances, de compétences professionnelles et de savoir-faire mobilise l’ensemble de l’équipe éducative.
induit est évalué en même temps que les modules.
Les stages et projets tutorés contribuent fortement à la démarche
du PPP. D’une part ils permettent aux étudiants de connaître les
secteurs d’activité et de mesurer les compétences professionnelles
requises, d’autre part ils leur permettent d’évaluer leurs compé-
tences et d’affiner leurs choix professionnels.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 10

2.4.5 | Les modules complémentaires


Les deux premiers semestres visent à une meilleure connaissance Les modules complémentaires permettent à l’étudiant de construire
par l’étudiant des secteurs d’activité correspondant au DUT, et à un parcours de formation en rapport avec son PPP et ses ambitions.
l’acquisition de méthodes et d’outils utiles à la démarche d’élabo-
Les modules complémentaires visant l’insertion professionnelle
ration du PPP.
sont décrits dans le présent Programme Pédagogique National (pa-


Des conférences, forums des secteurs d’activité et des métiers, ren- ragraphe 4) Les équipes pédagogiques proposeront un parcours
contres avec les anciens étudiants peuvent être organisés, ainsi que composé de modules choisis parmi les possibilités offertes en
tout ce qui permet la transmission d’expériences entre étudiants veillant à ce que l’équilibre entre unités d’enseignement 1 et 2 soit
d’une même promotion et entre promotions. préservé et à ce que l’ensemble du semestre 4 représente 320h par
étudiant.
Le stage d’observation, prenant place au cours des deux premiers
rauetour
sommaire
semestres, peut permettre, par le choix de l’entreprise ou de l’insti-
tution et par la démarche réflexive menée après le stage, d’apporter
2.4.6 | L’adaptation locale
à l’étudiant une connaissance des secteurs d’activité et des métiers, Chaque IUT constitue pour son environnement régional un atout
et de lui faire découvrir ses propres capacités et ses attentes. de développement auquel contribuent efficacement ses diplômés.
Pour cela, les enseignements technologiques peuvent être adaptés
A l’issue des deux premiers semestres, l’étudiant doit être capable d’iden-
aux orientations industrielles locales et régionales. Ces adapta-
tifier les secteurs d’activité, les métiers, les contextes professionnels en
tions peuvent être définies en concertation avec les professionnels
rapport avec le diplôme qu’il prépare.
et peuvent atteindre 20 % du volume global des enseignements,
Lors du semestre 3, l’étudiant étudie les différents parcours pos- conformément à l’article 15 de l’arrêté du 3 août 2005 modifié.
sibles, leurs caractéristiques et finalités. Il doit déterminer son choix
Cette flexibilité peut également être utilisée pour favoriser la mobilité
d’orientation : le secteur d’activité, le métier ou la famille de métiers
des étudiants à l’international, sans toutefois modifier le contenu
ainsi que le choix de l’itinéraire correspondant. Il doit être à même
général de la formation ni altérer son niveau.
d’en rendre compte, sous forme d’une présentation argumentée
orale ou écrite, qui fera l’objet d’une évaluation.
Le semestre 4 correspond à une première mise en œuvre de ce pro-
jet en fonction de l’orientation retenue. Le choix du stage doit être
effectué en cohérence avec ce projet. (Fiche Pédagogique PPP pré-
sentée en page PAGEREF Fiche_PPP 63 du présent document)
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 11

3 Organisation UE3 : Mise en situation professionnelle


TUT : Projet tutoré
3.1 | Cadre général STA : Stages

La formation est fondée sur un enseignement modulaire qui com- Des enseignements d’harmonisation peuvent prendre place au
prend un cœur de compétences et des modules complémentaires début du semestre 1. Ils permettent une remise à niveau différenciée


permettant à l’étudiant de définir son parcours conformément à son des étudiants en langues, communication expression, mathéma-
projet personnel et professionnel. tiques et informatique et l’acquisition de méthodologie de travail. Ils
préparent l’étudiant à être autonome dans ses apprentissages tout
3.1.1 | Les unités d’enseignement au long de son cursus.
La formation dispensée est organisée en trois unités d’enseigne- L’étudiant peut suivre sur recommandation de l’équipe pédago-
rauetour
sommaire
ment (UE) ventilées suivant les semestres. gique cinq enseignements maximum de 10 heures dans une liste
proposée par le département. Ces enseignements d’harmonisation
UE1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement
relèvent des disciplines suivantes et sont décrits au paragraphe 4 :
socio-économique
UE2 : Culture technologique et développement multimédia
UE Enseignements heures heures
UE3 : Mise en situation professionnelle 10
Anglais
Les deux premières (UE1 et UE2) comportent quatre groupes de 10
modules répartis suivant les semestres. La troisième (UE3) com- 10
porte deux modules au semestre 4 : UE1 Autre langue
10
UE1 : Communication, culture et connaissance de l’environne- 10
Communication expression et
ment socio-économique
méthodologie du travail 10
50
LCI : Langues et communication interculturelle
10
TIC : Théories de l’information de la communication
ECR : Esthétique, écritures, langages et communication Mathématiques 10

PRJ : Conduite de projet, connaissance des organisations,


UE2 10
Projet Personnel et Professionnel Informatique 10
UE2 : Culture technologique et développement multimédia
SCI : Culture scientifique et traitement de l’information
RES : Réseaux et services sur réseaux
INF : Outils et méthodes informatiques pour le multimédia
CIM : Création et intégration des médias numériques
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 12

Les enseignements des différents modules sont regroupés par


matières. Les tableaux récapitulatifs et les fiches descriptives de
l’ensemble des modules du cœur de compétences et du parcours
« insertion professionnelle » figurent aux paragraphes 4.2, 4.3 et 5.


UE1 Communication, culture, connaissance de l’environne- UE2 Culture technologique et développement multimédia
ment socio-économique (990h / étudiant) (810h / étudiant)
LCI Langues et communication interculturelle (240h / étudiant) SCI Culture scientifique et traitement de l’information
Anglais (au moins 120h/ étudiant), autre langue (au moins 60h/ (170h / étudiant)
étudiant) Représentations de l’information, systèmes audiovisuels

rauetour
sommaire
TIC Théories de l’information et de la communication
et systèmes de transmission, techniques de numérisation,
mathématiques.
(120h / étudiant)
Introduction aux sciences de l’information et de la communica- RES Réseaux et services sur réseaux (120h / étudiant)
tion, communication et organisations, analyse des médias Infrastructure des réseaux, administration et sécurité des ré-
seaux, réseaux longue distance et haut débit, réseau Internet et
ECR Esthétique, écritures, langages et communication
services.
(300h / étudiant)
Esthétique, expression artistique, écriture multimédia et audiovi- INF Outils et méthodes informatiques pour le multimédia
suelle, communication interpersonnelle, communication orale et (270h / étudiant)
écrite Systèmes d’exploitation, algorithmique, programmation, sys-
tèmes d’information et bases de donnée.
PRJ Conduite de projet, connaissance des organisations, Projet
Personnel et Professionnel (330h / étudiant) CIM Création et intégration de médias numériques (250h / étudiant)
Gestion de projet, droit, économie et gestion, mercatique, outils Infographie bitmap, vectorielle, 3D, 3D interactive, PAO, pro-
et méthodes pour la gestion de l’information, définition du PPP duction audiovisuelle, logiciels auteurs, conception hypermédia
avancée.

UE3 Mise en situation professionnelle


TUT Projet tutoré (300h / étudiant)
Le module Projet tutoré est validé au semestre 4. Il sera amorcé
aux semestres 1, 2 et 3 dans le cadre du module PRJ : Conduite
de projet, connaissance des organisations, Projet Personnel et
Professionnel.

STA Stages (au moins 10 semaines dont 8 au minimum au qua-


trième semestre)
Le module Stages est validé au semestre 4.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 13

3.1.2 | Répartition horaire 3.1.4 | Mise en cohérence et transversalité


des enseignements
Le volume horaire se décompose en 360 heures de cours magis-
traux, 540 heures de travaux dirigés (TD), 600 heures de travaux La nature intrinsèquement communicationnelle des supports et
pratiques (TP) et 300 heures en TD ou TP de langues vivantes et pra- environnements multimédia et de leur production suppose la mo-
tique de la communication. Les groupes TD comportent un effectif bilisation de savoirs et savoir-faire multiples. La mise en œuvre du
maximal de 26 étudiants, et les groupes TP de 13 étudiants. projet interdisciplinaire qui fonde le programme du DUT SRC im-


plique ainsi le développement de relations entre les différentes
Modules Cours TD TP TD / TP TOTAL disciplines de la formation, dans un souci de transversalité et d’ac-
LCI 240 h 240 h quisition de « multiples compétences ».
TIC 60 h 15 h 45 h 120 h En premier lieu, les relations entre les modules des deux groupes

rauetour ECR 49 h 139 h 97 h 15 h 300 h


d’unités d’enseignement UE1 et UE2 sont nombreuses et doivent
être mises en avant. De manière non exhaustive, il est possible de
sommaire PRJ 90 h 128 h 112 h 330 h
citer les interdépendances entre :
Total UE1 199 h 282 h 209 h 300 h 990 h
• le droit de l’image (UE1) et l’exploitation des images de personnes ou de
SCI 45 h 63 h 62 h 170 h
lieux dans une production multimédia (UE2),
RES 26 h 32 h 62 h 120 h
• le droit de l’Internet (notamment la réglementation concernant les don-
INF 61 h 100 h 109 h 270 h
nées personnelles, UE1) et la conception de bases de données intégrant
CIM 29 h 63 h 158 h 250 h des fichiers nominatifs (UE2),
Total UE2 161 h 258 h 391 h 810 h • l’économie, la gestion, le développement des progiciels de gestion
TOTAL 360 h 540 h 600 h 300 h 1800 h intégrée dans les organisations (UE1) et les technologies de réseaux, les
outils et méthodes informatiques (UE2),

• la mercatique (UE1) et les services sur réseaux, les possibilités de suivi


3.1.3 | Modalités de contrôle des connaissances
de la clientèle offertes par les services dynamiques (UE2),
Les modalités de contrôle des connaissances et des aptitudes sont
• la mercatique (UE1) et les nouvelles possibilités offertes par l’intégration
fixées conformément aux dispositions de l’arrêté du 3 août 2005
des médias numériques et la 3D en matière de marchandisage élec-
modifié relatif au Diplôme Universitaire de Technologie dans l’Es-
tronique, c’est à dire de présentation des produits et d’animation d’un
pace européen de l’enseignement supérieur.
espace commercial virtuel (UE2),
La répartition des coefficients entre les unités d’enseignement et à
• les théories de l’information et de la communication (UE1) et les théories
l’intérieur de celles-ci est décrite dans les tableaux 3.2.
des représentations, du traitement et de la transmission des informations
(UE2). Les cadres d’analyses de l’information et de la communication
auxquels font référence ces deux approches sont différents, leur mise en
perspective devant permettre d’en améliorer la compréhension.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 14

Il appartient aux équipes pédagogiques de favoriser la prise de Tous les aspects de la formation se retrouvent ainsi associés et mis
conscience de ces liens, dans les différents enseignements et dans en relation. La cohérence apparaît de manière plus évidente aux étu-
la réalisation de travaux faisant intervenir plusieurs modules appar- diants. Les enseignements de conduite de projet visent à apporter
tenant aux deux unités d’enseignement. les méthodes permettant de procéder à cette articulation, avec un
accompagnement spécifique des projets tutorés. Ils assurent ainsi la
Par ailleurs, le module de conduite de projet et la réalisation des
prise en compte de toutes les dimensions auxquelles font référence
projets tutorés jouent un rôle central dans la transversalité. Ils doi-


les produits et services multimédias. C’est le cas sur le plan des
vent permettre d’en catalyser les différents éléments au travers de
contenus mais aussi en ce qui concerne le mode d’organisation des
la réalisation d’un produit ou d’un service de communication en
projets tutorés, réalisés par petits groupes d’étudiants, devant se
associant :
coordonner, établir une planification, respecter des normes strictes
• une approche mercatique du projet : analyse de l’environnement pour la formalisation de leurs travaux et des relations avec les diffé-

rauetour
socio-économique et concurrentiel du projet ainsi que de l’existant, iden- rentes parties prenantes.
tification des cibles et segments de clients ou d’usagers visés, analyse
La formation est ainsi articulée autour d’une véritable pédagogie par
sommaire de leurs besoins, attentes et réticences,
projets, qui contribue à rendre les étudiants capables de travailler
• la définition des fonctionnalités qui doivent être assurées par le produit selon le mode d’organisation dominant des activités de conception
en relation avec les attentes et réticences relevées, et de réalisation de produits et de services multimédias.
• l’élaboration d’un scénario et d’une architecture de navigation compa-
3.1.5 | Composition de l’équipe pédagogique
tible avec les pratiques probables des usagers telles qu’elles ont été
et des promotions étudiantes
identifiées et les règles de l’ergonomie,
L’équipe pédagogique est obligatoirement pluridisciplinaire. Elle
• l’élaboration ou l’adaptation d’une charte graphique pertinente en fonc-
comportera autant d’enseignants des matières techniques que
tion du contexte du projet,
d’enseignants en sciences humaines et artistiques.
• la rédaction d’un cahier des charges fonctionnel qui récapitule ces infor-
Par ailleurs, l’équipe pédagogique sera attentive au recrutement des
mations, justifie de manière argumentée les choix techniques envisagés
étudiants en sélectionnant des scientifiques et technologues inté-
et propose une planification pour la réalisation,
ressés par le discours tant informationnel que culturel, ainsi que des
• la réalisation du produit ou d’un prototype, avec l’intégration multimédia littéraires, des économistes et des techniciens de gestion qui soient
et les développements informatiques nécessaires pour assurer les fonc- intéressés par les sciences et techniques de l’information et de la
tionnalités retenues, communication.
• la prise en compte des contraintes et des coûts associés à l’héberge- La mise en place d’une activité de formation continue, la promo-
ment et/ou à la diffusion du produit et à son fonctionnement ultérieur, tion de l’alternance et de l’apprentissage, ainsi que l’orientation des
poursuites d’études vers des formations continues, après un ou plu-
• la rédaction d’un cahier des charges des spécifications techniques, qui
sieurs passages dans la vie active viendront consolider les objectifs
explicite de manière détaillée les solutions mises en œuvre ainsi que leur
de l’équipe pédagogique.
fonctionnement et autorise une éventuelle reprise ultérieure du projet par
d’autres acteurs.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 15

Semestres UE Modules Heures Coef.


LCI 1 65 2
3.2 | Répartition horaire et coefficients
UE TIC 1 40 1
1.1
250 3.2.1 | Unités d’enseignement
ECR 1 85 2
PRJ 1 60 2 Dans chacun des semestres, les unités d’enseignement ont le même coefficient.
1 SCI 1 60 2
Semestres Unités Heures Coefficients
RES 1 40 1


UE
235 UE 1.1 250 1
1.2 INF 1 60 2
1 UE 1.2 235 1
CIM 1 75 2
UE 2.1 270 1
LCI 2 60 2 2 UE 2.2 255 1
TIC 2 40 1 UE 3.1 280 1
UE
2.1
270 3 UE 3.2 190 1
rauetour
ECR 2 80 2
UE 4.1 190 1
PRJ 2 90 2
sommaire 2 SCI 2 60 2
4 UE 4.2 130 1
UE 4.3 / 1
UE RES 2 40 1
255
2.2 INF 2 90 2
Nom des unités d’enseignement :
CIM 2 65 2
UE1.1, UE2.1, UE3.1, UE4.1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement
LCI 3 60 2 socio-économique
UE TIC 3 40 1 UE1.2, UE2.2, UE3.2, UE4.2 : Culture technologique et développement multimédia
280
3.1 ECR 3 75 2 UE4.3 : Mise en situation professionnelle
PRJ 3 105 2
3 SCI 3 50 2 3.2.2 | Modules
RES 3 40 2
UE
190 Nom des modules :
3.2 INF 3 60 5 LCI > Langues et communication interculturelle
CIM 3 40 5 TIC > Théories de l’information et de la communication
UE LCI 4 55 4 ECR > Esthétique, écritures, langages et communication
190
4.1 MC* 135 7 PRJ > Conduite de projet, connaissance des organisations,
Projet Personnel et Professionnel
UE
4 4.2
MC* 130 130 7 SCI > Culture scientifique et traitement de l’information
TUT (300) 1 RES > Réseaux et services sur réseaux
UE
/ INF > Outils et méthodes informatiques pour le multimédia
4.3 STA / 1
CIM > Création et intégration des médias numériques
TUT > Projet tutoré : 300 h en plus des 1800 h de formation encadrée
STA > Stage
* Modules complémentaires relevant du parcours « inser-
tion professionnelle immédiate » (fiches descriptives au
paragraphe 4).
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 16

UE1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement socio-économique


3.3 | Tableaux Modules/matières S1 (h) S2 (h) S3 (h) S4* (h) Total
récapitulatifs LCI : Langues et communication interculturelle
Enseignements d’harmonisation (20) (20)
* Modules complémentaires relevant
Anglais
du parcours « insertion profession- 65 60 60 55 240
Autre langue
nelle immédiate » (fiches descriptives Total 65 60 60 55 240
au paragraphe 4).


TIC : Théories de l’information et de la communication
Enjeux de la communication 20 20
Introduction aux théories de l’information et de la communication 20 20
Théories de l’information et de la communication 20 20
Approches de la communication et théories des médias 20 20
Analyses et théories des médias 40 40
rauetour
sommaire
Communication et innovation dans les organisations (MC)* et/ou
Total 40 40 40
10*
120

ECR : Esthétique, écritures, langages et communication


Enseignements d’harmonisation (10) (10)
Esthétique et expression artistique 25 15 20 60
Ecritures pour les médias numériques 30 10 20 60
Communication interpersonnelle 20 20
Communication appliquée à la conduite de projet 20 20
Communication expression écrite et orale 30 15 35 80
Création graphique (MC)* et/ou 30*
Culture artistique appliquée (MC)* et/ou 30*
Communication (MC)* et/ou 15*
Total 85 80 75 240

PRJ : Conduite de projet, connaissance des organisations, Projet Personnel et Professionnel


Droit 15 20 35
Gestion de projet 20 20 30 70
Economie et gestion 15 25 40
Marketing 25 15 40
Outils et méthodes de gestion de l’information 25 25
Projet Personnel et Professionnel 15 15 15 45
Droit des acteurs des organisations (MC)* et/ou 15*
Création d’entreprise (MC)* et/ou 30*
Techniques de mercatique en ligne (MC)* et/ou 30*
Paiement en ligne (MC)* et/ou 15*
Mercatique virale (MC)* et/ou 15*
Total 60 90 105 255
Total modules complémentaires 135 135
250 270 280 190 990
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 17

UE2 : Culture technologique et développement multimédia


* Modules complémentaires relevant Modules/matières S1 (h) S2 (h) S3 (h) S4* (h) Total
du parcours « insertion profession-
SCI : Culture scientifique et traitement de l’information
nelle immédiate » (fiches descriptives
Enseignements d’harmonisation (10) (10)
au paragraphe 5). Outils mathématiques 20 20 10 50
Représentation de l’information 20 20
Les systèmes audiovisuels et les systèmes de transmission 20 20 40


Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage 20 20 40
Les images informatiques et leurs traitements 20 20
Cryptographie (MC)* et/ou 15*
Total 60 60 50 170
RES : Réseaux et services sur réseaux
rauetour
sommaire
Infrastructures des réseaux
Administration et sécurité des réseaux
40
30
40
30
Réseaux longue distance et haut débit 10 10
Réseau Internet et services 40 40
Approfondissement réseaux (MC)* et/ou 30*
Total 40 40 40 120

INF : Outils et méthodes informatiques pour le multimédia 


Enseignements d’harmonisation (10) (10)
Systèmes d’exploitation et architecture des ordinateurs 30 30
Algorithmique 30 30 60
Systèmes d’information 30 30 60
Programmation 30 30 60
Gestion collaborative de contenus dynamiques (MC)* et/ou 30*
Interfaces et systèmes interactifs (MC)* et/ou 30*
Total 60 90 60 210
CIM : Création et intégration des médias numériques
Infographie 30 15 15 60
Production audiovisuelle 20 25 45
Multimédia 25 25 25 75
Infographie 3D (MC)* et/ou 15*
Production et postproduction vidéo numérique (MC)* et/ou 30*
Réalisation multimédia (MC)* et/ou 30*
Création d’un DVD vidéo (MC)* et/ou 15*
Total 75 65 40 230
Total modules complémentaires 130
235 255 190 130 810
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 18

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2
UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement socio-économique UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement socio-économique
Module LCI 1 : Langues et communication interculturelle Module LCI 2 : Langues et communication interculturelle
UE 1 LCI 101/102 UE 1 LCI 110 UE 1 LCI 103/104 UE 1 LCI 120 UE 1 LCI 210 UE 1 LCI 220
Anglais Anglais Langues vivantes 2 Langues vivantes 2 Anglais Langues vivantes 2
Enseignements d’harmonisation Enseignements d’harmonisation

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


10 10 entre 30 et 49 10 10 entre 16 et 35 entre 30 et 45 entre 15 et 30

Module TIC 1 : théories de l’information et de la communication Module TIC 2 : théories de l’information et de la communication
UE 1 TIC 110 UE 1 TIC 120 UE 1 TIC 210 UE 1 TIC 220
Théorie de l’info. et de la com. Théorie de l’info. et de la com. Théorie de l’info. et de la com. Approche de la communication
Enjeux de la communication Introduction aux théories de l’infor- Approfondissement et théorie des médias
mation et de la communication Communication des organisations
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 TD ou TP 20 10 10 20 10 10 TD ou TP 20 10 10 TD ou TP 20

Module ECR 1 : esthétique, écritures, langages et communication Module ECR 2 : esthétique, écritures, langages et communication
UE 1 ECR 101/102 UE 1 ECR 110 UE 1 ECR 120 UE 1 ECR 130 UE 1 ECR 131 UE 1 ECR 210 UE 1 ECR 220 UE 1 ECR 230 UE 1 ECR 240 UE 1 ECR 241
Communication expression et Communication, expression Esthétique et expression Écriture pour les médias Écriture pour les médias Communication, expression Esthétique et expression Écriture pour les médias Communication interpersonnelle Communication appliquée à la
méthodologie du travail écrite et orale artistique numériques numériques écrite et orale artistique numériques Niveau 1 conduite de projet
Enseignements d’harmonisation Niveau 1 Histoire de l’art & création art. Multimédia : culture du multimédia Audiovisuel : analyse filmique Niveau 2 Conception d’une identité visuelle Analyse multimédia
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 5 15 10 30 12 7 6 25 10 10 20 4 4 2 10 5 10 15 2 3 10 15 10 10 10 10 20 10 10 20

Module PRJ 1 : conduite de projet, connaissance des organisations, Projet Personnel et Professionnel Module PRJ 2 : conduite de projet, connaissance des organisations, Projet Personnel et Professionnel
UE 1 PRJ 110 UE 1 PRJ 120 UE 1 PRJ 130 UE 1 PRJ 210 UE 1 PRJ 240 UE 1 PRJ 250 UE 1 PRJ 230 UE 1 PRJ 260
Gestion de projet Outils et méthodes de gestion de Projet Personnel et Gestion de projet Droit Économie et gestion Projet Personnel et Mercatique
Outils de la gestion de projet l’information Professionnel Maîtrise du projet Bases du droit Économie d’entreprise Professionnel Principes de mercatique 1
Outils & méthodes de gestion info.
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
5 10 5 20 25 25 2 5 8 15 5 15 20 10 5 15 5 10 15 2 5 8 15 13 6 6 25

UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 2 : culture technologique et développement multimédia UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 2 : culture technologique et développement multimédia
Module SCI 1 : culture scientifique et traitement de l’information Module SCI 2 : culture scientifique et traitement de l’information
UE 2 SCI 101/102/103 UE 2 SCI 110 UE 2 SCI 130 UE 2 SCI 120 UE 2 SCI 210 UE 2 SCI 240 UE 2 SCI 230
Outils mathématiques Outils mathématiques Systèmes audiovisuels et Représentation de l’information Outils mathématiques Numérisation des signaux Systèmes audiovisuels et
Enseignements d’harmonisation Outils mathématiques pour systèmes de transmission Outils mathématiques pour audiovidéo, compression et systèmes de transmission
l’informatique le signal stockage
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 6 14 20 5 6 9 20 5 6 9 20 6 14 20 5 6 9 20 5 3 12 20

Module RES 1 : réseaux et services sur réseaux Module RES 2 : réseaux et services sur réseaux
UE 2 RES 110 UE 2 RES 220 UE 2 RES 210
Infrastructure des réseaux Réseaux longues distances et Administration et sécurité
Présentation des services ; haut débit des réseaux
infrastructure des réseaux
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
8 17 15 40 5 2 6 10 3 6 21 30

Module INF 1 : outils et méthodes informatiques pour le multimédia Module INF 2 : outils et méthodes informatiques pour le multimédia
UE 2 INF 101 UE 2 INF 110 UE 2 INF 120 UE 2 INF 220 UE 2 INF 240 UE 2 INF 250
Informatique [environnement Systèmes d’exploitation et Algorithmique Algorithmique Systèmes d’information Programmation
matériel et logiciel] architecture des ordinateurs Algorithmique 1 Algorithmique 2 Bases de données Bases de la programmation orien-
Enseignements d’harmonisation tée objets et évenementielle
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 10 10 10 30 10 10 10 30 5 10 15 30 5 13 12 30 5 15 10 30

Module CIM 1 : création et intégration des médias numériques Module CIM 2 : création et intégration des médias numériques
UE 2 CIM 110 UE 2 CIM 120 UE 2 CIM 130 UE 2 CIM 210 UE 2 CIM 220 UE 2 CIM 230
Infographie Multimédia Production audiovisuelle Infographie Multimédia Production audiovisuelle
Initiation à l’infographie Concepts et outils pour internet Concepts et technologies Approfondissements Intégration multimédia 1 Production d’une vidéo 1
Initiation
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
4 10 16 30 4 5 16 25 4 10 16 30 15 15 2 5 18 25 4 6 15 25
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 19

SEMESTRE 3 SEMESTRE 4
UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement socio-économique UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 1 : Communication, culture et connaissance de l’environnement socio-économique
Module LCI 3 : Langues et communication interculturelle Module LCI 4 : Langues et communication interculturelle
UE 1 LCI 310 UE 1 LCI 320 UE 1 LCI 410 UE 1 LCI 420
Anglais Langues vivantes 2 Anglais Langues vivantes 2

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


entre 30 et 45 entre 15 et 30 entre 28 et 41 entre 14 et 27

Module TIC 3 : théories de l’information et de la communication Module TIC 4 : théories de l’information et de la communication
UE 1 TIC 310 UE 1 TIC 420 [MC*]
Analyse et théorie des médias Module complémentaire
Analyses critiques et théories Communication et innovation dans
des médias les organisations
CM TD TP Total CM TD TP Total
20 5TD et 15TD/TP 40 7,5 7,5 15

Module ECR 3 : esthétique, écritures, langages et communication Module ECR 4 : esthétique, écritures, langages et communication
UE 1 ECR 310 UE 1 ECR 320 UE 1 ECR 330 UE 1 ECR 410 [MC*] UE 1 ECR 420 [MC*] UE 1 ECR 421 [MC*]
Communication, expression Esthétique et expression Écriture pour les médias Communication Esthétique et expression Esthétique et expression
écrite et orale artistique numériques Communication artistique artistique
Niveau 3 Analyse, sémio., expression art. Audiovisuel : le scénario Création graphique Culture artistique appliquée
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
15 20 35 10 5 5 20 3 5 12 20 10 5 15 3 22 5 30 8 7 15

Module PRJ 3 : conduite de projet, connaissance des organisations, Projet Personnel et Professionnel Module PRJ 4 : conduite de projet, connaissance des organisations, Projet Personnel et Professionnel
UE 1 PRJ 310 UE 1 PRJ 340 UE 1 PRJ 350 UE 1 PRJ 330 UE 1 PRJ 360 UE 1 PRJ 450 [MC*] UE 1 PRJ 440 [MC*] UE 1 PRJ 460 [MC*] UE 1 PRJ 461 [MC*] UE 1 PRJ 462 [MC*]
Gestion de projet Droit Économie et gestion Projet Personnel et Mercatique Économie et gestion Droit Mercatique Mercatique Mercatique
Conduite et suivi de projet Droit de l’information et de la Économie des médias et stratégie Professionnel Principes de mercatique 2 Création d’entreprise Droit des acteurs des Techniques de mercatique en ligne Paiement en ligne Mercatique virale
communication des entreprises organisations
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 20 30 10 10 20 15 10 25 2 5 8 15 7 5 3 15 20 10 30 10 5 15 10 17 3 30 7,5 7,5 15 3 12 15

UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 2 : culture technologique et développement multimédia UNITÉ D’ENSEIGNEMENT 2 : culture technologique et développement multimédia
Module SCI 3 : culture scientifique et traitement de l’information Module SCI 4 : culture scientifique et traitement de l’information
UE 2 SCI 310 UE 2 SCI 340 UE 2 SCI 350 UE 2 SCI 460 [MC*]
Outils mathématiques Numérisation des signaux Les images informatiques et Outils mathématiques pour
Outils mathématiques pour le audiovidéo, compression et leurs traitements l’informatique
multimédia stockage Cryptographie
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
2 8 10 5 3 12 20 6 3 11 20 1,5 7,5 6 15

Module RES 3 : réseaux et services sur réseaux Module RES 4 : réseaux et services sur réseaux
UE 2 RES 330 UE 2 RES 440 [MC*]
Réseaux internet et services Approfondissement réseaux

CM TD TP Total CM TD TP Total
13 7 20 40 5 5 20 30

Module INF 4 : outils et méthodes informatiques pour le multimédia Module INF 4 : outils et méthodes informatiques pour le multimédia
UE 2 INF 340 UE 2 INF 350 UE 2 INF 440 [MC*] UE 2 INF 450 [MC*]
Systèmes d’information Programmation Systèmes d’information Programmation
Systèmes d’information 1 Programmation orientée objets et Gestion collaborative de contenus Interfaces et systèmes interactifs
évenementielle dynamiques
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
8 10 12 30 5 15 10 30 8 12 10 30 5 5 20 30

Module CIM 3 : création et intégration des médias numériques Module CIM 4 : création et intégration des médias numériques
UE 2 CIM 310 UE 2 CIM 320 UE 2 CIM 410 [MC*] UE 2 CIM 420 [MC*] UE 2 CIM 421 [MC*] UE 2 CIM 430 [MC*]
Infographie Multimédia Infographie Multimédia Multimédia Production audiovisuelle
P.A.O. Intégration multimédia 2 Infographie 3D Réalisation multimédia Création d’un DVD vidéo Production et post-production
Approfondissement vidéo numérique
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
3 2 10 15 2 5 18 25 2 3 10 15 15 15 15 8 7 15 2 8 20 30
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 20

LCI Langues et communication interculturelle

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4


UE 1 LCI 101/102 UE 1 LCI 110 UE 1 LCI 210 UE 1 LCI 310 UE 1 LCI 410
Anglais Anglais Anglais Anglais Anglais
Enseignements d’harmonsation

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


10 10 entre 30 et 49 entre 30 et 45 entre 30 et 45 entre 28 et 41

UE 1 LCI 103/104 UE 1 LCI 120 UE 1 LCI 220 UE 1 LCI 320 UE 1 LCI 420
Langues vivantes 2 Langues vivantes 2 Langues vivantes 2 Langues vivantes 2 Langues vivantes 2
Enseignements d’harmonisation

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


10 10 entre 16 et 35 entre 15 et 30 entre 15 et 30 entre 14 et 27

Dans le souci de la promotion européenne et dans le cadre d’une La formation en Services et Réseaux de Communication appuie et


communication devenue internationale, voire mondiale, il est favorise une politique multilingue et un apprentissage de la com-
indispensable que les diplômés en Services et Réseaux de Commu- munication interculturelle. L’enseignement d’une autre langue dans
nication soient capables de comprendre et de s’exprimer dans deux un volume horaire équivalent au moins au quart du volume ho-
langues étrangères. La communication se doit d’être interculturelle raire global de l’unité d’enseignement Langues et communication
retour et exige de ce fait autant une connaissance de l’autre qu’une maî- interculturelle, soit au moins 60 heures TD ou TP, sera de ce fait
au tableau trise linguistique. proposé. On s’appuiera également sur les connaissances acquises
S.1 - S.2 antérieurement pour développer tant la bonne compréhension de
La pratique de l’anglais est évidemment incontournable. Son volume
documents authentiques que l’aisance à l’oral comme à l’écrit.
horaire sera au moins de la moitié du volume horaire global de l’unité


d’enseignement Langues et communication interculturelle, soit au Des enseignements d’harmonisation sont proposés pour permettre
moins 120 heures TD ou TP. S’appuyant sur les acquis, notamment une remise à niveau différenciée et l’acquisition d’une méthodologie
durant la scolarité dans l’enseignement secondaire, on s’attachera de travail en anglais et une autre langue.
à mettre en relation les activités linguistiques proposées avec les
retour futurs métiers, en intégrant la problématique SRC décrite plus haut.
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 21

LCI 1 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 1
LCI 101/102 Anglais | Enseignements d’harmonisation

CM TD TP Total
10 10

Au choix de l’étudiant au début du semestre 1 :

 retour
au module
LCI 101 Enseignements d’harmonisation Anglais [ 1 ]

OBJECTIFS
Pallier l’hétérogénéité des niveaux en anglais
LCI 102 Enseignements d’harmonisation Anglais [ 2 ]

OBJECTIFS
Pallier l’hétérogénéité des niveaux en anglais ; maîtrise des bases
de la langue.

PRÉ-REQUIS PRÉ-REQUIS


Avoir suivi un enseignement de l’anglais d’environ 4 ans. Enseignements d’harmonisation : Anglais 1.

CONTENU CONTENU
Révision des bases grammaticales, syntaxiques, phonologiques et A partir des carences décelées dans le cadre de l’enseignement
retour lexicales. d’harmonisation : Anglais 1, approfondir l’entraînement dans les dif-
au tableau
férentes compétences.
S.1 - S.2
MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE

retour
au tableau
Tests divers, QCM et autres exercices d’entraînement, simulations
de situation de communication, EAO, face à face, soutien individua-
lisé, travail au centre de ressources.

MOTS-CLEFS
Reprises dans les enseignements d’harmonisation, tables rondes,
présentation de mini-projets, ateliers de conversation, début de ré-
daction d’un portfolio des langues.

MOTS-CLEFS
S.3 - S.4
Prise de parole, mise à niveau, révisions. Prise de parole, mise à niveau, révisions grammaticales, rédaction.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 22

LCI 1 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 1
LCI 103/104 Langues vivantes 2 | Enseignements d’harmonisation

CM TD TP Total
10 10

Au choix de l’étudiant au début du semestre 1 :

 retour
au module
LCI 103 Enseignements d’harmonisation LV [ 1 ]

OBJECTIFS
Evaluer l’hétérogénéité des niveaux des étudiants issus de filières
diverses et harmoniser leur niveau dans la langue retenue.
LCI 104 Enseignements d’harmonisation LV [ 2 ]

OBJECTIFS
Harmoniser le niveau des étudiants dans la langue retenue. Maîtri-
ser les bases de la langue, rédiger un texte simple, être capable de
s’exprimer sur un sujet de la vie courante.

PRÉ-REQUIS PRÉ-REQUIS

retour
au tableau
Maîtrise basique de la langue.

CONTENU
Révision des bases grammaticales, syntaxiques, phonologiques et
lexicales.
Enseignement d’harmonisation : Autre langue 1.

CONTENU
Révision des bases grammaticales, syntaxiques, phonologiques et
lexicales.
S.1 - S.2


MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE
Tests « virtuels », QCM, autres tests et exercices d’entraînement, Exercices d’entraînement, simulations de situation de communica-
simulations de situation de communication, entraînement à la com- tion, entraînement à la compréhension de l’oral, petits exposés.
retour préhension de l’oral, élaboration d’un portfolio des langues.
au tableau
S.3 - S.4 MOTS-CLEFS MOTS-CLEFS
Prise de parole, mise à niveau, révisions. Prise de parole, mise à niveau, révisions, bases grammaticales, ré-
daction, portfolio des langues.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 23

LCI 1 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 1
LCI 110

CM
Anglais

TD TP Total
entre 30 et 49


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Prolonger les acquis de l’enseignement secondaire par l’élargis- • Compréhension et analyse de l’actualité ou des faits de société -
sement des connaissances culturelles du monde anglo-saxon, en rapport avec l’informatique et le multimédia.
particulièrement en ce qui concerne les TIC et le monde de
• Anglais professionnel : se présenter – téléphoner – échanger des
retour
l’entreprise, favoriser l’autonomie de l’étudiant en matière d’ap-
informations, rédiger un courriel ou un fax.
prentissage de la langue.
au module • Comprendre un langage clair et standard, connaître les possibili-
• Anglais technique : comprendre et utiliser le vocabulaire des inter-
faces et de l’Internet.
tés des outils bibliographiques (dictionnaire, glossaire…) et savoir
s’en servir pour assurer son autonomie,
PROLONGEMENTS POSSIBLES


• Être capable de se présenter, de prendre part sans préparation à
Les enjeux de l’implémentation des TIC sur le lieu de travail – tra-
une conversation sur des sujets généraux et d’actualité, de don-
ductions techniques.
ner son opinion et de restituer une information, en somme d’être
interactif,
retour INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
au tableau • Être capable de décrire à l’écrit et de manière cohérente des pro-
Analyse de textes, commentaires, débats, prise de parole en continu
S.1 - S.2 cessus simples, de rédiger des écrits professionnels simples.
ritualisée du type « 5’d’actualité », jeux de rôles, travail en tandem,
en groupe, utilisation d’interfaces en langue anglaise, simulation de
PRÉ-REQUIS


résolution de problème en SAV.
Enseignements d’harmonisation : LCI 101 et 102 ou résultats suffi-
sants à l’évaluation. MOTS-CLEFS
retour Prise de parole, revue de presse, le monde de l’entreprise, TIC.
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 24

LCI 1 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 1
LCI 120

CM
Langues vivantes 2

TD TP Total
entre 16 et 35


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Prolonger les acquis précédents dans la dite langue et déve- Se présenter, décrire quelqu’un, trouver une information de la vie
lopper l’aisance dans la langue, tout en intégrant la dimension courante, étude de modes de communication interculturelle.
interculturelle.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
retour • Être capable d’appréhender des documents de nature variée.
Rédaction d’une courte biographie, d’un CV, d’une lettre formelle,
au module • Être capable de produire un discours simple et cohérent sur des
faire une revue de presse.
sujets familiers dans la langue cible.
• Avoir des notions de base de la communication interculturelle. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


Simulations de situations de rencontres à l’étranger, d’utilisation du
PRÉ-REQUIS téléphone, des transports, travail en tandem, échanges par courriel
Avoir des notions de base dans la langue étrangère concernée et/ avec des partenaires étrangers, lire un article de presse, commenter
ou avoir suivi les enseignements d’harmonisation: LCI 103 et 104. un fait de société.
retour
au tableau
S.1 - S.2 MOTS-CLEFS
Compréhension de l’oral, prise de parole.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 25

LCI 2 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 2
LCI 210

CM
Anglais

TD TP Total
entre 30 et 45


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Développer l’aisance de l’expression orale tant spontanée • Elaboration d’un document de synthèse, technique de la présen-
que continue, accroître l’autonomie dans l’apprentissage par tation orale.
des pratiques spécifiques, connaissance des médias de pays
• Anglais économique : l’univers de l’entreprise.
retour
anglophone.
• Anglais technique : les TIC, les réseaux, les systèmes informa-
• Être capable de débattre, d’argumenter sur des thèmes plus
au module spécifiques au domaine.
tiques, le multimédia.

• Être capable de rédiger une note de synthèse et de la présenter PROLONGEMENTS POSSIBLES


devant un public.


Rédaction d’un rapport issu de recherches personnelles.
• Savoir comprendre et analyser le fonctionnement des médias
dont la presse. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
• Pour amener l’étudiant à être acteur de son apprentissage :
retour PRÉ-REQUIS passage régulier en centre de ressources de langues, introduc-
au tableau
Module LCI 110. tion d’outils favorisant l’autonomie tels le Portfolio Européen des
S.1 - S.2
Langues, recours aux TICE pour l’auto-apprentissage.


• Rédaction de dossier de presse ou autre, résumés, recherches
sur les entreprises (profil, activité, chiffre), simulation de situa-
tions de réunion avec enregistrements vidéo.

retour MOTS-CLEFS
au tableau
Débat, rapport, presse, actualité en ligne.
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 26

LCI 2 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 2
LCI 220

CM
Langues vivantes 2

TD TP Total
entre 15 et 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• En se basant sur les acquis du module M11.1 développer La culture de l’entreprise du pays de la langue cible au travers de
l’aisance dans les compétences orales et initier à la langue témoignages, d’interviews, de documents écrits ; recherches dans le
professionnelle. domaine de la culture et de la civilisation du pays concernés.

retour • Être capable d’argumenter, de débattre sur des sujets généraux.


PROLONGEMENTS POSSIBLES
au module • S’approprier les techniques de présentation tant orales
Présentation d’une entreprise (rédaction et/ou diaporama), simu-
qu’écrites.
lations de débats, rédaction d’une note de synthèse, voire d’un
• Langue professionnelle : être capable de comprendre et d’ana- rapport.


lyser des textes plus spécifiques au domaine (informatique,
réseaux, Internet, Multimédia). INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Études comparatives de statistiques, entraînement à la technique de
PRÉ-REQUIS présentation par l’utilisation d’un logiciel de présentation, recherches
retour Module LCI 120. des nouveautés dans les TIC pour le ou les pays concernés, com-
au tableau
mentaires de faits de société.
S.1 - S.2
MOTS-CLEFS

retour
au tableau
Recherches, présentation des informations.

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 27

LCI 3 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 3
LCI 310

CM
Anglais

TD TP Total
entre 30 et 45


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Prolonger les acquis de LCI 110 et 210 pour permettre d’utiliser • Étude de médias comme la publicité, technique de la publicité :
de manière plus active l’anglais du domaine professionnel et analyse et conception, la publicité comme sensibilisation à
technique. l’interculturel, étude d’un film ou d’extraits (analyse d’images,

retour
de techniques utilisées), – vocabulaire de la technique
• Être capable de présenter (à l’oral et/ou sous forme écrite) un
cinématographique.
projet plus conséquent.
au module • Anglais professionnel : les écrits formels – l’entretien d’embauche
• Savoir justifier une intention, un effet produit, une stratégie.
(avec prise en compte de la problématique interculturelle).
• Être capable de faire des démarches de recherche d’emploi ou
PROLONGEMENTS POSSIBLES


de stage dans un pays anglophone et de rédiger les écrits for-
mels nécessaires.
Parallèle entre l’œuvre cinématographique et l’œuvre littéraire, tra-
ductions techniques, présentation de projet multimédia en lien avec
PRÉ-REQUIS les autres modules.
retour Module LCI 210.
au tableau
S.1 - S.2 INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Rédaction de scénario, réalisation de maquette vidéo, analyse et


conception de spots, affiches, simulation d’entretiens.

MOTS-CLEFS
film, cinéma, publicité, CV, lettre de motivation.
retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 28

LCI 3 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 3
LCI 320

CM
Langues vivantes 2

TD TP Total
entre 15 et 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Préparer à un séjour professionnel éventuel dans le ou les pays Analyse les médias existants – étude d’un film et / ou d’extraits – ré-
de la langue cible. daction du CV et la lettre de candidature dans la langue cible.
• Développer la compétence de l’écrit.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
retour • Avoir une connaissance des médias du ou des pays concernés
Réflexion sur l’usage des langues dans le projet multimédia (site et
au module (presse – radio – télévision – publicité - cinéma).
cédérom) – stage à l’étranger – réalisation d’un roman- photos.
• Connaître les mentalités et être capable de les analyser, en ap-
préhendant l’implicite de supports divers. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


• Prendre en compte les stéréotypes. Simulation d’une émission d’actualité, recherches sur Internet, lec-
ture comparative de journaux (gros titres, manchette…), conception
• Savoir rédiger des écrits professionnels simples.
et analyse de spots publicitaires, analyse et réalisation d’enquêtes,
mise en lumière de stéréotypes.
retour PRÉ-REQUIS
au tableau
S.1 - S.2 Module LCI 220. Comprendre des documents divers en langue cible MOTS-CLEFS
et savoir s’exprimer à leur propos de manière spontanée.
Actualité, film, presse, écrits professionnels, enquêtes.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 29

LCI 4 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 4
LCI 410

CM
Anglais

TD TP Total
entre 28 et 41


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Savoir appliquer les compétences acquises dans les modules Description et analyse de sites et de CD-Rom, expression orale et
LCI 110, 210, 310 à la langue professionnelle et technique. écrite sur des sujets liés à l’informatique, à l’Internet, au multimédia,
analyse de produits de communication.
• Préparer à une certification reconnue  (par exemple CLES 1, voire
retour CLES 2, …). Anglais Professionnel : exposés spécifiques, négociations, commu-
nication en réunion, compte rendu de réunion, le marché du travail,
au module • Être capable de décrire et d’analyser de manière professionnelle
la mercatique.
et dans le cadre de projet personnel et/ou de groupe des pro-
duits multimédia.
PROLONGEMENTS POSSIBLES


• Savoir décrire un processus plus complexe et s’exprimer dans
• Rédaction d’un abstract du projet et/ou du rapport de stage.
la langue liée au domaine, tout en appréhendant les spécificités
culturelles. • Développement d’un support publicitaire répondant à un besoin
identifié sur un marché étranger.
• Savoir communiquer dans le cadre professionnel, animer une
retour réunion tout en tenant compte des particularités des pays • Monter un dossier pour le lancement d’un produit/service à
au tableau
anglophones. l’étranger.
S.1 - S.2
• Savoir évaluer sa mobilité internationale professionnelle ou
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


universitaire.
Présentations orales et écrites de sites, de publicités en langue
PRÉ-REQUIS anglaise, analyse de la partie langue dans le projet multimédia, si-
mulations de situations, soutenance du projet tutoré en Anglais,
Module LCI 310.
retour négociations pour défendre une idée, analyse de pratiques d’entre-
au tableau prises à l’international
S.3 - S.4
MOTS-CLEFS
Sites, Cd-rom, projets, abstract, produits de communication, mer-
catique, CLES, …
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 30

LCI 4 Langues et communication interculturelle


UE 1
SEMESTRE 4
LCI 420

CM
Langues vivantes 2

TD TP Total
entre 14 et 27


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Mettre en œuvre les compétences acquises dans les modules Étude de l’actualité et/ou des faits de société liés à l’usage des TIC
précédents par l’usage de la langue professionnelle, présentation dans les pays concernés– présentation et analyse d’un ou de plu-
à des certifications officielles. sieurs sites étrangers dans la langue cible, rédaction d’un résumé

retour
de projet.
• Être capable de comprendre des documents liés au monde du
travail et de l’entreprise, d’en extraire l’information et d’en saisir
au module la pertinence.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
Résumé du rapport de stage dans la langue concernée.
• Savoir présenter de manière claire et fine un processus, un
projet. Préparer à une certification reconnue (par exemple CLES).

retour
au tableau
• Savoir décrire et analyser des produits multimédia.
• Être capable de rédiger un écrit synthétique.

PRÉ-REQUIS
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Travail en tandem, exposés, simulation de situations de vente de
projet, d’élaboration de cahier des charges.

S.1 - S.2 Module LCI 320. MOTS-CLEFS


Multimédia, projet, expression orale et écrite.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 31

TIC Théories de l’information et de la communication

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4


UE 1 TIC 110 UE 1 TIC 120 UE 1 TIC 210 UE 1 TIC 220 UE 1 TIC 310 UE 1 TIC 420 [MC*]
Théorie de l’info. et de la com. Théorie de l’info. et de la com. Théorie de l’info. et de la com. Approche de la communication Analyse et théorie des médias Communication et innovation
Enjeux de la communication Introduction aux théories de l’infor- Approfondissement et théorie des médias Analyses critiques et théories dans les organisations
mation et de la communication Communication des organisations des médias
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 TD ou TP 20 10 10 20 10 10 TD ou TP 20 10 10 TD ou TP 20 20 5TD et 15TD/TP 40 7,5 7,5 15

Ces modules ont pour objectif de sensibiliser les étudiants aux en-


jeux sociaux, politiques, économiques et communicationnels du
champ de la communication. Ils doivent par ailleurs leur procurer les
bases théoriques nécessaires à la compréhension des processus,
des situations, des modes et moyens de communication, y com-
retour pris au travers de l’étude de l’évolution historique. Complétant cette
au tableau initiation, un enseignement plus spécialisé vise à l’acquisition de
S.1 - S.2 connaissances et de compétences en matière de communication
des organisations et d’analyse des médias.


Ces modules ont également pour vocation de permettre l’acquisition
de méthodes scientifiques d’analyse destinées à faciliter une bonne
compréhension du champ de la communication dans les sociétés et
dans le monde. Cet enseignement trouve son application en premier
retour lieu dans la démarche projet qu’il enrichit par ses analyses.
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 32

TIC 1 Théories de l’information et de la communication


UE 1
SEMESTRE 1
TIC 110

CM
Enjeux de la communication

TD TP Total
10 10 TD ou TP 20


OBJECTIFS CONTENU
COMPÉTENCES MINIMALES Introduction à la connaissance de la société de l’information vs so-
• Comprendre les grands enjeux économiques et sociaux de l’évo- ciété de la communication, aux utopies de la communication et aux
lution du champ de la communication. approches critiques de l’information et de la communication.

retour • être capable de replacer une activité de communication dans son


contexte élargi.
MOTS-CLEFS
au module Société de l’information vs société de la communication, utopies
• être capable de comprendre et analyser un positionnement et
de la communication, société et communication, information, ap-
une stratégie de communication dans leur environnement.
proches critiques.


• Développer une autonomie de réflexion en matière de stratégie
de communication.

PRÉ-REQUIS
retour /
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 33

TIC 1 Théories de l’information et de la communication


UE 1
SEMESTRE 1
TIC 120

CM
Introduction aux théories de l’information et de la communication

TD TP Total
10 10 20


OBJECTIFS CONTENU
COMPÉTENCES MINIMALES Pourquoi construire des théories ; grandes théories de la société et
• Introduction aux notions théoriques de la communication et angles d’approche ; méthodes. Introduction à des théories et mo-
de l’information et à l’histoire des formes et techniques de dèles de la communication et de l’information ; histoire des formes

retour
communication. et techniques.
• Maîtriser l’intérêt de la démarche théorique ; comprendre l’apport
au module fondamental de la théorie à la technique ; connaître les grandes
MOTS-CLEFS
lignes des développements techniques et de leur impact éco- Concepts, théories, paradigmes, modèles fondateurs, histoire des
nomique et social en matière de communication ; savoir replacer formes et techniques de communication, communication et infor-


de manière autonome des idées dans leur contexte théorique et mation, constructions théoriques.
historique.

PRÉ-REQUIS
retour Module TIC 110 : Enjeux de la communication.
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 34

TIC 2 Théories de l’information et de la communication


UE 1
SEMESTRE 2
TIC 210

CM
Théories de l’information et de la communication

TD TP Total
10 10 TD ou TP 20


OBJECTIFS CONTENU
COMPÉTENCES MINIMALES Étude avancée des grandes théories de la communication et de
• Approfondissement des connaissances et de la compréhension l’information ainsi que de leurs principaux objets ; étude de textes,
des principales théories de l’information et de la communication. pratiques, supports de communication, manipulation et application.

retour • Savoir reconnaître une approche théorique déterminée, analyser


un texte théorique, savoir choisir et appliquer des méthodes
MOTS-CLEFS
au module d’analyse précises à des pratiques, médias ou supports de Linguistique, sémiotique, pragmatique, cybernétique, théorie mathé-
communication. matique de l’information, modèle orchestral, systémique, structure
et structuralisme.
PRÉ-REQUIS

retour
au tableau
Module TIC 110 et 111 : Enjeux de la communication, Introduction
aux théories de l’information et de la communication.

S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 35

TIC 2 Théories de l’information et de la communication


UE 1
SEMESTRE 2
TIC 220

CM
Approches de la communication des organisations

TD TP Total
10 10 TD ou TP 20


OBJECTIFS CONTENU
COMPÉTENCES MINIMALES Étude de la communication des organisations, dont la communica-
• Compréhension des approches et moyens de la communication tion d’entreprise. Étude des stratégies, acteurs, enjeux et moyens
des organisations. de la communication ; études de cas.

retour • Savoir reconnaître les stratégies de communication des organi-


sations, en repérer les enjeux et acteurs, comprendre un plan de
MOTS-CLEFS
au module communication. Communication des organisations ; stratégies ; acteurs et enjeux
de la communication des organisations ; communication interne et
PRÉ-REQUIS externe.


Module TIC 110 : Enjeux de la communication.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 36

TIC 3 Théories de l’information et de la communication


UE 1
SEMESTRE 3
TIC 310

CM
Analyses critiques et théories des médias

TD TP Total
20 5 TD et 15 TD ou TP 40


OBJECTIFS CONTENU
COMPÉTENCES MINIMALES Théories des médias, démarches analytiques, techniques de dé-
• Acquisition de connaissances et compétences en matière d’ana- cryptage, histoire des médias.
lyse et de critique des médias dans la société (presse, radio,
PROLONGEMENTS POSSIBLES
retour
télévision, Internet).
• Connaître les différentes techniques d’analyse des médias ; savoir /
au module les choisir et les appliquer en fonction des médias et des objec-
tifs choisis. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
/
PRÉ-REQUIS

retour
au tableau
Module TIC 110, 111 : Enjeux de la communication, Introduction aux
théories de l’information et de la communication.
Module TIC 210 : Théories de l’information et de la communication.
MOTS-CLEFS
Histoire des médias ; usages ; théories de la réception ; sociolo-
gie des médias de masse ; espace public ; rumeur, propagande,
désinformation.
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 37

TIC 4 Théories de l’information et de la communication


UE 1
SEMESTRE 4
TIC 420

CM
Communication et innovation dans les organisations (module complémentaire)

TD TP Total
7,5 7,5 15


OBJECTIFS INDICATIONS DE MISE EN OEUVRE :
COMPÉTENCES MINIMALES Etude de cas sur des outils communicationnels : chat, messagerie
• En s’appuyant sur des concepts et des théories sociologiques et instantanée, téléphone portable
communicationnelles, être capable d’aborder la mise en place de
MOTS-CLEFS
retour
solutions techniques dans les organisations.
• Comprendre et anticiper les réactions des acteurs sociaux face à Usages, innovation, appropriation, TIC, organisation, déterminisme
au module la technologie. social, déterminisme technologique.

PRÉ-REQUIS


Modules TIC 110 et 220

CONTENU
retour Sociologie de l’innovation : Comment l’innovation d’un objet tech-
au tableau nique est porteur de sens ?
S.1 - S.2
Sociologie des usages : Comment la société produit la technique
qui lui correspond et que font les usagers avec les propositions


techniques ?
Approche socio-technique des organisations : Comment l’introduc-
tion des TIC s’articule avec les enjeux organisationnels ?
retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 38

ECR Esthétiques, écritures, langages et communication

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4


UE 1 ECR 101/102 UE 1 ECR 110 UE 1 ECR 210 UE 1 ECR 310 UE 1 ECR 410 [MC*]
Communication expression et Communication, expression Communication, expression Communication, expression Communication
méthodologie du travail écrite et orale écrite et orale écrite et orale
Enseignements d’harmonisation Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 5 15 10 30 5 10 15 15 20 35 10 5 20

UE 1 ECR 120 UE 1 ECR 220 UE 1 ECR 230 UE 1 ECR 320 UE 1 ECR 420 [MC*]
Esthétique et expression Esthétique et expression Écriture pour les médias Esthétique et expression Esthétique et expression
artistique artistique numériques artistique artistique
Histoire de l’art & création art. Conception d’une identité visuelle Analyse multimédia Analyse, sémio., expression art. Création graphique
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
12 7 6 25 2 3 10 15 10 10 10 5 5 20 3 22 5 30

UE 1 ECR 130 UE 1 ECR 131 UE 1 ECR 240 UE 1 ECR 241 UE 1 ECR 330 UE 1 ECR 421 [MC*]
Écriture pour les médias Écriture pour les médias Communication interpersonnelle Communication appliquée à la Écriture pour les médias Esthétique et expression
numériques numériques Niveau 1 conduite de projet numériques artistique
Multimédia : culture du multimédia Audiovisuel : analyse filmique Audiovisuel : le scénario Culture artistique appliquée
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


10 10 20 4 4 2 10 10 10 20 10 10 20 3 5 12 20 8 7 15

Les modules Esthétique, écritures, langages et communication sont Les enseignements en communication abordent quant à eux une
retour composés d’enseignements destinés à l’acquisition des compé- remise à niveau en communication expression, les méthodologies
au tableau tences nécessaires à l’élaboration de messages pour les médias du travail (enseignements d’harmonisation), la communication inter-
S.1 - S.2 numériques : communication écrite et orale, esthétique et expres- personnelle, la communication appliquée à la conduite de projet et
sion artistique, écritures audiovisuelle et multimédia. des enseignements progressifs de communication écrite et orale.


Les compétences acquises ont pour finalité première leur utilisation
Les enseignements en esthétique et expression artistique et en écri-
dans le cadre professionnel. Elles doivent aussi permettre de diver-
tures pour les médias numériques (audiovisuel et multimédia) ont
sifier les pratiques de communication et de développer les capacités
pour point commun l’acquisition d’un socle conceptuel et cultu-
de communication créative et d’écriture personnelle des propres
rel dans ces matières, en privilégiant l’analyse des contenus. Les
retour concepts acquis et la réflexion sur l’acte créatif doivent permettre
textes et contenus de l’étudiant. Ces compétences, complétées par
au tableau les connaissances acquises en théories de la communication (TIC),
à l’étudiant de se situer et d’envisager son passage à la réalisation
S.3 - S.4 lui permettront de déployer une pratique de communication globale
comme le fruit d’un travail construit et méthodique. Ces ensei-
appliquée à sa conduite de projet.
gnements trouvent leur prolongement appliqué dans les modules
Création et intégration des médias numériques qui permettent
d’aborder les aspects technologiques et la mise en pratique des
concepts.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 39

ECR 1 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 1
ECR 101/102 Communication expression | apprendre autrement (Enseignements d’harmonisation)

CM TD TP Total
10 10

Au choix de l’étudiant au début du semestre 1 :

 retour
au module
ECR 101 | Enseignements d’harmonisation [ 1 ]

OBJECTIFS
• Remise à niveau en matière de techniques de lecture, écriture,
expression orale.
ECR 102 | Enseignements d’harmonisation [ 2 ]

OBJECTIFS
• Maîtriser les méthodologies du travail.
• Etre capable de prendre textes et cours en notes, d’analyser
• Maîtriser les règles syntaxiques, orthographiques et lexicales. un sujet ou un thème de travail et de construire un plan corres-
pondant, de lire un texte de manière à en extraire l’information
• Connaître les situations d’expression.


pertinente.
• Etre capable d’écrire un texte simple grammaticalement correct,
• Développer une stratégie autonome de travail.
de reconnaître le sens et les structures d’un texte, de s’exprimer
clairement à l’oral.
CONTENU
retour • Connaître les outils d’aide à l’expression.
au tableau Méthodologie du travail universitaire ; plans ; prises de notes ;
S.1 - S.2 modes de lecture ; préparation d’une intervention orale ; autonomie
CONTENU dans la stratégie de travail.


Techniques de lecture, bases grammaticales et syntaxiques, tech-
niques de lecture et d’écriture, prise de parole. MOTS-CLEFS
Méthodologie du travail, autonomie, plan, lecture ; oral, prise de
MOTS-CLEFS notes.
retour Prise de parole, mise à niveau, révisions, écriture, lecture.
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 40

ECR 1 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 1
ECR 110

CM
Communication expression écrite et orale | niveau 1

TD TP Total
5 15 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Acquisition de compétences en matière d’oral et développement Communication autonome et gestion du groupe ; techniques de
des compétences en communication écrite. prise de parole ; formes de communication orale ; techniques de
communication en public ; formes et techniques de communication
• Être capable de construire une prise de parole autonome, d’écrire
retour
écrite ; communications écrites professionnelles dont écriture de
des textes professionnels, de rédiger des contenus textuels
sites Web.
simples de sites Web.
au module
PRÉ-REQUIS MOTS-CLEFS
Autonomie dans le groupe ; prise de parole ; communication en pu-
Enseignements d’harmonisation : Communication expression et


blic ; techniques de communication écrite ; écrits professionnels.
méthodologie et Communication expression : apprendre autrement.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 41

ECR 1 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 1
ECR 120

CM
Esthétique et expression artistique | Histoire de l’art et création artistique

TD TP Total
12 7 6 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Acquérir une culture générale des arts à travers les différents • Approche historique des arts graphiques et de la musique (les
courants artistiques. grands courants artistiques, les genres et les styles, les éléments
du langage musical, etc…)
• Donner confiance en ses capacités créatives lorsque l’on n’a pas
retour la maîtrise du geste. • Introduction à l’art contemporain.

au module • Développer le sens artistique et la créativité. • Exploration de systèmes et d’outils de création graphique.
• Étude des éléments graphiques de base (la ligne, la trame, l’em-
PRÉ-REQUIS preinte, le hasard, le contraste, etc…)


/
PROLONGEMENTS POSSIBLES
Analyse et conception de créations infographiques, de productions
multimédias ou de compositions musicales.
retour
au tableau
S.1 - S.2 INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Travail de création sur papier ou écran.

retour
au tableau
MOTS-CLEFS
Histoire de l’art, dessin, graphisme, musique.

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 42

ECR 1 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 1
ECR 130

CM
Culture du multimédia

TD TP Total
10 10 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Posséder une culture générale du multimédia. • Aspects théoriques et culturels : définition du multimédia et envi-
ronnement techno-historique, types de productions multimédia,
• Disposer de repères théoriques, historiques, technologiques et
écriture : de l’hypertexte à l’hypermédia, architecture, ergonomie
esthétiques.
retour
et navigation, esthétique, outils scénaristiques, spécificités de la
gestion de projet multimédia, principes de réalisation.
PRÉ-REQUIS
au module • Mise en pratique par l’étude de cas de scénarisation de projets.
/
PROLONGEMENTS POSSIBLES


Analyse de productions – Pratique du développement d’hypermédias

INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


retour /
au tableau
S.1 - S.2 MOTS-CLEFS
Multimédia, hypermédia, écriture, ergonomie, esthétique, culture.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 43

ECR 1 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 1
ECR 131

CM
Analyse filmique

TD TP Total
4 4 2 10


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Connaître la grammaire filmique. Construction d’un scénario.
• Savoir choisir des images et des sons pour exprimer une idée.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS A partir d’un document audiovisuel projeté en groupe, questionner
sur ce que l’on a vu et entendu. L’analyse qui s’en suit démontre la
au module /
distorsion entre l’impression et le contenu.
CONTENU MOTS-CLEFS


• Acquisition des outils d’analyse filmique : perception d’un produit
Plan, raccord, continuité, rupture, ellipse.
audiovisuel, notion de plan, de séquence, raccord, continuité,
rupture, ellipse, la bande son.
• Approche de la scénarisation.
retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 44

ECR 2 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 2
ECR 210

CM
Communication expression écrite et orale | niveau 2

TD TP Total
5 10 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Approfondir les compétences en matière de communication Travail des différentes formes de communication écrite et orale
écrite et orale. orienté vers le développement de stratégies de communication.
Maîtrise de la notion de projet de communication.
• Être capable de comprendre, de concevoir et de rédiger des
retour documents professionnels.
MOTS-CLEFS
au module • Être capable de concevoir de manière autonome une stratégie de
Communication écrite et orale ; compte-rendus ; analyse et synthèse
communication et d’en perfectionner les formes écrites et orales.
de textes ; projet de communication ; stratégies de communication ;
• Développer une autonomie de communication dans le travail. autonomie dans le travail.

retour
au tableau
PRÉ-REQUIS
Module ECR 110  : Communication écrite et orale niveau 1.

S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 45

ECR 2 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 2
ECR 220

CM
Esthétique et expression artistique | Conception d’une identité artistique

TD TP Total
2 3 10 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Savoir concevoir et diffuser une identité visuelle. • Les phases de la création à la diffusion : le brief, le devis, la re-
cherche des composantes iconographique et typographique, la
• Définir une identité sonore sur différents supports de
connotation.
communication.
retour • Connaître les spécificités des médias porteurs de l’identité vi-
• Étude des modes de couleur et les espaces colorimétriques.

au module suelle ou sonore. • Création d’un logo.


• Analyse d’identités visuelles et sonores.
PRÉ-REQUIS
• Composition d’une charte graphique et d’une charte sonore.


Connaître les éléments graphiques de base, disposer d’une culture
artistique générale.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
Analyse et conception de créations infographiques, de productions
retour multimédias ou de compositions musicales.
au tableau
S.1 - S.2 INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Phase de recherche / création sur papier, phase de finalisation / exé-


cution en infographie ou traditionnel, utilisation d’outils de diffusion
sonore.

MOTS-CLEFS
retour
au tableau Graphisme, charte graphique, charte sonore, logo.
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 46

ECR 2 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 2
ECR 230

CM
Analyse multimédia

TD TP Total
10 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
Être capable de porter un regard critique sur les hypermédias, tant Étude de productions hypermédias sur divers supports (Web, CD,
sur les aspects techniques qu’esthétiques et communicationnels. DVD…) et de diverses natures (sites d’entreprises, œuvres d’art
numériques, produits culturels…) pour mettre en évidence les
PRÉ-REQUIS
retour
problématiques de conception : architecture, problèmes de déso-
rientation, rôle des métaphores, existence d’une scénarisation, le
Module ECR 130  : Ecriture multimédia : culture du multimédia
au module temps et l’espace, navigation de surface et de structure, gestion
de l’interactivité, types d’interfaces à un niveau local, utilisation des
médias, relation paratexte/contenu…


PROLONGEMENTS POSSIBLES
Réalisation d’hypermédias.

retour INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


au tableau
Travail sur des productions hypermédias.
S.1 - S.2
MOTS-CLEFS

retour
au tableau
Analyse, hypermédia,
métaphore.
architecture, interface, interactivité,

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 47

ECR 2 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 2
ECR 240

CM
Communication interpersonnelle

TD TP Total
10 10 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Être capable d’analyser et de comprendre les relations interper- Travail sur l’écoute, la reformulation et l’observation. Analyse de si-
sonnelles dans les groupes de travail. tuations de communication interpersonnelle ; analyse du non dit ;
analyse et synthèse des besoins des interlocuteurs ; choix de com-
• Être capable de mieux se situer dans les relations
retour
portements en fonction des situations de communication ; travail
interindividuelles.
d’argumentation et de négociation
au module • Être capable de gérer ses interventions dans un groupe.
• Développer son autonomie dans le groupe.
MOTS-CLEFS
Ecoute, reformulation, observation, non dit, argumentation, négo-
PRÉ-REQUIS


ciation, intégration au groupe, autonomie.
/

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 48

ECR 2 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 2
ECR 241

CM
Communication appliquée à la conduite de projet

TD TP Total
10 10 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
Permettre l’appropriation pratique des enseignements théoriques Études de cas : analyse des besoins (usagers/commanditaires) ;
par leur application différenciée aux projets tutorés ; développer analyse de la situation de communication ; stratégies de commu-
les compétences nécessaires à l’évaluation autonome de la valeur nication ; choix des supports de communication ; Rédaction d’un

retour
communicationnelle des produits de projet ; apprendre à maîtriser cahier des charges fonctionnelles.
les techniques de communication mises en œuvre dans la conduite
au module de projet ; apprendre à développer une stratégie autonome. MOTS-CLEFS
Analyses des besoins ; supports de communication ; cahier des
PRÉ-REQUIS charges fonctionnelles ; négociation.


• Modules TIC 110 : Introduction aux théories de la communication
• Modules PRJ 110 : Gestion de projet niveau 1
• Modules ECR 240 : Communication écrite et orale niveau 1.
retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 49

ECR 3 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 3
ECR 310

CM
Communication expression écrite et orale | niveau 3

TD TP Total
15 TD, 5 TP, 15 TD/TP 35


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Approfondir des compétences en matière de communication Exploration des situations de communication orale ; réunions ;
orale et en matière d’écriture, rédaction, argumentation. techniques d’entretien ; techniques d’argumentation orale ; commu-
nication écrite et principes d’argumentation.
• Savoir rédiger des textes construits, construire une argumen-
retour tation adaptée à sa stratégie de communication, mener une
réunion, intervenir dans une réunion, préparer un entretien.
MOTS-CLEFS
au module Communications professionnelles ; exploration des situations de
• Affiner son autonomie de communication dans le travail.
communication orale ; conduite de réunions ; entretiens ; argumen-
tation.autonomie.
PRÉ-REQUIS

retour
au tableau
Modules ECR 110 ET 210 : Communication écrite et orale niveau 1
et 2.

S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 50

ECR 3 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 3
ECR 320

CM
Esthétique et expression artistique | Analyse, sémiologie et expression artistique

TD TP Total
10 5 5 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Acquérir des connaissances de base en esthétique. • Approche de notions fondamentales d’esthétique.
• Apporter des éléments de réflexion sur l’art pour mener les étu- • Approche sémiologique de l’image et du son.
diants vers une meilleure utilisation des images et du son.
retour
• Étude des éléments de composition des oeuvres graphiques et
• Savoir analyser la plastique et la sémantique d’images et musicales (analyse d’œuvres d’art).
au module d’œuvres d’art.
• Relations entre les arts et les sciences.
• Développer le sens artistique et la créativité.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
PRÉ-REQUIS


Analyse et conception de créations infographiques et productions
Disposer d’une connaissance générale de l’histoire de l’art. multimédias.

INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


retour
au tableau /
S.1 - S.2
MOTS-CLEFS


Esthétique, sémiologie, analyse d’œuvres d’art, composition.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 51

ECR 3 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 3
ECR 330

CM
Construction de scénario

TD TP Total
3 5 12 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Savoir choisir des images et des sons pour exprimer une idée. Travail de compréhension fine, d’analyse et de transformation de
textes ; appréhender les spécificités d’écriture du texte scénarisé ; le
• Savoir élaborer, ex nihilo, un scénario méritant une production
montage vidéo en tant qu’écriture ; comment filmer les adverbes ?
audiovisuelle et/ou d’adapter un texte déjà existant pour le scé-
retour nariser dans la perspective d’une production.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
au module PRÉ-REQUIS Réalisation audiovisuelle.
Module ECR 131 : Ecriture audiovisuelle : analyse filmique
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


Ecrire le scénario d’un court film de présentation d’un des centres
d’intérêts SRC.

MOTS-CLEFS
retour
au tableau Ecriture, schéma narratif, suite événementielle, raccord signifiant,
S.1 - S.2 sémiotique.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 52

ECR 4 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 4
ECR 410

CM
Communication (module complémentaire)

TD TP Total
10 5 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Approfondissement des compétences en matière de communica- Communication écrite, décryptage des styles et de la rhétorique ;
tion orale et écrite. développement et structuration d’une argumentation élaborée ; prin-
cipes de rédaction de textes complexes ; conférence et débat.
• Savoir élaborer une argumentation complexe à l’écrit comme à
retour l’oral.
MOTS-CLEFS
au module • Être capable d’analyser une stratégie rhétorique et de la contrer.
Argumentation ; rhétorique ; communication écrite ; développements
écrits complexes ; conférence ; débat.
PRÉ-REQUIS


Modules ECR 110, 210, 310  : Communication écrite et orale niveau
1, 2, 3.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 53

ECR 4 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 4
ECR 420

CM
Esthétique et expression artistique | Création graphique (module complémentaire)

TD TP Total
3 22 5 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Savoir concevoir et créer des réalisations artistiques sur écran. • Provenance et territoire du design.
• Réaliser des mises en page ergonomiques et originales. • Composition graphique.

retour
• Savoir faire référence à des notions de design. • Ergonomie sur écran.
• Développer le sens artistique de la créativité. • Mise en page, maquettage et présentation.
au module
PRÉ-REQUIS PROLONGEMENTS POSSIBLES
Connaître les techniques graphiques, la sémiologie de l’image, l’his- Poursuite d’études orientation Arts appliqués, création graphique et


toire de l’art. audiovisuelle.

INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


retour /
au tableau
S.1 - S.2 MOTS-CLEFS
Design, ergonomie, mise en page.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 54

ECR 4 Esthétiques, écritures, langages et communication


UE 1
SEMESTRE 4
ECR 421

CM
Culture artistique appliquée (module complémentaire)

TD TP Total
8 7 15


OBJECTIFS MOTS-CLEFS
COMPÉTENCES MINIMALES Vidéo, créateurs et créatifs, expositions.
• Savoir utiliser les références culturelles pour appuyer un projet
multimédia ;

retour • Elaborer les liens entre le fond et la forme ;

au module • Amener un concept à maturité ;


• Argumenter un projet visuel.

PRÉ-REQUIS

retour
au tableau

CONTENU
/

Print, vidéo, campagnes publicitaire globale, événementielle, etc. ;


S.1 - S.2
Communication des marques ;


Communication et culture générale artistique ;
Artistes (cinéastes, photographes, peintres, musiciens, etc.) au ser-
vice des campagnes publicitaires.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 55

PRJ Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4
UE 1 PRJ 110 UE 1 PRJ 210 UE 1 PRJ 310 UE 1 PRJ 450 [MC*]
Gestion de projet Gestion de projet Gestion de projet Économie et gestion
Outils de la gestion de projet Maîtrise du projet Conduite et suivi de projet Création d’entreprise

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


5 10 5 20 5 15 20 10 20 30 20 10 30

UE 1 PRJ 120 UE 1 PRJ 240 UE 1 PRJ 340 UE 1 PRJ 440 [MC*]


Outils et méthodes de gestion de Droit Droit Droit
l’information Bases du droit Droit de l’information et de la Droit des acteurs des organi-
Outils & méthodes de gestion info. communication sations
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
25 25 10 5 15 10 10 20 10 5 15

UE 1 PRJ 250 UE 1 PRJ 260 UE 1 PRJ 360 UE 1 PRJ 350 UE 1 PRJ 460 [MC*] UE 1 PRJ 462 [MC*]
Économie et gestion Mercatique Mercatique Économie et gestion Mercatique Mercatique
Économie d’entreprise Principes de mercatique 1 Principes de mercatique 2 Économie des médias et stratégie Techniques de mercatique en ligne Mercatique virale
des entreprises
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
5 10 15 13 6 6 25 7 5 3 15 15 10 25 10 17 3 30 3 12 15

UE 1 PRJ 130 UE 1 PRJ 230 UE 1 PRJ 330 UE 1 PRJ 461 [MC*]


Projet Personnel et Profes- Projet Personnel et Profes- Projet Personnel et Profes- Paiement en ligne
sionnel sionnel sionnel

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


2 5 8 15 2 5 8 15 2 5 8 15 7,5 7,5 20


Dans le souci d’intégration des étudiants dans le milieu profes- • dans la mesure du possible permettre aux étudiants de mieux
sionnel, il est opportun de leur permettre de connaître le contexte appréhender leur environnement en leur proposant des visites
économique et social des organisations, d’appréhender le cadre d’entreprises, des interventions extérieures, d’assister à une
juridique des organisations et de la mise en œuvre des nouvelles audience d’un tribunal…
retour technologies et celui du rôle central de la gestion de projet. L’ap-
• encourager le travail de groupe ainsi que les restitutions par les
au tableau proche de ces domaines se fera en utilisant les outils de mercatique,
S.1 - S.2 de la gestion et des méthodes de gestion de l’information.
étudiants devant le groupe pour un entraînement à la communi-
cation écrite et orale,


Ces modules préparent au stage et plus généralement à l’intégration
• la gestion de projet est indissociable des projets tutorés : les trois
professionnelle des étudiants grâce aux enseignements du PPP et
modules devraient permettre de suivre au mieux les étudiants
doit être abordée en considération des réflexions suivantes :
dans la conduite de leurs projets.
• Le souci de favoriser les passerelles entre tous les modules,
retour Les enseignements du Projet Personnel et Professionnel doivent
au tableau • la volonté d’apporter aux étudiants des éléments concrets en permettre d’apporter une aide aux étudiants quant à leurs choix
S.3 - S.4 rapport avec le domaine de la communication ou du multimédia, professionnels.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 56

PRJ 1 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 1
PRJ 110

CM
Gestion de projet | Outils de la gestion de projet

TD TP Total
5 10 5 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de maîtriser les outils de base de la gestion de projet et /
d’identifier les contextes dans lesquels les mettre en œuvre.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour /
Recours à un logiciel de gestion de projet.

au module MOTS-CLEFS
CONTENU Maître d’ouvrage, maître d’œuvre, besoins, cahier des charges, Pert,
• La démarche projet. Gantt, équipe, besoins.

retour
au tableau
• Les acteurs de la gestion de projet : le maître d’ouvrage (le
commanditaire), le maître d’œuvre, les sous traitants, comité de
pilotage.
• L’équipe projet : répartition des rôles, définition des tâches, plani-
fication et enchaînement, attribution des ressources.
S.1 - S.2
• Le cahier des charges : analyse et compréhension des besoins du


client.
• La définition des tâches, planification et enchaînement, attribu-
tion des ressources.

retour • Les outils d’ordonnancement : graphe Pert, diagramme de Gantt.


au tableau
• Les spécificités du projet multimédia.
S.3 - S.4
• Application au projet multimédia (connaissance du public cible,
analyse de l’existant, architecture de l’information, arborescence,
charte graphique, mise en page ou à l’écran, lancement, référen-
cement, …)
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 57

PRJ 1 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 1
PRJ 120

CM
Outils et méthodes de gestion de l’information

TD TP Total
25 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Permettre aux étudiants de choisir l’outil adapté à un besoin. • Les échanges entre applications (objets de toute sorte) et le
travail collaboratif peuvent trouver une application concrète dans
• L’étudiant doit être capable de maîtriser les logiciels de façon à
ce cadre.
travailler de manière autonome et professionnelle, d’apprendre à
retour rechercher l’information, de mettre en place un système de veille
informationnelle.
• Une exploitation transversale (mathématiques, statistiques,
économie, gestion,…) des outils bureautiques complètera ces
au module propositions de formation.
CONTENU
• Traitement de texte Au-delà des fonctions de base, maîtrise des
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


fonctionnalités autorisant l’automatisation des tâches : publipos- Il est important de ne pas se focaliser sur l’étude d’une suite bureau-
tage (traditionnel et électronique), styles (préparation des fichiers tique ou d’un logiciel particulier mais de permettre aux étudiants de
pour la publication assistée par ordinateur), outils de correction s’adapter en axant l’étude sur les concepts plutôt que sur les outils.
(orthographique et grammaticale), mode plan, gestion des docu-
retour ments longs… MOTS-CLEFS
au tableau
S.1 - S.2 • Courrier électronique Gestion des protocoles, des listes de distri- Traitement de texte, tableur, courrier électronique, présentation as-
bution, des règles de réception et d’envoi, … sistée par ordinateur, veille, recherche d’informations.


• Tableur-grapheur Traitement d’informations sur tableur-grapheur
dans le cadre d’applications relevant du domaine.
• Logiciel de présentation. Maîtrise de la mise à l’écran d’informa-
retour tions : choix judicieux en matière de typographie, de couleurs, de
au tableau graphisme, des animations… Automatisation : mise en œuvre de
S.3 - S.4 modèles et mode masque.
• Recherche d’information. Veille informationnelle.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 58

PRJ 1 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 1/2/3
PRJ 130/230/330

CM TD
Projet Personnel et Professionnel (PPP)

TP Total
5 15 25 45 15h au S.1, 15h au S.2, 15h au S.3


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
Le projet professionnel de l’étudiant doit amener l’étudiant à mettre organisation d’interventions, conférences, événements, pour com-
en adéquation ses souhaits professionnels immédiats et futurs, pléter la connaissance de l’environnement : les métiers, leur évolution
ses aspirations personnelles, ses capacités et ses manques, afin et leur contexte, les poursuites d’études envisageables,

retour
de concevoir un parcours de formation et un projet professionnel
présentation et appropriation des outils de bilan personnel, projet
cohérents avec le ou les métiers choisis. Le Projet Personnel et Pro-
professionnel et techniques de recherche d’emploi,
au module fessionnel de l’étudiant est transversal ; il fait appel progressivement
aux compétences acquises au cours de la formation, en particulier à travail personnalisé de l’étudiant avec tuteur-accompagnateur : ana-
des compétences et pratiques de communication, et à un travail de lyse individuelle d’un secteur d’activité, auto-évaluation, rédaction
recherche personnelle. d’un projet professionnel personnel, bilans d’expérience, …

retour
au tableau
OBJECTIFS VISÉS
CONNAÎTRE :
• les secteurs d’activité du multimédia et des services sur réseau,
• le marché du travail,
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Le Projet Personnel et Professionnel doit débuter le plus tôt possible
au semestre 1. Il est essentiel qu’il mobilise l’ensemble de l’équipe
éducative. Il est évalué dans le courant du semestre 3. Cette éva-
S.1 - S.2 • les formations professionnelles et universitaires en cohérence luation porte en particulier sur la méthode employée par l’étudiant ;
avec son projet. elle mesure la maturation de l’étudiant au regard de sa perspective


initiale.
DÉTERMINER :
• ses motivations professionnelles, ses aspirations personnelles, L’équipe accompagnante peut être constituée de tous les membres
• ses capacités. de l’équipe pédagogique, mais aussi des services interdépartemen-
taux, notamment des SCUIO. Il est recommandé de mettre en place
retour CHOISIR :
un tuteur-accompagnateur par étudiant. Il a un rôle de facilitateur.
au tableau • un secteur d’activités, un métier ou un groupe de métiers,
Il doit inciter à agir. Il guide, entraîne, soutient l’étudiant, sans se
S.3 - S.4 • un parcours de formation (apprentissage, poursuite d’études,
substituer à lui.
séjours à l’étranger…)

PRÉ-REQUIS MOTS-CLEFS
PPP, orientation, insertion professionnelle, parcours individualisé de
Pas de pré-requis stricto sensu, mais ce travail prend appui et se dé-
formation
veloppe progressivement en relation avec les autres enseignements.
Les stages et projets tutorés sont mobilisés dans la démarche du
PPP.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 59

PRJ 2 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 2
PRJ 210

CM
Gestion de projet | Maîtrise du projet

TD TP Total
5 15 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
Connaître les dimensions temporelles, financières, qualitatives et • Gestion des délais : déterminer les délais des activités, faisabilité,
communicationnelles de la gestion de projet. modes de contrôle du temps, ajustements, …
• Gestion des coûts : connaissance des coûts (postes de charges),
PRÉ-REQUIS
retour Module PRJ 110 : Outils de la gestion de projet.
analyse des prix pratiqués, tarification (forfait, temps passé, …),
chiffrage des aléas.
au module
• Gestion de la qualité : normalisation, outils de la qualité, mesure,
processus d’évaluation, satisfaction client.


• Gestion de la documentation du projet : conventions de présenta-
tion d’échange, de mise à jour, uniformisation des présentations.

PROLONGEMENTS POSSIBLES
retour /
au tableau
S.1 - S.2
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


Création d’espace d’échange de documents numériques.

MOTS-CLEFS
Délais, contrôle du temps, coûts, tarification, normes, qualité.
retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 60

PRJ 2 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 2
PRJ 240

CM
Droit | Bases du droit

TD TP Total
10 5 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
L’objectif de ce cours est de permettre à l’étudiant d’acquérir sous /
une forme simple et pratique, l’essentiel des connaissances ju-
ridiques de base, tout en respectant la spécificité de l’expression INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour
juridique.
• A partir d’un schéma relatif à l’organisation judiciaire, définir et
caractériser les différentes juridictions.
au module PRÉ-REQUIS
• A partir d’une étude de cas, analyser la validité d’un contrat.
/

CONTENU MOTS-CLEFS

retour
au tableau
• L’organisation judiciaire (distinction de l’ordre judiciaire privé,
pénal, le règlement des litiges, le déroulement d’une procédure).
• Les sources du droit (les sources écrites, non écrites, la jurispru-
dence, la hiérarchie et la complémentarité des normes).
Juridiction, tribunal d’Instance et de Grande Instance, Cour d’appel,
Cour de Cassation, loi, constitution, directive, contrat, consente-
ment, annulation, preuve…

S.1 - S.2
• La formation et la validité des contrats, méthodologie juridique
(exploitation d’une documentation juridique, analyse d’une déci-


sion de justice, analyse ou exploitation d’un contrat, traitement
d’une situation juridique).

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 61

PRJ 2 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 2
PRJ 250

CM
Economie et gestion | Economie d’entreprise

TD TP Total
5 10 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Être capable de caractériser les entreprises et plus généralement Prévoir une visite d’entreprise ou une intervention extérieure sur la
les organisations selon divers critères. création d’entreprise.
• Être capable d’appréhender les conditions de création et de
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour développement des entreprises, apprécier la place de la commu-
nication d’entreprise. Partir de l’étude de l’histoire d’une entreprise pour mettre en évi-
au module dence les évolutions et approcher les termes abordés.
PRÉ-REQUIS
/
MOTS-CLEFS


Diversité des entreprises, théorie des organisations, création d’en-
CONTENU treprise, communication d’entreprise.
• L’entreprise, un système complexe : rôle, création de richesse,
retour groupement humain, relations avec l’environnement, culture
au tableau d’entreprise.
S.1 - S.2
• Typologie des entreprises : dimension, domaines d’activité, cri-
tères de classification.

retour
au tableau
• Les théories des organisations : décisions, pouvoir, système d’in-
formation, évolution des théories
• La communication d’entreprise : les processus, les objectifs, les
outils.
S.3 - S.4 • La démarche du créateur : les formalités, le projet, l’idée, les dé-
faillances d’entreprises.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 62

PRJ 2 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 2
PRJ 260

CM
Mercatique | Principes de mercatique 1

TD TP Total
13 6 6 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Donner aux étudiants les moyens de comprendre les conditions • La démarche mercatique, l’optique mercatique, les étapes de la
et les enjeux de la mise à disposition des produits et services de démarche, le plan stratégique.
communication auprès du consommateur.
• L’analyse du marché, le système d’information, la mercatique, les
retour • L’étudiant doit être capable de justifier les choix mercatiques
d’une organisation, de maîtriser les techniques d’enquête et
comportements d’achat des consommateurs, l’environnement, la
segmentation, l’offre.
au module d’identifier les principales composantes du plan de marchéage.
• Les techniques d’enquête, les études documentaires, les études
qualitatives, les études quantitatives.
PRÉ-REQUIS


• Le plan de marchéage (« marketing mix »), le produit, l’innovation,
/
la gamme, la mercatique des services, la fixation des prix.

PROLONGEMENTS POSSIBLES
retour /
au tableau
S.1 - S.2
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


/

MOTS-CLEFS
Mercatique, étude de marché, système d’information mercatique,
retour segmentation, plan de marchéage.
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 63

PRJ 3 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 3
PRJ 310

CM
Gestion de projet | Conduite et suivi de projet

TD TP Total
10 20 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Apprécier les conditions de réussite de la conduite de projet, maîtri- /
ser le suivi des étapes de gestion de ces projets.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour /
/

au module MOTS-CLEFS
CONTENU Cycle de vie du projet, suivi, maintenance, tableaux de bord, valori-
• Suivi opérationnel du projet : mesure des écarts prévisions – réali- sation du projet.


sations, rétroactivité.
• Tableaux de bord de pilotage : outils de mesure.
• Le cycle de vie du projet : pérennité du projet, veille
retour technologique.
au tableau
S.1 - S.2 • Clôture du projet et valorisation des résultats obtenus : intégration
du projet dans l’organisation, communication sur le projet, forma-


tion des utilisateurs, mesure de la valeur ajoutée.
• Maintenance : guide de mise à jour, guide des procédures.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 64

PRJ 3 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 3
PRJ 340

CM
Droit | Droit de l’information et de la communication

TD TP Total
10 10 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Ce module propose de traiter de manière synthétique, les condi- • La protection des données personnelles (Loi du 6 janvier 1978,
tions juridiques de création, de fonctionnement et de lancement déclaration CNIL).
d’un support ou d’un outil informationnel.
• La propriété industrielle (le droit des brevets, le droit de la
retour • Les étudiants seront mis dans la position d’une organisation
prête, d’un point de vue technique et économique, à lancer un
marque).

au module produit de communication et devront être capables de procéder


• La propriété intellectuelle (le droit d’auteur, la protection des logi-
ciels et bases de données, contrat de création de site Web).
à un audit juridique du support en question.
• La protection de l’information (les principes du droit de la com-
PRÉ-REQUIS


munication, les atteintes à la vie privée et le droit à l’image).
Module PRJ 240 : Bases du droit.
PROLONGEMENTS POSSIBLES
Suivi des évolutions du droit de l’Internet
retour
au tableau
S.1 - S.2 INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
A partir d’un cas concret analyser les besoins de l’organisation, réa-


liser un audit juridique, établir sa déclaration CNIL…

MOTS-CLEFS
Droits des personnes fichées, CNIL, brevet, marques, invention,
retour idée, droit moral, droit patrimonial, droit de reproduction, dépôt lé-
au tableau
gal, diffamation, prescription, responsabilité, respect vie privée.
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 65

PRJ 3 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 3
PRJ 350

CM
Economie et gestion | Economie des médias et stratégie des entreprises

TD TP Total
15 10 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Permettre aux étudiants d’identifier les acteurs, les stratégies, les Visite d’un grand quotidien.
marchés de l’économie des médias.
• Être capable de cerner et de qualifier les stratégies génériques et
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour spécifiques des entreprises et groupes d’entreprises. Travailler à partir d’exemples concrets (groupes de presse, groupes
de communication, …)
au module PRÉ-REQUIS
Module PRJ 250 : Economie d’entreprise
MOTS-CLEFS
Economie des médias, stratégie des entreprises, coûts des médias.


CONTENU
• Pour les marchés de l’audiovisuel, de la presse écrite, du jeu
vidéo, … : étude des stratégies génériques (croissance externe,
retour croissance interne, internationalisation, sous-traitance, imparti-
au tableau tion, …)
S.1 - S.2
• Les évolutions de ces marchés liées aux nouvelles technologies
(par exemple TV par ADSL, radio numérique, TNT, …)

retour
au tableau
• Le financement et les coûts des médias.

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 66

PRJ 3 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 3
PRJ 360

CM
Mercatique | Principes de mercatique 2

TD TP Total
7 5 3 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Permettre aux étudiants de mesurer les conditions de distribution • La distribution, les circuits de distribution, la logistique
et de communication commerciale de la démarche mercatique. commerciale.
• L’étudiant doit connaître les différentes composantes d’une dé- • La communication commerciale, le plan de communication,
retour marche stratégique. l’identité de marque, les principales formes de communication de
l’entreprise, stratégie médias, création publicitaire.
au module PRÉ-REQUIS • Stratégie mercatique, la stratégie d’offre et de positionnement,
Module PRJ 260 : Principes de mercatique 1. portefeuille de produits et de services.


PROLONGEMENTS POSSIBLES
/

retour INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


au tableau
/
S.1 - S.2
MOTS-CLEFS

retour
au tableau
Circuits de distribution, logistique, communication commerciale,
création, stratégie, positionnement.

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 67

PRJ 4 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 4
PRJ 440

CM
Droit | Droit des acteurs des organisations (module complémentaire)

TD TP Total
10 5 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• L’objectif est de conduire l’étudiant à acquérir les outils juridiques /
nécessaires au déroulement de la vie professionnelle.
• Il doit être capable de qualifier un contrat de travail, de connaître
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour les structures juridiques des entreprises. Travailler sur des contrats types CDD/CDI, à partir d’un projet de
création d’entreprise, déterminer les formalités, les organismes
au module PRÉ-REQUIS compétents…
/
MOTS-CLEFS


CONTENU CDD, CDI, travail temporaire, rémunération, licenciement, conseil
des Prud’hommes, EURL, SARL, « free lance », entreprise indivi-
• Les relations juridiques des entreprises avec leurs salariés (le
duelle, protection sociale, régime fiscal,…
contrat de travail, le statut du salarié, la rupture du contrat de
retour travail, les conflits individuels du travail).
au tableau
• L’approche juridique de l’entreprise (les différentes structures
S.1 - S.2
juridiques de l’entreprise et leur fonctionnement, l’entreprise
commerciale, le statut du travailleur indépendant).

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 68

PRJ 4 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 4
PRJ 450

CM
Economie et gestion | Création d’entreprise (module complémentaire)

TD TP Total
20 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Donner aux étudiants les connaissances leur permettant de com- /
prendre les documents comptables de base, leur permettre de
cerner les coûts d’un produit ou d’un service, leur fournir des ou- INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour
tils permettant de mesurer la rentabilité d’une entreprise ou d’une
Aborder les techniques et principes de gestion dans le cadre d’une
activité.
entreprise du domaine des nouvelles technologies, appliquer les
au module calculs de préférence à des produits ou services du domaine de
PRÉ-REQUIS l’informatique et des nouvelles technologies.
/
MOTS-CLEFS

retour
au tableau
CONTENU
• Les documents de synthèse : impact de différentes opérations
commerciales sur le bilan, le compte de résultat.
• Calcul de coûts et analyse de rentabilité : mettre en place le
Documents de synthèse, bilan, compte de résultat, rentabilité, ana-
lyse financière.

S.1 - S.2 calcul du coût complet et partiel simplifié d’un produit ou d’un
service, déterminer une politique de prix.


• Eléments d’analyse financière : à partir des documents de syn-
thèse, extraire les grandes masses par fonction (FRNG, BFR,
trésorerie), mettre en place le calcul de ratios, élaborer une
conclusion sur la santé financière d’une entreprise.
retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 69

PRJ 4 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 4
PRJ 460

CM
Mercatique | Techniques de mercatique en ligne (module complémentaire)

TD TP Total
10 17 3 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Prendre la mesure des incidences des évolutions technologiques Envisager à travers des situations réelles une étude des outils d’ana-
sur la mercatique et les relations inter-entreprises. lyse du profil des consommateurs (outils d’exploration de données
par exemple).
• L’étudiant doit être capable d’identifier les composantes d’un
retour projet de site de commerce électronique ou plus généralement
d’un projet de mercatique en ligne.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
au module Adapter les contenus en fonction des évolutions technologiques
PRÉ-REQUIS et privilégier une approche transversale et pluridisciplinaire de la
problématique.
Module PRJ 360 : Principes de mercatique 2.

retour
au tableau
CONTENU
• Commerce électronique, méthodologie de développement, créa-
tion de trafic.
• Mercatique en ligne, études en ligne, veille stratégique, intelli-
MOTS-CLEFS
Commerce électronique, mercatique en ligne, communication
électronique.

S.1 - S.2
gence économique.


• Communication commerciale en ligne, publicité par Internet,
publipostage.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 70

PRJ 4 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 4
PRJ 461

CM
Paiement en ligne (module complémentaire)

TD TP Total
7,5 7,5 15


OBJECTIFS INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
COMPÉTENCES MINIMALES Installation d’OScommerce,
• Comprendre et maîtriser la problématique et les principes de
Configuration et utilisation de base,
base de la mise en place d’un système de paiement en ligne.

retour
Installation, configuration et fonctionnement des systèmes en vi-
PRÉ-REQUIS gueur (SSL ATOS, BluePaid et successeurs).
au module /
MOTS-CLEFS
CONTENU TLS, SSL, commerce électronique.


La monétique,
Les différents modes de paiement sur internet,
Le TLS et le SSL,
retour
au tableau Le Système Interbancaire de Télécompensation.
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 71

PRJ 4 Conduite de projet, connaissance des organisations, PPP


UE 1
SEMESTRE 4
PRJ 462

CM
Mercatique | Mercatique Virale (module complémentaire)

TD TP Total
3 12 25


OBJECTIFS PROLONGEMENTS POSSIBLES
COMPÉTENCES MINIMALES Mercatique internationale, web marketing
• Mettre en oeuvre les compétences acquises au semestre 2 et au
semestre 3 pour créer une campagne de mercatique virale en y INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour
intégrant l’outil web.
Privilégier les liens avec les connaissances acquises en économie
• L’étudiant doit élaborer cette campagne par une réflexion sur le d’entreprise et les principes de droit de la propriété intellectuelle.
au module produit, la marque, afin que sa proposition s’intègre dans la stra- Intégrer la campagne dans la stratégie globale de l’entreprise.
tégie globale de l’entreprise.
MOTS-CLEFS
PRÉ-REQUIS


Mercatique virale, buzz marketing.
/

CONTENU
retour
au tableau Techniques de mercatique virale, buzz marketing, guérilla marke-
S.1 - S.2 ting. Etudes de campagnes virales, françaises et étrangères.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 72

SCI Culture scientifique et traitement de l’information

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4


UE 2 SCI 101/102/103 UE 2 SCI 210 UE 2 SCI 310 UE 2 SCI 460 [MC*]
Outils mathématiques Outils mathématiques Outils mathématiques Outils mathématiques
Enseignements d’harmonisation Outils mathématiques pour le Outils mathématiques pour le Cryptographie
signal multimédia
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 6 14 20 2 8 10 1,5 7,5 6 15

UE 2 SCI 110 UE 2 SCI 130 UE 2 SCI 240 UE 2 SCI 230 UE 2 SCI 340
Outils mathématiques Systèmes audiovisuels et Numérisation des signaux Systèmes audiovisuels et Numérisation des signaux
Outils mathématiques pour systèmes de transmission audiovidéo, compression et systèmes de transmission audiovidéo, compression et
l’informatique stockage stockage
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
6 14 20 5 6 9 20 5 6 9 20 5 3 12 20 5 3 12 20

UE 2 SCI 120 UE 2 SCI 350


Représentation de l’information Les images informatiques et
leurs traitements

CM TD TP Total CM TD TP Total


5 6 9 20 6 3 11 20

L’objectif des modules Culture scientifique et traitement de l’infor- Pour être accessibles aux différents étudiants, les matières scien-
retour mation est de fournir aux étudiants les fondements scientifiques et tifiques sont vulgarisées et les principes scientifiques complexes
au tableau techniques pour la maîtrise des systèmes audiovisuels, multimédia ne sont pas systématiquement démontrés. Le transfert de connais-
S.1 - S.2 et de diffusion de l’information. sances scientifiques et techniques peut donc s’effectuer au travers
des travaux pratiques de découvertes et par l’étude de documents
Après une mise à niveau en mathématiques (harmonisation), cet


techniques.
enseignement initie les étudiants aux différents traitements et repré-
sentations de l’information numérique sans en faire des spécialistes La place privilégiée de cet enseignement au confluent des matières
en traitement de l’image ou du signal. dites sciences pour l’ingénieur facilite l’assimilation d’un riche voca-
bulaire assurant une communication interdisciplinaire optimale.
retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 73

SCI 1 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 1
SCI 101/102/103

CM TD
Outils mathématiques | Enseignements d’harmonisation

TP Total
10 10

Au choix de l’étudiant au début du semestre 1 :

 retour
au module
Enseignements d’harmonisation [ 1 ]

OBJECTIFS
• Fournir aux étudiants les outils mathéma-
tiques de base.
Enseignements d’harmonisation [ 2 ]

OBJECTIFS
• Fournir aux étudiants les outils mathéma-
tiques de base.
Enseignements d’harmonisation [ 3 ]

OBJECTIFS
• Fournir aux étudiants les outils mathéma-
tiques de base.
• Maîtrise des techniques de calcul de base. • Connaissance des fonctions de référence. • Connaissance des outils de base de l’ana-
lyse réelle.
CONTENU PRÉ-REQUIS

retour
au tableau
Calculs de base sur les entiers, fractions et
réels.

MOTS-CLEFS
Enseignement d’harmonisation : Outils ma-
thématiques 1

CONTENU
PRÉ-REQUIS
Enseignement d’harmonisation : Outils ma-
thématiques 1 et 2.

CONTENU
S.1 - S.2 Entiers, fractions, réels. Fonctions linéaire, affine, puissance, expo-
nentielles, logarithmes, trigonométriques. Dérivation et intégration des fonctions de


base.
MOTS-CLEFS
Analyse, fonction, fonction linéaire, fonction
PROLONGEMENTS POSSIBLES
affine, fonction puissance, fonctions expo- Intégration
retour nentielles, fonctions logarithmes, fonctions
au tableau
S.3 - S.4 trigonométriques. MOTS-CLEFS
Analyse, dérivation.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 74

SCI 1 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 1
SCI 110

CM
Outils mathématiques | Outils mathématiques pour l’informatique

TD TP Total
6 14 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
• Fournir aux étudiants les bases mathématiques de l’informatique. Mettre les notions abordées en relation avec le module CIM.
• Connaître le vocabulaire de la théorie des ensembles, d’éléments
de logique et d’arithmétique.
MOTS-CLEFS
retour PRÉ-REQUIS
Ensembles, logique, arithmétique.

au module
Enseignements d’harmonisation : Outils mathématiques 1, 2 et 3.

CONTENU

retour
au tableau
• Vocabulaire de la théorie des ensembles.
• Logique : calcul des propositions.
• Arithmétique : changement de bases et analyse combinatoire.

S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 75

SCI 1 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 1
SCI 120

CM
Représentation de l’information

TD TP Total
5 6 9 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Initier l’étudiant à la notion d’information et en particulier à la • Introduction à la théorie de l’information (notion d’informa-
quantité d’information présente dans les signaux audio-vidéo, la tion, entropie, contenu informatif, notion de codage, notion de
parole et les images et présenter les différents modes de repré- cryptographie).

retour
sentation de l’information.
• Définition et classification de signaux : signaux déterministes
• L’étudiant saura analyser des signaux (parole, audio) et des (périodiques) et aléatoires (bruit).
au module images en vue d’extraire l’information importante pour de futurs
• Les différents modes de représentation de l’information : tempo-
traitements.
rel, fréquentiel…
PRÉ-REQUIS


PROLONGEMENTS POSSIBLES
Enseignement d’harmonisation : Outils mathématiques 2.
Module SCI 1 : Les systèmes audiovisuels et les systèmes de trans-
mission 1.
retour
au tableau INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
S.1 - S.2
Les TP utilisant des logiciels de simulation et/ou de traitement
d’image et de son doivent être favorisés.

retour
au tableau
MOTS-CLEFS
Information, représentation, signal, fréquence.

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 76

SCI 1 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 1
SCI 130

CM
Les systèmes audiovisuels et les systèmes de transmission 1

TD TP Total
5 6 9 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Appréhender les fonctions principales de systèmes audio-vidéo et Module SCI 210 Outils mathématiques pour le signal.
de transmission. Présenter les propriétés importantes des sources
sonores et lumineuses. Présenter les caractéristiques principales INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour
des systèmes auditif et visuel humains. Comprendre les solutions
Des TP de découverte doivent être favorisés au détriment de TD
technologiques de différents systèmes audiovisuels.
dédiés aux techniques de calcul. Il peut être fait référence aux dif-
au module férents capteurs (antenne, diode, microphone, haut parleur, tube et
PRÉ-REQUIS CCD…) utilisés dans les systèmes de transmission et audiovisuels.
Module SCI 120 Représentation de l’information.
MOTS-CLEFS

retour
au tableau
CONTENU
• sources (audio, parole, vidéo, données),
• codage ou adaptation,
• traitements spécifiques et effets spéciaux (égalisation, amplifica-
Systèmes, traitement, codage.

S.1 - S.2
tion, …)


• Caractéristiques d’un système (fréquentiel, polaire, …)

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 77

SCI 2 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 2
SCI 210

CM
Outils mathématiques | Outils mathématiques pour le signal

TD TP Total
6 14 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Fournir aux étudiants les bases mathématiques du traitement de • Nombres complexes.
l’information.
• Suites et séries.
• Connaître les outils de base des mathématiques du signal, la
retour
• Introduction à la décomposition en série de Fourier et/ou trans-
dualité temps fréquence.
formation en cosinus discret.
au module PRÉ-REQUIS • Notion de spectre.
Enseignements d’harmonisation : Outils mathématiques 1, 2 et 3.
PROLONGEMENTS POSSIBLES


• Fonctions complexes de variable réelle : dérivation, intégration.
• Intégrales généralisées.

retour INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


au tableau
Mettre les notions abordées en relation avec les modules SCI 1, SCI
S.1 - S.2
2 et CIM 2.


MOTS-CLEFS
Nombres complexes, analyse.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 78

SCI 2 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 2
SCI 230

CM
Les systèmes audiovisuels et les systèmes de transmission 2

TD TP Total
5 3 12 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Approfondir les fonctions principales de systèmes audio-vidéo et Module SCI 240 : Numérisation des signaux audio-vidéo.
de transmission, les propriétés importantes des sources sonores et
lumineuses (notion de colorimétrie), les caractéristiques principales INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour
des systèmes auditif et visuel humains. Comprendre les solutions
Des TP de découverte doivent être favorisés au détriment de TD
technologiques de différents systèmes audiovisuels.
dédiés aux techniques de calcul. Il peut être fait référence aux diffé-
au module rentes techniques de transmission du moment.
PRÉ-REQUIS
Module SCI 120 : Représentation de l’information, Les systèmes au- MOTS-CLEFS


diovisuels et les systèmes de transmission 1.
Systèmes, transmission, stockage.
CONTENU
• transmission (émetteur, récepteur), support de transmission (fi-
retour laire, optique, radio) et technologies associées,
au tableau
S.1 - S.2 • stockage, supports de stockage (optique, magnétique), normes
et standards.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 79

SCI 2 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 2
SCI 240

CM
Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage 1

TD TP Total
5 6 9 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES • Initiation au traitement numérique.
Appréhender le traitement numérique de l’information en vue de la
traiter, stocker, diffuser. Connaître les différentes étapes nécessaires
PROLONGEMENTS POSSIBLES
à la numérisation et savoir justifier les paramètres de numérisation /

retour
des systèmes d’acquisition et des signaux  ; connaître les diffé-
rents standards de signaux numériques audio-vidéo  ; connaître INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
au module les différents supports et standards de stockage et de diffusion
• Étudier la structure de fichiers numériques audio.
(transmission).
• Mise en pratique ou simulation de l’acquisition, de la numérisa-
PRÉ-REQUIS tion et du traitement du son (compresseur, égaliseur, correcteur


de phase...).
Module SCI 120 : Représentation de l’information.

CONTENU MOTS-CLEFS
retour • la numérisation (échantillonnage, quantification, codage, multi-
Numérisation, standards.
au tableau
plexage et débit),
S.1 - S.2
• les signaux audio et les signaux de parole numériques et leurs


standards,
• les signaux vidéo numériques et leurs standards.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 80

SCI 3 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 3
SCI 310

CM
Outils mathématiques | Outils mathématiques pour le multimédia

TD TP Total
2 8 10


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Fournir aux étudiants les bases mathématiques du multimédia. Traitement du son et de l’image, audiovisuel, infographie.
• Connaître le calcul matriciel et les transformations géométriques
du plan de l’espace.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS
Mettre les notions abordées en relation avec la synthèse d’image.

au module MOTS-CLEFS
Enseignements d’harmonisation : Outils mathématiques 1, 2 et 3.
Calcul matriciel, transformation géométrique.
CONTENU

retour
au tableau
• Calcul matriciel.
• Transformations géométriques du plan et de l’espace.

S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 81

SCI 3 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 3
SCI 340

CM
Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage 2

TD TP Total
5 3 12 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Maîtriser l’utilisation des codecs audio-vidéo et connaître les diffé- /
rents supports et standards de stockage et de diffusion.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour Module SCI 240 Numérisation des signaux audio-vidéo, compres-
Il est préconisé d’étudier d’abord la compression JPEG, MJPEG
et enfin la compression MPEG (1, 2…) Les contraintes temps réel
au module sion et stockage 1. sur la compression pourront être mises en évidence au travers du
streaming et de la vidéoconférence. Les TD pourront être dédiés à
CONTENU des calculs de taille de fichiers ou de débit.


• les codecs audio-vidéo-parole, la compression vidéo,
MOTS-CLEFS
• stockage numérique.
codec, stockage.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 82

SCI 3 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 3
SCI 350

CM
Les images informatiques et leurs traitements

TD TP Total
6 3 11 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Connaître les caractéristiques des images fixes et la structure des Aborder la structure des fichiers informatiques des images « bitmap
fichiers informatiques associés, connaître les techniques de com- » et vectorielles. Étudier les codages (RLC, statistique et diction-
pression et de codage d’images fixes et les principaux traitements naire) au travers d’exemples connus comme tiff, gif, png, zip, jpeg,

retour
d’images incorporés dans les logiciels. eps et autres formats de portage.

au module PRÉ-REQUIS MOTS-CLEFS


Modules SCI 110 : Outils mathématiques pour l’informatique, SCI Images bitmap, images vectorielles, images compressées, traite-
310 : Outils mathématiques pour le multimédia. ment d’images.

retour
au tableau
CONTENU
• Les images « bitmap » et les standards de fichiers,
• Les images vectorielles et les standards de fichiers,
• Notion de transparence et de palettes graphiques,
S.1 - S.2
• Les images compressées,


• Notion de traitement d’image (contraste, accentuation,
contours…)

PROLONGEMENTS POSSIBLES
retour
au tableau Infographie, multimédia.
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 83

SCI 4 Culture scientifique et traitement de l’information


UE 2
SEMESTRE 4
SCI 460

CM
Cryptographie (module complémentaire)

TD TP Total
1,5 7,5 6 15


OBJECTIFS INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
COMPÉTENCES MINIMALES Etude du protocole https. Mise en place d’un htaccess afin de pro-
Comprendre les concepts essentiels de cryptographie (chiffre- téger une partie de site web.
ment, déchiffrement, hachage, cryptographie à clé publique/privée,
MOTS-CLEFS
retour
signature, zero-knowledge) ainsi que les protocoles et modes de
fonctionnement usuels, qu’ils soient issus des web-services ou non.
Chiffrement, déchiffrement, clé publique, clé privée, hachage, signa-
au module ture, SSL, TLS, autorités de certification.
PRÉ-REQUIS
Outils mathématiques pour l’informatique

retour
au tableau
CONTENU
Etude des protocoles élémentaires (SSL, TLS) ainsi que les algo-
rithmes usuels rencontrés dans le domaine des services (Blowfish,
E0, etc).
S.1 - S.2 Plus généralement, il convient d’aborder les modes de protection
des données, ainsi que les attaques existantes. Par ailleurs, les


normes ainsi que les autorités de certification seront évoquées.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 84

RES Réseaux et services sur réseaux

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4


UE 2 RES 110 UE 2 RES 220 UE 2 RES 210 UE 2 RES 330 UE 2 RES 440 [MC*]
Infrastructure des réseaux Réseaux longues distances et Administration et sécurité des Réseaux internet et services Approfondissement réseaux
Présentation des services ; haut débit réseaux
infrastructure des réseaux
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
8 17 15 40 2 2 6 10 3 6 21 30 13 7 20 40 5 5 20 30

L’objectif des enseignements de Réseaux et services sur réseaux Partant de l’état de novice en « Réseaux et services sur réseaux »


est d’apporter aux étudiants venant de divers horizons une culture à son entrée dans la formation, l’étudiant doit acquérir les connais-
générale sur les réseaux et leurs architectures, ainsi que sur les ser- sances générales et essentielles à travers l’enseignement de
vices implémentés sur les ordinateurs constituant ces réseaux. modules respectant les normes et standards en vigueur en termes
de réseaux et services.
L’étudiant doit prendre conscience que le développement de ser-
retour vices est au carrefour de tous les enseignements de la formation
au tableau
SRC. Ainsi, de nombreux liens seront établis entre les services, la
S.1 - S.2
communication et la mise en réseau.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 85

RES 1 Réseaux et services sur réseaux


UE 2
SEMESTRE 1
RES 110

CM
Infrastructure des réseaux | Présentation des services ; infrastructure des réseaux

TD TP Total
8 17 15 40


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Avoir des connaissances sur Internet et les services installés sur • Présentation d’Internet : historique, évolution.
réseaux.
• Présentation des services : courrier, Web, transfert de fichiers,
Obtenir une culture générale sur l’architecture des réseaux en résolution de noms, visioconférence, …
retour terme de matériel, interconnexion, topologie et support.
• Architecture des réseaux : matériel, topologie, supports de trans-
au module • Comprendre le fonctionnement d’un réseau local Ethernet. missions électrique, hertzienne, optique.
• Comprendre l’organisation de l’adressage IP. • Modèle OSI, modèle Internet.
• Notions sur les protocoles des couches basses : Ethernet, Wi-
PRÉ-REQUIS


reless, adresses MAC.
/
• Adressage IP, réseaux et sous-réseaux, routage, congestion,
ICMP, ARP, DHCP, TCP, UDP.
retour • Quantité d’information, débit, bande passante.
au tableau
S.1 - S.2 • Interconnexions de réseaux : répéteur, concentrateur, pont, com-
mutateur, routeur.

retour
au tableau
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
TP sur aspects matériels des réseaux (carte réseau, câblage,
Ethernet, Wireless, interconnexion, adresse MAC, adresse IP, ping,
ipconfig,…), configuration des clients de courrier électronique et na-
vigateur web.
S.3 - S.4
MOTS-CLEFS
Réseau local, réseau Internet, matériel, topologie, interconnexion,
Ethernet, débit, IP, adresse.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 86

RES 2 Réseaux et services sur réseaux


UE 2
SEMESTRE 2
RES 210

CM
Administration et sécurité des réseaux

TD TP Total
3 6 21 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Être capable de construire un réseau muni de serveurs et de • Organisation, administration, gestion, sécurité des réseaux
clients. locaux.
• Partager les ressources selon des droits. • Serveurs et clients.
retour • Interconnecter un réseau à des réseaux hétérogènes. • Partage de ressources et droits d’accès.
au module • Avoir des notions de sécurité sur les réseaux. • Service d’impression.
• Configuration de commutateur, passerelle, routeur, modem,
PRÉ-REQUIS firewall, proxy.


Module RES 110 : Présentation des services, infrastructure des
• Sécurité : traçage, audit, filtrage, chiffrement, firewall, réseaux
réseaux.
privés virtuels, zone démilitarisée.

retour PROLONGEMENTS POSSIBLES


au tableau
/
S.1 - S.2
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE

retour
au tableau
Étude et mise en place du réseau local d’une entreprise (serveurs,
clients, partage de ressources, interconnexion à des réseaux hété-
rogènes, sécurité).

MOTS-CLEFS
S.3 - S.4
Réseau local, serveur, client, ressources, interconnexion, sécurité.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 87

RES 2 Réseaux et services sur réseaux


UE 2
SEMESTRE 2
RES 220

CM
Réseaux longue distance et haut débit

TD TP Total
2 2 6 10


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Avoir des notions sur les divers réseaux longue distance, les débits /
disponibles et les coûts.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour RES 110 : Présentation des services, infrastructure des réseaux.
Étude de cas en termes de débit, distance et coût des diverses
technologies longue distance et haut débit (RTC, RNIS, ADSL, ATM,
au module LS,…)
CONTENU
Notions en termes de débits montant et descendant, distance, et
MOTS-CLEFS


coût sur le fonctionnement des réseaux longue distance et haut dé- Réseau longue distance, réseau haut débit, coût, débit montant, dé-
bit, filaire, sans fil et optique. bit descendant.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 88

RES 3 Réseaux et services sur réseaux


UE 2
SEMESTRE 3
RES 330

CM
Réseau Internet et services

TD TP Total
13 7 20 40


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Connaître l’organisation du réseau Internet. • Historique, structure et fonctionnement du réseau Internet.
• Être capable d’installer et d’utiliser les services Internet (résolu- • Protocoles du modèle Internet : IP, TCP, UDP.
tion de noms, courrier électronique, consultation de pages Web,
retour
• Service de résolution de noms : DNS.
transfert de fichiers,…) au niveau serveurs et clients.
• Service de courrier électronique : SMTP, POP, IMAP, MIME.
au module PRÉ-REQUIS • Service de pages Web statique et dynamique : http.
Modules RES 110 : Présentation des services, infrastructure des ré-
• Service de transfert de fichiers : FTP.
seaux, RES 210 : Administration et sécurité des réseaux.


• Service de visioconférence : RTP, RTCP,… ; téléphonie sur IP.
• Installation, configuration, gestion et utilisation des services Inter-
net ; configuration de serveurs et de clients.
retour
au tableau PROLONGEMENTS POSSIBLES
S.1 - S.2
/


INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
TP d’installation, configuration et utilisation des divers services au
niveau clients et serveurs.
retour
au tableau MOTS-CLEFS
S.3 - S.4
Internet, TCP/IP, UDP/IP, numéro de port, services, client, serveur.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 89

RES 4 Réseaux et services sur réseaux


UE 2
SEMESTRE 4
RES 440

CM
Approfondissement réseaux (module complémentaire)

TD TP Total
5 5 20 20


OBJECTIFS INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
COMPÉTENCES MINIMALES TP d’installation, de configuration et d’utilisation des divers services
• Approfondir les notions vues précédemment ; comprendre les au niveau clients et serveurs.
protocoles.
MOTS-CLEFS
retour PRÉ-REQUIS Internet, TCP/IP, UDP/IP, numéro de port, services, client, serveur.
au module /

CONTENU


IPV 6 comprendre les changements, le nouvel adressage et les nou-
velles fonctionnalités du protocole.
VLAN : Présenter les différents VLAN (niveau 1, niveau 2, niveau 3),
retour le principe du marquage de trames, les protocoles mis en oeuvre au
au tableau sein des commutateurs (switchs).
S.1 - S.2
Routage : comprendre les différentes familles de protocoles de rou-
tage, état de lien et vecteur de distance ainsi que les protocoles qui


les mettent en oeuvre.
ATM sous IP et MPLS : comprendre comment une architecture de
base de commutation va servir de support à l’internet traditionnel en
retour commutation de paquet pour former un réseau multimédia.
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 90

INF Outils et méthodes informatiques pour le multimédia

SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4


UE 2 INF 101 UE 2 INF 240 UE 2 INF 340 UE 2 INF 440 [MC*]
Informatique Systèmes d’information Systèmes d’information Systèmes d’information
Enseignements d’harmonisation Bases de données Systèmes d’information 1 Gestion collaborative de contenus
dynamiques
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
10 10 5 13 12 30 8 10 12 30 8 12 10 30

UE 2 INF 110 UE 2 INF 120 UE 2 INF 220


Systèmes d’exploitation et Algorithmique Algorithmique
architecture des ordinateurs Algorithmique 1 Algorithmique 2

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


10 10 10 30 10 10 10 30 5 10 15 30

UE 2 INF 250 UE 2 INF 350 UE 2 INF 450 [MC*]


Programmation Programmation Programmation
Bases de la programmation orien- Programmation orientée objets et Interfaces et systèmes interactifs
tée objets et évenementielle évenementielle
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


5 15 10 30 5 15 10 30 5 5 20 30

L’objectif des enseignements des modules Outils et méthodes infor- L’étude des systèmes d’information doit permettre aux étudiants de
matiques pour le multimédia est de fournir aux étudiants les outils et concevoir et mettre en place des services en ligne, pour la gestion et
retour méthodes informatiques nécessaires à la conception et au dévelop- la diffusion de contenu. Cet enseignement comprend en particulier :
au tableau pement de services et d’applications multimédia. l’analyse des besoins, la modélisation des données et des traite-
S.1 - S.2 ments, la gestion de bases de données, la transmission de données
Au début du premier semestre, un enseignement d’harmonisation
entre clients et serveurs, et la diffusion d’informations par le biais de
permet tout d’abord à l’étudiant de se familiariser avec l’environ-


sites Web à contenus dynamiques.
nement matériel et logiciel de sa formation. Les modules peuvent
être divisés en quatre familles de matières : systèmes d’exploitation L’enseignement de la programmation a pour but d’initier les étudiants
(30 heures), algorithmique (60 heures), systèmes d’information (90 au développement d’application dans le domaine du multimédia
heures) et programmation (90 heures). (animations, interfaces homme/machine, systèmes interactifs…).
retour Les notions de base de la programmation orientée objets et événe-
au tableau Les deux premières familles de matières visent à fournir à tous les
mentielle y seront abordés, de manière pragmatique, à travers des
S.3 - S.4 étudiants – issus de filières aussi bien scientifiques, littéraires que
exemples et des études de cas issus du monde professionnel.
techniques – les éléments de culture technologique permettant de
comprendre le fonctionnement des systèmes et matériels infor-
matiques dans leur contexte de travail, ainsi que les fondements
théoriques nécessaires à l’apprentissage de langages de program-
mation et à l’analyse et au développement d’applications.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 91

INF 1 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 1
INF 101

CM
Informatique | Enseignements d’harmonisation

TD TP Total
10 10

Au choix de l’étudiant au début du semestre 1 :

 retour
au module
Enseignements d’harmonisation

OBJECTIFS
• Maîtriser les manipulations matérielles et logicielles de base. Sa-
voir utiliser en local ou en réseau un ordinateur, un scanner, une
imprimante, etc. Connaître les lignes principales des interfaces
d’exploitation et des logiciels de base.


CONTENU
Manipulation des matériels informatiques et logiciels.

retour MOTS-CLEFS
au tableau
Environnement matériel et logiciel ; manipulation de matériel.
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 92

INF 1 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 1
INF 110

CM
Systèmes d’exploitation et architecture des ordinateurs

TD TP Total
10 10 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES ARCHITECTURE :
Comprendre le fonctionnement système, matériel et logiciel, d’un • Codage de l’information : bits, octets, codage des nombres,
ordinateur dans son contexte de travail. codage ASCII,
• Eléments de logique, circuits logiques, fonctions de base,
PRÉ-REQUIS
retour /
• Matériel : Unités centrale, processeur, mémoire, entrées/sorties,
au module bus, périphériques,
CONTENU • Gestion de la mémoire, mémoire virtuelle,
SYSTÈMES D’EXPLOITATION : • Principe du « boot » et BIOS,

retour
au tableau
• Principes des systèmes d’exploitation et leur histoire,
• Notions de systèmes de fichiers dans des environnements
hétérogènes,
• Format des fichiers et leur interopérabilité,
• Drivers et librairies (comme liaison entre le matériel et le système
d’exploitation).

PROLONGEMENTS POSSIBLES
« Linux Party ».
S.1 - S.2
• Gestion des tâches, notion de processus,
Indications de mise en œuvre :


• Les caches : processeur, mémoire, disque, Web…
• Des TP sous Linux pour l’ouverture d’esprit,
• Les interfaces utilisateurs graphiques et textuelles,
• Un TP de démontage / assemblage d’un PC.
• Notion de langages de commandes.
retour MOTS-CLEFS
au tableau
Systèmes d’exploitation, processeurs.
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 93

INF 1 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 1
INF 120

CM
Algorithmique 1

TD TP Total
10 10 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Initier les étudiants aux bases de l’algorithmique. Savoir lire un algo- /
rithme et analyser des problèmes simples.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour /
Apprentissage d’un langage de programmation.

au module MOTS-CLEFS
CONTENU Algorithmique.
• Histoire, variables, types de base.

retour
au tableau
• Programmation structurée, structures de contrôle, trace d’un
algorithme, fonctions.
• Analyse et décomposition de problèmes.

S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 94

INF 2 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 2
INF 220

CM
Algorithmique 2

TD TP Total
5 10 25 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Aborder des techniques algorithmiques avancées. Appréhender • Notion de complexité,
les notions de complexité et de structures de données. Mettre en
• Récursivité,
œuvre des algorithmes.

retour
• Structures de données (tableaux, listes, files, piles, arbres,
• Apprentissage d’un langage de programmation.
fichiers),
au module PRÉ-REQUIS • Les algorithmes associés à ces structures de données (parcours,
mise à jour, tri).
Modules INF 120 Algorithmique 1, SCI 110 : Outils mathématiques
pour l’informatique.
PROLONGEMENTS POSSIBLES

retour
au tableau
/

INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


Implantation des algorithmes étudiés.
S.1 - S.2
MOTS-CLEFS


Algorithmique, structures de données, complexité, programmation.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 95

INF 2 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 2
INF 240

CM
Systèmes d’information | Bases de données

TD TP Total
5 13 12 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Analyser les besoins et modéliser les données d’un système d’in- /
formation. Mettre en oeuvre des bases de données en utilisant les
SGDB du domaine. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS Travail avec un SGBD du domaine.

au module NF 110, INF 120 : Systèmes d’exploitation, Algorithmique 1. MOTS-CLEFS


Bases de données, SQL, SGDB.
CONTENU


• Analyse et modélisation des données : modèle relationnel, mo-
dèle relations/entités.
• Algèbre relationnelle.
retour • Langage de définition et de manipulation de données : langage
au tableau
SQL.
S.1 - S.2
• Introduction aux méthodes de modélisation (ex : Merise, UML).


• Sécurité et intégrité des données : administration des bases de
données, sécurité des données, reprise après panne, sauvegarde
et restauration des données.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 96

INF 2 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 2
INF 250

CM
Programmation | Bases de la programmation orientée objets et événementielle

TD TP Total
5 15 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Acquérir les notions de base de la programmation orientée objets /
et de la programmation événementielle.
• Savoir utiliser une hiérarchie d’objets existante.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS
• Apprentissage de langages spécifiques.

au module • Étude pratique du modèle objets d’un document HTML.


Module INF 120 : Algorithmique 1.
MOTS-CLEFS
CONTENU


Programmation objets, gestion des évènements.
• Notions d’objets, de classes, de hiérarchie.
• Notions d’évènements et mise en place de gestionnaires
d’évènements.
retour
au tableau • Dynamiser, animer une interface utilisateur.
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 97

INF 3 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 3
INF 340

CM
Systèmes d’information 1

TD TP Total
8 10 12 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
• Concevoir et modéliser un système d’information. • Modélisation des traitements.
• Mettre en place les moyens permettant la diffusion des données • Echange de données entre clients et serveur (navigateur / serveur
sur Internet. Web).
retour • Comprendre les éléments liés à la transmission, la réception et • Formulaires de saisie, transmission et enregistrement des don-
au module l’envoi de données entre un client et un serveur. nées sur un serveur.
• Diffusion de l’information (création de pages Web dynamiques).
PRÉ-REQUIS
• Outils de développement associés aux serveurs Web : liaison


Module INF 220, 240 : Algorithmique 2, Bases de données. Module
avec des SGBD.
CIM 120 : Concepts et outils pour Internet.
• Gestion des sessions, authentifications.

retour PROLONGEMENTS POSSIBLES


au tableau
/
S.1 - S.2
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE

retour
au tableau
• Études de cas pratiques du domaine : services sur réseaux.
• Étude d’un langage spécifique du domaine.
• Mise en place de sites Web dynamiques (ex : forum, galerie, cata-
logue en ligne).
S.3 - S.4
MOTS-CLEFS
Modélisation des traitements, gestion de contenus dynamiques.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 98

INF 3 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 3
INF 350

CM
Programmation | Programmation orientée objets et événementielle

TD TP Total
5 15 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Appliquer les notions de base de programmation événementielle et /
objets à la mise en place d’animations.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour Module INF 250 : Bases de la Programmation orientée objets et
• Apprentissage de langages du domaine.

au module événementielle.
• Travail avec des logiciels d’intégration multimédia du domaine.

CONTENU MOTS-CLEFS


Programmation orientée objets, animations.
• Compléments de programmation orientée objets (classes,
héritage, erreurs, …) pour la réalisation d’animations et de pro-
grammes interactifs.

retour • Implanter une animation simple, contrôle du tempo, du mouve-


au tableau ment, de la vitesse.
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 99

INF 4 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 4
INF 440

CM
Gestion collaborative de contenus dynamiques (module complémentaire)

TD TP Total
8 12 10 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Savoir mettre en place et concevoir des applications pour la diffu- /
sion et la gestion de contenu. Appréhender le passage d’un simple
site Web vers une structure de services collaboratifs. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS • Installation, paramétrage et exploitation de divers systèmes de
gestion de contenu et de travail collaboratif.
au module Module INF 340 : Systèmes d’information 1.
• Mise en place d’un système de navigation dynamique à partir
d’une base de données.
CONTENU


• Mise en place d’un système de gestion de contenu avec
• Notion de CMS (systèmes de gestion de contenu).
back-office.
• Les structures collaboratives et leurs acteurs.
• De l’usage du courrier électronique (listes de diffusion, news,
MOTS-CLEFS
retour relations clients). Services sur réseau, gestion de contenu.
au tableau
S.1 - S.2 • Structuration des services.
• Conception et génération dynamique d’interfaces et de contenu.

retour
au tableau
• Gestion de contenu : accès, mise à jour et administration de
bases des données via le Web, notions de sécurité des services
(authentification, cryptage).

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 100

INF 4 Outils et méthodes informatiques pour le multimédia


UE 2
SEMESTRE 4
INF 450

CM
Programmation | Interfaces et systèmes interactifs (module complémentaire)

TD TP Total
5 5 20 40


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Savoir concevoir et réaliser des interfaces ergonomiques pour des /
produits multimédia.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour Module INF 350 : Programmation orientée objets et événementielle ;
Utilisation de logiciels professionnels du domaine.

au module intégration multimédia ; notions d’ergonomie des Interfaces homme MOTS-CLEFS


/ machine.
Interfaces homme / machine, systèmes interactifs.
CONTENU

retour
au tableau
• Mise en place d’interfaces homme/machine.
• Elaboration de systèmes interactifs.
• Apprentissage de langages de programmation du domaine.
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 101

CIM Création et intégration des médias numériques


SEMESTRE 1 SEMESTRE 2 SEMESTRE 3 SEMESTRE 4
UE 2 CIM 110 UE 2 CIM 210 UE 2 CIM 310 UE 2 CIM 410 [MC*]
Infographie Infographie Infographie Infographie
Initiation à l’infographie Approfondissements P.A.O. Infographie 3D

CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total


4 10 16 30 15 15 3 2 10 15 2 3 10 15

UE 2 CIM 120 UE 2 CIM 220 UE 2 CIM 320 UE 2 CIM 420 [MC*] UE 2 CIM 421 [MC*]
Multimédia Multimédia Multimédia Multimédia Multimédia
Concepts et outils pour internet Intégration multimédia 1 Intégration multimédia 2 Réalisation multimédia création d’un DVD vidéo
Initiation Approfondissement
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
4 5 16 25 2 5 18 25 2 5 18 25 15 15 30 8 7 15

UE 2 CIM 130 UE 2 CIM 230 UE 2 CIM 430 [MC*]


Production audiovisuelle Production audiovisuelle Production audiovisuelle
Concepts et technologies Production d’une vidéo 1 Production et post-production
vidéo numérique
CM TD TP Total CM TD TP Total CM TD TP Total
4 10 16 30 4 6 15 25 2 8 20 30

retour
au tableau
Les modules Création et intégration de médias numériques compor-
tent des enseignements pratiques pour la maîtrise des sources du
multimédia :
• infographie : compétences générales du traitement et de la
maine. La mise en pratique par des réalisations concrètes complète
le dispositif et permet à l’étudiant de confronter les problématiques
techniques avec les enjeux artistiques et communicationnels des
médias numériques.
S.1 - S.2 création d’images numériques, compétences spécialisées dans L’étudiant titulaire du DUT SRC doit posséder les compétences de
l’édition papier (PAO) et la création en 3D, base pour la réalisation audiovisuelle, les traitements infographiques


et la conception multimédia, qui lui permettront de travailler en au-
• audiovisuel : compétences liées à la production de
tonomie dans une petite structure de production (studio graphique,
vidéogrammes  ;
production audiovisuelle ou multimédia). La multiplicité des com-
• et la maîtrise de l’intégration de ces sources pour le développe- pétences acquises et la pratique de la réalisation lui donneront une
retour ment de programmes hypermédias. capacité d’adaptation et d’auto-apprentissage lui permettant d’évo-
au tableau luer dans son métier.
L’enseignement fournit des concepts appliqués dans les trois do-
S.3 - S.4
maines, en lien avec les matières des modules Esthétique, écritures, Ses compétences doivent aussi lui permettre d’envisager des
langage et communication  : esthétique et expression artistique, poursuites d’études plus approfondies dans le développement
écriture audiovisuelle, écriture multimédia. Il se concrétise par d’applications multimédia, la réalisation audiovisuelle ou dans les
l’apprentissage des technologies et des principaux logiciels du do- arts appliqués à dominante numérique.
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 102

CIM 1 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 1
CIM 110

CM
Infographie | Initiation à l’infographie

TD TP Total
4 10 16 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de faire des choix techniques et d’intervenir sur les L’autonomie acquise doit permettre d’appréhender différents logi-
points graphiques d’un projet multimédia. Comprendre les aspects ciels utilisant les concepts d’image bitmap ou vectorielle.
techniques relatifs à la production d’images.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS Travail sur machine précédé d’un travail préparatoire (papier) ; travail
au module Savoir utiliser un système informatique, capacités d’appréciation sur logiciels de création graphique (bitmap et vectoriel).
esthétiques.
MOTS-CLEFS
CONTENU


Création graphique, traitement d’image, bitmap et vectoriel, pixel,
• Les techniques de production d’image : différents types pour résolution.
différentes finalités, compréhension des différentes chaînes
graphiques.
retour
au tableau • Travail sur l’image de type bitmap : retouche, création.
S.1 - S.2
• Notions techniques : type, taille et résolution, compression et
qualité.

retour
au tableau
• Travail sur l’image vectorielle 2d, création à partir d’images
bitmap.

S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 103

CIM 1 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 1
CIM 120

CM
Multimédia | Concepts et outils pour Internet

TD TP Total
4 5 16 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de maîtriser les principaux aspects techniques pour Intégration multimédia.
la conception et la réalisation de documents hypermédias pour
Internet. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS Acquisition des concepts et pratique sur machine, développement
avec un logiciel d’édition Web.
au module /
MOTS-CLEFS
CONTENU Web, HTML, hypermédias, Internet, Web dynamique, publication.


Réalisation d’un document, les différentes balises, titres et para-
graphes, liens de navigation, images, texte, listes et les tableaux,
formulaires, images réactives, feuilles de style, utilisation d’un logi-
ciel d’édition de page Web, Web dynamique.
retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 104

CIM 1 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 1
CIM 130

CM
Production audiovisuelle | Concepts et technologies

TD TP Total
6 4 10 20


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Connaître et comprendre les concepts et technologies de la produc- Création de scénario, réalisation.
tion audiovisuelle, en production et post-production.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour /
Utilisation de matériel de tournage et de montage ; définition des
rôles dans l’équipe de tournage : cadreur, perchman, ingénieur du
au module son, électricien… Montage : à partir de rushes existants, raconter
CONTENU une histoire.
Les outils de la prise de vues et de la prise de son - La lumière :
MOTS-CLEFS


aspect quantitatif et qualitatif, le contraste d’éclairage - Le montage
vidéo - Technologie du montage virtuel - Pratique de l’acquisition Production audiovisuelle, post-production, prise de vue, montage.
des médias - Prise en main de la station de montage - Montage cut -
Importations d’éléments. Trucages : fondus, surimpression. Titrage.
retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 105

CIM 2 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 2
CIM 210

CM
Infographie | approfondissements

TD TP Total
15 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de mener à bien une réalisation infographique. Ouvertures vers l’animation, la 3D et l’intégration multimédia.

PRÉ-REQUIS INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE


retour Module CIM 110 : Initiation à l’infographie. Maîtrise des concepts de
base de création infographique.
Travail sur logiciels graphiques.

au module MOTS-CLEFS
CONTENU Création graphique.
• Approfondissement des concepts graphiques et mise en applica-


tion pour de la création d’image.
• Travail sur des identités visuelles et réalisation.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 106

CIM 2 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 2
CIM 220

CM
Multimédia | Intégration multimédia 1 – Initiation

TD TP Total
2 5 18 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de réaliser un programme hypermédia simple. Approfondissement dans le module CIM 320 : Intégration multimédia
2.
PRÉ-REQUIS
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour Concepts de base d’écriture hypermédia.
Travail sur machine
au module CONTENU
Découverte des fonctions de base d’un ou plusieurs logiciel(s) d’in-
MOTS-CLEFS
tégration multimédia, des bases de programmation, et des principes Logiciel auteur, animation 2D.


de l’animation interactive 2D.

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 107

CIM 2 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 2
CIM 230

CM
Production audiovisuelle | Production d’un vidéogramme 1

TD TP Total
4 6 15 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de réaliser un premier produit dans un cadre strict Réalisation.
permettant en peu de temps d’arriver à un résultat riche en ensei-
gnements (première mise en œuvre complète). INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS Travail en équipe, scénario de déambulation d’un personnage avec
respect de la continuité du déplacement. Conclusion avec un bref
au module Maîtrise des outils de prise de vues/lumière, prise de son et mon- dialogue.
tage. Connaissance de la grammaire filmique.
MOTS-CLEFS
CONTENU


Dépouillement, travail en équipe, maîtrise du temps.
Rappel de la grammaire. Découpage technique d’un scénario im-
posé (type magazine TV). Dépouillement et préparation. Tournage et
montage cut. comparaison des différents films réalisés et critique.
retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 108

CIM 3 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 3
CIM 310

CM
Infographie | PAO

TD TP Total
3 2 10 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Assimiler les différents aspects de la chaîne graphique pour être ca- /
pable de dialoguer avec les professionnels de la chaîne graphique et
produire des maquettes de qualité. INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS Travail sur machine.

au module Techniques graphiques, traitement des images, histoire de l’art. MOTS-CLEFS


PAO, chaîne graphique, mise en page, composition.
CONTENU


• apprentissage des logiciels du domaine,
• formats et résolution,
• typographie,
retour
au tableau • montages,
S.1 - S.2
• chaîne graphique, modes colorimétriques, vocabulaire,


• maquettes, mises en page.

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 109

CIM 3 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 3
CIM 320

CM
Multimédia | Intégration multimédia 2 – Approfondissement

TD TP Total
2 5 18 25


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable d’aborder des problématiques de réalisation hypermé- Réalisation d’un projet multimédia.
dia complexes.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
PRÉ-REQUIS
retour Module CIM 220 : Intégration multimédia 1.
Travail sur machine.

au module MOTS-CLEFS
CONTENU logiciel auteur, intégration multimédia, programmation.
Approfondissement d’un ou plusieurs logiciel(s) d’intégration


multimédia et de leur(s) langage(s) de programmation, intégration
des médias, programmation avancée : programmation objet, appli-
cations dynamiques off-line / on-line, jeux interactifs…

retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 110

CIM 4 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 4
CIM 410

CM
Infographie | Infographie 3D (module complémentaire)

TD TP Total
2 3 10 15


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
Être capable de maîtriser les bases de la modélisation de scènes 3D L’autonomie acquise doit permettre d’appréhender différents logi-
et leur animation. ciels utilisant les concepts 3D : logiciels de production 3D, moteurs
de rendu temps réel, logiciels de post-production, 3D interactive.
PRÉ-REQUIS
retour Maîtriser les notions techniques relatives à l’image numérique, info-
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
au module graphie et animation 2D. Travail sur machine précédé d’un travail préparatoire (papier).

CONTENU MOTS-CLEFS


Production de « contenu » 3D sous forme d’image pré-calculée ou 3D pré-calculée, 3D temps réel, animation, rendu, texture, éclairage.
de scène 3D exploitable par les moteurs « temps réel ».
Modélisation – Texture – Eclairage – Rendu – Animation.
retour
au tableau
S.1 - S.2

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 111

CIM 4 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 4
CIM 430

CM
Production audiovisuelle | Production et post-production vidéo numérique (module complémentaire)

TD TP Total
2 8 20 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES PROLONGEMENTS POSSIBLES
• Savoir écrire, tourner, monter et diffuser une œuvre audiovisuelle Poursuites d’études audiovisuelles.
originale.
• Faire le lien avec les aspects multimédias.
INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
retour PRÉ-REQUIS
Travail en équipe, film de présentation de l’agence, mise en ligne.

au module MOTS-CLEFS
Module CIM 230 : Production d’un vidéogramme 1.
Construction, durée, post-production, diffusion.
CONTENU

retour
au tableau
• Réalisation / production d’une œuvre complète.
• Les aspects multimédias pourront être valorisés pour la concep-
tion et la diffusion :
• injection d’interactivité : vidéo interactive, bonus type DVD,
S.1 - S.2
• mise en ligne sur serveur pour la diffusion,


• gravure DVD…

retour
au tableau
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 112

CIM 4 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 4
CIM 420

CM
Multimédia | Réalisation multimédia (module complémentaire)

TD TP Total
15 15 30


OBJECTIFS – COMPÉTENCES MINIMALES CONTENU
Être capable d’appréhender les divers aspects de la production d’un • Approfondissement de logiciel(s) d’intégration multimédia, inté-
programme multimédia, de la conception à la finalisation ; maîtriser gration des médias, programmation. Les étudiants réalisent un
l’ensemble des aspects esthétiques, communicationnels et tech- programme hypermédia en utilisant les technologies appropriées

retour
niques de la réalisation. sur un sujet libre ou imposé.
• rédaction d’un dossier de réalisation : intention du projet, archi-
au module PRÉ-REQUIS tecture, story-board…,
Maîtrise de l’écriture multimédia et des logiciels d’intégration
• choix et optimisation des sources médias appropriées,
multimédia.


• intégration,
• développement et programmation interactive,
• finalisation du projet et diffusion.
retour
au tableau PROLONGEMENTS POSSIBLES
S.1 - S.2
Poursuite d’études dans la conception multimédia.


INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
Travail sur machine, accompagnement de projet, travail personnel.

retour MOTS-CLEFS
au tableau
CD-ROM, développement, réalisation.
S.3 - S.4
PROGRAMME PÉDAGOGIQUE NATIONAL SERVICES ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION 113

CIM 4 Création et intégration des médias numériques


UE 2
SEMESTRE 4
CIM 421

CM
création d’un DVD vidéo (module complémentaire)

TD TP Total
8 7 15


OBJECTIFS INDICATIONS DE MISE EN ŒUVRE
COMPÉTENCES MINIMALES Travail en équipe, création d’un dossier de conception (formalisa-
• Etre capable d’appréhender les divers aspects de la production tion écrite), travail sur machine, accompagnement de projet, travail
d’un DVD vidéo, de la conception (rédaction d’un dossier de personnel.

retour
conception), découverte d’un logiciel, à la finalisation technique,
le tout avec une contrainte de délai. MOTS-CLEFS
au module • Le travail de ce projet permet à l’étudiant d’appréhender l’ana- DVD, vidéo, audio-visuel, authoring, réalisation.
lyse d’une demande « ouverte », la formaliser, concevoir une
proposition, mettre en place la mini-chaîne de production, et


aboutir à une réalisation concrète.

PRÉ-REQUIS
/
retour
au tableau
S.1 - S.2 CONTENU
Rédaction d’un dossier de présentation du projet (suite à son


analyse)
Evaluation des coûts et du planning
Réalisation / production d’une oeuvre complète (acquisition des
retour compétences autour de la création DVD, création des écrans de
au tableau menus, compression vidéo, développement de l’interactivité).
S.3 - S.4