Vous êtes sur la page 1sur 4

Cours à domicile -Wahab Diop - 779165576

Annét:scolaire: 2016-2017
Cellule de Sciences Physiques
Classe: TS2
SERIED7EXERCICES SUR P2 & PS: BASES tf APl'LICA110NSDESBASESDELA DYNAMIQUE
EXERCICE 1:
Un solide (C) assimilé à un point matériel, de masse m = 1 OOg est lancé à t = 0 d'un point O origine du repère
(O,J), avec une vitesse V0 de valeur 8m/s, vers un point A d'un plan incliné faisant un angle a = 30° avec
l'horizontale. Au cours de sa montée le mobile est soumis à une force de frottement f constante et opposée au
vecteur vitesse.
Il Représenter sur un schéma clair, les forces appliquées au solide (C).
21
a/ Par application de la R.F.D déterminer l'expression de l'accélération a du mouvement.
b/ Déduire la nature du mouvement de (C).
3/ La vitesse de (C) s'annule lorsqu'il atteint le point A situé à la distance d = OA = 4m.
a/ Calculer l'accélération a.
b/ Déduire la valeur de la force de frottement l
4/ Déterminer la valeur de sa vitesse lorsqu'il repasse par le point O. On donne g = 10 m.s-2
EXERCICE 2:
Un véhicule de masse m = 104 kg, est en mouvement sur une route inclinée de l'angle a= 30° par rapport au plan
horizontal. C x
Au cours de son mouvement, le véhicule est constamment soumis à une force de frottement f
d'intensité 400 N et son centre d'inertie G décrit la ligne de plus grande pente représentée
par l'axe x'x (voir figure). A
�--L------
1/ Sous l'effet d'une force motrice F, développée par le moteur et de même direction x'
que la ligne de plus grande pente, le véhicule quitte la position A avec une vitesse nulle et atteint la position
B avec la vitesse V8 de valeur 20 m.s- 1• Déterminer la valeur de la force F.
On donne: distance AB= lOOm,g = 10 N.lrg-I
EXERCICE 3:
On donne:g =1O m.s-2
Une gouttière ABCO, sert de parcourt à un solide supposé ponctuel, de masse m = 0,1kg. Le mouvement a lieu dans
un plan vertical. Cette gouttière est constituée :
� d'une partie circulaire AB lisse, de centre I et de rayon r = 1 m et telle que (AI) est perpendiculaire à (IB) ;
� d'un tronçon rectiligne BC lisse ;
----
� et d'une partie circulaire CO non lisse, de centre I', de même rayon r que la partie AB et dont l'intensité de la
,.---.,

-j, ,.---.,

résultante des forces de frottements f supposée constante sur la partie CO est proportionnelle au coefficient de
f - --+
frottement k telle que k = - = 0,5. Soit ( I'C, I'O) = a = 60°.
R ll

--
,.--..
1/ Mouvement sur la partie AB
Le solide est lancé en A avec une vitesse verticale, dirigée vers le bas et de norme VA= 4 m.s- 1•
,.---.,
a/ Etablir l'expression littérale de la vitesse VM du solide en un point M de AB tel que (IA,IM) = p = 30° en
fonction de VA, r, g et p. Calculer numériquement VM.
b/ En déduire la valeur de la vitesse Vs du solide au point B.
2/ Mouvement sur la partie BC
On donne BC = L = lm.
On suppose que le solide arrive au point B avec une vitesse Vs = 6 m.s-1.
a/ Déterminer la vitesse Vc du solide en C.
Cette vitesse dépend-elle de la distance BC ? Justifier la réponse.
b/ Quelle est alors la loi de la dynamique qui est vérifiée? Enoncer cette loi.
-.
3/ Mouvement sur la partie CO
Le solide aborde maintenant la partie CO.
----
a/ En appliquant la deuxième loi de Newton, montrer que l'expression de sa vitesse Vo au point O s'écrit:
(C) Wahab Diop 2016 Site Web: http://physiquechimie.scharepoint.com
Cours à domicile -Wahab Diop - 779165576

Vo = "' f.l!. - grcosa


\J mk
b/ Faire l'application numérique, sachant que f = 0,45N.
4/ Mouvementdansg:
-+
En 0, le solide quitte la piste avec la vitesse V0 et les points B, C et D sont alignés.
a/ Montrer que l'équation cartésienne de la trajectoire du solide dans le repère orthonormé d'origine D; (D,i,k) est
de la forme: z = Px2 + Qx + R où P, Q et R sont des constantes à déterminer.
b/ Déterminer la hauteur maximale H atteinte par le solide au-dessus de l'horizontale BCD.
cl Déterminer la portée.

A� -----����--��-1-'
l ��

Dt..K_-;
..�-----+:
B C D Î
EXERCICE 4:
-+
Il Un canon lance un projectile de masse m, supposé ponctuel, avec une vitesse initiale v0 faisant un angle a avec
l'horizontale à partir d'un point Mo situé à la hauteur H au-dessus du niveau de la mer.
Le mouvement du projectile est étudié dans le repère (Ox,Oy) de plan vertical,
d'origine O et de vecteurs unitaires i et j.
-+ -+ y ...
Vo
L'axe horizontal Ox est pris sur le niveau de la mer.
Dans toute la suite on néglige l'action de l'air. Mo
1 / Faire le bilan des forces appliquées au projectile puis déterminer +
les composantes de l'accélération du mouvement. Hj1 D
·-·-·-·-·-·-·-·-·-·+:
21 En déduire les composantes du vecteur vitesse v du projectile et celles
-+

--+
• 7 :c
du vecteur position OM à chaque instant en fonction vo, g et H. O ; Niveau de la mer !+. '_ . ..l
3/ Le projectile tombe en un point C centre d'un bateau tel que OC= D. ! L '
a/ Trouver l'expression du temps de vol t1 mis par le projectile pour atteindre le point C en fonction de D, Va et a.
b/ Donner, en fonction de a, g, H et D, l'expression de va pour qu'il tombe effectivement au point C.
Faire l'application numérique.
cl Etablir l'expression de la hauteur maximale hm atteinte par le projectile par rapport au niveau de la mer en
fonction de D, H et a.
II/ Le projectile est maintenant lancé à partir du point O origine du repère avec un vecteur vitesse V'o. Le bateau a
une longueur L et de même direction que Ox.
Le projectile tombe à une distance d = b au-delà de la cible C quand V'o, fait un angle a' avec l'horizontale. Le
2
bateau est supposé immobile pendant toute la durée du tir. Calculer la valeur de V'o.
On donne: g = 10 m.s-z; D = llan ; L = 20 m; H = 80 m; a = 30° et u' = 45°.
EXERCICE 5:
Dans tout l'exercice, on néglige l'action de l'air sur la bille.
Un pendule est constitué d'une bille supposée ponctuelle, de masse m, suspendue à un fil de masse négligeable, de
longueur e et dont l'autre extrémité est attachée en I, situé à une distance h au-dessus du sol.
1 / On écarte le pendule d'un angle 0 = 60° par rapport à sa position ----1B----,-----....-
d'équilibre stable et on l'abandonne depuis un point A sans vitesse.
a/ Représenter les forces qui s'exercent sur la bille au point A.
-+
b/ Déterminer la vitesse v0 de la bille à l'instant où elle passe par sa position d'équilibre .
.. _ _ Ç.\,,/ t__ 1
-+
21 La bille est désormais lancée à la position A avec une vitesse VA. _X _ jh
Quelle doit être la valeur minimale de cette vitesse pour que
le pendule puisse atteindre la position horizontale au point B ?
c
3/ A l'instant où la bille, lâchée en A sans vitesse, passe par sa position d'équilibre ""'"""'·"". ,wl-.. Y . sol
-.,....,....,..,�·•••""'Y-.,,,..,m,,,�•..,
Dl'4������R'iii,i1�i:i:V;;;
avec une vitesse v0 de valeur vo = 1,6 m.s-1, le fil se détache et la bille poursuit son mouvement sur une trajectoire
-+

parabolique, dans un repère (Ox,Oy) de plan vertical, d'origine O.


a/ Etablir les équations horaires du mouvement de la bille dans le repère (Ox,Oy).
b/ La bille tombe en un point C centre d'un réceptacle d'épaisseur négligeable.
(C) l'expression
.,._Trouver du temps de vol
Wahab Diop 2016 Sitet 1Web:
mishttp://physiquechimie.scharepoint.com
par la bille pour atteindre le point C en fonction de h et g. Faire
l'application numérique.
Cours à domicile -Wahab Diop - 779165576

..._ En déduire l'expression de l'abscisse Xe de la bille au point C en fonction de v0, h et g. Faire l'application
numérique.
Ondonne:g = 10 m.s-z;e= 25 cm;h = 1,5 m.
EXERCICE 6:
Un sportif dans son véhicule démarre sans vitesse, en D, un mouvement sur une route rectiligne et horizontale. La
masse totale (sportif et véhicule) est de 90 kg.
1 I La phase de démarrage, considérée comme une translation rectiligne,
a lieu sur un parcours DE d'une longueur de 50 m. Au point E, la vitesse
D
0 •E •F A

atteint la valeur de 5 m.s- 1• Pendant cette phase, la vitesse est proportionnelle au temps compté à
partir de l'instant de démarrage.
al Quelle est la nature du mouvement sur le parcours DE? Justifier la réponse. o[?S..,___
B
Vérifier que l'accélération du mouvement sur ce parcours a pour valeur 0,25 m.s-2•
bl Etablir l'équation horaire du mouvement sur ce parcours.
cl Calculer la durée de la phase de démarrage.
dl En admettant que le mouvement est dû à la résultante d'une force motrice constante parallèle au mouvement et
d'une force de frottement constante, de norme égale au quart de la force motrice, de sens contraire au mouvement,
calculer l'intensité de la force de frottement.
ZI A partir du point E, le véhicule parcourt la distance EF = 1100 m à la vitesse constante de 5 ml s. A partir du
point F, le sportif supprime la force motrice : le véhicule roule alors en roue libre et les frottements ont une valeur
constante et égale à 7,5 N sur le parcours FA. Le véhicule parcourt la distance FA et arrive au point A avec une
vitesse nulle.
al Déterminer la distance FA.
bl Calculer la durée totale du parcours du point D au point A.
cl Le véhicule aborde en A, sans vitesse initiale, une piste AB, parfaitement polie, de forme circulaire et de plan
vertical. Sa position M est repérée par l'angle 8.
..._ Exprimer en fonction de 8, r et g la vitesse du véhicule en M et exprimer l'intensité de la réaction du plan en ce
point en fonction de m, g et e.
..._ Déterminer la valeur de l'angle 91 qui repère M, quand le véhicule quitte la piste.
..._ Montrer que le véhicule quitte la piste quand son accélération est égale à l'accélération de la pesanteur g.
EXERCICE 7:
On étudie le mouvement d'une bille B en plomb de rayon r, de masse m, tombant sans vitesse initiale dans un
réservoir de grandes dimensions rempli d'éthanol liquide de masse volumique Pe, Sur la bille en mouvement
s'exercent:
-+
.... Son poids P,
-+
..._ La résistance f du fluide, qui est une force colinéaire et de sens opposé au vecteur vitesse instantanée de la bille,
d'intensité f = 61t11rv, expression où ri est la viscosité de l'éthanol supposée constante, v la valeur de la vitesse
instantanée de la bille et r son rayon.
-+
.... La poussée d'Archimède F qui est une force verticale orientée vers le haut, d'intensité F = poVg, relation où Pe est
la masse volumique de l'éthanol, V le volume de la bille et g l'intensité de la pesanteur.

On donne:g = 9,8 m.s-z; Pe = 0,789 g/cm3 ; PPb = 11,35 g/cm3 ; rayon de la biller= 0,5 mm; Volume de la bille
v=t�.
-+
1 I Représenter sur un schéma les forces appliquées à la bille a un instant ou sa vitesse est v.
ZI Montrer, par application de la deuxième loi de Newton, que l'équation différentielle du mouvement de la bille
s'écrit:';;+ a.v = �; où a et,: sont des constantes.
31 Donner l'expression de a en fonction de prt>, r et T} (viscosité de l'éthanol) puis exprimer -c en fonction de g, Pe et
PP!:>· Vérifier que,:= 0,11 sz.m- 1•
41 Montrer l'existence d'une vitesse limite. Préciser son expression en fonction de a et,:.
51 On trouve expérimentalement que V1;m = 4,77 mis. Quelle valeur de a peut-on en déduire?
61 Déterminer la valeur de la viscosité ri de l'éthanol.
EXERCICES:
Pour déterminer la charge massique d'une particule, on utilise un dispositif de déflexion électrique constitué de
deux plaques conductrices A et B planes, horizontales, parallèles, cte longueur e, distantes de d.
-+
Une particule de masse m et de charge q > 0 pénètre au point O équidistant des deux plaques avec une vitesse Vo
horizontale.
Le dispositif estDiop
(C) Wahab placé dans le vide et on
2016 Sitene tiendra
Web: pas oompte du poids de la particule dans tout l'exercice.
http://physiquechimie.scharepoint.com
Cours à domicile -Wahab Diop - 779165576

li Exprimer, en fonction de Vo, m et q, la tension Uo sous laquelle la particule a été accéléréeà partir d'une vitesse
nulle pour atteindre cette vitesse Vo.
21 Un champ électrique uniforme E est créé par une tension constante U.\B < 0 appliquée entre les plaques A et B.
Onposel UAsl = U.
-+
al Recopier la figure et représenter le vecteur champ électrique E entre les plaques.
bl Le mouvement est rapporté au repère (Ox, Oy). Etablir l'équation de la trajectoire de la particule dans le champ
électrique.
cl Exprimer l'ordonnée du point de sortie S de la particule du champ électrique en fonction de m, Vo, U, e, d et q.
dl Quelle condition doit remplir la tension U pour que la particiùe puisse sortir du champ sans heurter les plaques?
31A sa sortie du champ électrique, la particule arrive en un point P d'un écran placé perpendiculairement à l'axe
Ox, à la distance D du milieu des plaques. Soit O', le point d'intersection de l'axe Ox avec l'écran.
al Quelle est la nature du mouvement de la particule à la sortie des plaques 7 Justifier
b/ Exprimer la déviation Y= O'P de la particule en fonction de m, q, U, d, e, D et Vo.
cl Etablir l'expression de la charge massique .9. de la particule en fonction de Y, e, D, d, U et Vo.
m
dl Calculer le rapport .9.. et identifier la particule.
m
Données: î = 5cm; d = 2cm; D = 40cm; Vo =1,6.106 m.s-t; U = 400V; Y= O'P=l,5 cm.
Particûîe H+ Li+ HeZ+
Châije massique (107 C.kg-t) 9,58 1,36 4,77

yf t
'+-·-·-·-·-·-·-·-·-·+

. I ) v,. ----------------------------..
' A Ecran

_____
O'
X
..,.

B D
..-·-·-·-·-·-·-·-·-·-
EXERCICE 9:
Les deux plaques (A et B) horizontales de longueur Let séparées par une distance d, constituent un condensateur
plan. On travaille dans le repère R = (0, Î, j, k) où le point O est équidistant des deux plaques. Toute l'expérience a
lieu dans le vide et on néglige les forces de pesanteur.
Un faisceau de protons homocinétique, émis en Cà la vitesse nulle, est accéléré entre les points C et D, situé dans le

plan (O,Î,j). Il pénètre en 0, en formant l'angle a avec i, dans le champ E supposé uniforme.
1
1 I Indiquer, en le justifiant, le signe de Vo -Vc. Calculer en fonction de U = Vo - V la vitesse Vo de pénétrationcl
dans le champ Ê.
Application numérique: U =I VO - Vcl= 1 OOOV ; mp = 1,6.10-27 kg ; e = 1,6.10-19 C.
21 Indiquer, en le justifiant, le signe de VA-Va pour que le faisceau de proton puissent sortir par le point O' de
coordonnées (L,0,0).
31 Etablir l'équation de la trajectoire des protons dans le repère (0,7,Î,k ) en fonction de U; a; d et
1
U' = VA-Val.
41 Quelle est la nature du mouvement des protons ?
51 Calculer la valeur numérique de U' permettant de réaliser la sortie en O' pour a = 30 °, L= 20 cm et d = 7 cm.
61 Dans le cas où la tension U' est égale à la valeur précédemment calculée, déterminer à quelle distance minimale
de la plaque supérieure passe le faisceau de protons.
A

k O'
'\- '\
-
· · ·· · ·
D�;;;/
···
(C) Wahab Diop 2016
. . . ..··· L
Site Web: http://physiquechimie.scharepoint.com
c