Vous êtes sur la page 1sur 2

 Séquence la poésie - dissertation - Séries L - ES - S

 Le corrigé intégralement rédigé fait 3 pages word police 12. Il comprend une
introduction, deux parties avec chacune deux arguments, une transition, une
conclusion avec une ouverture.
 Sujet :
 L’écrivain Cocteau définit ainsi la poésie : « l’espace d’un éclair nous voyons un
chien, un fiacre, une maison pour la première fois. Voilà le rôle de la poésie. Elle
dévoile dans toute la force du terme. Elle montre nues, sous une lumière qui
secoue la torpeur, les choses surprenantes qui nous environnent et que nos sens
enregistraient machinalement; Mettez un lieu commun en place, nettoyez le,
frottez le, éclairez le de telle sorte qu’il frappe avec sa jeunesse et avec la même
fraîcheur, le même jet qu’il avait à sa source, vous ferez œuvre de poète »;
expliquez et commentez cette conception de la poésie.
 Plan proposé
 Introduction
 Quelle est la nature de la poésie? Nous en avons plusieurs définitions et chacune porte
la marque de son époque, les sensibilités d’un courant poétique. Cocteau nous dirige
vers le rôle de la poésie et développe par une métaphore filée la conception telle
qu’elle l’inspire avec « montre, nues, lumières », puis « nettoyer, frotter, éclairer ».
Selon lui, le poète peut assurer le renouvellement du monde, il y a une véritable
recréation. Pour Platon au contraire, le poète fait l’objet de critiques très acerbes, il est
à côté du philosophe accusé de légèreté et d’imitateur à plusieurs degrés éloigné de la
vérité. Nous sommes donc très éloignés de l’Idée qui est le souci majeur du penseur, il
s’agit en fait de saisir l’idée en soi, le poète n’a pas vraiment de reconnaissance dans la
cité de Platon. Ce n’est pas du tout la conception que Cocteau nous propose de la
poésie, « elle dévoile dans toute la force du terme. Elle montre nues, sous une lumière
qui secoue la torpeur, les choses surprenantes qui nous environnent et que nos sens
enregistraient machinalement ». Mais quel Est-ce rôle? Dans le but de nous éclairer
tout au long de notre étude, nous verrons dans un premier temps, ce que la poésie
donne à voir et comment elle procède pour répondre à son rôle.
 I - quel est le rôle de la poésie?
 La poésie laisse transparaître toutes les réalités jusqu’aux plus ordinaires la poésie
préserve la sensibilité de l'homme
 Transition
 II - Comment la poésie parvient elle à dévoiler?
 Le langage de la poésie
 Le langage de la subjectivité
 Conclusion avec ouverture

 :
 Voyez vous dans la poésie un simple jeu avec les mots ou considérez vous qu’elle
permet d’approcher la vérité? Vous répondrez à cette question en un
développement composé prenant appui sur les textes que vous avez lus ou
étudiés.
 Consignes
 Vous devez bien lire le sujet, on vous demande sous quel angle vous devez parler de la
poésie, il s’agit d’en dégager la nature, ses effets et son but. On vous propose deux
définitions possibles de la poésie avec une alternative. Vous devez ensuite reformuler
la question afin de mettre en avant l’importance du mot dans la création poétique.
D’une façon générale, il vous faut analyser le rapport entre la poésie et le langage, y a
t-il une poésie sans mots? Enfin, poser votre plan sous forme d’une thèse, d’une
antithèse et d’une synthèse. Nous verrons que la poésie suppose la création par les
mots mais qu’au-delà, elle est en quête d’une vérité et que finalement cette vérité
passe par les mots eux-mêmes.
 Plan proposé
 Introduction :
 Nous tenterons de définir la poésie, son rôle et ses fonctions, nous savons que
différentes définitions sont proposées relativement à la poésie, mais nous essayerons
de délimiter cette définition en réduisant la problématique de notre sujet. Nous nous
demanderons donc si la poésie est un simple jeu de mots ou au contraire si elle permet
d’approcher la vérité, ou encore une certaine vérité. Nous justifierons bien sur nos
arguments en prenant appui sur des exemples de notre littérature; notre réponse
traitera donc la question de savoir, quelle est la nature profonde de la poésie, simple
jeu ou recherche de vérité. Le mot est la clé de notre réflexion, le poète est il un artisan
du mot? N’est-elle qu’une création à ce niveau purement formel ou au contraire, une
quête, une recherche philosophique, un prétexte pour mettre en avant certaines vérités,
une investigation sur le monde et l’homme? Nous développerons notre synthèse en
posant qu’en fait la poésie est un moyen d’investir le monde et les réflexions sur
l’homme par l’intermédiaire du mot, considéré ici comme outil, intermédiaire entre la
pensée du poète et sa concrétisation par la création poétique toujours renouvelée.
 I - la poésie est elle réduite aux mots?
 La poésie et les mots La poésie réinvente les mots
 Transition
 II -La poésie est recherche d'une certaine vérité
 Un mot a toujours un sens
 Une expression des sentiments
 Transition  
 III - La poésie, une vérité transcrite par les mots
 La vérité des mots
 La création de la vérité par les mots
 Conclusion et ouverture

Vous aimerez peut-être aussi