Vous êtes sur la page 1sur 5

Application

Tours de Hanoı̈

Comme illustré dans la figure 6, on dispose de 3 tiges. Sur la première sont enfilés des disques
percés, de diamètres décroissants, les deux autres sont libres. Le problème consiste à transférer tous
ces disques sur l’une des deux autres tiges, en respectant les trois règles suivantes:
I Déplacer les disques un à un.
I Déposer les disques seulement sur les tiges.
I Ne jamais poser un disque sur un disque de diamètre inférieur.

Figure
6
Pour un nombre de disques n ∈ N∗ , on cherche à déterminer un , le nombre minimal d’opérations
permettant de transférer les disques d’une tige à une autre suivant les règles du jeu.

1/5
• Cas où n = 1: Le transfert demandera une seule opération représentée
sur la figure suivante:

Ainsi, u1 = 1.

• Cas où n = 2: Le transfert demandera 3 opérations représentées sur la


figure suivante:

2/5
I Etape 1: on prend le petit disque supérieur et on l’enfile sur la 2ème tige.
I Etape 2: on prend le grand disque inférieur et on l’enfile sur la 3ème tige.
I Etape 3: on reprend le petit disque et on le dépose sur le grand disque.

Ainsi, u2 = 3.
• Cas où n = 3: Le transfert se fait en trois 3 étapes représentées sur la figure suivante:

3/5
I Etape 1: Déplacement des 2 disques supérieurs sur la 3ème tige → u2 opérations.
I Etape 2: Déplacement du 3ème disque sur la 2ème tige → 1 opération.
I Etape 3: Déplacement des 2 disques de la 3ème tige sur la 2ème tige → u opérations.
2

Ainsi, u3 = 2u2 + 1 = 7.
En appliquant le raisonnement précédent, pour un nombre quelconque de disques n, on peut
présenter le nombre d’opérations minimal un comme une suite récurrente définie par
(
u1 = 1

un+1 = 2un + 1, ∀ ∈ N .

1. Vérifier que la suite (un )n∈N∗ est bien définie.


2. Montrer que la suite (un )n∈N∗ est croissante.
3. La suite (un )n∈N∗ est-elle convergente? Interpréter le résultat.

4/5
Solution

1. On a ∀n ∈ N∗ , un > 0 et un+1 = f (un ) avec f est une fonction définie


sur R+ par f (x) = 2x + 1.
Comme f (R+ ) = R+ alors J = R+ est stable par f de plus il contient
u1 = 1. Ceci montre que la suite (un )n∈N∗ est bien définie.
2. La fonction f est continue sur un intervalle J stable par f et contenant
u1 . De plus f (x) − x = x + 1 > 0.
Donc, La suite (un )n∈N∗ est croissante.
3. (un ) est croissante non majorée car f n’est pas bornée sur J. Alors (un )
est divergente. Ainsi à partir d’un certain rang il devient impossible de
déplacer tous les disques.

5/5

Vous aimerez peut-être aussi