Vous êtes sur la page 1sur 4

Faculté de Chimie

Département de génie chimique

Examen Exposé d’éthique et de déontologie pour master 1 génie chimique

Rédigé par

Djahafi fatiha

Année universitaire

2019/2020
1) L’orientation déontologique est devenue une perspective souhaitable. Celle-ci
relève moins d’une aspiration morale que d’une attitude lucide qui a pris acte des
changements intervenus dans la société et dans l’exercice du métier. Une même
mission motive les enseignants et étudiants, Offrir des universités inclusives et
propices a l’apprentissage, qui répond aux besoins de tous les étudiants
La déontologie universitaire permet de partager une vision commune, d adhérer a
des valeurs, et de s’engager a suivre des normes qui garantissent la crédibilité de la
profession et inspirent confiance aux étudiants. Ces normes déontologiques
universitaires, encadrent les pratiques, guident les décisions et orientes les actions
au quotidien.
Les principes de cette déontologie se résument a :

• L’intégrité et l honnêteté : ce qui signifie le refus de toute corruption.


• La Liberté académique : c’est le fondement de toute activité universitaire, et
c’est ce qui permet la liberté d’expression d’opinion dans le respect sans aucune
contrainte.
• La responsabilité et la compétence : c’est deux dernières sont complémentaires
et garantissent un bon équilibre entre le besoin d’une administration efficace et
celui d’encourager la participation de l’ensemble des acteurs de l’université, au
processus de prise de décisions.
• Le respect mutuel : Le respect reste la base de toute relation, notamment de
celle d’enseignant – étudiant, et elle commence par le respect de Soi.
• L’exigence de vérité scientifique, d’objectivité et d’esprit critique : La
recherche scientifique doit être fondée sur la probité académique.
• L’équité : L’objectivité et l’impartialité sont les exigences essentielles
• Le respect des franchises universitaires : Les personnels contribuent au
rehaussement des libertés universitaires de telle sorte que soit garantie leur
spécificité et leur immunité.
L’ensemble de ces principes contribuent au bon déroulement de l’année et des
activités universitaires en assurant une bonne entente entre les enseignants et les
étudiants dans le plus grand des respects.

Au chapitre des droits et obligations de l'enseignant-chercheur, la charte met


l'accent sur le rôle qu'il doit jouer dans la formation des cadres de la nation et dans
sa contribution dans le développement socio-économique. D’ou la nécessité de le
mettre à l'abri du besoin et de lui permettre d'enseigner à l'abri de toute ingérence.
En termes d'obligations, il doit être une référence en termes de compétences, de
moralité, d'intégrité et de tolérance. Il doit donner une image digne de l'université,
surtout veiller au respect de la confidentialité et ne pas abuser du pouvoir que lui
confère sa profession. Les concepteurs de la charte ont également lié les droits de
l’étudiant à leurs obligations. Ces droits ne prennent leur sens que s'ils sont
accompagnés d'une responsabilité qui se traduit par des devoirs. C'est ce que
stipule la charte, premier document du genre depuis l'institution de l'université
algérienne, au lendemain de l'indépendance.
Outre les droits consacrés, la charte évoque le droit de l'étudiant à l'élection de ses
représentant au comité pédagogique sans entrave ni pression. Quant aux devoirs,
ils portent sur le respect de la réglementation en vigueur. Dans le cas contraire,
l'étudiant risque l'exclusion définitive de l'établissement
La charte met en évidence la nécessité de faire preuve de compétence,
d'impartialité, d'intégrité, de confidentialité et surtout de transparence et de
performance, étant donné la relation étroite entre les enseignants et les étudiants ce
qui nous mène à la conclusion que la déontologie universitaire est un socle
commun de règles, recommandations et procédures régissant les rapports entre les
enseignants et étudiants .
2)
Monsieur,
Bonjour, c’est votre étudiante Djahafi Fatiha en master 1 spécialité génie
chimique.
Dans le cadre de mon stage au niveau de votre laboratoire j’ai constaté depuis
quelque temps que vous faites preuve de dépassements à l’égard des subalternes.
L'influence et l'exercice du pouvoir signifient que la relation interpersonnelle n'est
pas passive et unilatérale mais active et réciproque.
Le leadership doit être à l'écoute du personnel, avoir une vision, Il fait promouvoir
les valeurs humaines, apporte un soutien, encourage et amène les gens à identifier
leurs besoins, à évaluer leurs options, à formuler des plans d'action et à aller de
l'avant.

A cet effet nous vous recommandons de faire sentir aux membres de votre équipe
que vous avez confiance en eux et que chacun des membres est important, unique
et respecté pour ce qu'il réalise et permettre également à chacun de s'épanouir et de
bénéficier du travail d'équipe et qu’il doit être juger seulement par son travail et
ses compétences au sein de votre laboratoire

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes respectueuses salutations.

Vous aimerez peut-être aussi