Vous êtes sur la page 1sur 14

Regard américain sur l’Algérie

De grandes avancées
démocratiques P. 3

7 Djoumada El Aoual 1432 - Dimanche 10 Avril 2011 - N°14173 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
Sports

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E

TRAMWAY D’ALGER
Premier tronçon
Bordj El-Kiffan-Bab Ezzouar

Opérationnel le 8 mai P. 5

e 1/4 de finale
Coupe d’Algéri

JSK et ESS
qualifiées
Ph. : Louisa

P. 31

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

Il se tiendra
Rahmani du 25 au 28 avril, au
à Tindouf Palais des expositions
de la SAFEX
Demain, à 10 h, au centre de presse
d’El Moudjahid... M. Cherif Rahmani,
Le 1er Salon
ministre de l’Aménagement
La finance islamique du territoire et de national
l’Environnement, effectuera
en débat aujourd’hui une visite de inversé de la
travail et d’inspection dans
la wilaya de Tindouf, au sous-traitance
cours de laquelle il préside-
ra les travaux du séminaire ouvre ses
national sur la préservation
et la valorisation de l’arga- portes
nier, organisé du 9 au 11
avril à Tindouf par son Sous le haut patronage du
département, la wilaya de Président de la République,
Tindouf et la fondation Abdelaziz Bouteflika, et avec le
Déserts du monde. soutien du ministre de l’Industrie,
de la PME et de la Promotion de
l’investissement, M. Mohamed
Benmeradi, le premier Salon
national inversé de la sous-traitan-
ce (SANIST) se tiendra du 25 au
28 avril 2011 au Palais des expo-
sitions de la SAFEX. Selon la
Chambre algérienne de commerce
et d’industrie (CACI), organisatri-
Une rencontre-débat sera organisée au centre de presse ce de la manifestation, avec la
d’El Moudjahid, demain à 10 h, sur la finance islamique et SAFEX et les Bourses régionales
son impact sur les projets de développement. de la sous-traitance, le SANIST
est un Salon inversé dans le sens
… Mardi, à 10 h où les exposants sont les ache-
teurs, c'est-à-dire des donneurs
Conférence-débat d’ordres qui exposent leurs
besoins en composants, demi-pro-
sur la collecte des livres duits, en pièces ou en services
nécessaires à leurs activités de
pour les bibliothèques production ou de maintenance.
du Sud algérien Palais de la culture
En prévision du lancement de l’opération de collecte des
Sellal Benaïssa Moufdi Zakaria
livres au profit des bibliothèques du Sud algérien, le 16 avril
prochain, le centre de presse d’El Moudjahid abritera une
demain à El Harrach Le 14e SIMEM
conférence-débat sur ce thème, organisée par la FOREM
(Fondation nationale pour la promotion de la santé et le
à Adrar Dr Rachid Benaïssa, se tiendra du
développement de la recherche), en coordination avec El M. Abdelmalek Sellal,
ministre de l’Agriculture et
du Développement rural, 20 au 23 avril
Moudjahid, et avec la participation des DG de la Poste et de ministre des Ressources en présidera ce matin, à 9 h, la
la Bibliothèque nationale. eau, effectuera demain une cérémonie d’ouverture du Le palais de la culture Moufdi
visite de travail et d’inspec- regroupement national des Zakaria de Kouba, accueillera du
tion dans la wilaya d’Adrar, établissements producteurs 20 au 23 avril, le 14e Salon inter-
pour s’enquérir de la situa- national du médicament et de
ga des semences de pomme de
h 30, à Chera tion qui prévaut dans son sec- l’équipement médical (SIMEM).
Ce matin, à 9 sse
terre, qui aura lieu au
de pre teur. A cette occasion, M. Plus de 150 laboratoires et
Conférence national
Centre national de contrôle
Sellal présidera la cérémonie et de certification des industriels, issus d’une trentaine
de clôture d’un séminaire de pays, seront présents à cette
de l’Ordre ciens
semences (CNCC), sis rue
international sur la foggara, des frères Ouaked, Belfort, importante manifestation, aux

des pharma
organisé du 9 au 11 avril dans El Harrach. côtés des ambassades du Brésil,
h la capitale du Touat. de la Pologne et de l’Argentine.
e ce matin à 9
ciens organis tuelle du sec-
nal des pharma ac
L’Ordre natio e de presse sur la situation nal, sis lot 10, Ce matin, à 10 h, au Palais des expositions de la Safex
nc natio
30, une conféreniveau du siège de l’Ordre aga (2e étage de la
teur, et ce, au e Bedji Abdelkader, Ch
ru
Amara II, 67 Générale).
er
Ouverture du 2e Salon des activités
Banque Socié

maritimes et du littoral
Mardi 12 avril, à 10 h 30, à Ben Aknoun Pour faire découvrir la filière maritime et Pins Maritimes, Alger. L’ouverture officielle
tous les métiers qui en tirent leurs profits, aura lieu à 10 h, au pavillon G du Palais des
Conférence de presse l’agence de communication Fomexpo, en par-
tenariat avec la Safex, organise du 10 au 13
expositions. En marge de l’exposition, une
journée d’étude est prévue sur les lieux et
d’un dirigeant de la Société avril, le 2e Salon des activités maritimes et du verra la présentation de plusieurs communi-
littoral, au Palais des expositions de la Safex, cations sur le thème.
wallonne des eaux
Le siège de la délégation Wallonie- Bruxelles, 24 rue Djemaa avril,
Khider (ex-chemin Mackley), Ben Aknoun, abritera mardi 12 Mercredi 13 ,
avril à 10 h 30, une conférence de presse qui sera animée par M. à 8 h 30
cure
Philippe Boury, dirigeant de la Société wallonne des eaux, et Mme à l’hôtel Mer
Séminaire
Marie-Henriette Timmermans, déléguée Wallonie-Bruxelles. Au
menu, l’organisation d’un séminaire de jumelage ADE - Société
n
sur la Gestio
wallonne des eaux le 13 avril à l’hôtel de l’aéroport, Dar El
Beïda.
de la
e
Sur le thème « Logement maintenanc
et développement durable » assis té e
ur
Le 5 e LOGIMMO p ordinate
a r
se tiendra du 21 au 25 juin (GMA O )
au Hilton ure abritera
L’hôtel Merc tre 8 h 30 et 12 h
mer-
av ril , en
La 5 édition du LOGIMMO (Salon international du
e
credi 13 on de la
ire sur la gesti
logement et de l’immobilier) se tiendra du 21 au 25 juin 2011 30, un sémina sistée par ordina-
as
à l’hôtel Hilton, annonce l’agence privée Capedes, organisa- maintenance pe rts des
par des ex
trice de ce grand rendez-vous des professionnels du marché teur, animé Maint et Géné
rale
pr ise s Di mo
de l’immobilier. entre
Système.Bit.

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Nation 3

Le département d’Etat américain relève d’importantes Justice


avancées dans plusieurs domaines
M. Aïdouni plaide
Le regard américain pour l’“indépendance
totale et effective”
du pouvoir judiciaire
sur l’Algérie
Le département d’Etat américain a relevé, dans son rapport mondial 2010 sur les droits
L
e président du Syndicat national des magistrats
(SNM), M. Djamel Aïdouni, a plaidé hier, à Alger
pour l'"indépendance totale et effective" du pouvoir
judiciaire en vue de concrétiser l'Etat de droit.
L'Etat de droit "ne se réalisera" que lorsqu'il y aura sépa-
ration entre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, a
de l’homme, publié vendredi dernier, des progrès et des avancées appréciables, non souligné M. Aïdouni à l'ouverture des travaux d'une session
négligeables dans de nombreux domaines, notamment en ce qui concerne la lutte contre ordinaire du Conseil national du SNM.
la corruption, l’émancipation de la femme, les droits de l’homme et les libertés d’expres- L'indépendance "totale et effective" du pouvoir judiciaire
est à même de "lui faire gagner la confiance du peuple", a
sion ainsi que la lutte contre le terrorisme. estimé le président du SNM, rappelant que la Constitution
stipulait l'indépendance de la magistrature et l'indépendan-

C oncernant la lutte contre rières similaires à celles des (CICR) et le Croissant-Rouge à


ce du magistrat dans la prise de ses décisions.
la corruption, le rapport hommes". Et d’ajouter : "Sur les visiter régulièrement les pri-
Le Syndicat national des magistrats "souhaite que ce droit
souligne que ''la loi algé- neuf millions de travailleurs à sons…
constitutionnel soit concrétisé et que les magistrats bénéfi-
rienne, qui prévoit des sanctions l'échelle nationale, deux millions Concernant la presse, le rap-
cient de tous les avantages, crédits et incitations au même
pénales de deux à 10 ans de pri- sont des femmes", note le rapport port note que la presse écrite titre que les pouvoirs exécutif et législatif", a souligné M.
son pour corruption, était appli- qui souligne que le gouvernement algérienne se compose de nom- Aïdouni.
quée d’une manière plus efficace algérien a promu les droits poli- breuses publications et que de
Il a rappelé que les magistrats réclamaient depuis 2008
en comparaison avec les années tiques des femmes en encoura- nombreux partis politiques, y
une "protection matérielle", soit l'augmentation des
précédentes''. Dans ce sens, il cite geant une plus grande représenta- compris les partis islamistes
salaires, que le pouvoir judiciaire soit placé au même
les enquêtes engagées dans les tion féminine au sein des assem- légaux, avaient accès à la presse
niveau que les pouvoirs exécutif et législatif (députés et
grandes affaires de corruption blées élues. indépendante et y expriment
ministres) et que le premier président de la Cour suprême,
dans plusieurs secteurs. Aussi, leurs points de vue. Quant à la
plus haut poste dans le corps de la magistrature, "soit au
note-t-il, de nouveaux textes ont Aucun détenu politique liberté d’Internet, le rapport sou-
même niveau que les présidents de ces deux pouvoirs (le
été promulgués pour mieux com- ligne que l’accès à ce média est Premier ministre et les présidents de l'Assemblée populaire
battre ce délit économique par la Abordant le système judiciaire "généralement libre", précisant
nationale et du Conseil de la nation).
création de l'organe national de et les libertés publiques, il sou- que l’Algérie compte 4,7 millions
Soulignant que le SNM avait soumis ses revendications
prévention et de lutte contre la ligne qu’aucun détenu politique d'utilisateurs Internet représen-
au ministère de la Justice, il a précisé que certaines d'entre
corruption et le renforcement du n’était signalé en Algérie. tant environ 13,6% de la popula-
elles étaient du ressort du ministère mais que d'autres le
rôle de la Cour des comptes. Concernant le terrorisme, le tion.
dépassait. Des négociations sont en cours entre le ministère
département d’Etat signale que Sur le chapitre relatif à la pro-
et la commission mise en place à cet effet par le SNM, a-t-
Les femmes : l’AQMI a continué en 2010 à tection des réfugiés, le départe-
il encore précisé.
une “promotion sociale perpétrer des attentats, mais de ment d’Etat affirme que le gou-
Le Conseil supérieur de la magistrature est le "garant
"moindre ampleur". A propos des vernement algérien coopérait,
de plus en plus disparus durant les années de ter- généralement, avec le Bureau du essentiel de l'indépendance de la magistrature puisqu'il
importante” prend en charge le transfert, la mutation et la promotion des
rorisme, le rapport indique que le commissaire des Nations unies
magistrats, ainsi que l'aspect disciplinaire", a estimé M.
gouvernement algérien, qui avait pour les réfugiés (HCR) et
Abordant la situation de la Aïdouni, appelant les magistrats à jouer un rôle positif,
estimé leur nombre à 6.544 per- d'autres organisations humani-
femme algérienne, le rapport notamment "ceux représentés au bureau permanent".
sonnes, a versé des compensa- taires pour fournir protection et
indique que les femmes connais- Il a, par ailleurs, souligné que le SNM était "prêt" à don-
tions financières à leurs familles assistance aux personnes dépla-
saient une promotion sociale de ner son avis sur l'amendement de la Constitution "s'il y a
pour un montant de 11 milliards cées, réfugiés, rapatriés, deman-
"plus en plus importante" grâce à une volonté d'amendement profond" de ce texte, notam-
de dinars (près de 149 millions de deurs d'asile et aux apatrides,
un accès "plus grand" aux études ment en ce qui concerne la relation du pouvoir judiciaire
dollars), en application de la loi. comme il a fourni une aide à
supérieures et aux carrières pro- avec les pouvoirs exécutif et législatif.
Le département d’Etat signale environ 1.000 Touaregs ayant fui
fessionnelles de haut niveau. "Le Outre les six (6) membres du bureau exécutif, les trente-
aussi que la loi algérienne interdit les conflits au Mali et au Niger.
nombre d’étudiantes diplômées six (36) magistrats membres du Syndicat national des
les actes de torture par les forces Abordant les conditions de tra-
d'universités devient plus impor- magistrats prennent part à la session ordinaire du conseil
de sécurité passibles de peines de vail, le rapport souligne que le
tant que celui des garçons", note- national du SNM.
prison allant de 10 et 20 ans et ministère du Travail applique
t-il, précisant que ''les femmes Les travaux du Conseil se poursuivront à huis clos et une
que certains agents ayant pratiqué effectivement les normes en
représentent 55% de la profes- conférence de presse sera animée au terme des travaux.
de tels actes ont été jugés et matière du nombre d'heures de
sion médicale, 60% dans le sec- Initialement prévue au mois de janvier, cette session du
condamnés. travail, en particulier dans la
teur des médias, 36% des magis- conseil national du SNM a été reportée en raison du "pro-
Sur les conditions carcérales, fonction publique et dans les
trats et 60% des professions de blème survenu entre les magistrats et l'inspecteur général
le département d’Etat insiste sur entreprises étatiques, mais que
l'éducation". En outre, ajoute le du ministère de la Justice".
les droits des prisonniers cités "l'application est moins efficace
département d’Etat, "les femmes, Le ministre de la Justice avait reçu le 21 février des repré-
dans le code pénal tout en souli- dans le secteur privé en raison de
en Algérie, peuvent être sentants du SNM et mis fin aux fonctions de l'inspecteur
gnant que le gouvernement algé- faible taux de syndiqués".
patronnes d’entreprises, conclure général du ministère de la Justice pour "écarts de langage"
rien avait autorisé le Comité S. S.
des contrats et poursuivre des car- à l'endroit d'un magistrat.
international de la Croix-Rouge
Statistiques Dilapidation de biens
Vers une meilleure L'affaire du secrétaire général de la cour
perception du tissu d'Alger devant la justice cette semaine
économique
L e tribunal criminel de la cour d'Alger exa- commission d'inspection du ministère de la Justice
mine cette semaine, l'affaire de l'ancien depuis la prise de fonction en 2001.
secrétaire général de la cour, Benhalla Le rapport fait état de falsification et de trou

P remière opération statistique du genre en Algérie, le recense-


ment économique 2011, qui débutera le 8 mai prochain, per-
mettra de disposer de données précises sur la nouvelle configu-
ration du tissu économique national et pouvoir ainsi accompagner son
développement. Cette opération d'intérêt national, qui nécessite l'ad-
Amine accusé avec le gérant de la société
"Bouskram" de dilapidation de biens" et de
conclusion de marchés contraires à la législation
ayant causé d'importants dommages matériels à la
financier lors de l'édification de la nouvelle Cour
d'Alger.
Le rapport révèle aussi que les registres de l'ac-
tivité de la cour pour les années 2001/2002/2003
hésion des opérateurs économiques, durera trois mois et touchera l'en- cour. ne portaient ni numérotation ni signature et les
semble des secteurs économiques, à l'exception de l'agriculture, dans Il est également accusé de faux en écriture, de documents de comptabilité étaient erronés.
le but de disposer de données précises afin d'accompagner le déve- surestimation des factures et d'abus de pouvoir. Pour l'année 2004, des photos et des docu-
loppement économique du pays dans sa nouvelle configuration Les transactions conclues concernaient le ments ont été découverts sur l'engagement de
(public et privé). Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, renouvellement du mobilier des bureaux de la paiement et des factures sans tarce de copies ori-
M. Daho Ould Kablia, a insisté jeudi dernier lors des travaux du cour, la réparation des équipements informatiques ginales.
Comité national de recensement économique, sur "la nécessité de et la fourniture de tous les articles de papeterie qui Concernant les travaux d'ameublement des
mener une vaste action de sensibilisation et d'information en direction ont coûté au ministère un montant estimé à 7.383 bureaux de la cour et des salles de procès confiées
des opérateurs économiques concernés, en mettant à contribution 273 DA, selon l'arrêt de renvoi. à T.A, il a été révélé que ce dernier avait effectué
aussi bien les associations professionnelles que les moyens média- Ces transactions devaient être régies par la loi des travaux en 1995-1996 sans bons de comman-
tiques pour assurer le succès de cette opération d'intérêt national". A relative à l'appel d'offres national en vigueur en de.
ce propos, le ministère prévoit une formation dès le 19 avril en cours pareil cas, mais Amine Benhalla les a attribuées, Le secrétaire général avait été condamné à une
de 3.000 agents recenseurs et 700 contrôleurs, ainsi qu'une campagne selon l'arrêt de renvoi, au gérant de la société peine de six de prison ferme en date du 5
de sensibilisation et d'information "intense" à l'approche de l'échéan- "Bouskram". décembre 2007 par le tribunal de Hussein Dey,
ce prévue et durant toute la durée de l'opération. L'affaire a débuté lorsque le procureur général pour outrage à corps constitué et destruction de
Synthèse F. B. de la cour d'Alger avait porté plainte portant sur biens publics. Une condamnation appuyée en jan-
les dépassements relevés dans le rapport de la vier 2008 par la cour d'Alger.

Dimanche 10 Avril 2011


4 Nation EL MOUDJAHID

PT
Louisa Hanoune La démocratie
participative
“Créons redynamisée
plus Plus que jamais la démocratisation des
institutions de l'Etat et la nécessité d'aller
vers des réformes aussi bien politiques
qu'économiques s'avèrent inéluctables. La
nécessaire expression libre de tous les cou-

d’emplois” rants de pensée est une donnée actuelle


imposée par les mutations sociales internes
mais aussi par cette volonté des peuples de
par le monde de sortir de leur torpeur et de
façonner leur avenir. Aussi le geste élémen-
taire, c'est de se secouer, de provoquer un

«L a langue tamazight qui est Tout en qualifiant les mouvements Tout en rendant un hommage parti- dégel des mouvements physiques et ceux de
le socle de l’unité nationa- de protestation, comme une «rupture culier aux gardes communaux qui ont la pensée, pas pour faire naître des idées
le, et qui est reconnue avec les réformes d’ajustement structu- eu gain de cause dans leur mouvement révolutionnaires mais tout simplement pour
comme 2e langue officielle depuis rel du passé» et une volonté populaire de protestation, Mme Louisa Hanoune a commencer à réfléchir à ces mutuations
2003 au même titre que la langue de se démarquer de l’économie «libé- fait remarquer que «l’Algérie traverse sociales, au devenir de la société et à la
arabe, doit être mieux prise en charge rale et impérialiste », Louisa Hanoune actuellement 37 nouveaux mouve- meilleure manière de consacrer ce pluralisme
avec la création d’un Secrétariat d’Etat dit que l’Etat devrait anticiper les évé- ments de protestations qui regroupent et cette expression libre.
pour le développement de cette nements en acceptant l’idée d’une différentes catégories sociales et dont Les textes politiques ne peuvent pas tou-
langue, et ce dans le cadre du parachè- assemblée constituante pour aller vers les revendications sont d’ordre socio- jours prévoir les développements futurs et les
vement de l’unité nationale et la réfor- une révision de la Constitution afin politique ». projets de société ne sont que des perspec-
me du processus démocratique », a, d’épargner à notre pays une «explo- Mme Hanoune n’a pas manqué d’in- tives possibles, mais perfectibles, d'où la
notamment, déclaré, hier, Mme Louisa sion sociale». Louisa Hanoune appelle sister sur le respect de l’échelle des nécessité d'engager des reformes chaque fois
Hanoune, SG du Parti des Travailleurs, à la tenue d’élections législatives anti- valeurs dans la rémunération des tra- que la nécessité l’exige. L’Algérie qui vit un
lors de la présentation du rapport d’ou- cipées. «La nouvelle Constitution sera vailleurs. Elle a appelé à la création moment historique important sur la trajectoi-
verture des travaux de son bureau rédigée sur la base d’une concertation d’emplois permanents, et ce, par la re des réformes économiques et politiques et
d’Alger. La responsable du Parti des des mouvements de la société civile réouverture des entreprises publiques la mise en place d’instruments capables de
Travailleurs, a plaidé pour l’enseigne- qui s’activent sur le terrain», a-t-elle dissoutes. « Les contractuels pour permettre ce passage au dialogue et à la
ment de la langue tamazigh à l’échelle notamment indiqué. nous, sont des chômeurs. Il faut que concertation plus que jamais d'actualité. De
nationale ; « l’enseignement de tama- Sur un autre plan, Louisa Hanoune l’État crée des emplois permanents, et ces réformes, les Algériens espèrent la
zight qui est facultatif et qui touche à fustige les multinationales ; “elles sont ce, par la réouverture des entreprises résorption de la crise qui secoue la société,
peine 50% des wilayas doit être obliga- venues prendre nos richesses sans don- publiques », a-t-elle notamment souli- ils attendent un écho à leur espoir né avec les
toire et généralisé sur l’ensemble des ner un sou, sans compter la mauvaise gné. manifestations de ces derniers jours, une
wilayas du pays ». qualité”. S. Sofi satisfaction à leurs revendications mais sur-
tout ils aspirent à fonder une politique socia-
le apte à assainir l'atmosphère politique et à
FFS leur donner la liberté de discuter sur les choix
politiques optés par les décideurs. Les

«Le changement réformes politiques annoncées par le


Président de la République, le 19 mars der-
nier, et applaudies par la classe politique ral-

doit s’accomplir avec lument l'espoir de la société civile qui espère


qu'à travers ces changements les orientations
politiques iront vers la construction des
piliers de la règle démocratique. Depuis cette

des actes politiques annonce de réformes globales, plusieurs pro-


positions quant à la matérialisation de ces
changements ont été émises. Ainsi donc il est

concrets» suggéré l'organisation de forums qui rassem-


bleraient les citoyens de différentes ten-
dances politiques et intellectuels en faveur du
rejet de la violence et de l'exclusion poli-

L e premier secrétaire national du ne de Timizart, une quarantaine de tique. Il est par ailleurs proposé la mise en
Front des forces socialistes kilomètres au nord du chef-lieu de place d'un code d'éthique pour la protection
(FFS), M. Karim Tabbou, a fait wilaya de Tizi-Ouzou, le numéro deux de la vie démocratique en Algérie que l’en-
part, hier, à Tizi-Ouzou de la fierté de du FFS a indiqué que les idées du parti rue, contrairement à eux qui sont dans semble des personnes élaboreront dans le
son parti de constater que l’ensemble n’ont pas seulement été adoptées dans des salons ». Le FFS qui a choisi de domaine politique et qu'elles respecteront.
des revendications qu’il brandissait notre pays, mais elles ont dépassé ses mener un travail politique en allant L'amorce d’un changement politique global
depuis plusieurs années, en l’occurren- frontières. En réponse à ceux qui s’agi- vers le peuple pour lui expliquer tous est donc bien établie à travers toutes ces ini-
ce la levée d’état d’urgence, la consti- tent ces dernières semaines, pour exi- les enjeux, a toujours refusé, selon M. tiatives et l’intelligence des décideurs aujour-
tuante, le changement, soient aujour- ger le changement du système, M. Karim Tabbou, de s’impliquer dans les d'hui est de bien saisir cette opportunité pour
d’hui repris par des partis politiques, ce Tabbou réplique que le changement en intrigues politiques, les manipulations ne pas se tromper d'orientation et pour se col-
qui démontre pour lui la pertinence des Algérie qui «est nécessaire et même et la logique de confrontation. Pour ler à ce qui se fait dans les sociétés les plus
idées défendues par le FFS depuis inévitable» «doit s’accomplir quoti- Karim Tabbou, le FFS, par le biais de avancées.
longtemps. Intervenant lors d’un mee- diennement avec des actes politiques son président, M. Hocine Aït Ahmed, a Farida Larbi
ting populaire animé à la maison de la concrets», ajoutant que « le peuple fait plusieurs propositions pour aboutir
culture Youcef Oukaci dans la commu- algérien est depuis longtemps dans la à un changement démocratique.
Bel.Adrar CNCD
MSP La marche n’a
De “profondes” pas eu lieu, place
du 1er Mai
réformes Comme samedi dernier, la marche à laquelle
a appelé la Coordination nationale pour le chan-
gement et la démocratie (CNCD) n’a pas eu
politiques lieu. Les participants, parmi lesquels figurent
Me Ali Yahia Abdennour, des représentants de
partis politiques comme le RCD et le MDS,
ainsi que ceux du mouvement associatif, se sont

L e président du Mouvement de la Soulignant qu'il était temps de


société pour la paix (MSP), M. prendre une "décision politique pour rassemblés place du 1er mai et ont longtemps
Bouguerra Soltani a appelé hier, assainir la situation du pays et combler scandé des slogans appelant au changement
les vides enregistrés aux plans poli- politique, à la liberté et à la démocratie, sous
à Blida à des réformes politiques "pro- l’œil vigilant des agents de l’ordre public. En
fondes" en Algérie. tique, économique, culturel et autres", effet, un important dispositif sécuritaire a été
"Un changement radical doit avoir le président du MSP a ajouté que cette mis en place sur les lieux, empêchant toute ten-
lieu en Algérie après la levée de l'état réforme à laquelle il appelle "ne sau- M. Soltani a souligné, enfin, qu' tative de marche des manifestants vers la place
d'urgence", a-t-il estimé dans cet appel, rait avoir lieu", selon lui, "sans réforme après la levée de l'état d'urgence, ces des Martyrs. Après ce sit-in forcé, les quelques
lancé à l'ouverture d'une rencontre politique et sans décision politique". réformes politiques doivent intervenir participants à ce rassemblement, se sont disper-
régionale de ce parti sur le thème Pour lui, il serait en effet, "vain d'es- pour notamment, "aller de l'avant dans sés dans le calme.
"L'ouverture de la prédication : méca- sayer de rétablir l'état des cours d'eau le renforcement de l'Etat de droit". Mourad A.
nismes et priorités". avant le rétablissement de la source".

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Nation 5

Tramway d’Alger

Premier tronçon
opérationnel
à partir
du 8 mai
 185.000 passagers par jour.

L a mise en exploitation commerciale du pre-


mier tronçon du tramway d'Alger, reliant
Bordj El Kiffan à Bab-Ezzouar (est d'Alger)
sur 7,4 km, est prévue pour le 8 mai prochain, a
annoncé hier, le ministre des Transports, Amar Tou,
lors d'une visite d'inspection au projet.
M. Tou a annoncé, par ailleurs, que le lancement
de "la marche à blanc" des rames du tramway sur
ce premier tronçon, composé de 14 stations, se fera
à compter du 16 avril courant. Ph. : Louiza
Pendant une durée de 20 jours, les 12 rames du
tramway d'Alger circuleront, sans voyageur, entre 2010. Dans sa totalité, le tramway d'Alger, qui assu-
Bordj El Kiffan et Bab-Ezzouar de 6 heures à 21 rera quotidiennement le transport de 185.000 voya- Programme national
heures, et ce, en préparation au lancement commer- geurs, desservira 38 stations au total sur une ligne
cial programmé pour le 8 mai. de maîtrise de l’énergie
de 23,2 km. Il reliera la banlieue est d'Alger au
Au terme de cette visite d'inspection au cours de
laquelle le dernier essai technique a été effectué, le
ministre a remis les permis de conduire et des attes-
centre-ville. Des extensions du projet sont prévues,
notamment de la rue des Fusillés à Bir Mourad Raïs
dont l'avis d'appel a été lancé, il y a près d'un mois.
Le chauffe-eau
tations de qualification (Certificat de capacité à la
conduite du tramway) à la première promotion de
conducteurs comprenant 24 hommes et deux
Sur les 17 projets de tramways lancés à travers le
pays, 3 sont en cours de réalisation à savoir ceux
d'Alger, Oran et Constantine, 6 en phase d'attribu-
solaire
femmes. Les chauffeurs relèvent de l'Entreprise de
transport urbain et semi-urbain (Etusa) qui s'est
vue confier l'exploitation commerciale du tramway
d'Alger en vertu d'un contrat signé la semaine der-
tion des études de détails et 8 en cours d'étude de
faisabilité.
Les six wilayas, dont les études de détails sont en
un rayon porteur
cours d'attribution au niveau de la Commission «Alsol», le programme national d'installation de
nière, a précisé M. Tou. nationale des marchés sont Sétif, Ouargla, Annaba,
Les essais techniques de la première partie de ce chauffes-eau solaires individuels et collectifs qui
Batna, Mostaganem et Sidi Bel Abbès. s’étalera jusqu’en 2014 sera prochainement lancé par
projet urbain avaient été entamés en décembre
l'Agence nationale pour la promotion et la rationali-
sation de l'utilisation de l'énergie (APRUE) , a décla-
Séminaire national à Tindouf ré à l’APS, Mme Djaouida Himrane, directrice de la
communication de l'APRUE.

L’arganier, Inscrite dans le cadre du Programme national de


maîtrise de l’énergie (PNME) pour la période 2011-
2014, cette opération, porte sur l'installation annuel-
le de 2.000 kits pour habitations individuelles et

une branche d’avenir 3.000 m² de champs captant collectifs à travers les


différentes régions du territoire national.
L'installation des champs captant sera, dans un
premier temps, exclusivement destinée au secteur des

L a nécessaire accélération de la mise en œuvre des une espèce qui se concentre dans les zones de Touirat
Bouam, Merkala et Targanet, pour ce qui est de la wilaya services , notamment les établissements sanitaires et
mesures de protection et de valorisation de l'arga-
nier a été soulignée hier, à Tindouf au cours d'un de Tindouf. hôteliers, alors que les logements collectifs ne seront
séminaire national sur la préservation et la valorisation Dans un souci de préserver cet arbre, le responsable concernés qu'après la mise en œuvre d'une réglemen-
de cette espèce végétale. des forêts de la wilaya fait état du déblocage, à la faveur tation adéquate définissant les modalités d'exploita-
Ce séminaire permet aux représentants d'institutions du fonds de développement des régions du sud de 2010, tion commune de ces équipements.
universitaires du pays, dont ceux issus de l'Institut natio- d'un montant de 50 millions de dinars pour la réalisation Cette opération sera prise en charge à hauteur de
nal des forêts et des secteurs de l'environnement et de d'actions de protection et de valorisation de l'arganier 45% par le Fonds national de maîtrise de l'énergie
l'agriculture, de faire un état des lieux sur la situation de dans la wilaya. (FNME), les 55% restants seront à la charge des
l'Argania Spinosa, arbre endémique de l'Algérie et du La première phase de protection de l'arganier, lancée bénéficiaires. Le coût du kit est de 11.000 dinars.
Maroc, et de débattre des moyens de sa préservation. dans la région de Touirat Bouam, à 120 km de Tindouf, ''Alsol'' devra incessamment prendre le relais d'une
En Algérie, l'aire de répartition géographique de l'ar- lieu de concentration de cet arbre de la famille des sapo- opération similaire, lancée dans le cadre du précédent
ganier couvre "un territoire relativement important dans tacées, consiste en la réalisation d'un poste de contrôle PNME 2007-2011 et portant sur l'installation de 400
le nord-ouest de la wilaya de Tindouf où cette espèce pour les gardes forestiers qui luttent contre l'exploitation chauffe-eau solaires individuels qui touche à sa fin. A
constitue la deuxième essence forestière après l'Acacia", anarchique et la dégradation de l'arganier, à l'instar des la faveur d’une convention, l'APRUE fournira au
indiquent les organisateurs. actions de destruction relevées dans la région de Oued ministère des Affaires religieuses et du Waqf des kits
L'Arganeraie régresse en termes de superficie et sur- El-Ma où pousse également cet arbre, explique-t-il. collectifs pour 15.000 mosquées à travers le territoi-
tout de densité. "Il y a lieu de prendre des mesures Le développement de l'arganier dans la région, par le re national.
urgentes pour sa préservation, sa valorisation, et son clas- boisement d'une surface de 20 ha en plants d'arganier et En outre, deux grandes chaînes hôtelières interna-
sement en aire protégée dans le cadre de la loi du 17 la création d'une pépinière d'arganiers, font partie des tionales présentes en Algérie veulent équiper leurs
février 2011 relative aux aires protégées dans le cadre du mesures retenues au titre de cette ambitieuse opération de établissements à Oran et à Alger avec ces kits. Outre
développement durable", estiment-ils. valorisation et de préservation de cet arbre saharien. ''Alsol'', quatre autres actions sont inscrites dans le
La dégradation des forêts est telle que les constats Elle prévoit, selon le même responsable, le redéploie- PNME, à savoir, ''Eco-lumière'' qui porte sur la distri-
alarmants des décennies précédentes sont confirmés par ment d'agents forestiers à travers les zones de concentra- bution d’un million de lampes à basse consomma-
l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et tion de l'arganier pour la protection des rares espèces fau- tion, ''Eco-bât'' construction de logements à haute
l'agriculture qui confirment que les forêts "ne recouvrent nistiques et végétales de la région, ainsi que la régénéra-
tion d'autres espèces végétales. performance énergétique, ''Prop-air'' pour généraliser
plus qu'environ 31 % des terres émergées, qu'elles se sont l’utilisation du GPL et du GNC comme carburant et
dégradées presque partout et qu'environ 13 millions Les statistiques de la Conservation des forêts rappel-
d'hectares de forêts sont annuellement détruits au profit lent que le territoire de l'arganier s'étendait sur plus de ''Top-industrie'' réalisation d’audits énergétiques pour
de l'agriculture, l'urbanisation, les routes et, entre autres 60.000 hectares dans la wilaya de Tindouf, avant de les sociétés industrielles grandes consommatrices de
les mines", font savoir les organisateurs. connaître un rétrécissement graduel du fait de plusieurs l’énergie.
Le conservateur des forêts de la wilaya de Tindouf, M. facteurs liés aux aléas climatiques et naturels (sécheres- Une part allant de 45% à 70% du financement de
Sedat Abdelkader, souligne l'intérêt des initiatives de se) et à l'action de l'homme (abattage illicite et pâturages ces opérations est prise en charge dans le cadre du
développement et de préservation des espèces végétales, anarchiques). FNME.
notamment d'essence forestière, à l'instar de l'arganier, Synthèse : M.M.

Dimanche 10 Avril 2011


6
Nation EL MOUDJAHID

AN III DE L’ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Des attentes légitimes


C
omprendre les change-
ments sociaux et les nou-
velles attentes de la
population relève aujour-
d’hui d’un impératif. Ces
attentes, comme la
démonstration est faite,
sont grandes. Consciente de l’évolution du
monde et de l’urgence de la réelle mise sur
le terrain d’un certain nombre de réformes,
la communauté citoyenne à, vis-à-vis de
l’action politique, des exigences nouvelles
et fortes.

Perspicacité
et courage
Il faudra donc beaucoup de perspicacité
et de courage pour continuer à réformer
notre pays en tenant compte des impératifs
nécessaires de justice sociale. Aller dans le
sens de l’évaluation, le redéploiement en
un mot, l’adaptation des services de l’Etat
à la modernité comme cela se fait tous les
jours dans les pays modernes. Cela est pré-
sentement au centre des revendications
populaires. Des tendances lourdes qui sont
autant de forces structurelles de change-
ment paraissent devoir exercer durable-
Le programme à l’horizon 2014 donne assurément une idée séduisante
ment leur influence sur l’avenir : la pous- des possibilités nationales.
sée démographique et le développement du
milieu urbain, l’accroissement relatif des La revendication velles générations et pourtant sur le plan de Un problème
besoins collectifs, la part aujourd’hui limi- l’éducation, de la formation, des budgets de gouvernance
d’un vaste débat imposants ont été consacrés.
tée, mais qui pourrait devenir croissante de C’est un problème de gouvernance qui
l’immatériel dans l’économie, l’accéléra- démocratique L’accès de ces jeunes au marché du tra-
Cette forme de contestation, aujour- exige un effort national consigné dans le
tion souhaitée par le Président de la vail, le manque d’adaptation de ce marché, programme économique à horizon 2014.
République en matière de réformes à tra- d’hui avancée, fait valoir la poursuite de la les conditions de formation, elles-mêmes,
pression sur le pouvoir politique, et la Le programme à l’horizon 2014 donne
vers un certain nombre d’annonces. expliquent aujourd’hui les contradictions, assurément une idée séduisante des possi-
L’ouverture de la société algérienne a revendication d’un vaste débat démocra- les tensions et les chocs qui résultent de la
tique faisant systématiquement appel aux bilités nationales, mais l’expérience a
créé un cadre cohérent pour l’action poli- présence massive des jeunes dans la socié- montré qu’il ne suffit pas seulement de
tique, comme celle, économique et sociale. possibilités de la télévision, du Parlement té d’aujourd’hui et de leur volonté d’y
et autres institutions en place, sur le choix promettre de l’argent, la difficulté est de
Il semble, au vu de ce que le terrain fait intervenir de façon de plus en plus active, l’employer.
la démonstration à travers la pression du genre de vie et l’urgence de développer aspiration qui là où elle entre en conflit
un nouveau dialogue. Le pouvoir rappelle La gestion des projets a été souvent
sociale, que les pratiques publiques sont en avec les structures existantes, nourrit à mise en cause dans le précédent program-
retard sur la réflexion, et même de ce qui a qu’il n’a jamais fermé les portes du dia- l’inverse une tendance à l’angoisse, à
logue, conscient que des mutations me comme dans ceux qui ont eu cours dans
été le résultat de délibération ayant eu des l’évasion, au scepticisme. le passé. Les surcoûts, les scandales finan-
débouchés à travers la loi. Le pluralisme sociales sont en gestation, ébranlées par les Mais le choc auquel la société s’est
changements importants que couvait la ciers, les affaires liées à la corruption ont
politique est un fait historique transformé exposée par son imprévoyance a égale- marqué les esprits. Les efforts du gouver-
en acquis, conçu comme un mode d’acces- société algérienne et le contexte internatio- ment pour effet positif de provoquer une
nal, et qu’il assure vouloir prendre en char- nement tels qu’annoncés aujourd’hui
sion du plus grand nombre à l’usage du prise de conscience accélérée du phénomè- visent à plus de rigueur, et de rationalité,
pouvoir. ge. Les réponses à apporter ne devront ne et des problèmes de la jeunesse et de
pourtant pas remettre en cause les équi- mais il faudra, c’est sûr, une surveillance
Les événements qu’a pu traverser le susciter un ample effort pour le résoudre plus renforcée pour y parvenir. L’ambition
pays, souvent dramatiques, ont en limité libres financiers et économiques qui ont comme le suggèrent les récentes mesures
été pénibles à constituer au prix de grands libérale que l’on cherche à imprimer à
l’usage avec pour résultat, la proclamation décidées en Conseil des ministres à travers l’économie du pays n’est pas remise en
de l’état d’urgence entre autres mesures sacrifices pour le pays. le renforcement des dispositifs pour l’em- cause, bien sûr, mais la déviation bureau-
prises pour sauver l’intégrité du pays. ploi des jeunes, notamment. cratique dans l’allocation des ressources,
L’alternance en tant En même temps que la jeunesse prend les risques de développement de l’infla-
Levée de l’état d’urgence que choix politique conscience de sa force, la société prend tion, de plus grands soucis en matière de
L’alternative qui demeure ouverte va conscience de l’importance de la jeunesse
et libération du champ dans la mesure où l’accélération du déve-
gestion et de rentabilité, doivent occuper
dans un choix à long terme qui sera pro- davantage les esprits. Certains pensent que
politique gressivement mis en œuvre évitant ainsi loppement nécessite la mobilisation des c’est toujours à l’Etat de payer les
C’est cet état d’exception qui fait l’ob- d’abandonner à la violence le choix socié- jeunes pour se moderniser et soutenir la
jet de contestation et à laquelle le Président manques. Pareille attitude a coûté déjà très
tal, proche de l’idéal démocratique à tra- cadence du développement économique. cher.
de la République a donné droit, en annon- vers lequel beaucoup se réfèrent aujour- Le pays se soucie aujourd’hui d’asso-
çant la levée de l’état d’urgence. La libéra- d’hui pour avancer leurs revendications. cier davantage les jeunes, plus perméables
tion du champ politique, qui est freinée aux évolutions technologiques et plus La note à payer
Un tel choix passe sans doute par la
comme le suggèrent les forces de la réunion de conditions matérielles. La stra- riches d’idées novatrices. reste lourde
contestation, devrait logiquement suivre. tégie mise en place par le Président de la Aujourd’hui, la note à payer reste tou-
En tout cas, nulle part, il ne semble y avoir République pour conjurer les effets d’une Trois millions d’emplois jours très lourde. Il faut pourtant la payer.
de sérieuses oppositions à cette évolution. crise latente qui a atteint aujourd’hui de L’assainissement ne doit pas se faire au
Le pouvoir politique se répand même en et intérêt pour la promotion détriment de l’habitat, du développement
larges couches sociales, est une stratégie
assurances de ce point de vue. Le débat en qui appelle à la mobilisation des
des ressources humaines industriel. Il y a des choix stratégiques que
est là pour les autorités politiques, Le programme économique à l’horizon le gouvernement a privilégié pour l’avenir,
consciences permettant progressivement
l’Algérie ne traverse pas une zone de tur- 2014, porte en prévision la création de trois à travers la consolidation de l’activité éco-
l’accès à de meilleures conditions sociales
bulences politiques, mais subit plutôt, le millions d’emplois, pour une grande partie, nomique, la reconstruction d’un contexte
une meilleure qualité de vie, pour que le
contrecoup d’une crise sociale. réservés aux jeunes, cela en complément favorable aux investissements productifs,
changement ne soit pas vécu en tant que
Cela ne nécessite, ajoute-t-on, ni la dis- de ce qui a été annoncé en termes de ren- le rattrapage des déficits sociaux et la pour-
traumatisme collectif, mais bien comme un
solution du Parlement ni un changement de forcement des dispositifs d’emplois, étant suite des réformes économiques. La conso-
phénomène pris en charge par l’ensemble
système. C’est ce qui explique que les entendu que les budgets consacrés à l’édu- lidation de l’économie se réalise comme
des acteurs de la vie sociale. La seule
décisions gouvernementales ont été axées cation et à la formation continueront à pour la relance, au travers de l’investisse-
réunion des conditions matérielles, ne suf-
sur des mesures d’apaisement pour contrer, mobiliser de gros budgets. ment public, mais l’intérêt pour l’investis-
fira pas, on le craint, à déterminer des
comme avait dit il y a quelques jours de Pour l’essentiel, c’est dans le sement privé reste soutenu à travers la pro-
changements qualitatifs qui impliquent un
cela le Premier ministre, M. Ahmed développement économique et motion de la PME/PMI.
bouleversement des mentalités.
Ouyahia, l’alliance de la mafia financière technologique, que seront absorbés les Pour soutenir le programme quinquen-
avec les barons. Pour les responsables poli- distorsions rencontrées aujourd’hui et qui nal, le pays présente une situation budgé-
tiques, cette intervention rappelle que l’im- Les jeunes, porteurs sont les facteurs d’une pression sociale que taire stable, mais elle comporte des défis
pératif de sécurité et de stabilité constitue de l’évolution sociale le gouvernement affronte aujourd’hui en en termes de qualité des dépenses, on le
une priorité, car l’instabilité ne profite en Les jeunes sont tout naturellement por- mettant en place une panoplie de mesures, sait, mais aussi d’exécution et de gestion
dernier ressort qu’à ceux qui nagent en teurs de cette évolution bien que l’évolu- les unes comprises comme étant des des programmes de contrôle et d’évalua-
eaux troubles. Ceux qui ne s’inscrivent pas tion démographique fût prévue de longue mesures d’urgences d’autres à vision plus tion afin de s’assurer que les investisse-
dans cette analyse, affirment que la pres- date, les mesures voulues n’ont pas tou- lointaine. Pour l’avenir, les besoins ments amèneront plus de croissance et de
sion des faits imposera d’enrichir le conte- jours été prises pour y faire face et prépa- croissants de la société pousseront le développement.
nu concret des concepts de démocratie. rer comme il l’eut fallu l’accueil des nou- développement. Tahar Mohamed Al Anouar

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Monde 7

Egypte

La police militaire charge


la foule à Place Tahrir : 2 morts
D eux personnes ont été tuées d'autres souffrant de problèmes res- Dans l'après-midi, un millier de
dans la nuit de vendredi à piratoires, de tension ou ayant reçu personnes se trouvaient à Tahrir.
samedi, au Caire, lorsque la des coups pendant les heurts. A l'au- Des dizaines de milliers de
police militaire a tenté de disperser be, la police militaire a tiré en l'air manifestants avaient réclamé, la
des manifestants exigeant le départ des rafales d'armes automatiques veille sur cette place emblématique
du chef de l'armée, deux mois après pour disperser les manifestants, ont du soulèvement populaire égyptien,
la chute de Hosni Moubarak, qui lui indiqué des témoins. Un bus militai- le jugement de M. Moubarak et
a confié les rênes du pays, selon des re et un camion civil ont été incen- d'autres hauts responsables de son
sources médicales. Il s'agit des pre- diés alors qu'un camion de l'armée régime et critiqué ouvertement
miers décès depuis la chute du prési- partiellement calciné était visible. La l'institution militaire.
dent Moubarak, le 11 février. Au police militaire a déployé des barbe- Ces violences témoignent d'une
moins 18 personnes ont en outre été lés et le sol était jonché de pierres. “ récente montée des tensions autour
blessées dans ces violences sur l'em- Nous n'avons pas utilisé de balles du rôle de l'armée, en charge du
blématique place Tahrir, ont indiqué réelles”, a nié un responsable de l'ar- pays depuis le départ de
les sources médicales. Le ministère mée sous le couvert de l'anonymat, M. Moubarak, après une période
de la Santé a fait état d'un mort et 71 en affirmant qu'une enquête avait été de large consensus sur son action.
blessés, certains atteints par balles, ouverte.

Raids israéliens sur Gaza Syrie

Israël “re-casse” L’armée tire


la dynamique de paix sur la population
Au moins 37 personnes ont été tuées

I sraël prend le vier 2009. Une vendredi en Syrie par les forces de l'ordre
relais d’une vio- trentaine de pro- syriennes, qui ont tiré à balles réelles sur
lence tous azi- jectiles tirés de la les manifestants, a affirmé Ammar Qorabi,
muts en lançant des bande de Gaza se président de l'Organisation nationale pour
attaques meurtrières sont abattus hier les droits de l'homme (ONDH). "Des
sur Gaza. Des repré- dans le sud manifestations pacifiques appelant à la
sailles sur les civils d'Israël, sans faire liberté se sont déroulées vendredi dans les
palestiniens mettent ni victime ni différentes régions syriennes, notamment à
encore une fois la dégât majeur, a Deraa dans le sud", a déclaré M. Qorabi.
région dans une annoncé la radio Mais les autorités syriennes "ont réprimé
situation d’escalade militaire israé- avec violence ces manifestations en utili-
avec riposte légitime lienne. sant des grenades lacrymogènes et en tirant
de la part des com- Une vingtaine à balles réelles sur les civils désarmés,
battants de Hamas. d'obus de mortier tuant et blessant des dizaines de per-
L’appel d’urgence à ont explosé en sonnes", a dénoncé le militant des droits également de balles réelles", faisant trois
un cessez-le-feu par Israël, tandis de l'homme basé au Caire. M. Qorabi a morts et deux blessés. Dans la province de
la communauté inter- qu'une dizaine de dressé une liste nominative de trente per- Damas, les autorités ont aussi tiré à balles
nationale n’a tou- roquettes de type sonnes tuées à Deraa, à 100 km au sud de réelles sur les manifestants, tuant trois per-
jours pas abouti. Grad, d'une por- Damas, et affirmé que les autorités sonnes à Harasta et une autre à Douma, a-
L’état hébreux tée de 50 km, ont "avaient empêché le transport des blessés t-il ajouté. "Il s'agit de violations flagrantes
campe toujours sur atteint des sec- à l'hôpital principal de la ville". A Homs, à des droits et des libertés", a déclaré
ses positions belli- teurs proches des 160 km au nord de Damas, les autorités ont M. Qorabi, demandant aux autorités de
queuses pour faire villes d'Ashdod, dispersé vendredi une manifestations près laisser les journalistes et les télévisions
reculer toute tentati- Beersheva, Kyriat de la Grande Mosquée "en faisant usage satellitaires couvrir les événements.
ve de paix, et casser une nouvelle dynamique Gat et Ofakim. Les Brigades Ezzedine Al-
par Washington pour la création d’un Etat Qassam ainsi que les Brigades Al-Qods, l'ai-
palestinien. Après opération “Plomb durci” le militaire du Jihad islamique, un groupe
c’est au tour d’une vicieuse campagne mili- allié du Hamas, ont revendiqué les tirs de Média
roquettes. Le gouvernement du Hamas, au
taire « Iron Dome » (Dôme de fer) de par-
achever le nettoyage ethnique sur la popula- pouvoir dans la bande de Gaza, vient de Limogeage de la rédactrice en chef
décréter hier un "état d'urgence" pour les ser-
tion arabe de Gaza. Avec plus de 17 morts et
soixante blessés dans ce tout début d’agres- vices de sécurité, appelés à travailler 24 h / du journal Techrine
sion, Israël a franchi le Rubicon pour planter 24 en raison de la confrontation avec l'armée Les autorités syriennes ont limogé la rédactrice en chef du quotidien gouvernemen-
le décor sur des tueries en masse. La israélienne, selon un porte-parole. tal Techrine, Samira al-Massalma, après un entretien accordé vendredi soir à une télé-
confrontation armée entre Israël et le Hamas, “ Le ministère de l'Intérieur a décrété vision satellitaire arabe sur les évènements sanglants en Syrie.
la pire depuis 2009, qui a coûté la vie à 17 l'état d'urgence. Toutes les forces de sécurité Mme Massalma a confirmé à l'AFP son limogeage, ainsi que son remplacement par
Palestiniens depuis jeudi dans la bande de doivent travailler 24 h / 24, de même que les Mounir al-Wadi, rédacteur en chef pour les affaires économiques dans le même quoti-
Gaza, se poursuivait avec de nouvelles services de la défense civile et les services dien. Dans son entretien à la télévision qatariote Al-Jazeera, Mme Massalma avait
salves de projectiles palestiniens et des raids médicaux pour protéger et sauver les habi- notamment déclaré à propos des violences qui ont eu lieu vendredi à Deraa (sud) qu'"il
aériens israéliens. Selon des sources palesti- tants pris comme cibles par l'occupant sio- y avait eu une violation des consignes" officielles enjoignant les forces de l'ordre à ne
niennes, ce bilan porte à 17 le nombre des niste ”, a déclaré le porte-parole du ministè- pas tirer sur les manifestants. "Si les forces de l'ordre ont commencé à ouvrir le feu, il
Palestiniens tués depuis le début de cette re de l'Intérieur Ihab al-Ghoussein. “ faut alors les punir", a ajouté Mme Massalma, originaire de Deraa, épicentre de la
confrontation, entamée jeudi par un tir de L'ennemi sioniste insiste pour poursuivre ses contestation contre le régime syrien. Au moins 37 personnes ont été tuées vendredi en
missile antichar qui a grièvement blessé un attaques contre les Palestiniens et continuer Syrie par les forces de l'ordre, qui ont tiré à balles réelles sur les manifestants, a indi-
adolescent en Israël. C'est le bilan le plus à faire couler le sang alors que la commu- qué Ammar Qorabi, président de l'Organisation nationale pour les droits de l'homme
lourd dans la bande de Gaza depuis la fin de nauté internationale reste silencieuse. (ONDH). Le ministère de l'Intérieur a affirmé pour sa part que 19 membres des forces
l'offensive israélienne “Plomb durci” en jan- Mohamed Ben de l'ordre avaient été tués et 75 blessés par des tirs de "groupes armés" à Deraa.

Tentative de médiation africaine en Libye Côte d’Ivoire

Le CNT rejette le maintien de Kadhafi Situation tragique


La rébellion libyenne rejette le "respect mérité" par la rébellion Benghazi, a indiqué le ministère
à Abidjan
tout cessez-le-feu impliquant le qui tente de chasser du pouvoir le dans un communiqué. "Le comité a La situation est toujours "tragique" pour la population dans
maintien au pouvoir du colonel colonel Kadhafi, à la tête de l'Etat reçu l'accord de l'Otan pour entrer plusieurs quartiers d'Abidjan où l'insécurité entrave l'action des
Mouammar Kadhafi ou un de ses en Libye et pour rencontrer à ONG, a déclaré hier à l'AFP le représentant de l'agence humanitai-
libyen depuis près de 42 ans. re de l'ONU en Côte d'Ivoire, réaffirmant la nécessité de couloirs
fils, a-t-elle prévenu hier à la veille Un groupe de dirigeants afri- Tripoli le dirigeant libyen. La délé- humanitaires. "La situation est tragique dans certains quartiers
de la visite d'un groupe de diri- cains, dont le président d'Afrique gation de l'UA rencontrera égale- comme Abobo, les Deux-Plateaux, le Plateau, Yopougon, Cocody
geants africains tentant de négocier du Sud , Jacob Zuma, se rendra en ment le Conseil national provisoire ou Adjamé", a déclaré à l'AFP Carlos Geha, représentant du Bureau
une cessation des hostilités. "Nous Libye au cours du week-end pour y de transition à Benghazi les 10 et de coordination des affaires humanitaires de l'ONU en Côte
savons exactement ce que nous rencontrer les parties en conflit et 11 avril", précise le communiqué. d'Ivoire (Ocha), joint par téléphone à Abidjan depuis Paris. Il a
voulons. Si eux (les chefs d'Etat tenter d'obtenir un cessez-le-feu, a "Le point-clé à l'ordre du jour réaffirmé la nécessité de "couloirs humanitaires" afin que les popu-
africains) pensent qu'il peut y avoir annoncé vendredi le ministère sera l'application immédiate d'un lations soient secourues, car "ce ne sont pas les médicaments ou
une période de transition avec sud-africain des Affaires étran- cessez-le-feu de la part des deux l'aide matérielle qui manquent mais les moyens de les faire par-
Kadhafi ou ses fils, alors ils doi- gères. Jacob Zuma et ses homo- parties et l'ouverture d'un dialogue venir à ceux qui en ont besoin". Mais la Mission des Nations en
vent se rendre à Misrata (ville logues du Congo, du Mali, de politique entre les deux parties", Côte d'Ivoire (Onuci) et la force française Licorne "sont débordées"
théâtre de violents affrontements, Mauritanie et d'Ouganda, qui for- ajoute le communiqué. La visite du et "plusieurs de nos demandes pour des escortes de convois huma-
où des femmes et des enfants ont ment un "panel" de médiateurs au groupe de médiateurs de l'UA était nitaires n'ont pas eu de réponses", a encore affirmé M. Geha. "Les
été violés et leur dire ça", a averti sein de l'Union africaine (UA), doi- prévue pour le mois dernier mais habitants qui sortent dans les rues à leurs risques et périls, n'ont
Moustapha Gheriani, un porte- vent se rendre dimanche en Libye avait dû être annulée faute d'autori- pas accès aux soins, les magasins ont été pillés et incendiés, des
sation pour pénétrer dans la zone gens armés sont présents", a-t-il ajouté. "D'autres quartiers comme
parole de la rébellion. Ce dernier a pour y rencontrer le colonel la Zone 4 (sud) connaissent une petite accalmie malgré la présen-
toutefois assuré que la délégation Mouammar Kadhafi ainsi que les d'exclusion aérienne décrétée par ce de gangs non armés qui rackettent les habitants en les mena-
de dirigeants africains recevra tout responsables de l'insurrection à les pays occidentaux. çant de pillage.

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Société 9

UGCAA Changements
climatiques

Grève annoncée L’Algérie ne


perd pas
pour mai prochain son temps
e dérèglement climatique se

Les boulangers brandissent la menace


L précise, pour toucher tous
les pays, y compris l’Algérie
qui n’est pas en reste de cette
de baisser rideau au mois de mai si nouvelle donne qui se caractérise
leurs revendications, qu’ils estiment par un rétrécissement des res-
sources naturelles, sans compter
«légitimes », ne sont pas satisfaites. Du l’impact direct de ce phénomène
coup, la tension sur le pain refait sur l’agriculture, les forêts, la
encore une fois surface au grand dam diversité biologique, la santé et la
du consommateur algérien. morphologie des villes. Le recul
des précipitations comparative-

S’
exprimant hier, lors d’un point de impôts,…) ment aux années précédentes,
presse, organisé au siège de l’Union ont aug- notamment dans certaines
générale des commerçants et artisans menté de régions du pays, a même conduit
algériens (UGCAA), le président de l’union 100%. Pour aujourd’hui, à une modification
nationale des boulangers annonce que le rappel, les
prix du pain
Ph. Nacéra I. du calendrier agricole traditionnel
conseil national de cette instance se réunira le
30 avril et compte à cet effet déposer un pré- n’ont pas et le raccourcissement du cycle
avis de grève nationale illimitée. bougé depuis 1996 et sont fixés à 7,5 DA pour cité de 45 minutes engendre une perte finan- végétal ainsi que la diminution de
Youcef Kalafat affirme que cette option a été le pain normal et à 8,5 DA le pain amélioré. cière de 7500 DA », confie-t-il avec amertume la production agricole moyenne,
décidée après l’épuisement de toutes les voies «S’il est hors de question que l’Etat touche au non sans souhaiter l’indemnisation des boulan- notamment pour les cultures
du dialogue et de la concertation avec la tutel- prix du pain, qu’ils nous compensent en gers touchés par cette contrainte.Profitant de sèches et les cultures consom-
le, en l’occurrence le ministère du Commerce, contrepartie par d’autres mesures qui peuvent cette opportunité, le président de l’Union matrices d’eau. Cette probléma-
et assure que les boulangers ne sont pas prêts grandement alléger la tension sur les boulan- nationale des boulangers soulève la question tique est en fait au centre des
de faire machine arrière. Cependant, il ne gers. Pourquoi on ne nous accorde pas des du contrôle dont font l’objet les boulangeries préoccupations des décideurs
ferme pas complètement la porte du dialogue abattements sur les prix de l’électricité ou des et dénonce les deux poids deux mesures obser- algériens qui ont opté pour le
et considère que la balle est désormais dans le remises sur les taxes et impôts ? », suggère vés à ce sujet. « Certes, de nombreux boulan-
gers n’appliquent pas les prix réels l’un d’eux renforcement du cadre institution-
camp du département de Mustapha Benbada. « Youcef Kalafat qui rappelle que le boulanger nel, à travers la création de
Nous sommes disposés à surseoir à cette supporte tout seul les différents aléas et autres s’aventure à augmenter le prix de la baguette
d’un seul centime, il sera rapidement sanction- l’Agence nationale des change-
action, si le ministère affiche sa disponibilité coûts imprévus comme c’est le cas avec les ments climatiques, mais aussi
à trouver une issue favorable à ce problème », coupures d’électricité qui causent de dégâts né », déplore Youcef Kalafat,
S.A.M. l’adoption d’une approche locale
explique-t-il, regrettant au passage l’attitude importants. « Sachez qu’une coupure d’électri-
et territoriale pour faire face aux
du ministère qui n’a pas daigné, selon lui, don-
ner suite à la réunion qui a regroupé les deux
conséquences des changements
parties au mois de Ramadhan dernier. « Signature d’une convention entre les boulangers et «ECO BAG» climatiques. Aujourd’hui, le déve-
Depuis, aucune nouvelle », lâche-t-il en souli- loppement économique, l’émer-
gnant dans la foulée que l’une des principales Un nouveau sachet écologique gence de nouvelles villes, conju-
revendications exprimées par les boulangers a gués à la surpopulation sont des

L
trait à la marge bénéficiaire qui reste, selon lui, es sachets en plastique vont-ils disparaître un jour des rayons de nos boulangeries ? facteurs accélérateurs des chan-
avec moins de 3% très « dérisoire ». « Nous C’est en tout cas le souhait de l’union nationale des boulangers qui procèdera dans gements climatiques qui repré-
réclamons une marge qui ne sera pas au des- quelques jours à la signature d’une convention avec la boîte « ECO BAG » pour la sentent les défis de l’heure. Il faut
sous de 10% », ajoutera-t-il avec détermina- fourniture à compter du 1er juin prochain d’un nouveau type de sachets. Il s’agit du sachet dire aussi que la fragilité des res-
tion. Au nombre de 14.000 contre 17.000 écologique, en papier vierge biodégradable, pure cellulose et imprimé avec des encres végé- sources en eau, en particulier,
recensés en l’an 2000, les boulangers algériens tales qui répondent aux standards internationaux. La tâche de la distribution échoit à cet effet renvoie désormais à l’urgence de
ne comprennent, par ailleurs pas pourquoi les à l’union nationale des boulangers qui se chargera de dispatcher ces nouveaux sachets dans la mise en œuvre d’une stratégie
pouvoirs publics ne veulent pas revoir le prix l’ensemble des boulangeries du pays dans l’espoir de toucher tout le réseau.Les responsables d’adaptation aux impacts des
du pain alors qu’en parallèle, les prix des de la société « ECO BAG » assurent à cette occasion que le consommateur ne paye aucun bouleversements climatiques qui
autres produits entrant dans sa confection ainsi centime pour ce nouveau produit et souhaitent la pérennité de la chose.
S.A.M. ne se limitent pas à d’autres pays.
que les autres charges (électricité, gasoil, Les inondations de Bab El oued
de 2001 dont les dégâts se sont
Conférence régionale de la CNEC élevés à près de 300 millions de
dollars et celles ayant touché la
Bounedjma : 400.000 filles de chahid wilaya de Ghardaïa, renseignent
sur la menace qui pèse sur
l’Algérie, qui se situe dans une
n’ont pas perçu leur pension zone semi-aride qui l’expose aux
fluctuations du climat. Le réchauf-

U
ne conférence régionale animée par Khaled Bounedjma, prési- que les véritables problèmes de la jeunesse sont carrément absents de fement climatique, en fait, influe-
dent de la Coordination nationale des enfants de chouhada leurs programmes politiques». Et d’ajouter que «le chômage et le loge- ra à coup sûr sur la machine
(Cnec) s’est tenue, hier matin, à la salle de cinéma de la com- ment » sont la priorité de la jeunesse algérienne. économique, du fait de la pollution
mune de Staouéli, afin de développer le dialogue avec les jeunes. Devant une salle archicomble, le président de la CNEC a déclaré industrielle, d’autant plus que pas
Lors de cette rencontre, inscrite dans le cadre de la commémoration que sa coordination avait adressé à la Présidence de la République plu- moins de 2 millions de tonnes de
de la deuxième année de reconduction du Président de la République sieurs « initiatives inscrites dans le cadre du programme des réformes » déchets industriels sont produits
pour un troisième mandat à la magistrature suprême, M. Khaled preuve que « l’avenir et l’intérêt du pays priment pour notre organisa-
tion» contrairement aux partis politiques. Il a dénoncé l’exclusion, la
annuellement par le secteur
Bounedjma a saisi cette occasion pour saluer « les décisions coura-
geuses », qu’il avait prises, en direction de la jeunesse, à même de lui hogra, les passe-droit et la bureaucratie « terroriste » dont font l’objet industriel, dont près de 34% par le
permettre d’évoluer dans le domaine socioprofessionnel. les fils de chouhada. Et d’affirmer que « 400.000 filles de chahid n'ont seul secteur des hydrocarbures.
Bounedjma a réitéré, aussi, son soutien au programme du Président pas perçu depuis plusieurs mois leurs pensions mensuelles ». Le recours à l'utilisation des éner-
de la République qui, selon lui, est le meilleur moyen pour construire Dans un autre registre, Khaled Bounedjma regrettera cependant le gies propres s'impose pour faire
une Algérie forte et moderne. Par contre, il dénoncera la «mauvaise ges- phénomène de la « corruption qui prend toujours de l’ampleur dans face, pour réussir l’adaptation de
tion» des ressources du peuple, censées servir à l’exécution du pro- notre société, notamment les institutions». Par ailleurs, il saluera la notre pays aux enjeux des chan-
gramme présidentiel avant de qualifier l’administration de «terroriste» décision du ministre des Moudjahidine d’instruire les différentes direc- gements climatiques. Il s’agit ainsi
qui ne cherche qu’à répondre à ses propres besoins. tions de moudjahidine des 48 wilayas pour l’application des mesures au de maîtriser la vulnérabilité des
Il fustigera également les partis politiques en soulignant que « leur profit des moudjahidine. régions, ce à quoi s’étalera, à vrai
premier souci est de porter des modifications à la Constitution, tandis M. M. dire le schéma national d’aména-
gement du territoire à l’horizon
Protection civile 2030 qui met en place des méca-
nismes d'adaptation et d'atténua-
1878 interventions en deux jours tion des effets des gaz, à travers
une préservation des ressources

L
es services de la protection civile ont décédée après sa découverte dans un bain de Tébessa, le corps sans vie d’un jeune de 18 naturelles. La démarche initiée
enregistré les 6 et 7 avril 1878 inter- maure, sis au complexe « Hammam Chellala ans a été repêché d’une mare d’eau au lieu-dit pour la réduction des gaz à effet
ventions liées, notamment aux évacua- », commune de Hammam Debaghe. À Khzara, « El Kharza », commune de Hammamet. À de serre et la dépollution, enga-
tions sanitaires, aux accidents de la circulation, un vieil homme de 84 ans a été mortellement Tlemcen, un homme de 40 ans a été découvert gée par le ministère de
incendies, noyades et autres accidents domes- blessé suite au renversement d’un tracteur mort (des séquelles de violence apparentes sur l’Aménagement du territoire qui
tiques et chutes accidentelles. agricole à Mechtet « Boukabout ». Toujours à son corps) et ce, à la Cité «El Kadhi», com- répond au souci de minimiser
À Alger, une femme de 28 ans a été mor- Guelma, une femme de 52 ans est décédée et mune de Maghnia. l’impact des changements clima-
tellement heurtée par un train à la gare ferro- une autre a été blessée suite à la percussion À Mila, un homme de 28 ans est décédé, tiques sur les segments d’activi-
viaire de Gué de Constantine alors qu’une d’un véhicule léger par un train de transport de heurté par un camion à Mechtet « Ain Ammar
voyageurs au passage à niveau non surveillé, », commune de BenYahia Abderrahmane tés, appelés, durant les pro-
autre personne de 24 ans est décédée, électro-
cutée à la gare ferroviaire de Rouiba. À sis au village « Boukemouza », commune avant que son corps ne soit transféré vers la chaines années, à se doter de
Laghouat, un adolescent de 17 ans a été décou- d’Oued Fraga. À Bouira, les éléments de la morgue de l’hôpital de Tadjenanète. Enfin à mécanismes adaptés pour y faire
vert noyé dans un puits, au lieu-dit « Zone protection civile ont découvert le cadavre d’un Biskra, on enregistre le décès d’une vieille face.
Djelal », commune d’Aflou, et son corps a été adolescent de 15 ans, noyé dans une mare femme décédée, suite à une chute du 4e étage
évacué vers la morgue de l’hôpital. d’eau, au lieu-dit « Madhik Lakhdaria », com- d’un immeuble, sis à la Cité « Beliate ». Samia D.
À Guelma, une personne de 75 ans est mune de Lakhdaria tandis que dans la wilaya S. A. M.

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Economie 15

Salon international de l’agroalimentaire,


du 11 au 14 avril
Une dimension
internationale
confirmée
L a neuvième édition du Salon participation pour cette année, en et les industriels
international des industries 2010, le nombre des exposants investisseurs ainsi
agroalimentaires, de la bou- étant de 340. La nouveauté retenue que les jeunes pro-
langerie, la pâtisserie et la restaura- pour cette neuvième édition est que moteurs de
tion se déroulera du 11 au 14 avril les organisateurs entendent mener l’Ansej et de la
courant au Palais des expositions une enquête très poussée auprès des Cnac. L’édition de
(Safex). Cette manifestation écono- visiteurs pour cerner leurs attentes. cette année aura
mique organisée par la société fran- L’autre nouveauté réside dans le cette particularité
çaise Comexposium, l’association fait que le Salon mettra à la disposi- de concourir au
française ADEPTA et la Chambre tion une gamme exhaustive des renforcement de
algérienne de commerce et d’indus- équipements les plus récents. l’offre par les pro-
trie (CACI) avec la collaboration de M. Christophe Painvin a indiqué, duits alimentaires et les boissons, la brut (PIB) et emploie plus de répartie à travers plus de 17.000
la Safex est exclusivement dédiée par ailleurs que le salon sera ouvert sectorisation 120 000 personnes soit 40% de la entreprises.
aux professionnels. Aussi, le Salon aux seuls fabricants du salon par population active de l’industrie D. Akila
ts
● 360 exposant 70
étalé sur 12 000 m² prévoit la par- de « process, filière et une
ticipation de 360 exposants issus d’ingrédients promotion ren- Programme de mise à niveau
on
de 20 pays (d ront
d’une vingtaine de pays dont et d’embal- forcée et
quelques 70 nationaux, soit 30% et lages agroali- ciblée. des entreprises
nationaux) se tte
11 000 visiteurs professionnels. mentaires », Le direc-
C’est ce qu’a révélé, jeudi, le direc- «d’équipe- teur chargé La PME comme embrayeur
présents à ce .
teur du Salon lors d’une conférence ments et de pro- des relations
de presse animée conjointement duits pour la internatio- de développement
manifestation
avec le directeur des relations inter- boulangerie- nales à la
nationales à la CACI, M. Saâdi pâtisserie et la CACI a indi-
Kadri à la salle de conférences de restauration », et qué, pour sa part • L’enveloppe allouée au programme de mise
la DG de la Safex. M. Christophe enfin « de pro- que, le salon a « atteint une dimen-
Painvin qui présentera l’évènement duits alimentaires et boissons », un sion internationale confirmée » au à niveau des PME, pour l’horizon 2014,
comme étant un salon de référence axe crée en 2010. Concernant le vu de la qualité et le volume de la se chiffre à 386 milliards de dinars
à l’échelle maghrébine a affirmé profil des visiteurs, le conférencier participation ».
que ce dernier constituera une précisera que le Salon est réservé M. Saâdi Kadri ajoutera que, 30% Institutions étatiques, professionnels et économistes ont fait, ces
opportunité « incontournable pour aux industriels qui veulent complé- des effectifs des exposants sont dernières années, du développement de la microfinance et de la PME,
les opérateurs économiques algé- ter ou rénover leurs équipements, algériens » ce qui dénote de l’im- leurs choux gras. Ils mettent en avant les atouts économiques qu’il
riens et les industriels de l’équipe- les professionnels à la recherche de portance du salon ». Aussi, le Salon représente pour le pays. Ceux qui voient d’un bon œil le contexte de
ment de par le monde » au regard partenariats, les importateurs et dis- a réussi à fidéliser les exposants en l’économie nationale, estiment, en fait, qu’il y a maintes raisons d’in-
de la variété des offres et les possi- tributeurs algériens et étrangers qui ce sens qu’ils demandent à revenir à vestir sans compter dans le secteur, en ne négligeant aucune activité.
bilités de partenariat pouvant profi- veulent s’engager dans la distribu- cet évènement. Est-il utile de souli- En matière de stratégies économiques, l’essor du secteur permet
ter aux opérateurs nationaux. Il a tion des produits exposés en Algérie gner que le secteur des industries d’ouvrir la voie à une avancée axée sur l’entrepreneunariat local, ce
déclaré, par ailleurs que, « l’objec- ou à l’étranger, les professionnels agroalimentaires contribue à hau- qui permettra aux collectivités locales de s’émanciper davantage.
tif est atteint » quant au niveau de la en quête des dernières innovations teur de 50% dans le produit interne L’intérêt majeur réside particulièrement dans sa capacité à mettre en
valeur les ressources humaines, physiques et financières de ces collec-
tivités, où ont commencé déjà, cas des collectivités pionnières en la
300 milliards de dinars pour matière, à se manifester des symptômes d’un dynamisme nouveau.
la production d’électricité Au titre des nouvelles logiques de développement, le secteur ouvre,
en effet, de nombreuses perspectives dans les domaines industriel,
d’ici 2015 artisanal, services aux entreprises et commerce, etc. Parmi les objec-
tifs majeurs assignés à la relance de la PME, sur des bases saines et
Sonelgaz en prise solides, l’on énumère, particulièrement, celui de réduire les disparités
régionales, à la faveur d’une répartition équitable dans l’espace des
directe entreprises, mais aussi et surtout la création des richesses et des
emplois. Après avoir répertorié les forces et les faiblesses du secteur,
les pouvoirs publics qui mesurent l’importance de la promotion du
secteur, ont décidé d’octroyer des crédits variant entre 500 000 et 20

L
2010.
a puissance installée en matière d’énergie
électrique fournie par le groupe Sonelgaz est
passée à plus de 11.325 MW à fin avril
L’essentiel de ce volume, soit 8.439 MW, est
millions de dinars aux PME de droit algérien. L’enveloppe allouée au
programme de mise à niveau des PME, pour l’horizon 2014, se chiffre
à 386 milliards de dinars. Ce programme vise l’amélioration de la gou-
vernance, de la rentabilité et du rendement des PME. Ces dernières
assuré par les centrales de la Société de Production seront bénéficiaires, après avoir fait l’objet au préalable d’un dia-
de l’Electricité (SPE), filiale du Groupe Sonelgaz. gnostic portant essentiellement sur leur état de santé financière, tech-
Dans son plan de développement pour la pério- nique et stratégique.
de 2010-2020, le groupe prévoit la construction de Par ailleurs, d’autres mesures sont prises à l’effet de promouvoir le
huit nouvelles centrales électriques d’une puissan- secteur, il s’agit entre autres de la création de centres de facilitation,
ce globale de près de 5.000 MW qui devront appelé à accompagner les investisseurs et les porteurs de projets. Il y
consolider le réseau interconnecté « Nord » à l’ho- a aussi, l’installation de cellules pour l’accompagnement des stagiaires
rizon 2015. Une capacité additionnelle d’environ à l’insertion professionnelle. Longtemps, considéré comme parent
4.500 MW sera réalisée sur la période 2016-2020. pauvre de l’économie nationale, les pouvoirs publics ambitionnent
Ces réalisations, parmi d’autres, feront que la aujourd’hui, par un engagement accru en faveur du développement
puissance installée du parc de production dans le durable, de faire jouer au secteur de la PME un rôle moteur dans la
Sud passera de 465 MW à 768 MW à l’horizon relance de la croissance.
2020. D’autre part, une capacité additionnelle de Farid B.
365 MW en énergie solaire sera installée par SPE à
la même période, soit 10 MW en 2013 et 50
MW/an à partir de 2014. Commerce
Aussi, un déclassement d’un parc vétuste, tota-
lisant une puissance d’environ 2.000 MW, est envi-
sagé sur la période 2010-2020. Concernant le
Les importateurs tenus de présenter
moyen terme, il est prévu que sur les 1.800 mil-
liards de dinars d’investissement prévus, 300 mil-
liards seront consacrés pour la production de
le document « d’autocontrôle »
Les importateurs sont tenus de présenter le document « Conséquemment à cette mesure reprise dans le décret
l’électricité sur la période 2010-2015.
Sur la période 2012-2013, il est prévu la mise d’autocontrôle » dans le cadre des opérations du commerce exécutif 05-467 du 10 décembre 2005 définissant les condi-
en service des extensions des centrales turbines à extérieur. L’obligation a été signifiée, hier, aux opérateurs tions de contrôle des produits importés, "les services du
gaz de F’kirina et de Aïn Djasser pour une capaci- concernés par le ministère du Commerce qui a rappelé aux ministère avaient reçu des interrogations sur les mesures à
té totale de 500 MW et de la centrale turbine à gaz importateurs l'impératif qui consiste à présenter le document prendre pour garantir le contrôle des produits importés".
de Messerghine pour une capacité supplémentaire "d'autocontrôle" pour tout produit importé, notamment ceux Ainsi, l'autocontrôle, explique le ministère, consiste à sou-
de 400 MW. vendus en l'état, souligne un communiqué émanant du mettre les produits à des tests pour s'assurer de leur confor-
Par ailleurs, il est prévu entre 2014 et 2015, la département du commerce. Le ministère a souligné, dans ce mité, préalable à l’obtention du certificat du producteur, du
réalisation de nouvelles extensions des centrales de sens que la présentation de ce document par les importateurs fournisseur ou du laboratoire confirmant cette conformité.
Ras Djenet et de Jijel pour une puissance de 800 lors du dépôt du dossier d'importation au niveau des inspec- Aussi, le document, n'exclut pas les produits concernés par
MW chacune en cycle combiné.
Globalement, près de 3.000 MW seront mis sur tions de contrôle de qualité et de la répression de la fraude le contrôle de qualité et de la répression de la fraude relevant
le réseau d’ici 2015, y compris les projets à réali- est et reste obligatoire. Il est à rappeler que la Banque du ministère. Cette mesure vise à établir la conformité des
ser pour le renforcement du réseau Sud. d'Algérie avait annulé récemment l'instruction datant du 16 importations aux normes légales et organiques conformé-
Le Groupe Sonelgaz compte aujourd’hui, outre février 2009 "obligeant tous les importateurs de fournir avec ment à la loi 09-03 du 25 février 2009 relative à la protec-
la maison mère, 33 sociétés filiales et 6 sociétés en le dossier de domiciliation bancaire, un document de contrô- tion du consommateur, ajoute la même source.
participation. le de qualité pour tout produit importé délivré par une ins-
D. Akila tance agréée dans le pays d'origine". D. Akila

Dimanche 10 Avril 2011


16 Régions EL MOUDJAHID

Accidents de la route
Sétif :
triste bilan
97 morts et 971 blessés Ph : Archive

ler les usagers de la route au strict respect des ont été saisis, tout comme 137 g de Cocaine et
Selon unbilan de la Gendarmerie nationale règles du code de la route sachant que pour la
seule année 2010 les services de la gendarme-
9 905 comprimés isotropes.
L'activité de la police judiciaire n'a pas été
rie ont procédé au retrait de 34 486 permis de en reste de cette dynamique, se traduisant par

L e groupement de gendarmerie de la Dans cette proximité qui permet à cette


wilaya de Sétif, à convié jeudi les institution d'être toujours près des attentes de conduire alors que ce chiffre n'excédait pas des résultats d'envergure à tous les niveaux
représentants locaux de la presse la société, l'intervenant se penchera aussi sur les 13 570 en 2009. des infractions de droit général avec pas
nationale à l’effet de dresser le bilan de ses le volet sensible inhérent à la sécurité routiè- Des faits et des chiffres qui ne trompent moins de 2207 affaires enregistrées en 2010,
activités. Le commandant du groupement de re dont les chiffres de l'année 2010 comparés pas et qui dénotent l'intense activité déployée permettant l'arrestation de 3007 personnes,
la gendarmerie nationale, qui se penchera sur à ceux de l'année précédente, permettent de sur le terrain par ce corps de sécurité à l'actif les crimes et délits contre les personnes, les
les trois volets inhérents aux activités de la relever une baisse sensible des accidents de la duquel il faudra mettre, concernant les opéra- biens, et ceux inhérents à la famille et aux
police judiciaire, la sécurité routière et les route et des conséquences qu'elles engen- tions coup de poing, 283 interventions per- bonnes mœurs avec un total de 2185 per-
importantes affaires qui ont été traitées, ne drent. Bien que ce nombre ait été ramené à mettant l'identification de 13 359 personnes, sonnes arrêtées pour 2254 affaires traitées
manquera pas de faire état des résultats posi- 1111 accidents dc la route engendrant la mort celle de 6939 véhicules et l'arrestation de 344 indépendamment des crimes et délits contre la
tifs qui ont été enregistrés, consacrant une de 97 personnes et 971 blessés, la wilaya de personnes en 2010. paix et la sécurité publique, les atteintes à
large part aux mécanismes qui à l'instar du Sétif n'en reste pas moins sans détenir de bien Par ailleurs, le démantèlement de réseaux l'économie nationale et les affaires de stupé-
1055, s'avèrent déjà constituer un véritable tristes records dans ce domaine, poussant le importants qui ont permis en 2009 la saisie de fiants qui ont permis l'arrestation de 277 per-
trait d'union entre ce citoyen et les services de commandant du groupement de la gendarme- plus de 72 kg de kif traité a été d'un impact sonnes pour les 144 affaires traitées en 2010.
ce corps de sécurité. rie à mettre à profit cette rencontre pour appe- positif sur l'activité de l'année 2010 à l'issue
de laquelle, plus de 20 kg de ce même produit F.Z

Sidi-Bel-Abbès Mascra

Un boulevard d’excellence pour la ville 650 logements réceptionnés


L’ opération relative au relo- 251 autres logements dont l’étude

L’ idée a germé depuis trois cation avec la cité résidentielle et ment pour une parfaite liaison entre
des nouvelles installations adminis- ses compartiments urbains et une gement des familles des dossiers se fera par toutes les
ou quatre mois pour faire commissions de daïras et concerne-
un chemin et s’enraciner tratives. Toute une projection est valorisation d’une notion de nécessiteuses se poursuit
conçue pour la cause avec ce souci construction ou d’architecture. Un comme convenu à un rythme plutôt ront 11 communes. Toutes les com-
dans les esprits valorisant ainsi une munes de la région de Beni
initiative et mobilisant l’ensemble d’égayer un paysage et de rendre réajustement pour tout bonnement élevé eu égard à la réception de plus
attractif ce boulevard appelé à don- se concentrer sur l’amélioration de 650 logements sociaux locatifs Chougrane ont été bénéficiaires tout
des gestionnaires et élus locaux de la récemment de nombreux et impor-
cité de la Mekkerra. Un boulevard ner de la couleur, de l’animation et d’une notion de qualité, développer réceptionnés au cours de ce mois de
de la dimension surtout à l’équipe- davantage une jonction entre les mars. Parmi ces quotas de loge- tants projets de réalisation de loge-
d’excellence à ériger pour attribuer ments sociaux aussi bien en milieu
un certain standing à une cité en ment projetés en face. Des équipe- zones et permettre une meilleure ments figurent 150 unités destinés
ments tels que le futur siège de gestion de la cité. aux familles occupant des loge- urbain que rural et des instructions
mutation et devenue un véritable ont été données par le chef de l’exé-
pôle universitaire. Et tout un effort l’APC, celui éventuellement du De telles contraintes semblent ments précaires recensés à travers la
CHU et autres organismes et établis- avoir été cernées pour être levées wilaya de Mascara dont 11 com- cutif aux différentes entreprises
est consenti actuellement pour maté- chargées de la réalisation de ces pro-
rialiser ce projet désormais au centre sement publics pour rompre avec un graduellement remettant à niveau munes parmi lesquelles Sig, la der-
procédé et faire valoir un esprit une ville confortée dans sa position nière bénéficiaire parmi les 47 com- jets afin d’accélérer la cadence des
des préoccupations, voire des priori- travaux de construction en respec-
tés dans l’action de la wilaya. Une d’imagination. géographique grâce à un passage munes que compte la cité de l’Emir
Effectivement, la principale d’une autoroute et à une nouvelle à avoir à distribuer ce jeudi 80 loge- tant les cahiers de charges et les
action à propos qui revêt un caractè- normes architecturales et le strict
re global car reposant sur la mise en motivation de l’artisan de cette ligne de chemins de fer menant jus- ments dans la zone appelée «Cité
œuvre consiste à rééquilibrer l’évo- qu’au grand Sud en attendant le lan- Congo» démolie en partie et qui fera respect des délais de réalisation pour
relief de tous espaces et sites de que tout soit mis en œuvre à temps
l’agglomération en plus de la prise lution d’un tissu urbain d’une ville cement du projet du tramway. l’objet d’une destruction totale à
et de lui assurer une certaine homo- L’aménagement de cette voie en un l’issue de l’opération de relogement pour permettre aux instances locales
en charge naturellement d’un pro- chargées de la distribution des loge-
gramme d’équipement. généité de manière à redorer son boulevard d’excellence est-elle le des autres familles en attente.
blason et attirer la curiosité et l’ad- présage d’ouverture pour la réhabi- L’opération de relogement se ments de mener cette opération dans
Après l’engagement des travaux les meilleures conditions d’équité et
d’aménagement du lac Sidi miration à la fois de ses visiteurs ou litation de Sidi-Bel-Abbès et sa poursuivra jusqu’à la fin avril
autres passagers. A ce titre, si on ne modernisation ? C’est le vœu de notamment pour ceux qui habitent de transparence inhérentes aux mis-
Mohamed Benali pour le développe- sions des commissions de daïras
ment du tourisme citadin, de restau- peut occulter l’effort entrepris et tra- toute une population locale sommée dans des conditions précaires. Il est
duit par la réception d’imposantes cependant de s’investir et de s’im- prévu à cet effet la distribution de chargées de l’affichage des listes
ration du vieux quartier El Graba et nominatives des bénéficiaires de
de réhabilitation de zones d’habita- infrastructures socio-éducatives et pliquer dans cette œuvre. 421 autres logements sociaux dont
culturelles, force est de relever en Ne dit-on pas que le mal d’un 170 entrant dans le cadre de la logements.
tion, cap sur la modernisation de A. Ghomchi
cette grande artère s’étalant sur un revanche cet anachronisme dans pays, incombe à ses propres enfants. résorption de l’habitat précaire et
certain nombre de kilomètres et l’extension de la ville aujourd’hui Toute une méditation …
devant servir de voie de communi- éprouvant le besoin d’un réajuste- A Bellaha Du matériel roulant pour la wilaya
Médéa - Au complexe antibiotical
Nouvelle gamme de produits pharmaceutiques E n vue de faire face au déficit constaté en matière d’engins de voirie
ainsi que des moyens de transport et de travaux publics dans la wilaya
Mascara, des instructions ont été données conformément aux direc-
tives du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales par le chef de
l’exécutif de la wilaya de Mascara pour doter les services techniques, admi-
Une nouvelle gamme de médi- un médicament utilisé dans le trai- tion de 12 millions d’unités
caments antibiotiques est actuel- tement du cancer. vente/an, a précisé le même res- nistratifs et autres de plus de 245 engins et machines de tous types entres
lement en cours de développement La nouvelle gamme devrait ponsable. Une partie de cet inves- camions, tracteurs, citernes ainsi que 28 bus destinés au transport scolaire
dans les laboratoires du complexe permettre à cette filiale du groupe tissement sera consacrée, en outre, notamment eu égard au manque constaté a-t-on appris de la cellule de com-
antibiotical de Médéa, filiale du Saidal de consolider sa place sur à la modernisation de certains munication du cabinet de la wilaya de Mascara qui ajoute que 123 unités de
groupe pharmaceutique Saidal, a- le marché des produits infectieux. ateliers de fabrication, en exploi- ce matériel roulant et équipement verra renforcer les moyens déjà existants
t-on appris auprès du directeur Celle-ci détient actuellement tation depuis les années 80, date des parcs communaux auquel s’ajoutent 8 bus et notre source indique par
du complexe. La commercialisa- entre 20 et 23% du marché des de l’entrée en service du com- ailleurs que l’opération de distribution de ce matériel se poursuivra d’une
tion de ces médicaments est produits pharmaceutiques de la plexe, a indiqué M. Hammouche, façon régulière jusqu’à l’achèvement de ce vaste programme de dotation de
annoncée pour le courant de l’an- classe infectiologie. Les investis- soulignant que l’opération de matériel qui vient à coup sur pour améliorer d’une façon efficace le rende-
née 2012, a précisé la même sour- sements consacrés, depuis peu, modernisation de l’outil de pro- ment et l’intervention des services techniques en particulier compte tenu de
ce. Six nouveaux produits phar- dans le développement de nou- duction aura un impact certain l’importance des missions qui leur sont dévolues dans les domaines de leurs
maceutiques, de la classe infectio- veaux produits pharmaceutiques sur le rendement et la capacité de missions dans les 47 communes que compte la wilaya de Mascara dans les
logie, sont en phase de développe- ont pour objectif, selon ce respon- fabrication de ces ateliers. cités d’habitation et quartiers résidentiels
ment au sein des laboratoires de sable, de faire augmenter davan- par le biais de ce matériel contribuant à
recherche du complexe antibioti- tage la part de marché du améliorer le cadre de vie du citoyen.
zi- Ou zo u
Commune de Ti
cal de Médéa qui entend ainsi complexe antibiotical, Dans le même ordre d’idées, l’on a

itat rural
élargir, dès l’année prochaine, sa expliquant qu’un appris aussi que 22 camions en panne

400 aides à l’hab


gamme de médicaments antibio- montant de 2 milliards depuis plusieurs années dans 12 parcs
tiques utilisés dans le traitement de Dinars sera investi, ta de 400 aid es à l’habitat communaux seront séparées suite à la
bén éfic ié d’un quo rès de la troi- convention signée entre la wilaya et la
des pathologies infectieuses, a dès cette année, dans i-O uzo u a d-o n aup
a commune de Tizpte de l’exercice 2010/2011, appren tif communal, M
me
Roza SNVI pour la remise en marche de ce
indiqué à l’APS, le directeur du
complexe, Mohamed
Hammouche. Ce dernier a précisé
que cette gamme de produits
la réalisation d’un
nouveau atelier de
fabrication de produits L rural pour le com nte chargée du social de l’exécu yens demandeurs de ce matériel roulant récupérable ce qui per-
sièm
d’h
e

abi
vic
tat,
e-préside
es seront incessam
céphalosporines et le Kacimi. Ces aidle mieux indiqué pour la commu
ment attr

stru ire
ibu
le
ées
log
aux
em
cito
qui ne dis pose mettra à plusieurs communes de la
ne de Tizi-Ouzou t elle n’a pas, wilaya de Mascara de faire face à sem-
ent social don cier inexis-
génériques viendra étoffer la financement des essais type con fon piternel problème d’enlèvement des
de terrains pourde 20 ans, à cause justement de cer faire face aux ordures ménagères et autres travaux de
nomenclature des médicaments inhérent au développe- plus d’assiettes éficié, depuis prè
s ent suffisant pouDurant les trois nettoiement dans les communes où le
antibiotiques issus des labora- ment de cette classe d’ailleurs bénvice-présidente, ce quota est largem ne de Tiz i-O uzo u. i-
tant. Pour la de la commu aya de Tizi-Ouzou a eu à attr manque d’hygiène et l’insalubrité
toires du complexe antibiotical. médicamenteuse. egistrées au niveau wil te faute de moyens matériels demeurai-
Dans ce contexte, M. L’atelier de fabrica- demandes enrées, la commune du chef-lieu deis à travers les 43 villages de cet
Hammouche a rappelé la mise sur tion de céphalosporines, dernières ann 300 log em ent s rur aux , répart
ts.
tent la préoccupation des élus face aux
le marché, durant l’année 2010, dont l’exploitation inter- buer quelquesqui compte plus de 110.000 habitan B.A doléances des citoyens de leurs cir-
de cinq nouveaux produits phar- viendra fin 2013, aura municipalité conscriptions.
maceutiques, dont le "Buprinal", une capacité de produc- A. GHOMCHI

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Culture 17

«Jean-El Mouhoub Amrouche, Journal (1928-1962) présenté par Tassadit Yacine

Portrait d’un intellectuel visionnaire


Théosophe du verbe dès sa prime jeunesse, sa poésie tout empreinte de
lyrisme et de mysticisme fut son premier champ d’expression , pourtant
son grand et déchirant parcours dans la vie comme en politique l’a
durablement éloigné de sa terre natale et de ses congénères dont il se
sentait l’âme très proche. En raison de sa confession chrétienne et de la
double culture qui avaient façonné son esprit, Jean Amrouche reste aux
côtés de nos écrivains classiques, un intellectuel méconnu en Algérie.

L e volumineux ouvrage qui ment plus de 900 feuillets .A tra- mières lettres à un certain André
regroupe ses carnets et vers ces lignes tourmentées appa- Gide et c’est surtout pour cette rai-
cahiers a fait l’objet d’une raît le visage sans masque de son que son Journal prend beau-
coédition algéro-française en 2009 l’écrivain dont on apprécie la pro- coup plus l’allure d’une confes-
et mérite qu’on s’y attarde l’espace fondeur de la réflexion au fils des sion. La période qui s’étale des
d’une lecture attentive pour mieux pages et du temps, un portrait années 1954 à 1962 marque l’en-
connaître les pensées intimes que authentique et sans ambigüité sur trée en politique pour le fondateur
consignaient aux moments les plus la vie d’un homme qui compte de la revue de « L’Arche » et l’ani-
intenses de sa vie aux multiples parmi l’un des intellectuels algé- mateur des grands entretiens sur
facettes l’homme, le poète, l’es- riens à exprimer les effets pervers avec notamment Gide, Mauriac,
sayiste, le journaliste et critique lit- du système colonial français. Dans Giono etc.., il n’est pas question de
téraire et l’écrivain engagé dans un sa longue présentation à l’ouvrage passer sous silence le drame colo-
élan intellectuel qui pouvait Tassadit Yacine évoque le malaise nial, il est le premier à exprimer
paraître à son époque contradictoi- de l’auteur dans un contexte de ouvertement en France ses posi-
re. La publication de son Journal domination coloniale et décrit son tions en faveur de la guerre
avec l’aimable autorisation de son statut d’indigène qui a vécu la 2e d’Algérie par la voie publique
fils Pierre, un texte qui fut classé guerre mondiale et la guerre puisqu’il qu’il est intervenu dans la
et archivé par son amie et confi- d’Algérie dans une complexité qui presse française dans Le Monde,
dente Jeanne Blum (veuve de Léon l’éloignait de ses concitoyens ,lui L’Observateur, le Figaro pour
Blum) après la mort de l’écrivain qui était à la fois imprégné de civi- prendre la défense de ses frères
en avril 1962 , vient à point lisation française, catholique de algériens et dénoncer leurs souf-
nommé pour apporter un nouvel religion, exilé à Tunis en 1910 où frances et la misère sociale dont ils
éclairage sur certaines zones son père s’engage pour assurer la faisaient l’objet. En nationaliste
d’ombre du parcours autrement subsistance de sa famille dans les convaincu, on sait qu’il était l’ami
plus précieux comme furent les chemins de fer, suit des études en de Ferhat Abbas et de Krim
rencontres littéraires, l’existence France à Versailles dans l’Ecole Bekacem, il sera l’interlocuteur et
de son auteur même si son fils Normale supérieure de Saint- le porte-parole idéal du FLN outre
confie au lecteur dans son Cloud jusqu’en 1928, enseigne les mer ... Pourtant dans un camp
Avertissement que Jean Amrouche belles Lettres dans un lycée tuni- comme dans l’autre sa position
n’était pas vraiment un homme qui sien de Sousse, effectuera des d’intermédiaire entre le général de
s’épanchait sur ses relations senti- séjours fréquents en Algérie jus- Gaulle dont il avait compris l’en- la tolérance. »écrit l’auteure de mais surtout tout connaître l’ap-
mentales, mais plutôt un écrivain qu’en 1956. Des l’âge de 18 ans le treprise de décolonisation lui por- l’ouvrage en guise de conclusion à port d’un intellectuel déchiré par
pudique .Dans ce journal qui a vu jeune Amrouche né le 7 Février tera préjudice : « Un mois après le sa présentation (p40). les antagonismes de sa spiritualité
le jour grâce à l’initiative de l’an- dans la vallée de la Soummam cessez-le –feu, le veilleur d’Ighil Lire et découvrir les pensées et qui écrivait bien avant l’heure
thropologue Tassadit Yacine- dans le petit village de Ighil-Ali, se Ali s’est éteint après avoir retrouvé secrètes d’un écrivain à l’aura sur les valeurs de sa société puisant
Titouh la lumière est faite sur les sent étrangement porteur de témoi- la force du chant, laissant derrière lumineuse comme celle de Jean-El dans les racines profondes de sa
écrits dont le contenu fut allégé gnage sur son époque et sa condi- lui un précieux testament, celui de Mouhoub Amrouche, c’est s’im- culture.
puisqu’ils comportaient initiale- tion de Kabyle. Il adresse ses pre- la justice, de la double culture et de prégner d’un pan de l’histoire algé- Lynda GRABA
rienne avec ses particularismes

Sétif Forum des intellectuels et journalistes algériens


Prochaine
Le Grand prix de littérature décerné à inauguration du
Azzedine Mihoubi musée Kotama à Jijel
dans ce périple à la fois riche et varié.
Une aventure tantôt déchirante de
feu et de sang dans le verbe tranchant
qui émergeait de l'authentique marche
d'une Révolution glorieuse, tantôt
L e musée Kotama, situé dans le centre de
Jijel, objet d’une vaste action d’exten-
sion et de réhabilitation, sera inauguré
le 16 avril prochain, à l'occasion de la célébration
de Youm El Ilm, a-t-on appris jeudi du directeur
rêvant, s'étalant jusque dans les lointains
et chaudes cimes de «l'Assekrem» que de wilaya de la culture, Mokhtar Khaldi.
Azzedine Mihoubi dessina d'une plume L’ouverture de cette institution s'inscrit également
aux couleurs de l'Algérie riche et plu- dans le cadre de la célébration du mois du
rielle. Patrimoine (18 avril-18 mai), une période durant
Beau témoignage alors que celui que laquelle le grand public pourra connaître la
lui dédia la cité de Aïn Fouara, cette cité richesse et la diversité du patrimoine matériel et
qu'il aime tant et au cœur de laquelle immatériel du pays, a précisé ce responsable. Le
comme il le dit si bien à l'issue de cette musée Kotama, du nom de la célèbre tribu qui a
cérémonie, il a grandi, forgé ses armes et régné au 9e siècle dans la région avant de rallier
volé de ses propres ailes vers un destin l'Egypte où elle fonda son actuelle capitale, Le
de fierté pour servir son pays. « Je suis Caire, a reçu à maintes reprises l'illustre penseur
un enfant du peuple et je le resterai tou- cheikh Abdelhamid Ben Badis lors de ses pas-
jours prêt à servir mon pays là où je sages dans la ville. Les travaux qui y ont été entre-
serai, jusqu'à mon dernier souffle dira t- pris permettent au musée de disposer de plus
il, quand il soulignera que Sétif n'était d'espaces, de salles d'expositions et de dépen-
pas seulement la ville de la grande litté- dances à même de lui conférer le statut de vrai
rature mais aussi celle des grands défis, musée. Cette extension lui permettra également de

C' est à Azzedine Mihoubi, écri- pouvons citer « Chems el Djeled », «Gal félicitant son ami Yazid Dib pour son créer un musée lapidaire pour exposer des échan-
vain, poète et homme de culture Echahid», «Sitifis», «Massinissa», dernier ouvrage «Le témoin obscur» et tillons de pierres de cette région bimillénaire dont
reconnu, qu'est revenu cette Azzedine Mihoubi que voici dit au cours exhortant chacun à poursuivre cette le sol a été foulé par plusieurs civilisations. Cet
année, le grand prix de la littérature de cette émouvante cérémonie, émer- belle dynamique de la culture. établissement culturel abritera également lors de
décerné par le forum des intellectuels et geant un jour d'une agglomération de Tour à tour, Nabil Boussekine, le la célébration de Youm El Ilm diverses manifesta-
journalistes dont le siège est implanté à l'Algérie profonde, une cité sans eau ni président du forum et Faycal Ghaines le tions dans le cadre du mois du Patrimoine, telles
Sétif. électricité, se cherchera pourtant durant président du jury, se relayeront pour dire des expositions sur la richesse du terroir, le patri-
Cette cérémonie qui s'est tenue dans longtemps, de l'école coranique, à l'éco- le juste mérite de Azzedine cette année moine culturel, les arts plastiques, l’artisanat et
les salons de l'hôtel «El Hidhab» en pré- le des Beaux-Arts jusqu'à l'École natio- qui décroche cette distinction aux portes les métiers. Le coup d'envoi des activités de la
sence de M. Zoukh Abdelkader, le wali nale d'administration avant de se décou- de Sétif de Mai du sang et de l'espoir, bibliothèque et d'une journée d'information et de
de Sétif, du président de l'APW et de vrir cette belle vocation qui lui vaudra Sétif de son printemps culturel, Sétif sensibilisation au profit des associations cultu-
l'ensemble des autorités civiles et mili- tant de satisfactions. fêtant déjà avec fierté le savoir de ses relles y seront donnés à cette occasion. D'autres
taires de cette wilaya, a été marquée par Celui qui écrira un jour «ma nation enfants, de tous ceux-la, de Cheikh el sites, tels que le centre culturel islamique et la
la présence de nombreux hommes de est plus grande que cette époque décou- Bachir el Ibrahimi, Cheikh el Fodhil el Place du pêcheur, faisant face au siège de la com-
culture, journalistes, représentants de la vrant des hommes en l'homme qui rela- Ourtilani, Hassene Belkhired et Ahmed, mune, abriteront d’autres manifestations dans le
société civile et composantes du mouve- tera dans un magnifique décor de sons et Benmaiza Saïd Zellagui, Mokhtar cadre de ces festivités culturelles.
ment estudiantin, venus témoigner leur de couleurs Mai 1945 au cœur de cette Chaalal pour ne citer que ceux-là qui ont Le programme des activités pour l'année 2011,
sympathie à cet homme, qui dès les pre- région où il a grandi et forgé son amour donné ses lettres de noblesse à la cité de celles du mois du Patrimoine - placé sous le signe
mières années de sa jeunesse n'a jamais pour sa patrie et toutes les causes justes Aïn Fouara, cette cité de l'Aigle Noir "patrimoine culturel et société de proximité" û
cessé d'écrire sa patrie et les valeurs d'un de ce monde, lançant un cri à la face du que Azzedine Mihoubi n'oubliera pas de ainsi que d'autres points en relation avec l'activi-
peuple conquérant. monde en écrivant Ghaza ou Sarayevo, faire planer en inconditionnel qu'il fut té culturelle dans la ville de Jijel seront présentés
Auteur de plusieurs œuvres, poésies , méritait bien une telle distinction qui le aussi. jeudi prochain par le directeur de la culture.
opérettes et récits parmi lesquelles nous replongea l'instant d' une émotion forte F. Z.

Dimanche 10 Avril 2011


30 Vie pratique EL MOUDJAHID

Vie religieuse

Horaires des prières de la journée du dimanche 7 Djoumada


Condoléances El Aoual 1432 correspondant au 10 avril 2011 :
— Dohr...............….....12 h 49
— ‘Asr.........................16 h 28
— Maghreb................. 19 h 21

Le directeur général, les membres — ‘Icha....................... 20 h 43


Lundi 8 Joumada El Aoual 1432
correspondant au 11 avril 2011 :
— Fedjr....................... 04 h 50
du conseil d’administration, le — Chourouk................ 06 h 20

partenaire social et l’ensemble des Condoléances


Naissance
Le directeur, la coordination
travailleurs de la Banque nationale syndicale et l’ensemble du
personnel CNAS Agence
Bonjour mes amis ! Moi c’est
d’Alger profondément Ouarzedini Mohamed Ghilès
d’Algérie très touchés par le décès attristés par le décès de la
mère de leur collègue
et je viens à peine de voir le jour en cette printanière journée
du 7 avril. Mon papa Kamel ne tient plus debout et se frotte
Monsieur ASSAL déjà les mains de me compter parmi les futurs inconditionnels
de leur collègue Mustapha, présentent à ce
dernier ainsi qu’à sa famille
leurs sincères condoléances et
de son club de cœur, le CRB, alors que maman Imane n’a
d’yeux que pour moi et ne cesse de me couvrir d’affection. Je
vous rassure tout de suite je me porte à merveille et maman
Feu ELIMAM Abdelkrim les assurent en cette
douloureuse circonstance de
leur profonde sympathie.
A Dieu nous appartenons et à
reprend peu à peu ses couleurs, à la grande joie de la grande
famille. Voilà, j’espère vous donnez rendez-vous à l’année
prochaine pour souffler ma 1re bougie.
(ex-chef de la Division “DOSI”) Lui nous retournons. Gros bisous

présentent à toute sa famille leurs ANEP 844919 du 09/04/2011

sincères condoléances et les IMPORTANT GROUPE SPÉCIALISÉ DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION

assurent en cette pénible RECRUTE DANS L’IMMEDIAT


circonstance de leur profonde 1- Poste de Responsable de l’Administration et des Finances :
- Licence spécialités ; comptabilité finance, ou CMTC CED.
sympathie. - Maîtrise parfaite des Techniques Comptables.
- Expérience minimum 10 ans dans le domaine et connaissance du secteur du Bâtiment.
- Formation sur le nouveau système comptable et financier (SCF).
Que Dieu le Tout-Puissant accorde Dans les wilayas suivantes : Souk Ahras - Tébessa - Naâma - El Bayadh - Adrar - Tindouf -
Djanet - Béchar - Tarf.
au défunt Sa Sainte Miséricorde et 2- Poste de superviseur comptable et financier :

l’accueille en Son Vaste Paradis. - Licence spécialités : comptabilité finance, ou CMTC CED.
- Formation en audit interne et contrôle de Gestion : ou connaissance et expérience
avérées dans le domaine.
A Dieu nous appartenons et à Lui - Maîtrise parfaite des techniques comptables.
- Expérience minimum 10 ans dans le domaine et connaissance du secteur du Bâtiment.
- Formation sur le nouveau système comptable financier (SCF).
nous retournons. - Bonne connaissance des Techniques de reporting.
Lieu de travail : Alger
Transmettre CV détaillé et lettre de motivation à l’adresse E-mail : drhag.dfcg@gmail.com

El Moudjahid/Pub ANEP 844913 du 09/04/2011 El Moudjahid/Pub ANEP 844887 du 09/04/2011

ENAP APPEL D’OFFRES Edition du 24/03/2011 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE


Entreprise Nationale N° 03/2011 Page : WILAYA D’ALGER
de Peinture ALGERIE DATE : 23/03/2011 1/1
ETABLISSEMENT MOBILIER D’ ET CONFORT URBAIN
08, Rue des Fusillés El-Anassers Ruisseau Alger
SOCIETE DE GESTION DES PARTICIPATIONS DE L’ETAT
“CHIMIE-PHARMACIE”…
E.P.E-ENTREPRISE NATIONALE DES PEINTURES-SPA
SISE A LAKHDARIA - 10200 WILAYA DE BOUIRA
L’EPE-Entreprise Nationale des Peintures (E.P.E.-E.N.A.P-SPA), sise à BP 78
Avis d’infructuosité
Route Nationale N° 05 Lakhdaria 10200 Bouira, Algérie. Avis d’Appel d’Offres National Restreint n° 01/11
Tél : 213 (0) 26 90 11 44 - 213 (0) 26 90 12 44
Fax : 213 (0) 26 90 10 93 - 213 (0) 26 90 10 04 Acquisition d’un Rétro chargeur
UNITE DE PRODUCTION PEINTURES DE CHERAGA Sise à… Rue de 8-Mai-1945.
Tél/Fax : (021) 37-48-55 / 37-59-40 / 36-51-65 Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel
Lance un appel d’offres national ouvert pour : n° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics.
La fournitue de plâtre Hemi Hydraté Extra fin (plâtre de moulage).
Le cahier des charges peut être demandé par fax aux numéros sus cités ou retiré auprès de : L’Etablissement Mobilier et Confort Urbain informe l’ensemble des
UNITE DE PRODUCTION PEINTURES DE CHERAGA Sisie à Rue de 8-Mai-1945. soumissionnaire ayant participé à l’Avis d’Appel d’Offres National
Les soumissions en double enveloppe, peuvent être déposées ou adressées à la même adresse ci-dessus.
L’enveloppe extérieure devra être totalement anonyme et sans aucune indication particulière de
Restreint n° 01/11 relatif à :
fournisseur et portera uniquement l’adresse et la mention suivante : Acquisition d’un Rétro-chargeur
“AVIS D’APPEL D’OFFRES N° 03/2011 A NE PAS OUVRIR” Paru dans le BOMOP et les journaux El Moudjahid et Echaâb les 08 et
La date limite de réception des offres fixée à … 21 jours à compter de la date de parution du présent appel
d’offres sur la presse nationale. 09/02/2011.
Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant une période de 90 jours à compter de la Que cet Avis d’Appel d’Offres National Restreint est déclaré
date de clôture du présent avis d’appel d’offres.
infructueux.
El Moudjahid/Pub ANEP 844882 du 09/04/2011 El Moudjahid/Pub ANEP 844878 du 09/04/2011

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan Edité par l’EPE-SPA
7, cours de la Révolution EL MOUDJAHID
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38
Tél. : (031) 64.23.03 Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
Fax : (04) 84.86.38 IMPRESSION
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION ORAN MASCARA : Maison de la Presse
Edition du Centre :
Edité par l’EPE-SPA Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
3, place du 1er Novembre Tél.-Fax : (045) 81.56.03
EL MOUDJAHID Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID
20, rue de la Liberté, Alger
Société d’Impression d’Alger (SIA)
Edition de l’Est :
au capital social de 50.000.000 DA CENTRE AÏN-DEFLA : Société d’Impression de l’Est, Constantine
ANNABA Tél./Fax : 021 73.56.70 Edition de l’Ouest :
20, rue de la Liberté, Alger 2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Téléphone : 021.73.70.81 Tél. : (038) 86.64.24 Tél/Fax: 027.60.69.22 Edition du Sud :
ABONNEMENTS
BORDJ BOU-ARRERIDJ Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Présidente-Directrice générale Pour les souscriptions d’abonnements,
Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
de la publication Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser Centre : EL MOUDJAHID
photos, s’adresser au service commercial:
Naâma Abbas Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de 20, rue de la Liberté, Alger.
Tél. : 021 73.94.82
Est : SARL “SODIPRESSE”
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Tél-fax : 031 92.73.58
Maison de la presse Amir Benaïssa Publicité “ANEP” Ouest : SARL “SDPO”
DIRECTION GENERALE Immeuble Le Garden, S.B.A. COMPTES BANCAIRES Tél-fax : 041 46.84.87
Téléphone : 021.73.79.93 Tél/Fax : (048) 54.42.42 Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
ALGER : 1, avenue Pasteur Tél-fax : 029 75.02.02
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 France : IPS (International Presse Service)
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté Tél. 01-46-07-63-90
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57 Les manuscrits, photographies ou tout autre
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd document et illustration adressés ou remis à la
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 Rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire
Tél. : (041) 39.10.34 l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Dimanche 10 Avril 2011


EL MOUDJAHID
Sports 31

Coupe d’Algérie (1/4 de finale)

La JSK et l’ESS
en demi-finales
A
près les deux premières rencontres des ¼ de finale jouées vendredi et qui a vu la qualification de
l’USM Harrach face au MC Saïda et celle du MC Oran devant le MC Alger, Dame coupe a souri
hier à la JSK et à l’ESS, désignant ainsi les deux derniers qualifiés en demi-finales de la coupe
d’Algérie. Si la JS Kabylie s’est qualifiée largement en battant la coriace équipe du CRB avec un score lourd
(4-2), la solide équipe de l’ES Sétif a dû batailler et attendre les prolongations pour s’assurer le ticket des
demi-finales face à la modeste équipe de AB Merouana. Comme quoi, en match de coupe, personne n’est à
l’abri d’une surprise. La surprise en question est venue du côté du stade de Tizi-Ouzou où même les incon-
ditionnels du club kabyle ne pouvaient pronostiquer un tel score, même si les observateurs signalent que le
score ne reflète pas la physionomie du match. Du côté du Chabab Belouizdad, on reconnaît que durant ce
match au sommet, la JSK méritait sa victoire tout en regrettant que leur équipe ait été privée de quelques
éléments clés. Le carré d’as est formé donc par l’USMH, le MCO, la JSK et l’ESS pour la suite de la com-
pétition de la coupe d’Algérie.
A. T.

Tour d'Algérie de cyclisme-2011 du 27 juin au 2 juillet Course à pied


Un parcours de 1.200 km Accord de coopération
entre l’Algérie et le Maroc
et une dimension internationale
U
ne convention de partenariat entre le représentant du Marathon de Marrakech et un pro-
moteur des marathons en Algérie a été signée hier après-midi à Paris, en marge d’une
exposition sur les courses à pied organisée à la veille du Marathon qu’abrite tradition-

L
e président de la Fédération algé- dans le calendrier de l'UCI, et elle a égale-
rienne de cyclisme (FAC), M. ment préparé un dossier sur le Tour nellement en pareille période la capitale française. Cet accord, signé en présence du ministre
Rachid Fezouine a estimé hier à d’Algérie féminin 2012, et ce, pour la pre- marocain de la Jeunesse et des Sports, prévoit notamment un échange d’athlètes et d’expériences
mière fois dans l'histoire du cyclisme algé- en matière d’organisation ainsi que dans le domaine de la formation. Pour le ministre marocain,
Alger que le Tour d'Algérie prévu du 27
rien. "Ce dossier sera transmis incessam- Moncef Belkhayat, à travers la signature de cette convention c’est le "sport qui est aujourd’hui
juin au 2 juillet sera l'occasion pour mettre au service du rapprochement entre les deux peuples" algérien et marocain. "Je suis ravi de voir
en valeur l'image de l'Algérie et faire valoir ment à l'UCI. A ceci s'ajoute la prochaine qu’il y a une convention de partenariat entre le marathon de Marrakech et l’association des mara-
les caractéristiques culturelles du pays. ouverture d'un centre de regroupement et de thons d’Algérie. L’Algérie a une forte expérience en terme d’organisation de marathons notam-
Toutefois, le circuit adopté pour ce tour formation pour les équipes nationales, doté ment celui des dunes", a-t-il déclaré à l’APS. L’Algérie abrite traditionnellement un marathon
comprendra seulement une partie des de trois voitures suiveuses déjà réception- des dunes qui draine chaque année des centaines de coureurs, dont des athlètes de différentes
wilayas de l'Ouest algérien où les coureurs nées", a-t-il dit. nationalités, joignant l’utilité du sport à l’agréable découverte des oasis du pays. L’accord algé-
vont prendre le départ d'Alger vers Aïn La présentation du Tour d'Algérie a été ro-marocain a été signé par le promoteur du marathon de Marrakech, Mohamed El Kenidiri, et
Defla, avant de passer par Chlef, Relizane, l'occasion pour la projection d'un film le directeur général de l’Agence Sport Events International, Abdelmadjid Rezkane. Il intervient
Tiaret, Tissemsilt, Khemis Miliana, Chréa, retraçant le parcours d'un certain Ahmed à la veille du marathon de Paris auquel prendront part quelque 40.000 coureurs, entre hommes
Blida, soit un parcours de près de 1.200 km. Kebaïli, le vainqueur d'une étape du Tour et femmes, parmi lesquels des Algériens et des Marocains.
Les organisateurs, qui s'attendent à la réus- d'Algérie (Tlemcen) en 1949, et fut le pre-
site de cette manifestation, estiment que le mier algérien figurant dans le classement
Tour d'Algérie prendra les saisons à venir de ce Tour remporté par le Belge, Hilaire
une dimension internationale avec la finali- Couvreur. "Tous les pays voulaient partici- Championnat d’Algérie de lutte à Annaba
per au Tour d'Algérie. J'ai eu le plaisir de
sation de l'autoroute Est-Ouest. En plus de
l'équipe nationale et des équipes affiliées participer au Tour de 1949 où il y avait 15 La Sûreté nationale à l’honneur
aux ligues, à l'instar du GS Pétroliers et étapes à parcourir, et je me suis même

L
Ain-Benian, le Tour d'Algérie 2011 verra la offert le luxe de remporter l'étape de a section lutte catégorie cadets en lutte libre et gréco-romaine de l’Association sportive
participation de 13 équipes représentant le Tlemcen", a déclaré M. Ahmed Kebaïli, de la sûreté nationale a réalisé un exploit durant le championnat d’Algérie, tenu le week-
président de la commission technique char- end dernier à la salle OMPS Pont Blanc d’Annaba.
Monde arabe et certains pays européens,
gée d'organiser le premier Tour d'Algérie Devant les représentants des 13 wilayas engagées, soit au total 130 lutteurs, la section lutte
tels que la Roumanie, la Hongrie, la Suède, de la Sûreté nationale a vu six de ses athlètes qualifiés, à savoir Bachir Azzara et Boukhari
l'Allemagne, etc. "Nous voulons donner une depuis l'indépendance en 1970. Le premier Imad-Eddine (69 kg), Ikket Kamel et Bouras Oussama (58 kg), Bouzid El Ouanès et Cherifati
dimension internationale au Tour d'Algérie- Tour d'Algérie est organisé en 1949 entre le Abdesselam (100 kg) lesquels ont récolté 4 médailles (2 en or, 1 argent et 1 bronze).
2011 avec la contribution de tous les sec- 13 mars et le 3 avril où les concurrents ont
teurs concernés de l'Etat, à l'image du MJS, parcouru 2.707 kilomètres en 19 étapes. En
et les ministères de l'Intérieur, du Tourisme 1970, prévu sur une longueur de 1.936 km,
et bien sûr les médias", a annoncé M. le premier Tour d'Algérie depuis l'indépen-
Rachid Fezouine lors de la présentation du dance avait réuni 112 coureurs répartis en Guedioura (Wolverhampton)
Tour d'Algérie 2011, hier à Alger.
Le président de la FAC, M. Rachid
16 équipes. La Pologne remporte le classe-
ment par équipes, et Ryszard Szurkowski,
retrouve la compétition
Fezouine a fait un état des lieux de la dis- 4e de la première partie du Tour, la seule

L
e milieu international algérien de Wolverhampton (Premier League anglaise de foot-
cipline et a lancé un appel à la tutelle et aux théoriquement enregistrée par l'UCI, rem- ball) Adlène Guedioura, a retrouvé la compétition avec l'équipe première, hier, à l'oc-
sponsors pour l'aider à garantir la réussite porte le classement par points. L'Algérie a casion de la réception d'Everton, en ouverture de la 32e journée du championnat
du Tour d'Algérie 2011. vu deux de ses coureurs gagner une étape, d'Angleterre. Guedioura a été titularisé par l'entraîneur Mick McCarty lors de ce match qui a
"Après avoir gagné la bataille juridique Hamid Hamza et Tahar Zaaf, fils d'un cou- vu les "Wolves" s'incliner à domicile sur le score de 3 à 0, grâce à des buts signés Beckford
avec l'Union cycliste internationale (UCI), reur célèbre, qui termine à la 7e place lors de 21", Neville 39', et Bilyaletdinov 45'. L'international algérien a cédé sa place à la 76e minute
maintenant nous allons mettre en œuvre le ce Tour dominé par les équipes de Pologne du jeu à son coéquipier, le Serbe Nenad Milija. Après cette défaite, Wolverhampton pointe à
plan d'action entrepris par le bureau fédé- et de RDA. L'année suivante le 2e Tour l'avant-dernière place au classement avec 32 pts, à un point du premier non relégable,
ral", a-t-il précisé. Pour ce faire, la FAC a d'Algérie est couru en 12 étapes pour un Blackpool. Eloigné des terrains depuis le 26 septembre 2010 en raison d'une fracture au tibia,
inscrit le Tour d'Algérie et le Tour d'Alger parcours de 1.565 kilomètres. Guedioura a effectué le 30 mars dernier son retour à la compétition avec l'équipe réserve, en
inscrivant un but face à Blackpool. Le dernier match d'Adlène Guedioura avec l'équipe natio-
nale remonte au 5 septembre 2010, lors de la réception de la Tanzanie (1-1) au stade Tchaker
Championnat d'Afrique de boxe (zone I) à Blida, pour le compte de la 1re journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations
CAN-2012. Il avait inscrit ce jour-là l'unique but des Verts.
Les boxeurs algériens ponctuent
leur préparation à Alger
L’Algérien Kheireddine Zarabi convoité
L a sélection nationale de boxe achève aujourd’hui à Chéraga (Alger), son stage de pré-
paration de 10 jours en prévision du tournoi de la (zone I) prévu du 12 au 16 avril à Béni
Mellal au Maroc, qualificatif au championnat d'Afrique prévu en juin prochain.
L'équipe qui représentera l'Algérie au rendez-vous du Maroc sera présentée à la presse, aujour-
par des clubs français de Ligue 2

L
e défenseur algérien de Leixoes Sport Club (Div 2 portugaise de football), est
d’hui (10 h) au centre sportif de Chéraga, à la veille du départ de la sélection algérienne.
convoité par des clubs français de Ligue 2, en vue d'un recrutement la saison pro-
L'Algérie devrait être présente avec huit boxeurs aux éliminatoires de la zone I. Benchebla
Abdelhafid (81 Kg) et Bouloudinet Chouaib (91 Kg), étant qualifiés d'office eu égard à leur clas-
chaine, a rapporté hier le site Foot mercato. Alors que Zarabi était suivi par
sement dans la WSB. Selon la nouvelle répartition géographique du continent africain qui comp- Monaco et Lille, il y a plus d’un an, ce dernier n’a certes pas eu de nouvelles en prove-
te quatre zones, la zone I est composée de 11 pays dont l'Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, nance de ces deux clubs, mais il conserve des admirateurs en France. Des équipes de la
Mauritanie, Tchad, Soudan, Erythrée, Cap Vert et Djibouti. Trois pugilistes de chaque catégorie, Ligue 2, dont la même source ne dévoile pas leurs noms, se sont manifestés pour s'offrir
relevant de leurs zones respectives, décrocheront leurs billets pour les prochains Championnats les services de l'ancien joueur de l'ES Sétif et le CR Belouizdad. Outre la destination
d'Afrique. Le stage de 10 jours effectué à Chéraga, a réuni 19 boxeurs (l'élite et l'équipe B) France, Kheireddine Zarabi, formé au RC Kouba, pourrait s'engager avec l'une des équipes
convoqués par le staff technique dirigé par l'entraîneur national Azzedine Aggoun. Les boxeurs suisses qui seraient toujours à l’affût. Kheireddine Zarabi s'est engagé avec Leixoes Sport
non retenus pour le rendez-vous de Béni Mellal (Maroc) prendront part au tournoi international Club en janvier 2011, après avoir résilié son contrat avec son équipe, Vitoria Setubal.
de Belgrade (Serbie) qui se déroulera du 20 au 24 avril.

Dimanche 10 Avril 2011


Météo Pétrole Monnaie
25 Le Brent L'euro
à Alger à 122,67 à 1,448
27° dollars dollar
à Oran le baril

D E R N I E R E S
"Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011"
Plus de 80 ambassadeurs attendus
à la cérémonie d’ouverture
lus de 80 ambassadeurs accrédi- réunies pour garantir le bon déroule- choisie capitale de la culture isla- pement. La cérémonie d’ouverture

P tés en Algérie sont attendus à la


cérémonie d’ouverture officielle
de la manifestation "Tlemcen, capita-
ment de cette manifestation qui
accueillera des délégations de pays
frères et amis". Après avoir mis en
mique car elle remplit les conditions
pour cela et dispose de toutes les
potentialités scientifiques et cultu-
officielle de la manifestation
"Tlemcen, capitale de la culture isla-
mique 2011", le 16 avril courant, sera
le de la culture islamique 2011", le 16 exergue les infrastructures réalisées relles ainsi que les moyens néces- marquée par un programme d'anima-
avril, a annoncé hier, le wali. Il a affir- en prévision de cette manifestation, à saires pour abriter une telle manifes- tion grandiose au niveau du plateau
mé, lors d’une rencontre d’informa- l’instar du palais de la culture, du tation dans les meilleures condi- "Lalla Setti" surplombant Tlemcen.
tion, organisée en présence des centre des études andalouses, du tions". La phase nationale de cette mani-
autorités locales, des élus et des théâtre de plein air et du Centre cultu- Il a ajouté qu'en plus, la wilaya a festation a eu lieu le 15 février dernier
représentants de la société civile, rel islamique, le chef de l’exécutif de enregistré, ces dernières années, un à l’occasion de la célébration du
que "toutes les conditions sont wilaya, a souligné que "Tlemcen a été bond qualitatif en matière de dévelop- Mawlid Ennabaoui.

Algérie-Cuba
L’envoyé spécial du Président
cubain à Alger
L’ Envoyé spécial du prési- Medelci. Dans une déclaration à "a toujours compté sur la solidarité
dent cubain Raul Castro, la presse, le ministre cubain a indi- permanente de l'Algérie". M.
ministre des Relations qué que l'Algérie et Cuba avaient Bruno Rodriguez Parilla qui effec-
extérieures de la République de "des défis et des objectifs com- tue sa première visite en Algérie, a,
Cuba, M. Bruno Rodriguez Parilla muns", soulignant les relations par ailleurs, exprimé son profond
est arrivé hier après-midi à Alger, "étroites" qui lient les deux pays. Il respect à l'égard du Président de la
dans le cadre d'une visite officielle a, d'autre part, affirmé que les deux République, M. Abdelaziz
de 3 jours. M. Bruno Rodriguez pays "avaient travaillé de concert Bouteflika, du peuple et du gouver-
Parilla a été accueilli à son arrivée à aussi bien dans le cadre du mouve- nement algériens, soulignant qu'il
l'aéroport international Houari ment des non alignés, des Nations était porteur de salutations du
Boumediene, par le ministre des unies que dans d'autres forums Président Raul Castro. aujourd’hui entre M. Mourad Relations extérieures.
Affaires étrangères, M. Mourad internationaux", précisant que Cuba Des entretiens auront lieu Medelci et le ministre cubain des

Opep Le chef d’état-major de l’ANP en visite de travail


L’organisation augmente dans la 2e Région militaire

ses quotas Une dynamique nouvelle aux


Pour compenser les perturbations lement prévu samedi. écoles des Cadets de la nation
de l'approvisionnement en brut libyen, "Le marché du pétrole est soutenu par Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd d’armée a procédé à l’inspection des diffé-
l'Arabie saoudite, premier producteur l'inquiétude que ce processus électoral (et Salah, chef d’état-major de l’Armée nationale rentes formations qui lui ont présenté des exhi-
mondial de pétrole, a porté sa produc- son report) ne conduisent à une vague de populaire, a effectué une visite de travail à bitions culturelles et sportives.
tion à environ 9 millions de barils/ jour l’Ecole des cadets de la nation d’Oran, le 7 Dans son allocution, le chef d’état-major a
et les Emirats arabes unis et le Koweït violences dans le pays, entraînant des
avril 2011. Il était accompagné du comman- mis l’accent sur le rôle des écoles des cadets de
ont également accru les leurs. perturbations de la production pétrolière, dant de la 2e Région militaire, le général major la nation, prolongement historique des écoles
Les cours du pétrole ont poursuivi ce qui a déjà été le cas à plusieurs reprises Saïd Bey et de nombres cadres de l’APN, au de la révolution. Il a ainsi mis l’accent sur la
leur hausse hier, en cours d'échanges lors d'élections précédentes dans le niveau central et régional.A son arrivée à nécessité de généraliser de telles institutions
européens, évoluant à leurs plus hauts pays", expliquent les experts. La produc- l’école, le général de corps d’armée, Ahmed de formation à l’échelle nationale, et sur la
niveaux depuis l'été 2008, dans un mar- Gaïd Salah, a été accueilli par le général nécessité de multiplier les efforts en vue de
tion nigériane (environ 2,1 millions de Houame Abdelaziz, commandant de l’Ecole permettre à ce pôle de formation de remplir ses
ché soutenu par les tensions persistantes
au Moyen-Orient et le report des élec- barils par jour) est d'autant plus surveillée des cadets et de la nation. missions, à savoir la formation de l’élite des
par les investisseurs qu'elle est d'une qua- Avant de se rendre dans les différentes cadres de l’ANP de demain.
tions au Nigeria.Pour sa part, la produc- structures pédagogiques, le général de corps
tion de l'Organisation des pays exporta- lité équivalente au brut libyen, très léger
teurs de pétrole (Opep) s'est contractée en en soufre et prisé des raffineurs, alors que
mars en raison de l'insurrection en Libye les exportations libyennes sont au point Annaba
et malgré la hausse des livraisons de
l'Arabie saoudite et d'autres pays du
Golfe.
mort en raison du conflit.
«Cependant, les cours du brut se sont Dix ans de prison pour attteinte à la sécurité
La production d'or noir des 12 pays
membres de l’organisation ressort à
fortement envolés au cours des derniers
jours, avec une progression de 10% sur la nationale à l’encontre de 3 personnes
29,13 millions de barils par jour en semaine, ce qui laisse la porte ouverte à e tribunal criminel de Annaba a tran- ments au profit d’un consulat. Au cours
moyenne, contre 29,43 millions en
février. En Libye, où les forces fidèles à
Mouammar Kadhafi et les insurgés s'af-
d'éventuelles prises de bénéfices », ont
également estimé les analystes du sec-
teur. «Aucun signe substantiel de
L ché, jeudi dernier, dans une affaire
de « soutien et de financement de
groupes terroristes ». Les 3 personnes
de leur activité les agents ont communi-
qué des informations à caractère militai-
re et stratégique. C’est en 2006 que la
frontent depuis plus d'un mois, la produc- inculpées d’intelligence et de trahison ont première mission a été confiée aux deux
tion a été réduite à 320.000 barils/ jour en troubles importants au Nigeria n'est enco- écopé d’une peine de 10 ans de prison nouvelles recrues du consulat de France.
mars contre 1,58 million de barils/ jour re apparu, et si ces violences attendues ne ferme, alors que la quatrième, une Des documents photos d’institutions de
en janvier. Les livraisons du Nigeria ont se concrétisent pas, la prime de risque qui femme, inculpée pour non dénonciation souveraineté ont été remis par le biais de
également reculé. grossit les cours pourrait fort bien dispa- de crime, a été condamnée à 6 mois de la carte mémoire du mobile des deux
Aussi, hier, le baril de Brent de la mer prison avec sursis. Le procureur de la agents.
raître », ont-ils encore affirmé. République avait auparavant requis la
du Nord pour livraison en mai ressortait à Selon l’arrêt de renvoi de la chambre,
Néanmoins, l’OPEP, qui jusqu’à pré- peine capitale pour les trois premiers Boucharmi s’est vu confier par le diplo-
124,21 dollars, en hausse de 1,54 dollar accusés et 5 ans de prison ferme pour la
par rapport à la clôture de jeudi. Un som- sent tentait de rassurer les marchés sur sa mate français la mission de se faire pas-
capacité à augmenter sa production pour dernière, en ne manquant pas de mettre ser pour un militaire des services et de
met depuis le 4 août 2008. en exergue la gravité de l’acte commis.
A Washington, le général américain compenser la baisse des exportations faire une déclaration mensongère à pro-
Les faits remontent au mois de juillet pos de l’assassinat par des groupes ter-
Carter Ham, commandant des forces libyennes ou égyptiennes, est maintenant 2009 quand un certain Boucharma roristes des 7 moines de Tibhérine.
américaines pour l'Afrique, a estimé qu'il beaucoup plus prudente. Khemissi, 41 ans, sans profession, a Les aveux des 3 hommes, les preuves
était peu probable que les rebelles par- Pour sa part, la flambée des prix décidé de se rendre à la sûreté de wilaya matérielles, en l’occurrence, les docu-
viennent à lancer un assaut sur Tripoli d’El Tarf pour faire un aveu gravissime ments, fax... et là ont établi que les accu-
pétroliers n'a en général pas pénalisé les touchant à la sécurité du pays. L’intéressé
pour renverser le colonel Kadhafi. sés se sont rendus coupables de trahi-
Les investisseurs surveillaient par investisseurs en obligations. Le confia aux policiers son crime portant sur
ses rapports avec une institution diplo- son, voire d’espionnage pour le compte
ailleurs la situation au Nigeria, membre rendement des obligations d'État d'un pays étranger. Les plaidoiries des
comme la Libye de l'Organisation des américaines et européennes n'a pas été matique, à laquelle il reconnaît avoir
remis des documents ainsi que des pho- avocats qui ont succédé au représentant
pays producteurs de pétrole (Opep) et négatif durant les cinq périodes tos de sites stratégiques et sécuritaires. Il du ministère public avaient tenté de dis-
plus gros producteur d'or noir du conti- évoquées. Globalement, les craintes d'un ne manquera pas de dénoncer ses deux culper les accusés, en vain.
nent africain. La commission électorale acolytes. Ces derniers ont d’ailleurs vite Le tribunal, qui a rendu son verdict, les a
ralentissement de la croissance condamnés à 10 ans de prison ferme. La
indépendante du Nigeria a annoncé jeudi reconnu les faits qui leur sont reprochés.
le troisième report des élections législa- économique à long terme l'ont emporté jeune femme, quant à elle, a écopé d’une
Après des contacts fructueux avec des
tives dans certaines zones du pays, faute sur les craintes d'une hausse de l'inflation diplomates étrangers B.K. et H.R. ont peine de 6 mois de prison avec sursis
d'avoir réussi à régler des problèmes énergétique à court terme. activé en tant qu’agents de renseigne- pour délit de non-dénonciation de crime.
logistiques à temps pour le scrutin initia- Amel Zemouri S. L.

Vous aimerez peut-être aussi