Vous êtes sur la page 1sur 25

TP : Présenté par CHEIKH MBENGUE SOUS LA SUPERVISION DU DOCTEUR

SAMUEL OUYA
Projet de GNU RADIO

1- Introduction à GNU Radio et Software Radio

1.1 Qu’est-ce que GNU Radio?


GNU Radio est un cadre qui permet aux utilisateurs de concevoir, simuler et déployer des systèmes
radio du monde réel hautement performants. Il s’agit d’un cadre orienté « organigramme»
hautement modulaire qui comprend une bibliothèque complète de blocs de traitement qui
peuvent être facilement combinés pour créer des applications complexes de traitement du signal.
GNU Radio a été utilisé pour une vaste gamme d’applications radio du monde réel, y compris le
traitement audio, les communications mobiles, les satellites de suivi, les systèmes radar, les
réseaux GSM, la radio numérique mondiale et bien plus encore – le tout dans des logiciels
informatiques. Ce n’est pas en soi une solution pour parler à un matériel spécifique. Il ne fournit
pas non plus d’applications prêtes à l’emploi pour des normes de radiocommunication spécifiques
(par exemple, 802.11, ZigBee, LTE, etc.), mais il peut être (et a été) utilisé pour développer des
implémentations de pratiquement n’importe quelle bande limitée norme de communication.

I) TRAVAUX PRATIQUES

Tous d’abord nous allons passer à la vérification des nouyaux comme suit

Dmesg | grep dvb

Maintenant on va lister les modules chargés avec la commande suivante comme suit :
Affichons les informations concernant le module chargés

Kalibrate
Détection des BTS dans une zone donnée
INSTALLATION DE KALIBRATE

Pour l’installation on va tout d’abord installer les prérequis comme suivant :

# apt-get install build-essentiel libtool automake autoconf librtlsdr-dev libfftw3-dev -Y

#Télécharger le fichier git

Puis on se déplace dans le dossier comme suit :


Une fois se déplacer dans le dossier on va exécuter la commande suivante :

# ./configure

# make && make install


On va passer à la recherche des stations de base dans la bande de fréquence GSM700 comme suit :

Voici la commande qui permet de le faire :

# kal -s GSM900

ARFN OPERATEUR NOMBRE


1-62 Orange
63-112 Free
114-114 expresso
GQRX :

Gqrx est un récepteur radio défini par logiciel (SDR) open source alimenté par la radio GNU et la boîte
à outils graphique Qt. Gqrx prend en charge de nombreux matériels SDR disponibles, y compris
Airspy, les dongles Funcube, les périphériques rtl-sdr, HackRF et USRP. Voir les appareils pris en
charge pour une liste complète. Gqrx est un logiciel libre, sous licence GNU General Public
permettant à quiconque de le réparer et de le modifier pour son utilisation. Gqrx offre des
fonctionnalités telles que:

➢ Découvrir les périphériques connectés à l'ordinateur.

➢ Traiter les données I / Q des appareils pris en charge.

➢ Changer la fréquence, le gain et appliquez diverses corrections(fréquence,balance I/Q

➢ Démodulateurs AM, SSB, CW, FM-N et FM-W (mono et stéréo).

➢ Mode FM spécial pour NOAA APT.

➢ Filtre passe-bande variable.

➢ AGC, silencieux et suppresseurs de bruit.

➢ Parcelle FFT et cascade.

➢ Enregistrer et lire de l'audio vers / depuis un fichier WAV.

➢ Enregistrer et lire les données brutes de la bande de base.

➢ Mode analyseur de spectre où tout le traitement du signal est désactivé.

➢ Contrôle à distance de base via une connexion TCP.

➢ Diffusion de la sortie audio sur UDP .


Installation d’un récepteur radio logiciel gqrx-sdr

❏ apt-cache search gqrx-sdr

Installation

❏ apt-get install gqrx-sdr -y


On lance le logiciel avec la commande :

❏ gqrx
On va choisir WFM(stereo)
TP 2 : MODULATION d’Amplitude avec GNU RADIO

Objectif : Mise en œuvre :

1. Créer un signal modulant :


𝑚𝑚(𝑡𝑡) = 𝐴𝐴 cos(2𝜋𝜋𝑓𝑓𝑓𝑓), avec A=1 ; 𝑓𝑓 = 1𝑘𝑘ℎ𝑧𝑧. a- Créer un nouveau fichier GNU Radio
Companion (GRC). Il doit y avoir deux blocs dans l'espace de travail, intitulés «Options» et
«Variable». L'ID de la variable est samp_rate. Puisque nous avons affaire à des signaux
numériques (échantillonnés), nous devons spécifier la vitesse à laquelle nous échantillonnons
nos signaux «analogiques»
D’abord en premier lieu on n’a fait la mise à jour une fois terminé on va passer à l’installation des
différents paquets nécessaires comme suit :

Après avoir installé gnu radio on va installer les dépendances comme suivant :
b- Double-cliquez sur le bloc Variable pour définir la fréquence d'échantillonnage.

La valeur est définie sur 32 kHz et le nom de la variable est samp_rate.

Faire les modification comme suit


C- Créez un bloc de signal source en sélectionnant «Source du signal» répertorié sous [Sources] dans
la barre latérale Blocs sur la droite et en le faisant glisser sur l'espace de travail
La configuration du générateur est assez simple et se fait à l’aide de la fenêtre suivante (elle s’ouvre
grâce à un double clic sur le composant) :

Pour régler le signal de sortie, voilà les paramètres à modifier : - Waveform : permet de changer la
forme du signal (cosinus, sinus, constant, carré, triangulaire…), - Frequency : fréquence du signal
(50e6 pour 50 Mhz, 1e3 (1000) pour 1 Khz…), - Amplitude : amplitude du signal, - Offset : décalage du
signal. d- L’oscilloscope Une fois le générateur intégré, il faut insérer l’oscilloscope qui permettra la
visualisation du signal. Pour cela, il faut rechercher WX GUI Scope Sink. Faites ensuite un
glisserdéposer pour l’insérer. En double cliquant sur le module vous obtiendrez une fenêtre de
configuration à modifier avec les paramètres suivants :

f- La version finale du montage Une fois tous les blocs ajoutés, il est temps de les câbler. Pour cela, il
suffit de cliquer sur la sortie d’un bloc puis sur l’entrée d’un autre pour les relier. Relier les
différents blocs de notre montage comme ci-dessous :
g- Représentation temporelle du signal modulant

h- Représentation fréquentielle du signal


2. Modulation d’amplitude Modifiez la nouvelle source de signal pour avoir une fréquence de 20 kHz.
Ce sera la fréquence porteuse. Notez que la fréquence d'échantillonnage actuelle définie par le
bloc variable samp_rate est de 32 kHz, ce qui est inférieur à la fréquence de Nyquist (fréquence
d'échantillonnage minimale nécessaire pour reproduire le signal analogique d'origine). Pour
résoudre ce problème, définissez la propriété de valeur de bloc samp_rate sur 100 kHz. Schéma
de modulation Le signal modulé est représenté sur la figure suivante

TP 3 :

I- Introduction

Un dongle USB DVB-T peut être utilisé pour recevoir les signaux ADS-B, qui peuvent être décodés
avec le logiciel approprié.

NB: ADS-B ce défini par Automatic dependent surveillance broadcast .

ADS-B est un système de surveillance coopératif pour le contrôle du trafic aérien et d'autres
applications connexes. Un avion équipé de l'ADS-B détermine sa position par un système de
positionnement par satellite GNSS (Global navigation satellite system) et envoie périodiquement
cette position et d'autres informations aux stations sol et aux autres appareils équipés de l'ADS-B
évoluant dans la zone. Pour plus de détails sur le principe de fonctionnement de ADS-B, son
système, sa mise en application, ses applications et quelques références, veuillez consulter
Wikipédia sur le lien suivant:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Automatic_dependent_surveillancebroadcast puis sur le lien ci-
dessous http://www.aero-hesbaye.be/dossiers/informations/ADSB.html

II- Installation de Dump1090 Ce logiciel est utilisé pour recevoir et décoder le signa ADS-B. Il
permet également de représenter les données que vous aurez collectées sur une page
web. II-1 Installez les outils de construction du logiciel et la librairie requise Si vous n’avez

pas installé les outils de construction utilisez la commande suivante. root@traore-PORTEGER930:

~# apt-get -fym install git cmake build-essential libusb-1.0-0-dev root@traore-PORTEGE-R930:


~# apt-get install librtlsdr0 librtlsdr-dev II-2 Installation de rtl-sdr root@traore-PORTEGE-R930:

~# git clone git://git.osmocom.org/rtl-sdr.git root@traore-PORTEGE-R930:~# cd rtl-sdr/ root@traore-


PORTEGE-R930:~/rtl-sdr# mkdir build root@traore-PORTEGE-R930:~/rtl-sdr
# cd build root@traore-PORTEGE-R930:~/rtl-sdr/build# cmake .. - DINSTALL_UDEV_RULES=ON
root@traore-PORTEGE-R930:~/rtl-sdr/build

# make install root@traore-PORTEGE-R930:~/rtl-sdr/build


# ldconfig

root@traore-PORTEGE-R930:~/rtl-sdr/build

# cp ../rtl-sdr.rules /etc/udev/rules.d/

Maintenant nous pouvez très bien installé Dump1090 à partir de la source suivante.
root@traore-PORTEGE-R930:~

# git clone git://github.com/MalcolmRobb/dump1090.git root@traore-PORTEGE-R930:

# cd dump1090 root@traore-PORTEGE-R930:

~# make

root@traore-PORTEGE-R930:
~# ./dump1090 --quiet --net --enable-agc & Lancez dump1090 en mode interactif avec l'option
de traçage de l’avion. root@traore-PORTEGE-R930:~

# ./dump1090 --interactive –net Les détails de l’avion vont apparaître dans le terminal comme
suit :

Vous aimerez peut-être aussi