Vous êtes sur la page 1sur 7

II-10- CARACTERISTIQUES CLIMATOLOGIQUES

Le climat méditerranéen semi aride, règne wilaya de Bouira, et la divise en deux


saisons, l’une pluvieuse et l’autre sèche et ensoleillée.

la wilaya de Bouira dispose d’une station météorologique, l’analyse des facteurs


climatiques de la zone d’étude est basée sur les données de cette station.

Une période d’observation s’étale de 1994 à 2009.

Station Longitude Latitude Altitude (m) Indicatif


Bouira 30° 53E 36° 23 555 417

1) La température

La température est un élément très important dans le bon fonctionnement d’un


système d’épuration biologique.
Nous illustrons dans le tableau ci- dessous les données sur les températures
enregistrées à la station de BOUIRA.

Tableau n°06 : Moyennes mensuelles des températures en (C°)


Période: 1994-2001
Mois Janv. Fev Mar. Avr. Mai Juin Juill. Août Sep Oct. Nov. Dec M.A

Temp, 8,63 9,3 11,9 13,77 18,9 23,64 26,8 27,48 22,4 17,8 12,7 9,46 16 ,7
moyen °C
Temp, 13,1 14,83 18,4 20,53 25,8 31,16 35 35,43 29,5 23,98 17,8 14,42 23,02
max °C
Temp, 4,73 4,3 6,17 7,69 12,7 16,77 19,5 20,46 16,9 12,8 2,25 5,09 11,18
min °C
Source: O.N.M

Tableau n°07 : Moyennes mensuelles des températures en (C°)


Période: 2001-2006
Mois Janv Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sept Oct Nov Dec Moy
Temp,
moyen °C 8,0 8,5 13,2 14,8 19,1 25,3 28,2 27,5 23,3 20,6 13,0 9,6 17,6
Temp,
max °C 12,40 14 19 21 25,7 33,1 35,8 34,9 29,9 26,8 17,7 13,3 23,6
Temp,
min °C 4 4 7 9 13 18 20 20 17 14 8 6 12
Source: O.N.M

Tableau n°08 : Moyennes mensuelles des températures en (C°)


Période: 2007-2009
Mois Janv Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sept Oct Nov Dec Moy
Temp,
8,3 8 11,2 12 20,5 25,4 29,9 27,7 21,5 17,6 13,5 10,7 17,2
moyen °C
Temp, 18,6 19,4 26 26 36 39 43,5 40,2 37,6 33,2 26,8 23,8
max °C
Source: O.N.M

Les analyses des données thermométriques montrent deux saisons bien distinctes
divisant l’année en une saison froide et une saison chaude.

La région d’étude présente une caractéristique d’un climat méditerranéen semi aride
avec des températures variante de (8,0 à 28,2 ) °C . On relève de grands écarts ;
entre les températures minimums et les températures maximums.

On remarque que la température diminue pendant les trois mois d’Hiver (Décembre,
Janvier, Février) et atteint le minimum de 8 ,0 °C en Janvier. Elle augmente pendant
les trois mois d’été (Juin, Juillet, Août) et atteint le maximum de 28 ,2°C en Juillet.

2)) Les précipitations

Tableau n° 09 : Moyennes mensuelles des précipitations

Période: 2001-2006
Jan
Mois v Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sep Oct Nov Dec Tot
Precipitatio
29,4
n 124 56 26 49,42 34,42 4,3 5,1 16
8
35,6 68 123,5 571,1
mm
Source: O.N.M

Tableau n° 10 : Moyennes mensuelles des précipitations

Période: 2007-2009
Jan
Mois v Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sep Oct Nov Dec Tot
Precipitatio
n 58 36 113 92 35 12 1,7 10 78 64 80 62 641
mm

L’analyse des données pluviométriques de la station de BOUIRA montre que la


hauteur maximale des précipitations mensuelles est enregistrée au mois de
Decembre (1mm), tandis que le minimum est atteint au mois de juillet (1,3 mm).

La hauteur des pluies annuelles est de 594,4 mm.

3) Les vents
3.1. Vitesse des vents
Ce facteur est important, car il nous contraint à donner une orientation géographique
du site d’implantation de la future station d’épuration en fonction de la direction et de
l’intensité des vents.

Tableau n° 09 : Moyennes mensuelles et annuelles de la vitesse des vents


Période : 2001-2006
MOIS Janv Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sep Oct Nov Dec MA
VITESSE
2,82 3,20 2,25 2,72 2,37 2,48 2,37 2,18 1,87 1,95 1,90 2,05 2,23
(m/s)
Source: ONM

Tableau n° 09 : Moyennes mensuelles et annuelles de la vitesse des vents


Période : 2007-2009
MOIS Janv Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sep Oct Nov Dec
VITESSE
1,6 1,6 2,83 2,5 2,6 2,2 1,7 1,7 1,9 1,8 1,7 1,9
(m/s)
Source: ONM

A la lecture du tableau, ci-dessus, nous remarquons que la force du vent est faible à
modéré durant toute l’année. Tandis que le minimum concerne le mois novembre.

Les vitesses moyennes mensuelles du vent varient de 1,87 m/s à 3,20 m/s. La
moyenne annuelle étant de 2,23 m/s.

Tout en tenant compte de leur importance, comme facteur climatique et naturel


Il est à signaler que les vents dominants sont de Nord Ouest. Ils sont chauds et
Secs en été et froids en hiver.

4) Evaporation

Tableau n°10 : Moyennes mensuelles et annuelles de l’évaporation


Période : 94-05
Mois J F M A M J J A S O N D M.an
Evaporation
(mm) 74,7 90 132,5 144,8 188,5 300,5 368 323 217 161 83,75 65,3 2149,3
5
Source O.N.M

Le tableau ci- dessus fait ressortir que l’évaporation importante est en été .Elle atteint
son maximum au mois de juillet avec une valeur de 368 mm et un minimum au mois
de janvier avec une valeur de 74.75 mm. La moyenne annuelle de l’évaporation est
de 2149.3 mm.

5)- L’ensoleillement
Ce facteur est primordial pour le bon fonctionnement d’un système d’épuration, et ce
vu l’apport que peut faire subir le rayonnement solaire sur les différents types de
traitement d’éléments fondamentaux.

Tableau n° 11 : Moyennes mensuelles et annuelles d’ensoleillement


Période : 1994-2001
MOIS Jan Fev Mar Avr Mai Juin Juill Août Sep Oct Nov Dec M.A

Ensolei 163 205 ,1 247 269,7 293 322 344 306,4 255 234,2 186 173,6 2999
llement
( heures)
Source : ONM

La commune de BOUIRA subit un climat de type méditerranéen, donc ensoleillée


durant presque les 08 mois de l’année.

Tableau n° 12 : Moyennes mensuelles et annuelles d’ensoleillement


Période : 01-06
MOIS Janv Fev Mar Avril Mai Juin Juill Aout Sep Oct Nov Dec MA
Ensoleillement
en (heure) 120 122 168 175 200 207 222 218 181 167 133 112 1458
Source O.N.M

On peut remarquer que les valeurs les plus importantes sont enregistrées en
période allant du mois Mars au mois de D’octobre, la valeur la plus élevée est celle
du mois de D’Aout (222 heures pour la période « 2001-2006 »).

6- Synthèse climatique

Une exploitation complète des données climatiques doit être réalisée pour définir le
climat exact de notre zone d’étude. Cela impose l’utilisation de quelques indices
climatiques très classiques 
classiques :

A travers les deux facteurs importants du climat, la température et la pluviométrie,


trois paramètres peuvent être déterminé 
déterminé :

- L’indice d’aridité
- Diagramme ombrotermique
- Le quotient pluviométrique et climagramme d’EMBERGER

6-1- L’indice d’aridité de DEMARTON

Cet indice complète les diagrammes ombrothermiques, qui montre l’importance de la


période sèche.
Il caractérise l’aridité du climat et tient compte de la température moyenne annuelle
(T en°C) et de la pluviométrie annuelle (p en mm).

Il est définit par la formule suivante 


suivante :

I= 12P / (T+10)

Avec 
Avec :

P : Pluviométrie moyenne mensuelle


T : Température moyenne mensuelle

I : Indice d’aridité

Tableau n° 13 : Indice d’aridité


Moi Aou
s Janv Fev Mar Avril Mai Juin Juill t Sep Oct Nov Dec
I
(°C) 82,31 36,20 13,38 23,90 14,2 1,460 1,60 5,06 10,62 13,94 35,44 75,81

Le tableau ci-dessus met en évidence deux catégories 


catégories :

- Une saison humide et longue s’étale de Octobre au mois de Mai dont l’indice
d’aridité atteint 82,31°C dans le mois de Janvier.
- Une saison sèche et courte s’étale de Juin à Août dont la valeur minimum est celle
du mois de Juin (1,46°C).

6.2- Diagramme ombrothermique de GAUSSEN 

Le diagramme ombrothermique de Gaussen permet de calculer la durée de la saison


sèche. Il tient compte de la pluviosité moyenne mensuelle et la température

moyenne mensuelle qui sont portées sur des axes où l’échelle de la pluviosité est
double de la température.

Lorsque la courbe des précipitations est au dessous de la courbe des températures


l’espace délimité représente la saison sèche.

Pour notre zone d’étude, d’après le diagramme ombrothermique tracé (selon le


centre météorologique de BOUIRA), il ressort une période sèche s’étale du mois de
juin jusqu’à septembre.

6.3- Quotient pluviométrique et Climagramme d’Emberger


Mis au point par EMBERGER (1930), il n’est applicable qu’au climat de type
méditerranéen. Ce quotient s’exprime par la formule :

Q2 = 2000 P/ (M2 – m2)

Avec :

Q2 : Quotient pluviométrique.


P: pluviométrie moyenne annuelle (en mm).
M: moyenne des maxima du mois le plus chaud (°K).
m: moyenne des minima du mois le plus froid (°K).

En utilisant les deux valeurs « Q2 » et « m » EMBERGER a définit des étages


bioclimatiques qui sont reconnus par référence à un climagramme comportant un
réseau de lignes separatrices dans un espace orthonormé portant en ordonnées
Q2 et en abscisse le « m » voir figure n°8.

Données Station Précipitation M (°K) m (°K) Q2 Etage


(mm) Bioclimatique
BOUIRA 571,1 308,9 277,1 61,3 Semi-aride
frais

L’indice Q2 calculé par cette formule est égal à 61 ,3 .Le climagramme considère
qu’une région est d’autant plus sèche lorsque le quotient est plus petit.
L’emplacement de cet indice sur le climagramme d’EMBERGER, nous a permis de
situer BOUIRA dans l’étage bioclimatique SEMI ARRIDE (Fig. n°8).
BOUIRA

FIGURE N°02 :

Vous aimerez peut-être aussi