Vous êtes sur la page 1sur 3

En effet actuellement le taux de trouble du spectre autistique augmente de plus en plus dans le

monde en entier avec plus de 1% de la population attient de la TSA . ce constat nous mène à la
réflexion sur la recherche de la meilleur façon de mener cet enfant spécifique à une vie autonome
a une forme d’indépendance qui lui permettra sa propre prise en charge partielle ou totale une foi
adulte

Or l’Algérie avec plus de 500 000 personnes atteints de TSA et un taux de plus de 1.11% ce qui
supérieur à la moyenne de 1% est territoire très touché par ce trouble . ce qui l’amené a être
fortement concernée par la l’autonomisation de l’enfant TSA et la construction de centres dédies
aux enfants atypiques .

Par Alleur j’ai pu constater lors de mes recherches sur les centre dédies aux TSA à la wilya d’Alger
était ,peut nombreux et mal conçu pour la prise en charge de cet enfant selon de témoignage même
du personnel de médical . le constat le plus alarment est le mélange des enfants TSA et d’autres
pathologie (Trisomique ,retard mental , hyperactif …) dans un même établissement et parfois dans
un même espace d’apprentissage .Ceci est inconcevable , car l’approche pour chaque type est
différents et nésites différents outils .

Apres avoir discuter avec des parents d’enfants TSA, a la détection des signes d’autismes de leur
enfant , ils on cherché des structures adaptés pour la prise en charge de cet enfants , ils se sont
retrouver dirigé vers des hôpitaux psychiatriques ou au mieux vers des institutions sous équipées
qui sont inadaptés a la l’autonomisation de l’enfant .

La wilaya d’Alger par sa forte population est la plus touchée , c’est pourquoi il serait intéressant de
penser à un lieu répondant aux besoins spécifiques de l’enfant TSA et pouvant être un exemple de
base pour les autre wilaya .

L’objectif de ce mémoire d’architecture : est de traiter du centre pluridisciplinaire à la Alger qui


aidera les enfants TSA entre l’âge de 2 à 12 ans à se développer tout en gagnent en autonomie .

Le rapport comprendra donc trois approches :théorique ,analytique et conceptuelle qui seront


développés en méthodologie

Problématique :

L’objectif du mémoire est donc de concevoir un C .P (centre pluridisciplinaire ) qui visera le
développement de l’enfant TSA de 2à 12 ans tout en lui faisant gagner de l’autonomie et la prise en
considération de ses besoins et ses spécificités ,en se basant sur des apports méthodologiques
théorique et référentiels architecturaux

En effet ,l’enfant TSA ayant des spécificités sensorielles qui le mènent à une perception différente du
monde de celle de l’enfant typique . les C.P dédiés aux spécifiés des enfant , ce qui nous mène à la
réflexion d’une typologie de bâtiment , d’espace et d’ambiance précise .

Le C.P disposera de plusieurs disciplines qui prendront en charge le coté médical , psychologique ,
moteur et apprentissage pour faire acquérir l’enfant TSA le maximum de son autonomisation tout en
étant dans un cadre adapté à ses besoins .

Ce qui m’oriente aux réflexions suivantes :


Comment mener l’enfant TSA à son autonomie grâce aux caractéristiques des espaces architecturaux
et de son appréhension globale , du C.P ,lieu de vie au quotidien de cet enfant ?

Comment ces espaces vont le mener à l’autonomisation

La méthodologie / :

La méthodologie choisie pour mon mémoire considère trois approche complémentaires qui me
mèneront à une adéquate à ma problématique grâce aux recherches effectuées d’une manière
logique et rigoureuse .

La première approche se veut théorique , elle sera développée sur deux parties : une première
partie qui regroupera les chapitres de définition des origines des troubles autistiques pour
comprendre ses troubles dans leur globalités et pour tout âge basé sur la compréhension de la
perception des ces personnes TSA . par la suite je traiterais de l’enfant typique et ses besoins pour
déterminer les bases physiologique et physique valables pour tout enfant typique .Puis je définirais
les spécificités psychologiques et physiques de l’enfant TSA . Pour me permettre la compréhension
de la prescription de cet enfant à l’intérieur comme à l’extérieur du bâtiment . Enfin je définirais les
pédagogies d’apprentissages de cet enfant pour me permettre de définir les types d’espace et leur
usages dont a besoin l’enfant TSA pour son développement et son automation

Une deuxième partie qui traitera de l’espace donc , des outils de conceptions de l’espace adapté aux
besoins de l’enfant TSA en tenant compte de ses besoins de bases , à tous les TSA et tous les enfant .
ce qui me définirions les points à prendre en charge , pour une conception répondant aux besoins de
cet enfant .enfin les fonctions principales qui l’aideront à son développement et son
autonomisation , pour la conception d’un espace adapté qui aidera l’enfant à se développer et
gagner en autonomie .

Toute cette démarche m’aidera à synthétiser les points essentiels à prendre en compte dans le choix
de mes références et la conception de mon projet

La deuxième approche est référentielle. Elle regroupera trois projets de références dans le monde
qui ont été conçus des le départ pour l’enfant atteint de trouble du spectre autistique. Les projets de
références seront choisis selon leurs programmes fonctionnelles, l’ambiance spécifique des espaces,
es objectifs en commun avec mon projet et leur similitude aux site, ce qui me permettra par la suite
la compréhension de l’articulation fonctionnelle et formelle des espaces.

Au final la synthèse des outils et principes fondamentaux retenus de l’analyse de ses projets m’aidera
dans l’élaboration de mon projet architectural

La dernière approche est conceptuelle cette approche s’articlera selon deux parties ; une partie
contextuelle , pour comprendre le site d’implantation et son environnement tout en justifiant le
choix du site d’intervention .ces analyses du site m’encadreront pour concevoir un bâtiment qui
s’adapte aux spécificités de son contexte et à celle de l’enfant TSA .
Une deuxième partie contiendra l’élaboration du programme et ses organigrammes fonctionnels
constitueront la genèse du projet ( parti architectural et esquisse )sur la base des synthèses
élaborées dans les approches précédentes . ce qui généra le projet final .

Vous aimerez peut-être aussi