Vous êtes sur la page 1sur 12

Exercice pour le cours

Exercice – Solution trouée 5(GC).1


20-929 : Gestion des coûts
La fabrication sur commandes
a. Que pensez-vous de la fiabilité du
système de coût de revient de MCE, notamment :

i. L’imputation de l’ensemble des FGF aux commandes selon le coût des matières
premières utilisées?

Selon moi, l’imputation de l’ensemble des FGF aux commandes selon le coût des MP utilisés,
n’est pas la bonne base d’imputation à utilisés car, elle n’a pas une importance significatif du
facteur de production. En effet, on remarque que dans les FGF, il y a le coût du transport qui n’a
aucun lien avec les MP utilisés. Ce qui veut dire que la base n’est pas commune à tous les
produits. Ainsi, avec une base du coût des MP, C’est une donnée qui fluctue beaucoup. En
effet, le prix peut changer dû à l’inflation des prix ou à d’autres facteurs externes,

ii. La méthode d’estimation des FGF fixes et variables?

iii. Le choix du niveau normal d’activité plutôt que le niveau prévu ou la capacité
pratique pour établir le taux d’imputation des FGF?

(Voir fichier solution complémentaire – sous-question a))

Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)


GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 1 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
b. Présentez l’état du coût de fabrication qui fait ressortir le coût complet rationnel de
fabrication du mois de mai 20-1.

MCE Respecte le choix du traitement


de l’écart d’imputation de
État du coût de fabrication
l’exercice précédent
Pour le mois de mai 20-1

Stocks de produits en cours au 1er mai 20-1 (n° 0906) 3 000 $

(+) Matières premières utilisées 61000

(+) Main-d’œuvre directe 70000

(+) Frais généraux de fabrication 24400


Fgf prévus/$MP
192000/480000= 0.4$
0.4$* 61000 =

= Total des coûts engagés 158400$

(-) Stocks de produits en cours au 31 mai 20-1 (n° 0913) 12300$


SPEC’ 0
+ MP utilisée 4500
+ MOD (240h * (70k/2800h) = 6000
+ FGF (0.4*4500) = 1800
= SPEC’’ 12300$

= Coût complet rationnel de fabrication 146100$

(Note 1) : Taux d'imputation des frais généraux de fabrication de 20-1

Le niveau normal d’activité est utilisé par MCE pour la capacité de production estimée
Formule = FGF estimé normal total / Volume de la base d’imputation estimé normal
total)
Base d’imputation = $ de MP

Taux d’imputation variable =

Taux d’imputation fixe =

Taux d’imputation global =

(Note 2) : Évaluation des SPEC au 31 mai 20-1

Coût complet rationnel de la commande no 0913 en cours au 31 mai 20-1

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 2 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
MP

MOD

FGF

Taux horaire de la MOD =

Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)

c. Déterminez et analysez l'écart global d'imputation des FGF pour le mois de mai 20-1.

Formule  FGF imputés vs FGF réels

FGF - C/C (réels) :


18420+5600+2500+4000=30520

FGF - imputés 24400

Écart d’imputation 30520-24400 = 6120 = sous imputation

d. Indiquez le meilleur traitement de l'écart d'imputation global du mois de mai 20-1.


Justifiez votre choix.

1) Calcul de l’importance relative et comparaison avec le seuil de signification de 5% 

Option #1

Écart global d’imputation des FGF


Total des FGF réels (ou imputés)

Importance relative (calcul avec FGF réels) = 6120/30520 =0.2> 5%

Importance relative (calcul avec FGF imputés) = 6120/24400 = 0.25 > 5%

OU

Option #2

Écart global d’imputation des FGF___


FGF variables imputés + FGF fixes prévus

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 3 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Importance relative = 6120/15250+9000 =0.25 > 5%

2) Choix du traitement et Justifications

Discussion pour MCE…

Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)

Résumé de la théorie :

Les méthodes les plus couramment utilisées :


 Traitement en coût de période (100 % au CPV)
 Traitement en coût de produit (répartition entre SPF, SPEC et CPV)
 Traitement utilisant un taux ajusté réel (non envisagé pour MCE)

Avant de faire une recommandation :

Il faut se demander si nous sommes en présence :


(1) d’états financiers de fin d’exercice
(2) d’états financiers intermédiaires

Par la suite, nous pouvons nous demander si l’écart est selon nous temporaire (se résorbera
dans le futur) ou permanent.

Nous pouvons aussi nous demander si l’écart est significatif ou non-significatif (impact sur la
prise de décision)

Analyse pour MCE :

 Traitement de la sous-imputation (calculs)

Les 2 traitements possibles dans le cas de MCE sont :


(1) Coût de période (100 % au CPV)
(2) Coût de produit (prorata entre SPEC et CPV) (Il n’y a pas de SPF dans ce cas)

Calcul pour le prorata de l’écart d’imputation (si traitement en coût de produit):

1ère option de calcul :

2e option de calcul :
GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 4 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Pourrait utiliser un % pour répartir le 6 120 $

SPEC 4 500 $ 7,38 % x 6 120 $ ≈ 450 $ Il pourrait y avoir un écart dû aux


CPV 56 500 $ 92,62 % x 6 120 $ ≈ 5 670 $ arrondissements
61 000 $ 100,00 % 6 120 $

 Dans le cas de MCE, comme il n’est pas mentionné que l’écart est permanent, nous pouvons
aussi envisager de comptabiliser l’écart d’imputation (sous-imputation) dans un poste de
« Charge payée d’avance » à l’actif de l’ESF.
Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)

e. Passez les écritures de journal général pour refléter toutes les opérations du mois
de mai 20-1, incluant le traitement de l'écart d'imputation.

Étape 1 - Acquisition de ressources (biens et services) ($ réels)

Matières premières (MP)

Main-d’œuvre directe (MOD)

Frais généraux de fabrication (FGF)

Étape 2 - Utilisation des ressources

Étape 3 - Transfert des ressources ($ coût complet rationnel)

Étape 4 – Ventes

Revenus

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 5 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
CPV (rattachement de la charge au produit)

CPV = SPF’ (+) Coût fab. (-) SPF’’ =

Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)

Étape 5 - Écart : Calcul et traitement

Calcul de l’écart  :

Traitement de l’écart  :

E/F en fin d’année financière (ou intermédiaire, mais pour lesquels on a choisi un
traitement comme si E/F en fin d’année financière, car écart jugé permanent)

1) Si importance relative > 5%  Traitement en coût de produit (prorata)

2) Si importance relative < 5% Traitement en coût de période (100 % au CPV)

E/F Intermédiaire (et pour lequel on a choisi un traitement en fonction de ce type d’E/F,
car écart jugé temporaire)

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 6 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Note :

En fonction du traitement de l’écart d’imputation, la seule chose qui change au niveau des
écritures comptables, c’est le nom du poste de la dernière écriture comptable.

Nous pouvons utiliser le nom de poste « Écart d’imputation ».

En fonction d’une sur ou sous imputation, le poste sera présenté au « débit » ou au « crédit » (à
l’actif « Charge payée d’avance » ou au passif courant « Charge à payer »).

Exercice - Solution trouée 5(GC).1 (suite)

Résumé – sommaire :

En résumé, les questions à se poser pour déterminer le traitement comptable de l’écart


d’imputation sont :

(1) Est-on en situation d’E/F de Fin d’exercice financier (FEF)?


Si oui, est-ce un écart significatif ou non- significatif?
Si non-significatif = Traitement en coût de période (100 % en charge)
Si significatif = Traitement en coût de produit (prorata entre SPEC, SPF et CPV)

(2) Est-on en situation d’E/F Intermédiaire?


Si oui, est-on en situation d’écart permanent ou temporaire?
Si permanent – peut choisir traitement comme si E/F de FEF
Si temporaire – Utiliser le poste « Écart d’imputation », car se renversera dans les
mois suivants.

*** En tout temps, le « jugement professionnel » sera aussi à considérer


notamment en fonction du contexte de l’entreprise, du degré de précision désiré
et de l’information nécessaire à la prise de décision***

f. En faisant l’hypothèse que le montant des FGF variables réels a été de 16 920 $ et
celui des FGF fixes réels de 13 600 $ au cours du mois de mai 20-1, déterminez l’écart
sur dépense et l’écart sur volume des frais généraux de fabrication variables et fixes.

Dans ce cas, le volume de la base d’imputation (Vbase) = les $ de MP

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 7 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 8 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)

Illustration – Théorie (formules)

Taux Volume prévu Taux Volume réel Taux Volume réel


Imputation X de la base Imputation X de la base réel X de la base
d’imputation d’imputation d’imputation

FGF au budget initial (prévu) FGF imputé (niveau réel) FGF réel

Variables : TS x VbaseSu x VP Variables : TS x VbaseRu x VR Variables : TR x VbaseRu x VR


Fixes : TS x VbaseSu x VP Fixes : TS x VbaseRu x VR
Total : TS x VbaseSu x VP Fixes : TR x VbaseRu x VR
Total : TS x VbaseRu x VR

Écart sur Total : TR x VbaseRu x VR


dépense –
Écart sur volume  FGF var. 

Écart global
sur FGF 

Écart sur dépense – FGF fixes 

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 9 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Exercice - Solution trouée 5(GC).1 (suite)

FGF au budget initial (prévu) FGF imputé (niveau réel) FGF réel (hypothèses)

Variables : Variables : Variables :


Fixes : Fixes :
Total : Total : Fixes :

Total :
Écart sur
dépense –
Écart sur volume – FGF var. :
FGF fixes:

Écart global
sur FGF :

Écart sur dépense – FGF fixes :

Dans ce cas Vbase = $MP

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 10 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Exercice – Solution trouée 5(GC).1 (suite)

Calcul avec les formules :

Écart global (FGF total) = FGF imputé total (-) FGF réel total
= 24 400 $ - 30 520 $ = 6 120 $ (Défavorable)

Écart sur dépense (FGF variables) = FGF variables réels (-) FGF variables imputés
= 16 920 $ - 15 250 $ = 1 670 $ (Défavorable)

Écart sur dépense (FGF fixes) = FGF fixes réels (-) FGF fixes prévus
= 13 600 $ - 9 000 $ = 4 600 $ (Défavorable)

Écart sur volume (FGF fixes) = FGF fixes prévus (-) FGF fixes imputés
= 9 000 $ - 9 150 $ = 150 $ (Favorable)

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 11 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)
Notes :

 Les FGF sont imputés aux différentes commandes selon les coûts des MP utilisés.

GESTION DES COÛTS (COURS 20-929) (Ancien exercice CR-128) Exercice 5(GC).1 | 12 de 12
 Département de sciences comptables, HEC Montréal (MAJ A2019)

Vous aimerez peut-être aussi