Vous êtes sur la page 1sur 7

MÉTHODE PDCA

DITE AUSSI ROUE DE DEMING, ELLE EST UN DES


CONCEPTS DE BASE DE LA DÉMARCHE QUALITÉ,

Cette méthode présente les 4 phases à enchaîner successivement afin de s'inscrire assurément dans une logique d'amélioration continue..

PLAN DO CHECK ACT


-Perception du problème, le -Mise en œuvre du plan -Collecte de données -Capitalisation du RETEX
poser, d’action pour s’assurer que cette Intermédiaires à tous
-Collecte des données, -Réaliser les actions action est bonne les stades du PDCA
diagnostic, état des lieux étape par étape (infirmation, confirmation, l’objectif final
-Choix d’une action précise -Limites gauche et droite, axe d’amélioration) -Revue pour améliorer le
d’amélioration objectif en avant (DPIF) -Vérification et évaluation système
-Collecte de données sur l’objet des résultats et progrès -Validation
précis de dysfonctionnement Intermédiaires à tous -Standardisation,
Analyser les causes les stades du PDCA normaliser la solution
-Proposer des combinaisons de l’objectif final -Diffusion
solutions THOES par rapport aux Kpi. -Réfléchir au processus
bénéfice/risques -Analyse des écarts, et au problème suivant.
-Fixer des objectifs SMART recherche des causes
-Engagement de tous, la -Rectification, ajustement
direction en particulier au besoin

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA MÉTHODE PDCA


Entreprise avec
amélioration Amélioration méthodique
démarche qualité,
+ Amélioration par itération
progrès avec ou sans
= Amélioration continue
certification

Démarche qualité sincère


Système de management qualité
= moteur & performance

capital RETEX
= cliquet
Entreprise sans
démarche qualité
Référentiel qualité
= montagnes russe
Ex: ISO, MASE,NF, fait maison
Amplitude des
= crémaillère ou rail Innovation incertitudes très forte
ponctuelle Navigation à vue

Méthodes pifométrique, YAKAFOKON et consorts


Si erreur : la faute à pas de chance ou la faute des autres
Niveau de performance
temps

composition du schéma par Louis-marie Chênais


© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
MODÈLE WV DE SHIBA

LA MÉTHODE PDCA EST LA BASE, LE WV LE DÉTAIL,

L’erreur simpliste courante :


la tentation d’aller directement du problème à la solution. Risques de Biais, de cadrage et de focalisation en particulier
Dans 90% des cas, c’est une solution technique, mais il manque souvent les moyens Humains, Organisationnels à minima

problématique solution

Crevaison pneumatique Réparer le pneu

LE MODELE WV DE SHIBA
Développement du PDCA, l’amélioration méthodique utilise une approche qui consiste à envisager la variété des solutions possibles jusqu’à identifier
la meilleure d’entre elles. Le modèle en WV s’articule autour de 7 phases et permet de ne pas passer directement de la perception du problème à la
solution à normaliser. Par exemple, ne pas sauter d’une baisse du chiffre d’affaires à la réorganisation de l’entreprise.

0.Percevoir l’existence 7. Intégrer les progrès dans les pratiques, capitaliser ce progrès, 6.Normaliser les solutions
de problème potentiel réfléchir au processus et au projet ou/et problème suivant enregistrements

1. Anticiper et
sélectionner le thème Dégager le problème évaluer les solutions
prioritaire, prioriser Prioriser les solutions
Niveau de la résoudre
analyser
réflexion Check & Act :
Plan : vérifier si l’objectif a été atteint, et

OPÉRATIONNEL
Bénéfice/risque
EXPLORATION

déterminer ce qui est des solutions dans la négative, pour quelle


nécessaire pour l’avenir. THOES raison il ne l’a pas été.

Examiner la situation 2. Recueillir et 3. Analyser les 3.1. Déterminer les 4.Mettre en œuvre 5. Évaluer
explorer analyser les données causes racines solutions appliquer les résultats
Ex: QQOQCP Ex: Pareto Ex: Arbre .
6 sigma Cycle du des causes. Ex: cahier des charges
Etc renseignement et Ishikawa Analyser Do : appliquer le plan
Formuler le Quantifier
Identifier les
problème les effets
besoins
Niveau de l’
Données 1 Données 2 Données 3
expérimentation

Maîtrise de la qualité maîtrise


Actions correctives correction
Actions préventives anticipation

Extrait de « 4 révolutions du management par la qualité totale.


1) Choisir un thème ( une amélioration concrète, comme diminuer les défauts du produit X constatés à la livraison)
2) Recueillir et analyser les données (pour découvrir les types de défauts se produisant le plus souvent).
3) Analyser les causes (pour découvrir la cause première, ou source ou racine du défaut le plus fréquent. Identifier les besoins, définir le cahier des
charges. Identifier les combinaisons de solutions techniques humaines organisationnels, économiques et stratégiques ayant le meilleur
bénéfice/risque
4) Préparer appliquer la solution (pour prévenir la réapparition de la causes première).
5) Évaluer les effets (pour vérifier les nouvelles données et s’assurer que la solution à bien fonctionné)
6) Normaliser la solution (pour remplacer de façon permanente l’ancien processus par le processus amélioré)
7) Réfléchir au processus et au problème suivant.

composition du schéma par Louis-marie Chênais


© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
SYSTÈME DE MANAGEMENT QHSE
UNE BONNE DÉMARCHE QUALITÉ IMPLIQUE UN
SYSTÈME DE MANAGEMENT INTÉGRÉ AU MINIMUM

SYSTEME DE MANAGEMENT QUALITE HYGIENESECURITE ENVIRONNEMENT OU TOTAL QUALITY MANAGEMENT

Approche et schéma suivant les Clients Système de management QHSE (4) Clients
normes de la famille ISO. Et autres Et autres
parties parties
La compréhension de ces intéressées intéressées
méthodes permettent de mettre Amélioration Évaluation des
en œuvre plus facilement le continue performances
processus d’un système de (10) ACT (9) Satisfaction
management QHSE. Un Du client
système global de ce type Organisme
s’appelle système de et son
management par la qualité contexte
totale (4) Résultats
PLAN Leadership CHECK du SMQ
Les normes ISO étant de (5)
structure haute, quelle que soit Besoins et
la norme, les numéros indiqués attentes
correspondent au chapitre des des parties
normes intéressées
pertinentes Support (7)
ISO 9000:2015(fr) Systèmes de Réalisation des
(4) Planification
management de la qualité — DO activités
Principes essentiels et (6)
opérationnelles
vocabulaire, extraits : (8)
Exigences Produits
besoins services
Intrants Extrants
3.5.3 système de management
ensemble d'éléments corrélés ou en interaction d'un organisme (3.2.1), utilisés pour établir
des politiques (3.5.8), des objectifs (3.7.1) et des processus (3.4.1) de façon à atteindre
lesdits objectifs

Orientation
client
Prestations fournies Management des
Attentes du client
par l’organisme Responsabilité
relations avec les
parties intéressées SM de la direction
Qualité (Relations mutuellement de la qualité (leadership)
bénéfiques avec les (base ISO 9001:2 000)
Attentes non intuitive Prestations fournisseurs )

Q
satisfaites inutiles
SM de .
SM de Exemple de la Santé .
QUALITÉ Prise de maîtrise Système de Sécurité
des
décision Management au .
Non-qualité Sur-qualité énergies
fondée intégré travail . Implication
sur des preuves du personnel
( Approche factuelle pour SM de l’
Spécifications inutiles la prise de décision )
environnement

Prestations définies Approche


par l’organisme Amélioration
( amélioration processus
continue ) (Approche processus
+approche systémique)

composition du schéma par Louis-marie Chênais


© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
DÉMARCHE QUALITÉ
CARTOGRAPHIE DES PARTIES IMPLIQUÉES
DANS LE PROCESSUS DE LA RELATION
CLIENT-FOURNISSEUR
Le schéma à droite est une conception obsolète, car
simpliste.

Un processus c’est, au minimum, un avant, un pendant et un


après. La bonne pratique est d’établir une cartographie des
parties impliquées en prenant en compte le sens du
processus de création de la valeur ajoutée. En effet,
certaines parties impliquées peuvent avoir plusieurs rôles,
être client et fournisseur en même temps, être fournisseur de
matière première tout étant partenaire financier créancier par
les facilités de paiement. Dans tous les cas, vous devez tenir
compte des exigences suivants les cas,

Ci-dessous, le cas d’une usine Monier Redland en 2014

Les intrants La réalisation Les extrants


Données d’entrée transformation Données de sortie ou livrable

Un avant Un pendant Un après

Exemples d’outils pour réaliser cela :


Les recommandations
ISO 9 001 ou Organisation non
ISO 26 000 gouvernementale
Organismes de normalisation
PESTEL Média
PORTER
& de certification
associations
AFNOR
Organismes association HQE
professionnels CTTB Maître d’ouvrage
Collectivités
CAPEB Particuliers
CTMNC territoriales
FFB Personne morale
Communes
public
Riverains
Centres de recherches Personne morale
FFTB privée
Prescripteurs:
Prestataires de Fournisseurs Couvreur
services Sous-traitants Distributeur
Architecte…
Actionnaires Maître d’ouvrage
Banques Investisseurs Pouvoirs Bailleur sociaux
Assurances publics Constructeur
salariés Inspection du
Analyste financier … BTP
Travail / CARSAT…
Famille des salariés DREAL
et retraités DGCCRF…

Partenaires et Autres
organismes sociaux Commission européenne
Syndicats salariés Législateur
OIT / OCDE…

Actions sur l’ensemble du


composition du schéma par Louis-marie Chênais processus et du système
de
© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu) management
DÉMARCHE QUALITÉ
CARTOGRAPHIE DES PARTIES IMPLIQUÉES
DANS LE PROCESSUS DE LA RELATION
CLIENT-FOURNISSEUR

Ci-dessous, le cas de la cartographie des parties impliquées en matière de management des risques V1 en 2015, V2 de
2017 pour le SOS de Bricorama, mais pas seulement,

Les intrants La réalisation Les extrants


Données d’entrée transformation Données de sortie ou livrable

Un avant Un pendant Un après

composition du schéma par Louis-marie Chênais


© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
DÉMARCHE QUALITÉ
LES BESOINS FONDAMENTAUX
DES CLIENTS (INTERNE EXTERNE)

La cerise sur Cette entreprise est capable de répondre


Besoin le gâteau à d’autres besoins que je n’envisageais
latent pas sans surcoût…
3
Besoin potentiel Ex : valeur ajoutée pour
les commissions de sécurité

Il prouve qu’il maîtrise les règles de l’art


éthique et déontologique.
Besoin Qu’il soit bon, beau,
réjouit mes convives… Donc de protéger mes intérêts par des
implicite : personnes compétentes, 2
un dû Il permet l’élévation dans la pyramide
de Maslow du besoin de sécurité à la
Réalisation de soi

Besoin J’ai un besoin de


Je veux un gâteau sécurisation…
explicite humaine et technique 1

4 = BINGO

De la cartographie des parties


impliquées, chacun est un client
potentiel => identifier les besoins

Les moyens résultent du niveau de


compétences de l’entreprise…

Donc, ses savoirs, savoir-faire et


savoir-être

Pas de maîtrise dans l’excellence,


pas de qualité

Être professionnel ne se décrète


pas, cela se prouve par ses actes
quotidien

Excellence n’est pas perfection qui


est absolutisme stérile,
Action en amont du processus et du
système de management

ISO 9000:2015(fr) Systèmes de management de la qualité — Principes essentiels et vocabulaire, extraits :


Suivant l’art 3.6.4 exigence à 3.6.11 conformité et
3.2.4 client : personne ou organisme (3.2.1) qui est susceptible de recevoir ou qui reçoit un produit (3.7.6) ou un service
(3.7.7) destiné à, ou demandé par, cette personne ou cet organisme
3.2.5 prestataire fournisseur : organisme (3.2.1) qui procure un produit (3.7.6) ou un service (3.7.7)
3.2.6 prestataire externe fournisseur externe : prestataire (3.2.5) ne faisant pas partie de l'organisme (3.2.1)
composition du schéma par Louis-marie ébauche de projet 2021 02 04
© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
LA DÉMARCHE QUALITÉ
UN PROJET D’ENTREPRISE, POUR AMÉLIORER LA PERFORMANCE D'UN
ORGANISME ET LA SATISFACTION DE TOUTES LES PARTIES INTÉRESSÉES

ENGAGEMENT OSTENSIBLE DE LA DIRECTION


Engagement écrit politique QHSE, pilote
Culture QHSE
 Dominer par l’exemple Direction
 Donner du sens, des valeurs, langage, histoire générale
 Donner des objectifs SMART Fonctions support Assistance
à la
 Compétences socle et tronc commun appui soutient direction
 Pilotage du système de management
-communication, reconnaissance, considération
-formation Service Direction Département
Z Y X
SYSTÈME
Unité de Unité de
Maîtriser, améliorer, anticiper
travail travail
MANUEL QUALITÉ
Unité de Unité de
Quoi et pourquoi Politique qualité RH
Unité de travail travail
Planification du système
Cartographie Comptabilité travail Unité de Unité de
PROCESSUS travail travail
QHSE
Pour quoi, vers quoi Description du processus, Unité de Unité de
objectifs, résultats maintenance travail travail
escompter, moyens
Coordination, animation
PROCÉDURES par le service QHSE
Qui fait quoi où quand Description des activités , Tableau de
bord
comment documents
d’organisation, activités, Équipes
modalités
projets
INSTRUCTIONS
Précisons QQOCQP, Description des tâches,
Méthode AMDEC
VW
de quelle manière document d’application : de Shiba COMMUNICATIONS Actions sur
certification ISO, normes.. Management visuel
Arbre des Point 5’
l’ensemble du
causes Flash info processus et du
ENREGISTREMENTS système de
Preuves et traçabilité Fiche de saisie Lean management management
Opérationnel Lean manufacturing
Audits et surveillances 5S
Méthode de ROUE DE
Résolution de DEMING
Problèmes Plans d’action
OUTILS
Diagramme de
Techniques de gestion de projet PARETO
Méthodes de résolution de problème
Exemples ci-contre : Diagramme
d’
ISHIKAWA
MISE EN ŒUVRE KANBAN
Résultats
Communication : Promotion des réussites Organigramme hiérarchique

Organigramme fonctionnel
composition du schéma par Louis-marie ébauche de projet 2021 02 04
© Copyright 2021 05 01 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)

Vous aimerez peut-être aussi