Vous êtes sur la page 1sur 21

Généralités

Limite d’une suite

Définition
Soit (un )n≥n0 une suite avec n0 ∈ N.
On dit que (un )n≥n0 admet une limite l ∈ R si:
 
∀ε > 0, ∃p ≥ n0 , n ≥ p ⇒| un − l |≤ ε .

On note lim un = l.
n→+∞
Ceci est illustré dans la figure ci-dessous.

1 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Définition
Soit (un )n≥n0 une suite avec n0 ∈ N.
1 On dit que (un )n≥n0 est convergente si elle admet une limite l ∈ R lorsque
n → +∞. Sinon, on dit qu’elle est divergente (i.e: soit la suite tend vers ±∞, soit
elle n’admet pas de limite).
2 Si la suite est convergente, alors sa limite est unique.

2 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Définition
Soit (un )n≥n0 une suite avec n0 ∈ N.
1 On dit que (un )n≥n0 est convergente si elle admet une limite l ∈ R lorsque
n → +∞. Sinon, on dit qu’elle est divergente (i.e: soit la suite tend vers ±∞, soit
elle n’admet pas de limite).
2 Si la suite est convergente, alors sa limite est unique.

Remarques
1 Une suite est une fonction donc les propriétés de la limite (somme, produit, composée
· · · ) pour les fonctions restent applicables pour les suites.
2 Si (un )n≥n0 et (vn )n≥n0 convergent, alors (un vn )n≥n0 converge. De plus,

lim un vn = lim un lim vn .


n→+∞ n→+∞ n→+∞

La réciproque est fausse (on peut considérer, par exemple, les suites (un )n≥1 et
1
(vn )n≥1 définies par un = n et vn = ).
n

2 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Exemple
1 La suite constante de terme général un = a, pour a ∈ R et n ∈ N, est une suite
convergente vers a.
2 La suite (un )n∈N définie par un = n est divergente, elle tend vers +∞ quand
n → +∞.
n
3 Les suites (un )n∈N et (vn )n∈N définies par un = et vn = an , a > 0 sont-elles
n+1
convergentes? :
Généralités
Limite d’une suite

Exemple
1 La suite constante de terme général un = a, pour a ∈ R et n ∈ N, est une suite
convergente vers a.
2 La suite (un )n∈N définie par un = n est divergente, elle tend vers +∞ quand
n → +∞.
n
3 Les suites (un )n∈N et (vn )n∈N définies par un = et vn = an , a > 0 sont-elles
n+1
convergentes? :
n
lim =1
n→+∞ n+1


 0 si 0<a<1
n
lim a = +∞ si a>1
n→+∞ 
1 si a=1

3 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Exercice
1 Soit (un )n∈N une suite tel que ∀n ∈ N un 6= ±1 et lim un = l ∈ R \ {±1}.
n→+∞
Calculer la limite de la suite (vn )n∈N définie par:

1
vn = un (1 − 3un ) − .
un2 − 1

2 Calculer la limite de (un )n≥1 dans chacun des cas suivants:

1 ln(n) en n
un = n + 1 − , un = , un = , un = e − ln(n).
n n ln(n)

4 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

1 lim vn = lim un (1−3un )− u21−1 = lim un (1−3un )− lim 2


1
.
n→+∞ n→+∞ n n→+∞ n→+∞ un −1
Comme les suites (un )n et (1 − 3un )n ont des limites finies l et 1 − 3l,
on peut alors écrire :

lim un (1 − 3un ) = lim un × lim (1 − 3un ) = l(1 − 3l)


n→+∞ n→+∞ n→+∞

et on obtient
1
lim vn = l(1 − 3l) −
n→+∞ l2 − 1
1
2 • lim n + 1 − = +∞
n→∞ n
ln(n)
• lim = 0 (limite remarquable)
n→∞ nn
e en n
• lim = lim × = +∞.
n→∞ ln(n) n→∞ n ln(n)
ln(n)
• lim e n − ln(n) = lim e n (1 − n ) = +∞
n→∞ n→∞ e

5 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Proposition
Soit (un )n≥n0 une suite avec n0 ∈ N.
1 Si (un )n≥n0 est convergente, alors elle est bornée.
2 Si (un )n≥n0 est croissante et majorée, alors elle est convergente vers sa borne
supérieure.
3 Si (un )n≥n0 est décroissante et minorée, alors elle est convergente vers sa borne
inférieure.

6 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Proposition
Soit (un )n≥n0 une suite avec n0 ∈ N.
1 Si (un )n≥n0 est convergente, alors elle est bornée.
2 Si (un )n≥n0 est croissante et majorée, alors elle est convergente vers sa borne
supérieure.
3 Si (un )n≥n0 est décroissante et minorée, alors elle est convergente vers sa borne
inférieure.

Exercice
Les réciproques des implications ci-dessus sont-elles vraies?

6 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution
Les réciproques sont fausses.
On cherche une suite qui est bornée mais n’est pas convergente:
un = (−1)n est une suite bornée mais n’est pas convergente car elle
admet deux limites (-1) et 1.
On cherche une suite qui converge vers sa borne sup mais n’est pas
croissante:
|sin(n)|
un = −
n

7 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

On cherche une suite qui converge vers sa borne inf mais n’est pas
décroissante:
|cos(n)|
un = −
n

8 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Théorème
Soit n0 ∈ N.
1 Soient (un )n≥n0 et (vn )n≥n0 deux suites qui convergent respectivement vers l et l 0 .
Si ∀n ≥ n0 , un ≤ vn (ou un < vn ), alors l ≤ l 0 .
2 Théorème des Gendarmes :
Soient (un )n≥n0 et (vn )n≥n0 deux suites con-
vergentes vers l et (wn )n≥n0 une suite vérifiant
un ≤ wn ≤ vn , alors (wn )n≥n0 converge. De
plus,
lim wn = l.
n→+∞

3 Soient (un )n≥n0 et (vn )n≥n0 deux suites telles que lim un = +∞ et un ≤ vn
n→+∞
alors
lim vn = +∞.
n→+∞

4 Soient (un )n≥n0 et (vn )n≥n0 deux suites telles que lim un = −∞ et un ≥ v n
n→+∞
alors
lim vn = −∞.
n→+∞

9 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Exercice
2n + 1
1 Soit (un )n∈N la suite définie par un = . Calculer la limite
n+2
de (un )n∈N et en utilisant la définition 4, vérifier qu’il existe un
rang à partir duquel 1.999 ≤ un ≤ 2.001. Trouver ce rang.
2 Soit (un )n≥1 la suite de terme général:
1 1 1
un = 1 + 2 + 2 + ... + 2 .
2 3 n
1 Montrer que cette suite est croissante.
1
2 Montrer que ∀n ≥ 1, un ≤ 2 − .
n
3 Que peut-on conclure?

10 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

2n + 1
(1) • lim un = lim = 2.
n→∞ n→∞ n + 2

1.999 ≤ un ≤ 2.001 ⇔ −0.001 ≤ un − 2 ≤ 0.001


⇔ |un − 2| ≤ 0.001
2n + 1
⇔ | − 2| ≤ 0.001
n+2
2n + 1 − 2n − 4
⇔ | | ≤ 0.001
n+2
−3
⇔ | | ≤ 0.001
n+2
⇔ |n + 2| ≥ 3000
⇔ n ≥ 2998

donc on prend p = 2998 le rang à partir duquel 1.999 ≤ un ≤ 2.001

11 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

1 1 1
(2) Soit (un )n une suite définie par un = 1 + 22 + 32 + ... + n2
1
(a) un+1 − un = ≥ 0 donc (un )n est une suite croissante
(n+1)2
1 1 1 1 1
(b) On a un+1 − un = (n+1)2 = (n+1)(n+1) ≤ n(n+1) = n − n+1 pour tout

n ≥ 1 donc
u2 − u1 ≤ 1 − 1

 u − u ≤ 11 − 21


 3 2

 2 3
u4 − u3 ≤ 31 − 14
 ..
.




1
un − un−1 ≤ n−1 − n1

donc on obtient finalement en sommant à droite et à gauche :


un − u1 ≤ 1 − n1 d’où un ≤ 2 − n1
(c) On a un ≤ 2 − n1 < 2 alors (un ) est croissante et majorée par 2 donc
convergente.

12 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Exercice
1 Montrer que la suite (un )n≥0 de terme général
(−1)n
un = 2 + converge et trouver sa limite.
1 + n + n2
n + cos(n)
2 Montrer que la suite (un )n≥1 définie par un =
n − sin(n)
converge et déterminer sa limite l.
3 Montrer que la suite (un )n≥1 converge dans chacun des cas
suivants et donner sa limite:
√ √ cosn cos(n)
un = n+1− n, un = √ , un = ·
n sin(n) + ln(n)

13 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution
1 On utilise le Théorème des Gendarmes
−1 (−1)n 1
2+ 1+n+n2 ≤ 2+ 1+n+n2 ≤2+ 1+n+n2
↓ ↓ ↓
2 2 2
2 On utilise le Théorème des Gendarmes
n−1 n+cos(n) n+1
  ≤ un = ≤
n − 1 ≤ n + cos(n) ≤ n + 1 n+1 n−sin(n) n−1
⇔ ↓ ↓ ↓
n − 1 ≤ n − sin(n) ≤ n + 1
1 1 1
3 (a)
√ √  √ √ 
n+1− n n+1+ n
lim un = lim √ √
n→∞ n→∞ n+1+ n
n+1−n
= lim √ √
n→∞ n+1+ n
1
= = 0.

14 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

(b) On utilise le Théorème des Gendarmes


−1 cos(n)
√ ≤ √ ≤ √1
n n n
↓ ↓ ↓
0 0 0

(c) On utilise le Théorème des Gendarmes


−1 cos(n) 1
1+log(n) ≤ sin(n)+log(n) ≤ −1+log(n)
↓ ↓ ↓
0 0 0

15 / 18
Généralités
Limite d’une suite

Exercice
1 Soit la√suite (vn )n≥1 de terme général
vn = 2 + 4π 2 n + π 2 n2 − nπ.
Montrer que
2 2
n + 4π
vn = q .
2 4π 2 2
n2 + n + π + π

2 Soit (un )n≥1


√ la suite de terme général
un = sin( 2 + 4π 2 n + π 2 n2 ). Montrer que
2
+ 4π 2
 
n n
un = (−1) sin q .
2 4π 2
n2 + n + π2 + π

3 En déduire que (un )n≥1 converge et donner sa limite.

16 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

(1)
p
vn = 2 + 4π 2 n + π 2 n2 − nπ
√  √ 
2 + 4π 2 n + π 2 n2 − nπ 2 + 4π 2 n + π 2 n2 + nπ
= √
2 + 4π 2 n + π 2 n2 + nπ
2 + 4π n + π n − n2 π 2
2 2 2
= √
2 + 4π 2 n + π 2 n2 + nπ
n( n2 + 4π 2 )
= q 
2 4π 2 2
n n2 + n + π + π

2
n + 4π 2
= q
2 4π 2
n2 + n + π2 + π

17 / 18
Généralités
Limite d’une suite
Solution

(2)
p 
un = sin 2 + 4π 2 n + π 2 n2 = sin(vn + nπ) = (−1)n sin(vn )

(3) On utilise le Théorème des Gendarmes

− sin(vn ) ≤ (−1)n sin(vn ) ≤ sin(vn )


↓ ↓ ↓
2
4π 2
sin( 4π
2π ) = 0 0 sin( 2π ) = 0

18 / 18