Vous êtes sur la page 1sur 5

MERCREDI 21 JUILLET 2021

77E ANNÉE – NO 23804


3,00 € – FRANCE MÉTROPOLITAINE
WWW.LEMONDE.FR –
FONDATEUR : HUBERT BEUVE-MÉRY
DIRECTEUR : JÉRÔME FENOGLIO

Passe sanitaire : l’exécutif cherche son équilibre


▶ Le projet de loi insti-
tuant l’obligation vacci-
▶ Sur l’avis du Conseil
d’Etat, le gouvernement a
▶ Le texte est examiné
à l’Assemblée nationale
▶ Les ministres surveillent
la contestation de la rue, 1 ÉDITORIAL
nale pour les soignants allégé certaines de ses me- à partir de mardi, et aiguillonnée par l’extrême L’ENGAGEMENT DE TOUS,
et un passe sanitaire pour sures, notamment sur les devrait être adopté en droite, craignant un effet
les citoyens a été présenté centres commerciaux et première lecture avant « gilets jaunes » ENJEU PRIMORDIAL
en conseil des ministres sur les amendes infligées la fin de la semaine PAGE S 9-11 PAGE 28

International
L’Afghanistan
et le Pakistan
à couteaux tirés
INDE ET MEXIQUE, Kaboul et Islamabad ont
chacun rappelé leurs
ÉTATS ESPIONS ambassadeurs, dans un
contexte de tension entre
les deux pays accrue par
▶ L’Inde fait un usage le départ des troupes
massif du logiciel américaines d’Afghanistan
Pegasus de la firme et l’avancée des talibans
PAGE 8
NSO au service de
Modi, pour surveiller
des journalistes,
des opposants et Europe
des humanitaires Vera Jourova :
▶ Entre 2014 et 2017,
le Mexique de Peña
« La situation des
Nieto, plus gros utilisa- médias empire »
teur de Pegasus, a ciblé
15 000 personnes, dont La vice-présidente de la
« AMLO », le futur prési- Le premier Commission européenne
ministre indien,
dent, et son entourage Narendra Modi,
s’inquiète, à l’occasion de
en 2021. la parution du deuxième
PAG E S 2 - 6 ILLUSTRATION rapport annuel sur l’Etat
« LE MONDE », D’APRÈS de droit sur le continent,
AMIT DAVE/REUTERS des atteintes à la liberté
de la presse qui se multi-
plient dans plusieurs pays
PAGE 7

Education Economie Politique Cinéma


Pénurie Les géants du Web Bruno Retailleau : Arthur Harari,
d’enseignants investissent « La primaire sera à la recherche
après les résultats dans le décryptage un processus du soldat perdu
du concours du langage irréversible » dans le Pacifique
PAG E 1 2 PAG E 1 4 PAGE 1 3 PAGE 16

Sciences
« Supercroc »,
l’empereur
des crocodiles
PAGE 20

Saga Elon Musk Fossile de « Sarcosuchus


Une famille imperator ». Long de
10 mètres, il est le plus
de pionniers grand crocodilien connu.
PAGE S 22- 23 MICHEL GUNTHER/AFP

Un train d’avance
« Le chantier Congo-
Océan, un crime
contre l’humanité »
PAGE 26

Algérie 220 DA, Allemagne 3,80 €, Andorre 3,80 €, Autriche 3,80 €, Belgique 3,30 €, Canada 5,80 $ Can, Chypre 3,20 €, Danemark 36 KRD, Espagne 3,60 €, Gabon 2 400 F CFA, Grande-Bretagne 3,20 £, Grèce 3,50 €, Guadeloupe-Martinique 3,30 €,
Hongrie 1 460 HUF, Italie 3,50 €, Luxembourg 3,30 €, Malte 3,20 €, Maroc 23 DH, Pays-Bas 4,00 €, Portugal cont. 3,50 €, La Réunion 3,30 €, Sénégal 2 400 F CFA, Suisse 4,50 CHF, TOM Avion 500 XPF, Tunisie 4,50 DT, Afrique CFA autres 2 400 F CFA
2| 0123
MERCREDI 21 JUILLET 2021

Comment NSO
a révolutionné
l’espionnage
En dix ans, et malgré plusieurs scandales
de violation des droits de l’homme,
l’entreprise s’est imposée comme
le leader de la surveillance téléphonique.
Sa solution technologique a été adoptée
par de nombreux Etats

V
u de l’extérieur, le téléphone En parallèle, ils s’impliquent dans la société
semble parfaitement nor- Communitech, qui développe un outil per-
mal. Les notifications éclai- mettant aux services après-vente des opéra-
rent l’écran, tandis que les teurs téléphoniques de se connecter à dis-
échanges s’empilent dans tance sur les téléphones de leurs clients, avec
les applications de message- leur consentement. Shalev Hulio raconte
rie. Les appels sont parfaitement audibles, la à qui veut l’entendre que, en marge d’un sa-
navigation sur Internet est fluide et l’appa- lon professionnel en Europe, un service de
reil photo fonctionne. Rien ne permet de de- renseignement occidental lui a fait com-
viner qu’un logiciel espion ultrasophistiqué prendre que cette technologie pouvait être
est en train, subrepticement, de s’introduire fort utile aux espions.
dans le téléphone pour en prendre le con- Niv Carmi prend rapidement du champ et
trôle. Cette discrétion est le principal avan- Shalev Hulio et Omri Lavie se consacrent
tage d’une arme numérique d’un nouveau bientôt à plein temps à NSO Group. Les
genre, un logiciel espion nommé Pegasus. deux chefs d’entreprise, qui se sont rencon-
L’organisation Forbidden Stories et Am- trés à l’adolescence, ne sont ni des geeks ni
nesty International ont pu consulter plus des espions. S’ils ont tous deux porté l’uni-
de 50 000 numéros de téléphone sélection- forme de l’armée israélienne, ils n’ont pas
nés comme des cibles potentielles de ce servi dans la célèbre unité 8 200, qui rassem-
programme malveillant, pour le compte de ble les hackeurs d’élite, parmi les plus doués
plusieurs Etats, et l’ont partagé avec du monde. Shalev Hulio a fait son service
seize médias, dont Le Monde. Parmi ces ci- militaire dans une unité de recherche et de
bles, ce ne sont pas les membres de groupes sauvetage, Omri Lavie dans l’artillerie. Mais La découverte du fait qu’une entreprise est sus » montrent en tout cas que, après l’assas-
terroristes ou d’organisations criminelles ils ont une vision, et savent s’entourer. LORS DE SA capable d’identifier et d’utiliser ce type de sinat du journaliste saoudien, son entourage
qui dominent, mais des avocats, des jour-
nalistes, des activistes, sans compter des
Au fil des années, NSO embauche des hac-
keurs, souvent issus de l’unité 8 200, capa-
CRÉATION, failles, ce qui est rarissime et très coûteux,
place NSO sur les radars et crée une onde de
proche, dont sa femme et plusieurs de ses
amis – mais aussi le procureur turc chargé de
chefs d’Etat, des diplomates et des hauts bles de découvrir des failles informatiques EN 2009, choc dans le milieu de la sécurité informati- l’enquête – ont été visés par Pegasus. Elles
responsables de services de renseigne- cachées dans des millions de lignes de code que. L’année suivante, le Citizen Lab révèle semblent également montrer que la fourni-
ment, issus de cinquante pays. et de créer de puissants logiciels pour les ex- LA START-UP que des députés et des activistes mexicains ture de Pegasus à l’Arabie saoudite a cessé
Une fois inséré dans un smartphone, que
ce soit un iPhone ou un Android, Pegasus ne
ploiter. Mais la société recrute aussi des vété-
rans de l’appareil sécuritaire israélien, no-
DÉVELOPPE UNE défendant une taxe sur les sodas ont été pris
pour cible par ce même Pegasus.
après l’assassinat de M. Khashoggi. Après la
mort du journaliste, NSO aurait même sou-
permet pas seulement d’écouter les appels tamment d’anciens militaires ou officiers TECHNOLOGIE Ahmed Mansoor est la première victime ci- haité rompre définitivement son contrat
passés et reçus par les téléphones qu’il in- des services secrets, capables d’ouvrir avec vile d’une longue liste, dont l’existence sera avec Riyad. Sans succès : la coupure ne du-
fecte. A l’époque des messageries chiffrées, leur carnet d’adresses les portes des services CAPABLE DE révélée au fil du temps et dans laquelle figu- rera que quelques mois.
les écoutes téléphoniques n’offrent qu’un in-
térêt relatif. Le logiciel va beaucoup plus loin,
de renseignement du monde entier et d’ob-
tenir, auprès de l’administration israé- RECONNAÎTRE DES rent des dizaines de journalistes, de mili-
tants d’Amnesty International, d’indépen-
Plusieurs sources de haut niveau ont con-
firmé à Forbidden Stories que l’accès de l’Ara-
en permettant d’absorber tout le contenu lienne, les autorisations nécessaires pour OBJETS DANS UNE dantistes catalans ou de prêtres togolais. bie saoudite avait été rétabli à la demande du
d’un téléphone : photos, courriels, contacts, exporter leurs produits. Une liste encore très partielle, mais qui des- gouvernement israélien, pour des raisons
SMS, et même les messages échangés par le Au début des années 2010, Pegasus séduit VIDÉO ET PROPOSE sine déjà les contours d’un outil largement diplomatiques. NSO Group fonctionne en ef-
biais d’applications sécurisées telles que Si- un premier client : le Mexique, qui sera, au fil utilisé pour enfreindre les droits de fet en symbiose avec l’exécutif, et plus parti-
gnal ou WhatsApp. Il dispose par ailleurs de des ans, l’un des plus fidèles acheteurs de AU SPECTATEUR l’homme, loin des promesses de NSO Group culièrement avec le ministère de la défense.
quelques fonctionnalités digne de James
Bond, comme la possibilité d’activer, à dis-
NSO. Chaque client est désigné par un nom de
code interne : pour le Mexique, ce sera « Ma-
DE LES ACHETER d’un outil destiné à l’antiterrorisme et à la
lutte contre la criminalité.
C’est lui qui décide, par le biais d’autorisa-
tions d’exportation, à qui NSO peut vendre
tance, le micro du téléphone. ria ». Dans cet Etat fédéral qui compte de très Pegasus. Il est aussi aux petits soins d’une
nombreuses forces de sécurité et fait face à CONTRAT AVEC RIYAD entreprise perçue comme plus « raisonna-
HACKEURS D’ÉLITE une corruption et à une violence endémi- Fin 2018, NSO devient mondialement célè- ble » que certaines de ses rivales.
Contrairement à la plupart des outils de cy- ques, nombre d’agences de maintien de l’or- bre. L’entreprise se trouve indirectement im- En contrepartie, NSO respecte à la lettre les
bersurveillance, Pegasus n’a été conçu ni par dre rêvent d’avoir accès à un puissant logiciel pliquée dans un scandale majeur : l’assassi- consignes ; son logiciel ne peut pas, par
un pirate informatique isolé ni par des espion. Plusieurs clients différents, dans le nat, le 2 octobre, dans le consulat d’Arabie exemple, cibler les numéros d’un certain
agents d’un service d’espionnage russe, pays, l’utiliseront pour lutter contre le narco- saoudite en Turquie, du dissident et journa- nombre de pays jugés trop sensibles. « Les Is-
américain ou chinois. Il s’agit du produit- trafic, mais aussi pour placer sous surveillan- liste saoudien Jamal Khashoggi. Début dé- raéliens ont dit qu’il y avait trois juridictions
phare d’une entreprise privée, NSO Group, ce avocats, journalistes et opposants. cembre, un ami de celui-ci, Omar Abdulaziz, avec lesquelles il ne fallait pas déconner : les
que cette dernière a déjà vendu à une qua- Pendant ses premières années d’exis- exilé à Montréal (Canada), porte plainte con- Etats-Unis, Israël et les Russes », raconte à For-
rantaine d’Etats dans le monde. Cette société tence, NSO reste loin de la lumière médiati- tre NSO : le Citizen Lab a examiné son télé- bidden Stories, sous le couvert de l’anony-
israélienne – l’enquête menée par Le Monde que – tout comme les violations des droits phone et conclu qu’il avait été infecté par Pe- mat, une source proche de NSO Group.
et Forbidden Stories démontre qu’elle a mis de l’homme commises par certains de ses gasus pour le compte de l’Arabie saoudite. Pegasus est perçu comme un outil telle-
entre les mains d’Etats peu scrupuleux un clients. Tout change avec Ahmed Mansoor : Des centaines de messages, très critiques du ment précieux par certains de ses clients
outil corrosif pour les droits de l’homme –, cet activiste émirati, très critique du ré- prince héritier Mohammed Ben Salman, que qu’il est devenu un instrument de « soft
s’est imposée en quelques années comme la gime, se sait sous surveillance. Aussi, lors- Jamal Khashoggi lui avait envoyés ont donc power » pour l’Etat hébreu. Le logiciel es-
figure de proue de la très secrète industrie de qu’il reçoit en 2016 un message louche sur pu être consultés par les services saoudiens. pion a parfois été vendu à des pays juste
la surveillance numérique. son iPhone, il se tourne vers le Citizen Lab, « Le piratage de mon téléphone a joué un avant le rétablissement de relations diplo-
NSO, c’est avant tout l’histoire de « N », de un département de l’université de Toronto, rôle majeur dans ce qui est arrivé à Jamal, et matiques avec Israël – ce fut le cas pour le
« S », et de « O », pour Niv Carmi, Shalev Hu- au Canada, spécialisé dans l’analyse des lo- j’en suis désolé. La culpabilité me ronge », Maroc. Les intérêts géostratégiques d’Israël
lio et Omri Lavie, ses trois cofondateurs. giciels espions. Ces experts découvrent que confie Omar Abdulaziz à la chaîne améri- priment ; dans ces conditions, les considéra-
Lorsqu’ils créent l’entreprise, en 2009, ils Pegasus se cache derrière le lien contenu caine CNN. NSO nie en bloc : il n’existe tions liées aux droits humains passent au
sont bien loin de la surveillance numéri- dans le message suspect. S’il avait cliqué, le « aucune preuve », rétorque l’entreprise, que second plan, comme le prouve la fourniture
que. Leur start-up développe une technolo- programme espion aurait profité de plu- son logiciel ait été utilisé contre M. Abdula- de Pegasus à des pays au lourd passif en ma-
gie capable de reconnaître des objets dans sieurs failles de sécurité présentes dans son ziz ou M. Khashoggi. tière de violation de ces droits, dont le Ma-
une vidéo et de proposer au spectateur un iPhone, et jusqu’alors inconnues, pour s’in- Les données analysées par Le Monde et For- roc, le Kazakhstan ou l’Azerbaïdjan. Pour-
lien pour les acheter. troduire dans son téléphone. bidden Stories dans le cadre du « Projet Pega- tant, à écouter Shalev Hulio, son logiciel
0123
MERCREDI 21 JUILLET 2021 |3

▶▶▶

Shalev Hulio,
l’un des
cofondateurs
de la société
NSO Group,
le 13 avril 2019, à
Herzliya, en Israël.
ZIV KOREN/POLARIS/STARFACE

ter dans les applications et les logiciels qui


équipent la quasi-totalité des smartphones CE QU’IL
de la planète, iOS et Android. A l’instar de
fautes d’orthographe dans un texte, ces dé-
fauts sont inévitables dans les millions de li-
FAUT SAVOIR
gnes de code qui composent ces systèmes ul- Pegasus. Le logiciel espion
tracomplexes. Certains d’entre eux peuvent Pegasus est capable d’aspirer
être utilisés, comme une fenêtre mal fermée tout le contenu d’un télé-
ou une clé laissée sur une porte d’entrée, phone (messages, e-mails,
pour insérer un logiciel espion. Un exercice photos, carnet d’adresses…)
de haute voltige qui nécessite d’avoir tou- sans action de l’utilisateur,
jours un temps d’avance sur Google et Apple, et sans que rien n’indique que
qui cherchent également activement ces le téléphone est piraté. Le lo-
failles afin de les combler. Découvrir ces dé- giciel est conçu par la société
fauts avant que les entreprises ne les corri- israélienne NSO Group, qui le
gent, c’est la garantie de pouvoir infecter vend exclusivement aux Etats.
tous leurs utilisateurs, même si ces derniers
utilisent des logiciels parfaitement à jour. Le « Projet Pegasus ».
Pour ce faire, NSO déploie un effort consi- Le Monde et seize autres
dérable en matière de recherche et de déve- médias, réunis au sein
loppement : les trois quarts de ses plus de d’un consortium coordonné
700 salariés s’y consacrent. Pour les motiver, par l’équipe de Forbidden
les dirigeants de NSO les embarquent tous Stories, ont pu consulter,
chaque année vers une destination touristi- avec l’appui d’Amnesty Inter-
que de rêve. Après des escapades en Sardai- national, une liste de plus
gne, en Thaïlande ou en Grèce, ils ont passé de 50 000 numéros de télé-
cette année, faute de pouvoir quitter le pays phone sélectionnés comme
en raison de la pandémie, deux nuits dans le cibles potentielles de Pegasus
désert du Néguev. depuis 2016 pour le compte
d’une dizaine d’Etats. Les
UNE DEMANDE INSATIABLE analyses techniques réalisées
Parfois, l’entreprise est prise la main dans le par le Security Lab d’Amnesty
sac. En 2019, des ingénieurs de la messagerie ont permis de découvrir
WhatsApp, qui appartient à Facebook, dé- de nombreuses victimes
couvrent qu’un groupe de pirates utilise acti- avérées du logiciel.
vement une faille de sécurité dans la version
Android de leur application pour infecter Toute la semaine, Le Monde
des téléphones avec un logiciel espion. Après publiera des révélations.
avoir observé pendant un mois le comporte-
ment des pirates, les ingénieurs de Whats-
App n’ont plus aucun doute : c’est NSO qui
est à la manœuvre. Plus de 1 400 utilisateurs
de WhatsApp sont concernés au total, et plu-
sieurs centaines de ces numéros appartien- Amnesty International démontre que le té-
nent à des journalistes, des avocats, des op- léphone du journaliste marocain Omar
posants ou des défenseurs des droits de Radi a été infecté par Pegasus. L’analyse de
l’homme – dont un avocat britannique dé- son appareil fournira les premières bases
fendant une victime présumée de NSO. pour élaborer un nouvel outil de détection
Armée de ses constatations techniques, de NSO, rendu public cette semaine par le
WhatsApp a porté plainte, soutenue par Security Lab de l’ONG.
plusieurs entreprises technologiques, dont En parallèle, les relations au sein du con-
espion est uniquement utilisé par les gou- établi une liste de cinquante-cinq pays aux- Microsoft et Amazon. En 2020, lors des pre- seil d’administration de Novalpina Capital
vernements pour lutter contre le terrorisme quels elle ne vendra jamais ses outils et jure NSO GROUP mières audiences de ce qui s’annonce se tendent. Les trois cofondateurs du fonds
et la criminalité organisée.
« Dans les six derniers mois, nos produits
avoir formé tous ses employés au respect des
droits humains. Selon ce rapport, NSO aurait
FONCTIONNE comme un long feuilleton juridique, NSO a
essayé de prouver que l’entreprise, agissant
sont en désaccord sur la stratégie. Le Britan-
nique Stephen Peel semble de plus en plus
ont été utilisés pour contrer plusieurs projets interrompu les contrats de cinq de ses clients, EN SYMBIOSE AVEC pour le compte de gouvernements, ne pou- isolé – début 2021, un vote le prive temporai-
d’attentats de grande ampleur en Europe, uti- sans préciser lesquels. L’entreprise y détaille vait être tenue responsable de l’usage que rement de la plupart de ses droits d’admi-
lisant des voitures ou des kamikazes, affir- également un complexe système d’évalua- LE GOUVERNEMENT font les acheteurs de Pegasus. Un tribunal nistrateur. Mais ces turbulences ne sem-
mait-il, le 11 janvier 2019, dans un rare entre-
tien au quotidien Yedioth Aharonot. En toute
tion des risques, utilisé, explique-t-elle, pour
attribuer une « note » à ses clients potentiels,
ISRAÉLIEN, ET PLUS californien a rejeté ses arguments et auto-
risé la poursuite de la procédure que NSO
blent pas entraver la marche très rentable de
la société, qui s’est installée à Herzliya, en
modestie, je peux dire que des milliers de per- qui permet d’évaluer « objectivement » les ris- PARTICULIÈREMENT souhaitait voir annulée. Entre-temps, les in- pleine « Silicon Wadi », la Silicon Valley is-
sonnes en Europe doivent leur vie à nos em- ques d’atteintes aux droits de l’homme. formations révélées par WhatsApp permet- raélienne. Fin mai, l’agence de notation
ployés. » Des assertions totalement invéri- Que sait NSO Group de l’utilisation de Pe- AVEC LE MINISTÈRE tent à plusieurs médias, dont The Guardian, Moody’s dégrade légèrement la note de
fiables ; les données consultées et analysées
par Forbidden Stories et Le Monde montrent
gasus par ses clients ? Officiellement, l’en-
treprise affirme ne pas avoir d’accès direct DE LA DÉFENSE. El Pais et Le Monde, de démontrer que Pega-
sus a été utilisé contre des opposants politi-
NSO, principalement en raison des consé-
quences de la pandémie, mais reste globale-
que certains clients utilisent bien, en partie, aux données issues de la surveillance opé- C’EST LUI QUI ques et des journalistes. ment confiante sur le futur de l’entreprise,
Pegasus pour la lutte contre le terrorisme ou rée par Pegasus ni au détail des cibles que D’ordinaire très discret, le patron de Whats- citant notamment le « vaste marché dans le-
le crime organisé. Dans l’un des pays clients, choisissent ses clients. Pourtant, selon plu- DÉCIDE À QUELS App, Will Cathcart, dénonce, dans une tri- quel opère le groupe », et la « concurrence li-
l’outil sert à la fois à la surveillance de reli- sieurs sources, l’entreprise est en contact bune publiée par le Washington Post le mitée » à laquelle il fait face.
gieux radicaux… et de militants politiques. très rapproché, parfois quotidien, avec ses ÉTATS NSO PEUT 29 octobre 2019, le danger représenté par ces C’est un bon résumé de l’histoire de NSO
Pour beaucoup d’autres clients, seule une
infime partie de l’activité de Pegasus semble
clients afin de résoudre divers problèmes
techniques. NSO Group impose aussi par-
VENDRE PEGASUS « outils qui permettent de surveiller notre vie
privée et qui sont utilisés à tort et à travers »,
Group : celle d’une offre technologique,
parmi les plus avancées du marché opaque
liée à la lutte antiterroriste. fois des limites à ses clients, en cantonnant ainsi que la « prolifération de ces technologies des outils d’espionnage, qui rencontre une
l’utilisation de Pegasus à certaines zones dans les mains d’entreprises et de gouverne- insatiable demande. Les gouvernements du
UTILISATION TOTALEMENT DÉVOYÉE géographiques. Selon NSO, ce n’est que lors- ments irresponsables ». Trois ans plus tard, monde entier souhaitent pouvoir placer
Par le passé, lorsque l’entreprise a été con- qu’une utilisation indue de leur logiciel est M. Cathcart n’a toujours pas décoléré ; dans sous surveillance les smartphones qui ont
frontée à des victimes de son logiciel qui suspectée que l’entreprise peut avoir accès à une discussion avec plusieurs médias fran- inondé la planète en une décennie. Bien sûr,
étaient avocats, journalistes, opposants poli- la liste des cibles. Une liste qui existe donc çais, il dénonçait encore, en juin, « une indus- s’offrir Pegasus a un coût, parfois jusqu’à plu-
tiques ou militants des droits de l’homme, bel et bien, au moins a posteriori. trie du logiciel espion dangereuse et hors de sieurs dizaines de millions de dollars par an,
elle a toujours affirmé que ces cibles étaient Aux débuts de Pegasus, il fallait, pour ins- contrôle ». Les révélations du « Projet Pega- un prix modulé selon le nombre de pays
des victimes collatérales d’opérations légiti- taller le logiciel espion sur un téléphone, sus » confirment largement cette assertion. dans lesquels le logiciel espion peut être ac-
mes de surveillance ou des dérapages de convaincre son utilisateur de cliquer sur un Pourtant, entre 2018 et 2021, NSO a, au tivé, ainsi que celui des téléphones pouvant
clients peu scrupuleux. L’enquête menée par lien vérolé. Plus tard, Pegasus a pu être ins- moins en théorie, opéré une grande mue. être simultanément infectés. Mais ce tarif
les médias du consortium Forbidden Stories tallé sans action de la part de sa victime, En 2017, son investisseur historique, Fran- est aussi ridiculement bas : avec Pegasus, des
démontre en fait que l’utilisation de Pegasus mais avec la complicité des opérateurs télé- cisco Partners, avait mis en vente ce lucratif gouvernements peuvent, d’un simple chè-
par de nombreux clients de l’entreprise est phoniques chargés de réaliser l’infection. mais embarrassant actif – à une valorisation que, économiser des années de coûteux dé-
totalement dévoyée. Aujourd’hui, et selon les constatations tech- de 1 milliard de dollars (840 millions d’euros). veloppement et la rémunération de dizaines
Pourtant, NSO affirme avoir mis en place niques du Security Lab d’Amnesty, Pegasus Une fusion avec l’entreprise de cybersécurité de spécialistes en informatique.
un strict cadre éthique, avec notamment est capable d’entrer dans un iPhone de ma- Verint Systems, un temps envisagée, n’a ja- Sans atteindre les capacités de la NSA amé-
l’installation d’un comité interne qui exa- nière parfaitement invisible et silencieuse, mais abouti. En février 2019, c’est finalement ricaine, Pegasus permet à des pays de petite
mine chaque vente et ses conditions. Le sans aide extérieure. C’est notamment le le fonds britannico-luxembourgeois Noval- taille, sans réelles capacités cyber, de se créer
1er juillet, l’entreprise a publié son premier cas de certaines attaques observées début pina Capital qui accepte de financer le rachat une puissante capacité d’espionnage électro-
« rapport de transparence », un document 2021 : Pegasus profitait de défauts dans le des parts, en association avec les deux cofon- nique pour quelques dizaines de millions de
long de trente pages empli de graphiques et système de messagerie des iPhone, iMes- dateurs de NSO, Shalev Hulio and Omri Lavie. dollars par an. Selon NSO, une quarantaine
d’encadrés colorés censé faire la lumière sur sage. Les détails de cette faille ont été trans- Les nouveaux propriétaires promettent de pays ont franchi le pas. Combien d’entre
les pratiques éthiques de NSO. L’entreprise y mis à Apple par Amnesty international et que, désormais, plus aucune violation de eux s’en servent pour contourner l’Etat de
assure être « régulée très strictement par les Forbidden Stories. droits de l’homme ne sera tolérée. En droit et se livrer à des surveillances contrai-
autorités des pays d’où [elle exporte ses] pro- Le succès de NSO repose en grande partie 2020, pourtant, de nouvelles révélations in- res au droit international ? p
duits » (Israël, Chypre, Bulgarie), affirme avoir sur sa capacité à détecter des failles à exploi- diquent que rien n’a changé chez NSO. damien leloup et martin untersinger
4| 0123
MERCREDI 21 JUILLET 2021

En Inde, un logiciel au service du premier ministre


Journalistes, défenseurs des droits et diplomates étrangers sont scrutés pour protéger l’aura de Narendra Modi

L’
Inde, qui aime se définir rooq, et des défenseurs des droits
comme étant la plus humains sont également pris
grande démocratie au pour cible potentielle. L’analyse
monde, a été placée du smartphone de Syed Abdul Re-
sous une surveillance massive. hman Geelani, ancien professeur
Les autorités ont sélectionné à à l’université de Delhi qui s’est
partir de 2017 plus de 2 000 nu- battu pour la libération de prison-
méros, en Inde et au Pakistan, niers au Cachemire, montre qu’il
comme cibles potentielles du logi- a été infecté depuis 2017 à de
ciel espion Pegasus, commercia- nombreuses reprises, jusqu’à sa
lisé par la société israélienne NSO mort en octobre 2019. C’est avec
Group. C’est ce que révèle une ce type de message que l’Etat in-
fuite de données issues de NSO dien est parvenu à le faire cliquer
consultées par Forbidden Stories sur un lien piégé : « L’Union euro-
et Amnesty International et par- péenne montre son soutien in-
tagée avec seize médias du monde conditionnel à l’Inde sur la ques-
entier, dont Le Monde. L’utilisa- tion du Cachemire pendant la vi-
tion du logiciel commence juste site du PM Modi. »
après la visite de M. Modi en Israël,
en juillet 2017, la première d’un « Terroristes et gens corrompus »
chef de gouvernement depuis Mais de nombreuses personnes
l’indépendance de l’Inde, en 1947, figurant dans la liste des numéros
et lors de laquelle plusieurs ac- sélectionnés pour une potentielle
cords de coopération ont été si- surveillance représentent davan-
gnés, notamment à propos de la tage une menace pour la popula-
lutte contre le terrorisme. rité de M. Modi que pour l’Etat in-
Parmi les personnalités visées, dien. Jagdeep Chhokar, cofonda-
on trouve des journalistes, des dé- teur de l’Association pour les ré-
fenseurs des droits humains, des formes démocratiques qui est
diplomates étrangers, des respon- pionnière dans le combat pour la
sables locaux d’ONG telles que la transparence du financement des
fondation Bill & Melinda Gates, partis politiques, est l’un des rares
des responsables politiques, dont à s’intéresser de près à l’enrichis-
le leader de l’opposition, Rahul sement rapide du parti au pou- Le premier ministre indien, Narendra Modi, à Calcutta, le 7 mars. BIKAS DAS/AP
Gandhi, le premier ministre pakis- voir, le Parti du peuple indien
tanais, Imran Khan… et même le (BJP). Lorsque son smartphone « toute interception illégale » et des violences communautaires le deux ans, dans l’attente de leur ju-
jardinier d’un ministre indien. Op- est la cible potentielle de Pegasus, HUIT OPPOSANTS précise que « chaque interception, 1er janvier 2018 à Bhima Koregaon, gement. « Un programme de sur-
posants comme alliés, personne
ne semble échapper à cette poten-
à l’été 2019, son organisation
vient de révéler que, entre 2016 et
SÉLECTIONNÉS POUR suivi ou décryptage de n’importe
quelle information par un moyen
dans l’ouest de l’Inde. En
juillet 2017, l’un d’eux, Rona Wil-
veillance aussi massif risque d’écor-
ner l’image internationale de l’Inde,
tielle mise sous surveillance. Sont 2018, le BJP a été le destinataire de UNE ÉVENTUELLE MISE informatique suit une procédure son, a été à la fois la cible poten- à un moment où le pays a besoin de
concernés des responsables d’une 93 % des 9,85 milliards de roupies légale bien établie », notamment tielle du logiciel Pegasus et vic- soutien extérieur à la fois économi-
agence indienne de sûreté et deux (111 millions d’euros) de dona- SOUS SURVEILLANCE ONT, en cas d’atteinte à « la sécurité na- time d’une intrusion informati- que et diplomatique », observe
ministres de M. Modi, Prahlad
Singh Patel et Ashwini Vaishnaw.
tions versées par les entreprises à
des partis politiques. Coup dur
PEU DE TEMPS APRÈS, ÉTÉ tionale » ou à « la sûreté de la popu-
lation ». Des concepts se prêtant à
que. Des pirates ont déposé sur
son ordinateur des documents
Christophe Jaffrelot, directeur de
recherches au CERI Sciences Po et
Un Etat dans l’Etat s’est installé à pour le parti de M. Modi, cette in- ACCUSÉS DE TERRORISME, de multiples interprétations. Ravi prouvant sa complicité avec les au CNRS, et auteur de L’Inde de
la tête de l’Inde, invisible de tous formation dévoile sa connivence Shankar Prasad, le ministre in- naxalites, comme l’a révélé le Modi – national-populisme et dé-
et échappant à tout contrôle avec le pouvoir économique, à ARRÊTÉS ET INCARCÉRÉS dien des télécommunications de Washington Post dans une en- mocratie ethnique (Fayard, 2019).
démocratique. des années-lumière de l’image du l’époque, avait ainsi affirmé quête publiée début juillet, qui a Au nom des « valeurs partagées »,
Sans surprise, le Pakistan est le parti honnête et proche du peuple en 2019 que les « interceptions » analysé son ordinateur. l’Inde fait partie d’une alliance in-
pays le plus scruté. Les numéros qu’il s’efforce de projeter. nement à la haute assemblée de étaient autorisées sur « les terro- Le logiciel Pegasus a-t-il servi à do-pacifique regroupant la France,
d’Imran Khan et de plusieurs de Le logiciel peut servir à protéger la Rajya Sabha. Quelques mois ristes et les gens corrompus ». collecter des informations pour les Etats-Unis, l’Australie et le Ja-
ses ambassadeurs en Inde appa- des proches de Narendra Modi, plus tôt, au début de l’année 2019, Huit opposants sélectionnés élaborer des scénarios d’accusa- pon contre la Chine. Mais ces va-
raissent sur la liste comme des comme l’ancien chef de la Cour M. Gogoi est accusé de harcèle- pour une éventuelle mise sous tion imaginaires ? La question leurs sont de fait de moins en
cibles potentielles. Des dizaines suprême Ranjan Gogoi. Ce der- ment sexuel et la victime présu- surveillance ont peu de temps reste ouverte. « Les accusations de moins partagées. En mars, l’ONG
d’autres diplomates et ambassa- nier présida le collège de juges mée est placée sur la liste de cibles après, été accusés de terrorisme, terrorisme sont un prétexte pour Freedom House a rétrogradé
deurs postés à Delhi y figurent ayant donné, en novembre 2019, potentielles de Pegasus, ainsi que arrêtés et incarcérés malgré des faire taire les défenseurs de droits l’Inde en nation « partiellement li-
également, qu’ils soient d’Iran, son feu vert à la construction d’un son mari et plusieurs membres preuves très fragiles. Les agences humains », ont dénoncé en octo- bre », citant les intimidations vi-
d’Afghanistan, de Chine, du Népal temple hindou à Ayodhya, sur un de sa famille. indiennes de sécurité leur repro- bre 2018 plusieurs experts des Na- sant les opposants politiques et les
ou encore d’Arabie saoudite. Au site où une mosquée fut détruite Contacté par le consortium de chent d’être des naxalites – des in- tions unies au sujet de cette af- journalistes, ainsi que les attaques
Cachemire, plusieurs leaders sé- par des extrémistes hindous. Il médias dont fait partie Le Monde, surgés maoïstes menant une gué- faire. M. Wilson et plusieurs coac- contre la minorité musulmane. p
paratistes, dont Mirwaiz Umar Fa- fut ensuite nommé par le gouver- le gouvernement indien nie rilla en Inde – et d’avoir participé à cusés sont emprisonnés depuis julien bouissou

Rahul Gandhi, l’opposant sans secrets


Le leader de l’opposition indienne, ses conseillers et au moins cinq de ses amis ont été espionnés par le biais de Pegasus

E ntre le premier ministre in-


dien, Narendra Modi, et
son opposant, Rahul
Gandhi, leader du Parti du Con-
grès, les hostilités commencent
torale, et au moins jusqu’à l’été
2019, quelques semaines après sa
défaite et sa démission de la tête
du parti. « Une surveillance ciblée
du type que vous décrivez, qu’elle
en octobre 2019. A New Delhi
bruissent aussi des rumeurs sur la
succession du jeune héritier et la
future organisation du parti.
M. Gandhi va-t-il définitivement
M. Modi s’intéresse aussi à l’un
des trois sages siégeant à la com-
mission électorale chargée du bon
déroulement des scrutins, Ashok
Lavasa. Lorsque celui-ci estime
seillé l’opposante au BJP Mamata
Banerjee, victorieuse lors des élec-
tions au Bengale-Occidental de
mai 2021, est sous surveillance.
Une analyse de son téléphone par
mes politiques préfèrent suivre la
trajectoire dictée par leurs ambi-
tions plutôt que la ligne de leur
parti politique. Il n’est pas rare de
voir des parlementaires changer
fort, ce 1er mai 2018. Les élections me concerne moi, d’autres leaders lâcher les rênes du vieux parti de que le premier ministre et son le Security Lab d’Amnesty Inter- de bord au cours de leur mandat,
législatives ont lieu dans un an, et de l’opposition ou n’importe quel l’indépendance, voire quitter la lieutenant Amit Shah, secrétaire national montre qu’il a été infecté en échange d’une nomination
M. Modi profite d’une campagne citoyen indien qui respecte la loi, politique tout court, comme il l’a général du BJP et futur ministre de à des dizaines de reprises depuis au gouvernement ou d’espèces
électorale régionale, dans l’Etat du est illégale et déplorable, a réagi Ra- parfois envisagé ? Sans doute se l’intérieur, transgressent certai- juin 2018, la dernière attaque da- sonnantes et trébuchantes. En
Karnataka (sud-ouest), pour trai- hul Gandhi. Si votre information confie-t-il à ses amis. Au moins nes règles dans leurs discours – tant du 14 juillet. juillet 2019, le BJP s’est lancé dans
ter Rahul Gandhi d’« arrogant », est correcte, [cette surveillance] va cinq d’entre eux sont la cible du lo- notamment quand ils reprochent Enfin, le logiciel israélien a pu une offensive pour tenter de ral-
de « dynaste » ou encore de « dan- au-delà de l’attaque contre la vie giciel espion en juillet 2019. à Rahul Gandhi de traiter les hin- servir à précipiter, à l’été 2019, la lier des députés à sa cause et de
ger pour la démocratie ». Quelques privée, de par son ampleur et sa na- M. Modi suit de très près son dous comme des terroristes –, son chute de la coalition au pouvoir renverser le gouvernement local.
jours plus tard, ce dernier est sé- ture, c’est une attaque contre les principal opposant. Cela semble numéro est sélectionné pour une dans le Karnataka, à laquelle ap- Au même moment, le responsa-
lectionné pour une éventuelle fondations démocratiques de no- contredire l’attitude, un brin con- éventuelle mise sous surveillance. partenait le Parti du Congrès. ble régional du Parti du Congrès,
mise sous surveillance par Pega- tre pays ; une enquête doit être me- descendante, que le dirigeant na- Puis, son épouse et son fils font Comme souvent en Inde, les hom- G. Parameshwara, et l’assistant du
sus, le logiciel espion que la so- née et les responsables doivent être tionaliste hindou a toujours affi- l’objet d’un redressement fiscal. ministre en chef de l’Etat, H.D. Ku-
ciété israélienne NSO Group ne identifiés et connus. » chée à l’égard de Rahul Gandhi, Après cette étrange coïncidence, maraswamy, sont des cibles po-
vend qu’aux Etats.
Les données auxquelles ont eu Etrange coïncidence
comme ce jour où il le compara à
un « enfant de 40 ans ». « Rahul
Ashok Lavasa finit par jeter
l’éponge à l’été 2020. Il est le
PEGASUS EST AUSSI tentielles du logiciel espion, qui
peut tout révéler de leurs discus-
accès Le Monde et seize autres ré- Ses proches conseillers font aussi Gandhi est en réalité le principal deuxième sage de la commission UTILISÉ POUR ÉPIER sions, négociations et stratégies
dactions associées au sein du con- partie des cibles potentielles, à leader politique à refuser toute électorale à démissionner depuis de défense. Ils sont battus le
sortium coordonné par Forbidden partir de juillet 2019, à l’instar de compromission avec le BJP [Parti l’indépendance de l’Inde, en 1947. LES CONVERSATIONS 23 juillet, lorsqu’une partie des
Stories, en partenariat avec le Se-
curity Lab d’Amnesty Internatio-
Sachin Rao et d’Alankar Sawai.
Tous participent aux tractations
du peuple indien]. Il se voit
comme la conscience de la na-
Pegasus est aussi utilisé pour
épier les conversations d’un des D’UN DES PLUS BRILLANTS parlementaires rejoint le camp
adverse et que l’assemblée régio-
nal, révèlent également que Rahul sur le choix des candidats pour les tion », explique Christophe Jaffre- plus brillants stratèges électoraux STRATÈGES ÉLECTORAUX, nale retire son soutien au gouver-
Gandhi est une cible potentielle élections régionales dans les Etats lot, directeur de recherches au que les partis indiens se dispu- nement de coalition. p
pendant toute la campagne élec- de l’Haryana et du Maharashtra, CERI Sciences Po et au CNRS. tent. Prashant Kishor qui a con- PRASHANT KISHOR j. bo.
0123
MERCREDI 21 JUILLET 2021 |5

▶▶▶

Le Mexique, premier Etat espion


Mexico, qui a signé son contrat initial avec NSO Group dès 2011, a ciblé 15 000 personnes entre 2014 et 2017

Q
uand il était à la tête
de l’opposition, avant
d’être élu président du
Mexique, Andres Ma-
nuel Lopez Obrador
(« AMLO ») se doutait qu’il était
surveillé. Mais l’espionnage dont il
a été victime lors de la campagne
présidentielle de 2018 est sans
commune mesure avec tout ce qui
a pu être fait auparavant dans un
pays habitué à suivre ses citoyens
à la trace. Au moins cinquante
personnes proches de lui – dont
son épouse, trois de ses frères, ses
trois fils aînés, deux chauffeurs,
des membres de son parti, Mo-
rena, et même le cardiologue qui
l’a opéré à la suite d’un infarctus –
ont été dans le viseur, en 2016 et
en 2017, du logiciel espion Pega-
sus, de l’entreprise israélienne
NSO Group. C’est ce que révèle le
« Projet Pegasus », une enquête
journalistique qui a analysé
50 000 numéros de téléphone
potentiellement visés depuis
2016 par le logiciel, auxquels ont
eu accès Le Monde avec quinze
autres rédactions associées à For-
bidden Stories et en partenariat
avec Amnesty International.
Hommes et femmes politiques Le président
de tous bords, journalistes, avo- du Mexique,
cats, militants, procureurs, diplo- Andres
mates, juges, prêtres… en tout, Manuel
quelque 15 000 personnes ont été Lopez
désignées comme des cibles po- Obrador,
tentielles au Mexique, mettant à à Mexico,
bas l’argument de NSO selon le- le 1er juillet.
quel son logiciel n’est utilisé que FERNANDO LLANO/AP
pour la lutte contre le crime orga-
nisé ou le terrorisme. Une sur-
veillance de masse qui a coûté des ments des Etats utilisent, depuis mander l’autorisation au pouvoir Le gouvernement de Peña Nieto familles – ont été ciblés par le logi-
centaines de millions de dollars à longtemps, des informateurs et
« L’information judiciaire. Des dizaines de person- a aussi utilisé Pegasus pour tenter ciel espion. « Nous sommes deve-
un pays dont la moitié de la popu- des instruments d’écoute des op- obtenue peut nalités locales et nationales de Mo- d’infiltrer les téléphones d’au nus paranoïaques », explique
lation vit sous le seuil de pauvreté. posants. « Sous Peña Nieto, l’utilisa- rena, parmi lesquelles Claudia moins 25 journalistes, ainsi que M. Rodriguez Doval.
« La capacité du Mexique à es- tion de Pegasus est devenue hors de
facilement Sheinbaum, devenue la maire de ceux de défenseurs des droits hu- Une situation qui ne surprend
pionner ses citoyens est immense. contrôle », soutient Guillermo Val- tomber dans des la ville de Mexico en 2018, en ont mains, de parents des 43 étudiants pourtant pas au Mexique. Ale-
La technologie et l’information ob- des Castellanos, qui a dirigé le cen- fait les frais. Certaines font d’Ayotzinapa disparus en 2014 ou jandro Encinas, actuel sous-secré-
tenue à travers le logiciel espion tre d’enquête et de sécurité natio-
mains privées » aujourd’hui partie du cabinet de près de 30 membres du princi- taire aux droits humains du gou-
peuvent facilement tomber entre nale (Cisen) entre 2007 et 2011. JORGE REBOLLEDO d’AMLO. Si l’on ignore le nombre pal syndicat enseignant, en grève vernement d’AMLO, est persuadé
des mains privées – que ce soit à des consultant en sécurité exact de téléphones infectés, des contre une réforme. que son téléphone a fait l’objet de
fins commerciales ou pour le crime Laboratoire de la ville de Mexico conversations privées ont réguliè- « NSO Group nie fermement les surveillance bien avant Pegasus.
organisé, affirme Jorge Rebolledo, Le Mexique a été le premier client rement filtré dans les médias. fausses accusations portées dans Sous le gouvernement du PRI, ex-
un consultant en sécurité de la de NSO, devenant une sorte de la- Mais Morena n’a pas été le seul votre enquête. Ces accusations sont plique-t-il, « l’espionnage a été une
ville de Mexico. Ce que nous en boratoire pour son logiciel d’es- tures, disparitions forcées et exé- parti surveillé. Quelque 700 hom- pour beaucoup des théories non pratique systématique (…) de l’Etat
connaissons n’est que la partie pionnage. Le premier contrat en- cutions extrajudiciaires. mes et femmes politiques de tou- corroborées, qui jettent de sérieux contre ses opposants. C’était uti-
émergée de l’iceberg. » tre NSO et le secrétariat de la dé- Les informations révélées par le tes les formations, y compris du doutes sur la crédibilité de vos sour- lisé pour saboter les carrières poli-
Les révélations de ces ciblages, fense nationale (Sedena) a été si- « Projet Pegasus » montrent que la PRI alors au pouvoir, ont été ci- ces, ainsi que sur le cœur de votre tiques, faire chanter les dissidents,
qui ont eu lieu sous la présidence gné en 2011, cinq ans après le plupart des menées du logiciel es- blés. Dont des dirigeants du Parti enquête », a répondu l’entreprise obtenir des faveurs ». Mais l’am-
d’Enrique Peña Nieto (2012-2018), déploiement des forces armées pion contre le premier cercle Action nationale (Partido Accion israélienne, contactée par le « Pro- pleur des écoutes indigne. « Le
du Parti révolutionnaire institu- dans la « guerre contre la drogue » d’AMLO viendraient du Cisen, un Nacional ; PAN, droite), comme jet Pegasus ». « NSO Group conti- seul objectif, c’était le candidat,
tionnel (PRI), alors menacé dans qui a fait 300 000 morts et au des trois clients officiels de NSO au l’ex-président Felipe Calderon nuera d’enquêter sur les accusa- moi j’étais un outil, affirme le car-
les sondages par AMLO, montrent moins 75 000 disparus. A l’épo- Mexique, avec le Sedena et le bu- (2006-2012) et son épouse, Marga- tions crédibles d’utilisation abusive diologue d’AMLO, Patricio Ortiz.
à quel point la cybersurveillance que, les forces armées mexicaines reau du procureur général de la rita Zavala, ou encore 29 des [de son logiciel] et agira en fonc- C’est très grave. Hélas, je ne suis
est étendue au Mexique, où les étaient déjà accusées de violations République. Le Cisen et le Sedena 32 gouverneurs d’Etat en fonc- tion des résultats de ces enquêtes », pas étonné. »
agences fédérales et les gouverne- des droits humains, incluant tor- ont utilisé Pegasus sans en de- tions à l’époque. a ajouté l’entreprise. En mai 2020, le secrétariat à la sé-
curité et à la protection citoyenne
Une ampleur qui indigne (SSPC) a indiqué que Pegasus avait
Fernando Rodriguez Doval, un des fonctionné au Mexique entre 2014
Les proches des 43 étudiants disparus d’Ayotzinapa espionnés dirigeants du PAN, se souvient des
étranges textos reçus sur son télé-
et 2017, année où sa licence a ex-
piré et où le scandale du « Gouver-
phone à partir de 2016, alors qu’il nement espion » a éclaté. Ni le Cen-
cristina bautista n’est ni riche, ni puis- Cristina Bautista se bat depuis sept ans moins 29 membres du Syndicat national était le porte-parole du parti. L’un tre national d’intelligence (qui a
sante, ni célèbre. Elle travaille dans les pour connaître la vérité sur le sort de son des travailleurs de l’éducation, l’un des plus d’eux l’invitait à suivre un lien vers remplacé le Cisen) ni la garde na-
champs de maïs d’un petit village des mon- fils de 19 ans, Benjamin, devenu l’un des « 43 importants du pays, alors qu’ils étaient en un article d’une revue mexicaine tionale « ne travaillent avec le ser-
tagnes de l’Etat de Guerrero. Le gouverne- d’Ayotzinapa ». En 2017, le New York Times et lutte contre une réforme gouvernemen- parlant de lui. Un autre à vérifier vice du système Pegasus », car « le
ment mexicain a pourtant sélectionné son Citizen Lab, un laboratoire de recherche de tale. Dans au moins deux cas, révèle l’en- son abonnement à Netflix. Ce gouvernement d’Andres Manuel
numéro de téléphone en vue d’une possi- l’université de Toronto, avaient révélé que le quête du « Projet Pegasus », des syndicalis- n’est qu’un an plus tard qu’il a Lopez Obrador a décidé de ne pas
ble surveillance par le logiciel Pegasus, ce Mexique avait utilisé Pegasus pour espion- tes de l’Etat du Chiapas ont été arrêtés peu compris, en lisant le New York Ti- renouveler la licence de l’opéra-
mouchard très sophistiqué utilisé massive- ner des membres du Groupe interdiscipli- de temps après que leur numéro de télé- mes, qu’il avait été victime d’une tion », a expliqué alors le SSPC.
ment au Mexique par le gouvernement naire d’experts indépendants, venus en- phone est entré dans le système utilisé par cyberattaque. Le journal améri- Interrogé sur l’espionnage de la
d’Enrique Peña Nieto, à la tête du pays entre quêter sur l’affaire. le logiciel espion, en juin 2016. cain venait de révéler que Pegasus part du gouvernement précédent,
2012 et 2018, comme le révèle l’enquête me- Les proches des disparus d’Ayotzinapa ne avait infiltré les téléphones d’avo- AMLO a minimisé la gravité de la
née par Forbidden Stories avec seize autres Une commission de la vérité sont pas surpris. « J’ai toujours suspecté que cats d’organisations de défense situation, se limitant à souligner
rédactions, dont Le Monde. Seule une ana- Le « Projet Pegasus » montre qu’en plus de les autorités me surveillaient, elles en sont des droits humains, de journalis- qu’il avait lui-même été espionné
lyse technique pointue du téléphone de Mme Bautista, trois proches de disparus ont absolument capables », assure M. Ortega. Ja- tes et de militants anticorruption, pendant toute sa carrière politi-
Cristina Bautista peut permettre la décou- été dans le viseur du logiciel espion, dont le mais, pourtant, il n’aurait imaginé que les marquant le début du scandale ap- que, et affirmant que son propre
verte de traces laissées par le logiciel es- porte-parole des familles en quête de jus- autorités iraient si loin. A son arrivée au pelé « Gouvernement espion ». gouvernement n’utilisait pas ces
pion. Elle est la mère d’un des 43 étudiants tice, Meliton Ortega, oncle du jeune Mauri- pouvoir, en 2018, le président Andres Ma- Citizen Lab, un centre de recher- technologies. « Les instructions du
de l’école normale d’Ayotzinapa disparus, le cio Ortega, disparu à 19 ans. Mais aussi les nuel Lopez Obrador a annoncé la création che technologique de l’université président sont : nous n’espionnons
26 septembre 2014, après leur arrestation avocats des familles, Vidulfo Rosales et Abel d’une commission de la vérité pour faire la de Toronto, a confirmé que Fer- personne », soutient Alejandro En-
par la police. La tragédie, jamais élucidée à Barrera, ainsi qu’un procureur, un enquê- lumière sur ces disparitions. Et assuré que nando Rodriguez Doval a bien été cinas. Une enquête judiciaire a été
ce jour, avait indigné au-delà des frontières teur de police et le procureur général de son gouvernement n’utiliserait pas ce victime de Pegasus. Et il n’est pas le ouverte en 2017. Personne n’a,
du Mexique. Le gouvernement de l’époque l’Etat du Guerrero, Iñaki Blanco Cabrera. genre de technologie d’espionnage. En sep- seul. Beaucoup d’autres membres pour le moment, été inquiété. p
n’a cessé de donner des versions menson- Au-delà des familles des 43 d’Ayotzinapa, tembre 2020, il a présenté ses excuses « au du PAN, dont Ricardo Anaya Cor- nina lakani (« the guardian »),
gères sur cet événement, M. Peña Nieto in- peu ou prou tous ceux qui pouvaient re- nom de l’Etat mexicain ». Mme Bautista, elle, tes, qui deviendra le candidat du lilia saul (occrp), mary beth
sinuant même que les familles des victi- présenter une menace pour le pouvoir ont parle toujours de son fils au présent. p parti à la présidence, des députés sheridan (« the washington
mes étaient manipulées par des forces ex- été désignés comme de potentielles cibles ni. la. (« the guardian »), et sénateurs, des gouverneurs – en post ») et mathieu
térieures pour déstabiliser le pays. de Pegasus. C’est le cas, par exemple, d’au angeline montoya et li. sa. (« occrp ») tout, 80 membres du parti et leurs tourlière (« proceso »)

Vous aimerez peut-être aussi